[ Clos ] Rencontre auprès de l'eau [PV Lyse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Rencontre auprès de l'eau [PV Lyse]

Message par Invité le Dim 12 Sep 2010 - 14:31

[Contrainte n°10 : Insister sur un style de texte.]

24 Août, Payan :

    Beauty se remet doucement de ses blessures. Elle arrive à marcher un peu dans la chambre où nous dormons, les trois petites, Pablo, et moi. Elle parvient à sauter sur un lit, mais elle reste toujours hostile à toute approche.


26 Août, Payan :

    Étrangement, ce matin, j’ai retrouvé des poils violets dans mon lit. Je ne sais pas si Beauty vient dormir quand je ne suis pas là, mais ce sont les mêmes que les siens. En tout cas, son rétablissement se fait si lentement que je crois que nous serons encore à Payan l’an prochain ! Katy et Luny s’amusent entre elles et Pablo ne fait pas grand-chose de ses journées… Mais nous aidons la vieille dame de notre mieux.


28 Août, Payan :

    C’est décidé, demain, nous retournons dans la forrêt forêt. Je ne veux pas que Katy et Luny partent comme ça. Donc, nous laisserons Beauty sous la surveillance de la vieille dame, mais cela ne devrait pas poser de problèmes, elle ne sort pas encore de la maison. J’imagine que cela ne devrait plus tarder, mais elle n’est tout de même pas en très grande forme… J’ai remarqué qu’elle me regardait avec ses magnifiques yeux… En fait, les trois petites félines ont de magnifiques yeux, mais les siens sont remplis de quelque chose de bizarre. A voir…


29 Août, Payan :

    Nous sommes partis dans la forêt du chat, là même où j’ai rencontré Katy et Luny. C’était plus effrayant que jamais ! Heureusement que personne ne lira jamais ce journal, mais j’ai failli me faire dessus… Un peu comme les garçons qui vont voir les parents de leur petite amie, pareil. Et c’était ça, non ? Je suis le garçon, et puis mes petites amies sont Katy et Luny… En fait, je pourrais tout aussi bien garder ça pour moi. Quoiqu’il en soit, il faisait froid et c’était très désagréable d’être là-bas. Mais je crois bien que j’ai frôlé la mort. Enfin, pour être exact, j’ai frôlé les griffes du Persian qui m’auraient mené à la mort ! Après avoir couru pour ma vie, Katy et Luny ont réussi à calmer… Leur père ? Enfin, je crois… Parce qu’une Delcatty est arrivée, câlinant ses deux filles… J’ai essayé de discuter avec le mâle de la famille, mais… Rien à faire. Il ne voulait rien entendre, mais ses deux félines l’ont convaincu, en fin de conte compte ! Je considère mes trois petites félines comme des sœurs, c’est mieux pour elles. Je vois bien qu’elles discutent là… Elles me font rire, elles sont tellement belles toutes les trois… Mais il commence à se faire tard, alors j’arrête ce soir…


3 Septembre, Payan :

    J’ai l’impression de passer mon temps à écrire ce journal… Et tandis que je reste à Payan, papa est toujours à Flamen… Je m’en veux… Pourquoi est-ce que je me permets de rester ici ? Pourquoi est-ce que la vieille dame m’accepte-t-elle encore ? Je ne comprends même pas pourquoi les filles ne veulent pas retourner dans la forêt… Beauty est pratiquement rétablie… Mais je commence sérieusement à déprimer… Il faut qu’on parte… Pour retrouver papa…


4 Septembre, Payan :

    La nuit dernière, je n’allais pas bien… Mais j’ai repris mes esprits… Je continue à travailler pour la vieille dame, mais bientôt, nous partirons. A quoi leur sert un otage mort, après tout ? Non, papa est toujours en vie. J’en suis sûr. Pas de doutes là-dessus. Je ne m’en fais pas tant… Mais je dois tout de même aller le chercher. C’est ma mission principale.


7 Septembre, Payan :

    Nous venons de recevoir une lettre… C’est une demande de rançon… Je me demande pourquoi maintenant ? Et est-ce qu’ils tiendront leurs promesses ? Je dois retrouver les Flamenois dans un mois. A Tarouga, ou quelque chose comme ça… J’ai peur… Très peur… Je ne sais pas quoi faire… Je sens que cette nuit, je ne vais pas réussir à dormir…


10 Septembre, Quelque part... :

    Je n’avais pas vu que j’avais pris le journal avec moi, mais bon, au moins, je peux toujours consigner ce qu’il se passe. Je suis enfin parti de Payan. Katy, Beauty, Luny et Pablo sont là pour me soutenir, et je les soutiendrai aussi. Nous sommes au bord d’un lac, mais je ne sais pas trop où en fait… J’espère que la nuit sera agréable, en tout cas, la Lune est magnifique, d’ici, et nous l’admirons tous sous un grand arbre.


Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Rencontre auprès de l'eau [PV Lyse]

Message par Lyse le Mar 14 Sep 2010 - 20:01

Après un voyage mouvementé dans le futur, Lyse était revenue à Cité Arkan, de nouveau seule avec Vulca. Toutes les deux ne souhaitant pas rester dans un lieu humide s'étaient dirigées vers le Sud du pays et avaient en quelques jours atteint l'Océan. Un pêcheur local avait accepté de les conduire jusqu'au pays voisin, Nalcia.

- Bon, Vulca, ça suffit pour aujourd'hui.

L
yse se laissa tomber sur le sol. Après avoir voyagé toute la journée, elle estimait mériter un peu de repos. Son Hérisson de Feu, qu'elle avait eu l'occasion de surnommer Vulca sur le chemin, semblait du même avis, fatiguée même si la jeune fille l'avait beaucoup portée. Elle se roula en boule au pied d'un arbre pendant que la Flamenoise se préparait à établir le campement. Il fallu d'abord ramasser de quoi faire un feu... de brindilles suffiraient, le pouvoir de Lyse se chargerait du reste. La jeune fille déambula autour des quelques arbres, ramassant les branches qui lui paraissaient assez sèches pour bien bruler.

Elle tomba alors nez à nez avec un jeune garçon en train d'écrire dans un carnet. Celui-ci ne l'avait pas remarquée, contrairement à ses pokemon, qui tournèrent la tête vers elle.

- Bonsoir... lança Lyse, à tout hasard.

Le garçon sursauta, et la regarda. Il devait avoir une quinzaine d'année à peine, peut-être moins, avait des cheveux bruns qui lui tombaient sur les épaules. L'éclat de la lune se reflétait sur sa peau claire, ainsi que sur les pelages de ses trois chats. Après avoir dévisagé Lyse, il sourit. Visiblement, la présence d'une inconnue ne le gênait pas outre mesure. Lyse décida alors d'engager la conversation.

- Je me nomme Lyse, je ne m'attendais pas à trouver quelqu'un ici. Vous êtes du coin ?


Il répondit que non, qu'il venait de Payan. Lyse ignorait bien où pouvait se trouver cette ville, sinon à Nalcia... Elle ne bougea pas pendant quelques secondes, hésitant à s'assoir près d'eux; quelque chose manquait. Puis elle se rappela que Vulca ne l'avait pas suivie. S'excusant auprès du Nalcien, elle retourna la chercher. La petite créature dormait déjà bien.

- Vulca, réveille toi. Il y a un jeune homme dans la forêt. J'aimerai bien rester un peu avec lui... Peut-être discuter... Viens.


Lyse attrapa l'Héricendre encore endormie, et retourna voir le jeune Nalcien. Elle s'installa à ses cotés pour observer le ciel nocturne, ni trop près, ni trop loin. Ils restèrent longtemps silencieux, deux inconnus assis sous la Lune. Ce silence ne gênait pas Lyse, habituellement peu bavarde. Elle chercha néanmoins un sujet de conversation.

Ils étaient là depuis quelques minutes, quand Lyse reprit la parole.

- Au fait... je ne t'ai pas demandé ton nom...

_________________
Thème de Lyse

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 293

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Rencontre auprès de l'eau [PV Lyse]

Message par Invité le Jeu 16 Sep 2010 - 23:16

    Plongé dans les notes de son journal, le jeune garçon ne remarqua absolument pas l'herbe qui s'affaissait sous les pas d'une personne, pensant qu'il s'agissait d'un de ses Pokémons. Mais alors qu'il continuait d'écrire, faisant doucement glisser son crayon sur le parchemin, il entendit une voix qui le surprit. Se crispant, il appuya violemment la mine de son outil sur son cahier, la brisant et déchirant la feuille par la même occasion, mais allant encore plus loin dans la bêtise, il lâcha le bout de bois qui tomba par terre. Il tourna la tête vers la jeune fille, mécaniquement, sans réellement savoir quoi dire, ou quoi faire. Alors, pour faire bonne impression, il sourit. Elle se présenta. Lyse. Il n'était pas souvent parti de son coin, mais il ne connaissait pas de Lyse... En parlant de coin, elle lui demanda s'il venait d'ici... Que lui répondre ? Oui, et lui dire que son village était paumé au beau milieu d'une forêt ? Ou non, et lui avouer qu'il ne savait pas où il était ? Deuxième option. Mais en précisant qu'il venait de Payan. Quelques secondes après qu'il lui ait expliqué cela, elle disparut en arrière pour aller chercher une boule de... De... Enfin, un truc roulé en boule qui se révéla être son Pokémon, qui s'appelait Vulca, s'il n'avait pas mal entendu. Mais c'était tout ce qu'il avait entendu... La suite était floue, trop indistincte... Mais bon, il n'en avait cure. Rangeant doucement son cahier dans son sac, il gratta les deux félines les plus affectueuses sous les oreilles, tandis que Beauty, toujours farouche même si elle avait été acceptée dans la famille, se faisait caresser. Pablo n'était pas jaloux du tout, il comprenait parfaitement le comportement de son maître envers les trois filles avec qui il discutait souvent de ce qu'elles avaient vécues dans la forêt du chat... Même si la jeune Chaglam esquivait le plus souvent la conversation. Son passé très proche était encore gravé dans sa mémoire, et Zaran ne savait toujours pas pourquoi ce Chaffreux avait voulu la tuer... Quoiqu'il en soit, il ferait son bonheur, maintenant.

    Revenant rapidement, la jeune fille s'installa avec son Pokémon de type feu près de Zaran, observant en silence la beauté nocturne, l'astre lunaire... Sans qu'aucun autre bruit puisse les déranger. Même si cela ne durait que quelques secondes, l'harmonie intérieure de Zaran se décuplait dans ce silence de nuit. Sous cette magnifique Lune, où toutes ses félines rayonnaient, baignées de cette douce lueur qui réjouissait tout particulièrement Luny. Ce silence n'était pas pesant, mais reposant. Il ne montrait pas la timidité de chacun, mais leur relaxation commune envers la nature... Chaque respiration était une bénédiction, et le tambour du coeur du garçon résonnait avec les mouvements plus ou moins profonds du lac... C'était vraiment très reposant. Mais à peine avaient-ils commencé à sombrer dans le silence le plus complet, la jeune fille reprit la conversation. Son nom ? Ah oui, il ne lui avait pas donné... Il sourit puis se retourna doucement, posant sa main sur sa poitrine où sa chemise pourpre était entrouverte.


    - Mon nom est Zaran. Enchanté, Lyse. Je peux te demander ce que tu fais ici ?

    En quoi cela le concernait ? En rien, mais... Enfin, il voulait savoir quoi ! Savoir pourquoi elle l'avait abordé. Ce n'était pas tous les jours qu'on venait lui parler comme ça. Alors autant que la conversation soit approfondie, non ?

Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Rencontre auprès de l'eau [PV Lyse]

Message par Lyse le Dim 26 Sep 2010 - 20:32

Lyse soupira, garda le silence un instant. Que lui dire ? Son voyage était si confus... A part Yûn, qui pourrait bien la croire ?

La jeune Flamenoise jeta un coup d'oeil à Zaran. Après tout... que risquait-elle, à part passer pour une excentrique ? Elle sentait le besoin de parler, de toute façon.

- Eh bien... C'est un peu compliqué. Une suite de hasard, en fait. Je suis partie de Flamen il y a quelques semaines...


Il suffisait de se lancer; le reste sortit tout seul. Lyse raconta tout à Zaran, qui resta silencieux jusqu'au bout. La traversée des plaines de Flamen, le temple du Volcan de Ho-oh, puis le voyage dans le temps et l'espace, ou comment elle s'était retrouvée à Mizuhan dans le futur, puis à son époque normale...

-... et j'ai finalement décidé de me rendre à Nalcia. Je cherche une jeune fille qui veut devenir draconienne, et le maître dragon se trouve dans ce pays... En plus, ça me permet de m'entrainer et de visiter un peu le pays, ce qui est plutôt intéressant.


Vulca s'était endormie dans ses bras. Elle aussi avait bien grandie durant ce voyage; elle maîtrisait de mieux en mieux son feu, et n'avait plus besoin de l'amplification de Lyse depuis plusieurs jours. Mais elle restait un jeune pokemon qui avait besoin de beaucoup de sommeil. La flamenoise lui gratta la tête en souriant, attendant une réaction de Zaran. En levant la tête, elle vit qu'il avait un air un peu perplexe, mais pas réellement choqué ou effrayé. C'était déja ça.

S
es quatre pokemon aussi la regardaient, d'un air plus ou moins fatigué. Trois chats et un Queulorior, créatures que la jeune élémentale n'avait jamais vus. Tous ensemble, ils ressemblaient à une famille. Lyse enviait cela... Elle s'aperçut que ses parents lui manquaient. Avoir plein de pokemon, comme ça... Ca devait être réconfortant.

Zaran ne parlait toujours pas. Cela boulversa quelque peu la jeune fille, peut-être ne la croyait-il pas ?

- Je sais bien, dit comme ça... Ca peut paraitre étrange. Mais sinon, toi, pourquoi te trouves tu au bord de ce lac, en pleine nuit ?


[Si tu es prêt à attendre jusque vendredi soir, je pourrais le modifier un peu; sinon, si ça te convient, n'hésite pas à continuer.]

_________________
Thème de Lyse

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 293

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Rencontre auprès de l'eau [PV Lyse]

Message par Invité le Sam 2 Oct 2010 - 22:56

[Contrainte n°3 : Faire intervenir un Pokémon étranger.]


    Dès la première phrase de la jeune fille qui semblait aux premiers abords sympathiques lui apparut comme tout à fait insupportable. Pourquoi ? Flamen... L'évocation simple de ce nom faisait... Eh bien, oui... Brûler son âme de ténèbres, plus obscures encore que celles que Darkrai pouvait faire apparaître, plus sombres encore qu'une nuit sans Lune, sans étoiles... Le nom de cette nation ravivait sa douleur, comme lorsque l'on casse un bout de bois déjà rafistolé maintes fois... Pourtant... Pourtant, il sentait quelque chose... Quelque chose de bien en elle, même si elle venait de Flamen. Pourquoi ? Pourquoi sentait-il cela ? Il garda donc son calme, même si autour de lui, l'atmosphère semblait changer... Cela n'échappa pas à ses quatre Pokémon. Tous se regardèrent, hormis Beauty, qui resta stoïque, bien que particulièrement réceptive au message. Elle s'approcha de son compagnon, fixant de ses yeux indigo l'étrangère qu'elle n'aimait déjà pas. Cependant, Zaran lui fit comprendre par un regard qu'elle ne devait rien faire, lui-même tentait de rester calme tandis que la jeune fille continuait son récit. Un voyage dans le temps ? Bah, pourquoi pas, après tout. Il y avait tant de mystères dans ce monde ! Tant de légendes ! Peut-être étaient-elles vraies, après tout ? Qui pourrait les contester ? Pas lui, jeune oisillon à peine sorti de son nid. Puis, elle se retrouva à Mizuhan, pour compléter un voyage déjà bien mouvementé. Et puisqu'elle avait soif d'aventure, elle était venue à Nalcia, alors que les temps étaient déjà glacés entre les pays, il fallait qu'une Flamenoise vienne en rajouter une couche ! Il devait passer outre, parce que si elle devenait un otage... Hum... Non, il ne fallait pas. Ce n'était pas bien. Le silence pesant qui s'était installé dans la conversation ne gêna en rien le jeune garçon qui, après avoir pris une grande inspiration fit d'un air presque détaché :


    - Flamen, hein... Moi je suis en quête de force afin de libérer... Quelqu'un qui m'est cher. Quelqu'un qui s'est fait enlevé. Par des personnes de Flamen.

    Il releva les yeux en direction de Lyse d'un air grave, comme si cette révélation était une accusation. Non, ce n'était pas de sa faute, mais celle de son peuple. Non, il ne devait pas mettre tout le monde dans le même sac, mais elle devait lui servir à sauver son père. Il ne préférait pas le lui dire car... Si elle le savait, et qu'elle était effectivement dans le camp ennemi...! Mais, cette idée lui traversa vite la tête, comment une personne comme elle pouvait faire ça ? Après tout, il ne la connaissait que depuis quelques secondes, mais... Mais elle ne semblait pas méchante. Pas encore. Il soupira, et se leva, tous le regardaient. Il se dirigea vers le lac, calme. C'était la nuit, non ? Le garçon soupira, puis il vit une petite écume se former à la surface, un peu plus loin. Seul la lune éclairait la surface, et la mousse blanche commença à faire émerger un... Caillou bleu ? Non, c'était une tête... Une tortue ? Un... Pokémon en sortit. C'était un Carapuce apparemment, un petit jeune qui ne voulait pas dormir avec ses frères au fond de l'eau ? Il s'amusa donc à lancer des jets d'eau en l'air, jusqu'à ce qu'il remarque le regard du jeune homme. Que faire ? Replonger par peur ? S'approcher par curiosité ? L'ignorer par prudence ? Et pourquoi pas... Les trois en même temps ! Le Pokémon plongea et l'écume se rapprocha du bord. Zaran se mit à genoux, le jeune Pokémon eau remonta à la surface et fit semblant d'ignorer le garçon, qui quant à lui, tapota sa carapace. Effrayé, celui-ci se replia à l'intérieur tandis qu'une autre écume, bien plus importante se dégageait de l'autre côté du lac. Sortant le bout de sa tête pour voir ce qu'il se passait, le Carapuce sut qu'il était dans un très très gros problème... Apparemment, son grand frère avait été reveillé... Le pire de ses frères, le Carabaffe... Sortant violemment de l'eau, la tortue se reposa sur la surface liquide comme si elle était solide. Se rétractant, il s'approcha dangereusement de Zaran et de son petit frère mais... Il n'attaqua pas. Il envoya juste une grande quantité d'eau sur le garçon qui était trop proche de sa pré-évolution pour lui. Sa peau était plus sombre, il aurait pu le déterminer... Ses grandes oreilles, ressemblant à des plumes tournées en spirale, ainsi que sa grande queue duveteuse et sûrement imperméable... Tout en lui le différenciait d'un Carapuce, pourtant, ils se ressemblaient tellement. Parce qu'ils étaient de la même famille ? Ou bien tout simplement parce qu'il s'agissait de la même espèce ? Deux êtres ont beau se ressembler, ils ne seront jamais pareils... Apparemment, il tenait réellement à ce que son frère ne soit pas en danger... Alors Zaran décida de le rassurer, bien qu'il soit entièrement mouillé par la créature aquatique.

    - Excuse-moi, je ne voulais pas lui faire de mal. Retournez vous coucher, vous serez en paix, je vous le promets.

    A ces mots, il ajouta un sourire, bien qu'il commence à trembler à cause du froid. Le Carabaffe, d'abord sceptique se ravisa. Debout sur l'eau, près à attaquer Zaran, il relâcha ses muscles et baissa ses épaules, toujours en le fixant, mais de manière moins agressive. Il poussa un petit gémissement caractéristique de son espèce, puis, il sombra, suivit de son frère qui n'avait plus osé bouger dans les profondeurs du lac... Jusqu'au lendemain matin.

    Se retournant, Zaran remarqua qu'il n'avait fait attention à rien, ni à ce que Lyse avait pu faire, ni au comportement qu'avaient eu ses Pokémon... Il soupira et passa une main dans ses cheveux, trempés jusqu'aux os. Il devait se sécher, parce que ce que ce Carabaffe avait fait... Son corps ne lui pardonnerait pas, et une grippe serait bien mal venue, surtout maintenant que le temps se refroidissait de plus en plus...

Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Rencontre auprès de l'eau [PV Lyse]

Message par Lyse le Sam 16 Oct 2010 - 19:25

La réponse de Zaran, sortie d'un ton faussement calme, avait claqué dans l'air comme un fouet.

- Quelqu'un qui s'est fait enlevé. Par des personnes de Flamen.

En regardant plus attentivement le garçon, Lyse remarqua que son regard s'était obscurci. Il avait l'air à la fois triste, en colère, tourmenté. Quelqu'un enlevé par Flamen ? Peut-être, non, sans doute y avait-il un lien avec la guerre... Alors, était-elle toujours une ennemie à ses yeux ? C'était tellement... stupide. Tellement dommage... Sans savoir vraiment de quoi, Lyse voulu s'excuser auprès du Nalcien, peut-être au nom de son pays... Mais déja il s'éloignait en direction du lac. La Flamenoise soupira. Si tous les Nalciens ou Mizuhanniens devaient l'accueillir ainsi à cause de son pays d'origine... Elle qui n'avait pas subi la guerre, et qui, dans le cas contraire, n'aurait pas soutenu sa nation plus qu'une autre... Après tout, tous les dresseurs de pokemon partageaient la même passion, alors pourquoi s'affronter ?

C'était si bête, la guerre. D'ailleurs, qu'elle en avait été la cause ? Personne ne le savait vraiment, en fait. En tout cas, personne ne le lui avait dit.

Comme s'ils partageaient l'aversion de la nation du Feu de leur dresseur, les quatre pokemon de Zaran regardaient Lyse d'un air méprisant. L'un en particulier, le Chaglam, avait l'air de la detester d'office. Grand bien lui fasse. Néanmoins, Lyse entendait faire comprendre à Zaran qu'elle n'avait pas de méfiance particulière vis à vis de lui malgré le conflit entre leurs pays, et qu'elle souhaitait qu'il en soit de même pour lui. Aussi se leva t-elle pour s'approcher du lac.

Lorsque...

SPLAASH !

Zaran se retrouva couvert d'eau, victime d'une attaque d'un Carabaffe. Sans s'enerver pour autant, il sourit et s'adressa au pokemon eau, qui après un moment, s'en alla. La jeune fille accourut auprès du Nalcien, soucieuse de savoir s'il n'avait rien. Apparemment pas. Pourtant, il se mit à frissonner et à éternuer.

- Tu vas mourir de froid si tu restes comme ça... Je vais te réchauffer.


La Flamenoise ferma les yeux, et concentra son énergie élémentale dans ses paumes. Une douce chaleur se répandit en elle, elle sourit; ses mains prirent une teinte orangée qui éclairait à quelques mètres aux alentours. Puis, Lyse rouvrit ses yeux, et son sourire s'évanouit. Zaran s'était éloigné d'un pas et ses pokemon s'étaient rapprochés, sur la défensive.

Lyse croisa ses bras sur sa poitrine, se rechauffant par la même occasion. Il était temps de mettre des choses au clair.

- Bon, je vois que quelque chose coince entre nous. Je ne connais pas ton histoire, ni pourquoi quelqu'un de Flamen a enlevé cette personne qui t'est chère... Mais je veux que tu comprennes une chose : il n'y a pas qu'une personne ou une façon de penser, dans mon pays. Comme dans le tien, ou dans les deux autres.


Lyse fit une pause. Elle n'était pas sure de ce qu'elle devait dire, mais il fallait qu'elle arrive à exprimer ses pensées.

- Ce que je veux dire... Il ne faudrait pas que toi, ou tes pokemon, tu m'en veuilles pour ce que certaines personnes ont pu faire... Ou que tu en veuilles à n'importe quel autre Flamenois... Je ne souhaite pas t'attaquer, regarde...


Elle plaqua sa main sur un arbre à proximité. Lorsqu'elle la retira, rien ne semblait avoir changé.

- Il est chaud. Mais pas brulé. Moi, je veux juste aider. Et toi, tu as besoin d'être réchauffé. Tu peux, soit accepter mon aide, soit garder tes idées étroites sur les Flamenois et me demander de partir. Je partirais. Après tout, je peux bien trouver quelqu'un d'autre qui acceptera ma compagnie...


Lyse tendit sa main, cette main qui avait réchauffé le tronc d'arbre, cette main pleine d'energie flamenoise. Cette main pleine de compassion, aussi, d'une possible amitié, qui ne demandait qu'un pas et un peu de confiance pour naître...

Il suffisait d'un pas, ou d'un mot.

_________________
Thème de Lyse

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 293

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Rencontre auprès de l'eau [PV Lyse]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum