[ Clos ] Halte au bord de l'eau PV Shaé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Halte au bord de l'eau PV Shaé

Message par Dark le Ven 16 Aoû 2013 - 23:37


De l'eau ♥


♣ Shaé et Dark ♣

C'était une mizuhanienne assez chamboulée qui se présenta face au lac. Cette rencontre avec l'élément du vent et de la guerrière avait retourné la jeune fille. Elle était presque choquée de ces rencontres, autant les personnes en général semblaient compatissante autant la nalcienne avait changée la donne. Froide et directe elle avait replacée la jeune rêveuse dans un monde froid et dur. En sortant de la tour et de cette rencontre la jeune file avait eut un besoin énorme de se retrouver. Et quand le Rapasdepic avait survolé un grand lac elle l'avait supplié d’atterrir. Le pokémon vol avait sentit la détresse de sa cavalière et malgré les interdictions d'interruption de vol il avait transgressé la règle pour piquer vers les berges du lac.

Elle ne savait pas le nom de l'endroit elle savait juste qu'elle avait besoin de trouver de l'eau. Une fois l'oiseau posé elle avait courut vers l'eau tombant près des rives avant de rester là agenouillée. Elle fixa ses mains avant de laisser les larmes rouler sur ses yeux et laissa son pouvoir affluer, l'eau ondulant dans le lac avant de de venir frapper l'endroit proche de la jeune fille sous forme de vagues répétées. Elle utilisait en général son pouvoir pour la beauté ou pour ses numéros, elle ne comprenait pas qu'on puisse les utiliser comme des outils. Elle fixa l'eau avant d'inspirer calmement et longuement tentant de se calmer pour ne pas créer trop de perturbations dans le lac. C'était étrange de voir que certains ne voyait que l'utilité dans les choses et que la vision artistique et "inutile" n'avait pas sa place. Elle savait bien que son Pokémon n'écoutait pas ses ordres parfois et malgré elle la conduisait au devant de pénibles scènes mais elle n'avait pas vraiment penser tomber un jour sur quelqu'un qui ne donne que des ordres mais pas de sentiments. C'était perturbant et quelque part elle comprenait que la jeune femme avait traversé des épreuves mais de là à ne pas vouloir donner de douceur à ses animaux.

Peu à peu les vagues cessèrent, la jeune fille regarda l'eau son Pokémon apparaissant dans un éclair de lumière, heureux de retrouver lui aussi son élément. Elle retrouva le sourire à regarder le géant des mers plonger et s'éloigner en profitant du lac. Lui au moins savait qu'il pouvait compter sur elle même si elle n'avait que de faibles moyens. Elle ne voulait pas qu'il soit change. Elle l'observa quelques instant et finit par se redresser, le laissant s'amuser avant de retourner vers le Rapasdepic et lui brossa doucement les plumes. Elle voyait bien que la nuit allait tomber et qu'il vaudrait mieux faire réellement halte maintenant. Elle sourit et continuant de caresser l'oiseau elle s'éloigna un peu plus haut sur la rive pour chercher des branches pour faire du feu pour la nuit à venir.

Elle prenait les branchages et les donnait à porter à l'oiseau en gardant au bout d'un moment dans ses bras. Elle ne voulait pas que les pokémon prennent froid par sa faute de la halte aussi elle rassemblait au même endroit tous les branchages qu'elle pouvait. Trouvant des arbustes portant des baies elle usa de son pouvoir sur l'eau pour vérifier qu'elle étaient comestibles avant d'en cueillir pour elle et le Rapasdepic sachant que son pokémon aquatique se serait sans doute rassasié avec la profusion de nourriture dans le lac.



Dernière édition par Dark le Sam 8 Fév 2014 - 23:25, édité 1 fois

_________________
Spoiler:
MdO - Vandale - Archéologue
avatar
Dark
Informations
Nombre de messages : 389

Fiche de personnage
Points: 29
Âge du personnage: 18
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Halte au bord de l'eau PV Shaé

Message par Shaé le Lun 19 Aoû 2013 - 23:32

[Désolée de mon retard, j'ai eu quelques problèmes personnels ><]

Feat. Dark
L'eau, ça mouille.

C'est dingue comme un simple bruit peut parfois vous agacer pour toute une journée. Ce matin, j'ai été tirée du sommeil par un groupe de Nirondelle qui ne cessait pas de piailler. Leurs petits cris stridents m'ont mis de très mauvaise humeur, et j'ai du me retenir de leur balancer mon sac de couchage à la figure. Bon, je dis sac de couchage parce que c'est le seul objet que j'avais à la main à cet instant -je n'allais quand même pas jeter Mushu ! Quoique... Muahaha-. Oui, je sais, on s'en fiche. Tout ça pour dire que je ne suis pas de bonne humeur aujourd'hui à cause de ces oiseaux de malheur. Je veux dire, encore moins que d'habitude.
J'ai quitté Asako, jeune fille rencontrée à l'Auberge du Chat, il y a cinq jours maintenant. Je voulais visiter le Lac de la Liberté, dont on ne cesse de vanter la beauté, mais quand j'ai fait part de cette envie à Asako, elle a préféré rester dans les environs de la Forêt du Chat. Bien entendu, je n'allais pas la forcer à venir, mais son choix m'a déjà un poil agacée. Par la suite, je n'avais ni assez de temps ni assez d'argent pour emprunter une monture, et, croyant que j'allais faire le voyage à pied, j'ai bien failli y renoncer. Nouveau coup au moral. Heureusement, j'ai rencontré un itinérant faisant partie d'une caravane. J'ai exprimé mon souhait d'accompagner le convoi, qui allait de Payan à Alfen, et le chef caravanier a finalement accepté. Mais en échange, je devais promettre d'aider les deux commis engagés à... Faire la cuisine. Autant vous dire que ça ne m'a pas vraiment plu. J'ai du les quitter aux alentours d'Alfen, puisque j'allais plus loin qu'eux. Après trois jours passé dans le chahut, les rires et la bonne humeur, ma solitude m'a parue plus dure à supporter, mais j'ai eu deux jours pour m'y habituer. Deux jours pendant lesquels j'ai dormi à la belle étoile, avec ces oiseaux bruyants pour me réveiller chaque matin. Vous êtes jaloux, hein ?

Je me suis rapidement mise en route après mon réveil quelques peu brutal. Mon humeur maussade devait se lire sur mon visage puisque les rares personnes que j'ai croisées n'ont pas osé m'adresser la parole. Après sept ou huit heures passées à marcher et à entraîner Mushu, je commence sérieusement à fatiguer. Je m'arrête au pied d'une colline et décide de m'installer en haut pour la nuit. J'aurais une belle vue, comme ça. J'entame donc la montée de la butte. Mushu court à mes côtés, frais comme un gardon. En même temps, il a passé la journée -presque- entière à confondre mon épaule avec un canapé, donc c'est compréhensible. J'arrive finalement tout en haut, et la vue me coupe littéralement le souffle. Le Lac de la Liberté, grande étendue d'eau à la surface étale, s'étend majestueusement devant moi. La lumière crépusculaire met en valeur l'étrange faune aquatique qui y virevolte et les plantes colorées qui tapissent son fond. Magicarpes orange vif, Carapuces gracieux, bancs de Barloches bleutés, se faufilent entre des massifs d'algues dorées ou dans les multiples anfractuosités que présentent les roches sous-marines. J'aperçois même un Lokhlass, un peu plus loin ! La classe ! -hou hou, quel bon jeu de mots-. Une fois n'est pas coutume, Mushu reste lui aussi bouche bée devant le paysage. Après quelques secondes d'ébahissement total, je décide donc de changer de plan et de dormir près du lac. Après tout, mon but était de le rejoindre, alors pourquoi retarder cet instant ?

Je descend donc la côte d'un pas guilleret. En marchant le long du lac, pour me trouver un endroit ou passer la nuit, je remarque un tas de bois. Le Lokhlass de tout à l'heure se baigne d'ailleurs non loin. *C'est pratique, je n'aurais pas besoin d'aller chercher du bois pour faire un feu, il s'offre à moi !* pensé-je, avant de me dire que c'est un poil louche. Les tas de bois n'apparaissent pas comme ça, quand même. Je hausse les épaules. Il est là, c'est tout ce qui compte, j'ai toute une vie devant moi pour m'interroger sur sa présence ici. En m'approchant, je vois également un Rapasdepic qui semble monter la garde près du tas de bois, mais n'y prête pas attention plus que ça. Avant d'installer toutes mes affaires, je court vers la berge du lac et trempe mes mains dans l'eau claire pour m'asperger le visage. Mushu, quant à lui, trempe sa patte dans l'eau pour tester la température et, je lui donne une petite tape dans le dos pour le faire basculer. Il tombe tête la première dans l'eau et pousse un jappement surpris et mécontent. J'éclate de rire, tandis qu'il sort de l'eau pour me jeter un regard noir. Je plaque mes mains sur la bouche mais ne peux m'empêcher de pouffer. Vexé, il me snobe complètement et s'ébroue, m'aspergeant au passage de fines gouttelettes. « Bah, te vexe pas, c'était pour rire ! Ma parole, t'as encore moins d'humour que moi ! » Je ne reçois qu'un grognement menaçant en guise de réponse. Lorsque je me redresse, mes muscles ankylosés expriment leur contestation et je grimace. Je retourne donc vers le tas de bois, en compagnie d'un Evoli boudeur, mais...

Mais une jeune fille se tient maintenant à côté. Je n'aperçois d'elle qu'une masse de cheveux blancs. Mais attendez, elle m'a pris ma place, non ? Grr. Shaé pas contente ! Je fais des grands pas et fronce les sourcils, avant de me planter devant elle et de poser mes mains sur les hanches. « Hé, j'étais là avant toi, ça se fait pas de piquer la place des autres ! » Bah non, je vais pas partager, pour qui me prenez-vous ? Je reste immobile une poignée de secondes, attendant qu'elle parle ou qu'elle bouge, mais rien ne vient. Mon regard se fait plus insistant et je désigne le tas de bois, au cas où elle n'aurait pas compris.
Et c'est là que ça fait tilt, dans ma tête.
« C'est toi qui a apporté tout ce bois ici ! Je me demandais pourquoi... » Je ne termine même pas ma phrase, éberluée, et un poil honteuse. Oui, je sais, je peux être un peu longue à la détente. Mes joues se teintent d'un léger roses et je lâche un « Désolée. » à peine audible. Je n'ai pas l'habitude de m'excuser, j'espère qu'elle l'aura bien compris. Bien. En attendant, je ne compte pas partir. Flemmarde ? Nooon, du tout -douce ironie, quand tu nous tiens...-. Je croise les bras et la défie du regard, de nouveau en l'attente d'une réaction quelconque.

eden
avatar
Shaé
Informations
Nombre de messages : 13

Fiche de personnage
Points: 24
Âge du personnage: 16 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://the-host-rpg.forumactif.org/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Halte au bord de l'eau PV Shaé

Message par Dark le Sam 24 Aoû 2013 - 15:29


De l'eau ♥


♣ Shaé et Dark ♣

Elle regardait le sac posé près du tas de bois un peu surprise, elle n'avait pas de sac ainsi et sa facture semblait humaine donc certainement quelqu'un dans le coin. Elle s'accroupit pour prendre un bol dans sa poche déposant les baies avant de sursauter quand elle entendit un grognement. Le Rapasdepic restait stoïque donc ce ne devait pas être un Pokémon sauvage mais le Mizuhanienne ne se sentait plus tellement en sécurité dans ses rencontres. Elle regarda autour d'elle avant de localiser le grognement venant d'une minuscule boule de fourrure brune et pâlit fortement en voyant son Lokhlass fendre les flots. La jeune fille venait droit sur elle et commença à parler alors que Dark fixait le point derrière elle, elle devait faire savoir à son Pokémon qu'elle n'était pas en danger avant de s'occuper de son invitée surprise. La seule option pour empêcher le géant des mer de faire une catastrophe fut simple elle usa malgré sa fatigue de son pouvoir. Le Pokémon marin percevant la différence dans l'eau lança un cri strident tout de même pour signifier son imposante présence aux intrus. C'est donc une Dark fatiguée qui reporte son regard sur l'étrange demoiselle qui semblait avoir voulut s'attribuer son travail pour la chasser maintenant. Elle en aurait presque rit si elle en avait eu la force.

Elle regarda le bol de baies en se disant que maintenant il n'y en aurait pas assez certainement vu que la jeune fille semblait décidée à rester. Elle semblait jeune peut être autant qu'elle même l'était pourtant Dark avait appris tôt à se débrouiller seul en terrain inconnue. Son regard se posa sur l'Evoli remarquant qu'il semblait mouiller son regard se voilant légèrement il fallait sécher le Pokémon avant toute chose. Elle retira sa capeline et s’agenouilla près du tas de bois tirant son sac à elle sortant ses pierres à feu tout en jetant un regard à la jeune fille. Elle semblait sur la défensive  alors que Dark était à peu près détendue maintenant qu'elle savait que Salvatore n'attaquerait pas. Chaque jour elle découvrait combien avoir un Pokémon aussi imposant que lui était une bénédiction et une malédiction à la fois. Elle frappa les pierres restant un instant perdue dans ses pensées soufflant doucement sur le bois pour le faire prendre lentement. Elle se redressa une fois le feu partit faisant un léger nid de sa cape en tapotant doucement dessus pour tester le moelleux avant de regarder la jeune fille en souriant.

« Bonsoir.. » Oui ça c'était un peu banale comme façon de renouer le dialogue après les dires de son invitée mais elle n'était pas rancunière du tout. Elle prit une légère inspiration en regardant son interlocutrice et sourit de nouveau « Je m'appelle Dark et en effet ce tas de bois ramassé est mon œuvre. » Elle se tut en observant le petit renard et tapota le nid près du feu « Il semble mouillé tu devrais le sécher qu'il n'attrape pas froid le soleil va bientôt disparaître et la fraîcheur envahira les bois. » Elle sourit au Pokémon doucement tapotant le nid préparé pour lui avant de se relever le flots bleu de ses cheveux cascadant longuement dans son dos. Elle porta le bol de baies qu'elle avait cueillie au Rapasdepic qui s'assit lentement avant de picorer la nourriture Dark lissant avec douceur son bec. Une fois qu'elle se fut assurée que l'oiseau avait tout ce qu'il lui fallait elle retourna près du feu prendre sa gourde et regarda la jeune femme devant elle lui souriant doucement.


« Je ne pensais pas rencontrer quelqu'un ce soir mais j'ai de quoi faire une légère soupe si tu peux surveiller le feu je vais retourner cueillir de quoi préparer un repas. J» Elle attendit une seconde avant de prendre sa sacoche de récolte et fit un détour au bord de l'eau pour caresser le Lokhlass qui était resté près du bord à surveiller les intrus. Elle lui parla doucement en lui caressant la tête le rassurant autant qu'elle le pouvait avant de s'enfoncer dans le bois vers les buissons remarqués plus tôt dans lesquelles elle avait déjà cueillie des baies. Elle ramassa en cours de route plusieurs plante pour relever le repas qu'elle comptait faire, une soupe de fruit était assez consistante une fois bien faite. Elle trouva même des pommes de terres sauvages souriant en modifiant légèrement son idée de repas remplissant sa besace en espérant que son invitée avait séchée son petit renard dans sa chaude capeline. Elle fit demi tour en ramassant de nouveaux branchage en cours de route revenant peu à peu vers le feu de camp.

_________________
Spoiler:
MdO - Vandale - Archéologue
avatar
Dark
Informations
Nombre de messages : 389

Fiche de personnage
Points: 29
Âge du personnage: 18
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Halte au bord de l'eau PV Shaé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum