[ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Invité le Jeu 28 Aoû 2008 - 19:46

Tout le monde connait la Geffen diurne, cette ville non loin d'Omatsu. Ces vénérables bâtisses de pierres, ces ruelles envahit par les effluves florales, ces arbres épanouis ; tous ces détails, propre à notre petite cité, vous sont forcément arrivés aux oreilles. L'on y vient pour se détendre, pour faire quelques emplettes ou pour retrouver quelqu'un qui nous a donné rendez-vous - et ce n'est pas rare ! Mais rares sont ceux qui ont pu voir la Geffen pré-nocturne, la Geffen du crépuscule, lorsque le soleil embrasse de sa splendeur les courbes de l'horizon, lorsque le ciel perd son teint pastel pour un roux cuivré. Les rues se vident, les échoppes se ferment, les fenêtres s'illuminent, pâles lucioles à côté de la lumière tamisée des réverbères. Tout semble différent et seul l'arôme sucré des rues persiste, s'accroche aux murs, résistant encore et toujours à la persévérante nuit. Non, ce n'est pas ce côté quelque peu inquiétant de la ville que vous connaissez.

Mais Nathaniel ne vient pas à Geffen pour se changer les idées ; plutôt pour une mission, à vrai dire. Ce n'est pas vraiment de bon cœur, mais il s'exécute, c'est déjà ça. Il n'est pas d'ici et ça se voit : contrairement aux habitants de la cité des fleurs, le jeune homme a le visage renfermé, les lèvres pincées tandis que ses cheveux noirs d'aniline sont tirés en arrières, maintenu par une broche doré, lui donnant un air sévère. À ce faciès sinistre s'ajoute un kimono fin et élégant, de satin rouge Andrinople sur lequel est dessiné un papillon doré. Sanglée dans son dos trône Naginata, la redoutable lame qui inspire le respect... enfin, respect qui vole rapidement en éclat lorsque Nathaniel va se prendre le pied dans une marche et s'étaler de tout son long quelques mètres plus loin, sous l'œil attristé de son Goupix.

Assis sur un banc sur la grand-place, la main sur son nez endolori, le jeune homme n'a plus rien de fringant. Cette foutue marche, il ne l'avait pas vu venir et il avait été encore une fois victime de sa maladresse. Heureusement pour lui, il n'y avait pas grand monde à l'instant même de sa chute. Mais il y avait quand même
elle. Nathaniel posa ses yeux sur le Pokémon qui le dévisageait gravement à ses pieds. Goupix, les yeux plissés, semblait vouloir partager sa douleur, lui témoigner sa compassion, mais le garçon chassa cette affection pitoyable d'un hochement de tête dédaigneux, portant ses yeux limpides sur le panorama qui s'offrait à lui. C'est alors qu'il vit sa silhouette.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Maître du Jeu le Ven 29 Aoû 2008 - 9:48

Kyarah marchait tranquillement avec Wachat qui trottinait à ses côtés. Ils avaient beaucoup marché durant ces longues journées, et Geffen était la première ville dans laquelle elle s'était autorisée à faire une pose, pour elle mais aussi pour son Gobou qui fatiguait sérieusement.
Le voyage n'avait pas été facile, il avait fallu traverser la forêt qui longeait la frontière entre le pays de la Terre et du Feu, puis les plaines à l'herbe sèche de Flamen, dans laquelle Wachat ne se plaisait pas du tout: Il était tout petit et il sautait comme un forcené pour voir par dessus. Et toutes ces herbes arides sur sa peau lisse l'avait énervé.

Mais Geffen était douce et le vent doux accompagné des odeurs florales chatouillait les narines des deux combattants.

Arrivés à la grande place, les deux compères s'assirent sur un banc, autour duquel passait la petite foule habituelle du soir. Certains étaient suivis de Pokémon qu'elle sentait sautiller gaiement, d'autres marchaient d'un pas sûr, habillés de leur armure de combat ou portant un sabre dans le dos.
En face de leur propre banc, un gars plutôt grand venait de se ramasser tout en beauté prêt d'un arbre, et il se tenait maintenant le nez d'une façon plutôt maladroite, assis de travers.

Kyarah, le dos bien appuyé contre le dossier du banc, tapa du pied pour "parler" avec Wachat, histoire de se marrer à deux. La bestiole grimpa à côté d'elle sur le banc, couina et passa une patte antérieur sur le museau, l'air amusé. La jeune dresseuse ne put s'empêcher de rigoler, certes doucement mais assez pour se faire remarquer par le jeune homme responsable de la rigolade.


*Merde, s'il nous a entendu on va se faire engueuler* pensa-t-elle, amusée


Dernière édition par Kyarah Õkamy le Ven 29 Aoû 2008 - 10:37, édité 1 fois
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1047

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 10:32

Nathaniel se risqua à lâcher son nez endolori. Le sang ne coulait plus mais la douleur était toujours présente. Un soupir s'échappa de ses lèvres à son insu tandis qu'une mèche joueuse lui glissa devant les yeux. Cela faisait à peine quelques heures qu'il avait quitté Omatsu et voilà déjà qui lui arrivait des emmerdes. Quelques misérables heures où il n'avait pas prononcé un mot, que ce soit à son Goupix ou à quelqu'un d'autre. Goupix... Son regard limpide se posa sur la petite créature qui le dévisageait toujours avec gravité. Pourquoi ? Pourquoi était-ce à lui de s'occuper de cet être misérable ? Qu'avait-il donc fait pour en arriver là ? Si Nazuré n'avait pas bêtement succombé, il n'en serait pas arrivé là ! Le garçon saisit doucement sa mèche rebelle et la tritura un instant avec ses doigts. Le voilà, assigné d'une foutue mission, lâché en pleine nature alors qu'il n'avait rien vu d'autre que les rues alentour du manoir Overcraft à Omatsu.

Ses sourcils se froncèrent subitement. La vue de ce Pokémon dont la pitié se lisait dans ses yeux le dégoûtait ; tout dans cette vermine le dégoûtait, lui arrachait un haut-le-cœur. Il saisit brusquement Naginata dans son dos et sans sommation, il la jeta sur la créature qui fit un bond en arrière pour éviter l'arme. L'emblème des Overcraft retomba sèchement sur les pavés dans un bruit cristallin tandis que la petite Goupix, toujours aux aguets, ne quittait plus les dures mains de son dresseur. Et puis, un petit rire sucré.

Nathaniel tourna la tête. À l'autre bout du banc était assis une jeune femme, peut-être un peu plus âgée que lui, dont les cheveux d'ébène lui rappelaient quelque peu les siens. Elle était sobrement habillée de vert et sur ses genoux reposaient un petit Gobou. Et elle rirait. Doucement, un petit rictus discret mais qui n'échappa pas au guerrier. Ces lèvres étirées en un sourire moqueur, ces yeux cachés aux autres par une mèche... Cette attitude hautaine le mit soudainement hors-de-lui ; il était si furieux qu'il se leva brusquement, faisant de nouveau sursauter son Goupix. Il se plaça devant la jeune femme, droit comme un i, les poings sur les hanches, et lâcha tel un serpent crache son venin :


« Ça vous fait rire ? De quel droit me jugez-vous ? »

Il leva rapidement les mains mais n'en sut pas que faire, ses mots se perdirent dans sa gorge. Rageur, il se retourna brusquement, saisit violemment Naginata et souffla, vexé, au Pokémon Andrinople :

« On s'tire. »

Il fit deux pas et se retourna. Le petit être n'avait pas bougé d'un iota, ses yeux ambres posés sur la moqueuse.

« On s'tire ! »

Il avait crié si sèchement que son compagnon d'infortune en avait sursauté. Elle le rejoignit au trot, le regard fuyant tandis que son dresseur adressait un ultime regard menaçant à la jeune femme. Contrairement à son Goupix, il n'avait pas remarqué sa cécité.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 21:35

Qwen sortit de sa maison. Après une longue discussion acharnée avec ses parents, il avait réussi. Il devait aller voir les ruines, mais rien ne pressait. Il était à présent libre. Shiita se trainait à un mètre de distance. Il était apparemment un peu timide.

Qwen se dirigea vers la place centrale pour se rendre ensuite à la sortie sud-est. Il traverserai alors la jungle pour pénétrer dans le désert. Il ferait une escale à Otaï puis se rendrait aux ruines.

Il faisait plutôt beau en cette fin de soirée. Le soleil allait bientôt se coucher, et il n'y avait que quelques nuages dans le ciel. Cette harmonie semblait parfaite. Trop parfaite. Il lui semblait étrange qu'il n'avait jamais envisagé cette ville si "cliché" sous cet angle. Ce sentiment était nouveau, et probablement du au fait que maintenant, il voyait le monde sous un autre jour. Il ne se limitait plus à Geffen, ses rêves et les cartes de géographie de son père. A présent, il était seul. Enfin, presque.

Qwen se dirigea donc vers la place principale de Geffen. Elle était encore plus magnifique que d'habitude. Ou du moins, c'était ce qui lui semblait.

Des fleurs partout, en excès absolument total et incontestable, et des pavés et des bancs d'un violet sombre et profond, reflétant la face cachée de la ville: La magie.

Il inspira. Ce parfum si familier le blasait presque, mais il savait que ça allait lui manquer. Une dernière fois.

Après s'être enivré de pollen, Qwen continua sa route.

Alors qu'il passait devant un banc, il remarqua une jeune femme à l'accoutrement étrange avec un gobou à ses côtés.


*Probablement une touriste. Nalcia ? Terros peut-être...*


Dernière édition par Qwen Astann le Dim 31 Aoû 2008 - 19:34, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Maître du Jeu le Ven 29 Aoû 2008 - 21:54

Kyarah avait senti le gars maladroit s'en aller vers les rues bordant la ville. Mais la température était agréable, et après ces nombreux jours de marche elle pensait qu'elle et Wachat avaient bien mérité une petite pose. Elle s'étira, allongea les bras en croix sur le haut du banc. Elle soupira, pensant à ce qui l'attendait... peut-être de l'ennui, peut-être des combats... mais en tout cas, elle en était sûre, la liberté se profilait à l'horizon.

Elle sentit alors un garçon arriver, probablement un gamin vu sa taille, mais elle ne savait pas si il était accompagné d'un Pokémon, elle ne sentait aucune autre présence. Il semblait jeune et elle se demandait ce que foutait un mioche dehors alors que la nuit allait bientôt tomber. Nan franchement, seul, même en ville, c'est pas à faire pour un marmot.


- " Hé toi... " lança-t-elle vers le garçon. " T'as perdu tes parents? "

Ses mèches couleur de jais cachaient ses yeux d'un verts très pâles et elle ne changea nullement sa position en s'adressant à un étranger.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1047

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 22:11

Interpellé d'une façon plutôt brusque, Qwen se retourna lentement. Au début un peu outré par cette remarque tout de même, il se calma rapidement. Il chercha longuement quoi répondre, puis, finalement, sortit nonchalamment la phrase suivante:

-Pas vraiment. Mais je comprend tout-à-fait vôtre réaction. Mon physique pourrait effectivement laisser penser que je n'ai pas plus de 8 ans, mais j'en ai 12. Et puis, j'ai mon pokémon pour me protéger.

Puis, son indifférence se transforma en curiosité. La jeune femme en question avait un accoutrement vraiment atypique. Néanmoins, on pouvait remarquer qu'il était vert, ce qui laissait fortement penser qu'elle venait de Terros. Mais, après réflexion, cette question serait impolie. D'un autre côté, c'est l'inconnue qui a engagé la conversation.

Alors que le soleil était encore plus bas, que les réverbères étaient en train d'être allumés par des maîtres élémentaires, Qwenn s'apprêtait à souhaiter une bonne soirée à son interlocutrice lorsque, sans qu'il s'en rende compte, il dit simplement:


-Votre habit ne m'est pas familier. On voit beaucoup de touristes ici, mais rarement habillés de cette façon. Puis-je vous demander de quel pays vous venez ?


Dernière édition par Qwen Astann le Dim 31 Aoû 2008 - 19:34, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Maître du Jeu le Ven 29 Aoû 2008 - 22:30

[Pas mal les réverbères allumés par des maître du feu ;)]

Kyarah resta un moment silencieuse. Ce gamin -de 12 ans- venait de lui faire une remarque sur ses vêtements mais elle n'était jamais demandé à quoi ils ressemblaient. Pour elle, les couleurs n'avaient pas de sens. Kyarah savait qu'elle portait les couleurs de son pays, mais de là à savoir comment c'était... Elle savait juste que ça lui convenait et qu'ils étaient pratiques. Mais elle était fière de ses origines, de ce don pour la Terre, de ce qu'elle lui offrait.

- "Je viens de Terros... et toi, tu es d'ici non? Un gamin de 12 ans ça ne va pas très loin. "

Mais elle fut interrompue par les couinements de Wachat, qui était descendu du banc et semblait menacer l'individu. Mais elle se rappella de ce que lui avait dit le gamin "J'ai mon Pokémon". Étrange, elle ne sentait rien, n'entendait rien. Où était-il? Ce marmot se foutait peut-être de sa tête, peut-être avait-il vu qu'elle était aveugle alors il avait inventé une histoire.. Mais elle ne le sentait pas trembler, visiblement il ne mentait pas. Vraiment étrange.

- " Tu as laissé ton Pokémon plus loin? Tu ne devrais pas t'en séparer"

Wachat couinait toujours, elle pouvait sentir sa nervosité. Rien à fair,e elle ne sentait rien d'autre, n'entendait rien. Mais le gamin disait vrai. Ca la perturbait.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1047

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 23:14

La remarque de la jeune femme étonna un peu Qwen. Bien sûr, Shiita était resté à quelques mètres de Qwen, mais la Terrossienne aurait du le voir.

Après réfléxion, Qwen se dit qu'après tout, elle regardait depuis le début de la conversation l'intérieur de son chapeau. Il est donc tout-à-fait possible qu'elle n'ai tout simplement pas remarqué... Toutefois, il l'avait bien noté.

Il essaya donc de répondre prudemment, pour voir la réaction de l'étrange personne qui se tenait devant lui. Le vent souffla un bon coup. Le parfum de fleurs s'éleva dans les airs, puis descendit lentement pour retomber sur les deux parleurs nocturnes.

Le gobou était en train de le menacer. Rien de très effrayant... Quoique. Il avait l'air assez agressif, mais Qwen ne comprenait pas pourquoi.


-Effectivement, mon pokémon traine pas loin d'ici. Je vais l'appeler... Shiita, par ici !

Le balbuto s'approcha lentement en flottant au-dessus des pavés violets qui reflétaient à présent le coucher du soleil.


Dernière édition par Qwen Astann le Dim 31 Aoû 2008 - 19:35, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Maître du Jeu le Ven 29 Aoû 2008 - 23:38

Les bras croisés, Kyarah avait l'air vexée, touchée dans son estime. Elle voyait tout d'habitude, grâce à sa maîtrise de la Terre. Le gamin venait d'appeler son Pokémon -Shiita- mais elle ne le voyait toujours pas. Perturbée, elle se leva, dépassant largement le jeune garçon et laissa son chapeau tomba derrière sa tête, révélant complètement son visage (même s'il restait un peu caché par les mèches noires).
Devant l'air intrigué du petit, elle pris fermement appui de ses pieds nus et écouta attentivement.
Le Pokémon qui s'était rapproché de son jeune dresseur poussa un petit bruit ressemblant à un sifflement avec un léger écho.


- " Ah, le voilà " dit-elle lentement, rassurée que ses sens aient repris du poil de la bête.

Elle se tourna vers le gamin, ou du moins essaya de tourner son regard transparent vers celui de l'inconnu.

- " Tu ne m'as pas répondu.. tu es d'ici? " demanda-t-elle une seconde fois, lentement, presque méfiante via-à-vis de ce dresseur au Pokémon bizzare, invisible pour elle.

- " Wachat, viens-ici. " dit-elle en direction du Gobou, toujours prêt à se battre.

Elle attendait la réponse du marmot, debout, se tenant bien droite, avec ses quelques cheveux libres flottant au vent. *Après tout, pensa-t-elle, je vais peut-être pouvoir faire combattre Gobou, le gamin a l'air bien trop frêle pour mener un combat entre humains* et puis elle ne voulait pas combattre contre les faibles.


[Je vais dormir, bonne nuit :seeu: ! ]
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1047

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 23:52

*C... C'était donc ça ! Ces yeux... Elle est aveugle...*

Qwenn réfléchit à toute vitesse...

*Pas étonnant qu'elle n'ait pas remarqué Shiita: Il flotte, et n'émet donc aucun son, aussi puissante et affinée soit l'ouïe de cette fille... Hmpf. Elle a aussi légèrement sursauté lorsque j'ai parlé de son habit et la couleur verte. Tout se tient. Mais, dans ce cas...*

La taille de cette inconnue était impressionnante. Son visage trahissait son jeune âge. Le même âge que la sœur de Qwenn. Un peu plus peut-être. Ou un peu moins.

Alors que Qwenn essaya de cacher sa surprise, il remarqua que la jeune femme était particulièrement musclée, ou du moins, en très bonne forme physique. La différence de taille entre les deux humains était vraiment intimidante. Qwenn savait que si elle avait réussi à se tourner vers lui, cela voulait dire que ses sens étaient assez affutés pour pouvoir calculer sa taille.


- J'habitais effectivement ici auparavant, fit Qwenn, souriant à lui-même. Il n'avait quitté la maison familiale que depuis une petite heure... -- Je voyage. Actuellement, je me dirige vers les ruines. Et vous ?

Alors qu'il posait cette question, Shiita, resté enfermé trop longtemps, tourna un peu sur lui-même pour se dégourdir les bras.

Edit: [Mais quelle impolitesse ! Bonne nuit ^^]
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Maître du Jeu le Sam 30 Aoû 2008 - 10:24

[mais-euh j'étais fatiguée moi!]

- "Les ruines? C'est un long voyage que tu entreprends et difficile qui plus est, la chaleur du désert est étouffante."

Elle se tut un moment, avant de répondre à la question du petit.
- "Je n'ai pas de destination, je parcours le monde pour devenir plus forte, et aussi pour Wachat qui doit évoluer un jour ou l'autre."

Après tout, c'était la vérité. Elle n'avait pas de destination précise, elle allait où elle voulait quand elle voulait, et elle changeait de chemin n'importe quand, selon les situations. L'imprévisibilité est caractéristique de la vie. Elle savait qu'en combattant elle pourrait passer au niveau supérieur, avoir la légendaire maîtrise du métal. Elle savait aussi que les Pokémon évoluait, que eux aussi devaient plus fort et s'adaptait. Elle sentait que son Gobou avait autant envie qu'elle de devenir plus fort. Elle voulait battre tous les humains la défiant et Wachat voulait vaincre tous les Pokémon. Dans la vie il faut se battre pour réussir.

- "Ton Pokémon là... est-il apte au combat?"

Elle ne voyait pas le Pokémon mais son Gobou lui le verrait. Elle savait que son compagnon mourrait d'envie de se battre contre ce 'Shiita'. Elle espérait que sa réponse serait oui. La nuit tombait sur Geffen, les habitants étaient presque tous partis dans leurs maisons et la grande place offrait un terrain tout à fait convenable pour deux petits Pokémon. Du moins pour le moment, car l'idée de l'évolution lui plaisait et elle imaginait déjà son petit Wachat devenir plus grand qu'elle. Et puis, si le gamin était maître d'un élément, elle ne pourrait pas le combattre ici, ça aurait causé trop de dégâts dans Geffen et elle n'aimait pas vraiment s'attirer la colère des gens qu'elles ne connaissaient même pas qui plus est.


Kyarah entendait le feu crépiter en haut des réverbères et sentait vaguement les petits points de chaleur s'en dégageant. Elle attendait la réponse du petit.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1047

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Invité le Sam 30 Aoû 2008 - 10:46

[Incompréhension due à ma synthèse atroce. Je disais que j'étais impoli de ne pas t'avoir souhaité bonne nuit du premier coup...]

-En effet, ce sera un voyage plutôt difficile. Mais je dois y aller.

Elle n'avait donc pas de destination précise... Intéressant. Elle était aveugle. Mais, au moment où elle demandait si Shiita pouvait se battre, une lueur étrange étincelait dans ses yeux. Il décida de répondre positivement.

Bien entendu, son Gobou avait l'air entraîné. Très entraîné même. Shiita aurait peut-être de la difficulté à le battre. Il fallait d'abord avoir l'avis du pokémon en question.


-Shiita, tu veux essayer de combattre ce go... Wachat ?

Il se corrigea assez maladroitement. Il se rendit compte que c'était sûrement important pour la jeune femme d'appeler le Gobou par son nom.

Mais il fallait aussi prendre en considération autre chose. Balbuto... Type Sol/Psy. Gobou, type eau. Il avait un désavantage certain. Mais Gobou a une bonne attaque. Pas une bonne attaque spéciale... Quant à Balbuto, sa défense spéciale l'aidera à résister aux attaques aquatiques... Il serait presque plus rentable d'utiliser des attaques physiques, du style charge.

Quant à sa question, Shiita répondit apparemment "oui", en agitant ses bras de haut en bas.


-Je suis pour... Et en effet, je pense qu'il pourra combattre.

[On décide du vainqueur ? A propos, je ne posterai probablement que Lundi soir... Alors ] :seeu:
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Maître du Jeu le Sam 30 Aoû 2008 - 18:49

[ on a tiré au sort et tu seras vainqueur =P c'est parti, fais le meilleur rp possible! ]

Kyarah avait remarqué l'hésitation du garçon lorsqu'il avait nommé Wachat et elle le sentait un peu stressée à l'approche de ce premier combat. Il semblait assez impressionné, paraissait se sentir minuscule à côté de Kyarah qui était plutôt sûre d'elle. Mais c'était un combat Pokémon et la taille des dresseurs ne pesait pas vraiment sur la balance...

- " Bien, j'espère que tu es prêt! " lança-t-elle au gamin tout en mettant de la distance entre eux.

Elle se retourna vers lui et pris bien appui sur ses jambes, comme si d'une certaine façon elle aussi allait se battre durant ce match. Son Gobou, trépignant sur place, se dirigea vers elle, lui tourna au tour un instant, comme pour manifester sa joie envers sa dresseuse. Wachat était un sèrieux combattant comme Kyarah et elle savait qu'il allait mettre son énergie au combat.
De plus, l'air était frais, doux, parfumé, idéal pour un combat de petite envergure. Le seul point qui l'agaçait était ce Balbuto qui planait. Elle devait donc entièrement faire confiance à son Gobou, elle ne verra rien. Mais elle savait que Gobou était comme elle, qu'il pouvait voir autrement qu'avec ses yeux grâce à sa nageoire sur sa tête. Il pouvait ainsi sentir les mouvements de l'air.

Le garçon, de l'autre côté de l'arène, ou plutôt de la grande place, s'était aussi préparé. Son Pokémon au milieu du terrain faisait des vrilles, apparemment impatient lui aussi. Kyarah ne le voyait pas mais on aurait dit qu'il dansait...

Kyarah sentait Gobou impatient, pressé d'en découvre, elle le sentait jusque au fond d'elle et était comme imprégnée de ses émotions. Pour permettre à cette envie de combattre de s'assouvir, elle fut la première à donner l'ordre.

- " Wachat, utilise Coud'boue!"

Le petit Pokémon bleu s'élança tête baissée vers le Balbuto, en créant une vague de boue de taille moyenne juste devant lui.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1047

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Invité le Dim 31 Aoû 2008 - 9:23

Qwen s'était mis en position d'attaque. Son premier combat, probablement à la différence de son adversaire qui avait sûrement de l'expérience.

Qwen demanda à Shiita de se mettre devant lui. Une sorte d'aura bleue peu perceptible émanait du pokémon d'argile.

Son adversaire était aveugle. Il savait que ses sens étaient sans aucun doute très développés. Cela voulait dire qu'elle pourrait voir Shiita sans problème.


*Quoique, après réflexion... Aucune odeur n'émane de Shiita, et même si c'était le cas, il faudrait un odorat aussi perfectionné que celui d'un grahyena pour pour pouvoir la distinguer parmis les divers parfums de fleurs qu'il y a dans la ville... Shiita fait aussi peu de bruit. Mais il sera probablement "visible" à mon adversaire lors de ses attaques. Et puis de toutes façon, le gobou, lui...*

Alors que Qwen était perdu dans ses pensées, le gobou avait déjà lancé l'attaque demandée par sa dresseuse.

La boue projetée toucha les visage de Shiita, et ses "yeux étaient maintenant couverts de boue. Cette manœuvre avait légèrement projeté Shiita en arrière, car la boue avait été envoyée avec une violence assez impressionnante.


*Hmf... Que faire si mon pokémon ne peut plus voir ? Ca va trop vite ! Je n'ai pas le temps de réfléchir... Raaaah !*

Qwen commença à paniquer: il ne suivait pas le rythme. Il fallait vite décider d'une attaque ou d'une tactique quelconque. De plus, Qwen ne connaissait pas toutes les facultés de son pokémon...

*Voyons voir, vite... Balbuto... D'après sa formation, il devrait déjà avoir choc mental... Peut-être tour rapide, qui sait... Et voir même... Coud'boue ! Mais cette attaque ne servirait à rien. Son pokémon ne pouvait rien voir, donc, il fallait qu'il utilise ses facultés de pokémon de type psy. Pour ça, il fallait qu'il se prépare, vise, et attaque...*

-Shiita, Choc mental !

*espérons que ça marche...*

L'aura bleue de Shiita, ayant disparu après le coup assigné par Wachat, réapparu, un peu plus intense. D'une rapidité impressionnante, il pivota sur lui-même et lança une vague invisible d'ondes qui étaient destinées à toucher de plein fouet l'encéphale du pokémon aquatique.

[réussi à rentrer chez moi plus tôt que prévu, mais je dois repartir. 'Posterai ce soir sûrement ^^]


Dernière édition par Qwen Astann le Dim 31 Aoû 2008 - 19:36, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Maître du Jeu le Dim 31 Aoû 2008 - 12:27

[pas de problème =] ]

Wachat fut frappé de plein fouet par les ondes mentales envoyées par le Pokémon adverse. Elles firent littéralement éclater la vague de boue et la bestiole bleue fut violemment renvoyée en arrière. Wachat était couché sur le ventre et tentait de se relever, difficilement, visiblement sonné par ce premier assaut infructueux, qui avait pourtant semblé parfait.
Kyarah avait senti la violence du choc et resta quelques secondes les yeux écarquillés comme si ceux-ci avaient vu toute la scène.
Elle se dit qu'il fallait encourager son Pokémon, et lança d'un ton qui se voulait assuré:

"Wachat, Wachat! Aller mon grand, relève-toi!"

*Il est costaud, ce n'est pas encore fini*

Le Pokémon eau se mit sur ses quatre pattes, visiblement vexé d'avoir été touché, mais cela avait renforcé sa hargne. Mais quelque chose n'allait pas, il se sentait confus, sa nageoire lui faisait mal, et il n'arrivait plus à voir correctement, il n'arrivait plus à repérer exactement le Pokémon adverse. Kyarah le sentait elle aussi. Mais il fallait continuer coûte que coûte, s'ils devaient perdre ce serait avec fierté, en ayant combattu jusqu'au bout.

"Utilise Pistolet à eau!"

L'ordre était lancé et aussitôt Wachat s'élança vers Shiita et projeta un jet d'eau... complètement à côté. Il voyait mal, trop mal, le choc mental avait perturbé ses perceptions. Sentant que son jet n'avait pas atteint sa cible, il changea de direction et arrosa Quen.

"Wachat, c'est pas le dresseur qu'il faut viser!" dit Kyarah en se frappa le front, exaspérée.

Le Gobou se tourna vers elle (ou du moins il essaya), visiblement étonné de cette remarque, pensant qu'il avait atteint Shiita. Il ne comprenait plus rien: sa dresseuse était-elle devenue folle?
Mais il n'eut pas le temps de se reposer plus longtemps, l'adversaire n'avait pas fini..
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1047

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand les pieds échappent à tout contrôle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum