[ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par PNJ le Jeu 19 Sep 2013 - 16:30

Spoiler:

La jeune femme attendait au beau milieu des plaines, allongée sur le dos de sa grande Arcanin, elle-même tranquillement installée par terre, dans l'herbe des plaines de Mizuhan. Posée sur la tête de la chienne, entre les deux oreilles, une Pikachu était paisiblement étalée. Pour un peu, on aurait pu croire qu'elle allait s'endormir et se mettre à ronfler. Pourtant, elle était attentive et bien en alerte, prête à réagir au moindre mouvement suspect. Cet étrange trio féminin allait faire passer une épreuve à une Flamenoise et elle l'attendait de pied ferme.

Lorsque au bout de plusieurs heures d'attente, la jeune femme arriva, la passeuse d'épreuve se releva et regarda l'inconnue.

« J'crois que vous c'est Molly, c'est ça ? Vous voulez passer Meneuse, non ? Moi on m'appelle AppleJack, c'est un chouette nom j'trouve ! Enfin bref, on n'est pas là pour parler de moi. Vous êtes là pour quoi ? Enfin, pourquoi vous voulez devenir Meneuse et pas Déployeuse, ou bien un truc en Archer ? Pourquoi cette voie là et pas une autre ? Puis vous avez des Pokémon pour vous aider ? »

Bon, il fallait avouer que ça faisait pas mal de questions d'un coup, et elle n'attendait pas une réponse aussi rapide et concise. Cependant, elle était assez curieuse de savoir ce qui pouvait bien mener cette jeune femme jusqu'ici. Surtout qu'elle avait l'air d'en avoir vu des vertes et des pas mûres...

[Le début est très simple, tu dois te présenter, expliquer ton projet, et montrer tes Pokémon si tu en as avec lesquels tu veux travailler. Voilà voilà!]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par Molly Hale le Jeu 3 Oct 2013 - 10:29

Il y avait déjà plusieurs jours que Molly avait rencontré cette jeune Terrosienne nommée Kaé, au beau milieu des plaines de Mizuhan. Même si elle lui avait semblé un peu perdue et pleine d’enthousiasme, l’entraînement qu’elles avaient pu mener à bien, ainsi que leur discussion au coin du feu, avaient été bénéfiques pour les deux jeunes femmes. Pour la fille des Hale, en tout cas, cette rencontre avait eu l’effet d’un baume au cœur et à l’esprit, qui étaient sortis plus que meurtris par la défaite à l’arène de Fla’Or. Avoir manqué le badge était le cadet des soucis de la Flamenoise, qui avait souffert avec ses Pokémon lorsqu’ils avaient été laminés par la championne impitoyable. Et malheureusement, toute l’équipe de Molly avait eu besoin de subir cette leçon pour faire le point sur elle-même, sur la cohésion au sein du groupe et, surtout, sur le chemin qui serait le leur désormais. Hecate, qui avait complètement perdu la raison lors de ce match, était à présent guérie et apaisée. Les Pokémon de la Dompteuse étaient remis de leurs efforts et de leurs peines, et chacun d’entre eux était prêt à avancer avec leur maîtresse, qui venait de tourner ce qui serait probablement la page la plus chargée et la plus importante de sa vie.

Car Molly venait de se détourner de la pierre tombale marquant à la fois une fin et un début pour leur histoire, pour eux tous. Il avait été difficile de s’arracher à la contemplation de ce qui avait bien failli être son tombeau, à elle aussi, mais finalement, le cœur bien plus léger, elle avait repris sa route, à pied, s’engageant dans une sorte de pèlerinage qui remplaçait celui qu’elle venait d’effectuer pour lui dire adieu.

Æternum vale... ab imo pectore.


Elle perdit la notion du temps, marchant des heures et des heures durant, laissant le paysage défiler autour d’elle, Hecate à ses côtés. La louve avait calqué son pas sur celui de sa maîtresse, tout comme elle avait aligné sa vie sur la sienne, mêlant son destin au sien et empruntant la même route. Alors qu’elles avançaient, encore, la Grahyena poussa un jappement bref, et la jeune femme s’assit tranquillement en tailleur, ayant compris le message. Molly ferma les yeux, ouvrant tous ses sens à la nature et à ce qui l’entourait, prolongeant la pause pendant un moment qui parut infini. Et puis, elle se leva, sans un mot, et reprit sa marche, lentement, en suivant le point noir qui s’éloignait à l’horizon.


La voix de l’examinatrice tira Molly de sa transe, et la Flamenoise l’écouta attentivement, avant de passer sa main sur le crâne de sa louve.


« Bonjour. Oui, je m’appelle Molly, je viens de Flamen, et j’ai effectivement demandé à passer une épreuve de Meneur Pokémon. La raison pour laquelle j’ai choisi cette voie, eh bien... Ce que mes Pokémon et moi avons vécu nous a diminués, meurtris et mis en danger ; à vrai dire, c’est surtout à cause de mon erreur que nous avons eu du mal à nous relever. Je sais qu’il existe une voie menant à la destruction, à un niveau élevé de domptage, et cela m’effraie vraiment. Je préfère me tourner vers le chemin de la communion et de la paix, qui nous correspond plus. Puisque j’estime que mes Pokémon n’ont pas besoin d’être forcés pour montrer le meilleur d’eux-mêmes, j’ai cherché à me retrouver, à nous retrouver, dans la source et l’origine de toute chose : la nature. Je me suis laissée engloutir, entourer, englober par elle, et par ses manifestations, et j’ai enfin trouvé ma réponse à tout ce mal que l’on nous a fait. Nous avons besoin de faire partie intégrante de ce tout, de ces témoins sauvages et instinctifs que sont les Pokémon réputés dangereux. Ne pas limiter notre groupe, notre meute, notre harde à nous seuls, mais l’élargir à la grande famille qui relie toutes les bêtes entre elles, voilà ce que nous avons découvert, au fond de nous. Je souhaite redevenir un membre du troupeau, et je suis prête à abandonner ce que nous appelons civilisation autant de temps qu’il le faudra pour être acceptée en tant que simple créature, en étant simplement égale à eux. Après, seulement, je songerai à les guider s’ils le souhaitent. Mais mon but n’est pas d’imposer ma domination aux Pokémon sauvages : si je deviens Meneuse, ce sera seulement en agissant selon leurs désirs. »

Molly termina ainsi, puis saisit ses Balls une à une, pour finalement en libérer tous les occupants à la fois. Contrairement à ce à quoi l’on pouvait s’attendre, il n’y eut pas de concert de cris, de rugissements et de grognements, mais simplement une apparition dans le calme et le sérieux. Tous les Pokémon présents étaient étonnamment tranquilles et posés pour des créatures réputées sauvages et bestiales.

« Voici Kuma, Zourika, Steers, Tamekyn et Hecate. J’ai d’autres compagnons, mais ils ne sont pas en mesure de mener à bien cette épreuve avec moi. Cependant, j’aimerais qu’ils assistent également à l’examen, si vous le permettez. Même s’ils n’y participeront pas, ils font aussi partie de ma famille, et ils seront avec nous pour nous soutenir. »

Après avoir gratifié chacun de ses compagnons d’une caresse amicale et d’un sourire doux, la jeune femme se tourna vers son examinatrice, attendant son signal pour démarrer.

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 1 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 414

Fiche de personnage
Points: 41
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par PNJ le Ven 4 Oct 2013 - 20:46

La dompteuse se releva, bras croisés sur la poitrine. Elle était adossée à sa très très grande Arcanin, écoutant le discours de la demoiselle. Elle expliquait ses objectifs, un peu de son passé, et surtout comment elle voulait procéder. La blonde fit un petit geste de la main.

« Oh tu sais, selon moi, les Pokémon seront suffisamment forts pour te chasser si tu t'y prends comme un manche et que ça leur va pas hein. Après, j'suis quand même là pour contrôler que tu n'instaures pas une tyrannie auprès d'eux, ou que tu fasses pas d'connerie, et que tu sois assez forte pour pas t'faire bouffer. »

Elle eut un petit sourire, et elle changea de pied en regardant les Pokémon particulièrement calmes qu'elle avait.


« Ca, c'est toi qui gères, du moment que tu fais pas un génocide. C'est toi qui passes l'épreuve, ceux qui ne peuvent pas t'aider n'auront pas à le faire, sinon, tu fileras chez toi manu minitari. M'enfin, puisque t'as l'air sincère et motivée, j'vais t'expliquer la suite. »

Elle se redressa et fit signe à sa Pikachu de se réveiller. Celle-ci bâilla ostensiblement, l'air de vouloir retourner à sa sieste mais dressa quand même une oreille pour écouter la suite, puisqu'elle devait être concernée.

« A l'est d'ici, tu trouveras un troupeau de Phanpy et de Donphan. A l'ouest, une harde de Tauros. Au nord, un groupe de Kangourex. Au sud, une meute de Grahyena. Tu vas devoir te faire accepter de l'un de ces groupes, celui de ton choix. Fais ça un peu comme tu veux. Enfin, ne va pas les tuer. J'suis pas certaine que tes Pokémon puissent forcément t'aider, sauf s'ils sont de l'espèce dite. Pikabloom, que voici, m'avertiras si jamais tu as un souci et je rappliquerai avec Winona. Elle va te suivre et se tiendra à distance pour ne pas te gêner, moi j'attends ici. J'te laisse y aller, et revenir avec l'un des groupes. Choisis bien, parce que tu vas t'les coltiner jusqu'à la fin de la mission. »

[Hop, c'est simple, tu dois t'incruster et te faire accepter dans l'un des groupes de ton choix. Prends en compte certains détails (l'instinct maternel surdéveloppé des Kangourex et des Donphan femelles, l'esprit très meute des Grahyena avec un couple Alpha qui doit t'accepter, les Tauros plutôt brutes). Tu dois ensuite ramener la meute au point de la rencontre. Choisis bien, ce groupe te suivra toute la mission.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par Molly Hale le Lun 28 Oct 2013 - 11:45

Molly ne doutait pas de la capacité des Pokémon à la faire partir si jamais le feeling entre elle et eux n’était pas bon, car elle avait déjà eu à expérimenter une séparation de la sorte, même si c’était la créature qui avait préféré s’en aller, cette fois-ci. Si certains humains étaient plutôt doués pour faire comprendre à leurs semblables les moments où ils souhaitaient être seuls, c’était bien le propre d’un Pokémon de montrer, avec plus ou moins de force ou de violence, qu’ils n’appréciaient pas la compagnie de quelqu’un. Eux, au moins, ils étaient sincères, pour la plupart, l’hypocrisie étant inconnue de la majorité de ces êtres qui étaient plus proches de la nature qu’un humain ne le serait jamais.

Sans rien dire, Molly écouta l’examinatrice, qui lui assurait qu’elle était là pour éviter une catastrophe, d’un côté ou de l’autre. En la remerciant d’un signe de tête, la Flamenoise fit sortir les derniers Pokémon encore enfermés de leurs capsules, puis les salua également, avant de se tourner à nouveau vers la jeune femme pour entendre les explications sur la première étape. Alors, elle devait se faire accepter d’un groupe de créatures sauvages... C’était exactement ce à quoi aspirait la fille d’Alpha, et elle fut ravie de cette consigne. En revanche, quand une meute de Grahyena fut mentionnée, le regard azur de Molly se posa immédiatement sur Hecate, qui ne manifesta aucun signe indiquant qu’elle appréhendait la confrontation. Pourtant, la Dompteuse savait que l’épreuve ne serait pas facile pour elle : en sachant pertinemment que la famille de son Pokémon avait été anéantie lors de la précédente guerre, cela ne pouvait être qu’un groupe introduit artificiellement dans les plaines... Ou la meute rivale de celle d’Hecate. Et vu la tonalité donnée par l’examinatrice, la Flamenoise se doutait qu’elle allait avoir affaire à des Pokémon qui vivaient là, si elle choisissait les Grahyena, en tout cas.

La dresseuse s’agenouilla devant sa louve, avant de se faire engloutir par son équipe, qui se resserra en cercle autour d’elle, comme pour participer à un intense débat dans lequel ils avaient tous leur mot à dire. Et c’était le cas : Molly préférait consulter ses amis, même ceux qui ne pourraient pas prendre part à l’examen, parce qu’ils avaient toujours avancé tous ensemble, et qu’elle ne concevait pas de décider d’une chose aussi importante sans eux.

Au bout de quelques minutes, tous les membres de la famille s’écartèrent, laissant de nouveau apparaître leur dresseuse, qui se releva calmement avant de fixer l’autre jeune femme dans les yeux.


« Nous avons convenu d’aller voir les Grahyena, pour plusieurs raisons. Hecate a quelque chose à accomplir, ici-même, et nous avons choisi de la soutenir dans sa démarche. »

Regardant tour à tour chacun de ses Pokémon, elle leur sourit, puis leur fit un signe de tête avant de se détourner et de partir vers le sud, accompagnée d’Hecate seulement. Même Taka, d’ordinaire cachée dans la capuche de sa « maman », était blottie contre Kuma, la grande ourse à l’allure imposante, qui veillait sur elle avec une détermination farouche. Alors, d’un pas lent, elles s’éloignèrent, sans se précipiter, sans heurts, décidées à rencontrer cette meute qui avait eu la chance que la famille d’Hecate avait manquée.

Il y eut d’abord un éclair noir, tout près d’elles, furtif, qui les dépassa en un instant. Puis, ce furent des grognements qui s’élevèrent, d’abord à gauche, puis derrière, avant de les encercler complètement, résonnant sans cesse dans un écho d’ordinaire annonciateur de mort et de douleur pour ceux qui se trouvaient chassés par les prédateurs d’ébène et d’ardoise. Un souffle chaud passa sur la joue de Molly, suivi de près par un corps agile et taillé pour le combat, la lutte et la poursuite. Et finalement, l’humaine s’arrêta.

Le cercle était parfait, tout comme les rangées de crocs blancs et pointus qui menaçaient les deux intruses. Soudain, un composant de la figure bondit sur Hecate, tandis qu’un concert de grognements, de cris et de râles emplissait l’air. Il y eut une accalmie, que Molly mit à profit.


« Elle n’est plus votre rivale, elle n’est plus un leader, elle a tout perdu ici, là où tout a commencé. Mais elle n’est pas seule pour autant, car sa meute est la mienne. »

Le combat cessa, et l’ennemi d’Hecate libéra la louve noire, qui s’était volontairement soumise pour laisser sa maîtresse s’exprimer et avoir une chance d’attirer leur attention. Il se tourna vers l’humaine, la flingua littéralement du regard, puis se jeta sur elle, décidé à la faire taire. Mais Molly était prête et, en se penchant en avant, fit une roulade avant pour échapper aux crocs mortels. Les deux opposants se dévisagèrent, puis bondirent l’un sur l’autre, le loup cherchant à mordre là où le coup serait fatal, l’humaine envoyant des coups de poings bien placés dans les côtes, le ventre ou encore la mâchoire. Ce fut finalement un crochet du gauche sur le crâne du Pokémon qui eut raison de lui. Sonné, il recula, tandis que le cercle s’ouvrait ailleurs pour laisser passer un autre Grahyena, plus grand, plus massif et arborant plusieurs cicatrices sur le corps.

« C’est un honneur que tu me fais là, et je t’en remercie. »

Molly savait qu’elle allait affronter le mâle Alpha, et elle était reconnaissante de cette faveur. Elle ne courba cependant pas l’échine, sachant que ses mots étaient suffisants comme marque de politesse. De plus, incliner la tête devant un adversaire était un signe de faiblesse et de soumission, pour les Grahyena, et elle avait intérêt à ne pas se mettre en mauvaise posture d’entrée de jeu si elle voulait gagner son respect et la garantie de son aide. En déposant ses fouets près d’Hecate, elle garda la tête bien droite et ne cilla pas, se préparant à l’un des combats les plus difficiles de sa vie. Ce fut l’Alpha qui commença, en balançant une Ball’ombre droit sur Molly, qui l’esquiva d’un pas sur le côté. Mais la sphère sombre avait masqué son créateur, qui tomba sur l’humaine par surprise, la forçant à reculer rapidement pour ne pas tomber à la renverse. Les crocs brillants la manquèrent de peu, et elle balança une boule de feu sur son adversaire : si elle se refusait à utiliser ses armes, qui n’étaient pas naturelles, elle comptait bien se servir de son élément, qui faisait partie d’elle, tout comme les dents et les griffes appartenaient au corps du loup noir qui lui faisait face.

En retombant, l’Alpha sentit quelques poils de sa fourrure roussir et partir en fumée, mais il enchaîna directement avec une Feinte en disparaissant subitement en pleine course, pour ressurgir derrière l’humaine. Cette attaque était imparable, et la Flamenoise ne put que se recroqueviller sur elle-même pour limiter les dégâts. Le choc lui coupa le souffle et permit au loup de la plaquer au sol, sur le dos. Il approcha alors dangereusement ses crocs de la gorge de l’humaine, qui eut le réflexe de saisir le cou du Pokémon, d’une main, afin de ralentir sa progression. Elle serra les dents quand elle sentit les griffes de l’Alpha lui labourer le ventre et les épaules, puis inspira un grand coup, retint son souffle quelques secondes et balança un jet de flammes à bout portant sur son adversaire. Ce fut à son tour d’être surpris ; il eut tout juste le temps de détourner la tête pour éviter le gros de l’assaut brûlant, mais se fit éjecter au loin quand le coude de l’humaine s’enfonça dans ses côtes avec force. Il roula plusieurs fois, tandis que son ennemie se redressait et se jetait sur lui sans lui laisser le moindre répit. Les rôles furent alors inversés, le Pokémon se retrouvant étalé sur le sol et écrasé par l’humaine, ce qui ne l’empêcha pas de lui mordre violemment le bras, qui était à sa portée.

Mais contre toute attente, Molly pencha la tête vers lui... Et le mordit à son tour, arrachant un cri de douleur et un petit bout d’oreille à l’Alpha sous elle. Un frémissement de colère parcourut la meute rassemblée en cercle autour, mais aucun Grahyena ne bougea, respectant la règle d’or du combat singulier qui déterminait qui était leur chef. D’un violent coup de rein, le loup noir parvint à se libérer de l’emprise de l’humaine, qui se jeta de nouveau sur lui, toutes griffes dehors, récoltant dans la foulée une balafre sur le cou, tandis qu’une estafilade sanglante et brûlante s’ouvrait sur le flanc de l’Alpha, provoquée par les ongles longs et enduits de feu de la Flamenoise. Elle était désormais voûtée, presqu’à quatre pattes, adaptant sa posture au combat rapproché avec un quadrupède, et une bestialité sans folie ni sauvagerie émanait de tout son être.

De nombreuses blessures s’ouvrirent sur son corps, auxquelles des plaies multiples dans la fourrure et sur les pattes de l’adversaire répondaient. Assise parmi ceux qui n’étaient pas les siens, Hecate observait son égale, le temps d’un combat, qui se changeait en l’un des leurs. Elle était toujours humaine, pour ce qui était de l’enveloppe corporelle, mais à l’intérieur, l’appel sauvage grondait, montait, enflait encore, et bientôt, de sa gorge sortit un mélange de cris et de grognements qui auraient troublé le plus expérimenté des Grahyena de sa propre meute. Son père lui-même, son cher père désormais réduit en cendres aurait compris le langage de la fille d’Alpha. Elle en était persuadée, tout au fond d’elle.

Les deux opposants étaient à bout de souffle, à présent. Le liquide vermeil était là, maculant leurs corps, oubliant s’il venait de l’une ou de l’autre des deux bêtes. Le loup fixa l’humaine, l’humaine plongea dans le regard du loup, et puis il y eut un silence, oppressant, dans lequel deux volontés muettes se heurtèrent. Alors, la créature se coucha, prête à exposer son ventre à son vainqueur, acceptant la fatalité et l’issue de ce duel qui avait semblé équitable. Dans l’œil d’Hecate, l’Alpha s’allongea, mais la fille s’assit en tailleur, tout près de lui, en lui faisant signe de se relever. Attentive au moindre mouvement, Molly surveilla les alentours, s’assurant ainsi qu’aucun membre de la meute ne vienne achever le travail lui-même. Une silhouette émergea du cercle, s’approcha de l’humaine, avec méfiance d’abord, puis avec un peu plus d’assurance. Elle lui tourna autour, la sentit sous toutes les coutures, constatant d’elle-même qu’il n’y avait rien à craindre d’elle, hormis ses capacités naturelles. Pas de piège ni de lame cachée, pas de nourriture empoisonnée. Elle avait remporté ce duel à la loyale, comme un vrai Grahyena l’aurait fait.

D’autres loups s’avancèrent, examinèrent Molly, puis commencèrent à lécher ses plaies, provoquant chez elle des sursauts de douleur et de petits rires, car les langues râpeuses faisaient mal, mais chatouillaient, aussi. Quand ils s’écartèrent pour la laisser enfin tranquille, la Dompteuse enfouit son visage dans la fourrure de l’Alpha vaincu, puis lécha les blessures du loup, comme la meute venait de le faire avec elle. Le temps parut se figer, de petits Medhyena osèrent risquer une percée pour voir « la nouvelle », et Hecate vint s’asseoir près de Molly, se sentant entière pour la première fois depuis que les hommes lui avaient tout pris.

Et puis, Molly se leva, lentement, avec peine, sous le regard indéchiffrable des loups noirs et gris. En renversant la tête en arrière, elle inspira à pleins poumons, puis hurla, sentant un frisson lui parcourir l’échine, puis le corps tout entier quand son cri trouva une réponse, multiple, répétée à l’infini comme un écho sauvage. Alors, elle courut, ivre de bonheur, rejoignant son examinatrice, retournant un peu à la vie humaine, mais entourée d’une famille nouvelle, qu’elle avait l’impression d’avoir toujours connue, et qui l’accompagnait, nombreuse et une à la fois, pour l’aider dans son épreuve. Dans la leur.

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 1 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 414

Fiche de personnage
Points: 41
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par PNJ le Mar 29 Oct 2013 - 12:00

Applejack croisa les bras en voyant l'apprentie Meneuse revenir. Elle avait choisi les Grahyena, et tout semblait s'être bien passé. Enfin, au moins, il n'y avait pas de mort, c'était une bonne nouvelle, ça aurait pu être pire. Elle les regarda venir, et eut un petit sourire. Bien, elle s'était trouvée un groupe, et elle avait su en devenir un membre. Maintenant, elle allait voir jusqu'où elle pouvait mener son équipe.

« A partir de maintenant, seule ta propre Grahyena peut rester ici et t'aider. Et bien entendu la meute ausssi. Pour les prochains exercices, je vais tester ta capacité de gestion face à une attaque. Tu vas donc devoir te défendre, et repousser tes adversaires. Mais attention, pas de morts ! C'est sensé être le plus réaliste possible, mais j'veux pas avoir à enterrer des cadavres et à déplorer la mort de bêtes dans des exercices. J'espère que vous êtes prêts... Allez-y ! »

Elle tapota la tête de son Arcanin qui se dressa de toute sa hauteur et poussa un long hurlement. Aussitôt, un nuage de poussière se vit à l'horizon, et une troupe de Kangourex s'élancèrent vers les Grahyena. Ils n'étaient en général pas des prédateurs l'un pour l'autre, les loups ne s'attaquant à d'aussi grosses et dangereuses proies que lorsqu'il n'y avait vraiment plus rien à manger. Cela semblait s'apparenter à une guerre de territoire, et une guerre pour protéger les bébés dans la poche ventral. Mais dans le fond, la passeuse d'épreuve savait qu'il s'agissait d'une espèce de comédie. Les matriarches savaient de quoi il en retournait. Tout ceci était pour testé quelqu'un, si elles allaient se battre avec toute leurs forces, elles ne se laisseraient pas non plus emporter pour tuer toute la meute... Sauf si les loups perdaient eux aussi leur contrôle.

[Alors c'est simple, tu te fais attaquer par des Kangourex que tu vas devoir repousser avec l'aide de la meute. Tu ne dois pas forcément les vaincre, juste les renvoyer d'où ils viennent. Attention, pour le moment, tout ressemble un peu à un simulacre, c'est « pour de faux » et il ne faut surtout pas qu'il y ait de morts. Tu dois également veiller à ce que la meute ne perde pas le contrôle et ne tue le groupe de Kangourex. Tu as deux post pour le faire, je posterai bien sûr entre deux.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par Molly Hale le Sam 2 Nov 2013 - 10:44




Molly écouta avec attention la prochaine consigne, tout en sortant des pièces d’armure de ses affaires. Si elle avait préféré se battre à mains nues pour gagner le respect du couple Alpha, elle était en revanche moins encline à rester en tenue de civil pour faire face à un troupeau entier de Kangourex ; de plus, même en sachant qu’elle n’aurait pas à les tuer (et elle s’opposait au meurtre, quoi qu’il arrive), rien ne garantissait qu’elle serait en parfaite sécurité, même au sein de « sa » meute, qu’elle venait à peine de rejoindre. Elle leur faisait confiance, mais elle n’avait pu tester les capacités de tout le monde, et c’était là l’occasion rêvée de les jauger, que ce soit individuellement ou dans leur globalité, via la cohésion censée souder les êtres qui vivaient en communauté. Sur ce point-là, il était clair que les humains avaient beaucoup à apprendre de ce qu’ils appelaient des bêtes sauvages sans discipline...

La jeune femme se redressa, puis ajusta la dernière plaque de métal sur son bras gauche. L’armure, différente de celle qu’elle portait habituellement lorsqu’elle se battait avec ses talents de guerrière, était hérissée de pointes, quasiment partout. Un casque recouvrait la majeure partie de sa tête, ne laissant qu’un interstice étroit pour les yeux et la partie inférieure du visage sans protection ; le long de sa colonne vertébrale, une rangée pointue cheminait jusqu’au bas du dos et, sur ses bras, une plaque dupliquée, allongée et non moins pointue terminait sa course à la naissance de son poignet. Ses jambes étaient couvertes de manière similaire, avec des bottes d’acier partant du haut des cuisses pour emprisonner le bas de son corps jusqu’à la pointe des pieds, finissant elle aussi en pointe d’acier.

La Dompteuse saisit son fouet à plaques et, dans un bruit à la fois léger et métallique, se tourna vers la meute.


« J’espère que vous êtes prêts, car elles ne nous attendront pas ! »

Au long hurlement d’Arcanin répondit un concert de cris répétés et multiples, tandis que les Grahyena se déplaçaient dans un désordre apparent, et dans tous les sens. La jeune femme les observa attentivement, repérant en quelques instants les piliers de la formation. Le groupe avait adopté une formation en pointe de flèche : le couple Alpha était devant, en leader, suivis de près par les sprinters et les plus puissants de la meute en termes de force physique. Sur les côtés de la flèche, des loups plus imposants que les autres, mais un peu plus lents, se posaient en véritables tanks, prêts à encaisser et à protéger ceux qui, au centre, semblaient être les plus faibles – ou les moins expérimentés. Enfin, sur la dernière ligne, des bêtes équilibrées, mais au regard brillant d’une lueur mauvaise, avaient pris place tranquillement. Molly s’attarda un peu sur ces derniers membres du groupe, comprenant qu’il s’agissait des « finishers » chargés d’achever les proies en alliant leur puissance à leur dextérité (et sans doute à une volonté farouche de donner la mort). Un peu étonnée de constater que sa meute se comportait comme en situation de poursuite, la Flamenoise ne dit rien, choisissant de lui faire confiance. Après tout, c’était elle, la dernière arrivée dans la troupe. Les Grahyena étaient peut-être peu habitués au combat de front et en rangs serrés, mais si leur formation fonctionnait en temps normal, elle n’avait aucune raison de la remettre en cause.

Elle avança alors tout près du couple Alpha, puis fit claquer son fouet devant elle, avant de hurler à pleins poumons pour se donner du courage, tout en galvanisant ceux dont elle faisait partie.


« Aaaaaalleeeeez ! »

D’un élan commun, la meute s’élança, tandis que Molly, bien vite rattrapée par les loups, sentait une bouffée d’adrénaline enfler en elle. Très vite, elle fut sur le premier Kangourex à sa portée, et elle esquiva d’un bond sur la gauche un coup de poing puissant et bien envoyé. Elle répliqua d’un coup sec du poignet, qui fit enrouler son item autour du bras droit du Pokémon, mais fut forcée de sortir son fouet de cuir pour contrer le second assaut de son adversaire. Elle échangea alors les deux armes dans leurs rôles, le cuir simple devenant le geôlier tandis que le complexe se transformait en bourreau, et elle fit siffler l’objet de métal tout près de l’œil de la bête. Finalement, la créature s’effondra, assommée par un jet puissant et aidé par la rapidité de sa manieuse. Molly en profita alors pour regarder autour d’elle.

Tout près, le couple Alpha se battait contre deux Kangourex belliqueuses, agissant comme si les deux dominants ne faisaient qu’un. Si la femelle était attaquée, le mâle la protégeait de son corps ; s’il était blessé, la femelle mordait sauvagement leur attaquant. Admirative devant une telle symbiose, et regrettant amèrement d’avoir perdu la sienne avec son aimé, elle se détourna du spectacle pour reporter son regard un peu plus loin, là où le reste de la meute était dispersé en apparence, mais finalement plus rassemblé qu’il n’y paraissait au premier abord. Ici, un sprinter allait de Kangourex en Kangourex  afin de mordre une patte ici, de griffer un dos là, affaiblissant le groupe d’opposants un peu partout. Un autre loup, plus massif et plus fort, encaissait sans broncher les Poing Comète de son adversaire, sans oublier de riposter à coups de dents, de griffes et d’attaques occultes ou ténébreuses. Mais à sa gauche, un protecteur venait de tomber, laissant celui qu’il défendait sans aucune barrière pour affronter un énorme Pokémon aux pattes puissantes.


« Là ! »

Accompagnant son cri d’un signalement sonore et auditif via son fouet à plaques, Molly courut vers l’emplacement du jeune à découvert et s’interposa et décroisa rapidement ses bras devant elle, faisant claquer ses deux armes sur le torse de l’assaillant et le forçant à reculer. Un aboiement bref dans son dos lui fit comprendre que son protégé la remerciait, mais elle ne s’attarda pas sur lui et tourna son regard vers différentes parties de sa famille sauvage, écoutant avec attention les sons qu’ils émettaient pour communiquer entre eux et se faire comprendre – ou obéir, dans le cas des deux Alpha. Elle réussit à distinguer plusieurs types de cris, de manière assez confuse, mais suffisamment distincte pour pouvoir les reproduire sommairement et grossièrement, et elle essaya de coordonner deux groupes qui se battaient séparément, mais qui seraient bien plus efficaces, selon elle, en s’alliant pour faire face. Deux sons rapprochés, le premier bref et le second long, et les deux mini-meutes se rejoignirent, mêlant leurs fourrures d’ébène et leurs yeux fauves pour mieux affronter le faux ennemi.

Près de Molly, Hecate cherchait ses marques, elle aussi, un peu déboussolée en retrouvant un comportement propre à une meute, sans pour autant devoir la mener. Elle écoutait sa maîtresse, et elle n’avait pas besoin des sons qu’elle imitait pour la comprendre et agir vite, mais elle se sentait un peu perdue dans une famille qui n’était pas tout à fait la sienne, même si elle lui ressemblait. Mais elle chassa les chimères et les rêves de bonheur qui s’étaient insinués dans son esprit et se reconcentra sur le combat, obéissant à la Flamenoise lorsqu’elle l’envoya défendre le jeune Grahyena qu’elle venait de défendre. Après avoir brièvement jeté un coup d’œil à la jeune femme, elle sourit intérieurement, se disant qu’elle ne se débrouillait pas trop mal... Pour une humaine.

Dans la cohue et le tumulte, un sifflement mélodieux retentit, tandis qu’un métal froid et sans états d’âme frôlait la patte d’un loup imposant et puissant. Juste après, la voix de la bipède héla un ordre, et le Pokémon changea de cible pour rejoindre quelqu’un qu’il aimait plus que tout, mais qui lui était interdit par son statut de non Alpha. Il savait qu’il n’avait pas le droit, alors il se contentait de l’aider, du mieux qu’il le pouvait, comme en ce jour étrange où la meute était guidée non plus par ses chefs, mais par une créature qui marchait debout et s’efforçait de parler leur langage. Est-ce qu’elle avait remarqué l’affection qu’il avait pour la louve aux yeux sombres ? Il l’ignorait, mais il était reconnaissant à leur Alpha d’un temps de l’avoir envoyé l’aider, le faisant se sentir plus utile que jamais.

Et puis, plus loin, huit Grahyena affrontaient cinq Kangourex. Les canidés avaient largement le dessus sur les marsupiaux, mais leur domination se faisait au détriment d’un groupe plus faible, non loin de là, qui se faisait littéralement écraser par les créatures à poche ventrale. Une sorte d’aboiement un peu déformé leur parvint, avec un autre son, une sorte de chuintement métallique, incitant deux d’entre eux à se séparer du groupe pour renforcer les rangs des dominés. Un peu fâchés, mais comprenant que c’était nécessaire pour assurer la protection de la meute, les deux membres de la troupe coururent vers leurs camarades afin de leur prêter main-forte.

Au centre de la meute, la jeune femme, concentrée à l’extrême, s’efforçait de regarder partout, afin de s’imprégner de la formation de combat dont elle faisait partie... Et de la famille, aussi.

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 1 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 414

Fiche de personnage
Points: 41
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par PNJ le Mer 6 Nov 2013 - 10:13

Pour le moment, la meute se débrouillait bien, dans leurs assauts pour repousser les marsupiaux, et la consigne était respectée : aucune tentative de mort directe n'avait été amorcée. Molly parvenait à équilibrer les différentes forces en répartissant les groupes trop fort avec ceux qui étaient faibles. Pour le moment, ils s'en sortaient tous très bien.

Néanmoins, un groupe de jeunes Kangourex parvint à faire une percée dans la défense ennemie, pour arriver au point le plus vital, mais également le plus fragile : les Medhyena sans défense. Ils se recroquevillèrent les uns contre les autres, la queue entre les pattes, sans savoir quoi faire, et trop tétanisés pour fuir.

Applejack se raidit en voyant ça. Ca n'était pas vraiment dans ses plans... Elle voulut les rappeler à l'ordre, mais la matriarche Kangourex se chargea de pousser un hurlement assourdissant, aussi douloureux pour ses compagnes que pour ses ennemis fictifs, provoquant un bref temps mort. Si jamais les plus jeunes faisaient trop de mal aux autres, elles allaient entendre parler d'elle.

L'affrontement reprit. Même si les plus jeunes n'allaient pas tuer les louveteaux, ces derniers ne saisissaient pas très bien la frontière entre ce qui n'allait pas se passer, et ce qui était vrai. La notion de « faire semblant » était trop confuse pour eux. Lorsqu'une femelle s'avança, l'un d'eux, un peu plus âgé, se jeta sur elle en poussant des petits grognements. Il visait le petit dans la poche ventrale, se doutant qu'il s'agissait là d'un vrai point faible, mais également d'un vrai danger pour lui. Il allait se faire jeter voire tuer s'il continuait.

Effectivement, un Poing-Comète lui tomba dessus, et il roula au sol en haletant, toute l'échine hérissée, avant qu'une lumière vive ne l'enveloppe. Il commençait à évoluer, à grandir, jusqu'à devenir un Grahyena de petite taille, compte tenu de son jeune âge. Il attaqua à nouveau la matriarche au ventre, qui si elle connaissait les limites du jeu, ne voulait pas non plus y perdre son petit. Un combat violent commença à s'engager entre eux, alors que les autres jeunes s'approchaient des Medhyena sans défense.


[Alors, il va falloir que tu gères les jeunes Medhyena, et que tu les protèges, en évitant qu'ils fuient dans toutes les directions, et se mettent en danger en gênant les autres. Il faut aussi trouver un meilleur rôle pour le Grahyena fraîchement évolué, sachant qu'il risque de commettre une faute en tuant le petit de la Kangourex s'il ne se fait pas vite arrêter. Il faut aussi faire attention à ce que le reste du conflit ne parte pas en vrille. Normalement, c'est ton dernier post pour cet exercice.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par Molly Hale le Mer 6 Nov 2013 - 11:09

Alors que tout semblait se dérouler sans heurts, Molly songea que c’était trop beau pour être vrai... Et elle n’avait pas tort. En effet, quand elle entendit un cri puissant qui fit vibrer à peu près son corps tout entier, elle se tourna vers son origine et aperçut les plus petits de la meute, encerclés par des Kangourex un peu plus belliqueux qu’ils n’auraient dû l’être. Celle qui avait hurlé était probablement la matriarche, vu sa taille et la force du son qu’elle avait émis... Et la Flamenoise n’aurait pas aimé être à la place de la troupe de marsupiaux, qui venait de se faire plus ou moins engueuler.

Cependant, un Medhyena un peu plus vieux que ses copains se jeta sur une Kangourex un peu trop entreprenante, sans doute mû par son instinct de survie et de protection. La Dompteuse n’était pas sûre qu’il ait bien compris la simulation, vu qu’il se battait en donnant le meilleur de lui-même, comme si sa vie en dépendait... Et au cœur d’une fausse bataille, un vrai combat éclata, plus intense encore après l’évolution du louveteau paumé. Quand elle le vit bondir sur la poche ventrale de son assaillante, Molly laissa échapper quelques mots d’une élégance rare :


« ... Et merde, bordel ! »

Si sa mère avait été là, nul doute qu’elle l’aurait incendiée pour son langage grossier et indigne d’une lady (qu’elle était, mais ça, elle avait tendance à l’oublier un peu trop souvent). En portant deux doigts à ses lèvres, la jeune femme siffla, la fréquence n’étant destinée qu’à sa propre louve. Hecate cessa immédiatement ce qu’elle faisait et bondit près d’elle, en attendant la consigne.

« Rabats-moi ces petits, là-bas, tant pis si tu les prends pour du bétail, mais j’ai plus urgent sur le feu ! »

Quoiqu’un peu surprise par la requête de son humaine, Hecate obéit et se dirigea en courant vers les Medhyena, qui avaient malheureusement repris assez de contenance pour songer à s’enfuir à toutes pattes. S’en remettant à sa Grahyena pour cette tâche, Molly sauta par-dessus les quelques groupes de loups et de marsupiaux qui les séparaient de son objectif et atterrit non loin des deux combattants qui ne faisaient plus vraiment semblant.

« Hep ! »

L’ordre bref fut accompagné d’un sifflement qui coupa l’élan des deux ennemis, tout en ayant le mérite de les éloigner l’un de l’autre. De sa main « libre » (enfin, celle qui tenait le fouet de cuir, pas l’arme personnalisée que son taré d’examinateur Dompteur lui avait donnée), elle fit non de l’index, en claquant sa langue dans une série de petits bruits répétés et rapprochés.

« Personne ne risque rien, ici, d’accord ? Inutile de vous tabasser mutuellement en visant les points faibles de l’autre. Ce n’est pas un combat pour votre survie, mais une lutte rangée et organisée pour moi. Je ne veux plus voir des coups comme ceux que j’ai vus, compris ? »

Elle caressa ensuite d’un air plus gentil et bienveillant qu’auparavant les deux bêtes, gratouillant la Kangourex à la base du cou, en chatouillant l’oreille du Grahyena. Un peu apaisées, les deux créatures se calmèrent, leur souffle devenant plus régulier et la fureur quittant leurs yeux.

« Ton petit ne craint rien, tous comme tes amis et frères. Tu vois ? Regarde, ils vont bien, Hecate s’en.... Occupe. »

La jeune femme avait dégluti à la fin de sa phrase, constatant avec un désarroi croissant que sa pauvre louve avait bien du mal à réunir tous les chenapans qui couraient à présent dans tous les sens. Avec un soupir, la Dompteuse se précipita pour l’aider, avec un dernier regard sévère pour ceux qu’elle avait séparés, et dut se baisser en catastrophe pour esquiver un Medhyena qui venait de traverser littéralement le champ de bataille, par voie aérienne. Ne cherchant même pas à savoir comment ce louveteau avait réussi un exploit pareil, elle avança vers un fuyard et commença à le courser, manquant de trébucher et de s’étaler tous les trois pas, gênée par les petits démons qui ne saisissaient pas très bien ce qu’il se passait... D’un geste rapide, elle rattrapa un plaisantin qui venait de se casser la figure en tombant du dos de sa maman (bien évidemment en plein combat contre une Kangourex qui faisait deux fois sa taille), avant de saisir le Medhyena en fuite par la peau du cou.

« Si on m’avait dit que je ferais garderie... Je l’aurais pas cru. Vraiment. »

En hélant trois louves qui étaient plus ou moins désœuvrées, la jeune femme leur indiqua les loupiotes et les louveteaux qui commençaient (enfin) à se rassembler dans un coin en arrière, puis leur confia les garnements qu’elle avait bien de la peine à contenir. Avec ces trois-là et Hecate, ils seraient bien gardés... Du moins l’espérait-elle.

Mais ce n’était pas tout... Avec toute cette agitation, Molly avait laissé sa meute de côté. Si les deux Alpha s’en sortaient à peu près bien sans elle, ce n’était pas le but de l’exercice de leur confier le travail qu’elle devait accomplir. Après avoir inspiré un grand coup, la jeune femme raffermit sa prise sur les deux fouets qu’elle tenait en main, puis repartit à l’assaut, donnant un ordre ici, une recommandation là, coordonnant du mieux qu’elle le pouvait les mouvements des prédateurs. Après une telle épreuve, elle allait avoir besoin de repos... De beaucoup de repos.

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 1 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 414

Fiche de personnage
Points: 41
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par PNJ le Mer 6 Nov 2013 - 11:35

Applejack sourit en voyant la débandade des petits, contenue bon gré mal gré par la Grahyena de Molly. Ils avaient fini par craquer, et par partir en vrille, et il ne fallait pas douter que le reste du groupe allait leur tomber dessus une fois cette étape finie, pour bien leur faire comprendre leur erreur.

Finalement, la jeune femme tapota l'épaule de son Arcanin, qui poussa un aboiement bref, et le combat cessa, petit à petit, les Kangourex lâchant les Grahyena empoignés à la va vite, et les loups sautant à bas du dos des marsupiaux. La jeune femme s'avança au milieu du groupe de femelles, en distribuant des soins divers et variés.


« J'te laisse t'occuper de ta meute. Et laisse le couple Alpha engueuler les jeunes, ils le méritent quelque part. Vous avez une petite demie-heure de pause. »

Pendant ce temps, les Pokémon à l'instinct maternel très voire trop développées partirent, une fois leurs blessures soignées. Et lorsque le temps de pause fut écoulée, elle fit à nouveau signe à la chienne de feu qui relança dans l'air une série de cris cette fois bref, mais répétés. A nouveau, un nuage de poussière se fit voir, au loin.

« Même exercice qu'avant, sauf que cette fois, c'est vous les attaquants. Un peu comme une guerre de territoire, vous voulez annexer le leur. Pareil, pas de morts, tout ça, tout ça. J'vous surveille ! Oh et euh, c'est à vous d'aller les rejoindre, une fois que vous serez prêts et organisés. Enfin, traînez pas trop. »

Effectivement, la meute allait devoir mener une charge d'attaque sur un troupeau qui allait devoir se défendre. Et ils avaient intérêt à être très prudents, vu les défenses mortelles que possédaient les Donphan adverses.

[Exercice « miroir » si je puis dire, tu dois attaquer un groupe de Donphan pour les chasser. Etablis une stratégie, et passe à l'action. Attention, tu vises ici une récupération de territoire. Tu as deux post pour faire ça, donc j'interviendrai entre temps, logique. Bon courage!]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par Molly Hale le Jeu 7 Nov 2013 - 11:03

La simulation, qui générait malgré tout une fatigue bien réelle, cessa enfin, et un soupir général émana des deux groupes de Pokémon. Molly s’assit un instant pour reprendre un peu son souffle, avant de ranger ses deux armes à sa ceinture pour saisir bandages et onguents que distribuait l’examinatrice. Elle soigna Hecate en priorité, puis s’occupa du couple Alpha qui, malgré ses blessures, aboyait et grognait sur les Medhyena récalcitrants. Le jeune Grahyena qui avait évolué peu de temps auparavant avait récolté une jolie bosse sur le crâne, dont la Flamenoise se moqua gentiment, provoquant une moue boudeuse chez le jeune loup.

Quand elle eut terminé de soigner tout le monde, Molly se laissa tomber sur le sol, les bras en croix, profitant de chaque instant de repos... Mais l’accalmie fut de courte durée, et le signal de la reprise fut donné, bien trop vite à son goût. Elle se réunit alors avec sa meute pour établir une stratégie, assise en tailleur au milieu des loups d’onyx, en faisant des gestes précis, des cercles, des « taillades » dans l’air, à grands renforts de paroles qui servaient à expliquer ce qu’elle imaginait, et qu’elle illustrait avec ses mains. Finalement, elle se redressa, caressa sa propre Donphan, qui était un peu déçue de ne pas pouvoir participer au combat, avant de sourire d’un air doux à ses autres Pokémon.


« J’y vais. »

En faisant craquer ses doigts, Molly posa son regard d’azur voilé par son casque d’acier sur l’horizon. Et puis, elle dégaina ses fouets comme on dégainerait des lames, et elle hurla pour le signal de l’attaque.

« C’eeeeeeest paaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarti ! »

Dans un concert de cris, la meute se mit en branle, soulevant à son tour un nuage de poussière. Mais au lieu de foncer tout droit, le groupe de loups bifurqua en pleine course, suivant la stratégie de Molly pour les prendre à revers, sur le flanc du troupeau. Les Donphan étaient connus pour leur puissance brute, mais ils avaient tendance à avoir du mal à tourner lorsqu’ils étaient lancés à toute vitesse. Et avec ce plan, les risques de se faire encorner étaient moindres.

Différente de la formation de poursuite, la disposition adoptée par la meute trahissait une volonté d’en découdre et de taper vite et fort. Si Molly, le couple Alpha et les plus puissants des loups sur le plan de la puissance brute étaient toujours devant, les tanks étaient déployés sur la droite, puisque la meute attaquait par la gauche (sur le côté droit du troupeau de Donphan, donc) afin d’encaisser les plus rapides des éléphants à se retourner pour leur foncer dessus. Juste derrière eux, les Medhyena étaient encadrés par les protecteurs (devant et sur les côtés) et des loups équilibrés (derrière). Sur l’aile gauche, en revanche, les sprinters faisaient le tour à toute vitesse, passant derrière, puis de l’autre côté du troupeau de Donphan, entraînant dans leur sillage d’autres Grahyena équilibrés... Et la majorité des finishers. Hecate, autrefois Alpha de sa meute, se classait dans cette catégorie avant de devenir la meneuse de sa famille, et elle courait derrière les plus rapides des loups pour achever le travail qu’ils allaient commencer en affaiblissant vite, fort, et surtout partout à la fois.

Pour boucler la formation d’encerclement, d’autres sprinters quittèrent le groupe de Molly pour partir vers la droite, suivis de près par les plus faibles des Grahyena. En rejoignant leurs camarades rapides qui avaient déjà fait le tour, ils achevèrent la construction de la figure qui allait bloquer les Donphan dans leur course.

Spoiler:

Les éléphants furent stoppés net dans leur élan, et Molly hurla, afin d’être entendue par toute la meute :


« ON CHANGE ! »

Des loups équilibrés quittèrent le petit groupe de Molly pour aller se répartir avec leurs camarades sprinters et finishers afin de rendre le cercle plus homogène. Deux tanks les suivirent, renforçant ainsi les ailes qui se trouvaient loin de Molly. La formation d’encerclement était devenue une manœuvre de siège, empêchant les mouvements à grande échelle des Donphan et les bloquant dans leur avancée.

« Et maintenant, à l’attaque !! »

La meute de Molly avait pris l’avantage, étant cette fois en position d’assaillants, et non de défenseurs. L’offensive fut lancée et, au milieu des hurlements et des grognements qui trouvaient un écho rassurant et amplifié dans toutes les parties de la meute, les Grahyena coururent pour se jeter sur leurs ennemis improvisés, tentant d’entamer leur cuirasse épaisse en évitant leurs défenses pointues. Les plus faibles des loups attaquèrent à coups de Ball’Ombre, préférant maintenir une distance de sécurité entre leur corps frêle et les mastodontes qui semblaient bien plus lourds qu’on pouvait le croire au premier regard. Tandis que les tanks encaissaient les attaques des éléphants en casant parfois un coup de croc ou de griffe, les faiblards mitraillaient les créatures liées au sol de loin, aidés par les loups équilibrés, qui alternaient entre contact et jets de forces occultes ou sombres. Quand les éléphants étaient fatigués, diminués par les assauts incessants et répétés, les finishers passaient derrière leurs collègues pour porter le coup de grâce, qui n’était pas mortel, aujourd’hui, selon les consignes de la bipède qui se promenait avec un chien plus gros qu’eux.

Mais cette formation ne décourageait pas les Donphan qui, malgré leur taille et leur carrure trapue et ramassée, n’hésitaient pas à se défendre et à balancer trompe, crâne ou même cornes dans la mêlée. L’un d’entre eux s’enroula sur lui-même, tentant une attaque Roulade pour se sortir de ce pétrin, mais le tank qui le réceptionna ne fit que quelques centimètres en arrière sous l’effet du recul. Cependant, la manœuvre n’était pas parfaite, bien qu’efficace, et les loups gagnaient en vitesse et en agilité ce qu’ils perdaient en endurance et en défense pure. Les Grahyena étaient des prédateurs, bien organisés... Mais ils n’étaient pas des forteresses impossibles à abattre ou des murs impossibles à franchir. La guerre d’usure était engagée... Mais les Donphan avaient leurs chances, tout autant que les créatures d’ébène et d’ardoise.


[Légende pour le schéma (sommaire mais bon xD) :
M : Molly
Alpha : couple Alpha
A : Attaquants
T : Tanks
B : Balanced (équilibrés)
Oméga : Medhyena
S : Sprinters
F : Faibles
X : Finishers
Les flèches désignent les mouvements de la meute, sachant que la flèche inférieure gauche est plutôt une boucle large (pour passer loin des Donphan).]

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 1 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 414

Fiche de personnage
Points: 41
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par PNJ le Jeu 7 Nov 2013 - 21:56

Les éléphants relevèrent la tête en voyant la meute se diriger vers eux, mais très vite, ils se retrouvèrent encerclés. Avant qu'ils aient pu faire quoi que ce soit, la meute, très organisées, commençait à fondre sur eux, et à les frapper. Les mâles reculèrent, formant un cercle auprès des petits, qui étaient eux entourés par les femelles, elles-mêmes juste derrière les mâles. La plupart tentaient de mettre des coups de défense vers l'avant, prêt à blesser leurs ennemis. Pourtant, ils savaient qu'ils ne devaient pas tuer, alors leurs coups étaient parfois hésitants, ne frappant que s'ils pouvaient être sûrs d'atteindre un point non vital.

Finalement, ils resserrèrent leurs rangs, et les mères, sous un barrissement autoritaire, prirent leurs petits dans leurs trompes pour les lever en l'air. Elles commencèrent à s'endurcir alors que les mâles se cabraient pour tous se laisser tomber au sol quasiment en même temps, dans un redoutable Piétisol qui fit un peu trébucher certains loups. Puis, l'Alpha, aidé d'un autre mâle bien costaud, se roula en boule pour foncer droit devant lui, visant les faibles pour faire une percée dans le cercle de prédateurs. Et il parvint à briser la formation.

Aussitôt, les femelles, chargées des jeunes Phanpy, fuirent le lieu du combat. Il ne restait désormais plus que les mâles -qui s'étaient également échappés du cercle- et quelques jeunes femelles sans petits. Cette fois, on pouvait dire que c'était les mastodontes qui encerclaient plus ou moins la meute de Grahyéna. Pour autant, ils ne formaient pas un cercle, mais allaient utiliser une méthode d'attaque très simple. Après quelques Boul'Armure, ils se roulèrent tous en boule pour lancer des Roulades, frappant dans le tas, peut-être même aléatoirement. Pour autant, ils étaient suffisamment rodés pour ne jamais risquer de percuter l'un des leurs. Ils ne voulaient pas laisser leur territoire aux autres, et ils fonçaient dans le tas, dans toutes les directions. Si les Pokémon Ténèbres ne reprenaient pas vite le contrôle, ils étaient finis.

[Les femelles et les jeunes se sont enfuis, c'est ça en moins, il ne reste que le mâle alpha, et les autres mâles. Ils ont percé ta formation, et sont actuellement en train de traverser toute la zone en Roulade + Armure. Ils ne se touchent pas entre eux, et si tu n'arrives pas à les gérer, tu échoueras à cette partie là de l'épreuve. Attention, le Piétisol vous a un peu ralenti. Bon courage !]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par Molly Hale le Ven 8 Nov 2013 - 14:56

Quand les Donphan au cœur du cercle levèrent leurs trompes, tenant leurs petits pour les préserver, Molly comprit que les femelles cherchaient à protéger leur progéniture de quelque chose et, sans tarder, elle lança :

« Attention ! »

Elle recula prestement vers les Medhyena, se penchant pour les couvrir de ses bras, autant que possible. Le tremblement de terre qui ébranla le sol secoua toute la meute, faisant tomber certains loups faibles à la renverse. Ouvrant un œil à travers son casque, la Flamenoise aperçut les Donphan aux défenses courtes, ainsi que leurs petits Phanpy, qui s’échappaient du cercle, là où les moins puissants des canidés avaient cédé. La totalité du troupeau s’échappa par la brèche, mais les femelles et les plus jeunes avaient fui le combat. Puisqu’elle possédait elle-même un représentant de l’espèce ennemie, la Dompteuse devina sans mal ce qui allait se produire et hurla :

« Ne vous laissez pas impressionner, attaque Grimace ! »

L’intégralité de la meute se changea en un cortège à la fois grotesque et effrayant, réduisant également la vitesse des assaillants désormais roulés en boule. En serrant un minuscule Medhyena contre elle, la jeune femme se releva, puis fit tournoyer son fouet à plaques avec sa main libre. L’arme siffla sans discontinuer pendant quelques secondes avant de s’abattre près du groupe responsable de la cassure de la formation, en produisant un son autoritaire et sans appel. Aussitôt, les maillons faibles de la meute se relevèrent, comme hypnotisés, avant de se précipiter vers l’endroit où leur maître se tenait, près des louveteaux... Et se placèrent en cercle autour d’eux.

« Votre priorité est ici, ne bougez pas de là tant que je ne vous le demande pas. »

Toujours sous l’influence de Molly, les loups se campèrent bien sur leurs pattes, subjugués par l’aura et la volonté de l’humaine. Si elle ne les poussait pas à leur maximum (ce n’était pas son travail), elle les forçait à obéir vite et sans rechigner afin d’assurer la sécurité des plus petits de la meute. Elle n’aimait pas vraiment faire ça, mais la situation était telle qu’elle n’avait pas spécialement le choix...

« Hecate ! Ici ! Je veux qu’ils utilisent des Ball’Ombre devant les Donphan quand ils arriveront vers eux. Devant, pas dessus. Je compte sur toi. »

Un aboiement bref lui indiqua que son Pokémon avait compris la consigne, et surtout ce qu’elle impliquait. Tournant le dos aux louveteaux, la jeune femme refit claquer son fouet à plaques, cette fois pour s’adresser au reste de la meute. Le sifflement ponctua alors ses phrases, pour que les ordres soient compris plus vite et appliqués avec plus d’efficacité.

« Je veux un costaud avec deux équilibrés ici, là et là. Les trois groupes, restez ensemble, mais espacez-vous un peu. Les sprinters, servez d’appât, et amenez vos poursuivants vers les groupes que j’ai formés. Tout le monde se répartit ainsi ! Les finishers, venez. »

Les loups coururent dans tous les sens, en apparence, mais adoptèrent la formation dictée par Molly. Les plus sournois et farouches des Grahyena la rejoignirent, pour venir écouter ce qu’elle avait à leur dire.

« Vos frères qui protègent les Medhyena vont utiliser des Ball’Ombre pour créer des impacts devant ceux qui roulent dans leur direction. Les creux dans le sol vont déstabiliser les Donphan, ce qui va les faire trébucher ou décoller. Interrompus dans leur Roulade, ils vont se déplier. Je compte sur vous pour taper fort à ce moment-là, quand ils ne seront plus protégés par leur cuirasse. Leur point faible est leur ventre, mais ils n’aiment pas trop qu’on les touche juste en-dessous des défenses. Allez !

Les finishers, ravis du plan tordu, se tapirent derrière les petits, comme s’ils voulaient se fondre avec le sol. Quand Molly se tourna de nouveau vers le reste de sa meute, elle vit les attaquants esquiver les assauts furieux de leurs adversaires, et elle leur cria :

« Changement de stratégie, retournez-vous et contre-attaquez ! Ils sont forts, mais vous pouvez les affaiblir quand même ! Frappez devant, et sur les côtés, ne cherchez pas à les prendre de front, vos camarades comptent sur vous pour les affaiblir ! On se bouge ! »

En cessant de fuir, les Grahyena dotés du meilleur potentiel d’attaque pure changèrent la donne et retournèrent la situation à la faveur des prédateurs. Malgré leur peau épaisse et leur vitesse, les Donphan sentirent, malgré tout, les effets des attaques qu’ils s’obstinaient à encaisser. Lorsqu’ils se heurtaient aux murs de tanks, leur force de frappe était amoindrie, et les loups « normaux » les cueillaient à l’arrivée en faisant pleuvoir une grêle de coups sur les herbivores. Mais derrière elle, un canidé – le plus faible du groupe, sans doute – s’effondra, terrassé par le seul éléphant qui avait eu la chance de passer la combinaison des sombres sphères et des attaques censées être mortelles. La fille d’Alpha laissa les vrais leaders de la meute s’occuper des groupes qui luttaient en formation et se pencha sur le blessé, constatant la large plaie qui s’était ouverte sur son flanc. Sans chercher à tergiverser plus longtemps, elle déposa à ses pieds le tout petit Medhyena, mit sa main sur la gueule du loup, puis apposa l’autre sur le mal avant de le cautériser sommairement. Bien sûr, il hurla et chercha à la mordre... Mais Molly l’avait plaqué au sol pour ne pas se faire attaquer, mais aussi et surtout pour lui éviter d’aggraver sa blessure en s’agitant.

Avec un soupir, la Dompteuse lâcha :


« J’espère que ça ira... Et qu’ils tiendront tous bon. »

Un coup d’œil vers les membres de la meute, qu’ils soient près ou loin d’elle, la rassura quelque peu, et elle sentit une bouffée de courage la revigorer. Après avoir récupéré son (tout) petit protégé, elle resserra sa main autour de son arme d’acier, puis reprit son poste, donnant sans cesse de nouvelles directives.

« Attendez-les, puis Coup Bas, et Assurance ! »

La meute se fatiguait... Mais elle avait besoin d’elle. D’eux tous.

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 1 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 414

Fiche de personnage
Points: 41
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par PNJ le Dim 10 Nov 2013 - 0:01

La bataille entre éléphants et loups dura encore un long moment, sans qu'aucun ne souhaite réellement laisser sa part à l'autre. Puis, finalement, les mastodontes décidèrent que le jeu n'en valait pas la chandelle. Leurs femelles et progénitures étaient en sécurité, il n'y avait plus rien à craindre. Le mâle Alpha sonna l'heure de la retraite, et ils finirent par tous s'éloigner, sans attendre les soins : la cuirasse naturelle de leur corps avait su les protéger.

Applejack s'approcha du groupe, et frappa dans ses mains.


« Allez, hop, c'est la pause. Vous l'avez mérité. »

Elle ne donna pas plus d'indication sur la durée, ni sur la suite de l'épreuve. En réalité, elle attendait. Elle attendait, et elle espérait que tout se déroulerait selon ses plans.

Au bout d'à peine dix minutes de répit, un jeune mâle leva la tête, humant l'air. Il finit par se mettre debout, tous ses sens en alerte. Il fut ensuite rejoint par une femelle, et un autre mâle, celui qui avait tout juste évolué. Il flottait dans l'air une délicieuse odeur. Une odeur à laquelle ils ne pouvaient pas résister.

Les jeunes s'élancèrent, malgré leurs muscles endoloris et la fatigue qui les envahissaient. Ils étaient épuisés, et c'était ça qui leur faisait perdre tout sens de réflexion. Il avait senti l'odeur du sang, annonciatrice de regain d'énergie s'ils trouvaient la source de l'effluve. Un frisson d'excitation parcourut la meute et sans que Molly ait pu réagir, ils se levèrent tous pour partir en chasse.

Le groupe de Grahyena tomba sur une harde de Tauros, dont l'un des très jeunes mâles était recouvert de sang frais, sans pour autant être blessé. Sans réfléchir, les trois jeunes qui avaient initié le mouvement se jetèrent sur lui, plongeant leurs crocs dans la chair, prêts à tuer.


« Tu dois reprendre le contrôle de ta meute. Ils sont fatigués, ils ont faim, et tu dois les contrôler pour qu'ils évitent de tuer un Tauros. Et pour qu'ils évitent de s'faire tuer aussi, elles sont sacrément susceptibles ces bestioles ! »

[Voilà, alors ta meute est clairement épuisée, et affamée après les deux épreuves qu'elles ont faites. Et à cause du sang sur le Tauros, ils ont totalement perdu le contrôle d'eux-même et veulent juste tuer pour manger. Ils sont désordonnés, et les Tauros sont furieux, et vont riposter sans pitié. Tu dois récupérer, en un seul post, le contrôle de tout ton groupe, pour qu'il n'y ait pas de morts. Attention, la tâche sera difficile, leurs instincts les plus primaires sont en action, ils ont faim, ils sont épuisés, et sont obsédés à l'idée de manger pour ensuite se reposer. Bonne chance !]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par Molly Hale le Dim 10 Nov 2013 - 20:44

La pause fut enfin annoncée, tandis que les mastodontes s’éloignaient, jugeant sans doute que ce n’était pas la peine de s’acharner alors que leur famille ne risquait plus rien. Essoufflée, Molly s’assura qu’il ne manquait personne, surtout parmi les plus jeunes, avant de siffler pour demander un rassemblement général. Assise, elle soigna un par un les loups épuisés, leur murmurant des paroles rassurantes et les caressant lentement pour les remercier de ce qu’ils avaient fait. Faisant un signe à Kuma, elle lui demanda de veiller sur le Grahyena qu’elle avait cautérisé peu de temps auparavant, puisqu’il lui était impossible de continuer avec la meute.

Mais soudain, un loup, puis deux autres se levèrent, et ce fut tout le groupe de Pokémon qui s’en alla, laissant Molly en plan avec les Medhyena qui... Dormaient, pour la plupart, trop fatigués par toute cette activité pour résister.


« Euh... Hop hop hop hop ! Vous allez où comme ça ? »

Avec un juron, la Flamenoise se releva, se lançant à la poursuite de la meute, et lâcha un « et merde » en voyant ce qui avait attiré les canidés. N’écoutant que d’un air distrait les consignes de l’examinatrice (elle avait bien compris le problème, en fait...), elle se jeta dans la mêlée, ses fouets dans les mains, faisant claquer ses armes d’abord près des trois jeunes loups, puis directement dessus : elle n’aimait vraiment pas frapper autrui, mais elle était bien obligée d’y aller fort, cette fois...

« NON ! »

Surpris et meurtris, les trois Grahyena poussèrent des couinements de douleur et lâchèrent le Tauros ensanglanté, qui avait probablement été enduit de liquide vermeil volontairement. D’une voix autoritaire, elle cria :

« Je ne crois pas vous avoir autorisés à déjeuner ! Foutez-leur la paix si vous voulez que ce coup soit le premier et le dernier ! »

Visiblement apeurés et penauds, les fautifs se roulèrent par terre en présentant leur ventre en signe de soumission. Mais si les plus jeunes du groupe étaient impressionnables, ce n’était pas le cas du reste de la meute, qui ignora superbement l’humaine pour croquer les bovidés à pleines dents.

« Hecate ! Occupe-toi de ceux-là, n’hésite pas à les mordre pour leur faire comprendre qui est le patron. J’ai confiance en toi, tu peux le faire. Tu l’as déjà fait. Alors, pourquoi pas maintenant ? »

La pauvre bête, paniquée à l’idée de devoir se comporter comme une Alpha à nouveau, dévisagea Molly, qui était déjà repartie en croisade contre les autres loups, se jetant à corps perdu dans la bataille. En la voyant esquiver de justesse un coup de corne et attraper un Grahyena par la peau du cou pour le séparer de sa proie, Hecate reprit courage et décida de se battre elle aussi, malgré son appréhension. Résolue à les mater, l’ancienne meneuse de loups reprit du service, se remémorant les moments difficiles où, à l’époque, elle avait dû calmer les révoltes et la famine à coups de crocs et de griffes, avec son cher Alpha. Son Alpha... En secouant la tête, elle se reconcentra sur son travail, plus motivée que jamais.

Un peu plus loin, la Dompteuse avait un mal fou à reprendre le dessus sur sa meute déchaînée. Déjà couverte de morsures destinées à des Tauros transformés en « repas sur pattes » pour les prédateurs, elle ne laissait pas tomber et agitait ses poignets dans tous les sens pour faire hurler le cuir et l’acier. Elle dut même cracher une gerbe de flammes sur un énorme Grahyena à l’impressionnante carrure pour le stopper dans sa course, tant il semblait lourd et puissant. Surprise, la bête regarda l’humaine en biais, mais finit par lui obéir, bien malgré elle, s’inclinant devant un pouvoir qui surpassait ses forces.

Mais les canidés n’étaient pas le seul problème de Molly. Les Tauros, connus pour leur tempérament colérique et belliqueux, ripostaient de leur mieux, chargeaient de tous les côtés et envoyaient valser de nombreux loups au loin. La jeune femme déjà en sueur et en sang avisa alors un gros mâle, plus gros que les autres, qui semblait être leur meneur... Et se jeta dessus. Littéralement.

Une partie de rodéo s’engagea alors, la Flamenoise ayant bien du mal à tenir sur le dos de sa monture improvisée. La fatigue la gagnait, elle aussi, et elle fut désarçonnée par un coup de rein plus violent que les autres. Après s’être écrasée quelques mètres plus loin, elle roula sur le côté pour éviter de se faire piétiner par un sabot rageur, puis se redressa, vite, mais pas assez.


« Aaargh ! »

Son adversaire venait de lui enfoncer une corne dans l’abdomen et, pire que tout, il se débattait à présent, agitant son excroissance encore plantée dans la peau de la jeune femme. Pâlissant à vue d’œil, elle se dégagea d’un coup de pied envoyé dans le torse du taureau, avant de l’immobiliser en le fauchant au niveau des pattes avec son fouet en cuir. Ficelé, le Pokémon beuglait et mugissait pour se libérer, mais malgré sa faiblesse, Molly tenait bon, et le Tauros s’épuisa, pour finalement cesser tout mouvement, vaincu. En dépit de ses efforts pour tenir debout, la Dompteuse posa un genou à terre, une main posée sur sa terrible blessure, le souffle court et le teint crayeux.

« Hecate, ça va... Ne t’inquiète pas. »

La louve, inquiète, était revenue auprès de sa maîtresse, qui lui fit non de la tête et lui fit signe de retourner à son poste. Bien que butée, la Grahyena s’exécuta, tandis que Molly, avec toute sa volonté, trouvait la force de se relever et de lancer un projectile enflammé vers le ciel. La boule de feu explosa en de multiples petites sphères, qui s’abattirent un peu partout sur le champ de bataille. Le combat cessa un instant, et la fille d’Alpha profita de ce répit pour faire claquer son fouet devant tous les loups qui étaient à sa portée.

« Reculez, ou c’est moi qui me chargerai de vous faire obéir. Je ne le répèterai pas. »

En voyant la blessure de leur chef, la plupart des loups obéirent car, même diminuée, l’humaine leur inspirait suffisamment de crainte (et de respect) pour qu’ils retrouvent la raison et se retirent prudemment. Mais il en resta trois, parmi les finishers, qui avaient dans l’idée d’aller achever l’usurpatrice en profitant de sa plaie sanglante. Mais lorsqu’elle lut leur dessein dans leurs yeux d’or et de pourpre, elle gronda, d’une voix rauque :

« Allez-y, amenez-vous, si vous l’osez. Venez, je vous attends. »

Tandis que pour d’autres loups, le combat contre les Tauros continuait, pour les trois bêtes à l’instinct surdéveloppé, l’occasion de faire un repas de chair humaine était trop belle. Ils se jetèrent sur la Flamenoise, qui protégeait sa blessure située sous le poumon droit, vers les côtes. La corne avait, fort heureusement, évité à peu près tous les points vitaux, mais elle serait mortelle si la Dompteuse n’arrêtait pas l’hémorragie dans peu de temps.

Néanmoins, elle avait plus urgent à régler et, d’un mouvement rapide du poignet droit, elle enroula l’item de cuir autour de la gueule d’un loup un peu trop proche pour le projeter au sol, le plongeant dans l’inconscience dans la foulée. Elle put éviter le second en se décalant d’un pas, mais le troisième se pendit à son bras, celui qui couvrait la plaie béante, et elle hurla de douleur. Grâce un réflexe de survie, elle enflamma d’instinct son poing libre pour l’abattre sur le crâne de la bête, qui fut également mise hors d’état de nuire pour un petit moment. En voyant le sort de ses deux camarades, le troisième larron renonça et se coucha, préférant s’attirer les bonnes grâces de l’humaine plutôt que son courroux.


« ... Je préfère ça. »

Malgré tout, la Flamenoise était épuisée, et sa vue se brouillait lentement. Alors, elle appliqua de nouveau sa main sur sa plaie et, en serrant les dents, déversa un feu atroce et salvateur sur la blessure. Des larmes de douleur roulèrent le long de ses joues, et elle cracha un peu de sang, chancelant légèrement sous l’effet de la vague intense de souffrance qui la submergeait. Elle ne vit donc pas le Tauros qui lui fonçait dessus... Mais qui fut stoppé net dans son élan par une forme noire qui s’était jetée sur son dos pour le mordre. Hecate était revenue pour la défendre, et elle n’était pas seule, cette fois : accompagnée de plusieurs Grahyena, l’ancienne Alpha se battait farouchement contre le bovidé, qui s’écroula, mais ne fut pas dévoré par ses attaquants. Son amie avait repris, avec son aide, le contrôle sur la majorité de la meute... Mais serait-ce suffisant ?

« STOP ! »

Après avoir éjecté le dernier loup encore en pleine lutte pour casser la croûte, Molly sentit ses jambes trembler, et elle posa, de nouveau, un genou au sol. Elle était couverte de sang, son armure était cabossée de partout, et trouée au niveau de l’abdomen, là où le précieux liquide vital ne s’écoulait presque plus, la chair brûlée ayant freiné l’hémorragie, désinfectée par les flammes, au passage. De nombreux Tauros étaient à terre, blessés, mais il n’y avait aucun mort à déplorer. Chez les loups, la même désolation, les mêmes blessures, mais de la vie partout où le regard azur de Molly pouvait se poser. La joute avait été âpre et très douloureuse, mais la Dompteuse, en dépit de son épuisement et des pics de souffrance qui parcouraient son corps, semblait avoir repris le dessus... Au prix de très nombreux efforts, qui allaient lui demander de longues journées de repos.


[Voilà. Molly a failli crever, et elle est pas complètement sortie d’affaire, vu qu’elle a pris plutôt cher. En espérant que ça suffira.]

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 1 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 414

Fiche de personnage
Points: 41
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par PNJ le Lun 11 Nov 2013 - 16:16

Applejack resta un peu stupéfaite en voyant Molly se faire blessée de la sorte. En même temps, il était vrai que gérer une meute dans un tel état d'énervement n'était pas une chose aisée, surtout face à un groupe de Tauros fou furieux. Le combat finit par s'arrêter, alors que des deux côtés, les dégâts étaient visibles. Cependant, la consigne avait été respectée. La jeune femme fit signe à Winona de s'approcher, et l'Arcanin se déplaça. La dompteuse retira un sac que porter la chienne de feu, l'ouvrit, et jeta devant plusieurs loups des morceaux de viandes fraîches. S'ils acceptaient le repas, ils allaient récupérer assez d'énergie pour pouvoir reprendre un rythme de vie normal. Après cela, elle s'approcha de la jeune femme, pour la soigner. Les soins allaient être sommaire, mais ça lui permettrait de vivre le temps de rejoindre une ville et de se faire prendre en charge par des personnes plus compétentes. Puis, elle alla s'occuper des taureaux, les incitant à repartir une fois qu'ils tenaient debout.

« Bon travail, t'as bien géré ton affaire. T'es officiellement une Meneuse. Je te laisse faire tes adieux à ta meute. Et t'en fais pas, tu vas pas te vider de ton sang ici, ce que j'ai bidouillé tiendra un petit moment. Enfin, traîne pas non plus hein, on sait jamais. Sur ce, je te laisse, on se reverra ptêtre. A la prochaine, et bon boulot ! »

Elle grimpa sur l'Arcanin, et sans un mot de plus, fila vers la ville, pour confirmer la réussite de la jeune femme.

[Bon eh bien, épreuve réussie, je te laisse conclure et faire la demande de point. Félicitations.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Meneur [Molly]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum