[ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia] - Page 2 Empty Re: [ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia]

Message par Bahia Nur le Jeu 7 Mar 2013 - 23:00

Bahia observait le ciel, recommençant lentement à revenir sur terre. Pendant près de quinze minutes, elle avait eu l’impression de ne plus faire partie de son corps, ses pensées flottant dans une épaisse gelée qui l’empêchait d’y voir clair. Rubis restait sur ses genoux et tentait de ne pas paraitre trop nerveux non plus, l’état de sa dresseuse lui faisait mal. La nouvelle se propageait vite, le Ténéfix voyait les gens discutés entre eux à voix basse, lançant parfois des regards dans leur direction. La jeune femme ne le remarqua même pas, à dire vrai pour une fois elle s’en fichait bien. La majorité des gens se demandaient ce qui avait poussé la grande Dame à fuir sans rien dire. Ils émettaient des idées farfelues, mais aucun d’eux ne devinerait la vraie raison. Bahia, elle, le savait. Elle en était sûre. Sa mère était partie à cause d’elle. La jeune femme savait que sa mère lui en voulait et que quelque part elle ne l’aimait peut-être plus, mais de là à partir ainsi, il devait y avoir autre chose. C’était ce qui mettait en colère Rubis, comment pouvait-on décider de fuir sa propre fille ? Le Pokémon était tout simplement incapable de s’imaginer une Bahia tellement arrogante et désagréable que même sa mère ne voulait plus d’elle. La jeune femme préférait simplement ne pas y penser pour l’instant, elle entendait la voix de Tyla comme si elle venait de loin et tourna la tête vers elle pour mieux l’écouter. Entendre celle-ci discuter lui permettait de mettre en veilleuse toutes ses pensées noires qui tournaient en boucle dans son crâne, son regard terne croisant le sien. Malgré la situation Bahia lui sourit, un sourire sincère et chaleureux. Aider les gens. Un des plus beaux travail. La jeune femme aussi avait envie d’aider, mais elle était si faible que c’est toujours les autres qui finissaient par l’aider…

Alors Tyla avait décidé d’arrêter de s’occuper de son arène pour changer un peu d’air. Bahia hocha doucement la tête d’un air tranquille, elle comprenait que le changement soit un peu dur pour son ainée. Être habitué de vivre d’une manière et abandonner tout du jour au lendemain, cela prenait du courage… ou il fallait y être obligé, comme elle. Bahia espérait réellement pour l’ancienne championne qu’elle ne le regretterait pas. La jeune femme considérait que Tyla méritait le bonheur, elle était gentille et bonne envers les autres. La dresseuse resta un moment sans rien dire, Rubis prenant sa plume et son papier pour y griffonner quelque chose. Bahia laissa son Pokémon transmettre ce qu’elle voulait dire, puisqu’il avait la même idée. Quand il eut fini, il tendit le petit papier, les yeux bien brillants.

Vous êtes forte Madame Tyla, vous vous y habituerez, nous en sommes sûrs.

Bahia hocha doucement la tête de nouveau, écoutant le reste de ses paroles. Tenkei ? C’est de là que venait le Pokémon étrange qu’ils avaient rencontré il y a une semaine. Zoroark. La jeune femme l’avait trouvé très impressionnant, elle souhaitait le revoir un jour, lui ou un autre membre de son espèce. Elle voulait aussi voir tous ses nouveaux Pokémon, la simple idée d’aller voir l’île la rendait rêveuse. Bahia n’était pas la seule, quand les gens ici avaient appris qu’il y avait de nouvelles espèces découvertes, beaucoup avaient voulu aller voir de leurs propres yeux. La jeune femme sourit et oublia momentanément le cas de sa mère, le mettant derrière tout le reste en espérant qu’il y resterait encore longtemps.

-‘ J’ai rencontré un monsieur qui avait un Pokémon qui venait de là-bas. Il était magnifique ! Et vous savez quoi ? Il est capable de faire plein d’illusions, il a pris la forme de Raikou et de Entei. On aurait dit les vrais. J’aimerais bien y aller un jour moi aussi. ‘

Celle-ci se tut et laissa Tyla reprendre la parole, lui expliquant son dernier but. Bahia sourit, la championne avait de grands projets. La jeune femme attendit tranquillement qu’elle finisse ses explications et parut réfléchir un moment. Les deux Alakazams commençaient à s’activer, il y a fort à parier qu’elles devraient partir dans quelques minutes. Celle-ci se dépêcha donc de trouver les bons mots pour répondre à son ainée. Bahia avait l’impression que celle-ci cherchait son approbation, comme quoi même les gens forts avaient besoin parfois de l’avis des autres pour continuer à aller sur le bon chemin. Voyant les Pokémons Psy venir vers elles, Bahia se releva et commença à parler, suivant d’un pas léger leurs gardiens. Discuter de ce projet lui permettait de ne pas trop penser à ce qui se déroulerait devant le juge, qui risquait de poser pas mal de questions.

-‘ C’est un très beau projet, Madame Tyla. Quelqu’un comme vous a amplement d’amour et de respect pour le transmettre à plein de Pokémons. Je sais que vous saurez leur apporter tout ce dont ils ont besoin et vos recherches permettront de mieux les comprendre et aussi de mieux les traiter, car c’est ce qu’ils méritent. Et puis, on n’a jamais assez d’amis, n’est-ce pas ? Suivez votre instinct, il ne vous trahira pas. ‘

Ils étaient déjà chez le palais de justice. Cela prit une petite partie de l’après-midi où chacun raconta leurs visions de ce qui s’était passé et les raisons qui avaient poussé à agir de cette manière. Les brigands avaient peu de chance, il y avait toute une bande de villageois en colère qui voulaient comparaitre contre eux. Il fut donc décidé vu les circonstances que les deux jeunes femmes ne méritaient pas une réelle sentence, Bahia eut simplement droit à une petite amende qu’elle n’eut aucun mal à payer avec l’argent que lui avait donné son père. Le tout se déroula assez bien, Bahia était contente de ne pas avoir eu droit à trop de questions personnelles. Lorsqu’il demanda si elle savait pourquoi sa mère était partie Bahia mentit tout simplement, sachant que si elle en parlait il y avait beaucoup de chance qu’elle se mette à pleurer et elle n’avait pas envie de passer par là. Elles furent donc dehors lorsque le soleil commençait doucement à descendre. Un des soldats vint à leur rencontre et confirma à la jeune femme que sa mère était à présent à I’mai, où elle vivait normalement.

Avait-elle vraiment envie d’aller la voir ? Pas vraiment, mais elle voulait régler la question une bonne fois pour toutes. Si sa mère ne voulait vraiment pas d’elle, alors elle partirait. En fait, Bahia décida qu’elle ne retournerait pas non plus chez son père. La dresseuse avait envie de faire ce qu’elle voulait pour une fois, elle allait suivre ses rêves et rester avec Rubis. Elle avait littéralement passé un mois à se promener dans différentes contrées et elle n’avait pas envie de s’arrêter maintenant, elle voulait devenir plus forte… comme Tyla. Elle se tourna d’ailleurs vers elle, après que le soldat l’ait prévenu qu’un bateau partait bientôt pour l’autre île. Bahia aurait réellement voulu passer plus de temps avec elle, mais Bahia avait des problèmes à régler et puis, peut-être que Tyla voudrait bien la revoir un jour. Ne sachant pas trop comment la saluer, elle lui tendit la main, un sourire chaleureux sur le visage.

-‘ Merci beaucoup Tyla. Je dois partir, un bateau m’attend et c’est le dernier. Je… j’espère … que vous accomplirez ce que vous voulez. Ça a été un plaisir de vous rencontrer, j’aimerais vous revoir un jour… pour aller sur Tenkei, pourquoi pas ? ‘

La jeune femme cachait derrière se sourire de la tristesse, dès que Tyla partirait toutes les pensées qui l’accablait reviendraient. La jeune femme sentit la main de Rubis dans la sienne et se sentit un peu rassuré, elle pouvait toujours compter sur lui pour être là quand elle en avait besoin. Commençant doucement à partir vers le port après les au revoir, Bahia s’arrêta et se retourna vers Tyla une dernière fois, le regard brillant.

-‘ La prochaine fois que nous nous verrons Madame Tyla, je serai plus forte, je vous le promets. ‘
Bahia Nur
Bahia Nur
Informations
Nombre de messages : 334

Fiche de personnage
Points: 104
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia] - Page 2 Empty Re: [ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia]

Message par Tyla Weathered le Ven 8 Mar 2013 - 13:47

Le petit Rubis avait envie d'être gentil et écrivit sur son petit bloc note un mot qu'il déchira puis tendit à la gardienne. Quand elle lu le petit message qui lui était adressé, elle était tout simplement surprise et très heureuse d'entendre cela. Il était vrai qu'en ce moment, elle ne savait pas trop où elle en était, son moral en avait pris un sacré coup et ce petit message lui réchauffait le cœur. Bahia avait une sacrée chance d'avoir ce petit Pokémon qui semblait prendre soin d'elle comme on devait prendre soin d'une âme encore fragile car oui, Bahia semblait plutôt fragile pour le moment. Cette Bahia n'était certainement pas la Bahia guerrière qui était sorti de ses gongs quelques heures avant, c'était certain.

Finalement la cadette parla de Tenkei : des pokémons magnifiques y vivaient donc. La gardienne était tout a fait impatiente de s'y rendre pour découvrir un peu ce nouveau continent et surtout ces nouveaux habitants mais pour le moment, elle préférait se concentrer sur la découverte d'Erasia et sur l'enrichissement de sa collection de Pokémon aquatiques. D'ailleurs Bahia encouragea Tyla à se diriger vers son instinct et lui fit part de son « consentement » pour qu'elle continue dans cette voie et qu'elle capture ainsi de nombreux autres Pokémon.

« Merci Bahia, ça me réchauffe le cœur de t'entendre me supporter. »

Un petit sourire apparu sur le visage de l'aînée, un peu retournée. Les deux Pokémon psychiques téléportèrent les deux jeunes femmes chez le juge pour témoigner contre les criminels. Elles et de nombreux voisins de la mère de Bahia témoignèrent donc et finalement le juge et décerna une simple amende à la cadette qu'elle paya sur le tas, sans trop de soucis. Le juge avait excusé l'ex-championne qui avait fait joué de ses grades pour éviter d'être trop compromise. Ils remercièrent même les deux femmes pour avoir non-intentionnellement aider la ville qui était dans le besoin.

Alors qu'elles sortaient juste du bâtiment un homme apparu devant elle et confirma à Bahia que sa mère se trouvait à I'Maï, la ville d'à côté. La cadette remercia l'homme et se tourna vers l'archère en lui serrant la main, un peu gênée. Tyla qui aimait tant faire de grandes embrassades se retint pour ce coup, un peu frustrée. Elle sourit à son interlocutrice qui lui faisait part d'une éventuelle nouvelle rencontre et pourquoi pas pour un voyage à Tenkei. En effet, un voyage ensemble sur le nouveau continent pourrait être une bonne idée et elle espérait bien qu'elle retrouverait un jour prochain la femme.

« A bientôt Bahia, prend soin de toi. Et pourquoi pas se retrouver pour un voyage sur Tenkei, en effet. »

La maîtresse aquatique regarda son amie partir. Celle-ci se retourna une dernière fois en ajoutant que la prochaine fois, elle serait plus forte, comme si elle se devait d'être plus forte pour satisfaire l'ex-championne.

« J'ai hâte de voir ça alors. »

Et Tyla tourna les talons. Absorbée par toutes ces histoires, elle avait complètement oublié l'oeuf qu'elle portait. Elle sortit donc l'oeuf de son sac un peu paniquée et découvrit que l'oeuf était légèrement fissuré. Rien n'était inquiétait pour le moment, cela était peut-être dû à une mauvaise chute de la femme mais il fallait encore attendre pour que l'oeuf dévoile ses mystères.

[Clos pour moi.]

_________________
[ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia] - Page 2 V2v7fm
L'eau n'oublie pas son chemin ~
Tyla Weathered
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia] - Page 2 Empty Re: [ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia]

Message par Bahia Nur le Ven 8 Mar 2013 - 14:48

Bahia quitta donc son ainée cette fois-ci en évitant de se retourner une autre fois. Elle en avait eu envie, mais la championne devait déjà être loin. La jeune femme se demandait si elle aurait dû dire la vérité à Tyla, à savoir les raisons pour lesquels sa mère avait fui rapidement. Maintenant qu’elle était loin d’elle, la dresseuse se rendait compte à quel point elle aurait voulu s’ouvrir à ce sujet. À présent il était trop tard, elle avait un bateau à prendre. Trainant des pieds d’un air las, Rubis la guidait parmi les gens, celle-ci ne portant aucune attention à ceux-ci au point de presque les bousculer. Elle voyait le bateau au loin et laissa ses pensées flottées sans se concentrer sur quoi que ce soit, n’ayant pas envie de le faire. Rubis prit son argent et paya le billet pour le voyage et ils eurent assez d’argent pour avoir droit à une cabine seule dite de ‘luxe’, Bahia avait encore moins envie que d’habitude d’avoir des étrangers comme compagnon de voyage, elle voulait juste être seule avec son Ténéfix. Il y avait une petite soirée cocktail pour les gens qui avaient les moyens de se payer eu aussi une cabine de ce genre, mais Bahia ignora totalement la personne qui le lui proposa, la jeune femme se dirigea directement vers sa cabine et quand elle fut dedans, elle tourna la clé et se jeta dans son lit.

Ses pensées flottantes crevèrent leurs bulles et un déchainement commença dans son crâne, Rubis le voyant comme une vague déferlant sur tout le reste. Bahia se colla le visage sur son oreiller et pleura tout simplement, ne sachant que faire d’autre. Sa mère ne l’aimait pas comme avant et son père si. Maintenant qu’elle avait changé, son père ne l’endurait plus et sa mère la fuyait sans la croire… Elle ne savait pas ce qui était le pire. Quoi qu’elle fît il y en avait toujours un pour se plaindre. La jeune femme ne se cachait pas que sa mère avait peut-être recommencé sa vie sans elle. Si c’était le cas, elle serait théoriquement obligée de retourner chez son père et le manège recommencerait. Non, elle partirait. Loin d’eux. Elle ne reconnaissait pas cette famille obnubilée par le paraitre et la force, la noblesse ne l’intéressait plus. Bahia voulait juste vivre heureuse, rien d’autre. Et si pour être heureuse elle devait faire une croix sur eux et se créer soit même sa famille alors soit, elle le ferait. Même si au fond, cela lui faisait incroyablement mal d’y penser. Faire une croix totale sur son passé était quelque chose de très gros, Bahia ne s’imaginait pas le faire. Pour l’instant elle se concentrait sur le maigre espoir que sa mère comprendrait et voudrait bien la croire.

Rubis ne savait pas quoi dire. Il n’y avait pas de mots pour cela. Il s’approcha d’elle et se blottit dans ses bras, la serrant contre lui. Il s’occuperait d’elle comme d’habitude, quoi qu’elle décide. Si elle le voulait, il serait sa famille. Peut-être y rajouteraient-ils d’autres membres en chemin.

Il sera là, toujours.


_________________
[ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia] - Page 2 Ban4b
I don't Want to Be
Bahia Nur
Bahia Nur
Informations
Nombre de messages : 334

Fiche de personnage
Points: 104
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia] - Page 2 Empty Re: [ Clos ] Sur les traces de Tenkei [Bahia]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum