[ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par PNJ le Mar 16 Sep 2008 - 21:58

Mission "Plume de Foudre"

La mission event "Plume de foudre" a lieu sur ce topic uniquement et se déroule donc dans le donjon de Celosia.

L'intrigue~
On raconte que les plumes d'Electhor détiennent un grand pouvoir et qu'elles permettent aux guerriers du feu d'acquérir la puissance étonnante de la foudre. Un riche chercheur a besoin de cinq aventuriers, jeunes et robustes, pour partir dans le Donjon de Celosia, repère de l'oiseau de foudre. Au sommet, le légendaire Pokémon couve ses trois oeufs, censés éclore lors d'un violent orage...
Le chercheur, un peu froussard mais étonnamment riche, vous attend à la sortie de la forêt entourant le donjon, des récompenses dans son sac.

Votre but: récupérer cinq plumes de foudre.

Récompenses:
• Deux Pokémon (secret..)
• Des points
• Des pierres d'évolution
[tout celà sera en fonction du RP, vous êtes libre d'intégrer une musique d'ambiance, une image, un dessin.. qui sait, cela pourrait plaire?]

Seuls 6 joueurs ayant été choisis préalablement sont autorisés à participer. Voici la liste et l'ordre dans lequel ils devront poster. Si un des joueur n'a pas posté après 5 jours, le suivant peut continuer.

1/ Elena [a abandonné la mission pour cause d'absence]
2/ Ninj
3/ Kyarah Õkamy
4/ Givralion
5/ Qwen Astann [comme Elena]
6/ Nina





[rappel: 4 lignes mini par posts Wink.]

Enjoy

_______________________________














    A l'Ouest de Terros, un violent orage secoue le mystérieux donjon de Celosia. Un cri strident, ressemblant à la foudre furieuse, résonne au sommet... L'oiseau de foudre, de ses ailes jaunes étincelantes, répand d'un battement d'aile les éclairs et le tonnerre fracassant. Abrité au sein de son nid, l'oiseau légendaire veille sur ses trois oeufs, abritant de futurs oiseaux de foutre, destinés à régner sur les violentes tempêtes d'Erasia.On raconte que les plumes de ce dieu renferme une énergie immense et que une seule de ces plumes peut donner un pouvoir gigantesque à un guerrier du feu. Les hommes ont acquis la maîtrise que détenaient les Pokémon, mais les légendes restent les seuls à les dominer tous.Un riche chercheur quelque peu froussard, a engagé six aventuriers, jeunes et intrépides, afin de lui ramener des plumes. Il les attend à la sortie de la forêt entourant le donjon...Mais Electhor est dans une rage folle. Quiconque osera l'approcher, lui, divinité, ou poser la main sur un de ses oeufs, en payera le prix... autant dire que la tâche s'annonce difficile...



[note: vous n'êtes pas obligés d'obéir à ce chercheur, si votre personnage n'a pas ce genre de principes. Tâcher tout de même de suivre la trame principale Wink ]
[center]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Invité le Sam 20 Sep 2008 - 23:29

    [ Je me contenterais de m'excuser auprès de chacun pour ce retard plus que long. ]

    Quel temps de chien ! Voilà ce à quoi pensait Elena en s'avançant, la silhouette courbée, en direction d'un lieu où elle n'avait encore jamais mis les pieds, et dont l'existence, il y a de ça quelques jours, lui était encore totalement inconnu. Il fallait avouer qu'elle avait rencontré ce petit bonhomme par pur hasard, dans une auberge de Mizuhan.

    Il lui avait parû, au premier regard, comme un homme rachitique et quelque peu... Elena ne pouvait décrire cette première impression. Mais il n'y avait qu'à le regarder pour comprendre. Il était assis à une table, seul, la mine basse, le regard fuyant. Ses cheveux foncés en batailles lui donnait une allure de fou. E,t question vestimentaire, cet homme n'était pas des mieux calés non plus. Il portait une sorte de long manteau blanc qui, avouons-le, ne devais surement pas l'aider à combattre le froid de ce pays. Quoiqu'il en soit, la jeune fille ne pût détacher son regard de cet homme, et resta ainsi, immobile, au seuil de la porte refermée. Et soudainement, leurs regards se croisèrent. Une sensation désagréable envahit alors la Mizuhanienne, comme si l'on vous passait en revu dans les moindres détails. Gènée, le visage rosé, elle avisa une table vide où elle alla s'assoir d'un pas rapide. Mais là encore, ce sentiment ne la quittait pas. Elle sentait posé sur elle le regard observateur de cet étrange homme. Non pas qu'il l'effrayait. Non, elle était bien trop stupide pour se méfier. Mais il s'agissait plus d'une question d'habitude. Ou de non habitude justement. Jamais on ne l'avait habitué à la fixer ainsi. Elle se contenta alors de rester assise, fixant droit devant elle et tentant veinement d'attacher son attention sur autre chose. Mais une voix vint brusquement la faire sursauter.


    « Excusez-moi mademoiselle. Vous êtes dresseuse pokémon je me trompe? »

    Elena ne comprit pas directement de qui il pouvait s'agir. Mais lorsque son visage se retourna, l'adolescente manqua alors de tomber à la renverse en rencontrant de si près le jeune homme aux allures de vieillard. Et les cernes ornant ses yeux n'arrangeaient guère les choses. Une seule chose étonna la jeune fille. Il s'agissait d'un détail insignifiant, mais qu'elle aimait à regarder chez ses interlocuteurs. Cet inconnu était dôté d'yeux d'un vert émeraude tel qu'elle n'en avait jamais vu. Elle resta donc quelques instants silencieuse, sa surprise toujours lisible sur le visage. Ce ne fût alors que quelques minutes plus tard qu'elle pût enfin répondre.

    « En effet. Et vous êtes... ? »

    « Ne parles jamais à des inconnus ! Tu m'as bien entendu Elena ? » Ahah! Si sa mère pouvait la voir à l'instant, Elena était sûre que son voyage serait annulé sur le champ. Mais étrangement, ce problème était le cadet de ses soucis. A l'instant précis, la seule et unique chose qui occupait son esprit était de connaître l'identité de cet homme. Chose qu'il ne tarda pas à dévoiler. Apparement, il s'agissait d'un scientifique du pays de Terros. Jamais Elena n'y était allée, et elle se demanda bien ce qu'un habitant de ce pays-ci pouvait être venu faire dans une région si froide que Mizuhan. A en croire ses dires, il voyageait à travers les quatre grands pays de ce monde pour retrouver de jeunes dresseurs - tel qu'Elena - qui pourrait l'aider dans une recherche. Le dernier mot de sa phrase interpella quelque peu la jeune fille qui resta quelques secondes à l'observer. Mais, finalement, lorsque l'adolescente, dont la curiosité venait de grimper en flèche, eût le malheur de lui demander le but de sa recherche, l'homme se tût et baissa le regard sur ses mains qu'il gigotait nerveusement. Il se contenta alors de répondre :

    « J'ai beaucoup d'argent vous savez. Je pourrais vous payer comme il le faudra... »

    Elena fît alors une chose que toute personne censée n'aurait pas fait. Du moins, pas dans l'immédiat. Elle se leva subitement de sa chaise et, une détermination farouche dans le yeux, lâcha un « J'accepte ! » au chercheur. Ce dernier, comme les habitués de la table d'à côté, ne pûrent s'empêcher de regarder Elena, une incompréhension palpable sur le visage. Mais cette fois-ci, Elena s'en fichait. Elle acceptait. Ses yeux rencontrèrent une nouvelle fois ceux du jeune homme qui, pour une des rares fois de la soirée, ne chercha pas à l'éviter. Bien au contraire, il le soutint, un léger sourire naissant sur son visage. Il réinvita alors Elena à s'assoir et commanda subitement deux boissons à une serveuse. Mais son intention revint bien vite à l'adolescente. Elle ne semblait pas bien vieille, mais pour ce qu'il allait lui demander de faire, cela suffirait. Du moins fût-ce ce qu'il lui dit. Les boissons arrivèrent. Il avait semblé à Elena que son nouvel "employeur" avait d'ailleurs attendu ce moment, repoussant la discussion à chaque minutes suivantes. Mais il aurait bien fallu qu'il explique à un instant ou à un autre ce dans quoi la jeune dresseuse s'était embarquée. Au fur et à mesure de son discours, le visage pâle de l'adolescente avait vû passer plusieurs émotions. Le défilé avait d'abord commencé par la curisioté. Puis vint ensuite le doute : un donjon dans Terros ? Comment pourrait-elle aller jusque là-bas? Puis finalement une envie incontrôlable lorsque le nom d'Electhor fût prononcé. Lorsque le chercheur se tût, il rabaissa subitement le regard. Un lourd silence venait de naître à leur table. Combien de dresseurs lui avaient déjà craché au visage après ce même discours? Il n'espérait guère de meilleur résultat avec cette personne. Et pourtant... Il s'osa alors un regard vers le visage d'Elena, et ce qu'il y lût le laissa sans voix. Les yeux de la jeune fille brillaient de milles feux. Jamais il ne ce serait attendu à un tel engouement de la part d'une jeune dreseuse. Et pourtant, il fallait croire que ça allait être elle qui accepterait en premier dans ce pays. Les yeux du chercheur s'embrumèrent alors, et Elena aurait juré qu'il allait pleurer. Mais il se retint comme il pû, et bafouilla un léger « Merci » qu'elle eût du mal à décripter. Ils passèrent alors la soirée ensemble, une légère atmosphère étrange règnant entre eux. La chercheur, apparement riche, paya à Elena une chambre pour la nuit. Peut-être était-ce pour être sûr qu'elle ne changerait pas d'avis durant la nuit et ne partirait pas avant son réveil. La nuit se passa donc sans encombre. Elena rêva d'un pokémon aux plumes jaunes or.

    Le réveil fût assez brusque pour l'adolescente. Il faut dire que ce n'était pas tous les jours que l'on vous réveillait au son de coups à votre fenêtre. Elle alla donc ouvrir sa fenêtre, et recula brusquement en se retrouvant nez à bec avec un Roucarnage. Ce pokémon au ramage magnifique était monté par le jeune homme qui fit signe à Elena, la saluant et en profitant pour s'excuser de ce réveil matinal. Il portait toujours sa sorte de chemise blanche et, en plus de cela, un sac-à-dos apparement bien remplit. Elena ne comprit que trop bien. Il ne comptait pas rester plus longtemps ici.

    « Je me dois d'y aller mademoiselle. Mais ne vous inquiètez pas, nous nous reverrons devant le donjon. Regardez, dit-il en lui tendant un vieux bout de papier chiffoné qui, après plusieurs coups d'oeil, semblait être une carte, je vous ai entouré le lieu de notre rendez-vous. Vous avez quatre jours pour atteindre cet endroit. Il me semble que vous ayez un Ponyta non? Hochement de la tête de la part d'Elena. C'est Parfait ! Votre route en sera d'autant plu rapide. Bien. Je dois maintenant vous laisser mademoiselle. Je me dois de trouver d'autres dresseurs. A bientôt ! »

    Elena le regarda partir dans ce ciel si bleu, et ce jusqu'à ce que lui et son Roucarnage ne forment plus qu'un point à l'horizon. Tout de même, il aurait pû la déposer non? Alors qu'elle refermait la fenêtre, un léger sourire naquit sur son visage. Electhor. Un pokémon de légende. Rares étaient les nuits où sa mère ne lui racontait pas une histoire de ce pokémon, accompagné de tant d'autres, tous plus fabuleux les uns que les autres. Et elle allait le voir. De ses propres yeux, en chair et en os et non sur un de ses nombreux livres sur les pokémons. Ce fût peut-être pour cette raison qu'elle ne mit que peu de temps pour s'habiller et mettre son sac ailé sur le dos. Elle referma alors la porte derrière elle et descendit les marches quatre à quatre pour finalement quitter le taverne. Elle continua à courir sur plusieurs mètres pour finalement s'arrèter. Ses yeux dévorèrent chaque détail de ce qui l'entourait. Bientôt, elle devrait quitter ce pays. Son pays. Sa main descendit alors jusqu'à une petite sacocche autour de sa taille. Elle en sortit alors une petite boulle rouge et blanche qui, subitement , après une seule pression de sa part, doubla de volume. Elle lança alors la pokéball devant elle et fixa le pokémon qui venait d'en sortir. Ce cheval à la crinière enflammée. Sa meilleure amie se tenait droite, face à elle, dans toute sa splendeur. Finalement, Elena s'approcha d'elle et se colla contre son encolure.

    « Un long voyage nous attend. Mais on y arrivera. Toi et moi. On risque de bien s'amuser Ponyta. »

    D'un geste vif, l'adolescente monta sur son pokémon qui, après un coup de talon bien placé, partit au grand galop dans les terres de ce pays enneigé. Un long voyage de quatre jours venait de débuter pour elles.

    Quel temps de chien ! La neige de Mizuhan lui manquait. Elena était arrivée il y avait peu. A son arrivée, le soleil brillait encore. Mais bien vite, la pluie était tombée, bien vite accompagnée d'un orage bruyant et d'éclairs qui venait zèbrer le ciel. Elena avait été contrainte de continuer à pieds, Ponyta rentrée dans sa pokéball. Heureusement pour elle, la jeune fille avait emporté une veste chaude dôtée, par chance, d'une capuche. Elle arriva donc ainsi, trempée de la tête aux pieds, aux bords d'une forêt sombre et effrayante. Elle avisa alors une silhouette d'homme. Elle dût faire plusieurs pas en sa direction pour reconnaître les traits du jeune chercheur. Ce dernier sursautait à chaque coup de tonnerre trop brusque et puissant. A la vue de la dresseuse, il lui fit de grands signes pour lui dire de s'approcher, ce qu'elle fit d'un pas assuré.

    « Vous voilà mademoiselle ! Enfin ! Mais je vous demanderais d'attendre quelque peu. Les autres dresseurs ne devraient plus tarder dorénavant. »

    Pour seule réponse, la jeune fille éternua bruyamement. Attendre sous cet orage. Si ce n'tait pas pour voir Electhor, Elena se demandait bien pour quoi elle l'aurait fait...
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Ninj le Mer 24 Sep 2008 - 22:21

Ninj s'avançait dans Terros guidé par le peu d'informations qu'il détenait, à la recherche du Donjon de Celosia : Un chercheur cherchait à résoudre un mystère en ce lieux, et Ninj ne voulait surtout pas en être écarté.

Il avait entendu parlé de cette recherche dans une auberge à Mizuhan, entendant par hasard une conversation entre une jeune dresseuse et le chercheur, qui semblait assez étrange autant dans sa façon de s'habiller que dans sa façon d'agir. Ninj avait dut attendre toute la soirée que les deux inconnus se quittent, pour pouvoir enfin aborder tranquilement le chercheur : il l'interpella en dehors de l'auberge, et lança directement le sujet. L'autre semblait géné au début, mais Ninj lui fit rapidement comprendre qu'il ne souhaitait qu'étudier avec lui ce mystère, et occasionnelement obtenir quelques rémunération. Le chercheur semblant être une personne assez riche ne discuta même pas du prix que Ninj récupérerait. Ils parlèrent ainsi pendant quelques minutes de ce qu'ils comptaient chercher, avant de se séparer. Ninj reparti de son coté sans autre information qu'un bout de carte où était indiqué le lieux de rendez-vous... Il partit le soir même : sa seule chance d'arriver à temps était de marcher nuit et jour, ne s'arrétant que pour dormir. Mais ce n'était pas 4 jours de marche qui allaient empécher Ninj de voir un pokemon comme Electhor.

C'est ainsi qu'il se retrouva marchant sous la pluie, son Caninos sortit à coté de lui. Les deux aventuriers étaient presque arrivés à destination désormais, il repéra la forêt indiquée sur sa carte, et se retrouva après une longue marche au lieu de rendez-vous. Il put distinguer de loin le chercheur faisant signe à quelqu'un : En effet, la dresseuse que Ninj avait vu à l'auberge venait d'arriver. Ninj s'approcha et salua les 2 personnes qui devraient être ses compagnons pour cette fois, en espérant que le chercheur les avait bien choisis. Ninj se présenta à la dresseuse :


- Bonjour jeune fille, je m'appel Ninj. Vous venez donc avec nous ?

Pendant que Ninj et Elena faisaient connaissance, le chercheur regardait autour de lui : visiblement, ils n'étaient pas les seuls à être attendus, et Ninj était déjà presque sûr qu'il serait le plus agé : Le chercheur s'était dirigé vers Elena à l'auberge, alors qu'il y avait des dresseurs bien plus expérimentés qu'elle aux alentours... Peut être cherchait-il uniquement des personnes ne s'y connassant pas trop, car n'importe quelle personne connaissant Electhor connaissait aussi sa fureur... Et donc refuserait d'y aller. Peut être aussi qu'il cherchait justement le courrage que possédaient les jeunes dresseurs aventureux... En bref, Ninj n'espérait pas voir de personnes de son age : D'ailleurs, il l'avait comprit quand à la réaction du chercheur lorsqu'il l'avait lui même abordé... Mais après tout, peut être se trompait-il?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Maître du Jeu le Jeu 25 Sep 2008 - 13:59

    Ce jour-là, Kyarah était assise près d'un grand arbre, aux abords de la capitale de Terros, la citée de Seian. Elle y avait passé beaucoup de temps dans son enfance, avec ses parents et son frère. Ceux-ci l'avaient décrit comme la plus belle ville du monde, un endroit qui mélangeait le respect des traditions avec modernité. Un centre de recherche -paraît-il immense- a été construit au sein de la ville et regroupe bon nombre de chercheurs talentueux et passionnés. Sa mère lui avait raconté que les postulants étaient de plus en plus nombreux, et de plus en plus jeunes. L'envie d'apprendre et de découvrir tout ce qu'Erasia regorge était leur motivation dans la vie. Kyarah y croyait à tout ça. C'est une des rares choses en laquelle elle avait foi. Sa cessité lui faisait sentir des choses que les autres ne pouvaient pas voir. Parfois sous ses pieds elle sentait une fureur incroyable qui venait des profondeurs de la Terre. Une colère immense qui avait le pouvoir de la tétaniser. Elle le sentait: la chose qui faisait ça, c'était le dieu de son élément, celui qui le maîtrisait mieux que quiconque, qui surpassait tous les maîtres élémentaux. Alors oui, elle y croyait à toutes ces histoires légendaires et fantastiques. Et la force des monstres l'attirait, la fascinait. Peut-être qu'en les croisant elle arriverait à comprendre comment ils puisaient leur pouvoir. Mais repenser à cette sensation sous ses pieds, ce séisme qui venait du cœur de la Terre, c'était ressentir une terreur si grande qu'elle se demandait si elle aurait le temps d'observer la bête avant de succomber. Mais en attendant ce jour, elle devait devenir plus forte. Alors peut-être elle saurait tenir tête à son maître.

    Wachat se tenait à ses côtés, somnolant. La foudre frappait au loin et s'étendait sur les quatre pays. Mais aucun doute, ce tonnerre incroyable venait de son pays.

    * Les éclairs sont proches, pensa-t-elle. Jamais la foudre n'avait frappé ainsi. Ils doivent rugir de colère, là-haut...*

    Elle releva la tête, comme si elle voyait le ciel noir. La pluie battait fort et les gouttes de pluie faisaient mal. Tout à coup un grand éclair zébra le ciel et fit sursauter la jeune dresseuse. Même si elle n'en avait plus aussi peur que dans son enfance, l'imprévisibilité de la foudre arrivait tout de même à la surprendre encore. Elle se leva alors,après avoir décrété qu'il était dorénavant trop dangereux de rester sous un arbre par ce temps.
    Elle se dirigeait vers la ville, même si cela ne l'enchantait guère. Elle savait que sa famille aimait bien la capitale et les revoir ne l'enchantait guère. Kyarah se sentait tellement mieux avec la seule compagnie de Wachat. D'ailleurs, le poisson-boue frémissait de temps en temps. Kyarah n'en était pas sûre, mais elle pensait qu'il n'allait pas tarder à évoluer. Après tout ce qu'ils avaient traversé, c'était chose normal... Il devenait plus fort, et elle aussi.

    Arrivés à l'entrée de la ville, les gardes lui ouvrirent la porte sans remander leur reste. Ses vêtements ornés de vert indiquait clairement qu'elle faisait partie du pays et tout les membres de Terros avaient accès libres à la capitale. De toute façon, si des malfrats entraient, il y avait des gardes à l'intérieur des murs pour veiller au grain. Des rumeurs circulaient à propos d'une guerre entre pays, d'un alliance avec tel ou tel pays. On entendait aussi certains érudits qui disaient que les dieux étaient en colère de voir les hommes utiliser des pouvoirs, qui, jadis, ne leur appartenaient pas. Mais la maîtrise élémentale étaient ancienne et si les dieux l'avaient voulu, les hommes seraient déjà détruits... non, il devait y avoir autre chose. On le saurait un jour ou l'autre.

    Kyarah circulait dans la grande allée centrale, son Gobou trottinant à ses côtés. Son sac était bien léger maintenant, elle n'avait plus grand chose, et le gargouillement de son ventre confirma le fait. Elle posa sa main gauche sur son ventre et fit une grimace. En se guidant du bruit et surtout des odeurs, elle alla vers un petit restaurant, tout ce qu'il y a de plus modeste. Les tables de bois était bien polie et elle s'installa à l'intérieur pour s'abriter de la pluie torrentielle. Visiblement, tout le monde détestait la pluie puisque contrairement aux allées vides, le petit restaurant était bondé. Heureusement, le sol était minéral et Kyarah n'avait aucun soucis pour se déplacer. Elle s'installa à une table, situé dans le fond du restaurant. Elle commanda une boisson quelque peu alcoolisée afin de se réchauffer ainsi que quelques biscuits et un fruit.

    Alors qu'elle avait bientôt fini son repas, elle sentit un homme, assez petit et maladroit, se diriger vers sa table. Wachat, sur les genoux de Kyarah, observait la scène avec attention, visiblement méfiant. La jeune femme ne dit rien lorsque l'homme vînt s'assoir à sa table, en face d'elle. Kyarah continuait de manger son fruit, d'un air qui sembler ignorer complètement l'inconnu. Mais cela ne le découragea pas et il entama la discution:

    "Mademoiselle, dit-il en retirant son chapeau et en inclinant la tête pour la saluer. Je ne vais pas passer par quatre chemins, êtes-vous dresseuse Pokémon?"

    Kyarah croqua une dernière fois dans son fruit et le donna à son Pokémon qui l'engloutit en deux temps trois mouvements.
    "Ça se pourrait, oui, répondit-elle calmement."

    Un sourire satisfait se dessina sur le visage affaibli du mystérieux personnage. Il sortit des affaires d'un vieux sac rafistolé et les déposa sur la table. Si Kyarah avait pu les voir, elle aurait vu une vieux parchemin avec la carte du pays, un dessin ressemblant à un oiseau géant et un sac contenant un bon petit tas de pièces -ça, la jeune femme l'avait remarqué au son-. L'homme ne remarqua rien et continua son discours:

    "Vous voyez ce tas de pièces? Il est très bien garni, croyez-moi. Vous en aurez trois autres comme ça si vous acceptez ce que je vais vous demandez. Rendez-vous ici, dit-il en pointant son doigt sur la vieille carte, et avec d'autres dresseurs grimpez en haut du donjon de Celosia. L'oiseau de foudre est en haut, je veux que vous rameniez des plumes."

    Au nom d'Electhor, Kyarah fut nettement plus intéressée. Elle regarda en face d'elle, jusqu'à sentir le regard de l'homme dans le sien. Elle sentait sa nervosité via le sol. C'était un homme stressé de nature, mais tout ce qu'il disait était vrai. A ce moment elle put sentir chez son interlocuteur un petit frisson et un malaise évident.

    "Oh, je suis désolée, dit-il immédiatement, je ne savais pas que vous... enfin je suis désolée, je vous laisse en paix."

    Le chercheur mit remballa ses affaires et se leva de table d'un air précipité. Il semblait pressé de quitter cette fille dont le regard blanchâtre le mettait terriblement mal à l'aise. Mais Kyarah ne le laisse pas partir, d'un geste de la main elle fit changer le sol de forme et plusieurs ball de roche entourèrent rapidement le vieil homme qui stoppa de suite sa marche. Kyarah se leva calmement et s'adressa à l'homme:

    "Ne vous fiez pas aux apparences, vous pourriez être surpris, lui lança-t-elle, décrivez-moi l'endroit où je dois me rendre et donnez-moi le sac de pièces en avance."

    L'homme, encore plus mal à l'aise, fouilla dans son sac et tendit le tout à Kyarah "euh, oui, bien sûr, bafouilla-il". Kyarah prit le tout mais rendit immédiatement les papiers froissés au chercheur, d'un air qui signifiait clairement "je n'ai pas besoin de ça". Elle mis le sac de pièces dans son sac, bien contente de pouvoir aisément faire le plein de matériel pour partir. Avant de quitter Kyarah, le vieil homme lui dit ces derniers mots:

    "Suivez l'origine de la foudre. Cinq autres dresseurs devraient être là. Je vous attendrez devant le donjon."


    L'homme sortit une Pokéball et libéra un Roucarnage magnifique. Il grimpa dessus et s'envola rapidement, sans monter trop haut à cause de l'orage. Kyarah, rassasiée et excitée par l'aventure qui l'attendait, alla s'approvisionner en nourriture avec ce nouvel argent en poche. Pour une telle avance, l'homme devait être riche. Elle aurait très bien pu partir avec cet argent et ne jamais se rendre au donjon. Mais la tentation de voir une légende était trop forte. Elle acheta du pain, enrobé dans du tissu pour éviter qu'il ne durcisse ou ne se mouille trop. Elle prit également des fruits encore durs pour les garder un moment et aussi quelques médicaments, pour Wachat et pour elle. Sa gourde était déjà remplie par la pluie battante. Elle sortit de la ville, écoutant attentivement le bruit du tonnerre. Il était déjà si puissant à cette endroit qu'elle se demandait ce que ce serait à sa source.

    Elle avait quatre jours pour aller au donjon mais elle y serait facilement en une journée de marche. Elle prit donc son temps pour y aller et prit soin de s'arrêter au lac de Seian pour que Wachat puisse s'y relaxer. La terre était boueuse et il adorait s'y rouler. En attendant, sa dresseuse s'abritait sous un abri de terre qu'elle avait monté d'un claquement de main bien précis. Trois jours après, en arrivant à l'entrée du donjon, elle sentit qu'elle n'était pas la seule. Il y avait deux autres personnes en plus du vieil homme. Il lui dit bonjour et pour seule réponse Kyarah alla s'assoir sur un rocher -sûrement un morceau du donjon, un peu en ruine par endroit- en attendant le coup d'envoi pour la mission. Les deux autres dresseurs semblaient être de régions différentes et elle s'abstînt pour le moment d'aller leur parler. La pluie était toujours aussi battante, et l'orage était encore plus fort ici, ce qui la fit sursauter par moment, comme elle s'y attendait, malheureusement.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1044

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Givralion le Ven 26 Sep 2008 - 17:05

L'action se passe il y a quatre jours , dans un pays nommer Mizuhan le pays de la glace et de l'eau.Dans ce pays vivait un jeune adolescent nommer Givralion , ce jeune homme vivait avec ses parents mais ne dépender de personne juste de son pokemon Evoli.Un soir la mère Givralion lui avait demander d'aller chercher son jeune demi-frère Izihaku à l'école.Givralion toujours ravie de passer du temps avec son demi-frère y alla avec hate et enthousiasme.Cette fin d'après midi était très fraiche et Givralion pouvait sentir l'aire frais presque glacer que lui amener le vent qui souffle sur Mizuhan.Sur le chemin Givralion pouvait voir des enfants rentrer seul de l'école sans leur mère , sans leur grande-frère mais il voulait , il tenait à aller chercher son jeune Frère qu'il tenait à proteger.En arrivant devant la grille de l'école de dresseur de Mizuhan , Givralion se rapella les années qu'il avait put passer ici , le stress du premier jour , l'éxitation des vacances , les contrôles où tout le monde y mettait le meilleur de lui même(hyronie) mais ses souvenirs ont vite étaient couper l'arriver de son jeune frère qui lui crier son nom:

Givralion!!!!Givralion!!!Coucou !!!!

Givralion venait de sortir de ce moment de souvenir:

Coucou alors l'école c'était bien ?

Son frère ne put répondre , ils partirent tout deux sur le chemin du retour car Givralion avait une petite course à faire à l'auberge , il devait aller chercher un paquet qui contener un livre nommer "Lhistoire de Mizuhan".Arriver chez eux Givralion et son frère se dépêcher de déposer leur affaires histoire de manger un bout.Après avoir manger Givralion retourna en ville chercher son paquet à l'auberge.Arrivait à l'auberge Givralion pouvait voir un homme d'une vingtaines d'années au comptoir , assis à une table une juen femme avec un vieillard assez étrange puis une multitude de personne saoul ou qui somnoler tellement il était tard.Givralion avait récupérait son paquet et s'était arrêtait un moment au comptoir histoire de décompresser un peu de la journée qu'il venait de passer.Seulement Givralion ne pouvait s'empêcher de regarder la jeune femme qui parler avec le vieillard à la table , il se demander si c'était son père ou son grand père , un ami ou juste une connaissance, en tout cas il avait l'aird'avoir trouver un sujet qui les interresser tout deux.La soirée passer , les heures aussi et Givralion était toujours autant captiver par cette jeune femme , tellement captiver qu'il ne pouvait s'empêcher d'écouter se qu'ils disaient.

Alors pour la recherche c'est d'accord ?

Mais bien sur vous pouvez compter sur moi pour aller voir cet Electhor.

Electhor !!!Rien que ce nom suffit à Givralion pour comprendre que ces deux la voulaient aller chasser l'Electhor sauvage qui sembler s'être réveiller au pays de Terros.A un moment de la soirée il était si tard que Givralion et le vieillard sortirent en même temps de l'auberge , arriver sur la chausser , le vieillard dit à Givralion:

Alors comme ça vous aussi Electhor vous inspire ?
Givralion stupéfait :

Pourquoi dites vous cela ???


Le vieillard d'un aire enjouie:

Je sais reconnaitre les Dresseurs quand j'en voie et puis vous savez quelles sont mes intentions alors pourquoi ne pas venir avec nous , nous seront six à Terros au moins sa vous fera une histoire à raconter à vos petit enfants ?

Givralion était d'une exitation telle qu'il aurait courut un cent mètre lui répondit d'un aire neutre en ne laissant paraitre aucune joie:

Pourquoi pas alors dans quatre jours à Terros si j'ai bien comprit ?

Le vieillard riche lui expliqua tout se que Givralion ne put entendre et lui donna rendez-vous dans quatre jours.

Cette soirée la Givralion dit au revoir à ses parents adoptifs pour leur annoncer qu'il parter à Terros dans le but d'une mission face à un pokemon légendaire.Ses parents n'ont pas essayer de le faire changer d'avis et ont accepter sont choix de partir parce qu'ils savaient qu'il en reviendrait plus fort.

Nous revenons à notre époque soit quatre jours plus tard sur les chemins ardents de Terros , Givralion arpenter les routes de Terros et a marcher pendant quatre jours pour arriver ici à Terros , quinze minutes plus tard il arriva prêt du temple et pouvait voir le vieillard avec la jeune femme de l'auberge , une autre femme sur un rocher et un autre homme qu'il semblait reconnaitre.Oui cet homme était l'homme du comptoir.

Bonjour tout le monde alors je ne suis pas le dernier apparament!

Le vieillard retira son manteau et Givralion put voir à quoi il ressembler vraiment , en réaliter l'homme qu'il prenait pour un veillard à cause de ses vêtements était un jeune homme chercheur qui ne se voyait pas l'intérêt de porter des vêtement beaux et attirants.Le chercheur dit à Givralion:

Bonjour Givralion tu es dans les temps oui alors je te présente Elena , Ninj et Kyarah on attend les autres et ensuite on part dans l'aventure et surtout on part dans la recherche !!!

Ainsi Givralion c'est retrouver à attendre ses autres compagnons de route avec Elena qui vient elle aussi de Mizuhan ,Ninj et bien sur kyarah qui elle vie à Terros.
avatar
Givralion
Informations
Nombre de messages : 372

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Invité le Ven 26 Sep 2008 - 21:08

Alors que Qwen descendait une pente, il réfléchissait tout en écoutant les gouttes de pluie frappant la surface de l'eau. Mais pourquoi, pourquoi avait-il accepté ? Rah, maintenant il devait bien y aller...

Décidément, la pluie ne faisait qu'accentuer le souvenir... C'était il y a quelques jours à peine, à Geffen...


----------------------

-Approche, jeune voyageur...

*Hm. Un inconnu. Il vaut mieux se méfier. Je devrais l'ignorer ?*

C'était en sortant de sa maison, à Geffen. Il avait vu une personne bien étrange dont le visage était bien caché, de petite taille, qui lui avait adressé la parole.

Pourquoi à lui, petit gamin de 12 ans, à l'air si faible ? Voilà ce que se demandait Qwen, et ça l'arrangeait.

C'était ce soir-là qu'il allait faire, peu après cette discussion, une rencontre plus ou moins atypique et devenir un vrai dresseur. Cet inconnu dont la taille était vraiment très petite l'aurait donc remarqué depuis le début... ? Que Qwen n'était pas aussi frêle et peureux qu'il en avait l'air ? Qu'il était sur le point d'accomplir la mission donnée par sa sœur ? Qu'il devait le faire ? Qu'il ne reculerait devant rien ?


*Non, je ne peux pas l'ignorer. Si je fais ça, il peut de s'énerver, et puis, on ne sait jamais, si c'est un maître élémentaire... On n'est jamais sûr ces derniers temps, avec tous les fous qui trainent aux alentours de la ville... Bon, alors, finalement, je fais quoi ?

Je suis physiquement trop faible de toute façon, même si c'est dangereux, je dois jouer le jeu.*

Qwen se dirigea d'un pas lent et doux en direction du mystérieux personnage et s'arrêta à sa hauteur. Cela lui arrivait pour la première fois: Il était aussi grand qu'un adulte. ... Mais était-ce bien un adulte ? Enfin, toujours est-il que de cette personne émanait une sorte de force. Qwen se sentait comme plaqué au sol. Il sentait que cette personne était en train de... comment dire ? Absorber toutes les informations sur lui.

-Oui, que voulez-vous ?

L'être vêtu d'habits sombres, principalement du bleu foncé, fit un mouvement étrange des yeux, comme pour vérifier qu'il n'y avait personne aux alentours.

*Non. Ce n'est pas ça, j'en suis sûr. Il est en train de faire autre chose. Mais quoi ? Comment expliquer ce regard ? Peut-être qu'il averti quelqu'un de quelque chose ?.. Non, c't'impossible.*

-Jeune homme... J'ai une proposition à te faire. Que dirais-tu d'une... aventure ?

Qwen essaya de reprendre ses esprits. Une aventure ? Une AVENTURE ? Il avait déjà assez d'aventure prévue comme ça !

*Allez, refuse. Refuse. Hé, mais refuse !*

-Une aventure ? Intéressant.

*Pourquoi je n'ai pas refusé ?*
[...]


-----------------------------

*Bon sang, cet homme... Il a parlé de "patron", et de "récompense". Récupérer des plumes de pokémon légendaire ! Elechtor, qui est décrit comme l'un des pokémon les plus susceptibles, comme le dieu de la violence, comme l'oiseau de la fureur, le "piaf d'la d'struction", le... l'horrible monstre qui est prêt à tout pour n'importe quoi, qui plus est ! Mais dans quoi je me suis fourré ?! Pourquoi j'avais cette attitude bizarre à ce moment-là ? Cet homme me serrait la gorge, et je ne pouvais rien faire, parce que j'étais là, debout, en train du subir une sorte d'attaque psychologique... Mais comment c'est possible, ça ? Un humain peut faire ça ?

Rah, ça m'énerve ! Mais maintenant, c'est trop tard. On m'a payé une petite avance, je ne peux plus me défiler !... Non, je ne peux plus !*

Qwen essayait de se consoler en repensant à la somme promise après l'obtention de la dite plume. Mais il n'arrivait pas à ne pas s'inquiéter. Alors il fixait le sol, tout en avançant. La boue à Terros était différente de celle à Flamen. Moins... désagréable. Quand on enfonçait son pied dans le sol boueux de Terros, on sentait des choses, on était connecté à tout ceux qui avaient aussi un jour marché à cet endroit. On laissait une trace, et la chaussure s'enfonçait délicatement, pour ressortir avec une facilité incroyable.

A Flamen, par contre, la boue séchait vite. Elle était toujours collante, et la seule chose qu'elle apportait, c'était de la fatigue et du mal de pied.

Shiita, qui détestait la pluie, étant un pokémon sol, était resté dans sa ball. Qwen avait momentanément compris dès que le pokémon essaya, en vain, de créer un bouclier avec sa force mentale.


Alors que Qwen regardait la terre, tout en sautillant pour éviter un ver très gros et gigotant, il releva sa tête pour apercevoir un groupe d'aventuriers. Tous très différents. Différents pays, et ils l'affichaient, on distinguait bien, malgré le fin rideau de gouttes, les couleurs ce chaque contrée.

Il s'approcha et vit un petit homme étrange. Apparemment, c'était le "patron" dont on lui avait parlé. Totalement comme il avait été décrit. Un véritable égocentrique, ça se voyait.

L'attention de Qwen se porta aussitôt sur une jeune femme qui portait des habits de la couleur de Terros et un chapeau assez impressionnant, vert également. Il avait l'impression de la connaître, et pourtant.. C'était comme si une partie de sa mémoire s'était effacée. Cette sensation était vraiment très étrange, et laissait le jeune Astann perplexe.


-B... Bonjour tout le monde. C'est ici pour l'aventure ?

Après cette phrase, Qwen observa le donjon en lui-même. Ce bâtiment était encore mieux que quand il était décrit dans les livres. Les plantes ayant établi domaine autour et sur ses murs ne faisaient qu'accentuer son côté mystérieux, tout comme d'ailleurs ses colonnes, qui, bien qu'étant très anciennes, en imposaient pas mal.

Et puis, sur la pierre, on pouvait voir, même à une certaine distance, des inscriptions gravées, ainsi que des illustrations de pokémons anciens.

Qwen observa tout cela, puis, après s'être émerveillé, puis s'abrita sous un arbre pour laisser sortir Shiita. Ce dernier se dégourdit un peu les bras et s'entraina à flotter et à déplacer des gouttes par la force de la pensée.

Qwen remarqua alors que, sans le "patron", ils étaient cinq. Hors, le mystérieux personnage de Geffen l'avait prévenu: six voyageur. Qui est-ce que ce sera ? Qwen était impatient. Presque toute son anxiété avait disparu.

Il commença alors à regarder ses "collègues"...
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Nina Wang le Ven 26 Sep 2008 - 21:45

Genki, qui marchait à côté de sa maîtresse, observait les alentours, ses longues oreilles s'agitant sans cesse à l'affut du moindre bruit. Ses yeux en amande pétillaient, montrant une vivacité et une fougue étonnantes de la part d'un Pokémon qu'on pensait si calme de par son type (le type Psy). Sa dresseuse marchait d'un pas rapide, gravissant une pente d'un dénivelé conséquent. Mais, plutôt sportive, Nina n'en avait cure. Elle repensait à sa rencontre avec le vieillard farfelu qui lui avait donné une bourse pleine d'or avec, en échange, la promesse d'aller chercher des "plumes de foudre". Et ces plumes étaient détenues, comme leur dénomination pouvait le laisser penser, par l'oiseau légendaire qui commandait aux éclairs et aux orages : Electhor. Tiraillée par la curiosité, Nina avait accepté la mission, tout en se demandant si faire équipe allait lui réussir.

Nina n'était en effet pas habituée à cotôyer des hommes-ni des femmes, d'ailleurs. La seule présence qu'elle acceptait en temps normal était celle de son Mentali, Genki, et à la rigueur d'autres Pokémon, hormis ceux qui lui rappelaient des souvenirs trop difficiles, des souvenirs de son enfance tourmentée au sein des trafiquants d'enfants. Elle espérait vraiment qu'aucun de ses "équipiers" (ce qu'elle pouvait détester ce mot, appliqué aux humains...) ne possèderait un Pokémon qui raviverait en elle de douloureuses expériences enfouies au plus profond de son coeur.


"Alors, c'est ici..."

Nina venait d'arriver en haut du chemin escarpé qui conduisait au donjon de Célosia. Elle découvrit le visage de ses cinq camarades, ainsi que les Pokémon qui faisaient route avec eux. Trois d'entre eux avaient leur Pokémon sorti : il y avait un Caninos, un Gobou (je le suppose près de toi, Kyarah, mais rien ne l'indique dans ton post ^^") et un Balbuto. Rien de tout ça ne rappelait à la mémoire de Nina les tortures subies. Elle en fut soulagée. Cependant, ne pouvant deviner quels Pokémon possédaient les deux autres, elle se contenta de marcher vers le groupe. Elle était donc la dernière...

D'une voix sèche et peu chaleureuse, elle lança :


"Vous êtes tous là pour la mission des plumes, non ? Je suis Nina, et j'ai bien l'intention de la mener à bien sans être gênée par qui que ce soit. Avec Genki, nous avons pour but de faire le plus vite possible, et sans être trop amochés. J'espère que c'est également votre politique. Si ce n'est pas le cas, ça risque de poser problème pour...coopérer, si vous voyez ce que je veux dire."


Dernière édition par Nina le Dim 5 Oct 2008 - 15:49, édité 1 fois

_________________
Inochi wa... Tatakai.


Spoiler:

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
0 RP - 0 mission - 1 event - 0 match
avatar
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4015

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Ninj le Dim 5 Oct 2008 - 2:32

[ HS : pour Elena on fait comment? Comme si elle n'était jamais venue? ]

Ninj examinait le groupe avait qui il allait devoir faire équipe... Une femme associable qu'il n'avait même pas encore put voir de face, un chercheur sans doute à moitié fou, un jeune dresseur enthousiaste à l'idée d'affronter un danger mortel, un gamin et une femme qui semble déjà se croire supérieure aux autres. Bref, sa première impression du groupe était assez mauvaise, il s'était d'ailleurs demandé si c'était une blague lorsqu'il avait vu l'enfant de 12 ans arriver vers eux... Mais après tout, c'était à peu près ce qu'il avait imaginé durant le trajet, en pire. Ninj essaya de ne pas avoir l'air désagréable malgré que l'envie de quitter ce groupe de bras cassés fût assez grande. Après tout, il n'avait aucune chance d'y aller seul, et peut être que certains seraient capables d'aider...

La foudre se faisait entendre régulièrement, faisant sursauter à chaque fois une partie du groupe selon son intensité. En particulier la femme qui s'était mise à l'écart. D'après ces vêtements, elle venait de Terros. Ne voyant pas comment engager une conversation avec elle, ni avec aucun autre membre du groupe d'ailleurs, mis à part la dernière arrivante avec qui la conversation pourrait rapidement partir sur une engueulade inutile, il préféra aller droit au but et parler au leader officiel du groupe.


- Bon, maintenant qu'on est au complet, peut être pourrait-on savoir deux trois petites choses comme... Comment on va s'y prendre, si vous avez un plan?

Ninj n'avait pas eu le temps de feuilleter des bouquins avant de venir ici pour se renseigner, il espérait que l'homme avait tout prévu, car lui n'avait emporté que son matériel "habituel", ainsi que deux trois affaires pour se protéger de l'électricité. Le pokemon légendaire ne seraient sans doute pas content qu'on lui arrache quelques plumes, ou même qu'on lui vole un oeuf... Et d'après le groupe formé, personne ne semblait capable de rivaliser en combat contre un tel pokemon.

Il fut tiré de ses pensées par un autre coup de tonnerre plus fort que les autres, qui le fit sursauter. Décidément, même lui il n'étais pas vraiment très qualifié pour cette aventure. Mais ce qu'il espérait, c'est que chacun des membres du groupe avaient la même volonté que lui d'arriver à accomplir leur objectif. Il les regarda tour à tour, comme s'il attendait que quelqu'un marche devant pour avancer.
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Maître du Jeu le Dim 5 Oct 2008 - 15:38

    Kyarah examina via la terre humide les quelques personnes qui participaient à l'expédition. Ils semblaient tous être plus jeunes qu'elle, vraiment bizarre pour une expédition qui se veut sérieuse et surtout efficace. Aller dans le repère d'un dieu était dangereux, et la jeune femme s'attendait plutôt à voir débarquer des guerriers à la lame aguerrie ou encore des maîtres du feu contrôlant la foudre. Mais il n'y avait que des gosses, et elle sentit alors un gros poids sur ses épaules. Si le vieillard avait été assez naïf pour les prendre, les forts devraient prendre les rênes pour mener ce petit monde. Mais quelle corvée, franchement! Elle était ici pour se battre et découvrir des choses formidables et fascinantes, pas pour garder des gamins... A la limite, l'autre fille semblait être plus âgée que les autres, mais le reste du groupe semblait vraiment être des morveux. D'ailleurs, cette dernière semblait avoir un caractère bien trempé, elle aussi. Être avec tous ces inconnus l'enchantait tout autant que Kyarah. Une des garçons paraissait aussi être plus grand, mais elle ne s'y attarda pas beaucoup.
    D'ailleurs, elles n'étaient plus que deux éléments féminins puisque la fameuse Elena que le vieux venait de présenter avait du filer vers la ville pour raison inconnue et visiblement urgente. Plus urgente que la rencontre d'un Electhor? Difficile à croire.

    Le responsable de ce regroupement se leva alors de sa pierre et parla fort, avec un sourire un peu fou sur le visage:
    " Bon les jeunes, annonça-t-il, la jeune fille a filé mais c'est pas grave, vous allez y aller quand même! Comme tout le monde est là, j'suppose qu'il est inutile de s'attarder encore longtemps ici, on va finir par être totalement trempés! "

    Tout le monde se leva, soudain revigoré par ces paroles. A force d'attendre les autres, certains avaient failli s'endormir et l'annonce du chercheur réveilla tout le groupe, maintenant animé d'une fougue grandissante.

    " Alors, vous devez tous vous attendre à avoir une bonne carte avec le plan du donjon, expliqua-t-il, mais z'allez être déçus, c'est pas le cas! J'en ai une de carte, mais elle est pas bien précise. En plus avec ces trombes d'eau, elle est pas en très bon état, mais 'suis sûrs vous allez vous débrouiller. "

    * oh c'est bête, on verra rien, pensa Kyarah ironiquement *
    Devant l'air ahuris des jeunes combattants, le bonhomme s'empressa de rajouter quelques paroles qui se voulaient rassurantes:
    " De toute façon, c'est pas bien sorcier! Ce n'est pas bien complexe pour le peu que l'on connaisse du Donjon de celosia. Gardez bien en tête votre mission et suivez le bruit de la foudre. Plus il est fort plus vous vous approchez du sommet, finit-il. Et puis vous devez avoir des Pokémon, ils ont généralement un bon sens de l'orientation. "

    Sur ces mots, il donna à Kyarah la carte du donjon, que la jeune femme lui retendit aussitôt sans dire un mot, avec simplement un regard blanc qui disait tout. Il semblait avoir oublié un instant. Le vieillard reprit sa carte et la remit à Nina, la seconde fille du groupe. Ceci fait, le chercheur leur souhaita bonne chance, visiblement l'air confiant. Sur ces mots, le petit groupe d'aventuriers s'engouffra dans le donjon, et l'obscurité prenait peu à peu ses marques, même si quelques failles dans la roche laissaient passer quelques rayons de lumière. L'endroit dégageait quelque chose de mystique mais aussi d'hostile. Parfois des ombres se faufilaient ça et là, comme si le groupe était épié en permanence. Kyarah pouvait sentir un malaise chez les autres, mais qu'elle éprouvait aussi. Il montait pour toucher un dieu, mais ils allaient peut-être se brûler les ailes en retour.
    Sous ses pieds elle pouvait sentir que le donjon était plus grand qu'il ne le paraissait vu de l'extérieur et que le couloir dans lequel il était se séparait en plusieurs chemins. Un vrai labyrinthe. De toute façon, pas besoin d'une carte pour savoir que le but était d'aller au sommet. Tout les chemins partant vers le haut étaient à essayer.

    " Il vaut mieux rester groupés, lança-t-elle aux autres, si l'un de vous se perd là-dedans... hm, il ne vaut mieux pas y penser."


Dernière édition par Kyarah Õkamy le Dim 5 Oct 2008 - 19:41, édité 1 fois
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1044

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Givralion le Dim 5 Oct 2008 - 17:29

Ce dernier arrivant avait quelque peu jetter un froid dans l'enthousiasme grandissant de Givralion.Nina était devenu la maitresse de rang de la petite bande se qui ne déplaisait pas du tout à Givralion.Il était tant de partir dans le donjon , et ce qui n'effrayer nullement Givralion il y avait une dizaine de minute commença à monter en lui comme un sentiment d'angoisse vis à vis de ce pokemon Légendaire auquel ils allaient devoir faire face.Givralion avait décider de sortir son Evoli pour lui montrer le montrer aux autres et espèrer les impressionner par l'élevage hors du commun qu'il avait put lui donnait.

L'heure est donc venu de monter en haut et de gravir les échelons de notre populariter.

Sous ces mots Givralion prenait un air confiant et décider , il ne compter pas faire le plaisir à Nina et Kyarah qu'il sentait un peu hésitantes quand à la capaciter à Givralion et aux autres de se battre, de leur montrer ses frayeurs les plus pronfondes et refouler.Le groupe avançait donc sous le commandement de nos deux "chefs" (désignaient par leur âge).L'obscuriter du couloir qu'ils traversaient était pesante et seul quelque rayon de soleil qui passait à travers de légèrent fissures venaient éclairer nos héros dans leur périple.Evoli suiver Givralion de près , ne voulant surtout pas se perdre dans ce labyrhinte de pierre qui avait de quoi mettre de belles angoisses.Plus notre petite bande de pseudo "aventuriers" avancer plus il faisait sombre et froid , l'humiditer des paroit alentours se fesait sentir par les tremblements agaçant de nos "héros".

Euh excusez moi mais vous savez au moins ou nous allons ?

Kyarah se retournit d'une vitesse qui stupéfiat Givralion et elle le regardait avec ses yeux blanc neige comme pour lui dire.

(Si tu veux pas d'ennuis je te conseille de nous faire confiance et de te taire)

Enfin c'est dût moins l'impression quelle donna à Givralion.L'homme qui les avaient engager n'était désormais plus visible et le groupe était maintenant seul dans ce donjon lugubre.
avatar
Givralion
Informations
Nombre de messages : 372

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Invité le Lun 6 Oct 2008 - 17:36

*Non, vraiment, j'aurais pas du, j'aurais pas du !*

Après avoir écouter le discours de l'homme, Qwen ne sentait pas vraiment rassuré. Il était encore temps de fuit lâchement. D'ailleurs...

*C'est ce que je devrais faire. Ne reste pas planté là, cours ! Tu t'en fous de la "honte", tu ne reverras jamais ces personnes... Jamais. Vas-y ! C'est pas trop tard...*

Qwen pouvait essayer aussi fort qu'il le voulait, ses jambes ne bougeaient pas. Première hypothèse: c'est ce balbuto, encore... Non, il ne regarde pas ici et Qwen ne sent rien de particulier. Alors en fait...

En fait, Qwen ne voulait juste pas partir. Quelque chose dans ce Donjon l'attirait. Ces parois, cette aura, cette odeur... Et cette pluie. De plus en plus légère.

Ils entrèrent dans le donjon. Kyarah décida rapidement de prendre les choses en main. Bien entendu, elle utilisait un ton sec. Mais pour sa deuxième proposition, c'était une sorte de nonchalance, enfin, c'est ce que perçut Qwen. Et ce dernier prit peur... Mais il continuait d'avancer, suivi par Shiita.


-Il... Il fait de plus en plus sombre. Je pense que mon pokémon pourrait nous éclairer. Shiita ?

L'étrange pokémon de glaise s'illumina tout d'un coup. A présent, une faible lumière bleue éclairait le groupe.

Alors qu'ils continuaient à avancer, Qwen remarqua une écriture sur une paroi...


*Du zarbi. Humpf... "Les oeufs attendent la foudre ultime." Les oeufs... D'Elechtor ?*
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Nina Wang le Lun 6 Oct 2008 - 17:52

Nina se vit remettre la carte du donjon. Effectivement, elle était en piteux état...complètement inutile, selon elle. Elle la roula avec précaution après l'avoir regardée rapidement, jugeant que faire confiance à leur sens de l'orientation et à leurs Pokémon serait plus sûr.

"Bon, allons-y."

Nina prit la tête du groupe, Genki marchant à ses côtés. Elle demanda au Balbuto, surnommé Shiita, de se rapprocher un peu d'elle, afin d'éclairer le chemin. Elle écoutait le bruit du tonnerre avec attention, et son Mentali avait tous ses sens en éveil. Ses poils étaient parcourus de frissons périodiques, signe qu'il utilisait ses capacités psychiques pour anticiper le danger.
Ils arrivèrent à une fourche. Nina sortit la carte et l'examina soigneusement à la lumière de Shiita. Elle lança alors aux autres :


"Le chemin qui se sépare ici peut nous mener à une impasse ou à un autre chemin qui se séparera à nouveau. Le cul-de-sac pourrait renfermer des objets précieux, et y aller ne prendrait que quelques minutes. Je suggère de s'y engager avant de poursuivre afin de ne pas passer à côté d'objets intéressants. Qu'en dites-vous ?"

Tout près d'elle, Genki émit un cri bref. Un danger les attendait dans le chemin qui menait à la seconde bifurcation. Nina préférait aller dans la voie sans issue au cas où. Peut-être allaient-ils trouver de quoi neutraliser le fameux danger dans cette impasse...

"De plus, le bruit du tonnerre diminue lorsque nous nous dirigeons vers la voie dégagée, alors que l'inverse, selon mon Pokémon, se produit lorsqu'on va dans l'impasse. Je sais que l'idée de se retrouver coincés ne vous enchante guère, mais je préfère aller vers un lieu sans danger, pour lequel le détour ne nous prendra qu'une dizaine de minutes tout au plus, plutôt que de me jeter tête baissée dans la gueule du loup. Evitons le danger tant que c'est possible. Genki, quel type de menace nous attend là-bas ?"

Le Mentali se concentra un instant avant de lever les yeux vers sa maîtresse.

"Li, Mentali !"

Nina fronça les sourcils, inquiète.

"Genki n'en est pas certain, mais c'est probablement un Pokémon hostile qui entend nous cueillir à notre arrivée là-bas."

_________________
Inochi wa... Tatakai.


Spoiler:

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
0 RP - 0 mission - 1 event - 0 match
avatar
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4015

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par PNJ le Mar 7 Oct 2008 - 18:43

  • Au sommet du Donjon, l'oiseau de foudre crachait des éclairs dorés et bleus, puissants et assourdissants. Il le sentait, et il le savait, des étrangers avaient mis les pieds dans son donjon, alors que le légendaire de foudre couvait ses œufs. Ils avaient osé. Pourtant, le tonnerre qui s'abattait sur le continent aurait du les dissuader. Ce n'était pas trop demander aux humains, c'était même la moindre des choses qu'ils pouvaient faire, si faibles qu'ils étaient!

    Les oeufs n'allaient pas tarder à éclore, Electhor les sentaient s'agiter sous leur coquille, de la lumière dorée et bleutée à la fois illuminait l'intérieur des précieux trésors. Une fois éclos ils disparaitraient pour aller se loger dans les nuages noirs, mais pour le moment ils étaient vulnérables et leur ainé se devait de veiller sur eux au péril de sa vie de dieu.

    Electhor lança un cri strident en lâchant des éclairs qui provoqua quelques secousses dans tout le Donjon. Les humains pouvaient bien venir, il serait là.

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Ninj le Mer 8 Oct 2008 - 0:48

Finalement, le chercheur venait du chuter le plus bas possible dans l'estime de Ninj : partir ainsi avec un groupe pour une excursion sans aucune préparation? Pourtant les autres membres du groupe, tout comme lui, avaient comprit que l'homme allait les aider, mais en fait non. D'ailleurs, il avait disparu : ce qui n'empêchait pas le groupe d'avancer à son rythme, guidé plus désormais par leur curiosité que par leur commanditaire. Ninj tout comme Qwen s'intéressait beaucoup au langage écrit sur le mur, qui racontait diverses légendes... sans doute des hommes - ou des pokemons, qui sait? - avaient écrit ça il y a longtemps, en bâtissant le temple en l'honneur de leur "dieu" Electhor. Après, ce n’était qu’une supposition, et vu que le groupe avançait, Ninj n’avait pas le temps de lire en détail.

Les filles en tête annoncèrent une intersection. Ninj suivait l’avis du groupe : inutile de prendre des risques inutiles. Mais lorsque Nina annonça que le « danger » était un pokemon, Ninj pria qu’aucun des jeunes dresseurs ne voit là une occasion de tester sa force… Le couloir devenait de plus en plus sombre tendis qu’ils avançaient, Ninj aurait bien allumé une torche, mais la lumière aurait sans doute fait réagir le pokemon, et donc les aurait mis en danger inutilement. Pour l’instant le Balbuto suffisait.

Tendis qu’ils avançaient, Caninos attrapa la jambe de Qwen qui suivait le groupe pour l’empêcher de faire un pas de plus. Ninj en voyant ça espérait juste que le jeune garçon n’allait pas crier, mais il avait déjà comprit ce que voulais son pokemon.


Attendez, regardez le sol.

Il sortit de la poche de son blouson un petit bout de bois que son Caninos enflamma, faisant une lumière juste assez grande pour qu’ils voient le sol. Ninj écarta un peu la poussière et repéra une dalle qui s’enfoncerait si quelqu’un marchait dessus. Il secoua le bout de bois pour que la flamme s’éteigne rapidement.

Je pense que tout le monde s’y attendait, mais l’endroit semble piégé. Un de vos pokemons peut sans doute repérer ce genre de pièges non ?

Il pensait surtout à Mentali et Balbuto en fait, mais après tout son Caninos en avait repéré un, peut être que d’autres le pouvaient aussi.

Et si on continue dans ce sens, alors le pokemon qui nous attend a aussi – ou un de ses ancêtres - été placé pour garder cet endroit, donc logiquement il serait de type foudre… Après, c’est peut être simplement un pokemon venu se réfugier ici à cause de la pluie…

Il ne savait pas si les autres l’écoutaient : ils continuaient d’avancer, faisant peut être un peu plus attention au sol, mais après tout le type du pokemon ne changeait pas grand-chose si on allait pas dans sa direction… Par contre, ils pourraient se préparer un minimum en cas d’embuscade plus loin.
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Maître du Jeu le Mer 8 Oct 2008 - 11:21

    Des pièges? Ils devaient être sacrément solides pour avoir résisté à l'érosion et aux marques du temps. Ou alors des personnes venaient en secret ici afin d'entretenir le donjon. N'importe quel maître de la terre, en faisant attention, pouvait lisser et entretenir des pièges constitués de roche. Mais il n'y avait sûrement pas que des pièges de ce genre, seulement Kyarah ne pourrait pas les sentir. La prudence était de mise mais elle savait que Wachat pourrait tout de même intercepter certaines choses avec sa nageoire. Ce dernier était d'ailleurs très agité: quelque chose approchait.

    Et si on continue dans ce sens, alors le pokemon qui nous attend a aussi – ou un de ses ancêtres - été placé pour garder cet endroit, donc logiquement il serait de type foudre… Après, c’est peut être simplement un pokemon venu se réfugier ici à cause de la pluie…

    Ninj avait raison. Ce qui rendait le Gobou si nerveux n'était pas les pièges à même le sol, ni ceux qui pouvaient se cacher dans les murs du donjon. Non, c'était quelque chose de gros, et maintenant Kyarah le sentait, ça s'approchait d'eux à pas soutenu.
    Le groupe venait d'arriver dans une salle ornée d'écritures bizarres, en forme de Pokémon. Chacun représentait une lettre et si Kyarah voyait elle aurait pu lire quelques mots se trouvant sur les murs:

    « La raison pour laquelle l'être humain garde espoir c'est qu'il ne peut point voir la mort »

    « Nous sommes emplis d'espoir, d'admiration féale, et de ce sentiment insondable qui ressemble à la crainte »


    La chose qu'il allait devoir combattre arrivait dans cette salle obscure et inquiétante. Ce qui Kyarah sentait sous ses pieds était flou, la bête semblait assez imposante mais se déplaçait tout de même avec fluidité. Puis soudain la silhouette de l'inconnu se détacha de la pénombre. On vit d'abord des éclairs dorés et bleus qui laissaient apercevoir la fourrure bleue de la créature, puis l'on pu voir sa crinière épaisse et ces sourcils froncés qui indiquèrent clairement au groupe qu'il ne les laisserait pas passer si facilement. Au bout de la queue du lion flottait une étoile d'ambre dorée. Sous sa peau soyeuse l'on pouvait voir ses muscles puissants, entraînés à l'attaque. Le Luxray lança un rugissement qui résonna dans la salle et se mit en position d'attaque, en feulant.

    " Je crois qu'on a pas le choix! lança Kyarah aux autres. Il ne nous laissera pas passer sans avoir combattu! C'est le gardien. "

    En effet, La nageoire de Wachat ne bougeait plus et Kyarah ne sentait rien d'autre arriver, à part quelques Mimigal qui étaient partis se réfugier dans les failles du donjon. Ce gardien n'était pas là par hasard, le cri perçant que Kyarah avait entendu il y a quelques minutes ainsi que ces secousses devaient être un appel de l'oiseau de foudre. Même en face de cinq adversaires, le Luxray ne semblait pas trembler et semblait prêt à se battre jusqu'à la mort pour protéger ce donjon.
    Wachat était de type eau, c'était très dangereux de l'envoyer se battre, mais le laisser en retrait serait humiliant pour lui, et aussi pour sa dresseuse.

    " Wachat, utilise lance-boue! "

    Le Pokémon eau courut droit sur le lion électrique en transformant la roche en boue tel une vague. Le lion s'écarta d'un geste souple et élégant, mais la salle n'était pas bien grande et il fut quand même percuté sur le flanc. Bien évidemment, ce n'était pas suffisant.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1044

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Electhor] Plume de foudre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum