[ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Message par Ys Ker le Dim 24 Juin 2012 - 21:15

Ys regarda l’éleveuse avec un étrange regard étonné. Elle s'était donc rendu compte de son inefficacité à juger les hommes ? Cela cachait un piège ou bien ses Pokémons savaient quelque chose qu'il ignorait. La question le travailla. Encore plus quand le Caninos parti chercher les contrats qu'il devait seul décider de faire signer ou pas. Cela ne collait pas.

La blessure du jeune homme vint le tirer de ses réflexions. Il examina la plaie.

Ys- Désolé jeune homme, mais je doute avoir un Pokémon comme vous le désirez. Vous cherchez une bête de concours et êtes assez bête pour ne pas voir qu'un Pokémon ne veut pas être touché, vous serez alors incapable de le diriger correctement. Par cette morsure, elle a voulu le montrer. Si elle avait vraiment voulu vous mordre, je peux vous dire qu'il ne resterait pas grand-chose de votre main. Sa mâchoire puissante aurait pût vous la broyer avant même que vous vous en rendiez compte. Un Pokémon qui montre les dents peut-être comparer à une humaine, qui aurait porté les mains à ces armes, Auriez-vous continuez si elle avait été humaine ? Sachez que si l'on compare cela à un coup de dague, votre blessure est un coup qui a juste effleurée la surface de votre main afin de faire couler un peu de sang. Elle aurait pu vous enfoncer ces armes de façon-à-vous transpercer la main, avec la violence, en plus d'un coup de masse. J'espère que cela servira de leçon pour la suite.

En faisant le bandage avec un mouchoir propre, Ys jeta un coup d’œil vers Lenora. Son regard était mécontent. Ys ne savait pas ce qu'elle avait fait, mais les Pokémons se comportaient plus naturellement depuis qu'elle avait parlé. Certaines semblaient avoir changé de comportement.
Ys ne se laissa pas tromper. Ils n'agiraient pas comme cela si elle ne l'avait pas ordonnée ou autorisée...
Et cet idiot s'était fait mordre. Un échec pour Ys qui n'avait pas sût prévenir.

Le jeune homme venait de sermonner, non méchamment, un client. Chose qui montrait son échec en tant que vendeur. Il ne l'avait pas fait se sentir important, mais l'avait rabaissé au rang d'enfant que l'on réprimande en lui expliquant pourquoi.

Le vieil homme voulut acheter le Doduo et le Galopa. Il n'avait qu'à remplir les papiers.
Ys porta son regard vers le Galopa, puis le Doduo. Ce dernier restait égale à lui-même. Mais ces compagnons s'étaient reculés, comme pour éviter un combat. Enfin c'était comme cela qu'Ys le voyait.
Quand au Galopa, il rechignait très clairement. Ys s'approcha de Lenora, comme pour prendre la pochette. Quand il fut assez près, il commença à lui parler suffisamment bas pour ne pas être entendu des acheteurs.

Ys *D'un ton ferme et décidé et sans aucun regret dans la voix*- Désolé, mais je vais refuser la vente. Je ne sais pas ce que vous avez fait, mais vos Pokémons ont montré un autre visage, après l'envoi de Caninos chercher les contrats, n'étant plus une vitrine sage de l'élevage. Encore désolé de faire ma réponse en tant que personne faisant confiance aux Pokémons, non pas en tant que vendeur, comme j'ai commencé cette négociation.

Il se retourna laissant la pochette avec les contrats et s'exprima suffisamment fort pour être entendu normalement des trois personnes.

Ys *Voix claire et sûre d'elle*- Messieurs, je m'excuse, mais je ne conclurais pas la vente de mon point de vue personnel. Lenora aura bien-sur le dernier mot pour le faire, vu que c'est son élevage. Ne prenez pas cela comme une attaque, car je vais vous argumenter mes raisons, qui pourront sembler arbitraires. Mais mes critères personnels et le fait que vous ne m'ayez jamais dit vraiment Monsieur...

Son regard se porta sur le plus vieux des deux acheteurs.

Ys - … la véritable raison de vos achats. Vous m'avez parlé, au début, de coursiers portant des messages, mais vous choisissez le Doduo sans vous renseigner sur ces compétences de courses. J'ai plus l'impression que vous cherchez un Pokémon de combat, qu'un Pokémon capable de porter un cavalier pour délivrer du courrier. Je me trompe peut-être, alors j'ai poursuivit mon argumentaire de vendeur, en vous proposant ce Doduo qui me semblait être sorti du lot en vous choisissant. Mais après réflexions, je me demande s'il ne s'est pas mis en avant pour protéger les autres. Le Galopa ne semble pas non plus vous aimez. Si vous voulez en faire des Pokémons de combat, ils ont très clairement, pour moi, refusé de vous voir comme maître, ou bien, vous croit suffisamment dangereux pour les leurs. Et leur avis sur les humains sont largement meilleurs que le mien. Ce n'est pas moi qui devrait servir, mais eux. Si vous souhaitez des Coureurs aux multiples cavaliers, je ne pense pas que le Galopa convienne. Il ne semble pas vous apprécier, cela veut dire qu'il choisira son cavalier, ne prenant pas n'importe qui que vous lui proposerez. Et pour le jeune homme qui vous accompagne, je ne lui répéterais seulement que des Pokémons dressés pour le combat ne sont pas des jouets. S'il veut un Pokémon docile avec qui jouer, qu'il en cherche un fait pour tenir compagnie, pas pour se battre.
Je m'excuse de vous avoir fait perdre doublement votre temps et vous laisse avec Lenora la propriétaire qui vous fera part du fait si elle décide de vous les vendre quand même ou si elle a un argumentaire autre que le mien pour la refuser.


Ys s'inclina en forme de salut, un bras replié au niveau du plexus solaire. Son ton avait été ferme, mais polie et d'une hauteur égale à celle d'une personne calme et posée. Il se dirigea, ensuite, vers la barrière et la franchit. Il resta là, appuyer contre le bois, observant, ne laissant pas les acheteurs seuls parmi les Pokémons. Il venait de se retirer de la vente par son acte. Ses Pokémons arrivaient. Ils avaient finis leur sieste. Ils pourraient voir si leurs efforts avaient été utiles ou pas. Il espérait, juste, ne pas avoir froissé Lenora par son argumentaire, car cela voudrait dire qu'il avait échoué. Il attendit la suite, résigné sur son sort, mais impatient de le connaître.


_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 558

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Message par PNJ le Jeu 2 Aoû 2012 - 23:03

Lenora poussa un soupir en l’entendant parler. Elle ne savait pas si elle devait le féliciter, ou au contraire lui décoller la tête d’une claque. Elle le regarda revenir vers elle, le regard dur, et aperçut les Pokémon du jeune homme revenir. Elle croisa les bras sur sa poitrine et le foudroya du regard.

"Si tu agis comme ça, tu n’as aucunement les compétences requises pour être un éleveur. Aucune. Un éleveur se doit d’être à l’écoute des Pokémon, de surveiller le moindre de leurs faits et gestes pour tenter de les comprendre, de saisir leur volonté et de les respecter. Ce sont des êtres vivants à part entière. Tu as bien fait de te rétracter. Tu aurais fini par vendre ces bêtes, je t’aurai chassé d’ici en veillant à ce que tu ne puisses passer à nouveau ce test qu’après ma mort, et en essayant également de faire en sorte que tu ne puisses plus t’asseoir pendant des mois, histoire que tu retiennes cette leçon. Tu ne t’es jamais demandé pourquoi ces Pokémon ce sont méfiés ? Pourquoi ont-ils agi ainsi ? Tu penses tout bêtement qu’ils agissent ainsi, selon leur caractère ? Certes, chaque créature a son comportement, et le but d’un éleveur est non seulement de réussir à améliorer la part mauvaise que certains peuvent avoir, mais aussi à veiller à ce que chacun aille avec un dresseur qui lui corresponde. En passant dans ton attitude de vente, tu t’es conduis comme un vulgaire commerçant qui se veut meilleur que les autres, qui tient à vendre tes produits et qui fait passer ses clients d’abord. Le client est, je ne le nie pas, important. Mais le Pokémon l’est nettement plus."

Elle avait parlé d’un ton froid et sec. Elle aurait aimé lui en coller une. Mais elle se contenait. Pourtant, à l’instant présent, elle savait qu’à ses yeux, il avait perdu énormément de points. Et il avait très peu de chance, au final, de réussir son épreuve.
Les deux hommes s’approchèrent de l’enclos et le plus âgé posa sa main sur le bras de l’éleveuse.


"Voyons, chérie… Il a fini par refuser de nous vendre les Pokémon, c’était le but, non ?"

La femme sourit légèrement en regardant le duo retirer leurs habits, pour révéler des tenues plus adaptées à la vie d’éleveur. Il s’agissait en réalité du mari et du fils ainé de Lenora. L’époux, avec son passé de comédien et saltimbanque avait un véritable don pour la tromperie qu’il avait transmis à son fils, et ils savaient se jouer des plus jeunes Pokémon qui ne les connaissaient pas encore. En reconnaissant l’homme, la Malosse s’approcha du garçon qu’elle avait blessé et lui lécha la main en guise de pardon.

"Oui, c’était l’objectif. Mais il l’a fait en pensant que les Pokémon ne vous correspondait pas, ne correspondait pas à vos attentes. Jamais il n’a pensé, n’a deviné, malgré vos attitudes par moments louches et les réactions des Pokémon que tu jouais un organisateur de combats à mort contraires à la loi et que notre fils était un simple vendeur de fourrure, qui cherchait les plus belles bêtes à dépecer. Pour moi, il a bêtement échoué. S’il veut faire de la vente, il devient commerçant, vendeur, et ça s’arrête là."

Elle jeta un regard glacial à Ys. Elle n’avait qu’une envie, le chasser d’ici. Elle cherchait à se venger. Elle réfléchit un peu et tourna la tête en entendant un puissant cri d’oiseau, semblable à une alarme. Elle eut un sourire et lui fit signe de la suivre. Elle s’approcha d’une bâtisse où un Noarfang était perché sur le toit. C’était lui qui avait poussé le cri, pour avertir sa maîtresse que l’heure était venue. Elle regarda le jeune homme et croisa les bras.

"Au vu de mon discours tout à l’heure, tu te doutes bien que la réussite de ton épreuve est compromise. Ca ne tenait qu’à moi, je t’aurai jeté dehors, mais mon mari m’en voudrait. Et puis, on me dit que je suis trop dur. C’est ta dernière chance. On va créer une situation à moitié fictive. Je vais séparer ton équipe en deux, trois Pokémon avec toi, trois Pokémon qui resteront avec moi. Je leur donnerai des indications tout à l’heure. Bien, désormais..."

Elle regarda les différents Pokémon du garçon et eut un sourire.

"Ton Phanpy, ton Ptiravi et ton Elecsprint avec toi. Les trois autres avec moi. Au passage, je ne donnerai pas d’ordre à tes Pokémon, juste des missions. La réussite de ton épreuve dépendra aussi de leurs actions, que tu ne pourras pas surveiller..."

Il aurait été plus doué, elle lui aurait laissé la possibilité de faire son choix sur les Pokémon qu’il aurait avec lui. Elle l’invita à le suivre à l’intérieur de la pièce où étaient placés une bonne centaine d’œufs, tous sur le point d’éclore. Elle jeta un regard glacial à Ys.

"Tous les œufs ici présents vont éclore. Tu vas devoir t’occuper de chaque nouveau-né, en veillant à ce qu’il ne leur arrive rien. S’ils ont la moindre blessure, tu échoues, et je te chasse d’ici sans plus de cérémonie. Tu as tes trois Pokémon pour t’aider, et le matériel nécessaire est présent dans la salle. Je te laisse bon courage. Il y a bien cent œufs ici…"

Et elle ferma la porte. Dehors, elle regarda les trois autres Pokémon.

"En vous testant, je vais mettre à l’épreuve les compétences de votre maître. Vous ne devez communiquer avec personne dans cette pièce. Voilà la situation fictive : c’est l’hiver. Un hiver rude et âpre comme il en arrive peu souvent, d’une telle violence qu’il va être impossible d’accéder à la ville pour prendre des provisions et que vous allez devoir rester cloîtrés ici jusqu’à la fin du blizzard à venir. Vous devez réunir la nourriture, le bois, l’eau nécessaire, et avec l’aide des autres Pokémon, s’ils veulent vous aider, protéger les bâtiments pour les isoler un maximum. Je ne vous force à rien, si vous ne voulez pas agir, ça sera votre droit le plus strict. Caninos vous surveillera, et il est intransigeant, il ne vous aidera pas…"

Elle croisa les bras et se plaça près de la fenêtre de la nurserie, observant les actions du jeune homme à l’intérieur.

[Bien. Tu dois donc faire éclore les différents œufs et tes Pokémon doivent agir en conséquence, dans l’une et l’autre situation. Tu es mal parti pour remporter ton épreuve. Cette tâche-là se déroulera en plusieurs post.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1062

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Message par Ys Ker le Jeu 9 Aoû 2012 - 16:00

Ys aussi avait envie de lui coller une beigne. Mais il se tue. Il avait été conclu, depuis le début, qu'elle conclurait la vente. Il s'était donc contenté de trouver des bêtes correspondantes à l'attente du client. Maintenant elle lui reprochait de ne pas avoir tenu compte des envies des Pokémons. Il aurait abandonné en cours, elle lui aurait reproché aussi ?
Ses Pokémons semblaient avoir remarqués aussi cet état d'esprit et avait pris place près de leur « maître », comme ci ils venaient chercher des caresses...
Elle lui reprochait de ne pas avoir deviné le métier des deux personnes (NDLR : Surtout pour une personne, certes observatrice, mais ne comprenant pas le c?ur des humains.) et disait qu'il avait échoué pour elle. Cela lui donna presque envie, lui qui généralement se laissait porté par les événements, envie de déchaîner la tempête qui couvait en lui. Il avança d'un pas, mais Ptiravi lui sauta dans les bras. Cela eut pour effet de désarmer, pour un temps, la colère du jeune homme.

Ils avancèrent jusqu'à la nouvelle épreuve. S'occuper d'une nurserie. Cela allait aller. Il avait déjà fait cela.
Mais lui coller Marcel et Félicité était de l'inconscience. On ne colle pas un bébé, ni même un Pokémon qui a besoin de bouger dans un nurserie. Il n'aurait plus manqué qu'elle lui file Bag à la place de Dym pour lui mettre l'équipe la plus pourrie dans les Pokémons qui l'accompagnaient. Il sentait la frustration de Meuh Meuh et le désarroi de Marcel. Il voulut aller lui expliquer clairement qu'elle n'avait pas vraiment non plus de compétences elle aussi, quand Elecsprint utilisa Croc éclair sur le jeune Nalcien. La peur s'empara un instant de son coeur, l'immobilisant, pendant que la porte se refermait.
Elle avait voulu le punir, mais avait punit deux de ses Pokémons à la place. Quelle femme cruelle pouvait être Lenora.
Mais dans cette cruauté, elle avait oublié une chose. Ah moins qu'elle n'ait pas vu la rivalité latente entre Dym et Bag. Elle allait s'en mordre les doigts. Bag refusera de perdre devant sa cons?ur qui se retrouvait dans une épreuve plutôt facile.

Le chat donnait déjà ses ordres. Sans attendre que Lenora ait tournée le dos, Apystar s'envole. Du ciel, il sera facile de repérer les lieux contenant des arbres. Elle n'avait pas d'attaque pour couper facilement le bois, mais possédait d'autres atouts. Sa maîtrise de l'Air lui donnait un avantage non négligeable. Déjà elle repéra un arbre isolé. Elle s’apprêtait à faire exploser sa base à coup d’Aura-sphère, quand elle remarqua qu'il servait d’abri à pas mal de Pokémons. Elle continua sa route jusqu'à rencontrer un bosquet. Elle se posa et préleva sa dîme, au grand regret de ces habitants. L'arbre n'étant pas très gros, presque mort, elle le transporta jusqu'à la ferme, avant de retourner chercher les branches mortes et les branchages laissés sur place.
Elle finit à l'aide de Lames d'Air de couper le tronc en morceaux plus ou moins gros. Pour l'exercice, elle ne voulait pas dépeuplé les plaines d'arbres. On lui avait demandé du bois, elle s'était exécutée. Elle posa bien en vue, à côté de son travail, un vieux nid d'Etourmis. Si elle avait voulu, elle aurait aussi ramené de la viande si le besoin s'en était vraiment fait sentir.
Bag se dirigea vers les espèces lanceuses de feu. Après d'âpres discutions, il finit par convaincre quelques Ponytas et quelques Malosses (même pour si ces derniers, il dû user de la force pour soumettre le chef de la petite meute.) de le suivre. La flammèche des Ponytas ferait merveille dans le puits pour dégeler l'eau. Quant aux Malosses, leur groupe et leurs compétences en faisant une excellente meute de chasse. Avec à leur tête un ramasseur comme Bag, entraîné dans la recherche d'objets ou même la traque, la recherche d'herbes, ou de nourriture serait facile.
Le Miaouss ne se donna pas la peine de faire preuve de ces compétences. Il ramena la meute au Caninos, comme étant son résultat de l'épreuve. Ce n'était pas la meute la plus puissante, mais bon. Une meute de Malosses, même jeune, pouvait être redoutable. Il demanda au Caninos, s'il voulait qu'il aille convaincre quelques Caninos et Doduos de venir faire le guet autour de la ferme pour la protéger contre d'éventuels agresseurs poussé par la faim ?
Quant à Ecremeuh, elle tirait une de ces cuvettes qu'ils avaient nettoyés au début. Il y en avait des inutilisés dans une réserve. Elle ne savait pas pourquoi, mais Bag lui avait dit de mettre une couverture sur le métal pour la tirer avec sa gueule jusqu'au puits. Ce que la pauvre Ecremeuh ne savait pas, mais que Bag connaissait pour l'avoir vu testé, c'était la brûlure d'un métal froid.

En moins de cinq minutes, une équipe de chasse était prête. Elle pouvait aussi avec ces crocs, arracher des herbes dégagé par le flammèche. Bag n'avait pas prévu de traîneau mais cela devait vite se trouver. Cette équipe n'avait pas besoin d'humains pour fonctionner. Ecremeuh pouvait récolter de l'eau, même si celle du puits avait gelée grâce à l'aide des Ponytas. Apystar avait repéré l'endroit ou trouver du bois assez rapidement. Elle pouvait y retourner avec une équipe de Ponytas ou de Pokémons capable de tirer les troncs.
L'épreuve, certes semi-fictive, avait une réponse aussi semi-fictive. Chaque Pokémon d'Ys avait mit en place une possibilité de recueil de ressources assez rapidement en place.
Maintenant restait à savoir, si on jouait le jeu jusqu'au bout, en dépeuplant les alentours d'arbres et de formes de vie Pokémons, ou bien la mise en place du plan suffisait.

Quant à Ys, il se balada parmi les rangées d’oeufs. À quoi bon se précipiter, l'éclosion d'un s'entendrait assez bien dans ce lieu isolé de l'extérieur. Il expliqua à Marcel et Félicité le principe de l'éclosion d'un oeuf. Il leur exposa les signes avant coureur (que portait de nombreux oeufs), et ce qu'il fallait faire quand leur occupants sortiraient. Ys venait de se faire une première idée du travail qu'il avait à faire. Il confia à Marcel le soin de vérifier l'état des oeufs. Cela nécessitait beaucoup de vigilance, ainsi que le fait d'être toujours en mouvements. Une tâche parfaite en fin de compte pour le Phanpy qui avait du mal à rester inactif après une sieste. Même si cela revenait à mettre un Donphan dans un magasin de porcelaine. Ys espérait que ces leçons sur le contrôle de soi et l'attention qu'il doit porter à son entourage ne seraient pas oubliées.
Dym vint lui faire son rapport. Pendant qu'il éduquait les plus jeunes, la chienne avait mis son talent de ramasseur, sa vitesse et son sens de l'observation dans un mode exploration de la pièce. Elle releva à Ys où se trouvait quoi, les objets qu'elle n'avait pas vue chez Johanny et les pièges que recelait ce lieu.
Ys regarda et essaya de deviner l'usage des appareils inconnus, expliquant ce qu'il comprenait à l'Elecsprint. Elle se faisait très vite à cet environnement et comprenait la place qu'elle y jouerait. Elle serait la surveillante des lieux, surveillant les petits et ceux s'en occupant. Ys approuva d'un signe de tête. Après tout si elle voulait ce poste c'est qu'elle s'en sentait capable. Et cela libérerait Ys d'une tâche cruciale vu l'équipe qu'il possédait.
Ptiravi se demandait pourquoi Ys lui montrait comment mouiller un chiffon sans qu'il y ait d'eau dedans, plus que besoin.

Marcel donna le premier signal. Ys, avec Félicité toujours sur son épaule, se dirigea vers l’oeuf entrain d'éclore. Il s'agissait d'une jeune Ponyta. Ys pris le jeune Pokémon et l'aida à se libérer de sa coquille. Il le porta jusqu'à la table à langer. Il le réconfortait de paroles prononcées d'une voix douce et calme. Son animosité envers Lenora n'était plus présent en lui. En fait l'éleveuse n'était plus présente à son esprit. L'épreuve non plus. Seul comptait les bébés à venir.
Un chiffon légèrement humide, le Nalcien nettoya le poney. Ce dernier n'aimait pas l'eau, ce qui était normal pour un Pokémon feu, mais n'avait pas la force, ni l'envie de se débattre plus que cela.
Certes, il n'aimait pas l'eau, mais Ys n'avait fait qu'humidifier le tissu. Rien à craindre pour la santé du Pokémon à première vue. Il le déposa ensuite dans le parc. Contrairement , chez Johanny, où les Pokémons étaient petits, il n'y avait pas de boxes individuels, mais un grand parc.
Le bébé, ainsi , déposé fut laissé quelques secondes, le temps qu'Ys nettoie les pieds de Félicité.

Ys- Tu sais comment les autres s'occupent de toi d'habitude. Aujourd'hui, c'est toi la grande soeur. S'ils ont faim, le tuyau, là-bas, est un biberon. Mais pas pour toi. Tu es une grande là, tu dois aider les petits, jouer avec, me prévenir en cas de problème. Je te confie le Parc. Considère cela comme une responsabilité de grands. Un peu comme Bag ou Dym quand ils dirigent les entraînements.

Félicité regarda Ys l'air interrogateur.

Ys- Non je ne te demande pas de les entraîner. Je te demande de les surveiller, de veiller sur eux.

Le bébé Pokémon acquiesça de la tête. Ys misait beaucoup sur elle. Il n'allait pas vraiment avoir le temps de gérer tous les postes à lui seul. Déjà une deuxième alerte se fit entendre. Phanpy avait repérée deux oeufs dont les coquille laissait passé un jour. Dym en surveilla un pendant qu'Ys aida le second. L'épreuve ne faisait que commencer.





_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 558

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Message par PNJ le Dim 9 Sep 2012 - 22:44

Pour le moment, tout semblait bien se dérouler. Du moins, sur le plan Pokémon, ça se passait bien. Ils étaient organisés, et savaient se diriger tout seul, ce qui n'était pas plus mal, selon le dresseur que l'on avait. Elle leur fit signe de s'approcher, pour leur parler, avec un air neutre, mais pas mécontent.

"Vous êtes particulièrement efficaces. Je suis plutôt contente. Bien, on poursuit la mise en situation. Attendez moi ici, vous allez comprendre."


Elle fila rassembler la plupart des Pokémon de son ranch et leur demanda de jouer, temporairement, le rôle de Pokémon sauvage voulant s'en prendre à la ferme, mais aussi à la nurserie, à chaque bâtiment, et aux réserves. Elle revient vers le trio d'Ys et sourit.


"Bien, vous allez vous faire attaquer sous peu, par des Pokémon de mon ranch. Vous n'êtes pas obligé de les mettre K.O ou de les assaillir sauvagement, vous devez juste les neutraliser et les empêcher de s'en prendre aux nouveaux-nés. Bon courage."


Aussitôt, les Pokémon décidèrent de passer à l'action, et se jetèrent sur le trio du dresseur, mais aussi sur les bâtiments, dans le but de les détruire.

Pendant ce temps, dans la nurserie, tout semblait débuter calmement. Mais bien vite, la situation dérapa, empira. Dix, vingt, trente, quarante oeufs se mirent à trembler, leurs coquilles à se craqueler. Des dizaines d'oeufs se mirent à éclore, si bien que le pauvre garçon fut vite dépassé. Surtout qu'il y avait parfois des situations d'urgences, comme un Limagma, un peu somnolent, dont le corps liquide menaçait de brûler les deux oeufs à ses côtés. Chaque bébé pleurait, hurlait, manifestant son besoin d'attention, dans une violente cacophonie de cris. c'était à se demander comment Ys pourrait s'en sortir dans toute cette panique.


[Bien, tes trois Pokémon doivent défendre les bâtiments tandis que toi, dans la nurserie, tu dois gérer les quarante nouvelles naissances. Bon courage. Ah et attention, les noms de Pokémon comme Ponyta ou Malosse sont des noms propres, ils ne prennent pas de S à la fin.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1062

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Message par Ys Ker le Ven 4 Jan 2013 - 10:30

Tout se passait bien pour Ys, jusqu'à ce que les oreilles d'Elecsprint se lèvent. Ys prêta l'oreille et ce qu'il entendit ne lui plût pas. Pas loin d'une douzaine d’œufs au juger. Si son évaluation était bonne, cela serait un coup de bourre sans plus. Le premier, à sortir, fut un Limagma. Il avait coulé par une ouverture dans le bas de sa coque. Le manque de chaleur allait lui être mortel. Il fallait allumer la cheminée. Ce fut Marcel, qui le premier à se jeter sur l’âtre avec un peu de bois et de paille. Un cri venant de l'autre côté attira l’attention de l'humain. Cet instant de distraction menaça les deux œufs de chaque côté du Limagma. Ys pris la pelle à cendre, un gant en cuir. Déjà le Pokémon se transformait en pierre. Ys le posa sur l'âtre, et le feu prit. Cela le réchauffa, mais ne calma pas sa somnolence. Ys vit un seau contenant des morceaux de bois brûlés, d'anciens morceaux de bois. Ys se dit que ces morceaux de charbons devraient suffire à rendre le feu plus chaud. En fait Ys n'avait jamais vu de Limagma autrement que sur des livres. Il ignorait tous des soins à donner à un tel Pokémon. Le Pokémon ne semblait pas aimer être à même la flamme. Par contre, il commença à bouger vers les morceaux de charbon. Ys sortit la pelle du feu et la déposa dans l'endroit aménagé pour stocker le bois. Il y vida le seau de charbon. La chaleur du feu et le fait qu'il bouge semblait suffire. Mais ce Pokémon devrait être surveillé de près. Ce n'était pas sa place ici.

- - -

Leonora venait de donner ces instructions. Bag écrit Impossible au sol, mais l'éleveuse ne sembla pas vouloir l'écouter. Il pensa très vite comment, au mieux, résister. Les nouveaux nés se trouvait à première vue à deux endroits. Une grange au Nord et la nurserie.

Bag- Apystar, tu vas t'occuper de la grange des petits, au nord. Je sais que cela va être difficile mais bon. Je ne te demande pas de te battre au corps à corps. Attaque à distance, insulte-les. Pose-toi juste hors de portée fait quelques pas et envole-toi au moindre de geste suspects. Quand ils seront vraiment énervé, part direction la peine à ras le sol. Pour la vitesse, ne les sème pas trop vite. Une fois éloignée d'un bon kilomètre, passe en hauteur et revient dès qu'ils sont hors de vue. En espérant qu'ils attaqueront tous en même temps.
Meuh Meuh, tu protégeras l'arrière de la nurserie. Distribue quelques coups et lance Patience. Une fois patience finit utilise rugissement. Le but est d'effrayer le gros de la troupe. Moi je m'occuperais de l'entrée. Bien allez-y, et frappez pour tuer. Je ne vous demande pas de tuer, mais si on hésite, on arrivera pas à créer une peur plus grande que l'amour pour leur éleveuse.


Et ils se dispersèrent

- - -

Ys entendit la plainte d'Elecsprint. Marcel essayait de l'aider de son mieux, mais il n'utilisait sa petite trompe que depuis peu en tant que main. Cela devint vite une cacophonie indescriptible. Il y avait bien plus de douze naissances en même temps. Le premier cas qu'Ys vit fut un Teddiursa qui pleurait de douleur. Il allait l'examiner quand un Doduo attira son attention. Il avait fait un nœud avec ces têtes et allait mourir d'inanition. Ys ne pris pas le temps de les calmer. Il coinça le corps sous son épaule et tenta de sauver la bestiole. Se fut au prix de quelques coups de becs qu'il déposa l'animal délivré.
Maintenant l'ours. Enfin l'ours attendrait. Un Caninos allongé ne semblait pas bouger. Ys courut jusqu'à Elecsprint. Il tapota le dos de l'animal qui cracha une espèce de boule. Ys enfonça ses doigts dans la gueule du Pokémon et en retira des restes visqueux de, il ne savait trop quoi. Certainement une boule de poils qui se serait décroché de sa fourrure. L'animal voulut le lécher pour le remercier, mais le Nalcien n'avait pas le temps. Il le confia à Marcel. Le Phanpy l'amena au parc. Ce fut au tour de Ptiravi de faire entendre sa voix. Un Malosse surexcité attaquait ses camarades de parc.

Ys- Attaque Berceuse. Ah non tu ne connais pas encore. Attaque Doux Baiser. Si cela ne le calme pas attaque Photocopie ou Charme. Mais pas de Métronome.

Enfin un vrai combat pensa Ptiravi avant de se rappeler que les grands ne combattaient pas quand elle faisait des bêtises. Ils essayaient de lui expliquer et lui donnait la fessée si cela ne suffisait pas.
Félicité commença donc par attirer l'attention du chiot. Il l'attaqua pour la mordiller, mais elle fit un pas de côté et déposa son attaque sur sa joue. Cela troubla le petit jeune. Elle l'acheva en lui collant un des tuyaux biberons dans la bouche. Il s'assit et téta, oubliant ses jeux dangereux. Déjà un autre problème se posa. Pas de problème pour elle. Elle savait maintenant comment faire. Il suffisait de faire comme les autres feraient si c’était elle la fautive.
Très vite Félicité mit au pas tout ce petit monde. Il n'y avait pas beaucoup de place, mais cela lui suffisait. Se faufilant entre les nouveaux nés, elle distribua ordres, câlins et tendresse.

- - -

Apystar dominait les environs de dessus la grange. Deux meutes se dirigeaient vers elle. Une autre attaquait le corps de ferme et les réserves de fourrages. Elle devait se concentrer sur son groupe. Déjà des Galopas s’apprêtaient à entrer. S'élançant dans les airs, les frôlant de justesse. Naturellement, ils se retournèrent pour la suivre du regard. Elle prit un seau, le plongea dans un abreuvoir et en vida le contenue sur le mâle dominant. Un des apprentis se trouvant dans le coin jeta une pierre et toucha le seau, qui chuta, avant de porter secours au Galopa.
Apystar vira . Elle se trouvait à l'opposer de la meute de Malosse et de leur aînés. Elle fonça sur le troupeau et fit exploser une aura sphère au niveau des pieds, au milieu du troupeau. Elle ne blessa personne, mais cela parut plus pour de la malchance qu'un coup prémédité. Certains équins perdirent l'équilibre et tombèrent sur la meute. Les moins raides se trouvèrent prient sous les chevaux.

Apystar se posa sur le toit

Togekiss- Bah des Galopas ne tenant pas sur leurs pattes et des Malosses pas capable de les éviter quand ils chutent. Une bonne bande de pattes cassées.

Des tirs et des souffles se dirigèrent vers la Togekiss, mais elle les devança en les interceptant avec des lames de vents. Ys lui paierait les courbatures de la journée. Elle en avait moins qu'elle pensait, mais ressentait la journée de travail. Elle passa entre le troupeau/meute avec vitesse extrême et se posa assez loin. Elle hurla :

Togekiss- Bag m'avait bien prévenu que vous n'étiez pas dignes d'être des Pokémons. Je ne vais même pas avoir besoin de me forcer pour vous échapper.

Les Pokémons de la ferme avaient oublié pour la plupart le but de l'exercice. Cette vantarde méritait une leçon. Les premiers de la meute et du troupeau s’élancèrent dans sa direction. Ceux capable de penser n'eurent pas d'autres choix que de suivre sous peine de rester en arrière.
L'apprenti s'occupait des blessés. La plupart pouvaient se lever, mais pas suivre la meute/troupeau.
Elle avait fait son job. Maintenant fallait les semer et après leur présenter des excuses. Elle s'envola et resta non loin du sol comme lui avait conseillé Bag, direction la plaine, avec ces poursuivants aux trousses.

- - - -

Ys étudia rapidement le Teddiursa. À première vue sa patte lui faisait mal. Il passa sa main dessus et sentit une imperfection. Il regarda de plus près et aperçut un corps étranger. Il n'avait pas de pinces et pas le temps d'aller chercher la trousse de secours. Il tâtonna avec ses ongles. Cela faisait encore plus mal à l'ours mais, Ys ne mis que quelques secondes à agripper l'écueil. Il tira une première fois, mais le morceau lui glissa des doigts. Maintenant, le morceau de coquille était plus visible et facile à prendre. L'humain le sortit et banda la patte avec un morceau de chiffon propre avant de le déposer pour la tétée.
Elecsprint était aux prises avec un Wattouat coincé dans sa coquille. Il n'arrivait pas à s'extirper de son très gros œuf. La chienne décida d'user de grands moyens, ses crocs ne suffisant pas à casser la coquille. Un coup de crocs de feu finit de briser la coquille. Quelle surprise pour la demoiselle de voir, non pas un Wattouat, mais deux collés par le flanc. Elle essaya de les séparer, mais devant la douleur que cela provoquait, elle appela Ys.

Ys- Pff des siamois. Ils ne sont pas collés l'un à l'autre, c'est pire que cela. Ils partagent une partie du même corps. Si on les séparait, les deux mourront.

Il plaça les petits, source de curiosité, dans le parc. Mais une source de problème nouveau apparut dans le Parc. Un Ponyta était allongé au sol, sans flammes. Ys interrogea félicité du regard. Elle croyait qu'il dormait seulement.

Il prit le corps et l'amena sur une table. Il commença par vérifier sa trachée. Rien. Le cœur ne battait plus. Ys tenta de le ranimer, mais rien ne se passa. Marcel arriva avec un nouveau problème, mais Ys, occupé, n'y prit garde.
Marcel avait aidé un Ponyta à la patte cassée à se déplacer et venir jusqu'à l'humain. Ce n'était pas facile pour le Phanpy de caler son pas sur celui d'un nouveau né, lui, l'éternel fonceur. Mais peu à peu le jeune équin acquit de la sûreté!. Et l'humain étant occupé, il pût attendre debout aidé par un tabouret se trouvant là.
Ys ne pût pas sauver le Ponyta. Il examina le deuxième. Lui, non plus ne devrait pas vivre longtemps. Sa patte n'était pas cassée, il lui manquait la rotule. Encore une malformation. Ys ne lui fit pas d’atèles, mais le déposa dans le parc. Il ordonna à Félicité de s'en occuper, pour qu'il n'ait pas besoin de bouger. La Pokémon acquiesça de la tête. Le coup de bourre prenait fin. Il restait encore une quarantaine d’œufs d'après Marcel, qui avait reprit son inspection. Un œuf refit parler de lui. Ys se dépêcha. Un Malosse, boitillant, en sortit. Ys l'examina et après un bref coup d’œil sur la table, comprit que cela devait être les conséquences de la naissance de Limagma. Ys mit une compresse et fit un bandage sur cette légère blessure. Il éloignant l'autre œuf, au cas où. Puis il alla déposé le corps du mort, hors de vue du parc.

Ys décida de regrouper les œufs restants. Mais il fallait nettoyer les coquilles brisées avant...

- - -

Ecremeuh, en poste derrière la nurserie, n'attendit pas longtemps. Elle commença par ruée dans les brancards. Un groupe se fit autour d'elle, dos au mur. Meuh Meuh se défendait sabots et dents contre ces adversaires. Ils ne semblaient pas pressés à l’attaquer vraiment. Elle ne sentit que trop tard l'attaque venant de ces flancs arrières. Elle lança écrasement, avec un maigre succès. Elle devait casser un des deux côtés, à moins de passer directement à la seconde phase du plan. Tous lui tombèrent dessus, retenant leurs coups. Mais quelques secondes plus tard, ils volèrent sous l'effet de la vache qui se releva. Elle poussa son cri de défi. Ces adversaires se regardèrent. C'était un jeu. Étais elle a courant. L'un d'eux s'avança pour expliquer, mais elle frotte son sabot au sol et baissa la tête. Intérieurement, elle pouffait de rire, malgré les légères blessures. Elle avança d'un pas et les autres reculèrent d'un. Puis ils décidèrent d'aller chercher de nouvelles instructions auprès de la maîtresse des lieux.
Ecremeuh avait protégée l'arrière de la nurserie. Elle s’apprêtait à aller le dire à Bag quand une charge de Flanc la fit tomber. Un Tauros venait de la mettre à terre. La meute de Malosse qui l'accompagnait tombèrent sur la pauvre Ecremeuh à terre. La Demolosse la prit à la gorge sans serrer et la Pokémon arrêta de se débattre. Elle était vaincue.

- - -

Dym respirait. Faire tomber des coquilles vides dans un seau n'était pas aussi difficile que de s'occuper de nouveau nés. Félicité était en train de devenir folle. Mais elle se débrouillait, calmant les plus récalcitrants d'un baisé et usant de son statut de bébé pour répondre mieux que n'importe qui aux besoins de ces nouveaux nés, connaissant elle-même ces besoins.

Ys s'occupait d'une nouvelle coquille qui se brisait. Le Tauros qui en émergea avait perdu une partie de sa queue. Il fit de son mieux pour nettoyer la plaie et laissa l'animal se reposer. C'était le deuxième œuf touché par Limagma. Puis vint un Etourmi suivi d'une Rattatta. La Rattatta semblait faible presque malade. Ys la mit à part près du feu. À première vue, il semblait qu'elle était mourante. Mais son corps se réchauffa assez vite. Ys prit sa température. C'était normal. Il la ramena donc au parc. Un tuyau dans la bouche, il la laissa pour s'occuper du reste du parc afin de soulager Félicité. Marcel, quant à lui, commençait à en avoir marre de faire des allers-retours. Mais il préférait encore sa place à celle des deux autres. Il se dit que ce n'était qu'un entraînement et se mit à chantonner pour passer le temps. Ce n'était pas très fort, ni très juste, mais c'était une berceuse que lui chantait sa mère quand il était plus jeune. Cela apaisa l'ambiance déjà tranquille. Ys regarda la Rattatta avant de se rendre sur l’œuf que venait de lui signaler Marcel. Elle dormait tranquillement. Certainement, la fatigue de la naissance.

- - -

Bag avait enlevé son bandeau. Son second œil le gênait, mais cela le rendait plus terrifiant.

Miaouss-Le premier qui franchit la ligne au sol, même pour le jeu, je le tue.

Sa voix était froide et son attitude menaçante. Les plus jeunes hésitaient, mais quelques temps plutôt, Bag avait dû prendre la tête d'une meute. Les anciens ne pouvaient laisser ce nouveau prendre une position dominante dans la meute. C'est pourquoi un Arcanin sortit des rangs.
Il se jeta directement sur le chat. Lui avait pût étudier son adversaire. Et il ne lui laisserait pas l'occasion de faire de même. Bag dût refermer son œil atrophié et se battre sérieusement. Le fait d'avoir défié une meute de jeunots se retournait contre lui. Jackpot déstabilisa son adversaire, permettant au Miaouss de reprendre pied. Malheureusement pour lui, dos à la meute. Il n'avait rien à craindre dans un duel de chefs, mais en temps normal, cela aurait signifié sa défaite. Un éclair partit en même temps qu'une Danse-flamme.
Bag rageait. Il venait de se faire prendre dans un cercle de combat. Une flammèche suivit le cercle de feu. Miaouss voulut esquiver par un bond arrière, mais le cercle l'en empêcha. Il fonça donc à travers l'attaque se la prenant de plein fouet. Une attaque de vitesse extrême projeta Miaouss en dehors du cercle. Un ordre surgit du cercle.

Arcanin- Immobilisez-le au sol et éteignez les flammes.

Les Caninos s’exécutèrent. Bag avait beau se défendre, le nombre avait raison de lui. L'Arcanin vint se poser devant lui.

Arcanin- Soumet toi à la meute, pendant ton séjour ici, ou je n'hésiterais pas à t'handicaper un peu plus, Brave Miaouss.

Bag ferma les yeux en signe de soumission. Il avait lamentablement échoué. Une bulle d'air vint frapper le Sol. Apystar était de retour, fatiguée. Elle se lança, avec sa vitesse extrême, dans la mêlée pour sortir Bag, mais ut remonter devant le mur de flammèches devant elle. La patte de l'Arcanin sur la bouche de Bag, empêchait ce dernier à donner ses précieux conseils.
Apystar lança quelques attaques et partie à ras de sol. Les Caninos s’apprêtèrent à la suivre, mais Arcanin fit retentir un ordre :
Arcanin- Pas bouger. Notre cible est la nourriture à l'intérieur, pas cet oiseau de malheur.

La Togekiss en avait marre. Elle vouloir voir Ys, elle voulait que ce calvaire s'arrête. Trois contre une centaine, c'était impossible. Elle tenta une dernière chose. Elle se posa à distance respectable

Apystar- La nourriture se trouve dans le corps principal de la ferme, pas ici. Ici se trouve seulement notre maître.

Arcanin jeta un coup d’œil à sa maîtresse. Un Pokémon sauvage écouterait peut-être l'oiseau.
D'une façon ou d'une autre, cela signifiait la fin de l'épreuve des Pokémons à l'extérieur, un des Malosses venant signaler la capture de l'Ecremeuh.

- - -

Ys ignorait tout du drame à l'extérieur. Il se força à ne pas écouter les bruits de combats
Un autre œuf s’apprêtait à éclore. Il devait se tenir près. 1 mort, 2 malformations, son épreuve était encore plus mal partie. Leonora allait lui en vouloir, même s'il n'était pas responsable de cette mort du nourrisson.


_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 558

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Message par PNJ le Ven 1 Mar 2013 - 12:11

Les Pokémon d'Ys avaient perdu leur combat. Néanmoins, Lenora n'était pas sans connaître la difficulté de ce qu'elle avait demandé, et plus qu'une victoire, elle avait surtout tenu à voir comment est-ce qu'ils pouvaient gérer une situation délicate. Elle fit signe à ses Pokémon de retourner à leur place et les regarda.

« Vous vous êtes bien débrouillés. Je suis plutôt contente de vous. Vous pouvez vous reposer, mais interdiction d'aller aider votre dresseur, quel que soit la manière dont vous le faites. »


Elle s'éloigna, allant inspecter la nurserie. Après le coup de speed du jeune homme, il y avait un léger temps de répit. Pourtant, l'agitation avait réchauffé la pièce, et l'intégralité des derniers œufs commencèrent à éclore, les Pokémon fendant leurs coquilles. La situation semblait ingérable, les Pokémon tout juste sortis pleuraient, ayant faim, froid, ou un quelconque autre besoin, ils menaçaient de faire tomber d'autres œufs, de les brûler ou de s'en prendre à eux, volontairement ou non. Il fallait faire bondir un Spoink, afin d'activer son rythme cardiaque. Il fallait permettre à un Héricendre de faire naître les flammes sur son dos. Il fallait placer les poissons dans un bassin d'eau prévu à cet effet, et des tas d'autres choses encore. Et il ne fallait surtout pas que le jeune homme se laisse déborder.


[Bien, le reste des œufs est en train d'éclore, comme tout à l'heure, fait la même chose. C'est presque fini, bonne chance.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1062

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Message par Ys Ker le Mar 26 Mar 2013 - 13:43

Les Pokémons chargés de protéger la ferme s'éloignait de la Nurserie. Si ils restaient à côté, ils auraient envie de regarder et d'aider. D'un accord commun, ils se posèrent en vue de la porte, mais assez éloigné pour ne pas être tentés.
Un Spoink fut le suivant à sortir. Ys en avait quasiment jamais vu, mais remarqua de suite que quelque chose clochait. Le Pokémon ne bougeait pas. Ys eut beau tenté un massage cardiaque ou autre, rien ne se produisit. Déjà une autre coquille montrait des signes de naissances. Dym s'en approcha. Un Héricendre essayait de se rouler en boule, ne voulant pas sortir de son oeuf.
Ys et Dym échangèrent leur place. La chienne utilisa une très faible attaque électrique avant de se débarrasser du corps. La queue réagit un peu. Elle le choppa par les oreilles, posa sa queue au sol et recommença l'opération, même réaction. Ys voyant sa femelle jouer avec un cadavre, allait la rappeler à l'ordre quand l’éclair suivant lança une telle contraction de la queue, qu'il se mit à bondir. Il ne resta plus qu'à le diriger vers le parc, ou Ptiravi prit soin d'elle.
Maintenant fallait trouver comment obligé Héricendre à sortir. L'humain poussa la coquille pour l'obliger à se balancer sur elle-même. Il passa rapidement son doigt dans le trou et tapota la tête. Il fallut quelques secondes avant qu'il déclenche les flammes de son dos. Héricendre était enfin réveillé. Les flammes de son dos avaient finis la coquille. Ys lui caressa le menton, avant de le déposer avec les bébés.

Pendant ce temps, un Hypotrempe était sorti discrètement de son œuf. Personne ne l'avait, vu, que cela soit Dym, Marcel, ou bien Ys. Mais lui voyait bien cette grande masse en mouvement juste à côté. Hypotrempe lança donc la seule chose qu'il savait à peu près utiliser : Écume. Les petites bulles finirent par faire vaciller l'oeuf qui le cachait de la vue de son parent. Il le lança une dernière fois. L'oeuf se mit à bouger et commença à rouler.
Ys venait de mettre au monde un petit Natu. Marcel lui fonça dessus en roulade. L'humain ne comprit pas très bien. Ce n'est que pendant la chute, qu'il vit l'oeuf que le Phanpy attrapa au vol.
En fin de compte, Natu et l'oeuf n'avait rien.
Confiant Natu à Marcel, Ys prit l'oeuf pour le reposer. C'est là qu'il vit l'Hypotrempe qui était sorti par l'arrière de sa coquille presque intact.

Ys- Je ne t'avais pas vu, désolé petit. Attend, je te mets à l'eau.

Le Nalcien prit doucement le bébé qui émit un petit cri de contentement. Il croisa un Rémoraid qui venait de naître. Les deux Pokémons eau furent délicatement mit à l'eau dans le bassin dédié aux types eau.

Ys commença à penser que tous les œufs des environs avaient été amenés ici. Il passa à l'oeuf suivant, puis au suivant. Le rythme ralentissait presque plus. Arriva alors l'avant dernier œuf.
Un peu plus gros que les autres, il était aussi plus dur. L'oeuf explosa. à la place un Kiclee se tenait. Le Pokémon combat avait l'air du genre Hargneux. Il sauta pour frapper le jeune apprenti. Marcel intercepta le Pokémon et son double coup de pied. Il le déposa dans un enclos spécial Pokémon agressif. Ys s'occupa de lui mettre le biberon à disposition et le petit Pokémon commença à se faire les pieds sur des bûches posées là à cette attention.

L'épreuve touchait à sa fin, il ne restait qu'un oeuf qui ne semblait pas se décider à éclore. Ys s'occupa des Pokémons ayant eu des problèmes à la naissance, regarda les autres. Il n'avait pas le temps de faire dans le détail, mais son Phanpy surveillait le dernier invité. La dernière coquille commença à se fendre et une douce mélodie en sortie. L'oeuf commença à tourner sur lui-même. Ys intervint en le tenant. Lentement la coquille se fissura laissant apparaître un Mélo. Ys le pose dans le parc. Ys regarda ses Pokémons.

Ys- Je vous laisse leur surveillance. Je dois nettoyer le lieu de travail. Allez courage, c'est la dernière ligne droite.
Prenant une balayette dans un coin, le jeune homme commença le nettoyage fait déjà plutôt dans la journée. Quand il eut finit, le plan de travail était propre et la plupart des nouveaux nés dormaient comme Félicité.
Il s’approcha de la porte, ramassa discrètement le corps du mort-né et ouvrit la porte l'air triste.

Ys-J'ai fini. Il y a une perte, je l'enterre où ? Il y a aussi des malformations...

Il lui fit succinctement un registre des naissances, des malformations et de la perte. Il était sur les rotules et franchement pas sur d'avoir réussi son épreuve aux yeux de la tyran qui lui servait d'examinatrice.

_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 558

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Message par PNJ le Mer 27 Mar 2013 - 12:36

Finalement, les œufs avaient fini d'éclore. Ys allait pouvoir arrêter de courir partout. Lenora indiqua le lieu où enterrer le pauvre Pokémon mort-né. Elle s'approcha ensuite et observa les Pokémon. Globalement, ils allaient tous bien, excepté le Wattouat, qu'elle sortit du parc et le mena dehors. Là, elle attendit le retour d'Ys et siffla le Caninos de garde qu'elle avait. Elle fit un geste à son Pokémon qui comprit ce qu'il devait faire. A contrecœur, mais avec une sorte de grande noblesse, le chiot égorgea le mouton mal formé. Puis, l'éleveuse s'accroupit et caressa doucement la tête de l'animal, pour ne pas le laisser seul dans ces derniers instants. Elle regarda ensuite le jeune homme.

« Je t'ai épargné cette tâche, mais tu peux également l'enterrer à côté de l'autre. C'est également ça, le métier d'éleveur. »


Un tel Pokémon n'aurait pas pu vivre très longtemps, il valait mieux abréger ses souffrances que de le laisser vivre. Elle observa ensuite le garçon.

« Si tes méthodes d'élevage ne sont pas bonnes ce genre de cas sera fréquent, et je doute que tu puisses les garder. Ils ne survivent pas très longtemps et leur petite vie n'est que souffrance. »


Elle finit par soupirer et croisa les doigts.

« Bien, je vais rendre mon jugement. A mon humble avis, tu mérites d'être un éleveur, mais de justesse. Tu n'aurais pas tes Pokémon, je crois que je t'aurai recalé. En toute franchise, avant que tu ouvres ton propre élevage, je préférerais que tu ailles également passer des sortes de stage dans d'autres pensions, pour te perfectionner, si tu tiens à réussir. Qui plus est, se lancer dans la création d'une pension seul, ça n'est pas évident. Peut-être devrais-tu trouver des associés. La mienne est assez colossale mais tient debout grâce à mon mari, à mes enfants, et à mes apprentis. De plus, il faut trouver un lieu où faire ta pension, une pension mobile c'est assez complexe à gérer. Quoiqu'il en soit, tu es certes un peu qualifié, mais redescends de tes grands chevaux, tu n'as pas le savoir absolu et tu es susceptible de faire des erreurs. Sois plus sage, moins précipité. Et fais bien attention aux personnes à qui tu veux vendre tes Pokémon, tu peux tomber sur de mauvais dresseurs, si tu ne les repères pas, ta réputation va vite devenir pathétique. Tu as bien compris ? »

Elle rangea ses affaires et souffla.


« Par contre, je te préviens, si jamais j'apprends que tu ne suis pas mes conseils, que tu fais n'importe quoi, je n'hésiterai pas à faire en sorte de te retirer tes droits, et tu ne pourras plus exercer dans les pensions. J'ai le bras suffisamment long pour me le permettre, et pour le bien des Pokémon, je n'aurai aucun regret à le faire. Sur ce, je vais remplir la paperasse pour que tu obtiennes ton grade et par conséquent, le droit de créer ta pension, bien que je pense réellement qu'encore un peu d'enseignement ne te fera pas de mal. Tu connais le chemin de la sortie. »


La jeune femme s'éloigna, se jurant intérieurement de bien surveiller le cas d'Ys, pour éviter les problèmes. Prudence était mère de sûreté, c'était une mesure de précaution selon elle.


[Tu as validé ton passage, mais clairement de justesse. Tu peux conclure.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1062

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Message par Ys Ker le Mer 27 Mar 2013 - 23:31

Ys prit le Wattouat et alla l'enterrer aussi. La mort ne l'effrayait pas, ni tuer. Il chassait souvent en voyage et avait appris à surmonter son dégoût.
Il écouta l'éleveuse. Il ne sauta pas de joie, mais son visage s'illumina à l'annonce de sa réussite. Il ne dit pas un mot sur sa joie, mais ses Pokémon la connaissaient. Il hocha la tête sur les divers stages, rajouta quelques petites choses, comme une équipe tenant déjà une pension dont le propriétaire aimerait bien passer la main...
Il ne le recalait pas à cause de ses Pokémons. Il leur devait donc une fière chandelle. Ces mois, à les entraîner, avaient fini par payer. Ils étaient suffisamment autonomes pour être jugé digne de le soutenir dans sa lourde tâche. Il lui faudrait aussi être moins prétentieux. Il savait posséder un certain savoir, mais ne pensais pas que cela se ressentait sur lui. Il ne savait pas comment il résoudrait ce problème, dont il ne se rendait pas compte lui-même. Pour le précipiter, cela, aussi, serait dur. Il voulait que son projet d'harmonie commence à exister au plus tôt, tellement sa tâche était impossible à réaliser en une vie. Elle ne le surprit pas sur sa capacité à juger les gens. Il était toujours aussi gauche pour cela. Par contre, il apprenait que le fait de faire de mauvais choix de vente jouait sur la réputation. Il n'avait jamais remarqué cela avant. Mais bon, il connaissait sa capacité à juger et ne s'en étonnait pas.
Il nota attentivement ses remarques à propos de lui retirer ces droits. Il ne savait pas si il devait en rire ou pas. Johannie le conseillerait sûrement sur son attitude.

Le jeune Nalcien la salua de la tête et sortit se laver les mains. Puis il rejoignit ses Pokémons. Il les félicita un par un, même si il eut le droit à Abruti de la part de Dym et de Bag, qui semblait gêner par cette marque de tendresse. Faut dire qu'enlacer tendrement ses Pokémons devant des compagnons étrangers, Ys ne le faisait pas souvent. Il gardait ses marques d'affections pour le privé.

Il leur proposa de s'asseoir autour de lui, non loin de la nurserie. Mais l'arrivée d'un apprenti lui fit préférer l'arbre. Il les écouta raconter leur impression de la journée et décida de se reposer un peu

Quand Lénora sortit, elle trouva un Ys entrain de faire la sieste en compagnie de ses Pokémons. On n'avait pas envie de croire, en le voyant comme cela qu'il ne soit pas un enfant.
Comme s'il l'avait entendu, il ouvrit un œil. Son regard se porta vers ses Pokémons qui commençaient eux aussi à rouvrir les yeux. Enfin sauf Félicité qui dormait à poings fermés.

Ys fit rentrer la Ptiravi dans sa Pokéball et se leva à la rencontre de Lénora.

Ys- Je vous enverrais un mot quand je serais installé afin que tu t'assures de mon travail. Je te remercie de m'avoir accueilli et supporté. La réputation de l'examinatrice n'était pas usurpée.

Il s'inclina ensuite. Ses paroles avaient à la fois le ton d'un sincère remerciement, mais aussi une pointe d'ironie. Son regard exprimait la joie, mais aussi et surtout une délivrance.
Voyant que ses Pokémons ne pourraient que très difficilement suivre une bonne allure, il les regarda.

Ys- Direction vos Pokéballs. Reposez vous bien, je vais commencer le voyage de retour à pied. Je vous réveille pour le repas.

Il les rappela un à un et prit congé du ranch, s'élançant dans la plaine vers une destination que lui seul connaissait.


_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 558

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Épreuve Éleveur] Courir de tous les côtés. [Ys]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum