[ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Velusia Varam le Ven 12 Nov 2010 - 16:56

Après le fiasco de sa mission précédente, le moins qu’avait pu faire Velusia était de se proposer pour celle-ci. La tâche ne devrait pas être trop ardue. Les protection rapprochée et compagnie, c’était un peu son truc. Quoiqu’il en soit, elle avait l’intention de se racheter et de mener à bien cette mission. Mais lorsqu’on fit le briefing, elle ne cacha pas sa surprise. Terros ? Avec les mois qu’elle avait passé au front… Maintenant, elle devait aider un marchand de Terros ? cela lui semblait difficile… mais elle n’avait pas l’intention de se dérober. Sans rien dire, elle avait acquiessé. Le reste était simple, elle devait escorter le marchand jusqu’à Mizuhan. On semblait croire qu’aider a favoriser un échange entre des pays anciennement en guerre, pourrait aider à ramener la paix. Pourquoi pas… Velusia n’était pas contre… Même si… Enfin, ça n’avait aucune importance, son travail était d’escorter ce marchand et elle le ferait. La surprise ne s’arrêta pas là… Un volontaire de Mizuhan allait la rejoindre sur place. Là, c’était déjà un peu plus ‘normal’. Nalcia avait porté secour à Mizuhan pendant la guerre. Il fut l’heure de partir et on affrèta un roucarnage pour lui permettre de rejoindre les lieux. Le voyage fut long, mais en considérant la distance que dû parcourir le pokémon, rapide. Le roucarnage survola bientôt la chaine de Celusia. De là où elle était, dans les cieux, une partie du territoire Mizuanais était visible. Lui rappelant par la même occasion, de mauvais souvenir. L’oiseau amorça sa descente, mais le terrain en dessous était tel, qu’il ne pouvait attérir. Qu’à cela ne tienne. Velusia lui demanda de descendre un peu plus et lorsque la heuteur fut correcte, elle sauta. Tout simplement.
Descendant du plateau montagneux, elle ne tarda pas à apercevoir la caravane. Le marchand était là et semblait très inquiet, nerveux… Velusia pouvait comprendre, savoir qu’on traversait un lieu aussi dangereux, tout en sachant qu’on allait probablement dans un coupe-gorge… Il sembla se tendre à la vue de la jeune femme armée. Velusia prit les devant.

« Velusia Varam, soldat de Nalcia affecté à votre protection. » Déclara t-elle en faisant le salut militaire propre à Nalcia.

Le marchand se détendit comme un élastique. Velusia se détourna un instant pour laisser un sourire fuser sur son visage. Mais surtout, elle jeta un coup d’œil aux alentours. Dégainant sa lance et son bouclier, elle passa en revu la totalité de la caravane. Tout était en ordre… Ou presque, il y avait les alentours à sécuriser, mais surtout… Attendre la venue du Mizuhanais. Ne perdant pas de vue le marchand et ses biens, Velusia grimpa sur un contre-haut. Avec la hauteur, elle put voir un peu les environs. Mais en vérité, il y avait tellement de chemins sinueux et cachés de la vue par les rochers qu’elle devrait se fier à ses sens… et de l’aide ne serait pas malvenue. Velusia retourna auprès de la caravane. Une moufouette tenta de rentrer dans un des chariots, mais le simple fait de frapper sa lance sur la roche effraya l’animal qui préféra s’enfuir plutôt que de comettre son forfait. . Espérons que les choses se passeraient bien. Mais en attendant…

_________________
avatar
Velusia Varam
Championne du Colisée
Informations
Nombre de messages : 292

Fiche de personnage
Points: 28
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Soriu Tiadramat le Sam 13 Nov 2010 - 17:41

"Une mission ? Tu es vraiment sûr de ton choix, Soriu ? J'ai plutôt l'impression que tu as encore envie de prendre des risques inutiles."

"Les missions sans risques n'existent pas. Tu le sais aussi bien que moi que ce n'est pas possible."

"Et est-ce que tu peux alors m'expliquer pourquoi tu as spécialement choisi une mission qui consiste à protéger un convois, n'est-ce pas ? J'aimerai bien le savoir ... Comme c'est bizarre, n'est-ce pas ?"

Pour toute réponse, il siffla en détournant le regard. Ca ne le concernait pas spécialement de toute façon. Enfin si ... Sauf que la Gardevoir ne sembla pas apprécier ce traitement, lui sautant sur le dos en annonçant que pour la peine, il allait devoir la porter. Il poussa un profond soupir, Elena commençant à le téléporter au fur et à mesure sans même lui laisser le temps de souffler. Le trajet fut ainsi des plus rapides jusqu'à ce qu'ils se téléportent pour arriver devant la caravane. Le marchand poussa un cri, Elena ne semblant pas vouloir se détacher de Soriu. Le jeune homme prit aussitôt la parole :

"Soriu Tiadramat, je suis un défenseur élémental issu de Mizuhan. Je suis la seconde personne qui sera chargée de votre protection. Rien que mon but dans mon existence est de protéger les autres personnes. Nous pouvons y aller dès que vous le voulez.."

Il se tourna ensuite vers la femme qui était avec le marchand. L'autre personne chargée de la mission ? Et vue son arme, pas de doute ... C'était une guerrière. Elena la regarda longuement, sans avoir plus peur d'elle. Non ... Soriu n'était pas plus attiré que ça par ce genre de femmes. D'ailleurs, elle était la seule dans son coeur. Elle se détacha finalement du cou du jeune homme, descendant de son dos avant de remettre correctement sa robe blanche. Bon ... Il était temps de partir très bientôt. Si cette femme était la lance ... Lui était le bouclier !

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1743

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Velusia Varam le Mer 17 Nov 2010 - 19:08

L'attente commençait à être longue. Non pas que Velusia manquait de patience, mais elle préférait ne pas rester statique trop longtemps au même endroit. D'autant plus lorsqu'elle se trouvait en position de faiblesse et leur position en contrebas dans la montagne n'était pas faite pour la réconforter. Le temps était eu vent et à la pluie, pour l(instant ça allait, malgré les nuages qui s'accumulaient dans le ciel; mais le simple martèlement de la bruit et le souffle du vent suffisaient à cacher l'approche d'ennemi. Enfin quand ces derniers savaient faire preuve d'un tant soi peu de discrétion bien sûr... Velusia se tenait sur ses gardes, tournant autour de la caravane comme d'une Grahyena autour de sa proie, il n'était pas question de laisser une seule ouverture aux bandits... La jeune femme resserra sa ceinture sèchement, calant l'œuf de pokémon de son frère, de sorte que quoiqu'il arrive, qu'elle ne puisse le perdre ou le casser. C'était un peu étrange comme relation, enfin, si l'on pouvait avoir une relation quelconque avec un œuf bien sûr, ce que Velusia n'aurait pas parié. Disons qu'elle se considérait plus comme la... Gardienne de l'œuf qu'avait trouvé son frère, comme si un jour, il viendrait le récupérer. Évitant de penser à tout cela, la jeune femme rejoignit la tête de la caravane pour échanger quelques mots avec le marchand qui s'était un peu détendu, quoique pressé d'en finir. Et soudainement, les sens en alertes, Velusia se retourna vers les rochers qui se dressaient derrière elle et le marchand cria. L'homme qui avançait utilisait un pokémon pour se téléporter, bien sûr! Elle aurait dû y penser! Immédiatement, Velusia dégaina lance et bouclier et se plaça instinctivement entre la caravane et le nouveau venu. Affronter un pokémon ne l'effrayait pas, pas plus que d'affronter un inconnu. Sa posture était claire en tout cas, s'ils voulaient se battre, ils allaient mordre la poussière. Mais heureusement pour lui, il jugea bon de se présenter. Alors c'était lui qu'elle attendait depuis un certain temps? La jeune femme se relâcha, reprenant une posture moins agressive.

« Soldat Varam de l'armée de Nalcia. » Dit-elle en signant son appartenance du salut militaire propre à son pays. « Alors ce sera tout de suite, nous avons assez perdu de temps ici, je ne veux pas tomber dans un coupe-jarret. »

Velusia se contenta seulement « d'identifier » le nouveau venu, mais sans plus. Ils avaient une mission à accomplir. En revanche, bien qu'elle n'en montra rien, la Gardevoir du jeune homme lui fit un choc. Cette Gardevoir ressemblait trait pour trait à celle de son frère... Velusia n'en avait plus revu depuis sa mort. Les souvenirs refirent surface avec violence, elle revit le champ de bataille, la mort de Nidorino, Grahyena... L'espoir qu'elle avait eu en voyant revenir son Gardevoir, la mort de Démolosse... Et l'attaque finale suivit de la mort du Gardevoir de son frère, qui l'avait servit aussi loyalement qu'il avait servit son frère. Et pour finir, le sacrifice d'Arcanin pour la sauver. Velusia n'avait rien pu faire pour sauver ses pokémons durant la bataille de Mizuhan. Elle ne cessait de se le reprocher depuis et ne savait comment faire amende honorable auprès de leur souvenir. Comment le pourrait-elle? Elle avait faillit à son rôle de dresseur et ne les avait pas protégés comme elle l'aurait dû. Elle n'était pas un dresseur digne de ce nom. C'est autant de sentiments et de blessures qui refirent surface en une seconde. Mais Velusia prit garde; pour en avoir eu un, elle connaissait fort bien les pouvoirs des Gardevoir... Et s'appliqua donc à refouler ses sentiments. Et puis en tant que soldat, ce n'était de toute façon pas le genre de comportement qu'on attendait, surtout d'un soldat en mission. Ses équipiers devaient pouvoir compter sur elle en toute circonstance. Mais le fait était qu'elle aurait préféré de ce pokémon reste dans une pokéball. Velusia évitait tout ce qui avait trait aux pokémons depuis la fin de la guerre, depuis la mort de son frère... Elle évitait même de regarder cet œuf qu'elle gardait pourtant bien caché sur elle, bien a l'abri.

_________________
avatar
Velusia Varam
Championne du Colisée
Informations
Nombre de messages : 292

Fiche de personnage
Points: 28
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Soriu Tiadramat le Dim 21 Nov 2010 - 17:11

"Aussi qu'agréable qu'une porte de prison visiblement." annonça Elena par télépathie aux trois personnes, Soriu posant une main sur sa bouche pour lui demander de se taire. Ca ne se disait pas ! Il y avait d'autres façons de le dire ! Enfin ... C'est vrai que le ton employé n'était pas des plus sympathiques mais quand même. Enfin bon ... A côté, il n'y avait pas forcément que cela ... La Gardevoir haussa les épaules, ayant lu les premières pensées de Velusia avant que celle-ci ne les "ferme", chose possible lorsque l'ont était aguerri en tant que soldate. Dommage pour la jeune femme mais elle n'avait pas de pokéballs hein ? C'était bête hein ? Tsss ... Elle n'allait pas vraiment l'apprécier ... déjà parce que c'était une femme. Mais de toute façon, maintenant ... Si elle le désirait ...

"Elena ... Il faudrait avancer un peu aussi hein ?"

Hum ? Hein ? A force de ruminer ses pensées, elle avait mis de plus en plus de distance avec Soriu et les autres. Zut zut ! Elle le rattrapa aussitôt, se téléportant auprès de lui en prenant son bras entre les siens. Tant qu'on venait pas déranger son petit bonheur avec Soriu, elle se fichait pas mal des autres personnes, voilà tout ! Maintenant que la troupe était partie, il était temps de se rendre des montagnes vers les plaines. Contrairement à ces dernières, voyager dans la montagne permettait à bon nombre de brigands d'être caché avant de se montrer et d'attaquer les caravanes. D'ailleurs, c'était le but de la mission ... Protéger ces caravanes, n'est-ce pas ? De toute façon, d'après ce qu'il pouvait "sentir", il avait largement de quoi se défendre et défendre la caravane. Ses pokémons étaient loin d'être faibles mais quand même ... Il se tourna vers le marchand, lui disant :

"Avez-vous une petite idée de ces brigands ? Quels pokémons ils utilisent ? Pour nous préparer à les réceptionner au cas où."

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1743

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Velusia Varam le Jeu 25 Nov 2010 - 15:36

La pensée de la pokémon résonna, Velusia la regarda immédiatement.

« Si je te gêne, pokémon, tu peux toujours retourner dans ta pokéball. Veuillez contenir votre animal s’il vous plaît, je ne veux pas avoir à le surveiller en plus de cette caravane. »

Elle n’avait vraiment pas besoin que ce pokémon ne lui fasse une petite crise de caprice… Elle redoutait suffisamment de ce qui pourrait leur tomber dessus. La femme soldat regardait autour d’elle, guettant le moindre bruit suspect. Ils étaient restés bien trop longtemps au même endroit et l’annonce de cette mission demandée n’était certainement pas passée inaperçu pour les bandits de grands chemins ou autres charognards des bas-fonds. De cette situation et de l’environnement, ils n’étaient pas à leur avantage… Et c’est ce qui inquiétait Velusia sous son calme apparent. Elle craignait de tomber sur une bande organisée et qu’ils ne se retrouvent en infériorité numérique. Ca, c’était vraiment le piège dans les missions. La jeune femme ne portait plus d’attention à la Gardevoir. Tant qu’elle ne les gênait pas, ce ne serait pas un problème. La caravane avançait sous sa garde. Et celle du Mizuhannais. Velusia espérait qu’il avait un minimum de compétences. Ils avançaient, plus lentement qu’elle ne l’aurait voulu, mais il fallait avouer que le terrain n’était pas facile et les chariots bien remplit. Velusia entendit Soriu ramener aux ordres son pokémons qui prenait du retard. Lorsqu’il posa ses questions au marchand, celui-ci sembla pâlir. La jeune femme leva les yeux au ciel. Ce n’était pas malin ça… Il était déjà suffisamment nerveux ce pauvre homme, il n’avait pas besoin qu’on en rajoute un peu plus… Velusia le rejoignit.

« Des opportunistes, répondit Velusia, mais avec cette annonce, on doit s’attendre a une bande organisée. Nous seront peut-être en infériorité numérique, j’espère seulement que vous savez vous battre… Les voleurs sont tous les mêmes, mais certains plus organisés que d’autre, le passage dans ces montagnes ne nous aide pas…
Pour le reste, vous devez savoir que chaque détenteur de pokémon est différent. Ce n’est pas tellement leur type qui m’inquièterais. »
La soldat avait parlé avec ce calme qui la caractérisait. Le nombre, toujours le nombre… « Si votre Gardevoir maîtrise Rune Protect, ce ne sera pas de trop, elle protégera la caravane pendant que nous combattrons… »

Elle savait a quel point ce pouvoir pouvait se révéler puissant. Un bouclier quasiment impénétrable et s’ils tombaient dans un traquenard, cela leur donnerait au moins l’avantage de reprendre le dessus sur leurs adversaires. En plus d’occuper la pokémon à faire autre chose que se plaindre, mais cette pensée, Velusia n’en montra rien. Quelques rochers tombèrent du haut des montagnes, tombant à leur passage. Relevant vivement la tête, Velusia cru y voir quelque chose… La mine préoccupée, elle fronça les sourcils… Espérons que cela ne soit qu’un pokémon sauvage s’enfuyant à leur approche… Pourtant, une voix intérieur lui disait tout le contraire… Pire que cela, elle se préparait déjà psychologiquement à un affront… Elle ne savait pas à quel niveau se situait l’entrainement des pokémons de Soriu et cru bon de le lui demander. La jeune femme voulait vraiment l’entendre dire qu’ils étaient puissants et qu’ils savaient se battre seuls. L’un comme l’autre les aiderait. La jeune femme se souvenait qu’en plein champs de bataille, elle n’avait jamais eu a donner aucun ordre a ses pokémons, elle les avait tous sortis et avaient tous su se battre sans l’appui de Velusia… Mais il fallait dire que sans oublier leur nature, elle avait continué l’entrainement de base donné par son frère, comme s’ils étaient tous des soldats. Par conséquent, ils s’étaient toujours montrés très indépendants au combat. Et a regarder la Gardevoir, ce n’était certainement pas son cas.

« Dites, vos pokémons sont bien entraînés ? Vous avez peut-être déjà combattus des Champions ? »

Les Champions étaient une sorte de baromètre dans la maîtrise et l’entrainement des pokémons : on ne pouvait pas être mauvais et gagner un ou des badges…

_________________
avatar
Velusia Varam
Championne du Colisée
Informations
Nombre de messages : 292

Fiche de personnage
Points: 28
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Soriu Tiadramat le Sam 27 Nov 2010 - 16:47

Dès l'instant où Velusia avait prise la parole, elle sentit pendant une unique seconde que son corps était paralysé. Pourtant, la seconde s'écoula puis plus rien ne vint. Visiblement, le jeune homme avait froncé les sourcils, non pas envers sa pokémon mais envers la jeune femme. Il l'avait arrêtée juste à temps avant qu'elle ne commette une bêtise. Qu'on considère ... les pokémons comme des animaux ... Libre à elle de le penser ainsi ... Mais qu'on considère SES pokémons comme des animaux, ça n'allait pas lui plaire très longtemps. Si cela continuait, la moutarde risquerait de monter à son nez ... et ce n'était pas forcément conseillé Surtout avec ce qui était en train de se passer. Elle n'avait aucun pokémon d'après ce qu'il voyait ... Et lui en avait six, loin d'être mauvaises.. Lorsqu'il posa ses questions, quelques minutes plus tard, ce fut elle qui lui répondait, le jeune homme haussant simplement les épaules.

"Non, je ne me battrais pas. Je ne suis pas fait pour me battre ... Mon rôle est de protéger le convoi, non pas d'attaquer les voleurs. La seule personne qui ira se battre sera vous. Mes pokémons et moi-même, nous nous chargerons simplement de tout faire pour que personne ne soit blessé pendant l'embuscade. Quand à Elena, elle ne connait pas Rune Protect et n'a pas besoin de cela à la base. Ma petite Elena est plutôt du genre à aimer donner des coups ... ce qui me cause quelques soucis." dit-il en tapotant doucement la tête d'Elena, la Gardevoir rougissant un peu lorsqu'il s'adressa à elle avec affection.

Et voilà que maintenant, la jeune femme semblait soucieuse d'un certain nombre de problèmes. Sans même lire sur ses lèvres ou dans ses pensées, elle était anxieuse à cause de la situation. Pourtant, en vue de la cicatrice qu'il avait sur le visage, ne donnait-il pas l'impression d'être quelqu'un de confiance ? Visiblement, ce n'était pas le cas ... Puisqu'elle posa une question qui était assez embarrassante. Il sentait déjà Elena qui était prête à s'emporter une nouvelle fois. Néanmoins, il l'arrête aussitôt. Ca ne servait à rien ... Cette femme ... était un peu trop embêtante en soi mais elle voulait simplement la sécurité.


"Mes pokémons ont toutes évoluées à leur stade final. De même, j'ai récupéré quatre badges et j'ai déjà eut ... quelques aventures avec un champion du nom de Peter que je n'ai pas encore affronté. Est-ce que la confiance règne ou dois-je présenter mes pokémons ? Certaines d'entre elles ont ... des pouvoirs surprenants."

Il avait parler sans ironie, simplement, on entendait une certaine lassitude dans ses paroles. Avec lenteur, il brandit cinq pokéballs, la jeune femme pouvant remarquer qu'il n'y en avait pas de sixième. Les cinq pokéballs s'ouvrirent, laissant apparaître dans l'ordre : Une Lockpin, une Apireine, une Momartik, une Altaria enfin une Milobellus à l'apparence bien différente de celle qu'elle aurait pu rencontrer précédemment.

"Par ... pouvoir spécial ... De quoi est-ce que tu veux parler ?" demanda la Gardevoir par télépathie, bien que le message était transmis à tout le monde.

"Je ne sais pas ... J'ai toujours eut une certaine impression ... Mais peut-être qu'elle se confirmera plus tard. Maintenant, si vous êtes rassurée par mes pokémons ... ou non ... Nous allons pouvoir continuer à avancer."

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1743

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Velusia Varam le Jeu 2 Déc 2010 - 17:06

Peut-être, mais les pokémons, quels qu’ils soient étaient des animaux et il faudrait bien que Soriu s’en rende compte un jour… Mais ce n’était pas son problème et Velusia se souciait peu de ce qu’il pouvait penser. Tant que sa bête ne les gênaient pas, c’est tout ce qu’elle demandait. Et puis, il pouvait bien s’énerver, que pourrait-il faire contre Velusia ? Piquer une petite crise de colère ? La planter là ? Il fallait être réaliste… Ce ne serait pas ça qui ferait déchanter la jeune femme… Des pokémons, elle en avait eu et c’était du passé. Il pouvait bien penser ce qu’il voulait, ca n’avait aucune importance. En revanche, la réponse de Soriu à sa question était loin de lui convenir.

« Il le faudra pourtant, comme je l’ai dit, vous participerez au combat, vous êtes là pour ça. On ne protège pas en restant totalement passif. » La guerrière parlait. Et de toute façon, s’il se retrouvaient dans une embuscade comme elle s’y attendait, il serait bien obligé d’y aller, Velusia était peut-être douée, mais pas au point de pouvoir se dupliquer et combattre sur tous les fronts.
« Si vous aviez l’intention de vous tourner les pouces, vous pouvez repartir, c’est d’un assistant dont j’ai besoin, pas d’un observateur. » Peut-être que sa Gardevoir ne connaissait pas Rune Protect, bon, elle n’était pas aussi entrainée que son Gardevoir a elle a l’époque, mais elle savait qu’elle avait les moyens de défendre la caravane. Quitte a se faire aider par un autre pokémon.

« L’évolution des pokémons n’est pas toujours significative, mais si vos pokémons sont aussi doués, ils sauront très bien s’atteler à leur nouvelle tâche… » Velusia n’avait pas l’intention de marchander. Elle était le seul vrai soldat ici et visiblement, la seule a vraiment savoir ce qu’elle faisait. A croire que Soriu pensait qu’il suffisait de marcher gentiment à côté d’une caravane d’un air important pour repousser les bandits notoires… Velusia n’était pas antipathique, elle souhaitait seulement remplir sa mission et ce, avec succès. De plus, la vie du marchand et des meneurs reposaient sur leurs épaules, c’était des vies humaines, alors ils avaient intérêt à être à la hauteur… Velusia ne prêta plus attention à la Gardevoir, si celle-ci avait autant de contrôle sur elle-même qu’un adolescent, cela ne la regardait pas… Tant que cela ne gênait pas le bon déroulement de la mission.

« Quatre badges, c’est pas mal… Mais le combat en condition réel n’a rien a voir avec un gentil match d’arène… » Et elle en savait quelque chose… Le combat en condition réelle, quand l’ennemi avait le désir de vous ôter la vie était bien différent. Elle y avait gouté pendant la guerre à Mizuhan, tous ses pokémons étaient morts et sont frère aussi. Comment comparer ça avec un duel amical ? Le nom de Peter ne lui était pas inconnu. Bien sûr que non… C’était le champion de Nalcia qui élevait des dragons. Il était connu et reconnu par tous. Elle ne l’avait jamais rencontré, mais sa réputation le précédait de loin. Des pokémons qu’il fit sortir, Velusia ne semblait pas très… Convaincue. Sur le moment, sa seule pensée fut d’espérer qu’ils étaient effectivement très bien entrainés… sérieusement, entre un lapin, une abeille et un poisson, l’équipe était loin de respirer la puissance… L’Altaria à la limite pouvait être intéressant, et la Gardevoir pour en avoir possédé un. Pensée que bien sûr, elle se garda de partager de vive voix.

« Tous les dresseurs disent cela. » Dit Velusia en affichant une seconde un certain sourire. Tous les dresseurs trouvaient que leurs pokémons avaient un don spécial… C’était « mignon », naïf, mais mignon. Velusia allait se reporter en arrière de la caravane quand un nuage de poussière fonçait droit vers eux. Sautant sur un rocher pour tenter de mieux voir, ce n’est que lorsque la chose en question n’était plus à qu’à quelques mètres que Velusia put l’identifier.

« Attention, un Galegon nous charge ! » L’animal était très gros et lancé à pleine vitesse… Cette interruption aurait au moins l’effet bénéfique de couper court à la conversation houleuse…

_________________
avatar
Velusia Varam
Championne du Colisée
Informations
Nombre de messages : 292

Fiche de personnage
Points: 28
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Soriu Tiadramat le Ven 3 Déc 2010 - 15:02

"Et si vous essayiez de réfléchir avant de parler pour ne proférer que des imbécilités ?"

Pour la première fois depuis bien longtemps, la voix du jeune homme fut sèche. De quel droit se permettait-elle de juger les autres et leurs pokémons ? Visiblement, elle n'était qu'une débutante et il était peut-être temps de la remettre en place. Avec lenteur, il pointa du doigt la cicatrice qu'il avait sur le visage, reprenant la parole :

"Vous pensez que je me suis fait cela en plein combat d'arène ? Ou alors parce que je trouvais cela "drôle" de me faire une cicatrice pour paraître bien devant les autres ? J'ai été à la guerre, ce qui visiblement, ne semble pas être votre cas. Car sinon, vous sauriez qu'il n'y a pas que l'attaque qui compte dans celle-ci mais aussi la défense. Mon rôle est de défendre et de protéger autrui car je ne suis pas un combattant mais un Defenseur Elemental. Ainsi, si quelques personnes sont blessées, je peux m'occuper de les soigner et de les protéger. J'utilise l'élément de l'eau pour cela et mes pokémons peuvent m'y aider comme Nephenee, ma Milobellus. La prochaine fois, abstenez-vous de vous préoccuper du travail des autres, faites d'abord correctement le vôtre. Je suis peut-être gentil mais j'ai aussi mes limites."

Quant au reste de la conversation, il préféra tout simplement l'ignorer. Maintenant qu'ils étaient dans les montagnes, il n'avait surtout pas envie de se battre une nouvelle fois. Elena avait été surprise par les paroles de Soriu et il ne voulait pas que ça se reproduise. Il n'était pas ainsi ... Voilà tout. Quant au don ... C'était juste une impression ... Il ne savait pas si cela avait été un rêve ... ou la réalité ... Ce voyage dans le temps ... Mais il se rappelait de ses pokémons ... et de la différence à ce moment là. Est-ce qu'elles en étaient encore capables ? Hum ... Non ... Il arrêta d'être plongé dans ses pensées au moment où Vélusia cria, signe qu'un Galekon les chargeait. Pfff ... Vue à la vitesse où il allait, il n'y avait aucun doute là-dessus, ça allait faire mal ... ou non.

"Friyendia ... Tu m'aides s'il te plaît ?" murmura t-il avant de faire apparaître de l'eau au bout de ses mains. Aussitôt, il créa une imposante flaque sur le sol devant eux, demandant au marchand de prendre ses précautions et de ne pas rester sur le chemin. Après que la flaque soit faite, Friyendia la gela, le Galegon passant dessus, glissant sans aucune possibilité de s'arrêter. Tout son corps continua jusqu'à ce qu'il quitte la route, tombant un bon nombre de mètres plus bas.

"Ca veut dire maintenant que nous allons avoir de la compagnie. Mais par où ? Eoli, tu peux vérifier par la voie des airs avec Moona ? Elena, Lalabelle, Friyendia et Nephenee, vous restez auprès de moi. Elena est normalement capable de repérer quiconque s'approche de nous. Continuons à avancer en attendant."

Mais à avancer lentement bien entendu ... Si un Galegon était là ... Cela veut dire que quelqu'un l'avait dressé ou excité ... Normalement, ses pokémons devraient être capables de tenir la distance. Quant à Elena, il ne s'inquiétait pas vraiment pour elle. Sa maîtrise des poings élémentaires lui permettait d'avoir l'ascendant sur pas mal de pokémons. Maintenant, c'était plusieurs cris en hauteur qui se firent entendre, des Airmures aux tendances belliqueuses se profilant à l'horizon.Et que dire des Magnetons qui se trouvaient en face d'eux sur la route. Malins ... Des pokémons métalliques dont certains capables de paralyser les autres. Ainsi, le vol serait beaucoup plus simple. Il allait devoir faire attention à n'utiliser que la glace ... Quant à Nephenee ... Il n'avait pas peur, elle était plus que solide.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1743

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Velusia Varam le Ven 3 Déc 2010 - 23:34

Velusia, aux paroles du jeune homme, n’émit qu’une seule intonation. Un « Mmmmh ! » Des plus expressif, quoique discret, mais pas secret. Ce garçon était loin d’être mature, un gosse, toujours un gosse… Il n’y avait que les gamins pour avoir des réactions pareilles.

« Ne jugez pas sur les apparences, la vérité est que vous ne savez rien. »

Et en ce qui la concernait, c’était tout particulièrement vrai. Velusia avait beau être jeune, la guerre, elle avait fait plus qu’y « participer ». Velusia en savait bien plus qu’il ne fallait sur le sujet. Elle n’était pas du genre a s’épancher sur son sort et elle n’avait pas l’intention de se « confier ». mais a trop remuer le passé et de sombres souvenirs, ses sentiments et ses émotions refirent surface d’un bloc. Bien qu’elle ne prenne un instant la tête du groupe sans se soucier de Soriu, il y aurait au moins une créature capable de sentir tout ce remou en elle. Et ce n’était pas peu dire… Elle avait vingt ans quand la première guerre éclata, elle avait été rappelée d’une permission dont elle profitait pour être avec son frère, qu’elle n’avait alors pas revu depuis bon nombre d’années. L’ordre qu’elle avait reçut l’avait chamboulée : Nalcia attaquait Terros. Velusia avait été loin d’être d’accord… Même aujourd’hui encore, mais sa loyauté envers son pays passait avant. C’est a ce moment que le démolosse et le gardevoir de son frère avait rejoint l’équipe de ses autres pokémons qu’elle possédait à l’époque, un Nidorino, un Caninos et un Grahyena. Mais le temps de la traversée, la guerre était passée, du moins, le plus gros. Sa seule tâche avait consisté a aller au front et maintenir la position avec une poignée d’homme. C’est au cours de cette longue affectation que caninos avait évolué en Arcanin… Et puis Nalcia, vainqueur, avait enfin retiré ses troupes. Pour autant, la jeune femme ne put rentrer chez elle et pendant les mois qui marquèrent la Trêve, son frère était partit dans les Plaines de Mizuhan. Lorsqu’une nouvelle guerre éclata dans ce même lieu,, Velusia en avait été horrifiée. Elle était partie sur place parmi les premières troupes. Pourtant sur place, la guerre semblait déjà durer depuis longtemps. Il y avait déjà des morts, humains comme pokémon, de tout pays, un peu partout. Il fallait parfois enjamber les cadavres pour pouvoir se battre. Et après des heures, des jours peut-être, de combat acharné, sans se relâcher, elle avait retrouvé son frère agonisant. La douleur de se souvenir était encore palpable. Une épée lui aurait traversé le cœur que ça n’aurait pas pu lui faire plus mal. Même en y repensant aujourd’hui.

Et ce qui avait suivit… Velusia changea de place, vérifiant le reste de la caravane, histoire ne pas se faire prendre par une stupide embuscade dirigée vers l’arrière. Ce qu’elle ressentait en revoyant ses souvenirs, aussi clairs que de l’eau de roche était insupportable. Un peu comme si cette vieille épée la découpait de l’intérieur, sans qu’elle ne puisse la retirer. A ce stade, elle n’avait pas assez de contrôle sur elle-même pur pouvoir dissimuler cela aux créatures clairvoyantes, ce n’était pourtant pas faute d’essayer. A l’époque, son gardevoir l’aurait tout bonnement traitée de ‘nulle’ en la matière, histoire de se moquer un peu d’elle. Et Velusia lui aurait retourné le compliment en la traitant de métamorph en furie. Mais à vrai dire, aujourd’hui, Velusia n’avait plus rit, ni même sourit depuis des mois. Cette discussion malheureusement pour elle, lui fit revivre les derniers moments de sa vie d’avant. L’embuscade, la gardevoir qui emmenait son frère à l’abri, la batille qui s’était ensuivit… Le village isolé qu’elle avait dû défendre contre plusieurs troupes ennemies, à elle seulee avec l’aide précieuse de ses pokémons. Jusqu’à ce qu’ils ne se fassent tuer en accomplissant leur devoir de pokémon-soldats. Gardevoir qui avait repoussé un peloton entier avec Rune Protect… Qu’elle n’avait pu garder longtemps. Velusia et son Arcanin, n’avaient pas pu la sauver, ni Grahyena et Nidorino… Mais leurs adversaires étaient encore trop nombreux, mais ni la guerrière, ni son ami et pokémon n’avaient cédé et le combat avait duré des heures. Jusqu’à qu’ils réussissent a percer leur défense et ils avaient alors pu attaquer. Velusia avait été blessée, mais le coup fatal qui lui était destiné, c’était son Arcanin qui l’avait prit, délibérément. Ce n’était qu’avec la force de la rage et de la douleur que Velusia avait pu éliminer le restant des ennemis et sauver le village. Le reste, elle ne s’en souvenait plus. Ce n’était le souvenir que d’une journée, une journée qui semblait vouloir la rattraper, qui semblait avoir duré des mois.

Elle était restée pour finir le travail, même après l’apparition de Mew. Parce qu’il restait toujours quelqu’un pour vouloir attaquer, Velusia était restée pour défendre. Seule au début, puis sont acharnement avait fini par rallier quelques trainards alliés. Jusqu’à ce que finalement, il ne reste plus personne. Ils avaient simplement fait barrage à l’ennemi, gagnant peu à peu du terrain sur eux.
Et ce ne serait pas un garçon a peine adulte, tout juste sortit de l’enfance qui lui apprendrait quoique ce soit sur la guerre. Ni sur l’art de la guerre, lui semblait oublié qu’elle était un soldat, un soldat de l’armée et donc, largement qualifiée. Elle ne porta pas plus d’importance au reste de son discours, de toute façon, si le pire de ce qu’elle imaginait arriverait, il serait bien forcé d’admettre et d’envoyer ses pokémons au combat. Il n’y avait pas d’autres issues possibles. QUoiqu’il en soit, il était clair qu’il manquait sérieusement de maturité, ne semblant même pas comprendre le fond de ses paroles… Il se sentait agressé, ce n’était pourtant pas le cas. Contrairement à lui, elle connaissait parfaitement sa mission… Elle ne faisait pas partit de ces post-ado en manque d’aventure, elle. Il était franchement mal placé pour lui sortir ce genre de sérénade et c’est bien pourquoi cela ne lui fit ni chaud ni froid. Donneur de leçons, mais oui… Un vrai gosse…

Plus tard, le galegon tomba dans le vide.

« C’est ça votre boulot de Défenseur ? Tuer inutilement des pokémons ? »

Elle s’était au moins attendue à un travail propre… Mais le donneur de leçon n’avait pas fière mine… Empêcher ce pokémon de bouger, l’endormir, ou l’empêcher d’attaquer et le calmer aurait été bien suffisant. Velusia n’avait peut-être plus de pokémon depuis la mort des siens, elle était peut-être un soldat qui ne faisait pas toujours dans la dentelle, mais elle était loin d’être une brute insensible. Et voir cette bête tomber dans le vide sans avoir une chance lui déplut. Cela lui aurait fait mal, si pendant des mois elle ne s’était pas évertuée a s’endurcir au maximum. Ce que, de toute évidence, elle n’avait pas si bien réussi que ça… Vu la chute vertigineuse, la pauvre bête ne devait plus avoir un seul os d’intact. Les os, comme le reste. Velusia n’aimait pas tuer, quand elle pouvait l’éviter.

Ils continuèrent d’avancer, et cette fois, Velusia en tête, afin d’éviter d’autres morts inutiles et une maladresse de plus. Des cris se firent entendre et moins d’une minute plus tard, une horde de pokémons firent leur apparition. Des airmures et des magnetons. Et devant eux, un nouveau nuage de poussière… Et de nouveau des Galegons, cinq précisément, chargeant la caravane.

« S’il y a encore des morts, c’est devant moi que vous devrez en répondre ! » Lâcha Velusia, qui était loin de plaisanter. « Regroupez les chariots ! Restez contre la falaise et ne bougez pas ! » Ordonna t-elle au marchand et aux meneurs. Elle jeta un œil rapide sur les adversaires. Evidemment, elle ne pouvait pas combattre dans les airs, ce serait donc aux pokémons de Soriu de s’en charger. Pour le reste… Les Galegons ne lui faisaient pas peur. Les pokémons n’étaient pas stupides… Obéissants, mais pas stupides.

« Ne les laissez pas s’approcher, j’ai le sentiment que le gros des troupes n’est pas là. » Dit-elle. Après quoi la jeune femme partit en avant de la caravane, bien plus en avant. Coupant la route des galegons plus précisément. Pendant ce temps, les premiers éclairs et les premières attaques aériennes tombaient. Velusia connaissait son métier, elle était sûre d’elle et savait ce qu’elle faisait. Dans une bataille, il n’y avait pas que la force ou la défense, il y avait surtout le mental… Et le mental d’un vrai guerrier, d’un vrai soldat était une chose à voir.

_________________
avatar
Velusia Varam
Championne du Colisée
Informations
Nombre de messages : 292

Fiche de personnage
Points: 28
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Soriu Tiadramat le Sam 4 Déc 2010 - 16:17

"La vérité est que vous ne savez rien. Les Galegons sont parmi les plus résistants pokémons qui existent dans ce monde. Constitué de métal et de pierre, ils ont l'habitude des chocs très rudes entre eux. Ce n'est pas avec une chute qu'il pourra mourir. De toute façon, si vous êtes trop inquiète pour lui, vous n'avez qu'à aller voir comment il va." dit-il avec ironie, ne se privant pas de laisser place à ses sentiments néfastes par rapport à cette femme.

Il avait même demandé à Elena de lire dans ses pensées contrairement au début. Il n'appréciait pas cette méthode mais qu'elle le juge, il commençait à en avoir assez. Pour qui cette femme se prenait ? Elle avait peut-être faite la guerre mais visiblement, elle ne semblait pas en savoir tellement à ce sujet. Elle pouvait jouer les asociales de service, libre à elle. Lui-même n'avait plus aucune réelle relation depuis le début. A part avec Ninj, bien que cela faisait déjà quelques temps qu'il ne l'avait plus vu ... Ses seuls compagnons étaient ses pokémons, le reste ... Il ne voulait réellement avoir affaire à une autre personne, même pas une femme. Surtout pas à une femme ...

Elle pouvait avoir souffert dans le passé, cette femme n'était pas unique en soi, qu'elle le sache. Lui, il n'avait pas eut besoin de faire la guerre pour savoir ce que ça voulait dire de perdre une personne chère à son coeur. Tsss ... Il avait pensé tirer un trait sur cette histoire mais maintenant, à cause de cette femme, il perdait sa bonne humeur et tout ce qui l'accompagnait. Maintenant, c'était ses mauvais souvenirs qui revenaient ... Ceux où il revoyait Serena qui se consumait ... disparaissant dans ces des cendres ... Ah ... Ah ... Voilà qu'il recommençait à avoir mal au crâne avec toute cette histoire.


"Soriu ... Ne te fait pas avoir une migraine ... s'il te plaît ... Ce n'est pas bon d'avoir une migraine. Allez ... Il ne faut pas ..."

"Cette femme ... Elle croit mieux savoir que les autres ... Elle se croit supérieur aux autres ... J'ai promis à ... Serena de ne plus utiliser d'armes ... De ne plus utiliser mes griffes ... Mais j'ai tellement envie ... de lui montrer ce qu'est ... un gamin ... Serena ... Je lui ai promis de ne plus me battre ... J'ai juré de ne blesser personne de mes propres mains ..." marmonna t-il en serrant les dents, Elena ne semblant pas se préoccuper des paroles de Velusia qui voulait leur donner des ordres et les menacer. Le jeune homme murmura à ses pokémons de se préparer à combattre. Rien à faire de ce qu'il ressentait ... Mais il se sentait mal ... si mal ... Elena n'allait pas pour autant le laisser seul. Nephenee, Friyendia et Lalabelle, quant à elles, se préparaient déjà à réceptionner les Galegons. Sa Milobellus ne se priva pas pour créer un épais Rune Protect, car malgré les dires de la jeune femme, elle savait se débrouiller. Elle n'avait pas besoin de Velusia pour savoir quoi faire. Il en était de même pour Friyendia qui était prête à recommencer la même chose qu'auparavant si cela s'avérait nécessaire. Quant à Lalabelle, elle rebondissait sur place au cas où une attaque se ferait voir par le sommet.

Enfin ... Eoli et Moona allaient maintenant affronter les pokémons dans les airs. La première n'hésitait pas à utiliser ses flammes issues de l'élément des dragons pour venir à bout des pokémons ... Mais de son côté, Moona n'hésitait pas à montrer ce dont elle était capable. Plusieurs Apitrinis formaient un épais barrage entre elle, Eoli et leurs adversaires. De l'autre côté, un rayon sortait du rubis sur son front, venant percuter les Airmures pour les blesser au maximum. Etant des oiseaux à la base, ils n'aimaient surement pas se faire écraser par quelques rochers.

Les Galegons, quant à eux, ne semblaient pas avoir de problèmes pour l'heure. Alignés les uns à côté des autres ... Un véritable barrage de métal ... et pas des moindres ... Leurs corps commencèrent à briller fortement, signe qu'ils s'endurcissaient de plus en plus ... avant qu'ils ne se mettent à courir à la même vitesse ... Un ravage de métal qui fonçait droit vers eux, ne laissant pas un seul espace de libre pour les personnes en face. Ils semblaient réellement bien coordonnées, comme si ils étaient prévus pour cet effet. Ils avaient été sûrement très bien entraînés à cela.

Dans les airs, une certaine surprise commença à se lire. Plusieurs Magnetons se percutaient les uns par rapport aux autres, même faiblement. Lorsqu'un pokémon tentait d'attaquer, un autre venait le frapper sans aucune raison Oh ... Les dégâts étaient minimes voir même risibles mais cela suffisait à les empêcher de se concentrer correctement. Dans le dos de la jeune femme soldate, une voix neutre murmura :


"Si ça amuse certaines personnes de me parler comme un chien, ce n'est pas mon cas. Visiblement, l'égo est un peu surdimensionné.... Je déteste à avoir à utiliser ça ... Ca ne me plaît pas du tout ... On peut avoir vécu plusieurs morts ... autour de soi ... On peut même être fortement affectée par ses morts ... C'est mon cas ... Mais je ne me suis jamais permis de juger les compétences d'autrui ... ni de me renfrogner et de me mettre en boule pour ne plus être capable de ressentir des émotions ... On a pris deux voies bien différentes ... J'ai eut la possibilité et la chance d'avoir mes pokémons auprès de moi ... Ces pokémons sont plus que de simples animaux contrairement à ce que tu crois ... Ce sont mes femmes ... Les seules femmes de ma vie ... Elles sont bien plus importantes que n'importe qui. Et je ne laisserai personne me juger, surtout si c'est pour flatter l'estime de soi.

Tu n'es pas ma supérieure, tu es juste une mercenaire comme moi pour cette mission. Peut-être que l'on ne va pas s'apprécier, c'est même déjà le cas de mon côté et pourtant, c'est rare ... très rare ... Mais si tu préfères, on va s'abstenir de s'adresser la parole et chacun fera sa part de travail. De ton côté, tu es seule ... Et ton corps est ton arme .. De mon côté, j'ai mes pokémons et mes propres pouvoirs. L'immaturité d'une personne se conçoit quand celle-ci n'accepte pas qu'une autre personne ne partage pas ses idées. Nous avons nos propres pensées sur la chose, nos passés sont distincts, nos propres souffrances et nos propres pertes mais je t'interdis de me cataloguer comme un enfant pourri gâté alors que visiblement, tu te comportes comme si toute la misère du monde s'est abattue sur toi. Maintenant que j'ai fini de parler, je vais continuer ce que j'étais en train de faire. Elena, tu épaules Velusia au cas où avec tes pouvoirs psychiques. Je vais utiliser les miens pour venir perturber les pokémons aériens."


Si Velusia s'était retourné ne serait-ce qu'un simple moment, elle aurait vu que les deux yeux dorés du jeune homme s'étaient noircis. Des pouvoirs psychqiues ? C'était pourtant bien et bien le cas alors qu'une petite aura noire entourait le corps de Soriu. D'un geste droite de la main, il fit percuter une nouvelle fois deux Magneton qui s'apprêtaient à attaquer ses pokémons. Ce n'était pas des pouvoirs gigantesques et impressionnants mais rien que le fait de les posséder lui permettait un avantage certain. Elena s'était téléportée à côté de Velusia, le regard assombri par les paroles de Soriu. Elle attendait simplement les consignes de la jeune femme pour savoir ce qu'elles allaient faire. Mais maintenant, la Gardevoir était légèrement perturbée par les paroles de son dresseur. A en voir le visage qu'elle avait à l'heure actuelle, Velusia pouvait facilement comprendre que ce qui s'était passé était rarissime. La mauvaise humeur du jeune homme n'était pas une chose commune et le fait qu'il utilise ses pouvoirs spectraux et psychiques étaient étonnants.

[Ce ne sont que des pouvoirs mineurs liés à mes jobs pour le côté "psychisme". ^^

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1743

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Velusia Varam le Mar 7 Déc 2010 - 1:11

Soriu répondit immédiatement à ses paroles. Velusia s’y était bien évidemment attendue, mais elle n’écoutait pas. Il n’était plus temps de bavarder, l’heure était au combat et la jeune femme avait bien l’intention d’amener cette caravane jusqu’à Mizuhan. Le petit discours de Soriu fut donc prononcé dans le vide, Velusia, concentrée sur ses nouveaux adversaires. Vu les nombreux pokémons qu’il y avait, il avait intérêt a savoir se défendre seul, et a savoir attaquer seul. Velusia ne serait pas là pour lui tenir la main s’il ne savait pas se débrouiller, même si évidement, étant soldat, elle ne laisserait pas une personne sans défense dans le vide. La jeune femme n’était sans doute pas facile a cerner, mais elle ne s’attendait pas à ce qu’un jeune gardevoir y parvienne et certainement pas son dresseur, qui ne semblait rien comprendre à rien… Velusia l’avait mit en garde contre les lignes ennemies et il avait tout prit de travers. Mais elle était un soldat, elle était entrainée pour ce genre de chose… Ce qui n’était pas le cas des civils, eussent-ils ou non participé a un conflit. Il n’était pas militaire, il ne pouvait comprendre… Et il ne se rendait pas compte. Mais elle n’était pas là pour jouer les assistantes sociales.

Du côté dont devait s’occuper Soriu, deux airmures lancèrent en synchronisation une attaque lame d’air et tranche sur le pokémon lapin de Soriu. Au moins ceux là jouaient cartes sur table ! dans les lignes arrières, il y eu plusieurs attaques tonnerre sur les rochers, visant à les faire tomber sur le dresseur et ses pokémons. Sur les lignes arrière, une vive lumière éclaira la pente ascendante : plusieurs magnéton venaient d’évoluer en magnezone… Magnezone qui ne tardèrent pas à attaquer, lançant chacun Vol Magnetik, créant ainsi un puissant champ magnétique. Il n’y avait plus qu’à espérer que leur prochaine attaque n’échoue et que ce champs ne ferait surtout pas évoluer les autres… De son côté, Velusia chargea les galegons. Le mental était très important dans un combat. C’était souvent celui qui montrait le plus de cran et de détermination qui remportait la victoire. N’importe qui aurait trouvé stupide de charger cinq galegons qui en faisaient autant, mais Velusia comptait bien les impressionner, ils n’avaient pas dû rencontrer beaucoup d’humains qui auraient le cran de s’interposer et de les attaquer. La jeune femme n’avait pas hésité une seule fois, sa lance en avant, son bouclier sur son bras, son cri de charge sembla l’enrager. Lancée par sa course, elle franchit un rocher d’un bond et fit tournoyer sa lance, lorsque Velusia retomba, elle frappa le sol de cette dernière, faisant trembler la terre. La guerrière avait très bien comprit que le sol n’était pas aussi stable qu’il en avait l’air.

Si la gardevoir attendait les instructions, elle comprendrait vite le fonctionnement de l’armée. Parce qu’elle avait à ses côtés un vrai soldat et pas un dresseur. Velusia avait parlé d’attaquer seul, pendant une bataille, on n’avait pas le temps de surveiller ses petits camarades pour vérifier s’ils faisaient les bons choix ou attaquaient correctement… Et elle n’avait jamais dressé ainsi ses propres pokémons. Elle avait perfectionné le dressage de base de ses coéquipiers et tous avaient su se battre sans attendre ses instructions. C’était vital… Ses pokémons n’avaient jamais été des petits compagnons, ils avaient été des coéquipiers, des frères d’armes, des soldats a part entière en qui on plaçait toute sa confiance et qui pouvaient vous sauver la vie… Et inversement. Le dressage de pokémon de guerre n’avait pas grand-chose a voir avec celui des dresseurs en quête de badges ou de rubans. Quoiqu’il en soit, il valait mieux que la gardevoir ne comprenne très vite qu’elle devrait prendre ses décisions seules. Si elle voulait survivre et retrouver ses consoeurs en un seul morceau. Car Velusia ne s’attendait pas à ce qu’on leur épargne la vie. La jeune femme se redressa et reprit sa course, chargeant de nouveau les galegons.

Pourtant, elle avait beau ne pas sembler prêter attention aux autres, se sachant seule « professionnelle » du combat, elle gardait tout ses sens en éveil, au cas où il aurait fallut faire demi-tour et prêter main-forte au reste de l’armée. Enfin, de l’équipe. Ce n’était pas parce qu’ils avaient un différent, ou au moins, ne se comprenait pas qu’elle le laisserait se faire tuer. Velusia n’était pas de ces gens là. Elle était trop professionnelle et loyale pour ça. Son cri de charge résonna encore sur les parois de la falaise. Mieux valait qu’elle ne s’en sorte en impressionnant ces pokémons, les types liés à la terre étaient difficiles à combattre, mais qui sait ? Voir un humain faire preuve de courage et de témérité face à eux, suffirait peut-être. Velusia savait ce qu’elle faisait, même si le combat s’annonçait rude.

_________________
avatar
Velusia Varam
Championne du Colisée
Informations
Nombre de messages : 292

Fiche de personnage
Points: 28
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Soriu Tiadramat le Mer 8 Déc 2010 - 21:51

[Contrainte : Utiliser un style de texte.]

Je ne comprends pas ... Je n'arrive pas à saisir ce qui se passe réellement. Oh ... Un combat ... Un combat comme tant d'autres ... Mais la colère de Soriu m'inquiète terriblement. Cette colère ... Tout simplement à cause d'une femme. J'ai tellement envie de l'écarteler ... tellement envie de l'étriper ... mais en même temps ... Cela ne plairait pas à Soriu. Il ne veut pas que j'utilise ma force pour ce genre de choses ... Il ne veut pas que j'utilise ma puissance ... pour cela. Ah ... Et cette femme ... Je la déteste ... Je la déteste vraiment parce qu'elle fait souffrir Soriu ... Cette personne n'arrête pas de le juger sans même le connaître. Soriu est quelqu'un de formidable ! Il n'utilise plus les armes car il ne veut plus blesser ... Il ne veut plus tuer ... mais il sait que cela est nécessaire ... Alors il veut les protéger ... même cette femme.

AH ! Lalabelle se débrouille plutôt bien. Et Nephenee aussi. Elle venait de réussir à défendre Lalabelle d'ailleurs. Mais je dois rester concentrée ... C'était difficile ... quand on sait à quel point l'homme que j'aime est dans un état psychologique déplorable. J'ai tellement envie ... de le prendre dans mes bras ... De le calmer ... De lire son coeur, de comprendre ses sentiments et ses émotions. Mais je ne peux pas ... Hum ? Lalabelle ... Qu'est-ce qu'elle vient de faire ? Elle vient de bondir de plusieurs dizaine de mètres dans les airs pour venir frapper de pleine force l'un des Airmures. Impressionnant ... Elle peut être ma rivale amoureuse ... même si je suis déjà passée au stade du baiser avec Soriu ... Dommage que je ne suis plus humaine d'ailleurs ... J'aurai été encore plus loin avec lui. Bon ... Je sais bien que je ne serais pas aussi bien fournie que Friyendia ... et que la seule fois où je fus humaine ... J'ai un peu perdu la tête mais quand même.

Ah ! Maintenant, Lalabelle n'arrête pas de sauter de Magnezone en Magnerone et d'Airmure en Airmure. Elle est bien trop excitée ! Elle risque de se faire mal ! Je vais devoir l'aider ! Hum ... Mais non ... Soriu est là pour l'épauler si il le faut ... Je n'ai pas à m'inquiéter à son sujet. C'est une grande fille ... Et toutes, nous sommes capables de nous défendre contre eux. Même si je n'ai pas confiance en cette humaine ... Il faut quand même la protéger ... Et puis, elle est accompagnée de Moona et Eoli. Hum ... Eoli et Nephenee ... Malgré les apparences, je peux lire dans leurs coeurs et elles apprécient aussi grandement Soriu. Pfff ... Pourquoi est-ce qu'il n'a que des filles dans son équipe ? Je suis largement suffisante ! AH ! Eoli s'est mise à danser, ce n'est pas bon signe pour leurs adversaires ! Et Moona donne aussi son maximum ! Elle n'arrête pas d'envoyer son rayon ... Elle espère vraiment écraser nos adversaires ! Mais en même temps ... Elle appelait ses Apitrinis pour venir soigner tout le monde si cela s'avérait nécessaire. En dépit du fait qu'elle se comportait comme une enfant ... Elle avait vraiment tout d'une princesse ! Et en plus, lorsqu'elle était devenue humaine ... Elle avait fait une blague qui ne me plaisait pas ... Enfin ... Je ne devrais pas être jalouse jusqu'au bout.

Hum ? Pour l'instant, sinon ... Nephenee et Friyendia tenaient bien la position, je dois le reconnaître. Elles sont toujours là pour défendre et elles font de l'excellent travail. De toute façon, même si elles sont blessées, Nephenee peut les soigner alors je ne m'en fais pas. Par contre ... Soriu ... Soriu n'a plus rien dit depuis plusieurs minutes. Il ne fait que bouger machinalement les mains de gauche à droite ... Il m'inquiète terriblement quand il se comporte comme ça ... Vivement que cette agression soit terminée et puis ... AH !


"ATTENTION !" m'écriai-je télépathiquement à la jeune femme avant d'utiliser mes pouvoirs psychiques pour renvoyer au loin plusieurs rochers qui fondaient vers elle. Ils provenaient d'au-dessus ? Qu'est-ce que ... Des Galekings ? Je désigna par un autre message télépathique ce qui se passait à la jeune femme, commençant à me préparer à utiliser mes pouvoirs élémentaires dans mes poings. Utiliser le feu contre ces Galeking ... Je me téléporta derrière eux, plantant mes deux poings dans leurs dos. Ils allaient sentir cette attaque, oh que oui ! Je planta mes deux poings enflammés dans leurs dos, signalant par là ma présence tout en regardant les environs.

Ah ... Les Galegons ne semblaient pas vouloir s'arrêter. C'était même pire. Leurs corps s'étaient maintenant recouvert d'une épaisse carapace de métal alors qu'ils fonçaient tête baissée vers la jeune femme. Elle ne pouvait pas tout faire non plus ! Je ne suis pas omniprésente sauf pour Soriu ! Elle n'avait qu'à les esquiver ou faire quelque chose pour qu'ils se foncent dessus. Moi, j'étais occupé avec les Galekings au sommet ! Mais ... Je gardais au cas où un oeil sur Soriu.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1743

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Velusia Varam le Sam 11 Déc 2010 - 1:39

Les pensées personnelles n’avaient plus court, l’heure était à la bataille. La femme soldat n’avait plus aucune pensée pour leur discussion, a Soriu et elle. Ou plutôt, dispute, aurait été le bon mot. Ca n’avait plus d’importance et elle ne pouvait pas se laisser distraire maintenant, au risque d’en faire payer les conséquences aux vies qu’elle était sensée protéger. Ses sentiments n’avaient aucune importance, on attendait seulement qu’elle accomplisse sa mission. Velusia savait faire cela. Elle tant bien se mettre de côté qu’elle en oubliait sa propre vie. La jeune femme ne s’inquiétait donc pas d’une attaque en traître, d’ailleurs, dans un moment pareil, cela aurait été totalement déplacé. La voix de la Gardevoir résonna dans son esprit aussi clairement que si elle avait été sa propre pensée. Velusia n’aimait pas trop cela, mais elle reconnaissait que c’était bien pratique, ils avaient au moins une ouverture pour surprendre l’ennemi, ce qui ne serait pas de trop… Vu qu’ils étaient déjà en sous nombre.

En frappant le sol de sa lance, Velusia avait fini par provoquer un éboulement. Quoique... ? Non en fait, elle apprit de la Gardevoir que c’était des galeking. Quelque part, tant mieux, parce que si elle avait été privée d’attaquer, les choses auraient alors été un peu plus compliquées. D’un coup d’œil Velusia vit Gardevoir passer à l’attaque. Bien ! Il y en avait au moins une qui commençait à bouger ! Mais Velusia n’eut guère le temps de vérifier l’état des autres ou comment se débrouillait la Gardevoir. Les Galegons devant la guerrière utilisaient leur armure. Les Galegons ne semblaient pas vouloir cesser leur course, qu’à cela ne tienne. Malgré les attaques de la Gardevoir, les Galeking trouvèrent le temps de faire tomber d’autres rochers. Attentive, Velusia avait remarqué cela et eu une idée. Elle reprit donc son manège, chargeant. Le choc fut terrible. La puissance de frappe du Galegon sembla résonner sur son bouclier et la scène fut saisissante : Velusia empêchait l’animal d’attaquer avec le bâton de sa lance et se protégeait de la tête avec le bouclier. Elle tenait une posture de force, mais le pokémon, naturellement plus fort la faisait reculer sans difficulté. La poussière entourait Velusia, reculant sans pour autant bouger. Le Galegon la faisait bouger de la seule force de sa frappe. Son plan était simple, laisser l’animal la repousser suffisamment loin pour que les rocher ne l’écrase. Elle en avait bien sûr avisé la Gardevoir en pensée, se disant que celle-ci devait être à l’écoute. Lorsque le rocher s’écraserait sur le pokémon, il suffirait à Velusia de frapper la roche pour l’aider à céder. Ainsi, cela crérait un grouffre que les attaquants ne pourraient sauter… Et Velusia pourrait passer aux autres adversaires.

De leur côté, Soriu et ses pokémons ne pouvaient pas trop se réjouir. Ils semblaient se débrouiller, mais les pokémons de type acier n’étaient pas facile à affaiblir. Le champ magnétique avait finalement fait évoluer les autres magnetons… Soriu et se spokémons se retrouvaient donc devant une véritable armada de magnézones et de airmures. De plus, ce bouclier magnétique les avaient protégés de l’attaque de la petite lapine. Et puis en même temps, elle avait peu de chance de venir à bout de ces monstres… Elle n’était pas vraiment avantagée. Quant au « poisson », il n’était pas non plus à son avantage et un magnezone le lui fit comprendre en lui lançant une terrible attaque Elecanon, l’une des attaques électriques les plus puissantes… Bien sûr, les autres n’oubliaient pas le Lockpin et l’Humain, la première reçut d’autres attaques tranche et lame d’air. Et puis un groupe de Magnezone quitta le peloton pour s’attaquer directement à la caravane : il ne leur fallur qu’une attaque Coup d’Jus pour précipiter des roches sur la file de chariots, tandis qu’un des pokémons magnétique lançait une attaque Grincement, histoire de les occuper… Une autre attaque Coup d’Jus fut cette fois dirigée vers les deux pokémons volants. Pendant ce temps, un airmure particulièrement gros s’en prenait au Momartik. Un combat se déroulant essentiellement dans les airs, en somme…

_________________
avatar
Velusia Varam
Championne du Colisée
Informations
Nombre de messages : 292

Fiche de personnage
Points: 28
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Soriu Tiadramat le Sam 11 Déc 2010 - 18:59

Du côté de la Gardevoir et de la jeune femme, la situation semblait s'améliorer ou du moins ... Velusia avait quelques idées auxquelles Elena acquiesçait par télépathie Puisque cela ne semblait pas arrêter ses adversaires, elle avait décidé d'opter pour les gros moyens, très gros moyens. Ses yeux devinrent complètement roses alors que rien ne se produisit. Puis subitement, plusieurs petites feuilles, aussi tranchantes que l'acier vinrent frapper les différents Galekings. Lorsqu'ils tentèrent de lever leurs pattes vers elle, des frappes soudaines vinrent se faire sentir sur les côtés des visages, les faisant tituber en arrière. Puis soudainement, elle frappa de toutes ses forces avec ses poings élémentaires dans les Galeking. Aussitôt, elle prévint la jeune femme que les Galekings allaient tomber et rouler. Vue la chute, ils auraient dû mal à se relever ... mais qu'importe ... Ils ne seraient pas morts, surtout pas avec une carapace aussi dure que la leur ! Elle observa ses deux mains, cela faisait quand même assez mal ... Mais les Galekings qui ne s'occupaient pas d'elle auparavant avaient décidé d'arrêter l'éboulement depuis la chute de quelqu'uns des leurs. Et pendant ce temps ... Leurs propriétaires ne s'étaient toujours pas montré. Cela devenait problématique. Et puis, les Galegons n'allaient pas s'arrêter là bien qu'avec ce que Vélusia venait de faire, plus les Galekings qui tombaient droit sur eux, ils n'allaient pas vraiment attaquer.

Du côté de Lalabelle, elle avait décidé de sortir le grande jeu. Juchée sur le dos d'Eoli, elle arrivait à esquiver les attaques grâce à son agilité ... Mais aussi sa protection runique. Encore une fois, Vélusia avait ouvert la bouche trop tôt. Cela faisait DEUX pokémons qui étaient capables de se défendre la sorte. En plus, Lalabelle ne semblait pas en avoir terminée avec les Magnezones. Elle demanda à Eoli de l'emmener près des Magnezones avant de sauter de son corps donner un violent coup de Pied Sauté dans la tête de l'un d'entre eux. Elle fit de même avec plusieurs d'entre eux avant de subitement glisser sur le coup d'un Airmure, plongeant dans le vide. Elle fut rattrapée par Eoli, celle-ci ayant une vitesse de pointe bien plus grande qu'auparavant grâce à la Danse Draco qu'elle avait faite. Elle avait même réussi à éviter les différents Coups d'Jus bien que plus bas, ce n'était pas aussi plaisant que cela.

L'Elecanon fonça droit vers la Milobellus, puissant et dévastateur. Ce fut pourtant Soriu qui se présenta devant sa pokémon, fronçant le sourcil. Il était ... hors de question de les laisser blesser ses créatures. Avec l'aide de Friyendia et de Nephenee, le jeune homme commençant à créer de l'eau avant de subitement la geler, lui donnant la forme d'un U de grande taille qu'il fit léviter dans les airs. Pourquoi une telle chose ? Et bien ... Tout simplement pour le renvoyer à son destinataire. L'Elecanon pénétra dans un trou du U pour ressortir de l'autre côté et percuter le Magnezone qui avait émit le grincement. Le pokémon s'écroula au sol, secoué et paralysé sans pouvoir réagir. Mais Soriu lui-même n'avait que peu de temps pour réagir, créant aussitôt un mur de glace comme Friyendia et Nephenee. Les rochers percutèrent le mur, le jeune homme commençant à suer de faire autant d'efforts bien que pour l'instant, personne n'était blessé ... sauf lui. Un éclata de glace vint entailler son front bien qu'il ne bougeait pas de sa position.

Puis soudainement, il sentit un vent s'abattre sur lui mais aussi ses pokémons. La Momartik évita rapidement une attaque de la part d'un Airmure plus gros que les autres. Un coup d'oeil et il était possible de voir que l'Apireine avait réussi à créer un vent assez puissant pour épauler ses camarades. Chacun faisait son maximum ... Bien plus que les autres ... Pour éviter que les attaques ne s'en prennent à la caravane. Pour le moment, le combat n'était pas terminé, loin de là ... Mais le pire était encore à venir ... Dans le ciel, à une quinzaine de mètres de hauteur, juste au-dessus des Galegons, une ombre trônait, quadripède avec une personne qui se trouvait dessus. Juchée sur un Metalosse, elle attendait la suite des évènements.


[Par contre, on a abusé Vélusia ... Les attaques des Magnezones sont quand même bien balèzes ... Surtout que ce sont les dernières apprises. J'ai ramené le "Chef" pour qu'on tente d'en finir. Si tu veux faire intervenir d'autres subordonnés car il ne peut pas contrôler tous ses pokémons ...]

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1743

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Velusia Varam le Lun 13 Déc 2010 - 14:17

[Je n’avais vu que le niveau de ton Gardevoir, mais peu importe ;) ]


En quelques secondes, les rochers et les Galeking tombèrent de la falaise. Grâce à un saut agile, Velusia put esquiver leur chute. Le tout tomba sur les Galegons et l’ensemble roula sur la falaise pour s’écraser un peu plus bas. Dans un mouvement, Velusia rampa aux abords de la falaise pour s’assurer de ce qui était arrivé. Un pan de falaise les avaient accueillit, mais ils semblaient sonnés. Débarrassées de ces gêneurs là, Velusia et la Gardevoir allaient pouvoir aider les autres. Elle n’avait pas vraiment eu à combattre, mais franchement, elle préférait… Elle testa un instant sa lance et son bouclier, le choc du fer contre l’acier aurait pu les altérer, mais il n’en était rien. Velusia jeta un œil à la pokémon, qui semblait en un seul morceau. De l’autre côté de la caravane, leurs pokémons semblaient bien s’en tirer. Et bien voilà, finalement, ils étaient moins empotés que l’avait laissé croire Soriu… Au fond, elle savait que tout pokémon était apte à se battre seul, pour peu qu’il ne soit pas couvé comme une œuf sur le point de se briser. Une expresison d’urgence et de surprise frappa le visage de Velusia. Elle venait de remarquer les attaques puissantes qu’utilisaient leurs ennemis. La situation était assez gravet et pas très bonnes pour eux, même s’ils semblaient s’en sortir pour l’instant, les pokémons de Soriu ne tiendraient pas longtemps à ce rythme… heureusement, la moitié des attaques Elecanon échouèrent, s’écrasant derrière la montagne ou s’évaporant dans l’air. Et Leurs pokémons profitaient des vides pour les parer de coups. Mais cela ne suffiraient pas… Ils n’étaient pas assez forts et très désaventagés par leur type. La juene femme sauta le gouffre créé par la chute des roches pour les rejoindres. Pendant ce temps Soriu créait de la glace, renvoyant les attaques qui s’engoufraient dans l’un des bords de l’objet créé. Mais la situation commençait à empirer. Malgré les pouvoirs de ses pokémons et les siens.

Stop, s’en était trop. La défense ne leur servirait pas à s’en sortir… Il fallait penser à l’offensive. Aux côtés de Soriu, Velusia découvrit en même temps que lui quelqu’un monté sur un Métalosse. La jeune femme ne s’occupait pas des pokémons, pour l’instant. Il fallait agir vite… Une telle prolifération de pokémons ne pouvait être l’œuvre d’un seul homme… Elle vit quelques ombres, retirés près des rochers. Probablement ses sbires… Velusia n’attendit pas. Elle se dirigea vers l’arrière de la caravane. Les meneurs étaient blancs, ne pouvant rien faire que te tenter de garder leur pokémon calme. Mais elle n’avait pas vraiment le temps de les rassurer et de les encourager à garder leur calme. Sauter de roches en roches n’était pas évident. Sa lance et son bouclier l’encombrait et la falaise n’était pas stable. De plus, les chocs répétés avec les Galegons avaient endoloris ses bras et ses épaules. Elle ne lâcha pourtant. Passant derrière l’un des dresseurs ennemis, elle profita qu’il ne soit trop occupé par le combat se déroulant dans les airs pour le frapper violemment à la tête avec le bâton de sa lance. Il n’était pas mort bien sûr, mais hors d’état de nuire. Pour l’instant. Dans son chemin, elle tomba nez-à-nez avec un deuxième dresseur. Surpris, celui-ci n’eut pas le temps de réagir et Velusia, sa lance et son bouclier accrochés dans le dos, y alla à main nue. Elle saisit l’homme par les épaules et lui infligea un coup de genoux bien placé dans l’estomac et lui flanque un coup de pied au visage. Velusia ne se retourna pas vers le champ de bataille, avec trois dresseurs en moins, la tâche de Soriu devait être un peu plus simple. Petit à petit, elle se rapprochait de ce qui semblait être, le chef du gang. Ne restait plus qu’à arriver jusqu’à lui… Elle ne pouvait pas courir après tous ses subalternes, mais si elle l’éliminait lui, elle espérait provoquer la fuite de ses hommes de mains. Ca ne serait pas facile de l’atteindre et à vrai dire, une téléportation serait la bienvenue… A l’époque, son Gardevoir aimait particulièrement les attaques surprises… Et il était vrai que Velusia et elle en avait fait leur stratégie préférée, même s’il était bon d’en changer de temps en temps. Mais c’était le passé tout cela. La jeune femme regarda au dessus d’elle. Il ne perdait rien pour attendre ! Du côté de Soriu, de nombreux pokémons avaient cessé de se battre, en l’absence d’ordres de la part de leur dresseur. Ils se contentaient de flotter ici et là, se regroupant dans un coin ou un autre pour éviter les coups. Quelques uns des attaquants restaient figés, s’étant eux-mêmes paralysés a force d’attaquer sans relâche des attaques si puissantes. Pour les autres, ils semblaient commencer à fatiguer. Bien sûr, ça n’était pas le tout d’envoyer ses attaques les plus puissantes… encore fallait-il pouvoir encaisser la perte d’énergie qu’elles demandaient… Certains furent rappelés, mais pas remplacés : leurs dresseurs n’avaient sans doute pas prévu ce manque d’endurance et une défense bien tenue.


[ca devrait aller, assez réaliste, mais pas trop bateau ;) ]

_________________
avatar
Velusia Varam
Championne du Colisée
Informations
Nombre de messages : 292

Fiche de personnage
Points: 28
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission 2] Protection rapprochée [Velusia/Soriu/PNJ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum