[ Clos ] La flamme de la vie [Solo/contrainte]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] La flamme de la vie [Solo/contrainte]

Message par Ninj le Ven 27 Sep 2013 - 0:52

[Contrainte no6 : faire intervenir un PNJ, ici le médecin de Draco.]

Malgré les récents évènements sur Tenkeï, Ninj avait quitté cette nouvelle terre en urgence pour se rendre aux côtés de son Draco. La situation du dragon s’était dégradée… et selon une lettre qu’il avait reçue la veille, le docteur ne savait plus quoi faire pour empêcher l’état du dragon de s’aggraver. S’ils ne tentaient rien… le Pokémon de Ninj perdrait la vie dans les prochains jours.

Le chercheur débarqua dans le bâtiment en panique, abandonnant sa monture sur le seuil de la porte sans prendre le temps d’en détacher son équipement. Lorsqu’il entra dans la pièce où se trouvait son Pokémon depuis plus d’un an maintenant, le pauvre médecin fut contraint d’abandonner tout ce qu’il avait entreprit pour essayer de calmer Ninj en priorité. Posant son regard sur le serpent comateux, le dresseur se sentit déglutir : à chacun de ses passages, le dragon, bien qu’inconscient, n’avait pas semblé souffrir de son état. Mais aujourd’hui, le pauvre blessé se tordait de douleur dans ses songes. Le médecin avait même été contraint de l’attacher au lit sur lequel il avait été déposé, de crainte que l’animal ne chute lors d’une de ses crises. Il avait également entouré la tête du dragon d’une sphère protectrice aqueuse : en effet, quelques marques de brulures visibles sur le mur le plus proche montraient que l’animal avait craché des flammes durant son sommeil, manquant d’enflammer la totalité du bâtiment.  Si le médecin n’avait pas été présent, les autres Pokémon dont il s’occupait auraient été encore plus en danger que celui de Ninj…

Une fois le chercheur calmé, le médecin le fit s’asseoir sur une chaise le temps de lui expliquer la situation :

« Ecoutez… nous allons devoir tenter le tout pour le tout. Le corps de votre Pokémon est de nouveau en train de se consumer de l’intérieur… les flammes que vous lui avez administrées il y a un an par mégarde semblent s’être réveillées par je ne sais quel miracle… d’ici quelques jours, il sera de nouveau dans l’état dans lequel vous me l’avez amené… et cette fois-ci, cela ne s’arrêtera pas. »

Immédiatement, Ninj se redressa, prêt à aider son Pokémon de la même façon qu’il l’avait fait autrefois : si ses flammes blessaient son Pokémon, il n’avait qu’à les retirer ! Retirer la moindre petite part de lui qui coulait dans les veines de son Pokémon… c’était la seule solution ! Pourtant, à nouveau, le médecin l’empêcha d’agir. Après avoir passé plus d’un an à examiner l’animal, il commençait à comprendre le phénomène qui s’emparait de son corps. Sans tarder, il expliqua son plan au chercheur, espérant que ce dernier serait prêt à le suivre…

« C’est inutile… cela ne ferait que prolonger son coma. Et d’ici quelques mois, la situation redeviendrait exactement la même, jusqu’au jour où vous ne serez plus présent pour l’aider. Ce Pokémon… a trop souffert de votre dernière amplification. Et son corps s’est… adapté. »

Adapté ? Ninj crut comprendre la pensée du médecin. Gardant sa poigne sur le bras du chercheur, le mizuhanien s’approcha lentement du dragon, allant jusqu’à déposer la main de Ninj sur le corps meurtri de l’animal.

« Aujourd’hui, il a besoin de vous. Et je ne parle pas uniquement de votre soutien moral. Il a besoin de vos flammes pour vivre. »

Retirant sa main aussi vite que possible, le chercheur protesta, affirmant qu’il avait déjà assez fait souffrir son Pokémon. Une vie… une vie entière passée à bruler de l’intérieur… c’était ce que le médecin lui demandait d’infliger à son Pokémon ?

« Sa survie dépend de vous. », Reprit le médecin, tout en tirant à nouveau le bras de Ninj vers le corps du Draco. « Vous avez passé cette année à vous améliorer… vous devez le refaire, mais proprement, cette fois-ci. Vous n’avez pas le choix… en tant que médecin, je ne vous laisserai pas retirer les flammes qui le brulent aujourd’hui pour le replonger dans un coma sans fin. Si vous ne tentez rien, il mourra. C’est à vous de choisir. »

Une vie de douleur… ou la mort. Ce n’était pas un choix, c’était une simple torture ! Comment pourrait-il infliger l’un ou l’autre à son Pokémon ? Comment pouvait-il deviner ce que choisirait son Draco ? Posant une main tremblante sur le corps rougit de son Pokémon, Ninj caressa les écailles brulantes de son ami. Le médecin avait raison… il n’avait pas le droit de prolonger cet état déplorable dans lequel il avait plongé son Pokémon. Mais d’un autre côté… peut-être serait-il plus entrainé la prochaine fois ? Devrait-il se donner encore un peu de temps, ou devait-il agir aujourd’hui ? Ou peut-être… non, il ne pouvait se résoudre à laisser son Pokémon le quitter de cette façon, par sa faute.

Bondissant sur l’épaule de son dresseur, Negapi poussa un petit cri, comme pour ordonner au dresseur de se dépêcher. C’est vrai… il n’était pas seul… Negapi le soutenait… ensemble, ils feraient le bon choix. De plus, il ne pouvait attendre plus longtemps… déjà, le Draco se remettait à cracher un mélange inquiétant de flammes, de glace et de sang, signe du chaos qui régnait actuellement dans son corps. Voyant que le chercheur ne réagissait toujours pas, le Negapi descendit le long de son bras jusqu’à arriver au niveau de sa main. Et comme pour aider le chercheur à canaliser son énergie, il posa sa main sur celle de son maître. Aussitôt, souhaitant lui aussi encourager son ami à sa façon, le médecin fit de même.

Observant ce soutien d’un air attristé, Ninj acquiesça de la tête. Il était plus que temps… si Draco devait partir, il s’en irait aujourd’hui, après leurs efforts combinés… des efforts qui, il l’espérait, seraient suffisants pour éviter cette fatalité.

Suivant les directives du médecin, Ninj utilisa la totalité de son potentiel, agissant avec Draco comme il l’avait fait avec Arcanin. Sa main devint tout d’abord rouge et brulante, obligeant les deux autres à se retirer avant de s’embraser littéralement. Les flammes se propagèrent rapidement le long de son bras ainsi que le long du corps de son camarade… et bientôt, les deux corps semblèrent fusionner, celui du chercheur entrant dans celui du Pokémon, jusqu’à ne plus laisser qu’une forme de serpent ardente sur le lit.

Draco ouvrit les yeux. Il ressentait à nouveau cette puissance… aussi douloureuse qu’impressionnante… pourtant, elle lui semblait différente de la dernière fois. Ninj semblait être au plus près de lui. Il avait presque l’impression de sentir les bras du chercheur autour de son corps, comme si les flammes qui l’entouraient n’étaient en réalité qu’une illusion camouflant le corps de son dresseur. Pourtant, il n’en était rien… Ninj n’était plus qu’énergie. Il le sentait… en lui… autour de lui… auprès de lui… afin de l’aider à revenir parmi eux, le chercheur s’était dépassé et avait poussé son pouvoir au maximum.

Les liens qui retenaient le Draco fondirent en un instant, et la bulle de protection autour de sa gueule éclata. De nouveau parmi eux, le Draco se redressa lentement, allant jusqu’à faire léviter son corps meurtri. Surpris de cette nouvelle énergie, il voleta en rond, testant ses nouvelles aptitudes. Voyant que l’animal semblait recouvrer la majorité de ses capacités, le médecin s’empressa d’ouvrir la fenêtre pour laisser l’animal sortir à l’extérieur : aussitôt, le Draco s’y engouffra et cracha une puissante gerbe de flammes en l’air sans la moindre difficulté. Mais contrairement à ce que l’on aurait pu croire, le dragon était loin d’être satisfait : ces flammes n’avaient rien à faire là ! Il avait pourtant tenté de lancer son attaque habituelle, un simple laser glace…

Le Draco fit plusieurs essais d’attaques qui ne furent pas plus concluants. Chacune de ses capacités avait été comme remplacée par un simple jet de flammes : tous les éléments autrefois présents dans son corps s’étaient purement et simplement transformés en flammes. Il n’était plus un Draco… il était… un serpent de feu. D’ailleurs, son apparence physique le confirmait :

Les flammes du chercheur brulaient en continue tout le long de son corps. Ses parties autrefois blanches était déjà carbonisée, remplacée par un amas de cendres collées noires… mais le pire était probablement son regard, à l’intérieur duquel un feu semblait bruler en continu. Il se sentait toujours lui-même, et pourtant… son apparence était plus démoniaque qu’autre chose. Voyant que quelques mizuhaniens fuyaient déjà en sa présence, l’animal retourna à l’abri vers le médecin pour faire cesser cette expérience.

Ninj réapparut de la même façon qu’il avait disparu, reprenant forme dans la position exacte qu’il avait quittée l’instant d’avant. Et contrairement à la dernière fois… Draco ne ressentit pas la moindre douleur tandis que l’énergie du chercheur quittait son corps. Ce dernier, quand à lui, tomba à la renverse sitôt qu’il eut cessé de renforcer son Pokémon. Rattrapant le chercheur au dernier moment, le médecin l’installa sur la chaise la plus proche le temps qu’il reprenne ses esprits, tout en surveillant l’état du dragon. Il ne semblait plus souffrir… toutefois, il ressentit immédiatement une intense fatigue, ainsi qu’une sensation de gêne sur l’ensemble de son corps. Il avait toujours l’impression de bruler de l’intérieur, tandis que les flammes du chercheur restantes s’installaient dans le moindre de ses organes… mais cela ne le faisait plus souffrir. Reposant son corps le long du lit, le Draco ferma les yeux, gardant pour dernière vision de cette journée le regard inquiet de son ami Negapi, qui était resté à ses côtés tout le temps de son inconscience…

C’est ainsi que Draco fut tiré d’affaire, grâce aux conseils du médecin et aux efforts du chercheur. Le lendemain, une fois que Ninj fut remis sur pieds, il rentra à Tenkeï, seule, laissant le Draco se reposer encore quelques temps avant de revenir le chercher, une bonne fois pour toute. Car à présent qu’il était réveillé, le dragon était prêt à rejoindre le groupe, tout comme son camarade électrique…

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum