[ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Ishizu Yggdrasil le Ven 15 Avr 2011 - 23:24

Gyoosei

Asexué de niveau 30
Pokémon obéissant au doigt et à l'œil sans jamais rechigner. Ce Staross possède des capacités surprenantes et de multiples facettes cachées. Si son joyau s'illumine, c'est qu'il brille pour son dresseur, pour montrer la ferveur dont il fait preuve.

Attaque


Il avait mal, très mal. Il souffrait affreusement. Il se sentait mourir. Le dieu de la mer allait emporter son âme et plus jamais il ne pourrait vivre les joies eu avec Ishizu. Il était triste et colérique. Il ne voulait pas en finir, pas encore, pas tout de suite. Mais le noir se fit bientôt, et son rubis arrêta de s'illuminer. Toute sa vie en tant que compagnon du jeune homme repassa dans son esprit. Il revu tous le bonheur qu'il avait eu à vivre et les quelques désagréments qu'ils avaient subis. Il ne pensait plus à rien, il laissa son être partir petit à petit. Il avait sombré dans une profonde léthargie, suffisamment longtemps pour ne plus se rappeler de quoi que ce soit à son réveil. Enfin, il se souvenait de certaines choses et avait des brides de souvenirs, mais rien de bien clair. Il avait bien une chose d'inaltérable en lui, c'était une loyauté indéfectible envers son dresseur. Il savait qu'il était le Pokémon d'un humain et qu'il y était fortement attaché. Il se réveilla soudainement, et découvrit une vision familière. Il était chez lui, enfin, dans son ancien chez lui. Il essaya de se relever, tout du moins de se remettre à l'endroit dans l'eau de mer, mais il ne put rien en faire. Une vive douleur avait retentit sur son cœur fragile encore non guéries de son dernier affrontement et ses trois bras manquant repoussait à peine. Il dût rester donc longtemps immobile, à se régénérer, à se solidifier, à se nourrir de minéraux aquatiques. Un Stari vint même à sa rencontre, et bien qu'ils ne soient pas très causants dans leurs espèces, ils aimaient jouer avec les lueurs rouges sortant de leurs corps. Ainsi se forma une certaine amitié, une relation assez spéciale entre les deux étoiles de mers. Un groupe de Staross et de Stari arriva bien assez tôt, la saison des amours. Enfin, on ne pouvait parler que de saison d'accouplements car ici, pour avoir une progéniture, il faut lâcher ovule et spermatozoïde au hasard dans les flots. Les œufs qui se formeront se géreront seul et les petits auront déjà l'instinct de survie. Gyoosei ne saura peut-être jamais que l'œuf qu'il avait crée avec le premier Stari fut enlevé de son lieu de vie. Non pas qu'il ne se soucié pas de son rôle de parents, mais c'était ainsi qu'allait la vie.

Des jours plus tard, après que son cœur ait retrouvé sa rigidité d'antan et ses dix bras en entier, Gyoosei entreprit un voyage pour retrouver son dresseur. Il avait pris du temps et avait médité, il avait retrouvé une bonne part de sa mémoire et comptait bien perdre cette amnésie. Cependant, tout ne se passait pas comme il le fallait. Alors qu'il se dorait la pilule au soleil sous le sable avant le départ, invisible à l'œil nu sauf pour son gros rubis écarlate clairement hors du sol, quelque chose était venu le déranger. La bestiole fit tourner ses deux corps dans un sens inverse l'un de l'autre, usant de Tour Rapide, sortant vite fait de son enterrement sous le sable chaud et projetant ce dernier sur l'être qui avait osé le déranger. Qui osait donc le titiller alors qu'il n'était déjà pas très content de ne plus voir son dresseur ?


Dernière édition par Ishizu Yggdrasil le Ven 13 Mai 2011 - 23:42, édité 1 fois

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Hiroka le Mer 20 Avr 2011 - 1:35

L'evoli gambadait joyeusement sur la plage, grattant le sable et creusant celui ci pour créer galerie et tunnel le petit renard s'amusait comme un fou savourant ce moment de détente après la foule du festival. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il était content de se trouver là et surtout qu'il aurait bien besoin d'un bain une fois qu'il rentrerait à l'auberge, au moins pour le débarrasser de tout le sable et qu’il adorait en recevoir un de sa dresseuse. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’était pas très joyeuse en ce moment, elle se renfermait sur elle-même de plus en plus, comme pour devenir hermétique à toute sensation bonne ou mauvaise et le renard ne savait plus quoi faire pour redonner le sourire à la jeune femme.

Celle-ci était au sommet d’une dune à fixer l’horizon, sans vraiment chercher à le voir elle repensait à ces derniers temps, et à ses dernières rencontres. Toutes plus bizarres les unes que les autres, elle devait bien se rendre compte qu’elle n’était pas suffisamment forte pour tenir le rôle que le général lui avait confié, elle doutait même de ses capacités à aider les autres. C’était pour ça qu’elle avait ignoré la requête d’Omatsu, prenant un chemin différent et disparaissant pour les plages de Mizuhan, sans un mot, seul un Roucool messager pourra l’atteindre en cas de défis porter à l’arène, le seul à savoir où elle se trouvait était l’arbitre de l’arène.

Même les facéties de son renard n’arrivaient pas à la tirée de ses pensées, elle qui d’habitude était vive et gaie se sentait abattue. Elle n’avait pas de réponse à donner aux gens qui se tournait vers elle, et ce qu’elle connaissait semblait insuffisant pour aider les dresseurs sur le chemin du dressage. Elle laissa le vent soulever sa chevelure rousse autour d’elle, déployant comme un halo autour de la jeune femme semblable a un écho au soleil qui embrasait l’océan devant elle.

Peut être devait elle diversifier ses Pokemon tous ou presque à la famille du feu, en capturer d’autre type lui permettrait peut être de comprendre les attentes des gens possédant des Pokemon eau. Est-ce parce que la championne d’Arkan possédait des Pokemon de ce type qu’elle se sentait comme inférieure, c’était une bonne question, en tant que champion elle se devait de rencontrer les autres mais le désirait elle vraiment être un champion. Décidemment elle se posait beaucoup de questions dont les réponses la dérangeaient, non elle ne voulait pas rencontrer la championne d’Arkan, et ce même pas à cause de celle-ci mais à cause du comportement d’une personne qu’elle avait rencontré avant de se rendre au festival.

Le soupir que la Flamenoise poussa avant de s’asseoir venait du fond du cœur, une fois sur le sable elle saisit sans vraiment s’en rendre compte un morceau de bois et traça sur le sol des signes au hasard. Assise en tailleur une main supportant sa tête elle tentait de démêler l’écheveaux de ses pensées, tout en gardant un œil distrait sur l’Evoli qui grattait un peu partout dans le sable.

Un couinement plaintif tira la jeune femme de ses pensée quand l’Evoli revint en galopant vers elle et sauta sur ses genoux puis grimpa pour se lover dans le cou de la jeune femme. Il sortit un museau de dessous les cheveux de la championne jetant un regard effrayé vers la chose violette qui avait surgit alors qu’il léchait ce qu’il avait pris pour une sucrerie. Hiroka regarda avec circonspection le Staross qui semblait avoir connu des jours meilleurs, puis vint une pensée dérangeante, il devait appartenir à quelqu’un, ces Pokemon eau là évoluait en général avec une pierre mais elle n’avait rencontré personne sur le chemin de la plage.

Elle tendit la main vers l’étoile pour montrer qu’elle n’avait rien fait et qu’elle ne présentait pas une menace et posa l’autre sur le renard pour le calmer alors qu’un grognement naissant sortait de la gorge de celui-ci qui cessa dès qu’elle eu posé sa main sur lui. Le Pokemon étranger semblait d’assez méchante humeur et s’il appartenait à quelqu’un la championne ne désirait pas avoir des remontrances en plus, vu son mental actuel ce n’était vraiment pas le moment de discuter avec qui que ce soit, elle risquait de ne pas être de bonne compagnie.

- Je m’excuse pour Eiki, il n’a pas fait exprès de te déranger. Que fais tu seul sur cette plage ? Tu attends quelqu’un ?

Elle était persuadée que les Pokemon comprennent le langage qu’on leur adresse après tout ils comprennent bien lorsqu’on leur demande une attaque. Elle parlait donc toujours normalement au Pokemon qu’elle rencontrait, comme aux humains même si elle savait que ce n’était pas la même chose elle était sure que la compréhension était possible entre leur deux espèces. L’Evoli sa première peur passée descendit de la couverture que lui offrait les cheveux de sa dresseuse et j’approcha à nouveau tout en restant à distance respectueuse de l’étoile et baissa la tête présentant ses excuses à celle-ci pour l’avoir dérangé.

Hiroka sourit, elle était contente de voir qu’Eiki reconnaissait sa faute et aille demander pardon, il avançait petit à petit commettant des erreurs mais tentant toujours de les corriger, elle surveillait la réponse du Pokemon. Toujours en tailleur dans le sable la championne repris le morceau de bois et recommença à tracer des signes aléatoires sans y prêter attention. Elle regardait l’étoile et au moindre signe d’attaque de celle-ci elle était prête à appeler son Dragon, seul la Ptera aurait une chance face à un Staross ses autres Pokemon seront trop vulnérable face à un Pokemon eau.

_________________
Oseras tu me défier ?
Spoiler:


Pour les mp je vous conseille de les envoyer ici pour une réponse plus rapide :p
avatar
Hiroka
Petite Étoile
Informations
Nombre de messages : 54

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 20
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Ishizu Yggdrasil le Dim 8 Mai 2011 - 22:55


Excuses refusées!
Gyoosei envoya un jet d'eau vers le renard. Plus pour le mouiller que pour lui faire mal, d'ailleurs la pression n'y était pas, il avait juste de quoi tremper l'Evoli. Déjà que ça sent le brûlé ce genre de bestiole, alors mouillé cela doit être horrible mais l'étoile au rubis gueules ne semblait posséder aucun odorat. En vérité, il ne voit pas grand chose non plus, ses seuls sens sont ceux du toucher et du son. Tout ce qu'il peut capter lui permet de se fabriquer une image du monde alentour. Ajouté à cela la vision psychique et voilà un Pokémon qui possède une acuité accrue.
La seconde partie de son corps tournoyait dans un sens puis dans l'autre, comme si le Pokémon attendait une réaction de la part des intrus. Elle essayait de lui parler ? Il ne comprenait rien au langage humain, enfin, il ne comprenait que les personnes avec qui il s'était familiarisé. Il pourrait tenter une percée psychique mais qui gagnerait-il ? Personne n'aurait pu décrire ou même décrypter ce à quoi pensé la bestiole aquatique, si seulement elle savait penser. Tant est que, bien que l'humaine essaye de lui parler, il ne comprenait pas ce qu'elle voulait lui dire et il s'en fichait. Ils venaient de le déranger durant sa sieste et il ne les laisserait pas repartir gentiment. Il ne pouvait comprendre les excuses venant d'une personne qu'il ne connaissait pas assez bien pour cela.

Stari à l'époque, il avait fallu bien trois mois pour qu'il puisse bien assimiler les ordres de bases de son dresseur. Puis avec le temps il avait petit à petit décrypté ce langage fort complexe qu’utilisent les humains. Pour cela, il s'en était fié au sons, au différent haussement de la voix, la façon dont-il évoquait les choses, la cadence de chaque sons. Il pouvait aussi sentir chaque vibrations qu'avait causé sa voix et parmi des centaines de personnes semblables, au seul sons de sa voix, il l'aurait reconnu. Il ne comprenait pas les mots tels qu'ils étaient, il entendait une suite de sons qu'il avait enregistrés pour une chose bien spécifique dans son esprit. Les attaques est bien la chose la plus rapide à apprendre, cela est presque inné en fait car le dresseur articule toujours parfaitement ce genre d'ordre.

Parmi son espèce, ils communiquaient par changement de couleur corporelle et friction entre leurs multiple bras. Leurs langages étaient plus épurées, plus simple, plus claire aussi. Ils n'allaient pas par quatre chemin pour dire une chose. Ils donnaient une signification à chaque chose et varié légèrement leurs vibrations lorsque ce qu'ils voulaient dire était presque similaires mais différent en soi. Cependant, le moyen le plus simple pour communiquer entre eux reste l'attouchement de leurs membres. Un simple contact et toute leurs pensées s'échangent en instant mais ce genre de rapport et réservé aux intimes car on ne sait jamais si le congénères pourrait s'avérer être agressif ou non. D'ailleurs, ils n'avaient pas de mot pour la férocité et tout ce qui y touche, généralement, si l'autre étoile ne bouge pas et reste fixe, comme s'il attendait quelque chose avec un soupçon d'excitation, c'est qu'il est prêt à attaquer.

Alors ? Que lui voulaient-ils ? Afin de ne prendre aucun risque, le Staross se recouvrit d'une couche épaisse de sucs, un genre de liquide visqueux qui sembla se durcir très rapidement. L'étoile luisait d'une armure translucide fraichement investit. Elle se mit aussi à faire changer de couleur son corps, passant du mauve au beige sablonneux. Seul sa pierre précieuse semblait se différencier du reste de la plage. Une sorte de protection, le Pokémon changeait de type.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Hiroka le Mer 11 Mai 2011 - 18:30

Le jet d’eau fusa vers le renard qui se retrouva trempé du museau à la queue et glapit de mécontentement en revenant vers la championne pour lui sauter dans les bras. Il s’était excusé qu’elle était donc cette créature qui ne respectait même pas les excuses qu’on lui donne, il se calma lorsqu’Hiroka commença à caresser son dos. La Flamenoise observait avec attention l’étoile en colère, c’était toujours dans ces moments là qu’un Pokemon qui peut être pacifique peut se transformer en dangereuse machine à tuer. Elle sortit de son sac la serviette qu’elle avait prise au cas où et commença à sécher le renard dans ses bras, le fond de l’air étant frais elle ne voulait pas qu’il attrape froid.

L’attitude agressive du Staross lui rappelait celle de ses dragons quand elle les avaient eu, Shibui avait été particulièrement dure à reprendre la Ptera étant complètement traumatisée par la guerre. Le Draby et le Salamèche (avant qu’il n’évolue) avait eu eux aussi leur lots de malheurs et de trauma bien que ce soit déclenché par la mort de leur parents respectifs plutôt que par les combats. Elle devait comprendre et vite ce qui pouvait motiver un tel comportement, le Pokemon semblait attendre quelque chose de sa part mais elle avait bien compris que ses mots ne l’avaient pas atteint. Cela lui rappela une leçon apprise il y a déjà bien longtemps, elle ferma les yeux un court instant pour retrouver les paroles dans sa mémoire.

« Tu sais Hiroka, certains Pokemon n’ont pas la même perception que nous, cela comprend tout les Pokemon n’ayant pas d’orifices pour voir et entendre, avec ceux là tu devras trouver un autre moyen de communication » Elle se souvenait de sa réponse au maître « Mais comment communiquer sils ne nous entendent et ne nous voit pas ? » ce à quoi le général avait répondu dans sa sagesse « Ce sera à toi de le découvrir ».

Bien si les paroles et les gestes ne servaient à rien elle allait avoir besoin d’aide, seulement face à la puissance de l’étoile elle allait devoir utiliser celui de ses Pokemon qui puisse le mieux résister en cas d’attaque. Etaient éliminé d’office le renard et le Reptincel tout comme le Draby et la Malosse, tous seraient désavantagés par leur type et subiraient de graves blessures avant de pouvoir ne serait ce toucher une fois leur adversaire.
Elle ne voulait pas forcément un combat, elle avait eu son content ces derniers temps mais avoir un Pokemon eau dans son équipe serait un atout face aux challengers de l’arène. Elle devait avant tout savoir si elle appartenait à un dresseur, donc elle se releva et regarda attentivement le sable autour du lieu d’où venait le Staross. Aucunes traces de pas humains n’étaient visibles aux alentours et seules deux traînées dans le sable provenaient de l’océan. Il venait donc de celui-ci et s’était juste enterré pour se reposer un instant, d’après ce qui apparaissait sur la plage.
Avant qu’elle ne puisse prendre une décision sur la marche à suivre, le sable se souleva sous non loin d’eux là à partir de l’endroit mouillé par le Staross jusqu’à celui-ci. Lentement l’imposante silhouette d’un Hippodocus apparut et au vu du rugissement de celui-ci, il paraissait aussi contrarié que l’étoile d’avoir été réveillé. Le Staross se retrouvait sur le dos de la créature et se prit de plein fouet l’attaque tempête de sable qui jaillit par les multiples ouvertures dorsales du Pokemon.
Hiroka réagit presque instamment et envoya Eiki utiliser une attaque charge qui percuta le Staross envoyant celui-ci dans le sable échangeant leur place. Le petit renard rampa après sur le dos inégal de l’Hippodocus contournant les aspérités qui laissait toujours jaillir des tonnes de sables qui rendait l’atmosphère de plus en plus irrespirable. Voyant l’étoile toujours figée là ou l’élan l’avait portée suite à l’attaque de l’Evoli, Hiroka haussa la voix pour détourner l’attention de l’hippopotame de celle-ci tout en lui adressant moult gestes et paroles.
- Mais tu ne vois donc pas le danger ? Fuit tant qu’il est temps !!!

Le mastodonte se tourna lentement vers la jeune femme et le chargea, l’avantage de ces monstres là c’est bien qu’ils soient extrêmement puissants ils ne sont vraiment pas rapide. La championne était bien entraînée et esquiva sans grande difficulté la charge alors que son renard se cramponnait sur le cou de l’Hippodocus.
Le temps que celui-ci fasse demi-tour elle sortie une nouvelle Pokéball et appela l’un de ses dragons. Dans un éclair rouge la Ptera apparue et pris son envol pour surplomber la tempête de sable et planer légèrement ses ailes déployées prête à accomplir ce pour quoi la jeune femme l’avait faite apparaître. La championne ne regardait même plus du côté de l’étoile, de toute façon celle-ci devait déjà avoir rejoint l’océan sauf si elle comptait attaquer le renard pour l’avoir percuté même si c’était pour lui sauver la mise.


_________________
Oseras tu me défier ?
Spoiler:


Pour les mp je vous conseille de les envoyer ici pour une réponse plus rapide :p
avatar
Hiroka
Petite Étoile
Informations
Nombre de messages : 54

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 20
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Ishizu Yggdrasil le Sam 14 Mai 2011 - 0:00


Que se passait-il donc ?
Pourquoi le sable sous son corps était en train de l'élever hors du sol et de se dérober à lui ? Mais que ! Pourquoi ce renard trempé venait de le charger ? Décidément, il n'en avait pas assez eu comme ça ?
Quand l'étoile revint sur le sable après une courte réception assuré par le mouvement inverse de ses deux corps, la seule chose qu'elle vit ce fut une grosse bestiole bien dégueulasse. Enfin, tout du moins, c'est ce qu'elle pouvait sentir en l'état actuel des choses. Qu'est-ce qu'un tel ennemi aurait essayé de l'atteindre par dessous ? Tien, quelque chose vient à frotter contre son corps. Du sable ! Des milliers de fines particules volantes ! Non de non ! Si ce gros patapouf croyait laisser primer sa loi du sable il se mettait le doigt dans le rubis, assurément.

Cela se passa très vite. Une aura indigo vint à danser autour du corps de la bestiole possédant dix bras. Les eaux tumultueuses de l'océan commencèrent à s'agiter. La marée monta soudainement, s’arrêtant au pied du Staross, puis elle fit chemin inverse. Cependant, ce ne fut que pour être encore plus forte. La marée étant devenue une vague de deux mètres, s'activant sur la plage et continuant son chemin sans rencontrer d'obstacle. Le sable dans l'air n'était plus étant donné que l'eau salée venait de le remplacer.
L'Hippodocus n'y résista pas. La vague venait de l'engloutir lui, le Pokémon qu'il avait sur le dos et l'être humaine. Puis, alors que la force avait était de pousser, à présent, les courants venait de changer de sens, s'inversant complètement. L’hippopotame et un naturel nageur, bien que ce dernier soit tellement habitué à vivre dans les déserts qu'il en à perdu la capacité propre, craignant l'eau.

Gyoosei n'avait pas bougé. L'eau était passée sur son corps sans l'emporter, habitué au fort courant et étant celui qui contrôlait ce soudain tsunami. Quand la nature reprit ses droits et que l'eau revint à la mer, il sentit, autre chose que la grosse bestiole, partir en direction du large, emporter à cause de sa fragilité. Encore ce renard ?
Le Staross n'avait pas un mauvais fond, s'il avait simplement arrosé le canin c'était pour l'ennuyer, cependant il ne laisserait pas cette petite chose fragile subir les dangers de l'océan. L'étoile vint donc à sa rescousse, le calant entre deux de ses excroissance et le ramena vers la plage qui avait était lessivé. Les algues qui furent soulevé c'était déposé sur la surface du sol praticable et ci et là trainait les rejets de l'étendue d'eau salé. Soudain, quelque chose se trouva sur son passage. Oh ! Il l'avait oublié elle. Voilà qu'il venait de se tamponner avec l'humaine sans le vouloir. Bah ! Elle aussi ne méritait pas de mourir noyée. Et puis Gyoosei à un cœur très rouge, synonyme de bon caractère chez cette espèce. Plus le cœur est pâle, plus le Pokémon est du genre récalcitrant et mauvais. C'est la même chose pour ceux de son espèce arborant des couleurs spécifiques. Si un rubis est mat et vif, cela veut dire qu'il est de bonne humeur ou à un bon tempérament.

Tien ! les voilà enfin sur la rive. Allez ! Tout le monde descend ! C'est bien joli de faire du surf sur les vagues mais ce n'est pas un assez gros Pokémon pour porter de si grosse charge, les tirer ça oui, voir les pousser, mais les supporter, pas trop longtemps alors.


Dernière édition par Ishizu Yggdrasil le Ven 12 Aoû 2011 - 12:26, édité 1 fois

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Hiroka le Dim 15 Mai 2011 - 18:17

Hiroka sentit le vent tourner, elle ne savait pas pourquoi mais elle détourna les yeux de l'Hyppodocus un instant avant de hurler à Eiki de sauter sur Shibui malheureusement trop tard. En effet l'étoile au lieu de fuir attaquait et non pas avec une petite attaque non, mais avec un vrai raz de marée, d'où le changement du vent initial.

Le dragon voulut plonger vers sa dresseuse amis il était déjà trop tard, la vague venait de s'abattre sur celle-ci le renard et l'hippopotame qui s'enfonça dans le sol et disparu en subissant de gros dégâts. Shuibui fixait avec peur les reflux de l'océan qui avait engloutis l'Evoli et sa dresseuse, elle circula en cercle au dessus de l'eau cherchant un signe de ceux deux compagnons de plus en plus inquiète avec le temps qui passait.

Eiki avait vu la vague venir et avait tenté de sauter dans les airs pour l'éviter mais avait été happé comme Hiroka par la déferlante monstrueuse. Le renard avait tournoyé malgré lui dans le courant avant de réussir à retrouver le fond du sable et de donner un coup de pied pour remonter vers la surface. Le renard agita ses pattes en tout sens essayant de garder la tête hors du liquide, pédalant de toutes ses forces dans l'élément salé recrachant des jets d'eau par le museau n'arrivant pas à ouvrir les yeux à cause du sel.

La championne n'eut que le temps de fermer les yeux et de bloquer sa respiration que déjà la vague était sur eux, elle espérait que Shuibui avait eut le temps de récupérer l'Evoli, seul leur sécurité lui importait sur le moment. Elle sentit l'eau se retirer et l'attirer vers le large et essaya de résister mais fut entrainée contre sa volonté par le courant puissant. Alors qu’elle se croyait perdue, elle se sentit percuté dans le dos et reconnut le Staross qui la ramena vers la rive. Elle ouvrit un œil pour apercevoir Eiki qui semblait en difficulté montant et dérapant sur l'étoile il allait finir par perdre prise alors la championne le saisit doucement dégageant les branches du Pokemon qui les déposa sur le rivage.
La jeune femme trempée serait doucement le petit renard contre elle qui grelottait, claquant de la mâchoire et tremblant de tout ses membres. Elle même n'était pas tellement plus réchauffée toutefois elle savait qu'elle devait remercier l'étoile qui les avaient sauvés avant de penser à son propre confort. Doucement elle se tourna vers le Pokemon, tout en repoussant les mèches de cheveux de son front elle s’inclina vers celle-ci murmurant un simple "merci".
Un mouvement de vent sur le sable et une Ptera passablement inquiète se posa près d'elle posant sa gigantesque tête sur l'épaule de la championne, soulagée de voir celle-ci saine et sauve. Hiroka posa une main rassurante sur le dragon et rappela celle-ci qui disparue dans un éclair rouge. Raccrochant la sphère à sa ceinture elle se leva, son renard trempé dans les bras et se tournant vers le Staross lui proposa de la suivre.
Elle traversa plusieurs dunes de sables avant de poser Eiki dans un renfoncement où elle avait poser leur affaires plus tôt puis saisit plusieurs branches de bois qu'elle alluma rapidement créant rapidement un feu devant lequel elle poussa l'Evoli. Elle retira sa robe trempée, passa rapidement une tuniques longues qui la couvrit en partie, posa son vêtement trempé sur des pic de bois sur l'un des côtés du foyer. Elle s'assit alors et reprenant le renard encore glacé le frictionna faisant appel à son pouvoir pour réchauffer et sécher l'Evoli.

_________________
Oseras tu me défier ?
Spoiler:


Pour les mp je vous conseille de les envoyer ici pour une réponse plus rapide :p
avatar
Hiroka
Petite Étoile
Informations
Nombre de messages : 54

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 20
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Ishizu Yggdrasil le Dim 15 Mai 2011 - 20:40


Suivre ou ne pas suivre ? Là est la question.
Que voulait cette humaine ? Elle faisait des gestes incompréhensibles et peu commun. Autant ne pas la perdre de vue, on sait jamais !

Gyoosei se mit à suivre la femme, se demandant bien si elle était dangereuse ou non. De toute façon, à présent qu'il lui à sauvé la vie, il ne pourrait pas faire marche arrière si elle venait à être mauvaise. Et puis, vu comme elle est trempé, un petit coup de tonnerre ni vu ni connu et le problème sera réglé. L'étoile la suivis de loin, lévitant au ras du sol, car oui, il n'a pas 36 solutions pour lui de se mouvoir sur la surface terrestre. Soit, en premier lieu, il essaiera plutôt de faire tourner ses deux corps dans une direction inverse afin qu'il puisse en quelque sorte s'envoler –cela répond plutôt à une soudaine impulsion qui le propulsera dans la direction voulu– ou il cherchera à léviter tout simplement au dessus du sol. Ses bras n'étant pas fort flexible, avancer comme les autres animaux lui serait impossibles et il ne laisserait pas de trainé derrière lui en rampant sur le sol. Étant donné qu'il n'était pas bien pressé et qu'il préférait la jauger de loin, il avait choisi la solution de simplicité.
Voilà qu'elle disparait derrière des dunes à présent. Si c'est pour le prendre à revers ou préparer une attaque surprise, elle se trompait sur son compte. Certes, il n'y voit guère quoi que ce soit car il ne possède pas d'yeux mais ses sens suffiraient à la repérer, et ceux, même si elle essayait de se cacher, il pourrait la repérer.

Mmmh ! Rien ne venait. Autant aller jeter un coup d’œil. L'écrin de rubis des océans se déplaça donc prudemment en contournant bien largement la surface de la dune. Elle était assise là avec sa bestiole près d'un feu. Cette matière brulante n'était pas un problème, cependant, cela pouvait quand même faire mal. L'étoile resta à l'écart, à quelques dizaines de mètres de la jeune femme. La seconde partie de son corps tournait lentement d'un côté puis de l'autre. Son joyaux d'un rouge vif s'illuminait et s'éteignait à intervalles régulier, un peu comme un battement de cœur, un rythme, une musique. Mais d’où provenait ce doux requiem, ce chant sélénien si laconiques et mélancolique ?
De multiples entrechocs entre les filaments qui composent son cœur complexe produisait de multiple sons tous plus divergent les uns que les autres, finissant par s'harmoniser en traversant le joyau carmin. Le tout formait une complainte, un amalgame de sentiment de tristesse et de délaissement. Quiconque aurait entendu ce chant si subtil aurait compris que l'étoile exprimait sa peine. Elle ne savait pas ou elle était, elle ne savait pas ou il était.
Son chant devint plus fort, plus perçant et une aura indigo dansa autour du corps du Staross. Son rubis diffusa une soudaine lumière rouge qui zébra le sol de lignes mouvantes. Des tentacules de lumières rouges dansaient dans l'air, une onde boréale de la couleur du vermillon. Cette mélopée sensible et parcourues d'une multitude de sentiment. Une telle cantilène en aurait fait pleurer plus d'un, cette voix, telle une femme aux abois, encerclé, recluse, n'ayant plus le choix, acculé à la vérité même : Elle était seule.


Dernière édition par Ishizu Yggdrasil le Dim 12 Juin 2011 - 20:47, édité 1 fois

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Hiroka le Mar 17 Mai 2011 - 0:09

Hiroka frictionnait doucement le renard diffusant la chaleur à travers ses mains pour réchauffer le petit être qui finit par cesser de grelotter et qui leva sa tête vers elle remerciant les attentions de sa dresseuse. Elle guettait du coin de l’œil si le Staross les rejoindrait et elle se disait que finalement le Pokemon avait rejoint l'océan et ferma les yeux tout en regrettant un instant les évènements de plus tôt.
Si seulement ce monstre n'avait pas attaqué en premier, peut être aurait elle pu dialoguer avec l'étoile ou du moins trouver un moyen de communication. La jeune femme poussa un soupir et finis de sécher l'Evoli qui sauta prêt du feu et pencha sa tête sur le côté fixait quelque chose sur la droite de sa dresseuse.
Elle tourna doucement en direction de l'objet de l'attention du renard et reconnu le Staross qu'ils avaient rencontrés un peu plus tôt. Elle était comme hypnotisée par les couleurs régulière des illuminations du joyaux de celui-ci, elle réfléchit une seconde et remarqua que c'était comme des battement de cœur.
Elle posa une main sur son propre cœur et observa médusée le chant qui semblait provenir de l'étoile, puis l'évolution de sa mélodie qui déclencha comme des fils de soie rouge qui commencèrent à se répandre devant le Staross.
La championne porta une main à ses yeux alors que des larmes perlaient à celle-ci, la musique mélancolique faisait comme un écho dans sa propre peine, dans les tourments qui avaient envahis son être plus tôt. Elle se leva et se dirigea vers l'étoile laissant l'aurore boréale s'enrouler autour de son propre corps et s'agenouillant serra le Staross contre elle.
Si les mots et les gestes étaient sans valeur, la souffrance en écho de son cœur devrait lui atteindre l'étoile. Elle serrait le Pokemon doucement, le laissant libre de rompre l'étreinte ou non, ses larmes salées goutant peu à peu sur le corail froid du Staross.
L' Evoli s'approcha à son tour et resta à distance se rappelant que l'étoile n'avait pas apprécier son contact plutôt. Il s'assit sur le sol et inclina la tête sur le côté ne trouvant pas de moyens de remonter le moral de la championne que de l'être aquatique qui pleurait sa peine en mélodie. Il aurait voulut savoir comment réchauffer les deux cœur qui pleuraient, mais ne savait pas vraiment comment faire, il se contenta donc de regarder la jeune femme prêt à s'interposer si le Staross devenait dangereux.

- Je suis désolée....

C'est la seule chose que la jeune femme réussie à dire, répétant en boucle les mots même si l'étoile ne la comprenait pas elle ne savait pas comment exprimer la douleur commune qu'elle avait avec le Staross. Même si elle ne pleurait pas que pour elle ses sanglots exprimait une détresse sans nom, prenant la peine de l'étoile elle inondait celle-ci des perles transparentes et salées. Son corps était secoué au rythme des secousses de son diaphragme et vidait la jeuen femme du peu de force qui lui restait après avoir lutter contre le courant et ses sentiments.
Elle pleurait sur l'absence de compassion, sur les départs les séparations, sur les aléas de la vie qui la rende précieuse parce que courte et ayant une fin. On apprécie toujours beaucoup plus les choses quand on se rappelle qu'elles ne sont pas éternelles, elles pleuraient de toutes les larmes de son corps, sa douleur n'ayant plus ni de fin ni de commencement.

_________________
Oseras tu me défier ?
Spoiler:


Pour les mp je vous conseille de les envoyer ici pour une réponse plus rapide :p
avatar
Hiroka
Petite Étoile
Informations
Nombre de messages : 54

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 20
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Ishizu Yggdrasil le Mar 14 Juin 2011 - 17:46


Ce mal commutatif. Gyoosei pouvait sentir la douleur de la jeune fille, presque aussi semblable que la sienne. Les origines et les causes étaient différentes, mais le mal lui était présent, et ce dernier ne diffère pas d'un individu à un autre. C'est un mal, une douleur, une souffrance, rien de plus, rien de moins.
L'étoile resta un moment dans cet état second ou leurs chagrin et peine se mêlait, l'espace d'un instant. Leurs pensée convergèrent toutes en un point, juste le temps de dire "ouf", puis, la connexion fut interrompue. Le Staross recula lentement, afin d'avoir une meilleure vue d'ensemble, là encore, sans vraiment avoir affaire à ses yeux, puisqu'il n'en avait pas.
Il réfléchit un instant, tant est que son cerveau était composé de tout son système nerveux s'étalant sur tout son corps, on ne pouvait donc pas à proprement parler de cerveau ni de réflexion. Impossible de savoir si la créature pouvait penser, tant est qu'elle avait l'air d'évaluer la situation sous tous les angles.

Gyoosei devait retrouver son dresseur, assurément. Il ne l'aurait pas abandonné, ça, il le savait et personne ne pouvait le faire changer d'avis sur la question. Comment ferait-il pour revoir son compagnon ? Se balader sur la terre ferme aux vues de tous le mettrait en danger et beaucoup de personne pourrait tenter de le capturer, ce qu'ils ne pourraient pas. Le fait est que Staross ne peut pas être capturé tant que sa pokéball n'est pas détruite ou que son propriétaire ne l'as pas relâche. Donc, aucune capsule de capture ne marcherait sur lui.
L'étoile ne pouvait décemment pas voyager seule dans les eaux océaniques, car là aussi le danger régnait. Elle pouvait rencontrer de multiples animaux marins qui l'a prendraient pour une proie potentielle. Elle pouvait se balader en compagnie d'un troupeau de son espèce, mais elle devrait suivre le banc d'étoile de mer, et cela ne pourrait pas l'aider à retrouver Ishizu.
Cette humaine pourrait lui servir dans ses desseins. Elle pourrait se faire passer pour sa propriétaire, lui assurant une certaine protection d'appartenance sur le terrain, et ainsi, elle voyagerait sans trop de soucis et aurait plus de chances de croiser son maître.
Mais comment expliquer cela à la jeune femme ?

La lumière rouge irisé baissa en intensité et finit par s'éteindre, ou plutôt à ne rester qu'une loupiote sous le cœur rouge de la créature. Comment faire pour se faire comprendre ? Elle ne savait pas écrire, donc impossible d'indiquer ça sur le sable, elle ne saurait même pas dessiner. Comment faire...
Il fallait aussi que la demoiselle accepte, mais avant cela, il fallait le lui faire comprendre, et ça. L'étoile savait une chose. Après ce contact entre leurs esprits, la jeune femme n'était pas une mauvaise herbe.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Hiroka le Mer 15 Juin 2011 - 1:26

Elle pleurait laissant ses larmes s'écouler sans fin, dans un torrent continu et apparemment intarissable elle serrait doucement l'étoile mauve contre elle. Elle eut presque l'impression de réussir à connecter son esprit au Staross un court instant mais celui-ci s'éloigna après et elle ne le retint pas restant là où elle était regardant le Pokemon avec tristesse.

Eiki vint lécher sa main et la jeune femme posa sa main main sur la tête du renard en le caressant pour le remercier de son réconfort. Elle le prit dans ses bras serrant l'Evoli contre elle ses yeux toujours laissant échapper les perles transparente que le petit animal vint laper gentiment sur son visage. Elle regardait l'étoile ne sachant que faire, elle ignorait ce qu'elle devait dire ni comment agir, elle voulait aider le Pokemon mais ne pouvait pas l'obliger à la suivre.

Elle caressait mécaniquement l'Evoli, cherchant un e solution et se surpris à frissonner dans l'air frais de l'océan. Elle se redressa, essuyant du revers de la main ses larmes et fixa l'étoile de son regard encore brillant lui faisant un simple signe. Elle leva la main et l'attira vers elle, même si elle ne pouvait pas communiquer avec le Staross elle venait de faire un signe universel que tout les être vivants sont censé connaitre celui d'engager quelqu'un à suivre le mouvement.

Elle s'assit près du feu gardant son renard contre elle et fixant les flammes essayant de se réchauffer, tremblant de froid. Si quelqu'un passait à ce moment précis, il aurait sans doute pas reconnu la championne d'Omatsu à cet instant en la personne prostrée près de ce feu isolé de la civilisation. Elle se demandait si l'étoile la suivrait, elle se doutait que quelque chose de bizarre c'était passé plus tôt, elle était entrée un bref instant en résonance avec le Pokemon. Comme quand elle volait avec Shibui, et qu'elle se passait de mots pour lui indiquer la direction qu'elle voulait, en osmose totale avec sa Ptera.

Si seulement elle arrivait à faire pareil avec le Staross et lui montrer qu'elle ne lui voulait pas de mal mais juste l'aider. Elle ne voulait pas le laisser seul ici, ce Pokemon était apparemment perdu et avait besoin d'aide même si il refusait la sienne elle aimerait bien réussir à renouer le lien de tout à l'heure. Elle attendait près du petit brasier, posant sa tête sur ses genoux et observa si l'étoile osait s'approcher. Le renard calé contre elle lui lapa la joue avant de se mettre en boule autour des épaules de la championne près à s'endormir.

Que faire de plus pour inciter le Staross à la rejoindre, sans vraiment s'en rendre compte elle se mit à fredonner une chanson qu'elle chantait à son frère pour l'endormir. C'était une mélodie simple composée de trois notes seulement, répétitive et calme elle apaisait son frère qui ne dormait pas sans l'avoir écouter auparavant. Elle se demanda un instant s'il arrivait à présent à dormir sans avoir besoin de cette comptine qu'elle lui chantait alors qu'il la réveillait en se glissant dans sa chambre. Cédant souvent à sa demande plus pour pouvoir dormir que par envie, mais elle devait reconnaitre que c'était un air apaisant, si cela ne faisait pas venir l'étoile vers elle rien ne le ferait.

_________________
Oseras tu me défier ?
Spoiler:


Pour les mp je vous conseille de les envoyer ici pour une réponse plus rapide :p
avatar
Hiroka
Petite Étoile
Informations
Nombre de messages : 54

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 20
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Ishizu Yggdrasil le Jeu 16 Juin 2011 - 0:04


Feu ! Feu ! Rah ! Feu ! Saloperie de feu ! Je n’aime pas le feu ! Éteindre ! Anéantir ! Feu !

Il y à bien une chose que Staross aimait faire, c'était éteindre des flammes. Enfin, il tentait de se contenir pour ne pas éteindre celles d'Ishizu ou de Typhlosion, et puis, il n'a jamais trop eu l'occasion de vraiment le faire, sauf quand ils devaient quitter le camp, à ce moment là, l'étoile se faisait un plaisir d'arroser les braises, jusqu'à quasiment inonder la zone. Un vrai petit pompier en somme. C'était la principale raison pour laquelle Gyoosei ne s'approchait pas plus de la zone.
Le Pokémon comprenait que c'était un élément important pour les êtres humains, il évitait donc d'agir sans autorisations. Cependant, quand il s'agissait de grands brasiers, pas moyen de le contrôler généralement. Il est assez rare qu'une fournaise de grande envergure puisse continuer à brûler sans que personne n'agissent. Ceci n'était qu'une flambée d'après ce que pouvais ressentir la créature, pas de quoi s'inquiéter, si cela dégénérait, elle agirait.
Gyoosei s'agitait et sautillait de droite à gauche, comme s'il narguait le feu de camp, puis, il se calma, lentement, et redevint immobile.

Cet épisode passé, Staross cherchait encore et toujours un moyen de se faire comprendre. La deux-jambes-aux-cheveux-rouges lui fit un signe, celui de se rapprocher. Hésitant, le bestiau ne savait guère quoi faire. Ce feu ne l'intimidait pas mais il souhaitait vraiment l'éteindre et s'en rapprocher sans pouvoir le faire était assez déstabilisant, mais cette chaleur était vitale pour les deux-jambes. Bon ! Il approcherait donc, mais pas moyen qu'il reste trop près.
L'étoile avança donc, se tenant à une distance de six pieds du feu. Elle resta là. Sans bouger. Sans rien faire. Elle ne tourna même pas son rubis vers la deux-jambes, elle fixait à travers tout. De toutes manières, elle pouvait voir sans être forcément en face de la chose. Sa capacité lui permettant de ressentir toutes choses autour d'elle, c'est comme si elle avait des yeux derrière la tête. Il faut savoir que cela à une portée limité bien naturellement.

Elle commença à chanter, des vibrations de l'air parcourra alors le cœur de l'animal qui les capta et les différencia. Trois sons majeurs, avec des nuances, mais cela était dû à la voix des deux-jambes. Ils ne pouvaient pas user de la même intensité pour parler ou chanter, voir même siffler. Ils en utilisaient une multitude à la fois sans vraiment le vouloir, ce qui faisait que leurs voix pouvaient plus ou moins changer et est si particulière à chacun. Aucun de ses êtres ne produit les mêmes sons. Enfin, ils ont tous une vocalise différente, et les sons, ils pouvaient varier d'un numéro 0 à des chiffres dépassant les 20.000, ce qui faisait beaucoup de possibilités, cela varié donc du grave aux aiguës. Certains sons ne pouvaient d'ailleurs pas être entendus mais leurs effets peuvent agir le système neuronale des êtres vivant.
Bon ! Elle chantait, et alors ? Cela pourrait être un bon moyen de communiquer. Le Staross avait peut-être trouvé un moyen. D'abord reproduire ce rythme, peut importe les sons.
L'étoile se mit donc à chanter aussi, ou plutôt, a faire vibrer ses muscles de façon à créer un son, trois sons, légèrement différent de ceux de l'humaine, plus aiguës, mais lancé dans la même cadence, le même rythme, la même composition. Comprendrait-elle qu'il essayait de la recopier ? Ce n'était pas difficile à voir, enfin, à entendre plutôt.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Questions et dévotions [Staross-Hiroka]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum