[ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par PNJ le Lun 6 Juin 2011 - 21:53

"Ca suffit !"

Un jet de flamme dégela l'homme et son Pokémon, alors que cette fois, le bras-droit du chef du village approchait. Il regarda la rousse méprisante, son Pyroli à ses côtés. Le chien de feu grogna à l'encontre du canidé des neiges. Ce dernier regarda la jeune femme et gronda, d'une voix sèche et autoritaire.

"Vous sortez de votre monde, mademoiselle. La prochaine fois que vous osez attaquer un de mes hommes, vous serez bannis irrémédiablement de ce village et vous ne pourrez en aucun cas y remettre les pieds, sommes-nous clairs ?! Et vous me ferez le plaisir de réparer cette porte... Ou de la rembourser !"

Il la prit par le col et la jeta dehors, par ses propres moyens, en pestant. Néanmoins, il resta avec elle pour l'entendre sur ses théories, sur la nourriture trop sèche. Il gronda, furibond.

"Vous n'avez jamais vécu d'hiver de votre vie ?! Il est normal de faire des réserves, quand l'hiver arrive ?! La communication avec d'autres villes est rude, nous devons faire des provisions ! Et nos réserves d'eau sont on ne peut plus saines !"

Il les regarda et fronça les sourcils. Bah, du moment qu'ils ne les empoisonnaient pas... Il les attendit, alors que l'autre championne se faisait jeter dehors cette fois, Son Lippoutou fraichement évoluée était menacée par un Charmina, qui le tenait en respect...

Du côté du puit, on pouvait observer que ce dernier était vieux, scellé et en train de tomber en ruine... En somme, ça ne servait pas à grand-chose de chercher par là... Quoique, qui sait, on pouvait trouver des indices, sous la poussière et les décombres... Peut-être que le Mizuhanien chercherait, peut-être pas, mais le puit avait l'air délaissé depuis quelques années...



---------------

*Les habitants sont presque impossible à approcher...
*Le chef du village est malade.
*Vous êtes étroitement surveillés par le bras-droit du chef.

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 910

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Soriu Tiadramat le Jeu 9 Juin 2011 - 23:36

"Dommage Soriu, ça ne nous aide pas vraiment tout ça ... Si ce n'est pas d'ici qu'ils tirent l'eau, d'où est-ce qu'ils la tirent alors ?"

"J'aimerai bien leur poser la question mais je ne suis plus aussi sûr qu'ils soient coopératifs. Tu te rappelles de la claque non ? J'aimerai éviter de m'en reprendre une en plein visage. J'ai encore la marque."

"Et la prochaine qui te fait ça s'en prendra une de ma part mais auréolée de flammes ou d'un autre élément. Je ne supporte pas que l'on te touche, Soriu. Ca m'énerve et m'horripile."

Il haussa les épaules, lui murmurant tout simplement de se calmer. Ca ne servait à rien de s'emporter, seulement à avoir plus de problèmes qu'ils en avaient déjà. Bon ... Maintenant, ils étaient sur une mauvaise piste n'est-ce pas ? Ou alors, il y avait bien une solution mais il n'était pas sûr qu'elle soit la bonne. Est-ce qu'il s'agissait de l'eau crée par les habitants de Loukaï ? S'ils étaient malades et en déshydratation, cela pouvait expliquer ceci. Enfin, non, ça lui semblait un peu trop tordu, même pour lui. Il devait se montrer un peu plus raisonnable et calme.

Non ... Il n'avait aucune idée en tête à l'heure actuelle. S'il interrogeait un enfant, les parents ou d'autres adultes viendraient l'en empêcher. S'il interrogeait un adulte, il y avait que peu de chances qu'il lui réponde. Par contre, est-ce que cela serait peut-être plus facile avec Elena ? Non ... Le petit spectacle de téléportation qu'elle avait fait était maintenant sur toutes les lèvres. Ces gens étaient si inamicaux alors qu'ils tentaient de les aider. Il devait trouver un indice .... AH ! Il savait comment faire ! Il sortit une pokéball, Elena poussant un petit grognement avant que n'apparaisse ...

Une magnifique Lockpin fit son apparition, commençant déjà à briller mais il l'arrêta aussitôt. Elle poussa un petit cri de surprise tandis qu'il lui disait qu'il avait besoin de ses capacités de Clairvoyance. Elle était capable de voir ce que les autres ne voyaient pas. Même Elena ne pouvait rien faire contre ça. Ce qu'il allait lui demander ? Tout simplement essayer de trouver la source à l'origine de l'eau ... Peut-être que le puits n'était pas rempli par la pluie mais par une source d'eau provenant d'ailleurs ? C'éitat pour cela qu'il avait besoin de Lalabelle. Elle était capable, grâce à sa Clairvoyance, de lui trouver un indice qui lui aurait alors échappé. Et si elle était gentille, il n'hésiterait pas à la câliner comme à son habitude. Sauf que des fois, la Lockpin n'hésitait plus vraiment à prendre une forme humaine, ce qui exaspérait un peu Elena. Maintenant qu'il était accompagné de sa pokémon et de la "jeune femme", il repartait en quêtes d'indices.


[Pas forcément très long mais le plus important est dit.]

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Eeva Slanzar le Ven 10 Juin 2011 - 0:46

La Championne d’Arkan devait se demander comment Eeva pouvait le savoir, mais la rousse esquiva la question potentielle. Elle n’avait pas l’intention de confier ses souvenirs. Mais la brune semblait préférer soigner les gens, ce qui la différenciait très fortement avec Eeva qui elle, ne s’en faisait pas tant que ça pour eux. Murmurant à voix basse à la Championne que le chef du village était lui aussi atteint, elle pensa qu’il faudrait être un peu prudent. Les gens malades pouvaient avoir de drôles de réaction et Eeva ne s’était pas retenue de rappeler que non seulement ils avaient appelés à l’aide et que eux venaient de leur plein gré, mais qu’en plus ils faisaient preuve de toute l’impolitesse du monde à les traiter de la sorte, eux qui venaient les aider sans demander en retour… Dans ses jeunes années, Eeva se serait contentée de faire cramer tout le village, purement et simplement… Quoiqu’il en soit, elle ne comptait plus sur les villageois et puis bon… Sérieusement elle n’en craignait aucun deux, à presque trente ans elle en avait quand même vu d’autres ! Presque trente ans déjà… Et dire qu’elle avait passé les trois quart de sa vie à voler et le dernier à piller, pirater (avec tout ce que cela incluait), à être le cauchemar des voyageurs au long cours, mais surtout, des marchands et bourgeois où qu’ils se trouvent sur les mers Erasia… Ha oui, ça, elle en avait fait voir de toutes les couleurs avec sa bande de vauriens à l’époque… Et avant ça, c’était à Arkan, ville dont elle s’était jurée la perte, jusqu’à récemment. Fidèle à elle-même la rousse s’engagea donc sur la piste du puits, ces gens devaient forcément tirer leur eau de quelque part. Aidée de son Nosférapti qui partit en reconnaissance dans les airs, ainsi que de la Givrali qui pistait sur terre –la neige ne la gênant absolument pas- Eeva suivait calmement ses pokémons. Si de l’eau il fallait trouver, ils seraient les plus à même d’en trouver.

Il fallut chercher un peu et ce ne fut pas facile. La neige tombait et recouvrait le sol. Le vampire finit par revenir, tremblotant de froid. Selon Eeva il en avait assez fait et n’était pas avantagé dans cette partie du monde, la glace, ce n’était pas tellement son climat à lui… Mais qu’à cela ne tienne, Eeva le rappela, le faisant disparaître dans une lueur rouge de pokéball. La Givrali cherchait toujours et ce ne fut que dans un recoin du village, un coin apparemment laissé à l’abandon… La rousse trouva cela un peu louche. Sans doute la maison de quelqu’un qui avait rendu les armes, où était partit après être ruiné… Ce n’était pas si étonnant, ni rare, d’autant que la dernière guerre était très récente ; elle ne s’en étonna donc pas à cette pensée. Dans la cour de la maison laissée en jachère se trouvait un puits, passablement en ruine. A l’image de la maison d’ailleurs… Eeva s’y dirigea, la maison était clairement abandonnée, ainsi que le puits. Les gens pouvaient tirer leur eau d’ici, ou bien un cours d’eau avait dérivé par là, ou encore, une partie de ce sous-sol contaminer d’une manière ou d’une autre la source actuelle du village. Le tout était d’aller s’en rendre compte… Eeva sortit une nouvelle pokéball, il n’était pas question d’envoyer Nosferapti qui avait bien mérité son repos, mais la ball fit apparaître un simple Kokiyas. Eeva lui demanda tout simplement de se glisser dans le puits, de l’examiner de fond en comble et suivre les pistes qu’il y trouverait éventuellement. Il était petit, à priori si rien n’était endommagé, ce n’était que comme glisser dans un container. A moins bien sur que les fondations ne soient également abîmer et qu’il y ait un passage quelconque d’eau. La rousse concentra ses pouvoirs, ce qu’elle n’avait pas encore fait jusqu’à maintenant, cachant de ce fait sa nature d’élémentaliste de l’eau. Elle fit simplement remonter cette dernière et déposa le pokémon aquatique, qui n’avait plus qu’à se laisser glisser dans l’eau, déposé par le jet.

Dans l’obscurité, il entendit Eeva lui signaler d’être prudent, sa voix résonnant dans la pierre. Il se retrouva plongé dans le noir, mais cela n’était aucunement gênant, ses ultrasons le guidaient et son étrange langue tâtait la pierre, ainsi que l’eau qu’il n’absorbait pas. Il n’était pas question de tomber lui aussi malade.
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 396

Fiche de personnage
Points: 216
Âge du personnage: 32 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par PNJ le Mar 14 Juin 2011 - 9:00

Explorer le puits n'était pas une mauvaise idée, même si quelques fondations internes s'étaient effondrées, le passage pouvait être parfois étroit, dangereux... Pourtant, le crustacé semblait s'en sortir sans trop de difficultés, et il fallait reconnaître qu'il avait une carapace solide. Il tâtait de la langue tout ce qui passait. Et c'était parfois de l'eau douce, parfois de l'eau salée... Et mauvaise, l'eau salée... Il commençait presque, déjà, à se sentir mal... Quelque chose clochait avec ce sel, en effet, il y avait un grave problème avec... Mais quoi...? Il commençait, rapidement, à se déshydrater, c'était mauvais, ses propres ressources corporelles ne suffisaient pas, l'eau douce ne suffisait pas, et finissait par être souillée par le sel qui traînait. Il toussa, cracha... Il y avait un problème, entre autre avec le puits, mais il avait l'air à l'abandon, qui irait prendre de l'eau ici...? A moins que ça ne soit la source...? Là que se trouvait tout le sel... Dans ce cas là, comment est-ce qu'il faisait pour se propager aussi vite, partout et pourquoi est-ce que les habitants ne guérissaient pas...? Le village était semblable à une pomme pourrie de l'intérieur, qu'un ver rongeait avec délice...

"Vous devriez remonter votre Pokémon... Je crois qu'il ne va pas bien... J'ai déjà envoyé l'un des miens, depuis, il est malade... Même les créatures aquatiques souffrent ici... C'est pour dire..."

Cette fois, c'était plus du désespoir qui se lisait sur la face ravagée de l'homme, qui semblait abattu... Qu'est-ce qu'il devait faire, bon Dieu, pour sauver tout le monde...?

Des hommes passaient, ça et là, certains malades, d'autres non... Mais alors... Pourquoi certains étaient sains, et d'autres pas...? Pourquoi certains semblaient savoir ce qui provoquait tous ces ennuis et d'autres non...? Les habitants en bonne santé affichaient tous un air suspect, se jaugeait entre eux. La confiance n'était nulle part. Pourtant, quelque chose clochait, quelque part, et ça, c'était la Lockpin qui mettrait peut-être la patte dessus... Des traces, dans la neige, qui se détachaient plus que d'autres... Un aspect de la neige beaucoup plus rude qu'avant. Ca n'était plus les doux flocons, mais comme une poudre sèche... Et les traces partaient un peu dans toutes les directions... A eux de les suivre, mais ça allait être compliqué, il n'y avait pas de traces distinctes, au moins quatre chemins qui se séparaient encore, et ils avaient pris la piste en route... Pour trouver le départ et l'aboutissement de ses traces de pas, il allait falloir bien chercher...


-----

*L'eau rend malade vos Pokémon qui en boivent. Les Pokémon eau y sont extrêmement sensibles et tombent plus vite malades.
*Les habitants malades sont incapables de vous attaquer, ceux qui ont été soignés ou sont déjà sains sont plus dangereux.

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 910

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Tyla Weathered le Jeu 16 Juin 2011 - 21:05

Charmina. Cette plaie vint attaquer la championne et son Lippoutou, récemment évolué, alors qu'ils tentaient de diffuser la joie dans la ville pour que les soins soient plus faciles à entreprendre. La jeune femme leva simplement le bord de sa lèvre, car ce qu'elle allait faire ne serait très certainement pas bien vu. Elle attrapa le pokémon avec l'eau de l'air et l'écrasa au sol, le gelant totalement, comme les pokémons de son type le craignant. Un sourire malicieux, presque mauvais se déposa sur son visage alors que Lippoutou regagnait sa pokéball. Telle une espionne, elle créa une bulle aquatique qui la protégeait, à tout moment dorénavant.

Elle avança, sans broncher. Ce n'était pas de stupides gardes ou des dirigeants de cette ville qui pourrait l'arrêter ou quelque chose dans ce genre. Elle était bien au-dessus de tout cela et rien que son post de championne d'arène ainsi que ses nombreux grades, lui offrait un lien avec le monde mizuhanien et ses plus hauts dirigeants. Son père appartenait au conseil de la nation et ainsi, elle ne craignait. Eeva était aussi reconnue et elle non plus, n'avait plus rien à craindre dans cette ville. Leur volontariat avait été la base de leur visite et Tyla fut donc profondément touché par les actes de l'ensemble des habitants de ce village.

Malgré tout, même les criminels méritaient d'être soigner au même titre que les autres, donc elle se devait de terminer ce travail, pour sa propre éthique personnelle. Elle s'avança donc vers de nouvelles maisons, laissant Eeva et Soriu réglez le soucis de la transmission de la maladie. Elle était certaine que trois sur la même partie de cette mission se révélait être trop, car, en plus de cela, rien ne semblait réellement avancé et ainsi le pas emboîté ne comportait aucune avance, comme si les cercles émis n'arrivaient pas à changer la position de l'équipe. Le stade de départ était maintenant derrière eux mais l'arrivée était bien loin... peut-être trop.

Tous les portes que Tyla fit ouvrir pour proposer des soins firent fermées. La jeune femme tentait les portes, les unes après les autres, finissant par abandonner, voyant que sa volonté était totalement nulle par rapport à la débilité des gens de ce village. Le monde des bisounours était dorénavant révolu et c'était dans ce genre de moments que Tyla ne comprenait pas le caractère humain. Tout cela était complexe. Elle se présentait comme une aide, un soutien et tout le monde la rejetait, comme si elle était étrangère au pays alors qu'elle avait trois grades honorifiques de la nation de mizuhan, lui donnant ainsi beaucoup de prestige et très certainement trop d'assurance...

La championne se retourna finalement et se dirigea vers ses compagnons, jugeant qu'elle ne pouvait faire autre chose. Elle retrouva Eeva, qui entourait un vieux puit. Soriu devait vadrouiller aux alentours, comme d'habitude. Un Kokiyas semblait déjà être dedans, scrutant l'eau pour trouver divers indices. La jeune femme oubliait l'espace d'un instant la mission pour se concentrer sur la petite bête qui frétillait dans l'eau. L'envie de capturer de nouveaux pokémons surplombait encore la championne, qui souhaitait déchaîner ses envies à nouveau. La bouche grande ouverte, un filet de bave prêt à descendre de sa bouche, elle regarda l'autre championne.

« Qu'il est beau... »

La jeune femme reprit finalement ses esprits alors que le pokémon revenait malade. Elle attrapa celui-ci dans ses bras et le soigna avec de l'eau de l'air et non du puits. Elle arriva très rapidement à lui faire reprendre une jolie couleur et se leva vers son acolyte.

« Deux solutions s'offrent à nous : soit l'eau est contaminée, soit le puits. J'ai une idée. »

Elle demandaà Eeva de s'écarter et libéra une masse assez importante d'eau, qu'elle libéra au-dessus d'elle, la contenant parfaitement. Aucun contact ne devait avoir lieu avec d'autres pokémons ou arbres, etc... La championne veillait au grain, de toute manière.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Eeva Slanzar le Mar 21 Juin 2011 - 11:37

]Message édité. Je poste à la demande de Soriu, qui préfère poster après Tyla et moi ^^]


Le Kokiyas était prudent, il sentait l’eau douce et il ne l’aimait pas trop. Mais quoi de plus normal ? Il avait toujours vécut dans la mer et c’était donc là son habitat naturel. Y avait-il des Kokiyas d’eau douce ? Le coquillage n’en savait rien et a vrai dire, il ne s’était jamais vraiment posé la question. Lorsqu’il était sauvage, il vivait dans la mer, sous la banquise, ou remontait parfois mais rarement. Cette dernière à la base formée de neige, tout comme les icebergs qui dérivaient, et donc, d’eau douce. Heureusement les embruns la rendaient un peu plus supportable pour les mollusques, qui n’y faisait que passer, les fois rarissimes où ils remontaient. Rien que pour lui, Eeva avait dû aménager le bassin de son arène, de sorte qu’il soit salé afin d’accueillir le pokémon bivalve ; il avait compris qu’avant lui, un Lokhlass y avait séjourné. Le plésiosaure, espèce assez rare tout de même, avait l’avantage de pouvoir vivre dans les deux eaux. Grand bien lui en fasse, au moins, si elle revenait, ils ne se disputeraient pas l’eau du bassin. Envoyant ses ultrasons le Kokiyas suivait les parois et tout en avançant, il sentait des courants d’eau salée. Le pokémon se sentit un peu mieux, d’une eau qui lui était un peu plus naturelle. Il remarquait également grâce à son étrange « langue », que le puits ne semblait pas en si mauvais état que cela, de l’intérieur du moins… Pour un pokémon cela ne faisait pas la différence, mais lui qui commençait à connaître les humains, savaient qu’ils prenaient soin de ce à quoi ils tenaient ou utilisaient. L’état donc, du puits et son utilisation déconcertait le pokémon ; les humains l’utilisaient-ils ? Quoiqu’il en soit, une telle eau n’était pas bonne pour les humains, à boire. La présence de sel dans le puits n’était pas normal, il l’avait bien compris et plus il avançait à tâtons, plus l’eau était fortement salée. Il y avait donc une fuite, cette fuite salée provenait donc soit d’une nappe phréatique soit d’une rivière ou tout autre passage d’eau. Le sel pouvait aussi lessiver et ruisseler du sol jusqu’à la rivière… Y avait-il un marais salant dans le coin ? Le pokémon connaissait tout cela, il n’avait après tout croisé quasiment que des pokémons eau dans toute sa vie, des sédentaires et des nomades, des histoires, il en avait entendu… Si un marais salant lessivait son à cause des pluies fréquentes de Mizuhan, cela pouvait tout expliquer. Tout simplement.

A la surface, Eeva ne s’inquiétait pas. Elle rétorqua au garde que les Kokiyas vivant en mer, il n’avait rien à craindre d’une eau salée. Logique. Celui-ci d’ailleurs, remonta bientôt à la surface au moment ou Tyla revenait vers eux. Il n’avait rien trouvé de plus dans le puits et si pokémon de mer qu’il était, une eau trop salée n’était pas bonne non plus et le fond du puits semblait saturé. Le pokémon était donc remonté et appela. La rousse usa de ses pouvoirs pour créer une sorte de geyser doux, remontant le pokémon jusqu’à elle. L’eau avait-elle été bonne ? La question fit « sourire des yeux » le Kokiyas. Eeva en conclut que si le pectinidés avait apprécié l’eau, qu’elle était donc salée. La dresseuse précisa sa question et Kokiyas fit la grimace, avouant que dans le fond du puits, l’eau était un peu trop saturée à son goût. Eeva le félicita de sa trouvaille et ce dernier utilisant l’eau pour se propulser en dehors des bras de Tyla, qui l’avait attrapé et soigné du trop plein de sel, dans un « Kiyas », tomba au sol et forma de sa « langue » une sorte de creux dans le sol. Usant de ses pouvoirs, il le remplit d’eau et posa son regard rond sur Eeva. Il lui assura de deux « Kiyas » de ce qu’il pensait. Chose pas évidente à Eeva de comprendre, elle sentait bien que le coquillage voulait lui faire partager une pensée, mais laquelle ? Comme elle ne comprenait toujours pas, le pokémon se mit à creuse de sa « langue frénétiquement et à remplir ses trous en claquant sa coquille, il se faisait sûr de lui et pressant, insistant bien sur ce qu’il racontait. Eeva de son côté finit par conclure à des trous avec de l’eau et l’insistance du pokémon lui fit se demander si ces trous ne devrait pas être remplis de sel, puisque c’était là le fond de la question. Elle finit par comprendre, grâce à l’insistance du pokémon, alors que l’autre femme semblait avoir également une idée.

« Des trous d’eau salée ? » Lui demanda t-elle, le pokémon fit un bond. « Cela me paraît étrange en plein hiver et dans une région enneigée.. » (elle se tourna vers le garde) « Y a-t-il des marais salants en amont d’une rivière qui se déverserait ici et que vous utiliseriez ? S’il n’y a rien de ce genre, il faudra penser à une piste criminelle, peut-être que quelqu’un à un intérêt à faire tomber les gens malades… »


Dernière édition par Eeva Slanzar le Sam 10 Mar 2012 - 21:18, édité 1 fois
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 396

Fiche de personnage
Points: 216
Âge du personnage: 32 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Soriu Tiadramat le Mer 22 Juin 2011 - 17:16

Des traces ... Beaucoup de traces même. C'était pourquoi il valait mieux les étudier plus longuement. Etait-ce des traces de pas humains ou alors des pas de pokémon ? Et si c'était des humains, il y avait une différence entre celle d'un enfant ou alors d'un homme. Il allait les étudier plus longuement pour voir ce qu'il en était réellement. Néanmoins, le problème provenait plutôt des quatre chemins à suivre. Malheureusement, il avait bien un nombre suffisant de pokémons mais il n'était pas certain ... que cela soit possible de tous les utiliser. Ah ... Bon ... En fin de compte, si ... Il y avait des chances qu'il en ait besoin. Il sortit tous ses pokémons, sauf la Milobellus qui avait besoin de repos avant de les regarder.

"Bon, les filles, je ne vais pas tergiverser trop longtemps. Comme je vais avoir besoin de tout le monde ou presque, Nephene se reposant, je vais donc vous demander de bien vouloir m'écouter. Eoli et Moona, j'ai besoin que vous preniez chacun un chemin différent. Si vous trouvez quelque chose, vous en sortez par la voie des airs et vous venez me trouver. Ainsi, nous nous dirigerons vers vous. D'accord ?"

Les deux pokémons volants poussèrent des cris pour confirmer les dires de leur dresseur. Maintenant, la Momartik attendait en rougissant ce qu'allait lui dire Soriu. Qu'est-ce qu'il allait faire avec elle ? Et bien, c'était très simple. Il vint lui sourire, murmurant :

"Friyendia, tu m'accompagnes. Nous allons prendre un troisième chemin ensemble. Non, Elena, même pas besoin de parler, tu accompagnes Lalabelle. La raison est simple. Si j'en prend l'une de vous deux, l'autre sera jalouse. De même, nous pourrons communiquer entre nous par voie télépathique, Elena donc tu n'aurai pas pu venir avec moi. Je fais cela pour que l'on soit le plus efficace possible."

Les deux pokémons firent la moue alors que Friyendia restait imperturbable ou presque. Un peu de rouge aux joues était sa seule réaction, signe qu'à l'intérieur d'elle, ça ne lui déplaisait pas le moins du monde. Pendant ce temps, Moona et Eoli étaient déjà partie, l'une prenant le chemin le plus à gauche, l'autre le plus à droite. Lui ? Il prenait le second chemin, accompagné de Friyendia tandis qu'Elena prenait le chemin avec Lalabelle. Il espérait que ça n'allait pas mal se finir ... Connaissant ses deux pokémons, il s'inquiétait quand même un peu à ce sujet.

(Pas grand chose à dire, si tu veux détailler les quatre chemins, ça me permettrait de faire les quatre réactions différentes !)

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par PNJ le Ven 24 Juin 2011 - 11:58

[Bon, j'vais essayer de pas powergamer, ça va pas être simple ...]

Le Kokiyas, soigné par la championne aquatique semblait se porter mieux. Bien qu'appréciant le sel, il y en avait en telle quantité dans ce fichu puits qu'il c'était senti mal... Surtout qu'en plus, ce sel, il était louche... Pas normal du tout... Enfin, au moins, il allait mieux, c'était le plus important... La championne de Glace avait l'air d'avoir mis le doigt sur quelque chose.

"Non, pas de marais dans les alentours, il y a certes la mer, mais... Pourquoi tout deviendrait plus fort maintenant qu'avant...? D'autant qu'il faut soigner notre chef... Pouvez-vous nous aider...?"

Il avait dit ça en regardant Tyla. Le seul homme étant parti sur des pistes, il n'y avait qu'elle pour le soigner...

Les quatres chemins partaient un peu dans tous les sens... Le premier, celui sur lequel c'était engagé l'Apireine allait vers la caserne du roi, situé à l'écart et que plusieurs gardes surveillaient avec attention. Les traces tournaient autour de la bâtisse, se piétinaient et avaient été recouverte de neige plus fraiche. En voyant l'abeille arriver, les gardes sortirent divers Pokémon, pour la menacer. Ils se doutaient bien maintenant, que cette histoire de maladie était purement criminelle... Mais, par prudence, par manque de confiance, ils préféraient protéger leur chef, à moins que quelqu'un soit invité spécialement à le voir...

La direction empruntée par l'Altaria menait vers la place du marché, où s'étalait les étalages. Les aliments entreposés dessus semblaient complètement sec, comme prêt à être réduit en poussière... Les marchands n'y croyaient même plus... Le village allait subir un coup dur au niveau de leur économie et de leurs ravitaillement... Mais ils s'en sortiraient... Un enfant un peu malade s'approcha de l'oiselle... Et l'enlaça, se servant de ses ailes duveteuses comme d'un coussin... Il avait l'air orphelin et trop jeune pour comprendre ce qui se passait... Il avait donc décidé de monopoliser la créature ailée...

Le chemin suivi par la Gardevoir et la Lockpin faisait énormément de tours et de détours, au bout d'un moment, on pouvait penser qu'elles tournaient en rond, ce qui pouvait se montrer frustrant, et semer la discorde dans les esprits et les groupes. Après cinq bonnes minutes passées à tourner en rond, elles finirent par arriver à la réserve de nourriture qu'Anthère avait déjà visité.... A l'intérieur, les étranges tracent se piétiner, allant dans tous les sens, toutes les directions... Elles entrèrent pour étudier un peu tout ce qu'il y avait à l'intérieur, lorsque surgit derrière elles un Noctunoir. Ce dernier les figea d'un regard noir, lançant un Feu Follet sur la Lockpin. Il se méfiait de la Gardevoir, qui pouvait avoir Synchro. Il se contenta d'user d'une Onde Folie à son égard, alors qu'un Hypnomade venait sceller l'entrée d'un Mur Lumière. Puis, le spectre lança ses flammèches bleues un peu partout sur la bâtisse en bois, qui commença à s'enflammer. Les deux Pokémon tenaient à se débarrasser des gêneurs apparemment... Ils s'en allèrent ensuite, comme si de rien était, alors qu'au loin, des gens commençaient à alerter tout le village de la remise en train de brûler...

La dernière route zigzaguait beaucoup aussi et finissait par déboucher sur une maison un peu à l'écart, et vraisemblablement délabrée. Elle aussi possédait un puits, mais qui avait l'air clairement condamné. Alors que la Momartik voletait autour de la bâtisse, en l'observant, le Mizuhanien jeta un coup d'oeil à l'intérieur. Bien mal lui en pris, il reçu un coup violent sur le crâne qui l'assoma pendant plusieurs minutes. Sa Momartik venait de tomber nez à nez avec un Chartor qui cracha un panache de fumée toxique dans les airs, avant de pousser un cri. Un homme surgit, perché sur un Camérupt et regarda le fantôme. Il haussa les épaules.


"Débarasse-moi de ça et rejoins moi après... Je me suis occupé de l'autre, à l'intérieur... Il ne devrait pas tarder à mourir..."

La tortue volcanique hocha la tête et regarda son adversaire. Son maître avait dû employer la technique du sel... En bon manieur de minéraux, il savait parfaitement comment en modifier la structure. Il avait dû en faire ingurgiter une bonne quantité à l'homme qu'il avait assommé. Il n'aurait plus que quelques heures à vivre... S'il avait de la chance... L'homme fit un signe à un groupe de personnes. Visiblement, quelques comparses de l'homme hochèrent la tête et se dispersèrent dans le village, pour accentuer l'effet de discorde, tandis que l'homme ennemi se diriger vers l'habitation du chef... Pendant ce temps, la tortue de feu crachait un déluge de flammes sur le spectre...

-----------------

*La remise est en feu et l'incendie peut se propager dans le village en détruisant maisons et récoltes
*Le chef est en train d'agoniser
*Des espions se trouvent dans le village, il va falloir les trouver avant qu'ils n'accentuent l'effet de panique et la maladie présente
*Les habitants sont complètement paniqués et confondent amis et ennemis

(Je précise qu'il était parfaitement normal que ton Pokémon tombe malade, Eeva, car en effet, l'eau est vraiment saturée en sel, l'excès est bien trop élevé pour que ton Pokémon aille bien après avoir fait trempette là dedans. Je suis désolée d'avoir powergamer, j'avais fait attention, ptêtre pas assez on dirait. Sinon, je balise quand je serai sur un meilleur ordi. Bon courage)

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 910

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Tyla Weathered le Dim 26 Juin 2011 - 14:42

Tyla ne disait plus rien et reposa délicatement l'eau dans le puits. Elle écouta tranquillement Eeva qui faisait le bilan de ses recherches par rapport à l'origine du problème. La championne de Fla'Or avait parfaitement analysée la situation et Tyla se rendit bien vite compte qu'elle n'avait absolument pas besoin d'elle pour trouver la source du problème. Tyla devait donc aider autre part mais toutes les portes se fermant devant elle, elle ne savait plus réellement quoi faire. Un sourire apparu néanmoins sur le visage de la jeune femme, alors que celle-ci cherchait encore ce qu'elle pouvait faire. Elle sentait que cette mission commençait à toucher à sa fin et ainsi, elle était plutôt satisfaite d'elle et du petit groupe.

L'homme qui était à leurs côtés répondit brièvement à Eeva qui demandait une éventuelle rivière ou point d'eau qui pourrait être l'origine de cette eau extrêmement salée, avant de se tourner vers l'autre championne. Tyla l'écouta. Il lui demanda aussitôt si elle pouvait l'aider, leur chef étant malade. Tyla acquiesça. Elle avait déjà repéré le lieu d'habitation du chef et demanda à l'homme de ne pas l'accompagner : il était sous-fifre du chef et devait donc accompagner Eeva car les choses allaient très certainement mouvementé et la championne de Fla'Or allait très certainement devoir changer de technique d'approche, et vite.

La championne d'Arkan se mit en course. Elle se dirigea vers l'habitation du chef, au centre du village. Une étrange odeur frétilla son nez alors qu'un nuage de fumée venait d'apparaître dans le ciel. Elle s'éleva dans le ciel et reconnu la réserve qui était en train de brûler. Soriu ? Il était parti depuis un moment déjà et n'était pas revenu. Où était-il ? La jeune femme savait bien qu'il n'aurait pas pu faire ça mais il pouvait en être la victime. Si des malfrats avaient organisé cela, il était possible que les trois personnes cherchant à résoudre cela en était la cible...

Tyla n'avait malheureusement pas le temps de s'y diriger. Elle devait sauver le chef agonisant et se dirigea donc vers le centre de la ville. Elle créa une bulle d'eau et de glace autour d'elle, lui laissant simplement un espace pour voir. Elle s'avança et esquiva chaque attaque des gardes. Elle pénétra facilement dans l'entrée et avança. Le chef devait très certainement se trouver dans sa chambre. Elle fit sortir tout le monde de la pièce et bloqua la pièce avec une couche de glace importante au niveau de la porte et de la fenêtre. Un sourire apparu sur son visage alors que sa bulle aquatique venait de disparaître autour d'elle, pour qu'elle révèle son visage.

« Tenez bon monsieur, je suis là pour vous aider. »

Elle se mit à ses côtés lui attrapant la main. De l'eau apparu de l'air. Elle devait donc extraire le surplus de sel dans le corps de l'homme. Pour cela, il lui suffisait simplement de filtrer l'ancienne eau du corps par une nouvelle eau, propre. Elle fit couler de l'eau à l'intérieur du corps de l'homme, la faisait bouger à l'intérieur de celui-ci. Elle répéta ce schéma des dizaines de fois et fini par avoir un corps sain devant elle. Le chef était maintenant soigné mais avait du mal à se lever. Tyla l'aida alors que les bruits des gardes à la porte commençait à se faire importante. Tyla expliqua son intrusion à l'homme, lui expliquant la situation par rapport à la maladie.

« Je m'excuse encore monsieur. »

Elle détruit la couche de glace et sortit de la maison par la fenêtre se dirigeant rapidement en direction de la réserve qui continuait à bruler...

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Eeva Slanzar le Ven 1 Juil 2011 - 14:16

Pour la deuxième fois, on leur demandait leur aide… Et à côté de cela, les gens se montraient agressifs… En tout cas, ce gars là s’était un peu calmé. Eeva rappela le Kokiyas qui ne lui serait plus d’aide et qui devait se reposer. La Givrali était toujours là et n’avait pas bougé, assise sagement sur son séant, aux pieds de sa maitresse. La réponse du garde fit mouche. Effectivement se disait Eeva, il y avait une piste criminelle à suivre et le garde rejoignit son idée en nommant le chef du village.

« Tyla vous accompagnera, mais je ne doute pas que votre chef est en danger. »

Elle était bien placée pour savoir ce genre de chose… Car c’est aussi ce qu’elle aurait fait, si elle avait voulu prendre le contrôle d’un village. Eeva avait répondu à la place de son homologue, mais on se doutait des rôles distribués maintenant. Les chefs d’armées, de village ou tout ce qui ressemblait à une tête était bonne à prendre dans ce genre de situation et c’est exactement ce qu’il se passait. Eeva avait dans l’idée que le village avait été affaiblit et le chef tout particulièrement pour forcer la main à ce dernier. Dans quelles perspectives, elle l’ignorait, mais ce n’était peut-être pas le plus important. Pendant ce temps, Tyla avait remplacé l’eau du puits saturée, par une eau saine. Pour l’instant, cela irait. Mais l’heure n’était plus à s’occuper du puits, ni même de l’eau. Le danger était au village. C’est pourquoi, certaine de ses convictions, Eeva suivit Tyla jusqu’au village. Mais avant même d’arriver ses craintes furent confirmées. Le village brûlait. Une épaisse fumée noire et une horrible odeur de brûlé commençait à empoisonner l’air. Eeva soupira.

« Givrali, allons-y. » Fit-elle remarquer à la renarde, d’un ton las.

Tout aussi rapidement, les deux Championnes revinrent au village. Derechef, Tyla se dirigea dans la maison du chef de village, alors qu’Eeva restait sur place. Pour la première fois, elle déboutonna sa longue cape noire et révéla un uniforme aux couleurs de son arène. D’un seul geste souple, elle décrocha ses pokéball de sa ceinture et fit apparaître toute une diversité de pokémon. Il y avait désormais un Nosferapti, le Kokiyas qui devrait faire encore quelques efforts. D’un pas franc, Eeva se dirigea vers la remise. La porte était toujours affalée par terre et elle trempa sa cape qu’elle porta devant son nez et sa bouche. Elle ordonna à sa Givrali de faire tomber une pluie de grêle, ce qu’elle fit sans rechigner. La chaleur du feu fit vite fondre la glace et ce fut une véritable pluie qui tomba à l’intérieur même du bâtiment. De même à l’air libre, il neigeait toujours et la chaleur faisait fondre les flocons. Le Kokiyas se mit également à contribution, perché sur le dos du renard et s’y agglutinant grâce à un liquide collant et transparent. Comme ses pokémons se débrouillaient bien sans elle, Eeva sortit et s’attaqua à l’extérieur. La remise fut bientôt noyée et il serait long de faire sécher son contenu, mais heureusement, il y avait encore des sacs qui n’avaient pas été touchés. La Givrali rejoignit Eeva et l’incendie, enfin l début d’incendie fut rapidement maîtrisé. Il fallait dire qu’avec une pluie à l’intérieur et à l’extérieur, c’était assez facile… Une dernière fois, Eeva ordonna une grande pluie de grêle au dessus de la remise et des alentours à sa Givrali, histoire d’être sûr. La rousse se retourna vivement ; les gens couraient en tout sens, se bousculaient et commençaient à se battre.

« Kokiyas, Nosferapti, Ultrasons sur tout le monde ! »

L’effet ne fut pas facile, mais bientôt, la plupart des habitants se mirent à déambuler avec un air hagard. Cela ne durait certainement pas, mais il faudrait s’en contenter et mettre la main sur les criminels. Drôle de situation pour Eeva… D’habitude, c’était plutôt elle qui devait se faire discrète et s’échapper… Mais cette fois, ce serait un avantage, ayant été une crapule de la société, elle était tout à fait habile à en reconnaître une. Non loin de là, elle aperçut un groupe d’homme se diriger vers la maison où se trouver Tyla. Parfait… Un sourire carnassier se dessina sur son visage. A son approche, certains se dispercèrent mais l’un d’eux continuait sa route.

« Givrali, lance un pic de glace devant lui. Barre lui la route. »

Aussitôt dit, aussitôt fait. L’homme put apercevoir un pic de glace se planter juste sous son nez et se planter devant la porte. Eeva, qui s’était mise à courir, arriva à sa hauteur. Elle l’attrapa par le col et alla pour le retourner violemment, en le plaquant contre le mur. La renarde grognait et avait hérissé sa fourrure qui semblait être faite de pics de cristaux. Eeva, qui ne ferait pas dans la dentelle et forte de son effet de surprise, portait la main à la gorge de l’homme. S’il bougeait, une pression forte et rapide sur la trachée le mettrait à mal. Elle n’avait peut-être plus de sabre, mais elle avait été parmi la pire caste des hors-la-loi, elle avait du métier dans ce domaine et n’avait rien oublié.

« Et toi, qui tu es ? On rend une petite visite au chef ? »

L’incendie était clairement pour elle une diversion et la présence de celui-là maintenant n’était certainement pas due au hasard. Eeva ne plaisantait pas et cela se voyait, le visage dur, un regard qui témoignait de son absence de limite moralement parlant et surtout, un cœur de pirate. Mais déjà, son esprit fourmillait d’idée diverses et variées pour le faire parler.


[Le Feu sous la Glace :p Ca chauffe ^^]
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 396

Fiche de personnage
Points: 216
Âge du personnage: 32 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Soriu Tiadramat le Dim 3 Juil 2011 - 21:13

[Bon ça va être un peu problématique mais je vais faire de mon mieux.]

L'Apireine tournoyait gaiement autour des soldats, signalant par là qu'elle était heureuse bien qu'elle était malheureusement tombé sur un mauvais chemin. Néanmoins, elle redescendit pour se rapprocher des soldats, faisant claquer des mandibules avant de se remettre à tournoyer autour d'eux. Elle montrait par là qu'elle était nullement effrayante, loin de là. Puis elle arrêta, s'immobilisant pendant plusieurs minutes. Elle ne voulait pas s'enfuir pour ne pas que les gens croient qu'elle tentait de prévenir les autres méchants dans l'histoire. Elle-même n'en était pas une mais il valait mieux ne pas les inquiéter trop. Elle attendait quelques instants avant de finalement s'éloigner. Voletant au-dessus du sol, elle se dirigea vers le croisement des quatre chemins comme auparavant, décidant de prendre celui que Soriu avait suivi avec la Momartik.

Du côté de l'Altaria, celle-ci s'était aussitôt immobilisée quand l'enfant s'était rapproché de lui. Visiblement, il n'y avait aucune mère ou père pour le recueillir. Comme quoi, toute le monde était touché par la maladie. Elle ouvrit ses ailes, permettant à l'enfant de s'enfoncer entre elles avant de le recouvrir. Puisqu'elle ne pouvait pas trouver le moyen de rendre la "vie" à ces aliments, elle pouvait néanmoins faire autre chose pour soulager un peu la peine de ces personnes. Elle ouvrit la bouche, un chant majestueux commençant à émaner de celle-ci. Au même moment, ses ailes se mirent à briller légèrement, régénérant la santé du jeune garçon entre elles. Enfin, pour terminer, bien que cela était sur une petite aire de quelques mètres, des runes se figèrent dans le sol. Ici, personne ne serait à nouveau toucher par la maladie. Elle était capable de soigner et de rester indemne, mais pour combien de temps ?


"Mais pour qui ils se prennent ces types ? Si je les attrape ces deux petits pokémons, je vais leur faire payer ce qu'ils ont fait !"

Il en fallait beaucoup plus pour rendre folle une pokémon psychique, surtout une Gardevoir comme elle. Heureusement que cela n'avait pas été sur la Lockpin, celle-ci regardant les flammes avec un petit air apeuré. Néanmoins, la Gardevoir remarqua qu'elle ne pouvait pas se téléporter, émettant un nouveau grognement.

"Et maintenant ? Qu'est-ce que je suis sensé faire ? Je ne peux pas me téléporter et on n'est bloquées, Lalabelle. Ah ... Et j'ai eut une prémonition comme quoi, Soriu était en danger ! Ca m'énerve ! Ca m'énerve plus que tout et ..."

"Soriu est en danger ? Alors, on sort d'ici tout de suite ! Accroche-toi !"

Après avoir entendu ce qu'Elena venait de dire, la Lockpin se sentit pousser une montée de courage. Elle empoigna Elena par le bras, commençant à sautiller sur place alors que les flammes continuaient de lécher le bâtiment. Puis finalement, elle émit un gigantesque rebond, traversant le plafond déjà bien entamé par les flammes avant de ré-atterrir au-dehors du bâtiment. Elena s'apprêtait à partir pour aller rejoindre Soriu et utiliser ses pouvoirs psychiques mais Lalabelle la retenait, lui montrant le bâtiment en flammes. Oui, bon, elle avait compris. Grâce à ses pouvoirs psychiques, elle fit balancer les nombreuses branches des arbres au-dessus du bâtiment en flammes, la neige venant s'écrouler sur le bâtiment. Il valait mieux un endroit ravagé par la neige que par les flammes qui auraient pu se propager. Voilà, elle était heureuse ?

Ailleurs, Soriu avait été assommé par l'un des hommes tandis qu'une forte quantité de sel avait été administré en lui. Néanmoins, Friyendia avait autre chose à faire. Cette fumée empoisonnée ... Elle n'avait pas du tout le temps de se préoccuper de tout ça ! Ils étaient dans un domaine enneigé ! Donc dans un endroit qu'elle dominait avec facilité. Mais surtout, elle était en colère qu'ils aient touché à Soriu. Il était hors de question de laisser le jeune homme en danger ! D'un geste de la main, la fumée toxique disparue avant qu'un vent violent ne vienne frapper le pokémon ennemi en même temps que de la grêle. Dans cet endroit, c'était elle qui dominait et nullement un pokémon feu. Dans un tel endroit, elle pouvait facilement disparaître dans le décor et c'est ce qu'elle comptait faire. Elle ne voulait pas se battre, juste récupérer Soriu et le mettre à l'abri. Après, il suffisait de faire sortir Nephene pour tenter de soigner le jeune homme avec ce problème de sel dans son corps. Il allait suffire de beaucoup d'eau en lui.


[En clair : Moona retourne sur les quatre chemins pour prendre celui de Soriu et Friyendia. Eoli reste au beau milieu du village, tentant de faire de son mieux. Elena et Lalabelle sont occupées à éteindre les flammes du bâtiment. Friyendia sauve Soriu en utilisant sa capacité sous la grêle.]

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par PNJ le Mer 13 Juil 2011 - 9:02

La remise avait fini par ne plus brûler, l'incendie de la remise étouffée. Néanmoins, si une partie du groupe de criminels était complètement sonné par les ondes sonores, d'autres s'approchaient de la demeure du chef, avant d'être arrêté par un pic de glace du Givrali. Ils se sauvèrent comme des lapins, tandis que le chef était attrapé par Eeva. Aussitôt, le chameau poussa un cri et donna un violent coup de tête à la rouquine, la propulsant sur le côté. Le chef en profita pour se faufiler à l'intérieur de la maison, mais la championne l'avait coincé assez longtemps pour que ce dernier se fasse prendre par le bras droit du chef, celui qui était resté avec le groupe près du puits. Le chameau allait encore se montrer agressif envers les ennemis de son maître mais un des soldats le mit hors d'état de nuire avec un Lamantine. Il fallait néanmoins encore capturer les derniers brigands et faire cracher le morceau au chef, tout en évitant qu'il se sauve... Les cordes ou autres avaient brûlé dans la réserve... D'autant plus que la pagaille était loin d'être finie... Le bras-droit soupira. Le chef semblait hors de danger, mais il fallait dégager le ciel des nuages de fumée toxiques, et surtout, l'homme du groupe avait disparu... Un cri se fit entendre lorsqu'un des voyou poignarda l'enfant que tenait l'Altaria contre elle. Il n'était pas encore mort, mais restait cependant à l'agonie... Et cet acte poussait les gens à se reconnecter à la réalité...

--------
*Essayer de faire parler le chef afin de savoir s'il y a d'autres zones contaminées par le sel ou pas.
*Dégager les vapeurs toxiques du ciel.
*Capturer les malfrats encore conscient qui se baladent en ville.
*Soriu, soigne-toi, au risque d'y passer au prochain post PNJ ...

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 910

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Tyla Weathered le Jeu 21 Juil 2011 - 11:13

La championne de la cité d'Arkan atterit sur le sol sans trop d'embuches et courait maintenant en direction de la remise. Elle avait choisi la solution compliquée au lieu de simplement demander au sous-chef qui les avait rejoint de l'aider, mais bon, maintenant, tout cela était fait et terminé. Le groupe de personnages avait été dispersé. Derrière elle, devant l'habitation du chef, le brigand venait d'être sauvagement coincé par la rouquine, qui avait un fort tempérament, tout comme elle. Il fallait que Tyla avoue qu'Eeva était une excellente stratège et une guerrière avec du cran et de l'audace. Elle était un atout pour la nation mizuhanienne, plus qu'elle ne devait le penser.

Tyla reprit finalement ses esprits. Les vapeurs toxiques qui s'envolaient dans les airs étaient crées par l'incendie qui venait d'être stoppé par deux des pokémons du jeune homme. Tyla fronça les yeux, n'étant pas vraiment satisfaite de la situation actuelle. Son état de transe commençait à se mettre en place, petit à petit. La haine qui émanait d'elle grossissait de plus en plus... Ses yeux marrons pourtant si délicats prirent une couleur d'eau de mer et une sorte « d'aura » se distingua autour d'elle. Le corps de la championne s'éleva dans les airs grâce à sa maîtrise et un cri de rage fit lancé par celle-ci. Plus personne ne pouvait la contrôler et elle le savait bien.

Approchant les vapeurs toxiques sans risquer de s'intoxiquer à son tour, elle les plaça dans une sphère d'eau qu'elle recouvrit de glace. Elle devait refroidir au maximum les vapeurs pour que celles-ci se dissocient totalement dans l'élément et n'est plus aucun impact sur l'avenir des habitants de Loukaï. Elle figea la plateforme sous ses pieds et plaça ses mains sur l'immense sphère qu'elle venait de créer. Elle puisa sa force dans ses réserves et gela – à environ -200°C – la glace, avant de l'envoyer valser dans l'océan au loin. Toutes les vapeurs avaient été détruites, elle en était absolument certaine. De toute manière, si ce n'était pas le cas, les pokémons de la banquise et des environs se chargeraient de les détruire une bonne fois pour toute.

La championne tourna sa tête. Les acolytes du brigand semblaient s'échapper et sa position en l'air permettait à la championne de tous les repérer. Elle attrapa quatre de ses sept pokéballs et les envoya, dans un pic glacé, sur chacun des hommes. Le pic les figea quelques instants avant que les pokémons ne se libèrent et les bloquent à leur tour. De son côté, la championne bloqua deux autres hommes, en les gelant, avant de finir par geler toute la troupe. Ils étaient donc au final, six hommes et un chef à avoir attaquer cette ville. Quelles en étaient les raisons... ça, elle ne le savait pas encore mais elle était en phase de le découvrir, plus vite qu'elle ne le pensait.

La championne entendit alors un cri venant d'un garçon, au centre du village, qui avait été très certainement attaqué. Elle couru vers lui, de toutes ses forces... Altaria était à ses côtés et le tenait entre ses ailes, très certainement pour l'aider...
Son aura disparu subitement et la championne tomba au sol, voyant l'enfant s'écrouler un peu plus loin qu'elle. Elle rassembla ses forces pour bouger mais n'y arriva pas. Sa main se déposa sur son propre corps pour tenter de se régénérer mais il semblait être trop tard. Elle tenait de faire bouger l'élément dans son corps mais rien ne semblait se passer : épuisée, lessivée, incapable de bouger... tout cela la caractérisait en ce moment présent.

« A l'aide... »

Dans ses derniers retranchements, elle demandait de l'aide.
Sa voix d'habitude si imposante parue comme un murmure qui disparaissait dans l'air.
Ses yeux se fermèrent.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Eeva Slanzar le Jeu 21 Juil 2011 - 19:05

Eeva attendait que le corniaud ne lui réponde, mais c’est par un coup de tête qu’il lui répondit. Ca elle aurait pu le prévoir et s’en méfier. Elle recula de deux pas, la vision troublée, mais pas dans les vapes. Heureusement le soldat l’attrapa et sitôt ses esprits reprit, Eeva, vengeresse, lui colla un bon coup de poing au visage. Le sang gicla, nez cassé. D’un regard hautain, elle dévisagea le chef qui ne pouvait plus s’enfuir et demanda à la Givrali de lui geler pieds et poings, pour être sûr que celui-là ne bougerait plus. Eeva commanda de le garder au froid, ce qui fit lever quelques sourcils. La rousse précisa sa pensée en arrachant la veste du lascar qui se trouvait quasiment torse nu dans la neige. Le maintenir là-dedans devrait le rendre un peu plus coopératif, après tout, on pouvait être rétif et résister mais les humains résistaient mal, très mal à la faim, la soif, le froid ou une trop grande chaleur. Et pour l’avoir vécut, elle le savait. Un cri attira Eeva et elle se détourna du groupe. La Givrali montait la garde près de l’homme et la rousse allait voir d’un peu plus près ce qu’il se passait. Il y avait de la confusion un peu partout, les gens ne semblaient plus savoir pourquoi ils criaient ni ce qu’ils fuyaient, mais au moins pendant ce temps là, ils les laissaient tranquilles et c’est pourquoi elle ne s’en formalisa pas. Au-dessus, il n’y avait plus de vapeurs dues au feu, visiblement soit Tyla, soit Soriu s’en était occupé. Mais cela faisait un moment qu’elle n’avait vu ni l’un ni l’autre et la rousse envoya son vampire en reconnaissance. Alors qu’elle suivait le regard inquiet des villageois, elle vit éparpillés ici et là, la bande de malfrats de l’autre sagouin. Bien parfait, elle se ferait un plaisir de les faire parler… Eeva en compta six et sept avec le chef de groupe, il y avait également les pokémons de Tyla, si la femme ne se trompait pas. Eeva qui marchait calmement arriva enfin, l’air intrigué, sur ce qui avait ramené les gens à la réalité.

Un garçonnet se retrouvait entre les ailes d’un Altaria, couvert de sang, et l’autre Championne gisait quelques mètres plus loin. Eeva roula des yeux, non mais quelle ânerie avaient-ils encore inventée ? Ils étaient au courant qu’Eeva n’avait jamais soigné quelqu’un de sa vie et ne le ferait jamais ? Que son truc à elle était plus de dégommer les gens qu’autre chose ? La rousse soupira et alla au plus urgent. Non mais alors celle là, elle était pas mal ! Mais ils étaient tous marteau ou quoi ? Se mettre dans une situation pareille ! Eeva soupira et sortit le Kokiyas qui avait reprit des forces et semblait bien mieux. Murmurant à son coquillage, elle l’amena près du garçon et s’accroupit, déposant le pokémon à côté de lui et recula, faisant signe à l’altaria de ne pas bouger, tant qu’à faire. Le coquillage « souriait des yeux », visiblement ravi de tenir ce rôle. Après quelques instants où il avait seulement l’air d’attendre que quelque chose ne se passe, une aura bleue se forma autour de lui et s’éleva un peu. Un anneau d’eau se forma, un cercle parfait, qu’il laissa ensuite retomber sur le dragon volant, le garçonnet et lui-même. Certes, ils étaient un peu tous trempés, mais l’eau les illumina un instant, soignant les deux pokémons et sauvant certainement l’enfant. Il n’était pas en pleine forme bien sûr, mais au moins, il était vivant, jusqu’à ce qu’un guérisseur ne le soigne. Dès que le garçonnet se réveillait en gémissant, Eeva le laissa donc à sa gardienne ailée, alors qu’elle reprenait son coquillage pour faire de même avec Tyla. Une fois de plus, le coquillage forma un anneau et le laissa retomber après quelques instants sur la tête de la Championne et lui-même. Avant qu’elle ne se réveille, le Nosferapti revint en harcelant sa maitresse de cris. Il était fort agité, ce qui n’était pas dans sa nature. La conclusion était facile à faire. Demandant à l’Altaria de veiller sur Tyla jusqu’à son réveil, Eeva courrait derrière le vampire qui repérait les chemins avec une habileté hors du commun. Mais il fallait dire qu’avec des sens aussi développés et des ultrasons…

Ils tournaient et détournaient et Eeva se demanda par quel miracle le vampire pouvait retrouver son chemin. Quoiqu’il en soit, le chemin déboucha sur une maison isolée, qui possédait un puits. Il y avait des traces de pas, mais surtout, près du puits, une trace de trainée. La rousse n’était pas idiote et compris tout de suite bien qu’elle s’inquiéta de ne pas voir de pokémon allié. Envoyant le vampire en reconnaissance à coup d’ultrason, le chemin se révéla dégagé. A coup sûr, ils étaient tous partis après avoir fait flambé la grange. Eeva entra prudement dans la maison pour découvrir Soriu, inanimé. Le vampire reçut l’ordre de monter discrètement la garde et le fit, suspendu à une branche et invisible presque. La rousse, à l’intérieur, prit le pouls de Soriu et le résultat n’était pas folichon. Oui en fait, il était seulement en train de mourir quoi. Heureusement que son Kokiyas venait d’apprendre à utiliser Anneau Hydro… Par imitation lorsque Tyla l’avait soigné, sinon le gosse, Tyla et Soriu seraient morts. Oui enfin, Soriu n’était pas tiré d’affaire hein… Le coquillage reprit son manège, fier d’avoir apprit une nouvelle attaque fort utile, surtout dans les circonstances présentes. Evidement ce n’était pas un sort de soin hyper-puissant, mais c’était déjà ça. Le Kokiyas forma un anneau d’eau au-dessus de Soriu et le laissa tomber sur celui-ci. D’après Eeva, il en faudrait plusieurs pour le sortir d’affaire, mais le coquillage commençait à fatiguer aussi…


[Bande de neuneu qu'est-ce qu'il faut pas faire mdr Un coup de bol quand même que Kokiyas puisse apprendre ça... SInon je n'aurais rien pu faire; je soigne pas moi ^^''']
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 396

Fiche de personnage
Points: 216
Âge du personnage: 32 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Soriu Tiadramat le Jeu 21 Juil 2011 - 23:29

[Par contre, je vais quand même me débrouiller de mon côté. XD Car là, j'ai l'impression que tu fais tout. ^^ Le côté Altaria, je te laisse faire mais en attendant qu'il arrive jusqu'à Soriu ton Kokiyas, ben, je fais le RP.]

La Momartik avait réussi à mettre en déroute le pokémon ennemi, restant aux côtés de Soriu sans pour autant pouvoir l'aider. Elle n'avait pas les capacités nécessaires pour l'épauler. Et elle savait parfaitement que le jeune homme était en danger. Pourtant, alors qu'elle pensait que tout était perdu, une jeune femme aux cheveux verts se téléporta à côté d'elle, accompagnée d'une Lockpin. Elena et Lalabelle ! Très bonne nouvelle ! Aussitôt, en voyant l'état de l'homme qu'elle aimait, Elena s'approcha de lui, sortant la pokéball contenant la Milobellus si spéciale avant de faire apparaître la pokémon.

"Nephene, dépêche-toi ! Soriu est en danger de mort ! Soigne-le comme tu sais si bien le faire !"

Au même moment, un cri majestueux mais plaintif se fit entendre, le cri d'une Altaria. Eoli ? Qu'est-ce qui se passait ? Purée ! La situation ne s'améliorait pas ! Peut-être qu'elles avaient éteint les flammes mais quand même ... Soriu se releva, gémissant de douleur et semblant épuisé. Elena s'approcha de lui, lui demandant de ne pas trop en faire avant qu'il ne dise :

Je n'étais pas évanoui. J'ai entendu Eoli ... Elle a besoin d'aide ! Téléporte-moi là où elle se trouve, Elena ! Et ne discute pas ! Téléporte aussi les autres ! Et ... désolé de t'épuiser."

Ce n'était pas bien grave rétorqua t-elle avant de faire briller ses yeux rubis. Rapidement, toute la troupe de Soriu se retrouva aux côtés de l'Altaria alors que celle-ci tenait un enfant gravement blessé dans ses bras. Aussitôt, il se tourna vers sa Milobellus, remerciant Eoli d'avoir protégé l'enfant bien qu'elle signalait qu'elle n'était pas la seule à avoir garder l'enfant en vie. Sans même attendre de remarques de la part d'Elena, il se concentra sur les soins de l'enfant, épaulé par la Milobellus. Grâce à leurs efforts conjugués et même si le jeune homme venait à peine de se remettre de son sale état, il arriva à sauver l'enfant. Ensuite ? Il s'écroula adossé au corps de Nephene, reprenant une profonde respiration. Eoli gardait l'enfant contre elle en attendant que la situation s'améliore tandis que toute l'équipe autour d'eux. Pour l'heure, il devait laisser terminer la mission pour les autres.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission] Il a neigé sur Loukaï : Eradication d'une épidémie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum