[ Clos ] Mauvais timing [Hamel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Mauvais timing [Hamel]

Message par Kaé le Jeu 14 Fév 2013 - 11:11

Assise sur le dos du Pokémon « grosse méduse » comme l’appelait Kaé, à défaut de savoir son véritable nom, la gamine « méditait » – si tant est qu’elle puisse – alors que le groupe s’enfonçait dans les profondeurs du lac.

Leur agresseur leur avait demandé de ranger leur propre Pokémon dans leur pokéball, pour faciliter le voyage. Absol avait clairement tiré la tronche, et il avait fallu dix bonnes minutes à Kaé pour réussir à le convaincre, et encore. Fatiguée d’utiliser les mots doux, elle avait fini par élever la voix, en le traitant de « sac à puces idiot », avant de sortir son fouet pour le faire claquer à proximité de lui. Elle n’aimait pas du tout utiliser ce genre de méthodes, en particulier contre son meilleur ami, mais quand le Pokémon désastre tombait dans ce genre de « phase » où il était à la fois enragé et têtu, il n’y avait pas grand chose d’autre à faire. Il toisa sa maitresse un moment, puis déclara forfait, se tenant immobile pour que la fille puisse enfin le rappeler dans sa cage.

La gamine contempla la noigrume un moment. Elle savait bien à quel point cela devait être insupportable de rester enfermé là-dedans, surtout pour un animal qui avait vécu toute sa vie dans les grandes plaines et montagnes du Parc Safari. Elle lui promit de les laisser sortir dès qu’elle pourrait, puis s’excusa auprès du reste du groupe pour l’attente qu’elle leur avait causé. Bien sûr, sans Luxray ni l’insecte elle ne pouvait faire traduire ses paroles, mais sa moue et ses gestes gênés étaient suffisants pour comprendre ses intentions.

Le type qui les conduisait – sous la contrainte certes, mais il restait malgré tout un guide – leur proposa ensuite de s’asseoir sur le dos de son animal, alors que lui restait accroupi pour le diriger. La méduse avait fait peur à Kaé en se jetant soudainement à l’eau, arrachant un cri de surprise à la gamine. La bestiole avait créé une grande bulle d’air autour d’eux, de façon à ce que les humains n’aient pas à tenir leur respiration sous l’eau. Puis, lentement, le groupe descendit dans les abysses.

Le trajet fut très silencieux, et même si la gamine était pressée, elle comprit rapidement qu’elle ne pouvait pas demander au type d’accélérer le pas. Après tout, la bête était assez fatiguée, et ça, c’était de sa faute. De plus, comme elle ne connaissait pas le coin, elle n’avait aussi aucune idée des risques encourus, et pour finir elle doutait que le monsieur essaye de la ralentir, vu ce qu’il s’était passé quelques temps plus tôt. Cela lui laissait donc le temps de « réfléchir », et notamment, lorsque qu’elle tourna la tête pour voir le garçon assis à côté d’elle, elle se sentit un peu coupable.

En effet, Hamel avait tout fait pour l’aider jusqu’à présent, et en échange, il avait juste eu droit à une crise de zèle de sa part. Rien ne le forçait d’accompagner la gamine qu’il venait à peine de rencontrer, et pourtant, il le faisait. Elle avait été tellement contente de retrouver une trace de ses amis que cela lui avait fait perdre son sang-froid. Enfin, elle n’avait jamais été du genre calme et réfléchie, mais dès qu’elle était sur le point d’atteindre ce qu’elle cherchait, elle était prête à tout, et le montrait. C’était son côté un peu garçon manqué, et si ces « crises » étaient souvent sans impact pour les autres, cette fois-ci, elle avait quand même pas agit de manière pas très cool avec le garçon qui voulait juste l’aider – même si en soit il était suicidaire de vouloir une telle chose. Elle lui jeta un coup d’œil, cherchant son regard, puis se rappelant qu’elle ne pouvait pas parler se jura de lui demander pardon par le biais de Lux’ tout à l’heure.

Au bout d’un moment, ils finirent par apercevoir des lumières au loin, comme une grosse tâche jaune au fond de l’abime. Petit à petit, au fur et à mesure que le groupe se rapprochait, les taches se multiplièrent et devinrent plus distinctes, jusqu’à ce que Kaé pu découvrir avec émerveillement la cité sous les eaux. Elle resta abasourdie par la vue qu’elle pouvait contempler. Elle n’avait jamais vu rien de tel, c’était si magnifique ! Elle sentit à nouveau l’excitation monter en elle à l’idée de pouvoir visiter cette drôle de ville.

Ils finirent par traverser la bulle protégeant la bourgade, et la gamine fut contente de mettre pieds à terre pour se dégourdir les jambes. Sans attendre, elle libéra ses deux amis, avant de faire passer son message à Hamel. Abandonnant là le type qui les avait conduit ici avec un simple signe de main et un petit « merci ! », elle sauta sur le dos d’Absol, calmé, puis proposa à Hamel de la suivre. S’il voulait, Luxray lui offrit même de lui servir de monture. Amusée de repartir à l’aventure, la gamine talonna le Pokémon désastre et s’enfonça dans la ville enchanteresse, sans vraiment savoir où elle allait, comme d’habitude. Kestuko lui avait dit qu’ils avaient été « invités en tant d’ambassadeurs », donc il fallait probablement chercher du côté administratif de la ville, s'il y en avait un. Au pire, le garçon l’avait aussi prévenu qu’il lui laisserait un message, mais elle préférait encore retrouver son ami en chair et en os.


Dernière édition par Kaé le Ven 24 Oct 2014 - 19:01, édité 1 fois

_________________
- Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve, une réalité -
~ Weapon Master ~




Miss Kairy:


avatar
Kaé
Staff • Codeuse & Respo Terros • Championne de la Course Terrestre
Informations
Nombre de messages : 1303

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: Physiquement : 23. Mentalement...
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Mauvais timing [Hamel]

Message par Hamel le Lun 18 Fév 2013 - 20:29

C'était donc ainsi ? Enfin, sans chercher beaucoup plus compliqué, il trouvait cela amusant de voyager un peu. N'ayant aucun pokémon aqueux, il ne pouvait pas réellement se rendre dans cette ville. Bon, maintenant, ça c'était arrangé donc c'était une bonne nouvelle. Donc autant dire qu'il n'y connaissait rien à Abyan. Ce n'est pas une raison pour autant perdre du temps, loin de là même. Il poussa un petit soupir amusé pendant le voyage, ayant rappelé ses deux pokémons alors qu'il réfléchissait déjà la situation. Qu'est-ce qu'il allait bien faire dans le fond ? Hum ? Sincèrement ? Il n'avait aucune raison de se rendre à Abyan mais après tout, s'il veut se faire un nom dans le domaine musical, il n'a pas totalement le choix non plus. Il doit être un peu partout hein ? Hahaha ! Bon sang, qu'est-ce que c'était amusant ! Lorsqu'ils arrivèrent à Abyan, l'adolescent sortit quelques pièces avant de les offrir à l'homme. Ca coûtait bien moins cher qu'un "véritable voyage" à Abyan mais au moins, il n'aura pas fait tout ce chemin de force ... enfin si ... mais il sera payé. L'homme bafouilla quelques mots avant de déguerpir alors qu'Hamel sortait ses pokémons. Il observa l'Absol puis Kaé qui lui proposait de monter dessus.

"Non merci. Désolé mais avec une contrebasse sur le dos, je pense être plus lourd qu'une demoiselle."

Demoiselle qui d'ailleurs, cherchait à s'excuser pour sa conduire des dernières heures. Rien que ça, n'est-ce pas ? Ce n'est pas le problème. Pas vraiment. Il signala que ce n'était pas grave du tout, qu'il avait rien d'autre à faire de toute façon? Donc bon, autant faire passer du temps par là pendant qu'ils étaient à Abyan. D'ailleurs, par seul souci de ne pas s'ennuyer, il commença à jouer de la contrebasse pendant qu'il marchait, ses deux pokémons venant l'accompagner. Bien entendu, si Kaé voulait se montrer discrète, autant dire que c'était très mal parti. Après, si elle était d'accord pour que la petite troupe continue son numéro et gagne un peu d'argent, tant mieux.

Pendant ce temps, il regardait autour de lui tout en jouant, faisant quelques clins d'oeil aux jolies demoiselles tout en regardant les bâtiments administratifs. D'après ce qu'il avait compris, c'est ce qu'elle cherchait non ? Il fallait juste au cas où qu'elle lui dise ce qu'il a à dire ou à questionner. Peut-être qu'à partir de là, s'il sert de traducteur et relayeur, cela sera beaucoup plus facile pour tous et toutes pour avancer. Car oui, visiblement, il y avait beaucoup de travail, énormément de travail même ! Oh, merci pour la pièce, ça fait plaisir ! Il avait déjà remboursé le petit "don" qu'il avait filé au type avec sa pieuvre pokémon .Maintenant ? Ben, ils avaient pas encore fini le travail, loin de là. Mais après plus d'une heure de représentation et de marche, ils stoppèrent. Peut-être que Kaé avait faim ou soif ? Et surtout, vu qu'ils étaient à Abyan, autant ne pas s'inquiéter pour les auberges et autres ... mieux sécurisé. Par contre, il allait devoir faire le traducteur jusqu'à même les repas, ce qui ne serait pas forcément très simple, surtout si les spécialités d'ici n'étaient pas du même genre que celles d'en bas.


[WIP ! Je commence doucement mais chose normale, c'est toi qui "amorce" le tout ^^]
avatar
Hamel
Informations
Nombre de messages : 109

Fiche de personnage
Points: 130
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Mauvais timing [Hamel]

Message par Kaé le Lun 25 Mar 2013 - 20:30

Le garçon ne semblait pas lui en vouloir pour sa conduite, ce qui rassura un peu la gamine. Si elle aimait avoir des rivaux, elle n’essayait pas non plus de se faire des ennemis gratuitement. Elle se fichait généralement de savoir ce que les gens pensaient de son cas, mais ce type était sympa et il aurait été trop bête qu’elle se fâche avec lui pour ces histoires. Il refusa aussi la proposition de la Pokémon brillœil, qui le regarda curieusement mais n’insista pas. Certes, elle n’était pas aussi costaud qu’Absol, mais si Hamel, tout gringalet qu’il était, arrivait à soulever son instrument, il n’y avait pas vraiment de raisons qu’elle n’y arrive pas. Cela dit, elle n’allait pas non plus le forcer, et se contenta donc de marcher à ses côtés, au cas où il changerait d’avis ou si jamais un de ses amis voulaient profiter de son offre.

Alors que le groupe était en marche, avançant au pas pour contempler la cité, Hamel se mit à jouer de sa contrebasse, rapidement accompagné de son équipe. Cela ne gêna aucunement la demoiselle qui, au contraire, se réjouissait de cette distraction. C’était agréable de se promener en musique et cela rythmait le voyage d’une manière fort sympathique. Les gens du coin semblait également apprécier la performance de son pote, le lui faisant savoir en donnant pas moment une petite contribution.

Le groupe s’enfonça dans ce qui semblait être le centre ville, la densité de la population augmentant exponentiellement au fur et à mesure qu’ils avançaient dans les rues de plus en plus larges. La cité se mit à grouiller d’activités, avec de nombreuses boutiques gardant des trésors aussi fabuleux les uns que les autres. D’ailleurs, l’un de ses magasins attira l’œil de Kaé, qui se mit à saliver en voyant un monsieur préparer des fritures sucrées qui avaient l’air excellentes. Le ventre de la gamine se mit à grogner à cet instant précis, lui rappelant qu’elle n’avait pas mangé depuis son levé ce matin. Arrêtant sa monture, la fille se mit à fouiller son sac à la recherche de quelques pièces de bronze qu’il devait lui rester dans un coin, impatiente de goûter à cette spécialité locale.

« J’t’en offre un ? » proposa-t-elle à Hamel, ne souhaitant pas s’empiffrer toute seule devant lui. Elle n’était pas très riche, voire pas du tout en fait, au contraire, mais il lui restait encore quelques sous qu’elle avait gagné lors de ses missions effectuées à Flamen et elle n’hésitait pas à les dépenser.

Elle descendit d’Absol et s’avança vers le petit stand, avant de montrer « deux » des doigts pour passer sa commande auprès du marchand. Il lui prépara alors deux cornets généreux saupoudrés de plein de sucre, mais fronça les sourcils en voyant la monnaie que lui tendait sa cliente. Non pas qu’il n’y avait pas assez, mais ces pièces ne lui étaient pas familières, et il ne voulait pas prendre le risque d’accepter de l’argent qu’il n’était pas sûr de pouvoir réutiliser derrière. Kaé, ne saisissant pas son embarras, continuait à insister en donnant ses dernières économies, convaincue que le problème venait de là.

Entre Kaé et l’homme qui parlaient en même temps sans se comprendre pour régler l’affaire, Hamel qui jouait de la musique et les Pokémon de la fille inconnus dans ce monde, le groupe était absolument tout sauf discret. La gamine allait abandonner son gouté, un peu triste d ne pouvoir satisfaire sa faim, quand une pièce argentée cogna contre le comptoir du marchand. Un homme s’était avancé, expliquant dans le langage inconnu à la fille qu’il s’occupait de payer pour les friandises. Quand l’étranger saisit les cornets de la fille avant de les lui tendre, elle ne chercha par à réfléchir très longtemps sur la question, simplement heureuse de ramener la nourriture à Hamel et de pouvoir y goûter. Elle en proposa à toute la bande comme une véritable enfant, avant de remercier chaleureusement le type, qui l’observait avec un drôle de sourire en coin, indiquant d’un geste de la main que « ce n’était rien ». Il était grand et baraqué, vêtu des tenues militaires de la ville et décoré de plusieurs médailles. Il avait l’air imposant et autoritaire et imposait le respect. Il devait sans doute être un homme très haut placé dans l’armée de ce pays, même si Kaé ne pouvait pas vraiment le savoir, sa non-connaissance de ce monde étant impressionnante. Finalement, il ouvrit la bouche pour s’adresser à Hamel, conscient qu’il n’était pas capable de communiquer directement avec celle qui l’intéressait vraiment.

« Bonjour jeune homme, tu connais cette demoiselle ? Cela te dérangerait de m’expliquer ce qu’elle fait ici et d’où elle vient ? Si je ne me trompe pas, je possède des informations qui pourraient beaucoup l’intéresser. »

Malgré son allure stricte, il essayait d’utiliser une intonation plus légère, afin que le garçon lui fasse confiance plus facilement. En même temps, il présenta sa plaque, prouvant qu’il était bien un général de ce pays.

À côté, la fille s’amusait en se délectant de ses fritures sucrées. Elle n’avait jamais rien gouté de tel et c’était vraiment bon. Même Absol essaya de lui en piquer, séduit par ce nouveau goût et, sans le montrer, jeu qui consistait à chiper la nourriture de sa maîtresse. Contrairement à la dernière fois où un inconnu avait abordé la fille, il se méfiait moins, d’abord car l’homme avait l’air plus fiable et ensuite car il ne semblait s’intéresser qu’au garçon. Mais quand même cette Kaé, elle avait décidément vraiment le don de s’attirer des ennuis !



[Churros power ! xD]

_________________
- Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve, une réalité -
~ Weapon Master ~




Miss Kairy:


avatar
Kaé
Staff • Codeuse & Respo Terros • Championne de la Course Terrestre
Informations
Nombre de messages : 1303

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: Physiquement : 23. Mentalement...
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Mauvais timing [Hamel]

Message par Hamel le Dim 31 Mar 2013 - 22:04

"Pourquoi est-ce que je sens que ça va être un gros problème ?"

Il n'avait pas pu s'empêcher de sourire en voyant Kaé qui allait vers un marchand pour récupérer de la nourriture. Comme il s'en doutait, elle allait se planter majestueusement. Ou presque ... Hahaha. Oui, l'argent n'était pas le même à Tenkeï qu'en bas, loin de là même. Ce n'était pas difficile de le deviner mais il ne pouvait pas en vouloir à Kaé d'avoir voulu essayer de la sorte hein ? Il eut un petit soupir, remarquant qu'une personne gradée militairement avait payé à sa place. Là, par contre, c'était beaucoup moins joyeux. Beaucoup moins. Pas qu'il était un voyou mais bon, mendier dans les rues, c'était pas forcément ce qui plaisait le plus à l'autorité. Lorsque Kaé revint vers lui avec un peu de nourriture, il la gratifia d'un sourire avant de se concentrer sur ce que l'homme venait de lui dire. Hmm ... Intéressant, très intéressant mais en même temps, il fallait répondre à l'homme :

"Ce qu'elle fait ici ? Elle est à la recherche de son groupe. Elle vient du monde sous les nuages donc non pas de Tenkeï si vous voulez tout savoir. Elle ne veut rien de mal et bon ... entre nous, elle ne semble pas être une très grande lumière mais ça, c'est dit gentiment de ma part. Elle est un peu zélée, rien de plus rien de moins. Bref, elle n'est pas bien méchante dans le fond.. Pourquoi ? Vous savez quelque chose concernant les personnes qu'elle recherche ? Vous ne seriez pas le premier, j'ai l'impression d'avoir affaire à un puzzle géant."

Mais bon, ça ne changeait rien qu'il avait encore du boulot, beaucoup de boulot même. Maintenant qu'il avait répondu au gradé, il s'était mis à réfléchir à toute vitesse. Visiblement, le groupe que Kaé recherchait n'était pas belliqueux de nature sinon ... le militaire ne l'aurait pas questionné aussi facilement. BON ! Ca ne veut pas dire que sa situation s'était améliorée. Dans quoi est-ce qu'il s'était foutu au final ? HAHAHA ! Il ne savait même pas en fin de compte ! Il se dirigea vers Kaé, lui disant d'une voix calme et lente, enfin, parlant d'abord à sa Melokrik pour qu'elle fasse la traductrice :

"Tu peux dire à cet Absol que sa maîtresse a visiblement été reconnue ici aussi ? Il semblerait que cet homme militaire la connaisse. Du moins au moins de nom, je ne sais rien d'autre à ce sujet. C'est quand même assez compliqué en un sens, il faut le reconnaître. PFIOU ! Si on m'avait dit que ma vie paisible et tranqu... Euh ! Ne raconte pas tout ça, hahaha ! Hein ? Compris ? Juste la partie que cette personne est un militaire et qu'il semble la connaître, rien de plus, rien de moins ! Allez, hop, hop, fais le transfert !"

C'était aussi simple que ça et il regarda alors la Crikzik faire le transfert de paroles. Bon, au moins, il était convaincu que sa pokémon ne ferait pas de bêtises du tout. Ce n'était pas son genre. Bien entendu, ça n'arrangeait pas vraiment le tout qu'ils ne puissent toujours pas communiquer. Peut-être qu'ils allaient devoir essayer d'apprendre l'alphabet de base de chacun ? Ouaip ! Ca ne serait pas une mauvaise idée ! La Crikzik était maintenant en train de parler avec l'Absol alors qu'Hamel se tournait à nouveau vers le soldat, enfin, le haut-gradé en vue de ses paroles et son allure. Ils allaient pouvoir discuter à nouveau voire même peut-être pouvoir avancer dans leur "quête". Une quête dont il ne savait rien en fait.

[Oui comme au précédent post, c'est assez court mais cette fois pour me remettre dans le bain !]
avatar
Hamel
Informations
Nombre de messages : 109

Fiche de personnage
Points: 130
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Mauvais timing [Hamel]

Message par Kaé le Lun 1 Avr 2013 - 15:56

Le militaire observa calmement le garçon alors que celui-ci lui répondait ce qu’il savait à propos de la gamine qu’il accompagnait. Il frottait sa barbe en forme de bouc en écoutant le récit, absorbant chacune des paroles que Hamel. Chaque information pouvait s’avérer vitale, et il ne voulait pas en laisser passer une, sa réputation de grand stratège de l’armée aurait pu en prendre un coup. Quand le garçon eut terminé, il prit le temps de réfléchir un instant, ne voulant pas dire de bêtises qui auraient pu effrayer les jeunes, avant de répondre aux questions de son interlocuteur.

« J’ai eu l’honneur de rencontrer hier un groupe provenant d’un des pays en bas, et il m’ont laissé savoir avant de partir qu’une femme pas plus âgée que cette fille viendrait sans doute ici, à leur recherche. Je leur ai donc promis de la mettre sur la bonne voie. »

Il regarda la gamine qui avalait assez sauvagement son cornet, avant de sortir de sa poche un bout de tissu avec, brodé dessus, la marque de Flamen. C’était la preuve que la garnison que traquait désespérément la gamine était passée dans le coin.

Quand Hamel interpella Absol, une fois le message passé, le regard du félin blanc se détacha de sa maîtresse et son jeu pour analyser l’homme qui s’était approché du groupe. Finalement, lui aussi il en voulait à sa dresseuse ? Mais qu’avait-il fait au bon Dieu pour en arriver là ? Ses yeux rouges se mirent à luire en fixant le militaire alors que Luxray faisait de même, pendant que Kaé n’en avait rien à faire de ce qui se passait autour d’elle. Cependant, elle finit tout de même par ce rendre compte que l’atmosphère autour d’elle était devenue lourde, et finit par s’intéresser à l’homme qui, a priori, avait autre chose en tête que juste lui offrir à manger. Regardant l’objet qu’on lui tenait, ses yeux s’illuminèrent, sa main fit un mouvement sur-rapide du cornet à sa bouche pour manger sa dernière friture, qu’elle avala à la vitesse de l’éclair avant d’attaquer le type.

« Le bataillon de Flamen est passé ici ? Combien étaient-ils ? Où allaient-ils ? Ils sont tous sains et saufs ? » harcela-t-elle en saisissant le tissu.

L’homme ne comprenait pas ce qu’elle racontait, mais à la vue de sa réaction, il était capable de dire qu’il avait trouvé la fille qu’il était censé rediriger.

« Jeune homme, vous avez donc un moyen de communiquer avec cette femme, non ? Dans ce cas, je vous prierais de bien lui retransmettre mes paroles, » demanda-t-il simplement, même si cela ressemblait plus à un ordre. « Le groupe est descendu ici après que l’on leur est indiqué qu’il s’agissait de la ville la plus importante du coin. En tant que haut gradé de l’état, je les ai reçu, et après une longue discussion, je les ai convaincus de se rendre au nord de notre continent, où ils pourraient avoir de plus amples informations sur ce qu'ils recherchent. Ils ont donc prévu de suivre la rivière tant qu’elle montait avant de s’en séparer lorsqu’elle bifurquerait vers les montagnes. »

Le colonel regarda le garçon avec un visage impassible, ponctué seulement par un petit rictus au coin de ses lèvres. Il n’aimait pas les étrangers et avait trouvé des plus irrespectueux l’attitude que ces bandits avaient eu en les prenant pour des autochtones sans culture. Cependant, il savait faire dans la subtilité quand le besoin s’en faisait sentir, et au lieu d’enfermer et condamner ces nouveaux arrivants, il les avait guidé vers l’endroit le plus dangereux de ce continent. Ces étrangers n’avaient aucune chance dans ce désert qu’ils ne connaissaient pas, et de cette façon le militaire avait pu garder son contrôle sur cette ville ainsi que leur venu parfaitement secrète. Comme d’habitude, il était l’homme qui tirait les ficelles dans l’ombre pour garder son gouvernement, sur lequel il avait un certain contrôle de ce fait, à l’abri de tous dangers. Hamel pourrait sans doute comprendre ses intentions, mais dans l'esprit du colonel, cela ne changerait rien. Ce n’était qu’un saltimbanque sans pouvoir, les gens ne croiraient pas à sa parole s’il venait à divulguer tout cela. Quant à la fille, elle était comme le bataillon, avançant à l’aveugle dans ce pays dont elle ne savait rien.

Kaé, à côté, inspectait le tissu sous toutes ses coutures. Elle finit par noter, au dos, un graffiti avec noté son prénom, dans la même écriture que sa lettre. Ketsuko lui avait promis de lui remettre un second message, et c’était sans doute par faute de temps qu’il s’était contenté d’un gribouillage sur une étoffe officielle. Sentant à nouveau cette excitation grandir, elle commençait à agiter tout le monde, sautant sur le dos de Luxray, leur disant de se mettre en route le plus vite possible afin de rattraper son groupe, même si elle ignorait encore vers où ils étaient allés.



[Je pense que c’est mon avant-dernier post ^^ au prochain, Kaé te demandera (t’implorera) de lui servir de guide, et le militaire donnera une monture pour que tout le monde puisse de remonter à la surface :x En gros, sauf si tu as des idées à apporter, ne te gêne surtout pas ^^]

_________________
- Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve, une réalité -
~ Weapon Master ~




Miss Kairy:


avatar
Kaé
Staff • Codeuse & Respo Terros • Championne de la Course Terrestre
Informations
Nombre de messages : 1303

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: Physiquement : 23. Mentalement...
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Mauvais timing [Hamel]

Message par Hamel le Jeu 4 Avr 2013 - 14:21

"Blablabla ... blabla ... blablabla blabla !"

Oui, oui, c'était bien ses propres mots. Il disait bien du "blabla" sans même chercher à traduire tout ça. Devant l'écarquillement des yeux du militaire mais aussi de sa pokémon, il eut un petit sourire. Bon, il fallait être sérieux et raconter tout, n'est-ce pas ? Bon, il allait devoir tout expliquer, pour pas changer ! MOUAHAHA ! Pourtant, il perdit à moitié son sourire en fixant le militaire. Un pourri, rien que ça, n'est-ce pas ? M'enfin il ne fallait pas exagérer non plus ! Ce type venait juste d'emmener les soldats à la mort ou presque ? Enfin, il haussa les épaules, commençant à signaler à la Crikzik ce qui se passait ... mais en rajoutant aussi une petite chose bien moins joyeuse :


"On ferait bien d'aller trouver ses comparses très rapidement. L'idiot du pays, alias le militaire, les as emmenés dans un coin que j'aurai préféré ne pas me rendre. En clair, ça va pas être de la tarte et pourtant, j'adore celle au fromage ! Et dire que pendant ce temps, je passe complètement à côté de ma musique ... et d'elle ..."

Il poussa un petit soupir, extirpant la flûte blanche qu'il avait gardé avec lui. Il n'avait ... jamais réussi à l'utiliser. Lui ... qui avait l'habitude de sa contrebasse mais aussi d'utiliser un petit violon si cela s'avérait nécessaire ... il n'avait pas réussi à extirper un seul son de la flûte. Cela voulait dire qu'il n'était pas prêt pour elle. Pour la revoir ... il n'était pas encore devenu le musicien qu'il désirait être. Il prit une profonde respiration alors que la Crikzik avait terminé de transmettre le message. Il se retourna vers le militaire, posant son regard sur lui avec lenteur. Pfff ... C'était donc ça, n'est-ce pas ?

"Je vous dis pas bonne journée hein ? On sait pourquoi je réagis de la sorte. Autant ça marche avec ceux venant d'en bas, autant avec moi, faut pas croire que je tomberai dans le panneau. Et vous avez surtout de la chance que j'en ai vraiment rien à faire de toute cette histoire. Sachez juste que le vent et le son sont capables de porter bien plus que des paroles. Faudra donc pas trop s'étonner si un jour, vous finissez par être jugé pour vos actes et paroles. Toute chose se paye ... qu'importe le temps que ça prendra. Tu viens Eltia ? Faut que l'on s'en aille avec Kaé avant qu'il ne soit trop tard."

Bon, elle avait néanmoins terminer de manger ? Car hop hop ! Ils avaient encore du boulot ! Bon, par contre, pour partir, normalement, y aurait aucun souci. Les moyens de locomotion pour quitter Arkan étaient nombreux. Pendant ce temps, il allait devoir expliquer la vie à Kaé quand ils iraient voyager. Car oui, fallait quand même lui montrer comment que ça marchait dans le monde de Tenkeï hein ? La monnaie, les pokémon, comment que les bébés ils naissent, non pas dans les choux et les fleurs, ouaip ! Y avait du boulot et pas qu'un peu ... Pfiou ! Ca n'allait pas être simple là. Bon, y avait au moins un point positif : elle était mignonne. Le point négatif ? Elle était complètement tarée quand elle combattait Mais ça, c'était limite une généralité quand les femmes obtenaient de la puissance. Et encore ! Les hommes, c'était franchement pas mieux ! Lui ? C'était le son, la musique, c'était beau, c'était chouette, ça sentait bon le parfum de prin...

OHLA ! Il eut un hoquet de dégoût. Non, là, ça sentait plutôt la poiscaille fraichement pêchée pour être vendue au marché. YERK ! Le poisson, c'est bon pour le cerveau mais la seule chose qui l'intéressait, c'était le courant d'air qui passait à l'intérieur du sien. Le vide complet, le vide total et ... wow ... Plus aucune réaction, pourquoi pas ? ALLEZ HOP HOP ! On se dépêche ! Il prit la main de Kaé pour la forcer à bouger de là ! La bouffe, c'était pour plus tard ! Peut-être quelques courses, quelques achats pour le voyage à venir mais rien de plus ! Pas le temps de visiter Arkan ! Ils avaient beaucoup à faire ! YEY !


[Fini pour moi !]
avatar
Hamel
Informations
Nombre de messages : 109

Fiche de personnage
Points: 130
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Mauvais timing [Hamel]

Message par Kaé le Jeu 4 Avr 2013 - 17:16

Après l’étonnement, le sourire du général s’agrandit en constatant la méfiance du jeune garçon. Il aurait pu le faire enfermer pour l’insulte qu’il avait proféré à son sujet, mais préféra laisser couler. Il avait besoin de cet homme pour guider cette fille étrangère hors d’ici. De plus il était parfaitement convaincu que ce type ne pouvait rien faire contre lui. Il était beaucoup plus influent et puissant que cet avorton pour ne pas avoir à le prendre au sérieux.

Kaé, elle, lorsqu’Absol lui transmit vaguement la situation, commença à blêmir en se demandant ce qui se passait dans ce pays. Ce type sympa – après tout il lui avait donné à manger – avait incité son groupe de potes à aller à un endroit où Hamel « aurait préféré ne pas se rendre » ? Elle cligna plusieurs fois des yeux, ne comprenant pas bien. De quoi diable devait-il parler ? C'était quoi ce lieu en question ? De toute façon, elle n’avait plus le choix, elle devait continuer à suivre la trace du bataillon coûte que coûte. Le soucis, c’est qu’elle, contrairement au garçon, n’avait aucune idée de l’endroit dont parlait les deux hommes, et que Hamel était en train d’expliquer préférer la flûte à la poursuite – oui, les aléas de la traduction valent de beaux quiproquo. Cela pouvait se comprendre en un sens, Kaé savait bien qu’elle avait dérangé ce garçon et que s’il la suivait, c’était juste parce que euh… parce que… en fait, elle n’en savait rien. Cependant, elle ne pouvait pas se passer de son aide, et se mit à l’implorer pour qu’il veuille bien continuer à la servir de guide encore un peu.

« S’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait s’il te plait ! »

Pendant ce temps, Hamel répondait franchement au militaire, lui disant sans passer par quatre chemin ce qu’il pensait de lui. L’interpelé écouta la tirade sans broncher, toisant l’individu qui osait le défier. Il savait que ce garçon comprenait ses intentions, n’importe qui issu de ce monde en aurait pu faire de même. Il allait même jusqu’à le mettre en garde, ce qui ne manqua pas de soutirer un long et sonore rire au gradé. Cet enfant pensait vraiment pouvoir s’en prendre à lui ? Même les plus malins de la cité n’avait pas réussi, il n’y avait donc pas de raison pour que ce garçon représente une menace à ses yeux. De plus, s’il accompagnait cette fille, il allait périr en traversant le désert de sel, et tout le monde l’oublierait, sans qu’il ait pu mettre ses menaces à exécution. S’amusant, il ficha son regard dans celui du jeunot, lui répondant avec sérieux.

« J’attendrais ce jour avec impatience, mon cher. En attendant, je vous souhaite bonne route. »

Le militaire commença par lancer à la demoiselle une bourse contenant quelques pièces, histoire que les soucis d’argent ne les retiennent pas à Abyan. Puis, il saisit une noigrume dans une des poches de sa veste et en laissa sortir un Clamiral à l’aspect fière et puissant. La bête rugit une fois libérée de sa prison, mais d’un simple claquement de doigts son maître parvint à la calmer, la rappelant à l’ordre.

« Clamiral, accompagne cette troupe à la surface, je compte sur toi pour qu’ils arrivent tous là haut en état. J’attendrais ton retour au quartier général, comme d’habitude. Dépêche toi ! »

L’animal gronda à nouveau, avant de baisser la tête en signe d’accord. Il se tourna pour faire face à ceux qu’ils devaient transporter, pendant que son dresseur s’éloignait, lançant un dernier signe de main aux voyageurs en guise de au-revoir.

Pendant que Kaé était toujours en train d’implorer Hamel de l’aider, celui-ci lui avait saisit le poignet et commençait à la guider vers la sortie de la ville, suivit par toute la joyeuse troupe. La gamine prit cet acte comme un accord de sa part et bondit de joie, heureuse que le garçon accepte sa proposition. Ils firent rapidement le tour de la cité, achetant quelques vivres pour la route avec l’argent qu’on leur avait donné, avant de plonger à nouveau dans l’eau, accroché au Pokémon dignitaire, pour rejoindre la terre ferme.



[Et cela clôture pour moi aussi ! :D Cours, mais comme le prochain, pas grand chose à dire, la partie intéressante se passera aux vestiges :3 En attendant je m’amuse comme une folle dans cette histoire, le « comment que les bébés ils naissent » m’a cloué sur place tellement j’en rigolais ^^ Et puis il semblerait que tu ne te sois pas fait un ami, j'aurais bien aimé voir comment tu vas t'occuper de ce militaire par la suite :P Je commence le prochain topic au salar demain normalement ;) ]

_________________
- Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve, une réalité -
~ Weapon Master ~




Miss Kairy:


avatar
Kaé
Staff • Codeuse & Respo Terros • Championne de la Course Terrestre
Informations
Nombre de messages : 1303

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: Physiquement : 23. Mentalement...
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Mauvais timing [Hamel]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum