[ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par PNJ le Sam 9 Mar 2013 - 19:04

Spoiler:

Tenar s'attelait à ses activités à la ferme, de bon matin, comme tous les jours. Il y avait toujours tant à faire ! Parfois, même une journée ne suffisait pas. Et aujourd'hui était un jour spécial ! On lui avait annoncé qu'elle allait devoir être juge des capacités d'une potentielle future éleveuse de Mizuhan ! Sa première réaction avait été la crainte de ne pas pouvoir tout préparer à temps... Mais maintenant, elle pensait surtout qu'une paire de bras supplémentaire serait toujours bienvenue. Elle avait veillé, en plus de s'occuper de ses élevages, que tout soit bien en place chez elle, prête pour accueillir une invitée. Elle avait bien réfléchi à ce qu'elle souhaitait demander et faire faire à la demoiselle. En tout cas, si, comme elle, il s'agissait d'une amoureuse des Pokémon, elles n'auraient aucun mal à bien s'entendre.

C'est en milieu de matinée que la jeune femme arriva. La fermière n'avait pas su à quoi s'attendre, et elle fut tout de même suprise par l'apparence physique de celle qu'elle devrait surveiller pour aujourd'hui. Elle n'afficha cependant pas trop longtemps sa surprise, et s'avança pour accueillir l'élève comme il se doit.


"Bienvenue à ma ferme ! Mon nom est Tenar, et, si j'ai bien compris, je vais devoir juger de tes talents d'éleveuse. Alors, pour commencer... Je veux que tu me parles de toi et de tes Pokémon ! Ceux que tu as avec toi, bien sûr, mais aussi ceux que tu dois avoir laissés dans une pension. Présente-les moi, décris-les moi, leur force de combat, leurs caractères... Je veux tout savoir d'eux !"

Evidemment, en plus d'en apprendre plus sur les Pokémon de cette jeune femme, elle voulait aussi, et surtout, découvrir comme elle-même les considérait. Etaient-ils des amis, des enfants, des partenaires ? Ou bien des objets, des bêtes de combat, des inférieurs ? Chacun avait sa façon de voir les choses, et elle n'était personne pour juger de la vision des gens... Mais cela lui donnerait un premier avis sur cette Mizuhannienne.

En tout cas, qu'elle profite de ce temps de discussion paisible, car il n'y aurait plus un instant à perdre à partir du moment où elle aurait fini ! Il y avait tant à faire !

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1024

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par Tyla Weathered le Sam 9 Mar 2013 - 21:54

Quitter Bahia s'était finalement révélé être bien plus dur qu'au premier abord. La gardienne n'avait pas rencontré une si gentille personne depuis bien longtemps et elle devait s'avouer que de devoir laisser cette fille perdue seule dans la nature n'était peut-être pas la meilleure chose à faire. Elle avait souhaité retourner jusqu'au bateau et suivre sa nouvelle amie mais celui-ci avait déjà levé l'ancre quand elle avait prit cette décision. Elle passa la nuit dans le brouillard et décida de rejoindre la Cité de Seian pour y trouver une monture volante à emprunter et ainsi retourner dans sa ville d'origine pour reprendre un peu son souffle.

Elle marcha donc deux jours durant à travers les plaines terrosiennes et accompagné d'Oniglali et d'Amonistar, elle arriva finalement saine et sauve à destination. Elle prit une chambre dans une auberge, et contrairement à ses habitudes elle prit le temps de prendre un bain pour se laver et se rendre ainsi plus belle. Prendre soin d'elle, cette tâche était bien trop lointaine pour qu'elle se souvienne la dernière fois qu'elle l'avait exécuté. Aujourd'hui serait un jour nouveau, le vrai début de son aventure de recherche du monde, l'heure du commencement du grand projet.

Le soleil venant de se lever, et elle changea ses plans pour se diriger vers le conseil de Seian. Elle fit part de son envie d'être promu au rang d'éleveuse Pokémon dans une ville alentour car elle trouvait que les terrosiens étaient de meilleurs éleveurs en général. A la vue de ses hauts grades, le conseil de la ville ne fit pas trop d'histoires et envoyèrent une missive à une éleveuse de Kamiki, un petit village à côté pour qu'elle soit la mentor de l'ex-championne dans sa quête vers le rang d'éleveuse Pokémon. Elle remercia poliment l'homme qui venait d'écrire cette missive et partit sur le dos d'Oniglali vers le village de Kamiki.

Avant midi du lendemain, la mizuhanienne frôlait de ses pieds la terre du village dans lequel elle devait se rendre. Elle se dirigea vers le centre juridique de la ville et elle fut aussitôt redirigée vers une jolie bâtisse. Doucement, elle s'approcha de la porte et déposa son poing contre celle-ci, de manière légère et agile. Une femme d'une trentaine d'années lui ouvrit et se présenta sous le nom de Tenar. A peine arrivée, elle demanda à Tyla de se présenter et de présenter à sa façon l'ensemble de ses Pokémon en ne négligeant aucun détail sur eux.

« Très bien d'accord. Je vais commencer par me présenter puis je les présenterais un à un dans l'ordre dans lequel je les ai rencontré. »

La femme se présenta sous les traits de Tyla Weathered, mizuhanienne étant née dans la fabuleuse cité d'Arkan et plus précisément au lac du dragon. Elle expliqua son enfance heureuse puis le décès de sa mère, et la protection de son père. Puis, elle se pencha un peu plus vers sa maîtrise de l'eau et son désir de devenir une championne d'arène. Son désir avait réellement pris forme le jour où son mentor, l'ancien champion d'arène était décédé et qu'elle avait du le remplacer. En ce temps, elle n'était qu'accompagner de Wailmer, sa première et plus fidèle amie jusqu'à présent.

Tyla invita la femme dans le jardin car elle nécessitait de la place pour faire ce qu'elle souhaitait. Agitant les bras, elle créa une immense bulle d'eau et libéra l'immense baleine à l'intérieur de celle-ci. La gardienne expliqua que Wailmer avait été là dans les moments les plus durs, les différentes remises en question de la jeune femme et que c'était certainement grâce à elle qu'elle avait pu réussir. Son évolution avait été le signe que Wailord était la mère des Pokémon de l'archère et qu'elle était là pour veiller sur eux, coûte que coûte. En tant que fidèle amie, elle permettait à la championne de se déplacer en confiance lorsqu'elle le souhaitait. En combat, la baleine était extrêmement différente et préférait surprendre ses adversaires en utilisant des techniques plutôt secrètes pour arriver à ses fins. Néanmoins, sa taille imposante était un point faible qu'elle tentait de corriger de plus en plus.

Wailord disparue dans un filet rouge alors que Lanturn apparaissait dans l'eau. Tyla présenta donc Lanturn qu'elle avait rencontré dès ses premiers pas en tant que championne d'arène. Elle devait dire que le petit Pokémon lui avait totalement taper dans l'oeil et qu'elle n'avait pas pu résister à le capturer. Elle expliqua que son lien était fort et s'était amplifié depuis l'évolution de celui-ci car avant celle-ci, il pouvait rester dans les bras de la jeune femme alors que maintenant non. La séparation avait été dure mais avait redonner un nouveau souffle à ce petit duo qui était devenu comme les doigts de la main. En combat, Tyla l'utilisait plutôt pour sa rapidité de nage et surtout pour son double type électrique qui lui permettait de contrer facilement d'autres Pokémon électriques. Au niveau caractère, Lanturn était comme un leader de la bande et était considéré par tous comme le sous-officier de la jeune femme.

« Je regrette de ne pas pouvoir vous présentez mes autres Pokémon donc je vais tenter de vous les modéliser. Je connais leurs formes par cœur et je dois avouer que parfois, elles sont impressionnantes. La nature est belle, je vous le certifie. »

Tyla esquissa un sourire alors que Lanturn rejoignait sa capsule. L'eau se transforma rapidement et fit apparaître une magnifique Poissoroy aquatique. Tyla commença à conter l'histoire de sa rencontre avec la petite Poissirène dans les eaux de la banquise. D'apparence très fragile, la Pokémon avait rejoint l'équipe de Tyla car elle avait été abandonné par sa famille et qu'elle nageait seule. La championne de peur qu'elle ne se fasse tuer lui avait proposé de rejoindre cette équipe avant de se lier avec ce petit être plein d'entrain. Poissirène avait évolué en Poissoroy lorsqu'elle s'était sentie prête et depuis, elle avait rivaliser avec de nombreux adversaires. Elle avait gardé cet air de Pokémon terrorisé et elle jouait de cela pour surprendre ses adversaires grâce à une force bien enfouie. Au niveau du groupe, elle était l'une des premières a jouer et s'amuser en groupe, certainement pour se rappeler que la tribu de Tyla était sa famille.

L'eau se divisa en trois et trois Pokémon apparurent simultanément. Un Pokémon était plus gros que les deux autres : Serpang. Tyla esquissa un sourire parce qu'elle semblait revivre la rencontre avec ce petit Coquiperl qui était si étrange. Elle commença par expliquer à Taner la différence qui faisait l'exclusivité du serpent des mers. La capture avait été dominé par cette envie d'aider ce Coquiperl a vaincre sa différence. Tyla expliqua donc que le combat avec lui avait été pour le début plutôt difficile et qu'elle avait récemment proposé à Coquiperl d'évoluer pour devenir ce magnifique Serpang le jour où elle avait trouvé une Dent Océan au fond de la cascade de son arène. L'évolution avait tout changé et le Pokémon avait repris confiance en lui et était maintenant prêt à se battre. Les deux pokémons au-dessous n'étaient autres que ses enfants, Coquiperl et Arakdo. La championne expliqua que ces Pokémon avaient été ses premiers œufs, issus de l'accouplement inattendu de son Pokémon et du Pokémon de Reverie, l'une de ses meilleurs amies. Elle ajouta que les deux derniers Pokémon n'avaient jamais combattu à ses côtés mais qu'ils faisaient tout trois partie intégrante de cette famille et restait là pour accueillir les nouveaux. La pension serait pour eux, un magnifique moyen de s'échapper et de vivre mieux.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par Tyla Weathered le Sam 9 Mar 2013 - 21:55

L'eau reprit une forme sphérique et la Pokéball d'Amonistar fit apparaître le Pokémon préhistorique. Tyla expliqua qu'elle s'était assise par mégarde sur son Pokémon pour leur première rencontre et que c'était là, les premiers gestes qu'ils s'étaient échangés. De tous, l'ammonite était le Pokémon le plus sauvage mais le plus loyal aussi. Il était sauvage car il avait cette constante envie de se battre mais il était aussi loyal car il était toujours resté aux côtés de la championne, qu'importe ses choix. Tyla avait décidé dans le passé d'utiliser cet atout en sa faveur et il s'avérait qu'Amonistar avait donc du faire la plupart des combats de la championne. Dans la tribu il était comme un mentor pour tous les autres, un modèle de force et d'envie de réussir.

L'eau se figea finalement, Amonistar revint dans sa Pokéball et deux énormes Pokémon apparurent. A gauche un Leviator se dessina et à droite se dessina une Luminéon. Elle expliqua qu'elle avait capturé ces deux Pokémon à Arkan et que leurs débuts avaient été plutôt distants. Tyla les avait plus capturés pour dire que les capturer qu'autre chose et maintenant, elle regrettait ce qu'elle avait fait par le passé. Néanmoins depuis quelques temps, elle avait tenté de devenir et après s'être excusée de son comportement, elle les avait entraîné rudement pour qu'ils perdent leurs formes d'espèces faibles et qu'ils deviennent ce qu'ils sont actuellement : de sublimes Pokémon. Le dragon était plutôt colérique mais était un petit ours en peluche avec Tyla et son équipe tout comme la Luminéon qui représentait une potentielle génitrice de Pokémon aquatiques.

Les deux Pokémon fusionnèrent et l'image d'un de magnifique Lippoutou apparue sur devant les yeux des deux femmes. C'était le premier Pokémon non aquatique de la jeune fille. Elle l'avait littéralement sauvé de la mort lorsque des pilleurs avaient décidés de saccager l'endroit où vivait Lippoutou quand elle n'était encore qu'une Lippouti. Celle-ci était devenue la petite sœur que Tyla n'avait jamais eu, le bébé qu'elle souhaitait. Toujours dans les bras de la jeune femme pour ce Pokémon, l'évolution avait été dure pour le duo qui ne se séparait presque pas. Maintenant qu'elle était grande, comme une « femme » elle serait la maîtresse de la pension – aux côtés d'un humain - veillant à ce que tout ses amis soient satisfaits. Du côté combat, elle n'avait que très peu souvent combattu car Tyla n'avait jamais voulu la mettre en danger.

L'eau se transforma finalement en une Carabaffe et Tyla expliqua à nouveau la différence que possédait cette tortue. C'était là aussi ce qui avait poussé la championne a la capturer : vouloir l'aider dans sa différence. Contrairement à Serpang cette différence n'avait jamais poser de problèmes à la Pokémon qui c'était aussi senti libre. Un peu folle, elle adorait s'amuser à jouer avec l'eau ou avec ses amis. Au niveau du combat, elle était le genre de Pokémon très impliquée et qui souhaitait montrer qu'elle en avait sous la carapace. Tyla ajouta qu'elle avait pondu un œuf qu'elle avait souhaiter destiné à une amie en guise de félicitations et de remerciements.

Une énième fois, l'eau se transforma sous l'action de la maîtrise de la jeune femme. Un Flagadoss apparu. Tyla expliqua son histoire en commençant par la télépathie qu'avait utilisé le Pokémon pour rentrer en contact avec la championne. En effet, ce Pokémon était le seul Pokémon – actuellement – qui était relié à l'esprit de la gardienne mizuhanienne. Elle l'avait donc retrouver ainsi et sa force psychique avait permis de communiquer avec lui de manière impressionnante. En combat, il avait été très souvent utile, surtout une fois son évolution en Flagadoss faite. Maintenant, il restait la plupart du temps à l'arène pour donner des nouvelles des Pokémon de la maîtresse aquatique grâce à ses dons.

L'eau tomba finalement au sol et un Oniglali apparu devant Tenar. Tyla posa une main douce et légère sur le corps glacé du Pokémon et sourit. De base, il était un don de l'armée mizuhanienne pour la féliciter de son grade d'archère mais maintenant, il était devenu son ami. Plus qu'une monture terrestre, il était simplement un Pokémon fidèle à sa maîtresse. En combat, il était d'autant plus redoutable car il surprenait l'adversaire étant le seul Pokémon non aquatique à combattre aux côtés de la championne. Ce problème de ne pas pouvoir nager était d'ailleurs une raison de sa maturité : il entretenait une liaison de respect avec Tyla et ainsi il était là pour la soutenir dans les moments où les autres Pokémon préféraient s'amuser.

Oniglali regagna sa pokéball car l'air était lourd et Staross sortit de la sienne alors que la jeune femme modélisait un Tartard. Ces deux Pokémon avaient un lien de douleur avec la jeune femme car ils étaient le cadeau d'un ancien amour. Elle avait pris soin d'eux car ils devaient devenir grands et robustes pour le moment où elle le reverrait, lui, le bel Ishizu. Après cette épreuve d'archerie, il lui avait confié Ptitard et un œuf. La championne avait tout fait pour les faire s'élever vers une plus grande puissance et elle estimait qu'elle avait rempli une bonne part du contrat. Elle était fière d'eux. Au niveau du combat, elle les avait vraiment bien entraînés et ils étaient des bêtes de combat, presque indestructibles.

La dernière pokéball libéra Hypocéan qui prit la place de Staross. Ce Pokémon était le plus récent Pokémon de la championne et elle n'avait pas encore eu le temps de réellement le découvrir. Elle savait que son évolution l'avait aidé mais pour le moment, il avait rencontré qu'une petite partie des Pokémon de la femme et elle ne savait pas réellement ce qu'il pensait de tout ça. Elle se sentait proche de lui et elle s'excusa envers Tenar de ne pas pouvoir lui en dire plus sur ce magnifique Pokémon.

Pour finir cette partie de l'épreuve, elle sortit un œuf de son sac et le tendit à Tenar. Tyla souhaitait lui montrer qu'elle savait s'occuper d'un œuf et que celui-ci semblait en pleine forme. La magie de la surprise était présente et elle fit comprendre à son acolyte qu'elle ne savait pas encore quel mystérieux Pokémon se cachait à l'intérieur. Grâce aux craquelures, elle pouvait dire qu'il allait bientôt en sortir en tout cas.

« Je vous remercie de m'avoir écouter aussi longuement. J'aimerais si vous me le permettez, vous décrire la pension que j'aimerais avoir et le projet que j'ai autour de celle-ci. »

La future éleveuse était entreprenante, comme à son habitude mais elle devait réellement parler de ce projet qui motivait sa vie actuelle mais aussi de la pension qu'elle avait vu en rêves.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par PNJ le Ven 15 Mar 2013 - 22:05

"Eh bien, eh bien ! s'exclama Tenar, sincèrement impressionnée. Pas encore Eleveuse, et déjà autant de créatures différentes ! Et bien traitées, pour celles que j'ai pu voir."

Il fallait dire que les Eleveurs en herbe n'étaient pas souvent passés par le job de Champion d'arène, et s'ils connaissaient les diverses espèces de Pokémon, n'en avaient pas toujours capturé autant. Néanmoins, à la différence de Tyla, les novices qu'elle avait vus passer avaient généralement des types plus variés parmi leurs alliés. Enfin, en tant qu'ex-Championne spécialisée en Pokémon Eau, on ne pouvait décemment lui reprocher d'être plus calée sur la matière.

Tenar surveillait l'heure, tout en écoutant la jeune femme. Elle semblait assez passionnée par ce qu'elle avait pu apprendre de ses Pokémon et du temps passé avec eux. L’Éleveuse voulait bien l'écouter, mais sa ferme n'allait pas s'occuper d'elle toute seule.

"Je vois que tu es motivée, c'est très bien. Je t'écoute, parle moi de la pension de tes rêves... Mais rappelle-toi que nous n'avons pas toute la journée", ajouta t-elle avec un clin d'oeil complice.

[Je te laisse donc poursuivre, les choses sérieuses commencent après ! :D]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1024

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par Tyla Weathered le Dim 17 Mar 2013 - 13:01

Tyla prit une grande inspiration. Il était vrai que l'explication sur ses Pokémon avait été très longue et elle espérait que si Tenar lui autorisait à faire celle sur sa pension et son projet, elle serait bien moins longue. Au vu du calme plat dont avait fait part Tenar pendant toute cette discussion, la future Eleveuse en avait conclu qu'elle s'était quand même bien intéressée à la vie de la championne et qu'elle avait tenté de comprendre un maximum de leur histoire. Elle fit d'ailleurs part à Tyla qu'elle avait une grosse équipe et que les Pokémon qu'elle avait vu étaient apparemment bien soignés. L'ex-championne sourit : elle était contente que l'on reconnaisse les heures de soin et d'entraînement qu'elle donnait à chacun de ses Pokémon.

Tenar regarda légèrement autour d'elle et fit une mine pressée. Tyla avait-elle durée trop longtemps ? Avait-elle trop raconter son histoire ? Tenar invita finalement la gardienne à raconter son projet autour de la pension mais ajouta la condition qu'elle soit rapide car des choses plus sérieuses les attendait. Tyla fut coupée dans son élan. Des choses plus sérieuses ? Elle se demanda ce que cela pouvait être mais elle espérait tout de même que ce soit autre chose que du ménage ou un quelconque nettoyage de propriété. Même si pour elle, le métier d'Eleveur passait par là, dans son cas, avec sa pension exclusivement aquatique, il lui suffisait d'utiliser sa maîtrise pour nettoyer les différents bassins...

« Je vais donc vous exposer en premier mon projet, vous comprendrez mes désirs autour de la pension derrière. »

L'archère avait été déconcertée par cette dernière petite phrase qui agissait comme une oppression sur elle. La totalité ou presque de son discours était déjà ficelé dans sa tête et cette remarque bousculait bon nombre de plans par rapport à celui-ci. Sans même réfléchir, elle se lança dans celui-ci qu'importe la durée que cela prendrait : si elle était trop longue à le raconter, elle se rattraperait et doublerait d'efforts sur les prochaines tâches.

Ainsi, son projet consistait à rassembler un Pokémon de chaque espèce avec qui elle ressentait un lien plus fort qu'avec les autres. Tyla insista sur ce point car elle ne souhaitait pas que Tenar croit qu'elle allait faire des captures en masse : elle souhaitait simplement trouver un nouvel ami dans chaque espèce Pokémon pour pouvoir analyser l'environnement dans lequel l'espèce vit, son rythme de vie, son comportement, sa reproduction. Elle sortit de son sac un carnet fraîchement lié avec une magnifique couverture bleue portant le symbole de Mizuhan. Tyla expliqua qu'elle allait écrire tout ce qu'elle savait sur les espèces aquatiques accompagné d'un maximum de conseils pour les dresseurs erasiens ou encore de Tenkei.

La fin de son projet fut ses motivations à faire cela. Tyla avoua que posséder toutes les espèces aquatiques était un rêve de petite fille et elle souhaitait réellement accomplir ce rêve. De plus, il lui permettrait dans la pension, d'avoir un catalogue de Pokémon aquatique assez important et d'ainsi pouvoir offrir aux dresseurs souhaitant des Pokémon, l'oeuf d'un Pokémon qu'ils souhaitent vraiment. Dans la tête de la maîtresse aquatique il était certain que certains Pokémon s'accouplait plus rarement que d'autres mais là était le point central de cette envie de tous les rassembler.

« Je vais maintenant vous présentez les premières ébauches de ma pension. J'y ai longuement réfléchi mais un rêve plutôt réel m'a poussé à me lancer dans ce projet. »

Tyla commença à raconter le rêve qu'elle avait vécu quand elle était inconsciente avec Bahia. Elle qui maîtrisait la terre et l'eau allait tout faire pour construire de ses propres mains la pension de ses rêves pour pouvoir ainsi la modeler à sa façon. La localisation de la pension serait très certainement sur un immense terrain situé à la bordure entre Arkan et le Lac du Dragon, un lieu que la championne affectionne particulièrement. Tout cela avait encore le temps d'évoluer et c'était d'ailleurs la seule chose qui risquait de changer réellement car l'agencement de la pension était déjà tout tracé.

Ainsi, la pension représenterait une immense bâtisse en pierres blanches polies. Au soleil, cette bâtisse dénoterait très certainement des maisons alentours et c'était l'effet escompté. A l'intérieur de celle-ci se trouvait une immense pièce de réception qui permettrait aux dresseurs d'accéder à l'extérieur par des baies vitrées ou encore de rester à l'intérieur : en effet, la championne comptait installer quelques chambres en plus de ses appartements personnels pour permettre aux voyageurs de se reposer s'ils le souhaitaient. Ils pourraient ainsi profiter de l'extérieur, des Pokémon ou encore de la nourriture que leur proposerait l'éleveuse.

L'extérieur était composé de trois bassins. A gauche se trouvait un immense bassin, sur près d'une dizaines d'hectares avec une cascade qui prenait sa source dans un rocher se trouvant à ses côtés. A droite se trouvait un autre bassin, cette fois-ci plus petit qui était fait pour les petits Pokémon comme des petits poissons (Barloche, Magicarpe) ou encore des petits Pokémon (Psykokwak, Nenupiot). Un petit chemin était creusé entre les deux au cas-où les Pokémon souhaitaient changer de bassins ou se balader entre les deux.

Le troisième bassin, peut-être le plus intéressant était le bassin à œufs. Il se situait juste avant le bassin pour petits Pokémon et il était composé de petites cases pour accueillir chacun des œufs de la production. Un sourire aux lèvres, elle regarda l'oeuf qu'elle portait dans les mains : l'éclosion était très proche et elle allait bientôt arriver.

« Voilà tout ce que j'avais à dire. Comme vous le voyez je compte limité ma pension au domaine aquatique et en conséquence j'espère ne pas vous décevoir dans ce que nous allons faire maintenant. »

La maîtresse aquatique était gênée. Même si elle avait déjà nettoyé des enclos, elle doutait de pouvoir faire ça rapidement ou encore de pouvoir soigner un Pokémon de type feu par exemple.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par PNJ le Ven 29 Mar 2013 - 21:30

Ténar espérait avoir bien compris tout ce que venait de lui dire son élève. Celle-ci semblait voir les choses en grands, et l'éleveuse espérait que cela ne se retrournerait pas un jour contre elle. C'était une chose d'avoir de grands rêves, c'était une autre de les réaliser tout en gardant les pieds sur terre. Elle souhaitait, en voyant Tyla si passionnée, que l'ex Championne parvienne à atteindre ses buts.

Mais la passion ne faisait pas tout, elle le savait aussi. La Mizuhanienne était motivée, soit, il allait maintenant falloir qu'elle prouve ses compétences. Ténar demanda en premier lieu à voir l'oeuf de son élève. Comme elle le préssentait très justement, il allait éclore bientôt, sans doute dans la journée. Il était chaud et à l'intérieur, on pouvait presque sentir les battements d'un petit coeur. Elle se sentait émue d'avance par ce miracle qu'était la naissance.

Bon. Il fallait réfléchir pour savoir que demander à Tyla pour mesurer ses capacités. La fermière resta silencieuse un instant, pour se laisser le temps de la reflexion.


"Bien, Tyla. A ce que j'ai compris de ce que tu m'as raconté, tu es très portée sur les Pokémon Eau, et l'entraînement au combat. En tant que Championne, ou ancienne Championne, ça ne m'inquiète pas... Mais tu comprends bien qu'il va falloir me prouver que tu es un peu polyvalente.

Être spécialiste de quelque chose, quand on est éleveur, c'est souvent un atout. Néanmoins, la dresseuse professionnelle que tu es doit savoir s'occuper de tout type de Pokémon, et pas seulement pour les entrainer au combat. Tu ne pourras pas refuser tes services à un dresseur dont le Pokémon est vraiment affaibli, quand bien même il serait d'un type autre que Eau, tu vois ce que je veux dire ?

Je vais donc juger de ta capacité à t'occuper d'un Pokémon. Ni entraînement ni soin, je veux juste voir comment tu gères une créature dont tu n'as pas l'habitude, et que tu ne connais pas. Je pense... Oui, il fera l'affaire. Suis-moi."


Ténar conduisit Tyla dans une partie du jardin plus proche de la ferme elle-même. Dans un petit enclos se trouvaient des bébés Pokémon, d'à peine quelques semaines, des Skitty, une Snubull et des Mélo. C'était des Pokémon qu'on trouvait à l'état sauvage dans les alentours du village, l'éleveuse s'occupait régulièrement de certains d'entre eux avant de les relâcher ou de les confier à des dresseurs débutants de Kamiki. Elle s'approcha du Mélo, le prit délicatement dans ses bras, lui murmurant des paroles rassurantes. Le petit n'était pas encore habitué aux humains. Il n'acceptait la présence de Ténar que depuis une dizaine de jours.

"Voila ton exercice. Ce Mélo a aujourd'hui 38 jours. Il est né presque en même temps que ses amis présents dans l'enclos, les connait donc et les apprécie, si cette information peut te servir. Je vais te demander de me montrer comment tu saurais t'occuper d'un enfant aussi jeune.

Je vais aussi t'imposer un exercice continu, qui durera toute la journée. Ton oeuf va bientôt éclore, je pense que tu le sais. Il va donc être temps de veiller sérieusement sur lui, et je veux voir comment tu gères ça."


[Exercice pour le ou les prochains posts : te faire accepter du Mélo, le mettre à l'aise, t'occuper de lui - le nourrir, le brosser, tout ça - sachant qu'il est assez peureux et très jeune. Tu peux l'éloigner de ses camarades si tu le souhaites, ou bien t'occuper de lui avec eux à côté.
Exercice pour toute la suite : A chacun de tes posts, j'aimerais un petit paragraphe sur ton oeuf, l'avancement de son éclosion, ce que Tyla ressent à ce propos.
MP si tu as un doute :) Désolée du retard, prépa oblige.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1024

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par Tyla Weathered le Sam 30 Mar 2013 - 11:10

Tyla écoutait les conseils et méthodes que Ténar souhaitait lui enseigner. Apparemment le fait de ne maîtriser qu'un type de Pokémon était un atout assez conséquent mais aussi un désavantage dans le cas de l'élevage car il fallait être capable de s'occuper de Pokémon même s'ils n'étaient pas forcément de type eau. La dresseuse professionnelle était totalement d'accord avec les dires de sa mentor mais très intérieurement, c'était selon elle un contre sens. En effet qui serait l'idiot qui viendrait confier un Pokémon de type feu à une pension où il n'y avait que des bassins ou des endroits adaptés aux types eau ? La future éleveuse se posait la question et espérait trouver des réponses en la personne de Ténar.

« Pensez-vous que j'ai tort de ne pas réserver un endroit plutôt spacieux plutôt neutres comme des enclos ou de l'herbe pour d'autres Pokémon ? Il est vrai que je n'aie jamais à d'autres Pokémon que des types eau et en vous écoutant, je me rend compte que je vais peut-être vers une impasse. »

La dresseuse reprit finalement ses esprits et expliqua à Ténar qu'elle avait totalement raison et qu'elle allait tout faire pour ne pas la décevoir dans les prochaines épreuves. Pour elle, l'éleveuse professionnelle était là pour lui apprendre les rudiments du métier et elle espérait donc ne pas la décevoir. La déception d'un mentor était la pire des déceptions car elle représentait l'échec de l'apprentissage de l'élève et remettait souvent en cause les méthodes du maître. Elle avait fait de nombreuses fois les frais de personnages qui ne comprenaient pas ses méthodes et qui échouaient donc et elle devait avouer qu'elle n'était vraiment pas pour ce sentiment.

Ténar acquiesça puis lui fit part de la première mission qui l'attendait. Tyla suivit son aînée vers un enclos où se trouvait un petit Melo plutôt timide. L'objectif visé était de s'occuper du petit Pokémon et prendre soin de lui sans entraînement ni réel soin physique. Le but était simplement de voir les capacités de Tyla face à un Pokémon qu'elle ne connaissait que très peu – voir pas du tout – pour voir si elle était vraiment capable d'ouvrir un centre d’élevage. Ténar fini par faire part de l'éclosion quasi imminente de l'oeuf d'Evoli qui n'allait pas tarder à éclore et dont elle devait s'occuper de manière continuelle pour tester ses aptitudes par rapport aux œufs.

D'un simple geste, elle caressa l'oeuf avant de commencer la mission et ressentit le battement du cœur de l'être vivant qui se trouvait dedans. Elle l'entoura d'un petit film d'eau qu'elle chauffa rapidement pour lui montrer un peu d'attention. La chaleur n'était pas très importante et la maîtresse aquatique savait qu'il fallait qu'elle réchauffe l'oeuf de temps en temps pour qu'il arrive à maturation plus rapidement. Une fois qu'elle eut fini cette petite manipulation, elle attrapa l'oeuf, l'embrassa et le posa à ses côtés vers ses affaires qu'elle rapprocha de l'enclos. Ainsi, Tyla pourrait voir les moindres mouvements de celui-ci pendant qu'elle s'occupait du petit Melo.

La dresseuse enleva ses chaussures et mit ses pieds nus au contact du sol pour éviter d'apeurer le petit Pokémon en entrant dans l'enclos brusquement. Tranquillement elle s'approcha de l'enclos et se mit à une distance de sécurité assez importante pour ne pas effrayer le Pokémon. Le petit Melo regarda l'humaine bizarrement avant de s'approcher par curiosité. En évitant tout geste brusque, la maîtresse aquatique préféra attendre que les choses se fassent. Le petit Melo craintif se rapprocha de Tyla et monta sur son genou, puis sur son bras et termina finalement sur son épaule. L'absence de gestes brusques, comme elle pouvait le faire en temps de combat, était une chose qui avait permis un contact aussi facile et elle était très contente d'avoir réussi à faire les prémices de cette mission.

« Bonjour toi, moi c'est Tyla. Et toi, comment t'appelles-tu ? »

Le petit Melo poussa un cri qui entraîna celui de ses congénères d'enclos qui se rapprochèrent à leur tour de l'attraction humaine. Dès que Ténar avait parler de la complicité de Mélo avec les autres Pokémon de son espèce, il était clair pour Tyla que lors de cette épreuve, elle n'allait pas le séparer de ses compères car elle avait peur de terrifier le Pokémon dans ce cas. Même s'ils étaient une petite dizaine, elle avait décidé de prendre soin de lui et de prendre ainsi soin du groupe comme elle l'entendait. Bien que certains auraient pu trouver cela trop dur de s'occuper de dix Pokémon en même temps, c'était pour elle une qualité de l'éleveur de s'occuper de l'ensemble des Pokémon qu'il avait à ses côtés et surtout ceux qui étaient nés le même jour.

Tyla portait maintenant la dizaine de Melo sur son corps et étrangement, cela ne semblait pas lui faire grand chose. Il était certain que les Pokémon ne pesaient qu'un ou deux kilogramme chacun et qu'ainsi elle n'avait pas de réel soucis à se faire de ce côté. Le plus dur était d'arriver à faire rentrer tout le monde sur elle et ça c'était complexe. Une fois que tout le monde était installé, elle se leva délicatement et marcha en dehors de l'enclos. Aucun vent ne venait vers elle et par conséquent elle pouvait se permettre de faire quelques pas dehors en évitant tout risque de maladie.

Le but de cette petite balade était de faire voir un peu le monde qui les entourait aux Melo car ils devaient très certainement n'être jamais sortis de leur tanière à la vue de leur jeune âge. La championne créa le plus facilement possible un petit enclos autour d'elle – grâce à sa maîtrise de la terre – pour éviter que l'un des Pokémon ne parte sans qu'elle ne s'en aperçoive. Elle se mit finalement à genoux et déposa les mains à terre, comme si elle priait, pour faire descendre toute la troupe qui s'était installée sur son corps. Les Melo descendirent en sautant et criant « Meeeeelo » et découvrir réellement ce qu'on pouvait appeler l'herbe.

« Attention, vous devez être sages sinon on rentre à l'enclos. »

Les paroles étaient plus gentilles que menaçantes et pourtant les Pokémon roses semblaient avoir compris le message. La convivialité était très importante dans cet espace et elle espérait bien que Ténar allait voir cela car elle souhaitait vraiment montrer qu'elle en était capable. Le petit Melo qui devait concerner un peu plus particulièrement Tyla se trouvait à quelques pas d'elle et elle se dirigea vers lui pour lui donner une petite caresse. Ayant tous vu les cadeaux qu'elle faisait au Pokémon, l'ensemble de la troupe se rua sur la championne et réclamèrent à leur tour caresses et câlins que la dresseuse leur donna avec le sourire.

Au bout d'une demi-heure et au vu de leur jeune âge, les Pokémon avaient arrêtés de courir de partout et semblaient fatigués. Tyla les attrapa les uns après les autres et les déposa dans l'enclos où elle les avait trouvés initialement. Un à un, elle passa une brosse dans leurs cheveux et leur donna quelques papouilles. Elle était contente de ce qu'elle avait fait et les Pokémon, bien qu'un peu fatigués, semblaient tout aussi contents d'avoir fait tout cela. Il était certain pour la jeune femme qu'elle ne devait pas s'arrêter à si peu de soin et elle eue soudainement une idée.

Tranquillement, elle se leva et prit l'oeuf chaud dans ses mains avant de le déposer au centre des Melo. Elle savait par expérience que lorsqu'un œuf arriva dans une troupe d'amis, les Pokémon étaient souvent fascinés de pouvoir entendre un cœur qui allait battre à l'unisson avec les leurs. Tyla caressait tranquillement l'oeuf et les Melo vinrent un à un toucher l'oeuf de leurs petites mains. Le calme plat était apparu dans la pièce alors que tous étaient obnubilés par l'objet ovale. L'idée avait été bonne et elle fut rassurée de voir qu'une fois encore elle avait fait les bons choix.

Alors qu'elle comptait sortir l'oeuf et laisser les Pokémon se reposer, les Melo se mirent en cercle autour de celui-ci et s'attrapèrent les mains. Tournant en rond et chantant, ils semblaient bénir le petit Pokémon – encore inconnu de Tyla – qui allait arriver. Elle espérait simplement qu'il naisse bien et qu'il se plaise dans ce monde.

« Merci à tous... »

Quelques larmes coulaient sur les joues de l'ex-championne qui était émerveillée du spectacle et de la convivialité qui régnait dans l'enclos. Elle demanda aux Melo de s'approcher et déposa à nouveau câlins et bisous sur les corps roses avant de dire au revoir – peut-être pour simplement quelques instants – et quitter l'enclos. La dresseuse se dirigea vers Ténar pour lui demander ce qu'elle pensait de tout cela et préféra faire une auto-analyse pour tenter de progresser.

« Je pense que pour une première fois, je m'en suis plutôt pas mal sorti. J'ai remarqué qu'après la petite sortie de l'enclos la plupart étaient plutôt fatigués et c'est peut-être le bémol de mon épreuve. L'épisode de l'oeuf m'a énormément marqué et j'ai trouvé ça magnifique, je vous en remercie. »

La future éleveuse se tut et déposa un baiser sur le corps chaud qu'elle portait dans les mains. Qui allait sortir de cette forme ovale ?


_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par PNJ le Sam 30 Mar 2013 - 13:23

La fermière avait observé longuement Tyla, patiemment, sans faire le moidre geste ou commentaires. La jeune femme s'en sortait bien, avait réussi sans trop de mal à se faire accepter par le petit groupe. Elle montrait des capacités d'écoute, d'attention et d'adaptation. Les Mélo étaient même allés jusqu'à bénir de leur chant le Pokémon à naître ! C'était très bien, pour le moment.

"Je ne t'ai pas répondu tout à l'heure, commença Ténar alors que Tyla achevait son auto-critique. Je ne dis pas qu'être spécialiste te conduira à une impasse. En travaillant avec ardeur, tu te feras un nom en temps qu'Eleveuse de Pokémon Eau. La plupart de tes client viendront te voir pour cette réputation. Mais tu devrais peut-être, effectivement, prévoir une zone où d'autres types de Pokémon pourront se reposer. Je vais te donner un exemple. C'est une anecdote qui nous est arrivée il y a quelques années, ici, à ma ferme. Nous nous occupons surtout de petits Pokémon, pour des concours par exemple, mais aussi de Wattouat et d'Ecremeuh dont nous vendons la laine et le lait, parfois même la viande... C'est une facette du métier, même si tous les Eleveurs ne le font pas. Eh bien figure toi qu'un jour, un dresseur est arrivé avec un Pokémon très mal en point. Un Tyranocif ! Nous avons dû nous arranger pour nous en occuper quelques jours, dans notre petite ferme, le temps de faire venir un Guérisseur. Tout ça pour dire qu'il faut savoir se préparer aux imprévus, et savoir réagir en toutes circonstances."

Ténar se mit à rire à ce souvenir. Quel fiasco cela avait été ! Le pauvre bougre de dresseur était incapable de reprendre la route avec son Pokémon aussi affaibli, et personne à la ferme n'avait eu l'envie de l'envoyer voir ailleurs sous pretexte qu'ils n'étaient pas habitués à d'aussi gros Pokémon. Ils s'étaient pliés en quatre, avaient rassemblé vaches et moutons dans une même zone, pour permettre à l'imposante bête de se reposer dans un enclos pour lui tout seul ! Ca avait duré trois jours comme ça, trois jours durant lesquels il avait fallu redoubler d'attention pour chaque bête de leur troupeau, à qui l'étroitesse de l'enclos commençait à peser, jusqu'à ce qu'un Guérisseur de Seian n'arrive et ne se charge du blessé...

"Mais bref, peut-être n'auras-tu jamais à subir quelque chose comme cela. Alors... Je pense que tu t'en sors bien, pour le moment. Que vais-je pouvoir..."

"Ténar !!"

Une jeune fille venait de sortir en courant d'une étable. Elle paraissait paniquée, au bord des larmes. La fermière se raidit, mais ne sembla pas surprise par l'arrivée déboulante de sa jeune assistante. Celle-ci s'arrêta devant les deux femmes en pleine épreuve, sans se soucier de les déranger. Elle souffla quelques secondes et leur parla d'une voix tremblante.

"Ténar... Je crois que... c'est bientôt..."

Elle ne put en dire plus avant que les larmes n'apparaissent au coin de ses yeux. Ténar lui attrapa les épaules avec un regard triste, puis se tourna vers Tyla.

"Je crois que le destin vient de choisir l'exercice suivant pour moi. J'en suis désolée, cela risque d'être un peu brutal, mais c'est aussi une facette de notre métier. Nous avons un Pokémon qui est tombé gravement malade, dernièrement. C'est une vieille Wattouat, et il n'y avait plus rien à faire. Elle est en train de mourir, et nous nous devons d'être autour d'elle pour ses derniers instants. La vie est un miracle que nous cotoyons souvent, et la mort en est la contre-partie. Il faut aussi savoir la gérer. Suis-moi, s'il te plait."

L'Eleveuse avait pris un ton très doux, pour parler. Elle conduisit Tyla dans l'étable, suivie par la jeune fille. L'ambiance morose était presque palapable. Séparée de ses semblables, une Wattouat semblait effectivement en mauvais état, très affaiblie. Sa mort semblait très proche, sa respiration était rauque.

"J'aimerais que tu sois à ses côtés jusqu'à son dernier souffle... et que tu rendes son voyage vers l'Au-delà le plus calme et serein possible."

[Tu réponds vite :O Tu n'as pas bien lu mon précédent post, cependant, il n'y avait que un Skitty, un Snubull et un Mélo dans l'enclos. Tant pis, je me suis adaptée en éditant ;) Pas grave.
Exercice : Assister la Wattouat mourante.
N'oublie pas l'oeuf ;)]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1024

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par Tyla Weathered le Sam 30 Mar 2013 - 17:07

Une assistante de Ténar arriva en trombe juste après que la mentor est fait le point sur l'épreuve qui avait apparemment été un succès. Ténar n'avait rien trouvé à dire sur les actes de Tyla et cela signifiait au moins qu'elle n'avait commis aucune faute grave. L'ex-championne se rapprochait donc peu à peu du but qu'elle s'était fixée et ainsi, elle allait bientôt devenir une éleveuse reconnue. Elle était certaine que d'autres épreuves l'attendait encore et le fait que l'assistante revienne paniquée était le signe que le destin avait choisi la prochaine épreuve.

En effet, la prochaine épreuve n'était autre que d'assister un Wattouat dans ses derniers instants pour éviter qu'il ne quitte ce monde seul. En temps de guerre elle avait vu de nombreuses personnes et de nombreux Pokémon périrent mais elle ne les avait jamais vraiment accompagné vers le chemin de la mort. Admettre qu'elle allait aider un Pokémon a mourir n'était pas chose facile et elle espérait donc qu'elle serait capable de surmonter cette épreuve qui risquait de ne pas être facile à vivre. Néanmoins, pour réussir à devenir une éleveuse elle devait passer par là et décevoir Ténar était encore une fois inconcevable.

La dresseuse se mit en position assise, sur ses genoux, aux côtés du Wattouat. Des larmes de détresse remontaient à ses yeux mais la jeune femme les bloquait. Elle devait montrer à ce Pokémon qu'elle était forte pour deux et qu'elle serait forte pour lui. Elle caressa donc doucement son pelage et sourit au Pokémon qui émit un petit cri en retour. Le Pokémon était malade mais il ne voulait pas qu'on se souvienne de lui comme ayant été le Pokémon mort de cette maladie. Comme tout malade ou tout être vivant se préparant à mourir il voulait qu'on se souvienne de lui comme quelqu'un de bien ou quelqu'un d'exceptionnel.

La femme tentait donc de faire son maximum pour faire de ces instants quelque chose d'unique. Doucement, elle se mit à chantonner un air erasien, signe de bonheur. Elle savait que toute personne ayant vécu à Erasia connaissait obligatoirement ce fredonnement qui était à la base une sorte de chanson que l'on chantait aux enfants pour qu'ils s'endorment calmement et qu'ils pensent à autre chose que les monstres qui pouvaient se trouver au-dessous de leur lit. Tyla monta peu à peu la voix pour entraîner les autres personnes de la pièce, à chanter à leur tour.

Finalement, toutes les personnes de la pièce chantaient comme pour aider le petit Wattouat à sortir de ce moment pénible. Pour la dresseuse, être dans une pension était être dans une famille et quand un membre de la famille venait à quitter ce monde, tout le monde devait se trouver là, présent.

« J'aimerais si possible que les Pokémons les plus mûrs assistent à ce moment pour aider Wattouat. »

La gardienne avait parlé calmement et elle savait que ce qu'elle demandait était peut-être inconcevable pour certains mais de nombreux Pokémon venaient de l'extérieur de la pension et avaient déjà été familiarisés avec la mort. Ainsi, les portes s'ouvrirent et le soleil vint frapper le Pokémon, comme un ange tombé du ciel. Deux ou trois Pokémons firent leur apparition. Des Skitty, des Lainergies venaient en petit troupeau et se placèrent autour du Pokémon mourant qui semblait plutôt content de la tournure que prenait les événements.

A y réfléchir le moment avait plutôt l'air d'une fête qu'un décès mais si l'on réfléchissait bien, la mort n'était qu'un pas vers une autre vie. Tyla croyait en cette résurrection perpétuelle des êtres et eue aussitôt une idée par rapport à cela. Sans arrêter de caresser le pelage du Pokémon elle utilisa sa maîtrise pour faire venir l'oeuf d'Evoli qui était posé à côté d'elle dans ses bras. Alors qu'elle touchait à peine l'oeuf du bout de ses doigts, elle sentait encore plus le cœur battant du Pokémon qui se trouvait à l'intérieur et tout cela lui réchauffait le cœur.

Elle déposa l'oeuf devant le Pokémon électrique et déposa une patte de celui-ci sur l'oeuf. Les vibrations de l'être vivant étaient impressionnantes et étaient vraiment communicantes. Par ce geste, la dresseuse espérait que l'énergie de Wattouat se transmettrait à l'oeuf comme si une part du Pokémon mourant allait se déverser dans l'âme du futur nouveau-né. Lorsque Tyla pensa que le lien était construit, elle déposa un énième baiser sur l'oeuf avant de l'écarter sur le côté et de se remettre en place. Le souffle du Pokémon se faisait de plus en plus rare et l'humaine se doutait que l'ange de la mort allait venir chercher le pauvre être qu'elle caressait.

Sans attendre, elle attrapa le corps du Pokémon électrique qui se déchargea en électricité sur ses bras. La femme se mordit la lèvre mais encaissa les blessures comme si elles n'avaient pas existé. Elle se rendit dehors et trouva un coin d'herbe joli où elle déposa tranquillement le Pokémon. Il était très certainement né dans ces terres et selon elle, il devait mourir ici plutôt que de mourir dans un enclos où la maladie avait régné. L'humaine reprit finalement ses caresses et se mit en position assise de nouveau pour pouvoir être là lors du dernier souffle du Pokémon.

La respiration devient haletante mais étrangement le Pokémon ne s'énervait pas. Le mouton resta calme et silencieux même quand la respiration devenait difficile. La femme tentait de l'accompagner et faisait de son mieux... jusqu'au dernier souffle. La future éleveuse continua de caresser doucement la laine même si elle avait compris que tout était fait. C'était son premier vrai départ et elle devait avouer qu'elle n'était pas encore prête pour en vivre un à nouveau. Dire au revoir à un Pokémon qu'elle n'avait pas connu était dur alors que serait le départ de l'un de ses compagnons de vie ?

Elle se leva tranquillement, les bras en sang en conséquence de l'électricité qui avait frappé sa peau. L'élementaliste utilisa son pouvoir de l'eau pour nettoyer le sang pour éviter que l'on voit qu'elle s'était blessée en portant le mourant. Elle réprima sa tristesse mais gardait néanmoins une mine maussade. Regardant vers Ténar, elle ajouta quelques mots.

« J'aimerais enterrer la dépouille si vous n'y voyez aucun inconvénient. Montrez moi l'endroit à choisir. »

Tyla baissa la tête en signe de respect pour Ténar. Elle ne souhaitait pas dicter sa loi à la femme qu'elle considérait comme supérieure mais elle se devait d'accomplir ce geste pour le Wattouat qui n'était plus de ce monde. Ténar lui montra l'endroit et elle prit une pelle pour creuser un petit antre qui pourrait accueillir le corps mourant du Pokémon. L'archère déposa le corps du Wattouat à l'intérieur avant de fermer le trou et d'y déposa un morceau du lainage du Pokémon électrique pour qu'on se souvienne de lui. Elle se leva finalement et déposa une simple larme avant de rejoindre Ténar qui se trouvait à l'extérieur.

Elle attrapa l'oeuf du Pokémon qui semblait s'être réchauffé encore un peu plus. L'éclosion semblait imminente et elle espérait qu'elle serait pour bientôt pour que Ténar puisse l'aider à comprendre tout ce qu'il fallait faire pour prendre soin du nouveau-né. Tout cela était important pour elle.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par PNJ le Sam 30 Mar 2013 - 22:23

L'Eleveuse ne cachait pas ses larmes, même devant Tyla, qui était pourtant presque une étrangère. En silence, elle la prit dans ses bras un instant, sans penser que cela était peut-être gênant pour l'apprentie. Ténar avait bien vu sa douleur, son humanité lorsqu'il avait s'agit de sortir la créature mourante, son courage. Des qualités qui étaient appréciables en toutes occasions, mais particulièrement dans un cas aussi spécial que celui-là. Elle lui en était infiniment reconnaissante.

"Cette Wattouat, murmura t-elle, était l'une de mes premières bêtes. Une amie, presque. C'était une tête de mule, qui a toujours refusé d'évoluer, mais elle était courageuse... Je te remercie de toute l'attention que tu lui as portée. La tâche suivante sera moins éprouvante, moralement."

Elle aussi avait été secouée par la mort de sa Pokémon. Globalement, elle était assez satisfaite des compétences de Tyla en ce qui concernait son comportement avec les Pokémon. Que lui restait-il à contrôler ? Peut-être... Il fallait voir comment elle agissait lorsqu'elle devait s'occuper de beaucoup de créatures, pour des choses aussi basiques que les repas. Oui, elle allait continuer par ça. En plus, midi approchait.

"Tu vas maintenant nourrir toute ma petite bande. Les sacs de nourriture sont dans la réserve, ajouta t-elle en désignant une grange. Outre les bébés et les Wattouat que tu as pu voir, nous avons des pensionnaires dans le jardin et des Ecremeuh dans l'étable. C'est une épreuve de vitesse et de raisonnements. Tous n'aiment pas les mêmes choses, il va te falloir trouver quoi choisir pour chacun. De plus, quand ils voient que nous commençons à en nourrir certains, ils s'impatientent rapidement pour avoir leur part."

Ténar indiqua à Tyla le nombre de Pokémon qu'elle avait à nourrir, les emplacements des mangeoires - 9 petites dans le jardin, où étaient répandus les pensionnaires, et 2 grandes dans l'étable, pour les troupeaux. Les bébés avaient leur propre grande mangeoire dans leur enclos, et prenaient une nourriture spéciale, quelque soit leur préférence. "Pas assez grands pour avoir le choix du menu", précisa la fermière en riant.

"Si tu as le temps, tu peux aussi en profiter pour nourrir tes propres Pokémon. Nous mangerons notre part après ton travail. Tu as une demie-heure pour faire tout ça. Si tu as une doute quand au choix des régimes de chacun, je peux t'aider."

[Exercice : Tu dois nourrir tous les Pokémon * Gotta feed them all !*. Il y a donc les bébés que tu as vus plus tôt, avec une nourriture spéciale bébé, les 9 pensionnaires qui se promènent et qui ont chacun leur préférence, je te laisse choisir celles-ci ainsi que les espèces de Pokémon... Et les troupeaux de Wattouat/Lainergie et d'Ecremeuh. Il faut le faire assez vite pour éviter que certains d'entre eux ne s'énervent parce qu'ils ont faim !
Eh oui, c'est un peu basique comme épreuve, mais un éleveur doit bien passer par là ;)]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1024

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par Tyla Weathered le Dim 31 Mar 2013 - 11:37

Ténar attrapa Tyla dans ses bras sans gênes pour pouvoir pleurer dans les bras de quelqu'un. Tyla retint ses larmes à nouveau ne souhaitant pas montré de marques de faiblesse et resta là pour soutenir sa mentor qui avait besoin de soutien en ce moment difficile. L'éleveuse expliqua à son élève que Wattouat était l'un de ses premiers Pokémon et qu'elle attachait donc une dimension plus sentimentale à la perte de l'un de ses amis. L'ex-championne comprit parfaitement la situation de son acolyte et préféra ne pas penser au moment où cela lui arriverait concernant Wailord par exemple.

Cette partie était à nouveau réussite même si elle avait été difficile pour la dresseuse qui espérait que les prochaines seraient moins éprouvantes moralement. Heureusement, Ténar lui donna les nouvelles instructions : elle devait remplir les mangeoires de neuf Pokémon, plus celles des troupeaux et enfin celles des petits Melo, Snubull et Skitty qui n'étaient encore que des bébés et qui avaient donc une alimentation adaptée pour leurs besoins. Tyla devait donc réfléchir à l'ordre dans lequel elle le faisait pour éviter de se faire surprendre et ainsi elle pourrait réussir la mission de tout remplir en une demi-heure.

Ténar pointa les sacs de nourriture qui s'entassaient dans la réserve. Pour commencer, elle se décida à nourrir les petits Pokémon avec leur nourriture spéciale pour éviter de se tromper dans la nourriture et donc de les dégoûter de manger. Si elle se trompait pour d'autres mangeoires ce n'était pas forcément très grave et cela serait un problème de goût plutôt qu'un problème vraiment important. Elle attrapa donc le sac qui portait la mention « jeunes Pokémon » et déposa une sorte de soupe de baies où de nombreuses baies se trouvaient à l'intérieur, totalement écrasées. Sans dents, les petits Pokémon devaient avoir du mal à manger et ainsi, cette nourriture était parfaite pour eux. De plus, elle devait très certainement être constitué d'aliments adaptés au bon développement de leur métabolisme.

Avant de quitter l'enclos elle déposa quelques caresses aux Melo avec qui elle avait joué et se dirigea par la suite vers la réserve où elle attrapa la nourriture des troupeaux. Sa stratégie était qu'entre un troupeau en furie et neuf Pokémon en furie, elle préférait prendre les neuf Pokémon plutôt que le troupeau pour éviter de se faire du mal. Agile et musclée, elle attrapa donc les deux sacs des deux troupeaux – de Wattouat et Ecremeuh – et se dirigea vers celui des Wattouat. Elle vida la sachet de ce qui semblait être des baies rouges dans la mangeoire puis se dirigea vers la mangeoire du deuxième troupeau. La dresseuse exécuta le même travail et déversa cette fois-ci ce qui semblait être du foin ou de la paille, que l'on trouvait principalement dans les champs.

A vue d'oeil, elle avait utiliser dix minutes du temps imparti et déjà elle entendait que les Pokémon des enclos commençaient à s'énerver. Un Granbull à l'allure plutôt imposante vint frapper sa barrière pour montrer qu'il souhaitait manger. Bien qu'elle n'était pas sujette aux menaces, dans le cas présent, la dresseuse devait s'activer pour éviter que le Pokémon ne se blesse ou qu'il crie assez fort pour que Ténar entende ses hurlements. Elle devait réussir pour montrer ce qu'elle valait et en conséquence, elle n'allait pas abandonner de si tôt.

Elle retourna à la réserve juste après avoir rempli l'eau des troupeaux grâce à sa maîtrise. Contrairement au personnel de la pension qui devait aller puiser l'eau dans le puits, il lui suffisait d'utiliser sa maîtrise pour que le niveau de l'eau monte et elle en profita donc. A la réserve elle attrapa trois sacs de baies, bien plus petits et se dirigea vers les petits enclos contenant chacun un Pokémon qu'elle devait nourrir. Avant de verser la nourriture dans les mangeoires elle devait réfléchir pour ne pas faire de bêtises.

Après petite réflexion, elle déposa le sac de baies bleus dans la mangeoire de Granbull puis un sac de baies oranges qu'elle partagea entre la mangeoire d'un Skitty et celle d'un Zigzaton. Il lui restait donc six mangeoires a remplir mais elle semblait ne pas avoir pris les bons sacs pour les remplir. Le chemin retour vers la réserve fut rapide mais lui avait malgré tout fait perdre du temps : elle se devait d'analyser les sacs à la réserve pour pouvoir donner les bons aliments aux bons Pokémon. Elle choisit finalement un sac pour chacun des habitants des enclos et se dirigea vers l'extérieur à nouveau.

Sans s'accorder un nouveau temps de réflexion, elle déposa un sac de baies vertes dans la mangeoire d'un Bulbizarre puis un sac de baies marrons dans celle d'un Roucool puis d'un Piafabec. Elle déposa aussi un sac de baies vertes dans la mangeoire d'un Tournegrin. Il lui restait deux mangeoires à remplir et elle ne savait absolument pas ce qu'elle allait pouvoir mettre dedans. Malheureusement le temps lui était compté car il devait lui rester un peu plus de cinq minutes pour terminer sa tâche en temps et en heure.

« Bon Tyla, réfléchis. »

Elle regarda les deux enclos : l'un contenait un Rhinocorne, Pokémon un peu inadapté à la pension et l'autre contenait un Pokémon inconnu de la jeune femme : la dresseuse conclut que ce Pokémon venait du continent qui était apparu et elle ne connaissait rien de ce Pokémon. Au vu de sa tête, il ressemblait plutôt au Zigzaton et elle lui mit donc les baies de la même couleur que lui. Elle espérait ne pas se tromper mais elle était quasiment certaine qu'elle allait vers le bon chemin. Suivre son instinct était primordial pour elle et c'était pourquoi elle avait fait cela.

Il lui restait plus qu'à choisir le contenu de la dernière mangeoire et elle opta pour des baies grises qui semblaient plus adaptées à des Pokémon robuste. Déposant le dernier sac, elle utilisa simplement sa maîtrise pour remplir tous les abreuvoirs et se dirigea vers la réserve où elle rangea tous les sacs. Fermant la réserve, elle se dirigea vers ses affaires car elle devait récupérer le petit œuf et veiller sur lui le temps qu'il éclose. Ténar devait être à ses côtés lors de l'éclosion pour l'aider à effectuer les premiers soins.

Attrapant l'oeuf, elle le caressa comme à son habitude. L'oeuf était très chaud, peut-être trop et cela semblait bon signe pour la championne. Sans attendre elle se dirigea vers Ténar et fit touché l'oeuf à l'éleveuse pour savoir ce qu'il arrivait réellement. Etait-ce l'heure de l'éclosion ou pourraient-elles avoir le temps de manger un bout avant ?

« Ténar, j'ai fini la tâche que vous m'avez confié inextremiste. Je ne connaissais pas l'espèce de petit rat venant de l'autre continent – Ratentif – donc je lui ai donné ce que j'ai jugé bon. Mon problème maintenant est que je crois que l'éclosion va bientôt avoir lieu. »

Délicatement, elle tendit l'oeuf à la mentor pour avoir les conseils résultant de son expérience.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par PNJ le Dim 7 Avr 2013 - 22:40

Tyla avait certes eu peu de temps, mais elle avait géré la situation relativement bien. Ténar n'avait dû passer derrière elle qu'à deux reprises, pour le Rhinocorne et le Ratentif. Le premier, malgré sa couleur, avait une sainte horreur des baies grises, trop fades à son goût. Il les détestait à ce point qu'il aurait été capable de mourir de faim plutôt que d'y goûter. Le second au contraire était prêt à manger tout et n'importe quoi, mais son dresseur avait bien insisté - uniquement de la nourriture venue du Nouveau Continent. Son estomac n'était pour le moment pas apte à manger quelque chose venu d'en bas. Dans ce second cas, l'apprentie n'avait aucun moyen de le savoir, mais pour ce qui était du premier, elle aurait dû prêter plus attention aux goûts et aux choix du pensionnaire. La Fermière n'hésita pas à lui en faire le reproche à la fin de son exercice.

"Tu as voulu aller vite, c'est bien, puisque cela faisait partie de l'exercice. Mais n'oublie pas qu'avant de faire partie d'une espèce précise, chacun de tes pensionnaires est un individu à part entière. Il faut qu'il y ait un minimum de contact entre lui et toi pour que tu puisses t'en occuper de façon optimale."

Les autres Pokémon du jardin, même s'il n'avait pas forcément eu ce qu'ils souhaitaient manger exactement, avaient été nourris correctement, aussi Ténar ne tint pas rigueur de cet écart à Tyla. Par ailleurs, quelque chose d'important arrivait, la naissance du nouveau compagnon de la jeune femme. L'ex-championne montra l’œuf à sa mentor, interrogative. Allait-il éclore sous peu ? Un coup d'oeil à la coquille, et une caresse légère, suffirent à répondre.

"Oui. Oui, il va falloir retarder un peu notre déjeuner, ton Pokémon va naître. Prochain exercice : l'aider à venir au monde dans les meilleurs conditions. Rien de mieux que l'instinct maternel dans ce cas là. Je vais m'écarter un peu, car comme tu le sais, la première personne que verra ce petit à l'éclosion deviendra sa seule et unique "maman". Sa mère biologique n'aura plus qu'une place secondaire dans son cœur, surtout si, comme je le pense, ce n'est pas elle qui l'a couvé. Ton Pokémon va avoir besoin de chaleur, de tendresse et d'attention jusqu'au bout. Je serai là si tu as besoin d'aide. Ca ne devrait pas être ni long ni insurmontable, Tyla, j'en suis sûre."

En effet, la coquille commençait déjà à se fendiller. Outre le fait qu'il fallait que le bébé s'attache à Tyla et non à elle, Ténar avait reculé d'un pas pour une autre raison. Ca allait être un grand moment pour la jeune fille, un moment qu'il fallait qu'elle vive pleinement par elle-même. Il n'y avait aucune raison pour qu'elle ne s'en sorte pas. Après tout, la plupart des Pokémon sauvages viennent au monde seuls et s'en sortent très bien, donc la tâche de la Mizuhannienne n'allait pas être trop lourde.

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1024

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par Tyla Weathered le Sam 13 Avr 2013 - 11:57

L'épreuve de la nourriture était terminée et elle restait l'épreuve la moins réussie... Cela n'étonna pas Tyla quand Ténar du repasser derrière elle pour changer quelques nourritures sous peine de tuer un des Pokémons car la jeune femme avait versé des sachets sans trop savoir ce qu'elle devait faire. De plus, nourrir neuf Pokémons dont elle n'avait aucun lien amical en si peu de temps... c'était de l'ordre du suicide. Lorsque Ténar l'a réprimanda, elle fit une mine compréhensive parce que dans son cerveau, elle notait tout les commentaires qui lui étaient faits pour pouvoir les utiliser lorsqu'elle aurait sa propre pension. Il était vrai qu'elle avait négligé le fait que tous les Pokémons n'étaient pas simplement des catégories (des espèces) mais qu'ils étaient aussi des êtres vivants et qu'ils avaient leurs goûts et préférences comme en ont les humains.

L'agitation autour de l'oeuf d'Evoli fit légèrement paniquée la future éleveuse qui tentait tant bien que mal de garder son calme. Ténar acquiesça lorsqu'elle demanda si le moment était venu et dit clairement à Tyla que c'était une nouvelle partie de l'épreuve. La dresseuse savait parfaitement que ce moment était le sien et qu'il n'y aurait aucun soucis mais elle avait peur. Peur de faire une bêtise lorsque le Pokémon pointerait le bout de son nez. Peur de l'apeurer. Peur qu'il soit mort né. Peur que ce soit un Pokémon avec une malformation. Toutes ces idées perturbaient la gardienne qui s'agitait. Néanmoins, elle se devait de rester calme et d'agir en vraie éleveuse.

Elle déposa l'oeuf dans la paille et le coinca pour éviter qu'il ne glisse. Déposant une main sur l'oeuf, elle le caressa délicatement et sentit toute la chaleur de cet être qui souhaitait sortir et vivre dans le monde erasien. Tyla continuait déposant ses mains chaudes sur le corps encore plus chaud et tentant de créer un premier lien maternel avec le Pokémon qui se trouvait à l'intérieur. Elle avait entendu – et Ténar venait lui confirmer – que la première personne que voyait un Pokémon était la nouvelle mère ou le nouveau père de celui-ci car le nouveau-né considérait le premier être vivant qu'il voyait comme quelqu'un d'unique.

Tyla se perdit dans ses pensées, tout en continuant à créer le lien fort qui allait l'unir à ce Pokémon. Elle repensa aux œufs d'Arakdo et de Coquiperl qu'elle avait jadis eu. Tous avaient éclos et étaient restés dans leurs états de base, sans réellement s'entraîner au combat alors que l'un pouvait devenir un Maskadra et l'autre pouvait choisir entre Serpang et Rosabyss. Avec l'éclosion de cet œuf, la dresseuse se promit de s'occuper de tout ses Pokémon, sans exception, et de tenter de les combler au maximum plutôt que de les laisser seuls, dans leur coin...

Le bruit du première craquelure surprit Tyla qui arrêta de caresser l'oeuf. Plus que quelques minutes et le Pokémon sortirait. Une nouvelle craquelure apparue sur l'oeuf et fendit celui-ci sur la totalité d'une face. Après une petite minute, tout l'oeuf était fendillé et une lumière importante se dégagea celui-ci. La lumière ressemblait fortement à celle des évolutions et étrangement, c'était comme si elle avait le même effet : cela resterait très certainement un grand mystère qu'un jour peut-être, dans un futur lointain, des dresseurs arriveraient à les comprendre.

La lumière s'arrêta et l'oeuf était totalement détruit. Un petit Pokémon totalement entouré d'un liquide visqueux se trouvait là, devant elle. Ce Pokémon n'était autre qu'une magnifique petite Evoli, très certainement une descendance de Genki, la Mentali de Nina qu'elle avait vu combattre à l'arène. Lors de ce moment, Tyla était tout à fait contente de recevoir ce cadeau de la part de la militaire et la remerciait de tout son cœur car elle adorait depuis très longtemps ce Pokémon et elle n'avait jamais réellement eu le temps d'en croiser et d'en capturer un. Aujourd'hui, elle était heureuse, c'était certain.

Tyla se mit au boulot. La petite Evoli semblait évincée par toute cette lutte qu'elle avait du entreprendre pour venir au monde et elle restait allongée, sans bouger. La championne sentait sa respiration de manière légère – comme chez tous les bébés – et elle se devait d'enlever ce liquide avant que sa nouvelle Pokémon ne s'étouffe avec celui-ci. Tranquillement, elle entoura sa main d'une fine couche d'eau et elle caressa le corps d'Evoli pour enlever tout ce liquide visqueux qui devait très certainement être une sorte de placenta comme celui que les humaines déversent lorsqu'elles mettent au monde un enfant.

Le corps totalement nettoyé, la future éleveuse continua ses gestes de caresses et après quelques instants, elle attrapa la petite Evoli qui ouvrit les yeux. Un petit couinement de plaisir fit comprendre à la dresseuse qu'elle avait bien agit. Ce moment était tout simplement merveilleux et Tyla ne put s'empêcher de verser de nouvelles larmes, de joie cette fois-ci. Le bonheur avait remplacé la tristesse mais elle n'oubliait pas pour autant la mort du Wattouat et décida d’appeler son Evoli par le même prénom : Oneki. Se tournant vers Ténar, elle préféra lui demander avant de faire quoique ce soit, pour éviter de l'offusquer.

« Puis-je appeler ma petite Evoli Oneki, en mémoire de votre amie ? »

La demande était particulièrement étrange il était vrai mais l'archère se sentait concernée par la mort du Wattouat et voulait lui rendre hommage. De plus, peut-être qu'après avoir touché l'oeuf, la petite Evoli était peut-être la réincarnation du Wattouat maintenant défunt. Qui pouvait le savoir ?

Alors qu'elle finissait de formuler cette demande, la petite Evoli s'était assoupie dans les bras de Tyla, qui préférait la garder dans ceux-ci plutôt que de la laisser seule ici. Elle se tourna donc vers Ténar pour voir ce qu'elles allaient faire maintenant.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par PNJ le Sam 13 Avr 2013 - 13:01

Tyla s'en sortait bien, très bien même. Ténar assistait à ses efforts sans intervenir. Elle ne fit aucun mouvement susceptible de gêner l'apprentie. Elle demanda simplement, d'une mimique silencieuse, à l'un de ses assistants d'apporter quelque chose à manger pour la Mizuhannienne, le nouveau-né, et elle-même. On sentait un mélange d'appréhension dans tous les actes de l'ex-Championne, exactement comme une mère en train d'avoir son premier enfant. Instinctivement, chaque femelle sait comment il faut agir. Mais les femmes humaines, ayant une conscience plus poussée que certaines autres créatures, sont plus sujettes aux inquiétudes. Sera t-il en bonne santé ? Vais-je savoir m'en occuper ? Serai-je une bonne mère ? Ces questions semblèrent tirailler la jeune femme quelques instants, puis l'instinct reprit le dessus.

Après quelques minutes de soin, une petite Evoli vint au monde. La créature, ayant existé jusqu'alors que sous la forme d’œuf, subit coup sur coup le froid de l'air ambiant, la sensation de la paille sous sa fourrure, les bruits tout autour d'elle. Venir au monde était parfois un traumatisme, qu'on oublie souvent, mais amoindri par la chaleur d'une âme alliée à proximité, l'âme maternelle. Tyla avait fait un excellent travail de ce côté là. Le nouveau-né semblait en pleine santé.


« Puis-je appeler ma petite Evoli Oneki, en mémoire de votre amie ? »

Oneki. Ce nom pinça le cœur de Ténar, qui n'en montra rien cependant. Sans doute était-ce l'un des assistants qui avaient prononcé le nom un peu plus tôt. La fermière sourit.

"Tu comptes en faire un Voltali ? Peu importe, bien sûr que tu peux. Je te remercie de... cet hommage."

De ce qu'elle connaissait de Tyla, elle la voyait plutôt entraîner l'Evoli dans le but de la faire évoluer en Aquali, voire en Givrali. Oneki serait un nom qui conviendrait, de toute façon. Et si c'était celui qu'avait choisi la jeune femme, alors il conviendrait d'autant mieux. En regardant la petite Oneki dans les bras de sa "maman", Ténar songea qu'il était temps de conclure.

"Bien, Tyla. Nous avons passé toute notre matinée sur cette épreuve, et je crois que tu vas avoir d'autres choses à faire de ton après-midi. Je t'ai fait porter des sandwiches et de la nourriture pour bébé - du lait d'Ecremeuh tout frais. Tu peux profiter de l'après-midi ici, si tu le souhaites. En tout cas, je pense que tu as tout ce qu'il faut pour faire une bonne éleveuse. N'oublie pas une chose, cependant : toutes les créatures sont différentes. Tu ne pourras pas espérer les élever si tu ne crées pas un lien avec chacun de tes pensionnaires. Voilà, si tu as des commentaires, des questions, ou si tu veux encore m'aider à travailler aujourd'hui, histoire de t’entraîner et sans trop fatiguer pour autant ta petite Evoli, je reste à ta disposition."

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1024

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par Tyla Weathered le Sam 13 Avr 2013 - 21:49


Tyla était contente malgré le fait que cette journée l'avait plutôt épuisée. Elle était contente de tout ce qu'elle avait réussi à entreprendre, toute cette nouveauté et elle espérait qu'elle réutiliserait tout ce savoir quand elle aurait sa propre pension. Pour le moment, l'épreuve n'était pas encore terminée mais le plus important était fait pour elle. Ténar demanda si la petite Evoli allait devenir une Voltali peut-être pour savoir si elle choisissait ou non d'accepter qu'elle porte le nom de la défunte Wattouat. Finalement, sans même attendre la réponse elle se raviva et ajouta qu'elle pouvait prendre ce prénom, sans soucis.

« Elle choisira l'évolution qu'elle voudra même si son futur environnement la tendra vers Aquali ou encore Givrali. De mon côté, j'ai toujours rêvé d'avoir un Aquali donc j'espère, en silence. »

La petite fennec fermait encore les yeux fatiguée de s'être battue contre la coquille. Lorsque qu'on apporta à manger pour Tyla et du lait pour la petite Pokémon, la future éleveuse mit son appétit de côté pour nourrir la petite Evoli comme elle le pouvait. Oneki appréciait particulièrement le bon lait frais d'Ecremeuh et semblait bien contente de cette petite pause qui lui permit de reprendre un peu de forces. Tyla mangeait petit à petit à côté et pu finir de manger lorsque Oneki s'endormit dans ses bras, à nouveau.

Lorsque les deux femmes eurent finies de manger, Ténar dit à Tyla qu'elle n'avait plus rien à tester et que dorénavant, elle était une éleveuse, qu'elle voulait son obtention de grade. Bien qu'elle aurait voulu sauter dans les bras de sa mentor, la nouvelle éleveuse se retint, se rappelant qu'elle portait sa nouvelle petite boule de poils dans les mains. Un sourire était présent sur son visage pendant que Ténar lui proposait de l'aider encore un peu pour diverses tâches de la pension, si elle souhaitait. Tyla demanda simplement une petite pause d'une demi-heure et après, elle se ferait une joie d'avoir de nouveaux conseils de l'éleveuse expérimentée.

Sans attendre, la gardienne sortit de l'endroit où elle se trouvait et décida d'aller prendre un peu l'air, l'absence de vent étant propice à une promenade. Oneki était encore dans ses bras et même si elle dormait, elle devait sentir le soleil sur son pelage qui la réchauffait de l'extérieur. Tyla marchait entre les enclos d'un pas déterminé comme si une part d'elle-même avait vaincu en obtenant ce rang, ce grade qu'elle attendait depuis quelques mois déjà. Il était vrai que l'idée avait mûri rapidement dans sa tête et que maintenant, elle était déterminée à compléter un peu plus sa collection, tout en s'occupant plus de ses propres Pokémon.

Après sa petite demi-heure de pause, elle demanda à un assistant de s'occuper d'Evoli pendant qu'elle suivait Ténar parmi les enclos. La doyenne lui expliqua tout ce qu'il fallait savoir sur les espèces présentes, quelques techniques de nettoyage, de contact, de vente, etc... La fin de journée arriva plutôt rapidement et Tyla demanda si elle pouvait rester pour la nuit avant de partir, le lendemain. Ténar accepta bien évidemment et la soirée se passa à merveille entre les deux femmes qui étaient contentes de se côtoyer.

La nuit dissipa les troubles de la nouvelle éleveuse qui se leva toute contente : elle devait partir à Arkan pour construire sa pension. Elle savait exactement ce qu'elle allait faire et n'avait qu'une hâte : le faire. Elle ramassa rapidement ses affaires, remercia infiniment Ténar de tout ce qu'elle avait fait et quitta la pension en promettant de revenir un jour, avec son projet qui aurait avancé et avec une pension totalement maîtrisée.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Éleveuse [Tyla]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum