[ Clos ] On finit tous dans la tombe... Alors pourquoi ? [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] On finit tous dans la tombe... Alors pourquoi ? [Solo]

Message par Karasu Reishiya le Mar 19 Avr 2011 - 16:21

[Contrainte n° 7 : Projection dans le futur]

Reishiya soupira, une fois arrivée dans les plaines. Il ne savait pas ce qu'il faisait là, il avait fait trop de bruits à Kabana et avait dû partir... Ceci dit, il aurait mieux fait de quitter le pays et d'aller s'enterrer à Nalcia ou ailleurs, loin, bien loin... Akuma l'avait suivi, fidèle au poste de premier Pokémon. Il n'avait pas de Poké ball attitré mais semblait s'en moquer pas mal... Il suivait toujours le jeune homme, l'air guilleret... Le Persian avait fini par les suivre aussi, traînant la patte... Il était dans un sale état aussi, le Flamenois n'y était pas allé de main morte avec lui... Mais comme il avait été déchu, il avait préféré le suivre, lui aussi. Après tout, l'humain ne s'y était pas opposé... Pourtant, le matou se demandait bien ce qu'il pourrait advenir de lui si jamais il le repoussait... Il finirait seul, mais où aller ? Prendre de force une nouvelle place de dominant...? Hm, non... Vu comment il avait été remis à sa place, il commençait à se dire qu'il avait fait son temps en tant que chef... Il n'avait plus rien à faire ici... Sa place était auprès de Reishiya, ou alors dans la plus grande errance...

Akuma regarda autour de lui, l'air particulièrement heureux. Il se sentait bien, il aimait les plaines, son maître l'avait libéré de sa prison dorée. En effet, son ancien habitat était bien, il était bien nourri, logé mais... Il n'était que de la chair à canon. En grandissant, il aurait dû subir les longs et durs entraînements imposés, qui auraient meurtri définitivement son corps. Puis, il aurait passé son temps avec les autres Démolosse, après avoir évolué, bien entendu. Il y aurait été forcé... Ou bien rejeté, du coup, au choix. Il aurait passé ses journées avec un collier d'acier autour du cou, enchaîné, à dormir dans des cabanons en bois pourris qui laissaient filtrer l'eau de pluie. Et la nuit, il aurait été détaché et aurait dû roder pour supprimer tout intrus. En veillant bien sûr à respecter le sommeil de ses chers maîtres... Sinon, il aurait probablement été privé de nourriture... Ah et pendant leurs absences aussi il aurait dû faire ses rondes... En somme, il aurait passé sa vie à protéger ses maîtres sans que ceux-ci fassent un quelconque geste pour lui. A quoi bon soigner un Pokémon malade quand les femelles donnent des nouvelles portées tous les ans qui remplaceraient les disparus...? Le canidé s'ébroua et huma l'air, ravi de cette liberté, même s'il avait dû se meurtrir pour convaincre son dresseur de son intention de s'enfuir...

Le tueur à gage regarda autour de lui, dans ses pensées. Il se sentait vide. Avant, il n'avait pas à se poser des questions on lui donnait une mission, il l'exécutait et rentrer au quartier général en attendant l'autre... Mais, sur un coup de tête, devant Akuma en fait, il était parti... Et maintenant ? Il avait executé une mission pour avoir quelque chose à faire, mais il détestait ce travail d'équipe. Les autres lui mettait toujours des bâtons dans les roues. Il avait cependant constaté qu'Akuma avait tout fait pour ne pas l'importuner. Et le Persian avait coordonné ses troupes pour qu'elles ne se gênent pas. Il n'était pas fait pour vivre avec les autres, alors où aller...? Que faire...? Il soupira... Et si quelqu'un venait à vouloir rester avec lui...? Voir à l'aimer...? Il s'imagina, brièvement, une vie future. Lui, entouré d'une femme et d'enfants, avec leurs Pokémon. Tsss, impossible, cette idylle n'était pas pour lui... Il ne se voyait pas aimer quelqu'un... Certes il s'était attaché à Akuma mais... C'était un Pokémon, ça n'était pas pareil... Il ne le jugeait pas outre mesure, il l'acceptait, en tant que chef de meute... Mais une femme... Pfff, pouvait-il ressentir le désir un jour, le fait de désirer quelqu'un...? De le protéger...? Non.... Si c'était pour voir sa famille se faire décimer, il préférait renoncer... Allongé dans l'herbe, il soupira...

Il resta là un long moment, à penser à ce qu'il pourrait faire. Il n'avait aucun avenir... Rien du tout... Juste se battre. Mais sans objectif, il n'avait pas d'avenir... Pas vraiment en tout cas... Il continuait de réfléchir. De toute façon, à quoi bon se fixer un objectif ? On finissait tous par mourir un jour... Il soupira... Pourquoi est-ce qu'on vivait, qu'est-ce qui nous poussait à vivre ? Rien, pas grand-chose... Techniquement, quand on avait un objectif, ça allait mais sinon... Il regarda ses Pokémon et se demanda s'ils en avaient un...

Au moment où il se redressait pour voir ce que faisait Akuma, il sentit  un choc contre sa poitrine. Baissant les yeux, il aperçut un... sac, une sacoche, contenant visiblement quelque chose. Son porteur, un Etourvol blessé et fatigué regarda vite fait l'humain puis derrière lui. Une Lixy maigre comme un clou le poursuivait en émettant des petits courants électriques, crocs sortis. Elle voulait en faire son quatre heures visiblement... L'oiseau ne chercha pas à comprendre et lâcha son paquet, autrement dit, le sac. Puis, il s'en alla encore plus loin, filant le plus loin possible de cet endroit... La Lixy, épuisée par sa course, s'affala au sol en soupirant. Elle était maigre comme pas deux. On pouvait voir ses côtes et des touffes de poils avaient été arrachées par endroit... Elle ne devait pas avoir mangé depuis des jours... Akuma s'approcha d'elle mais elle grogna, pour le dissuader de venir plus. Pourtant, elle restait affalée au sol, sans se mouvoir, yeux clos...

Qu'est-ce qu'elle allait faire maintenant, hein ? Son déjeuner venait de partir, pareil pour l'oeuf... Puis il devait être arrivé à maturité, du moins, presque... Quoique, s'il fallait le casser pour dévorer le foetus à l'intérieur, elle ne se gênerait pas. Elle avait trop faim. Oui, elle allait faire ça... Dormir un peu, dévorer ce nourrisson même pas à terme et repartir trouver à manger. Nourriture, encore de la nourriture, jusqu'à ce qu'elle puisse survivre... Elle se voyait déjà déchiqueter le bébé, le goût du sang emplissant sa gueule. Bon, à ce stade là de vie, ça ne devait pas être très bon mais qu'importe... Elle s'imaginait ses forces en train de revenir, pendant qu'elle faisait craquer sous ses dents les petits os... Elle sentait le délicieux fumée envahir son museau... Elle allait le dévorer, dans très peu de temps... Le sang... Les os... La chair... Et cette odeur....! Si entêtante....

Elle rouvrit faiblement un oeil et aperçut... De la viande. Son rêve se réalisait, l'oeuf était craqué sous ses yeux ? Ah non, à bien y regarder, ça n'avait pas de forme, c'était plat... Et ça sentait terriblement bon... Elle ne réfléchit pas et happa le bout de viande pour le dévorer, ne mâchant presque pas et gobant les morceaux qu'elle arrachait. Son rêve venait de se réaliser, elle sentait déjà les forces lui revenir, un peu...

Reishiya regarda la petite lionne qui dévorait avec appétit le morceau de viande séchée qu'il lui avait présenté. Elle devait vraiment être jeune et affamée pour se jeter ainsi sur la nourriture procurée par un inconnu... Il en profita pour regarder ce que contenait le sac. Il écarquilla en voyant des tas de vêtements, enroulés autour ... d'un oeuf, qui ne cessait de s'agiter... De plus en plus... Il le sortit de la sacoche et l'observa sous tous les angles. L'oeuf était parcouru de violents soubresauts. Voilà pourquoi le rapace l'avait lâché. Il allait éclore et être plus lourd que prévu... En effet, les premières fissures commençaient à apparaître. Un craquement se fit entendre alors qu'un rayon de lumière blanche commençait à sortir de l'oeuf. L'agitation continuait, alors qu'une forme commençait à se dessiner... Il y eut un bruit plus sourd et il se retrouva avec un petit canidé brun dans ses mains, qui le regardait de ses grands yeux marron. Il poussa un petit cri et se lova contre lui, tout en ouvrant et fermant sa petite bouche, quémandant à manger. Reishiya eut un sursaut de surprise mais n'osa pas bouger... Visiblement, le jeune nouveau-né le prenait pour... un membre proche... Son père ou sa mère... Il resta interdit... Qu'est-ce qu'il pourrait bien faire de ça...? Il n'allait pas le laisser tout seul... Il regarda Akuma, qui avait un air attendri devant la bestiole et l'air profondément inquiet devant la Lixy. Il s'approcha d'elle mais se prit une décharge. Il gémit de surprise et la regarda. Cette dernière se releva. Voilà que son rêve venait de s'envoler. Elle voulait manger le nouveau-né, et voilà qu'il avait éclot. Elle était affamée, mais tout de même pas un monstre... Elle ne sut que faire et sentit des larmes de haine lui venir. Elle devrait encore chercher... Le Persian quant à lui, lécher ses plaies sans oser regarder l'humain. Ce dernier était complètement dépassé par tout ce qui se passait. C'était la première fois qu'il se retrouvait devant un imprévu, sans devoir tuer... Ca le perturbait énormément. Il ne pouvait pas tuer, il n'avait pas à les tuer, ils ne lui faisaient rien de mal.... Perdant tous ses moyens, il regarda le Malosse qui hocha la tête et aboya. Alors, en soupirant, il fit un câlin un peu plus tendre au bébé Pokémon, avant d'indiquer au Persian qu'il pouvait se rapprocher. La Lixy le regarda, méfiant, et il lui offrit un morceau de viande, comme pour la convaincre de ne pas se montrer hostile... Elle finit par accepter.

Le dresseur soupira. Il partait tout juste avec Akuma et voilà qu'il se retrouvait avec trois autres Pokémon sur le dos. Dont un cas bien particulier. Il ne pouvait pas abandonner le jeune Evoli qui venait de naître, pour quoi est-ce qu'il passerait après...? Il n'était pas si dangereux que ça. Du moins pas avec les Pokémon... Il ferma les yeux et se laissa aller. Au moins, maintenant, il pouvait visualiser un peu plus son avenir, auprès des quatre quadrupèdes... Il esquissa un faible sourire. Pourquoi pas...? Il ne savait pas de quoi son avenir était fait... Et une chose était sûre, il savait où il finirait au final... Un jour, l'organisation le retrouverait. Un jour, ils voudront lui faire payer sa longue fuite. Un jour, ils s'en prendront à lui. Un jour, il mourra... Ses Pokémon aussi... Mais c'était le cycle normal des choses... Alors... Peut-être devait-il poser à son tour sa pierre à l'édifice, à son tour. Il esquissa au final un sourire à l'attention de son premier compagnon, tout en aidant le nouveau né à boire le lait qu'il avait prit au marchand.

_________________

Reishiya's Theme
Tu n'auras pas de Maître
Tu n'auras pas d'Attaches
Tu ne feras confiance à Personne
Montre les Crocs au monde entier...
Adage des Corbeaux Noirs
avatar
Karasu Reishiya
Informations
Nombre de messages : 86

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 25 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum