[ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par PNJ le Mer 23 Oct 2013 - 19:25

Spoiler:

La jeune femme attendait sous le ciel bleu et limpide au-dessus du désert, la venue d'une jeune Flamenoise qui semblait désirer passer Méta-Elemental. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait plus fait passer d'épreuves aux jeunes, et elle se demandait si elle n'allait pas avoir la main trop lourde, ou au contraire, si elle n'était pas rouillée. Et en attendant la nouvelle venue, elle laissait le vent caresser sa peau sous sa tenue plus que légère. Mais après tout, dans quelques temps, la température n'allait-elle pas singulièrement augmenter ? Elle avait bien le droit de s'habiller à sa guise.

Alors que le temps passait, elle vit enfin une forme se rapprocher, et supposa qu'il s'agissait de la jeune demoiselle. Elle se rapprocha d'elle, sa longue chevelure à l'étrange myriade de couleurs flottant derrière elle.


« Bien le bonjour, je me nomme Celeste. Je crois que vous êtes ici pour devenir Méta-Elemental non ? Vous n'avez pas trop chaud ? » fit-elle avec un petit sourire, comme pour tester un peu son interlocutrice « Avant que nous commencions, j'aimerais que vous vous présentiez, et que vous m'exposiez vos objectifs, pourquoi vous voulez devenir Méta-Elemental, qu'est-ce qui vous a mené dans cette voie, et si vous avez des Pokémon sur vous avec lesquels vous avez déjà travaillé. Et bien entendu, dites-moi ce que vous savez sur ce job. Je vous écoute. »

[Petit post très simple et classique, présentes-toi, et explique pourquoi tu es ici, réponds aux questions, les choses sérieuses commenceront après. Bonne chance !]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par Lyse le Ven 8 Nov 2013 - 22:30

Lyse chevauchait son Doduo à tombeau ouvert, surexcitée. Elle se sentait d'humeur à hurler de joie. Seule la santé de son oiseau bicéphale, pas tellement dans son élément sous le soleil de plomb du désert, la retenait de faire exploser son bonheur - littéralement. Un joli feu d'artifice pour fêter cette - future - réussite.

La grande assemblée des maîtres du Feu avait accepté sa demande et lui avait attribué un professeur. Elle arrivait au bout de son apprentissage, elle le sentait. Encore quelques jours, une semaine ou deux au plus, et elle aurait atteint l'un des niveaux les plus élevés dans le domaine.

Et le professeur s'était manifesté. Une lettre, assez sobre, l'informait qu'elle serait attendue dans le désert du pays du Feu; la date était quelque jours seulement après la réception du courrier, l'heure était celle du zénith. Quand au lieu, il s'agissait de se rendre à quelques kilomètres au Sud du Roc du Cactus. La Flamenoise n'avait pas attendue plus longtemps, et était partie sur le dos de son autruche, d'abord à un rythme calme, enchaînant marche et chevauchée pour ne pas affaiblir son oiseau. Mais au fur et à mesure que la rencontre approchait, elle avait accéléré le pas. Elle ressentait un léger trac, mais surtout une grosse impatience, et devait se faire violence pour prendre du repos sur le trajet. A quoi lui servirait-il d'être en avance au rendez-vous, épuisée et affaiblie ? Non, elle voulait réellement donner le meilleur d'elle-même, et cela passait par le maintien de sa santé jusqu'à l'épreuve.

Arrivée au Roc du cactus, la jeune femme avait bu un peu, s'était abritée du Soleil quelques instants, avait tenté d'apaiser les battements de son cœur. Le Feu en elle bouillonnait comme s'il sentait l'approche de la libération. Le Soleil approchait de son point le plus haut. Il suffirait de le suivre encore un peu, et elle arriverait. S'assurant que Doduo était prêt à repartir, elle avait lancé le signal du départ.

Et après quelques temps, elle avait fini par apercevoir à l'horizon la silhouette de sa passeuse d'épreuve. La couleur de ses cheveux ne laissait aucun doute : il s'agissait bien de sa professeur - comme elle était décrite dans sa missive. Dans un nuage de sable, l'oiseau freina et laissa descendre sa passagère, essoufflé, heureux d'être arrivé à destination. Tandis que Lyse lui donnait à boire, elle fit un rapide salut à la femme qui allait s'occuper d'elle, un immense sourire sur le visage.

- Je bous, dame Céleste ! répondit-elle. Mon nom est Lyse. Je suis une maîtresse élémentale depuis mon enfance, mes parents m'ont appris à contrôler le Feu lorsqu'ils ont vu que j'en avais le pouvoir. Je souhaite devenir Méta-Elémentale... Eh bien, parce que j'aime mon élément, il vit en moi depuis toujours. Je souhaite ne faire qu'un avec lui. A l'origine... et encore maintenant, en fait, c'est un moyen pour moi d'obtenir de la force. Je ne souhaite plus contrôler le Feu, je souhaite le devenir. Je pense que c'est ce à quoi peut conduire la Méta-maîtrise.

Caressant l'une des têtes de son oiseau, Lyse sortit deux sphères de capture. Dans l'une, elle fit rentrer le Doduo, et de l'autre sortit une vigoureuse Feurisson. Celle-ci, appréciant la chaleur torride et sèche du désert, s'ébroua, tandis que les flammes de son dos brûlaient d'autant plus fort.

- Voici Vulca. Elle est celle, parmi tous mes Pokémon, que j'ai pu aider le plus à s'améliorer, en l'amplifiant, et qui m'a le plus aidée, en m'apprenant des techniques Pokémon et en me fournissant parfois son énergie.

La créature de Feu s'inclina face à cette dame qu'elle ne connaissait pas, mais que Lyse regardait à la fois avec confiance et joie. Elle n'était de toute façon pas méfiante de nature. Vulca n'eut pas besoin que sa dresseuse lui explique la situation, l'excitation qu'elle dégageait autour d'elle parlait d'elle-même. Quoiqu'il se passe, aujourd'hui était un grand jour, et pour sa maîtresse chérie, elle se devait d'être à la hauteur.

La Flamenoise s'inclina, plus calme, plus respectueuse.

- Dame Céleste, je souhaite réellement de tout mon coeur recevoir votre enseignement, votre approbation. Et j'espère que vous trouverez en moi une élève digne de vous.

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par PNJ le Dim 10 Nov 2013 - 0:00

Celeste regarda la jeune Lyse, une lueur amusée dans les yeux. C'était toujours aussi merveilleux de voir la jeune génération ainsi enthousiaste. Et puis, elle avait l'air si motivée, si... prête à passer le cap, que c'était à la fois attendrissant, et revigorant.

« Je vois que vous êtes très impatiente, Lyse. Rien que par ta motivation, et ton envie d'apprendre, tu as déjà obtenu une part de mon approbation, et je vous trouve sincère et méritante. Mais c'est à vous, et à vous seule d'agir pour devenir digne du rang que vous désirez obtenir. »

Elle sourit et croisa les bras sur sa poitrine. Elle allait désormais passer au tutoiement, pour plus de proximité.

« Je suppose que tu sais en quoi consiste le métier. Concrètement j'entends. Je vais te demander probablement la chose la plus difficile à réaliser. Mais une fois que tu auras compris comment ça fonctionne, ça sera bien plus facile pour toi de retrouver cette sensation et de la reproduire. Ensuite, nous attaquerons les parties plus techniques. Sache que si tu ne réussis pas ça, je ne pourrai pas te donner ton grade. »

Elle regarda l'étrange duo, puis le Soleil qui était à son zénith.

« Deviens le feu. Absorbe la chaleur jusqu'à t'enflammer, comme un morceau de tissu. Tire de la fournaise qui t'entoure toute l'énergie nécessaire pour devenir le feu. Enflammes-toi. Ta Feurisson peut t'aider pour ça. Je ne peux pas vraiment te confier de technique, tout dépend de ton feeling avec ton élément. Certains peuvent le faire à volonté, pour d'autres, cela demandera du calme et de la méditation. A toi de trouver ta voix. Je peux également te fournir du feu pour commencer. Et retiens bien toutes les sensations que tu as en prenant feu. »

La jeune femme recula de quelques pas pour éviter les dommages collatéraux, et observa la jeune élève, pour voir ce dont elle était capable.

[Bon, ben on rentre très franco dans le tas. Il faut, en un post, que tu parviennes à prendre feu, entièrement, voire à fusionner avec (selon comment tu te sens prête ou pas à faire ça). Insiste bien sur les sensations, les conditions requises et les sentiments de Lyse durant ce passage. Même si ça semble être le gros de l'épreuve, ne t'en fais pas, je t'apprendrai à « bouger » et à « attaquer » avec par exemple plus tard, donc pour le moment, enflammes-toi juste xD Bon courage !]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par Lyse le Lun 11 Nov 2013 - 15:56

Le sourire de Lyse se crispa un peu tandis qu'elle entendait la demande de son professeur. Si vite ?! La femme au cheveux d'azur ne perdait pas de temps, elle rentrait immédiatement dans le vif du sujet. Sauf que la Flamenoise n'avait aucune idée de comment s'y prendre, a priori. Elle ignorait tout, jusqu'à la théorie de la chose. Mais elle ne perdit ni son sang-froid, ni sa détermination. Elle était là pour ça : montrer ses capacités, s'adapter à toutes les demandes qu'on pourrait lui faire. Et si Céleste pensait qu'il était à son niveau de s'enflammer, alors elle y arriverait sans problème.

Avant toute chose, elle fit un signe de tête à Vulca, pour que celle-ci lui fournisse la première étincelle. Elle aurait bien pu s'en occuper seule, mais quelque chose lui disait qu'elle allait avoir besoin d'épargner toute l'énergie possible. La Feurisson lui souffla une Flammèche que la demoiselle recueillit dans sa paume ouverte. Elle secoua la main et la flamme se répandit sur son bras comme s'il était recouvert d'alcool. Comme d'habitude, le feu était séparé de son épiderme par une fine couche d'air; elle prenait toujours cette précaution lorsqu'elle maîtrisait. La peau transparente et fripée de ses mains lui rappelait sans cesse les erreurs qu'elle avait pu commettre dans ses débuts, lorsque, enfant, elle pensait que le feu sous son contrôle en devenait inoffensif. Le Feu ne l'était jamais. Il devenait docile, se pliait sous le joug, mais revenait à la charge, prêt à mordre, sitôt que son maître baissait sa garde. Mais après tant d'années, était-ce toujours vrai ? Voilà quinze ans qu'elle dominait son élément. Regardant son bras, songeuse, Lyse fit l'essai de ce qu'elle n'avait jamais tenté depuis ses premières blessures. Sur une part minuscule, invisible, de son membre, elle força l'élément à percer la barrière d'air.

- Kaïe !

Brûlée, l'Amplificatrice fit disparaître d'un coup tout le Feu qui sembler lécher son bras, lui rendant toute sa liberté. Une cloque sur sa peau se formait déjà, toute petite, mais douloureuse malgré tout. Ce n'était pas la première fois qu'elle subissait ce genre de choses et elle avait de quoi se soigner dans son sac; elle sortit de ses affaires un onguent qu'elle appliqua sur la plaie. Ce n'était pas grand chose, mais mieux valait prévenir. Lorsqu'elle revint vers la passeuse d'épreuve et Vulca, elle réfléchissait. Bon, la fusion ne devait pas venir de l'extérieur. Elle observa le corps de sa Pokémon, s'agenouilla à côté d'elle, passa sa main dans sa fourrure, non loin des flammes qui brûlaient sur sa nuque. Ses connaissances, assez avancées, concernant les Pokémon de type Feu, faisaient qu'elle savait que nombre d'entre eux possédaient un organe spécifique, une "poche de Feu", dans laquelle ils pouvaient puiser leur énergie. Mais Lyse, simple humaine, n'avait rien de ce genre, rien sur quoi elle envisageait d'appliquer ses pouvoirs. Curieuse de ce traitement inattendu, Vulca se laissa faire, et cracha même aimablement une nouvelle Flammèche pour sa dresseuse.

La Flamenoise l'attrapa au vol, en silence. Elle sentait le regard de la passeuse d'épreuve sur elle, mais, compte tenu de la difficulté de la tâche, elle devait bien s'attendre à ce qu'elle n'y arrive pas du premier coup, quand même. Une nouvelle fois, la maîtresse élémentale fit courir le Feu sur sa peau, ses vêtements, ses cheveux. Elle était totalement recouverte, comme une torche humaine, mais cela ne tromperait personne - elle restait compacte dessous, faite de chair et d'os. Bon. Temps de réflexion. Déjà, maintenant qu'elle prenait le temps d'y penser, elle maîtrisait déjà quelque chose en elle, sinon, la fine couche d'air n'aurait aucun effet : les flammes étaient trop près de son corps pour ne pas lui faire du mal. Pourtant, elle ne sentait rien ? Mais sur quoi agissait-elle sans s'en rendre compte ? Détournait-elle la chaleur émise par son élément, ou bien l'absorbait-elle pour se rendre aussi chaude que lui, et donc ne pas sentir de différence ? Il était vrai que personne n'avait pu la toucher sous cette forme pour le lui dire. Mais c'était vrai qu'elle agissait sur elle-même, d'une certaine manière. Elle avait pu se rendre plus forte et plus rapide de cette façon, au Colisée, par exemple.

Lentement, Lyse fit monter la température des flammes autour de son corps. Elle eut plus chaud mais s'adapta en quelque secondes. Et si... Au lieu de viser le feu qu'elle pouvait voir, elle tentait d'agir au cœur, là où elle se trouvait ? Elle se concentra, cherchant mentalement et à l'aveuglette une prise, quelque chose sur lequel elle pourrait avoir un certain pouvoir. Quand elle pensait à son corps, elle avait le sentiment que ses mains brassaient le vide, qu'il n'y avait rien. Mais finalement, il existait quand même une petite résistance, quelque chose qu'elle pouvait façonner. C'est sur ça... C'était ça qu'elle devait échauffer. Elle s'y attela, avec précaution. L'air ambiant sembla se refroidir, même le feu qui lui tournait autour n'était plus que tiède, voir frais. Une flamme, sans aucune protection pour l'isoler, lui parcourra la main puis le bras, mais différente de celles du cocon. Ses cheveux s'illuminèrent, passant de l'auburn au rouge sang, à l'orange  puis au jaune soleil. Finalement, lorsqu'elle cessa de maîtriser le feu autour d'elle, il se dissipa, révélant un corps humain à moitié dévoré par l'esprit de l'élément. Bientôt, tout, en la jeune fille, sembla fait d'or et de lumière, sans attache, sans forme distincte. Elle relâcha sa concentration... Mais la transformation était déjà bien en place et ne se dissipa pas. Extatique, elle entreprit de se lever.

- Oula !!

Lyse avait eu la désagréable sensation que son corps se coupait en deux lorsque ce qui fut un jour ses jambes décidèrent d'aller dans deux directions différentes. Ce n'était pas douloureux à proprement parler, mais extrêmement bizarre. Bien, cela voulait dire qu'elle avait toujours des choses à apprendre. Cela aurait été trop facile et n'aurait pas valu quinze ans de travail, sinon !

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par PNJ le Mar 15 Juil 2014 - 15:32

Celeste observa la jeune élève face à elle qui commençait à fusionner avec le feu. Elle s'y prenait plutôt bien pour une première fois, et bien entendu, il fallait qu'elle s'entraîne pour se transformer rapidement lors d'un combat. Mais pour un début, c'était parfait. La jeune femme eut un petit sourire lorsque l'adolescente témoigna sa surprise en sentant son corps se dissocier. Elle frappa alors dans ses mains.

« Mes félicitations, c'est un excellent début. Maintenant que tu es devenue du feu, on va voir comment tu te débrouilles pour attaquer. »

Elle lui sourit, et extirpa du sable différentes cibles dans des matériaux aussi divers que variés. Il y avait aussi bien une botte de paille que des jarres faites de boue, métal, verre, de quoi tester la puissance de feu sur un peu tout ce que l'on voulait. Elle sourit.

« Tu l'ignores peut-être, mais comme tu ne fais qu'un avec ton élément, ta façon d'attaquer a également changé. Je vais te demander les cibles que je te présente. Fais attention, si pour certaines c'est facile, d'autres risquent d'être plus complexe à détruire. Montre moi ce que tu sais faire. »

Elle fit apparaître un Hyporoi qui d'un Laser Glace, édifia une immense statue de glace. Cette structure allait demander une sacrée puissance de feu, surtout que la glace n'est que de l'eau solide, et la faire fondre pouvait éteindre un peu certaines flammes. La passeuse d'épreuve fit signe à Lyse de se lancer.

[Voilà voilà, on passe à l'attaque : tu dois détruire une gigantesque statue de glace (qui en fondant, fait de l'eau, prends en compte ceci) ainsi que d'autres cibles dans les matériaux suivants : paille, boue, verre, un vase de métal rempli d'eau, bois, cuir. Prends bien en compte les résistances ou faiblesses au feu de tes cibles. Tu as un post pour faire tout ceci. Si tu as des questions, tu sais où me joindre. Bon courage !]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par Lyse le Lun 11 Aoû 2014 - 20:49

L'esprit du Feu qu'était devenue Lyse, bien qu'instable et encore peu puissante, se tenait le plus immobile possible tandis que Céleste présentait l'exercice suivant. Désormais libre de toute attache physique, l'apprentie Méta-élémentale se trouvait à la merci du moindre courant d'air. Elle se demanda si une bourrasque pourrait l'éteindre, à la manière d'une bougie, signant son arrêt de mort... Ou bien, si le vent l'emporterait avec lui... À moins que cela ne lui refasse prendre sa forme originelle. Elle préfèrait l'une de ces deux dernières possibilités. Passer de feu à rien en l'espace d'un instant lui semblait bien trop affreux à imaginer. Cependant, pour le moment, l'air ondulait sous la chaleur, mais le vent restait calme, ne destabilisant pas trop la jeune femme. Tant mieux, car se tenir debout lui demandait déjà beaucoup de concentration.

La suite de l'épreuve consistait donc à découvrir son nouveau corps en commençant pas ses techniques d'attaque. Lyse acquiesça. Sous sa forme humaine, elle créait elle-même ses boules de feu et autres accessoires enflammés à partir de son énergie. Mais, dans cette forme spirituelle, elle avait déjà son élément tout préparé, à partir de son corps de flammes. L'épisode des jambes écartelées le montrait, elle pouvait séparer des parties de son corps du tronc principal. L'envie d'expérimenter la titilla un peu, afin de tester ses limites : pouvait-elle se couper en deux ? Avait-elle une limite de munition ? Mais d'un autre côté, cela lui faisait peur. Elle ne connaissait rien de ce nouveau corps, et craignait de se causer des dégâts irréversibles. Pour le moment, donc, elle préfèra se contenter de suivre les directives de sa professeur.

Lyse observa les différents objets qu'elle avait à détruire. Elle commença par ce qu'elle considérait comme étant les plus simples : la paille et le bois. Sous cette chaleur torride, ils étaient tous les deux parfaitement secs, craquants. Elle visa le foin, positionna son bras droit en arrière, pour prendre de l'élan, puis bougea comme pour lancer une pierre sur la cible, sauf qu'elle lança directement son poing. C'était en tout cas la sensation que cette boule de Feu lui procura au moment de quitter son corps de lumière et de chaleur, mais un instant plus tard, ce sentiment disparu. Elle regarda ce qui devait être sa main, et en sentait toujours la présence. Pourtant, la paille brûlait, touchée par le projectile. Pour le bois, elle donna deux coups de poing en avant, avec une fois de plus ce picotement bizarre, comme si elle perdait ses membres, qui s'estompa très vite. De la même manière que si son coeur était une réserve de Feu, son volume ne diminuait pas, son corps de flammes restait entier, même lorsqu'elle en jetait des morceaux. Elle perdait seulement de l'énergie. Finalement, malgré ce que lui avait dit la passeuse d'épreuve, cette maîtrise n'était pas tellement différente de ce qu'elle connaissait déjà, dans la compréhension de la mécanique.

Des pots en terre et en verre, vides. Là, le Feu seul n'allait pas forcément aider, à moins de faire fondre les matériaux, ce qui semblait envisageable. Peut-être allait-il falloir simplement frapper plus fort ? Non, ce n'était sans doute pas l'astuce... Cette chose non compacte qu'était le feu n'allait pas faire beaucoup de dégâts, même à pleine vitesse. au mieux, cela craquèlerait le pot d'argile, qui se briserait et casserait le pot de verre en tombant. Un autre pot vide, plus loin, semblait être en cuir. Lyse lui appliqua le même traitement qu'à la paille. Incertaine de ce qu'elle devait faire, elle observa les deux dernières cibles.

Une statue de glace... et une jarre métalique remplie d'eau. Deux roses couvertes d'épines, en somme. Glace et métal redoutaient le Feu, mais ceux-là ne se laisserait pas faire sans se défendre, apparemment. Laissant la statue de côté, espérant secrètement que la chaleur du désert l'entame un peu - mais avec la présence de l'Hyporoi, il ne fallait pas trop y compter - la Méta-élémentale s'approcha du récipient plein de liquide. Elle constata d'ailleurs avec plaisir que ses jambes lui obéissaient, désormais. Pourtant, elle décida de s'assoir... et se mit en tailleur, bras et jambes autour de sa cible, comme pour lui faire un câlin.

Les flammes qui parcouraient son corps prirent des reflets bleutés, alors qu'elle ne bougeait presque plus. Au bout de quelques minutes, elle était parvenue à maîtriser non plus le Feu, mais la Chaleur. Cette fois, il ne s'agissait pas de se booster, mais de frapper avec. L'énergie calorifique frappait et entourait le métal, qui la conduisait excessivement bien jusqu'à l'eau, laquelle s'était mise à bouillir. Les bulles d'eau gazeuse qui étaient apparues le long des parois se firent plus grosses et plus nombreuses. De la vapeur d'eau commença à s'échapper du récipient, que Lyse pris grand soin de ne pas respirer. Quelques éclaboussures tentèrent de s'opposer à son pouvoir, mais son corps était trop chaud, et l'eau aussi, pour ne pas résister à l'évaporation immédiate. Une fois vidé, le vase commença à luire légèrement, passant du rouge à l'orange. Enfonçant son bras de feu, constitué uniquement d'énergie et de chaleur, dans le métal, Lyse parvint à le trouer. Est-ce que cela suffisait comme destruction ? Elle l'espérait, parce que cette expérience l'avait un peu fatiguée. Elle reprit une température normale (pour du feu) et sa couleur vira de nouveau au jaune orangé.

Qu'ils essayent de lui résister, le verre et la terre ! Elle allait les transformer en magma et en pâte, ils allaient voir... Elle avait gagné en confiance, et le Soleil, toujours aussi haut dans le ciel, l'encourageait de ses rayons ardents. Boostée, elle se leva de nouveau, prête à en découdre avec ces adversaires inertes et sans défense. Cette petite expérience venait de lui faire réaliser qu'il ne suffisait plus de lancer des boules de Feu. Elle était le Feu, elle était l'arme. Lyse plongea un bras dans chacune des jarres, son corps sans volume fixe lui permettant de s'enfoncer jusqu'aux épaules malgré les ouvertures étroites. Elle dirigea son énergie dans ces membres, afin de réchauffer les matériaux à l'extrême, caressant presque l'intérieur des surfaces. La pierre commença à se fissurer et à émettre des craquements sonores. Le verre luisait comme le métal un peu plus tôt. Il explosa le premier, projeta des éclats dans le corps immatériel de la maîtresse élémentale, qui brûlèrent avant de la traverser. L'autre pot, soumis à l'intense chaleur, se brisa en tessons qui finirent de carboniser dans le sable.

Bien... Il restait le plus dur... Et la Flamenoise s'était déjà pas mal donnée, pour les autres cibles. Elle se tourna finalement vers la statue, qui était si froide qu'elle avait à peine commencer à fondre. Elle était surveillée de près par l'Hyporoi, de toute façon, qui n'aurait pas laissé l'exercice disparaître comme ça. Lyse réfléchit, tournant autour de la création gelée, toujours sous sa forme enflammée qu'elle maîtrisait de mieux en mieux, mais qui continuait de lui pomper de l'énergie en continu. On disait que les meilleurs Méta pouvaient rester des heures en pleine bataille sous leur forme spirituelle... Lyse sentait qu'elle aurait besoin d'une pause rapidement. Par chance, mais il s'agissait sans doute plutôt d'une stratégie conçue par sa passeuse, le soleil du Zénith lui fournissait de l'endurance supplémentaire. Il allait lui falloir toutes ces forces pour ce test, aussi l'Amplificatrice décida de faire ce qu'elle savait faire : elle s'amplifia. Son corps devint plus grand et plus chaud, ses flammes plus vives. C'était une sensation à la fois nouvelle et connue. Elle se vidait et se remplissait d'énergie en même temps.

Tant que la glace n'était pas fondue, elle pouvait se rendre au contact. Sur toute la surface gelée, Lyse frôla, caressa, réchauffa. Lorsque les grosses gouttes commençaient à se former sur la zone où elle travaillait, elle en changeait rapidement, car ses dons devenaient inefficaces, et il n'aurait pas fallu qu'elle soit celle que l'autre faisait fondre. Bientôt, l'entièreté de la création du Dragon fut recouverte de gouttelettes et d'une peau liquide, qui hésitait entre geler de nouveau ou s'évaporer, et gênait donc la demoiselle dans sa tâche. Il suffisait donc de les aider à faire leur choix, au risque d'en créer encore d'autres. Lyse créa, à partir de ses bras, une tornade de Feu autour de la statue, ressemblant furieusement à la Danse-Flamme d'un Pokémon. Ses grands gestes ressemblaient à une danse, et faisait voler les flammes plus vite, pour finalement emprisonner l'entièreté de la glace. Le Feu voltigeait si vite qu'il en était devenu invisible, transformé en chaleur pure. Les gouttes recouvrant la statue n'eurent plus le choix. Soumises à ce nouveau stimulus, elles s'évaporèrent, mais comme l'avait craint la jeune femme, de nouvelles les remplacèrent bien vite, et sa tornade bouillante s'en trouvait rafraîchie, donc moins efficace. Néanmoins, la statue avait clairement perdu en volume.

Ah, c'était ça, hein ? Eh bien Lyse n'allait pas lâcher. Avant d'être une Méta, elle était une Amplificatrice, et avant même d'être ça, elle était une maîtresse du Feu, et le Feu n'allait pas perdre face à la Glace. Question d'honneur. Elle s'approcha de la chose désormais dégoulinante, hésita moins d'une seconde, et appliqua ses deux paumes contre la glace humide. Au contact, l'eau se mit à grésiller, buller et fumer. Lyse ne sentait rien - le Feu n'a pas de nerfs, après tout - mais elle vit ses mains se rétrécir soudain. Qu'à cela ne tienne. Elle concentra son amplification dans cette partie de son corps, celui-ci reprenait donc une taille normale tandis que ses mains gonflaient pour prendre la taille de sa tête. L'apprentie Méta-élémentale caressait l'élément gelé, comme si la friction allait permettre de le faire fondre encore plus vite. L'auto-contrôle qu'elle avait sur son corps-élément lui permettait de flotter à sa guise, aussi retourna t-elle vers le sommet de la statue, là où l'eau avait regelé sans problème une fois oubliée. Elle aurait bien pu affaiblir la base de la statue et la regarder s’effondrer, mais, dans un élan sadique, peut-être, elle souhaitait cette fois faire fondre entièrement cette masse de glace.

La statue fondit bien. Elle fut bientôt réduite à une grosse flaque de boue dans le sable, dans laquelle flottaient quelques glaçons... Et, juste à côté, Lyse s'était assise, éreintée.

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par PNJ le Mer 20 Aoû 2014 - 21:53

Céleste regardait son apprentie avec une lueur amusée dans les yeux. Elle avait fini par comprendre que son corps était devenu une arme, et elle prouvait également qu'elle avait tous les atouts d'une bonne amplificatrice. Globalement, la jeune femme n'avait rien à dire à la demoiselle, si ce n'est qu'elle avait apparemment choisi de détruire la statue en partant par le haut, au lieu de s'attaquer à la base. Certes, elle prouvait qu'elle avait largement les compétences pour agir ainsi, mais elle se fatiguait beaucoup plus, et peut-être qu'elle le regretterait.... Une fois l'exercice fini, la femme sourit.

« Je te félicite, je vois que tu commences à comprendre. N'oublie pas cependant que tu es en épreuve, et que je ne vais pas te laisser te reposer. Et que ce genre de comportement sera très risqué en extérieur, où un adversaire profitera de ta faiblesse sans répit. »

Elle s'approcha et fouilla dans son sac pour en sortir des cookies qu'elle posa près de la Lyse constituée de flammes.

« Je te laisse quelques minutes de repos pour te restaurer un peu, tu as besoin d'énergie. Et tu as le choix. Soit tu redeviens humaine pour manger ces gâteaux, soit... » elle arrêta sa phrase pour prendre des morceaux de sapin « Soit tu manges ce que le feu mange... Tu deviens lui jusque dans son alimentation. » finit-elle avec un petit sourire.

Elle la laissa se reposer un peu, rappelant son Hyporoi dans sa Poké Ball. Puis, une fois que la pause fut passée, elle regarda la demoiselle.


« Maintenant, je veux voir comment tu te défends. Si tu ne peux qu'attaquer sous cette forme, tu n'iras pas loin. Je vais t'attaquer, et tu devras te débrouiller pour que je ne te blesse pas, ou le moins possible... »

La femme sourit et enflamma aussitôt son poing droit, s'élançant vers Lyse à toute allure. Elle projeta un jet de flamme vers sa tête, avant de lui asséner un coup au niveau de l'estomac, veillant à absorber la chaleur et les flammes du corps de la demoiselle pour ne pas se brûler. Elle fit aussitôt volte-face et cette fois-ci, c'est un éclair qui se dirigea droit vers la tête de l'adolescente. Puis, Céleste prit un peu de recul et dirigea sa main gauche vers le sol. Aussitôt, un tremblement agita le sable du désert, et des espèces de mains, formées par un mélange de terre et de pierre surgirent des grains dorés pour tenter d’agripper les jambes de Lyse et l'immobiliser. La passeuse d'épreuve sourit. A ce rythme, elle ne pourrait pas attaquer l'apprentie bien longtemps, elle serait trop épuisée pour ça. Mais elle comptait bien faire un peu danser la Flamenoise, pour voir comment elle s'adaptait à son nouveau corps.

[Voilà, après une pause repas où tu choisis ce que tu manges entre des gâteaux et du bois, tu dois te défendre face à Céleste qui t'attaque sans répit. Elle manie le feu, la foudre et également la terre, donc sois prudente. Je te laisse décrire les attaques, cette partie se fera en un ou deux post, comme tu le souhaites. Bonne chance !]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par Lyse le Sam 30 Aoû 2014 - 18:15

Lorsque Céleste lui proposa de se sustenter un peu, Lyse n'hésita pas un instant et profita de cette occasion unique de tester à quel point son élément et elle ne faisait qu'un. Ignorant les biscuits pour le moment, elle s'approcha des larges bûches de sapin, et leur trouva un air appétissant. Elles sentaient bon la sève et semblait parfaitement sèches. Mais pouvait-elle se nourrir simplement comme on alimente un feu de cheminée ? Cela lui redonnerait-il vraiment de l'énergie, comme pouvait le faire le sucre sous forme humaine ? La Flamenoise décida de tenter l'expérience et attrapa de ses bras immatériels le bois qu'on lui offrait. Le combustible prit feu rapidement, craquant sous la chaleur soudaine. Son écorce prit une jolie teinte orangée qui dansait sur le bois, mais la lueur émise par l'apprentie Méta-élémentale empêchait de voir ce spectacle avec précision.

La jeune fille, de son côté, sentait son corps de Feu regagner en vigueur. La sensation était tout à fait différente, en fait, de ce qu'on pouvait ressentir en mangeant comme un humain. La digestion prenait un certain temps, et l'on pouvait ensuite vaquer à ses occupations normalement, avec suffisamment d'énergie. Là, Lyse se sentait soudainement capable d'exploits immédiatement après avoir commencé à grignoter la bûche de sapin, mais cette décharge ne durerait pas très longtemps, elle le savait. Pour le bon déroulement de l'épreuve, elle aurait peut-être mieux fait de choisir les biscuits, mais malgré tout elle ne regrettait pas cette tentative inédite. Elle se demanda, néanmoins, ce qu'on aurait pu proposer à un Méta-élémental d'un autre pays...

L'examen ne s'arrêtait pas là, bien sûr. Lorsque le bois fût entièrement consommé, sa professeur lui présenta le test suivant. Un exercice de défense... Ou d'esquive. Le but du jeu était de ne pas être blessée. Mais comment son examinatrice comptait blesser du Feu ? À moins qu'elle ne soit un maître de l'Eau - et, dans ce cas, avec quoi pensait-elle l'attaquer ? Il n'y avait pas une goutte à des kilomètres à la ronde, exception faite des gourdes des deux femmes et de la gorge de l'Hyporoi... Mais en gaspiller au milieu du désert, c'était purement et simplement un suicide.

Mais Céleste le prouva bien vite, elle n'était pas un maître de l'Eau. Elle commença par frapper avec des poings enflammés, une technique que Lyse connaissait bien pour l'avoir pratiqué elle-même. Qu'espérait-elle en retournant l'élément de la Flamenoise contre elle ? Au pire, il ne se passerait rien, et au mieux, cela la boosterait. Bien sûr, ce n'était évidemment pas l'objectif de cet Élémentale expérimentée, qui ne se serait pas laissée avoir aussi facilement ! La Méta-Élémentale le comprit lorsque le coup, au lieu de lui fournir de l'énergie, aspira la sienne. Son corps de flammes pouvait ignorer la douleur, mais pas la sensation de faiblesse. La réplique semblait donc évidente. Au coup suivant, Lyse copia la capacité d'absorption de sa tutrice, aspirant l'énergie du poing enflammé avant que lui même ne le fasse. À défaut de recharger la jeune fille, sa contre-attaque eut pour effet d'annuler les deux coups.

L'offensive suivante, cependant, montrait bien que la passeuse d'épreuve avait une bonne capacité d'adaptation, tout comme elle. Si attaquer avec du Feu n'était pas spécialement efficace, la Foudre le serait sans doute plus ; et ce fut donc à un éclair que Lyse dut réagir. Cette fois, point d'entourloupe. La jeune femme ne connaissait encore rien à la maîtrise des éclairs, sinon qu'on pouvait en obtenir en chauffant et accélérant le Feu. Elle n'avait aucune idée de comment absorber ou dévier une telle chose. Restait l'esquive, mais comment esquiver quelque chose d'aussi rapide que la lumière... à moins d'être soi-même une lumière.

Le corps de Lyse n'était pas seulement immatériel, il était aussi rapide. Ce qui limitait les deux maîtres élémentales dans la maîtrise de leur élément, à leur actuel, étaient leur vitesse de réaction humaine. Il fallut du temps pour Céleste pour créer, armer et lancer son éclair, et il fallut du temps à Lyse pour manipuler les flammes qui constituait son corps. Mais il ne fut pas plus difficile que cela d'ouvrir une faille à l'endroit visé par la dompteuse de Foudre, un creux au milieu de la torche humaine qu'elle formait.

La troisième offensive, cependant, fut radicalement différente, tellement différente que Lyse ne la vit pas arriver du tout. Céleste ne maîtrisait pas que le Feu et la Foudre, mais aussi la Terre. Tandis que sous le corps de la Méta-élémentale, le sol s'ouvrait, à la demande de la passeuse d'épreuve, la Flamenoise déduisit qu'il s'agissait vraisemblablement d'une Fusionneuse. Mais cette réflexion ne lui fut pas utile pour le moment, car la roche, sous le contrôle de Céleste, emprisonna le corps sans forme de la jeune fille. Cela aurait pu être sans conséquence, mais il se produisit plusieurs réactions inattendue qui blessèrent la jeune fille. D'abord, le Feu de ses pieds manqua d'oxygène et s'éteignit. La sensation ressentie par la Méta fut, comme précédemment lorsqu'elle s'était défait de ses mains pour frapper, la perte de son membre, mais sans la douleur. Ce qui fit mal fut en fait la fusion entre la flamme vivante et les grains de sables du sol, qui s'étaient vitrifiés et collés à elle. Faisaient-ils partie de son corps, ou étaient-ils extérieurs ? La frontière était mince. En tout cas, lorsque l'étreinte de la pierre vint les briser, cela fut comme de nombreuses épines enfoncées dans l'épiderme de Lyse. Son visage lumineux ne put dissimuler une grimace de douleur.

Finalement, dans cet arsenal à la disposition de la Fusionneuse, l'élément le plus inoffensif semblait être la Foudre. Lyse pouvait l'encaisser ou l'esquiver. Venait ensuite le Feu, qu'il fallait cette fois-ci absorber. La Roche semblait la plus dangereuse, puisqu'elle blessait tout en diminuant les ressources de la jeune femme. Elle se demanda alors ce qui arriverait en premier, en combat réel : n'aurait-elle pu assez d'énergie pour maintenir sa forme spirituelle et redeviendrait-elle une simple humaine, ou bien continuerait-elle à perdre des morceaux de corps jusqu'à, finalement, s'éteindre ? Il devenait indispensable, tant qu'elle ignorait la réponse, de réagir au mieux à chaque assaut.

Céleste s'arrangeait, évidemment, pour être imprévisible. Et Lyse, qui était plus habituée à donner les coups qu'à les parer, voyait son corps fondre comme neige au soleil. Néanmoins, s'habituant peu à peu à sa nouvelle enveloppe corporelle, elle se montrait de plus en plus rapide et réactive. Les flammes qu'elle parvenait parfois à absorber lui redonnait de l'énergie ainsi que du volume. Mais les pierres qu'elle ne parvenait pas à éviter lui volait de nouveau cette force récemment acquise. Néanmoins, ainsi diminuée, elle faisait une cible plus petite et plus difficile à atteindre, surtout lorsqu'elle accélérait. De toute façon, à part en esquivant, Lyse ne savait pas trop comment elle pouvait se défendre sous cette forme. La spécificité du Feu était bien de ne pas être solide, après tout !


[Tu vas me tuer Lyse si on fait ça en deux posts xD]

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par PNJ le Sam 30 Aoû 2014 - 19:47

Céleste ne cessait de bombarder la jeune femme qui, elle devait le reconnaître, se débrouiller plutôt bien. Elle avait vite appris à retourner les flammes à son avantage, et à esquiver la foudre. La terre c'était beaucoup plus compliqué, mais après tout, le feu était vulnérable à la roche, elle ne pouvait pas lui reprocher d'être soumise aux contraintes de la nature. Et puis, elle semblait s'adapter. Nul doute qu'en véritable combat, il lui aurait fallu plus d'adaptation, mais c'était à ça que les épreuves servaient : à se découvrir de nouvelles capacités, à les tester et découvrir leurs limites. Et Lyse s'en sortait bien. Encore une étape, et elle aurait normalement réussi son épreuve. Quoique, elle lui avait demandé un apprentissage concernant le maniement de foudre. N'avait-elle donc jamais rien testé à ce sujet ? Elle allait devoir l'interroger.

Au bout de quelques minutes de combat, elle s'arrêta et se redressa en souriant.


« Tu as bien compris comment ton corps fonctionnait. Encore une dernière petite chose, mais elle va me demander un certain temps de préparation. En attendant, j'ai besoin de savoir... Tu m'as demandé de t'apprendre à devenir de la foudre, je veux bien -c'est comme devenir du feu, mais avec de l'électricité- mais... Est-ce que tu as déjà appris à manipuler cet élément, ou tu es une novice en la matière ? »

En attendant que la jeune demoiselle réponde, la passeuse d'épreuve observa le sol, probablement à la recherche d'un endroit particulier. Puis, elle se plaça à genoux, et fit signe à Lyse de reculer un peu, au cas où. Elle se concentra ensuite. Elle allait utiliser ses dernières forces pour cette étape, et elle ne devait pas être dérangée. Utilisant sa maîtrise de la terre comme celle du feu, elle créa un profond cratère dans le sol, un trou immense qui semblait surgir de nul part. Puis, une espèce de bruit curieux, un « blop » un peu visqueux se fit entendre et rapidement, le cratère commença à se remplir de lave en fusion. Céleste venait tout simplement de faire jaillir la cheminée d'un volcan du sol, ce qui l'avait considérablement épuisé. Elle se redressa et alla s'asseoir au sol, un peu à distance et regarda Lyse.


« Rentre là-dedans. Adapte toi à ton environnement, et prends un bain de lave. Fais attention, ça reste plutôt chaud. » finit-elle avec un sourire.

[C'est assez simple, tu dois répondre à la question de Céleste et ensuite plonger dans le cratère rempli de lave pour devenir de la lave, essayer de ne faire qu'un avec (vu que cela reste du feu sous une autre forme). Essaye d'insister sur ce que tu ressens pendant cet unique post. Bon courage !]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par Lyse le Jeu 4 Sep 2014 - 21:27

Céleste cessa, enfin, d'attaquer l'apprentie Méta-élémentale, qui profita de se répit bienvenue pour se ressourcer. L'énergie calorifique du Soleil était pour elle nourricière, mais Lyse dut tout de même faire usage de ses pouvoirs d'amplification pour reconstruire son corps, et lui redonner une taille plus représentative de l'humaine qu'elle était en temps normal. S'efforcer ainsi de conserver sa forme l'épuisait, elle sentait qu'elle ne tiendrait plus très longtemps dans cet état enflammé. Mais elle se donnerait à fond, dût-elle tomber de fatigue à la fin. La Méta-Élémentale n'était pas à bout de souffle, puisqu'elle n'avait plus de véritables poumons, mais elle semblait à la place clignoter, son corps passant par différentes teintes de jaune et d'orange. Tandis que sa couleur se stabilisait, la Fusionneuse l'interrogea sur ses capacités en rapport avec la Foudre.

- Hm, je suis novice en la matière. Je connais la théorie... Mais je n'ai jamais réussi à la mettre en pratique. Il faut chauffer le Feu et l'accélérer à son extrême...

En guise de démonstration, Lyse commença a agir sur ses doigts brûlants, en les faisant claquer pour obtenir plus d'énergie. Bien sûr, les flammes ne faisaient que glisser les unes sur les autres, sans créer le moindre son, mais c'était pour la Flamenoise un moyen plus simple de visualiser un mouvement. À l'extrémité des membres, elle commença à concentrer le maximum de chaleur possible, changeant la couleur à cet endroit en blanc. L'éclat était douloureux pour le regard, mais il ne s'agissait pas encore de Foudre à proprement parler. Il n'y avait pas cet... éclatement, cette destruction pure dans cette chose. La jeune femme secoua la main, comme pour le lancer, mais le Feu blanc devint de nouveau orange puis se dissipa dans l'air du désert. Avant de songer à devenir la Foudre, il faudrait peut-être commencer par en maîtriser les bases.

Ce n'était pas très probant, mais Céleste ne semblait pas contrariée. Au contraire, elle avait achevé la préparation de son nouvel exercice, qui fit trembler Lyse d'horreur. Prendre un bain de lave ? Soudainement, l'idée de pousser l'effort jusqu'à l'épuisement, et donc la retransformation en humaine, ne lui sembla plus aussi bonne. Autant, sous la forme d'un Méta, elle pouvait survivre à ce genre de contact brûlant, bouillant, au delà de ce qu'elle pouvait concevoir avec ses sens humains. Autant, sous sa forme originelle, son corps ne résisterait pas plus de quelques secondes. Elle ne se contenterait pas de mourir : elle fondrait. Cette chaleur intense suffisait à réduire de la roche à l'état liquide, après tout. Dans son état de fatigue, il allait falloir jouer la prudence, quitte à échouer. Lyse était ambitieuse, mais elle connaissait le prix d'une vie.

La Méta-Élémentale mit une première jambe, puis l'autre, dans cette espèce de piscine des Enfers. Sans nerfs aux extrémités, elle était incapable de décrire ce contact hors du commun. Était-ce mou, complètement fluide, ou bien visqueux ? En fait, pour le moment, cela semblait étrangement solide. Lyse fit quelques pas pour s'en assurer, et constata qu'en effet, elle ne s'enfonçait pas. Intriguée, elle se mit à genoux, puis à quatre pattes, sur l'étendue rougeoyante, mais rien à faire : la lave et son feu refusaient de se mélanger, comme de l'huile sur de l'eau. Après tout, ce n'était pas étonnant, quand on y réfléchissait. Ce magma en fusion brillait comme des flammes, brûlait comme elles, mais cela restait, à l'origine, de la Roche, un élément différent du sien. La Fusionneuse maîtrisait la Terre et le Feu, mais ce n'était pas son cas. Pourquoi lui demander de "prendre un bain" dans de telles conditions ?

Cela avait sans doute à voir avec la partie "s'adapter à son environnement". Pour se fondre, au sens propre du terme, dans cette bouillie caniculaire, elle allait devoir devenir plus proche de la Lave que du Feu. Et la Lave, outre la Roche, était constituée de Chaleur. De la chaleur pure, de l'énergie thermique en quantité astronomique, que Lyse puisait d'ailleurs sans s'en être rendue compte. Tout était transfert d'énergie sous cette nouvelle forme, le magma lui en fournissait, qu'elle devait écouler pour garder la métamorphose en place, dans une boucle interrompue. La jeune femme ressentait cette énergie, pouvait maîtriser cette énergie, elle le savait pour l'avoir déjà fait. Donc, elle pourrait peut-être devenir cette énergie. La Flamenoise se concentra pour transformer son corps de Flamme en Chaleur pure, encore plus immatérielle qu'auparavant. Et, lentement, elle se sentit s'enfoncer dans le fluide lumineux.

Son corps se retrouva submergé. Elle avait encore une conscience d'elle-même qui lui définissait un volume précis, celui qu'elle possédait sous forme humaine. Néanmoins, elle se fondait parfaitement dans la lave alentour, comme s'il avait s'agit d'eau... Non... C'était différent. Plutôt comme s'il avait s'agi d'air : la jeune femme pouvait bouger son corps sans sentir un ralentissement caractéristique à une baignade dans son élément opposé. Néanmoins, la façon de se mouvoir n'était pas non plus la même que dans l'atmosphère : ce n'était pas son enveloppe charnelle qui se déplaçait, puisqu'elle n'en avait aucune, mais l'environnement qui devenait soudain partie intégrante de son corps... La situation était tellement nouvelle, tellement particulière, qu'il lui était difficile de mettre des mots dessus. Supposons que son bras reposait le long de son corps, et qu'elle décide de lever sa main à hauteur de ses yeux. Lyse visualisait le geste, et la position finale de son membre. Et c'était comme si la lave, là où elle imaginait retrouver sa main, devenait sa main, tandis que celle qui était près de son corps, là où se trouvait son bras un peu plus tôt, se séparait soudainement d'elle.

Bien sûr, dans cette lave, il n'y avait rien à "visualiser" au sens humain du terme : tout n'était que lumière intense, comme si elle se trouvait à l'intérieur d'un minuscule Soleil qui n'ait rien à éclairer. La Flamenoise supportait cette lumière... D'ailleurs, sous cette forme, ses cinq sens d'humaine réagissaient de façon singulièrement différente. Elle n'avait plus d'yeux, donc l'éclairement intense ne la blessait pas, même si elle le percevait, sans savoir comment. De la même manière, elle entendait les mouvements de fluide, et en sentait l'odeur métallique et terrestre, sans pourtant posséder un nez ou des oreilles fonctionnels. Elle aurait pu goûter le magma avec sa "bouche", rien qu'en imaginant l'ouvrant et avalant le fluide à sa portée. Elle le fit : le gout était indéfinissable. C'était comme manger du rien, tout en sentant quelque chose traverser la gorge.

Mais cela suffisait pour une première expérience. Lyse ressortit de sa piscine improvisée, reprit progressivement son apparence d'esprit du Feu, puis se rendit aux côtés de sa professeur. Cet exercice l'avait requinquée, mais elle n'avait pas encore suffisamment confiance en ses capacités pour prendre le risque de rester dans un environnement aussi mortel.

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par PNJ le Ven 12 Sep 2014 - 14:59

Lyse avait parfaitement réussi son épreuve de Méta-Élémentale et Céleste l'autorisa à reprendre une forme humaine. Cela allait être nécessaire si elle ne voulait pas perdre un membre ou rester coincée sous cette forme ce qui serait passablement handicapant. Maintenant elle devait lui expliquer le maniement de la foudre. Selon la passeuse d'épreuve, chaque élément se manipulait différemment selon l'individu. Elle avait vu des Nalciens utilisaient le vent à travers leurs mains, leurs corps tout entier ou simplement leur voix. Les plus forts des Elementalistes de tout pays semblaient pouvoir se faire obéir par la pensée. Alors elle espérait que ses explications conviendraient à la demoiselle.

« La Foudre est la forme la plus pure du Feu surtout. Elle est rapide, précise, puissante et mortelle. C'est un claquement qui ne laisse aucune chance. »

Elle claqua des doigts et une étincelle en jaillit. Elle allait tenter une explication théorique, même si elle y allait énormément à l'instinct pour sa part.

« Tu es d'accord que l'énergie qui parcourt le monde a une part positive, et une part négative, et que c'est ce tout qui permet de réguler le monde. Tout se passe bien lorsque ces deux courants sont égaux et poursuivent leur chemin chacun de leur côté. Maintenant, imagine que l'une de ces parts est froide, l'autre chaude. La manipulation de la foudre revient à une rencontre brusque entre ces deux parties qui au lieu de se mélanger, rentrent violemment en conflit. Pour que tu visualises mieux, un Nalcien m'a expliqué que les orages -et donc les éclairs qui en découlent- sont la formation d'un courant d'air chaud qui va percuter un courant d'air froid. »

Comme pour illustrer la violence de ce choc, elle claqua ses mains l'une contre l'autre, paume contre paume. Aussitôt, un flash blanc se fit et des éclairs commencèrent à parcourir ses bras nus.

« Il faut pourtant être calme lorsque l'on débute cette maîtrise. Une fois qu'on la contrôle, ça va. Mais la foudre, comme le feu, est volatile donc pour tes débuts, il faut être le plus calme possible dans ton esprit afin de ne pas déséquilibrer ces courants positifs et négatifs. Si tu te sens prête, essaye. Et si tu veux je peux essayer de te donner un peu de mon électricité pour que tu apprennes dans un premier temps à la gérer, mais le mieux est que tu la fasses apparaître toi-même. »

Elle croisa les bras et observa l'adolescente, histoire de voir si elle allait ou non s'en sortir.

[Bon eh bien... Avec les explications de Céleste, essaye de faire apparaître de l'électricité et de la contrôler. Si tu en as besoin, Céleste peut te fournir un peu d'électricité au début. Bon courage ! Si tu as des soucis, tu sais où me joindre.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par Lyse le Dim 14 Sep 2014 - 22:48

Obéissant aux directives finales de sa tutrice, Lyse entreprit, avec précaution, de regagner sa forme humaine. S'agissait-il d'effectuer la technique inverse de celle qu'elle avait utilisée pour se métamorphoser en esprit du feu ? Une séparation à la place d'une fusion ? Ou bien fallait-il plutôt agir directement sur le Feu qui la composait, pour le refroidir, le remodeler, à la façon d'un Alchimiste agissant sur les quatre éléments d'un objet ? L'Amplificatrice décida d'essayer cette seconde technique et maîtrisa ses flammes, cherchant à se souvenir de son apparence ordinaire dans ses moindres détails pour la reproduire à partir de son élément. Puis, lentement, avec application, elle commença à refroidir et à solidifier son corps ardent, en commençant par les pieds, puis en remontant le long des jambes.

Elle prenait garde à bien marquer la limitation entre son corps presque humain, et l'autre, encore enflammé, pour ne pas brûler le premier avec le second. Elle finit par obtenir une enveloppe charnelle aux contours plus fixes qu'auparavant, beaucoup moins chaude que sa forme de Feu, et qui lui ressemblait presque parfaitement, comme une poupée de cire molle mais presque achevée. Satisfaite, Lyse fixa finalement l'apparence et, libérant le reste d'énergie élémentale en elle, redevint finalement et véritablement une humaine tout ce qu'il y avait de plus normal. Dans le doute, elle s'observa rapidement sous toutes les coutures. Tout était là. Elle n'avait qu'un peu raté les cheveux - plus courts que dans son souvenir.

En somme, cette épreuve était une réussite. De son point de vue, tout du moins - si officiellement, elle n'avait pas le niveau, elle n'y pouvait pas grand-chose, et ça ne l'aurait pas empêchée d'apprendre deux, trois tours. Mais elle ne se faisait pas trop de souci. Céleste semblait satisfaite de sa démonstration, même s'il lui restait des choses à apprendre, et pas mal d'entraînement à subir, avant de devenir une Méta d'exception.

La Fusionneuse, cependant, accédant à sa requête d'apprendre la maîtrise de la Foudre, commença à lui expliquer une autre version de la théorie, celle des contraires qui se heurtent. Lyse en avait entendu parler, mais il fallait admettre qu'en tant que Maître du Feu, elle ressentait mieux la version "accélération" dont elle avait parlé un peu plus tôt. Mais sa professeur était une véritable dompteuse d'éclairs, expérimentée, il était donc beaucoup plus probable que sa vision soit plus juste que celle de l'apprentie. La jeune femme n'avait aucun problème à l'admettre ; elle savait très bien être humble. Travaillant son souffle pour gagner un état de sérénité lui permettant de faire l'exercice sans risque, Lyse essaya de mettre en pratique les directives de sa passeuse d'épreuve. Elle secoua légèrement ses doigts autour de ses deux mains, jouant sur la chaleur autour d'elle. Elle dissipait l'énergie autour de la gauche, et absorbait celle autour de la droite. Puis, lorsque la différence de température à ses deux extrémités fut suffisamment marquée, elle imita Céleste et tapa des mains.

Il y eut un craquement et une étincelle : c'était léger, mais c'était un début. Lyse ne savait peut-être toujours pas maîtriser cette chose étrange qu'était la Foudre, mais elle avait une base de création. Cependant, pour la jeune femme, c'était loin d'être assez. À terme, elle espérait bien être capable de se métamorphoser en cet élément instable et mortel ! Et elle était encore loin du compte. Elle tenta une deuxième fois, cherchant à se concentrer sur le minuscule éclair à apparaître, pour le ressentir et être capable d'agir dessus. Cette fois, un serpent de lumière apparut entre ses deux mains, après le choc, puis se divisa en deux et remonta le long de ses bras, jusqu'aux épaules, électrisant fortement ses cheveux, avant de rejoindre le sol d'un bond. La Flamenoise avait à peine eu le temps de dire ouf. Encore moins le temps de ressentir vraiment son outil de travail.

Sans déclarer forfait, Lyse demanda à sa passeuse d'épreuve de lui fournir un peu de matière sur quoi travailler. Les première tentatives furent des échecs, les petites étincelles disparaissant en quittant le corps de leur hôte. Mais, au fur et à mesure, la Flamenoise parvint à les maintenir en "vie" quelques secondes. Après de longues minutes de travail et de nombreux essais, elle parvint même à les contrôler légèrement.

Lyse ne laissa partir sa professeur qu'après avoir bien acquis la technique. Elle saurait se perfectionner de son côté, mais elle n'était pas sûre de quand elle aurait de nouveau l'occasion de rencontrer un maître de la foudre aussi expérimenté pour lui apporter son aide.

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par PNJ le Lun 15 Sep 2014 - 18:05

Céleste ne lâchait pas du regard la demoiselle, observant avec attention la détermination dont elle faisait preuve. Nul doute qu'elle ne voulait rien lâcher avant d'avoir réussi et qu'elle était déterminée à atteindre son objectif. La jeune femme trouvait ça louable, et voyait en elle une bonne élève. Surtout que Lyse venait de passer -et réussir- une épreuve lui permettant d'accéder à un grade trois, le summum d'une branche, ce qui était passablement épuisant. Compte tenu de ce qu'elle arrivait à faire vu son état, elle était douée.

« Cela viendra avec le temps, mais tu es un très bon élément. Compte tenu de la fatigue que tu dois ressentir, je te trouve douée tu sais. »

Elle fouilla dans son sac, et en ressortit un parchemin qu'elle tendit à la demoiselle avec un sourire.

« Ceci est la preuve officielle que tu es devenue une Méta-Elementale. Je vais en avertir l'état de Flamen de ta réussite, mais tu peux donc disposer. Je te félicite d'ailleurs. »

Elle rassembla ses affaires. Elle avait d'autres épreuves à faire passer prochainement, et elle n'aurait pas le temps. Mais avec le festival annuel organisé à Flamen.

« Lyse ? C'est une proposition que je ne fais pas tous les jours, mais je pense que tu le mérites. J'ai d'autres épreuves à faire passer, prochainement, cependant si tu le souhaites et que tu as besoin d'un mentor pour un certain temps, tu n'auras qu'à me retrouver lors du prochain festival du Feu. Je serai alors ravie de t'apprendre tout ce que je sais sur la maîtrise de la foudre. »

Elle alla doucement poser sa main sur la tête de la demoiselle pour la féliciter, et lui sourit.

« Ta nouvelle coupe de cheveux te va bien. » déclara-t-elle, avant de finalement quitter le désert.

[Voilà, épreuve terminée, félicitations =D]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1001

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Méta-Élémental [Lyse]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum