[ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Invité le Lun 30 Mai 2011 - 0:02

Pour toute réaction, Naky haussa un sourcil. Celle-là, il ne l’avait pas vue venir… et son adversaire non plus, probablement. La chance du débutant dans toute sa splendeur. C’était le genre de choses que l’ex-champion détestait. Lui qui peaufinait toujours sa stratégie au moindre détail… voir un challenger prendre le dessus grâce à une tentative désespérée n’était pas pour lui plaire. Bref, il allait devoir rattraper cette erreur imprévisible et éliminer définitivement ce poney.

Mais pour l’instant, il fallait patienter. L’Aquali n’était pas encore remontée depuis le choc brutal qu’elle venait de subir. Sonnée, la sirène s’était sans doute réfugiée dans les profondeurs du bassin, là où rien ne pouvait l’atteindre… là où elle pouvait reprendre des forces sans inquiétude.


« Aquali. »

Aucun ordre, simplement un appel… mais non, la sirène n’y répondit pas. Cette fois-ci, Naky paraissait plus embêté… cette puissance cachée aux halos verts ne pouvait être que de type plante pour forcer sa pokemon à rester sous l’eau aussi longtemps. Il ne pouvait plus jouer sur la durée. Il était temps d’abandonner définitivement le plan de la banquise fondue.

Naky attendit encore quelques instants avant de redonner un nouvel ordre :


« Aquali, grimpe sur la banquise et Pistolet à o, pleine puissance. Ne le lâche plus. »

Cette fois-ci, la sirène réagit. Bondissant hors de l’eau d’un geste gracieux, elle atterrit mollement sur le bord de la banquise, frappant la glace de sa queue pour montrer son mécontentement envers l’autre goujat. Mais elle n’allait pas se contenter de bouder… Après un cri de fureur plus que révélateur de sa colère, la sirène tira son jet d’eau sur sa cible sans aucune compassion.

Le changement radical de stratégie de Naky montrait au moins qu’Anthère avait réussi à déjouer son plan. Néanmoins il trahissait également que l’ex-champion ne se contentait pas d’élaborer une seule stratégie. L’Aquali ne paraissait pas surprise de ce nouveau style de jeu, et d’ailleurs… elle ne paraissait même pas ressentir les effets de sa blessure face à la puissance cachée. Sa petite pause au fond du bassin l’avait entièrement remise sur patte. Ce qui expliquait aisément sa longue absence aux yeux des spectateurs.

L’Aquali était beaucoup plus précise maintenant qu’elle n’avait plus à nager pendant ses attaques. Bien appuyée sur ses quatre pattes, elle tirait son pistolet à o directement sur le poney, anticipant au maximum ses mouvements, ne lui laissant aucune chance de continuer à fuir les attaques comme il le faisait depuis le début du match. Mais d’un autre coté, un affrontement physique risquait d’être à l’avantage du poney… en théorie. L’air sûr de lui de Naky suffisait aisément à ébranler cette vision des choses.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Anthere Osarian le Lun 30 Mai 2011 - 15:31

Anthère était bien contente de son coup ! Même si en définitive, elle, elle n’avait rien fait… Elle avait juste eu de la chance. Ca c’était le genre de chose improbable qui arrivait, généralement toujours aux autres, et qui avait le don d’énerver. Mais c’était vrai, c’était n’importe quoi ! Un pokémon feu qui subitement lançait une attaque hasardeuse qui se révéler d’une efficacité sans précédent… La sirène ne remonta pas et il y eu un long silence, la créature était-elle mise hors combat ? Pendant ce temps au dessus de la glace, la chaleur se dissipait, certainement le signe que le Zénith, lancé par Ourasi alors qu’il combattait le Dimoret venait de prendre fin. Et remarquez, c’était tout aussi bien, car la banquise fondait et à certains endroits il y avait des flaques d’eau. Ce qui n’était franchement pas conseillé pour le poney qui avait une peur bleue de cet élément, même si cela tendait à s’améliorer… Mais au besoin, elle le rappelerait avant le drame préférant s’avouer vaincue que faire souffrir psychologiquement son poney. Le Champion appela sa pokémon qui ne réapparaissait toujours pas. Anthère, qui commençait aussi à s’inquiéter se demandait si la sirène n’avait été gravement blessée par un coup trop puissant ? Elle échangea un regard avec l’arbitre qui se demanda une fois de plus, s’il devait siffler ou pas… Lorsqu’un second ordre se fit entendre. Curieux, Ourasi s’était rapproché et se fit prendre de vitesse cette fois : l’Aquali bondit hors de l’eau comme une déchainée et lança un jet d’eau qui ressemblait à celui qui avait mit K.O le Tylton dans le match contre Tyla d’un seul coup. Mais le temps qu’Anthère ne se retourne, Ourasi était déjà trempé et se cabrait, la tête levé au mieux, le poids déporté sur le côté. Anthère en bonne cavalière y reconnut une défense, un cabré. Ce n’était jamais bon un cheval qui se cabrait en défense et ce, même si c’était un mâle, qui avaient plus tendance à se lever que les femelles, qui elles, tapaient plus facilement de leurs jambes postérieures.

Il y avait un net changement de ton et la frayeur qu’éprouvait le poney pour l’eau, utilisée en attaque dirigée sur sa tête ne faisait rien pour arranger les choses. Anthère s’en voulut d’avoir l’idée de l’envoyer au combat, les larmes aux yeux presque, qu’elle se hâta de contrôler et de ravaler. Hors de contrôle, Ourasi se retourna au second jet et envoya ses postérieurs droits dans la tête de la sirène. Ce n’était pas une attaque de match, une simple défense d’équidé affolé. L’animal alla se terrer au fond de la banquise, ne répondant plus aux ordres d’Anthère qui tentait tant bien que mal de le calmer. Anthère était à présent plus occupée de l’état psychologique du poney que de l’avancement du match. Elle y mettrait fin, si c’était nécessaire, préférant abandonner au profit de son poney. Mais tout n’était pas encore perdu… Et elle voulait vraiment guérir Ourasi de cette peur. Le poney entrainait la sirène au fond du terrain, loin de l’eau. Il fallait dire que si elle restait près de son dresseur, lui au bout de son terrain ne risquait pas d’être battu… Mais à l’instant où un Pistolet à O qui sembla plus virulent aux yeux d’Anthère que les autres, la jeune fille rappela le pokémon, préférant lui éviter une souffrance inutile. Et de toute façon, il ne répondait plus. Ourasi disparut dans un éclair rouge avant d’être frappé. Il y avait des chances qu’Anthère ne le rappelle pas, mais cela Naky ne pouvait pas vraiment s’en assurer, il ne connaissait pas Ourasi. Par contre, Anthère pouvait rappeler le Nidoran qui devait avoir prit un peu de repos, ainsi que son troisième pokémon. Anthère n’hésita pas, elle appela le Nidoran. Sur la glace, la nuée blanche disparue, il n’attendit pas pour attaquer, il put remarquer que l’adversaire avait changé.

« Dard-Venin Nidoran ! »

L’idée était bien sûr d’empoisonner la sirène… Et ensuite… Elle y réfléchirait après.

_________________


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Informations
Nombre de messages : 1089

Fiche de personnage
Points: 62
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Invité le Lun 30 Mai 2011 - 23:49

L’Aquali enragée semblait reprendre l’avantage sur le pauvre poney. Ce dernier atteint à la tête n’obéissait plus à sa dresseuse et se contentait d’agir instinctivement pour résister à sa poursuivante. Naky hésita tout de même à faire reculer la sirène en voyant le Ponyta donner un violent coup de sabots à sa petite protéger… mais l’Aquali préférait se contenter de réduire les dégâts de l’impact en se protégeant derrière sa queue, afin de continuer à harceler son adversaire. Tout semblait pencher en faveur de Naky, et pourtant… le champion sentait le piège se refermer sur sa pokemon tandis qu’elle poursuivait le cheval de feu sur l’imposante plaque de glace. Elle s’éloignait de l’eau… un risque faible, mais qu’un champion comme Naky ne pouvait se permettre de négliger, quitte à faire durer le match.

Malheureusement, le champion décida de laisser son Aquali libre de ses choix. Déstabilisé par la chance de son adversaire, Naky préférait achever la manche au plus vite, quitte à changer complètement de stratégie. Son Aquali n’était pas apte à livrer un véritable duel loin de son élément naturel, mais elle pouvait au moins achever un pokemon blessé.

Mais au moment de l’ultime attaque, Anthère changea à nouveau de pokemon. Intérieurement, mais toujours sans trahir ses pensées, Naky pesta. C’était le second pokemon d’Anthère qui échappait au KO… qui allait-elle envoyer ? Son troisième pokemon, ou bien à nouveau le Nidoran ? Dans les deux cas, Naky se savait en situation délicate. La sirène se trouvait exactement au cœur de la plaque de glace.

Ce fut finalement le pokemon point-poison qui refit son apparition sur le terrain. Le Nidoran s’était évidemment fatigué durant son premier affrontement, mais il avait eut le temps de récupérer suffisamment d’énergie pour charger l’Aquali dés son arrivée sur le terrain. Bien que rapide, Naky n’eut pas le temps de réagir comme il l’aurait souhaité :


« Aquali, laser-glace, stoppe le sur place ! »

Mais il était trop tard, la pointe du Nidoran entrait déjà en contact avec le corps de la sirène. Son adversaire avait beau être cloué sur place, l’Aquali sentait déjà que le poison commençait à faire effet dans son corps. Un simple picotement au niveau de sa blessure, qui se transformerait bientôt en douleur insoutenable.

A présent, que pouvait donc faire Naky ? Fuir ? Et laisser à nouveau une chance à ce Nidoran de retourner se reposer ? Si la challenger ramenait à nouveau son Ponyta sur le terrain, tout recommencerait, même si l’Aquali réussissait à soigner cet empoisonnement. De toute façon, il n’avait pas le temps de réfléchir… et pas envie de se ridiculiser face à une chanceuse. Il était temps de saisir sa chance de mettre hors jeu ce Nidoran.


« Aquali, pistolet à o ! »

Surprise pour le camp d’Anthère… l’attaque était beaucoup plus puissante que l’instant d’avant. L’Aquali afficha un sourire moqueur en remarquant à son tour que l’effet du Zénith était enfin terminé, redonnant à ses attaques toute leur puissance. Le Nidoran aux pattes gelées allait probablement prendre sa douche froide la plus violente de l’année.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Anthere Osarian le Mar 31 Mai 2011 - 15:14

Anthère ne remarquait pas l’état de Naky, il fallait dire que pour le savoir, elle aurait sans doute dû lire dans ses pensées, ce qu’elle était loin de savoir faire. Et puis bon, un esprit n’était quand même pas un livre ouvert où il suffisait de poser les yeux pour savoir ce qu’il contenait ! Cela devait être beaucoup plus complexe que cela… La jeune fille avait eu du mal à rappeler son poney de feu, mais c’était fait. A présent, le Nidoran était en pleine action. Mais une fois encore, si le Zénith donnait l’avantage face à la glace et affaiblissait un peu les attaques d’eau, elle avait fait fondre la banquise, ou du moins, une petite partie. Et maintenant, c’était l’inverse. Un léger verglas se reformait sur la glace que les griffes de Nidoran ne suffiraient peut-être pas à maintenir sur cette véritable patinoire. Et les attaques eau reprenait leur puissance normale, ce qui, face au petit vénépic, n’était pas vraiment une bonne nouvelle compte tenu de son faible niveau d’entrainement. Le Nidoran était fatigué, il avait essuyé pas mal d’attaques du Dimoret, mais il avait reprit un peu de repos… Ce qui ne serait certainement pas suffisant. A ce niveau du match, à savoir un pokémon adverse hors de combat, Ourasi qui ne répondait plus et ne serait certainement plus appelé, Nidoran qui ne passerait pas cette manche, Anthère doutait de sa victoire. Mais elle était venue pour faire de son mieux et pour l’heure, elle comptait surtout sur la capacité du saurien à empoisonner ses adversaires. Avec de la chance, car cela n’était pas systématique, elle y parviendrait… Même si elle avait un énorme doute. Certes, Ourasi n’était pas disqualifié mais la jeune fille ne voulait pas le traumatisé, il en avait déjà assez vu… Et peut-être même n’aurait-elle jamais dû l’appeler et envoyer Evoli à la place… L’avantage du type ne faisait pas tout, il y avait bien plus de choses à gérer que cela.

Conformément à l’ordre reçut, la sirène envoya son laser de glace, Antyère tressailit. EN plus d’être relativement puissante, cette attaque pouvait geler la cible qui se retrouvait alors à la merci de son adversaire… mais pour une fois, l’empressement de Nidoran paya : son dard empoisonné toucha l’Aquali de plein fouet, sans doute surprise de cette soudaine apparition et de la sauvagerie du pokémon. Il fallait dire qu’il avait encore ce côté sauvage, lui qui avait capturé si récemment. La glace prit le dos du pokémon qui rugit : il n’était pas content du tout ! l’instant d’un blanc, Anthère tenta une percée mais qui sait si Nidoran serait assez rapide ? En tout cas une chose était sûre, il ne tiendrait pas une autre attaque. Anthère joua donc quitte ou double avec Nidoran.

« Nidoran, lance un dard-venin plus puissant ! »

Et le pokémon, si petit soit-il de taille, ne se l fit pas dire deux fois ! Avec son caparaçon de glace qui prenait de l’ampleur, il chargea et envoya un coup de corne, mais bien plus puissant que ce à quoi s’attendait Anthère. D’ailleurs, ça ne ressemblait pas tellement à Dard-venin ça… La jeune fille ne connaissait pas spécialement les nidorans, mais était-ce une attaque Koud’Korne par hasard ? Une attaque assez puissante que pouvaient apprendre tous les pokémons cornus… Si c’était le cas, c’était génial, Nidoran venait donc d’utiliser une toute nouvelle attaque ! Par contre, restait à savoir si l’Aquali en serait blessé ou non… D’ailleurs, Anthère n’avait même pas vu s’il avait été touché, trop intriguée par l’étrangeté de l’attaque vis-à-vis de ce à quoi elle s’attendait… prit dans son élan, le Nidoran finit sa course derrière l’Aquali et se retourna lentement, ses pattes commençaient à être prise par la glace. Un quart de seconde après, alors qu’Anthère jugeait son pokémon hors combat, un Pistolet à O jaillit comme un éclair. Plus puissant que ce qu’elle avait vu jusque là avec la sirène, couplé au poids lourd et au déséquilibre du vénépic, l’attaque aquatique poussa le pokémon qui fit un roulé boulé, à cause de son caparaçon de glace, jusqu’au bord de la banquise. Et « plouf ».

Nidoran était à l’eau et évidemment, ne pouvait nager dans cette eau glaciale, les pattes prises par la glace. Seulement, Anthère qui n’avait pas attendu la fin même de l’attaque, le rayon rouge de sa pokéball s’étant écrasé sur la banquise mais dans le vide, courait déjà rattraper son Nidoran. Elle piqua un sprint, n’étant pas mauvaise coureuse et faillit glisser dans l’eau à son tour en rattrapant le Nidoran qui commençait déjà à couler. L’arbitre siffla la mise hors de combat et Anthère récupéra et soigna rapidement le vénépic, avant qu’il n’attrape froid… Anthère pria, alors que l’arbitre lui avait signalé d’envoyer son prochain pokémon. Elle espérait que le poney avait retrouvé son calme… Car oui, la lueur blanche laissa réapparaitre le poney de feu. Il avait une lueur de défi dans son regard sombre et se mit à frapper nerveusement la glace d’un antérieur. Il ne tremblait plus.

« A toi de jouer, Puissance Cachée pleine puissance ! » Envoya Anthère, reprenant elle-même du poil de la bête.

_________________


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Informations
Nombre de messages : 1089

Fiche de personnage
Points: 62
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Invité le Sam 16 Juil 2011 - 4:58

Le Nidoran était hors jeu, enfin… le premier pokemon d’Anthère venait de retourner dans les bras de sa maitresse, tandis que l’Aquali léchait sa blessure, toujours immobile au milieu de la plaque de glace. La corne du petit pokemon avait fait bien plus de dégâts que ce qu’aurait dû infliger un dard venin… et pourtant, la sirène ne prit même pas la peine de retourner dans l’eau afin de récupérer de l’affrontement.

« Aquali… »

Mais pour une fois, la pokemon avait mieux deviné les pensées de son adversaire que son propre dresseur. L’Aquali savait exactement quel pokemon Anthère comptait envoyer, et surtout… elle savait comment réagir. Il était hors de question de faire durer cet affrontement plus longtemps, elle refusait tout simplement de combattre ce poney ne serait qu’une minute de plus ! Elle le mettrait à terre immédiatement… ou elle quitterait le terrain.
Pour sa part, Naky avait rarement vu son Aquali aussi remontée. Il n’osait même plus parler, désespéré par la tournure que prenait ce match. Le manque d’entrainement se faisait sentir… voilà plusieurs mois qu’il n’était plus champion ! Les matchs se faisaient plus rares, la relation avec ses compagnons commençait à devenir… différente. Il se sentait plus proche d’eux, mais il avait également l’impression de s’en éloigner, de deviner moins aisément leurs pensées… ou peut-être n’était-ce qu’une impression ? Quoi qu’il en soit, il n’était pas près de renouveler l’expérience. Sitôt ce match terminé, il remettrait à nouveau l’arène entre les mains de la championne actuelle, qu’elle soit présente ou non.

Le rayon rouge de la pokeball commençait à prendre forme sur le terrain… prenant à nouveau la forme du poney embrasé de la challenger. Immédiatement et sans attendre d’ordre de la part de son dresseur, l’Aquali lança l’assaut. L’autre eut à peine le temps de lancer l’attaque demandée par Anthère que déjà un énorme jet d’eau fondait sur lui, beaucoup plus imposant que les précédant. Un hydrocanon, preuve de toute la hargne que l’Aquali ressentait suite à ce match. Les deux attaques se croisèrent, faisant vibrer la plaque où se tenaient les deux adversaires.

Le choc fut particulièrement violant pour les deux partis, néanmoins personne n’eut l’occasion d’observer le résultat de l’attaque sur l’Aquali. Une fois le calme revenu, la sirène avait disparu de la scène, tandis que Naky gardait le bras tendu en direction du terrain, une pokeball encore vibrante dans la main.
Peut-être devenait-il simplement trop sentimental… même si sa stratégie avait toujours été de miser sur la durée et la sauvegarde de son équipe, il avait rarement éprouvé le besoin de retirer ainsi son pokemon du terrain pour lui éviter une blessure de plus.

Tandis que l’arbitre déclarait l’Aquali hors d’état de combattre suite à son retour auprès de son propriétaire, Naky choisit une dernière pokeball à sa ceinture sans un mot pour poursuivre l’affrontement. Jetant la petite boule ronde sur le terrain d’un geste ample, le champion dévoila son dernier pokemon en dévisageant son adversaire pour observer sa réaction.

Sitôt que le rayon commença à prendre forme, la température de la pièce chuta de plusieurs degrés. Le contraste fut d’autant plus frappant que le zénith avait plutôt réchauffé l’ambiance depuis le début… Naky ne s’était même pas préoccupé de son adversaire pour choisir son pokemon. Etant donné la situation, il devait envoyer celle qui pouvait tenir quelle que soit la situation…


« Momartik, grêle. »

Le champion avait murmuré son ordre, sachant pertinemment que l’attaque avait déjà commencée. En quelques instants, une violente grêle se mit à tomber sur le terrain, frappant ceux qui craignaient son élément, et réduisant leur visibilité. La momartik ne paraissait être qu’un écran de fumée blanche au milieu de cette grêle… elle survolait l’eau, laissant une petite trainée de glace sur son passage tandis qu’elle préparait le terrain pour l’affrontement à venir.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Anthere Osarian le Lun 18 Juil 2011 - 21:10

En voyant la sirène lécher sa blessure et quoiqu’un peu désolée pour elle, Anthère savait que le petit vénépic avait parfaitement remplit sa mission. La blessure avait l’air particulièrement douloureuse, signe d’un empoisonnement. La pokémon ne bougea pas de son morceau de glace et le poney la toisait de ses yeux sombres ; têtu, il avait bien l’intention de remporter ce duel… Elle n’avait pas été surprise de revoir le poney visiblement, pas plus que celui-ci avait été surprit d’être rappelé, ce duel se ferait donc entre deux et personne d’autre ! Voyant la sirène s’énerver, le poney de feu commençait lui aussi à montrer des humeurs, couchant les oreilles et fouettant l’air de ses crins enflammés, si elle comptait l’envoyer au tapis, alors elle ne savait pas à qui elle avait à faire ! Ourasi détestait l’eau en général et il était absolument hors de question de se laisser battre par de l’eau, fut-ce t-elle naturelle ou pokémon. Il toisait la bête, prêt à réagir au quart de tour, c’est qu’il était près du sang, ce poney… Mais il sentait aussi la nervosité du dresseur d’en face et la confiance soudaine de sa propre dresseuse. A n’en pas douter, ils étaient en position de force, il avait confiance en elle et ne comptait pas se laisser abattre. Anthère l’ignorait, mais il était d’un naturel combattif et aimait la compétition, même si les matches n’étaient pas le genre de compétition qu’il connaissait d’habitude. Anthère pour sa part, débutait les matches. Elle n’avait donc pas tellement de quoi comparer, si ce n’était qu’il lui semblait qu’elle s’en sortait mieux que contre Tyla. Mais il fallait aussi souligner que le match contre Tyla était non seulement le premier match d’arène qu’elle n’avait jamais fait, mais aussi et surtout, le premier match tout court… Maintenant au moins, elle connaissait un peu la marche à suivre et commençait à trouver ses réflexes et ses réactions face à un dresseur confirmé. Et ce n’était pas simple.

Le poney était à peine arrivé sur le terrain et un regard à peine fut lancé que l’Aquali se jeta sur le poney. Anthère avait demandé une attaque et les deux se croisèrent. Il y eut un tremblement, un crissement dans la glace et la jeune fille, se tenant quasiment derrière Ourasi put voir la sirène prendre de plein fouet l’attaque Puissance Cachée. Elle ne lui avait pas laissé une chance en hésitant à attaquer et si l’Aquali avait été prompt à agir elle aussi, les deux parties n’avaient pu éviter les attaques. C’était peut-être le prix à payer d’avoir la même idée et la même célérité que son adversaire… Quoiqu’il en soit, la gerbe d’eau s’écrasa sur le Ponyta qui rua et fit plusieurs sauts de mouton, arquant le dos et sautant d’un bond en l’air. Anthère se protégeait le visage, l’attaque l’ayant également éclaboussée, et quand elle rouvrit les yeux, son poney trottait nerveusement en paletant* de son antérieur alors que la sirène avait disparu. La jeune fille la chercha du regard se demandant si par hasard elle avait plongé. Mais un regard sur le Champion lui fit comprendre qu’il l’avait rappelée. Elle n’y croyait pas… Deux duels sur trois, elle y était presque ! Et elle eut bien du mal à ne pas sauter de joie. L’arbitre siffla, confirmant bel et bien la victoire de la manche à Anthère. Au taquet, Anthère avait les yeux rivés sur le Champion qui révéla enfin son troisième pokémon et sitôt qu’il fut temps de reprendre le match, la jeune fille hurla presque au poney de faire régner la chaleur sous le dôme de glace. Une fois de plus, une intense chaleur envahi la banquise, faisant fondre la glace petit à petit, faisant évaporer un peu l’eau. Mais en même temps, la créature qui était apparut et qu’Anthère ne connaissait guère, lança une pluie de grêle. Ce mélange simultané eut l’effet de faire fondre la glace, de la changer en pluie et de la faire évaporer autour du poney dont les flammes brûlaient avec une grande intensité. La température qui avait monté, puis rebaissé d’un coup faisant trembler la Mizuhanaise, redevint assez douce. Pouvait-on dire que la première attaque avait été parée ? Pas sûr, mais quoiqu’il en soit, Anthère n’attendrait pas de le savoir. En revanche elle, elle prenait bien les petites billes de glace en pleine figure et s’en protégeait comme elle le pouvait avec son manteau d’Hiver. Sous les ordres de sa maitresse, le poney de feu chargea au galop la créature et fit un parait sliding-stop** juste devant le bord de l’eau. La seconde même, il envoyait de sa longue crinière une immense gerbe de flamme, sans aucun doute attisée par le Zénith. Mais que donnerait cette attaque mélangée avec l’autre atmosphère ?


- - - - - - - - - - - - - - -
*Paleter: coup d'antérieur donné généralement par les chevaux entiers
**Sliding-stop: Figure de manège typique du reining (discipline western) qui conciste à arreter net le cheval, qui se retrouve alors dans une position caractéristique, quasiment assis sur ses postérieurs Photographie d'un cheval en liberté au Sliding-Stop )

_________________


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Informations
Nombre de messages : 1089

Fiche de personnage
Points: 62
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 4:27

Sur le terrain, les éléments s’affrontaient dans un mélange plutôt brumeux. Le poney avait en quelque sorte formé un œil de chaleur au cœur de la tempête de glace du Momartik. Une bonne réplique de la part d’Anthère qui ne suffit pas à déstabiliser le champion. Si le poney souhaitait attaquer, tout se jouerait dans le camp de la Momartik, et donc de la glace… c’était amplement suffisant. Le pauvre poney eut d’ailleurs l’occasion de le comprendre dés son attaque.

La flamme du Ponyta s’allongea face à lui, frappant de plein fouet la forme blanchâtre qu’il apercevait. Mais il n’en résulta qu’un épais nuage de fumée. Bien à l’abri derrière son rideau de grêle, la Momartik profitait également de l’écran brumeux que formait la barrière des deux éléments. Mis à part elle, les participants ne pouvaient plus se reposer uniquement sur leur vue pour repérer la spectre de glace. Quand à cette dernière, à peine réchauffée par l’attaque de son adversaire, elle était prête à contre-attaquer. D’ailleurs, la réaction de Naky ne se fit pas attendre :


« Momartik, onde folie ! »

Une lueur sombre partit du corps de la Momartik pour se diriger vers le Ponyta. Elle tourna quelques instants autour de lui, commençant son manège déstabilisateur avant de finalement entrer directement dans son crâne. Jouer avec la précision de son adversaire était quelque chose d’assez risqué, une attaque pouvait toujours atteindre sa cible… et avec le retour du Zénith, Naky se devait de veiller à ce que cela n’arrive jamais. Une sécurité de plus n’était pas de trop, rendre le Poney confus le rassurait. A présent, il pouvait passer à l’offensive.

Restant de marbre malgré la grêle qui tombait autour de lui, Naky réfléchissait à la meilleure approche qu’il pouvait envisager. Une attaque au corps à corps serait probablement une grave erreur, il devait donc continuer à frapper à distance. Mais il devait également penser au prochain adversaire, car il comptait bien éjecter ce Ponyta du terrain. Assurer sa position… la Momartik devait profiter de son avantage.


« Momartik, vent mauvais. »

Une brise inquiétante se leva au sein de l’arène. L’effet était étonnant… tandis que la Momartik semblait profiter pleinement de ce souffle mystérieux, le Ponyta et les deux humains le percevaient comme un vent agressif, douloureux. Pourtant, aucune blessure physique ne paraissait, mais chacun sentait qu’une exposition prolongée aurait le même résultat.

Les pauvres dresseurs se retrouvaient à vivre le match en même temps que leurs pokemons. Habitué à son style de jeu, Naky se contenta de croiser les bras en soupirant… mais il se doutait que la lutte serait légèrement plus compliquée pour Anthère qui tremblait déjà face au changement de climat. Mais après-tout, quel mérite auraient les dresseurs s’ils ne pouvaient même pas supporter quelques dégradations du climat ambiant ? Le lien avec son pokemon pouvait également se renforcer via ce genre d’expérience, Anthère le comprendrait probablement grâce à cet affrontement.

Toutefois, Naky espérait que le combat face au Ponyta ne s’éterniserait pas. Il n’aimait pas avoir à affronter un pokemon feu avec sa Momartik, quel que soit son avantage. La situation pouvait se retourner d’une simple explosion… et avec la chance qu’avait montrée Anthère jusqu’ici, il craignait à un nouveau coup de théâtre.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Anthere Osarian le Mer 20 Juil 2011 - 12:09

Anthère s’y était un peu attendue. Elle n’était peut-être pas la meilleure des élèves en classe, mais elle s’était douté que le mélange aurait pu former une espèce de brouillard. La situation n’était pas dorée mais rien n’était perdu et elle pouvait encore profiter de la situation. La longue langue de flamme du poney n’eut guère d’effet. Enfin du moins, pas aussi puissant qu’avec le Dimoret mais il avait quand même touché le Momartik et c’était le plus important, Anthère avait une idée précise en tête et le résultat n’était au final, pas si mal que cela. A travers la brume, si Anthère n’y voyait pas clair comme un jour de soleil, elle avait néanmoins bien vu que la Momartik formait des chemins de glace sous elle, ce qui à vrai dire était une excellente chose. La jeune dresseuse en tira une idée, soit un peu risquée mais qui pouvait faire de l’effet. Antère n’y voyait sans doute plus assez, mais les chevaux n’avaient pas forcément besoin de leurs yeux pour trouver leur terrain. EN fait, un cheval aveugle pouvait avoir aussi bon pied sinon meilleur qu’un cheval voyant. Et c’est bien là-dessus que la jeune fille comptait. La réplique ne tarda pas et Anthère croisa les doigts. Le poney ne put se retourner à temps pour éviter l’onde. Maintenant, il fallait absolument qu’Ourasi garde sa confiance en Anthère… Car ce qui allait suivre était le point clef. La grêle commençait à blesser Anthère, mais elle avait pour l’heure un autre problème ; la santé de son poney. Car malgré le match, elle ne l’oubliait pas. Couvrant la tombée de grêle de sa voix, elle tenta de lui faire entendre raison alors qu’il paletait dans le vide nerveusement.

« Ourasi, on va sauter ! »

Le poney, dans un éclair de lucidité en entendant la voix de sa maitresse reconnu un ordre. Sauter. Elle ne le savait pas, mais lui aimait sauter. Il ne voyait aucun obstacle à franchir, mais savait que lorsqu’un cavalier demandait un saut, c’est qu’il y en avait un à faire. Le poney se retourna, se positionnant selon la posture même d’Anthère, les oreilles pointées, il attendait les ordres. Le comportement du poney donna la puce à l’oreille de la jeune fille qui était également une excellente cavalière. Elle reconnaissait ce comportement et à l’aide d’un langage équestre tout à fait inconnu pour qui ne s’intéressait pas, lui ordonna de trotter d’un claquement de langue, puis de passer au galop avec ce que l’on appelait un « bisou », une simple onomatopée, mais que les chevaux retenaient à la perfection. Le poney connaissait ses ordres et prit une attitude sans doute étrange pour le Champion. Le poney s’était mit en équilibre sur les hanches, avait un galop cadencé et loin de ressembler à une Charge. Il galopait tranquillement, attentivement. Anthère, sans parler bougeait les lèvres en comptant les foulées. Lorsqu’elle jugea qu’il était arrivé à une foulée avant l’abord, lui demanda un saut d’un simple « hop » de la voix, comme elle encourageait les jeunes chevaux sur leurs premières barres, ainsi qu’Ourasi lorsqu’elle avait déjà sauté un buisson lors de la poursuite de son Evoli. En cadence, parfaitement droit, le poney se souleva et franchit l’eau glaciale.

« Roue de Feu ! »

En plein planer, les oreilles droites, une grande flamme enveloppa le poney. Il se receptionna sur la glace, qui fondit juste après son passage. Au galop, il chargea la Momartik en prenant un galop plus puissant. Sous sa puissance, la glace se brisait juste avant de fondre. De son côté, Anthère ne voyait plus que les flammes d’Ourasi. Juste après l’attaque, elle vit son poney se cabrer. Sans doute l’Onde Folie pensait-elle, ainsi que la glace qui ne devait pas être épaisse. Pensant avant tout à la sécurité et au mental de son poney elle le rappela vivement, avant que celui-ci ne tombe d’ailleurs purement et simplement à l’eau qu’il avait d’ailleurs jusqu’au boulet. Et juste à temps. Le poney n’était pas encore vaincu et pouvait encore se battre, mais la jeune fille trouva cela difficile et préféra donc envoyer, par sécurité, son troisième et dernier pokémon… Elle décrocha sa pokéball et la lança. Bon d’accord celui-là ne serait sans doute pas dans son élément, mais au moins il ne serait pas gêné de ne pas avoir de quoi marcher… Le Tylton, plus petit même qu’un pichu ne se voyait guère dans le brouillard, sa petite taille, sa couleur bleue et blanche le rendait presque invisible. Le Zénith agissait toujours, la glace fondait, transformait la grêle en pluie, ce qui ne blessait pas le Tylton. En effet, Anthère avait préparé le terrain pour lui.

« A toi de jouer ! Rune Protect et enchaine avec Etonnement ! »

Immédiatement, le minuscule oiseau, toujours invisible car hors de portée lança la rune, se protégeant de ce fait de la gelée ou d’une autre onde de folie. Il s’envola alors au dessus de l’arène, loin et repéra son adversaire. Un Momartik ? Le Tylton n’était pas très fier, mais si Anthère avait confiance… D’un coup, le petit oiseau bleu foncé lui vola dans les plumes, pour ainsi dire, lançant son attaque spectrale sur la créature. Ce n’était certes pas une attaque très puissante, mais Anthère ne ‘lavait pas lancé au hasard. La dernière fois, elle n’avait pas été efficace car mal utilisée, mais elle avait un peu étudié depuis. Les spectres n’aimaient pas les attaques de leur propre type et les Momartik étaient de type spectre aussi, s’était en fait tout ce que savait Anthère sur son adversaire, bien peu de chose. Mais du coup, peut-être que l’oiseau réussirait à l’effrayer en la prenant ainsi par surprise et qu’il pourrait rapidement lancer une seconde attaque plus puissante. Si elle avait encore de la chance…

_________________


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Informations
Nombre de messages : 1089

Fiche de personnage
Points: 62
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 3:53

De la folie pure et simple, ou bien une énorme confiance en soi ? Naky n’avait même pas osé réagir, bien trop intrigué par l’idée de la chalengeuse. Sauter pour rejoindre le minuscule filet de glace que lâchait la Momartik derrière elle et espérer lancer une attaque directe ? Ce genre de coup était à l’exact opposé de son style de jeu. En plus d’avoir énormément de chance de rater son coup et de risquer bien plus que ce duel, le poney se jetait droit dans le piège de la Momartik. D’un autre coté, peut-être était-ce là sa seule chance d’infliger quelques dégâts… mais à quel prix ?

Le choc fut inévitable. Anthère avait réussi son pari, la roue de feu venait de frapper la Momartik de plein fouet. Heureusement, la pokemon spectre était assez résistante pour encaisser le choc, mais Naky venait à nouveau de voir toute sa stratégie voler en éclat par un coup de folie. Et alors qu’il s’apprêtait à répliquer… le cheval de flamme disparut à nouveau dans un rayon rouge, tout comme la première fois.

Partagé entre une envie d’insulter la jeune femme de toute sa hargne pour sa folie et celle de la féliciter de cette réussite, le champion préféra rester silencieux. De toute façon, il leur était impossible de communiquer au milieu de cette tempête, il n’entendit même pas quel pokemon venait de rejoindre le terrain, et encore moins les attaques ordonnées par Anthère.
Encore sonnée, la Momartik se rapprocha légèrement de son dresseur, cherchant un peu d’encouragement pour faire face à cette situation critique. Si Anthère avait choisi le bon adversaire, le match se toucherait rapidement à sa fin…


« Ne t’en fais pas ma belle, nous tiendrons aussi longtemps que nous le pourrons. Les éléments seront avec nous à présent. »

Peu rassurée, le spectre chercha son nouvel adversaire du regard à travers la tempête… voir à travers la grêle n’était pas un souci pour une Momartik, mais avec cette brume qui brouillait le terrain, c’était tout autre chose. La seule chose qu’elle put percevoir, ce fut une forme en mouvement dans les airs, signe qu’Anthère venait d’envoyer un pokemon volant pour terminer ce match.

« Momartik, prépare toi à encaisser, je veux savoir de quoi notre adversaire est capable. Réplique avec Onde folie dés qu’il sera sur toi. »

Confiante, la Momartik ferma les yeux en attendant l’arrivée imminente de son adversaire. La chaleur qui régnait à divers endroit la perturbait… sa grêle n’était pas uniforme, cela ne ressemblait même plus à de la grêle par endroits. Pour résumer, seuls les deux dresseurs souffraient de cette attaque depuis le début du match.

Un choc. Rapide et peu violent mais suffisamment efficace pour déstabiliser le spectre dans sa réflexion. Elle ne l’avait même pas sentit approcher… pourtant, elle devrait pouvoir percevoir le moindre mouvement dans son univers de glace ! Pourquoi tout n’était pas comme avant ? Etait-ce Naky qui avait complètement perdu l’habitude de se battre, ou avait-elle réellement besoin de reprendre l’entrainement ?

Comme le voulait l’attaque Etonnement, la Momartik avait bien été effrayée par l’attaque… mais lorsque la terreur s’empare d’un pokemon aussi calme qu’elle, le résultat n’est pas forcément celui attendu. Oubliant complètement l’ordre de son maître, le spectre se focalisait sur cette chaleur qui la perturbait. Se remémorant la charge de flammes qu’elle venait de recevoir, la Momartik hurla toute sa crainte, balayant le terrain d’un puissant blizzard incontrôlable. En quelques instants, la glace reprit sa place dans l’arène, recouvrant la surface de l’eau comme si aucun pokemon feu n’était apparu. Le zénith fur balayé par la grêle renouvelée, et la température redevint enfin stable, bien que très inférieure à celle qu’auraient souhaitée les deux champions. Même Naky commençait à greloter, lui-même surpris par la réaction exagérée de la Momartik.
Cette chaleur était certes gênante, mais cela n’apportait presque rien de la supprimer à présent que le Ponyta était retourné dans sa pokeball. A la rigueur le Tylton subirait quelques dommages supplémentaires sous ces glaçons… mais en contrepartie, la Momartik venait de s’épuiser.

Cependant, il restait une chance. Pendant l’action, Naky avait eut l’occasion d’observer l’agresseur : un Tylton déjà protégé par sa rune protect. Il pouvait donc oublier l’onde folie et toutes les autres altérations d’état dont il était si friand. Le match se jouerait en puissance pure… et la Momartik venait de rater une belle occasion de congeler l’oisillon. Mais… un pokemon de type dragon et vol ne résisterait pas à la moindre attaque direct de sa Momartik.

L’oiseau avait frappé en premier et son attaque avait effectivement empêché le spectre de contre-attaquer… mais Naky pouvait encore reprendre l’initiative.


« Eclat glaces, vite ! »

L’oisillon n’eut pas le temps de revenir à la charge que déjà de nombreux morceaux de glaces fondaient sur lui, se mêlant aux petits glaçons presque inoffensifs de la grêle. L’éclat glaces avait l’avantage d’être une attaque très rapide. Mélangée à la vitesse naturelle de la Momartik, Naky espérait que l’attaque lui ouvrirait la voie de la victoire.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Anthere Osarian le Jeu 21 Juil 2011 - 18:14

Ce qu’il y avait d’épatant, entre le géni et la folie, c’est que la frontière entre les deux était si mince qu’elle était difficilement distinguable. Le Champion resta sans réaction et Anthère avait du mal à rester en place, tant l’adrénaline lui montait au cerveau. C’était trop beau… Entre deux brumes, elle vit la flamme atteindre le Momartik et quelques secondes plus tard, à fond dans le match, ne se tenant presque plus, l’apparition soudaine du Tylton et de sa drôle de tête fit peur à la Momartik. Dans un « ouiii ! » souligné par Anthère qui en quelque sorte tapait du poing dans le vide, on pouvait bien sûr voir sans problème que la jeune fille était ravie de son effet. L’attaque de roue enflammée avec Ourasi était hautement risqué, non seulement pour le match, car un simple dérapage ou une mauvaise réception l’aurait envoyé au tapis, mais surtout pour sa santé : il détestait l’eau. C’était surtout la neige en ce moment, et l’envoyer combattre dans une arène de glace était un pari risqué. Pourtant, il avait, semblait-il, surmonté sa grande peur, trop concentré sur le match et se reposant sur la confiance en sa cavalière. Anthère venait-elle d’avancer d’un bond dans le dressage de son poney ? Cela, elle ne pourrait en juger qu’une fois le match terminé, les esprits reposés et face à la prochaine chute de neige… A chacun sa méthode pour soigner son cheval, mais puisqu’il était impossible de le faire marcher dans l’eau, elle avait trouvé un moyen détourné. En tout cas, malgré les attaques d’eau qu’il avait prise, il ne s’en sortait pas trop mal, un peu violent comme astuce, radical, mais si cela pouvait fonctionner… Disons que c’était une solution comme une autre, mais que cela n’impliquait aucune maltraitance, ce à quoi Anthère ne se serait de toute façon, jamais permise. Tylton aussi, s’en sortait bien. La Mizuhanaise ne le sentait pas très allant, mais il lui obéissait ! Car oui, il n’y avait pas si longtemps que cela, il refusait le moindre ordre si cela concernait un duel, preuve qu’ici aussi, ils avaient tous les deux évolués. Et surtout elle, même si la jeune fille ne s’en rendait pas compte.

Anthère avait à peine entendu les paroles du Champion et de là où elle était, elle ne s’était pas non plus rendue compte qu’il enrageait de sa chance arrogante. Tout de suite après avoir tapé du poing, la jeune dresseuse ordonna une nouvelle attaque, de façon un peu précipité, ne voulant surtout pas rater sa belle occasion, qu’elle avait elle-même réussi à créer. Elle cria à travers la grêle et entre deux rideaux de grêle, vit son oiseau se retourner et envoyer à la Momartik un puissant coup de bec par le haut. Anthère était fière, Tylton avait brillement réussi son attaque Aéropique, qu’il ne maîtrisait pas encore bien. C’était une bonne attaque ça, mais difficile à caser pour un pokémon qui venait juste de l’apprendre : elle demandait tout de même de la précision. Sous la panique, la Momartik sembla dérailler et oublia son dresseur. Anthère trembla un peu de son côté, pour son Tylton, si la créature devenait incontrôlable. La bestiole hurla, faisant fuir Tylton à quelques mètres de hauteur. Un vent polaire s’installa dans l’arène et Anthère dû s’accroupir pour tenter de se protéger du froid. Elle dû également fermer les yeux, la rafale lui blessant les yeux et ne lui permettant d’ailleurs plus de voir son pokémon. Vu la puissance, il avait dû être emporté quelque part dans un coin de l’arène… Il était si léger et petit que même d’ordinaire, un simple coup de vent suffisait à l’emporter. La glace avait énormément fondu, mais avec la grêle, commençait déjà à se reformer. Mais cela n’avait aucune importance, Anthère avait réussi son pari, à savoir préparer le terrain pour Tylton et prendre de l’avance sur la dernière manche. La Momartik, quoique dans son environnement, n’avait pas l’air très très bien et bien que la jeune fille ne puisse dire en combien de temps l’affaire serait réglée, elle se disait que ce n’était qu’une question de minutes. Une poignée de minutes. A moins d’un gros problème dans les secondes à suivre.

Elle avait bien fait de protéger son oiseau des effets de la grêle et de tous les autres, plus qu’elle ne l’imaginait. Quoiqu’il en soit, il fallait absolument éviter une attaque du Momartik, le pauvre oiseau risquait de finir en esquimau. L’ordre surgit, Anthère fut saisit ; elle ne savait pas où se trouvait son pokémon.

« Reste hors de portée ! » Cria t-elle dans le froid.

Facile à dire ! Tylton l’avait bel et bien entendue, seulement voilà, la multitude de glace qui surgit d’un coup lui donna du mal. Il était petit et cela l’aida grandement, malgré tout il ne put éviter la totalité des balles de glace, dont une qui la toucha en plein dans le dos. L’oiseau bleu fit une chute de plusieurs mètres et tomba comme une mouche. Droit sur le crâne du Champion. Le choc le réveilla brutalement et saisit par la peur, s’enfuit à tire-d’aile en direction d’Anthère. Celle-ci fut soulagée au passage, de le voir debout. Par contre, il lui semblait qu’il ne tiendrait plus une attaque… Le moment de jouer le tout pour le tout. Fan de dressage incontesté, Anthère leva le bras à la vitesse d’un boulet de canon, indiquant son ordre prochain à son pokémon. Dans un piaillement significatif, le Tylton s’envola d’un trait et disparut de la vue de tout le monde. Lorsqu’Anthère ramena son bras dans une position plus normale mais sans plus rien indiquer, une seconde plus tard, Tylton déboula tête en bas, bec en avant sur le Momartik. Il effectuait un magnifique piqué en vue de la célèbre attaque vol, que tout animal volant se devait de connaître. Et ce qui était d’ailleurs logique... Poings serrés, les yeux rivés sur Tylton, Anthère attendait le cœur battant, le résultat de cette attaque qui ne semblait pas venir.

_________________


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Informations
Nombre de messages : 1089

Fiche de personnage
Points: 62
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Invité le Ven 22 Juil 2011 - 2:23

La Momartik avait beau réagir, Naky n’avait aucune idée du résultat de son attaque… s’il n’y avait pas de contre-attaque, sans doute avait-elle réussi son coup, mais comment en être sûr ?

La réponse lui vint en tête brutalement… ou plutôt, sur la tête. C’était à croire si la chance d’Anthère n’était pas en train de le narguer ! Surtout que loin d’être KO, le Tylton se releva immédiatement pour rejoindre l’autre coté de l’arène aux cotés de sa dresseuse.

Mais le plus surprenant fut que l’oisillon ne reçut aucune autre attaque entre temps. Jetant un coup d’œil vers sa pokemon, le champion n’eut pas à réfléchir longtemps pour comprendre ce qui n’allait pas : elle était épuisée, déjà. D’abord la lutte face au Ponyta, puis ce blizzard exagéré qu’elle avait lancé dans la panique… sa Momartik était incapable de lancer à nouveau une attaque ciblant le Tylton. Peut-être aurait-elle encore une chance de l’abattre s’il s’approchait, à l’aide d’une ultime attaque éclats-glace ou d’un faible Blizzard… mais elle n’éviterait pas l’attaque de son adversaire pour autant. Le match était terminé pour elle. Naky le savait, sa pokemon le savait… seule Anthère l’ignorait à présent.

Le champion ne pouvait se résoudre à laisser la challengeuse se conforter dans sa chance grâce à une victoire avec 2 pokemons d’avance. La Momartik emporterait ce Tylton dans sa chute, quitte à perdre le match plus rapidement. Son rôle aujourd’hui n’était pas uniquement de défendre le badge de cette arène, mais également de montrer la voie aux dresseurs qui se présentaient à lui, comme il l’avait toujours fait… et cette jeune femme avait encore beaucoup à apprendre.


« Momartik, prélèvement du destin. »

Le spectre repéra enfin son adversaire qui fondait sur elle à une vitesse alarmante, prêt à lancer son ultime attaque… prête à subir ce qui allait suivre, elle ferma les yeux et se concentra également pour clore ce match en beauté.
La créature de glace s’entoura d’un halo rouge digne des plus belles flammes des enfers. L’attaque était prête, il ne manquait plus que le principal intéressé. Et lorsqu’enfin le choc eut lieu, lorsqu’enfin le Tylton lança son attaque vol sur la pauvre Momartik sans défense, le halo de lumière s’accrocha à lui comme il s’accrochait à son invocatrice. Le pauvre Tylton put ressentir toutes les blessures que la Momartik venait d’accumuler jusqu’ici, son épuisement… sa défaite. Tandis qu’elle chutait lentement, percutant la glace encore fragile de tout son corps glacial, la spectre était soulagée : le match était enfin terminé...

La tempête se dissipa, le calme commençait à revenir dans l’arène et les deux dresseurs purent enfin observer la situation sans difficulté. Naky ne rappela pas immédiatement sa pokemon, attendant que l’autre pokemon soit hors jeu afin que l’arbitre les déclare tous les deux incapable de poursuivre. Même si le Tylton avait été son dernier pokemon, Anthère aurait gagné… mais étant donné qu’il lui restait son Ponyta, le juge considérerait que cette ronde s’était achevée en double KO. Pour sa part, Naky était plutôt déçu de sa prestation. Il devait s’y faire, il n’était plus champion… sa vie était toute autre désormais.

avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Anthere Osarian le Ven 22 Juil 2011 - 11:31

Tylton était au bout de ses capacités et Anthère le savait. Pourtant quand la Momartik fit apparaître un halo rouge autour d’elle, elle se laissa dire que le « sacrifice » du Tylton lui ferait cesser le match. Car attaque ou pas attaque, c’était le dernier tour pour l’oiseau et Anthère, bien loin de sacrifier réellement ses pokémons pour ses ambitions, voulait en voir la fin. Et si finalement elle essayait de se soigner et que Tylton s’en sortait bien ? Les matches, malheureusement et elle le savait, ne se concluaient que dans les KO. Mais elle savait aussi qu’elle ne risquait pas la santé de son pokémon. Il avait déjà été mis hors d’état de combattre, et ce, en une seule attaque de la part du pokémon de Tyla… Cette victoire, même s’il était au bout du rouleau agrandirait leur confiance mutuelle et surtout, la confiance en soit de l’oiseau. Parce que c’était aussi et surtout ça pour Anthère : on ne voyait réellement que ses progrès que face à ceux des autres, c’était tout le maître mot de la compétition. Et un match pokémon en était bien une. Pour ce qui était de la victoire et de la défaite, c’était une question d’entrainement, de confiance et de chance un peu aussi. Oui bon là pour le coup, elle en avait eu pas mal ! Mais si cela pouvait aider ses pokémons et elle-même à être mieux, alors elle ne refuserait pas cette chance et puis, le vent tournait bien assez vite dans ce domaine pour la laisser filer. Avec appréhension, Anthère vit Tylton être littéralement accroché du même halo rouge que le spectre et cela n’était pas de bon augure du tout… Anthère s’inquiétait du résultat, qui ne tarda pas à arriver. L’attaque atteignit enfin son adversaire, avec pour Anthère l’impression qu’elle avait duré des minutes entières. Mais non, à peine trois ou quatre secondes, et encore. Au moment de l’impact, la puissante attaque fit percuter la glace à la pokémon, mais partagée entre la joie et l’angoisse,

Anthère se détourna très vite de la Momartik au profit de Tylton. Le halo rouge le tenait toujours et elle ne put que voir que son oiseau percutait le sol à son tour. Anthère ne connaissait absolument cette attaque là… Le Tylton lui, plus que bien entamé avait simplement finit par tomber d’épuisement. Mais pour lui, il en aurait été de même après son attaque vol, alors celle-ci ou une autre… Une nouvelle fois, Anthère piqua un sprint sur la glace, manquant au passage de se tordre la cheville en glissant et rattrapa Tylton au vol, qui tomba dans ses mains comme un nuage de coton. Il piailla faiblement, mais Anthère était fière de lui et de tous ses autres pokémons. Elle le cala contre elle et lançait des regards au Champion et à l’arbitre. Le premier avait l’air plutôt impassible et le second déclara la fin du match. C’est vrai… La fin du match ! Comme après chaque compétition, le moment de la remise des prix laissait un souvenir indélébile, celui d’avoir donné le meilleur de soit et de son cheval, ou dans ce cas, de son équipe, et d’avoir menée une bataille. La dernière fois, la fin du match s’était soldée par une simple poignée de main et des félicitations. Mais aujourd’hui, puisque seul Ponyta était encore apte au combat, même si Anthère jugeait que c’était finit pour lui préférant conserver son mental plutôt que gagner une compétition, il faisait donc d’Anthère le vainqueur de ce match. Même si, dans le cas où l’attaque de Tylton avait échoué, elle aurait déclaré forfait… Ses pokémons étaient plus importants qu’un simple match, mais là en l’occurrence, Naky ne serait pas au courant de ce fait. Que pensait-il, lui de ce match ? Elle n’en savait rien, mais ça n’allait sans doute pas tarder. Peut-être jugerait-il qu’elle avait eu un peu trop de chance et un peu trop tenté le diable, ce qui était vrai, elle ne pouvait le nier. Mais en tout cas, avec le travail de confiance sur ses pokémons, cela avait payé.

_________________


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Informations
Nombre de messages : 1089

Fiche de personnage
Points: 62
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Invité le Sam 23 Juil 2011 - 3:26

Après quelques instants de calme, l’arbitre déclara finalement la victoire d’Anthère sur son adversaire. Naky rappela sa Momartik d’un geste calme et dénué de tout sentiment d’énervement. Il semblait avoir déjà oublié le match : en un instant, Naky était redevenu l’homme mystérieux et posé qu’il avait toujours été. Lentement et tout en gardant son air sérieux, le champion contourna l’immense bassin gelé dont l’eau semblait avoir débordé jusqu’à l’entrée de l’arène suite à la tempête. Il s’arrêta au niveau de l’arbitre, récupérant sans un mot l’un des badges dont l’homme avait la garde en l’absence d’Eeva. Il reprit ensuite sa marche jusqu’à arriver au niveau d’Anthère et lui tendit le badge, un léger sourire aux lèvres avant de la féliciter amicalement :

« Hé bien, tu m’as surprise. Je ne sais pas quel aurait été le résultat face à la nouvelle championne, mais je pense que tu mérites ce badge. »

Il fit une pause, laissant à Anthère le temps de récupérer le badge au creux de sa paume. Mais à l’instant où elle aurait dû le saisir, il referma doucement sa main, bloquant le badge que la jeune femme pouvait déjà sentir sous ses doigts.
Prenant un air beaucoup plus sérieux, plongeant son regard carmin dans les yeux de la dresseuse, il reprit :


« Toutefois… tu m’as l’air d’être une jeune femme très courageuse, peut-être un peu trop… dans cet arène et face à moi, c’est une qualité qui te fait honneur, mais soi prudente… pour toi, et pour eux… certains risques ne valent pas la peine d’être pris. »

Evidemment, il pensait en particulier au saut du poney. Si par malheur la grêle avait été un peu plus forte, la brume plus trompeuse… bref, le match était terminé, et il n’y avait pas eut d’accident. Une fois cette mise en garde passée, Naky rouvrit la main et offrit finalement le badge de l’arène à la challengeuse victorieuse.

« Bonne chance dans ta conquête des arènes, peut-être se recroisera t’on un jour sur les routes. »

Le champion n’était absolument pas rancunier : malgré toute la hargne qu’il avait ressentie contre Anthère durant ce match, il la traitait comme n’importe quel autre challenger. Car c’était ainsi qu’il agissait à chaque fois… de ce temps où il vivait encore entre ces murs givrés. Il était temps de soigner ses pokemons à présent, et surtout… de reprendre la route.

Le champion libéra son dernier pokemon, un Carabaffe qu’il venait visiblement de tirer d’un long sommeil. Le plus fainéant de son équipe n’avait pas eut à combattre aujourd’hui… néanmoins il lui confia les trois pokeballs de ses compagnons en lui demandant de les emmener à soigner dans la pièce d’à coté. Puis, d’un air mélancolique, il observa longuement le terrain encore givré de l’arène avant de suivre son pokemon, félicitant une dernière fois la jeune dresseuse avant de la laisser repartir…
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Anthere Osarian le Sam 23 Juil 2011 - 11:34

Anthère regarda le Champion de l’Arène contourner le bassin. Le match s’était terminé brutalement, d’un seul coup à vrai dire et la laissait encore un peu surprise. Il s’arrêta près de l’arbitre et revint vers elle, alors qu’elle tenait toujours le Tylton qui s’était plus ou moins réveillé ; mais il restait logé dans les bras de sa maîtresse, sans essayer de se lever ou de s’envoler. Lorsqu’il arriva à elle, il la félicita. A vrai dire, contre la Championne actuelle, Anthère ne savait pas trop ce que cela aurait donné, sans doute un peu la même chose, la dame avait un Farfuret, un Locklass et un Givrali… Elle aurait sans doute eu plus de mal contre le géant des mers mais moins contre le Farfuret ; oui cela aurait peut-être donné quelque chose comme cela. Mais vu la hargne qu’elle y mettait… Anthère en avait un mauvais souvenir et c’était d’autant plus important pour ses pokémons et elle-même d’avoir relevé une nouvelle fois le défi et de l’avoir remporté. Naky se tut et laissa donc Anthère prendre le Badge Neige, ce qu’elle fit avec un peu de timidité. Mais elle n’eut guère le loisir de l’avoir tout de suite : Naky referma sa main sur la sienne, elle plongea, tout comme lui, son regard vers marin dans le sien, ne comprenant pas vraiment de prime abord où il venait en venir. Ses joues rosirent légèrement quand il la complimenta, mais elle comprit enfin où il voulait en venir. Le pari avait été effectivement peut-être un peu trop risqué, mais dans le feu de l’action… Elle eut une petite exclamation un peu gênée, elle qui pourtant, pensait avoir prit suffisamment de précautions pour son pokémon, mais il avait fallut vite se décider… Et se décider vite durant un concours, cela elle savait faire. Mais sauter des obstacles dans un manège et combattre dans une arène, ce ne devait pas être si semblable en fin de compte…

« Merci. » Dit-elle, un peu embarrassée, tout en poursuivant sa réflexion.

Lequel était le moins dangereux ? Risquer de tomber et de blesser cheval et cavalier ou un simple K.O ? Non… L’équitation était sans doute plus risquée qu’un match d’arène, sauf que cela ne devait pas se voir… Pour qui ne pratiquait pas. Pourtant, elle savait bien qu’il avait raison ; mettre en danger son animal pour une compétition, le jeu n’en valait pas la chandelle… La jeune fille ne savait pas trop quoi dire face à Naky, peut-être l’impressionnait-il un peu, car avec Tyla elle avait été plus à l’aise. C’était peut-être l’Arène qui voulait ça, elle ne savait pas. La Mizuhanaise put prendre le Badge, il était magnifique. Il avait la forme délicate d’un flocon de neige. Il avait l’air d’air réellement en glace, tant son contact était froid, mais c’était du verre, ou un genre de verre. En revanche à l’intérieur, il devait y avoir bel et bien de la glace, qui devait lui donner sa couleur bleu glace pur. Les badges étaient un vrai trésor pour les dresseurs, un peu comme les flots pour les cavaliers. Pendant ce temps, le champion avait confiés ses pokémons à un autre, une tortue de mer. Pour sa part Anthère le remercia encore et s’en alla. Peut-être se recroiserait-il effectivement… Erasia était si vaste, peut-être ne se reverraient-ils jamais également. Quoiqu’il en soit, souriante comme toujours, elle se retourna avant de passer la porte et fit un signe de la main. Après quoi elle poussa la dite porte et disparu dans la ville enneigée. Son tout premier Badge ! Anthère commençait à aimer les matches pokémons… Mais pour l’heure, elle devait décider de la route à prendre pour poursuivre son long voyage à travers Erasia.


[Merci pour ce superbe match ^-^]

_________________


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Informations
Nombre de messages : 1089

Fiche de personnage
Points: 62
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d'Arène] Second pas (Naky)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum