[ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par Yugo le Mar 30 Avr 2013 - 10:36

Cela fait seulement un mois que je suis revenu, mais je repars déjà. La vie dans un petit village est très animée. Tous les jours, les tâches sont importantes. Et tous les jours, je dis que je veux m'entraîner, mais on me demande toujours de l'aide, et je ne sais pas refuser. Ce qui fait qu'à chaque fois, mes intentions sont toujours repoussées au lendemain.

Mais aujourd'hui, je pars. Je pourrai m'entraîner sérieusement, sans que personne ne me dérange, et je pourrai en profiter pour visiter le monde, au passage.

Hier soir, après l'avoir déclaré dans la taverne, j'ai préparé mon sac avec tout le nécessaire à ce nouveau voyage. Puis je suis allé me coucher tôt. Et ce matin, je me suis levé avec le soleil, pris mon bagage et mes pokémon, et  suis parti tranquillement dans les rues sombres de Kamiki, où le soleil embrassais les hautes collines, encore au loin.

Mais contrairement à mon premier voyage, je ne tiens pas à couper à travers champs. La première fois, je me suis retrouvé du côté de Sasabe, alors que je voulais aller à Seian. Aujourd'hui, je veux aller à Omashu, de l'autre côté de Terros, mais j'irai sans hâte, tranquillement. J'ai entendu beaucoup de chose de cette ville. Mais surtout, de la façon qu'on me l'a décrite, celle-ci me fait penser à la cité dont j'ai rêvé, il y a quelques temps, déjà. J'y vais donc aussi pour vérifier les dires.

Le voyage est long, mais Keiba est très fougueuse. Alors que je suis parti à l'aube, le soleil est maintenant au plus haut dans le ciel, et la pouliche à parcouru une longue distance déjà. Je m'arrête donc pour la faire boire un peu dans un cours d'eau. J'en profite pour regarder le paysage environnant. Cela m'a toujours donné une certaine joie, de voir la plaine à perte de vue, avec, comme seul signe de vie, des pokémon, gambadant dans l'herbe sauvage. Je sors une pomme de mon sac et en donne une moitié à la jeune jument, un autre bout à Kimi, postée dans mes bras, comme à son habitude, et mange le reste, assis au bord du chemin, à l'ombre d'un noigrumier.

Tout en engloutissant un morceau du fruit, je regarde autour de moi. Normalement, j'ai du quitter la route qui mène à Kamiki, et devrai arriver, si je ne me trompe pas, d'ici demain aux abords de Seian. Je m'allonge alors un petit moment contre l'écorce, mon regard perdu par delà les fruits blancs, loin à l'ouest, essayant d'imaginer ce que je pourrai trouver de l'autre côté de Seian. J'ai beau essayer de me rappeler mon rêve, fait à Comodo, mais je n'y arrive pas. Rien ne me revient à l'esprit.

Je ferme donc les yeux, pour essayer de mieux m'y concentrer, toujours en vain. Je me rappelle d'un ville dans les montagnes, mais le reste demeure floue. Je rouvre lentement les yeux. Keiba est assise tout proche de moi, au soleil, elle-même regardant Kimi jouer près du petit ruisseau. L'eau n'a pas l'air profonde, mais un accident peut si vite arriver.

Je me laisse aller à sourire. Après tout le chemin qu'on a fait, on a pris que peux de temps pour vraiment s'amuser. Je m'approche alors du petit cours d'eau, et lance un peu d'eau au visage du togepi. Celle-ci, me regarde, et essaye à son tour de faire de même, bien que ses pattes soient un peu courtes pour ça.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 973

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par White Tama le Lun 6 Mai 2013 - 20:20

Il n'y avait rien qui puisse le divertir autrement que l'entraînement. Dès qu'il avait une idée dans la tête, le garçon avait bien du mal à s'en détacher. Et comme il essayait dans divers centres d'entraînement, aucun ne le voulait pour le moment, c'était peine perdue que de continuer les recherches, il allait d’échecs en échecs. Alors autant s'entraîner seul au dehors de la ville sans que cela ne gène personne. En plus, il faisait agréablement bon en ce début de journée, White rencontra de nombreux paysans qui commencèrent à labourer leurs terres, d'autres récupérer les nombreux fruits que leurs arbres avaient donné. Ce matin, il avait décidé de s'entraîner dans les plaines, assez loin pour ne pas qu'on le dérange. Il était encore novice et il lui fallait beaucoup de concentration. Ce matin, seul Héricendre avait décidé de sortir, Hime ayant du mal en ce moment avec le jour et Cloud semblait bouder pour un rien. Tant pis, c'était comme au bon vieux temps ! Les deux compagnons continuèrent leur marche matinale, l'un marchant au pieds de son dresseur et galopant de temps en temps quant au brun, il tenait son sac dans une main et dans l'autre, son épée. Les plaines étaient immenses et à chaque regard, le paysage était différent, Terros était vraiment le pays de la Terre, pays de la fertilité. Ils rencontrèrent des Pokémon de la région qui ne prirent pas la fuite mais furent intrigués de voir un humain avec une créature à ses côtés.

« Bien, arrêtons nous ici, le coin me semble correct. »

White déposa son sac au pied d'un noigrumier et ne prit alors que son épée qu'il retira de son fourreau. La lame brilla au soleil, elle semblait tellement pure car jusqu'à présent, le garçon ne l'avait jamais utilisé contre quelqu'un. Son ancien maître sûrement mais ça, c'était une partie de son histoire qu'il ignorait encore. Le brun se mit à l'aise puisque le soleil tapait déjà en ce début de journée indiquant une journée propice à l'agriculture mais aux détentes possibles. Héricendre resta sous l'arbre tout en dégustant de bons fruits et regardant son maître à l'entraînement. White se positionna et commença son cours. Il fit juste quelques mouvements de base, essayant de bien s'imprégner du poids de l'épée. Il lui était arrivé à plusieurs reprises de lâcher son arme parce qu'il n'y prêtait pas assez attention et manqua aussi de trancher ses compagnons.

Mais au fil des coups prononcés et l'esprit plus tranquille, le garçon parvint à manier correctement son arme. Le temps avait passé maintenant, le soleil avait largement dépassé son zénith mais il ne s'arrêta pas pour autant. Héricendre s'ennuyait un peu dans son coin, il avait surtout mal au ventre d'avoir englouti autant de baies ! Il s'octroya une petite promenade et pour cela, il prit la direction opposée de son dresseur qui continuait son entraînement. Marchant à quatre pattes, le monde semblait bien grand pour une si petite créature : la pauvre bête dût à plusieurs reprises se redresser sur ses pattes arrières pour contempler les plaines. Comme c'était si vaste et si irrégulier. Il y avait des montagnes au loin, vers le Nord-Est et au Sud, derrière lui, que des plaines avec des bosses. Certaines étaient tellement imposantes et l'érosion ayant rongé la pierre, quelques une formèrent des grottes dans lesquelles on pouvait s'y engouffrer. Malheureusement, il devait y avoir des Pokémon sauvages et dangereux dedans. Et puis, Héricende ne prendrait pas le risque de s'y rendre. Cependant, après une bute plutôt raide, il vit tout en haut un petit cours d'eau où se trouvait un humain et un Pokémon rond. Intrigué il voulait s'en approcher mais se prit une patte dans un caillou et dégringola la colline pour finir par se cogner contre un roc. Heureusement qu'il était là celui-là ! Sinon il se serait retrouvé dans l'eau et tout le monde sait au combien les Pokémon feux détestent l'eau !

« Héricendre ! »

Du haut de la colline, le dresseur était inquiet mais il fut rassuré en voyant son Pokémon visiblement en entier. Héricendre se massa sa pauvre tête et sous le choc pleura. Les quelques Pokémon sauvages curieux repartirent aussitôt, complètement apeurés par ces puissants cris. White descendit aussi rapidement et s'empressa de le prendre dans ses bras en lâchant ses affaires pour calmer ses pleurs mais rien n'y faisait. Le garçon chercha alors dans sa poche un baie qu'il avait ceuilli plus tôt et la lui donna. Aussitôt les pleurs cessèrent et l'hérisson dégusta avec envie sa baie, comme ci rien ne c'était passé. Son dresseur lâcha un soupire et en redressant son visage, vit un autre garçon tout aussi surpris que son Pokémon.

« Je m'excuse si mon Pokémon t'a effrayé, ce n'était pas dans son attention. »

Au vu de ses habits, il était du coin mais devait-il se méfier de ce jeune homme ? Pourtant, il était vêtu simplement et ne semblait pas porter d'armes. Mais pourquoi White se sentait aussi menacé ? Parce qu'il maniait l'épée, qu'il devait ainsi constamment faire attention aux gens qu'il croisait ? Ce jeune homme devait être sûrement un habitant d'un village voisin venu se reposer en cette si belle journée alors pourquoi se sentir comme ça ? Un sourire se dessina sur ses lèvres, prenant enfin conscience qu'il stressait tout bonnement pour rien.
avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1827

Fiche de personnage
Points: 43
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par Yugo le Jeu 9 Mai 2013 - 9:55

Kimi essaye de m'arroser, une fois de plus, et finit par tomber à l'eau. Je cours aussitôt pour la rattraper. La rivière est peu profonde, mais la togépi n'est pas bien grande non plus, elle pourrai facilement se noyer. Alors que je ramène mon pokémon en pleure sur la terre ferme, j'entend un second petit cri.

Je me retourne aussitôt. Et là, la surprise est grande. C'est un héricendre, c'est dur d'en voir mais par ici en plus... Et un peu plus haut, apparaît soudain un jeune homme. Il se met alors à courir directement vers le hérisson de feu. Je m'en doutais. une créature comme celle-ci n'a rien à faire par ici, si ce n'est qu'accompagner un dresseur.

Je me relève pendant que ce nouveau venu console son compagnon. Une fois fait, il me regarde:
-Je m'excuse si mon Pokémon t'a effrayé, ce n'était pas dans son attention.

Je me mets alors à sourire.
-Non, c'est rien. J'ai été surtout surpris de voir un pokémon comme lui ici. Il va bien?

Je regarde alors ce couple d'arrivant. Le jeune homme à l'air d'un dresseur comme tant d'autre, ayant fait un long voyage. Mais il a pourtant l'air de se méfier de moi. En même temps, c'est assez normal, rencontrer quelqu'un en plaine campagne, loin de tout, ce n'est pas toujours rassurant. Je vois alors Keiba venir à mes côtés, comme pour me protéger. Je lui mets une main sur l'encolure enflammée, pour la calmer. Je ne pense pas que cet homme me veuille du mal. Et pour le montrer aussi à la personne en face de moi, je commence par me présenter.

-Je me nomme Yugo, et je viens de Kamiki. Et voici Kimi. en montrant le pokemon retourné dans mes bras. Puis d'un signe de tête, je désigne la jeune monture. Et elle, c'est Keiba.

Celle-ci s'ébroue soudainement, comme pour saluer l'homme, près de son héricendre, tandis que Kimi lance un grand "Piiiii" en gesticulant dans mes bras. Je lui demande aussitôt de se calmer un peu, risquant de la lâcher par mégarde.

-Tu n'as pas à t'inquiéter de ces deux énergumènes. Elles adorent chahuter, mais reste très gentilles.

Pour les calmer, je pose le pokémon oeuf sur la pouliche et leur caresse la tête, à toutes les deux. La ponyta s'ébroue de nouveau, pour me remercier, tandis que Kimi s'assois et penche la tête vers moi. Ensuite, sur mon ordre, mes deux compagnons retournent près de l'arbre sous lequel j'étais un peu plus tôt, et m'avance vers l'inconnu, attendant une présentation de sa part.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 973

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par White Tama le Jeu 16 Mai 2013 - 19:52

Fausse alerte. Le jeune homme lâcha un soupire : une erreur qui aurait pu lui coûter cher s'il s'était jeté comme ça sur ce pauvre garçon sans défense. Oui, depuis peu le brun se sentait comme oppressé, il devait sûrement angoissé à propos de la voie qu'il avait choisi : manier une épée n'était pas une chose facile, il fallait être agile mais aussi avoir l'esprit solide. Par contre, il devenait plus sensible à ce qu'il l'entourait, étant toujours à l’afflux au membre écart ou au membre bruit environnant. Son ouïe était devenue plus précise, prenant le temps d'écouter tout ce qu'il se passait autour de lui... Le garçon se manifesta calmement tenant toujours dans ses bras son Pokémon œuf et peu après un Ponyta le rejoignit. C'était un fier destrier, une belle créature qu'il avait là et non ce n'était pas un paysan quelconque. Il se présenta : Yugo de Kamiki et ensuite vint ses deux Pokémon, Kimi et Keiba. Il ne semblait pas être inquiet de White bien qu'il possédait une épée mais au contraire, cela semblait l'émerveillé de voir quelqu'un dans le coin.

« Quant à moi, je m'appelle White et je viens de Geffen. »

Ce garçon semblait très bien s'entendre avec ses Pokémon, leur parlant avec attention. Pendant qu'il calmait son Pokémon qui devait s'impatienter à vouloir jouer, White regarda le sien. Héricendre avait cessé de pleurer et maintenant se tenait la tête. Il aura mal pendant un moment mais tout ce que son dresseur pouvait lui donner était une baie pouvant éventuellement alléger la douleur. Le petite hérisson la mangea avec appétit, oubliant presque sa dégringolade. Le brun le posa à terre et se redressa pour regarder son interlocuteur :

« Dis moi Yugo, que fais-tu ici, si loin de ton village ? »

White posa son sac à même le sol mais garda son sabre dans sa main, bien rangé dans on fourreau. Il n'était pas armé, du moins sa lame était bien dissimulée. Mais il pouvait tout de même faire surgir un couteau de sous son manteau et attaquer par surprise le brun. White était inquiet, ce garçon pouvait très bien cacher son jeu et l'attaquer sournoisement derrière lui. Mais qu'est-ce qui lui prenait? Il n'était pas comme ça avant, il n'était pas aussi méfiant des étrangers qu'il croisait ! Le Flamois se mit soudainement à sourire tout seul, il était trop nerveux ces temps-ci, ça n'allait pas. Héricendre qui venait de finir sa baie observa son maître, penchant sa petite tête sur le côté. Avait-il eu une soudaine révélation ? Le petit être s'accrocha au pantalon de son dresseur, avec attention.

« Ne te méprends pas, je ne te ferais rien. C'est juste de la curiosité c'est tout. »

Il déposa alors son épée à même le sol et prit son Héricendre dans ses bras. Tiens, il était devenu plus câlin récemment, serait-ce le vilain coup sur la tête ? La petite créature se laissa porter et ne put s'empêcher de porter son regard sur le petit œuf confortablement installé sur le cheval de feu. Il semblait intrigué de voir un tel Pokémon et son dresseur aussi. De quel type pouvait-il être ? Il n'y a pas trente six solutions pour le savoir...
avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1827

Fiche de personnage
Points: 43
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par Yugo le Lun 27 Mai 2013 - 9:01

Le jeune homme finit par se présenter comme étant White de Geffen. Il a toujours l'air nerveux, bien que je n'en vois pas la raison. Soudain, il me demande la raison de ma présence en ces lieux.

Ne pouvant retenir un petit rire caché au mieux, je cesse de caresser mes pokémon et me tourne vers le jeune homme.

-Je suis reparti de chez moi pour entraîner mes pokémon, avant de partir à la conquête de quelques badges, afin de devenir un éleveur professionnel. Mais je te retourne aussi la question. Que fait tu par ici? C'est une ville du pays du feu, non?

Je regardais un peu plus longuement le petit pokémon pleurnichard. J'en avais entendu parler comme un mignon pokémon, souvent joueur, d'après les différents marchands qui s'étaient arrêtés à Kamiki, et cela faisait longtemps que je voulait en voir. Contrairement à son dresseur, qui me mets mal à l'aise, le petit hérisson me parait un peu craintif. On m'avait parlé aussi de leur timidité naturelle. Montrant d'un signe du menton son pokémon, encore larmoyant, je lui demande:

-il va bien?

Puis, j'enjambe la rivière, en prenant une petite bourse dans mon sac, et je m'accroupi, tendant vers le petit héricendre une main avec plusieurs petites friandises de couleur bleue céleste, à base de baie Pommo, Les préférés de Keiba. Etant deux pokémon feu, je pense que le nouveau venu devrait aimer, peut-être. Mais j'ai beau vouloir l'approcher, je reste quand même sur mes gardes, au cas où le pokémon ou le dresseur deviendraient violent pour quelconque raison. La ponyta semble aussi se méfier de ce couple hétéroclite, car elle passe d'un petit bond le fin cours d'eau à ma suite, toujours la togépi accrochée sur le dos. Il faut dire que c'est pas tout les jours où on peut voir des gens comme eux.

Puis, pour montrer qu'il ne risque rien, je sors quelques autres bonbons de l'autre main et les lève au niveau de mon épaule. La pouliche n'attend rien d'autres pour en manger quelques uns goulûment, suivis d'un petit hennissement de plaisir. Tant qu'à Kimi, elle pousse un petit cri de jalousie, mais sais déjà qu'elle en aurait un peu plus tard.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 973

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par White Tama le Jeu 6 Juin 2013 - 16:44

Le garçon répondit calmement à la question posée par son aîné : il avait quitté sa patrie pour s'entraîner à devenir un futur dresseur à la conquête des badges des différentes citées d'Erasia. Un beau rêve en soit mais un rêve que le brun avait vite mis aux oubliettes, car ce n'était pas sa priorité. En fait, il avait complètement arrêté de penser à cette éventualité pour se focaliser sur une autre : devenir un maître des lames et être reconnu. Cela ne l'empêchait pas d'envier ce garçon qui avait un but réel et qui savait ce qu'il ferait. White avait mis beaucoup de temps pour prendre conscience de ce qu'il ferait de sa vie. Il aimait ses Pokémon mais pas au point de les faire subir de terribles châtiments juste pour avoir la reconnaissance d'un champion. Cependant cela devait être très agréable d'être reconnu aussi fort par un membre si haut. Puis Yugo lui posa une question qu'il devait répondre à son tour :

« Oui Geffen est une ville du pays du feu, Flamen. Si je suis ici c'est pour parfaire mon entraînement à l'épée. J'ai entendu dire que les guerriers de Terros étaient bons dans ce domaine. Je compte devenir Maître des lames. »

Yugo devait être intrigué de voir un Pokémon feu dans le coin car il posa son regard sur le petit hérisson bien blottit dans les bras de son maître. Le petit Pokémon avait bien fini sa baie et lui aussi était intrigué par le garçon Terrosien : il se redressa dans les bras de son dresseur et tendit son museau vers le dresseur, de l'autre côté du petit ruisseau. Il était tout aussi intrigué que le garçon.

« Ne t'en fais pas, il a sûrement déjà oublié ce qu'il lui est arrivé et... »

Soudainement, Yugo enjamba le ruisseau pour rejoindre le brun. Il ne s'attendait pas à ce qu'il fasse le premier pas car White avait ressenti comme de la crainte envers lui il y a peu. Mais le dresseur Flamois se laissa approcher et le laissa même donner des friandises bleues à son Pokémon. Inconscient du danger éventuel, Héricendre les accepta avec plaisir, les dévorant avec envie. Il ne prit même pas le temps de les sentir et hop, il n'y avait plus rien dans la main du garçon ! C'est alors que White posa son regard sur le cheval de feu : c'était sûrement les mêmes baies qu'il lui donnait. Mais Yugo recula un peu car il n'avait sûrement pas encore pleinement confiance en lui. Était-ce mieux ainsi ? Un léger sourire se dessina sur les lèvres du Flamois. C'est alors que les autres Pokémon rejoignirent son dresseur.

« Je vois que tu connais parfaitement tes Pokémon. Après tout, c'est normal pour un futur éleveur n'est-ce pas ? »

White était assez curieux de voir les autres Pokémon que Yugo possédait. Ils devaient être de types variés car il est souvent logique d'en posséder de différentes sortes pour entreprendre la conquête des badges sachant que chaque champion a un type particulier certes. Pour le moment, les seuls types que White avai,t étaient feu, eau et spectre. Mais le garçon ne voulait pas devenir dresseur alors faire varier ses types ne l'intéressait pas. Pas pour le moment car en tant que dresseur, il ne savait pas trop encore quels « métiers » pouvait lui offrir celui de base. Il n'y avait pas nuages dans le ciel et étrangement, bien au loin on pouvait apercevoir le continent Céleste ; Tenkei. Le brun aimerait bien pouvoir y retourner.

« Dis moi Yugo. Es-tu déjà allé sur le continent Tenkei ? »

White reposa son regard sur celui du Terrosien. En tant qu'habitant d'Erasia, il devait en avoir conscience mais y était-il allé ? S'il aspirait à devenir un futur éleveur, il devrait y faire un tour car des Pokémon encore inconnus y résidaient, des lieux mystérieux aussi et sûrement des civilisations avancées ? Bien qu'il apparaissait clairement dans le ciel, il n'en était pas moins si loin là haut. Pour y retourner il fallait une créature oiseau assez puissante pour permettre la traversée. Et si la tempête était encore présente ? Dans quel lieu se trouvera-t-il ? Pourquoi se soucier d'une chose aussi futile ? Le hasard n'est-il pas le meilleur mot pour définir l'aventure ?

« Je pense y retourner bientôt... » murmura-t-il

Héricendre redressa sa frimousse en entendant ses mots : pourquoi son maître voulait-il y retourner ? Ne se souvenait-il pas qu'il avait faillit y perdre la vie ? Lui et les deux jeunes femmes l'accompagnant ?! Mais après tout, si c'était là qu'il voulait aller... pour quoi pas... Il le suivra car c'est son maître et sûrement son ami le plus cher...
avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1827

Fiche de personnage
Points: 43
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par Yugo le Mar 11 Juin 2013 - 8:29

Il commence tout d'abord par répondre à ma question. C'est donc un guerrier, qui cherche à devenir... maître des lames... un truc de guerrier quoi. Personnellement, je porte plus mon attention sur son pokemon, qui semble avoir oublié sa dégringolade, d'après le jeune homme.

Alors que je lui tend les quelques baies, Le hérisson se jette dessus, n'en faisant qu'une bouchée. Il est vraiment mignon, comme pokémon. Après en avoir donné quelques unes à Keiba, je sors alors une grosse baie pêcha de mon sac et la tend à Kimi, qui se mets du jus partout sur le visage. Ne pouvant retenir un petit rire, je sors un chiffon pour l'essuyer, quand le jeune homme semble vouloir me féliciter.

-Oh! Ce n'est pas grand chose! Je bredouille un peu. Puis me reprenant: C'est normal de se connaître aussi bien quand on passe du temps ensemble. Ca doit être la même chose pour toi et ton héricendre non?

Puis suivit d'un petit moment de silence, avant que White reprenne:

-Dis moi Yugo. Es-tu déjà allé sur le continent Tenkei ?

Puis il se murmura, comme à lui-même:

-Je pense y retourner bientôt...

Mon aventure sur les îles célestes me rattrapent alors. Kimi me regarde alors, l'air de se remémorer la même chose que moi. La terrible tempête, qui nous a fait échouer sur une plage inconnus, cette forêt sombre, l'attaque de ces oiseaux étranges, dont j'ignorait jusqu'à l'existence. Non, tout avait été assez terrifiant, à ce moment là.

-Non, désolé, je n'y connais rien là bas. dis-je à voix basse.

Je sens encore mon coeur se presser dans ma poitrine. C'est sûr, ma première expérience là-bas, ma fait une peur, Il faudra bien que j'y retourne, un jour, si je veux voir le monde entier. Mais je dois être plus fort, bien plus fort qu'aujourd'hui, pour ne plus être terrifié, comme quand je l'étais à ce moment là, et que je le suis encore, d'ailleurs.

Puis essayant de me reprendre, je me tourne vers le jeune homme et lui demande.

-Tu as déjà été là-haut, toi? C'étais comment?

Peut-être que son expérience m'aidera à tourner la page, après tout, je suis peut-être tombé au mauvais endroit, que ce n'est pas si terrifiant sur les autres lieux de cette île volante... Du moins, c'est ce que je me suis dit à plusieurs reprises déjà, mais je ne compte pas y retourner de si tôt pourtant.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 973

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par White Tama le Lun 1 Juil 2013 - 21:12

L'immense continent flottant était largement visible en cette belle journée et tout là-haut, des créatures encore inconnues et des lieux mystérieux n'attendaient plus que les plus fous aventuriers d'Erasia. White avait vraiment envie de s'y rendre encore une fois et éventuellement, y rester plus longtemps de préférence. De toute façon à l'heure actuelle, il existait des moyens de communication mis en place : il pourra toujours emprunter une créature céleste pour à nouveau s'y rendre et redescendre ensuite. Mais pour le moment, il était encore ici, son tour viendra. Bientôt. Le brun porta son attention sur Yugo qui appréciait vraiment les Pokémon. Ce garçon savait s'y faire et heureusement s'il voulait devenir éleveur ! Au moins, White savait qu'on pouvait compter sur lui. Pourtant la question sur Tenkei sembla l'angoisser car son regard changea rapidement et le jeune épéiste sentit un étrange malaise en lui. Faut dire que l'entrée en scène était pitoyable pour plusieurs personnes. Cette maudite tempête les avait surpris et à cause d'elle, l'expédition avait dû être stoppée pour pouvoir survire dans ce décor inconnu.

Il semblerait que Yugo n'y connaissait rien de ce monde. Mais y était-il allé ou non ? Feintait-il la réalité ? Ou tout simplement qu'il n'avait pas confiance ? Dommage car le brun aurait pu lui poser des questions sur le lieu où il avait atterri, les gens qu'il avait pu rencontrer et les créatures y résidant. Cependant il semblerait que parler de ce continent n'éveille que de l'angoisse chez lui. Pourtant le garçon lui posait la question si lui, il y était allé. Normal après tout.

« Oui quand le royaume de Flamen a lancé une expédition, je m'y suis porté volontaire avec d'autres compagnons. Malheureusement une sacré tempête nous a tous séparés et je me suis retrouvé dans une forêt de coraux où nous avons été surpris par la montée des eaux. Nous avons pu sortir de ce pétrin grâce aux Pokémon aquatiques de la région. »

Pour illustrer son discours, White demanda alors à son Pokémon aquatique du continent flottant de les rejoindre. Le singe bleu sortit alors de sa ball tout en s'étirant, il commençait à s'ennuyer dedans et ne pouvait pas se dégourdir les pieds. Il fit une petite acrobatie avant de se loger sur les épaules de son maître en ayant grimpé le long de son corps, sous le regard jaloux d'Héricendre, qui était  toujours blottit dans les bras de son dresseur. S'ils avaient pu, il se seraient encore disputés. Non pas qu'ils étaient de types différents mais parce que le petit singe prenait de plus en plus de place auprès de leur maître et forcément, Héricendre avait peur que celui-ci le délaisse. Or ce n'était pas le cas.

«  J'ai capturé ce Flotajou là-bas. Et je suis curieux de rencontrer d'autres créatures comme lui.  »

White caressa le cou de son Pokémon qui accepta volontiers la petite caresse sous son cou puis il se posa sur l'autre épaule du dresseur stoppant alors les caresses pour scruter le garçon Terrosien et ses Pokémon. Lui qui venait d'en haut, il ne connaissait pas encore ces races. Cependant cela ne l'empêcha pas d'être aussi enthousiaste. Héricendre décida de quitter les bras de son maître pour se poser sur le sol, un brin jaloux qu'on l'oublie. Il s'en alla alors fouiller dans le sac du brun en espérant dénicher une bonne baie bien juteuse.

« Au fait Yugo, as-tu déjà combattu avec tes Pokémons ? Je suis ignorant dans ce domaine mais j'aimerais connaître les capacités de mon Flotajou. Ça te tente un petit duel ? »

Bien qu'il ne veuille s'orienter vers les métiers se rapprochant du job « dresseur » pour le moment, White ne s'était pas encore fait un avis dessus. Ça pouvait très bien être sympa après tout. Et puis cela lui permettrait de connaître en effet les capacités de ses Pokémon et savoir s'il ne faisait pas d'erreurs. Il s'en fichait de perdre ou de gagner, il voulait juste goûter à ce petit plaisir.


[ Hrp : hum... je suis désolée pour le retard et cette piteuse réponse TT ]
avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1827

Fiche de personnage
Points: 43
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par Yugo le Ven 12 Juil 2013 - 10:02

Nous regardons tous deux les terres flottantes, voyageant là haut. Puis le jeune homme commençe à me décrire son exploration, sur ces terres inconnues. Alors qu'il parle, il prent une pokéball et en sortir un pokémon. Il finit en me demandant:

« Au fait Yugo, as-tu déjà combattu avec tes Pokémons ? Je suis ignorant dans ce domaine mais j'aimerais connaître les capacités de mon Flotajou. Ça te tente un petit duel ? »

J'avais entendu sa question, mais ne répondit pas

Flotajou... Je n'avais jamais vu encore de pokémon ressemblant à celui-ci. Ne pouvant m'empêcher de le fixer, je décide de lui raconter mon aventure personnelle.

-J'ai aussi eu le droit à la tempête. Mais c'est sur une île sinistre que nous avons échoué, avec deux autres personnes. Une île sinistre, avec une forêt sombre et inquiétante. Les pokémon que j'ai rencontré là-bas, nous ont attaqué. C'était des oiseaux bizarres, mais aucuns de nos pokémon n'a pu faire quoi que se soit contre eux. Nous avons eu de la chance que des habitants de là-bas nous aient venus en aide, sinon, je ne sais pas ce qu'on serait devenus... Ils ressemblaient un peu à togepi, car ils étaient eux aussi dans des coquilles, mais ces piafs étaient beaucoup plus fort que nous... Puis secouant la tête. Mais changeons un peu de sujet. Un combat contre ton... pokémon? Désolé j'ai oublié son nom. Je lui lance un sourire un peu gêné, en signe d'excuse. En tout cas, ce sera le bienvenue. Cela nous permettra peut-être de nous donner un peu de courage pour retourner dans ce pays, dans plus ou moins longtemps.

On entends alors un "Piii". Je me retourne, pour voir Kimi, prête à se battre contre cette bête inconnue, donnant l'impression qu'elle veut combattre cette nouvelle terre entière. Je ne peus m'empêcher de lui lancer un sourire complice, avant de me retourner vers le jeune homme.

-Voilà qui sera ton adversaire.

Je fais alors quelques pas vers la togépi, la prends pour la poser au sol. Celle-ci à l'air remonter à bloc.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 973

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par White Tama le Jeu 8 Aoû 2013 - 12:35

Héricendre ne comprenait pas pourquoi ce serait Cloud l'adversaire de ce petit Pokémon œuf. Pourquoi c'était le nouveau et pas l'ancien, hein qui pourrait combattre ? Pour un premier duel quand même ! Car oui, le petit hérisson voulait en découdre et prouvait ce qu'il valait. D'ailleurs, il manifesta son mécontentement en faisant jaillir les petites flammes dans son dos ; il n'avait plus mal à la tête, c'était fini ça alors pourquoi pas lui ? Devait-il signaler sa présence en hurlant encore plus fort ou bien tenter d'amadouer son dresseur en lui faisant sa bouille tristounette ? En tout cas, le Flotajou était impatient de se dégourdir les pattes et de pouvoir montrer à son jeune maître ce qu'il valait ! Le singe bleu lança un sourire provocateur au Pokémon feu qui eut bien du mal à se retenir de se jeter sur lui. Pendant ce temps, White pencha sa tête sur le côté, attendant l'éventuelle réponse de Yugo. C'est alors que pour réponse, le Terrosien lui conta son aventure sur le continent céleste : pourquoi avoir feinté d'y être allé ? Qu'importe puisque cela ne gênait pas pour la suite et avec attention, le brun l'écouta.

Le garçon eut droit lui aussi à la violente tempête mais contrairement au Flamenois, il avait atterri sur une île sinistre sûrement reliée au continent et fut attaqué par des Pokémon oiseaux hostiles. Les humains étaient sûrement sur leur territoire après tout. Ce nouveau monde... Il avait tellement envie d'y retourner pour parfaire son entraînement et rencontrer d'autres visages et même Pokémon. Mais comme le suggérait si bien Yugo, ce n'était pas le moment de rechasser de mauvais souvenirs mais de penser au petit match entre les deux Pokémon. Ce sera alors le Togépi de Yugo contre le Flotajou de White. De toute façon ce n'était qu'un match amical, le combat sera bien vite terminé avant que l'un des Pokémon soit blessé ou mis KO.

« Très bien, ce sera Kimi, ton Togépi contre Cloud mon Flotajou ! » annonça-t-il.

White s'écarta un peu du petit ruisseau pour laisser du terrain et se mit derrière son Pokémon qui fit quelques acrobaties en attendant, sous le regard haineux d'Héricendre. S'il le pouvait, il se ferait bien du singe rôti pour le dîner de ce soir... De l'autre côté, la petite Togépi semblait être en pleine forme et prête à en découdre dans ce duel. Tant mieux si elle était partante, la partie n'en sera que jouissive. Bien, il était temps de commencer le duel mais le jeune homme ne savait pas grand chose sur les autres Pokémon : quelle était la puissance de son adversaire, était-il plus rapide que puissant ou bien l'inverse ? Et puis, quelles étaient les attaques de son propre Pokémon ? Oh le bel ignorant. Bah, ça viendra comme ça, naturellement...

« Et bien commençons ! Cloud lance une attaque Griffe ! »

A vrai dire, il ne savait pas si une attaque directe était tout aussi bien vue qu'une attaque à distance pour ce premier tour de jeu. Mais comme ça il pourra juger de la puissance de son adversaire et éventuellement pencher sur une toute nouvelle tactique. Ayant entendu son nom, le Flotajou cessa alors de gesticuler et bondit en l'air vers le Togépi, les griffes sorties. Il tenta de faire une grimace pour dissuader le petit Pokémon tout rond de s'enfuir mais son Dresseur allait forcément réagir et faire en sorte que son propre Pokémon s'en sorte indemne.
avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1827

Fiche de personnage
Points: 43
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par Yugo le Jeu 22 Aoû 2013 - 11:41

Le combat commence, et ce n'est pas au plaisir de tout le monde, apparemment, au vu du petit hérisson. Mais visiblement, son dresseur n'y fait pas plus attention que ça. Je reporte alors ma vigilance sur le primate bleu, apparemment surexcité par le fait de combattre.

A quoi devrais-je m'attendre de ce petit singe? Je ne connais pas du tout cette espèce, mais si elle ressemble à ceux que je connais, les chimpenfeu, cela n'est pas plus gênant que ça. Si ce n'est pas le cas, je vais juste apprendre ses attaques sur le tas, c'est tout.

Mais à peine en pleine pensée, voilà que le jeune homme ordonne a son pokémon une attaque griffe. Celui-ci, plus rapide que je pensais, se retrouve presque aussitôt,sur son adversaire. Voulant éviter le contact, Kimi recule, mais trébuche et roule jusque dans le petit cours d'eau sans pouvoir s'arrêter.

Elle se relève aussitôt, plus terrifiée que blessée. La petite togepi, légèrement vexée par sa propre maladresse, enchaîne alors un métronome, bougeant en rythme ses petit bras dodus. Celle-ci se met alors à pousser un cri très fort et très aigüe, l'attaque grincement, m'obligeant à mettre mes mains sur les oreilles.

Quand elle s'arrête enfin, c'est avec soulagement que j'ordonne au pokémon-oeuf :

"Oublie le métronome et envoie Bâillement!"

Il a beau être rapide, si Kimi arrive à l'endormir, nous aurons l'avantage à tous points de vue. Mais l'effet n'étant pas immédiat, j'ordonne donc une attaque charme. Cela réduira légèrement sa force, normalement, et s'il se prend le bâillement en plus, il s'endormira juste après me laissant le champ libre. Encore dans l'eau jusqu'au bras, celle-ci inspire, fait une petite grimace et effectue un long bâillement en direction de ce singe surexcité. Puis elle se tourne alors vers le pokémon et, sortant de l'eau, lui lance son plus beau sourire, accompagné d'un doux et léger cri.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 973

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par White Tama le Mer 18 Sep 2013 - 22:45

Le petit singe exécuta l'ordre de son maître sans ronchonner car après tout il aurait très bien pu ignorer l'ordre de son dresseur et choisir sa propre attaque. White n'avait pas les qualités requises pour être encore un bon dresseur, il venait toujours juste de commencer son premier combat et il hésitait. Comme un débutant, il ne s'était jamais vraiment intéressé à ce genre d'activité mais cela ne pourrait pas le déplaire plus que ça. A moins qu'il n'y trouve aucun avantage à voir des Pokémon se battre entre eux pour une pseudo satisfaction personnelle... Par ailleurs, le brun vit que son adversaire hésitait lui aussi puisqu'il ne connaissait pas ce Pokémon « étranger », c'était peut-être un petit bonus ? Mais lui non plus ne connaissait rien de ce petit œuf sur patte ! De quel type était-il ? Et quelles étaient ses attaques ? Son niveau ? Il y avait tellement de critères à prendre en compte pour gagner un duel. Pour le moment, gagner ou perdre n'intéressait pas White, il voulait essayer, c'est tout. L'attaque du Flotajou manqua sa cible -comme l'avait prévu le garçon- et celle-ci trébucha pour rouler vers le petit ruisseau. Alors que le Togépi reprenait ses esprits de sa chute, le singe attendit au bord.

Le Togépi se mit soudainement à balancer ses petites pattes de droite à gauche dans un rythme soutenu sous l'air étonné de ses adversaires. Était-ce une petite danse pour intimider son adversaire ? Quelques secondes, elle s'arrêta pour se mettre à hurler contre toute attente. Un puissant cri strident obligeant les deux humains ainsi que le singe bleu de se boucher les oreilles. C'était insupportable et heureusement, cela ne dura guère plus longtemps que la danse pour exécuter cette attaque. Malheureusement pour White, l'attaque avait sérieusement touché son Pokémon qui continua de se boucher les oreilles. C'est à ce moment là que Yugo ordonna une attaque Bâillement ; si cette attaque touchait Cloud, il allait s'endormir quelques minutes après ! Mais le garçon ne lui laissa guère le choix de riposter et enchaîna sur une nouvelle attaque Charme réduisant fortement l'attaque de son adversaire. Ça n'allait pas du tout tout ça !

« Cloud, esquive au moins le bâillement ! »

Le petit singe se déboucha les oreilles et esquiva alors le petit nuage qui se dirigeait vers lui en sautant en l'air. Heureusement qu'il était rapide et comprenait tout de suite ! Cependant il fut attiré par le doux sourire de Kimi ainsi que son petit cri.. White lui ordonna de lancer une attaque Pistolet à O à même le sol pour se projeter en l'air en effectuant une parabole et ainsi atterrir juste devant le petit œuf afin de le surprendre. Vif, le Flotajou se pencha en avant vu qu'il faisait deux fois sa taille pour lui faire de l'ombre :

« Lance Groz'Yeux ! »

Très bien positionné, Cloud ouvrit grands ses yeux pour impressionner la petite créature et lui rendre la pareille ! Ce combat ne volait pas très haut et n'avait pas à être envié des autres combats menés par les maîtres dresseurs et autres Champions mais inutile de lancer des attaques inefficaces pour perdre un tour. Pour être dresseur, il fallait au moins connaître les bases et les différents types des Pokémon ainsi que les attaques spécifiques. Mais cela n'allait pas mettre un terme au combat car pour cela il fallait qu'un des deux Pokémon soit KO. Mais lequel ? En tout cas, le Flotajou semblait s'amuser en lançant des grimaces au petit Pokémon tout en ouvrant en grand ses yeux à l'aide de ses pattes. Celui-ci se mit également à gigoter sur ses membres inférieurs tout en lançant des cris de ricanement. Pourquoi ne pouvait-il pas être aussi sérieux ? White avait un peu honte et ne comprenait pas pourquoi son Pokémon faisait cela. A ses pieds, Héricendre baissa la tête, honteux.

« Cloud ça suffit maintenant et reviens ici. »

Cloud cessa alors de gesticuler tout en grimaçant pour revenir auprès de son dresseur. Il ne valait mieux pas rester trop prêt de ce Pokémon, après tout il cachait sûrement d'autres capacités baissant les statistiques. Mais connaissait-il au moins une attaque physique ? En tout cas, Yugo connaissait parfaitement son Pokémon et savait se battre en conséquence. Un adversaire dont il faut se méfier...
avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1827

Fiche de personnage
Points: 43
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par Yugo le Mar 1 Oct 2013 - 19:22

Alors que Kimi utilise son charme sur le singe bleue, celui-ci crache de l'eau au sol pour s'envoler. C'était bien penser de la part du jeune homme. Le flotajou tombe directement devant la togépi. Celle-ci, par réflexe, recule aussitôt de quelques pas, légèrement paniquée.  

Aussitôt le jeune homme ordonne à son pokémon une attaque Groz'yeux. Celui-ci commence à faire l'attaque, qui stoppe l'oeuf sur place, puis il continue avec des grimaces. Tout d'abord, mon pokémon est apeuré, puis, petit à petit, elle ne sait plus si elle doit avoir peur ou en rire. Je ne peux m'empêcher moi-même de retenir mon rire.

Au bout de quelques instants, le jeune homme décide de rappeler à lui son petit singe, apparemment légèrement exaspéré. Kimi en profite alors, légèrement vexée par se rappel soudain, pour lancer une ultime attaque métronome. Elle agite alors les bras pendant quelques secondes, avant de lancer sur le macaque, à mi-chemin de son dresseur, une attaque météore. Des petites étoiles sortent des petites mains de Kimi, de la taille de celles-ci, et vont directement toucher son adversaire. Celui-ci saute alors sur le côté, mais elles le poursuivent. L'attaque ne dure que quelques secondes, sans que celui-ci ne puisse l'éviter.

Une fois l'effet terminé, j'appelle à mon tour mon pokémon, faisant au passage des remontrances au togépi sur cette action quelque peu déloyale, bien que je ressente un peu la même chose.

-Je ne pensais pas que c'est cette attaque qui se produirait. Puis montrant le singe du menton. Il va bien? Comme tu vois, ma togepi ne connait que le métronome comme attaque offensive. Le problème de cette attaque, c'est que mon pokémon ne sait pas elle même l'attaque qui va en sortir. Tu veux continuer, ou on en reste là? Après tout, ce n'est qu'un match d'entraînement, non?

Je finis ces quelques mots sur un sourire qui se voulait le plus amical possible.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 973

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par White Tama le Jeu 3 Oct 2013 - 19:28

Malgré son handicape physique, la petite Togépi ne se laissa pas faire face aux bêtises provoquées par le Flotajou du brun et bien que l'attaque Groz'yeux sembla avoir eu de l'effet quelques secondes, il diminua avec les grimaces que le petit signe fit à la fin. White en était désolé et légèrement honteux. Pourquoi agissait-il comme ça ? Parce que son dresseur était novice en la matière et n'avait pas main mise sur lui ? Pourtant jusqu'à présent, Cloud avait parfaitement exécuté les ordres de son dresseur sans s'opposer. Ou bien c'était sa façon de combattre mais s'il venait à se battre contre des Champions ou d'autres dresseurs compétents, cela allait-il passer ou bien sera-t-il tout simplement recalé ? Bah ce n'était pas le moment de penser à ça mais à l'instant présent. Cloud sauta pour atterrir non loin de son dresseur, prêt à riposter à la moindre attaque adverse.  

Malheureusement, ce retour vexa énormément Kimi qui se remit à nouveau à danser sur place tout en balançant ses petites pattes de droite à gauche dans un rythme qu'elle seule connaissait. Elle allait lancer une nouvelle attaque mais cette fois-ci, ce sera quoi ? Une attaque offensive ou bien une attaque défensive ? White n'eut le temps d'ordonner à son singe de riposter à essayer de prévoir ce qu'il en serait et il se prit alors une pluie de Météore. La puissance d'attaque n'était pas très forte en elle-même mais cela le déstabilisa pendant un moment et bien qu'il puisse bouger, elles ne le lâchèrent pas : Kimi savait parfaitement viser. Ne pouvant trouver d’échappatoire, Cloud s'arrêta de courir et mit ses pattes devant son visage pour se protéger tout en subissant Météore. Après quelques secondes d'acharnement, l'attaque cessa et Yugo ordonna à son Pokémon de revenir en arrière pour la réprimander. Pendant ce temps, White s'approcha de son Flotajou et le prit dans ses bras pour le rassurer.

C'est à ce moment là que Yugo s'exprima mettant fin au duel ; il ne s'attendait pas à ce que son Pokémon lance cette attaque vu que Métronome était une attaque basée sur le hasard. White écouta son discours tout en regardant son propre Pokémon. Il était peut-être plus judicieux d'en arrêter là après tout, ce sont eux les combattants, pas les humains. Offrant une petite caresse à Cloud qui sourit rapidement, le dresseur répondit :

« Ne t'inquiètes pas pour ça, il s'en remet vite, regarde. Et oui, je pense qu'on peut en effet s'arrêter ici, inutile de les fatiguer encore plus. »

Le petit singe bleu avait bien vite reprit et grimpa sur l'épaule gauche de son dresseur tout en s’accrochant à sa tête sans pour autant faire du mal à son dresseur. Il afficha un large sourire pour remercie le Terrosien de ce petit combat. Simple mais fort instructif et plaisant. Il n'oublia pas aussi de remercier la petite Kimi. White n'était pas déçu ni heureux après ce duel, il était neutre en ce qui concernait les matches ; pour le moment ce n'était pas sa priorité bien qu'il ait vraiment envie de tisser des liens plus profonds avec ses Pokémon. Mais il ne voyait pas les choses comme ça et se fut sur cette dernière pensée qu'il fit rentrer son singe dans sa Ball pour qu'il se repose. A ses pieds, Héricendre s'agita, jaloux, pour venir dans les bras de son maître. Contre son plein gré, le garçon exécuta son désir et se redressa pour faire face à Yugo, une seconde fois.

« En tout cas, merci pour ce duel d'entraînement. En espérant que cela t'a aidé pour la suite et... »

Mais eut-il le temps de finir que les deux jeunes gens entendirent quelqu'un crier aux alentours. White se tourna légèrement pour apercevoir tout en haut de la colline un vieux monsieur accompagné d'un plus jeune. Au vue de leurs habits, il s'agissait d'un maître et de son disciple. Ils la dévalèrent en vitesse mais en prenant soin de ne pas se prendre les pieds comme l'avait fait quelques minutes plus tôt le Héricendre du dresseur. Arrivés à leur niveau, le vieillard était essoufflé alors que son compagnon non. Différence d'âge oblige.

Après quelques secondes très longues à reprendre une respiration presque normale, il s'exprima avec entrain mais on pouvait ressentir encore de la fatigue dans ses propos, sûrement parce qu'ils avaient dû courir dans toutes les plaines pour retrouver le garçon. Le vieil homme se présenta comme étant un ancien chevalier ayant participé aux Grandes Guerres et le jeune garçon, son élève. Il enchaîna qu'il avait créé un petit Dojo, après sa retraite pour former quelques élèves et avait eu vent que White recherchait désespérément un maître pour son entraînement. Il lui proposa alors de tester ses connaissances et de voir s'il valait le coup qu'il soit son maître. Enthousiaste, le brun accepta et avant de retourner en ville en leur compagnie, il se tourna vers Yugo en le saluant convenablement :

« Encore merci et en espérant que nos chemins se recroiseront. En tout cas, je te souhaite bon courage pour ton prochain but Yugo. »

White échangea une dernière poignée de mains avant de le saluer une nouvelle fois et de retrouver son futur maître et sûrement camarade d'entraînement. Il était temps de se mettre sérieusement au travail et de prouver ce qu'il valait.
{ White désengagé }

[ Hrp : merci beaucoup pour le rp! Je te laisse conclure ^^ ]
avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1827

Fiche de personnage
Points: 43
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par Yugo le Mar 8 Oct 2013 - 12:02

Le combat terminé, Kimi me rejoint, et je la prend aussitôt dans mes bras, me mettant à caresser sa petite couronne. Le chemin pour devenir éleveur pokémon estt encore loin hors de ma portée. Je me rend compte, maintenant, avec ce combat, que mes chances de victoires envers des champions d'arènes sont plus proches du néant absolus.

« En tout cas, merci pour ce duel d'entraînement. En espérant que cela t'a aidé pour la suite et... »

Le jeune homme n'a pas le temps de finir, qu'il est interrompu par un vieil homme et une jeune homme, apparu en haut de la colline. Je regarde alors ce couple hétéroclite dévaler en courant, pour nous rejoindre. M'ignorant complètement, le vieil homme se présente comme étant un ancien chevalier ayant participé aux Grandes Guerres et le jeune garçon, son élève.

Pour ma part, étant totalement laissé pour compte, je n'écoute pas plus leurs conversations et ramasse mes affaires, avant d'accrocher mon sac à Keiba.

« Encore merci et en espérant que nos chemins se recroiseront. En tout cas, je te souhaite bon courage pour ton prochain but Yugo. »

Je me tourna alors vers le flamenois et lui serra la main, avant de répondre.

"C'était aussi un  plaisir de te rencontrer. Puisse le sort t'être favorable. Et à une prochaine rencontre, peut-être."

Je finis par prendre ma petite togépi et monte sur ma monture avant de partir au galop. Il me faut m'entraîner beaucoup plus sérieusement, si je veux, un jour, battre les champions d'arènes pour accomplir mon rêve d'ouvrir une pension pokémon.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 973

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Le début d'un entraînement... sérieux ? [White Tama]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum