[ Clos ] Un détour au lac [solo/contrainte]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Un détour au lac [solo/contrainte]

Message par Eden Sovial le Lun 16 Juil 2012 - 22:14

Contrainte n°2

A peine fut-il arrivé au lac du Dragon que Kraknoix commençait déjà à bouder.
Eden eut vent de cet endroit par un vieil homme lorsqu'il se promenait dans la cité d'Arkan. Pendant qu'il discutait avec le dresseur, celui-ci n'avait cessé de vanter la beauté de ce lieu. Pour en avoir le cœur net, Eden avait décidé de s'y rendre avec son compagnon grognon, en espérant que ce petit détour soit bénéfique. Bien que le paysage soit magnifique surtout en cette période de l'année, la créature ne manqua pas de montrer son sale caractère en grimaçant. A chaque fois, c'était le même cinéma, impossible de savoir ce qu'il lui plaît qu'autre chose que la nourriture.

Le jeune dresseur s'approcha du lac pour contempler cette immensité s'offrant à eux ; ce bassin d'eau était encerclé d'arbres en fleurs donc certains venaient se reflétaient dans l'eau, donnant une symétrie parfaite. Les quelques branches plongèrent dans l'eau glacée. Beaucoup d'artistes ont du s'arrêter en chemin pour reproduire ce paysage sur leurs toiles. Beaucoup d'écrivains en manque d'inspiration ont du s'arrêter en chemin. Et le couché du soleil accentuait encore plus cette sensation de sérénité que dégageait ce paysage. Une brise fraîche caressa l'eau qui ondula doucement, quelques feuilles mortes glissèrent dessus. Des Pokémons sauvages vinrent se désaltérer, pensant être seuls. C'était tellement calme et pacifique, tout cela réunit dans un tel lieu. Malheureusement, Kraknoix n'était pas du même avis que son maître et manifesta son désarroi en grinçant des dents. Sa puissante mâchoire claqua si fortement qu'il en effraya les Pokémons sauvages qui partirent se réfugier dans leurs cachettes. Impossible de raisonner cette tête de mule qui préféra se détacher de son maître malgré les réprimandes d'Eden.

Depuis que Kraknoix a pour maître Eden, il n'a cessé d'en faire qu'à sa tête, prenant trop de liberté. Mais avant, comment était-il ? Lorsqu'il était à l'état sauvage ? Il a toujours été le même, son caractère n'a pas tellement changé depuis le temps. Cependant, l'entraînement du professeur pour dresser la créature fut ardu ; il du utiliser les meilleurs moyens pour parvenir à le rendre utile en combat. Puis il rencontra Eden. Au début, il y eut des bas et des hauts. Tout d'abord, Eden ne considéra pas la créature car étant le seul de sa promo à avoir eu le « faible »type et non compatible avec son Don, il pensait qu'il n'arriverait à rien. Deuxièmement, la créature ressentit ce mépris envers son jeune maître et ne fit aucun effort de sa part. Pourquoi se bouger alors que l'autre ne fait rien ? Mais avec le temps, ils ont compris que s'ils ne s'alliaient pas, rien n'avancerait. Kraknoix est un bon Pokémon finalement ; il a confiance en son dresseur, il attend d'ailleurs beaucoup de lui bien que parfois, il se laisse trop aller. Mais les meilleurs moments, ce sont ceux passés à deux.

Le Pokémon marcha tranquillement autour du lac. N'allant pas vite à cause de son lourd poids -ce qui le peinait relativement-, il continua de manifester sa colère. Il enviait les autres créatures d'avoir un corps svelte, si léger et de pouvoir se mouvoir librement. Kraknoix avait conscience de ce défaut mais il savait aussi le mettre à profit. Elle n'est pas stupide la bête ! Lorsqu'il voyait des Pokémons célestes, il ne put s'empêcher de s'approcher d'eux en claquant sa mâchoire, comme un chien courant après les pigeons. Il devait exprimer son désarroi. Sa jalousie. Mais en voyant ces Pokémons s'envolaient, il s'arrêta de suite. Voler... Cela résonnait étrangement dans sa tête. Ça devait être bien, tiens. Et s'il volait, le pourra-t-il avec Eden ? Car après tout, ils sont amis.
Le temps fila et Kraknoix continua de marcher, levant la tête. Ce qui l'intriguait, c'était les battements des ailes des Tyltons sauvages. Ils devaient se sentir encore plus libres que lui. Non pas qu'il voulait retourner à l'état sauvage mais pouvoir découvrir de nouveaux horizons, avoir un angle de vue différent des autres... Ça l’excitait. Un jour, il volera.

« Kraknoix !!! »

Le Pokémon s'arrêta et se retourna. Son maître l'appelait. Il aurait très bien pu continuer sa route mais la voix de son maître l'invita à s'arrêter. Le ton était plus fort. Peut-être s'inquiétait-il de ne plus l'avoir vu ? Le soleil était déjà couché, le ciel s'était obscurci et il n'eut le temps de se rendre compte que la journée était déjà finie. Perdu dans ses pensées. Car finalement, un Pokémon a le droit de penser et de rêver, sûrement.
Finalement, cette petite escapade au lac lui avait fait du bien. Eden s'approcha de lui un peu inquiet que son compagnon se soit aventuré aussi loin. Mais qu'importe, ils s'étaient retrouvés. * grrrrr * Tiens, ne serait-ce un ventre qui gronde ? * ggrrrrr * A celui-la, ce n'était pas le sien. Tous deux se mirent à rire et finalement, regagnèrent la cité en espérant trouver un bon petit restaurant. Tiens pour changer.

_________________
avatar
Eden Sovial
Informations
Nombre de messages : 213

Fiche de personnage
Points: 21
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum