[ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Message par Lyse le Mer 9 Jan 2013 - 19:11



Lors de son passage en ville, à Geffen, quelques jours plus tôt, Lyse avait entendu parler d'un événement exceptionnel et merveilleux, à ne rater sous aucun prétexte. Des savants, des astronomes et d'autres mages avaient en effet affirmé la venue imminente du Génie des Voeux dans le ciel d'Erasia, accompagné de sa pluie d'étoiles filantes. Forte de ses connaissances sur les légendes et l'Histoire érasiennes, la Flamenoise savait ce que cela signifiait : pendant cette nuit magique à laquelle personne n'avait pu assister ces mille dernières années et à laquelle personne ne pourrait plus assister pendant au moins autant de temps, un voeu pourrait être réalisé pour chacun. Enfin, "pourrait"... Certains élus auraient la chance de voir leur souhait s'exaucer. Quant aux autres, ils n'auraient plus qu'à oeuvrer avec leurs seules forces pour parvenir à atteindre leurs rêves. La jeune femme n'avait pas peur de devoir soulever des montagnes pour cela, mais elle comptait tout de même tenter sa chance auprès du Pokémon légendaire, Jirachi.

Il existait un lieu, pas très loin de là où elle se trouvait, qu'elle n'avait jamais eu l'occasion de visiter mais dont on lui avait parlé. Un village dans les montagnes, au plus près du ciel... qui plus est, près du temple dédié à son idole, Ho-oh. Cet endroit semblait parfait pour observer la pluie d'étoiles et prononcer son voeu. Par chance, la nuit était partie pour être belle... N'était-ce qu'un hasard ? Ou bien le souhait de Jirachi lui-même, afin de permettre aux pauvres mortels de profiter de ses dons ?

Le jour se couchait lorsqu'elle finit son escalade et atteint la ville des Lions de Feu. Eux aussi semblaient attendre patiemment l'arrivée du Pokémon, et ils l'accueillirent comme une visiteuse bienvenue. Apparemment, elle n'avait pas été la seule à avoir l'idée de monter aussi haut pour observer le ciel. Tandis que celui-ci se parait de couleurs rosées, orangées et violines, Lyse chercha un coin tranquille, d'où elle aurait une bonne vue et elle serait assez isolée. Après tout, il n'était pas dans sa nature d'aimer rester dans la foule. Elle trouva une place parfaite, derrière quelques cabanes, où dormaient les villageois. Elle avait une vue dégagée sur les montagnes alentour et voyait même, au loin, celle de l'Oiseau du Jour. Était-il dans sa demeure, cette fois-ci, ou bien, comme lorsqu'elle avait osé visiter son temple, avait-il pris son envol vers d'autres contrées, pour un temps ? Émue à l'idée d'être si près de lui, la Flamenoise sortit son précieux trésor, son Arc-en-ci'Aile. La plume chamarrée n'avait pas perdu de son éclat, n'avait subi aucun dégât. Lyse en prenait grand soin, d'abord... Et, de plus, une sorte de force vitale paraissait être toujours présente à l'intérieur, irradiant les filaments colorés de lumière et de chaleur. La demoiselle serra l'objet contre son coeur et se caressa la joue avec délicatesse.

Il allait être temps de penser à son voeu. Elle ne croyait pas avoir droit à plusieurs essais... Ou, en tout cas, elle était quasi sûre qu'elle pourrait n'en voir qu'un se réaliser. Que souhaitait-elle le plus au monde ? Plusieurs choses. Devenir forte... Mais ça, pensa t-elle en souriant, c'était déjà en bonne voie. Il suffisait de se rappeler de son grade obtenu quelques temps plus tôt, ou bien de ce que lui avait dit cette vieille femme... Madara*. Elle se débrouillerait sans l'aide d'un voeu pour poursuivre dans cette voie. Devenir Dragonière ? Même chose. Devenir une grande Dragonière, alors ? Forte et réputée ? Mmh... A retenir. Rencontrer Ho-oh ? Oui, ça pouvait être une idée. Lyse n'était pas sûre que Jirachi ait le pouvoir de forcer l'Oiseau à rentrer au bercail pour accepter une audience avec un de ses plus grandes fans, mais ça valait le coup d'essayer, non ? La jeune femme se mit à rire seule à cette pensée, s'imaginant à genoux devant le Dieu, prête à lui jurer fidélité et servitude.

Rencontrer Peter ? Il fallait dire, qu'au rythme où allaient les choses, elle aurait de plus en plus de mal à pouvoir approcher une telle personnalité du monde érasien. Pourtant, elle en rêvait réellement. Pouvoir rencontrer le Dragon Master, avoir peut-être la chance de pouvoir voir ses dragons, s'en approcher... Et peut-être, peut-être ! Obtenir de sa part ne serait-ce qu'un conseil, un enseignement. Oui, c'était un voeu dont elle caressait l'espoir qu'il se réalise, le Nalcien n'étant rien de moins que sa seconde idole.

Lyse sourit. Elle avait toute la nuit pour choisir son voeu... Mais il fallait faire vite, néanmoins... Les premières traînées de poussière d'étoiles commençaient déjà à traverser le ciel de part en part.


[*Madara est un PNJ que je vais créer dans un topic en cours, pour mon background, c'est une vieille Dragonière Flamenoise. Je ne sais pas si c'est très utile que je le précise, mais sait-on jamais ^^"]
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 322

Fiche de personnage
Points: 94
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Message par Sacha le Lun 14 Jan 2013 - 22:36

Le petit groupe se faufilait à travers la montagne, guidé par Leyno, le loin feu qui avait bien voulu les accompagner jusqu’au Cosmo Canyon. Sacha savait qu’elle n’avait rien à attendre de cette petite visite, mais pensait que cela faisait plaisir au petit monstre qui jouait à se tenir à cheval sur le dos du félin. Salamèche avait tout de suite été enthousiaste à l’idée de rencontrer le village mythique, dont il avait entendu des histoires à son sujet aussi fabuleuses les unes que les autres. Rien que la vu du lion l’avait mit dans tous ses états, et la jeune fille avait l’impression d’accompagner un enfant à sa première visite d’un parc d’attraction. Leyno, le vieil ami de Molly, la jeune femme qu’elle venait de quitter, se montrait très patient avec l’enfant, même s’il les avait prévenu que dés que le village serait en vue, il les laisserait l’explorer seuls. Sacha avait tout de même accepté l’offre généreuse du guide, et devait avouer qu’elle aussi se sentait un peu excité à l’idée de voir cette cité de ses propres yeux.

La marche fut assez longue, mais ils atteignirent malgré tout le village avant que le soleil ne se couche. Ils avaient fait plusieurs pauses, mais la demoiselle commençait tout de même à avoir quelques crampes dans les jambes. Elle avait refusé de monter sur le dos du lion, qui s’était déjà montré très sympathique avec eux alors qu’ils se connaissaient à peine. Comme promis, le lion les laissa à l’entrée du canyon, après les avoir salués. Sacha fit de même, pleine de respect, et Kaizoku lui lança quelques glapissements heureux avant d’oublier sa présence, son attention se focalisant sur le village devant lui. Content comme tout, il se mit à courir vers le cœur du lieu, laissant sa maîtresse derrière, qui se contentait de le suivre en marchant.

Arrivé au centre, devant le grand feu, le Pokémon lézard saisit sa queue et mélangea sa flamme avec celle de la place. Pour une raison assez obscure aux yeux de Sacha, cela semblait énormément le réjouir, et avec sa patte libre il incita sa dresseuse à le rejoindre. Quand elle fut juste à côté, elle s’agenouilla pour être à la hauteur de la petite chose, et l’imita en plongeant sa main dans le feu sacré. Il était vrai que sa caresse était très agréable, plus sensible et enivrante que toute la maitrise qu’elle avait pu exercé auparavant.

Ils restèrent ainsi quelques temps, jusqu’à ce que leur estomac, grondant, leur rappela qu’il était l’heure de diner. Oubliant le grand feu pour répondre à l’appel de son ventre, Kaizoku traina sa maîtresse pour qu’elle trouve un endroit où ils pourraient se nourrir. Elle le guida vers ce qui semblait être une petite taverne, et commanda un repas, ainsi qu’une couche pour la nuit. À sa commande, l’aubergiste lui demanda si elle ne préférait pas louer une chaude couverture pour dormir à la belle étoile ce soir. Intriguée, elle lui demanda pourquoi, soucieuse qu’il n’avait peut-être plus de chambre de libre. L’homme lui fit un clin d’œil, lui donna le sac en lui expliquant que si jamais le spectacle ne lui plaisait pas, elle pourrait toujours revenir dormir ici. Curieuse, elle accepta l’offre, et le monsieur installa le drôle de couple à une petite table, avant de leur servir un bon repas.

Quand ils eurent terminés de manger, Sacha guida son Pokémon dehors, où la nuit était déjà tombée. À part la lumière du feu et des étoiles, l’obscurité était assez profonde, et Sacha bénit le fait que Kaizoku avait une flamme sur le bout de sa queue, ce qui lui permit de le suivre des yeux sans le perdre. Le petit explorait le village, s’amusant à aller fourrer sa tête dans tous les coins qu’il jugeait digne d’intérêt. À un tournant, la jeune fille le perdit des yeux un moment. Trimballant toujours la lourde couche, elle essaya d’accélérer le pas pour éviter que le petit ne fasse des bêtises, mais ses jambes déjà endolories avaient du mal à suivre le rythme et demandaient désespérément à se reposer.

Pendant ce temps, le lézard continua à fouiller, jusqu’à ce que son regard croise quelque chose qui attira son attention. Cela ressemblait à une plume pleine de couleurs, toute brillante et merveilleuse dans la nuit. Transcendé par la magie de la chose, le Salamèche se mit à courir dans sa direction, avant de bondir pour essayer de l’attraper. Il fut assez surpris lorsque la chose esquiva son attaque, et c’était seulement après qu’il se rendit compte de l’humaine qui tenait la plume dans sa main. Il l’observa un instant avec ses grands yeux, puis reporta à nouveau son attention sur l’objet féérique, cherchant à l’attraper, comme dans un jeu. Il ne se doutait pas que cela ne devait pas beaucoup amuser la propriétaire de la plume, pendant que lui s’amusait comme un petit fou.

« Kaizoku ! Où es-tu passé, sac à patates ? »

Reconnaissant la voix de sa maitresse, le petit s’arrêta un instant pour pousser un cri afin de répondre à la demande, avant de reprendre son jeu. Quelques minutes plus tard, Sacha arriva devant la scène, avant de mettre sa main libre du sac devant sa bouche en constatant ce que son Pokémon était en train de faire.

« Petit garnement, ça va pas non ? On ne joue pas ainsi avec les affaires d’autrui voyons ! » gronda-t-elle en se rapprochant.

Le ton autoritaire qu’elle avait employé stoppa le Pokémon dans son jeu, qui baissa les yeux au sol en joignant ses pattes avant, sa queue basse et le regard embrumé. Il faisait sa petite mine toute mignonne qui généralement passait en toutes circonstances, mais à laquelle sa dresseuse commençait à être on ne peut plus habituée.

« Je suis désolée pour son comportement, j’espère qu’il ne vous a pas causé trop de tord, » s’excusa platement Sacha à l’inconnue, s’inclinant légèrement pour montrer à quel point elle était embarrassée de la situation.

Soudain, quelques trainées traversèrent le ciel, suivit par une multitude d’autres qui se mirent à éclairer le ciel d’une lumière féérique.

« Mais qu’est-ce que… » balbutia la jeune fille, surprise de se trouver devant un phénomène si impressionnant.

Le petit Kaizoku, lui, encore blessé d’avoir été grondé, ne regarda pas le spectacle et se mit à renifler, cherchant à attirer à nouveau l’attention de Sacha. Et cela fonctionna, d’autant plus que quand elle se tourna vers lui, elle le prit en pitié. Poussant un faible soupir, elle lui demanda de s’excuser lui aussi auprès de la fille qu’il avait tourmentée, ce qu’il fit promptement, avant de lui dire que ce n’était pas grave mais qu’à l’avenir, il avait intérêt à mieux se tenir. Faisant une promesse en l’air, le lézard bondit de joie dans tous les sens, et la Flaminoise se sentit un peu exaspérée à l’idée que de toute façon, il allait recommencer dans deux jours. Elle le prit dans ses bras pour essayer de le calmer, alors qu’il faisait des grands gestes pour montrer à quel point il était touché et enthousiaste par la vue qu’offrait le ciel ce soir.

_________________
- L'équilibre se trouve entre un flingue et des roses -
~ Balance Master ~




avatar
Sacha
Informations
Nombre de messages : 85

Fiche de personnage
Points: 34
Âge du personnage: 21 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Message par Ayme le Mar 15 Jan 2013 - 20:42



Voilà déjà quelques heures qu'Ayme méditait en haut de la montagne. Elle avait cherché un coin tranquille et calme pour repenser à ses dernières péripéties. Nox somnolait sur ses genoux, les oreilles gigotant à chaque brise d’air frais, un bandage blanc autour de son buste. La jeune femme caressa du bout des doigts le linge et frissonna à son contacte alors que la culpabilité lui pinçait le cœur. Jamais pourtant elle n'avait eut de remord en blessant autrui, d'ailleurs elle avait basé toute sa vie là dessus. Pourtant blesser Nox, son seul ami, l'avait profondément atteint. Elle s'en voulait d'être elle, d'avoir cette capacité qu'elle ne savais pas maîtriser. Le feu est un élément si dangereux, que tant qu'elle n'aura pas appris à le contrôler, elle restera un danger pour le petit Evoli, et cette idée lui donna la nausée.

Ils c’étaient isolés dans les montagnes car Ayme avait besoin de réfléchir, loin de cette oppression humaine qui lui empoisonnait l’esprit, loin de ce monde hypocrite et injuste. En soit, loin d’elle, car Ayme n’avait jamais vécu autrement que par la manipulation et la pourriture humaine. Mais dans ce vaste monde, elle en était revenue à se poser la même question qu’il y a dix ans : qu’est que je vais devenir, qu’elle est mon but dans cette vie ? Comme lorsque sa mère était morte, elle était perdue…

Nox se réveilla en baillant bruyamment, montrant ses petits crocs si inoffensifs, puis s’étira les pattes et secoua sa tête pour chasser les idées brumeuses qui vous guettent au réveil.

« Comment va le blessé ? », demanda la jeune femme sur un ton un peu ironique, mais qui cachait toute son anxiété.

Nox prit la boutade de bonne humeur et lui tira la langue avant de tourner la tête pour la bouder. Il s’avait qu’Ayme s’en voulait énormément -pour pas grand chose en fin de compte. Il allait bien et il était assez fort pour se remettre tout seul de ses blessures, pas besoin d’une nounou ! Pourtant, même si ces paroles raisonnaient vrais dans sa tête, il savait bien qu’au fond du cœur il ne voulait tout simplement pas que sa meilleure amie se face du mouron pour lui. Elle avait assez de problème comme cela.

Ayme s’appuya sur ses bars pour se prélasser encore quelques minutes au soleil, sachant que sa course se finissait pour la journée et que ses rayons ne pourraient la réchauffer que demain matin.

« Qu’est qu’on va faire, Nox ? » dit-elle de manière nonchalante mais qui prenait tout son sens aux yeux du Pokémon.

Oui, que faire ?...
Ils restèrent tous les deux là, fixant le soleil couchant, l’esprit vide et les pensées vagues, s’interrogeant sur leur avenir. Ayme avait toujours vécu par le danger, mais la fin l’avait tellement frôlée que l’idée d’un futur incertain leur donner des frissons.

« Peut-être devrons-nous penser à tout arrêter », pensa-t-elle a voix haute.

Nox se jeta sur elle brutalement, avec toute la force que sa blessure pouvait lui permettre, mais prenant la jeune femme au dépourvue, il l’avait plaquée au sol et enfonça son regard dur et froid dans celui de la rouquine. Ayme fut dés plus surprise, après l’accident, elle s’attendait à ce que Nox accepte sa proposition. Il n’en était rien. Elle soupira, surement de soulagement. Elle avait peur pour Nox, pensait-elle, mais en soit n’avait-elle pas tout simplement peur d’elle ?
Cette pensée frôla son esprit mais elle n’en tint pas compte, du moins ce n’était pas l’urgence.

« Boh ! Tu m’as cru ! Petite boule de poile ingrate ! Je voulais juste tester si t’allais bien. Et vu que ça à l’air d’être le cas, elle se leva obligeant Nox à se dégager de son torse, on va bougé. J’ai le dos en compote à force de dormir sur le sol, et un repas chaud ne serait pas de trop. J’ai entendu parler d’un village non loin d’ici, sûrement comporte-t-il de quoi nous satisfaire. »

Nox acquiesça et sans ronchonnait il se laissa prendre avec délicatesse pour qu’Ayme l’installe sur son épaule. Toutes leurs affaires en main, ils se mirent en route.
Il ne fallut pas longtemps avant qu’ils trouvent le village en question. Un grand feu brûler en son centre, ce qui fit tressaillir Ayme.
Tout en contournant la fontaine de flamme avec précaution, ils rentrèrent dans une auberge pour demander une chambre et un bon repas. Le diner lui fut commandé sans souci, en revanche elle dut se battre pour que l’aubergiste ne l’oblige pas à dormir à la belle étoile.

« Je suis venue ici pour dormir dans un lit, pas pour payer et dormir dehors sur une paillasse ! », c’était-elle emportée. Nox sur le comptoir avait étouffé un gloussement alors que l’aubergiste lui donna les clés d’une chambre, un peu surpris par la réaction très agressive de l’étrangère. Il voulait lui rendre service, sans plus.

Après un bon repas chaud bien mérité, Nox avait incité pour se promener dans le village : il avait fait la sieste toute l’après midi, maintenant il était en forme et ne voulait pas rester coincer dans une mini chambre d’auberge. Ayme céda à son caprice, réticente. Elle avait déjà vu trop d’humain pour la journée ; d’un autre côté elle ne voulait pas que son Evoli se ballade seul, blessé, dans une ville inconnue.
La soirée était déjà avancée et le village, plongée dans la pénombre, n’avait aucun intérêt pour Ayme. Mais Nox semblait si plaire. D’ailleurs elle le trouvait d’un humeur bien trop joviale : il marchait devant-elle , d’un pas fluet, et elle crut un moment entendre siffloter.
Ayme était encore plus irrité par cette bonne humeur qu’il y avait une foule de personnes dans les rues ! Elle se crut de nouveaux dans les allées puante et étroite d’Omatsu.

Nox continuait à déambuler entre les jambes des inconnus, insouciant, se fichant royalement de la jeune rouquine qui peinait à le suivre. Soudain, en tournant entre deux personnes, ils senti une forte chaleur à sa droite et constata au dernier moment qu’une flamme brulée à deux centimètres de son visage. Ayme cria de panique et attrapa l’Evoli dans ses bras pour le protéger alors que celui-ci ne comprenait même pas ce qui lui arrivait. Terrorisée, elle gueula :

« Non mais ça va pas non ? Laisser un Salaméche se promener dans les rues ! Avec autant de monde en plus ! Vous n’avez pas pensez que sa flamme pouvait bruler n’importe qui ! »

Ayme avait parlé sur le vif, les mots sortaient d’eux même. Elle tremblait encore, Nox dans les bras, de la peur qui lui avait saisit le ventre. Voir cette flamme si proche de lui lui avait rappelé de mauvais souvenirs. Nox était étonné par l’état dans lequel était Ayme et l’a fixer avec de grands yeux ébahis. Il était à la fois touché et fâché : ne pouvait-il pas faire un mètre sans qu’on ne pense prendre soin de lui ou le protéger ? Pourtant la compassion pris le dessus, et il se mit à ronronner pour rassurer la jeune femme. Elle reprit sa respiration doucement, reprenant son calme. Enfin, elle retrouva son expression impassible habituelle, mais sachant qu’elle ne s’en tirera pas comme cela, elle envisagea un moyen pour détourner l’attention de sa petite crise de folie.

« Que ce passe-t-il dans ce village ? Pourquoi y a-t-il autant de monde ? Un événement particulier se prépare ? »

Elle s’adressa à la dresseuse du petit montre à flamme autant qu’à la jeune femme qui semblait l’accompagner, enfin ce que pensa Ayme puisqu’elles étaient toutes les deux à côté à discuter.

_________________
avatar
Ayme
Staff • Designeuse
Informations
Nombre de messages : 503

Fiche de personnage
Points: 114
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Message par Lyse le Ven 18 Jan 2013 - 17:43

Out of the darkness and into the sun,
But I won't forget all the ones that I love,
I'll take a risk, Take a chance, Make a change,
And breakaway...


Lyse était tranquillement assise au sol lorsqu'un Salamèche sans doute apprivoisé tenta de lui voler sa plume. Effrayée sur le coup, elle bondit sur ses jambes afin de mettre l'objet précieux hors de portée de la créature, qui ne s'arrêta pas pour autant d'essayer de l'attraper, faisant des grands bonds sur ses petites pattes. Ennuyée, la Flamenoise chercha du regard quelqu'un qui pourrait être le maître de ce Pokémon un peu agité, qui venait la déranger et qui avait failli abîmer son trésor le plus précieux. Tandis qu'une jeune femme qui semblait connaitre le Salamèche arrivait, détournant son attention pour quelques instants, Lyse s'empressa de ranger l'Arc-en-Ci'Aile à l'abri dans son sac.

La nouvelle venue, sans doute la dresseuse du perturbateur, s'excusa auprès de la jeune fille, sincèrement gênée et désolée du comportement de son ami. Maintenant qu'elle pouvait voir la situation sans craindre pour sa plume, la Flamenoise relativisait beaucoup plus l'incident. Après tout, il ne s'était rien passé de grave, réellement. Lyse sourit, à la demoiselle, puis à son Salamèche lorsque celui-ci s'inclina pour s'excuser à son tour. Elle alla même jusqu'à lui gratter rapidement la tête pour qu'il retrouve le moral, chose qu'il ne manqua pas de faire.

- Il n'y a pas de mal, ne vous inquiétez pas... J'ai eu peur sur le coup, mais je ne vous en veux pas...

- Non mais ça va pas non ? Laisser un Salamèche se promener dans les rues ! Avec autant de monde en plus ! Vous n’avez pas pensé que sa flamme pouvait brûler n’importe qui !

Lyse sursauta en entendant hurler une nouvelle venue. Allons bon ! Elle qui était si tranquille quelques minutes plus tôt, voila qu'elle se retrouvait avec deux groupes... non pas de gêneurs, mais bon, elle aimait bien être seule. Deux groupes particulièrement bruyants, en tout cas... Elle tenta de faire ressortir son côté diplomate pour expliquer à la femme, de son âge à peu de chose près mais avec un quelque chose de plus mature, qu'il n'y avait pas eu mort d'homme et que d'ailleurs, le saurien n'avait rien brûlé... Puis elle remarqua l'Evoli dans les bras de la femme, la façon dont elle le tenait, en tremblant. Ce n'était pas tant le bon sens ou la colère que la peur qui l'avait faite hurler. C'était compréhensible. Lyse n'ajouta rien de plus, et laissa la dresseuse du Salamèche s'expliquer si elle le souhaitait. Faisant abstraction de la discussion derrière elle, elle se tourna vers le ciel, dans lequel les étoiles filantes glissaient comme des démons de Feu. Avec tout ça, elle n'avait pas pu réfléchir plus à son voeu. Zut.

Après un instant de réflexion silencieuse, elle entendit la seconde femme reprendre la parole et s'adresser sans doute à l'autre autant qu'à elle.

- Que se passe-t-il dans ce village ? Pourquoi y a-t-il autant de monde ? Un évènement particulier se prépare ?

- C'est une nuit particulière en effet, répondit Lyse sans laisser le temps à qui que ce soit de le faire à sa place. Jirachi, le Pokémon légendaire, revient sur Erasia pour la première fois depuis un millénaire... C'est pour cela qu'on voit plein d'étoiles filantes, ce soir. Comme d'ici, on les voit bien, ça a attiré les touristes... Et puis, la légende dit qu'on peut faire un voeu, aujourd'hui, et que le Génie des Voeux le réalisera peut-être.

Lyse se tut, se concentrant de nouveau sur son propre souhait. Elle ne savait pas combien de temps allait durer la pluie d'étoiles et rien ne disait que le voeu pourrait se réaliser s'il était formulé trop tard, au contraire. Que souhaiter, que souhaiter ?! Bon, elle allait faire simple et choisir ce qu'elle avait pensé en premier. Du plus profond de son âme, elle répéta inlassablement sa requête. S'il te plait, Jirachi. Fais moi rencontrer Ho-oh. Je voudrais rencontrer...

Une lueur, beaucoup plus bas dans le ciel, et plus chaleureuse que les autres, attira son attention. Une lumière qui provenait de la montagne où était situé le temps de l'oiseau du Jour. Si vite ?! Lyse sentit l'excitation la gagner. En regardant mieux, elle put voir qu'il s'agissait du légendaire lui même, probablement en train de regagner son perchoir sacré. Était-ce un signe ? Elle allait le croire, jusqu'à ce qu'une voix au fond d'elle se fasse entendre. Elle ne comprit pas immédiatement de quoi il s'agissait, ce n'était pas de la télépathie, mais pas non plus une pensée venant d'elle. Ses propres pouvoirs de Feu semblaient en être la source. Quelque chose bouillonnait en elle...

Lyse... Je ne t'autorise pas encore à me visiter. Ce n'est pas le bon moment, pour toi... Pour mériter cet honneur et y gagner quelque chose, tu dois venir après avoir développé encore tes forces... Tes pouvoirs. Tu ne dois plus sentir l'Esprit du Feu en toi... Tu dois toi même en devenir un. Un jour, nous nous rencontrerons...

Son sac s'était soudain réchauffé, et en regardant à l'intérieur, Lyse vit que la plume de l'Oiseau légendaire irradiait une douce lumière et une douce chaleur. A peine avait-elle avisé ce phénomène qu'il cessa. La Flamenoise releva la tête, là où elle avait entr'aperçu le Pokémon... Mais déjà le ciel à cet endroit était redevenu noir. Elle se sentait un peu déçue... Mais cela signifiait qu'elle avait encore droit à un voeu. Encore une chance... Encore un choix.
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 322

Fiche de personnage
Points: 94
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Message par Sacha le Sam 19 Jan 2013 - 14:24

La jeune femme agressée semblait se calmer après les excuses de Sacha et Kaizoku, ce qui rassura la jeune demoiselle. Elle ne voulait vraiment pas causer d’ennuis, malgré les efforts considérables qu’y mettait son Pokémon. Elle prit le temps d’observer la dame, ou plutôt, femme, qu’elle venait de déranger. Elle devait avoir le même âge qu’elle, et même avec l’obscurité approximative qui les entourait, Sacha put remarquer qu'elles se ressemblaient assez ; elles avaient toutes deux les yeux et cheveux bruns, malgré le fait que ceux de l’inconnue semblait plus disciplinés. Sacha allait lui dire au revoir en s’excusant encore une fois, ne voulant pas déranger plus, quand elle fut interrompue par un brusque cri qui fusa juste à côté du groupe.

Levant les yeux, elle vit une autre femme à la crinière orange et aux yeux verts brillants tenir en l’air ce qui devait être un Evoli, tout en grondant violemment le petit reptile pour une raison qui échappait à l’archère. Kaizoku venait à peine d’être réconforté qu’il se faisait crier dessus à nouveau, baissant la tête sous le regard foudroyant de son interlocutrice. En écoutant les paroles de la nouvelle venue, Sacha comprit qu’elle ne s’adressait pas au Salamèche en particulier, mais à son dresseur, sauf que ne sachant probablement pas qui possédait cet animal, elle s’en prenait à lui directement. S’interposant, Sacha récupéra la bestiole, avant de répondre à la femme.

« Ne vous inquiétez pas, » tenta-t-elle de corriger, n’aimant pas bien que l’on s’en prenne à ses proches sans raisons, « il fait toujours beaucoup de bêtises, mais il sait mieux contrôler sa flamme qu’un bon Élémental, n’est-ce pas Kaizoku ? » conclu-t-elle en lui souriant.

La bestiole lui lança quelques cris de joie pour confirmer ses dires, avant de se lover dans ses bras, la remerciant ainsi d’avoir pris sa défense. Il était vrai que si le petit chenapan avait déjà provoqué maintes catastrophes depuis le départ de la jeune fille, aucune d’entre elles n’avaient jamais impliqué sa flamme ou la maitrise du feu en général. La flammèche sur le bout de sa queue était toute aussi vitale pour lui que son petit cœur qui battait toujours à cent à l'heure, et il faisait toujours de son mieux pour la laisser en dehors de ses sottises.

L’incident ne s’étendit par beaucoup plus, la rouquine cherchant à détourner la conversation, ce que Sacha prit de bon cœur. L’ambiance n’était pas à la querelle, quelque chose de plus transcendant et apaisant flottait dans l’air. D’ailleurs, elle tendit l’oreille quand la première femme répondit à la seconde, curieuse aussi de savoir ce qui se tramait dans le coin.

L’explication jeta un petit froid sur le groupe, qui se tut. Sacha et son monstre levèrent en même temps les yeux au ciel pour admirer les lueurs qui défilaient devant leurs yeux. La magie qu’elles transportaient les apaisait tous les deux, et même si le lézard était ravi de la performance des cieux, il restait plus calme qu’à son habitude, pendant quelques minutes en tout cas. La femme qui leur avait décrit la situation semblait elle aussi perdue dans ses pensées, et Sacha n’osa pas la déranger pour lui demander plus de précisions. Les yeux égarés dans la mer de points brillants, la demoiselle se mit à réfléchir. Il y avait vraiment un Pokémon là-haut ? Quelqu’un qui était prêt à écouter leur désirs et volontés les plus chers ?

Sacha avait bien un rêve aussi, un souhait qui lui était très précieux. Elle avait même commencé son voyage dans le but de le faire se réaliser, mais il était vrai que la difficulté de la tâche lui faisait vraiment peur. Elle n’était pas sûre d’être à la hauteur, et avait peur chaque nuit de ne pas y arriver. D’autant plus que le temps lui était compté, elle devait trouver une solution, et rapidement. À chaque fois qu’elle entendait le cri d’un Piafabec tout proche, son cœur ratait un battement, de peur que ce soit celui de son père, envoyé pour lui annoncer la terrible nouvelle. Elle ne pouvait pas imaginer à quel point elle s’en voudrait si cela devait arriver un jour. Elle serait dévastée, en plus d’être désespéré et rageuse contre elle-même de ne pas avoir tenue sa promesse.

Et puis, parlant de promesse, il y avait l’autre aussi qu’elle traquait. Elle avait moins peur pour lui que pour sa mère, en tout cas, concernant sa survie. Il était débrouillard en plus d’être un combattant ayant fait ses preuves, mais c’était plus pour sa santé psychologique que la jeune fille s’inquiétait. Son demi-frère était parti en disant vouloir retrouver qui il avait été avant d’être adopté par la famille Akuto, et elle avait peur que ce qu’il allait découvrir le fasse changer à son égard elle et celui de sa petite famille.

Une lueur plus brillante que les précédentes parcourues le ciel. Sacha ne reconnut point l’oiseau de feu caché derrière, et pensait que c’était probablement juste une étoile plus scintillante que les autres, voire même peut-être Jirachi lui même, qui sait ? Elle sentit son cœur s’emballer, et serrant d’avantage Kaizoku dans ses bras, elle baissa la tête, les yeux dans le vide, et murmura tout doucement, pensant à voie haute.

« Si j’ai vraiment le droit à un vœu, je souhaiterais sauver ma mère du mal qui la possède. » Ses yeux étaient un peu humides, mais aucune larme en coulaient. « Prêtez moi ce pouvoir, ou au moins, garder la en vie jusqu’à ce que je le trouve… »

Le Salamèche, commençant à avoir à nouveau envie de bouger, se mit à tapoter le bout de son museau contre le front de la demoiselle, ce qui eut pour effet de la faire d’abord sourire, puis rire. Le petit animal poussa un grognement content en voyant sa moue triste disparaître, ce qui lui valut une petite bise sur le front. Cette soirée était vraiment extraordinaire, et elle comprenait pourquoi le tavernier lui avait proposé de dormir dehors. Elle était convaincue que c’était la bonne chose à faire maintenant, il ne lui restait plus qu’à trouver un coin confortable pour y poser son petit bivouaque, afin de pouvoir s’endormir en contemplant la valse merveilleuse des étoiles qui se déroulait dans le grand dôme bleu.

_________________
- L'équilibre se trouve entre un flingue et des roses -
~ Balance Master ~




avatar
Sacha
Informations
Nombre de messages : 85

Fiche de personnage
Points: 34
Âge du personnage: 21 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Message par Ayme le Jeu 31 Jan 2013 - 20:01

* Un vœu *

Le mot resta coincé dans sa tête à tourner en rond comme si la demoiselle n’en avait pas encore saisi tous les sens. Elle n’avait jamais entendu parlé de ce Génie des Vœux, comme aucun autre légendaire d’ailleurs. Elle regarde le ciel étoilé, perplexe. La dernière expérience qu’elle avait eut avec un légendaire, si d’expérience on pouvait parler, n’avait été qu’un échec. Enteï était resté introuvable ce qui n’avait fait que confirmer les doutes de la rouquine : les légendaires n’existaient pas. Non, ils ne pouvaient exister si elle n’était pas capable de les trouver.
Pourtant elle ne put expliquer autrement cette féérie qui c’était prise du ciel. Chaque étoile filante était comme un fil doré étincelant et pur qui s’évanouissait élégamment dans le velours bleu roi de la nuit. Elle n’avait jamais rien vu de tel, et au fond de sa conscience puérile, elle savait qu’elle ne rêverait jamais un tel spectacle.

Ayme commença à relativiser. Certes, on pouvait concevoir qu’un Pokémon était à l’origine de cette mise en scène. Mais aussi puissant qu’il pouvait être, il ne pouvait avoir le pouvoir de réaliser un rêve. Supposons que cela fût possible, comment pouvait-il exhausser tous les vœux de ces pauvres terrestres, et même le voudrai-t-il ? Pourquoi aider un peuple si pourri et si misérable. Et qu’elle catastrophe pourrai engendrai la réalisation de tous ces souhaits. Non ce n’était pas possible…

*… Ce n’est pas possible. Ce n’est pas possible…*, continua-t-elle se de répéter en boucle tête baissée, le regard dans le vide, pour s’en convaincre.

Les Génies tout comme les contes de fée, n’existent pas. La réalité est ailleurs. Et quel ailleurs ! Un monde dévasté par la guerre, la haine et le pouvoir des esprits dominants les plus faibles pour les exploiter à leur guise. Et rien ne pourra jamais changer cela. L’être humain était pourri jusqu’à la moelle.

Pourtant, elle releva la tête pour observer une dernière fois le ciel majestueux qui s’offrait à elle. Une étoile, plus brillante et éclatante que les autres, apparue à l’horizon. Qu'est que c’était ? Elle n’aurait su le dire. Mais contre son gré et au-delà de ses forces, elle se sentit transporter dans les méandres sans fin du cosmo. Elle était un étoile maintenant, parmi les milliers qui traversaient le ciel, et elle avançait avec les autres. Ensemble, ils faisait un ballet harmonieux, seule elle n’aurait était rien. Est-ce un signe du Génie des Vœux ? Lui montrer qu’autant elle détestait la nature humaine, elle en faisait parti et ne pouvait vivre sans eux ? Une idée bien pessimiste dans l’esprit d’Ayme. Pourtant, lorsque son cheminement céleste se fini, ce ne fut pas le néant, telle la mort, mais une douce et chaleureuse lumière doré qui envahit tous ses sens. Une note d’espoir.

* Je souhaiterai pouvoir contrôler la flamme qui vibre en moi. Je ne demande qu’un conseil, un guide… *, lâcha-t-elle du plus profond de son être contre son gré, telle une pulsion fiévreuse.

Elle revint soudainement à la réalité. La noirceur de la nuit avec remplacer la lumière, les gens les étoiles, et tout sentiment de cohésion c’était dissipé. Ayme tenta de se rappeler ce qui lui était arrivé, mais ce fut comme un rêve que l’on ne peut attraper.

« J’ai peut-être trop bu à table », pensa-t-elle à voix haute.

Elle balaya la foule du regard. Tous étaient absorbés par l’événement spectaculaire qui s’offrait à leurs yeux. Ayme haussa les épaules. Ce n’est qu’une bande de crétin qui croient en des choses aussi stupides et inexistantes que leur cervelle.
Elle jeta un regard un Nox.
Le petit Évoli lança un ultime regard au ciel étoilé par dessus l’épaule de la rouquine, gardant son vœu en sécurité dans les profondeurs de son cœur. Une lueur d’espoir.


Dernière édition par Ayme le Lun 11 Fév 2013 - 21:29, édité 1 fois

_________________
avatar
Ayme
Staff • Designeuse
Informations
Nombre de messages : 503

Fiche de personnage
Points: 114
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Message par Lyse le Jeu 31 Jan 2013 - 21:55

Out of the darkness and into the sun,
And I won't forget the place I come from,
I'll take a risk, Take a chance, Make a change,
And breakaway...


La lueur tant attendue, qui effaçait presque toutes les autres tant elle éclairait le ciel, apparut enfin, et Lyse n'avait toujours pas fait son choix quant au vœu qu'elle souhaitait prononcer. Elle cru avec effroi qu'elle n'aurait pas le temps de le formuler avant que Jirachi, le Génie des Voeux, ne s'enfuie vers une autre destination, pour recueillir les souhaits d'autres Erasiens. Allait-elle réussir à être sincère si elle devait choisir une requête dans la précipitation ? Oui, sans doute... si elle se laissait guider par son instinct. Mais, bon sang, une chance pareille, il ne fallait pas que l'instinct en question se sente pris d'un moment de faiblesse ! Pas maintenant !

Les gens autour d'elle, entre autre la dresseuse du Salamèche, prononçaient déjà, à voix haute ou par la pensée, leur vœu. L'autre demoiselle, par contre, semblait plus sceptique quand au pouvoir du Pokémon pour leur réalisation. Lyse ne pouvait pas le lui reprocher, même si, mordue de légendes, elle était persuadée pour sa part que celle-ci était réelle. Peut-être que son vœu ne se réaliserait pas de façon exacte, peut-être même ne se réaliserait-il pas de la façon qu'elle souhaitait pour le moment... Mais, rien que de le souhaiter, ça allait changer quelque chose.

Vite, une idée... Faute de mieux, elle risquait de devoir se rabattre sur ses plans d'origine... Faute de mieux. Mais, ce serait déjà pas mal, ceci dit.

- Ce que je veux... C'est devenir forte... Une bonne maîtresse du Feu... Mais surtout !

Lyse fit un pas en avant, comme un défi qu'elle lançait au ciel. Qu'elle se lançait à elle-même.

- Je veux devenir une grande Dragonnière ! Comme Peter, le Maître Dragon ! Et même...

Elle eut un moment de pause. Oserait-elle le dire ? Oserait-elle aller au bout de sa pensée ? Et pourquoi pas ?! C'était le moment rêvé pour ça, après tout. Que risquait-elle, qu'on rie d'elle ? Qu'on la dénonce à Peter ? C'était peu probable et elle n'en avait cure. C'était son rêve, son souhait, presque sa raison de vivre, et on ne la briserait pas facilement.

- Et même meilleure !

Emportée par son enthousiasme, la Flamenoise eut un grand sourire, sauta en l'air en enflammant son poing et le lança vers le ciel, libérant un uppercut de feu dans sa direction. Elle se calma assez vite cependant, en se rappelant de la présence des deux autres derrière elle. D'une, en particulier.

- Ah, mince... Désolée, j'avais oublié que vous aviez...

Peur du feu. Elle l'aurait dit, d'ailleurs le mot "peur" lui échappa dans un souffle, mais n'était pas certaine que ce soit vrai, après tout. Néanmoins, ce n'était pas non plus la peine de jouer avec l'élément destructeur par excellence. Car même si elle savait se maîtriser, un incident pouvait vite arriver. Et elle savait qu'une autre chose plus dure à maîtriser que son élément était la peur, et elle ne souhaitait pas déclencher un accès de panique chez la demoiselle - ou son Pokémon.

Sa détermination d'un instant plus tôt venait de la quitter, tandis que Jirachi disparaissait au loin. Elle se sentait soudainement plus calme et sûre d'elle. Son vœu ne lui paraissait plus, désormais, comme irréalisable. Après tout, avec des efforts, de l’entraînement... D'accord, beaucoup d’entraînement... Enfin bref, ça n'était pas quelque chose d'impossible. Cela prendrait du temps, certes. Mais elle avait toute la vie devant elle. Et elle comptait bien s'y mettre de suite...

Enfin, disons plutôt, dès le lendemain matin. Elle avait envie de dormir pour le moment... trouver un coin tranquille, installer ses affaires, s'auto-amplifier pour se tenir chaud... Oui, demain... demain, elle continuerait son voyage.


[Merci beaucoup pour ce RP :D]
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 322

Fiche de personnage
Points: 94
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Message par Sacha le Ven 1 Fév 2013 - 13:53

La demoiselle à qui le Salamèche avait fait peur resta très silencieuse, alors que la seconde, portée par un élan d’enthousiasme, énonça son vœu à voix haute, comme Sacha l’avait fait quelques minutes auparavant. Elle sourit en comprenant ce que la demoiselle désirait, et en était même presque jalouse. Elle aussi aurait aimé pouvoir faire ce genre de souhait, se consacrer un peu à elle et progresser dans les domaines qui l’intéressaient. Mais elle avait d’autres priorités, des devoirs qu’elle ne pouvait se permettre de laisser de côté pour des raisons si égoïstes. Certes, il fallait penser à soit de temps à autres, mais ce n’était pas un luxe que l’on pouvait toujours se permettre.

Son but à elle, autre que celui de sauver sa petite famille qui s’effritait lentement mais surement, était de réussir à atteindre cet équilibre parfait, de pouvoir être à la fois tout et rien. Elle ne savait pas d’ailleurs comment atteindre un tel objectif, mais elle ne s'en faisait pas pour cela, elle se faisait confiance pour trouver la solution en temps voulu. Elle avait déjà commencé à apprendre à maitriser deux instruments parfaitement opposés, et s’était rendue compte que l’un d’eux lui posait beaucoup plus de difficultés. De plus, au fur et à mesure qu’elle tentait d’éduquer le petit monstre qu’on lui avait donné, elle se trouvait qu’il lui manquait une part de maternité, sans doute du au fait qu’elle avait surtout été élevée par son père. Il lui manquait un peu de douceur et de compréhension. Connaissant déjà ces deux points faibles, elle savait que c’était sur cela qu’il fallait travailler en premier, une fois qu’elle aurait retrouvé son frère et sauvé sa mère, et qu’il pourrait tous former à nouveau la famille idéale.

Son esprit divagua sous les étoiles ; elle s’imaginait à nouveau dans son village, pas loin de la célèbre cité pirate de Tarouga, rentrant d’une mission où Aren, Kaizoku, son père et elle avaient fièrement abattu le bateau ennemi. Sa mère les aurait accueillis sitôt le pas de la porte franchi, et ils auraient pu tous s’amuser ensemble autour d’un bon repas avant d’aller peut-être s’entrainer dans les marais. C’était son but à atteindre, son rêve secret. Mais pour y arriver, elle avait encore beaucoup de chemin à faire.

Dans ses bras, le petit lézard s’étira nonchalamment avant de lâcher un long bâillement particulièrement bruyant. C’était sa manière à lui de dire qu’il était fatigué, car il refusait de l’admettre ouvertement, pour une raison qui échappait un peu à sa maitresse d’ailleurs. Sacha lui sourit. Il était sans doute l’heure d’envisager d’aller se coucher. Dans le village, les gens se rentraient chez eux les uns après les autres, faisant taire progressivement le léger brouhaha ambiant.

La jeune demoiselle lança un coup d’œil aux deux autres femmes qu’elle avait croisé durant cette curieuse nuit. Elle ne les connaissait pas du tout, et les deux semblaient vouloir se reposer à leur tour aussi. Décidant de se rapprocher du cœur de la ville pour dormir, Sacha salua les deux demoiselles, s’excusant encore pour toutes les bêtises que Kaizoku avait faites et aurait pues faire.

Sur la grande place, la jeune fille trouva un coin un peu en hauteur, avec assez de place pour s’installer tranquillement. Elle se demandait si Leyno avait été au courant de cet événement, et si oui si c’était la raison pour laquelle il avait accepté de l’accompagner jusqu’au sommet de la montagne.

S’enfonçant dans l’épaisse doudoune très confortable que lui avait donné le tavernier, la demoiselle se coucha, le Salamèche juste à côté d’elle. Elle admira le ciel, se demandant si tous les autres avaient la même vue qu’elle en ce moment, et s’ils avaient pu formuler un vœu eux aussi…


[Et de trois pour Sacha ! :D Un peu court à la fin, désolée, y’avait plus grand chose à dire ^^” Merci pour tout les miss, on s’est bien marré ! :D]

_________________
- L'équilibre se trouve entre un flingue et des roses -
~ Balance Master ~




avatar
Sacha
Informations
Nombre de messages : 85

Fiche de personnage
Points: 34
Âge du personnage: 21 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Message par Ayme le Lun 11 Fév 2013 - 21:19

Ayme recula d’un bon lorsque la boule de feu fusa dans les aires à quelques centimètres de ses cheveux rouges flamboyants. Son cœur c’était serre à la seconde où elle avait vu la flamme. Ses yeux ne quittaient plus la jeune femme, surpris ils étaient ronds et ne cillaient pas, guettant le moindre mouvement. Sans s’en rendre compte, elle serrait Nox plus fort entre ses bras qui se mit à couiner de douleur et de malaise, elle l’empêchait presque de respirer. Lorsqu’il se mit à gigoter et à se débattre pour se libérer de son emprise, Ayme se tira de ses pensées, et, surprise, lâcha un petit hoquet d’étonnement et desserra ses bras autour du petit Evoli.
Elle voulu s’excuser auprès du Pokémon, mais la jeune femme l’interrompit :

« Ah, mince... Désolée, j'avais oublié que vous aviez peur...»

Au mot peur, Ayme tressailli. Elle, peur ? La grande voleuse de l’ombre n’avait jamais eut peur de quelconque danger aussi périlleux soit-il ! Sa fierté fut largement blessée et elle s’apprêtait à répondre violement à cette femme qui osait l’insulter de la sorte. Ses lèvres s’entre ouvrirent pour lâcher son injure, mais elle senti un regard se poser avec insistance sur elle. C’était Nox qui la menaçait du regard, il savait ce qu’elle pensait, et il savait aussi qu’elle avait tord. Même si en temps normal il se foutait royalement qu’elle insulte les gens, il voulait également qu’Ayme se rende compte de sa peur pour pouvoir s’en détacher. Et quoi de mieux que de se rendre compte que par la bouche d’un étranger.
Ayme souffla bruyamment, Nox avait raison, mais Nox avait toujours raison ! Il était un peu comme sa conscience. Elle n’aimait pas avoir tord mais que pouvait-elle faire face à lui ? C’est bien le seul être en qui elle a confiance, si elle se mettait à douter de lui, s’en était fini. Elle refoula donc son insulte, mais ne voulait pas donner raison à l’étrangère pour autant. Où du moins, lui montrait que cela lui était égal que ce n’était qu’un simple accident. Elle s’efforça de fainter une attitude calme et sereine. Elle sourit à la jeune femme.

« Ne vous inquiété pas, personne n’a était blessé. C’est le plus important, mais merci pour votre excuse. »

La jeune maîtresse du Salaméche se retira à ce moment là, avec un grand signe de main destiné aux deux femmes qui l’avaient accompagnée durant cette soirée si particulière. Ayme décida qu’il était temps pour elle aussi d’aller rejoindre sa chambre.
Elle se retourna vers la fille au poing de feu et se pencha poliment.

« Bonne continuation dans votre quête, futur dragonnier, elle se releva pour continuer, mais pourquoi demander à un lutin une chose que tu peux effectuer par toi-même ? Il faut avoir confiance en soi. Et bonne nuit ! », elle lui sourit avant de s’éloigner de son côté. Elle ne pensait pas vraiment ce qu’elle disait, mais elle ne pouvait laisser passer l’idée de faire un vœu, elle trouvait cela si ridicule ! Le pire, c’est si un jour cette fille réussit, elle va croire que c’est grâce à ce lutin au chapeau vert imaginaire au lieu de penser que c’est à elle, et à elle seule, qu’elle doit le mérite.

« Les humains sont vraiment pas très malin, n’est-ce pas Nox ? »

Nox, qui c’était installé sur son épaule, rit à cette remarque. Il avait enfin retrouvé sa camarade qu’il croyait perdu depuis quelques jours. Finalement, cette soirée avait peut-être un peu de magie dans l’aire.

« Je m’ennuie un peu en ce moment, ça te dit de voler un petit truc dans une nouvelle ville ? Il ne faut pas casser les bonnes habitudes ! »

Le petit Evoli acquiesça. Il était temps de reprendre le businesse !

[Désolé d'avoir rajouter le mot "peur" à ta phrase, mais j'avais taper le RP et je ne pouvais pas avoir le texte sous les yeux et je pensais qu'il y était, et maintenant que le RP à pris son sens, j'aurais du mal à le retaper. ^^'''
Sinon, merci à vous deux ! Ce fut très constructif ! ^^]

_________________
avatar
Ayme
Staff • Designeuse
Informations
Nombre de messages : 503

Fiche de personnage
Points: 114
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mini-Event Jirachi] Des étoiles plein les yeux [Sacha/Ayme]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum