[ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Daniel Neil le Sam 14 Juil 2012 - 9:14

Payan... Ma destination, j'avais envie de voir si les archers de cet endroit était aussi extraordinaires que l'on dit, puis aussi surtout passer un peu de temps dans une ville. Ben oui a force de voyager sans but l'on a envie de se poser un peu, et moi j'ai choisi Payan pour sa tranquillité. Oui bon je ne vais pas vous faire un monologue sur le fait que j'ai envie de me poser au calme quelques jours. Bon aussi surtout pour refaire mes fournitures je l'avoue aussi, ma pierre a aiguiser n'aiguise plus et je ne vais plus avoir de produits nécessaire pour bien m'occuper de mon Evoli.

C'est l'esprit tranquille que j'entre dans le village, tout a fait charmant soit dit en passant. Je passe tout d'abord a l'auberge et réserve une chambre pour les prochains jours a venir. Je passe ensuite chez divers marchants pour me fournir ce que j'avais besoin. Bon maintenant tout allait pour le mieux, ben oui, j'avais tout ce qui me faut et en plus cela n'avait pas trop entamé mes économies. Ce n'est pas que je suis près de mon argent mais qu'est ce que deviendrais mon pokémon si jamais je n'avais plus d'argent pour lui acheter ce qu'il faut? en tout cas, il avait l'air assez heureux. Perché sur mon épaule droite a regarder les gens. Sérieusement je me demande comment il fait pour s'installer comme sa et pouvoir rester des heures sans tomber pendant que je marche...

Je m'arrête près d'un vendeur ambulant et m'achète un jus de baies. Oui bon sa fait pas très viril mais je ne tiens pas du tout l'alcool puis de toute manière il n'en vendait pas. Je me balade avec mon gobelet a la main, j'était détendu, avant que je me sente étrangement léger sur mon côté gauche. Je pose ma main a l'endroit ou aurait du dépasser normalement mon katana et... Le trouve pas... J'étais paniqé, c'était la seule chose que mon grand père m'avait laissé et... Je crois me souvenir de l'avoir laissé chez le forgeron et je me met a courir.

Et la fatalité étant ce qu'elle est, le sort de quelqu'un qui cours un gobelet a la main... bon d'accord je vais  vous le dire, j'ai percuté quelqu'un, le gobelet? Ben je l'ait renversé sur son kimono bien sur quelle question... En tout cas je me sentais vraiment gêné, surtout que j'ai pas du la percuter avec douceur... Je lui fait un sourire gêné et dit d'une voix compatissante:

"Vous allez bien mademoiselle? Je ne vous ai pas trop fait de mal?"

Je me sentais surtout bête parce que je venais de me souvenir que j'avais laissé l'arme dans la chambre de l'auberge pour effrayer personne. Ben oui on est de retour a la civilisation quoi...
avatar
Daniel Neil
Informations
Nombre de messages : 42

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Jiyuu le Dim 15 Juil 2012 - 16:37

Une fois sortie de la petite maison, Jiyuu remarqua qu’il avait arrêté de pleuvoir, et que le Soleil se montrait encore plus ravissant que d’habitude. Levant la tête vers lui, elle lui sourit en se cachant les yeux de sa main, savourant sa caresse. Le village était beaucoup plus animé maintenant que le mauvais temps était passé, et il y avait beaucoup plus d’adultes dans la rue, et d’enfants dans les arbres. La jeune fille entendit des cris de joie de bambins qui devaient s’amuser non loin d’elle et, curieuse, se mit à les chercher du regard dans les feuillages des arbres.

Alors qu’elle avait la tête levée, elle se retrouva tout à coup percuté dans le dos, perdit l’équilibre et vit le sol se rapprocher d’elle à une vitesse « grand V ». Instinctivement, elle prit une grande inspiration qu’elle recracha aussi tôt, manipulant le vent autour d’elle pour amortir sa chute et la relever. Lorsqu’elle fit à nouveau sur ses deux pieds, elle sentit un liquide descendre le long de ses jambes et coller son kimono à sa peau. Jetant un coup d’œil, elle remarqua qu’elle était trempée d’un liquide dont elle n’était pas sûre de la provenance. Levant la tête de sa tunique, elle vit un homme en face d’elle qui lui demandait si elle allait bien. Voyant le verre vide qu’il tenait à la main, la demoiselle fit tout de suite le rapprochement.

« Oui ne vous inquiétez pas, il y a eu plus de peur que de mal ! » ria-t-elle avec son petit accent, souriant pour rassurer l’homme.

Cependant, cette impression d’avoir quelque chose de plaquer contre sa jambe l’irritait. Joignant ses mains, elle poussa à nouveau un grand souffle d’air, libérant une violente brise qui affecta tout ce qui se trouvait autour d’elle dans un rayon de quelques mètres. Non seulement cela eut pour effet de sécher le kimono de la jeune fille, mais les longs cheveux du jeune homme à côté d’elle s’envolèrent, lui donnant une coupe assez funky. Jiyuu étoffa un rire en le voyant, s’amusant bien, quelque part.

« Et voilà, » finit-elle en tapotant sa robe pour la replacer parfaitement, « vous voyez, ni vu ni connu ! En revanche, cette coiffure vous sied à merveille ! »

Elle ne s’arrêta pas plus que cela sur la couleur des cheveux de l’homme. Après tout, les siens étaient d’un blanc pur, donc d’une certaine manière aussi étranges que les siens. Elle aimait beaucoup son tatouage à l’œil, même si s’injecter de l’encre sous la peau grâce à une aiguille était une pratique à laquelle elle ne faisait pas tout à fait confiance. Mais elle n’avait pas de préjugé, les gens étaient libres de faire ce qu’ils voulaient, et ce n’était certainement pas elle, la soit disant « esprit de la liberté » qui allait les en empêcher. Tant qu’ils ne s’en prenaient pas à la sienne, elle n’avait aucune raison de les juger.

« Mais vous êtes vraiment si pressé que cela au point de ne pas regarder où vous allez ? » se moqua-t-elle gentiment, constatant que l’homme ne tentait plus de reprendre sa course alors qu’il avait sûrement du se hâter pour la percuter aussi fort à l’instant.


Dernière édition par Jiyuu le Lun 3 Sep 2012 - 11:35, édité 1 fois

_________________
- I am the master of my fate : I am the captain of my soul -
~ Spirit Master ~




avatar
Jiyuu
Informations
Nombre de messages : 127

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Daniel Neil le Jeu 19 Juil 2012 - 15:13

La première pensée qui me viens en tête est... J'ai de la chance. Ouais j'en ai, tomber sur une élémentaire qui a réussie a amortir sa chute et même pas tomber. Oui je m'en sortais vraiment bien sur ce coup la. En même temps imaginez si elle se serais brisée quelque chose? Sa aurais été bête pour nous deux. Surtout pour elle en fait. Elle fini par me répondre qu'il n'y avais aucun problème. Je trouvais qu'elle avait un léger accent assez plaisant a l'oreille, après sa reste mon avis. J'allais m'excuser une nouvelle fois mais elle fis souffler une violente bourrasque qui coupa court a ce qu'il allait dire. Le kimono voleta quelque peu ainsi que mes cheveux. Je ne sais pas pourquoi elle le fit mais elle eut l'air de se sentir beaucoup plus a l'aise après.

Elle ma parle ensuite de ma coupe de cheveux... Je la regarde un peu étonné et je passe une main dans mes cheveux pour qu'il reprennent leur place habituelle. Je remarque que ses yeux qui détaillent la marque que j'ai au visage. Encore une personne qui allait croire que je m'étais fait tatoué et tout et tout fin bref la flemme de me lancer dans des explications elle pouvais penser ce qu'elle voulait je m'en fiche. La elle me prenait de cours ouais j'étais pressé mais je ne savais pas trop quoi lui répondre... Je fini par lui dire la vérité:

"Pour être honnête, j'ai cru avoir laissé un objet auquel je tiens particulièrement dans la salle ou j'ai pris mon repas mais juste avant de vous heurter je me suis rendu compte que je l'avais laissé en sécurité."

Bon je pense que c'était assez comme explications. Je n'avais pas franchement envie de dire qu'il s'agissait d'une arme sinon il y aurais des risque que je passe pour un cinglé psychopathe qui allait tuer tout le monde sur la place si je lui dit: "Ah sa? Nan j'allais juste chercher mon katana" vous imaginez le truc quoi? Je prends quelques secondes pour la détaille du regard. Ce qui me frappe du début était ses cheveux blancs, c'est quand même une couleur qui pour être franc est assez rare. Mais bon pour être franc moi et mes cheveux bleus... Vous comprennez ce que je veut dire? Si oui tant mieux si non ben tant pis. Je m'arrête ensuite au niveau de ses yeux et la... Je ne saurais pas quoi vous dire, sérieux j'ai l'impression de me perdre dedans... Ils sont d'un violet que je trouve pour ma part magnifique. Bon pour faire simple j'ai bêtement renversé une magnifique jeune femme et le plus étrange c'est qu'elle ne m'en tiens pas rigueur.

Je me dit que j'ai du passer un peu trop de temps a la regarder, bon techniquement parlant moins de trois secondes mais j'ai l'impression qu'elle sont passés très lentement... En tout cas assez pour que j'ai peur de la gêner, manquerais plus que je passe pour un obsédé aussi, déjà qu'elle doit me prendre pour un type très maladroit. Enfin bref, je lui fait un sourire et dit:

"Encore désolé de vous avoir percuté franchement... Laissez moi vous offrir quelque chose a boire pour me faire pardonner."

Je lui souris pour la mettre en confiance alors que mon Evoli regardait la scène quelques mètres plus loin. Il fini par me rejoindre et sauter sur mon épaule et regarde la jeune femme avec curiosité. Je caresse doucement sa fourrure avec un petit sourire. Je me demande comment elle réagira a l'apparition de mon pokémon... En tout cas la seconde d'après il saute au sol et commence a renifler les jambes de la jeune femme. Je sais ce qu'il cherche a savoir, pourquoi je reste la a lui parler alors que d'habitude je me limite a quelques mots avec les gens... J'ai un petit sourire gêné et dit:

"Ah excusez le c'est Lily mon evoli, il est assez curieux et peut être un peu trop méfiant a certains égards, mais il est loin d'être méchant."

Je ne sais pas comment elle le prendrais, un petit evoli qui vient vous renifler les jambes avec curiosité est de ces choses qui peuvent mettre les gens mal a l'aise, et je craignais que cela se passe en se moment même...
avatar
Daniel Neil
Informations
Nombre de messages : 42

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Jiyuu le Mar 31 Juil 2012 - 13:46

Jiyuu sourit en voyant le monsieur se recoiffer, et ne se formalisa pas plus que cela de l’oubli dont il avait fait par. Elle n’avait jamais vraiment été très tête en l’air, mais une de ses amies au village n’arrêtait pas d’oublier ou passer outre des broutilles comme ça et à se mettre à paniquer pour rien. La jeune fille trouvait cela plus amusant qu’autre chose, mais elle se retint de faire des remarques, de peur que l’homme ne le prenne mal. Après tout, elle venait de le rencontrer, elle ne le connaissait pas assez pour savoir quel était son type d’humour, et elle ne voulait aucunement le contrarier.

Lorsqu’il lui proposa un verre, la demoiselle accepta presque naïvement l’offre. Dans son monde où tout le monde est beau et gentil, sauf ceux qui s’en ont pris à Kaito, personne ne lui avait jamais appris à se méfier des étrangers. Et puis se monsieur ne ressemblait aucunement aux hommes qui s’en était pris au petit Caninos, donc elle n’avait pas de raison de refuser la demande de ce monsieur, non ?
« Oh oui je prendrais volontiers un verre de jus de litchi ! » s’exclama-t-elle toute heureuse, son grand sourire ne la quittant pas.

Soudain, un petit Eievui apparu sur l’épaule du monsieur. Jiyuu le trouva tout de suite très mignon. Ce n’était pas vraiment la première fois qu’elle en voyait un, mais ils étaient rares dans le coin de la forêt où elle avait habité ; les seuls qu’elle avait pu observer était ceux de touristes ou dresseurs de passage, mais il n’y en avait que très occasionnellement dans un endroit aussi reclus que son village.

Quand le pokémon se mit à analyser la jeune fille, l’homme fit les présentations, en faisant comprendre que le pokémon évolutif était assez méfiant. Ne voulant pas le faire paniquer plus, Jiyuu se retint de le caresser et même de le prendre dans ses bras, pensant lui faire peur. Elle se contenta juste de regarder la petite bestiole et de la rassurer.
« Daijobu, Lily-kun, je ne vais pas te manger tu sais, » ajouta-t-elle avec un clin d’œil amusé. « Je m’appelle Jiyuu no Seishin, mais tout le monde m’appelle juste Jiyuu. »

Attrapant une petite balle dans un des pans de sa tunique, elle en fit sortir un petit ballon de baudruche, qui, paniqué, se réfugia tout de suite derrière sa maitresse en tremblant. Jiyuu savait qu’il était très peureux, et c’était peut-être aussi pour cela qu’elle le forçait un peu de le sortir de sa cachette. Son frère le lui avait confié dans le but de le « guérir », et si le pokémon lui faisait dorénavant entièrement confiance, il n’en était pas encore là pour le reste du monde. Comme l’homme lui avait présenté Lily, Jyiuu pensait que c’était l’occasion de faire le tour de tout le monde, y comprit le craintif petit ballon qui tremblait encore.

« Lui, c’est Fuusen, mon propre pokémon ! Il est aussi du genre méfiant, peut-être que vous vous entendrez bien tous les deux du coup, n’est-ce pas, Lily-kun ? Qui se ressemble s’assemble dit-on ! »
Se tournant vers le ballon, encore caché, elle posa sa main sur sa mini touffe de cheveux en le rassurant.
« Voici Lily, le pokémon de euh… »
La demoiselle se stoppa dans sa phrase, se rendant compte qu’elle ne connaissait pas le nom du monsieur en question. Essayant de se rattraper pour pas faire paniquer son pokémon, elle enchaina.
« On va boire un verre de litchi, tu voudras quelque chose ? » finit-elle en s’adressant à la fois à Fuusen et à Lily.


Dernière édition par Jiyuu le Lun 3 Sep 2012 - 11:36, édité 1 fois

_________________
- I am the master of my fate : I am the captain of my soul -
~ Spirit Master ~




avatar
Jiyuu
Informations
Nombre de messages : 127

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Daniel Neil le Mar 7 Aoû 2012 - 21:59

Bon au moins elle ne le prends pas mal c'est déjà sa... Elle a même l'air d'apprécier mon pokémon et ne se formalise pas tant que sa de son apparition. J'étais étonne que le simple perspective d'aller boire quelque chose la rende aussi heureuse. Enfin y'a des gens comme sa, il n'ont aucune méfiance et ne sont pas franchement très réactif sur la réalité du monde... J'enviais un peu son insouciance parce que j'étais comme sa il y a quelques temps et que c'est un état ou l'on est vraiment heureux. Enfin bref, elle sort son propre pokémon, j'attends avec un petit sourire m'attendant a l'apparition d'un rondoudou ou d'un mélofée mais non c'est au final un baudrive qui en sort. Je regarde la réaction de mon pokémon, j'entends la jeune fille dire qu'elle espère qu'ils s'entendent bien... J'ai quelque petits doutes personnellement... Surtout en voyant que le petit chiot continuais de lui renifler ses jambes sans prêter tant que sa attention a l'apparition du pokémon ballon. Elle s'arrêta en plein milieu de sa phrase et je viens de me rendre compte que je ne lui ai toujours pas dit mon nom... Enfin j'aurais surement tout le temps de lui dire lorsqu'on parlera... Si on parle... Je souris et réponds:

"Oui, Fuusen peut prendre ce qu'il a envie sa me dérange pas."

Je souris au pokémon en posant un main amicalement sur l'épaule de Jiyuu si je ne me trompe pas dans son nom. Normalement avec ce geste, il devrait prendre conscience que je ne veut aucun mal ni a lui ni a sa maîtresse. Je baisse les yeux et voit que mon Evoli me jette un regard de reproche, et commence a faire la tête. Je ne peut pas m'empêcher d'éclater de rire. Si il y a bien quelque chose qui caractérise mon pokémon a part son orgueil démesuré, c'est le fait qu'il soit super jaloux lorsque je commence a m'intéresser a un autre pokémon... Je le prends dans mes bras alors qu'il nous fait une moue théâtrale:

"J'avais oublié de te dire que Lily deviens extrêmement jaloux lorsque je m'occupe un peu trop a son goût du pokéon de quelqu'un d'autre... Sinon il boit quoi Fuusen?"

Je sais qu'il faurdra environ une heure pour qu'il accepte la compagnie de Jiyuu et de Fuusen, mais bon chacun a son caractère, et puis c'est comme sa que je l'aime mon Lily. Pour rien au monde je voudrais qu'il change. Je laisse l'evoli descendre de mes bras et le laisse ouvrir la marche, il sera surement le meilleur pour retrouver l'auberge dans laquelle nous avons réservé une chambre pour les deux prochains jours. Je me penche vers la jeune femme et lui chuchote a quelques centimètres de son oreille:

"Sinon, mon nom est Daniel."

Je lui souris ensuite et continue de suivre l'evoli qui guidait notre chemin....

_________________
Mes pokémons:

avatar
Daniel Neil
Informations
Nombre de messages : 42

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Jiyuu le Jeu 23 Aoû 2012 - 16:54

Quand l’homme souligna que le pokémon baudruche ne le dérangeait pas, la jeune fille se tourna vers lui, toujours planqué dans son dos, et essaya de continuer à le rassurer.
« Tu vois ? Tu es le bienvenu, pas de raison d’être méfiant, Fuusen-kun ! »

Lorsque l’homme toucha la maitresse, cela ne rassura pas beaucoup le pokémon, qui n’avait pas peur pour sa maitresse, qui savait se défendre, mais pour sa pomme. Il avait toujours eut peur de tout, et surtout des êtres humains, il nallait pas se laisser amadouer si simplement, continuant de trembloter, accroché à la jeune fille. Jiyuu ne se formalisa pas le moindre du monde pour cette tape amicale, pensant que cela faisait parti des coutumes locales ; tant que sa poigne ne se resserrait pas sur son épaule, elle n’en avait pas peur. D’ailleurs, ce monsieur avait plus l’air d’un voyageur que d’un habitant du coin, et la demoiselle se mit à se demander d’où il venait.
« Et aussi, monsieur, vous êtes familier de la région ? Je ne la connais pas du tout, je suis partie de chez moi à peine ce matin si c’est possible de le croire ! » avec tout ce qu’il lui était arrivé en si peu de temps, la fille avait u mal à se rendre compte qu’elle avait tout juste commencé son aventure. En voyant rien que le début des péripéties, cela lui donnait sacrément envie de connaître la suite, voir le reste du monde ! Il fallait aussi qu’elle retrouve son frère… Celui-là lui avait donné rendez-vous sur une certaine « ligue pokémon », mais la demoiselle n’avait aucune idée de comment s’y rendre. C’était peut-être l’occasion de commencer l’enquête ?

« Mon frère ainé a quitté la maison il y a quelques années, lui… Il m’a dit de le retrouver sur une « ligue pokémon », vous savez ce que cela signifie ? »
Elle ne s’attendait pas vraiment à ce que l’homme connaisse précisément l’endroit, mais elle tentait juste de commencer à débroussailler son chemin, pour se donner une idée de la direction dans laquelle elle devait se diriger.

L’Eievui semblait faire la tête, ce qui faisait rire son dresseur. Cela fit esquissé un sourire à la demoiselle aussi, qui se rendait compte à quel point les pokémons étaient comme les hommes, tous différents. Et ces deux là, dans le genre, étaient pas mal aussi. Ils étaient tous les deux méfiants, mais chacun à leur manière, et chacun pour ses raisons. C’était assez mignon. L’homme demanda ce que voulait Fuusen, et Jiyuu lui répondit simplement qu’il prendrait la même chose qu’elle. Sinon, il était capable de penser que ce qu’on lui faisait boire était empoisonné, le pauvre petit. Il fallait qu’il soit rassuré par sa dresseuse avant, peu importe ce qu’il mettait à la bouche, toujours close d’ailleurs.

Ils se laissèrent guider par le petit pokémon, qui avait l’air de savoir où il allait. La vie dans le village battait son plein, et Jiyuu lui trouva énormément de similitudes avec le sien, à la langue que les gens utilisaient prés. Les jeux étaient les mêmes, les rires et les attitudes aussi. Mais cela restait pour la jeune fille une grande ville, elle qui était habitué aux vingt maisons de son patelin.

Quand il se présenta, Jiyuu inclina légèrement la tête, par habitude, et lui répondit :
« Hajimemashite, ravie de te rencontrer ! »


Dernière édition par Jiyuu le Lun 10 Sep 2012 - 15:43, édité 1 fois

_________________
- I am the master of my fate : I am the captain of my soul -
~ Spirit Master ~




avatar
Jiyuu
Informations
Nombre de messages : 127

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Daniel Neil le Sam 8 Sep 2012 - 23:08

La ligue pokémon? Drôle d'endroit pour un rendez vous je trouve, mais bon chacun choisi la ou il veut revoir les êtres qui lui sont chers... C'est un grand challenge que son frère lui impose quand même. Je suis étonné quand même qu'elle ne sache pas du tout de quoi il s'agit, sérieux, tous les enfants quelque soit la voie qu'ils choisissent ou qui leur est imposée entends parler des maîtres pokémons. Enfin, passons, je lui expliquerais en détail ce que c'est une fous que l'on sera arrivé. Je me contente de lui sourire, histoire de toujours paraître gentil. Je fini par lui répondre:

"Hmm la ligue pokémon est a la fois un endroit, un challenge et un idéal... Je t'expliquerais une fois qu'on sera arrivé, sa risque de prendre pas mal de temps..."

Elle n'est pas de la région elle aussi? Bah j'aurais du m'en douter vu son accent, enfin, pour moi, qu'elle soit de ce village ou pas ne change strictement rien. Je l'ai toujours percuté et arrosée avec un gobelet plein de jus de fruit, si quelqu'un trouve une différence qu'il me le dise je l'écouterais peut être.

Nous finissons par arriver devant la petite auberge. Bon d'accord ce n'est pas le grand luxe, mais bon je fais comme je peut un point c'est tout... D'un sens je plaignais son pokémon d'être aussi peureux, sa doit vous empoisonner l'existence d'avoir peur pour un rien. Enfin, c'était le problème de sa dresseuse pas le mien, il n'y a pas grand chose de pire a mon avis qu'une tierce personne qui vienne s'occuper des histoires entre votre pokémon et vous. Toujours mon sourire aux lèvres, je recule légèrement sa chaise pour pas qu'elle aie a s'en occuper après. Oui bon d'accord sa fait un peu pseudo séducteur de roman, chose qui d'ailleurs fait rire mon evoli a sa manière (que je ne saurais pas du tout vous décrire). Après avoir attendu qu'elle s'asseye, je pars commander les boissons, puis une fois installé je dis:

"Pour tout te dire je ne suis pas de la région. Je viens d'une petite ville quelque part dans le sud du pays. Après concernant la ligue pokémon je vais te dire tout ce que je sais..."

L'aubergiste nous ramène les boissons, donc deux jus de litchis pour eux comme elle m'avait demandé plus tôt, un lait d'écremeuh pour mon evoli, et un jus de pommes pour moi. Oui je sais que sa fait un peu enfantin, mais elle ne m'a pas demandé d'alcool alors je ne vais pas lui en servir. D'un côté sa m'arrange bien, je le tiens très mal et qui sais ce qui peut arriver... Je remercie l'aubergiste qui me réponds avec un sourire. Je reporte mon attention sur la jeune femme en face de moi et continue:

"Donc je disais, la ligue pokémon... Tout d'abord, si je me souviens bien elle se trouve a l'ile de l'étoile qui se trouve aux abords d'éternara dans le sud du pays. En tout cas une chose est sure, a moins que tu possède les huit badges que tu peut récolter a travers le monde, tu ne pourra pas y accéder. Voila pourquoi je te parle de challenge. Après quand je te parle d'idéal, c'est surtout parce que c'est le but de tout dresseur, de battre le maître de la ligue."

Je sais que j'ai parlé beaucoup et bois une petite gorgée histoire qu'elle encaisse ce que je vienne de dire. Eh ouais sa doit pas être facile a entendre que tu peut y accéder que si tu bas huit dresseurs faisant parti des meilleurs dresseurs du monde. Même si elle n'a pas l'air d'une fille facilement influençable, c'est pas le genre de nouvelle qui laisse de marbre. Je lui fait un clin d'oeil et dit d'un ton plus léger:

"En tout cas, ce n'est pas un petit défi qu'il t'a lancé ton grand frère. Mais bon je pense que tu as tes chances"

Bon d'accord je dis sa uniquement pour la rassurer et passer pour un mec sympa. Pour moi, si elle a bien un talon d'achille, c'est son pokémon, il saura pas se battre au moment venu...

_________________
Mes pokémons:

avatar
Daniel Neil
Informations
Nombre de messages : 42

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Jiyuu le Jeu 13 Sep 2012 - 12:53

Jiyuu ne comprit pas bien ce que l’homme essayait de lui expliquer dans un premier temps, et se contenta de hocher la tête quand il lui fit comprendre qu’il reprendrait une fois qu’ils étaient installés. C’est vrai que là, ils étaient au milieu de la rue, avec deux pokémons boudant chacun à leur manière, ce n’était pas très pratique pour causer « sérieux ».

Daniel lui tira sa chaise, et la demoiselle lui remercia de son geste par un petit hochement de tête. Il était fort bien élevé ce monsieur, un peu comme le héros d’un de ses romans préférés, Arsène Lupin. En revanche, lui ne pourrait rien lui voler, elle avait à peine un pendentif à son cou, et il n’avait presque aucune valeur monétaire. À la limite il y avait sa bourse, où trainait quelques pièces… Mais la demoiselle n’était pas du tout attaché à ces valeurs terrestres, et ne transportait ces sous que par nécessité.

Jiyuu s’excita un peu en voyant sa boisson arrivée, se contentant à son habitude des simples plaisirs de la vie. Fuusen aussi se détendit à peine, malgré le fait qu’il attendait quand même que sa maitresse goûte le sirop pour s’y aventurer à son tour. La demoiselle leva un peu son verre, et avec un clin d’œil, fit claquer sa coupe contre celle de son hôte un y ajoutant un joyeux « santé ! » avant d’en boire une gorgé. C’était frais et sucré, tout ce que Jiyuu appréciait. Quand Fuusen comprit que le liquide proposé était sans danger, il essaya de boire à son tour, avant de se rendre compte que pour lui comme ça, c’était compliqué. Jiyuu étouffa un rire et se retourna pour solliciter le barman et demander une paille. Dés qu’il l’eut apporté, le pokémon bouboule attaqua sa boisson, apparemment assoiffé. Il ne s’arrêta qu’à la moitié, faisant une petite pause, un peu détendu. Finalement, le monsieur n’était pas un mauvais bougre. Mais fallait quand même rester méfiant, comme toujours, surtout à cause du petit Eievui qui le regardait bizarrement et qui avait presque l’air dangereux.

L’homme reprit la conversation interrompue qu’ils avaient eu dans la rue, et Jiyuu se pencha légèrement en avant, pour être sûre de bien entendre tout ce que lui racontait le monsieur. Elle était concentrée, et à chaque information nouvelle, son esprit tourbillonnait, assimilant tout ce qu’il lui disait.

Ce qu’il lui décrivait ressemblait beaucoup à ce qu’elle imaginait son frère faire. Il avait voulu devenir un vrai dresseur, et était doué pour cela, donc qu’il veuille relevé ce genre de défit ne l’étonnait pas le moindre du monde. En revanche, son but à elle n’était pas du tout dans le contexte. Déjà car elle n’avait pas de but précis et refusait de s’en donner un, car cela limitait par défaut les choses qu’une personne fait dans sa vie. Ensuite, elle ne se sentait pas l’âme d’une vraie dresseuse, elle appréciait les pokémons comme amis, mais n’avait jamais envisagé de les élever au sens premier du terme.

Posant son coude sur la table et sa tête sur sa main, la jeune fille réfléchit un peu, à voix haute.
« J’ai prévu de faire le tour du monde pour l’explorer et en ressentir la beauté, donc je suppose que je peux tenter d’acquérir ces “badges” sur le chemin… D’ailleurs, comment les gagne-t-on ? »
En effet, si son frère c’était probablement renseigné sur le contexte avant de partir, elle n’avait fait absolument aucun effort pour découvrir ce qui l’attendrait en dehors de son bois, préférant découvrir, apprendre et voir par elle-même.

« Mon idéal n’est pas de battre ce maitre, mais en revanche, ce qui m’intéresse, c’est d’aller au-delà des frontières et des limites. Si les règles du jeu ne me conviennent pas, je montrerais que je pourrais aller là-bas, même sans les badges ! Je veux juste revoir mon grand-frère. »

Ce qu’elle venait de dire était un peu philosophique, et il était probable que l’homme en face d’elle ne l’ait pas compris. Surtout quand on ne connaissait pas le personnage, cela pouvait sembler complétement allumé de sa part de faire une réflexion pareille. Mais elle ne s’en formalisa pas ; si l’homme la comprenait tant mieux, s’il voulait des précisions peut-être lui en donnerait-elle, et s’il n’en avait que faire cela n’offusquerait en rien la jeune femme.

Daniel lui affirma ensuite qu’elle avait ses chances d’y parvenir, ce qui l’a fait sourire radieusement, exprimant plein de remerciements et d’affections. Elle n’avait jamais eu de soucis de confiance en elle, mais savoir que des gens la supportaient était toujours réconfortant et rassérénant. D’autant plus qu’elle faisait facilement confiance, donc si Daniel disait cela, c’était probablement vrai.

« Merci, c’est gentil, » ajouta-t-elle simplement, pensant ainsi transmettre tout son ressenti en quelques mots claires et sans ambiguïtés.

_________________
- I am the master of my fate : I am the captain of my soul -
~ Spirit Master ~




avatar
Jiyuu
Informations
Nombre de messages : 127

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Daniel Neil le Jeu 13 Sep 2012 - 21:45

J'étais étonné qu'elle me croie aussi bien, quoique elle pourrais faire une très bonne dresseuse si il lui en prenait l'envie et que son pokémon cessait d'avoir peur de tout et n'importe quoi. N'empêche j'ai un peu de mal a voir de quelles limites elle veut parler, mais je ne suis pas quelqu'un d'apte a juger les autres, alors pourquoi le ferais-je? Mon evoli vient s'allonger sur mes genoux et lance un regard provocateur au baudrive. Regard qui d'ailleurs m'échappa complètement, entièrement concentré sur la jeune fille qui me faisait face. Je lui rends son sourire, bon d'accord, c'est loin d'être un sourire tous ce qui y'a de plus radieux, mais c'est mon sourire et c'est tout. Je continue de parler après:

"Hmm pour posséder les badges, tu doit battre un certains nombre de dresseurs qui ont le titre de champions d'arène. Ils sont au nombre de huit et sont vraiment redoutables et règle très très importante, tes pokémons sont les seuls a se battre durant le match. Tu peut donner des ordres, mais pas te servir de tes pouvoirs pour les aider si ils sont dans l'arène."

Bon je pense avoir dit tous ce qui avait a dire, bien que mon sourire s'écarte imperceptiblement. Est elle bête ou veut elle passer outre les conventions? Essayer d'atteindre la ligue sans les badges ou sans faire parti de l'entourage d'un dresseur possédant ces badges est impossible... Non je ne lui dirais pas... Ou si vaux mieux qu'elle ne se fasse pas de fausses idées, qu'elle ne croit pas qu'elle puisse rentrer avec trois bourrasques et deux sourires. Je me penche vers elle a mon tour et dit d'une voix douce:

[/color=silver] "Tes intentions ont l'air louables, mais il est impossible de passer la route victoire sans avoir une équipe de pokémons très puissants. C'est un peu un genre d'épreuve ultime quoi... Puis sans les badges, tu te fait refouler a l'entrée de cette route." [/color]

Petit sourire triste, sa me fait un peu de peine pour elle de devoir lui dire en substance qu'elle devra se battre pour revoir son frère, mais la vie est ainsi et on ne la choisit que très peu souvent. Pourquoi je me fait du soucis pour elle? De toute manière d'ici demain, on ne se connaîtra plus même si on se recroise... Je commence a caresser mon evoli d'une main distraite alors qu'une idée commence a germer dans ma tête, que j'essaye de refouler aussitôt. Non je refuse de me proposer pour être un laissé passer pour la ligue, bien que j'ai vraiment envie de l'aider. Je soupire et dit:

"Sinon il y aurais peut être une solution, bien que je ne te puisse garantir que cela fonctionne. Je compte me lancer dans la conquête des badges, si les combats te répugent tant que sa, je pourrais me battre a ta place et si jamais je me révèle assez talentueux pour y arriver, t'emmener a la ligue ensuite et te laisser revoir ton frère."

Bon autant le dire tout de suite, habituellement, je n'aide pas les gens comme sa, mais le je ne saurais pas l'expliquer... Comme si que je sentais le besoin de l'aider, bien que si elle rejette ma proposition sa me fasse ni chaud ni froid, sa serais quand même pas mal d'avoir quelqu'un a qui parler des fois en voyageant...

_________________
Mes pokémons:

avatar
Daniel Neil
Informations
Nombre de messages : 42

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Jiyuu le Sam 22 Sep 2012 - 12:52

Daniel lui expliqua la procédure pour obtenir les badges, ce qui ne réjouit pas particulièrement Jiyuu. Elle se savait mauvaise dresseuse par rapport à son frère, et ne possédait pas sa volonté pour un devenir une. De plus elle n’aimait pas les combats, l’idée que ses petits protégés finissent blessés la révoltait un peu. Elle n’aimait pas les bagarres et avait un peu de mal à comprendre parfois pourquoi les gens faisaient cela. Cependant, elle respectait malgré tout leur point de vue et ne les jugeait pas, mais elle trouvait cela un peu bizarre de forcer les gens, même ceux qui n’aimaient pas ça, à se battre pour arriver à leur fin. Il y avait tant d’autre manière de prouver sa valeur, c’était dommage de se réduire à ce rang pour essayer de montrer qui on est. Mais soit, c’était ainsi que cela fonctionnait, elle n’allait pas essayer de refaire tout le système, surtout que de ce qu’elle avait compris, il était en place depuis des centaines d’années. Mais cela la convainquait d’autant plus d’essayer de trouver un moyen annexe pour atteindre son but que de récolter ces badges.

L’homme lui expliqua qu’elle ne pourrait pas espérer rejoindre la ligue sans respecter les règles, ce qui fit sourire Jiyuu intérieurement. Elle connaissait le principe des règles et des lois, mais n’était pas toujours d’accord dessus. Les règles du jeu sont à respecter seulement lorsque cela rend le jeu plus ludique. La seule loi à respecter est que l’on peut faire tout ce que l’on désire, tant que cela n’empiète pas sur la liberté des autres. Cette règle des badges n’était pas très drôle, et empiétait sur sa liberté, donc elle n’avait aucune intention de la suivre. Elle trouverait un autre moyen de parvenir à sa fin, car c’était cela le pouvoir de Jiyuu. Personne ne pouvait rien lui interdire, car elle se faisait toujours un plaisir de repousser cette limite d’une manière ou d’une autre. Ceci dit, elle ne s’attendait pas à ce que ce jeune homme comprenne son attitude, et ne voulait pas le lasser avec cela non plus. Elle ne répondit donc rien, préférant laisser glisser.

Puis Daniel lui proposa de faire la route avec elle. Ou plutôt, qu’elle fasse la route avec lui. L’idée fit briller un instant les yeux de la demoiselle, où une petite étincelle passa rapidement, alors qu’elle relevait la tête pour contempler le garçon. Sa proposition était très intéressante… Déjà, cela leur permettrait de se perdre à deux au lieu de chacun de son côté, et il était toujours plus agréable de voyager en compagnie de gens agréable, comme ceux qui offrent du jus de litchi ! Elle regarda Fuusen qui attendait sa réponse anxieusement, n’aimant pas les étrangers et préférant rester seul avec sa maitresse. Jiyuu savait cela, mais c’était aussi peut-être l’occasion pour lui de commencer à se rapprocher d’autres êtres humains qu’elle.

« Cela serait une magnifique idée ! Enfin, si notre compagnie ne vous gêne pas bien sûr, mais cela serait fort sympathique de voyager avec vous, même si ce n’est que pour un moment ! Et puis, si cela me permet d’outre passer le système, ça fait un petit bonus ! »

Elle était enthousiaste, même si elle était consciente que leur deux pokémons le seraient probablement moins. Les deux semblaient avoir leur caractère, et apprendre à vivre ensemble ne serait pas facile, mais la demoiselle pensait que ça valait le coup d’essayer. Elle espérait juste que Daniel proposait cela en toute honnêteté, et non pas seulement pour être sympathique. Jiyuu avait déjà eut affaire à des hypocrisies dans ce genre, et cela l’attristait plus qu’autre chose. Elle faisait confiance à Daniel de régler les malentendus le plus vite possible si jamais cela arrivait.

« Qu’est-ce que tu comptais faire ou où voulais-tu aller ensuite ? Tu avais une sorte de plan ? »

La question semblait venir d’un peu nul part, mais c’était une sorte de test, en plus d’être de la curiosité. Si Daniel répondait quelque chose dans le genre « je voulais faire cela mais avec toi… », alors elle abandonnerait immédiatement l’idée de l’accompagner. Elle ne voulait pas le déranger dans ses ambitions, il en était hors de question. De plus, cela lui permettrait de savoir aussi s’il était sincère ou pas sur sa proposition. Évidemment, s’il ne voulait pas répondre elle ne le forcerait pas, elle respectait aussi le fait qu’il ne veuille pas tout révéler à une fille qu’il a rencontrer il y a peine plus d’un quart d’heure.

_________________
- I am the master of my fate : I am the captain of my soul -
~ Spirit Master ~




avatar
Jiyuu
Informations
Nombre de messages : 127

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Daniel Neil le Dim 23 Sep 2012 - 19:19

[Contrainte: Changer de narrateur]

Daniel fut surpris, il avait dit sa impulsivement en s'attendant a ce qu'elle refuse clairement sa proposition mais contre toute attente, la jeune élémentaliste a décidée d'accepter. Ce n'est pas pour déplaire au jeune homme qui manque quelque fois de conversation lorsqu'il voyage sur les routes. Oui sa serais vraiment plus agréable, voila ce qu'il pensait. A peine elle avait acceptée qu'elle se mis a poser des questions sur ce qu'il avait prévu comme suite au voyage. Il fut pris de court, il n'avait pas encore décidé quelle suite donner a son périple pour l'instant. Tout ce que l'evoli et lui voulaient c'était de se reposer quelques jours dans ce petit village qui est finalement loin d'être désagréable, et reprendre la route en se demandant ou aller par la suite. Il réfléchit quelques seconde et fini par dire d'une voix sure:

"J'ai entendu dire qu'il existait a Terros une vallée ou beaucoup de pokémons rares y vivent. C'est la vallée chamarrée si je me souviens bien du nom. Après il peut être assez dangereux de s'aventurer hors de Nalcia, et c'est pourquoi je tiens a te prévenir."

Il continue a caresser la fourrure de son pokémon qui commence a se détendre. Daniel souris légèrement et chuchote d'une voix amusée:

"T'inquiète pas pour sa par contre, je pourrais te protéger en cas de problèmes" [/b]

Il y rajouta un petit clin d'oeil amusé, c'était une petite blague qu'il lui faisait, il se doutait bien qu'elle était assez forte pour se débrouiller toute seule, enfin il le croyais. Le petit evoli bailla légèrement et commence a s'endormir sous l'effet de la caresse de son maître. Ce dernier fini par reprendre d'une voix sérieuse:

"Sinon tu aurais pas une autre idée toi? Au cas ou que la mienne ne vas pas?" [/b]

_________________
Mes pokémons:

avatar
Daniel Neil
Informations
Nombre de messages : 42

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Jiyuu le Jeu 27 Sep 2012 - 15:28

Jiyuu remarqua la surprise brève de son interlocuteur, ce qui la fit douter légèrement. En effet, il avait proposé cela un peu à la va-vite, pour faire plaisir, peut-être. Cependant, cela voulait rien dire. Peut-être pensait-il simplement qu’elle refuserait ? Mais n’avait-il pas espéré qu’elle accepte alors ? Tout cela devenait un peu confus et philosophique pour la jeune demoiselle, qui, même si elle ne manquait pas pensées et idées, préféra arrêter là la conversation avec elle-même et s’intéresser plutôt à celle qui était en cours.

Elle n’avait aucune idée du lieu de cette vallée dont il lui parlait, ni de son aspect ni de rien du tout. Tous les pokémons qu’elle ne connaissait pas, et il devait y en avoir un très grand nombre, était rare à ses yeux, donc ce n’était pas un critère pour elle. Tant qu’elle ne revoyait pas les mêmes choses que le lieu qu’elle avait quitté pour entamer son aventure, elle n’avait pas de raison de ne pas tenter le coup. Sortir de Nalcia ne lui faisait pas peur du tout. Elle était déjà sortie de son village, donc ce n’était pas s’aventurer dans un autre pays tout aussi inconnu que celui-ci qui l’effrayait. Elle ne connaissait qu’un bout de la forêt de Nalcia, et espérait bien que cela ne représentait pas l’intégralité du pays.

Elle haussa donc joyeusement les épaules.
« Pourquoi pas ! »

Cependant, même si la demoiselle n’avait aucunement peur du danger, et n’y croyait pas beaucoup d’ailleurs, le monsieur lui précisa tout de même qu’en cas de besoin, il serait là pour elle. Il était vrai que même si la demoiselle n’en avait pas conscience, elle n’était probablement pas très apte à se débrouiller tout de suite toute seule dans un monde étranger. Elle avait toujours était surveillée et protégée par son frère, vivant dans un monde à l’écart des conflits et des guerres, créant cette naïveté qui la caractérisait maintenant. Elle sourit encore, ses pommettes remontant sur ses joues faisant légèrement plisser ses yeux.
« C’est fort aimable à toi ! »

Le ballon à côté d’elle poussa un petit hoquet, détournant la conversation un instant. Il avait bu tout son jus d’un coup, et faisait maintenant des drôles d’oscillations, gonflant brusquement chaque fois qu’un hoquet lui venait. Quand il vit l’attention se tourner vers lui, il rougit et voulut disparaître sous la table. Il n’y arriva guère, ayant du mal à se diriger lui même à cause de son gigotement incessant. Il se cogna contre la chaise de sa maitresse, rebondissant dans tous les sens. Il avait l’air ivre, ce qui amusa quelques personnes autour ayant remarqué son comportement étrange. Jiyuu rigola de son ami puis lui passa la main dans sa petite touffe au-dessus de la tête pour essayer de le rasséréner et arrêter sa crise.
« Allons bon, tu n’apprendras donc jamais, hein ? Concentre toi un peu sur ta respiration, ça finira par passer, » se moqua-t-elle gentiment, avant de revenir vers Daniel.

Elle ne connaissait pas du tout le monde, et donc n’avait aucune idée autre que celle proposée comme lieu de destination. Elle ne savait pas à quoi ressemblait le monde extérieur, et était là pour le découvrir. Elle haussa donc les épaules en guise de réponse à la dernière question de Daniel.
« Non, je n’ai absolument aucune idée de ce qu’il y a à visiter, à part s’attarder sur le monde en entier. Mais que cela ne tienne, je suis en partie là pour le découvrir, je prendrais le temps qu’il faudra ! » rigola-t-elle, faisant comprendre que si la destination était importante, le voyage l’était d’autant plus.

_________________
- I am the master of my fate : I am the captain of my soul -
~ Spirit Master ~




avatar
Jiyuu
Informations
Nombre de messages : 127

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Daniel Neil le Dim 30 Sep 2012 - 17:18

Un petit sourire naquit sur mes lèvres a la suite de la maladresse du baudrive, ce pokémon a l'air assez amusant dans son style et si jamais il continuait a être comme sa durant le voyage ben... On va dire qu'il s'annonce assez mouvementé. Bon ce n'est pas quelque chose qui m'empêchera de dormir bien au contraire. Mon "voyage" est un peu trop calme a mon goût et mettre un peu de piment dedans n'est pas une mauvaise chose... J'écoute sa réponse... Un peu mièvre quand même mais bon je sens qu'il va falloir que je me contente de son ignorance sur le monde pour l'instant. Je fait craquer doucement mes épaules et dit d'une voix chaleureuse:

"Bon ben maintenant on sait ou aller... C'est une bonne chose. J'ai prévu de rester deux jours sur Payan, j'ai un objet a aller déposer et sa sera bon. Tu as besoin de plus de temps ou pas?"

Je repensait au katana que je devait aller déposer, que lorsque je suis arrivé sur Alfen et que j'ai lu ce fichu message... Enfin ce n'est pas grave, je rends l'arme de mon grand père puis c'est tout... C'est un de ses volontés je la respecte point. Je continue de caresser Lily toujours un petit sourire aux lèvres. En gros je venait de lui fixer le départ si elle était toujours d'accord, puis d'un côté je me demande si sa serais pas mieux que je passe un peu plus de temps avec elle, juste histoire de la connaître un peu mieux après. N'attendant pas sa réponse je dit un petit peu gêné:

"Sinon tu as prévu de faire autre chose après?"

Pourquoi je me suis senti un peu gêné aucune idée, sinon j'attends sa réponse par la suite alors que le petit renard commençait a se réveiller.

_________________
Mes pokémons:

avatar
Daniel Neil
Informations
Nombre de messages : 42

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Jiyuu le Sam 6 Oct 2012 - 15:07

Lentement, Fuusen reprit sa respiration jusqu’à ce que les rebonds s’arrêtent. Il était très embarrassé et encore tout rouge de la situation, et cherchait vainement à se dissimuler. Il cogna même sa maitresse pour lui demander de rentrer dans sa pokéball, mais la demoiselle n’en fit rien. Il n’avait pas de quoi être honteux, faire rire le monde était une qualité qu’il fallait exploité plutôt que dissimulé, non ? Jiyuu était convaincu qu’on pouvait changer le monde avec un sourire, et elle n’allait pas laisser filer l’occasion à son pokémon de faire la même. Elle le caressa gentiment, sans le regarder du fait qu’elle était tout de même en pleine conversation, mais ses gestes délicats finirent petit à petit à rasséréner le Fuwante et à le calmer. Il se colla contre elle comme un enfant à sa mère, au détail prés qu’il était plus silencieux par rapport à la moyenne des jeunes enfants que Jiyuu avait déjà pu fréquenter, c’est-à-dire pas beaucoup.

Jiyuu écouta Daniel avec attention lorsqu’il lui expliqua avoir encore des chose à faire dans le village avant de repartir. Elle n’avait rien à faire dans le secteur, en fait elle n’avait rien à faire nul part. Cependant, elle n’était pas du genre à rester sans bouger. Elle aimait prendre du bon temps certes, mais l’inactivité la lassait et attendre n’était pas un passe-temps dont elle était friande. Elle se voyait mal tourner en rond pendant deux jours, malgré le fait qu’elle avait confiance sur le fait qu’il y avait toujours quelque chose de cacher à découvrir, peut importe le lieu ou le moment. Cependant, son ambition était un peu plus grande, et elle n’aimait pas non plus l’idée d’être contrainte à rester dans le village… Ça faisait presque prison, et cela ne lui plaisait pas. Elle réfléchit un peu, puis répondit sereinement.

« Et bien dans ce cas, je crois qu’en vous attendant, je m’aventurerai un peu dans le village et autour, peut-être dans la forêt ? Juste pour me promener un peu… »

Elle ne pensait pas que sa proposition serait mal prise, mais elle restait méfiante tout de même. Les êtres vivants ont la capacité d’être complétement imprévisible, ce qui plaisait d’ailleurs le plus chez Jiyuu, on ne savait jamais à quoi s’attendre. Mais cela impliquait aussi de savoir se servir de pincettes dans les situations délicates, et là, la demoiselle était beaucoup moins habile. Enfin, elle n’était pas dans une situation pouvant être considérée comme délicate en ce moment, mais elle essayait comme elle pouvait de nuancer le timbre de sa voix pour être certaine de ne blesser personne.

« On se retrouverait ici dans deux jours du coup ? Et ensuite on prendrait la route ensemble pour hum… la vallée chamarrée ! »

Elle mit quelques secondes à retrouver le nom du lieu qu’ils avaient choisi de visiter, signe que ce n’était pas tant la destination mais surtout le voyage qui l’intéressait. Lorsque l’on décide d’aller quelque part, on tombe forcément en chemin sur des choses toutes aussi impressionnantes les unes que les autres, sans vraiment faire exprès, et cela pouvait parfois s’avérer être plus beau et enrichissant que la destination en elle-même. D’autant plus que la « vraie » destination de la demoiselle, d’après ce que lui avait raconté Daniel, elle n’était pas prête de l’atteindre. Tant mieux, cela n’aurait pas été drôle si le défi lancé par son frère se résolvait en deux temps trois mouvements ! Elle avait le temps de voir des choses avant.

Elle bu la dernière gorgée qui lui restait de son jus de litchi, se léchant légèrement les babines après coup, savourant la fraîcheur et saveur de sa boisson.

_________________
- I am the master of my fate : I am the captain of my soul -
~ Spirit Master ~




avatar
Jiyuu
Informations
Nombre de messages : 127

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Daniel Neil le Lun 19 Nov 2012 - 18:04

[hrp] Désolé pour le retard... j'avais plus d'ordi --" [hrp]

Je m'étire lentement, bien que la discussion aie été amusante et assez instructive, il n'en reste pas moins que rester assis sur une chaise endort un peu. La preuve en est du petit renard qui s'était a peine réveillé avant de sauter sur le planché avant de s'étirer a son tour. Il regarda une fois de plus de pokémon baudruche d'un regard froid une fois de plus, alors que j'écoutais ce que Jiyuu avait a dire. Hmm d'après le ton de sa voix sa n'avait pas l'air de l'enchanter mais il faudra s'en contenter, si je ne me trompe pas tout s'arrangera dès que nous nous mettrons en route. Elle me parle de partir faire un tour... Pourquoi pas? C'est pas comme si qu'elle devait rester en cage en m'attendant. Je hoche la tête pour lui exprimer mon assentiment et cherche du regard mon pokémon.

J'ai une petite surprise en le voyant assis regardant un coin de la pièce fixement. Je suis son regard et voit que c'est le pokémon de ma future compagne de voyage l'objet de sa fixation. Je savais qu'il essayait de l'intimider et connaissant a peu près le caractère du pokémon, je doutais pas trop qu'il réussisse. Eh ben sa s'annonce mouvementé quand même si ils n'arrivent pas a se supporter. Sa voix me ramène a la réalité et je lui réponds en souriant:

"Oui c'est sa. Tu t'en vas maintenant ou tu veut qu'on fasse un autre truc?"

Cette fois ci je la laisse choisir. Si elle veut s'en aller, je ne la retiendrais pas et si elle veut faire un truc son choix fera que je pourrais essayer de la cerner. Ouais assez prudent comme choix.

_________________
Mes pokémons:

avatar
Daniel Neil
Informations
Nombre de messages : 42

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une rencontre loin d'être prévue [Jiyuu]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum