Arian Rhod [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arian Rhod [terminé]

Message par Arian Rhod le Lun 15 Oct 2012 - 18:24

Spoiler:


PRÉSENTER
VOUS




Pseudo :Arza



Âge :20 ans



Loisirs :
Dominer le monde mwahahaha! =D et aussi lire des manga, regarder des dessins animés, travailler (justement je devrais y aller), jouer a des jeux vidéo et probablement essayer de retrouver le monde du rp et de corriger ma maladie de mes yeux aveugles qui ne vois jamais mon orthographe èwé (J'ai ce problème sévère TTwTT).

Autres:
Futur maître du monde ! (un gros désolé a Nina pour l’autre fois que j’expliquerai tout par mp ! OwO’’ indice: puisque je préfère pas afficher mon pseudo donc ne le dis pas....je dirais...le forum de mai hime la pelucheuse dragonne =D)

Comment avez-vous connu le forum ?
J'y pensais depuis un bon moment déjà, mais n’hésitait a revenir et cette fois-ci je m'y met sérieuse !


Quelle est la couleur du chat ?:Yûn est passée par là ! ^^





PRÉSENTER
VOTRE PERSONNAGE



Prénom : Arian


Nom (optionnel) :Rhod


Sexe :féminin


Âge :19 ans


Pays :Mizuhan


Job de base : guerière



Biographie, histoire du personnage :


Je ne vous cacherai point que mon histoire n'est pas celle que l'on retrouve sur les tablettes d'un libraire et encore moins dans des registres d'une bibliothèque. Cette histoire est le résumé d'une vie simple et agréable. Je ne dirai pas non plus que celle-ci soit banale et quelle n'a aucun mérite d'être conté ou ni même entendue. Toutefois, je préfère simplement aviser qu'elle ne fait pas partie des éloges prodigieuses écrites par l'encre et l'échine courbée des romanciers et romancières de nos époques d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

***

Je suis née dans une clairière là où le grand vent du nord hulule parmi les branches d'une gigantesque flore nordique. À travers tout Mizuhan, Loukai se démarque de par ses multiples conifères. Des arbres à épines de toutes les espèces et de toutes les formes que se soient en passant du traditionnel sapin de Noël aux fragiles mélèzes. La neige tapisse le décor au blanc froid, mais d'une profonde pureté. Alors que les plus jeunes Mizhuanien se livrent batailles de boule de neige, les plus vieux quant à eux se lèves de bonne heure le matin pour rassembler le bétail.

***

Je suis la benjamine de la famille, la troisième et seule fille de fermier. Mon père était connu à travers toute la région pour sa grandeur et sa force remarquable, ainsi qu'à son aimable et chaleureux coeur vaillant. D'ailleurs, il ne fallait jamais bien longtemps pour lui prier de l'aide. On me dit même un jour que celui-ci était autre fois chevalier des contré de Mizuhan. Toutefois, la mort subite de ma mère l'avait obligé à ce recyclé afin de devenir un meilleur père de famille. Bien qu'il était quelqu'un avec qui je pouvais que très peut discuter je lui vouais beaucoup d'admiration et de respect. Tyr Rhod est le nom de mon père. Autrefois il arborait fièrement son titre de chevalier, mais aujourd'hui je le vois plus comme un honnête homme et un père timide. Il lui arrivait de temps en temps de nous parler de notre défunte mère, à quel point je lui ressemble aujourd'hui.

Malheureusement, je n'ai jamais pleuré la mort de cette dernière. Non pas que je ne l'aimais point, mais jamais je n'ai eu ni la chance ni le temps de la connaître. Puisque, ma venue au monde provoqua la mort de celle-ci, j'ai hérité en retour de son humble nom; telle à été sa dernière volonté avant de souffler les dernières secondes qu'il lui restait à vivre.

Bien que mes frères soient parfois de vrais petits monstres je leur suis reconnaissante de ne jamais m'avoir fait de remarque déplacé à ce sujet. Ils nous arrivaient parfois, comme dans n'importe quelle famille, de ne pas toujours nous entendre et de nous chamailler comme de véritables petites pestes. Tout Comme ils pouvaient leurs arriver aussi souvent de vouloir me surprotéger dans la cour de récré. Après tout, je n'étais que leur adorable et agaçante petite sœur.

C'est en grandissant dans le grand froid aux frontières des banquises de Fla'or que je prenais de l'endurance. Tandis que c'est en élevant les Tauros ainsi que les Cochignons, les Mammochons et leurs adorable Marcacin que je commençais à prendre en force.

J'ai vécu la plus grande partie de ma vie qu'en présence de mes frères et de mon père à la ferme. Jamais je n'ai connu une présence féminine de toute mon enfance et mon adolescence. Ce qui aujourd'hui peut expliquer mon comportement un peu plus garçonnière et mon orgueil probablement pire que la leur. Jamais je ne pouvais supporter les commentaires sexistes des camarades de classe. Ni même aujourd'hui et de qui que ce soit d'ailleurs. C'est pour des raisons comme celle-ci que je considère tous les hommes comme étant mes rivaux. Surtout dans ma progression actuelle pour devenir Samouraï.

Il m'arrivait souvent plus jeune de vouloir devenir chevalière tout comme mon père. Bien, qu'il ne voulait jamais nous parler de ses histoires d'autrefois. Mes frères et moi-même lui invention des histoires élogieuses à l'aide de quelques poupées taillées de bois ou même encore de dessins. Nous l'imaginions tel que nous le voyons à l'époque. Un grand homme à la mi-trentaine sculpté comme un dieu, à la peau balzane, avec une barbe et des cheveux crème bien taillé cadran entre ses deux favoris un regard émeraude qui laissait oublier son nez un peu grossier et un peu carré. Après tout, nous l'admirions tous les trois. Nous l'imaginions dans une armure blanche étincelante, arborant fièrement les couleurs de Mizuhan avec une grande cape bleue. Tandis que je lui fessais galoper des contrés lointaines et dangereuses, la cape voguant au vent, à dos de Galopa. Mes frères, quant à eux, lui fessaient terrasser d'énormes et affreuses bêtes s'en prenant au village à l'aide de Noukon.

Noukon était le Luicario et ami de toujours de mon père. Dorénavant, il n'était plus qu'un vieux loup sage et heureux qui l'aidait dans ses nombreuses tâches. J'ai toujours apprécié la présence de Noukon dans la maison, bien qu'il soit ce que nous appelons un pokémon il était lui aussi un garçon (pour ne pas faire changement) et un membre de la famille.

***

C'était adolescente, à la fête de mes 15 ans, que j'ai eu la chance de rencontrer un jour le frère de ma mère. Il était et encore aujourd'hui un Samourai de Mizuhan et c'est de lui aujourd'hui que je tiens à le devenir aussi. Il nous raconta même un jour ses histoires prodigieuses que nous imaginions plus petits au côté de notre père. Émerveillés par leur travail et leurs histoires datant j'avais dû prendre des années pour convaincre mon père de me laisser m'entraîner à l'épée avec mon oncle. Il était plutôt furieux de mes rêveries et à l'idée que je tienne une arme.

Hélas, pour lui sans même l'aide de mon oncle je commençais mes propres progrès au combat, en secret, dans la grande forêt de sapins. Bien, que lui et moi nous nous étions créés des frictions, nous nous ne détestions pas pour autant. Je savais qu'il ne pouvait juste pas supporter l'idée de laisser partir sa seule fille. En un sens j'étais un peu comme le souvenir de sa femme, prunelle de ses yeux.

Bien, qu'ils étaient parfois sur-protecteur mes frères me savaient déjà plus que lui douer et déjà bien assez grande pour me défendre. Après tout nous n'avions aussi que trois années de différences. Eux aussi n'avaient, tout compte fait, pas grand souvenir de notre défunte mère. Ce fût même grâce à leurs aides que Tyr Rhod changea d'idée à l'âge de mes 16 ans. Alors, qu'il m'avait attrapé en flagrant délie au centre de la flore hivernal. Plutôt, de nous disputer aux mots nous nous disputions un combat un à un a l'épée, qu'il m'avait lui-même tendu. C'est dans cette première bataille que je découvris mon véritable goût du métal s'entrechoquant contre le métal. Certes ils étaient impossibles pour moi de rivaliser avec son expérience, mais le plaisir n'y manquait pas et mon père constatait très rapidement mon talent naturel au maniement des armes. Ce qui était plutôt normal pour une descendante de chevalier.

Ce fût en ce jour fatidique, mais que dire joyeux que le courant monotone de notre routine ce changea en mon utopie rêvée depuis des lustres. Plutôt que de s'occuper seulement que des pokémon de la ferme nous passion aussi nos soirées à s'entraîner à l'épée. Alors que nos lames reflétait les rayons lunaires à travers la poudré du ciel. Même Noukon semblait ravoir récupéré la vivacité de sa jeunesse et se donnait plaisir aux jeux. Il n'avait qu'Inari, le plus jeunes des deux jumeaux, qui n'y participait pas. Il préférait placer le plus clair de son temps à nous regarder et nous esquisser. Un vrai artiste dans l'âme !

Ce fût après deux années d'entraînements acharnés que moi et mon autre frère Gunshin rejoignaient l'armée de Mizuhan. Nous quittions pour la première fois le coeur déchiré notre maisonnée. Alors que mon frère était âgé de ses 20 ans, je ne venais tout juste de tout toucher ma majorité.

***

Mon frère et moi passions souvent notre temps ensemble dans les quartiers, mais je ne prie que quelques mois pour le quitter. Lui rêvait de devenir chevalier tout comme notre père l'était. Tandis que moi je Joignais les rangs de notre oncle pour tenter d'apprendre une tout autre voie. Je tenais à suivre la voie de l'humble et sévère samouraï. Il m'avait appris les rudiments et m'offrit même en cadeaux deux magnifiques sabres. Il avait lui-même forgé ses deux fines lames avec l'acier indestructible des plumes d'un Aimur. Des plumes rares qui lui avait été offert en cadeaux lors d'une périlleuse mission.

***

Ce fût après presque un an passé auprès de mon oncle que je commençais à voler de mes propres ailes. Ce fut à l'aube de mes 19 ans que je m'ouvris complètement au monde d'Erasia comme une guerrière attitré de Mizuhan.

Alors, que je me levais comme un matin parmi tant d'autre de très bonne heure pour accomplir mes obligations je fis la rencontre d'un être bien étrange. Cette tortue semblait ne pas vouloir cesser de me suivre d'une semelle. Quoi que pour un carapuce elle était bien étrange. En plus de me sembler bien fatiguer sa carapace m'avait l'air cicatrisé d'une grande croix. Alors, que je détournais, à chaque fois, mon regard vers elle. Celle-ci ne fessait mine de rien se cachant dans sa carapace comme si je ne l'avais jamais aperçu. J'avais un sentiment d'une pure niaiserie qui tout de fois m'amusais tel un enfant. Alors, qu'un passant me fit la discussion je me suis mise à entendre un marchant s'écrier.

-AU VOLEUR ! AU VOLEUR !

À peine avais-je dégainé mon sabre, que je daignais mon regard sur le petit être bleu qui venait de fuir avec plusieurs articles plutôt brillant. Déjà, là je ne l'aurais pas trop blâmé d'avoir faim, surtout qu'il m'avait l'air en piètre état. Tout de fois je me voyais surprise de faire la course après ce petit pokémon. Tandis que je n'hésitai qu'une fraction de seconde mon ancien interlocuteur prit la poudre d'escampette. Devais-je, alors croire à une manigance complète. À la demande du marchand accablé je me suis mise à poursuivre mes deux brigands.

Hélas, mon hésitation m'avait fait faillir à ma mission. Ce n'était probablement pas leurs premières fois puisqu'ils n'avaient pas fallu grand temps pour se fondre dans le décor. Ne voulant pas perdre la face au marché, je me dis d'attendre la nuit tombée. Je m'adossais contre un arbre et m'endormit presque à la mélodie de la nature. Rien ne me calmait plus que le vent vivifiant entre les feuilles des arbres, le ruissèlement de l'eau et le craquement du feu.

- Le craquement du feu ? Me dis-je à moitié endormie.

J'ouvris les yeux, déjà la noirceur était tombée m'étais-je assoupi si longtemps. Néanmoins, je me concentrai à nouveau sur le bruit qui me semblait celle du feu sur le bois et cherchais lentement du regard sa lumière.

-Bingo ! Dis-je les yeux aussi brillants que sa lumière.

Je m'approchais lentement du campement fessant prudence de ne pas faire trop de bruit. Avec un sol comme celui-ci je devais faire de vraies acrobaties dignes et presque aussi silencieuse que celle d'une ballerine. Alors que je m'accotais contre la froide et dure écorce d'un arbre je reconnue mes voleurs de ce matin. Tandis, que l'homme comptait son butin la pauvre tortue semblait se chercher quelque chose. Mais quoi? Alors, qu'elle passa près de moi j'avais eu le souffle coupé. M'avait-elle repéré?

Hélas, si. Alors que j'étais dos à l'arbre le coeur battant mes mains sur mes lèvres l'animal me sourit. Était-elle si heureuse de me voir, alors qu'elle me semblait vouloir couiner étonnamment de joie ma présence. Je la prie vivement contre ma poitrine et lui boucha, sans trop le vouloir, toutes ses voix respiratoire. Alors que la pauvre se débattait je lançai une dernière fois un coup d'oeil derrière moi. L'idiot ne s'était même pas rendu compte de la disparition de sa compagnie de fortune et ne gardais que son nez fourrer dans des pièces d'or. J'avais eu un certain haut le coeur. Soudainement, je ne sentais plus aucune agitation dans mes mains et descendis mon visage sur le carapuce qui avait terminé d'asphyxier.

OH! NON ! Qu'avais-je fais. L'avais-je tué?!
Je soulevais son corps face à moi et la secoua dans toutes les sens un peu prise de panique. Lorsqu'elle ouvrit les yeux je sursautai comme si c'était un mort qui avait reprit vie et je la lançais à quelque mètre moi. Je m'approchais doucement de la pauvre bête aquatique d'un air désolé. C'est ainsi, que je remarquais très vite, même à travers la noirceur, que ses grands yeux bruns semblaient s'embués. Allait-elle pleurer? Surtout pas ! Il ne fallait pas faire trop de bruit. Je me sentais quand même très mal et coupable de l'avoir blessé au point que je me mordis les lèvres d'un air embarrassé.

Grrmmpppggmp…

-Tient ça ce n’était pas moi. Me dit-je surprise.

Je regardais le ventre du carapuce, d'un air un peu amusé. Sans même poser de question j'ouvris mon sac de fortune dans l'espoir de trouver quelques choses à manger. Fort heureusement il me restait une mit de pain bien enveloppé et une pomme. Je lui tendis la nourriture avec un sourire embarrassé. La jeune tortue ne se fit pas prier, sans gêne elle prit sauvagement la nourriture et partit ce caché pour la manger. Pas étonnant avec tout le mal que je lui avais fait de plus vouloir me voir.

Je toussotai de rire derrière ma main et la rejoignit subtilement. Je fixais celle-ci un bon moment déjà, oublient que je devais probablement l'embarrasser et cela même si elle me fessait dos. Ma curiosité se métamorphosa bien vite en tristesse lorsque j'avais cru remarquer et confirmé la peau endolorie de celle-ci.

Assise en tailleurs je posais quelque question au pokémon qui me répondit à sa manière sans non plus amener l'attention du maître. D'un maître plutôt indigne, puisque ce Pokémon était totalement réduit à l'état d'esclave. Lui-même aurait été volé si, j'avais bien comprise et aurait appartenue à cirque d'amusement. Cela je l'avais deviné au quelques affiches qu'il m'avait montré, caché dans sa carapace. C'est ainsi que je proposais au jeune carapuce de bien vouloir rester avec moi. Je lui avais promis que nous chercherions sa famille, mais en échange je lui demandais de me rendre l'or du marchand.

Nous attendions que celui-ci s'endorme et volions à notre tour le voleur. Mon rang aurait voulu que je l'arrête, mais je fis une exception et me ferma les yeux ne voulant pas mettre cette adorable tortue dans l'embarras. En cette même nuit je fis de moi un robin des bois. Je rendis l'or en cachette et je kidnappais en quelque sorte un pokémon qui en fait prenait la fuite de son maître indigne qui n'était pas, de toute, manière le tient.

***

Aujourd'hui encore je voyage en tant que guerrière qui rêve de devenir samouraï en compagnie d'un carapuce que je nommai Zoku. Je lui avais donné ce nom pour sa mauvaise habitude qu'elle avait gardée pour prendre les choses brillantes qui ne lui appartenait pas sans demander la permission. Malgré le fait que parfois elle me met dans des situations plus qu'embarrassante je n'arrive pas à me faire à l'idée de me séparer d'elle, si un jour nous retrouvons son chez soie. Je me suis disons avec le temps beaucoup attaché à ce petit pokémon quoi que très farceur.

Caractère:


Tout ce qui compte dans ma vie dorénavant ce sont mes Pokémons et la sécurité des civiles de Mizuhan. Je suis prête à tout pour faire régner ce qui est juste, de mon point de vue. Je me décris comme quelqu'un de calme et posée, attentive quand on me parle. Je ne suis pas très éduquée pour une guerrière aguerrit des peuples de l'eau, mais je suis capable de tenir une conversation selon moi. Certes mon titre m'oblige à rester poli, mais je ne garde pas tout autant ma langue de bois. Tout comme je peux être douce, tout comme je peux être froide dans mes réponses. Je n'aime pas beaucoup les hommes, même si je n'ai grandi qu'avec des garçons, je les considère comme des rivaux dans tous les domaines. Pour ce qui est de mes relations avec les demoiselles, je ne cacherai point mon désarrois. N'ayant jamais réellement connu une présence féminine dans mon humble vie je ne sais, juste, pas trop comment me tenir en leurs présences. Dois-je, alors, préciser que je me comporte comme un garçon manqué, simplement jalouse de la gent masculine.

Fort heureusement, pour tous, mon petit pokémon est tout à mon inverse. Il est un charmant compagnon qui ne perd pas son temps pour s'entendre et se mêler à la peuplade. Hélas...pour moi souvent (très souvent) il semble prendre un malin plaisir à me mettre dans l'embarras devant les gens et profite souvent de mon point faible. Probablement, me sait-il (peut-être) trop fière de ma personne.

La plupart du temps, je fuis les conflits éventuels, du moins ce qui ne sont pas dangereux pour la sécurité du village et des habitants. Il m'arrive parfois de disparaitre pour me retrouver seule, loin de tous afin de passer mon temps à m'entraîner. Je parais joyeuse en général, ou alors passive, mais jamais triste ou en colère. Si un jour, une personne me voyait pleurer, je ne sais pas comment cela finirait. Je me demande même si je pourrai supporter le fait de me dévoiler à quelqu'un tout simplement. Et dieu seul sais que la colère me plonge dans une violence aveugle.

Description physique:


Quand je me regarde dans un miroir, je vois un corps à la peau parfaitement lisse et teintée uniformément de façon blanche. On dirait une poupée de porcelaine, pas étonnant avec mes origines. Mon visage est doux, mais l'expression que j'y expose le plus souvent semble bien sévère malgré moi. Ce visage qui est le mien me semble de forme assez triangulaire, encadré d'une chevelure lisse et soyeuse. Mes cheveux sont d'un noir aussi profond que l'ébène et contrastent à merveille avec mes iris bleus pâle. Mon regard est si clair que le reflet de la lune leur donne l'impression de briller de mille feux même à travers les pires tempêtes de neige. À côté d'eux, mon nez fin et fragile est insignifiant, ainsi que mes pâles lèvres.

On me dit souvent, que j'ai un corps parfaitement équilibré. Je suis mince, musclée et je possède une poitrine assez généreuse. À mon avis, j'attribue tout ça à ma pratique du sport et au dévouement d'un entraînement acharné. Les gens me disent plutôt très grande, mais j'accuserai plutôt ma posture à donner cette apparence. Je me tiens toujours droite ! Ne pas se tenir droite, c'est comme manquer de confiance en soi. Le reste de mon apparence plus ou moins singulière, réside dans mon uniforme de guerrière au symbole et aux couleurs de mon pays. Amoureuse des coutumes traditionnelles du grand nord j'orne ma tête blessée des plumes d'un Etourvol pour repousser le mauvais œil.

Particularités :

-Carapuce est un ex petit brigand qui connait plusieurs tour de pirouette.
-Carapuce à un cicatrice en forme de crois sur sa carapce.
-Mes sabres son forger d'acier indestructible de Aimur.

Futur envisagé (job supérieur visé) :Samouraï


Premier Pokémon: Carapuce


Sexe du Pokemon : mâle








Dernière édition par Arian Rhod le Ven 19 Oct 2012 - 16:48, édité 57 fois
avatar
Arian Rhod
Informations
Nombre de messages : 6

Fiche de personnage
Points: 18
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Arian Rhod [terminé]

Message par Yûn le Lun 15 Oct 2012 - 18:36

Bienvenue (ou plutôt re, apparemment)

Bon, eh bien je te laisse continuer ta fiche ^^

_________________




Spoiler:

Attends-nous, petite coquine... Ou reviens-nous vite. Alors, bon voyage...
avatar
Yûn
Informations
Nombre de messages : 1460

Fiche de personnage
Points: 135
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Arian Rhod [terminé]

Message par Nina Wang le Lun 15 Oct 2012 - 20:46

Aaaaah Arza ! Mais oui je me souviens de toi xD

Faudrait que je reprenne le RP sur Mai-Otome d'ailleurs... Trois ans que j'ai rien écrit là-bas, mon Dieu oO

J'attends donc ta fiche, avec impatience, bien sûr. N'hésite pas si tu as des questions :)

_________________
Inochi wa... Tatakai.


Spoiler:

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
0 RP - 0 mission - 1 event - 0 match
avatar
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4060

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Arian Rhod [terminé]

Message par Arian Rhod le Mar 16 Oct 2012 - 21:04

Merci Nina c'est super gentil ! =D pour mai hime, les admins sont toujours prêt à vouloir reprendre l'activité du forum (par contre c'est dur de ramener des gens). J'ai même enfin terminer mes postes avec Midori...YATTA! (enfin *o*).

et merci aussi à toi Yûn pour l’accueil ! =D

Pour la fiche je préfère avisé que finalement elle prendras peut-être un peu plus de temps que je pensais. Maximum, je dirais que Vendredi elle devrais être terminé (même avant). Je tient à créer une belle histoire simple (essayé j'suis pire que rouillé en RP), mais sans jour de congé encore pour m'en donner le temps elle vient au ralentit. Sinon ma seule question actuelle serais tenez-vous as ce que je change actuellement une chose sur la fiche ?

Et ne vous gênez pas pour mon français... je vais chercher un remède a ma pauvre et piètre maladie de la correction et de mes pauvres yeux aveugles qui utilise pourtant bonpatron/word/fire fox.

_________________


"La stratégie est le talent du guerrier et la tactique est la loi des samouraï."
Miyamoto Musashi

''Seras-tu guider ton âme jusqu'à la mienne Invité ?''
moi *o*
Spoiler:

avatar
Arian Rhod
Informations
Nombre de messages : 6

Fiche de personnage
Points: 18
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Arian Rhod [terminé]

Message par Yûn le Mar 16 Oct 2012 - 21:12

Eh bien, pour le moment, tout va. Il y a le bon nombre de lignes pour le Caractère et la Description. Je n'ai plus qu'à attendre l'histoire pour te valider ^^

_________________




Spoiler:

Attends-nous, petite coquine... Ou reviens-nous vite. Alors, bon voyage...
avatar
Yûn
Informations
Nombre de messages : 1460

Fiche de personnage
Points: 135
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Arian Rhod [terminé]

Message par Arian Rhod le Ven 19 Oct 2012 - 7:22

Et voilà le plus gros es fait ! Quoi que j'ai été un peu poussé à bâclé la correction de la fin, pardonné moi. (Et je suis certaine d'en avoir oublié vers le haut TTwTT).

Tout de fois la fiche est terminé, j'ignore par contre si ma petite mention de Keldeo m'oblige à attendre la G5 ? Elle n'es que très subtile.
avatar
Arian Rhod
Informations
Nombre de messages : 6

Fiche de personnage
Points: 18
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Arian Rhod [terminé]

Message par Nina Wang le Ven 19 Oct 2012 - 10:18

Bien, alors...

La fiche est plutôt sympa, je vais juste corriger quelques trucs.

- Keldeo n'est pas encore apparu sur Erasia, il faut le remplacer par un Galopa, par exemple ;
- La force militaire de Mizuhan n'est pas une confrérie, mais une armée (les "confréries" sont réservées pour quelque chose de particulier, que nous mettrons en place quand nous aurons le temps ; j'ai déjà fait allusion à la Confrérie des Dragonniers, j'en parlerai plus longuement quand tout sera au point ^^) ;
- Tu fais des fautes récurrentes (je faisais, pas fessais ou je ne sais quoi, à moins que tu n'aimes les fessées xD) et tu oublies des mots. Certaines phrases me paraissent un peu bancales, certains mots bizarres (mais ça doit venir de tes lointaines origines :P), il faudrait te relire un peu. Si tu veux, on peut passer ta fiche dans la section "aide au RP", et je peux corriger tes fautes, je les ai déjà vues et je n'en ai pas pour longtemps ^^
- Malgré tout ça, tu as fait de GROS progrès en orthographe par rapport au forum où on s'est connues ! Ce qui veut dire que tu peux encore t'améliorer, courage o/

Sinon, je te donne 10 points pour ta fiche, plus les 5 de base, ce qui te fait 15 points :P

Tu peux commencer à jouer, mumuse-toi bien ici :)

PS : si tu veux devenir Samouraï de la famille Wang, y'a moyen de s'arranger, ça ne fera que deux Samouraïs à mon service, mwahaha *se fait jeter dehors*

_________________
Inochi wa... Tatakai.


Spoiler:

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
0 RP - 0 mission - 1 event - 0 match
avatar
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4060

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Arian Rhod [terminé]

Message par Arian Rhod le Ven 19 Oct 2012 - 19:31

Bien, j'ai corrigé la mention de Keldeo pour un Galopa et j'ai changé confrérie aussi pour armée et des quartiers.

Bon, je viens de dévoiler au monde entité mes tendances masochiste XD (errr...). Je dois t'avouer que ton aide ne serait pas de refus ma chère Nina. Je crois, qu'avoir passé autant de temps hier sur ma fiche m'a tout simplement aussi rendu un peu aveugle. (Les belles excuses X3).
En conséquence, je vais jeter un petit coup d’œil pour l'instant le temps que tu arrive. Question aussi de me pratiquer avant de recommencer l'école (un jour j'espère TTwTT). Tout de fois, je suis très heureuse, que tu m'apprennes que j'aie fait des progrès depuis.(Y'as de l’espoir, ENFIN!). Surtout, que je n'ai pas retouché à l'écriture et encore moins à l'éducation en général (par malchance) depuis un bon trois ans.

OH! Avant d'oublier! ;D
Un gros merci à toi Nina et j'espère que finalement on réussira un jour à faire un RP ensemble XD (depuis toutes ses années).

Sinon, ce serait un honneur d'être à l'humble service de la famille Wang *grande révérence* et ma joie personnelle =D.



_________________


"La stratégie est le talent du guerrier et la tactique est la loi des samouraï."
Miyamoto Musashi

''Seras-tu guider ton âme jusqu'à la mienne Invité ?''
moi *o*
Spoiler:

avatar
Arian Rhod
Informations
Nombre de messages : 6

Fiche de personnage
Points: 18
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Arian Rhod [terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum