[ Clos ] Insuffisant !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Insuffisant !

Message par Lehna le Lun 22 Oct 2012 - 17:13

[Participants : Lehna, Soriu]


Après avoir fait un arrêt à l’auberge du Dragon bleu et à quelques autres reprises en s’abritant chez des gens assez sympathique pour l’héberger la nuit, Lehna finit enfin par arriver à Loukai, sa prochaine étape. Pour arriver à son but, elle devrait ensuite traverser le pays de Terros, en se dépêchant, vu que le concours auquel elle voulait participer était pour bientôt.

À vrai dire, elle eut du mal à comprendre qu’elle avait trouvé le village au milieu de la forêt, étant tombé dessus presque par hasard. Il était bien camouflé derrière les arbres et la neige, et ce n’était qu’en remarquant une cabane derrière un épais feuillage qu’elle avait su être sur le bon chemin. Au fur et à mesure qu’elle avançait les baraques étaient de plus en plus visibles et nombreuses, ce qui lui fit croire qu’elle avait finit par atteindre le centre ville. Le soleil était encore assez haut dans le ciel, signalant qu’ils devaient être le milieu de l’après-midi, mais Lehna pensait avoir mérité une pause digne de ce nom dans une chambre bien à elle cette fois.

Cependant, l’accueil qu’elle reçu fut froid et distant. Pas grand monde ne voulait lui adresser la parole, et les gens la regardaient avec un air méfiant. Visiblement, ils n’aimaient pas beaucoup les étrangers dans la région. À force d’insister, elle finit par comprendre qu’il n’y avait pas d’auberge ou d’hôtel dans le village, mais une dame proposait une chambre d’hôte en échange d’une forte rémunération. Toute princesse qu’elle était, Lehna n’était pas du tout attachée à l’argent et paya sans grief son hébergement, en plus d’un repas chaud pour elle et ses compagnons de voyage.

Décidant qu’il était encore trop tôt pour le diner et n’appréciant pas beaucoup la compagnie de la dame, elle prétexta l’envie de prendre l’air pour aller faire un tour dans le village. Cette fois, Saphir voulu accompagné physiquement, c’est-à-dire en dehors de sa pokéball, sa maitresse, et s’habilla avec une cape à capuche et des petites chaussettes assorties afin de ne pas subir le froid ou la neige.

Dehors, elles vaquèrent dans le village, ne cherchant rien en particulier, jusqu’à ce qu’elles trouvent une petite clairière qui devait servir de place à la ville. Des bancs de bois rudimentaires avaient été installés, et les deux amies s’assirent sur l’un d’eux après l’avoir débroussaillé de la neige qui l’avait recouvert. Immobiles et silencieuses, elles ne parlèrent pas et bougèrent peu, se contentant d’écouter le vent qui bruissait dans les feuillages des arbres et de contempler la vue d’un lieu vierge et pur. La demoiselle s’ennuyait quelque peu, mais n’ayant rien de mieux à faire et pensant qu’il valait mieux prendre le temps de se reposer, elle ne proposa rien à sa fidèle Chaglam. Cette dernière, d’ailleurs, savourait beaucoup plus cette nature et isolation à laquelle les deux n’avaient jamais eu beaucoup droit. La vie du château ne leur avait pas permise d’apprendre à prendre son temps, et ce repos presque forcé en était d’autant plus agréable à ses yeux.

Au bout de ce qui sembla être une éternité pour la demoiselle et à peine quelques secondes pour le pokémon, un petit animal apparu de dernière un arbre, se faufilant un chemin dans la neige en avançant doucement. Il creusait aux pieds des buissons et autre végétal, cherchant probablement des fruits secs ou des racines. Lehna reconnu immédiatement de quoi il s’agissait : c’était un petit Evoli, qui menait paisiblement sa vie, sans même avoir probablement remarqué les deux autres intrus sur la place. La princesse n’en avait jamais vu, mais l’avait beaucoup étudié, vu qu’il était un des pokémons qui permettait d’en apprendre le plus sur l’évolution de ces derniers, grâce au fait qu’il en possédait une multitude. D’ailleurs, c’était très utile cela… Un pokémon qui pourrait se transformer à l’avenir dans un type qui aiderait d’avantage la princesse, c’était une capacité séduisante.

Elle sortit discrètement de sa poche deux pokéball, une vide et une contenant l’Ecayon qu’elle avait capturé il n’y avait pas si longtemps. Elle savait que pour attraper un pokémon, il fallait l’affaiblir pour qu’il n’ait plus la force de lutter contre l’attraction de sa nouvelle pokéball. Cependant, si elle connaissait la théorie, c’était son premier test pratique. Elle ouvrit la pokéball contenant Abysse, qui apparut à quelques mètres de l’Evoli, le faisant sursauter. Le poisson était clairement désavantagé dans ce milieu ou il pouvait à peine bouger, mais Lehna voulait le tester un peu d’une part, et refusait de faire combattre Saphir de l’autre.

Le combat fut très bref, à peine avait-il compris qu’il était attaqué, l’Evoli s’était lancé sur l’Ecayon, le griffant et le mordant avant que l’autre ne puisse réagir. Lehna avait bien tenté de lui demander de lancer son pistolet à eau, mais le pokémon était déjà dans les pommes, allongés sur le côté. L’Evoli, fier, lançait un regard de défi à la demoiselle, qui, un peu abasourdie, ne su que faire. Elle se mordit la lèvre. Elle ne voulait pas demander à Saphir d’attaquer, surtout après la rage et vivacité dont le pokémon sauvage avait fait preuve. Cela dit, si elle ne faisait rien, il allait lui échapper et avec cela peut-être son unique chance d’avoir un pokémon de ce genre.

Que diable pouvait donc t-elle faire ?


Dernière édition par Lehna le Lun 30 Juin 2014 - 9:30, édité 2 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 343

Fiche de personnage
Points: 36
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Soriu Tiadramat le Mar 23 Oct 2012 - 23:09

"Soriu ? Elle tente de capturer un Evoli, qu'est-ce que nous faisons ?"

"Si je te disais que j'en ai rien à faire, ça ne changerait pas grand chose. Mais je ne l'aiderai pas à le capturer. Ce n'est pas mon rôle. Ce que je peux faire, c'est différent."

Deux voix s'élevèrent autour de la jeune femme et des pokémons. Avant même que le pokémon ne puisse faire un mouvement, il se retrouva subitement paralysé, la femme elle aussi. Soriu fit son apparition, accompagné par Elena tandis que les deux personnes se regardaient longuement. Soriu s'approcha de la jeune femme, la fixant pendant quelques secondes avant de dire :

"Est-ce que vous allez bien ? Votre pokémon ne semble pas être en bonne santé, non ? Vous êtes là pour le capturer ? Ne cachez pas vos pensées, vous n'en êtes pas capable. Je ne suis pas encore très doué dans la lecture de pensées mais ce n'est pas vraiment un problème pour ma part en vue des faibles capacités des personnes normales à cacher leurs pensées. Bref, vous êtes là pour l'Evoli non ?"

Il n'attendait pas vraiment de réponse de la part de la jeune femme, venant tout simplement s'asseoir comme si de rien n'était. Il claqua des doigts, stoppant la paralysie de chacun avant de sortir ses noigrumes Il les envoya dans les airs, ces cinq pokémons faisant leurs apparitions sous leurs formes normales. Il murmura :

"Bloquez toutes les issues. Ne laissez pas l'Evoli s'enfuir. On a tout notre temps. Nephene, soigne son Ecayon. Avec tes pouvoirs mais surtout comme vous êtes tous les deux d'élément aqueux, ça devrait être rapide."

Aussitôt dit, aussitôt fait. La Milobellus bien plus grande que le reste mais aussi à l'allure si distinguée ouvrit la bouche, une pluie fine tombant sur le terrain. Aussitôt, les rares blessures que chacun et chacune pouvait avoir vinrent se soigner, que cela soit chez la jeune femme et ses pokémons ou alors tout simplement leur adversaire Evoli. Il poussa un petit soupir, venant s'adosser à un arbre, les bras derrière la tête tout en regardant la scène de combat. L'Evoli paru déboussolé, sachant pertinemment qu'il ne pourrait pas s'enfuir d'autant de pokémons. Surtout que le nouvel arrivant était bien différente de Lehna. D'ailleurs, la Gardevoir humanisée s'approcha d'elle, disant d'une voix douce et délicate :

"Je me nommes Elena, enchantée. Et voilà Soriu, l'homme que j'aime. Je sais que cela parait incongru mais nous allons vous aider avec ce petit Evoli. Vous ne devriez avoir aucun mal à le capturer si nous restons dans les parages. Néanmoins, on ne vous aidera pas directement. Bonne chance ... et au cas où, je suis une pokémon Gardevoir, même si les apparences peuvent être trompeuses, vous voilà mise au courant."

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Lehna le Ven 2 Nov 2012 - 18:33

Lehna se mordit les lèvres, voyant l’Evoli se préparant à prendre la fuite après son méfait contre Abysse. Elle allait le retenir elle-même en utilisant la neige et sa maitrise, mais avant qu’elle n’ait pu esquisser un mouvement, elle sentit ses muscles se tendre, refusant de lui répondre, la rendant incapable de bouger. Immédiatement, elle chercha des yeux la cause de cet effet qu’elle ressentait, mais incapable de bouger la tête, elle ne vit que l’Evoli en face qui semblait subir le même sort. Soudainement inquiète, elle tordit difficilement son cou pour voir Saphir en train de subir la même chose. Sa mâchoire se serra tant bien que mal. Personne ne pouvait faire de mal à Saphir. Personne, il en était impérativement hors de question, elle ne laisserait pas faire.

Finalement, la fameuse raison de sa paralysie soudaine se manifesta. Un homme venait de s’adresser à elle de manière très rustre. Elle ne pouvait pas répondre, immobilisée, mais si elle avait pu elle se serait bien permise de remettre cet énergumène à sa place. Savait-il seulement à qui il s’adressait ? Connaissait-il les conséquences de ce qu’il venait de faire ? Il en avait apparemment cure, mais Lehna allait bien se permettre de lui rappeler ses bonnes manières.

Cependant, elle ne prit pas ses paroles à la légère. Il avait deviné qu’elle cherchait à capturer l’Evoli sans succès, ce n’était pas vraiment difficile. Il disait avoir des pouvoirs psychiques, et pouvoir lire dans les esprits. Si c’était effectivement lui qui la retenait prisonnière, il était fort possible qu’il en soit vraiment capable, et cela inquiéta la jeune femme. Il ne fallait pas qu’il sache à quoi ressemblait les pensées les plus noires de son cœur, ou toute sa méthode de manipulation tombait à l’eau. Certes, ce n’était pas ce gringalet là qui intéressait la princesse, même s’il avait des dons avantageux, mais pour peu qu’il fasse circuler le mot tout pouvait s’écrouler dans son monde. Elle allait donc être prudente, et se concentrer sur ses pensées les plus simples et a priori naturelles qu’elle puisse avoir, en espérant que l’homme ne puisse pas aller en dessous de la surface de sa carapace. Là, en l’occurrence, sa tâche était aisée, elle devait se concentrer sur l’Evoli et rien d’autre.

Il les libéra de se emprise, prouvant bien que c’était de lui que venait cette attaque subite. La princesse se sentit mieux, recouvrant l’usage de ses membres, et vérifia qu’il en était de même pour sa Chaglam. Le chat se contenta de hocher la tête, montrant qu’elle allait bien, et qu’elle n’avait plus de raison de s’en faire. Lehna s’apprêtait à aller dire deux mots à l’homme avant qu’il ne libère ses propres animaux de leur cage.

Les pokémons de l’homme encerclèrent rapidement le pauvre pokémon renard qui même s’il ne pouvait pas bouger, marqua une moue d’inquiétude. Abysse sembla se réveiller après les soins auxquels ils avaient eu droit. Pour une raison ou pour une autre, l’homme était en train de l’aider. Se tournant cette fois bien vers l’homme et le regardant droit dans les yeux, Lehna décida de ne pas réagir. Enfin, pas tout de suite. C’était une occasion inespérée, et elle ne devait pas la laisser s’échapper à nouveau. Elle allait donc profiter de ce garçon, et elle s’occuperait ensuite du reste, si le cœur lui en disait.

Curieusement, celle qui reprit le garçon en se présentant fut une pokémon aux aspects humanoïdes. Lehna en avait déjà entendu parler, par un de ses professeurs, mais c’était la première fois qu’elle en voyait un en vrai. Elle était même capable de parler la langue des humains, ce qui était assez impressionnant. Elena expliqua même qu’elle aimait le garçon, Soriu de son prénom. La princesse trouvait cela niai à souhait. L’amour n’était qu’une illusion à son avis, une idiotie inventée par les faibles. Cependant, elle ravala bien vite ses mauvaises pensées, ne voulant pas qu’elles soient dévoilées, et essaya de se concentrer sur la deuxième partie du discours. Elle avait l’opportunité de s’appuyer sur eux, elle n’allait pas se priver. La princesse hésita à se présenter. Elle n’avait pas beaucoup envie de rester avec ces individus, mais ils avaient quand même prit la peine de lui donner leur nom, elle se devait donc de faire la même chose, tout cela n’était que question de respect, même si ceux en face en manquaient visiblement.

« Je suis Lehna, et voici Saphir, à mes côtés. Je vous remercie de l’aide que vous voulez m’apporter, même si pour cela nous immobiliser n’était pas nécessaire. »

Elle avait remplie sa voix de tact, voulant éventuellement faire mouche contre le garçon, même si elle doutait que cela fonctionne. Elle se retourna pour faire face au champ de bataille, où Abysse se tenait droit, plus en alerte que précédemment. Sa tactique précédente n’avait pas marché, la princesse allait devoir faire preuve de plus de subtilités, et surtout éviter les confrontations directes.

« Attaque Charme ! » annonça la femme, démarrant les offensives.

Aussitôt, le poisson se mit à faire le beau devant l’Evoli, tentant de séduire le pokémon ennemi du mieux qu’il pouvait. La pokémon adverse se rua tout de même sur le poisson, mais avec moins de conviction et de force que précédemment, faisant survivre le poisson à son attaque griffe. Dés qu’il fut assez prés, Lehna lança son deuxième ordre.

« Chatouille le ! »

Un peu difficilement, l’Ecayon utilisa ses nageoires pour faire tordre de rire le pokémon, qui réagit en s’éloignant de nouveau. La nouvelle stratégie de Lehna portait ses fruits ; son adversaire était déstabilisé, et commettait de plus en plus d’erreurs. Sentant que la situation lui échappait, l’Evoli ressaya de mordre dans le pokémon ailé, mais sa maitresse avait déjà préparé la contre-attaque.

« Doux baiser ! »

Abyss posa doucement ses lèvres contre celles de l’Evoli qui voulait le manger, qui ressorti abasourdi de l’attaque. Confus, il ne marchait plus très droit, et ne semblait plus faire la différence entre l’Ecayon et ceux qui lui servait de gardes. Il se mit à courir vers un Momartik, toutes griffes dehors.

Lehna s’attendait à une réaction illogique de la part du pokémon, mais elle était incertaine de la manière de réagir maintenant. L’homme avait expliqué qu’il ne voulait pas prendre part au combat, et la demoiselle d’ailleurs ne voulait pas qu’il s’en mêle plus que cela. Elle tenta une attaque, mais n’était pas certaine que cela l’aide à revoir droit ou au mieux à revenir dans la bonne direction.

« Abysse, pistolet à eau ! »


[Au prochain post je le capture ^^]

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 343

Fiche de personnage
Points: 36
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Soriu Tiadramat le Lun 19 Nov 2012 - 0:36

"Elle a encore de l'inexpérience mais ce n'est pas de sa faute. Il y a toujours des personnes sujettes à progresser bien plus que les autres."

"Ce n'est pas un problème. Tout le monde peut apprendre sur le terrain. Et puis bon ... Ses pensées, elle tente de les bloquer. Je ne pense pas que tu puisses arriver à les lires, Soriu mais moi, cela m'amuse."

"Tu as raison, je ne ferais que regarder ... mais bref, j'espère que ce ne sont pas de mauvaise pensées quand même."

Elle émit juste un petit rire alors qu'il gardait son visage ferme et sérieux. Rien de plus ... rien de moins. Le combat perdurait et il remarquait les techniques les plus faibles des pokémons. Raison de plus, rien d'autre. C'était parfaitement normal et logique. Il fallait juste reconnaître quand même que ce n'était pas aussi simple que ça ... Le petit pokémon ne semblait pas avoir réellement d'attaques, loin de là même. Ce qui était bien dommage en un sens, vraiment très dommage.

Mais lorsque l'Evoli vient attaquer Friyendia, il haussa un sourcil. La Momartik resta parfaitement immobile, un halo enneigé venant l'entourer. Quelques secondes plus tard, ce fut une magnifique jeune femme en kimono blanc et obi rouge qui vint se présenter face à la petite créature. Rougissant légèrement, elle vient s'accroupir et récupérer l'Evoli ... avant de tout simplement le remettre de l'autre côté et le faire aller vers le pokémon nommé Abysse. D'une main, elle gela tout simplement l'attaque aqueuse d'Abysse, qui aurait put la blesser avant que l'eau gelée ne tombe au sol, se brisant en morceaux. Soriu poussa un léger soupir désabusé avant de reprendre d'une voix lente :


"Veuillez éviter de l'emmener vers nous. Ca serait dommage que mes pokémons se mettent à l'attaquer. Sinon, la victoire et la capture seraient bien moins meilleures si vous ne le capturez pas par vos propres moyens, n'est-ce pas ? Continuez donc vos efforts, il va bientôt tomber, j'en suis certain."

Elena arrêta de fixer la pokémon, regardant l'homme aux cheveux blancs avec lenteur. Elle avait un petit sourire tendre aux lèvres, rigolant légèrement. Elle savait qu'il faisait des efforts incroyables pour tout ça. Elle le savait parfaitement, elle le comprenait parfaitement ... vraiment ... Elle le savait parfaitement ... Ca se lisait avec une telle facilité sur son visage qu'elle en était parfaitement heureuse et consciente.

"Soriu, vraiment merci pour tout ce que tu fais pour moi ... et pour les autres pokémons, merci.

Il haussa un sourcil, ne répondant pas tout en posant une main sur son unique oeil valide pour ne pas avoir à regarder le visage souriant de la jeune femme aux cheveux verts. Pfiou ... C'était gênant.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Lehna le Ven 23 Nov 2012 - 18:09

Quand l’Evoli courut vers la Momartik, celle-ci se transforma en femme, de manière similaire à la Gardevoir. Encore un pokémon qui n’en est pas un, et bien… Ce garçon était plein de surprise, et Lehna n’était pas sûre d’apprécier cela. Elle préférait garder un certain contrôle sur les évènements, et les rebondissements de situation ne lui plaisaient guère. Cela dit, elle ne laissa rien paraître, agissant comme si tout ce qui se passait depuis tout à l’heure était parfaitement normal. Sans que son maitre n’ait besoin d’intervenir, la créature de glace s’occupa du renard confus, tout en se débarrassant d’un simple revers de main de l’attaque d’Abysse. La princesse analysa rapidement la position dans laquelle elle se trouvait. Cet homme pouvait lire les esprits, la figer sur place, et possédait des pokémons bien plus fort que les siens. Elle ne savait pas s’il avait un don de maitrise, mais même si elle avait un très bon niveau, elle doutait pouvoir rivaliser s’il s’amusait à la contrôler. En tout et pour tout, elle n’aimait pas du tout ces circonstances.

En même temps, s’il avait une force physique plus grande, il n’était pas dit qu’il en était de même pour la force psychologique. De toute façon, elle savait que mentalement, personne ne pouvait la vaincre. Elle avait vécu et compris ce qu’était la vie, et cela lui fournissait un pouvoir bien plus grand que le sien. Rien que le fait qu’il croyait dans l’amour la persuada que si elle le désirait, elle pouvait le soumettre à elle. Cela dit, le fait qu’il lise les pensées rajoutait même un défit à la princesse, qui envisageait presque de tenter sa chance, juste pour se prouver qu’elle avait raison. Mais elle savait aussi être prudente, et savait qu’elle ne détenait pas encore les clés pour faire craquer cet imbécile. De plus, dans l’immédiat, ce n’était pas son principal souci.

L’homme tenta de rappeler la princesse à l’ordre, lui demandant de ne pas diriger l’Evoli vers ses propres pokémons. La princesse bouillonnait un peu, voulant répliquer qu’elle ne contrôlait point la confusion de l’animal, mais se retint de montrer ses sentiments, que ce soit par des expressions de visage ou par des paroles. Elle était plus mature que cela, et refoula bien vite l’émotion pour pas que l’autre ne s’en aperçoit. Il tenta de l’encourager aussi, et pour paraître bien, la demoiselle se contenta de lui envoyer un sourire. Elle ne voulait pas passer pour la femme fatale et froide, car elle savait que dans ce cas là elle perdrait tout soutient. Faisant semblant d’être touché par ses compliments qu’elle trouva en réalité intolérablement futile et irritant, elle se replongea dans le combat.

Le petit Evoli avait tenté de charger contre Abysse, mais encore sous l’influence de la confusion était passé à côté de deux mètres avant de se ruer dans un arbre. Les sourcils de Lehna se haussèrent d’intérêt, alors qu’elle regarda la créature se relever et avancer en zigzag sous l’impact du choc. Un petit tas de neige tomba d’une des branches de l’arbre, déséquilibré par l’attaque du renard, recouvrant se dernier dans un « plouf », comme dans un vieux gag. Pendant un moment, ils entendirent des petits grognements de mécontentements venir de dessous le tas, signe du désaccord total du pokémon pour la situation. La princesse étira un sourire. Non pas qu’elle le trouvait mignon, même si c’est ce qu’elle voulait faire croire à son entourage, mais parce que c’était sans aucun doute le genre de chose qui ferait craquer un public et des jurés lors des concours qu’elle souhaitait présenter. Ce serait trop idiot pour elle de laisser passer ce qui pourrait être un des meilleurs atouts de sa future équipe.

« Abysse, dégage-le de là avec ton pistolet à eau s’il te plait. »

Sitôt demandé sitôt fait, le poisson lança un beau jet d’eau en direction du tas mouvant, le visant à la perfection. Satisfaite de son pokémon, Lehna regarda la neige fondre autour du renard à cause de l’eau un peu plus chaude qu’utilisait l’Ecayon. Il ne le dégagea pas complétement, mais arrêta quand sa maitresse, d’un signe de main, lui indiqua que c’était suffisant. Le renard semblait ballotter un peu commençant à fatiguer drastiquement. Il avait du mal à se sortir tout seul de la neige, peinant à soulever ses propres pattes. C’est le moment que choisit Lehna pour activer la pokéball vide qu’elle tenait encore dans sa main. Le pokémon évolutif n’eut d’autre choix que de se laisser prendre, et continuer le combat contre la pokéball même. Cependant, il était déjà trop fatigué pour lutter correctement. La balle fit deux petites oscillations, avant d’arrêter de bouger, complétement inerte. Lehna avait enfin réussit sa première capture.

« Bien joué Abysse, tu as fait du bon travail. Reviens maintenant. »

Un faisceau rouge émana de l’autre pokéball qu’elle tenait encore, avant de la ranger soigneusement. Enfin, elle se tourna vers Sorui, lui souriant délicatement.

« Merci infiniment pour votre aide, je n’y serais pas arrivé sans. Que puis-je vous offrir en termes de reconnaissance ? »

Elle faisait cela pour tenter de l’exploiter encore un peu. En réalité, l’Evoli était blessé et elle avait besoin de le faire soigner, refusant que son équipe ne soit pas toujours au meilleur de sa forme. En revanche, elle ne savait pas où trouver un médecin dans cette ville où même les maisons les plus banales jouaient à cache-cache, et ne pensait pas trouver d’autre parti que ce type qui avait déjà soigné son Ecayon il n’y a pas plus de trois minutes. À la suite de sa suggestion, donc, elle prit une mine un peu gênée avant d’ajouter.

« Cela dit, si vous pouviez attendre que j’ai trouvé comment soigner ma nouvelle recrue, j’apprécierai… » dit-elle avec un air faussement embarrassé.

Puis, contemplant la pokéball, elle conclut, s’adressant plus pour elle-même qu’à son interlocuteur.

« Et puis il faut te trouver un nom aussi… Je ne sais même pas si tu es un mâle ou une femelle ! Je pense qu’il faudrait que je m’excuse et me rattrape également… »

Par « se rattraper », elle voulait dire qu’elle ne voulait pas que le renard ait envers elle un comportement enragé. Elle voulait qu’elle et lui s’entendent bien, sinon il serait impossible pour eux d’arriver à réaliser quoi que ce soit d’intéressant.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 343

Fiche de personnage
Points: 36
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Soriu Tiadramat le Lun 26 Nov 2012 - 13:39

"Je la trouve amusante, cette jeune femme, Soriu. Si tu savais tout ce qu'elle essaye de penser en même temps. Pourtant, elle ne me rend même pas inquiète."

"Arrête de lire dans ses pensées, ça ne se fait pas, pas du tout même."

"Pourtant, comme je le fais, je peux savoir ce qu'elle manigance et prépare. Elle pense pouvoir bloquer ses pensées face à une pokémon psychique de très grande force, c'est amusant. Hihi !

Il lui donna une toute petite tape derrière le crâne. Il n'aimait pas lire dans les pensées des gens sauf si cela était nécessaire. Et actuellement, ça ne l'était pas le moins du monde. Mais il était vrai que la princesse semblait ambitieuse ... et bien moins chaleureuse qu'elle ne le voulait le faire croire. Difficile de tromper quelqu'un qui se méfiait de tout le monde. On ne pouvait pas lui cacher la vérité, on ne pouvait pas lui mentir de la sorte, pas du tout même. Il ne fallait pas l'oublier, loin de là même. Mais ça, Lehna n'était pas au courant des blessures que le jeune homme avait subi durant ces derniers mois, des "sacrifices" causés par les humains. Non, elle ne savait rien ... de la méfiance innée et naturelle de Soriu, quelque chose d’inébranlable.

Lorsque le combat termina, il haussa un sourcil aux propos de Lehna, Elena ayant un petit rire amusé. Dans ses pensées, il entendit Elena lui parler de fausse candeur et de se méfier d'elle. Rien de bien surprenant, cela puait le côté malsain. On parlait de manipuler un être basé sur les pouvoirs psychiques et les aspects ténébreux, est-ce qu'elle ne le remarquait pas ? Ne le comprenait pas ? Elle pouvait essayer tout ce qu'elle désirait, elle aurait énormément de mal à accomplir ce qu'elle veut. Néanmoins, sa gentillesse apparente lui fit pousser un petit soupir alors qu'il rappelait ses pokémons les uns après les autres. Il fit un petit geste de la main, montrant une bulle aqueuse :


"Donnez-moi votre Evoli, je vais le soigner. Je perd peu à peu mes pouvoirs liés à mon élément aqueux capable de guérir les blessures mais autant les utiliser maintenant. Et je ne fais rien pour obtenir une récompense ou de la reconnaissance. Je suis ainsi et pas autrement."

Elle en faisait trop, beaucoup trop. Il se méfiait toujours de la gentillesse ... de ces personnes qui n'étaient pas ce qu'elles montraient. Il le savait ... ca lui rappelait Séréna. Sa pauvre Séréna ... sa pauvre Séréna ... Ce n'était pas normal qu'il s'en rappelle maintenant. Il observa Lehna, penchant la tête sur le côté. Elle était humaine ... et les humaines le laissaient complètement froid et dénué de toutes émotions. Depuis la mort de Séréna ... depuis l'évolution d'Elena ... depuis sa capacité à devenir humaine. Il se redressa, faisant face à Lehna avant de dire d'une voix lente :

"Je m'occupe de votre pokémon et je vous dirai alors s'il s'agit d'une femelle ou d'un mâle. Réfléchissez à son nom mais envisagez aussi sa possibilité à évoluer selon son environnement. Ne donnez pas un surnom lié au feu si vous comptez le faire devenir un Aquali. Il faut que le nom soit en harmonie avec son physique. Bon pour Elena, c'est bien féminin et humain. Mais du genre, ma Momartik s'appelle Friyendia. Son nom est lié au froid. Pareil pour Eoli, mon Altaria qui est liée à l'air. Mais je ne peux pas vous conseiller plus à ce sujet, vous êtes maîtresse de votre Evoli."

[HRP : Pour les noms : Friyendia = Freya (déesse scandinave); Eoli = Eole (dieu grec)]

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Lehna le Lun 26 Nov 2012 - 21:05

La demoiselle afficha un doux sourire lorsque l’homme accepta de prendre en charge son nouveau compagnon. D’autant plus que, comme il l’exprimait si fièrement, il ne souhaitait rien de la part de la princesse. Cela la rassura dans un sens, à part de l’argent, elle n’avait rien à lui offrir, et n’avait guère envie de lui rendre un quelconque service. C’était d’ailleurs sans doute pour cela que le garçon ne lui avait rien demandé, car à voir une femme égarée si loin de chez elle, on comprenait bien qu’elle ne pouvait nous apporter grand chose une fois qu’elle était sortie de son terrain de jeu connu et habituel.

« C’est vraiment trop aimable à vous, je vous en suis extrêmement reconnaissante… »

Elle appuya sur le bouton de la pokéball pour laisser à nouveau sortir l’Evoli, qui se matérialisa pile aux pieds de Saphir. Avec un geste très élégant faisant ressortir ses belles formes, elle se baissa pour prendre le petit renard évanoui dans ses bras. Quand elle fut relevée, elle tendit l’animal à l’ancien guérisseur.

D’ailleurs, une question germa dans sa tête à cet instant. L’homme disait que ses pouvoirs de maitrise diminuaient ? Les seuls cas de ce genre dont elle avait entendu parler étaient généralement du à des maladies ou à la vieillesse, mais cet homme ne semblait atteint ni de l’un, ni clairement de l’autre. Ses sourcils se froncèrent légèrement. Pouvait-on perdre sa maitrise ainsi, sans raison ? La question l’inquiétait, elle ne pouvait pas vivre sans son contrôle sur l’eau, dans son esprit c’était pire que perdre un membre ou la raison. Poussée par sa curiosité et son besoin de se rassurer, elle osa une question indiscrète.

« Votre maitrise s’atténue ? » s’étonna-t-elle, jouant la fille préoccupée par autrui, alors que c’était surtout pour elle qu’elle se tracassait, « c’est… cela doit être affolant… » cherchant par sa fausse gêne à savoir s’il était prêt à s’étaler d’avantage sur le sujet.

Lorsque l’homme lui assura qu’il lui ferait savoir le sexe de son Pokémon alors qu’il le soignerait, la femme hocha la tête, docile. Il lui donna ensuite des conseils pour nommer sa bestiole, que Lehna avait envie de lui faire ravaler sans demander son reste. Cependant, il avait raison. L’intérêt de l’Evoli était justement de pouvoir se transformer en un autre Pokémon de différent type, et il fallait prendre cela en compte.

Mais de quel type justement serait son Pokémon évolutif ? Dans l’immédiat, Lehna se rendait compte qu’elle avait besoin d’un Pokémon psy pour pouvoir protéger ses pensées, si jamais une scène comme celle-ci devait se reproduire. D’un autre côté, sa maitrise et ses origines lui donnaient un lien particulier avec le type eau, mais elle venait d’attraper un Ecayon qui possédait cette empreinte. Glace peut-être alors ? Ce n’était pas idiot, après tout, la glace n’était qu’une forme spéciale de l’eau.

Cependant, Lehna avait plutôt tendance à distribuer des prénoms en fonction des caractéristiques de l’être en question. Saphir possédait cet éclats de pierre précieuse et sublime, alors qu’Abysse reflétait les eaux profondes et sombres de l’océan. Et l’Evoli alors, qu’en était-il ? Il était sans doute originaire de ce village caché, vivant dans le froid et la poudreuse. Les yeux de Lehna se pausèrent un instant sur le petit monticule de neige qui avait recouvert l’animal quelques minutes plus tôt. Neige. C’était un joli prénom. Cela dit, quelque chose clochait lorsqu’elle imaginait cette bestiole s’appeler ainsi. D’abord, cela ne serait pas très approprié pour un male. Ensuite, de ce qu’elle avait vu lors du combat, il était assez buté et provocateur, ainsi que sûr de lui, alors que la neige était quelque chose de plus doux et plus mouvant, plus libre et délicat. La jeune femme se mordit la lèvre ; Neige, aussi plaisant qu’était ce nom, ne ferait pas du tout l’affaire.

Distraitement, elle leva un peu les yeux vers les branches de l’arbre que le Pokémon avait cogné. Les brindilles n’étaient pas seulement couvertes de neige, mais de certaines pendaient des petites stalactites de glace, à l’aspect redoutable malgré leur courte longueur. Un éclair traversa l’esprit de la demoiselle. Elle avait trouvé.

« S’il le désire, il se nommera Givre. »

S’il le désire. Lehna m’était un point d’honneur à ce que ses Pokémon acquiescent du prénom qu’elle comptait leur attribuer. Notre nom était ce qui nous représentait, nous fichait dans l’esprit des gens, nous identifier. Pour pouvoir être fier de soit et pouvoir mener la vie qui nous convenait, il nous fallait à tout prix un prénom qui puisse refléter notre propre ambition et nos propres envies. Si cette condition n’était pas complétée, il était possible que l’Evoli ne se donne pas à la princesse, ne la respecte pas, et ne se respecte pas lui-même, et elle ne pouvait se permettre de laisser cela se passer ainsi, où son effort de capture aurait été entièrement vain.

Si elle pensait cela avec tant de force, c’était pour une raison très simple. À sa naissance, on lui avait choisi un prénom. Le prénom d’une morte. Le prénom de sa mère. Et toute sa vie, elle avait vécu dans cette fausse ombre, avec ce fantôme qui la poursuivait sans cesse.
Et son nom de famille, lui était encore plus emprisonnant. Fran de Mizuhan. Ces quelques mots l’avaient enfermé au palais pour près de vingt-cinq ans.
Ce qu’elle était au fond d’elle ne correspondait en rien à son identification, et c’était sans doute en partie pour cela, pensa Saphir, que sa maitresse avait fini par se rebeller avec tant de haine contre cette dénomination qui ne lui convenait pas.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 343

Fiche de personnage
Points: 36
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Soriu Tiadramat le Mar 27 Nov 2012 - 19:45

[Peut pas m'empêcher de te répondre, elle est trop drôle. :]

Soriu se masse le front, nullement intéressé par le spectacle qui se veut charmeur de la part de Lehna. Il pousse même un léger soupir de dédain avant de récupérer le petit pokémon. Elle fait beaucoup trop de courbettes. Est-ce qu'elle ne comprend pas qu'à force d'exagérer, leur effet diminue au fur et à mesure ? Elle ne semble pas être une demoiselle idiote pourtant. Belle, oui, mais idiote, non. Les idiots ne savent pas manipuler. Et il se doute que la jeune femme est capable de beaucoup plus que de simples paroles qui veulent enjoliver le tout. Pendant qu'il se charge d'étudier le pokémon, elle reprend la parole, semblant inquiète au sujet de sa perte de maîtrise ? Ah ... vraiment ... Il poussa un nouveau soupir avant de dire d'une voix lente :

"Tout est une question de mental et d'entraînement. Lorsque vous ne désirez plus protéger les autres mais les tuer, vous n'êtes alors plus fait pour devenir un gardien élémental. Vous n'avez pas à vous en faire. Croyez en vos propres convictions et cela sera largement suffisant. D'accord ? Et au passage, sérieusement, arrêtez de penser trop fort. Je ne suis pas capable de lire dans vos pensées si vous les bloquez ... mais je suis capable de ressentir votre animosité à mon égard. Si je suis Lieur Pokémon, c'est bien par rapport à Elena et Friyendia. Or Elena est une Gardevoir, basée sur les sentiments et les émotions. C'est une chose qui est bien plus facile pour moi de deviner chez les gens. Vous pouvez garder votre masque amical, cela sera suffisant. Puisque nous ne voulons pas nous agresser l'un par rapport à l'autre."

Comme ça, la messe est dite. Alors qu'il commence à soigner le petit Evoli, il confirme d'après son toucher que c'est une femelle. Pendant ce temps, la jeune femme cherche à trouver un nom alors qu'Elena vérifie que tout va bien avec la petite créature. Quand il a terminé de la soigner, il se retourne vers Lehna, déclarant après avoir entendu son nom :

"Si ELLE le désire. Mais je pense que ce petit nom lui conviendra parfaitement, n'est-ce pas ? Qu'est-ce que tu en penses hein ? Il n'est pas mignon ? Il te va, il est très réussi."

Il sourit faiblement au petit Evoli, perdant son sourire quelques secondes plus tard alors qu'il a terminé de le soigner. Alors qu'il a déjà rappelé tous les pokémons, il décide néanmoins de sortir une nouvelle noigrume, faisant apparaître sa Milobellus aux écailles si différentes des autres créatures. Avec ses belles et longues oreilles bleue ciel, elle était un peu la fierté et la beauté de Soriu. En plus, elle avait le caractère humble et adulte, contrairement à ce que l'on pourrait croire. Nulle prétention ou autre ... et puis, elle était quand même bien plus grande que les autres membres de son espèces. Mais ce n'était pas la question et il grimpa doucement sur Nephene, disant d'une voix lente :

"Nous vous raccompagnons jusqu'à Loukai ?
Vous pouvez monter sur Nephene, il y a largement assez de place pour cela. De même, il vaut mieux que vous alliez en ville, que vous puissiez avoir un repas chaud pour vous et votre pokémon. Et non, pas besoin de me remercier, je fais simplement ce qu'il faut pour que Givre, votre Evoli, soit en parfaite santé."


Il expliquait bien par là que ce n'était pas souci pour Lehna qu'il faisait une telle chose mais bien par inquiétude pour sa pokémon, nouvellement capturée. Pourtant, elle pouvait remarquer que ce n'était pas du dégoût ou du rejet ... simplement de la neutralité. Si elle l'avait connu il y avait encore un mois ou deux, elle aurait trouvé un changement radical ... mais ce ne fut pas le cas à l'heure actuelle et autant ne pas se poser de questions, surtout si on ne s'intéressait pas à l'homme.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Lehna le Mer 28 Nov 2012 - 17:50

L’homme répondait avec un air exaspéré. Et si Lehna pu comprendre que c’était en partie de sa faute – et elle en avait cure d’ailleurs – il semblerait aussi que ce soit lié au caractère de cet individu. Il parlait comme si tout lui était égal, comme s’il était complétement blasé de sa propre existence. Quand il voulu la rassurer, il s’adressa à elle comme à un enfant, utilisant des phrases courtes et typées. La princesse ne s’en offusqua pas, tant qu’il restait poli et courtois avec elle, pas comme l’autre type là – Ys – qui était même allé jusqu’à osé la tutoyer, ce qu’elle avait trouvé intolérable.

Sans lui laisser le temps de répondre, il continua en lui demandant de… d’arrêter de penser ? Ha ! Come si l’être humain en était capable ! C’était le fardeau qui accompagnait l’intelligence, qui empêchait à jamais de se calmer ou de pouvoir se détendre. Enfin, elle était mauvaise langue, mais le garçon lui demandait de penser moins fort, ce qui revenait au même dans son esprit. S’il pouvait lire dans ses pensées, il possédait aussi la capacité de s’en retirer, s’il ne voulait pas les affronter. Elle allait lui répliquer exactement cela quand il se corrigea un peu. Ce n’était pas les pensées, mais les émotions qu’il ressentait… Fort bien, cela lui convenait. Il pensait qu’elle le haïssait ? Il n’imaginait pas qu’elle exécrait le monde. Il n’était tout simplement pas une exception à la règle.

Mais elle devait avouer que cet individu là, avec ces conseils idiots et son interlocution creuse, l’énervait particulièrement. Et chacune de ses paroles accentuait le processus. Mais bien sûr, elle n’allait pas s’en prendre à lui physiquement, et encore moins mentalement, l’ayant déjà bien exploité. Évidemment, elle mourait d’envie de l’écraser sous son talon, figurativement, de le ruiner jusqu’à ce qu’il implore la mort de le tirer de ses malheurs, mais elle savait qu’elle n’en avait pas encore le pouvoir. Il lui faudrait attendre un peu d’en apprendre plus sur ces fameuses personnes qui empruntaient leur pouvoir aux Pokémon.

Croisant les bras devant son torse, sa moue changea légèrement… Elle avait toujours la même apparence, la même gestuelle, le même sourire, mais dans ses yeux une lueur étincelait dans ses yeux. Saphir reconnu immédiatement le regard. Un être humain normal ne s’en apercevrait pas, mais il y avait des chances que ceux là, avec leurs dons, y arrivent. C’était un bout de sa rage qui faisait surface, un morceau de colère sans nom qui alimentait un feu puissant qui se reflétait dans son regard. Elle n’apparu qu’un bref instant, avant de disparaître dans le néant à nouveau, lorsque la princesse décida de prendre la parole.

« Et bien si vous savez ce que je ressens, ne cherchez donc pas à aggraver la chose, non ? Comme vous l’avez dit, on est gentil l'un envers l’autre… »

Le ton avec lequel elle avait prononcé ces paroles était en désaccord total avec leur sens. Elle était calme et douce, bienveillante et attendrissante, preuve de son vrai talent d’actrice. Il voulait qu’elle garde son masque, soit, mais elle n’allait pas faire semblant. Ses phrases dégoulinaient de miel et de sucrerie, et ses gestes si parfaitement innocents étaient d’une légèreté et finesse incomparable. La princesse jubilait. Elle faisait exprès bien sûr, voulant presque faire regretter à cet homme d’avoir osé bafouer ces paroles contre elle. S’il savait que ce n’était qu’une comédie, son jeu de figurante devait lui taper sur les nerfs, sinon il ne lui en aurait pas touché mot, malgré cette indifférence qu’il voulait prouver. Et c’était cette faille que Lehna espérait toucher… Au moins, cette fois, il serait exaspéré pour une vraie raison.

Il lui annonça que son renard était en réalité une renarde, qui sortait lentement d’un engourdissement alors qu’il s’occupait d’elle. Il s’adressa à l’Evoli comme il avait parlé à la princesse, c’est-à-dire de la même façon qu’on aurait causé à un enfant. Elle espérait que le Pokémon évolutif n’apprécie pas ce langage, car elle se révulsait à l’idée de faire la même chose.

Quand elle put reprendre le pokémon dans ses bras, il ne lui siffla ou grogna point, mais elle sentait qu’il n’avait pas encore digéré la défaite. Elle leva la pokéball, se préparant à la rappeler dans sa cage. Juste avant, elle lui lança un petit mot pour la rassurer.

« On parlera de tout cela lorsque l’on sera au chaud à l’auberge, d’accord ? En attendant rentre, on va se dépêcher d’aller se réfugier »

Une lumière rouge absorba la bestiole chez elle. Lehna allait dire à son très cher ami que c’était trop bête mais qu’elle devait reprendre sa route, mais elle fut prise de vitesse par sa proposition de les ramener à bon port. Au moment où la femme pensait qu’elle en avait tiré un bon parti, il se soumettait d’avantage ! Elle n’allait pas se plaindre au contraire, et accepta la proposition, toujours dégoulinante de faux bons-sentiments.

« Oh, ce serait vraiment trop aimable à vous ! » s’exclama-t-elle en suivant le garçon lorsqu’il s’installa sur le serpent des mers, suivit par sa fidèle compagne, « j’ai loué une petite chambre dans une maison d’hôte, si besoin est j’y guiderai votre remarquable monture. »

Contrairement aux fois précédentes et à son habitude, elle ne perdit pas son temps avec des bavardages sur « s’il était sûr que cela ne le dérangeait pas ? » et tout le reste. Même si ça l’aurait probablement exaspéré d’avantage, elle avait tout de même hâte de rentrer et se séparer de cet individu, et préféra être claire et directe, ne voulant plus perdre plus de temps, d’autant plus que c’était inutile avec lui, comme il l’avait déjà expliqué.


Dernière édition par Lehna le Lun 3 Déc 2012 - 20:55, édité 1 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 343

Fiche de personnage
Points: 36
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Soriu Tiadramat le Jeu 29 Nov 2012 - 19:18

"Chacun son métier les Ecremeuh seront bien gardées. Ne nous causons pas de tort."

Il dit cela avec une certaine nonchalance après qu'il eut la possibilité de lire dans ses yeux. Une rage, une belle rage, une importante rage. Impossible de la camoufler exactement, surtout quand c'est dans ses capacités de pouvoir le faire facilement. Il pousse un petit soupir ensuite, attendant qu'elle termine ce qu'elle a à dire. Il sent parfaitement l'animosité à son égard. Sauf que de son côté, c'est juste de l'indifférence. Purement et simplement de l'indifférence. Rien d'autre. Il regarde Lehna avec lenteur, la jugeant au visage. Puis soudainement, dans ses pensées, Elena prit la parole, murmurant :

"Elle te ressemble un peu, tu ne trouves pas, Soriu ? Elle donne l'impression de haïr toute l'espèce humaine ... mais pas les pokémons. C'est étrange, tu ne trouves pas ?"

"Je ne vois pas du tout où tu veux en venir. Je ne suis pas le seul à haïr l'espèce humaine. Ca ne fait pas de moi un être qui ressemble à cette femme nommée Lehna. Elle n'est pas capable d'assumer ses propres sentiments et ses dires. Si elle haït quelqu'un, qu'elle ne le cache pas. Elle peut ignorer sa haine et la mettre de côté, ce que je fais actuellement. Mais vouloir mentir sur ses sentiments est une stupidité sans nom."'

Elena vint se taire, n'osant plus dire un mot alors que Soriu continue de fixer Lehna, jusqu'à ce que celle-ci décide de monter aussi sur la Milobellus à la couleur différente des autres membres de son espèce. Le jeune homme haussa un sourcil lorsqu'elle parla de sa maison d'hôte, reprenant la parole en s'adressant à elle :

"Indiquez-moi le chemin. Si vous avez néanmoins la possibilité de louer une maison d'hôte, vous auriez put louer quelques chasseurs de pokémon non ? Pour capturer cette Evoli."

Cela fut dit avec neutralité mais elle put y sentir une petite pointe d'ironie. Puis l'ironie changea en quelque chose de différent ... quelque chose de plus sincère. Il fixa Lehna, droit dans les yeux avant de reprendre :

"Mais malgré vos allures nobles et peut-être le fait que vous en soyez une ... vous avez décidé de capturer cette Evoli par vos propres moyens. Beaucoup n'hésiteraient pas ... à ne pas se laver les mains. Je tiens à signaler que je ne vous ai pas directement aidé. J'ai même soigné cet Evoli. Je n'aime pas simplement les fuyards et les couards. C'est pour cela que je lui ai bloqué l'issue pour l'empêcher de courir et s'enfuir. Maintenant, guidez-moi."

Elena restait surprise. Soriu parlait vraiment bien plus que nécessaire envers Lehna, surtout qu'elle était avec lui. D'habitude, c'était à peine s'il ouvrait la bouche envers quelqu'un d'autre. Il s'adressait généralement rarement aux personnes autour de lui ... surtout depuis cet incident avec leurs corps ... et les blessures. Dans ses pensées, elle remarqua que le jeune homme réfléchissait à l'idée de louer lui aussi une maisonnette, surement bien moins imposante que celle de Lehna ... pour elle et lui. Il voulait qu'ils vivent tous les deux comme un couple. Elle ne put s'empêcher de sourire tendrement avant d'éternuer, Soriu lui disant à ses souhaits. C'est vrai qu'il ne faisait guère très chaud ici.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Lehna le Lun 3 Déc 2012 - 21:54

Lehna haussa légèrement les sourcils lorsque l’homme lui parla des chasseurs de Pokémon. Tout en indiquant le chemin qu’elle avait prit à l’allée, elle répondit simplement à l’homme.

« Je n’avais pas prévue de capturer cette Evoli lorsque je suis sortie de la demeure tout à l’heure. Je l’ai rencontré par hasard. »

Il était vrai que Soriu ne pouvait pas le savoir, mais si au départ, si Lehna avait quitté le chaud foyer pour s’aventurer dans la forêt, c’était pour fuir l’intendante qui ne lui plaisait guère. C’était assez ironique en soit, en tentant d’échapper à une personne qu’elle ne voulait pas voir, la princesse était tombée sur une autre qu’elle détestait encore plus ! Le hasard était décidemment bien curieux. Cela dit, la promenade en elle-même n’était pas complétement infructueuse, puisqu’elle s’en sortait avec une nouvelle recrue.

Il y avait autre chose qui la dérangeait aussi, c’était que l’idée même de faire appel à quelqu’un pour l’aider ne lui plaisait pas, mais alors pas du tout. Elle avait toujours eu ce qu’elle voulait en se contentant de claquer des doigts lorsqu’elle était au palais, et ces méthodes là la révulsaient maintenant. C’était trop facile et hypocrite, à la portée de n’importe qui qui naissait avec, dans son cas par exemple, un faux titre et de l’argent. Pour réussir et se sentir épanoui, il en fallait plus que cette domination facile, qui pouvait en plus tourner à la mutinerie à n’importe quel moment. Si on voulait garder le contrôle sur quelqu’un, il fallait être aimé. Et pour être aimé, on ne pouvait pas user de ses richesses. Cela, Lehna l’avait appris à ses dépends, il y a bien longtemps.

Soriu changea alors d’attitude et de ton, s’adressant à la demoiselle avec une franchise qui l’étonna. Il lui parlait de courage et de noblesse, d’une façon qui aurait pu faire éclater de rire la femme si elle n’était pas en train de jubiler intérieurement. Il était vrai que si aucun être humain ne l’avait aidé, elle n’était pas celle qui avait fait tout le sale boulot. Non, c’était son Ecayon qui s’était occupé d’affronter le renard directement sur le terrain, pas elle, qui se contentait de donner des ordres derrière. Mais si l’homme voyait cela comme une qualité, elle n’allait en rien le contre dire, au contraire. Cela voulait dire que malgré ce qu’il disait, une part de lui avait adopté une forme de respect et de considération pour la princesse. C’était le début d’une faille qu’elle aurait pris plaisir à explorer si elle avait pu. Mais il lui faudrait d’abord attendre de pouvoir protéger son esprit et ses pensées ; si l’homme pouvait deviner toutes ses stratégies et tactiques, elle n’avait aucune chance de gagner. D’autant plus qu’elle ne pouvait savoir exactement ce qu’il interprétait de ses émotions comme il disait, donc elle ne pouvait pas se permettre de prendre de risque maintenant. À la place, elle se demandait comme elle allait réagir. Devait-elle continuer à l’exaspérer comme elle avait si bien commencé, ou fallait-il tenter de commencer à gratter doucement sur la faille, pour être sûre qu’elle soit toujours présente lors de leur prochaine rencontre ?

Otant tout le mielleux et le sucre en trop à ses paroles, elle se donna un visage qui se voulait plus sincère, optant pour la deuxième décision. Elle savait qu’il pouvait encore ressentir sa rage, mais les paroles qu’elle allait prononcer étaient honnêtes, ou presque, et cela il le ressentirait peut-être avec un peu de chance, ne serait-ce qu’un soupçon.

« Vous voulez dire à ne pas se salir les mains, je suppose ? » s’amusa-t-elle. Elle savait que ce n’était qu’un lapsus de la part de son interlocuteur, mais c’était le genre de chose qui amusait généralement l’espèce humaine, même si elle trouvait cela futile et idiot. Elle avait prononcé la phrase avec un rien de moquerie, mais ne s’attarda pas dessus. « Il est vrai que j’ai côtoyé cette gente là, et ‘est probablement à force d’observer leur suffisance et prétention à ne rien savoir faire que cela me force à faire de mon mieux. J’apprécie vos paroles, cela prouve que je commence à réussir. »

Elle jouait sur les mots, car si elle ne voulait pas être comme les autres nobles de son état, elle ne comptait pas les surpasser en faisant semblant de se montrer courageuse. Elle avait d’autres méthodes et procédés, mais elle s’amusait à jouer sur les mots pour faire passer son message d’intégrité. Elle ne s’amusa pas non plus à le remercier à nouveau, car cela ne ferait que répéter ce qu’elle avait déjà dit plus tôt, et ce serait insignifiant en plus de ne rien apporter à la conversation.

Elle attendit un peu de voir la réaction de son conducteur, pour savoir si elle devait continuer dans ce sens là pour le peu de chemin qu’ils leur restaient ou repasser en mode toute sucrée. Lehna était installée en amazone avec Saphir sur ses genoux, et guida le Milobellus sur les pas qu’elle avait emprunté. Comme elle s’était contentée de se promener, le chemin qu’elle faisait prendre au serpent était probablement pas le plus directe, mais elle préférait faire un ou deux détours si elle était sûre de l’endroit vers où elle se dirigeait.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 343

Fiche de personnage
Points: 36
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Soriu Tiadramat le Mer 5 Déc 2012 - 22:11

"J'ai arrêté d'utiliser des proverbes et des expressions connues de tous et de toutes depuis longtemps. Je suis donc un peu rouillé de ce côté." répondit-il en haussant les épaules comme si de rien n'était. Ce n'était pas vraiment une remarque intéressante à signaler, loin de là même. Lorsqu'elle continua de parler, il poussa un profond soupir avant de reprendre :"Vous parlez néanmoins beaucoup trop. Surtout quand avec votre allure, vous n'avez pas besoin de prétendre "commencer" à réussir. Vous savez parfaitement que ne vous croyez même pas vos propres mots. C'est assez fatiguant et lassant à la longue. Vous n'appréciez rien."

Une réponse assez sèche, contrastant avec la petite remarque d'avant. Il n'était pas agacé, il la mettait seulement devant le fait accompli. Pendant que Lehna décidait de guider Nephene, il regardait brièvement derrière lui. Ce n'était pas le chemin le plus direct mais qu'importe. Il remarqua que Lehna était bien assise sur la créature et il poussa un petit soupir. D'ailleurs, le soupir ne passa pas inaperçu, Elena lui murmurant à faible voix :

"Elle semble te déranger, non ? Tu ne trouves pas ? Tu me donnes cette impression, Soriu ...Pourtant, en même temps, c'est bien la première fois depuis longtemps que tu aides une personne autant."

"Elle va se faire des idées à ce sujet. Elle me rappelle un peu mes débuts ... même si dans l'idée, en un sens, je n'ai eu rarement aucune ... envie de capturer un pokémon. Vous êtes toutes venues à moi comme auparavant, n'est-ce pas ?"

Elle ne répondit pas, ne faisant qu'hocher la tête positivement tandis que Soriu regardait brièvement Lehna. Ils étaient bientôt arrivés ? Après une bonne demi-heure de mouvement, il savait que c'était le cas. Ils allaient donc pouvoir voir l'endroit majestueux où elle habitait. Pourtant, il restait totalement neutre, fixant Lehna lorsqu'il lui semblait qu'ils étaient arrivés. Quand ce fut le cas, il descendit de Nephene, aidant Elena à faire de même puis ses yeux devinrent roses Même si ce n'était que très faiblement et pendant quelques secondes, il souleva Lehna par la pensée. Il rappela ensuite son pokémon avant de passer une main sur son front. Il était légèrement en sueur mais qu'importe, il n'avait pas besoin de le montrer.

"Nous sommes arrivés à destination, normalement ? Ou il y a encore du chemin à faire ?"

Il posa la question avec neutralité, simplement pour savoir s'il en était fini ou non de ce petit chemin. Elena continuait de le fixer avec interrogation. C'était vraiment étrange que Soriu se comporte de la sorte avec une autre personne, encore plus avec une femme. Elle sentait dans son esprit qu'il y avait une certaine forme de dégoût de la part du jeune homme ? Ou autre chose ? Elle sentait aussi que le jeune homme cherchait à être complètement neutre. Il croisa les bras au niveau de son torse, fixant la jeune femme aux cheveux bruns en attendant sa réponse.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Lehna le Sam 8 Déc 2012 - 15:44

Soriu répondit sèchement à la tentative d’être appréciée de la princesse. Qu’elle ne réussisse pas cela lui était égal, mais elle trouva que la remarque du garçon faisait mouche. Décidément, il l’avait pas mal cerné, et ironiquement cela semblait l’énerver d’autant plus. Finalement, dans un sens, elle avait réussi son coup, et l’exaspération du garçon semblait s’accroitre à chaque seconde passée en sa compagnie. Peut-être qu’à la fin il déciderait enfin de la lâcher ? C’était assez étrange qu’il veuille continuer à lui rendre des services alors qu’elle faisait son maximum pour lui rendre la vie impossible, et apparemment avec succès. Avec un simple sourire, elle répondit sans même le regarder.

« N’est-ce pas ? »

C’était une riposte qui clôturait le débat, tout en résumant d’une certaine façon ce que ressentait la princesse au fond d’elle. Il la trouvait futile, bavarde et hypocrite ? Il était temps qu’il se réveille, car toute l’espèce humaine était ainsi. Il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre, les plus gentils et naïfs étant sans doute les pires de tous, et c’était peut-être pour cela d’ailleurs qu’elle se plaisait à revêtir ce rôle en général.

Au bout d’un moment, l’homme fit arrêter sa monture sans crier garde, et descendit du dos du serpent. Avant que la princesse ne puisse répliquer, elle se sentit soulevée, ses muscles se contractant, ne lui répondant plus, comme tout à l’heure. La princesse serra les dents, horripilant cette situation sans chercher à le cacher cette fois-ci, cela était inutile de toute façon, jusqu’à ce que l’homme la pose à côté de lui. Atterrissant brusquement, Lehna perdit l’équilibre, et glissa sur la neige, renversant par la même occasion le type.

Il lui fallut une seconde pour comprendre ce qui s’était passé, ouvrant les yeux pour voir qu’elle avait été amortie dans sa chute par… l’homme en question. Posée sur le torse du type, elle se pressa de se relever au moins à genou, ne faisant pas attention à la neige qui mouillait ses vêtements et lui donnait froid. Elle devait avouer qu’elle ne savait absolument pas comment réagir, ayant envie de lui hurler dessus, mais cela reviendrait sans doute à lui donner raison. Se souvenant de la présentation d’Elana et de cette histoire d’amour à deux balles, la princesse ravala sa colère pour tenter autre chose.

« Et bien, le moins qu’on puisse dire c’est que vous me faites perdre la tête et mon équilibre, » recommença-t-elle en étant toute sucrée.

S’ils avaient bien suivit les événements depuis leur début, il était évident que cette phrase n’était que totale fabulation, mais Lehna espérait réveiller cette flamme qui fait perdre à quelqu’un tout son bon sens. Elle se redressa en se débarrassant de la neige prise dans les plis de ces vêtements, avant de jeter un bref regard autour d’elle.

« En effet, nous sommes arrivés, quel dommage de devoir se quitter, » ironisa-t-elle.

Une petite femme ronde apparue sur le palier de sa maison. Ce n’était en rien un hôtel ou un palace, au contraire, c’était juste une petite chaumière en bois simple. L’intendante s’adressa à la princesse en grognant, probablement alertée par tout ce remue-ménage.

« Et bien qu’est-ce que vous fabriquiez ! Cela fait depuis tout à l’heure que je vous attends ! Vous pensez vraiment que j’ai que ça à faire ? » s’énerva-t-elle,

« Vous devriez surveiller votre langue très chère si vous désirez une compensation à tous vos ennuis. »

Elle s’était exprimée avec classe et calme, faisant ravaler à la femme sa fierté qui rentra chez elle en fulminant, laissant la porte ouverte pour que ces invités puissent entrer. Lehna s’en approcha et rentra dans la petite demeure, sans même prêter attention au garçon qu’elle laissait en plan derrière elle.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 343

Fiche de personnage
Points: 36
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Soriu Tiadramat le Sam 8 Déc 2012 - 16:48

Il haussa simplement les épaules après la parodie de phrase de la part de Lehna. Ca ne l'affectait pas le moins du monde. Néanmoins, quand il décida de la faire descendre, la jeune femme aux cheveux bruns glissa dans la neige ... ... ... pour s'écrouler sur lui ? Il resta immobile dans la neige, clignant des yeux plusieurs fois pendant quelques secondes. Il l'observa avec lenteur, son unique œil valide la fixant longuement. De près, elle pouvait voir la mutilation faite sur son oeil gauche. Une cicatrice qui traversait son oeil, la pupille étant devenue complètement blanche. Ce n'était même pas un oeil crevé, loin de là ... de près, cela pouvait faire mal, très mal ... peut-être qu'il souffrait quotidiennement ? A chaque seconde de son existence ? Son unique oeil rubis valide se posa sur le visage de Lehna puis ensuite sur son propre torse, là où elle était à genoux avant de se repositionner sur sa face. Il murmura avec une neutralité des plus étranges, quelque chose de malsain et sinistre, un peu comme dénué de vie et d'âme :

"C'est donc ça ... une humaine ?"

Une phrase bizarre, saugrenue, mal-placée. Lehna était tout ce qu'il y avait de plus humain. Or, quand elle recommença à être tout sucre, tout miel, le silence vient tout simplement planer. Soriu se redressa à son tour, tapotant son dos et ses fesses pour retirer la neige de son corps. Il la regardait avec tellement ... ... ... de rien ? Rien du tout. Il aurait pu être intimidé, gêné, se confondre en excuses à cause de sa maladresse mais il n'y avait rien de tout ça. En fait, il se positionna juste en face de Lehna. Il n'était pas forcément très grand mais à cet instant, il pouvait presque paraître ... intimidant ? Mais était-ce réellement le but recherché ? Il posa doucement une main sur le sommet du crâne de Lehna, le tapotant deux fois comme on le ferait à une enfant ... avant de passer à côté d'elle tout en disant :

"Vous êtes triste."

Triste ? Emotionnellement ? Physiquement ? Mentalement ? Triste ... C'était un mot qui pouvait prétendre à plusieurs significations et pourtant, il ne s'était pas permis de plus de précision. Il s'éloigna de quelques mètres pour se diriger vers l'endroit où normalement Lehna allait loger. Sauf qu'Elena ne le suivait pas. Elle regardait juste Lehna avec une certaine appréhension. Elle ne semblait pas être capable de lire dans les pensées à ce moment précis. Elle bredouilla :

"C'est la première fois qu'il touche une personne humaine ... de son plein gré ... Vous êtes bizarre, mademoiselle Lehna Mais est-ce que ."

Un compliment ? Une insulte ? Encore difficile à savoir. Mais Elena arrêta d'être perturbée avant de rejoindre Soriu. Quelques instants plus tard, Lehna était rentrée dans le bâtiment après quelques mots avec cette vieille personne. Elena vint éternuer une seconde fois, s'excusant poliment alors que Soriu sortait quelques pièces d'une bourse d'argent.

"J'aimerai une chambre et un repas chaud. Je crois qu'Elena couve quelque chose et il lui faudrait quelque chose pour la réchauffer. Est-ce que cet argent est suffisant ? Si ce n'est pas assez, dites-le moi, je vous donnerai plus, bien entendu."

Une minuscule pointe d'inquiétude était possible à entendre chez Soriu. Pendant ce temps, Elena se confondait en excuses, disant que ce n'était pas bien grave, qu'il n'avait pas à s'en faire mais il ne l'écoutait pas. La santé d'Elena était le plus important à ses yeux. Il fallait juste attendre maintenant.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1739

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Lehna le Mar 11 Déc 2012 - 11:59

Elle n’effectua pas de mouvement de recul lorsque Soriu s’approcha d’elle pour la toucher, elle avait l’habitude des personnes qui tentaient sans cesse de s’approcher d’elle, il n’était pas le premier à tenter un contact physique avec la demoiselle. Tant qu’il ne faisait pas de gestes déplacées, elle lui donna l’illusion de le laisser s’approcher aussi prés qu’il le désirait, même si dans le fond, elle était à des kilomètres de lui.

Sa phrase lui tira un petit rire ironique. Triste ? Et bien, cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas tant amusée. D’un simple haussement d’épaules, elle lui répondit.

« Mais qui ne l’est pas ? »

C’était la vérité et elle le savait. L’espèce humaine était vouée et condamnée à vivre triste et isolée, malgré les efforts impressionnants et ridicules de certains pour tenter de se prouver le contraire. L’homme avait agi comme s’il venait de découvrir la plus grande révélation de tous les temps, alors que c’était une chose qu’elle avait déjà comprit quand lui ne portait encore que des couches-culottes. La tristesse, l’agonie, et tous ces autres maux formaient la condition humaine, la vraie, et rien ne pouvait changer cela. À partir de là, les hommes avaient deux solutions : tenter débilement de contrer un phénomène antique et inéchangeable, ou alors l’accepter et en tirer profit. Évidemment, Lehna avait déjà opté pour la seconde option, mais elle devait avouer qu’elle n’arrivait pas à savoir où se plaçait son adversaire dans cette bataille. S’il était de son camps, cela aurait été d’avantage plus intéressant, car pour en venir à bout elle aurait du commencer par le convaincre du contraire avant de pouvoir l’exploiter librement.

Mais cela ne serait pas pour tout de suite. Elle voulait d’abord s’en débarrasser, elle n’était pas encore assez bien armée pour s’en prendre à lui, et elle le savait. Quand elle l’avait abandonné derrière, elle avait pensé que s’était enfin terminé et qu’elle allait enfin pouvoir avoir la paix, mais le type en avait décidé autrement.

Il l’avait suivit lorsqu’elle était entrée dans la maisonnette, et avait demandé à la vieille dame ce que Lehna avait quémandé quelques heures auparavant. La grand-mère avait regardé l’argent avec intérêt, puis voulant profiter de la situation, elle expliqua la situation à son nouvel invité.

« On entre pas ici comme dans un auberge, hein ! J’ai bien préparé un repas pour la demoiselle, il faudra partager avec elle. Si vous voulez du supplément, quelques pièces en plus devrait le faire… » expliqua-t-elle, avant d’enchainer, « Et puis j’ai qu’une seule chambre à disposition, mais avec quelques sous, je devrais pouvoir rajouter un matelas au sol dans celle que j’ai préparé pour la demoiselle… »

Lehna resta abasourdie par la proposition de la dame. Elle ne lui avait même pas demandé son avis quant au fait de partager sa chambre avec un inconnu, qui plus est un homme. Elle ne pouvait pas le recevoir dans sa chambre à elle ? Ou le laisser trainer sur le canapé du salon ? Fulminant, la princesse était presque prête à offrir plus à la dame pour qu’elle mette cette imbécile à la porte, mais se ressaisit rapidement. Cela ne servirait à rien, elle trouverait un autre coup tordu à lui jouer.

Sans adresser la parole ni à l’un ni à l’autre, la princesse fila dans la salle à manger, le chat sur ses talons. La table avait été mise pour des personnes, et sur le tapis devant la cheminé dans laquelle brulait un bon feu trônaient des gamelles de nourriture pour Pokémon. La dame avait prévenu que ce n’était pas sa spécialité, mais n’ayant rien d’autre pour l’instant, Lehna avait accepté le service. Libérant Abysse et Givre, elle leur indiqua leur repas du doigt, expliquant à la petite Evoli qu’elles auraient un rapide conversation toutes les deux dés qu’elles pourraient se retrouver seules à seules, sans les autres abrutis. La renarde la défia du regard un instant, puis abandonna l’idée pour rejoindre le poisson qui mangeait déjà, affamé par son combat. Saphir les rejoint à contre-cœur, elle qui était habituée aux succulents mets du château se retrouvait réduite au même rang que n’importe quel autre animal de compagnie. Lehna lui adressa un regard de compassion, lui promettant d’un regard de se rattraper pour cela. Suivant l’exemple de ses compagnons, la princesse s’assit à sa place, attendant qu’on la serve, prévoyant déjà de n’adresser la parole à personne.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 343

Fiche de personnage
Points: 36
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Insuffisant !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum