[ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Ishizu Yggdrasil le Dim 13 Mar 2011 - 23:35

Spoiler:


Se faire passer pour un archer itinérant n'avait pas étais très compliqué. Ishizu ne fait pas parti des ennemis mortel d'un pays ennemi à Flamen, donc son visage n'est pas connu, de toute manière, son heaume cachait son visage lors des précédentes guerres. De plus, ses cheveux blanc et son teint plutôt clair ne faisait pas penser à un Flamenois, pas assez mat de peau ou cheveux trop peu commun. A vraie dire, seul ses yeux rouges sang auraient pus tromper son identité, mais là encore, cela peut-être un gêne récessif. Non ! Il avait simplement l'air d'un Nalcien, ou peut-être un Mizuhanien. Mais ses traits étaient bien trop fin et suave pour cela, seul ses vêtements de cuir noir permettaient d'avancer cela à cause de la fourrure blanche au niveau de la capuche ou des épaules, habits typique du pays de l'eau. En vérité, l'intérêt de passer pour un archer sans foi ni allégeance permet d'être disponibles pour certaines mission, par exemple, celui de former les nouvelles recrues. Car oui, en supposant que c'est un voyageur, il à du acquérir la maîtrise de plusieurs pays au niveau du tir à l'arc, à voyagé en survivant grâce à cette arme de tir à distance, c'est perfectionné à cet art. Il y à un peu de vrai, mais le garçon n'est pas vraiment un archer sans aucune patrie. Et puis, les styles de tir à l'arc ne varie pas de beaucoup d'un pays à l'autre, voir aucunement. Alors Ishizu entrainait les jeunes qui souhaitaient apprendre cet art martial. Le premier niveau consiste à la maîtrise du kyūdō. Tout comme lui dans son enfance, la voie de l'arc est le meilleur moyen d'apprendre à tirer avec tout autre arme à lancer de projectiles, et pour cause. L'outil utilisé lors de ces cours ancestrale mesure un peu plus de deux mètres, ce qui pose donc un problème au niveau de sa maîtrise et de la gestuelle à avoir. De même, il possède une forme si particulière et propre à lui-même qu'il dépend d'une maîtrise assez particulière. Sa poignée se trouve au troisième tiers inférieurs au lieu de se trouver au centre comme la majorité de ces armes de mort. Le yumi est constitué principalement en bambou, d'où sa rigidité et sa flexibilité pour les tirs. S'accompagne de flèche, nommée ya, qui demandent une à deux séances d'apprentissages pour au moins retenir le nom de chacune d'elles ou tout du moins leurs fonctions. La chose primordiale à savoir et qu'elles sont confectionnés par paire et empennés l'une à gauche, et l'autre à droite, ce qui est censé empêché la sœur jumelle en bambou de toucher sa jumelle en arrivant sur la cible. Chaque flèche possède sa particularité, sa pointe et un empennage différent avec des couleurs tout aussi divergentes, chaque élément signifie une chose bien précise, comme pour désigner des flèches à bout portant ou celles de longues distances. Enfin, après avoir retenue maladroitement chaque utilité et chaque fonction de chacun des carreaux capables d'entrainer la mort, le tir suit, et là encore, des conventions sont à respectés. Le tout est un mélange de respect et de force, mais les trois notions principales de cet art ancien sont la vérité, la vertu et la beauté. On ne triche pas en tirant à l'arc, tout comme l'on doit laisser de côté toutes émotions pour pouvoir se concentrer et enfin la grâce des gestes et particulièrement importantes. Si la flèche n'atteint pas la cible alors que tous ces éléments sont regroupés, alors cela se qualifie par un tir contre-nature. La concentration de soit, l'harmonie lors de ces mouvements et le tir censé être mortel est la représentation même de tout ce que l'on peut faire avec un arc. Un arc représente l'arme qui touche en plein cœur, une flèche qui suit une trajectoire propre, celle de la vérité, la cible. Lors d'une guerre, une flèche entraine généralement la mort, ce qui est une vérité en soit. Un tir calculé atteint naturellement sa cible, sauf élément perturbateur totalement imprévu.

Après le Kyudo, les cours de tir à l'arc populaires se suivirent, ce qui correspond au second niveau. Ici on retrouve les armes de morts que tout le monde connait plus ou moins, et après un temps passé avec un grand et encombrant outil de tir, on passe à quelque chose d'un tant soit peu plus petit et moins lourd. Contrairement au yumi qui est adapté en fonction de chaque personne, un arc que l'on dira de classique peut-être à son tour maîtriser par plus ou moins tout le monde, chaque arc n'est pas prédéfinie à chaque personne. Enfin, les arcs monobloc sont standard et adapté pour tous, si cela n'est pas suffisant pour une personne trop petite ou trop grand, on lui présentera un arc court ou un arc long. Cependant ! Le type d'arc qu'Ishizu affectionne particulièrement sont les arcs à poulies. Un système de roulement permet de décupler le tir, permettant de tirer une flèche à 300 mètres sans trop s'essouffler. La cambrure de ce engin de précision lui permet une particularité de rangement, il peut se plier en deux, ce qui n'est pas non-négligeables vu la taille de ces derniers. La majorité sont en bois et casse assez facilement. Mais le Flamenois avait eu le temps de s'en faire un lui-même, en os et métal, agrémenté d'écaille pour le style. Mais sinon, il lui avait fallut des os suffisamment grand et courbé pour le confectionner. Il lui à fallu suivre le sens de la corne, ou plutôt, de l'ivoire, mélange de poil très dur et de kératine. On apprend généralement aux archers quelques coups d'épée, au ou ils viendraient à se retrouver au corps à corps. L'arc est une arme trop peu utile lorsque l'on se trouve un peu trop près de la masse, ou plutôt que le gros des troupes adverses vous ais tombés dessus, alors l'épée et la seule issue de secours. Peu encombrante, le fourreau généralement le long de la colonne vertébrale, derrière le carquois, ou sur le côté. Un archer qui ne sait pas reconvertir son arme au bon moment et un archer mort.
Enfin ! Il était arrivé à se faire apprécier, tout du moins, suffisamment pour que l'on lui confie le passage de grade d'une personne importantes dans cette ville. Et qu'elle ne fut pas la surprise du jeune homme en découvrant l'identité de cette dernière. Une connaissance, et même plus qu'une simple connaissance. Ishizu sentait que leurs retrouvailles allaient faire des étincelles. Mais il avait des choses à lui dire, et à se faire pardonner, aussi, cette occasion ne se représenterait pas deux fois. Il entreprit de lui faire passer l'épreuve dans cette ville-même, la ville de la championne. En fait, il l'attendait au stand de tir à l'arc fermé par lui-même pour la journée. Une missive avait été envoyée à Tyla, lui précisant que son passage de grade se passerait dans les locaux du stand de tir. Ishizu savait déjà ce qu'il comptait lui faire faire. Il l'attendait, taillant un bout de bois à l'aide d'un couteau dont le tranchant ne semblait pas s'émousser.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Tyla Weathered le Mer 16 Mar 2011 - 18:23

Le combat était terminé. Après avoir vaincu Anthère, assez facilement, la jeune femme c'était simplement retiré. Le combat avait très passionnant et très enrichissant pour la championne qui avait apprécié combattre sa nouvelle amie. Elle n'aimait pas forcément combattre ses amis et préférait leur donner le badge à la sortie de l'arène mais pour le moment, ce n'était pas le cas pour Anthère. La jeune femme, bien que déterminée, venait d'échouer à vaincre Tyla et cela rendait triste la championne qui aurait bien aimé faire plaisir à son amie. Elle savait qu'elle ne lui en voudrait pas d'avoir gagner, mais quand même, cela la gênait toujours.

L'enrichissement de ce combat avait surtout au niveau de l'évolution de Poissirène, qui après s'être excellemment bien battu, avait simplement changer de forme pour se transformer en un magnifique Poissoroy, un pokémon que la jeune femme adorait tout simplement. Elle repensa à la capture de Poissoroy. En ce temps là, elle ne possédait que Wailmer et Loupio depuis peu. Elle avait fait ce voyage sur la banquise avec Soriu et avait rencontré ce petit Poissirène, si craintif mais pourtant si déterminé dans les combats. Le début avait été dur mais finalement, le pokémon avait accepté de se battre aux côtés de la jeune femme et son évolution au cours du temps avait été intense. La véritable évolution avait mis un terme à cette chaîne successive de combat. Le but était désormais atteint pour Poissoroy.

Après s'être pencher sur Poissoroy, elle réfléchit à sa team actuelle. Amonita n'avait toujours pas évoluer, tout comme Lippouti et Ramoloss. Elle savait que les trois étaient destinés à évoluer et elle allait tout faire pour les faire évoluer. Dans son arène se trouvait aussi Magicarpe, Ecayon ainsi que Coquiperl et Carapuce. Elle souhaitait tous les quatre les voir dans son équipe pour un temps, le temps qu'ils évoluent. Elle rêvait d'un Serpang, surtout de couleur verte et n'hésiterait donc pas à lui donner l'unique dent océan qu'elle possédait si tel était son choix aussi.


Après cette victoire, la jeune femme devait se rendre dans la cité. Après avoir mûrement réfléchi, elle avait demandé à son père de dire à l'armée mizuhanienne qu'elle souhaitait passer une certification pour un rang d'archère dans les rangs mizuhaniens. Grand général de guerre, son père avait décidé qu'elle s'occuperait de défendre le rang des archers terrestres et elle avait noué une certaine affection pour le tir à l'arc. Elle avait trouvée son arme, au fond de l'eau à la fin de la guerre et avait décidé d'en faire son arme. Elle ne savait pas réellement à qui il avait appartenu, si c'était des rangs de sa patrie ou non, mais elle l'utilisait maintenant.

Seule, dans divers endroits, elle lançait un bon nombre de flèches, se donnant des objectifs, des contraintes, etc... Elle s'entraînait et n'avait pas eu besoin de quelqu'un pour atteindre le niveau qu'elle avait actuellement. Son niveau lui suffisait amplement et elle pensait ainsi prête pour la certification et l'honneur d'être gradé dans les rangs mizuhanien. Si elle arrivait à passer archère, elle serait triplement gradé dans la hiérarchie de sa région et c'était un objectif qu'elle souhaitait rapidement atteindre.

Elle avait donc reçue une missive, peu après le match contre Anthère, lui demandant de se rendre au stand de tir d'Arkan qu'elle n'avait pour le moment jamais fréquenté. S'entraînant seul, elle n'en avait jamais réellement eu besoin. Elle marchait donc dans les ruelles d'Arkan et arriva rapidement dans le stand de tir. Une personne – la personne chargée de sa mission – semblait l'attendre dans celui-ci. Elle ouvrit donc la porte du bâtiment et entra donc dans celui-ci. Elle venait de voir une ombre au loin et se rapprocha, petit à petit. Elle se rapprocha petit à petit et s'arrêta quand l'ombre devenait réalité...

Lui.
Elle le haïssait, de tout son être. Elle s'approcha de lui, Ishizu Yggdrasil, le regard plein de haine.

« Je présume donc que c'est toi qui doit me donner ma certification. »

Les paroles sèches, elle n'était guère contente de cela. Elle allait devoir être sous ses ordres et elle n'aimait pas vraiment cela. Elle souhaitait simplement sa certification et risquait d'avoir du mal à l'avoir...

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Ishizu Yggdrasil le Ven 18 Mar 2011 - 21:39

- "Et bien ! On ne dis même plus bonjour à une vieille connaissance ?"

Ishizu mis les poings sur les côtés et regarda Tyla sans même ciller. Auparavant, il était plus petit qu'elle, se qui aurait put poser un problème à un homme trop fier de lui, ce qui n'était pas le cas du jeune adulte. Il lui souriait gentiment, sans pour autant se moquer d'elle, son but n'était pas de la dénigrer, juste essayer de la faire sourire, même si cela ne semble pas bien parti. Elle parlait avec une certaine fermeté dans la voie, comme légèrement courroucé, et ses yeux jetaient des éclairs. Plus jeunes, à l'époque où il n'aurait eu conscience de rien, il aurait pris peur, aujourd'hui, il affichait un sourire avenant et un visage qui met en confiance. Le temps avait modelé son corps, n'ayant pas perdu son grain de peau relativement pâle mais ayant gagné en taille et en forme. Cependant, ce n'est pas pour autant qu'il joue des muscles, au contraire, ce n'est pas la force qui permet de bander un arc, c'est la maîtrise de cet art et la finition des mouvements, le contrôle de soi. Tirer la corde demande certes une certaine puissance, mais on pouvait faire tirer à l'arc n'importe quels enfants, alors aucune raison de se la jouer gros dur face à une femme. Ce qui n'est pas le genre du flamenois, exactement, il se fiche complètement de son physique, qu'il soit fin ou musculeux, le principal, c'est de pouvoir vivre, n'est-il pas ? Surtout après la mort de Gyoosei, depuis ce jour, la mort n'approchera plus les rangs du jeune homme, mais la mélancolie et la dépression ne doit pas non plus revenir, surtout après une certaine altercation dans un bar de la ville. Le jeune homme avait reprit du poil de la bête, et cela se ressentait quelque peu, il irradiait d'énergie.

-"Te la donner si tu la mérite bien naturellement." répondit-il aux paroles de la championne."

Il n'y avait aucune raison qu'elle ne puisse pas réussir, à moins qu'elle ne soit vraiment trop mauvaise. A vraie dire, cela va être la première fois que le jeune homme va voir la seule femme avec qui il à bien pu entretenir une certaine relation utiliser son arme de prédilection. Elle était en colère, haineuse, et il pouvait presque sentir l'air crépiter autour d'elle, elle pouvait exploser à tout moment. Cela serait un excellent test sur le contrôle de soi. Sera telle capable d'atteindre les cibles alors qu'elle est toute chamboulée ? Elle devra faire preuve d'un sang-froid remarquable car le garçon lui avait réservé un programme spécial. En premier lieu, la concentration.
Si elle savait mettre de côté tous ses sentiments tempétueux et arrivaient à toucher les cibles statiques, puis mobiles en second temps, la première partie sera donc passé avec brio. Elle avait droit à échouer une épreuve sur trois, mais celle de la concentration étant la plus importante, c'est la partie éliminatoire. Si Tyla échoue dès le début, elle se verrait directement recalé.
Son taux de cible non-touché ne doit pas dépasser 1/5 du total, en somme, il avait prévu 20 cibles qui ne bougeront pas. Tout du moins, elles resteront à leurs places. Les 5 premières seront des cibles classiques, plusieurs cercles concentriques dessinés sur un tissu posé sur un ballot de paille. La première est disposée à 10 mètres, la seconde à 20, la troisième à 35, la quatrième à 50 et la dernière à 75 mètre de la zone de tir. La première est située la plus à droite alors que la seconde se trouve le plus à gauche.
Les 5 autres apparaitront les unes après les autres à un intervalle de 10 secondes entre chacune. Cela veut dire que la première, donc sixième au total, fera son apparition, elle restera en mire 10 secondes puis se rabaissera par un mécanisme de poulie ingénieux. S'ensuivra la seconde qui apparaitra presque aussitôt que l'autre disparaitra, durera à son tour 10 secondes puis disparaitra, laissant la place libre à l'autre et ainsi de suite. Tout comme précédemment, les cibles qui débuteront cette partie se lèveront à droite pour finir à gauche.
Les cinq autre cible vont, cette fois, toutes sortirent en même temps et se lever ou s'abaisser de multiples fois, trois fois chacune au total, à des endroits totalement différents, dispersé un peu partout sur la zone de tir. Cette fois, pas d'ordre à suivre, juste écouter sa conscience et diriger son arme en fonction de la zone à atteindre avec une certaine dextérité car chacune des cibles n'est pas réglé pareillement. La première, ou numéro 11, est très lentes et restes 30 secondes relevés. La plus rapide ne reste que 3 secondes, la quatrième, numéro 14, est la plus rapide de toute, elle ne reste que 3 secondes, le laps de temps nécessaire pour décocher une flèche, ce qui veut dire qu'il faudra l'encocher d'avance, ou attendre qu'elle se relève une seconde fois pour l'atteindre, le temps de lui tirer dessus. Un temps de latence de 5 secondes se passe entre le moment ou la cible se rabat sur le sol et le moment ou elle se relève.
La dernière partie est une expérience de tir air-sol ou tir en volée. Cela veut dire que cinq cible, plus ou moins grosse, sont dispersé un peu partout dans la zone à même le sol, complètement à plat. Cela veut dire que pour les atteindre, il faut tirer en l'air, prendre en considération le vent s'il y en à, la retombé de la flèche et la friction qu'elle aura avec l'air. Les cibles vont de la taille d'un cerceau de 2 mètres de diamètre à celle d'une assiette de 20 cm de diamètre.
Voilà en quoi consiste le test de la concentration. Ce qui pourrait s'avérer compliqué pour un débutant et plutôt normal pour une personne qui tir couramment à l'arc, et est simple pour quelqu'un d'expérimenté. Tyla à donc, pour cette première sous-épreuve, le droit de rater 4 cibles sur 20, soit une par partie ou toutes celles d'une partie, peu importe lesquelles en fait, du moment qu'elle ne dépasse pas ce taux d'échec.

-"Et bien ! Je crois qu'on va laisser de côté les formules de politesse et que nous allons enchaîner sur le premier test si tu le veux bien, il s'agira du test de la concentration."

Le jeune adulte se retourna et prit deux carquois contenant un certain nombre de flèches, l'un était différent de l'autre. Il avait des flèches de multiples taille et un empennage plus ou moins différents à chacune d'entre elles. Les flèches se trouvaient par paire de couleur, ayant la même longueur, mais avait leurs plumes qui servait à les guider lors du lancement positionner à l'inverse l'une de l'autre. L'autre contenant possédait autant de projectiles que le premier mais ceux-ci avaient tous la même taille et le même empennage.

-"En premier lieu, choisi l'étui avec le type de flèche qui te convient. La première gaine est composé de carreaux classique, l'autre fourreau possède des traits différents adaptés aux multiples distance ou surface à transpercer. Je te laisse le choix de l'arc, tu peux prendre le tien, si tu en possèdes un, ou choisir parmi ceux disposé contre le mur, tous différents en taille et en flexibilité. Ta première épreuve donc sera de toucher simplement des cibles. Cependant, toutes les demi-dizaines, j'activerai le système de cordes et poulies qui mettra en place la seconde partie de ce test, et toutes les demi-dizaines de cibles jusqu'à vingt seront activé plusieurs mécanismes, ce qui te fait quatre sous-épreuve. Dans ce premier test, tes proies ne bougeront pas de leurs socle, cependant, elles peuvent apparaitre et disparaitre, un peu comme le jeu du Taupiqueur et du marteau ou il faut taper rapidement sur sa tête avant qu'il ne disparaisse. Dans les cinq dernières, tu devras atteindre les cibles en tirant dans le ciel si tu veux espérer les atteindre. Le carquois est conçu pour n'avoir que vingt flèche, exactement le nombre de cible, donc si tu en rates une, abandonne là. Tu as le droit à louper un maximum de quatre cibles sur les vingt. La situation est représentative de celle d'une bataille. Les premières cibles sont des archers inertes, trop concentré sur leurs tirs pour éviter ceux des assauts ennemis. La seconde mise en place ressemble à l'infiltration d'ennemi dans le camp allié au compte goutte, ils disparaitront sans que tu ne puisses les revoir si tu ne les touches pas un à un à temps. Le troisième but est la représentation du champ de batailles ou des ennemis de vitesse différentes vont essayer de se cacher derrière des obstacles, ici en l'occurrence ils se coucheront sur le sol, et se relèveront un certain nombre de fois, suffisamment pour t'atteindre. La dernière maîtrise est celle d'un ennemi pouvant se cacher derrière une bute ou un très gros obstacle, voir un trou. Il faut tirer dans les airs pour espère qu'elle puisse le toucher, on arrive à calculer plus ou moins moyennement la distance à un mètre de circonférence. Elles sont aussi de taille différentes, du fait que tout ennemi n'est pas de même corpulence, et surtout que lors de la guerre, on n'a pas que des humains en face de nous. A mon plus grand malheur hélas. Toucher le centre de la cible n'est pas obligatoire, cela compte plutôt comme un point bonus. Les bonus ne servent à rien si tu atteins le niveau suffisant pour avoir le rang d'archer. En fait, ils ne sont utiles que pour te rattraper. Si tu rates assez moyennement une épreuve, les bonus peuvent en quelques sortes te sauver puisque toucher une cible en son centre est important mais lors d'une bataille, on n'a pas vraiment le temps de le calculer. Bien sûr, passer cette épreuve ne signifie pas que tu finiras sur le front à tuer, tu peux atteindre des personnes aux cuisses, à l’aine, à l’épaule ou encore toucher le foie sans les tuer. Je précise que cette épreuve-si est prioritaire, si tu rates trop de cibles, cela signifiera que tu laisseras trop d'être vivants passer entre tes mailles et mettre en danger ceux que tu défends. Sur ce, je pense que nous pouvons commencer, tu as tout ton temps pour la première et dernière partie, les deux autres sont limitées."

Épreuve : ArcherSous-épreuve 1 : Concentration - Cible immobile
Partie 1 : Temps : illimité - Ne bouge pasPartie 2 : Temps : 50 sec. - BougePartie 3 : Temps : 100 sec. - BougePartie 4 : Temps : illimité - Ne bouge pas
Cible n°1 --> 10 mètres
Cible n°2 --> 20 mètres
Cible n°3 --> 35 mètres
Cible n°4 --> 50 mètres
Cible n°5 --> 75 mètres
Cible n°6 --> 10 sec.
Cible n°7 --> 10 sec.
Cible n°8 --> 10 sec.
Cible n°9 --> 10 sec.
Cible n°10 --> 10 sec.
Cible n°11 --> 100 sec.
Cible n°12 --> 70 sec.
Cible n°13 --> 31 sec.
Cible n°14 --> 19 sec.
Cible n°15 --> 55 sec.
Cible n°16 --> 1 mètre
Cible n°17 --> 70 cm
Cible n°18 --> 20 cm
Cible n°19 --> 2 mètres
Cible n°20 --> 1.40 mètres
100 sec. = 30 touchables + 5 intouchables + 30 touchables + 5 intouchables + 30 touchables

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Tyla Weathered le Sam 26 Mar 2011 - 23:07

Tyla sentait la haine montée en elle. Elle avait aimé celui qui se trouvait devant elle, de manière folle. Ishizu avait été l'un de ses premiers amours. Elle l'avait rencontré sur cette plage et le lien c'était aussitôt tissé. La jeune femme avait adoré les moments passés avec lui. L'amour était venu frappé à la porte de la jeune femme pour lui offrir un cher et tendre... jusqu'à que cet amour devienne très dur à contrôler. Alors qu'elle croyait qu'il l'aimait, il avait eu une relation avec une autre personne, un homme. Tyla lui avait pardonné, l'amour l'ayant rendue aveugle mais le jeune homme avait décidé de leur séparation, lançant la simple excuse que leurs deux pays étant en désaccord, leur union n'était donc pas possible. La jeune femme n'avait jamais été de cet avis et maintenant qu'elle le revoyait, elle le haïssait.

Il était toujours le même. Il se fichait du regard des autres et les paroles sèches de la jeune femme ne lui avait strictement rien fait. Il c'était contenté de rigoler sur cela en retournant l'action de la championne contre elle-même. L'espace de cette épreuve, elle devait absolument oublié sa rancoeur. Elle devait aussi s'avouer que voir cet homme, devant elle, lui donnant des pulsions de meurtres, mais l'aidait aussi à avancer. Elle l'aimait encore. Elle pensait l'avoir oublié mais elle se rendait compte qu'au lieu de lutter contre Ishizu, elle luttait contre elle-même, contre ses sentiments. Elle pensait rencontrer un examinateur neutre mais non, c'était lui et elle devait le respecter, comme une autre personne.

« B..bonjour Ishizu. »

Sa voix tremblait. Elle avait du mal à parler et n'arrivait même plus à aligner deux petits mots. Elle l'aimait encore, elle en était maintenant certaine. La phrase subite qu'elle avait précédemment prononcée était encore reprise par Ishizu, qui s'amusait de Tyla. Elle souhaitait gagner et allait tout faire pour comme toujours. Elle savait que malgré leurs différents, Ishizu était une personne très intègre et si la championne le méritait, il lui donnerait cette certification. Quand il s'agissait de loyauté, le jeune homme était parfait pour cela et elle le savait très bien. Elle savait aussi que c'était cela qui avait créé leur séparation mais c'était une autre histoire...

Ishizu aborda finalement l'épreuve. Il expliqua qu'il allait falloir passer à la première épreuve pour tester les compétences de la jeune femme en matière d'arc. Elle avait peu utilisé le sien mais avait été parfaite dans ses entraînements. Elle était certaine de pouvoir réussir si elle mettait un peu de côté ses sentiments envers le jeune homme. Elle devait maintenant se concentrer. Elle n'arrivait pas à trouver le fil pour rejoindre son épreuve et pensait de manière intense à Ishizu et au passé. Elle n'arrivait pas à s'en détacher, très certainement parce qu'elle savait qu'il se cachait quelque chose derrière cela et qu'elle avait peur d'être à nouveau déçue par l'homme.

« Ishizu, promet moi de tout m'expliquer après cette formalité. »

Elle était très sérieuse quand elle parlait de formalité. Pour elle, l'épreuve n'était qu'un petit examen qu'elle allait très certainement réussir haut la main. Elle était sûre d'elle et risquait fort de se tromper, mais rien n'était très grave. Elle devait aller de l'avant, comme toujours.

Ishizu lui présenta l'ensemble des épreuves. Elle avait parfaitement compris chacune d'elle pour l'instant et elle allait devoir s'improviser maîtresse de l'arc pour pouvoir réussir. La première manche était plutôt facile et elle espérait ne pas se tromper dans l'épreuve. Elle devait réussir.

Alors que le jeune homme l'invita à se mettre en place, elle s'avança et attrapa son arc. Cinq flèches suffisaient pour le moment. Elle attrapa la première et l'encocha. Elle attrapa la corde qui reliait l'embout des deux côtés et le tendit à son maximum. Son oeil agissait comme un pointeur. Elle attendait, écoutant le vent et le bruit des feuilles des arbres pour juger de la vitesse du vent. Il semblait être faible, en direction de l'ouest. Elle se plaça de manière à toucher les premières cibles parfaitement. Elle attendait maintenant, le changement de flèches risquait d'être rapide.

Une première flèche partit en direction de la cible. Celle-ci se fendit quand la flèche la perça, comme la seconde d'ailleurs. Tyla venait d'enchaîner les deux premières cibles à une vitesse assez intéressante. Pour réussir cette première manche, il lui restait donc trois cibles et quatre essais dans le cas où elle échouerait sur une cible. Elle ne souhaitait absolument pas avoir recours à cela et devait maintenant calculé le vent mais cette fois-ci sur une trajectoire plus longue. Les distances de dix et vingt mètres étaient facilement abordables mais maintenant, les choses commençaient à se corser petit à petit.

La flèche disparu dans l'air. Seul le bruit permettait de trouver la position de l'embout de bois qui venait de toucher la troisième cible avec brio. Il restait maintenant deux cibles et celle de cinquante était parfaitement bien positionnée. Tyla toucha celle-ci assez facilement. La dernière semblait la plus dure car le vent semblait plus soufflé, à soixante-quinze mètres de sa position. Elle devait tout analyser pour effectuer un bon tir. Elle savait qu'Ishizu risquait que la réprimander si elle échouait sur une épreuve aussi facile et elle ne souhaitait absolument à ce qu'il lui fasse une quelconque réflexion.

Tyla avait parfaitement compris ce qu'elle devait faire. Elle pointa vers l'est, à forte puissance. Son angle d'inclinaison devait s'éléver à quarante degrés environ par rapport à sa position initiale. Avec le vent, elle allait tirer complètement à l'est pour espérer que sa flèche traverse la cible. Elle décocha la flèche qui fendit l'air. Elle eu la chance qu'un coup de vent passe par là et envoie son projectile sur la cible, qui fut détruite. En tant qu'archère, elle estimait que la chance avait sa part dans la maîtrise et que dans son cas, elle avait parfaitement réussie à l'utiliser. La première épreuve était donc terminée, avec une victoire dans la poche de la jeune femme !

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Ishizu Yggdrasil le Dim 27 Mar 2011 - 16:24

Applaudissements. En vérité, il n'y avait pas vraiment de quoi féliciter Tyla pour cela, mais c'était toujours bien de se faire encourager, même après un simple effort. Ishizu tapait dans ses mains ganté de mitaine de cuirs servant aussi de brassard accessoirement capitonnés de rond de métal biseautés, en sommes, des gantelets rembourrés de fourrure blanche pour le confort et le maintiens. Les muscles de ses bras se contractait et se relâchait après chaque mouvement de va et vient effectuer par ses mains claquant l'une sur l'autre. Il stoppa son ovation modéré et laissa ses poings retrouvé la place de ses hanches dont le pantalon en deux partis m'était en avant ses abdos à l'air libre, une veste de cuir cachant le reste, du nombril à son torse, bien qu'il ais laissé entrouvert cette dernière afin de laisser voir une part de ses pectoraux et ses clavicules. A cette description, on pourrait penser qu'il s'habille de façon à mettre en avant les parties de son corps les plus attrayantes, mais ce n’est en vérité pas voulu. Cette tenue très souple et confortable ne lui empêche aucun mouvement quel qu'il soit contrairement à son hakama et son kimono qui entravait certains de ses mouvements demandant plus d'envergure. De même, on peut dire que le jeune homme n'aime pas se sentir complètement recouvert, quitte à avoir un peu froid s'il le faut. Enfin, ce n'est pas sa faute s'il à du changer d'accoutrements pour ne pas paraitre suspect ou quoi que ce soit.

-"Bravo ! Cependant, je suppose que tu as trouvé cela d'une facilité déconcertante non ? Prépare toi aux prochaines épreuves, je rappel que les deux tests qui suivront seront limités en temps, les cibles se trouvent toutes à une quinzaine de mètres de toi. Pour la distance c'est ok, à présent on va juger ta rapidité. Très bien calculé pour le vent, d'ailleurs, Hasamu, revient là !"

Du ciel apparut une voile noire et violette, une demi lune descendant jusqu'à se poser sur le sol de la zone de tir, rentrant dans le dojo comme si de rien n'était. Long de ses 3.50 mètres, bien que la queue fasse 1.50 à elle seule, le Pokémon gigantesques s'avança dans la bâtisse, se plaçant derrière son dresseur. Le vent qu'avait pu voir Tyla avait était fabriqué artificiellement par son Pokémon volant afin de voir comment elle s'en sortait lors d'intempéries. Cela avait été nécessaires puisque la journée annoncé un clair et beau soleil avec un ciel sans nuages et pas même une simple brise. Ishizu voulait simplement la tester sur sa manière à réfléchir à la chose, et elle ne s'était pas trompée. Elle avait parfaitement tout calculé comme il le fallait et en cela c'est une véritable victoire. Ishizu n'avait pas répondu à Tyla en ce qu'il s'agit de tous lui expliquer. Alors qu'elle lui avait dit cela avant de commencer l'épreuve, avant même qu'il commence à les lui expliquer. Quand elle s'était retrouvé concentré à tirer, le garçon était resté en retrait, d'abord pour ne pas la déranger, mais surtout pour ne pas lui montrer son air sombre. Il n'osait pas encore lui dire quoi que ce soit, de peur de ne pas savoir lui-même ce qu'il voulait. Que voulait-elle qu'il lui raconte sur eux deux ? Il n'y avait rien à dire, ou plutôt, il y avait tout à dire. Mais le garçon resté sombre sur ce sujet, actuellement, il était encore perdu dans ses songes en ce qui s'agit d'aimer. Qui aime t-il ? A t-il joué avec Tyla et est-il promis à quelqu'un ou est-elle celle qu'il aime ? Cependant, afin de savoir l'un comme l'autre, il se doit de ne pas se hâter, d'essayer de se chercher, de trouver les réponses. Il ne sait pas comment il s'y prendra, mais en tout cas, il lui faudra un certain temps pour se faire une idée et enfin se décider. Mais aujourd'hui n'est pas le jour de ses réponses, mais plutôt celui de ses réelles questions. Est-il seulement capables d'aimer ? A t-il encore un cœur ? Et ceux même encore après la guerre ? Il laissa cette question en suspend, laissant Tyla passer son premier test avec brio. Elle allait donc entamer sa seconde épreuve, et après que le scorpion planeur fut rentré, le garçon le rappela. Il avait dans son sac les présents de la demoiselle, même si elle venait à rater cette épreuve.

-"A présent qu'il n'y à plus de vent, tu peux t'activer à réfléchir plus facilement à tes cible. J'ai confiance en toi, je sais que tu en est capable."

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Tyla Weathered le Dim 27 Mar 2011 - 20:49

Tyla regardait Ishizu. Elle venait de finir la première épreuve avec une parfaite réussite et cela allait donc lui permettre de pouvoir accéder à la seconde sans grand soucis. La seconde était l'une des épreuves qu'elle allait très certainement aimer : l'épreuve de rapidité. La jeune femme aimait beaucoup tout ce qui touchait à la rapidité. Elle allait devoir jouer rapidement et ce n'était pas vraiment un soucis pour elle, qui s'entraînait à se mettre dans des conditions extrêmes d'entraînement. Elle tentait de retracer des batailles grâce à ses pokémons, qui participaient activement à sa réussite en tant que guerrière mais aussi en tant que championne. Ses pokémons étaient tous aussi polyvalents qu'elle. Ils se battaient dans des matchs pokémons mais voyageaient aussi et aidaient donc la jeune femme dans ses entraînements.

Cette épreuve lui rappelait aussi les guerres. La rapidité était la clé d'une réussite pendant une guerre. Elle passait d'ailleurs cette épreuve entière dans le but de s'offrir plus de moyens lors d'une prochaine guerre. Elle devait déjà défendre des rangs et maintenant, elle se devait d'attaquer parmi ces rangs grâce à cette certification. Pendant qu'elle réfléchissait à cela, elle pensait à Ishizu. La rapidité entraînait le fait qu'elle ne voyait pas qui elle tuait. Allait-elle tuer Ishizu un jour dans une autre guerre ? Toutes ces questions restaient sans réponses et resteraient comme cela assez longtemps selon elle.

Elle s'enleva cette image de la tête et écouta les félicitations d'Ishizu qui lui remontaient un peu le moral. L'homme appela son pokémon, qui s'appelait Hasamu apparemment. Depuis leur dernière rencontre, le jeune homme avait du le capturer car elle ne l'avait jamais vu. Elle se souvenait encore de Treshan, Gyoosei bien sûr et Yume Mugen qu'elle avait vu que quelque peu. Elle espérait que tous c'étaient développés pour devenir de magnifique pokémon. Sa propre team avait elle aussi bien évoluée depuis sa dernière rencontre avec Ishizu. Après l'épreuve, elle ne manquerait pas de lui demander des nouvelles.

Alors que le pokémon se posait, la jeune femme comprit que le vent n'avait été qu'artificiel. Elle devait donc un énorme merci au pokémon pour l'avoir aider lors de la dernière flèche ! Maintenant que le vent c'était estompé, la seconde épreuve allait pouvoir enfin commencer. La jeune femme avait pris cinq flèches qu'elle avait placé dans son carquois. Le mouvement d'attraper une flèche était devenu une habitude pour elle et cela ne la dérangeait absolument de le faire de manière rapide. Son arc allait être encore mis à profit et risquait de prendre un léger coup après cette épreuve vu l'utilisation massive de celui-ci. Il allait peut-être falloir penser à mettre une corde neuve, elle ne savait pas vraiment.

Elle avait attrapé une première flèche qu'elle venait d'encocher. Elle utilisait à nouveau son oeil comme viseur. Ishizu lui avait clairement dit qu'elle n'avait que cinquante secondes pour se débarrasser des cinq cibles donc il allait falloir s'activer, sachant qu'elle ne saurait absolument pas où se lèverait la cible. Elle savait simplement que les cibles apparaîtraient à quinze mètres de sa position donc elle avait un champ d'attaque assez restreint finalement. Sans vent, elle n'avait qu'à changer son angle de rotation pour toucher toutes les cibles.

Alors qu'elle réfléchissait la première cible se leva. La flèche partie et Tyla ne porta absolument pas attention au résultat. Elle devait être rapide et attrapa une nouvelle flèche qui se décocha à son tour. La troisième partie aussi, suivie de la quatrième et de la cinquième. Elle gagnait du temps, dès le début, si elle lançait rapidement sa flèche pour préparer celle d'après. Elle avait réussie à gagner beaucoup de temps et à lancer sa dernière flèche, peut-être trois secondes après que la dernière cible se soit levée. Elle déposa son arc dans son carquois et analysa la situation qui se présentait à elle.

La première cible avait été touchée, comme la seconde, quatrième et dernière cible de l'épreuve. Tyla était restée figée sur la troisième. La flèche était incrustée dans le sol, juste devant la cible. Comment avait-elle pu faillir aussi ridiculement ? La jeune femme ne comprenait absolument pas. Si elle échouait sur une épreuve qui lui paraissait aussi facile, comment allait-elle faire pour celles d'après ? Tyla se posait des questions sur sa réussite. Elle avait encore le droit à trois flèches défaillantes et les deux épreuves qui allaient venir étaient loin d'être ses points forts au vu de la difficulté qu'elle entraînait. Le regard un peu triste, elle se souvenait des paroles d'Ishizu avant cette sous-épreuve. Il avait confiance en elle, mais à quoi bon ? Elle le regarda.

« J'ai peur de te décevoir Ishizu... »

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Ishizu Yggdrasil le Mar 29 Mar 2011 - 15:16

- "Me décevoir ? Mais de quoi donc Tyla ? Tout le monde a le droit à l'erreur, d'ailleurs tu n'est jamais seule sur un champ de bataille, cependant, si tu laisse passer trop de cibles, tu deviens vulnérables et tes compagnons le seront aussi. Qu'est-ce qu'une cible raté à part l'encouragement de mieux réussir les prochains tirs ? Allez ! Tien toi prête pour la seconde épreuve"

Ishizu trouva bien étrange que ce fut celle du milieu qui ne fut pas touché. Habituellement, un élève se déconcentre à cause des cibles qui se lèvent rapidement, mais il arrive à en touche au moins trois, les deux dernières sont souvent les rares à ne pas être atteintes. Parfois, ce n'est que la première qui n'est pas atteinte, décontenancé dès le début, l'élève se reprend par la suite. Mais il ne comprenait pas pourquoi Tyla avait raté le tir du centre, c'est certainement le plus improbable à se faire rater, surtout si les autres furent aussi parfaits. Elle avait dû effectuer un faux tir. Pour lui, elle avait réunis toutes les conditions pour atteindre sa cible, mais quelque chose en avait affecté la trajectoire. Cette fois ce n'était pas le vent, et cela ne risquait pas d'être la résistance de l'air. A moins que Tyla ais eu un petit moment de relâchement durant ce laps de temps, le jeune homme ne voyait pas la raison de la faute. Il y à des moments ou même un expert ne peut expliquer certaines choses qui resteront un mystère. Peut-être que le fil de la flèche avait un défaut, le bois s'était peut-être fragilisé sans prévenir, ce qui est vraiment rare mais qui c'est déjà vu, déformant légèrement la flèche, suffisant pour changer sa trajectoire. Tyla n'avait pas commis une faute de maîtrise, ce tir était tout simplement incompréhensible.

Le jeune homme laissa Tyla se préparer, il devait retourner sur la zone de tir afin de replacer les cibles à plat sur le sol et actionner donc le second mécanisme. Il s'approcha cependant du carreau de bois, se demandant bien quel avait put être le souci. Il tira sur le trait et abaissa la dernière cible, seule encore debout. Il parla fort et clairement afin que Tyla puisse l'entendre.

- "La troisième épreuve et la suivante. Cette fois, les cibles vont toutes se lever en même temps, sauf que chacune à un temps pour se rabattre différent de celui des autres. Repère d'abord les plus rapides car ce seront les premières à disparaitre de ton champ de vision et à te faire fauter car elles ne réapparaitront plus."

Il s'écarta et actionna le mécanisme qui lui laissa le temps de revenir à l'intérieur avant que ça ne commence. Il laissa donc Tyla vaquer à son épreuve alors qu'il fixait avec assiduité la flèche. Décidément, la jeune femme n’avait pas eu de chance. Comme il le pensait, le fil du bois s'était bosselé, c'était presque imperceptible, bien qu'il ne connaisse pas la raison de cette détérioration, elle est relativement rare en fait. Cela ne comptait donc pas comme une faute volontaire, cependant, il ne dirait rien à Tyla, il attendrait la fin de la première partie, et lui dirait que cette faute était annulé, mais pour l'instant, elle devait croire qu'elle avait fauté afin qu'elle reprenne confiance en elle.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Tyla Weathered le Mer 6 Avr 2011 - 17:55

Tout le temps passé loin du jeune homme semblait montrer qu'il ne la connaissait plus. Elle avait simplement peur de le décevoir car la rapidité et la précision étaient deux choses qu'elle avait du mal à coordonner et qu'elle craignait bien plus qu'une simple erreur. Elle s'était trompé sur une petite flèche lors de la seconde épreuve mais elle savait que l'erreur était cette fois-ci humaine. Elle craignait d'échouer véritablement à l'épreuve. Mais finalement, il avait raison. Elle obtenait ce grade pour être plus importante lors d'une guerre et si elle ne maîtrisait pas son arme, elle se mettait en danger, elle, ses pokémons et ses alliés. La jeune femme devait donc se reprendre pour la troisième épreuve, qui risquait donc d'être plus dure que toutes les autres...

Elle devait mettre en place une stratégie intéressante pour découvrir qu'elles étaient les plus rapides des cinq cibles pour pouvoir lancer des flèches le plus vite possible. Elle allait très certainement devoir combiner plusieurs flèches, notamment sur le début, pour pouvoir gagner du temps. Elle réfléchit que les cibles rapides devaient se lever plus rapidement, sinon le temps imparti serait bien trop long. Il fallait donc qu'elle regarde tout au long du terrain pour voir lesquelles elle devait dégommer en premier. Tyla prit une grande inspiration. Elle attrapa deux flèches qu'elle plaça simplement entre ses doigts pour pouvoir les diriger aussi simplement que possible.

Ishizu lui demanda de se tenir prête car les cibles allaient bientôt se mettre en position. La jeune femme se concentra, ses deux flèches dans une main et l'arc dans une autre. Les cibles se levèrent toutes, l'une après l'autre. Tyla avait parfaitement ciblée les deux qui c'étaient levées en même temps et avait combiné ses deux flèches sur son arc pour tirer les deux en même temps. La cible la plus proche d'elle des deux était la plus rapide. A quelques secondes près, la cible n'était pas touchée. La seconde le fut aussi. Elle ne devait maintenant plus traîner car toutes ces actions se situaient à quelques secondes l'une de l'autre...

Elle attrapa à nouveau ses flèches, mais cette fois-ci, elle les divisa. Elle lança une première sur une cible, de manière aléatoire, comptant légèrement sur sa chance pour ne pas que les autres soient plus rapides. Elle lança ensuite sa quatrième et attrapa sa cinquième pour la décocher de manière extrêmement furtive. Elle avait misé sur la chance et la chance lui avait – pour une fois – sourit. Elle regarda au final toutes les cibles et observa un sans-faute. Toutes les cibles étaient détruites et c'était vraiment parfait pour elle. Elle allait pouvoir se permettre trois échecs lors de la dernière épreuve qu'elle sentait extrêmement mal, à vue d'oeil...

Elle se tourna vers Ishizu pour obtenir son avis pendant qu'elle réfléchissait à sa performance. Elle n'était qu'à moitié contente d'elle car elle avait trop miser sur la chance à son goût. Elle réfléchissait donc à la guerre. Chaque coup dans une guerre, chaque attaque, avait sa part de chance selon elle. Elle était certaine que la vie et tout ce qui tournait n'était le résultat que de pourcentage de chances et de calculs mathématiques en tout genre. Elle n'était donc pas mécontente d'être chanceuse, même si elle aurait peut-être préféré s'en passer. Malgré tout, elle souhaitait quand même connaître l'avis d'Ishizu sur tout cela.

« Ishizu, tu penses que l'on peut compter sur la chance quand on maîtrise une arme ? »

La question semblait franche. La jeune femme attendait la réponse, qui permettrait très certainement l'enchaînement de la troisième et quatrième épreuve. Dans une épreuve seulement, elle serait peut-être archère !

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Ishizu Yggdrasil le Ven 8 Avr 2011 - 15:21

- "La chance est mauvaise conseillère. Ne te repose jamais sur elle, car elle est incertaine et aléatoire. Si tu réussi quelque chose qui n'était pas prévu, c'est un miracle, et non un coup de chance. Proscris le mot chance quand tu compte tirer à l'arc, car ce n'est pas grâce à elle que tu pourras atteindre toutes tes cibles, laisse toi simplement guider par ton instinct."

Le jeune homme se leva. Il attrapa une arme. Prit une flèche dans le carquois que Tyla n'avait pas utilisé. S'avança à son niveau. Brandit l'arc d'emprunt. Encocha la flèche. Banda. Releva son bras et pointa la pointe du trait au niveau de la dernière cible que Tyla venait d'abattre. Relâcha. La flèche fila, dans un bruit strident, un sifflement aigu et aussi audible qu'un cri horrible et monstrueux, tel un feu d'artifice. La flèche tournoya quelque instant, enrobé d'étincelle d'un rouge éclatant. Quand elle atteint son but, la cible de bois explosa littéralement. A l'endroit ou résidait encore un rond de bois ne restait plus que le poteau de soutien, à moitié carbonisé. Les morceaux de bois avaient volé en tout sens et direction, comme les déchets d'un corps venant de se faire mutiler. Dans ses yeux régnait une lueur animale, l'instinct. L'homme n'en possède plus, enfin, tout du moins pas le commun des mortels. Mais Ishizu avait une bête en lui, créature dont-il avait connaissance et dont-il se servait parfois pour augmenter ses aptitudes. La Pyroli s'en alla rapidement, repartant dans sa cage dorée, docilement rappelé par le jeune homme. Elle lui avait offert sa force et ses sens accrus afin d'obtenir ce résultat : une flèche explosive.

- "Ne compte pas sur des valeurs bancale comme la chance. Ne te dis pas 'Tiens ! Je vais essayer et puis avec un peu de chance ça réussira !'. C'est le genre d'attitude qui conduit à la perte d'un être cher ou d'une partie de ton corps. Comment appelleras-tu le drame qui surviendra après ton expérience avec la chance ? De la malchance ou un regrettable défaut de tes capacités qui aura entrainé la mort d'un être cher ? Ne parle de chance que si tu peux parler de malchance. Est-ce une chance de survivre à une guerre ? Est-ce de la malchance d'en mourir ? Si tu veux arriver à ton but, ne te repose pas sur une bonne étoile inexistante, ne compte que sur une chose : toi-même ! Dis-toi 'Je vais le faire' et non 'J'y arriverais peut-être'."

Le jeune homme restait là, regardant son œuvre fumante. Il ne bronchait pas, n'afficher ni rictus ni ride quelconque d'agacement. Il regardait simplement le lointain d'un air calme et tranquille, presque déterminé. Il sembla reprendre conscience et reposa l'objet de tir contre le mur avec les autres. Il ne voulait pas sortir son arme, tout du moins, pas pour l'instant.
S'il avait effectué cette action, ce n'était pas pour prouver que la chance n'avait rien à voir avec l'action de toucher une cible ou non. S'il venait de faire ceci, c'était pour donner plus d'importance à ses propos, un peu comme pour s'imposer. Il se rassit sur le plancher, comme si de rien n'était. Il posa son regard sur Tyla, la fixant comme si de rien n'était.

- "Ta dernière épreuve consiste à toucher des cibles mise à plat sur le sol. Donc, tu devras trouver le moyen de les atteindre alors qu'elles ne sont pas face à toi. Tu as autant de temps que tu veux pour faire cette tâche, et tes cibles ont toutes une tailles différentes, donc ne te laisse pas méprendre. Nous discuterons de l'étape deux peu après cela."

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Tyla Weathered le Dim 10 Avr 2011 - 21:05

Après avoir posé sa question, elle écouta la réponse de l'homme. Comme d'habitude, pour une simple petite question sans autre demande, l'homme déballa tout un flot de paroles que la jeune femme bu à grandes gorgées. C'était ce qu'elle aimait chez lui de tenter de justifier ses paroles de manière abusive. Quand il répondait brièvement, c'était souvent mauvais signe. Il fallait toujours qu'il en dise beaucoup voir trop. C'était lui quoi, Ishizu. La jeune femme avait parfaitement compris le point de vue de l'homme et il était vrai qu'il avait parfaitement raison sur cela : il ne fallait pas compter sur la chance.

De son côté, elle pensait que malgré tout, quelques gestes pouvaient se jouer sur la chance mais qu'il fallait la prendre comme un facteur non primordial. La chance peut-être comparée au miracle mais elle n'est pour autant pas aussi forte. Pour elle, tirer une flèche c'est vouloir atteindre une cible. Si elle tire une flèche sans conviction et qu'elle ne s'y met activement et que finalement, la flèche touche la cible est dans le chance. La chance est un élément extérieur qui agit sur un état sans pour autant faire complètement parti de lui. Là où avait raison Ishizu, était le fait que la chance s'accompagne toujours de malchance et que les deux vont par paires...

La jeune femme décida de passer à autre chose. Ishizu souhaitait néanmoins prouver ses dires et attrapa son arc et une flèche du carquois de la jeune femme. Il souhaitait montrer que tout se jouait à l'instinct. Il contracta ses beaux muscles et tira une flèche qui toucha le centre de la cible qui brûla. Il venait de combiner le feu à flèche, comme la jeune femme avait souhaité combiné l'eau à la flèche auparavant. Tyla trouvait la démonstration très agréable, surtout en voyant cette chair toute en muscle devant elle. Les attirances physiques qu'elle avait envers lui étaient très importantes car il était pour elle, absolument magnifique.

Tyla écouta l'homme qui lui proposait la dernière épreuve. Les cibles étaient sur le sol, complètement aplaties et elle devait viser celles-ci. La jeune femme avait parfaitement compris que viser le ciel était la meilleure solution mais elle devait avouer qu'elle n'avait jamais tenté sa force sur ce genre de cibles et que cela était totalement inédit pour elle. La jeune femme attrapa son arc et une première flèche. Elle devait réfléchir avant de lancer et elle avait d'ailleurs tout son temps pour cela. Elle allait donc bien profiter de ce précieux temps pour tenter de viser au mieux et d'atteindre les cinq cibles. Elle avait encore deux ou trois flèches qu'elle pouvait ne pas réussir et elle espérait ne pas trop échouer...

Elle se plaça presque à l'horizontal, mais légèrement incliné de manière à ne pas créer une trajectoire rectiligne. La jeune femme lâcha sa flèche qui vola vers le ciel, avant de retomber à côté de la cible. La jeune femme avait pas assez incliné son arc et devait donc l'incliner. Elle inclina d'ailleurs de manière plus intense vu que la cible se trouvait encore plus loin d'elle. Elle décocha une deuxième flèche, assez rapidement suivie d'une troisième qui touchèrent toutes deux leurs cibles. La jeune femme sourit. Si elle réussissait cette quatrième, cette partie de l'épreuve était dans sa poche !

La femme tira à nouveau et la flèche tomba sur la cible. La cinquième rejoignit aussi sa cible. Elle avait donc réussi cette première partie de l'épreuve avec brio, échouant sur seulement deux voir trois flèches. Elle regarda l'homme pour savoir ce qu'elle devait faire ensuite!

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Ishizu Yggdrasil le Mar 19 Avr 2011 - 17:26

-"Bien ! Voila qui est terminé. Première étape passé, la plus longue certainement, mais pas la plus éprouvante. A vraie dire, la prochaine va te demander beaucoup d'attention et de dextérité puisqu'à présent tu va engager les cibles volantes. Je vais lancer les disques que voici dans les airs et ta mission sera de les détruire avant qu’ils n’atteignent le sol. Je n'ai plus le droit de te dire combien de cible tu devras toucher pour réussir cette épreuve, aussi te laisserais-je quinze minutes pour te reposer et méditer si cela te convient, je te laisse te préparer seules."

Ishizu avait sorti les disques en terres cuites de l'ombre d'un pilier, les posant à la lumière pour que Tyla puisse bien voir à quoi elle avait affaire. Elle aurait à faire pour réussir cette épreuve, notamment au niveau de sa rapidité d'action. Cette fois, pas de cadeau, d'ailleurs il n'y en à jamais eu depuis le début. Ishizu était sorti dehors ranger les multiples ballots de paille marquer de cible, repris les flèches encore utilisables, démantela le mécanisme pour les cibles qui devait se lever et se rabaisser. Il rangea tout ce qui n'était pas utile, en somme toutes les cibles. Il songea un instant à ce qui allait suivre. Ce que Tyla avait déjà accompli était bien suffisant pour passer son grade. Elle avait prouvée qu'elle savait tirer à l'arc et ce, sans trop se tromper. la troisième épreuve, il pouvait la garder pour une autre fois, pour un autre élève, pour le rang trois de la demoiselle, si cependant il arrive à passer ce rang avant elle. Ah ! Et puis zut ! Elle était bien trop épuisée pour cette troisième épreuve. Elle ne pourrait la faire, surtout en sachant du niveau qu'il faut pour qu'elle puisse l'exécuter. Non ! Il réserverait cette épreuve à un Franc-Tireur, une personne qui comptait tailler sa flèche dans la vitesse et la dextérité et non la puissance et la force. Le projet futur du jeune homme ? Et bien ça, il le gardait pour lui, tout comme cette fameuse troisième épreuve. Il n'en toucherait de mots à personne, comme une majorité de ses secrets et autre mystère qui l'entoure.

Il retira les derniers obstacles, les rangeant dans l'entrepôt qui leurs étaient assignés. Il finit les derniers préparatifs et revint dans l'enceinte du bâtiment, s'asseyant sur les marches de bois, et pris à ses côtés les disques de terre. Il attendit encore patiemment que le temps imparti soit écoulé à partir d'un sablier qu'il avait disposé à côté d'un pilier après l'avoir retourné lorsqu'il eu fini de parler avec la championne. Il attendit que le dernier grain soit tombé et lança un disque dans les airs, il avait cependant prévenu Tyla 5 secondes avants.

-"Ça commence !"

Le premier disque s'envola donc dans les airs, tout droit. Il n'attendit pas qu'elle réagisse, et il en envoya un autre toujours aussi haut qui décalait vers la gauche, puis deux vers la droite, suivirent d'un au centre, un à droite, trois à gauche et un à droite. Il stoppa ses lancers, arrivés au dixième. Il patienta cinq seconde et en envoya deux dans des directions différentes en même temps, un à gauche et un à droite, puis il fit en sorte de propulser deux disques tout droit en même temps. Une seule flèche ne briserait que le premier disque, le choc reçu avec le premier la ralentirait tellement qu'elle se fera repousser très facilement par le second. Il continua donc ses lancer, droite, puis gauche, encore gauche, tout droit, droite et une nouvelle fois tout droit. Les vingt disques étaient lancés, il ne lui restait plus qu'à compter tous les disques encore entier ou détruit, il savait qu'un disque pouvait se briser sur le sol avant d'être toucher par une flèche, aussi se remémorât-il tous les ratés.

Épreuve : ArcherSous-épreuve 2 : Vitesse&Précision - Cible mobile
Temps : limité - Se déplace dans toutes les directions
20 cibles sous la forme de fin disque de terre cuite fragile.
Les disques seront lancés à droite comme à gauche, ou bien en face.
Tu dois toucher au moins 10 cibles pour valider. cette session.
Si tu rates cette épreuve, tu devras te rattraper sur la 3em bien plus dure.
Temps imparti : jusqu'au dernier disque - Nombre de flèches : sans limites - Objectif : toucher au moins 10 cibles
Objectif mineure : Faire un ratio d'au moins 4 (pas d'indications sur le calcul)


Dernière édition par Ishizu Yggdrasil le Mar 26 Avr 2011 - 0:25, édité 1 fois

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Tyla Weathered le Lun 25 Avr 2011 - 22:49

Ishizu lui affirma finalement que la première épreuve était passé. Malgré qu'elle était intense et importante, ce n'était pas la plus dure. La seconde et dernière qui arrivait, risquait d'être encore plus dure, apparemment... L'épreuve semblait plutôt simple : le jeune homme envoyait quelques disques que l'on pouvait briser avec une flèche en l'air et Tyla devait simplement jouer de sa dextérité pour en éliminer un maximum. Ishizu n'avait pas lui dire combien elle devait toucher de cibles cette fois-ci pour, certainement, qu'aucun calcul ne soit possible et que tout soit fait sur la capacité d'adaptation. La jeune femme était parfaitement consciente de cela. Ishizu, son maître d'épreuve, lui proposa quinze minutes de détente.

La jeune femme accepta, tourna le dos au terrain, s'assit par terre et dessina un dôme d'eau entier dont elle figea les contours. Elle créa aussi une petite bulle pour qu'elle puisse s'aérer correctement. Dans ce type de situation, sa méditation risquait d'être performante. Elle réfléchissait à l'épreuve. C'était la dernière qui allait la mener à son grade et elle devait avouer que la rapidité était plutôt son truc. Elle aimait jouer avec son arc et du coup, tout cela risquait d'être à son avantage. Elle allait pouvoir montrer ce qu'elle savait faire, réellement, face au danger. Elle devait se mettre en situation de guerre pour stimuler ses sens comme lors d'une guerre normale. C'était dans ce genre de situation qu'elle ne manquait quasiment aucun adversaire tellement elle souhaitait défendre sa peau et celles des êtres l'environnant.

Elle se rappela la guerre. Son visage dégoulinait de sueur mais elle devait passer par là. Elle pensa à sa famille, ses pokémons puis Ishizu. Elle devait penser que de nombreux projectiles se dirigeaient vers lui et qu'elle devait le sauver, par le simple usage de son arc. Elle était déterminée à réussir cette mission. L'eau se dégrada en vapeur d'eau et la jeune femme se sécha, prête à attaquer. Elle ne rouvrait pas les yeux, imaginant encore ce combat où elle devait sauver son cher et tendre. Elle attrapa une flèche et son arc et rouvrit ses yeux. La flèche était placée et elle attendait simplement le signal d'Ishizu.

L'homme la prévint qu'il allait bientôt commencer. Un bruit fendit l'air et un disque apparu. La première flèche vint se ficher dans celui-ci. Les deux disques suivant partirent de chaque côté de celui initial et Tyla les explosa eux aussi, en plein vol. Sur trois disques, elle venait d'en toucher deux. Le quatrième ne représentait aucune crainte pour l'homme et elle le loupa donc, car elle n'y faisait pas trop d'attention. Elle tira le cinquième, puis le sixième. Aucun n'avait encore touché l'image qu'elle se faisait d'Ishizu et qu'elle devait protéger, fort heureusement.

Quatre disques partirent à faible intervalle et seulement trois d'entre eux furent éliminés par la championne. Sur dix, elle avait failli à deux seulement. La suite arriva en précipitation, comme si un objet automatique lançait ses munitions. Au final, seuls huit furent éliminés. En conséquence, elle venait d'échouer sur quatre des vingt disques totaux. Elle attendit, une flèche à la main d'autres disques et vu finalement l'archer apparaître parmi les arbres. Sa fiction s'estompa, comme elle était apparu. Tyla avait donc réussi, avec brio. Elle était fière d'elle et de ce qu'elle avait entreprit...

« Je crois que j'en ai fini avec cette partie, non ? »

Elle s'adressait à Ishizu, lui faisant comprendre qu'elle était enchantée d'avoir réussi. Sur deux sous-épreuves, elle avait réussi les deux. Elle regardait Ishizu, un sourire aux lèvres.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Ishizu Yggdrasil le Mar 26 Avr 2011 - 2:16

-"Je m'attendais à un ratio de quatre venant de ta part, mais tu n'as raté que quatre flèche, le ratio est donc de cinq, ce qui est mieux que mes espérances. Et tu as officiellement terminé !"

Il applaudit calmement, souriant à Tyla. Elle venait enfin de terminer son épreuve et, dans un sens, il était enfin libéré. Cependant, il n'avait pas fait cela par obligation. Inventer une épreuve pour archer l'avait particulièrement amusé et cela lui avait aussi permis de développer sa créativité. Il venait de revenir sous le dojo pour la féliciter, cependant, il devait bien ranger, après tout, ce n'était pas son lieu de travail et il y avait un certain respect à avoir envers les autres tireurs.
Il descendit donc pour ramasser les disques encore entier et les plus gros débris de terre cuites des autres. Il prit un râteau et ramassa les plus petits. Le reste n'était pas dangereux ou gênants, c'était trop petit pour que ça puisse faire mal. Et puis, de toute façon, les intempéries se chargeront de leurs dissolutions dans la terre. Il finit de ranger tout son chambranle, s'appliquant à rendre les lieux tels qu'ils étaient à son arrivés. Il n'avait pas demandé d'aide à la championne et n'en voulait surtout pas. Il la laissait savourer sa réussite. Et d'une certaine manière, il l'a faisait maronner sur le résultat final et ses appréciations. Il ne faisait pas ça par méchanceté, mais pour, encore une fois, jugé de la patience de la jeune dame.
Quand il eu enfin terminé avec tout ce fourbis, il revint en direction du bâtiment de pratique au tir à l'arc et rentra à l'intérieur. Il commença à ranger les multiples arcs sur des promontoires spécialement crée pour chaque arme, accrocha les carquois à un crochet, rangea le sablier et diverses autres choses. Il ne se fichait pas de Tyla, cependant son annonce sur la journée d'aujourd'hui ne se ferait pas ici-même mais hors du dojo.

-"Je t'invite à sortir à l'extérieur. Je dois fermer et rendre les clés avant le prochain cours. J'ai encore le temps mais je pense que tu dois connaitre la bureaucratie et les paperasses faramineuses des grandes villes de Mizuhan. A Nalcia le système et quasi le même. Un peu moins rigoureux à Terros. Quand à Flamen, outre un simple bout de papier à signé, il n'y à pas tant de sécurité. Cependant, si l'on manque au règlement, on ne tarde pas à voir arriver la milice, j'en sais quelque chose."

Ishizu n'avait jamais eu de soucis avec son pays au niveau des forces de l'ordre, tout du moins, cela était bien avant qu'il n'ait trahi son peuple. Enfin, ce n'est pas la masse à qui il à tourné le dos, mais à la juridiction. L'être possédant le pouvoir d'exécution n'est autre que le roi. Il ne l'avait jamais rencontré et ne pouvait donc pas juger de ses directives, mais il lui toucherait bien deux mots sur certaines directives.
Il finit par poser sa main entre les deux omoplates de la Mizuhanienne, la dépassant de quelques centimètres malgré qu'il soit plus jeune qu'elle. Elle ne fait pas partie des femmes les plus petites, Tyla est d'ailleurs une géante parmi le sexe féminin, enfin, pas totalement, mais cela n'empêche pas que le garçon, étant petit il n'y à pas si longtemps, ai eu une incroyable poussé de croissance. Alors qu'il devait lui arriver au niveau de la poitrine auparavant, il devait à présent légèrement baisser les yeux pour la fixer, mais il ne s'agissait que de petits centimètres, cela ne se voyait presque pas.
En posant ainsi sa main gauche aux doigts calleux contre le dos de la demoiselle, il l'enjoignait à sortir, sans pour autant la presser. Il prit son sac de son membre habile et libre et le tint ainsi sur son épaule. Ils finirent enfin dehors, sur la rue pavée. Il referma derrière lui le paravent qui servait de porte et referma le cadenas qui assurait la fermeture de la porte à coulisses.

-"Je suis heureux de t'annoncer que tu es reçu, mais tu devais déjà te douter de cela, aussi vais-je en informer le service correspondant. Tu devrais recevoir sous peu une missive contenant ton titre écrit noir sur blanc et possédant le cachet officiel. De même, tu devrais recevoir une belle surprise car en devenant ainsi un guerrier plus important, ton pays va promouvoir ta place avec un petit don. Aussi, j'aimerais t'offrir ceci."

Il mit la main sur une Pokéball et la posa dans la main de la jeune femme. Il entreprit, encore une fois, de sortir quelque chose de son sac, mais cette fois c'était bien plus gros. Il ressortit donc de sa sacoche un incubateur un peu spécial. En fait, il sortit un gros bocal de verre emplit d'eau, et la seule chose différente était un ovale translucide se trouvant à l'intérieur. Les Pokémon eaux sont souvent des poissons ou des invertébrés, leurs œufs ne peuvent vivre et grandirent que dans l'eau, cependant, ils peuvent en être sortis qu'un court instant. Il tendit à son le bocal et attendit que la championne le prenne.

-"Le premier est le gardien de l'œuf. Je ne pouvais pas décemment te passer l'un sans l'autre. Si l'œuf vit c'est bien parce que l'autre sait s'occuper de lui, et sans l'œuf, l'autre serait particulièrement ennuyé. Je tiens à te prévenir d'une chose. J'ai trouvé cet œuf après la... enfin, c'est l'œuf d'un de mes Pokémon, il devrait te faire plaisir."

Le jeune homme ne pouvait pas évoquer la mort de Staross, il n'était pas encore totalement sevré de sa tristesse. Il évita donc d'évoquer qu'il pouvait s'agir très certainement de la réincarnation de Gyoosei. Après tout, elle devrait mieux s'en occuper que lui, et au moins cette fois il survivrait. Il n'attendit pas de remerciement ni même de paroles, il préférait partir sans se formaliser de long discours. Il lança un au-revoir dans son style à lui, posant son auriculaire et son majeur sur ses tempes puis les faisant basculer en avant, en direction de la jeune femme. Il repartit donc sans savoir si elle voulait vraiment de ses cadeaux ou non, au pire il s'en fichait. Elle ne pouvait pas les refuser surtout en sachant que le premier était un Pokémon eau lorsqu'elle ouvrirait la capsule. Elle ne douterait certainement pas du type de l'œuf, elle ne le jetterait donc pas. Sa monture lui serait envoyée en même temps que sa lettre de reçu, lettre qu'elle ne recevrait qu'une fois qu'il aurait fait son rapport au quartier bureaucratique. Il fit donc escale dans ce lieu assez ennuyeux car les paperasses à signer allaient à n'en plus finir. Cependant, il réussit enfin à finir. Enfin ! Il était libéré de toutes obligations, à présent, il pouvait sortir de la ville, si encore rien ni personne ne le dérange.

[Finis pour ma part, je te fais le transfert de pokémon directement dans ta pension puisque tu n'a pas de place dans ton équipe]

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Tyla Weathered le Dim 1 Mai 2011 - 19:09

L'homme la regarda et l'applaudit. C'était donc fini ? Aussi rapidement ? La jeune femme ne semblait pas comprendre et ne réagissait pas au cas où l'épreuve ne l'était pas. Piège ou non, elle se tenait prête, pendant que l'homme rangeait tranquillement tout ce qu'il avait emprunter. Elle connaissait son comportement et aucune demande d'aide ne devait être faite de sa part. Elle resta là, son arc en main. Il nettoyait, enlevait tous les débris et remettait en place chaque objet utilisé. Il agissait comme cela tout le temps, un vrai professionnel dans l'âme. La jeune femme l'admirait pour cela et l'aimait pour ses mêmes raisons. La réciprocité n'était pas là, malheureusement.

Ishizu l'invita à se rendre à l'extérieur. Elle quitta le stand et l'attendit devant la porte. Après quelques bruits d'objets et tout autre artillerie, il arriva – enfin. La jeune femme le regarda, droit dans les yeux. Elle avait apparemment terminé, il le lui confirma. Avant tout, elle devait se rendre dans le centre juridique de la ville pour obtenir réellement son grade. Il ajouta qu'un petit présent était souvent accompagné par la ville. Elle savait tout cela et avait réfléchi de nombreuses fois au cadeau qu'on aurait pu lui faire. Son père connaissait tout d'elle et aurait très certainement influencer le choix de ses collègues.

Ishizu ajouta qu'il souhaitait lui donner lui aussi un présent. Plutôt deux même. Une pokéball rejoignit la main de la jeune femme, toute émue. Elle ne savait pas ce qu'elle allait faire maintenant mais tout cela la surprenait, au plus haut point. La pokéball dans la main, elle attrapa un bocal de verre, rempli d'eau, où se trouvait un magnifique oeuf. La jeune femme était surprise, fortement. Ishizu lui raconta que la pokéball contenait le gardien de l'oeuf et qu'auprès d'elle les deux pokémons étaient en sécurité. Il la connaissait parfaitement donc l'oeuf devait contenir un pokémon aquatique, venant de sa propre team. La jeune femme pensa aussitôt à Gyoosei, le petit Stari qu'elle avait vu lors de sa première rencontre avec l'homme.

« Je te remer... »

Les paroles de la championne furent du vent. Ishizu était déjà à une vingtaine de pas d'elle et déposait ses deux doigts sur sa tempe, avant de la remonter. Elle inclina simplement la tête, remerciant l'homme par la pensée. Elle n'avait même pas pu le serrer dans ses bras, comme au bon vieux temps. Légèrement triste, elle déposa l'oeuf sur le sol et activa la pokéball. La sphère libéra un petit têtard. Le pokémon n'était autre qu'un Ptitard, espèce que la femme appréciait beaucoup, surtout lorsque celui-ci évoluait en Tarpaud. Elle attrapa le pokémon qui semblait avoir du mal et le serra contre elle. Il était content.

Weavskay.

La jeune femme se leva. Le conseil l'attendait. En se pressant, elle arriverait peut-être à coincer Ishizu. Connaissant quelques raccourcis, elle s'activa et arriva vite devant le bâtiment. Elle entra dans celui-ci et on l'informa que son passeur de grade venait tout juste de partir, il y a cinq minutes. Elle ne tenta pas de le rattraper et préféra remplir quelques papiers, beaucoup plus importants. Son père arriva soudainement et la félicita de son passage. La missive n'avait pas besoin d'être envoyé vu qu'elle se trouvait dans sa propre ville et elle reçu des mains de son père, le magnifique papier illustrant son passage dans les rangs des archers expérimentés. La jeune femme lâcha un sourire et serra son père fort contre elle.

Après une enlace, son père la regarda, un regard triomphant. Il lui tendit un pokéball bleutée marquée du sceau mizuhanien. Le pokémon à l'intérieur de celle-ci était un cadeau de la part de Mizuhan et plus précisément de la Cité d'Arkan. La jeune femme déposa un simple baiser sur la joue de son père et sortit aussitôt du bâtiment. Elle lança la pokéball, libérant une magnifique tête glacée. Un Oniglali lui faisait face.

Il était là, Oneys.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve "Archer" [Tireur] [Tyla Weathered]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum