[ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Edward Harris le Jeu 11 Avr 2013 - 18:00

Quelques rayons de soleil filtraient à travers les branches des grands arbres de la forêt. Leur ombre permettait au chemin forestier qu'ils entouraient de part et d'autre de conserver une fraîcheur bienvenue en cette belle journée. Les sous-bois étaient calmes, sans jamais être silencieux. Le bruissement de la brise dans les branches, un craquement trahissant la présence d'une créature dans les fourrés, tous ces petits bruits s'alliaient pour former une douce symphonie. Et puis il y avait cette petite mélodie, un peu triste, que sifflait le jeune homme assis au bord du chemin contre un tronc d'arbre couché.

Une semaine s'était écoulée depuis la nuit des étoiles à Seian et sa rencontre avec Melian et le champion de la capitale. Une série d'événements totalement improbables impliquant entre autres une chute qui avait fait atterrir le jeune homme le nez dans la poitrine de la femme médecin avaient conduit cette dernière à lui proposer de voyager un moment en sa compagnie. Il avait beau ressasser les péripéties de cette nuit magique, il avait la conviction d'avoir raté un épisode. Toujours est-il qu'il était là, dans la forêt près de la ville de Kabana, au moment et à l'endroit où ils s'étaient donnés rendez-vous. Ils s'étaient quittés peu après la pluie d'étoiles filantes. Melian avait des choses à régler dans sa ville natale avant de partir, aussi avaient-ils convenu d'un lieu de rendez-vous. Edward, lui, avait profité de ce délai pour visiter la capitale de Terros avant de se diriger vers la forêt.

Sa relation avec Gale ne s'était pas vraiment améliorée. Le Pokémon chauve-souris le reconnaissait bien comme son dresseur mais refusait autant que possible de coopérer, comme pour le défier, et ne le laissait pas l'approcher sans le menacer d'un bon coup de dents. Aussi, pour plus de tranquilité, Edward préférait le laisser confiné dans sa ball la plupart du temps. Spike, quand à lui, restait fidèle à lui-même : intrépide, énergique et toujours de bonne humeur. Il était assis à côté de son dresseur et grignotait avec grand plaisir un quartier de pomme bien juteux.

Edward attendait donc patiemment en affutant méticuleusement la lame de son couteau de poche et en sifflotant cette ballade mélancolique que son père avait toujours chanté d'aussi loin qu'il se souvienne. Assez étrangement, il n'avait aucune appréhension quant à ce rendez-vous. Il était tout à fait préparé à se faire poser un lapin. Dans le pire des cas, il passerait une bonne journée au calme dans la forêt, passerait la nuit à Kabana et repartirait seul, comme il était venu. Il avait vu bien pire comme programme. Il espérait néanmoins que Melian se montrerait. Elle lui avait laissé une bonne impression lors de leur première rencontre et il espérait pouvoir apprendre à la connaître un peu mieux. Il n'avait jamais réellement eu d'amis, ça semblait une bonne occasion de commencer.

Spike releva soudain la tête, ses grandes oreilles dressées sur son crâne cornu. Il laissa sur place un morceau de pomme à moitié grignoté pour se ruer au milieu de la route. Il poussa un petit couinement puis tourna deux fois sur lui même avant d'aller courir autour de son dresseur pour attirer son attention. Edward se releva avec un petit sourire, replia son couteau qu'il fourra dans sa poche et fit tomber d'un revers de la main les quelques feuilles mortes qui s'étaient collées à son pantalon. Il prit un moment pour caresser le Nidoran derrière les oreilles et se redressa alors que Melian approchait.

_ Bonjour, fit-il avec un demi-sourire Je... Pensais pas que vous viendriez. Enfin... C'est bien hein, ajouta-t-il précipitament. Euh... Vous... Vous allez bien ?

Les débuts étaient laborieux mais il commençait à avoir l'habitude. Il ne mettrait pas trop longtemps à se détendre, enfin si elle ne fuyait pas avant.

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 356

Fiche de personnage
Points: 57
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Melian le Mar 16 Avr 2013 - 12:11

Melian poussa un long, très long soupir en partant de Kabana. Puis, aussitôt, elle inspira, se remplissant les poumons de l'air frais de la forêt. Elle avait enfin pu partir et se sentait particulièrement libre. Libérée de son père qui ignorait tout de ses manigances. Il ne viendrait pas la chercher. Elle le refusait. Qui plus est, elle avait récupéré Tamao. Peut-être que durant le voyage, elle trouverait le moyen de le donner à quelqu'un chez qui il serait bien plus heureux qu'avec elle. Elle avait aussi pris Sicoda, pour qu'elle s'habitue un peu à l'équipe et surtout à la dresseuse. Et bien entendu, Kogane était là. Mais ils ne se quittaient jamais, ça ne comptait pas vraiment. Qui plus est, elle avait emprunté une nouvelle fois le Tropius de sa mère. A force, ce Pokémon serait plus à elle qu'à sa parente.

Son serpent toujours enroulé autour de sa taille, et l'insecte récemment né sur son épaule, elle s'avança dans la forêt. Elle savait qu'elle était plutôt en retard. Mais elle n'y pouvait rien, Akugi avait fait un caprice, et même si à force, Melian ne la prenait plus au sérieux, le fantôme pouvait se montrer très destructeur avec beaucoup de motivation. La jeune femme n'avait pas voulu retrouver son arène sans dessus dessous à son retour. Elle avait dû la calmer et le seul moyen avait été de lui dire qu'elle lui trouverait probablement de nouveaux amis pour jouer. A ces mots, elle avait consenti à laisser sa dresseuse partir. Ensuite, celle-ci avait dû s'éclipser voir sa mère pour récupérer le Pokémon volant. Elle avait fait en sorte de ne pas croiser son paternel, et s'était montré particulièrement froide. Ses rapports avec ses parents n'étaient clairement pas au beau fixe. Et, avec beaucoup de retard, elle était partie.

Maintenant, il ne lui restait plus qu'à trouver Edward. Elle l'avait rencontré lors de la nuit des étoiles filantes, il lui était tombé dessus. Il avait l'air d'avoir des compétences niveau plantes et soins, et elle s'était montré particulièrement intéressée par lui. A dire vrai, ça changeait un peu de ses habitudes, d'habitude elle n'allait pas forcément spontanément chez les gens. Mais son rôle de championne d'arène l'avait probablement aidé à s'ouvrir. Alors elle avait proposé au jeune homme de l'accompagner jusqu'à Nalcia, périple qu'elle devait faire depuis longtemps. Mais elle n'avait jamais eu la motivation pour le faire seule. Mais ici, elle avait trouvé quelqu'un qui avait accepté, et le temps qu'elle s'occupe de quelques problèmes, il s'étaient donnés rendez-vous dans la forêt près de Kabana quelques jours plus tard.

Finalement, elle parvint à le trouver, et le rejoignit, ses quelques compagnons sur elle. Elle resta quelques secondes un peu surprise. Il n'avait pas l'air très à l'aise on dirait...


« Bonjour, et encore désolée pour le retard, j'ai eu du mal à régler quelques affaires. J'espère que vous ne m'attendez pas depuis très longtemps. Et je vais bien oui, et vous ? »

Elle caressa un peu son Arbok et repensa à ce qu'il avait dit. Elle afficha un air surpris et pencha la tête sur le côté.

« Vous avez pensé que... Je n'allais pas venir ? Pourquoi ça... ? »

Elle avait trouvé ce propos un peu étrange, elle n'avait en effet jamais songé à annuler les choses, encore moins sans prévenir. Elle vérifia la présence des deux sphères à sa ceinture, et eut un petit sourire.

« J'ai pu obtenir une Tropius qui peut nous aider à rejoindre Nalcia plus vite, mais elle ne peut pas voler sur de longues distances. Et il ne faut pas que vous ayez peur du vide, aussi. Mais je pense que ça nous aidera un petit peu au moins. »

Elle était clairement enthousiaste à l'idée de faire ce voyage. Quelque chose qu'elle avait prévu depuis longtemps mais qu'elle n'avait pas encore eu le temps de faire.

« Nous pouvons y aller ? D'ailleurs, vous cherchez des Pokémon en particulier vous aussi ou pas du tout ? »

Elle cherchait à entamer le dialogue, un peu en douceur, pour connaître son interlocuteur. Après tout, ils allaient passer un bon moment ensemble, autant essayer d'en apprendre plus à chaque fois.
avatar
Melian
Informations
Nombre de messages : 138

Fiche de personnage
Points: 203
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Edward Harris le Mar 21 Mai 2013 - 21:56

Edward était réellement content qu'elle soit venue. En dépit de ses efforts pour se convaincre que rien n'était acquis et que la possibilité de se faire poser un lapin était bien présente, il avait inconsciemment commencé à nourrir un certain nombre d'attentes vis-à-vis de ce voyage. Il s'en rendit compte au moment où il vit arriver la jeune fille sur le chemin : le sourire qui s'était collé sur son visage à ce moment était bien trop sincère pour qu'il puisse prétendre ne pas se soucier de cette petite aventure. Maintenant qu'elle était là, peu importait. Personne ne pouvait prévoir ce qui se passerait durant ce périple, et il avait hâte de le découvrir.

En attendant, c'était son éternelle maladresse en ce qui concernait les relations humaines qui lui donnait encore une fois du fil à retordre. En plus de son incapacité à aligner deux mots - ça, il pouvait s'en accomoder - il avait trouvé le moyen d'avoir l'air de lui faire un reproche en lui disant qu'il ne pensait pas qu'elle viendrait. Dans sa tête, ça sonnait beaucoup mieux. C'était une façon détournée de dire qu'il ne se sentait pas vraiment digne d'intérêt, et qu'il était honoré qu'elle envisage réellement de voyager en sa compagnie. Evidemment il ne pouvait pas le dire directement, ça aurait semblé trop... bizarre, mais maintenant il était obligé de faire le nécessaire pour éviter de passer pour ce personnage plutôt antipathique qu'il n'était pas.

_ Euh... Désolé, excusez-moi, pardon je... Je voulais pas dire ça comme ça. C'est vraiment bien que vous soyiez là alors euh... Argh... Vous savez quoi ? Oubliez ça, on... Je recommence à zéro... Euh...

Il se passa une main dans les cheveux et prit une grande inspiration avant de planter son regard dans le sien avec un petit sourire.

_ Enchanté de vous revoir, ça me fait vraiment plaisir de voyager avec vous, j'espère que vous avez fait bon voyage ? déclama-t-il trop rapidement pour avoir l'air naturel.

Il y eut un moment de flottement puis le jeune homme éclata d'un rire nerveux qui s'interrompit rapidement lorsque Spike gratifia son tibia d'un violent coup de tête pour le forcer à se reprendre.

_ Pardon, vous avez dû remarquer je suis un peu... Timide. Ne vous inquiétez pas, ça me passe assez vite généralement. Sinon euh... Tout va bien depuis que vous m'avez sauvé d'un piétinement par la foule, merci.

Ce voyage semblait en bonne voie pour tenir ses promesses : à peine avait-il commencé que Melian parlait d'en faire une partie à dos de pokémon volant. Ed n'avait jamais eu l'occasion de voler de sa vie, la chose étant toujours resté un rêve de gosse qui allait enfin se concrétiser. Il avait toutes les difficultés du monde à cacher son enthousiasme.

_ Euh... Je n'ai jamais volé à dos de pokémon mais... J'ai plus ou moins grandi dans les montagnes alors le vide et les hauteurs ne me font pas peur... Je pense que ça ira.


Il lui fit un nouveau sourire puis alla récupérer son sac à dos resté au pied de l'arbre. Melian semblait au moins aussi enchantée que lui de ce voyage, ce qui contribuait à le mettre un peu plus à l'aise.

_ Des Pokémon en particulier ? Euh... Comment dire ça...


Il se mordit la lèvre et décida soudain qu'il serait plus sympathique de parler en marchant.

_ On devrait passer par les sous-bois, on risque de ne pas trouver grand chose en restant sur le chemin.

Il l'invita d'un signe de tête à le suivre et disparut entre deux arbustes bien touffus. Il régnait une douce fraîcheur dans le sous-bois, en grande partie parce que le soleil pénétrait difficilement la canopée. Les feuilles mortes et les brindilles craquaient sous leurs pas, faisant déguerpir de petits Pokémon cachés dans les fourrés.

_ Oui donc les Pokémon...
reprit Edward. En fait je ne sais pas... Vous voyez, j'ai rencontré Spike par un coup de chance et capturé Gale... Totalement par hasard. Je dois avouer que je n'y connais pas grand chose dans le domaine, je ne sais même pas quelles espèces on peut trouver dans la forêt. J'imagine que je verrai bien. Et vous ? Vous cherchez une espèce en particulier ? En tous cas pour ce qui est des plantes on devrait trouver notre bonheur. Les fournisseurs de mon père font beaucoup leur cueillette dans la forêt d'Agata, ça représente quasiment la moitié de ses références. D'ailleurs en vous attendant j'ai trouvé des myrtilles, vous en voulez ?

Il attrapa une petite bourse en cuir à sa ceinture et l'ouvrit, dévoilant de petites baies bleutées. Il en avala une avant de tendre le sac à Melian.

_ Donc euh... Vous êtes de Kabana, c'est ça ? Euh... Comment ça se fait qu'un médecin d'ici soit recruté pour la nuit des étoiles à Seian ? Enfin je veux dire... Ils ont pas de médecins là-bas ? C'est un peu bizarre de leur part... Enfin... J'en sais rien en fait.

Il haussa les épaules, comme pour tenter de faire oublier cette remarque peu réfléchie. C'est à ce moment là que Spike s'arrêta, les oreilles dressées avant de pousser un couinement et de filer à toute allure. Il s'arrêta au bout d'une dizaine de mètres et se retourna pour faire signe à son dresseur de le suivre avant de se remettre à courir et de disparaître dans des fourrés.

_ Euh... Je ne sais pas ce qu'il... Désolé, je vais aller voir ce qu'il veut, s'excusa Ed avec un sourire contrit.

Il partit au pas de course vers l'endroit où le Nidoran avait disparu. Il s'engouffra à sa suite entre deux buissons d'épine-vinette en prenant bien soin d'éviter les longues pointes acérées qui protégeaient la plante... et s'arrêta net. Derrière le bosquet se trouvait une petite cuvette au fond de laquelle un étang permettait à toutes sortes de petits Pokémon de se désaltérer. Il ne savait pas exactement à quelles espèces il avait affaire mais repéra sans peine Spike, les deux pattes avant dans l'eau claire, occupé à boire tout son saoûl. Edward recula de quelques pas et fit signe à Melian de le rejoindre pour voir ça.

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 356

Fiche de personnage
Points: 57
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Melian le Dim 23 Juin 2013 - 16:10

Melian eut un petit sourire en voyant Edward aussi gêné. Ca n'était pas un sourire méchant ou moqueur, plutôt d'un léger amusement, mais également de la compréhension. Il s'excusa, et voulut tout reprendre depuis le début, et elle décida de le laisser faire. Elle n'avait aucune raison de l'en empêcher de toute façon.

« Je suis contente de voyager avec vous aussi, et le voyage pour le moment a été bon, même si je ne viens pas de très loin vous savez. »

Elle eut un petit rire, sans se départir de son sourire. Le Nidoran voulut réveiller son maître d'un coup de tête, et elle resta un peu surprise, alors qu'elle caressait doucement Kogane, grattouillant ses écailles. Il s'excusa de sa timidité et la femme médecin fit un petit geste pour le rassurer.


« Je comprends la timidité ne vous en faites pas. Mon métier me force à dépasser ça, mais j'étais aussi très timide au départ. Et ne vous en faites pas, je ne vais pas vous manger. »
déclara-t-elle avec un petit rire, avant de lui dire que c'était bien normal de l'avoir aidé à survivre à un piétinement de foule.

Le Terrosien semblait curieux, voire impatient de commencer à voler à dos de Pokémon. Même si sa Tropius n'était pas un monstre de vitesse, elle pouvait toujours atteindre une certaine altitude. Et puis, le vol pouvait durer un moment avec elle. Encouragée par Edward qui semblait plutôt content, elle finit par expliquer un peu plus :


« Il faudra juste vous accrocher à ma taille pour le décollage et l’atterrissage, mais sinon, tout ira bien. Et c'est bien si vous n'avez pas le vertige, ça sera plus pratique. »


Elle le regarda, alors qu'il l'invitait à emprunter le sous-bois, plus riche en faune et en flore. Même s'il était timide, ce qu'il déplorait, elle trouvait sa compagnie très agréable, elle était à l'aise en sa présence. C'était différent de son amitié avec Asaka, plus bouillante sur certains points. Avec lui, c'était plus calme, plus tranquille. Et ils étaient proches sur le plan de la médecine, et des Pokémon poison. En fait, même si elle ne le connaissait pas beaucoup, pour le moment, elle l'appréciait vraiment, et avait envie de sympathiser un peu plus avec lui. De découvrir un peu qui il était. Pour autant, parfois, elle avait presque l'impression de lui faire peur, tellement il paraissait timide. En fait, c'était peut-être idiot, mais elle le trouvait plutôt adorable.


« Pour ma part, je recherche surtout des Pokémon de type Plante, Poison ou bien Acier. Après, je ne veux pas d'espèce en particulier, en règle générale, ce sont des Pokémon que j'aide, ou qui veulent me suivre. Je verrai bien ce que je rencontre en chemin, même si je désire trouver un Airmure. Et oui, c'est vrai que la forêt regorge de plantes, mais il y en a des tas un peu partout, c'est aussi ce que je vise. Et merci pour les myrtilles. »


Elle lui sourit, appréciant le geste, et commença à en manger un peu, appréciant le goût des fruits sauvages. Elle veillait pourtant à ne pas finir avec les lèvres bleues, histoire de ne pas être ridicule.


« Je suis bien de Kabana. Et je me suis volontairement proposée pour aller à Seian, je voulais ne pas être à Kabana pour cette nuit. C'est peut-être arrogant, mais ma réputation n'est plus à faire, je suis assez connue en tant que médecin, même si j'ai des méthodes qui sont parfois peu conventionnelles. Enfin, c'est une histoire un peu longue. Quoiqu'il en soit, Seian a des médecins, c'est vrai, mais il n'y avait pas que la ville pour cette nuit, il y avait aussi des personnes d'autres régions, des voyageurs qui désiraient passer cette nuit dans une capitale, avec d'autres gens. Plus il y avait de mains, mieux c'était. Donc en réalité, c'était mon choix de venir à la capitale. »


Elle eut un petit sourire, et continua d'avancer tranquillement, jusqu'à ce que le Nidoran se sauve. Un peu surprise et inquiète, elle emboîta le pas au jeune homme pour voir où le petit Pokémon se dirigeait avec autant d'empressement. Elle s'approcha de son compagnon de voyage et découvrit la cuvette, ainsi que la réserve d'eau pour s'abreuver. Des tas de créatures différentes étaient en train de se désaltérer dans une eau qui semblait très pure. La jeune femme resta un moment à les observer, sans rien dire, ne voulant probablement pas importuner les Pokémon sauvages. Jusqu'à ce que Kogane se redresse pour observer un jeune Mimitoss qui semblait se faire rejeter par les autres. Chaque fois qu'il tentait de s'approcher pour boire, un Pokémon l'attaquait pour le tenir à distance. Intriguée, la demoiselle oublia toute peur et s'approcha lentement de l'insecte, qui tournait autour du lac. Elle l'observa un moment, avant de se détourner pour s'approcher de l'endroit où buvait Spike. Elle se doutait qu'il ne l'attaquerait pas, et qu'il ne fuirait pas, puisqu'il la connaissait. Quant aux autres Pokémon, ils la regardaient. Tant qu'elle ne se montrait pas agressive, ils l'ignoreraient, si elle faisait mine de vouloir s'en prendre à eux, ils réagiraient.

Elle se pencha un peu au-dessus du Nidoran et recueillit de l'eau dans ses mains qu'elle plaça en coupelle. Elle se releva pour aller s'agenouiller devant l'insecte, et l'incita à boire doucement dans l'eau qu'elle tenait entre ses doigts serrés. Au départ hésitant, il finit par venir vers elle, et commença à se désaltérer. Elle avait envie de rire, puisqu'il la chatouillait avec ses poils. Mais elle se retint, et lorsqu'il eut fini, elle approcha sa main, et le caressa entre ses deux antennes.


« Je suppose que tu as involontairement laissé échapper des spores lorsque tu buvais, et que ça a dû en empoisonner quelques-uns. Et depuis, ils ne veulent plus que tu t'abreuves avec eux, n'est-ce pas ? »


L'insecte la regarda avec ses yeux composés de multiples facettes. Il avait eu peur lorsqu'elle avait voulu la toucher, mais finalement, il se montrait gentil et docile, appréciant les caresses. Qui plus est, la demoiselle avait trouvé quel était le problème, à savoir qu'il avait évacué des toxines involontairement, tant il était content de boire, et avaient rendus malades quelques-uns de ses amis. Elle sourit.

« Ca arrive ce genre de choses quand on est jeune. Ce sont des choses qui s'apprennent petit à petit, tu n'as pas à t'en vouloir tu sais. »

Elle se releva en continuant de le caresser, et s'approcha d'Edward. Derrière, l'insecte la suivait un peu à distance, comme s'il était hésitant, ou craignait de les empoisonner.


« Nous pouvons faire une pause ici si vous voulez. Il y a beaucoup de Pokémon, peut-être que l'un d'entre eux acceptera de vous rejoindre. Je crois que ce Mimitoss m'apprécie bien. Et puis, ça nous permettra aussi de faire connaissances, si vous le voulez, puisqu'un long voyage nous attend, autant se connaître. »


Elle eut un petit sourire, alors que finalement, la petite boule de poils mauve était venue s'accrocher à sa jambe, regardant Edward mais n'osant l'approcher, de crainte d'émettre d'autres toxines.


« D'ailleurs... Nous pourrions commencer à nous tutoyer, non ? »
demanda la Terrosienne avec un léger sourire.
avatar
Melian
Informations
Nombre de messages : 138

Fiche de personnage
Points: 203
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Edward Harris le Dim 21 Juil 2013 - 13:11

Une pensée pour le moins troublante prit soudain naissance dans l'esprit d'Edward. Il n'avait pas rêvé, elle l'avait bien dit tel quel : il allait devoir s'accrocher à elle si ils utilisaient son pokémon volant. S'accrocher. A elle. Pour un nerveux comme lui c'était l'infarctus assuré. D'un autre côté cette pensée était loin de lui déplaire. Enfin à partir du moment où son pauvre coeur n'explosait pas. Comme il s'y était attendu, sa compagnie était tout ce qu'il y a d'agréable. Elle était souriante, n'hésitait pas à discuter et compatissait même à son manque d'aptitudes aux relations sociales. C'était à la fois mignon et terriblement gênant, mais c'était toujours mieux que de la voir s'enfuir pour trouver un compagnon de route un peu plus... à l'aise. Son visage s'était cependant durci lorsqu'elle avait mentionné sa ville natale. D'un côté, il aurait bien aimé savoir pourquoi - la jeune fille l'intéressait, tout simplement - de l'autre, cela semblait une bonne idée d'éviter le sujet, au moins pour un moment.

Il l'observa un moment, tandis qu'elle était cachée à ses côtés dans les buissons épineux à contempler les Pokémon sauvages. Il avait également repéré le Pokémon insecte qui était systématiquement mis de côté par ses congénères. Il ne savait pas trop pourquoi, et à vrai dire peu lui importait. Il n'était pas en voyage pour étudier la sociologie de la faune erasienne après tout. Melian, par contre, semblait plutôt intéressée par la question. Intéressée au point de sortir de sa cachette pour aller voir de plus près. Il voulut faire mine de la retenir mais elle était déjà hors d'atteinte.

_ Je ne sais pas si... Trop tard, fit-il en levant les yeux au ciel. Faites attention, ajouta-t-il en marmonnant.

Il n'y avait a priori pas trop de raisons de s'inquiéter. Elle avait son Arbok avec elle et Spike était là aussi. Et puis de toute façon la faune présente n'avait pas l'air des plus agressives, même si il ne mettrait jamais en doute la dangerosité des Pokémon Plante et Insecte présents autour du point d'eau. Il les connaissait suffisament de par son métier pour savoir qu'ils n'étaient pas une menace à prendre à la légère. Il suivi du regard la jeune femme tandis qu'elle s'approchait du petit paria. Le résultat de se fit pas attendre, et quelques minutes plus tard elle revenait, suivie par une boule de poils violette qui avait, il fallait l'avouer, un petit quelque chose d'adorable.

La Terrosienne proposa une halte. L'idée était séduisante, le coin étant des plus agréables. Edward avait par contre quelques doutes quant à la volonté d'un de ces pokémon sauvage à le rejoindre.

_ Euh... Je sais pas trop. Qu'est-ce qu'ils viendraient faire avec moi ? Ils sont heureux comme ils sont, non ?

Il contempla un moment les différentes espèces présentes. Il n'en connaissait réellement qu'une seule : des Mystherbe. Ils étaient plutôt du genre docile et avaient le bon goût de produire toutes sortes de spores toxiques qui pouvaient se révéler très utiles dans certains cas. Il connaissait bon nombre d'apothicaires à travers Terros qui en possédaient un ou deux. Son père n'en possédait pas, par contre. Dans une ville thermale comme I'Mai, la clientèle appréciait les médecines "douces" et l'aromathérapie représentait une partie importante de son chiffre d'affaire, aussi se contentait-il de son Roselia.

Melian proposa qu'ils se tutoient. Etant donnée qu'ils allaient passer un bon moment ensemble, Edward partageait cette idée, c'est donc tout naturellement qu'il répondit :

_ Bien sûr, comme vous v...

Il s'arrêta tout net, se mordit la lèvre en passant une main dans ses cheveux puis prit une grande inspiration.

_ ... Comme tu veux. Désolé
, ajouta-t-il avec son demi-sourire habituel. Donc... Tu fais le voyage jusque Nalcia uniquement pour trouver un Pokémon, c'est ça ? Un... Airmure ?

A peine avait-il posé sa question qu'un craquement sonore suivi d'un cri suraigu retentirent. Les petits Pokémon sagement occupés à s'abreuver s'enfuirent soudain dans une débandade totalement improbable. Un petit Mystherbe, pris dans la bousculade, fut éjecté en direction de l'étang dans lequel il commença à se débattre, incapable de nager. Spike fit volte-face vers la source du bruit et commença à gratter le sol, tête baissée, prêt à attaquer.

_ Ok. J'aime pas ça. Bouge pas.


En un bond, le jeune homme rejoignit son pokémon, son coeur battant la chamade. Le pokémon insecte qui émergea des arbres devant eux était bien plus grand que ceux qu'ils avaient pu voir jusqu'ici. En fait, il était presque aussi grand qu'Edward lui-même. Mais ce qui retenait l'attention, c'était les deux lames gigantesques, affûtées comme des rasoirs, qui garnissaient ses deux pattes avant. Le bruit des éclaboussures du petit Pokémon plante attira l'attention du jeune homme.

_ Je vais le chercher. Fais gaffe à toi Spike.

Il sauta dans la flaque. L'eau lui arrivait tout juste à la taille, mais c'était plus que suffisant pour noyer de petits Pokémon. A grand renfort d'éclaboussures, il réussit à atteindre le Mystherbe. Il allait sans aucun doute finir empoisonné, comme c'était arrivé lorsqu'il avait rencontré Spike mais... Il ne pouvait pas le laisser comme ça. Il enveloppa le petit pokémon dans un pan de son manteau trempé et retourna vers la berge.

Pendant ce temps, sur la terre ferme, le combat avait commencé. Spike sautait et roulait dans tous les sens pour éviter les grandes griffes de l'Insécateur qui cherchait sans aucun doute à le découper en rondelles. Les deux Pokémon chargèrent à l'unisson. Au dernier moment, Spike se coucha à terre, évitant d'un pouce une attaque Tranche et glissa entre les jambes de son adversaire. Il se releva en roulant et repartit à la charge dans son dos, corne en avant. Il bondit pour attaquer mais le Pokémon insecte était plus rapide que lui. Il fit volte face et le cueillit en plein vol d'une attaque circulaire qui l'envoya voler à plusieurs mètres.

_ Spike ! s'écria le jeune homme.

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 356

Fiche de personnage
Points: 57
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Melian le Dim 21 Juil 2013 - 16:52

Melian n'avait pas eu le temps de répondre au jeune homme lorsqu'il lui demanda si c'était bien un Airmure qu'elle voulait, la débandade des Pokémon sauvages captant l'attention. Elle resta aux aguets, se demandant bien ce qu'il se passait, alors que le Mimitoss, effrayé, se collait encore bien à sa nouvelle dresseuse. Il semblait connaître la source du danger, ce qui n'était pas pour le rassurer, ni lui, ni la guerrière. Très vite, un Insécateur surgit, prêt à frapper. Il trouva apparemment un adversaire en le téméraire et plutôt courageux Nidoran mauve, mais la vélocité légendaire de l'insecte allait être un problème. Il était trop rapide et probablement trop aguerri pour se laisser si facilement avoir. Lorsque Spike surgit dans son dos, dans une charge qui aurait pu être extrêmement douloureuse, l'insecte pivota et l'éjecta plus loin d'une Tranche.

La mante ne s'arrêta pas là, et voulut se jeter sur le petit Pokémon pour le débiter en petit bout, lorsqu'un puissant jet d'eau l'atteignit et le força à reculer. Kogane lui faisait face, l’extrémité de sa queue pointée vers lui, alors qu'il venait de le frapper d'une Hydroqueue. Melian se rapprocha, et fit sortir Sicoda de sa sphère pour qu'elle les aide. Un petit insecte aussi petit, et d'aussi mauvaises réputations que la plupart des insectes comme Chenipan, Chenipotte ou Crikzik semblait être une aide improbable, et pourtant elle avait toute la confiance de la championne. Quant au Mimitoss, bien qu'effrayé, il ne voulait pas s'éloigner de la femme.


« Sicoda, lance des Sécrétions sans t'arrêter, vise les pattes et les ailes ! Wilwarin, si ce prénom te convient, utilise ton Entrave, il faut l'empêcher de réutiliser une Tranche, c'est trop dangereux. Restez bien en arrière tous les deux. Kogane, je compte sur toi. »


Le cobra hocha la tête avant de fixer son regard sur son adversaire. Il avait bien compris que son rôle serait d'encaisser un maximum, afin de protéger ses coéquipiers, et également de frapper le plus fort possible pour le neutraliser. Il se dressa de toute sa hauteur, déployant sa collerette pour intimider son ennemi. Pendant ce temps, la très petite mais utile Aspicot commença à engluer le Pokémon Insecte. Elle coupait son propre fil pour le projeter un peu partout. Il n'était pas aussi résistant que celui des Mimigal, mais ça entraverait un peu la mante religieuse furieuse. Son rôle était clairement de la ralentir, afin d'éviter qu'elle puisse s'échapper. Quant au Mimitoss, il fixa sans ciller celui qui terrorisait une partie de la forêt, avant de cligner des yeux, pour les rouvrir juste après. L'Insecateur commença à apparemment se sentir mal à l'aise, suffisamment pour être temporairement incapable de se servir de ses faux. Mais il n'avait pas que ça comme arme, c'était évident.

L'Arbok laissa son adversaire le percuter sauvagement d'une Vive-Attaque afin de le mordre d'un Croc-Eclair, tout en s'enroulant autour de lui pour commencer à l'étreindre, resserrant petit à petit la prise de ses puissants anneaux. Son attaque avait eu l'air de paralyser un peu l'insecte, ou en tout cas, de créer une autre gêne, en plus de l'Entrave. Pourtant, le Pokémon sauvage refusa de s'en arrêter là. Il se concentra pour créer une Onde Vide d'une force impressionnante, qui le libéra du Ligotage du reptile. Celui-ci, surpris, ne put qu'encaisser une Poursuite suivie d'une Cru-Aile qui le frappèrent de plein fouet, sans pour autant le faire reculer.

Un changement léger de stratégie s'opéra chez le serpent, conscient de la force de son ennemi. Il se concentra pour lui cracher une Bombe Acide au visage, que l'Insecateur évita en reculant. Il était déjà plus lent, et ses ailes allaient bientôt être collés par la Sécrétion de Sicoda. Tant qu'il était loin et qu'il mettrait du temps à approcher, Kogane se redressa, ouvrit la gueule, et laissa échapper plusieurs Grincement, pour affaiblir son ennemi, mais également pour l'irriter, et pour le forcer à le frapper et ainsi, à s'épuiser. Il fallait espérer que ça soit suffisant. Alors que la mante religieuse recommençait à lui courir vers lui, il se replia sur lui-même pour utiliser un Stockage, afin de mieux encaisser. Pourtant, il ne s'attendit pas à ce que l'insecte lève ses faux pour utiliser un Faux-Chage vers sa tête. Le seul réflexe de l'animal fut de rattraper les bras de son ennemi entre ses crochets, pour éviter de se faire dangereusement tranché en plusieurs morceaux. Pendant plusieurs minutes, ils se tinrent tête, refusant de laisser l'autre prendre l'avantage -ce qui aurait été très dangereux pour le serpent, avouons-le- jusqu'à ce que l'Arbok prenne appui sur une partie de son corps longiligne afin d'asséner un coup de queue dans l'abdomen de l'insecte, l'envoyant s'écraser au sol, plus loin. Lorsque la mante fut à terre, l'Aspicot ne perdit pas une seconde et commença à l'ensevelir sous une multitude de fils.

Du sang commença à goutter de la gueule du Pokémon Cobra. En projetant son adversaire plus loin, il avait sacrifié une partie de sa gueule, recevant une large blessure près des commissures de ses lèvres. Melian, inquiète, fit un pas vers son premier compagnon, avant de se tourner vers Edward.


« Tu penses que Spike et toi vous pouvez vous occuper de finir l'Insécateur ? Sicoda et Wilwarin peuvent aider, et peut-être que le Mystherbe que tu tiens aussi. »

Elle eut un sourire marquée par l'inquiétude, même si c'était une façon de l'encourager. La mante religieuse était un peu paralysée, toujours incapable de faire une Tranche, et recouverte de fils blancs et gluants de la tête aux pieds. La championne s'inquiétait pour la blessure de son Pokémon, et également pour le jeune homme. Elle espérait que le Pokémon Plante ne l'ait pas empoisonné, et qu'ils n'attraperaient pas froid, en étant mouillé comme ça. Le reste reposait sur eux.


[Post un peu court, je répondrai aux questions d'Edward au prochain post en fait, là je n'ai fait que du combat ^^]
avatar
Melian
Informations
Nombre de messages : 138

Fiche de personnage
Points: 203
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Edward Harris le Mer 4 Sep 2013 - 23:08

Le coeur du jeune homme battait à tout rompre. Le petit Pokémon plante toujours dans les bras, il se rua sur son ami blessé qui gisait inconscient au pied d'un arbre. Il posa en vitesse le Mystherbe à terre et se pencha sur Spike tandis que Melian faisait tout son possible pour détourner l'attention de leur agresseur. Le petit Pokémon avait été sérieusement amoché. L'attaque tranche de l'Insécateur l'avait touché de plein fouet, laissant sur son côté une longue balafre écarlate. Les mains tremblantes, Ed examina son ami. A son grand soulagement il respirait encore et la blessure était plus spectaculaire que grave. Il lui faudrait néanmoins quelques soins et du repos avant de combattre à nouveau.

Edward ouvrit son sac posé à côté de lui et le fouilla quelques secondes avant d'en sortir un petit flacon portant l'inscription "Achillea millefolium". Il l'ouvrit et y préleva une bonne quantité de feuilles longues et pennées qu'il porta à sa bouche. Le goût amer de l'achilée le fit grimacer mais il se força à les mâcher quelques secondes avant de recracher une pâte verdâtre qu'il appliqua le long de la blessure. C'était une plante aux vertus cicatrisantes et antiseptiques. Pour bien faire, il lui aurait fallu réaliser un emplâtre en la mélangeant à de l'argile et appliquer un pansement par dessus, mais il manquait légèrement de temps pour tout ça. Il se préparait à sortir une bande de tissu de son sac, de manière à protéger la blessure, lorsque Melian l'interpella pour qu'il finisse le boulot. Son Arbok semblait blessé, et elle plutôt inquiète. Leur agresseur était à présent à terre, enseveli sous une quantité impressionnante de sécrétions.

_ Laisse moi encore une petite minute ! lança-t-il.

Il fallait encore qu'il installe ce bandage et qu'il réveille son Pokémon avant de retourner à la charge. Malheureusement, l'Insécateur ne l'entendait pas de cette manière. Une impressionnante attaque Danse-Lames suffit à trancher les fils gluants qui le maintenaient au sol. Son combat l'avait affaibli mais l'avait également rendu furieux, ce qui ne présageait rien de bon. Les deux dresseurs s'occupaient de leurs Pokémon respectifs et faisaient donc des cibles faciles pour la mante religieuse. Edward lâcha un juron et laissa tomber son bandage pour attraper la ball de Gale. La chauve-souris s'envola aussitôt pour monter à plusieurs mètres au dessus du sol.

_ Gale ! Utilise tes ultrasons pour gagner du temps !

Le Nosferapti disparut aussitôt derrière les arbres d'un battement d'aile avant de réapparaître une fraction de seconde plus tard dans le dos de l'Insécateur qui s'apprétait déjà à charger. Les ultrasons l'arrêtèrent sur sa lancée et il lui fallut quelques secondes pour reprendre ses esprits avant de se tourner vers Gale qui avait déjà disparu. La chauve-souris n'était pas de taille face à son adversaire et ses ultrasons ne suffiraient pas à le neutraliser. Il réapparut sur la gauche du Pokémon insecte pour une nouvelle attaque mais ce dernier, plus rapide, prit l'initiative et lança un grincement qui sonna légèrement le Nosferapti, lui laissant la voie libre pour attaquer.

Pendant ce temps, Edward avait sorti de sa poche une petite fiole de sels marins qu'il passa sous le museau de son compagnon. La forte odeur du carbonate d'ammonium réveilla aussitôt le petit pokémon qui se remit sur pieds avec quelques difficultés. Spike était en colère. Très en colère. Il grondait d'une façon plutôt inquiétante, les oreilles rabattues en arrière, la corne en avant, sa patte avant grattant furieusement la  terre. Edward voulut tendre la main pour vérifier qu'il allait bien mais le Nidoran l'écarta sans douceur d'un coup de tête avant de refaire face à l'Insécateur qui le chargeait. C'est à ce moment qu'une lumière éblouissante commença à émaner du corps du petit pokémon, arrêtant son agresseur hébété et forçant Edward à se protéger les yeux. Lorsqu'il les rouvrit, il mit un moment à comprendre ce qui se passait. Spike avait... Grandi. En fait il avait même quasiment doublé de taille. Sa corne et les épines toxiques de son dos avaient également allongé, lui donnant un air menaçant. Son grondement avait aussi gagné en intensité. Tout en lui donnait une impression de violence et de bestialité contenues, comme si il ne demandait qu'à déchaîner sa colère sur le premier adversaire venu. Et cet adversaire était droit devant lui.

Spike chargea soudain l'Insécateur surpris qui n'eut pas le temps de réagir et ne réussit à garder l'équilibre qu'en se rattrapant d'un battement d'ailes. La riposte ne tarda pas à arriver mais le Nidorino attendait son adversaire, ses quatre pattes bien plantées dans le sol de la forêt. Il bloqua la lame de sa corne et repoussa son adversaire d'un mouvement de tête. Les armes naturelles des deux Pokémon se rencontrèrent à plusieurs reprises avant que la mante religieuse, plus rapide, n'envoie son adversaire valdinguer d'une attaque Onde Vide vicieuse. Spike, déjà blessé et malgré la colère qui décuplait sa combativité peinait à se relever, ses pattes tremblant sous son corps. Edward se jeta pour la seconde fois au secours de son compagnon.

Alors que l'Insécateur sauvage s'approchait pour en finir avec cet adversaire décidément bien ennuyant, une petite chose feuillue s'interposa entre Spike et lui. Le Mystherbe sembla retenir sa respiration jusqu'à ce qu'un nuage ocre se répande tout autour de lui. Lorsque le Pokémon insecte pénétra la zone infectée par les Para-spores, ses mouvements se firent plus lents alors que la paralysie gagnait chacun de ses muscles. Il parvint néanmoins à lever une de ses faux, s'apprêtant à faire des sashimis de l'impudent bulbe.

Edward eut le bon réflexe de tendre le bras pour attraper le Mystherbe et plonger sur le côté alors que la lame s'abattait à l'endroit où la petite plante se trouvait un instant plus tôt. Il sentit tous les muscles de son bras et de sa main se contracter dans une crampe affreusement douloureuse lorsque sa peau entra en contact avec les spores toxiques. L'Insécateur, furieux d'être tenu en échec par ces proies normalement faciles se retourna vers le dresseur, une lueur meurtrière dans le regard.

Un grognement satisfait l'informa de son erreur, juste avant que Spike le percute de plein fouet, sa corne perçant la carapace chitineuse au niveau de l'épaule. Le Pokémon sauvage tomba à terre, vaincu. Spike le fixait en grondant et en grattant le sol de sa patte avant. Si il avait la mauvaise idée de se relever, les choses finiraient mal. Edward fonça les sourcils en regardant son compagnon. Il semblait prêt à tuer et ça le dérangeait.

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 356

Fiche de personnage
Points: 57
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Melian le Jeu 5 Sep 2013 - 16:34

Si Edward avait pu soigner son Pokémon pendant que Melian s'occupait de l'Insécateur, dorénavant, les rôles s'inversaient. Son Arbok près d'elle, elle s'éloigna un peu, laissant toute la place nécessaire au dresseur et à son Pokémon pour se battre. Elle regarda la plaie de son compagnon. C'était comme si la mante religieuse avait cherché à lui tracer un beau sourire de l'ange, mais qu'il n'avait pas directement commencé à la commissure des lèvres. Heureusement, sans quoi, le serpent aurait pu être un peu diminué, s'il ne pouvait plus ouvrir sa gueule autant qu'avant. La plaie était un peu profonde, mais ne serait pas mortelle, et n'avait pas réellement abîmé les ligaments, glandes à poison et autre. C'était juste de la chair entaillée à vif, à un endroit un peu problématique car la peau écailleuse se plissait forcément à cet endroit là lorsque le reptile ouvrait sa mâchoire. Elle ne pourrait pas bander la plaie, sinon, elle musellerait son ami, et les points de suture sur une peau aussi dure, ça ne servait à rien. Elle ne pouvait qu'appliquer une espèce de désinfectant naturel à base de baie Tamato, et un cataplasme, ce qui était toujours mieux que rien. Et pendant qu'elle le soignait, le serpent laissait échapper des sifflements, qui tenait un peu Melian au courant de l'avancé du combat. Il lui dit lorsqu'une lumière blanche entoura le Nidoran, alors qu'il évoluait pour devenir un beau et furieux Nidorino, aux épines encore plus venimeuse. Lorsqu'elle releva enfin la tête pour regarder, le combat était fini. L'insecte était à terre, le Pokémon du Terrosien le regardant comme s'il allait le piétiner jusqu'à ce que mort s'en suive s'il se relevait. Edward semblait souffrir également, mais le jeune Mystherbe semblait intact. Il avait dû se passer quelque chose qu'elle avait manqué. Elle soupira un bon coup, organisant déjà les choses à faire, et dans quel ordre.

Une sphère bicolore fendit l'air, passant au-dessus de Spike pour atteindre l'Insécateur. Trop fatigué, et peut-être trop surpris, il n'eut pas le temps de réagir et se retrouva enfermé dans la Poké Ball. Elle ne savait pas trop pourquoi elle avait décidé de le capturer, il lui avait plu, et elle pensait qu'ainsi, la forêt serait un peu plus calme. Le Pokémon insecte deviendrait sans doute très intéressant, une fois qu'il aurait un peu plus de plomb dans le crâne. Lorsqu'elle regarda ses Pokémon, elle constata cependant que le Mimitoss ne semblait pas franchement ravi du geste. Quant à l'Arbok, il leva juste les yeux au ciel, mais semblait sourire, comprenant un peu sa dresseuse, et surtout, ayant deviné depuis un petit moment son objectif.

Finalement, elle se tourna vers son compagnon de route et s'approcha de lui. Ses vêtements étaient encore trempés apparemment, et surtout, il semblait avoir mal au bras. Elle se laissa tomber à genoux en face de lui et sortit un flacon de son sac, contenant un petit liquide rosé, qu'elle tendit au jeune homme.


« Tu devrais boire ça, c'est un mélange de baie Ceriz et d'un peu de Poudre Soin, normalement, ça ne sera pas amer, et ça fera passer la douleur. »

Elle prit un autre liquide dans son sac et commença à s'enduire les mains d'une espèce d'huile, un peu sucrée. Puis, sans réellement laisser le choix au garçon, elle lui prit le bras qu'elle étendit sur ses cuisses et commença, consciencieusement, à le masser. Elle essayait de détendre au maximum les muscles, afin d'accélérer l'effet de la baie, et aussi de soulager le corps. Il arrivait parfois que les crampes reviennent assaillir les muscles, et c'est ce qu'elle devait éviter. De plus, il fallait être certain de retirer toutes les spores de la peau, et c'est ce qu'elle était en train de faire, avec minutie. Elle était un peu ferme, sans pour autant faire mal non plus, et l'huile qu'elle avait sur les mains formait comme une couche empêchant la Para-Spore de l'atteindre. Quoiqu'il en soit, elle continua de le masser, peut-être un peu plus que nécessaire, mais elle était perdue dans ses pensées. Lorsqu'elle le relâcha, elle eut un petit sourire, un brin gêné.


« J'espère que ça ira, dis-moi s'il y a un souci. Tu devrais te changer, tu vas avoir froid si tes vêtements sont encore mouillés. En tout cas, on dirait que ce Mystherbe t'apprécie. Peut-être que lui serait plus heureux à l'idée de te suivre. »


Elle lui sourit un peu plus en se redressant et s'éloigna de quelques pas pour se rincer les mains, pour s'occuper de l'Insécateur et aussi par pudeur, au cas où le Terrosien viendrait à se changer. Elle fit sortir la mante religieuse, qui n'était pas en grande forme et surtout qui semblait eh bien... boudeuse. Très boudeuse. L'insecte était vexé d'avoir perdu, ce qui fit rire un peu la demoiselle. Elle s'approcha de lui pour le soigner, et il voulut se faire menaçant, mais abaissa bien vite ses lames. De toute façon, il avait perdu, à quoi bon insister ? Il préféra se montrer froid lorsque la championne commença à le soigner. Il n'avait aucune envie de réellement communiquer apparemment. Mais au moins, le Pokémon était plus calme, et ne menacerait plus d'attaquer qui que ce soit.

Une fois le travail fini, elle lui caressa un peu la tête.


« Gurthan, ça te va comme nom ? »

L'Insécateur sembla réfléchir quelques instants, haussa les épaules, et prit l'initiative de retourner dans sa Poké Ball. En réalité, il s'en moquait bien, elle pouvait bien l'appeler comme elle voulait, ça ne l'atteignait pas. Melian soupira en retournant auprès de son compagnon de route et s'assit.

« On ne risque pas de revoir cet Insécateur tout de suite, je crois qu'il est vexé et qu'il boude un peu. En tout cas, merci, vous vous êtes tous bien battus. Et jolie évolution, Spike. »

Elle disait cela pour tous les Pokémon, et sourit un peu au Nidorino, avant de finalement s'allonger dans l'herbe, pour se détendre. Il fallait tout de même avouer qu'en quelques minutes, les choses avaient été très riches en émotions. Alors s'installer dans l'herbe et respirer un peu, au calme, ça ne faisait pas de mal. Elle tourna la tête vers Edward et son visage arbora un nouveau sourire.

« Désolée, je n'ai pas pu te répondre tout à l'heure, on a été un peu coupé. Et oui, je vais à Nalcia pour trouver un Airmure. En réalité, j'ai sympathisé avec une de mes collègues, Asaka, la championne d'Alfen, et elle m'a proposé de m'aider si un jour je voulais capturer l'un de ces oiseaux. C'est elle que nous allons rejoindre. Après, en chemin, je pense approvisionner un peu mes réserves d'herbes et de baies. Et puis, si toi, tu veux passer quelque part en chemin, on pourra, il suffira de me le dire. »

Elle posa son regard vers le ciel bleu, un peu coupé par la cime des arbres qui étaient recouvert de feuilles. Elle ferma brièvement les yeux, écoutant le vent qui effleurait les plantes, détendue.

« En tout cas, je suis contente de ne pas faire un aussi long voyage toute seule. Ca n'aurait pas été amusant. C'est toujours bien d'avoir de la compagnie, encore plus lorsque celle-ci est agréable. »

Elle était sincère. En quelque sorte, Edward était, plus ou moins, son premier ami. Oh, elle avait pu sympathisé avec Asaka, un peu avec Gareth, bien que chacune des rencontres aient été marquées par l'étrange attitude qu'il avait au souvenir de la Furie d'Alfen, mais ils étaient aussi des collègues, la relation était quelque peu différente. Et puis, le Terrosien était la première personne avec laquelle elle avait des points communs non pas sur son travail d'arène, mais bien sur celui de médecin. Et quelque part, c'était quelque chose qui lui faisait vraiment du bien, et elle espérait que tout continuerait à bien se dérouler.

« On se remet un peu de nos émotions et on repart, ça te va ? » demanda-t-elle avec un sourire paisible.

_________________
avatar
Melian
Informations
Nombre de messages : 138

Fiche de personnage
Points: 203
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Edward Harris le Sam 7 Sep 2013 - 19:52

Lorsque l'Insécateur disparut dans la ball lancée par Melian, Edward lâcha un soupir de soulagement et se laissa tomber sur le sol, près du Mystherbe qui le regardait d'un air inquiet. Spike, son adversaire volatilisé, se détendit un peu et s'approcha en titubant légèrement pour le pousser du bout de la corne. Le jeune homme se redressa et passa sa main valide sur le haut du crâne de son ami fraîchement évolué.

_ Bien joué Spike c'était... Impressionnant. Et tu m'as encore sauvé la vie... Au moins deux fois. Je vais finir par renoncer à tenter de te rendre la pareille, finit-il avec un sourire triste.

Le pokémon manifesta son contentement par un grondement satisfait puis s'allongea près de son dresseur afin de récupérer un peu de ce dur combat. Ed afficha un sourire contrit lorsque Melian s'approcha de lui.

_ Je crois que j'ai eu un petit accident, fit-il en montrant sa main paralysée. Les spores de ce petit gars sont... Efficaces.

Il fronça les sourcils lorsqu'elle lui tendit la mixture censée le soigner. Il savait pertinemment bien que ça serait efficace mais la partie sur l'amertume le laissait plus que dubitatif. Le goût de la poudre de soin était effectivement assez désagréable, et il était plutôt commun de la mélanger à d'autres produits pour le masquer. La baie Ceriz était juste un des plus mauvais choix gustatifs que l'on puisse faire de ce côté là. Là où un produit sucré - même du simple miel, peu importait - aurait atténué l'amertume, le goût fortement épicé de la baie se contentait de couvrir partiellement le goût de la poudre, résultant en un mélange de saveurs qu'on pouvait difficilement qualifier d'agréable, à moins d'être grand amateur de certaines cuisines exotiques étranges. Le seul point positif qu'il trouvait à ce mélange était l'action synergique de ses composants. Il jeta un regard amusé à la médecin et, après avoir pris une grande inspiration, avala le contenu de la fiole. C'était... Eh bien c'était exactement ce à quoi il s'attendait : dégueulasse. Il manqua de s'étouffer, réprima un haut-le-coeur et réussit finalement à afficher un sourire peu convainquant. Par bonheur, la jeune médecin ne s'en aperçut pas et lui attrapa le bras pour un massage énergique.

Energique, certes, mais plutôt agréable. Au bout de quelques secondes, le médicament aidant, ses doigts avaient quasiment retrouvé leur mobilité. Il aurait sans doute été plus correct de faire un signe pour dire qu'il allait mieux mais... C'était plutôt agréable, alors quelque chose en lui l'empêcha de lui demander d'arrêter. Ceci dit, il dura sans doute plus que de raison, et lorsqu'elle le lâcha enfin, il ne pût empêcher le rouge de lui monter aux joues. Il fit bouger ses doigts un moment, comme pour s'assurer que tout était rentré dans l'ordre tandis qu'elle parlait.

_ Ouais, je crois que je vais surtout investir dans une paire de gants, ce serait une bonne idée, répondit-il pour cacher sa gêne lorsqu'elle lui demanda si ça allait. Merci en tous cas.

Il acquiesça d'un signe de tête à la suite de ses paroles et se passa la main dans les cheveux alors qu'elle s'éloignait. Il réfléchit quelques secondes à la question de changer de vêtements et finit par décider que c'était inutile. La toile de son pantalon était traitée de manière à sécher très rapidement et son manteau était en cuir bien imperméable. En plus de ça il ne faisait pas très froid, il aurait juste à attendre qu'ils s'arrêtent pour la nuit pour mettre ses bottes à sécher auprès du feu. Il se dit qu'avoir un pokémon de type feu serait bien pratique pour ce genre de choses mais... Heh, il aurait tout le temps d'y penser plus tard. Il se tourna vers le Mystherbe, tout en pensant à ce que Melian venait de lui dire. Ca ne coûtait rien d'essayer après tout.

_ Alors petit tu...

Le petit Pokémon se renfrogna aussitôt et poussa un petit cri désapprobateur. Le jeune homme haussa un sourcil étonné.

_ Tu n'aimes pas que je t'appelle "petit" ? Désolé je...

Un second cri le coupa dans sa lancée. Edward se gratta l'arrière du crâne en essayant de comprendre. Ce n'est qu'avec l'aide des regards appuyés de Spike qu'il finit par atteindre l'illumination.

_ Tu es... Une fille ? Ok, ok... Donc... Ca te dirait de... venir avec nous ? On est plutôt sympa, pas vrai Spike ? Et puis tu nous a sauvé la vie alors...

La Mystherbe était apparemment d'accord puisqu'elle commença à sautiller dans tous les sens avant de perdre l'équilibre et de tomber tête la première dans le tapis de feuilles mortes qui couvrait le sol de la forêt. Le jeune apothicaire se retint tant bien que mal de pouffer de rire.

_ Très bien alors... Si je t'appelle Leaf, ça te convient ?

Elle confirma d'un petit cri alors que Melian, de l'autre côté de la clairière, nommait elle aussi son nouveau compagnon. Bien moins sympathique que la petite Leaf aux yeux d'Edward mais... Elle faisait bien ce qu'elle voulait après tout. Il passa sa main autour du cou de Spike qui s'était soudain tendu, comme prêt à bondir, devant la réapparition de son dernier adversaire.

_ Hé, du calme. Maintenant il est avec elle, alors il va falloir que tu le supportes. Je l'aime pas plus que toi hein.

A son grand soulagement, l'Insécateur ne resta pas dehors bien longtemps. Quelque chose dans ce nouveau Spike l'effrayait un peu. D'autant que maintenant qu'il avait doublé de taille il serait nettement plus compliqué à arrêter... Déjà qu'il n'y arrivait pas avant...

Melian choisit ce moment pour revenir vers eux et les rassurer : ils risquaient de ne pas voir la mante religieuse avant un bon moment. Edward cacha son soulagement et se contenta d'un signe de tête affirmatif mais Spike laissa échapper un grondement, comme pour prévenir qu'il attendait la prochaine rencontre et qu'elle ne finirait pas aussi bien que la première. Après tout il l'avait déjà transpercé une fois, il pouvait très bien le transformer en passoire. La jeune femme s'installa dans l'herbe près d'eux et Edward en profita pour prendre le temps de soigner le Nidorino blessé, tout en discutant. Son évolution avait largement accéléré le processus de cicatrisation de sa première blessure qui n'était déjà plus qu'un mauvais souvenir mais il était couvert d'ecchymoses divers. Il attrapa un pot de pommade à l'arnica dans son sac et se mit au travail.

La jeune médecin donna à Edward les réponses aux questions qu'il avait posé plus tôt mais quelque chose attira son attention dans son discours.

_ Euh attendez... Attends. La championne d'Alfen est une... Collègue ? Tu es une championne aussi ?


En y réfléchissant ça semblait évident. Elle avait un véritable talent pour le dressage, ça se voyait quand on regardait son Arbok. Mais tout de même, une des 8 champions... Il décida de ne pas laisser cet état de fait le déstabiliser. Après tout, championne ou pas, elle était une excellente compagnie. Lorsque la question de l'itinéraire fut soulevée, Edward réfléchit un moment :

_ Comme je te l'ai dit, je voyage un peu sans véritable but alors... Non, je n'ai pas d'endroit en particulier à visiter. Enfin il faudra bien que je retourne voir mon père à I'Mai un jour mais... Ce sera pour plus tard, je viens de partir, ou presque. Sincèrement, je suis prêt à te suivre partout où tu souhaiterais aller, pour l'instant du moins. Je suis là pour découvrir, alors peu importe si je commence par tel ou tel endroit. Et euh... Je te retourne le compliment. Pour la compagnie je veux dire. C'est sympa d'être avec toi.

En ayant terminé avec les soins de Spike, il rangea son matériel et se laissa tomber en arrière, allongé sur le sol.

_ J'espère que toutes nos journées ne seront pas aussi animées que ça. L'aventure, ça épuise.


Spike appuya ses propos en se laissant tomber sur le côté comme une carpette tandis que Leaf, toujours aussi heureuse d'avoir trouvé de nouveaux amis, sautillait autour des voyageurs, sans trop oser s'approcher de Melian et de ses Pokémon, qu'elle connaissait un peu moins.

_ Si on repart dans une heure ça te va ? demanda Ed. Je dois avouer, j'ai pas franchement envie de m'attarder dans la forêt après ça... Enfin... Désolé, je sais que tu vis dans le coin mais... Je préfère les montagnes.

Edward se tourna sur le côté pour sourire à la jeune femme. Ce voyage commençait plutôt bien et il était ravi de cette compagnie.


Dernière édition par Edward Harris le Sam 21 Sep 2013 - 12:02, édité 1 fois

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 356

Fiche de personnage
Points: 57
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Melian le Sam 7 Sep 2013 - 22:30

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Melian aimait sa forêt. Quand un Insécateur fou furieux ne surgissait pas d'un fourré, elle était toujours calme et paisible, propice à la détente. Et la jeune femme se détendait, se laissait aller. Elle commençait, lentement mais sûrement, qu'elle allait amorcer un voyage en agréable compagnie jusque Nalcia, que la route lui prendrait bien quelques mois et que par conséquent, pendant tout ce temps, elle ne verrait pas son beau-père, et ne serait pas harcelée par ce dernier. Et ce bonheur qu'elle ressentait apparaissait un peu dans son attitude. Elle était plus encline à parler, plus ouverte à ce qui pouvait arriver. Kogane observa sa dresseuse sans rien dire, comprenant que trop bien ce qu'elle était en train d'éprouver. Il la connaissait depuis toujours, et si son état pouvait sembler étrange, en réalité, il était tout à fait normal. Il resta non loin de sa maîtresse, observant le duo qu'elle formait avec le Terrosien sans rien dire, bien qu'il n'en pense pas moins.

La guerrière se redressa sur un coude pour regarder Edward lorsqu'il s'étonna de son titre de championne. Elle pensait qu'il était au courant, qu'elle lui avait dit, mais apparemment, elle avait oublié.


« Eh bien, oui, je suis la championne de Kabana. Je remplace Maya, qui elle-même remplaçait l'homme qui m'a formé. Et je suis donc une spécialiste des Pokémon Poison et Acier. J'ai commencé avec Kogane, c'est lui qui m'a donné envie de m'orienter vers le type Poison. En tout cas, si un jour tu passes à l'arène, tu verras, j'ai bien plus d'un Pokémon en pension, de différentes espèces. » fit-elle avec un petit sourire.

Elle se rallongea pour observer à nouveau le ciel. Elle ne pensait pas que son statut de champion puisse changer quelque chose dans ce début de relation. Elle espérait bien que non, elle trouverait ça dommage sinon. On lui en voulait déjà bien trop d'avoir accepté ce travail, si en plus, ça l'empêchait de se trouver des compagnons, elle ne supporterait peut-être pas les choses très longtemps.

Elle rougit un peu lorsqu'il déclara être prêt à « la suivre partout où elle irait » c'était une formulation jolie quoiqu'un peu... ambiguë peut-être, mais ça ne lui déplaisait pas, bien au contraire, elle était plutôt contente qu'il veuille bien faire ça. Après tout, cela confirmait que chacun aimait la compagnie de l'autre. Elle l'observait du coin de l'oeil alors qu'il était en train de soigner son Nidorino, réfléchissant à ce qu'il venait de dire.


« Je ne suis pas allée à I'maï je crois. C'est là-bas que tu as grandi ? C'est comment ? »


Question un peu idiote, mais elle était curieuse de connaître l'endroit. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de faire tout Terros, et rien ne l'empêchait de se renseigner un peu. Il était peut-être encore trop tôt pour elle pour se dire qu'elle irait en compagnie d'Edward. Pour quels motifs iraient-ils là-bas à deux, hein ?

Elle rit lorsqu'il constata que l'aventure, c'était assez agité parfois. Elle laissa son regard dériver vers la cime des arbres et sourit.


« Oh, il y aura bien des jours calmes, et des jours encore plus mouvementés que ça. On verra bien ce qui nous tombe dessus, mais c'est vrai qu'on a commencé très fort. »

Sicoda rampait comme elle pouvait autour de l'Arbok, explorant à sa vitesse le monde autour d'elle. Wilwarin lui, tenta une timide approche vers la Mystherbe qui avait adopté le Terrosien. Après tout, ils venaient du même lieu, du même territoire, peut-être qu'elle serait tentée de sympathiser avec lui ? Pourtant, il n'osait pas trop l'approcher, et ne faisait que se triturer les pattes en la regardant sauter de gauche à droite, n'arrivant pas à se lancer pour l'aborder. Il sursauta lorsque le jeune homme parla de repartir dans une heure, et Melian afficha une mine un peu songeuse. Non pas que la proposition lui déplaisait, mais elle préférait songer dès maintenant à un itinéraire à prendre. Voyager c'était bien, mais ils allaient peut-être éviter d'y aller au pif, pour ne pas se retrouver perdus au bout de quelques jours. Finalement, elle se redressa pour sortir une carte de son sac et s'approcha un peu du garçon pour lui faire une suggestion, et ainsi obtenir son avis.


« Quand on repart, on peut se diriger vers Palma, ça n'est pas très loin. De là, on peut prendre un bateau jusque Flamen. Il faudrait éviter d'arriver à Tarouga, mais débarquer pas loin d'Omatsu ou Geffen, ça devrait être envisageable. »
fit-elle en pointant les lieux mentionnés de son petit doigt, ce dernier courant sur la carte pour tracer le chemin « De là, je pense que nous pourrons aller jusque Nalcia en volant, où Asaka est avertie de notre arrivée et nous logera le temps que je récupère un Airmure. Je suis désolée que l'on ne puisse pas y voler directement, mais ma Tropius a été blessée lors de la découverte du continent flottant, un éclair a transpercé l'une de ses ailes, et je préfère la ménager un peu. J'espère juste que tu n'as pas le mal de mer, sinon, on peut essayer une autre route. »

Elle replia sa carte, sans la ranger, au cas où ils en auraient encore besoin. Le ciel était calme, il ne devrait pas y avoir d'orage avant un moment, s'ils devaient prendre un bateau, la traversée serait tranquille, et sans encombre. Elle s'allongea à nouveau, tendant le bras pour aller caresser le crâne de son serpent, qui se rapprocha d'elle, posant sa massive tête sur son ventre.

« Oh, et ne t'en fais pas, je ne vois pas pourquoi je me vexerai que tu ne veuilles pas t'attarder. Si tu préfères les hauteurs, c'est normal qu'une forêt ne te passionne pas. Personnellement, je peux m'adapter à quasiment tout, alors je ne me plains pas. Et au pire, je suis sûre que je pourrai te faire aimer la forêt. » déclara Melian avec conviction et humour, riant un peu.

Elle ne savait pas si taquiner aussi tôt le jeune homme était une bonne idée, mais elle désirait faire tomber les barrières et les codes qu'elle devait parfois s'imposer parce qu'elle était championne, ou bien médecin parlant à une famille. Pour le moment, tout ce qu'elle voulait, c'était être une personne à peu près normale, qui avait droit au bonheur et à des instants de répit, comme tout le monde. Elle regarda ensuite son compagnon de route, souriant avec franchise. Elle se sentait bien, et c'était clairement visible.

_________________
avatar
Melian
Informations
Nombre de messages : 138

Fiche de personnage
Points: 203
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Edward Harris le Dim 22 Sep 2013 - 14:22

Edward eut une pensée pour sa ville natale. L'évoquer en compagnie de Melian avait réveillé comme une forme étrange de mal du pays. Même s'il savait pouvoir rentrer quand bon lui semblait, il se sentait pour la première fois un peu perdu. Comme s'il n'avait soudain plus de maison, comme s'il était seul, juste un inconnu sur la route. Le joli sourire de la championne de Kabana eut tôt fait de chasser ces pensées. Il ne s'était pas encore fait à l'idée que les choses avaient véritablement changé pour lui quelques heures à peine auparavant. Il avait une destination, des compagnons de voyages - certains plus agréables que d'autres, songea-t-il en pensant au nouvel Insecateur de Melian - et le voyage allait être suffisament long pour qu'il n'ait pas à penser à la suite. Aller jusqu'à Alfen... C'était quasiment le bout du monde pour le jeune homme qui n'avait que rarement quitté I'Mai. C'est néanmoins avec un petit pincement au coeur qu'il commença à décrire l'endroit d'où il venait.

_ I'Mai c'est... Je sais pas trop comment dire ça. Quand on s'y promène on entend le bruit de l'eau en permanence. Il y a toujours un canal ou une fontaine à proximité. C'est plutôt calme en général. Il n'y a pas beaucoup d'habitants, surtout des touristes, et ils viennent tous pour les sources thermales. Souvent des personnes âgées ou malades. L'air est frais et pur et l'eau... C'est la meilleure eau de source d'Erasia, non ? frima-t-il avec un petit sourire. Mon père a une petite officine dans le centre-ville. J'ai travaillé là... Enfin j'y ai toujours travaillé en fait. On a un Roselia pour nous aider, l'aromathérapie a du succès là-bas. Et puis... voilà. J'imagine qu'il a retrouvé quelqu'un pour l'aider au magasin maintenant que je suis parti.

Sa description ne donnait en aucun cas une description suffisante et encore moins exacte de la ville. Il avait fait comme il pouvait, et puis, qui sait, peut-être iraient-ils là-bas ensemble, après la fin de leur voyage. Il ne voyait pas pour quelle raison mais...

Assez réfléchi pour le moment. Ed commença à étudier le manège des petits Pokémon qui s'égaillaient plus ou moins joyeusement. Spike et le Arbok de sa nouvelle amie, fatigués par leur combat, restaient calmes et semblaient surveiller les autres - une grande première pour le Nidorino qui avait plutôt habitué son dresseur à une hyperactivité constante... Mais ce n'était pas tous les jours qu'on envoyait au tapis un Insecateur. Gale avait disparu. Ce n'était pas la première fois que ça arrivait, il avait énormément de mal à vivre en société. Edward avait paniqué la première fois, mais il savait maintenant que le Nosferapti n'était pas bien loin. Leaf, quant à elle, semblait toujours aussi ravie d'avoir rencontré de nouveaux amis. Elle commençait à avoir le tournis à force de sautiller en cercle et avait déjà trébuché deux fois avant de recommencer, toujours avec le même entrain. Elle finit tout de même par s'arrêter pour étudier le Mimitoss qui l'observait de loin. Elle lui lança un petit cri joyeux avant de tenter avec un succès plus que discutable un salto arrière pour épater la galerie. La Mystherbe eut à peine le temps d'amorcer un semblant de rotation avant de s'étaler sur le sol sur le dos, un peu comme un accord. Elle se releva aussitôt et reprit son manège. Elle semblait avoir de l'énergie à revendre.

Edward finit par s'arracher à ce spectacle pour se rapprocher de la jeune femme qui avait sorti une carte de son sac. Elle semblait avoir déjà bien étudié l'itinéraire qu'il leur faudrait prendre pour arriver à destination. Edward prit avec un grand sourire l'annonce de l'impossibilité de faire tout le voyage par la voie des airs. Ce n'était pas à dos de Pokémon qu'il aurait l'occasion de mieux connaître Melian, après tout. Il acquiesça énergiquement lorsqu'elle proposa d'éviter Tarouga (qui de toute façon se trouvait bien trop loin pour être une option viable), coupe-gorge mondialement connu et n'avait de toute façon pas grand chose à redire au reste.

_ On devrait débarquer près de Geffen, c'est encore le plus simple, non ? Ca va nous éviter un détour inutile. Et pas de souci pour le bateau, je viens d'une île alors... Je l'ai déjà pris pour venir ici. Pour la suite... On avisera, de toute façon par la voie des airs c'est tout droit, finit-il avec un sourire.

Il s'éloigna de nouveau pour laisser de l'espace à Melian et se laissa tomber auprès de Spike qui laissa échapper un grognement approbateur. Il attrapa les morceaux de pomme qui lui restaient de la pause qu'ils avaient pris avant de retrouver la jeune femme, en donna un au Nidorino et en jeta un aux pieds de Leaf qui se jeta dessus avec un couinement joyeux.

Après un repos bien mérité, le moment était venu de continuer le voyage. Les deux jeunes gens plièrent bagage en quelques minutes à peine, et Edward rappela Leaf dans sa ball toute neuve. Il laissa Melian prendre quelques pas d'avance et s'arrêta à l'orée de la clairière.

_ Gale ? appela-t-il sans se retourner.

Un battement d'ailes caractéristique lui répondit et il tourna la tête pour regarder la chauve-souris qui le défiait, en vol stationnaire entre deux troncs d'arbre.

_ Bon travail pour le combat de tout à l'heure. Sans toi on s'en serait pas sortis. Tu viens ? fit-il en levant la ball du Pokémon volant.

Ce dernier resta un instant immobile avant d'avancer vers son dresseur et de rentrer de lui même dans la ball, non sans le gratifier d'un claquement de dents au moment où il tendait la main pour l'attraper. Edward lâcha un soupir avant de ranger la ball et de rejoindre Spike qui l'attendait dans les sous-bois.

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 356

Fiche de personnage
Points: 57
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Like a rolling stone [Melian]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum