[ Clos ] Un pas de plus. [Solo/Contrainte]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Un pas de plus. [Solo/Contrainte]

Message par Bahia Nur le Ven 31 Mai 2013 - 3:39

-‘ Wouah. ‘

Il n’y avait pas d’autre mot pour décrire ce que Bahia voyait en ce moment. La jeune femme était simplement impressionnée par la ville. Cela n’avait rien de comparable avec Erasia. Elle trouvait dommage que ses Pokémons ne puissent pas le voir, le Zoroark avait préféré qu’elle les garde dans leurs boules le temps qu’ils étaient à découvert dans la ville. Le Pokémon était à présent sous l’illusion d’un humain, prenant l’apparence du marchand qui leur avait fait le voyage jusqu’ici. Il connaissait la langue qui se parlait ici et pouvait donc servir d’interprète pour la dresseuse. Elle fut d’ailleurs surprise de l’entendre parler la première fois, habituer de communiquer avec lui à l’aide d’illusion. Cela faisait à peine une heure qu’ils étaient là, mais la jeune femme ne voulait pas perdre de temps, elle voulait savoir si le dresseur qui avait volé Rubis se trouvait dans le coin. Cette ville était en région montagneuse, qui disait montagne disait peut-être mine… puisqu’il avait un groupe de Ténéfix avec lui, il y avait fort à parier qu’il cherchait des diamants.

Alors qu’ils se séparaient chacun de leur côté dans un petit marché, Bahia sentit son cœur tomber dans ses chaussures : quelqu’un portait une armure de Flamen. Celui-ci se retourna et la jeune femme se sentit immédiatement mieux : c’était Timothée. Cela ne l’empêchait pas d’être surprise par sa présence ici. Il était seul, ce qui la rassura encore plus. Son mentor n’était pas du genre à attaquer sans raison, Bahia ne le croyait pas capable de la ramener de force. Celui-ci l’avait visiblement remarqué. Le Chevalier s’avança vers elle et Bahia remarqua alors son Soporifik. Alors il n’était pas ici par hasard… la jeune femme avait passé une partie de son enfance à jouer avec ce Pokémon, les parties de cache-cache étaient toujours décevantes parce qu’il était capable de sentir son aura à des kilomètres. Il s’était servi de lui pour la localiser…. Il était extrêmement doué pour ça, en fait il devait avoir prévu d’avance qu’elle viendrait ici, il voyait parfois des bouts de futur.  Le Pokémon s’approcha doucement d’elle et Bahia se pencha sans rien dire, le serrant doucement dans ses bras.

* Je suis content de te revoir, Bahia. *

* Moi aussi, Sopo. *


Se relevant, Bahia observait à présent son mentor. Elle se sentait quelque peu écraser par son regard, qui était trop neutre à son goût. La jeune femme aurait aimé qu’il soit content de la voir, mais visiblement, c’était plus ou moins le cas. Il se mit à fouiller dans son sac sans un mot, avant de tendre à la dresseuse une Pokéball. Tourmaline ? Prenant celle-ci, Bahia l’ouvrit. Le Floravol lui sauta au visage et Bahia se mit à rire, serrant le Pokémon vol dans ses bras. Cela faisait un mois qu’elle n’avait pas vu et il semblait en pleine forme. Remettant le Pokémon dans sa Pokéball le temps qu’ils étaient dans le village, Bahia se rendit compte que Timothée s’éloignait déjà. Son Drattak attendait au loin, prêt à décoller. La jeune femme sentit une certaine colère la traverser : c’était bien gentil de venir la chercher ainsi pour lui ramener son Pokémon, mais elle aurait au moins aimé un mot de sa part. Elle allait le rattraper lorsque le Soporifik se retourna, l’observant d’un air triste.

* Non, Bahia. Il ne vaut mieux pas. *

La jeune femme s’arrêta, sentant une certaine tristesse l’envahir. Est-ce que Timothée lui en voulait d’avoir trahi l’armée ? Il y avait fort à parier que oui… Mais pourtant il savait pourquoi, il savait que son père la traitait comme une arme plus que comme une personne. Alors pourquoi était-il en colère contre elle ? L’armée la considérait comme une ennemie, allait-il faire pareil ? Bahia resta là où elle était, fixant son ancien mentor monté sur son dragon. Elle se sentait à présent horriblement seule : elle n’avait aucun humain de son côté. Elle aurait cru que Timothée aurait offert son aide pour retrouver son ami, mais il s’envolait déjà. La jeune femme était découragée, elle ne pensait pas que lui se retournerait contre elle. Elle leva la tête alors que le Drattak  passait au-dessus d’elle et cria à son intention.

-‘ C’est ça, gentil toutou, retourne lécher les pieds de tes supérieurs !

Le Drattak se retourna subitement, suivant le mouvement de son dresseur. Bahia se retrouva nez à nez avec le dragon. Même si elle avait peur, la dresseuse tentait de ne pas le montrer. Elle releva le regard et fixa Timothée, qui était en train d’attirer l’attention des gens de la ville. Ce qu’il vit dans son propre regard lui fit regretter sa phrase. Il était aussi triste qu’elle, c’est juste qu’il ne voulait le montrer. Il était déçu à la fois d’elle, mais aussi de la situation. Il l’avait entrainé longtemps, tentant de percer ce que son père créait. Malheureusement, il avait été muté il y a quelques années et Bahia était devenue une vipère. C’était un Chevalier avant tout, il devait obéir aux lois de son pays… il en avait déjà fait beaucoup en venant lui porter son Pokémon. Si quelqu’un se rendait compte de sa présence ici et du lien qu’il avait eu avec Bahia sans l’attraper, il risquait ses positions. D’une voix tremblante, il ordonna à son Drattak de partir et alors qu’il s’envolait à nouveau, se retourna vers Bahia.

-‘ Je suis désolé. ‘

Et il disparu dans le ciel.  

Le Zoroark revint quelques minutes après, excité. Pendant que Bahia cherchait à côté dans le marché, il avait trouvé quelqu’un qui avait vu l’homme aux Ténéfix. Il trouva une jeune femme pâle et triste. Il lui tendit une carte et pointa sur celle-ci une marque en rouge. Le renard noir ne savait pas ce qui avait causé cet état, mais il savait que cette information allait lui remonter le moral. Et il avait raison. Le dresseur était parti vers la rivière Sonata, qu’il avait dit vouloir suivre. Et c’était ce qu’ils feraient aussi. Bahia releva la tête, chassant ses pensées noires. Elle était de plus en plus près de ce fumier.

-‘ En route. ‘

_________________

I don't Want to Be
avatar
Bahia Nur
Informations
Nombre de messages : 334

Fiche de personnage
Points: 104
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum