[ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Soriu Tiadramat le Mar 19 Avr 2011 - 15:17

[Normalement, il n'y a que moi et Tyla pour cette mission mais si d'autres personnes veulent venir ... Aucun souci !]

"Dire qu'il neige même en cette période de l'année ... Qu'est-ce que c'est beau, n'est-ce pas, Soriu ?"

Une jeune femme aux cheveux vert s'adressait à un homme de même âge qu'elle. Les cheveux gris blancs, le jeune homme observait le ciel. Comme il était issu de Mizuhan, il n'avait aucun problème avec cette température, loin de là même. C'était plaisant, plus que plaisant. Mais il n'était pas sûr que cela soit au goût d'Elena. Avec douceur,il tira la jeune femme contre lui, passant ses bras autour de ses épaules avant de murmurer :

"Reste près de moi, tu risquerais d'avoir froid sinon."

Oh. Elle n'allait pas l'en empêcher ! Loin de là même ! Elle se calfeutra bien contre Soriu, fermant les yeux, le visage déposé sur son torse tandis qu'ils avançaient en direction de Loukaï. Normalement, il ne se rendrait pas dans cet endroit ... car il n'en avait pas besoin mais aujourd'hui était assez exceptionnel et ironique en soi : Les ninjas avaient besoin de quelqu'un pour soigner une violente épidémie. L'ironie ? C'est que les ninjas étaient souvent doués pour les poisons et les antidotes alors bon ... Savoir que certains avaient besoin d'aide à ce sujet, c'était assez drôle en soi, n'est-ce pas ?

Et pourtant, la situation ne prêtait pas à sourire. Loin de là même ... Il pénétra dans le village, regardant le désastre des personnes atteintes par l'épidémie. Grâce à ses pouvoirs de défenseur élémental, il savait capable de lutter contre l'épidémie pour lui-même et pour ses pokémons ... Mais on l'avait appelé pour qu'il puisse les soigner, pas SE soigner. Mais avant, il allait voir si d'autres personnes étaient venu pour l'épauler dans cette tâche. Il serait capable de les soigner en étant seul ou presque ... Mais il valait mieux être plusieurs pour ce genre d'évènements.


Dernière édition par Soriu Tiadramat le Lun 14 Jan 2013 - 20:24, édité 1 fois

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1745

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Tyla Weathered le Lun 25 Avr 2011 - 19:38

L'épreuve c'était terminée, bien rapidement. La championne était fière de ce qu'elle avait entrepris et devait maintenant continuer à progresser pour espérer atteindre un niveau encore plus haut. Elle était restée un petit moment dans la ville d'Arkan pour son plaisir personnel. Elle avait souhaité faire quelque chose mais était resté simplement quelques jours à s'entraîner pendant de dures journées. Elle avait augmenter la puissance de son équipe de manière assez considérable et du coup, ses pokémons se retrouvaient bien plus forts qu'ils ne l'étaient, notamment contre Anthère. D'ailleurs, depuis ce match où il avait évoluer, Poissoroy était plus fort, plus combatif, etc...

Les autres pokémons c'était aussi beaucoup développés et surtout Lippouti ainsi que Ramoloss qui c'était bien ouvert au combat pour espérer s'améliorer. Le petit Lippouti tout grignais l'était beaucoup moins et devenait même obnubilé par le combat, à vouloir en faire sans arrêt. Ramoloss de son côté, ayant acquis pas mal de savoir, travaillait plutôt sa vitesse pour dépasser n'importe quel pokémon et l'éliminer tranquillement, sans subir ce qu'il avait subit à cause de l'Evoli d'Anthère. Tyla travaillait très souvent les points faibles de ses pokémons pour les résoudre et faire de ses pokémons, des espèces fortes, en tout points ou presque. A chaque fois, la faiblesse restait, mais diminuait de manière souvent non-négligeable.

L'entraînement avait en conséquence durci ses pokémons. Après cette session d'entraînement, son père lui avait demandé de se rendre dans la ville de Loukai où l'attendait une mission de la plus haute importance. Elle n'avait pas eu plus de détails hormis le fait qu'elle devait se dépêcher pour rejoindre la ville désirée. Elle ne savait absolument pas ce qu'elle devait mais elle était en aucun cas du genre à chercher quelque chose et décida de partir sur le champ. Au vu du stress de son père, elle emprunta les voies maritimes à pleine vitesse, sur le dos de sa Wailord.

Tyla réfléchissait à ce qui pouvait bien se penser mais elle ne trouvait pas. Elle demanda à son pokémon de faire son maximum au niveau de sa vitesse et celui-ci s'exécuta. La championne arriva très rapidement à Loukai, où elle se dirigea vers le centre-ville. La ville si festive était déserte ? Elle se dirigea vers le conseil de la ville, qu'elle connaissait bien. Elle poussa la porte du bâtiment principal de Loukai et se dirigea vers le centre de celui-ci où siégeait de nombreuses personnes dans les temps communs. Aujourd'hui, seuls trois représentants étaient là. Tyla, légèrement affolé, se dirigea vers eux.

« Bonjour messieurs. Tyla Weathered, championne d'Arkan. Mon père m'envoie, que se passe t-il ? »

Les trois rescapés lui expliquèrent la situation. Une épidémie assez importante touchait la ville et des défenseurs élémentaux avaient été appelés pour aider les personnes en les guérissant. La jeune femme comprit aussitôt. L'appel avait été lancé un peu de partout en privilégiant d'ailleurs les personnes qui possédait le grade de Défenseur Elemental car ils représentaient le soin dans l'élément aquatique. La jeune femme comprit parfaitement. Un jeune homme semblait être arrivé dans la ville, pour l'aider. Il avait été amené jusque ici.

Tyla se retourna et découvrit l'homme qui allait l'accompagné. Soriu était devant elle, là. L'âge ne l'avait pas changer. Quelques blessures parsemaient son corps. Il était beau, très beau. La jeune femme se rapprocha de lui et le serra dans ses bras. Elle se permettait cela. Ils étaient amis à près tout ? Elle se tourna à nouveau vers les deux personnages : les enfants devaient être sauvés avant tout !


Dernière édition par Tyla Weathered le Mer 1 Juin 2011 - 18:37, édité 1 fois

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Soriu Tiadramat le Mar 26 Avr 2011 - 23:59

"Grrrr ... Désolée, Tyla mais maintenant, Soriu est à moi." murmura une voix féminine qui pouvait faire détourner la jeune femme de l'étreinte qu'elle donnait à Soriu. Elle avait affaire à une jeune femme aux cheveux verts et aux yeux rubis, portant une magnifique robe blanche et verte avec une rose rouge au niveau de la poitrine. Elle ressemblait à quelqu'un que Tyla avait sûrement connu dans le passé mais comme cela faisait déjà un peu de temps, elle avait sûrement oublié la personne.

"C'est toi Tyla ? Ca faisait un bout de temps ... Enfin très longtemps même. Comment est-ce que tu vas ? Et ne t'en fait pas, elle est un peu jalouse mais bon ..." dit le jeune homme en souriant avant de passer une main sur la hanche de la jeune femme aux cheveux verts. Il voulait montrer par là qu'elle n'avait pas à s'inquiéter. Il avait fait son choix depuis longtemps ... Même avant qu'elle ne soit humaine. Comme il l'avait pensé, la jeune femme aux cheveux verts vint rougir violemment, bredouillant et bafouillant quelques paroles en se frottant les mains. La tête baissée, elle chuchota :

"Je t'... Je t'a... Enfin ... Soriu, depuis bien avant ... ce rêve dans le passé."

Il l'arrêta d'un geste de la main. Ca ne servait à rien de parler. D'ailleurs, ils avaient autre chose de plus important à faire, n'est-ce pas ? Elle parut un peu triste sur le coup. De plus important que ça ? Elle ... Elle n'avait rien du tout ... Mais elle comprenait parfaitement de quoi il parlait. Sans même attendre de réponses de la part de Soriu, elle commença à utiliser ses pouvoirs psychiques, montrant alors à Tyla qui elle était réellement malgré son apparence humaine. Aussitôt, les enfants malades commencèrent à être téléportés auprès d'eux, Soriu haussant un sourcil d'étonnement.

La voir aussi motivé ... cachait quelque chose. Mais en même temps, elle voulait montrer qu'elle faisait des efforts. C'est vrai que malgré tout ce qui s'était passé, ils n'avaient jamais eu réellement de moments à eux seuls. Il fallait dire que le jeune homme était toujours avec ses pokémons et que parfois, Lalabelle et les autres n'hésitaient pas à prendre forme humaine ... sauf bien entendu Nephene et Eoli. Peut-être n'était-il pas assez proche d'e... Enfin bref, ce n'était pas bien important car il devait se rassurer. Et pour se rassurer, il devait accomplir cette mission. Alors qu'il commençait déjà à soigner les enfants, faisant apparaître de l'eau sainte au bout de ses doigts pour les guérir, un message télépathique arriva dans son crâne :


"J'ai tellement envie de lui ... Mais peut-être qu'il me trouve repoussante ? Même en étant humaine ...""

Il s'arrêta brièvement, regardant la Gardevoir, qui continuait son travail comme si de rien n'était. Avait-il eut la possibilité de lire dans son esprit brièvement ? Enfin ... Bref ... Heureusement que Tyla n'avait pas ce genre de pouvoirs. Il devait se concentrer ... Il prévint la jeune femme championne d'arène qu'il fallait aller chercher ensuite les femmes puis les personnes âgées. En même temps, ils devaient trouver d'où provenait le virus à l'origine de ce poison. Il fallait interroger alors les adultes qu'ils allaient soigner après les enfants.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1745

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Eeva Slanzar le Ven 6 Mai 2011 - 15:15

[Soriu m'a dit que je pouvais, si ça ne vous dérange pas ^-^]

S’occuper des autres, ce n’était pas trop le truc d’Eeva. Elle s’était d’ailleurs forgée une sacré réputation en quelques semaines seulement à Fla’Or qui s’entendait jusqu’à Arkan. Il y avait eu quelques courageux pour venir la défier et tous l’avaient regrettés. Dure, froide et méchante ; et ce, durant des mois. Mais la rousse était ainsi depuis toujours. Et puis il y avait de cela quelques semaines, une partie de l’Arène avait été détruite et deux des trois pokémons de la championne s’étaient volatilisés dans la nature. Le lendemain de cette disparition, on avait constaté celle de la rousse et ce, pendant plusieurs semaines… Plus aucune nouvelle. Et un beau jour, elle était revenue, sur une embarcation très modeste, accompagnée de sa seule Givrali et on ne l’avait plus revue durant des jours. Eeva était restée enfermée, les portes de son Arène close pendant plusieurs jours et finalement, l’Arène avait ré-ouvert. Mais tout avait changé… L’Arène était toujours aussi glaciale mais l’accueil, la Championne et les matches étaient très différents, tellement différents que les faits s’étaient répandus comme une trainée de poudre. Qu’y avait-il à dire ? Oui il y avait eu du changement et les dresseurs s’étaient accumulés devant la porte les premiers jours pour se rendre compte et tester… Mais pour l’heure… Eeva ferma l’Arène, sous le regard désespéré –et si coutumier- de l’arbitre. Mais pour une fois, un note y était ajoutée, celle mentionnant qu’elle se rendait à Loukaï. Habitant non loin de la ville, la rumeur de l’épidémie lui était parvenue rapidement, mais connaissant les habitants du village, elle n’y avait pas porté plus d’attention. En effet, au début ils semblaient bien s’en sortir, jusqu’à ce qu’Eeva n’apprenne le contraire. C’était inquiétant, l’épidémie risquait de se propager, notamment vers Fla’Or… Il ne fallait pas oublier la proximité des deux villes et Eeva considéra un peu les terres enneigées et la banquise comme étant son territoire.

C’est pourquoi la rousse se dirigeait vers Loukaï. Mais par manque de chance, la tempête rendait impossible l’utilisation des seules montures dont on disposait dans le coin. S’armant d’une cape d’hiver, pokémon en ball, elle était donc partie à pied… En courant, puisque c’était là son seul moyen de transport. Très sportive et athlétique, heureusement pour elle, la rousse arriva après des heures de course, en véritable marathonienne. Lorsqu’elle arriva, le village était assez calme, mais elle dû prendre un peu de repos et commença donc de son côté à chercher les premiers indices sur la fameuse épidémie. La tempête cessa peu à peu mais il neigeait toujours. Les habitants, toujours très renfermés sur eux-mêmes, eurent du mal à se laisser approcher, ils étaient toujours un peu ‘sauvages’ mais Eeva parvint à retirer quelques petites choses. Pourtant, quelques heures plus tard, un hurlement se fit entendre. Eeva sortit en trombe. Et tomba nez-à-nez avec deux personnes qui ne lui étaient pas inconnues… La première un jeune homme avec qui elle avait fait équipe il y avait quelques temps déjà de cela et la seconde, la championne d’Arkan évidement. Elle chercha du regard ce qui avait pu effrayer la femme à ce point et compris en entendant un homme la rassurer ; elle était déjà tellement nerveuse que la téléportation de son enfant « à l’abri » l’avait faite hurler de peur.

« Toujours aussi prévenante à ce que je vois. » Railla Eeva un sourire aux lèvres.

Elle s’était directement adressée à Elena qu’elle avait reconnue et s’en désintéressa pour saluer Soriu et Tyla. Pourtant, quelque chose dans le comportement de la rousse avait changé, déjà le ton employé n’était pas méprisant, presque gentil. Et puis il y avait ses vêtements. Ceux de l’éternelle pirate avaient cédés la place à un uniforme blanc et bleu glace. Elle avait un top bleu glace très foncé, disparaissant sous une veste originale bleu glace et surtout blanche et ornée d’une perle bleue. Elle portait en bas une jupe de la même couleur que le top, arrivant jusqu’à mi-cuisse et fendu le côté droit. Enfin, Eeva était bottée de grandes chausses à talons noirs, montant presque jusqu’au genou. Une tenue bien différente du débardeur rouge sang et du pantalon gris-brun qu’elle portait jusque là. L’uniforme qu’elle portait présentement était plus présentable et la changeait complètement.

« Vous ne serez pas de trop en renfort. » Dit-elle enfin. « Cette épidémie est un vrai mystère, les gens d’ici ne sont pourtant pas des amateurs en ce qui concerne les poisons. » Son attitude calme et posée contrastait sévèrement avec la façon dont elle s’exprimait avant.
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 406

Fiche de personnage
Points: 181
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Tyla Weathered le Dim 15 Mai 2011 - 13:22

Dès l'arrivée de Soriu dans le bâtiment, accompagné de celle qui semblait être Elena sous une forme humaine, le pokémon s'approcha de Tyla pour lui faire comprendre que Soriu était sa propriété et qu'elle n'avait plus à y toucher. Tyla n'était pas du genre, ou plus. Elle n'avait jamais aimé Soriu mais avait apprécié pleinement les moments qu'ils avaient passés ensemble. Un sourire aux lèvres, elle regarda la pokémon, sans même lui décroché une réponse. Le lien entre l'homme et son pokémon avait toujours été si étrange qu'elle ne savait pas trop comment elle pouvait répondre à cela, surtout à une pokémon...

« Je pourrais aller mieux, mais merci de t'en soucier. Toi, comment vas-tu ? »


Elle adressa un sourire à Soriu. Il allait falloir commencer à soigner les personnes et Elena se porta volontaire pour transporter les enfants via la téléportation. Soriu était aussi défenseur, tout comme Tyla et ensemble, il allait pouvoir soigner les enfants de manière plutôt rapide. Plusieurs arrivaient et étaient allongés sur des roches chaudes pour ne pas accentuer leur maladie. Tyla s'activait et enlevait le poison des corps de ceux-ci, qui disparaissaient à nouveau, étant en meilleure forme, simplement épuisé, suite à la maladie.

L'eau touchait leurs petits corps frêles et passait dans leurs organes, comme pour les purger. La femme s'appliquait pour tenter de les sauver. Des si petits êtres avaient beaucoup de choses à découvrir et devaient encore vivre, absolument ! Soriu semblait faire de même. Plus ils avançaient, moins d'enfants arrivaient. Tous les enfants furent finalement soignés et les deux personnes s'activèrent pour aller soigner les femmes puis les personnes âgées. La championne se dirigea vers l'extérieur : ils devaient maintenant faire du porte à porte pour mener l'enquête et soigner en même temps les personnes à l'intérieur pour soigner la population entière.

Quand elle poussa la porte du bâtiment, elle tomba nez à nez avec une jeune femme, rousse. Un sourire apparu sur le visage de la championne. Eeva Slanzar, championne de Fla'Or était venue jusqu'à eux pour les aider dans leur tâche. La championne alliée de Tyla n'avait pas de dons plus importants que ça pour le soin mais était une parfaite enquêtrice qui risquait de leur être d'une grande aide. Tyla n'attendait pas une seconde de plus. Elle connaissait brièvement Eeva et beaucoup mieux Soriu mais rien ne changeait : elle allait tenter de diriger cette mission pour qu'elle soit parfaitement réussite.

« Bonjour Eeva. Je pense que tu as eu part de la situation si tu es ici. Nous avons déjà soignés les enfants et nous partons pour soigner le reste de la population infectée. Sans dire de bêtise, il me semble que tu ne maîtrises pas vraiment le soin donc je pense que tu pourrais venir avec nous et t'occuper d'interroger les personnes pour trouver l'origine du problème. Si personne n'y vois d'objections, nous y allons. »

La jeune femme n'attendit même pas les objections et se dirigea vers la première maison. Elle était plutôt du genre dominante et s'ils étaient gênés par ce qu'elle avait dit, elle les laissait s'exprimer. Au pire, elle partirait seule et résoudrait cette affaire seule, sans l'aide de personnes. Ce qui comptait pour elle était son devoir et simplement celui-ci. Elle arriva donc devant la porte de la première maison et se retourna pour voir si ses acolytes se trouvaient encore là... ou non.


Dernière édition par Tyla Weathered le Mer 1 Juin 2011 - 18:37, édité 1 fois

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par PNJ le Dim 15 Mai 2011 - 18:40

Les enfants soignés repartaient, tant mieux pour eux, grand-bien leur fasse. Dans le village, les habitants, malades ou sains, arboraient tous la même mine défaite, et des cernes, certains à cause de la maladie, d'autres parce qu'ils avaient longtemps veillés sur les corps de leurs compagnons. Les habitants étaient nettement plus fermés, plus méfiants, à l'égard de ces étrangers. Oui, ils les soignaient, c'était bien, mais pour combien de temps ?

Les marchands soupirèrent et continuèrent de préparer leurs biens, qu'ils allaient vendre, allant du pain aux fruits d'originies diverses, en passant par la viande et le poisson dit frais. Les artisans reprenaient leur travail, sans se soucier outre mesure des inconnus. Et parfois, on entendait des clameurs de protestations. Certains travailleurs ne voulaient pas quitter leur poste, ou que leurs enfants le fassent. D'autant plus que la manière dont l'un des Pokémon faisait "disparaître" les gamins inquiétaient au plus haut point.

Subitement, une femme réapparue près du duo de soigneur et gifla d'une force monumentale le seul homme du groupe. Elle traînait par la main un garçon jeune, qui avait l'air guéri quelques heures auparavant mais qui, à présent, semblait de nouveau malade. Pâle, la peau sèche, il n'avait pas l'air en forme du tout.


"Qu'est-ce que vous lui avez fait ?! Nous guérir ?! Menteurs, monstres ! Vous voulez nous achever ! Vous n'êtes que de vulgaires saltimbanques incapables, des charlatans !! Nous n'avons pas besoin de vous !!"

-----------------

*Tous les habitants sont agressifs et chercheront à vous nuire pour la plupart (désolée, pas de Pokémon sauvage pour jouer ce rôle x))
*La neige recommence à tomber, de plus en plus fort, augmentant la tension présente en Loukaï, de même que la température glaciale.
*La maladie commence à s'étendre et les habitants vous résistent, refusant catégoriquement d'être soignés pour certains.

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Soriu Tiadramat le Mer 18 Mai 2011 - 15:49

"Cela fait quand même un peu mal." murmura le jeune homme avec calme, faisant un geste de la main pour dire à Elena de se calmer. Car oui, la jeune femme aux cheveux verts avait tout simplement paralysé la femme pour éviter qu'elle ne continue ... et ne commette une bêtise.

"La prochaine fois que quelqu'un te touche, je crois qu'il risque de le regretter amèrement."

"Tu ne feras rien du tout, Elena. D'ailleurs, il vaut mieux que tu ne téléportes plus les enfants. Visiblement, nous ne sommes pas réellement appréciés en ce lieu. J'irai bien les abandonner à leur triste sort ... mais la prochaine fois, qu'ils évitent de mettre une annonce si c'est pour nous mettre des bâtons dans les roues."

Des paroles très dures, et qui contrastaient complètement avec le comportement du jeune homme aux cheveux blancs. Celui-ci haussa les épaules avant de s'éloigner de Tyla et Eeva sans un mot. Il en avait assez ... de cette mission. Du moins, c'était l'impression qu'il donnait. Car pendant qu'il s'éloignait, un message mental fut transmis aux deux femmes :

"Comme Tyla sait se débrouiller pour "soigner", Soriu va partir de son côté pour essayer d'étudier les coutumes du village. Il faut bien trouver une origine à cette maladie avant d'espérer la soigner définitivement. C'est pourquoi nous allons explorer le village pour essayer de trouver qui ou quoi aurait pu emmener la maladie."

Sans plus de dialogue, la jeune femme aux cheveux verts se téléporta, accompagnant Soriu alors que celui-ci partait maintenant. Il s'était séparé des deux femmes surtout pour éviter de se prendre un nouveau coup. Il n'était pas un punching-ball non plus. Et comme ces personnes étaient plus qu'hostiles, il valait mieux se séparer. De toute façon, accompagné par Elena, il ne devait pas risquer grand chose.

Maintenant, il allait commencer l'exploration du village. A partir de là, il noterait le moindre détail qui pouvait paraître suspect. Et si cela ne suffisait pas, il irait explorer alors les alentours du village. Même si ces personnes étaient loin d'être agréables, il devait les soigner du mieux qu'il le pouvait ... comme toujours. Son but était toujours de rendre service aux autres avant de penser pour lui-même.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1745

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Eeva Slanzar le Lun 23 Mai 2011 - 16:49

Il y avait au moins une personne qui serait contente de la voir, mais de toute façon cela laissait Eeva de marbre ; elle allait où bon lui semblait. Savoir qu’elle ne serait pas seule pour cette mission la rassura, non pas qu’elle ne pensait pas être à la hauteur ou qu’elle ait une crainte particulière, mais toute aide était la bienvenue. Même si elle ne savait pas soigner, elle n’était pas la dernière pour ce qui était d’enquêter. Des décennies de chasse aux trésors avaient finis de façonner son esprit dans ce sens et même si elle avait quitté la mer, son cerveau ne s’était pas atrophié pour autant. Pour ce qui était des soins, Tyla s’en chargerait bien Eeva n’avait aucun doute à ce sujet et puis bon, ce n’était pas trop son domaine non plus. Dans un bruit caverneux, son Givrali qui en avait sans doute assez d’être enfermée avait fini par sortir d’elle-même de sa ball. Le froid ne la gênait pas outre-mesure et était au contraire parfaitement à l’aise. Eeva ne lui en tint pas rigueur, aucun de ses pokémons de glace n’avait jamais tellement apprécié leur pokéball.

« En effet. L’épidémie dure et si je ne suis pas venue plus tôt, c’est parce que je ne pensais pas que celle-ci serait aussi résistante.
Hé bien, en soi c’est assez simple, il suffit de trouver quelque chose qui ne devrait pas être là… Ou qui devrait y être. »
Dit-elle avant le départ de Tyla.

Tyla et Eeva étaient du même caractère, une chance pour Tyla et finalement les habitants du village, Eeva avait déjà décidé de chercher la source du problème plutôt que de soigner les habitants. Ils allaient déjà repartir, quand une femme surgit en giflant violemment Soriu qui ‘navait pas vraiment eu le temps de faire quoi que ce soit. Eeva intervint.

« Je prends la liberté de vous rappeler, madame, que nous sommes ici de notre plein gré et sans contre-partie que nous n’accepterions pas, de toute façon.
Même si certains pokémon sont maladroits, je ne pense pas que cela justifie votre geste… »
Dit-elle simplement d’une façon des plus polies.

Mais cela ne présageait rien de bon et avant que les deux autres ne disparaissent, Eeva exprima sa pensée.

« La source du problème n’est donc pas qu’une maladie, je dirais que c’est environnemental et nous devrions prendre garde, nous aussi, à ne pas tomber malade… »

Mais Soriu préféra faire cavalier seul, et Eeva eut un petit sourire, une fois encore il se faisait mener par le bout du nez… mais elle s’en fichait. Eeva suivit donc Tyla, demandant au passage à sa Givrali d’ouvrir l’œil. La pokémon pouvait rester à l’extérieur, elle était après tout armée pour cela. La maison où elles entrèrent était austère et petite. Les habitants ne semblaient pas très ravi de les voir ainsi entrer et les dévisageait.

« C’est forcément environnemental, quelque chose est là et rend tout le monde malade. » Dit Eeva après un long silence en touchant les murs de la main. « Nous devrions commencer par le plus évident, les réserves d’eau et de nourriture… »

Ou tout autre chose qu’avaient en commun les habitants. Eeva se retourna vers le maitre des lieux, l’air sérieux et direct.

« Où se trouvent vos réserves ? Plus tôt on trouvera la source du problème, mieux ce sera. »

avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 406

Fiche de personnage
Points: 181
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Tyla Weathered le Mer 25 Mai 2011 - 20:48

Tyla s'activait pour se diriger vers la première maison alors qu'une femme venait d'arriver vers le groupe. La championne n'eut pas le temps de réagir mais une femme venait de gifler Soriu avec une force phénoménale. Elle mettait la cause de cette épidémie sur le dos des trois personnes et Tyla fut simplement dégouté de voir une telle faiblesse humaine. Elle allait défendre Soriu quand Eeva répondit à la femme pour la remettre à sa place, plutôt que Tyla le fasse. Un sourire qui permettait de soutenir sa collègue championne fit adresser à la femme alors que Tyla reprenait son chemin, Soriu préférant partir de son côté. Tyla n'y voyait pas d'objections s'il continuait malgré tout à les aider en cherchant la cause du problème.

La maîtresse des pokémons eau se rappelait du temps passé avec Soriu. Avant, il n'était pas qu'un simple humain dirigé par cette pseudo-humaine qu'était Elena. La pokémon et la jeune femme ne s'étaient jamais vraiment entendue mais maintenant, la pokémon était devenue puante et totalement indomptable. Elle avait pris la place d'une humaine plutôt qu'autre chose et cela dérangeait fortement Tyla, qui avait connu Soriu sous de meilleurs jours. Elle lui avait enseigné les bases et il se retrouvait maintenant dans la même position qu'elle. Il était certain que son travail avait dû être sans relâches, contrairement à Tyla qui avait eu bon nombre de moments d'indécisions.

Tyla s'éloigna en compagnie d'Eeva dans la première maison. Elle frappa à la porte de celle-ci et signala qu'elle était là pour soigner les personnes qui risquaient d'être malades dans cette construction. Une vieille dame les fit entrer – à contrecoeur - et Tyla s'installa aussitôt pour soigner le mari de la concerné et ce qui semblait être sa fille. Elle laissa à Eeva le soin de s'occuper de l'enquête pendant qu'elle utilisait son eau pour la diffuser dans l'organisme des deux personnes, qui reprirent de belles couleurs et purent de nouveau parler. Les deux personnes remercièrent la jeune femme qui leur conseilla de rester allonger pour une meilleure remise en forme. Elle se redirigea vers Eeva qui demandait où se trouvait les réserves de nourriture. La vieille femme semblait réticente et demanda aux jeunes femmes de sortir de sa maison, aussitôt...

Tyla ne souhaitait en aucun cas partir et les habitants de cette ville leur faisait de plus en plus obstacle. La championne ne souhaitait pas se faire avoir et eu une petite idée pour tenter d'apaiser un peu les tensions. Elle libéra discrètement Lippouti de sa pokéball et lui demanda d'utiliser quelques-unes de ses capacités – comme Doux Baiser – pour que les personnes deviennent plus aimables, le temps de l'enquête. Tyla n'aimait pas trop manipuler les personnes de la sorte mais dans le cas, elle n'avait pas vraiment le choix et devait maintenant tout faire pour faire parler la femme. Tyla reposa la question d'Eeva et la vieille répondit aussitôt en demandant à la championne des pokémons glaces de l'accompagner.

« Je te laisse poursuivre ton enquête dans cette maison, je continue à aller soigner. Rejoignons-nous dans la rue quand tu auras terminé, d'accord ? »

Tyla avait été plus calme cette fois-ci pour éviter de se montrer trop possessive et autoritaire. Elle sortit de la maison, saluant les blessés et l'hôte avant qu'elle ne se dirige vers la seconde maison où les habitants étaient aussi accueillants. A nouveau Lippouti s'exécuta et apaisa un peu l'homme à qui semblait être cette maison. Tyla s'assit aux côtés des blessés et commença son soin aquatique.


Dernière édition par Tyla Weathered le Mer 1 Juin 2011 - 18:36, édité 1 fois

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Soriu Tiadramat le Sam 28 Mai 2011 - 21:06

Hum ... Peut-être qu'elle avait été un peu sèche non ? Comme elle était obligée de transmettre à lui aussi les paroles qu'elle donnait aux autres femmes, il avait remarqué que la jeune femme aux cheveux verts avait été un ... peu sèche, oui. En même temps, elle avait été toujours très possessive et jalouse, quoi de plus hum ? Enfin bref, il valait mieux qu'elle aille s'excuser envers les deux femmes pour son langage non-courtois. Sinon, il y avait des chances qu'il ne l'embrasse pas. Lorsqu'il lui fit la petite séance de chantages, la jeune femme poussa un petit cri de stupeur avant de marmonner qu'elle n'en avait pas envie.

"Pfff ... A cause de vous deux, je me suis fait enguirlandée par Soriu. Vous êtes contentes ? Enfin, surtout toi, Tyla. Je te rappelle que je suis capable de lire dans tes pensées. Enfin, je dois m'excuser si vous avez cru que je vous criais dessus. Je ne veux pas que qu'une autre fille s'approche de Soriu. Pas une humaine. Les pokémons, ça peut passer et encore ... Je me méfies de Lalabelle. Enfin, bref, de toute façon, je voulais juste m'excuser d'avoir parler comme ça. C'est tout. Et non, Soriu n'a pas changé, Tyla ! Ou alors, il a juste changé en bien ! Si tu n'as pas compris qu'il a fait semblant d'être distant avec vous deux, c'est tout simplement pour éviter que les villageois vous jugent et vous frappent à votre tour. Je te pensais quand même plus mali ... AIE ! Soriu ! Ca fait mal ! Donne-moi pas un coup de poing sur le crâne ! ... ... ... Tyla, toi aussi, tu as changé. Tu étais plus calme et réfléchie à l'époque ... C'est bon comme ça, Soriu ?"

La Gardevoir avait transmis son message aux deux femmes alors qu'il vint faire apparaître son Altaria. Il grimpa sur celle-ci, invitant la jeune femme à faire de même. Aussitôt, il s'envola au-dessus du village mais à hauteur du sommet des arbres pour qu'ils ne lui cachent pas la vue. Si la maladie provenait de l'air, il verrait alors quelque chose de suspicieux. Généralement, le poison, la maladie, les bactéries, si elles étaient aussi violentes que celui qui s'abattait, le ciel le montrerait. De même, avoir une vue d'ensemble allait lui permettre de remarquer si quelque chose de suspicieux se tramait dans le village ... comme une personne qui avait décidé d'empoisonner l'eau ou non. Il fallait seulement rester vigilant et ne pas faire de jugement trop hâtif.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1745

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Eeva Slanzar le Lun 30 Mai 2011 - 14:25

Tyla parvint à soigner l’homme et sa fille, qui semblait se requinquer à vue d’œil, mais Eeva se méfiait des effets pervers… Et surtout de la résurrection de la maladie. Cette réminiscence était aussi curieuse que dangereuse, car à force d’être malmené, les villageois finiraient tôt ou tard par ne plus tenir le choc, ce qu’il fallait éviter à tout prix, ainsi que la fuite de ces derniers qui risquaient alors d’emmener la chose avec eux et la propager un peu partout. Lorsqu’Eeva avait demandé les réserves, la vieille femme aussitôt leur demanda de partir, mais la rousse se montra inflexible et insista avec fermeté. Elle vit Tyla assortir un Lippouti et se demanda dans quelles idées elle faisait cela. Mais dès que la capacité du petit pokémon se libéra, elle comprit et fit comme si de rien n’était. Cette façon d’agir était un peu manipulatrice et plut bien à Eeva. Ce n’était peut-être pas le genre de la Championne de l’eau, mais celle de la glace n’y voyait aucun inconvénient ni même aucun scrupule. La capacité du Lippouti fit mouche et la vieille consentit enfin à emmener Eeva vers les réserves. La rousse acquiessa, les soins et l’assistance aux personnes, ça n’était pas trop son truc… Mais avant qu’elles ne se séparent un message leur parvint, faisant rire Eeva ouvertement. Elle répondit d’ailleurs, certaine qu’on l’entendrait et faisant tourner quelques têtes qui ne semblaient pas trop comprendre ce qu’il se passait.

« Essaye au moins d’avoir l’ai convaincante ! Resta à ta place de pokémon, le monde des humains n’est pas le tien. Dit à Soriu que je vais voir les réserves de nourritures, vous devriez essayer de trouver la source d’eau, elle est peut-être contaminée. » Conclut la rousse.

Elle ne comptait pas discuter sur être ou ne pas être, ce n’était ni le moment, ni l’endroit pour le faire, bien qu’elle allait sans doute encore taper sur les nerfs d’Elena par son caractère direct et dominant. Jetant un regard dans le ciel feuillus, Eeva pensa également à l’air, mais aucun des trois, pour autant qu’elle ne le sache ne maîtrisait cet élément. La Givrali rejoignit Eeva qui suivait la dame. Remerciant simplement la femme, elle entra dans la grange qui servait de réserve au village. Quelques rattata fuirent à son arrivée. Il ne lui restait donc qu’à vérifier scrupuleusement les sacs et les tas de foin… mais déjà s’il y avait des rats, on pouvait soupçonner des maladies provenant de quelques selles discrètement glissées à même les sacs, s’ils étaient ouverts. Eeva, comme dans la maison, cherchait donc ce qui était sensé être là et qui n’y serait pas, ou simplement quelque chose qui était là et qui ne le devrait pas… ce qui était moins simple en pratique qu’en pensée.
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 406

Fiche de personnage
Points: 181
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par PNJ le Mar 31 Mai 2011 - 22:21

Les habitants étaient toujours hostiles... Hostiles et déshydratés apparement. La plupart étaient sur les nerfs, et n'avait plus l'air d'avoir grand chose dans le corps, pourtant, la nourriture était présente en quantité. Et visiblement de bonne qualité ! De la viande et du poisson séché, conservé dans le sel, des fruits venus des différents pays, des pains frais du jour, cuit dans les fours du village. Ils ne savaient pas ce qui avait pu les frapper comme ça, tous, d'un coup... L'atmosphère n'avait pas changé, non ? Le froid plus rude ? Ils étaient des mizuhaniens, ça ne devait pas être un problème pour eux ! Et pourtant, ils manquaient d'eux, avaient la peau sèche, tous les signes d'une déshydratation... Quoiqu'il en soit, les populations réservaient des accueils glaciales à la championne lorsqu'elle pénétrait dans leurs demeures. Bien que les trois "sauveurs" aient des origines mizuhaniennes, ils n'avaient pas la confiance et la sympathie des résidents du village. Au contraire...

Une sorte de vigie poussa un cri outré et étranglé par sa gorge sèche. Il descendit de son petit mirador et se rua dans le local contenant les réserves, où il trouva la championne rousse. Il émit un ricanement grinçant, jusqu'à ce que son supérieur arrive et le renvoi sur son perchoir. Il regarda la rouquine.


"Dégagez de là ! Vous pensez qu'on n'a pas songé aux Rattata ?! Vous nous prenez vraiment pour des cons, tous. Allez, casse toi de là !"

Il fit apparaître un Alakazam qui se saisit mentalement de la jeune femme pour l'éjecter du bâtiment. Il en referma la porte à clé et gronda.

"Si vous voulez manger, c'est en achetant ce qu'il y a sur les stands, comme tout le monde !"

Quant à Soriu, dans les airs, les archers le tenaient en joug, prêt à tirer au moindre signe d'un supérieur. Et, au fur et à mesure que le temps passait, l'autre championne avait de plus en plus de mal à pénétrer dans les demeures des gens. Bien qu'ils soignaient les enfants, vieux, femmes, hommes, tout le monde, ils finissaient par retomber malade, encore et encore...

-----

*Les habitants sont de plus en plus hostiles et agressifs, mieux vaut être prudents
*La réserve est close, difficulté si vous désirez poursuivre sur la trace de la nourriture

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Tyla Weathered le Mer 1 Juin 2011 - 18:36

Alors que la championne d'Arkan sortait d'une des maisons de la ville, elle fut comme bloqué par une onde télépathique. Une voix en elle, discernable parmi toutes se fit entendre. Un monologue de la part de la pokémon s'enclencha, réprimant Tyla et ses faits gestes. La championne écouta patiemment et attendit quelques instants. Elle était espionnée et épiée par la pokémon, et cela la gênait plus qu'autre chose. Elle attendit que la pokémon termine son fabuleux discours – qui se révélait être plus qu'inintéressant – avant de penser à nouveau quelque chose concernant la pokémon de Soriu. Tyla avait beaucoup changé, c'était vrai. En bien, en mal, cela dépendait des points de vues, comme d'habitude.

*Avise toi de recommencer à lire dans mes pensées après cette fois et tu comprendras... j'ai changé comme tu l'as si bien dit, Elena.*


La jeune femme reprit le cours de sa vie. Une pokémon comme elle, elle n'en avait rien à faire. Comme l'écho de la voix d'Eeva qui venait d'arriver à ses oreilles, elle pensait que les pokémons devaient restés à leurs places, plutôt que de se transformer en humain. Quelques pokémons de la championne avaient aussi obtenu la possibilité de se transformer en humains mais jusqu'à maintenant, la championne avait toujours refuser de leur donner l'opportunité de pouvoir se transformer une seconde fois. Ils étaient pokémons, comme elle était humaine et ils n'avaient donc aucune raison de pouvoir se transformer quand ils le souhaitaient.


La championne poursuivit sa tournée dans les maisons pour tenter de soigner un maximum de personnes. Elle avait de plus en plus de mal à entrer dans les maisons, au vu de l'appréhension des habitants et même Lippouti n'arrivait plus à tenir assez longtemps les personnes en « laisse ». Tyla ne pouvait donc même plus aider les mourants et se retrouvait à ne rien faire d'autre qu'attendre. Elle ne comprenait pas, absolument pas. Elle qui offrait un service de soin, elle qui était très connue dans les hautes sphères mizuhaniennes. Comment pouvait-on lui faire ça, à elle et ses deux acolytes, par rapport à cette épidémie ? Qui était venu demander de l'aide et qui l'avait apporté ? La championne commençait à s'énerver plus qu'autre chose et perdait de plus en plus son calme...

Elle se dirigea vers le bâtiment principal d'où elle venait. Elle rencontra l'homme qui les avait amené jusqu'ici et l'obligea à faire quelque chose pour que les mentalités changent une bonne fois pour toutes. L'homme bafouilla quelque chose que Tyla ne comprit absolument pas. Elle était horrifié par la débilité des personnes de cette ville et maintenant, même celui qui l'avait fait venir – qui semblait à la base consciencieux – n'arriverait très certainement pas à l'aider. Elle tenta de garder son calme, évitant de frapper son interlocuteur et sortit tranquillement du bâtiment. Elle leva sa main et fit apparaître un jet d'eau avec simplicité effroyable.

L'eau la souleva avec une force importante. A haute altitude, dépassant toutes les maisons, elle créa une plaque de glace. Elle se tenait droite sur celle-ci, maintenue par le jet qui était maintenant très important et qui était totalement solidifié. Une pokéball apparue dans sa main et libéra à nouveau Lippouti, qui failli tomber tout en bas, au sol, alors qu'elle venait tout juste de sortir de sa pokéball. Malgré la rage qui bouillonnait en elle, la championne lâcha un petit sourire, qui voulait très peu de choses, pour une fois. Le pokémon restait dans les bras de la jeune femme et semblait apeuré par l'endroit, qui se trouvait très certainement un peu trop haut pour elle.

« Apaise les tensions dans cette ville, Lippouti, s'il te plait... »


Tyla déposa sa petite pokémon et la laissa seule pour se débrouiller. Lippouti tenta d'embaumer la ville par une attaque étrange mais ne réussit pas. Un puis deux, trois et pour finir quatre essais vains firent comprendre à Tyla qu'elle n'y arriverait pas. Tyla était déçu et ne le cachait que peu. Elle demanda à Lippouti de venir dans ses bras pour qu'elle puisse redescendre au sol. Lippouti ne souhaita pas venir et fit une mine étrange. Le pokémon se plaça à nouveau et réitéra son attaque. Le chant mélodieux semblait prendre de l'ampleur – trop peu néanmoins – et le pokémon continuait malgré tout, en vain. La petite pokémon s'illumina soudainement, et ses formes grossirent, tout comme sa puissance qui semblait devenir de plus en plus forte. La petite Lippouti venait de laisser place à une magnifique Lippoutou, qui arriva à apaiser un peu les esprits, grâce à ses facultés.

Tyla sourit et attrapa son pokémon dans les bras, la félicitant. Elle fit redescendre la plaque avant de marcher tranquillement sur la place, espérant que ses efforts allaient payés.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Soriu Tiadramat le Ven 3 Juin 2011 - 15:14

Malheureusement pour Eeva et Tyla, il y avait un gros problème. Autant elles étaient capables d'entendre la voix d'Elena dans leurs têtes, autant elles ne pouvaient pas lui répondre. Car cela n'était pas une lecture mentale, il fallait avoir la personne en face ... mais tout simplement un message télépathique. Néanmoins, l'heure n'était pas à ce genre de réflexion car malheureusement, des archers visaient le jeune homme juché sur son Altaria. Il valait mieux redescendre car il n'avait obtenu aucune information ou presque sur la situation. Aucun nuage empoisonné, aucune eau bizarre, rien de rien. Quelque chose avait sûrement dû lui échapper en regardant les habitants atteints par la maladie, ce n'était pas possible autrement. Redescendant en faisant attention à ne pas être trop brusque pour ne pas attirer les flèches sur sa personne, il fit disparaître son Altaria avant de demander à Elena de rester auprès de lui. Bon ... Une étude plus approfondie des malades lui permettrait de deviner un peu mieux ce qui se passait par rapport aux mizuhariens. Sans même s'approcher d'eux, il ne faisait que les regarder. Certains se grattaient la peau, en retirant parfois quelques lambeaux ... mais pas à cause de la lèpre, loin de là. Non ... C'était plutôt une peau sèche, trop sèche pour que cela soit normal. Les habitants de Mizuhan étaient du genre à avoir une peau assez douce mais surtout très hydratée. Il récupéra quelques lambeaux au sol, les étudiant longuement.

"Elena ... Nous avons un symptôme de la maladie : elle rend la peau plus que sèche, comme si elle manquait d'eau ... ce qui est le comble pour un pays comme Mizuhan. C'est pourquoi il nous faut alors trouver ce qui est l'origine de cette déshydratation. Tu as des connaissances non ? Qu'est-ce qui peut provoquer une déshydratation importante ?"

"Et bien, la première idée que j'ai en tête, c'est le fait de laisser sécher tout ce que l'on désire manger. Comme la nourriture est plus sèche, elle n'apporte alors pas d'eau dans le corps."

Nourriture trop sèche ... Peut-être qu'il fallait voir du côté des marchands ? Les deux personnes se dirigèrent vers le quartier marchand. Là-bas, de la viande et du poisson étaient présent en quantité plus qu'importante. Hum ... Tout cela semblait bien sec mais le problème était trop vague pour être isolé. Même s'ils mangeaient de la viande et du poisson sec, les habitants pouvaient toujours aller boire, n'est-ce pas ? Il s'apprêta à demander au marchand comment il faisait sécher tout cela mais Elena l'arrêta, lui soufflant :

"Tu ne vois pas le sel qui est déposé tout autour de la viande et du poisson ? C'est à partir de là que la viande sèche plus rapidement. Maintenant, ce qu'il faut savoir, c'est ...

"L'eau ! Il faut aller voir si l'eau qu'ils boivent est salée ou non !"

Cela sonnait comme une évidence aux yeux du jeune homme. Comme quoi, voilà pourquoi il valait mieux parfois travailler en solo. Cela permettait aux personnes de mettre en valeur leur réflexion personnelle. Maintenant, le jeune homme accompagnée par sa jolie compagne Gijinka se dirigea vers les puits, allant goûter l'eau de ces derniers. Peut-être que si l'eau était trop salée, cela expliquerait une partie du problème. Après, le souci était : pourquoi l'eau serait-elle salée ? Mais si c'était le cas, est-ce qu'ils ne l'auraient pas remarqué rapidement ?

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1745

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Eeva Slanzar le Dim 5 Juin 2011 - 15:33

Eeva regardait attentivement les réserves. C’était drôle… Mais en fait, cette vision lui rappela bien des souvenirs. En revanche, elle trouvait que quelque chose clochait… il y avait bien des aliments de toutes sortes, fruits, légumes, viandes et poissons… Mais pourquoi ne trouvait-elle pas cela normal ? Cela lui semblait coutumier à elle, mais pour des paysans… Eeva resta accroupie un long moment, à réfléchir en retournant avec scepticisme les aliments. Elle avait l’impression de se retrouver dans les cales de… Les cales ! Mais pourquoi se croyait-elle en effet dans les cales d’un bateau ? Toute cette nourriture accumulée… Alarmée, Eeva se releva, regardant la montagne de nourriture. Tout ici était entreposé comme sur un bateau. Comme si les paysans du coin ne reverraient pas la terre pendant des semaines… Comme s’ils allaient manquer de nourriture et d’eau. Ex-pirate et donc en marin, Eeva savait qu’en mer, on faisait de grandes provisions qui devaient se garder le plus longtemps possible et paradoxalement, le sel était le meilleur allié.

Sauf que bien sûr, l’eau ne devait pas manquer. La vie en mer, pour un pirate ou quelqu’un d’autre n’était pas rose. Ils avaient déjà manqué de nourriture et certains d’entre eux avaient servit de nourriture aux poissons. Des maladies s’étaient déjà déclarées aussi, parfois à cause d’une fièvre, mais souvent à cause de la malnutrition. Il ne fallait pas croire, les pirates coulaient parfois sous l’or, mais ils mangeaient aussi mal que des nécessiteux… Mais sur un bateau, une alimentation équilibrée n’était pas très possible. C’était donc cela qui lui avait semblé familier ; la nourriture ou plutôt, la façon de l’entreposer. Et ce n’était certainement pas une bonne chose. Eeva se demandait si Tyla réussirait à faire toutes les maisons. Cette méfiance était un peu trop poussée, après tout, c’était eux qui avaient demandés de l’aide… Eeva se frotta les mains en les faisant claquer. Ce n’était pas vraiment une maladie, ou du moins, si elle voyait juste. Tant mieux et c’était sans doute pour cela que les potions n’avaient aucun effet… Et que la chose retombait toujours.

« Regarde Givrali » Dit-elle en s’accroupissant près de la renarde intéressée, « Cela ne te rappelle rien ? »

Au même moment, un garde entrait. Enfin… Un garde… Un paysan plutôt, qui jouait les gros bras. Eeva sentait remonter son âme de pirate. Le défi dans ses yeux outremer, Eeva avait la réplique facile. Il appela un alakazam, faisant apparaître rictus sur le visage de la rousse. Non mais qu’est-ce qu’il croyait ? Volontairement, elle ne bougea pas. Mais à peine fut-elle envoyée à la porte qu’avec l’accord commun de sa pokémon, elle donna un grand coup dans celle-ci, fragilisée par la glace et l’ouvrir en l’envoyant à plusieurs dizaines de centimètres, l’ayant retirée de ses gongs. Marchand comme un seigneur des glaces, la Givrali dans le sillage de sa cape, celle-ci gela le pokémon psy entière et à demi l’humain. Il ne pouvait plus bouger, ni des mains, ni des jambes. Eeva passa devant lui, sa cape en fourrure de typhlosion et de démolosse ondoyant et balayant le sol.

« Je ne mangerais certainement rien d’ici. » Dit-elle calmement, mais au moins tout aussi froidement que le climat de la banquise. « Reste calme et laisse-toi faire. »

Eeva ordonnait, mais ne recevait jamais d’ordre. Comme le garde semblait s’agiter, elle s’en approcha, sans sourire, le visage fermé, austère. Elle dévisagea un certain moment le garde, à la recherche de symptômes physiques, visibles, comme elle en avait connu jadis en mer. Elle ne manqua pas de remarquer sa peau sèche, les pellicules dans sa chevelure noire, les lèvres gercées… Puis elle s’en détourna. Même la Givrali ne semblait pas attirée le moins du monde vers la nourriture, hors il est rare qu’un animal ne le soit pas.

« Même toi tu n’en mangerais pas, n’est-ce pas ? » La Givrali s’approcha d’un stock de viande, renifla, et s’en détourna. « C’est bien ce que je pense, la nourriture est sèche, trop sèche, salée pour être conservée. Vous devriez plus penser aux produits régionaux et frais, le sel vous déshydrate. L’eau doit être atteinte, car elle ne semble plus suffire à vous sauver. A chaque fois que vous prenez une potion ou qu’un Maitre de l’Eau vous soigne, vous vous sentez mieux. Mais comme les soins sont temporaires, vous retombez tous malades aussitôt. »

Croisant le garde, elle fit fondre la glace de la Givrali en faisant couler de l’eau pure de ses mains, qui suffit à en ébranler la solidité et le garde, dès qu’il le souhaiterait, pourrait se défaire de cette emprise. Eeva lui conseilla sèchement de rentrer se chauffer et se changer sous peine d’attraper en plus un mauvais rhume. La porte, était toujours gelée et à l’intérieur de la réserve. Eeva n’avait jamais eu besoin de clef pour ouvrir une porte… Quoiqu’il en soit, elle sortit, laissant le garde à ses réflexions. Restait maintenant à retrouver Tyla et Soriu. Elle la trouva plus loin, au centre du village. La Lippouti avait évoluée, à moins que ça ne soit un autre de ses pokémons, plus puissants… Mais Eeva s’en fichait, tant que ça serait utile. Elle fit signe à la Championne et appela son Nosferapti. Certes le climat n’était pas idéal pour lui, de jour et dans la neige, mais il s’en sortirait très bien pourvu que ça ne dure pas. Elle lui murmura de voleter dans la ville et de lancer des ultrasons à ceux qui essaierait de les attaquer. Cela les divertirait un moment au moins. La rousse s’approcha de Tyla.

« Tyla, les réserves sont gorgées de sels, il n’y a qu’en mer que l’on voit une telle réserve. Ils sont déshydratés, nous devrions chercher l’eau : elle ne semble plus suffire à les hydrater. Mon Kokiyas est assez petit pour se glisser dans un puits ou une rivière. » Dit-elle, tout en sachant que Tyla était la maitresse de l’eau de Mizuhan.

Il ne restait qu’à trouver Soriu et faire passer le message… Eeva levait les yeux aux ciels, mais le garçon n’y apparaissait pas.
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 406

Fiche de personnage
Points: 181
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum