[ Clos ] Le temps d'une penser ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Le temps d'une penser ...

Message par Givralion le Mar 2 Sep 2008 - 15:02

[Pour se mettre dedans ^^ http://fr.youtube.com/watch?v=_3iWUyRkXno&feature=related]


Givralion accompagner d'Evoli décida d'aller faire une promenade avec son ami de toujours (Evoli bien sur)sur la banquise la ou l'harmonie entre les pokemons eau/glace et la nature est au maximum.Arriver sur la banquise Givralion décida de faire un feu afin de réchoffer les pattes quelque peu geler d'Evoli , bien sur en bon explorateur Givralion avait tout prévut, du briquet pour allumer le feu à la moindre branche de bois pour l'alimenter.Le feu allumer Givralion n'avait plus cas s'occuper d'Evoli mais pour son plus grand regret il s'était endormie.Givralion profita de cet assoupissement afin de comtempler les plaines brumeuses de cette grande poudreuse qu'est la banquise.Givralion prit dans ses penseren oublia totalement son Evoli qui c'était réveiller à cause du froid(Hé oui passer 3H dehors dans la neige avec un feu qui c'est éteint tellement nos penser nous envahissent sa empêche de dormir).Evolie profitat du moment d'égarement de Givralion pour filer faire un tour dans la poudreuse.Evoli s'éloigner de plus en plus de Givralion tant dit que celui ci ne s'apercevait toujours pas de la disparition de son ami.Une fois Givralion sortie de ses penser il décida de rentrer dans son village.



Aller Evoli on rentre à la maison il commence à se faire tard et tu va attraper froid avec ce feu éteint.

Quelque instant plus tard quand Givralion eu fini de rassembler toutes les affaires.

Evoli ou es tu ?Ce n'est pas drôle Evoli ce jeu de cache cache ne m'amuse pas du tout.Evoli viens maintenant sa commence à me faire peur

Evoli pendant ce temps continuer à badivoler ici et là sur la banquise ne voyant pas le danger approcher au loin et oui une horde de stalgamin c'étaient approprier ce territoire il y a des années et ont toujours refuser que les autres pokemon quelqu'ils soit entre dans leur territoire.Evoli fini tout de même par les apercevoir et à filer avant que eux ne le remarque.Givralion quand à lui continuer d'apeller son ami il était affoler et refusa de partir temps qu'Evoli n'était pas revenu.Il passa la nuit sur la banquise à attendre son ami dans le doute, dans l'inquiètude et ne le vie jamais revenir aussi bien qu'il perdit confiance et se dit qu'il valait mieux partir plutôt que d'attendre en se rongeant de peur.Evoli lui était sur une colline d'ou il guetter tout paysage et toutes ombres en espèrant apercevoir son maitre et son ami ,mais en vingt.Les jours passèrent et Givralion revenait à chaque fois sur la banquise au même endroit ou ils avaient fait leur camp,chaque jour Givralion voyait les brindille noir griller qui était rester sur la neige qui n'avait eu la force ou la volonter de les recouvrir peut être pour faire garder confiance à Givralion car il avait souvent lutter en faveur de la nature ou peut être simplement parce que tout simplement parce qu'aucun souffle de vent n'était apparus les veilles mais quoi qu'il en soit Givralion revener encore et encore dans l'attende et la crainte de ne plus jamais revoir son ami si fidèle et sincère à son égard  Givralion ne pouvait croire qu'Evoli avait succombait dans la neige cela lui était impossible son amour pour lui était trop grand rien n'aurait put les séparer ils étaient meilleurs amis et qu'importe qu'il face froid ou qu'il neige ou bien encore que la faim le terrasse ou même la fatigue Givralion ne pouvait laisser son ami seul dans la poudreuse si dangereuse pour lui si seul et fragile.

Evoli,mon bel Evoli ou es tu ?Je tant supplie reviens moi

Givralion décida de partir chercher son ami , il prépara son sac prit une lampe torche, un manteau bien couvert des pulls de l'eau de la nourriture pour homme et pour pokemon et il partit sans se retourner ni sur sa maison , ni sur sur ses parents,ni même sur ses amis humain.
Givralion éait arriver sur une colline ou il vit des trace de pas de pokemon identique à ceux d'Evoli il les suivies et tomber finalement sur un aquali sauvage qui n'aimer pas vraiment la compagnie des humains.
Louper pour cette fois Givralion continua ses efforts jours après jours et nuits après nuits il marcha encore et encore dans l'espoir de retrouver celui qu'il avait temps chercher.Givralion après des jours de marche et dépuisement fini par se poser sur un petit bout de rocher qui dépasser et attendit le temps de prendre des forces .Au loin il aperçut une silouhette se former mais assez précise pour la distinguer comformément.Petit à petit que la créature avancer vers Givralion , il pouvait arriver à distinguer les traits fin et délicats de son Evoli.

Non je dois rêver c'est à cause du froid il ma geler le cerveau voyons sa ne peut pas être lui ,si ?

Puis Givralion décida d'avancer pour voir et être sur et il tomba sur son Evoli après trois semaine de recherche , de peur , d'inquiètude , de frisson  ils finirent par se réunirent à nouveau.Givralion donna à Evoli la nourriture pour pokemon qu'il avait emporter avant le voayge.Leur force leur étant revenus , Givralion et Evoli continuèrent leur périple jusqu'à un petit village très sympatique dont les habitants acceptèrent de raccompagner nos deux amis juqu'à leur village d'origine.Une fois arriver dans leur village Givralion et Evoli reprirent leur habitude et continuèrent leur entrainement communs.
avatar
Givralion
Informations
Nombre de messages : 372

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum