[ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par PNJ le Lun 6 Déc 2010 - 21:21

Spoiler:



    Elle était là. La jeune femme était prête. Elle était très expérimentée mais c'était l'une des premières fois qu'elle faisait passé une telle épreuve à de jeunes personnes comme celles qui souhaitaient devenir membre de leur armée respective. Étant originaire de Nalcia et maîtrisant le double élément air et terre, elle avait été appelé par les deux armées pour faire passer de manière simultanée les deux épreuves que les jeunes femmes devaient subir. Leurs noms ? Kairy - très certainement son prénom – ainsi qu'une certaine Lenneth Tyrsen.Mélia, la gardienne élémentale était donc prête, au lieu de rendez-vous. Les deux jeunes femmes avaient reçu des missives leur indiquant qu'il allait falloir se rendre dans le désert de l'immense région de Flamen. Ce lieu avait été choisi spécialement pour elles. Dans le désert, le sable était l'une des seules sources de terre et l'air était présente en bien plus petite quantité. Ainsi, dès leur arrivée, les deux jeunes femmes seraient donc dans des situations plutôt délicates. Il allait falloir qu'elle se donnent à fond pour pouvoir y arriver.Pour arriver à destination, la gardienne avait simplement mis en place divers rochers où elle avait simplement déposé quelques morceaux de papiers avec inscrit le lieu du prochain pilier. Certains piliers demandaient de se rendre a quelque mètres, en tournant de quarante-cinq degrés ou tout pleins de choses dans le genre. Elle attendait dans une sorte de petite cave qu'elle c'était créé. Elle avait placé cinq piliers et attendait maintenant ses futurs élèves pour pouvoir commencer à attaquer les choses sérieuses et vite.[Vous devez sur deux posts chacune, vous arrangez pour trouver les cinq piliers et rejoindre Mélia. Kairy fera deux posts et Lenneth aussi. Vous choisissez l'ordre de postage mais vous devez alterner vos posts, comme d'habitude.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Lenneth Tyrsen le Lun 6 Déc 2010 - 23:18

A Kabana, les jeunes filles avaient reçu simultanément une convocation. Les missives étaient plutôt succinctes, mais indiquaient le lieu de l'épreuve, et les raisons de ce choix. Après s'etre concertées, les deux camarades décidèrent de s'y rendre ensembles, avant d'aller en direction d'Arkan, pour assister au festival de l'hiver, qui les intéressaient au plus haut point. Après tout, de ce qu'elles en savaient, les épreuves ne duraient jamais guère plus qu'une journée.
Elles profitèrent qu'un bon pour vol de Roucarnage était joint aux missives [merci Tyla =p], et s'envolèrent en direction du désert. Elle survolèrent la Foret d'Agata, siège de souvenirs puissants, verte et odorante, malgré l'altitude, puis les plaines, sauvages, chamarrées, parcourues de veines ardentes. A mesure qu'elles progressaient, une odeur de souffre et de fumée envahissait l'air, en même temps qu'une imposante barrière montagneuse se dessinait de plus en plus clairement. Elles n'eurent guère le temps d'apprécier la vue plongeante sur le cratère, devinant la présence d'une construction en son sein, que déja le Mont effros était derrière elles, les Roucarnage ne lambinant pas. Et déja, devant elles, dessous elles, le désert. Une rafale de sable leur souhaita la bienvenue, les mettant tout de suite dans l'ambiance de leur mission. Le soleil cognait dur, et la carapace de Mjöllnir brûlait les mains de Lenneth. Cependant, elle endurait. Elle savait qu'elle pourrais se servir de sa magie pour se soigner. Mais... Cela faisait tout de même un mal de chien.
Les deux volatiles finirent par se poser a Otaï. Le vent, étrangement, s'était fait presque absent, et le sable s'étendait à perte de vue autour d'elles. Déstabilisant. Le village était calme, comme a l'habitude. Lenneth regarda autour d'elle. Du sable, des tentes, un mur ridiculement bas, un puits, des Caninos méfiants, et encore du sable. Pas le moindre gramme de terre dure dans cet environnement. A part peut être le condensat de sable de la muraille, mais... Non, ca ne tiendrais pas. Encore une fois, elle se maudit d'avoir toujours préféré l'acier au sable. Mais bon, maintenant qu'elles etaient la, il fallait bien qu'elle fassent cette épreuve. Ensembles. Lenneth posa son Galekid au sol, qui fit quelques pas hésitants, avant de se tourner vers sa maitresse, l'air passablement meurtri. Soit, elle le porterais, si le sable était trop chaud pour ses petites pattes. Cependant, avant, elle canalisa comme elle put la puissance de la terre pour guérir ses brulures aux mains. L'effort se révéla plus hardi que prévu, la chaleur n'aidant pas a la concentration, mais elle fini par y arriver. Elle enfila alors ses gantelets, et repris Mjo'.
Les habitants s'étaient enfermés dans leurs maisons, apparemment suspicieux, et seul un homme semblait ne pas les craindre, assis prêt de la pompe a eau. Il portait des habits simples, couleur de sable, amples et couvrants. Il avait l'air austère. La jeune guerrière s'approcha de lui.
"Excusez nous, monsieur. Je me présente, je suis Lenneth, fille d'Heimdall, fils de Wotan, de la maison Tyrsen d'Omashu, Paladins de Terros. Pour Servir et Proteger. Voici Mjöllnir, fils de Donar le Gigantesque, fils de Brokk. Puisse leur acier protéger la cité. Et voici Kairy, notre amie."
Elle tendit sa missive a l'homme, qui ne semblait guère prêter attention à elles.
"Nous avons été convoquées ici afin de passer l'Épreuve de Défenseur Elemental. Auriez vous l'amabilité de nous renseigner un peu? Je dois avouer que nous sommes un peu perdues, au milieu de se désert, et trouver la première pierre, au milieu de cet immense désert, semble assez improbable."
L'autochtone leva son visage taillé au burin vers la fillette.
"Je sais qui vous êtes, et ce que vous venez faire ici. J'ai pour mission de vous indiquer qu'aucune aide ne vous sera fournie. J'ai conscience que trouver une pierre dans un désert est aussi hasardeux que de trouver une aiguille dans une meule de foin, mais, pour un maitre de la terre, cela devrait être faisable. Cependant j'en ai déjà trop dit, et je ne doit plus interférer. Maintenant, excusez moi, je retourne a ma méditation."
Déjà trop dit? Il n'avait pourtant pas dit grand chose. A part a propose de maitrise de la terre. Et bien. Après tout, pourquoi pas. Il suffisait de chercher une sorte de pilier gravé, en roche dure, non ? Elle remercia son interlocuteur. Puis, elle ferma les yeux, et se concentra, encore une fois. Elle fit le vide dans son esprit, chassant le sable, chassant la chaleur, chassant le bruit de ruissellement du puits, chassant les grondement des Caninos. La Paladine laissa le noir profond envahir sa vision, son esprit. Puis, quand plus rien n'interféra, elle laissa les lignes telluriques se tracer. Les lignes vertes, si caractéristiques de sa modélisation mentale. Ici, elles étaient relativement simples. Longues. Droites. A peine bosselées. Se coupant a angles droits. Et légèrement mouvantes, quand il y avait du vent. Mais, du vent, actuellement, il n'y en avait pas. Une fois le dallage mis en place, elle y construit les autres éléments. Les tentes, les enceintes, les créatures vivantes. Et elle se lança mentalement dans l'exploration de ce paysage en fil de fer olivâtre. Elle cherchais un point plus fort, plus vert, plus clair. Une point d'intersection probablement. Cela dit, le sable entravait sa lecture de l'environnement, et tout était plus flou. Un peu comme lorsqu'elle s'était retrouvée sur la couche de glace, dans la foret. Cependant, a force de concentration, elle perçu un écho. Puis un autre. Bien, de toute façon, rien ne servait de brûler les étapes. Il fallait se rendre tout d'abord au plus proche, et vérifier qu'il correspondait bien a ce qu'elle recherchait. Elle quitta sa vision chtonique, s'habitant de nouveau au monde réel, progressivement.
Une fois pleinement remise, elle fit signe à la Nalcienne de la suivre, portant toujours son lézard d'acier dans ses bras.
"Je pense avoir détecté un point d'intérêt tellurique. Il s'agit a priori soit d'un gros rocher, soit du pilier en question. Espérons que cela soit la deuxième solution. Je n'ai pas envie de passer tout le désert au peigne fin pour trouver notre examinateur. Cela risquerais de compromettre notre présence au Festival de l'Hiver."
Elles marchèrent une petite dizaine de minute dans la fournaise, avant de tomber sur la perturbation en question. Il s'agissait bien d'un pilier. Et quelque chose était inscrit dessus.
"Et bien, voila. J'ai le plaisir de t'annoncer qu'il s'agit de notre première étape vers le statut de Gardien elementaire, Kairy!"
Comme a chaque fois qu'elle appelait l'adolescente par son prénom, son cœur se réchauffa, et le rouge lui monta aux joues.

_________________
Spoiler:

*Oui, je sais, tu aurais têtedemulé de ce geste, mais ta pas le choix, nous, on tiens a toi! Merci a qui qui a fait la sign'*
avatar
Lenneth Tyrsen
Informations
Nombre de messages : 120

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage:
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Kairy le Mer 8 Déc 2010 - 1:43

Le désert, ce paysage sans fin ni commencement,
Comment trouver ou découvrir son chemin en le traversant,
L’épreuve du temps lui même n’avait pu, et avait passé à son tour, laissant pour tout du,
Que le vent et le sable seul témoin, de la victoire du désert sur son propre lendemain.

Des piliers de terre érigés par magie, cela ne semblait pourtant pas si difficile,
Si d’un ensorcellement étaient nés, ils devraient alors irradier,
La trace de cet enchantement nous devions l’exhumer,
Pour les fils directeurs de ce charme nous guider.

Je regardais ma compagne avec compassion,
Le soleil de plomb ses jolies mains avait brûlé,
Par l’intermédiaire de Mjo et de sa cuirasse d’acier,
Mais elle ne laissait pas le temps à l’action et utilisait déjà son pouvoir de guérison.

Elle se concentra et fermant les yeux diluant son esprit,
Se plongea dans la lecture de notre environnement,
Replaçant mentalement chaque élément du campement,
Et tentant de faire émerger le lien qui pourra nous conduire.

Son petit Pokemon attentif à ses côtés avait fait quelques pas hésitants,
Je le plaignais déjà car de type acier, il devait souffrir sous cette chaleur assommante,
Mon Ponyta flamboyant Sunshine par contre semblait rayonner,
Absorbant sans aucune difficulté les rayons puissants du soleil de ce début de journée.

Ma compagne rouvrit les yeux une fois une direction trouvée,
Nous nous engageâmes alors dans cette immensité,
Avec espoir de voir rapidement notre but arrivé,
Ne sachant combien de temps sous cette canicule je tiendrais.

Nous avancions sous ce soleil de plomb et une forme apparue,
Tels sortie de nulle part ce dressait devant nous comme un rempart,
Petite escale de fraîcheur dans l’ombre de ce pilier nous soupirâmes,
Et un parchemin nous indiquant la route à suivre nous parcourûmes.

Bien pour trouver le prochain pilier, les indications étaient claires, quoique :
*Marcher dix pas vers l’Est puis trente pas vers le Sud, continuer de quarante pas vers l’Est puis dirigez vous au Nord Ouest de cinquante pas.*
Je regardais Lenneth avec stupéfaction, je possédais un bon sens de l’orientation mais ici sous ce soleil accablant je ne disposais pas de toutes mes facultés. De plus à regarder l’horizon, je vis approcher un souffle de vent annonciateur de mauvaises nouvelles pour nous, et commençant petit à petit à brouiller l’environnement, allant jusqu’à occulter le soleil et la direction à suivre. Me tournant vers Lenneth je lui suggérais de faire comme moi et de se protéger tout de suite avec les chèches que nous avions acheté. En effet, une fois la tempête arrivée on ne pourrait plus les mettre, ni se protéger les yeux et les oreilles du sable qui pouvait se loger partout. Une fois protéger je regardais autour de nous et ne vit qu’un brouillard uniforme baigné de clarté disparate.
« Laisse c’est à mon tour d’essayer. »
Je ne voulais pas que ma compagne s’épuise elle qui devait en plus de supporter a chaleur soutenir son Pokemon qui se brûlerait les pattes si elle le reposait, et je m’estimais heureuse de n’avoir aucuns problèmes à ce niveau les sabots de mon Ponyta le protégeant bien mieux que n’importe quel paire de bottes.
Je fermait les yeux et focalisais toute mon attention sur le pilier situé à ma droite pour analyser comment le vent le contournait, visualisant sa forme, et comment se comportait le vent de cette rafale pour faire apparaître l’obstacle. Ma concentration à son maximum j’essayais de discipliner ces courants analysants les forces contraires qui les faisait marcher essayant petit à petit de remonter le courant pour retrouver la sensation du pilier situé sur ma droite.
« Suis- moi Lenneth, on va suivre le parchemin et je vais me transporter au dessus de ces nuages pour que nous allions dans la bonne direction. »
Je refermais les yeux ayant mémorisé le chemin à suivre et me concentrait. C’était une manœuvre dangereuse, le lien qui vous relie alors à votre corps est fin et un manque de concentration peu vous être fatale. Oubliant tout mon environnement je me focalisais sur la direction que nous devions prendre en premier : l’Est droit vers le soleil, je laissais mon esprit se dissocier peu à peu et s’élever au dessus des bourrasques et finalement surgir par delà la tempête. Je commençais à marcher et comptais en même temps *Un, deux, trois, …* Arrivée à trente je me tournais alors vers le Sud sur la droite et recommençait à compter * Un, deux, trois …quarante*. Cette fois ci je fis une pause, autant pour moi que pour ma camarade que cette marche dans le désert devais aussi fatiguer.
Prenant sur moi, je me redressais et refocalisais mon esprit sur la zone au dessus de nous et resituais notre position pour remonter cette fois ci dans la direction presque opposée à celle que nous venions de suivre suivant un angle d’environ quarante cinq degrés puis estimant qu’il suffisait de suivre cette direction je me recentrais sur moi et utilisais le vent pour sonder notre environnement tout en gardant dans un recoin de ma tête le décompte * un, deux, trois…* Cette fois ci j’arrêtais le décompte car je percevais une distorsion dans la façon de se diriger des rafales et alors que je relevais la tête et ouvrait les yeux je l’aperçue à quelques dizaines de mètres de nous. Le temps de me retourner vers ma compagne pour lui annoncer que le deuxième but était à porté de main que les bourrasques s’atténuèrent jusqu’à presque cesser.
« Bon ben voila le deuxième pilier, passes moi Mjo pour que tu puisses nous lire la prochaine destination. » Je tendis les bras vers le petit Pokemon de fer et le soutint pendant que sa maîtresse lisait le contenue de la deuxième missive.

_________________
Sunshine par Ishi
Spoiler:


avatar
Kairy
Petite Étoile
Informations
Nombre de messages : 286

Fiche de personnage
Points: 29
Âge du personnage: 15
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Lenneth Tyrsen le Mer 8 Déc 2010 - 17:51

Après la lecture du message lié au premier pilier, la fillette avait suivie son ainée, sans protester. Elle avait l'impression que Kairy perdait un peu de temps en suivant le parcours exact la ou il aurais pu suffire de résoudre un problème mathématique, mais elle ne dit rien. Son amie était en train de prendre des risques pour elle, et cela la touchait bien plus qu'elle ne se l'avouait, et ce fut sans doute la raison de son silence, a elle qui aimait être devant, elle qui aimait ouvrir la route pour protéger les autres.
Elle tenait toujours Mjöllnir dans ses gants, et sentait sa chaire métallique palpiter sous la chaleur, à travers ses épaisses protections. Il levais sa tête armurée vers elle, plein d'affection, poussant des petits cri d'encouragement. Mais Lenneth n'était pas dupe, elle sentait bien la douleur poindre dans le timbre de son premier ami. Elle s'en voulais de l'avoir emmené ici, en plein désert, à un endroit ou il n'y avait pas le moindre gramme de métal, et ou le soleil cuisais son acier. Elle s'en voulais de le faire souffrir pour atteindre son objectif. Mais, en même temps, elle était heureuse de faire cette épreuve avec lui.. Et avec Kairy. Elle était heureuse de partager ce moment fort et difficile avec ses amis. Et elle avait un peu honte d'être heureuse de partager sa douleur avec ses proches... Après tout, elle s'était promis de ne jamais plus laisser Kairy ou Mjo' souffrir, de ne plus jamais les laisser sans défense face a l'adversité. Et a peine quelques jours plus tard, elle était en train de vivre avec eux ce test éprouvant.
Elle leva les yeux sur sa camarade blonde, si belle lorsqu'elle se dévouait aux autres, et eu une bouffée de chaleur, se rappelant la nuit dans la foret d'Agata. Kairy était si gentille, si serviable. Elle se sentait bien faible par rapport a cette adolescente. Elle n'avais pas l'air d'agir par foi profonde, ni par code d'honneur, mais elle faisait toujours ce qu'il fallait pour éviter d'éprouver trop les autres, et cette dévotion instinctive, ce don de soi si naturel, Lenneth savait que jamais elle ne l'aurais. Elle était formatée pour protéger autrui, et même si elle avait eu une prise de conscience l'autre nuit, elle sentait que cela pesait bien peu dans la balance, en comparaison de cette admirable jeune fille. La chaleur envahissais de plus en plus son cœur, et ce n'était pas du au soleil de plomb. Était elle jalouse ? Non... C'était plus comme.. De l'admiration. Ça ne pouvais pas être plus, entre filles, pas vrai? Son esprit vagabondait entre ses souvenirs suaves, et l'observation de la silhouette parfaite de son ainée, qui ne perdait rien de son éclat malgré la masse impressionnante de tissu qui lui couvrait le visage, la tête et le corps. Kairy rayonnais comme un second soleil, affadissant le véritable astre. Lenneth sorti de sa rêverie lorsque les lèvres de son amie bougèrent. Il lui fallut quelques secondes pour sortir entièrement de ses songes, et réaliser ce qu'elle lui avait dit.
" Bon ben voila le deuxième pilier, passes moi Mjo pour que tu puisses nous lire la prochaine destination.
- Oui, tout de suite. Fait attention à tes mains, il est brûlant."
Après quelques jours, le malaise lié au tutoiement commençait a se dissiper. Mais lui laissais toujours cette sensation étrange de baiser volé. Elle se délesta de son fardeau, puis se pencha en avant, et saisit le petit bout de parchemin, ou dansait l'encre noire. Elle dut plisser les yeux pour s'habituer a cette forme d'écriture. Elle était si cursive, si libre. Tellement différente ce celle que l'on enseignait a Terros.
"On dirais une sorte d'énigme...."Le cinquième d'un essaim d'Apitrini se dirige vers un massif de rose, un tiers vers les lilas et un nombre égal à trois fois la différence de ces deux nombres s'envole vers un charmille.Un Apitrini se détache du groupe, attiré par les lys et les rhododendrons. Dirigez vous vers le sud du nombre de pas équivalent au nombre total d'Apitrini". Ensuite, il est écrit "J’ai le double de ton âge, mais quand tu auras le double de mon âge, j’aurais cinq fois celui que tu as. Suivant un angle de quatre vingt dix degré, dans le sens de l'ombre du soleil sur un cadran, déplacez vous de l'équivalent de l'âge du premier. Puis, dirigez vous vers le nord de l'équivalent de l'age du second, en sachant que l'age du plus jeune est composé de deux chiffres qui se suivent chronologiquement, et qu'il n'est pas majeur." Et bien.... On dirais que finalement, nous allons devoir nous poser et réfléchir. "
Lenneth tapota le pilier, et en extruda une sorte de parasol. Au moins, elle seraient un peu a l'ombre, le temps de répondre a ses énigmes.

[Désolé, ca veux dire que tu va te taper 3 piliers dans ton dernier post xD.... Si tu veux que j'en inclue un de plus ici, dit le moi, j"éditerais.]

_________________
Spoiler:

*Oui, je sais, tu aurais têtedemulé de ce geste, mais ta pas le choix, nous, on tiens a toi! Merci a qui qui a fait la sign'*
avatar
Lenneth Tyrsen
Informations
Nombre de messages : 120

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage:
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Kairy le Sam 11 Déc 2010 - 7:39

Nous avions réussi à atteindre le deuxième pilier et je venais de me rendre compte qu’une solution plus simple à celle que j’avais utilisé aurait pu être mise en place. Me faisant la morale à moi-même, j’écoutais attentivement le contenu de ce deuxième parchemin. *Génial, après des indications chiffrées voila maintenant des énigmes*, portant doucement le petit Pokemon près de ma camarade je lui retendit Mjo et prenant place à ses côtés sous la construction de terre, je me demandais quelle était le véritable but de tout ceci. Sunshine ne souffrant pas de la chaleur s’installa à mes côtés au soleil se délectant des rayons ardents qui se reflétaient sur son pelage.
Décidée à suivre les instructions, du moins pour le moment je commençais à réfléchir aux énigmes, et repassait dans ma mémoire les indices donnés. Pour la première énigme, cela me semblait familier, comme si j’avais déjà vu quelqu’un résoudre un problème comme celui-là, le problème était de me rappeler où et qui m’avait montré cela … Cherchant dans mes souvenirs la personne capable de tels prouesses je me souvint de mon tuteur et des colonnes de chiffres qu’il assemblait pour gérer l’exploitation.
« Lenneth, je crois que j’ai déjà vu comment résoudre la première énigme !! Mon père utilisait un signe pour calculer des données qu’il ignorait. Laisse moi, le temps de me rappeler sa méthode. »
A bien y réfléchir il utilisait une lettre pour les données qu’il ignorait, utilisant le sable devant moi comme une feuille je disposais les chiffres sur le sable et presque qu’instinctivement je complétais les trous et trouvais après quelques opérations la solution.
« Je pense que la solution à la première énigme est quinze, du moins en utilisant la méthode de mon tuteur c’est le chiffre que j’obtiens. »
La jeune Terrosienne me regarda et en me souriant m’informa qu’elle avait quand a elle trouvé la solution de la deuxième énigme et que la celle-ci était composée des chiffres douze et vingt quatre.
Affichant un sourire jusqu’au oreille je me redressais et annonçait d’un ton joyeux « Et bien alors que faisons nous encore là ! » Prenant de nouveau le Galekid dans les mains je la laissais se lever et nous reprîmes la route avec plus d’entrain que précédemment, espérant que le prochain pilier nous annoncerait la fin de cette marche sous la canicule. Sunshine gambadait, il semblait apprécier le sable sous ses sabots et ne cessait de piaffer pour éprouver son équilibre, je l’enviais de se sentir si fringant alors que je transpirais à grosse gouttes souffrant pour ma part de ce soleil qui m’agressait à la fois les yeux et la peau heureusement couverte par les habits de bédouins achetés pour l’occasion.
En fin le pilier apparut et je me retenais de me précipiter pour savoir ce qui nous attendait sur le nouveau parchemin. M’adossant contre la colonne de terre je profitais de ce répit pour lire à haute voix le contenu de la nouvelle épreuve qui nous attendait.
*Voici le schéma d’une propriété d’un éleveur de Wattoutats, en vous servant des mesures données calculer le périmètre de ce terrain en mètres. Prenez garde cependant, les mesures sont exactes mais le dessin ne l’est pas forcément…Avancez vers le l’Ouest du nombre de pas multipliez par deux que vous trouverez.*
En dessous du message on pouvait voir un plan dessiner, pas si compliqué que cela mais avec quelques inconnues.
« Ça je peux le résoudre les yeux fermés, c’est toujours moi qui m’occupait des dimensions des en clos au ranch, donc cela ne devrais pas me poser de trop gros problèmes. » Confiante dans mes connaissances je me lançais sans plus attendre dans la résolution de l’énigme, qui malgré mon savoir me résista une bonne dizaine de minutes. Puis après avoir examiner le dessin sous toutes ses coutures je trouvais enfin la solution non sans mal.
« Il nous faut faire cinquante deux pas vers l’ouest, je vais essayer d’appeler un nuage car je trouve que ce désert commence à manquer de fraîcheur et je ne voudrais pas que l’on arrive complètement desséchées au lieu de rendez vous. »
Je me concentrais et trouvais dans l’air des particules nécessaires à la formation d’un dôme et je les combinais en particules faisant usage de mon pouvoir vers le sol je soulevais doucement le sable par vague comme nous avancions et nous protégeait ainsi un minimum de l’astre incandescent au dessus de nos têtes. Le sable se déplaçait au dessus de nous par vague comme la marée et occultait suffisamment le soleil pour nous épargner un peu durant cette marche. Après quelques minutes de marche nous vîmes le nouveau pilier devant nous et je pris de nouveau le Galekid dans les bras pour permettre à ma jeune amie de se reposer un peu les siens.
Elle prit le nouveau parchemin mais ne lut pas à voix haute et alors qu’elle relevait la tête je compris que quelque chose n’allait pas. Elle reprit son petit Pokemon et me tendit le papier tout en s’adossant au pied du pilier. Je parcourut à mon tour la missive et je senti comme une vague de fureur monté du fond de mon être, et je me sentis impuissante à épargner à la jeune fille et son Galekid des souffrances qui auraient pu être évitées. Le contenu de la missive était simple.
*Maintenant que vous voila ici, votre voyage est presque achevé. A présent pour trouver le dernier pilier, sur vos pas revenez, le point d’arrivée correspond à votre point de départ, il se situe au Nord Ouest à cinquante pas de là.*
Essayant de ne pas perdre mon calme, je respirais et inspirais calmement plusieurs fois puis m’adressant à Lenneth, je lui suggérait de reprendre la route de suite, le plus tôt nous serions revenues au point de départ, le plus tôt nous pourrions commencé l’épreuve. C’est ce qui me faisait le plus peur, nous avions l’une comme l’autre utilisé nos pouvoirs et peu être étais-ce ce qui allait faire la différence entre une épreuve réussie et un échec.
Nous avancions mon esprit toujours concentré sur le dôme qui laissait apparaître le paysage par vague, la chaleur étant moins étouffante sous les rayons atténués de l’astre du jour, je veillais à économiser et à puiser l’énergie directement dans les molécule environnante pour garder un maximum de contrôle sur mon pouvoir.
Après avoir marcher un certains temps j’aperçu les fondation du village et je me rappelais alors l’homme qui nous avait donné les maigres renseignements au départ et mes doutes se confirmèrent quand à l’entrée du village la pierre sur laquelle l’homme plus tôt était libérée du poids de l’homme et on pouvais voir un parchemin dessus. Prenant le morceaux de papier entre les mains je le déroulais avec appréhension en me demandant quel allait être la suite.
*L’examinatrice vous attend dans une cavité créer par elle-même à l’opposé de l’endroit d’où vous venez, veuillez vous y rendre sans plus tarder.*
Je regardais Lenneth avec stupéfaction, on nous avait fait traversé ce désert puis revenir au point de départ pour apprendre que l’examinatrice était dans l’autre direction, je levais les épaule de lassitude et entraînant Lenneth avec moi je contournais le village d’un pas décidé.
Arrivée de l’autre côté je libérais ma vision du traçage de la magie et repérais une forte concentration de magie qui était sans aucun doute la grotte que nous devions atteindre à l’Ouest.
« Lenneth on y est presque, c’est dans cette direction on a un peu plus d’un kilomètre dans cette direction, c’est la dernière ligne droite. »
Nous marchions l’esprit serein après tout nous avions trouvé le dernier parchemin et au loin nous vîmes une légère ondulation sur le sable. Plus nous approchions et plus celle-ci semblait comme sortie de nul part. Nous avions atteint le premier but qui consistait à retrouver l’examinatrice, mais quelle serait la véritable épreuve nous le saurions sous peu.
Arrivée devant celle qui nous attendait, je cessais la lévitation de sable sur mon dôme et je me présentais la voix un peu cassée par le manque d’eau.
« Bonjour je m’appelle Kairy et voici mon Ponyta Sunshine, je me présente pour le passage de l’épreuve de Défenseur élémental et voici mon amie Lenneth Tyrsen. » Celle-ci se présenta elle-même et je la laissais faire n’arrivant pour l’instant pas encore à retenir tous les noms et distinctions de ma camarade.
Nous attendions à présent devant celle qui jugerait nos aptitudes à devenir ou non défenseur élémental.

_________________
Sunshine par Ishi
Spoiler:


avatar
Kairy
Petite Étoile
Informations
Nombre de messages : 286

Fiche de personnage
Points: 29
Âge du personnage: 15
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par PNJ le Ven 17 Déc 2010 - 14:57

Spoiler:

    Mélia attendait tranquillement. Elle avait construit une petite grotte de terre, suffisamment grande pour qu'elle soit à l'aise, allongée et qu'elle puisse être cachée de l'astre solaire qui tapait fort en cette période de la journée. Les deux jeunes femmes étaient là pour gagner et elle ne doutait pas que celle-ci arrive dans les temps. Le soldat l'accompagnant à l'entrée du village était un parfait entremetteur pour énervé les personnes passant les tests. Souvent, celles-ci croyaient qu'il allait pouvoir les aider, mais... non. Mélia riait seule, pensant à la tête qu'il devait faire pour les attirer et le regard des prétendantes quand il leur dirait qu'il allait falloir se débrouiller seule.

    Quelques heures plus tard, le bruit fin des bourrasques du sable semblait changer. Des bruits de pas se firent de plus en plus entendre mais surtout des bruits de sabots. Mélia décida de se lever, prête à commencer cette épreuve et surtout à la terminer rapidement. Les silhouettes des deux jeunes femmes se discernèrent petit à petit. L'une était blonde, grande et l'autre était plutôt petite avec des cheveux de couleur noire. Mélia sourit. Elle aimait ce genre d'épreuve et surtout quand les intéressés étaient prêtes à tout pour réussir. Elle se ressentait dans ce genre de comportement et cette épreuve lui avait permis de vraiment avancer.

    « Bonjour mesdemoiselles. Je suis Mélia, votre supérieur dans cette épreuve. Je vous laisse vous mettre à l'ombre pour vous reposer quelque peu. Deux gourdes asses conséquentes sont a votre disposition mais vous servirons tout au long de l'épreuve. »


    La jeune femme sourit. Elle savait qu'elles allaient donner le maximum pour gagner et de l'eau était un moyen pour pallier à la fatigue mais aussi au soleil brulant qui cognait les têtes des trois femmes, pouvant créer des maladies assez gênantes. Mélia laissa donc une dizaine de minutes aux deux jeunes femmes avant de leur demander de se lever, elles et leurs pokémons. Quand elles s'approchèrent, le dôme de terre disparu, comme dissout totalement dans cet univers hostile. La première épreuve était dure, moins que les autres certainement mais était certainement l'épreuve la plus dure psychologiquement.

    « Je vais vous demander de me donner les pokéballs de Galekid et Ponyta s'il vous plaît. »

    Les deux jeunes femmes s'exécutèrent aussitôt donnant les pokéballs de deux pokémons si elles en avaient. Mélia appela les deux pokémons qui la rejoignirent. Elle demanda à Galekid de se placer d'un côté et Ponyta de l'autre. Si elles étaient intelligentes ou plutôt logiques, les deux jeunes femmes avaient compris que la première épreuve concernait leurs pokémons. Mélia se mit en place, les deux mains en direction des pokémons et prit la parole pour expliquer la situation.

    « Vous allez êtes mis à l'épreuve une première fois. Votre but, c'est de les sauver avant leur mort. »

    Les paroles étaient sèches et dures. La défense était aussi un art de sacrifice de soi et de son entourage. Quand elle fut prête, le paysage changea. A la gauche de Mélia, un immense trou sous Ponyta venait de se créer. La terre avait été simplement basculée et le pokémon se retrouvait enfermé, seul, sous cette tonne de sable. Le pokémon avait l'espace suffisant pour vivre, n'étant pas cloîtré sous terre, tel un cadavre. Il suffisait d'imaginer un bloc transparent contenant le pokémon mis sous Terre. Malheureusement, dans ce cas, le pokémon était soumis au danger de la profondeur, manquant d'air. Au bout de quelques minutes, le pokémon perdrait son souffle et ses flammes pour finir terrasser dans les profondeurs.

    De l'autre côté, à sa droite, le petit pokémon fin se souleva. De l'air apparu sous lui et l'éleva à une distance assez importante. A cet endroit, le soleil tapait fort et les rayons de celui-ci devait être intenables sur lui, le brûlant et faisant fondre son acier. S'il restait à cette hauteur, il mourrait très certainement, détruit de l'intérieur par cette chaleur intenable.

    « Sauvez-les sans détruire l'élément créé. C'est à dire que pour Galekid, vous ne pouvez détruire l'air que j'ai crée pour le sauver. Pour Ponyta, vous ne pouvez pas bouger le bloc déjà crée, vous devez trouver un autre moyen de sauver vos pokémons. Un indice : « entre ». »

    La jeune femme tenait les deux pokémons dans leurs endroits particuliers. De toute manière, tout cela passerait bien vite.

    [Vous devez sur un post chacune, sauvez-vos pokémons. Interdiction de détruire l'utilisation de l'air et de la terre de Mélia, mais vous pouvez la vôtre. Pour plus d'explications, mp. Même ordre de postage.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Lenneth Tyrsen le Ven 17 Déc 2010 - 18:48

Après un harassant parcours, elles étaient enfin parvenues au lieu de l'épreuve. Une jeune femme les y attendait. Elle leur offrit des gourdes, et un peu de repos, avant d'entrer dans le vif du sujet; Elle leur demanda de lui remettre leurs pokemon. Lenneth n'avait pas vraiment confiance, mais... Puisque Kairy le faisait. Elle remis donc son ami a l'étrangère, a contre cœur. Et elle sus immédiatement qu'elle avait fait une erreur.
« Vous allez êtes mis à l'épreuve une première fois. Votre but, c'est de les sauver avant leur mort. »
Impardonnable. Elle avait été si naïve. Elle aurais du s'en douter, éviter de mettre en danger son partenaire, elle aurais du le laisser au village, sous bonne garde. Quoique. Au village, les gens semblaient de mèche avec cette Mélia. Ce n'aurait sans doute pas été très sur non plus. Elle avait encore une fois failli a la protection des êtres qui lui étaient cher, et à cause de son propre orgueil, cette fois ci. Mais elle n'avait pas le temps de se lamenter. La folle avait déjà enfermé le Ponyta sous terre, projetant de l'étouffer, et avait projeter le Galekid en l'air, le maintenant au plus proche du soleil ardent. Pour la première fois de sa vie, elle ressenti des envies de meurtre. Mais elle se calma vite. Si elle tuait cette femme, cette personne sans cœur, elle mettrait fin a son contrôle élémentaire, et leurs deux pokemons mourraient sans doute sur le coup. Une épreuve sadique. Comment cette femme pouvait elle se prétendre défenseure de quoi que se soit. Sa raison lui criait de faire vite, et de ne pas s'occuper de cette personne. Leur temps était compté. Alors, la fillette s'adressa a sa camarade, dans ce qui ressembla plus a un cri qu'elle ne s'y était attendue.
"Occupe toi de Mjo', je m'occupe de Sun. Nous avons trop peu de temps pour tenter de nouvelles choses. Utilisons nos points forts. J'ai juré de te protéger, et je protègerais également ton coeur de la perte de Sunshine. Kairy, j'ai foi en toi."
Faire le vide dans sa tête, fermer les yeux. D'un coup, cela semblait plus difficile. Mais, elle avait un entrainement solide derrière elle, et tout devrais bien se passer. Il le fallait. Pour la sécurité de leur pokemons, de leurs amis. Faire disparaitre les frustration, la rancœur. L'amitié, l'amour, la haine. Faire disparaitre le sable et le ciel. Faire disparaitre cette horrible examinatrice. Faire disparaitre Kairy. Faire disparaitre l'environnement. Jusqu'à atteindre le néant absolu, noir profond, d'où même la lumière est absente. Un noir plus profond que la meilleure des encre. Elle avait son canevas. Il ne lui restait plus qu'a tisser sa toile. Sans surestimer sa propre puissance. Bien.... Réfléchissons. A priori, elle avait la force requise pour être Défenseure élémentaire, puisqu'elle avait été retenue pour l'épreuve. Mais sans doute un peu en dessous d'un véritable Défenseur, avec de l'expérience. Oui. Elle devrait être capable de faire ce que son cerveau lui suggérait. Il fallait qu'elle le soit, de toute façon. Elle avait donné sa parole. es lignes vertes s'étendent, se propagent, certaines épaisses, d'autres fines, redessinant le paysage en fil de fer opalescent. Reconnaissance effectuée. Maintenant, prendre garde aux vibrations, détecter les créatures, rampantes, marchantes, fouissantes. Effectué. Évidemment, elle ne percevait pas Mjollnir, puisqu'il était dans les airs, mais elle percevait Sunshine sous le sable, bien que légèrement brouillé. Elle avait bien fait de pratiquer un entrecroisement avec Kairy. Elle auraiT sans doute été incapable de le sortir de la haut. Maintenant, il lui fallait un gros rocher. Pas trop loin. Elle en trouva un. Il suffisait de suivre les lignes de force, les rochers en contenant un certain nombre. Et il ne restait plus qu'a le déplacer, et a la modeler. Et vite. Modification des lignes, de l'apparence. Le rocher s'affina, pris la forme d'un javelots, puis, sous une impulsion chtonique, décolla dans les airs, avant de s'enfoncer dans le sable, au niveau de la prison de l'équidé. Pousser encore un peu, afin de perforer la cage de sable. Voila qui était fait. Elle ne détruirais pas la maitrise de l'autre, de ce fait. Elle maitriserais a proximité. Bien. Maintenant, ménager une ouverture. Transformer le javelot en paille, afin de laisser rentrer l'air, et d'éviter que Sun ne s'asphyxie. Fait. Le plus dur était encore a venir. Et le plus long. Mais, elle avait fait l'essentiel, elle avait prodiguer de l'air au captif. Du moins, en théorie, si sa maitrise avait fonctionné. Maintenant, il suffisait d'élargir le trou, progressivement, afin d'obtenir un tunnel. Le pierre risquais de devenir très fine avec un tel diamètre, et il lui faudrait renforcer les lignes telluriques de manière constante, afin que l'édifice tienne. Sans doute en essayant de agglomérer avec le sable compact et froid environnant. Elle se mit donc au travail, transférant sa propre énergie au rocher, transférant l'energie du désert dans sa construction. Redistribuant les flux. Remodelant la matière. Lentement, sans se presser. Le Ponyta était hors de danger, et maintenant, il fallait surtout rester maitre de soi, ne pas se surestimer. Le tunnel était prêt. Et elle senti les vibrations des sabots de Sun contre la paroi. A priori, elle avait réussi, après dix minutes d'efforts. Elle attendit que les vibrations arrivent a sa hauteur, et rouvrit les yeux. Le pokemon feu était devant elle, et le tunnel de pierre s'effondra bruyamment, dans un souffle de sable, derrière lui. Elle se tourna vers Kairy, pour voir ce qu'il en était de son propre compagnon.

_________________
Spoiler:

*Oui, je sais, tu aurais têtedemulé de ce geste, mais ta pas le choix, nous, on tiens a toi! Merci a qui qui a fait la sign'*
avatar
Lenneth Tyrsen
Informations
Nombre de messages : 120

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage:
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Kairy le Sam 18 Déc 2010 - 0:59

Une fois les présentations faites l'examinatrice leur offrit quelques instant de repos et une gourde d’eau chacune. Quelques minutes passèrent puis l’abri se disloqua et la jeune femme demanda alors leur Pokéball. Elle savait que cela ne présageait rien de bon mais tendit la Ball après un instant d’hésitation, après tout c’était pour l’épreuve elles devaient faire confiance à l’examinatrice.
Grossière erreur, on l'avait pourtant averti qu’ils allaient utilisés touts les atouts en leur possession pour les mettre en difficulté et elles venaient toutes deux de donner ce qui était le plus cher à leurs yeux. Les vies de leurs compagnons dépendaient d’elles maintenant, l'un enfermés sous terre et l'autre dans les airs.
« Vous allez êtes mis à l'épreuve une première fois. Votre but, c'est de les sauver avant leur mort. »
Elle commençait à s’affoler quand Lenneth lui parla endiguant le processus de panique qui commençait à envahir son être. Essayant de récupérer son calme elle écouta le plan de celle-ci pour venir en aide à leurs Pokemons.
"Occupe toi de Mjo', je m'occupe de Sun. Nous avons trop peu de temps pour tenter de nouvelles choses. Utilisons nos points forts. J'ai juré de te protéger, et je protègerais également ton coeur de la perte de Sunshine. Kairy, j'ai foi en toi."
Faire l’usage de leur pouvoir pour sauver le compagnon de l’autre lui semblait une bonne idée puisqu’elle n’avait aucune idée pour atteindre son propre Ponyta sous terre, et de savoir la confiance que la jeune fille plaçait en elle permit à Kairy de retrouver partiellement son calme.
Hochant la tête à son amie, la gorge trop serrée pour articuler le moindre mot elle lui laissât toute opération pour sauver son Ponyta, donnant toute la confiance qu’elle possédait dans les pouvoir de la jeune Terrosienne elle se retourna pour se concentrer sur le petit animal d’acier.
La première chose à faire était de baisser la température pour rafraîchir quelque peu la cuirasse du petit Pokemon qui devait souffrir le martyr si haut et si près des rayons ardents de l'astre qui était à son Zenith.
Commencer à se concentrer, faire le vide en soi combattre son envie de vérifier comment sa camarade se débrouillais pour sauver le Ponyta, chasser de son esprit toutes les pensées, doutes, anxiétés de son être pour parvenir à la maîtrise de son élément et pour faire intervenir le vent, le faire se lever petit à petit, laisser le pouvoir monter pour contrôler les bourrasques, les amener à s’ordonner, à s’élever dans le ciel ; les faire monter en spirale petit à petit pour diminuer la chaleur de l’air par des brises de plus en plus concentrées autour du Pokemon, sans l’étouffer et conserver suffisamment d’air stable autour de lui pour lui permettre de respirer. Lui obéissant des vagues de vents parcouraient la terre jusqu’à elle, s’accélérant à ses pieds puis tournoyaient faisant ondoyer le sable autour d’elle, donnant l’illusion qu’elle planait. Vérifiant la quantité de pouvoir utilisé, et qu'une température plus supportable pour le Galekid était atteinte, elle engagea la deuxième étape.
Tout en gardant le flux d’air constant d’une main, de l’autre elle ouvrit la gourde et sacrifia une partie de son contenue. Rouvrant les yeux, elle projeta dans les airs une partie du récipient et stoppant le jet en l’air par une bourrasque immobilisa les molécules d’eau, celles-ci étant nécessaires à la création d’un nuage. Élevant les gouttelettes vers le ciel au dessus du Galekid, elle fit parvenir les gouttes au delà de leurs point de condensation permettant l’apparition d’un nuage pour occulter les rayons du soleil au dessus du Pokemon qui heureusement avait une taille réduite car l’effort demandé pour créer dans ce milieu aride un nuage était élevé.
Mjonir maintenant à l’abri du l’astre brûlant restait à le faire descendre et elle se décida à utiliser le plus simple moyen le récupérer. Cessant les bourrasques maintenant inutiles grâce au nuage, elle referma les yeux et se concentrant de toutes ses forces puis éleva son bras où un siphon de vent venait d’apparaître au centre de sa paume et visualisa l’endroit de rencontre avec le petit animal.
En prenant garde d’éviter la plate forme érigée par la jeune femme, le siphon surmonta celle-ci et elle parvint à faire saisir par le siphon venteux tout en douceur le petit Pokemon, les cercles de vent le soulevant peu à peu pour le ramener vers la terre ferme s’enroulant autour de lui créant une apparence de couverture ondulante.
Relâchant la pression sur les gouttes d’eau qui s’évaporèrent aussitôt libérées, le nuage disparaissant avec elles, elle récupéra le petit Pokemon d’acier dans ses bras et le serrant de joie et de peur mêlées vérifiait qu’il n’avait pas trop souffert de son passage si haut dans le ciel.
N’ayant décelé aucunes blessures, elle le conserva dans ses bras le temps de trouver le courage de se retourner pour vérifier comment Lenneth s’en était sortie et rencontra son regard soulagé de voir Mjo. Apercevant derrière elle son Ponyta qui s’ébouriffait d’avoir été enfermé et piaffais de se retrouver de nouveau à l’air libre, elle souri et relâcha la pression sur son angoisse, laissant sans s’en rendre compte les larmes coulées sur ses joues et sauta au cou de sa camarade, la remerciant d’avoir réussi à secourir pour elle son Pokemon. Sunshine s’avança à son tour et d’un mouvement de la tête baissa celle-ci pour remercier son sauveur, considérant dès à présent la jeune Terrosienne comme membre de son groupe et prêt à se battre pour elle et son Pokemon si nécessaire.

_________________
Sunshine par Ishi
Spoiler:


avatar
Kairy
Petite Étoile
Informations
Nombre de messages : 286

Fiche de personnage
Points: 29
Âge du personnage: 15
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par PNJ le Dim 19 Déc 2010 - 22:35

Spoiler:

    Mélia portait grâce à ses pouvoirs les deux pokémons des jeunes femmes. A l'annonce de cette épreuve, qu'elle jugeait cruelle mais obligatoire, les têtes des deux jeunes femmes se transformèrent. Elle était haie, elle le savait, mais elle ne pouvait pas vraiment faire autrement. Ce rang n'était pas quelque chose de simple à obtenir et la mise en danger d'autrui en faisant largement parti. Depuis qu'elle avait perdu son Tropius lors de la guerre, elle c'était juré de montrer aux nouveaux défenseurs qu'il fallait aussi penser à cela quand tout ce qui se trouve autour de vous n'est que guerre et conflits.

    Elle se remit l'épreuve en tête alors que les deux jeunes femmes se divisaient. Par chance, elles avaient adoptées la bonne stratégie de réussite sinon Mélia. La plus jeune se dirigea vers Ponyta et tenta de créer dans un premier temps, un appel d'air pour éviter que Ponyta soit tué. Elle fit dans un second temps un tunnel avec une roche encore fixe lui permettant de le remonter à la surface sans trop de mal. Elle avait plutôt bien réussie l'épreuve de son côté et le Ponyta venait de la rejoindre, un air satisfait sur le museau.

    De l'autre côté, l'autre jeune femme venait elle aussi de sauver le petit Galekid. Elle avait dans un premier temps tenté de le mettre dans de meilleures conditions par quelques bourrasques d'air puis avait sacrifier de sa gourde pour qu'il soit plus à l'aise grâce à un nuage qu'elle venait de construire. Mélia était stupéfaite que la jeune femme est pensée à cela. Elle l'avait finalement ramené par un léger siphon d'air, le posant ainsi sur le sol, avant de le rendre à sa propriétaire. La victoire des deux femmes semblait les soulager d'un gros poids et cela fit sourire Mélia. Elle ne souhaitait pas être méchante mais devait montrer ce qui pouvait arrivé aux deux prétendantes à l'avenir.

    « L'épreuve est réussite pour vous deux mais je tenais à féliciter de manière plus poussée, mademoiselle Kairy pour le fait qu'elle est donné un peu de sa gourde pour le pokémon de son acolyte. Cette épreuve était là pour vous montrer les dangers de ce travail et qu'il est toujours bon de les protéger. »

    Elle avait la voix qui se cassait un peu à cause de la tristesse. Elle se retint de pleurer, pensant à Tropius, son premier pokémon, mort pendant la dernière guerre. Elle l'avait laissé, pensant qu'il pourrait se défendre seul mais il avait été sauvagement touché et lapidé à mort par des adversaires, le jugeant bien trop fort pour rester en vie sur ce champ de bataille. Elle laissa juste une petite larme s'échapper la laissant disparaître assez rapidement. Dans un second temps, elle devait préparé la nouvelle épreuve qui représentait plus le travail d'un défenseur élémental en lui-même.

    « La nouvelle épreuve est une épreuve de défense. Accrochez ces bandages sur vos yeux et défendez-vous. Dans cet exercice, vous êtes seule face à moi, sans vous aider mutuellement. »

    La guerrière donna deux bandages noir comme le charbon pour qu'il soit impossible de voir à travers. Pour empêcher les jeunes femmes d'avoir des facilités, elle transforma toutes les roches rigides en sable d'un côté et tenta d'enlever un maximum d'air autour de la jeune femme pour qu'elle ne puisse puiser de manière conséquente dans les réserves naturelles.

    Mélia se mit en place et dissocia ces attaques. Du côté de la guerrière de la terre, elle envoya trois différentes bourrasques de vent assez importantes avant de créer un immense cyclone, qu'elle risquait d'avoir du mal à dissocier rapidement. De l'autre côté, elle envoya quelques pics de terre rigide vers l'adversaire avant de déclencher une énorme tempête de sable. Ainsi, d'un côté, elle devait combattre un cyclone et de l'autre un cyclone fait essentiellement de sable, donc impossible à dissocier par sa maîtrise de l'air. Elles avaient devoir jouer sur leurs forces...

    [Vous devez sur un post chacune, les éléments crées par Mélia. Lenneth n'a plus de roche rigide et Kairy est appauvrie en air autour d'elle. Pour plus d'explications, mp. Même ordre de postage.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Lenneth Tyrsen le Mar 28 Déc 2010 - 8:02

[Désolé pour la qualité rédactionnelle médiocre de ce post, pour les répétitions, etc.]

Bien, apparemment, elles avaient accomplie la première étape de l'épreuve. Cependant, Lenneth se sentait partagée. D'un coté, il lui fallait se titre. Son père comptais sur elle, sa cité aussi. D'un autre coté, elle trouvais que ce genre d'épreuve était bien trop cruel. Mettre en danger autrui, pour son bénéfice personnel... Ce n'était définitivement pas la voie qu'elle avait envie de prendre.
« La nouvelle épreuve est une épreuve de défense. Accrochez ces bandages sur vos yeux et défendez-vous. Dans cet exercice, vous êtes seule face à moi, sans vous aider mutuellement. »
Au moins, cela ne serais pas trop dur pour elle. Le combat en aveugle était sa spécialité. Elle avait tellement l'habitude de s'entrainer les yeux fermés que sa vue tellurique était presque meilleure que sa vision classique, bien qu'elle n'apprécie pas réellement cet état. En vision chtonique, le monde lui semblait si distant, si détaché d'elle même. Un peu comme si elle n'en faisait pas partie. Et définitivement, elle n'aimais pas ca. Elle laissa cependant l'examinatrice bander ses yeux sans broncher, sachant faire la part des choses entre son affect et ses capacités, et se positionna a l'emplacement que la femme avait prevue pour elle, a l'opposé de Kairy. La fillette se rendit compte que quelque chose clochait. Il n'y avait plus de pierres solides dans le sol, ni sur le sable, dans un rayon assez important. Et a priori, Kairy devait avoir droit a un traitement similaire. Décidément, elle faisait tout pour leur compliquer la tâche. La valkyrie se concentra, et laissa les lignes terrestre lui révéler leur position. Tout n'était plus que noir et vert, et malgré le bandeau, elle discernait parfaitement la scène. Son effort pour détecter les pilier lui avait permis de se familiarisé un peu avec le sable, et désormais, sa vision n'était plus troublée par la densité spéciale de cet élément. Les mauvaises langue disent que la terre est l'élément de la stabilité, et que ses pratiquants sont hermétiques a tout changement, et plutôt réfractaire a l'adaptation. Mais c'est plutôt faux. La terre en elle même est pleine de vie. L'humus de la foret grouille, la croute terrestre palpite. La terre est vivante, et imprévisible. Et malgré son aspect solide, et immuable, elle s'adapte a tout, ou presque. Mais ce changement est imperceptible pour autrui. Qu'il soit lent ou rapide, il semble avoir toujours été la. La force de la terre tiens justement a sa facilité d'adaptation, d'acceptation, d'englobement. Tout comme celle de l'air, bien que d'une manière radicalement différente. Quoi qu'il en soit, la vision de la jeune Paladine s'était accommodée plutôt rapidement des nouvelles données environnementales, et elle décelait son environnement aussi bien que sur sa terre natale, désormais. Elle releva son bouclier devant elle, en position défensive, et attendit le moment fatidique de l'attaque.
Et lorsqu'il vint, elle sut qu'elle échouerait. Ou bien qu'elle réussirait. Mais qu'en tout cas, il était hors de question de laisser Kairy seule face au danger, hors de question de suivre les ordres. C'était sa voie. Et, si la voie du Défenseur Elemental n'était pas celle ci, alors ce titre ne l'intéressait pas. La protection de ceux qui lui étaient cher passait avant les ordres reçus. C'était l'évidence même pour elle. Et elle ne concevait pas le grade de Defenseur Elemental autrement.
La premiere chose qu'elle senti fut une maitrise de la terre. Une condensation de sable. Une formation de projectiles létaux. Elle les vit de manière éclatante, aussi visibles qu'un phare en pleine nuit. Et lorsqu'elle les senti se diriger vers son amie, son esprit réagit immédiatement. Elle focalisa son attention sur ceux ci, et envoya une charge d'énergie terrestre désagréger les épieux mortels, négligeant sa propre défense quelques instants., avant de s'occuper d'elle même de nouveau, en sentant le sable bouger sous ses pieds, a une vitesse plutôt rapide. Une bourrasque. Elle n'eut pas vraiment le temps de réagir pour la première salve, et reçu le coup de vent de plein fouet, bien qu'amorti par son bouclier, reculant de quelques dizaines de centimètres, laissant une trace dans le sable. Sa garde avait été quelque peu perturbée, et elle n'etait pas sure de pouvoir encaisser la prochaine de la même manière. Il lui fallait réagir, et sans l'aide de la terre. Elle aurais sans doute pu tenter quelque chose avec le sable. Mais elle ne sentait aucune affinité avec celui ci. Il lui fallait autre chose. L'acier. Il était enfin temps de s'y mettre. Son maître lui en avait appris les rudiments, mais elle n'avait pas été capable de le maitriser sur le moment. Chose normale selon le vieux rachitique. Il lui avait dit que la maitrise de l'acier s'imposerait a elle le moment venu, et qu'il ne servais a rien d'essayer de forcer le destin. Et, selon toute évidence, soit il s'était trompé, soit ce moment était arrivé. Elle se concentra encore, revivant intérieurement la déstructuration et la restructuration de l'environnement, de manière accélérée. Elle n'avait pas beaucoup de temps, la prochaine bourrasque arrivant dans quelques secondes, et il lui fallait se faire confiance. Il fallait enlever certaines barrières, certains protocoles. Accélérer le mouvement. Passer au stade supérieur. Elle ressenti son armure sur sa peau d'ébène. Elle ressenti les différence de densités, d'agencement protoniques. La structure orientée, rationalisée, solide, rigide. Il fallait réussir a désassembler le métal, sans le déstructurer, pour ne pas modifier ses propriétés. C'etait moins compliqué que d'en créer a partir du sol, cependant, et elle s'en sentait capable. Après tout, elle avait été retenue pour passer cette épreuve. Elle devait donc avoir un niveau proche d'un défenseur elemental débutant.
Elle commença donc, mentalement, a modifier l'apparence de son armure. Pour l'instant, les attaques seraient omnidirectionnelle. Si elle réussissait a placer tout le métal de son armure sur le bon angle, elle serait protégée de manière plus efficace. Toute la partie dorsale de l'armure se mit alors a se mouvoir, a se déplacer, a venir sur l'avant, dévoilant la belle couleur chocolat de sa peau sur le verso, tout en protégeant mieux le recto. La seconde rafale ne la fit reculer que d'un centimètres ou deux, bien que la modification ne soit pas achevée. La troisième serait probablement arrêtée nette par l'armure restructurée. Cependant, Lenneth sentait venir une menace plus importante que ses petites rafales. elle envisagea donc d'aller encore plus loin. Elle mis son genoux en terre, toujours protéger derrière son bouclier, et entrepris de le faire grossir. De le transformer en rempart, en muraille. Elle transféra toute la masse métallique de son armure sur son écu, non sans difficultés, et se trouva donc en petite tenue, mais protégée par un pavois gigantesque, qui parvint a absorber la menace venteuse sans trop de dommages.
Les rafales cinglantes passées, elle se releva, et remis son armure en forme, avant de se diriger vers l'examinatrice. Elle s'attendait a être réprimandée pour ne pas avoir suivi les ordres. Mais elle s'en moquait. Elle ne pouvait pas laisser une menace aussi visible se diriger vers son amie, vers le but de sa vie, sans réagir. Surtout lorsqu'il lui fallait a peine une fraction de seconde pour transformer ces pics menaçants en une masse de sable nettement moins dangereuse. Peut être allait elle échouer cette épreuve, mais au moins, son cœur et sa conscience seraient en paix. Elle fixa d'ailleurs son attention sur Kairy, sans vraiment prêter attention à leur bourreau. Elle espérait que l'adolescente ne souffrirait pas de son comportement. Mais a priori il n'y avait pas de raisons. A part si, elle aussi, avait agit contre les règles ... Après tout, ses rafales s'étaient montrées bien faiblardes. Lenneth soupira. Elle espérait que Kairy allait bien, et qu'elle n'était pas blessée. Et elle espérait l'avoir aidée un peu. Et elle voulait la serrer dans ses bras. Elle s'en voulait de ne pas avoir pu faire plus, et se jura de ne plus jamais laisser ce genre de situation arriver.
"Tu va bien, Kairy ?"
Comme a chaque fois qu'elle prononçait ce nom, son cœur se mettait a battre plus fort, et une chaleur l'envahissait. Mais, finalement, cette sensation était plutôt agréable. Et bien que la voix soit moins ferme qu'en temps normal, cette fois ci, c'était plus lié a son anxiété qu'a la gène ressentie.

_________________
Spoiler:

*Oui, je sais, tu aurais têtedemulé de ce geste, mais ta pas le choix, nous, on tiens a toi! Merci a qui qui a fait la sign'*
avatar
Lenneth Tyrsen
Informations
Nombre de messages : 120

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage:
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Kairy le Mar 28 Déc 2010 - 17:09

Je reprenais peu à peu ma respiration, la disparition temporaire de mon Ponyta avait été un grand choc et je passais ma main sur son encolure l’inspectant l’air de rien après ce séjour sous terre. Mon cœur bondissait dans ma poitrine de reconnaissance envers ma jeune amie qui avait sauvé de l’asphyxie mon poney flamboyant, et peu être d’un autre sentiment encore trop confus pour être analysé dans l’état de stress dont je sortais à peine. Si cela n’avait été que la première partie je tremblais rien qu’à imaginer ce que nous réservais la suite de l’épreuve, mais je ne reculerais pas, j’avais besoin de ce pouvoir et de ce grade pour affronter les kidnappeurs de mon frère.
Spoiler:
« La nouvelle épreuve est une épreuve de défense. Accrochez ces bandages sur vos yeux et défendez-vous. Dans cet exercice, vous êtes seule face à moi, sans vous aider mutuellement. »
Après avoir écoutée l’examinatrice la suite de l’épreuve me semblait certes ardue mais pas irréalisable, le seul point qui m’ennuyait était de ne pas pouvoir assisté ma camarade d’épreuve. Cela me semblait en pleine contradiction avec le devoir d’un défenseur élémental, nous devions être au service des autres et les protéger, les ordres étaient à mon sens contradictoires avec la mission des défenseurs élémentaux.
Ne protestant pas lorsque que la jeune femme me tandis le bandeau opaque, je laissais faire ne désirant pas refusé un ordre direct et me laissait emmener à l’opposé de Lenneth. Ayant perdu la vue je me focalisais sur les vibrations de l’air pour inspecter mon environnement et pouvoir avoir, certes faites de moins de nuance, une vision approximative mais qui me permettais malgré le cache de percevoir les alentours.
Comme toutes les manifestations de la puissance d’un élémental, le contrôle sur un élément créé des vibrations dans l’air et je sentais mon élément drainé et disparaître petit à petit certainement du fait du maître en face de moi. J’en déduisis que celle-ci avait également appauvri l’élément de ma jeune amie, qui devrait se débrouiller sans support où presque.
Focalisant mon attention sur tout ce que la jeune femme pourrait nous réserver, je m’appliquais à détecter tous les changements possible et l’apparition de contrôle de matière qui pourrait me permettre d’identifier les attaques.
Percevant des vibrations j’identifiai des pics de terres matérialisés de nulle part se dirigeant vers moi tandis que des bourrasques multiples se précipitaient vers Lenneth. Je n’hésitais pas une seconde, jamais je ne laisserai mon amie seule à face à ce cyclone en préparation même si cela signifiait échouer à l’épreuve, la mission d’un défenseur était parfaitement clair à mes yeux et je focalisais le peu d’air que je pouvais réunir pour contrer les bourrasques en créant un mur afin de ralentir celles-ci car pour les arrêter je n’avais pas assez d’air autour de moi.
Oubliant totalement ma propre sécurité je focalisais mon pouvoir pour protéger l’autre jeune fille qui comme moi se trouvait en position de difficulté.
Je sentais les rafales se briser les une après les autres sur mon mur, déflagrations douloureuses, quand je me rappelais les pics qui auraient déjà du me transpercer et pourtant aucunes traces de ceux-ci comme volatilisés, ne prenant pas le temps de m’appesantir sur ce curieux événement même si je pensais savoir au fond de moi ce qui c’était passé je me concentrais en ressentant de part et d’autre des perturbations énormes : un cyclone et une tempête de sable arrivaient sur nous.
Je savais que je n’aurais pas assez d’appuis de mon côté pour stopper ces deux manifestations , mais je pourrais peu être leur supprimer leurs propres fondations. Autant tenté le tout pour le tout puisque je ne voyais pas d’autre choix même si ce que je venais de planifier était très risquer.
Prenant ma respiration je préservais une bulle d’air pour Lenneth et supprimait toutes les particules d’air à ma portée, dissocier les bourrasques de ces molécules me demandais énormément d’énergie mais je ne voyais aucuns autres moyens de parvenir à stopper ces dépressions. Peu à peu l’air se raréfiant, la pression chuta et les vents semblèrent stopper en eux même entraînant la désagrégation des rafales du cyclone d’un côté et faisant s’effondrer sur lui-même les tonnes de sables en mouvement dans la tempête qui sans support ne pouvaient se maintenir en suspension dans les airs. Je venais de créer un environnement sans pression atmosphérique qui ne permettait donc pas au vent de se déplacer, les molécules ne pouvant pas trouver d’appuis et faisais tout d’abord flotter les grains de sable. Je relâchais la pression sur l’air et réincorporait les molécules petit à petit créant une cascade de sable à l’endroit de la tempête qui en disparaissant faisait voler en tous sens les petits morceaux.
On aurait pu penser à une pluie de particules, ayant toujours le bandeau cela me semblait des étoiles comme tombées du ciel mais vu la quantité que nous recevions sur la tête je me doutais que on avait été proches, et même très proche, de finir englouties dans ces dépressions.
Spoiler:
"Tu va bien, Kairy ?"
La voix de Lenneth me parvint comme assourdie après l'effort que je venais de faire, retirant le masque je me tournait vers Lenneth et, ne cherchant pas à réfléchir je courrais vers elle et attirais la jeune fille vers moi, malheureuse de ne pas avoir pu empêcher les bourrasques de la malmener, ne cherchant même pas à comprendre pourquoi j'agissais ainsi. Je profitais juste de cette accalmie pour m'assurer qu'elle allait bien, la serrant contre moi dans la douce étreinte de mes bras.
" Je vais bien Lenneth " lui murmurais-je " et grâce à toi, merci. " Plongeant mes yeux dans les siens je savais y trouver la réponse que je cherchais, et je ne tenais pas compte de l'Examinatrice qui nous observait non loin de là. J'avais agis en toute connaissance de cause et désobéi à un ordre directe mais je savais que si le prix à payer pour être défenseur était au prix de la vie de quelqu'un qui m'étais cher je ne désirais pas le payer.
Ma conscience au moins était en paix avec tout mon être et si j'échouais je ne regretterais rien, la vie des autres avait plus de valeur que la mienne, de cela j'en étais sure.


_________________
Sunshine par Ishi
Spoiler:


avatar
Kairy
Petite Étoile
Informations
Nombre de messages : 286

Fiche de personnage
Points: 29
Âge du personnage: 15
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par PNJ le Ven 14 Jan 2011 - 15:52

More than a Memory

    « Bravo ! C'est une réussite totale ! »

    Mélia rejoignit ses mains en applaudissant légèrement. Elle souriait aussi, elle avait fermé les yeux pour ne pas que les deux demoiselles ne vois ses yeux humides. Elle n'avait put retenir certaine de ses larmes aux souvenirs de son plus tendre ami et défunts, morts au combats. Un maître de l'eau aurait remarqué les flux d'eau, heureusement pour elle, ni l'une ni l'autre n'en étais un.

    « Cette fois, je suis plutôt bien impressionné par toi Lenneth. User de la maîtrise de l'acier et une chose compliqué et difficile. Vous venez tourtes deux de réussir votre épreuve commune, je vous félicite. Le but d'un défenseur élémental n'est pas de se protéger soit mais bel et bien d'ériger une défense pour les autres êtres qui se trouvent autour de nous. Peu importe les ordres que l'on vous donnera, puisque si vous devez participer à une bataille ou une guerre, la chose la plus importante et de protéger le plus de personne le plus efficacement possible. Et ceux, sans omettre que certains êtres vivants qui vous accompagnent ne sont pas aussi... fort et surpuissant que ce que l'on pense.
    Dès aujourd'hui vous possédez les talents requis pour être des défenseurs élémentaux hors pair. Vous pouvez retournez à votre vie quotidienne, sachez cependant que vos pays respectif seront informés de votre montée en grade et qu'ils feront appels bien plu souvent à vos services que de coutumes. Faites bien attention à vous. »


    Sur ces dernières paroles, la jeune fille recula d'un pas tout en gardant les yeux fermés et un sourire léger sur ses lèvres, l'instant d'après, une fleur géante venait d'envelopper le corps entier de la demoiselle de ses pétales aux couleurs solaire. La plante s'éleva un instant dans les airs, comme si elle s'était décidée à pousser à cet endroit. Puis elle sembla comme aspirer par la terre et le trou formé se remplit de sable en peu de temps, laissant penaudes les deux jeunes filles et leurs Pokémons sans aucunes autres formes de procès.

    Dans les profondeurs, une âme en peine se laisse subjuguer par sa tristesse, fuyant le regard des autres afin de ne pas décourager ces personnes.

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Lenneth Tyrsen le Sam 15 Jan 2011 - 0:08

« Bravo ! C'est une réussite totale ! »
Certes, ce ne fut pas la réaction a laquelle s'attendait Lenneth. Elle s'attendait à etre radiée de l'épreuve pour désobéissance. Et bien... Soit. Elle avait donc réussi la deuxième étape. Cela n'avait pas été aussi dur qu'escompté. Du moins physiquement. après, il était vrai que mentalement, elles avaient souffert. Surtout sa camarade, apparemment. Maintenant, elles allaient devoir affronter la troisième épreuve sans doute. Mais elle était prête. On l'avait séparée de Mjo', on avait essayé de blesser Kairy devant elle, maintenant, elle s'attendait a tout, mais rien ne pouvait etre pire... Elle laissa sa détermination monter dans son cœur, dans son corps, dans son âme. Et leva les yeux sur leur examinatrice, un regard qui affirmait "Je suis prête".
La jeune fille cependant continuait a parler. Puis, elle s'enfouit sous le sable, happée par une fleur géante. C'était..tout? Elles avaient réussi? Comme ca ? Sans autres formes de procès? Lenneth s'était attendue a une révélation. A ressentir un pouvoir cosmique la transcendée. Mais rien. Elle était toujours la même. Elle n'en était pas devenue plus femme. Elle n'en était pas devenue plus mature. elle n'en était pas devenue plus puissante. Elle était demeurée elle même. Déception, désillusion, ou soulagement... Elle ne savait pas bien ce qu'elle ressentait. Mais, en tout cas, elle avait apparemment le niveau pour etre Défenseur élémental, et donc, pour soulager son Galekid du poids de sa mue a venir. Et puis. Elle avait réussi. Elles avaient réussi. Ensembles. Et cela comblait son cœur de joie, malgré les sombres vibrations qu'elle sentait en provenance du sous sol. Leur examinatrice devait pleurer. Ou hurler. Du moins, elle était encore la, et elle était parcourue de spasmes. Elle ne savait pas si elle devait l'aider, ou la laisser seule... après tout, elle avait failli blesser ses amis les plus cher. Et puis... Elle avait choisie elle même la solitude, en s'enfonçant sous le sol.
La fillette choisie néanmoins d'envoyer un message a la maitresse des deux éléments. Elle envoya des ondes dans le sol meuble, suivant un procédé crypté connu de la majorité des maitres de la terre. Un code qui disais "Si vous avez besoin d'en parler... Nous serrons sans doute au village cette nuit..."
Puis, elle sourit a son amie, lui tendit la main, et lui murmura
"Rentrons, maintenant."

_________________
Spoiler:

*Oui, je sais, tu aurais têtedemulé de ce geste, mais ta pas le choix, nous, on tiens a toi! Merci a qui qui a fait la sign'*
avatar
Lenneth Tyrsen
Informations
Nombre de messages : 120

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage:
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Kairy le Sam 15 Jan 2011 - 23:39

Je redescendais de mon petit nuage brutalement et m'aperçus que je n'avais pas lâché Lenneth depuis la fin de la deuxième épreuve. Reculant d’un pas je balbutiais des excuses et m’intéressais aux paroles de l'examinatrice qui me ramenèrent sur terre. Nous avions donc passé le deuxième test avec succès il me fallait reprendre mes esprits pour la suite. La jeune femme continuait de parler et je me demandais ce qui nous serait demandé ensuite, en effet, j’étais persuadée que cela ne pouvait pas juste finir ainsi et  je m’attendais encore à une traîtrise.
Spoiler:
« Cette fois, je suis plutôt bien impressionné par toi Lenneth. User de la maîtrise de l'acier et une chose compliqué et difficile. Vous venez tourtes deux de réussir votre épreuve commune, je vous félicite. Le but d'un défenseur élémental n'est pas de se protéger soit mais bel et bien d'ériger une défense pour les autres êtres qui se trouvent autour de nous. Peu importe les ordres que l'on vous donnera, puisque si vous devez participer à une bataille ou une guerre, la chose la plus importante et de protéger le plus de personne le plus efficacement possible. Et ceux, sans omettre que certains êtres vivants qui vous accompagnent ne sont pas aussi... fort et surpuissant que ce que l'on pense.
Dès aujourd'hui vous possédez les talents requis pour être des défenseurs élémentaux hors pair. Vous pouvez retournez à votre vie quotidienne, sachez cependant que vos pays respectif seront informés de votre montée en grade et qu'ils feront appels bien plu souvent à vos services que de coutumes. Faites bien attention à vous. »

Puis, aussi soudainement qu’elle avait fait disparaître le dôme de terre, une fleur géante apparue apparemment aux ordres du maître de la terre et de l’air et sembla engloutir l’examinatrice. La scène me sembla si irréelle que je retenais un cri quand la plante s'engloutit dans le sol avec la jeune femme à l’intérieur, s’enfonçant dans le sable si vite que je n'eus même le temps d'amorcer un mouvement avant qu’il ne reste plus que de légères vagues dans le sol à l’endroit où c’était tenue la maître élémental. Quoi après tout ce qu'on nous avait fait traverser c'était juste finit ....?
Si quelqu’un était passé au même moment il se serait certainement demandé ce que deux personnes faisaient là à fixer quelque chose d’invisible sur le sol. Donc nous avions réussi l’épreuve juste comme cela, rien d’officiel ne nous serait remis, et nos gouvernements respectifs serait avertis de la réussite de notre épreuve. Ressortant la missive de convocation le blason officiel je le regardais à nouveau un instant, il me rappelait quelque chose mais quoi.
Sunshine s’approcha de moi, frottant gentiment mon épaule de son museau il semblait me faire remarquer que je me perdais par trop dans mes pensées et que je ne pensais pas assez à mes compagnons de route. Le soleil était en train d’amorcer sa course descendante dans le ciel et le village même sans être loin était à une certaine distance qu’il nous faudrait parcourir sans attendre.
Regardant mes mains je me demandais qu’elle était donc la différence qui me prouverais que j’avais obtenu un nouveau savoir. Je ne me sentais plus bizarre qu’en arrivant dans ce désert. Les différents pouvoirs que nous avions acquis nous seraient révélés en temps utile ou peu être sont ils déjà en nous et l’épreuve permettais juste de les faire apparaître et de les utiliser.
Le plus important était que j’étais  à présent capable de me défendre et plus encore de défendre les êtres qui m’étaient chers. Ébouriffant la crinière de Sunshine je regardais Lenneth qui semblait communier avec la terre et je ne peux m’empêcher de lui sourire. Au moins j’aurai vraiment de quoi réfléchir sur notre cheminement jusqu’à Otaï, le festival d’hiver nous attendais toujours et pourquoi ne pas échanger les vêtements que nous avions achetés pour cette épreuve contre ce qu’il nous faudrait à Arkan.
La Grande cité des glaces, je me demandais si je pourrais reconnaître ceux que je poursuivais, après tout ils semblaient agir sur des ordres. Ce devaient être des membres d’une quelconque organisation qui si elle avait suffisamment d’influence se devait d’être présente pour un événement aussi important que le festival d’hiver. Lenneth me tira de ma rêverie et oubliant pour un instant mes sombres réflexions, je saisie la main qu’elle me tendait et nous mimes le cap vers le village du désert. Son sourire avait trouvé un écho dans le mien, mais je ne voulais pas pour l'instant me plonger dans le tumultes de mes sentiments.
En avançant parmi les dunes, je ne pensais à rien, seulement heureuse d’être en compagnie de la jeune fille et de nos Pokemon. Prenant le temps pour une fois de savourer notre réussite et le magnifique panorama que nous avions sous les yeux.

_________________
Sunshine par Ishi
Spoiler:


avatar
Kairy
Petite Étoile
Informations
Nombre de messages : 286

Fiche de personnage
Points: 29
Âge du personnage: 15
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve] Défenseur Élémental [Kairy - Lenneth]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum