[ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par White Tama le Mer 20 Nov 2013 - 19:39

Les quelques jours supplémentaires passés au Parc avait été nécessaires, surtout pour Kaito car le garçon devait reprendre des forces après ce qu'il lui était arrivé. Mais cela n'avait pas gêné le Flamenois qui en avait profité pour évacuer tous ses doutes. Il en avait même profité pour connaître mieux son nouveau compagnon et appris grâce à Hector comment voler sur un tel destrier. La première fois qu'il avait testé, ça c'était mal passé à cause de la violente tempête entourant le contient céleste, il ne voulait pas que cela recommence. Au début, c'était un peu difficile car le Pokémon vivait à l'état sauvage et donc ne s'était jamais rapproché des humains. Cependant,  aux fils des essais, cela commençait à venir. Surtout après des coups et de nombreuses gamelles, entre l'humain et le Pokémon, un lien voyait progressivement le jour. Une complicité à venir ? Mais chaque jour, le jeune homme prenait des nouvelles de son compagnon qui guérissait lentement. Il pouvait prendre tout le temps qu'il voulait, White n'était pas pressé. Loin de là car il savait qu'il y retournerait.

Malheureusement, il n'y avait pas de points d'envol au Parc et les deux jeunes gens durent se rendre dans l'un deux pour aller sur le continent flottant. Ils saluèrent une dernière fois les membres du parc ainsi que le nouveau gérant – Raymond- tout en les remerciant grandement de leur hospitalité mais surtout de leur aide si précieuse. Le point de rendez-vous n'était pas tout prêt et malheureusement ils durent faire des arrêts assez fréquents pour pas que Kaito ne s'épuise trop. Par ailleurs, White dût apprendre à changer ses bandages et à nettoyer ses plaies. Au début c'était folklore mais il commençait à s'y faire. Ils ne prendront l'envol que quand tout sera réglé. Et ce fut le cas, des montures leur furent prêtées car White ne voulait imposer ce long vol à son Pokémon et préférait voler avec des professionnels, bien habitués à supporter le poids d'un humain mais également de voler aussi longtemps. Lors de leur montée, le brun s'assura qu'il n'arrive rien à son ami, une rechute pourrait lui être fatale de cette hauteur.

Les deux garçons posèrent enfin pieds à terre sur Tenkei. L'aller s'était très bien passé et comme convenu, les deux oiseaux quittèrent le continent pour regagner leur terre natale. White ignorait totalement où il se trouvait et ne manqua pas de le dire à Kaito ; il n'y était pas revenu depuis sa dernière expédition sur le continent et n'avait songé à demander une carte du pays lorsqu'il reviendrait. Qu'importe, ils allaient forcément tomber sur un village des alentours et pourront alors demander que quelqu'un les guide. Mais cela se semblait pas nécessaire. Ils marchèrent dans une direction quelconque, découvrant alors de nouveaux paysages. Lorsqu'ils marchaient, White raconta son histoire bien trop banale à son ami, pensant pouvoir détendre l'atmosphère qui sembla un brin pesante. En effet, il y régnait une drôle de sensation, un étouffement oppressant. Le ciel s'était rapidement assombri et les nuages ne semblaient guère naturels. Il se passait quelque chose d'anormale dans le coin et White ne se sentait pas bien. C'était sûrement le cas pour Kaito. N'appréciant guère lorsque les nuages étaient aussi concentrés qu'ils ne l'étaient actuellement -annonciateurs souvent d'une pluie-, White prit la main de Kaito et accéléra le pas. Il n'avait pas envie de se prendre -encore- une belle pluie, l'affaiblissement plus qu'autre chose.

Ils arrivèrent rapidement dans une petite zone verdoyante car ici au moins ils seront à l’abri d'une éventuelle saucée. Le garçon regarda alors sa main tenant fermement celle de son compagnon et la lâcha rapidement, s'excusant alors de son geste qui lui semblait grossier et très déplacé. Décidément, il ne savait pas ce qu'il lui arrivait en ce moment. C'était ce Mizuhanien qui le mettait dans cet état ? Pourtant, sa présence se voulait rassurante et lors de la mission, tout c'était très bien passé. Les nuages prirent une teinte rougeâtre et il semblait y avoir des éclairs au loin. Mais que se passait-il ? Quand ils avaient quitté Erasia, le ciel n'était pas comme ça... Serait-ce un mauvais présage ? Et puis avec le temps qui changea, la température également. Il commençait à faire plus froid et White le ressentit très bien. Kaito était encore un peu faible et il valait mieux qu'il évite de se rendre malade pour ne pas aggraver son cas. Le dresseur fit alors sortir son Feurisson de sa ball lui demandant de faire jaillir ses flammes. Il s'exécuta sans broncher, permettant aux deux humains de se réchauffer. Ils restèrent ainsi quelques minutes mais un bruit ultérieur les alerta. White se redressa et ne manqua pas d'être sur ses gardes, prêt à sortir son arme pour se protéger. Il marcha doucement dans la direction, poussant les feuillages le gênant.

Visiblement, ce n'était rien. Il s'avança en se frayant un chemin et tomba alors dans une sorte de sanctuaire où reposait en son centre un piédestal blanc. Il signala alors à Kaito et à son Pokémon qu'ils pouvaient venir. Cet endroit était certes étrange mais il se voulait plus rassurant que « l'extérieur ». Il rangea alors son arme et observa les alentours. Voilà un lieu plein mystérieux. Mais ils furent alors à nouveau alerter par des Pokémon résidents qui apparurent devant eux avant de disparaître dans les buisson à nouveau. Ils semblaient être effrayés par quelque chose ce qui remit White sur la défensive.

« Kaito... » murmura-t-il «  Reste bien près de moi... »

White n'avait pas envie que son ami risque encore sa vie et évidemment, Samovar était également près de son maître, prêt à attaquer et défendre en cas de besoin. Tenkei semblait être hostile et ce n'était pas seulement son cas. En bas aussi...

_________________
avatar & signature  : @yosakuh


avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1713

Fiche de personnage
Points: 32
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par Hako le Mar 3 Déc 2013 - 22:48

Hako regardait pensivement son arme tranchante, son éventail, tout en l’aiguisant consciencieusement à l'air d'une pierre. Elle s'était assise sur le bord de la Place d'Ivoire, dont elle ignorait en fait le nom, et qu'elle avait trouvée par hasard lors de ses déambulations : une large dalle de pierre blanche, silencieuse, entretenue, autour de laquelle flottait une odeur de quelque chose de sacré et de protégé. En plus, le coin était entouré de quelques arbres, comme une clairière au milieu de la forêt. La fille des bois l'avait rapidement apprécié, sans connaître la moindre des légendes qui lui étaient associées. Elle s'était donc installée là pour se reposer un peu, dans cet endroit parfaitement désert à l'exception de quelques Pokémon. Hako se doutait bien que le lieu devait être visité régulièrement, vu son excellent état, mais aujourd'hui, apparemment, personne n'y était venu. La Terrosienne avait pu s'occuper de ses armes en silence et isolée.

Elle réprima un frisson et leva les yeux au ciel. Le vent tournait, dans une direction inhabituelle. Il allait y avoir un orage, sans doute, tous les signes semblaient le montrer. Les feuilles jaunies dans les arbres bruissaient et sifflaient, certaines se détachant de leur branche pour tomber sur la dalle blanche. Le ciel était assombri, d'une couleur métallique. D'ailleurs l'air avec un goût ferreux, et était plein d'électricité. On aurait pu l'entendre crépiter, en tendant l'oreille, et si les Dieux de Tenkei créateurs de tempêtes avaient cessé tout leur chahut. La jeune fille allait bientôt devoir se chercher un abri, à ce rythme. Replaçant distraitement une mèche de cheveux derrière son oreille, elle posa son attirail au sol en soupirant. Un nouveau frisson la traversa, elle se sentait mal à l'aise avec ce temps. Ce n'était pas de la peur à proprement parler. Elle ne craignait pas l'orage, ni la foudre, ni le tonnerre. Mais pourtant, aujourd'hui, quelque chose n'allait pas. Elle se sentait compressée, enfermée sous l'immensité du ciel.

Elle se relevait, face à la forêt, quand un bruit de pas la fit se retourner, éventail en main, prête à frapper un quelconque ennemi. Mais ce n'était que deux jeunes garçons, à peine de son âge, qui semblaient aussi tendus qu'elle, mais plus en position de défense que d'attaque, avec un Pokémon qu'elle ne connaissait pas. En plus, ils ne semblaient même pas l'avoir vue, pas encore. La jeune femme les observa puis baissa le bras, désintéressée. Elle continua à préparer ses affaires - les deux inconnus devaient sans doute l'avoir vue, maintenant qu'elle bougeait et ne se cachait pas spécialement - quand elle entendit une voix parler et qu'elle put comprendre. C'étaient donc des Erasiens ? Décidément, elle en croisait partout où elle allait. Son attention fut malgré elle attirée sur les mots du premier garçon, puis elle choisit de les oublier complètement.

Le premier éclair craqua non loin et une de ses Pokéballs s'ouvrit au même instant, avec une force inattendue qui déséquilibra la jeune fille. Dans la lumière blanche de l'électricité du ciel apparut la silhouette de Io, entourée d'une brume sombre. Il se plaqua les pattes avant sur le crâne et un cocon sombre se forma autour de lui, si vite qu'Hako ne put réagir d'une quelconque façon. La protection sombre se brisa en mille morceaux alors qu'un nouvel éclair déchirait le ciel.


Dans un voile azur, ce ne fut pas Io qui sortit de la chrysalide... En tout cas, une seule chose était sûre, c'est que ce n'était pas un Lucario. Une autre chose était à peu près évidente, c'était qu'il n'était pas apparu dans un but pacifique. Plus rapide et plus agile qu'avant, la créature lança un poing en direction de la Terrosienne, qui parvint à esquiver in extremis, prise par surprise, avant que le second poing ne vise sa tempe. Sans comprendre, par instinct, la guerrière se propulsa en arrière, en direction du centre de la place, où elle serait beaucoup plus à l'aise pour se battre. Car il allait falloir se battre, sans chercher à comprendre quoi que ce soit, pour survivre face à cette bête sortie d'on ne savait où. Par chance, elle n'avait pas encore rangé son éventail, et commença à s'en servir pour parer les coups, et tenter d'en rendre. L'acier s'entrechoquait dans de gros bruits métalliques.

Elle ne savait pas trop ce qui se passait, mais elle avait conscience de plusieurs choses : cette créature était plus forte encore que son Lucario, ce qui la rendait plus dangereuse; l'un des garçons encore présents sur la place possédait une épée, et un peu d'aide serait la bienvenue; et une autre de ses sphères de dressage vibrait dangereusement. Hako redoutait le pire... Devoir faire face à tous ses guerriers enragés.

_________________


En cours :
0 RP Simple - 0 RP Supervisé - 0 RP Supervisable
avatar
Hako
Informations
Nombre de messages : 262

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par Kaito Shin Mekura le Sam 14 Déc 2013 - 13:38

Kaito prit une profonde inspiration, respirant l'air frais près de l'autel. Tout comme son Pichu, il sentait la tension qui régnait sur cette terre étrange appelée Tenkei. Il ignorait pourquoi, mais malgré l'air frais annonciateur de pluie qu'il adorait, il ne se sentait pas à l'aise. Quelque chose clochait.

Le jeune homme avait mis beaucoup de temps à se remettre de ses blessures. Le parc avait accepté de les héberger le temps que le Mizuhanien guérisse un peu, et le Flamenois était resté avec lui le temps de sympathiser avec son nouveau Pokémon. Lorsque le jeune infirme avait été en état de marcher, ils étaient partis vers le nouveau continent que le guerrier souhaitait visiter. Le manieur d'eau n'ayant rien à faire, il avait accepté de l'accompagner. Après tout, il pourrait voyager comme ça, et s'éloigner de la demeure familiale dans le même temps.

Durant le voyage, Oku avait fini par revenir à lui, et il se montra aussi amical que choqué d'être à milles lieues de son habitat d'origine. Il n'était pas en pleine forme, mais il se remettait petit à petit, et bien plus vite que son nouveau dresseur qu'il acceptait plutôt bien. Il était un peu effrayé par l'environnement totalement inconnu, et comme la plupart des autres Pokémon de Kaito, il restait tout le temps dans sa sphère.

Sans trop comprendre le pourquoi du comment, le jeune homme se retrouvait à courir en tenant la main de son ami. Ce dernier semblait redouter les nuages gris qui commençaient à s’amonceler dans le ciel. C'est ainsi qu'ils arrivèrent dans une place calme, où régnait la paix, mais dont l'ambiance restait oppressante.

Il y avait une autre personne présente sur la place, qui ne semblait pas représenter un danger. Il la voyait entourée d'un halo gris, représentant une neutralité qui le rassurait. Par contre, les Pokémon c'étaient une autre histoire. Avec étonnement, le jeune homme vit apparaître un Lucario qui après s'être enfermée dans une protection sombre, la fit exploser de l'intérieur pour en ressortir... transformé. Le noble avait reçu une éducation assez complète concernant les Pokémon histoire de bien paraître en public, et il n'avait jamais entendu parler d'un tel phénomène, d'un Lucario qui pouvait évoluer une nouvelle fois. Quelque chose se tramait.

Le loup rendu plus fort se jeta sur sa dresseuse, prêt à se battre. Ca ne semblait pas être dans la nature du Pokémon, puisque la jeune femme réussit à parer les coups, mais semblait surprise. Kaito regarda White. Même si son compagnon de route voulait le protéger, il ne pouvait pas laisser cette fille toute seule ainsi. Toujours faible, le Mizuhanien s'avança en laissant sortir son Ningale.


« Gaï, Sécrétion, vise en priorité les yeux du Pokémon. »

L'insecte se positionna sur l'épaule de son dresseur, visa, et projeta un fil de soie blanche pour aveugler la créature bipède. S'il pouvait le déconcentrer, ça leur donnerait le temps de reprendre l'avantage en s'organisant. Le jeune homme fouilla ensuite dans son sac pour en sortir un pic de métal qu'il alla planter entre les racines d'un arbre.

« Je vais l'arroser un peu, Kiito, je compte sur toi pour l'électrocuter au bon endroit, au bon moment. »

Puisant l'eau dans la terre, le maudit projeta du liquide sur la bête. Il visait surtout les membres, tout ce qui lui permettait de se déplacer et d'asséner des coups. La souris escalada la tige métallique et envoya ses éclairs là où l'eau ruisselait de la fourrure de son adversaire. Mais ce manège ne dura malheureusement pas longtemps. Le manieur d'eau s'essoufflait vite, beaucoup plus vite que prévu. Il était encore très faible, et s'il pouvait marcher sans problème, tout ce qui lui demandait un peu plus d'effort lui en coûtait. Il laissa sortir son Sancoki afin qu'il prenne le relais. Etant plus petit -et le Lucario encore plus grand depuis son espèce de transformation- le mollusque décida de se concentrer sur les pattes de son ennemi.

« Désolé White... Je ne tiens pas bien la cadence. Mais... Je ne pouvais pas la laisser seule. »

Des gouttes de pluie commencèrent à tomber. Fraîche, elles soulagèrent un peu le dresseur qui se permit de fermer les yeux quelques secondes en laissant l'eau glisser doucement sur sa peau. Puis rouvrant les yeux, il regarda son ami.

« C'est un Pokémon qui normalement craint le feu. Tu peux peut-être faire quelque chose non ? Je vais essayer de te protéger de la pluie, je sais que tu n'aimes pas ça. » fit-il avec un doux sourire.

Levant les mains, il créa une sorte de plate-forme liquide en suspension dans l'air à un mètre au-dessus de la tête du Flamenois. Ainsi, il n'était pas mouillé par les quelques gouttes en train de tomber. La pluie n'était pas forte, mais le Mizuhanien sentait au fond de lui que le pire était à venir. Il espérait que le guerrier n'envisageait pas de trop bouger, il ne savait pas s'il pouvait déplacer cette petite plaque liquide à volonté. Déjà que là, l'effort allait finir par beaucoup lui en coûter, et qu'il commençait déjà à transpirer légèrement, alors la faire bouger, il préférait ne pas y penser. Il tourna ensuite la tête vers la seule fille du groupe.


« Mademoiselle ! Nous voulons vous aider. N'auriez-vous pas des Pokémon qui puissent riposter contre votre Lucario bizarre ? Et excusez-nous pour l'intervention abrupte, mais je pense que vous en aviez besoin. »

[Désolée pour la piètre qualité et pour l'attente.]

_________________

avatar
Kaito Shin Mekura
Informations
Nombre de messages : 27

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 20
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par White Tama le Dim 12 Jan 2014 - 22:10

L'atmosphère était devenue oppressante, voire angoissante ce qui rendait les Pokémon de la région totalement perturbés. Ils avait traversé la place d'Ivoire rapidement, ayant senti un danger imminent. Pourtant, il n'y avait rien qui puisse permettre un tel attroupement. Juste une jeune femme qui bougea entre des buissons, tentant sûrement de se cacher des deux inconnus et pourtant, aucun des deux n'attaquaient. Ce n'était pas elle la menace car elle pouvait se déplacer sans faire un bruit. Cela venait d'ailleurs. Un éclair transperça soudainement le ciel assombri et un cocon immense enveloppa un Loup Bleu. Le Pokémon sorti de sa sphère qui explosa sous la puissance invoquée et sans vraiment savoir comment, il arbora un tout autre physique ; le Pokémon s'était totalement métamorphosé. Vivement, il se jeta sur son maître qui parvint tout de même à éviter le coup de poing de justesse. Elle avait de bons réflexes et heureusement sinon elle aurait été blessée sur le coup. Puis un combat s'ensuit entre eux au milieu de la place sacrée. La demoiselle lança un regard dans la direction des deux jeunes hommes. De l'aide. Évidemment. Mais c'était étrange, White ressentait comme un nœud dans son ventre, c'était exactement comme la dernière fois, au Parc. Son Pokémon s'était soudainement retourné contre sa dresseuse et malgré cela, il n'avait pas les yeux rouges. Que c'était-il réellement passé ?

Le Mizuhanien n'attendit pas et s'avança pour invoquer sur le terrain ses Pokémons ; il commença avec son Ningale qu'il avait récupéré lors de la précédente mission et lui ordonna de lancer une attaque Sécrétion sur les yeux de la bête enragée pour la déstabiliser quelques secondes. Il enchaîna par la suite en utilisant l'eau des racines des arbres pour permettre à son Pichu de paralyser le Pokémon adverse quelques secondes, du moins de toucher ses membres inférieurs pour ralentir sa course. Il était tellement concentré par ce qu'il faisait que ses gestes étaient minutieusement bien calculés. Sauf que le Pokémon Loup était bien plus puissant sous cette forme. Par contre, Kaito n'était pas complètement guéri et se fatigua rapidement. White courut jusqu'à lui pour le soutenir et ne pouvait qu'admirer son courage. Il s'excusa auprès de lui de ne pouvait tenir plus longtemps.

« Ne t'en fais pas ! Tu as très bien agi et je t'en remercie. »

White ne put s'empêcher de sourire mais le perdit bien vite quand il ressentit des gouttes ruisseler sur ses joues. Il commençait à pleuvoir et ça, ce n'était pas bon pour le Flamenois. Ça recommençait, ses pouvoirs allaient encore être diminués... Par contre cela semblait apaiser le garçon puisque c'était son élément. Puis le brun écouta attentivement les conseils de son ami : faire quelque chose ? Ce Pokémon était extrêmement rapide et puissant et avec cette pluie, ses mouvements étaient plus longs mais cela ne coûtait rien d'essayer. Kaito parvint alors à créer une sorte de lame d'eau protégeant alors l'élémentaliste du feu et s'adressa à la jeune femme. Après tout, ils n'allaient pas rester là à la regarder se faire malmener par son Pokémon.

White s'était redressé et son Feurisson l'avait vite rejoint pour s'abriter avec son maître. Étant donné que son ami s'était donné du mal pour créer cette pseudo plate-forme, le jeune homme ne pouvait se permettre de bouger sous peine d'affaiblir considérablement son compagnon de route. Devait-il alors attaquer à distance ? Mais l'eau risquerait de diminuer l'attaque feu de son Pokémon et il n'était pas aussi expérimenter dans le domaine de l'amplification, voire pas du tout. De plus, le loup métamorphosé pouvait très bien esquiver ses attaques à distances et White pouvait très bien attaquer la demoiselle sans vraiment le faire exprès. Et pourtant, il s'était retrouvé dans cette situation il y a peu. Cette sensation de brûlure, d'angoisse revint le hanter. Il mit alors sa main sur son torse et serra le poing. C'était très désagréable et pourtant, il se devait d'agir. Mais foncer tête baissée contre la Créature serait du suicide. Non, il devait faire confiance en son ami, il lui permettait de résister contre l'eau, c'était pour que celui-ci agisse et il savait très bien que White n'était pas du genre à attaquer à distance.

Le garçon rappela alors son Pokémon feu ; s'ils étaient deux à bouger cela épuisera encore plus le Mizuhanien et puis White était plus fin que sa créature et savait ce qu'il devait faire. Le brun inspira un grand coup et s'élança vers les deux combattants. Forcément, il y avait un décalage entre ses mouvements et la plate-forme créée par son ami mais cela était amplement nécessaire. Le jeune guerrier sortit alors son épée de son fourreau et tenta d'attaquer le Pokémon infecté par la folie en brandissant son arme en avant. Mais celui-ci parât son attaque avec sa patte avant, comme le voulait le garçon. Le voilà alors en mauvaise posture, attaqué des deux côtés. Ayant une main de libre, White en profita pour ramener sur le terrain son Feurisson qui s'empressa de faire jaillir ses flammes.

« Ecarte-toi s'il te plaît ! » lança-t-il alors pour la jeune femme. Puis ordonna à son Pokémon, « Roue de Feu ! »

Samovar se jeta en avant et créa une boule de feu avec ses flammes pour attaquer de front le Lucario. Par chance, White parvint à s'écarter au dernier moment bien qu'il soit du même élément que son Pokémon, il n'était pas nécessaire qu'il se brûle maintenant en restant à ses côtés. Cependant, la pluie éteignit les quelques flammes qui avaient embrasé sa manche tant dis que la plate-forme aqueuse resta au-dessus du Feurisson. Il y eut une explosion de fumée et plus rien. Silence... L'attaque avait-elle au moins affaibli le Lucario ou bien n'avait-elle eu aucun effet ?

[ Hrp : pardon TT ]

_________________
avatar & signature  : @yosakuh


avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1713

Fiche de personnage
Points: 32
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par Hako le Jeu 23 Jan 2014 - 23:00

Hako ne prit pas le temps de répondre aux deux jeunes hommes qui virent lui apporter leur aide. Elle leur en fut cependant très reconnaissante, même s'il fallait bien avouer que les différences de niveau se faisait ressentir dans les effets qu'avaient leurs offensives. Surtout que Io semblait insensible à la douleur et autres dérangements apportés par les attaques. Plus exactement, il semblait souffrir d'un mal venant d'ailleurs et qui le déraisonnait totalement, le poussant à attaquer sans raison sa dresseuse et amie. Ni la sécrétion qu'il prit dans les yeux, ni les éclairs qui le chatouillèrent très désagréablement ne semblèrent affecter sa folie. La Terrosienne savait, de toute façon, qu'il n'avait pas besoin de regarder pour "voir". Il se servait du pouvoir de l'aura - et il était doué, en plus.

Les éclairs lancés par la toute petite créature de l'Erasien, un Pichu, semblaient faire mouche néanmoins, et crépitaient sur les membres du loup bleu en laissant derrière eux une légère odeur de poils roussis, dissipée par la pluie. Les mouvements du Lucario, toujours précis et puissants, se firent plus lourds et moins rapides : quelques uns de ses muscles étaient paralysés, choqués par l'électricité. Il ne semblait pas s'en rendre réellement et sa dresseuse était aussi trop concentrée pour s'en apercevoir, mais les faits étaient là. Hako, sans comprendre ce qu'était cette créature ni ce qu'elle lui voulait, pu reprendre le dessus l'espace d'un instant et asséner à la bête un grand coup tranchant de son éventail. En vain : la peau épaisse de l'ennemi semblait faite de métal et des étincelles crépitèrent lorsque l'acier des lames et celle-ci se rencontrèrent. La guerrière fit un pas en arrière, bien consciente que l'affrontement direct et physique ne mènerait à rien.

Au même moment l'un des Erasiens présents vint à sa rescousse, usant d'une arme qu'elle n'avait pas à sa disposition mais avait de grandes chances d'être utile : le feu. Malgré la pluie, les flammes créées par le Pokémon d'un des deux garçons stoppèrent le loup bleu dans un rugisemment de fureur plus que de souffrance. Pourtant il souffrait - la vague de chaleur se propageait dans ses veines, sur sa peau, comme de l'eau bouillante, le détournant pendant quelques instants de ses objectifs de destruction. Le loup posa un genou à terre, terrassé au coeur de son être par la brûlure, offrant une courte trève à sa dresseuse.

Elle n'eut pas le loisir de se reposer néanmoins alors que sa deuxième sphère de capture se brisait et libérait Gaé, dans un état d'égarement semblable. S'il garda la même apparence, il ne paraissait pas mettre ses idées en place et tourna sur lui-même plusieurs fois comme un lion en cage, avant de se propulser violemment sur Io, sans prévenir, le percutant violemment dans un craquement sonore - sans que la Terrosienne ne puisse déterminer s'il venait des os de l'un ou de l'autre de ses Pokémon. Elle frôla le noigrume de sa dernière alliée, redoutant de la sentir vibrer elle aussi, mais non, elle demeurait inerte. Hako redoutait que ce ne soit que le calme avant la tempête et fit le choix de ne pas invoquer sa louve - inutile de se rajouter un nouvel adversaire.

Surtout que le loup se relevait, encore plus en rage, mais affaibli, et se dirigea de nouveau vers la jeune fille, tandis que Gaé repartait à la charge vers une nouvelle cible, un arbre cette fois. On aurait dit que la chrysalide avait de l'énergie à évacuer et se fichait bien de savoir sur quoi ou qui. La pluie qui en une autre occasion l'aurait fatigué semblait ne pas l'atteindre. Tant qu'il visait autre chose que les trois humains sur la place blanche, ça lui allait aussi bien, mais Hako se doutait que ça n'allait pas durer, puisque les choses allaient toujours de mal en pis quand on pensait avoir touché le fond. Se désinteressant de l'Ymphect, la Terrosienne reporta son attention sur la bête bleue prête à frapper. Etrangement il semblait ne pas voir ni Gaé, ni les deux hommes sur la place, juste elle, et la rage brûlait dans ses yeux. Cette vision troubla quelque peu la jeune femme, mais elle ne pouvait s'attarder sur ses sentiments ou ceux de son ancien camarade. Sa vie était clairement en danger et elle était prête à se battre pour la sauver. Il fallait avant toute chose trouver une ouverture... Ce Pokémon n'était sans doute pas recouvert d'acier - Io ne l'était pas, en tout cas. Mais pour chercher cela il lui faudrait une distraction. Sans se retourner, elle aboya à l'attention du dresseur du Pokémon feu.


"Toi ! Le feu a fonctionné, recommence !"

Peu lui importait d'être polie, aujourd'hui encore plus que les autres jours. Une nouvelle danse mortelle s'engagea entre la guerrière et son élève, faisant valser poing et lame. Malgré la transformation radicale, Hako retrouvait des signes disctinctifs chez son adversaire - un mouvement propre à son loup bleu, une technique qu'elle avait eu l'occasion de l'aider à développer, une ouverture qu'il oubliait toujours de couvrir. Il ne restait plus qu'à trouver l'instant où elle pourrait s'en servir.

[Je vous laisse le contrôle de Gaé si vous voulez plus de piment ! Il fonce un peu partout en ligne droite, sur tout ce qui bouge - ou  non]

_________________


En cours :
0 RP Simple - 0 RP Supervisé - 0 RP Supervisable
avatar
Hako
Informations
Nombre de messages : 262

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par Kaito Shin Mekura le Lun 27 Jan 2014 - 21:37

Kaito regarda le ciel chargé de nuages qu'il percevait de plus en plus sombres. Bientôt, pour sa vision sans couleur, il allait faire noir. Alors qu'il restait inactif, essayant de récupérer des forces -Arceus soit loué, il pleuvait, c'était une vraie chance pour lui- il observa la situation. Le Lucario modifié n'était pas aveuglé le moins du monde, pouvant voir grâce à un don que seuls ses créatures pouvaient avoir, le don de l'aura. Même si les petits éclairs de Kiito semblait le ralentir, ça n'était clairement pas suffisant. Par contre, il n'aima pas du tout la Roue de Feu du Feurisson. Tous ces détails, le jeune homme pouvait les voir, et peu à peu, des idées se faisaient dans son esprit. Il porta ses mains devant ses yeux, les observant alors qu'elle commençait à ruisseler d'eau. Il ne savait pas combien de temps son corps tiendrait avant de lâcher. Et il ne savait pas dans quel état quand il ne pourrait pas aller plus loin. Dans le meilleur des cas, sa plaie resterait fermée, et il serait juste inconscient. Dans le pire des cas, il mourrait, aussi simple que ça. Il ferma les yeux un instant. Il n'avait pas le choix.

Néanmoins, alors qu'il allait intervenir, un Ymphect tout aussi fou apparut. Ce dernier, bien qu'enragé, ne semblait pas avoir une rancoeur particulière envers sa dresseuse, et il se jeta dans tous les sens. Le craquement caractéristique du bois en train de céder se fit entendre. Il défonçait très littéralement des arbres. Cela força le jeune homme à changer un peu ses plans. Il se précipita sur son sac qu'il avait abandonné à côté de son Pichu. Il en sortit un autre pic en acier, qu'il planta dans la terre.


« Kiito, tu changes lorsque ton perchoir devient brûlant. Et bien entendu, tu fuis si on t'attaque. »

La souris hocha la tête, et se mit en place. Apparemment, sa mission consistait à continuer de viser les postérieurs du loup pour paralyser au maximum ses muscles. Le jeune homme extirpa ensuite le reste de ses sphères. Il rappela son Ningale qui ne pouvait rien faire de plus face à ces deux ennemis. En contrepartie, il fit sortir son Capumain encore un peu dans le pâté et sa Pijako. L'oiselle voulut se jeter sur le rongeur de foudre pour lui témoigner son affection mais le Mizuhanien l'arrêta à temps. Elle essaya de lui pincer les doigts pour qu'il la relâche, mais il la tenait trop fermement, et elle cessa de se battre, sans pour autant lui jeter un regard noir.

« Oku, je sais que tu es encore faible, suite à ton accident. Je ne te demande pas de te battre, reste en retrait et lance des Mimi-Queue sur ce qui ressemble de près ou de loin à un Lucario, et sur le Ymphect. Quant à toi Shouzui, tu vas m'écouter très attentivement, c'est important. Tu vois le Feurisson là-bas ? Je veux qu'avec ta Mimique, tu copies sa Roue de Feu pour que tu frappes le Lucario ? C'est compris ? »

La créature volante détourna les yeux, comme si elle ne se sentait pas trop concernée par la situation. Le jeune homme eut un sourire, et poursuivit :

« Kiito ne peut pas se déplacer, s'il s'éloigne de ses pics, sa foudre le blessera. Tu ne voudrais pas que ce Pokémon furieux l'attaque alors qu'il est immobile n'est-ce-pas ? Tu ne veux donc pas aller le défendre ? »

Ces mots firent aussitôt réagir l'oiselle qui se débattit pour partir combattre. Elle ne voulait surtout pas que son ami soit touché. Grâce à sa petite taille, elle saurait ne pas être une gêne. Elle observa la bête de Feu, et lorsque celle-ci lança son attaque, elle l'imita derechef grâce à la Mimique, chargeant le loup dans le flanc. Elle s'éloigna ensuite, prête à recommencer autant de fois qu'il le faudrait.

De son côté, le jeune homme s'était approché de White, et posait sa main sur son épaule.


« Je vais m'occuper du Ymphect comme je peux, tu n'auras pas à t'inquiéter de lui dans un premier temps. Fais attention à toi, je ne vais plus pouvoir te protéger de la pluie plus que ça... »

Il pressa doucement l'épaule de son ami, avant de faire signe à son Sancoki de venir le soutenir. Le duo de manieur d'eau se postèrent face à l'insecte rocheux qui s'acharnait sur un pauvre chêne innocent. Le jeune homme puisa dans les gouttes d'eau qui tombaient du ciel pour commencer à asperger plus que copieusement la bête.

« Donne tout ce que tu as Kimotsu, faut qu'il finisse dans les vapes ! »

Le mollusque ne se le fit pas dire deux fois et arrosa aussi son adversaire. Dès que celui-ci faisait mine d'avancer, il se prenait une Boue-Bombe qui l'obligeait à reculer. Ce manège dura un petit moment, bloquant l'avancée de la bête qui, dès qu'elle esquissait un mouvement se voyait repousser. Bien entendu, elle arrivait à faire plusieurs percées, mais comme il chargeait essentiellement en ligne droite, il suffisait au duo de se déplacer pour l'esquiver.

Le jeune homme commençait à fatiguer mine de rien. De la sueur coulait le long de son corps, passant inaperçu avec la pluie. Mais il s'épuisait à chaque seconde, et il sentait qu'il ne résisterait pas forcément plus longtemps. C'est alors que la créature rocheuse décida de se détourner des deux manieurs d'eau, pour s'intéresser à White. Comme sa dresseuse bougeait trop avec le Lucario, il s'attaquait à celui qui avait l'air le plus immobile dans le tas. Kaito détecta derechef son intention, et se mit à courir vers son ami en hurlant son prénom :


« WHITE ! POUSSE-TOI ! »

Il se jeta sur le Flamenois, le plaquant au sol alors que le Ymphect passait à quelques centimètres d'eux pour aller s'encastrer dans un arbre, emporté par son élan.

Le jeune homme se redressa, se mettant à quatre pattes au-dessus de son compagnon de route, et l'observa.


« Tu vas bien ? Tu n'as rien ? »

De l'eau ruisselait de son visage et de ses cheveux, alors qu'il affichait un air étrangement triste. Sur son torse, sa chemise commençait à se teinter d'une couleur qu'il aurait perçu comme noire, alors que du sang commençant à s'écouler de son ancienne blessure au torse. Il eut un petit soupir.

« Apparemment ça va. »

Il se laissa tomber sur le côté en haletant légèrement. Son corps n'était pas à bout, mais il ne tiendrait plus réellement. Et son ami qui n'aimait pas l'eau... Se mettant sur son séant -il ne se sentait pas capable de tenir debout- il prit la main de son ami en souriant doucement.

« Je vais te sécher pour que tu puisses utiliser le feu normalement. Enfin je vais faire de mon mieux, mais je dois rester en contact avec toi. »

Il pressa sa main et tendit l'autre vers l'insecte de roche. Puis il ferma les yeux pour se concentrer. Il essayait de faire en sorte que l'eau le traverse pour passer de son partenaire de mésaventures vers le Ymphect, pour le tenir loin d'eux. Au besoin, il pourrait toujours les entourer d'un bouclier d'eau qui le forcerait à s'éloigner. Mais pendant combien de temps serait-il capable de faire ça ? Il n'en savait rien, mais probablement plus très longtemps, alors que du sang continuait d'imbiber sa chemise blanche.

[J'étais sous musique bizarre pour ce post, je m'excuse d'avance s'il est bizarre]

_________________

avatar
Kaito Shin Mekura
Informations
Nombre de messages : 27

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 20
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par White Tama le Mar 28 Jan 2014 - 18:24

La fumée se dissipa doucement et laissa entrevoir la scène : le loup bleu enragé avait posé un genou à terre après un terriblement hurlement, et montra à tous un signe de faiblesse. Le feu était donc son point faible cependant avec la pluie, la puissance du Pokémon et de son dresseur était diminuée mais ils pouvaient recommencer. Rien n'était encore perdu d'avance. Alors que la jeune femme s'apprêtait à agir, une de ses ball se mit soudainement à gigoter et laissa apparaître une sorte de Pokémon cocon. Contre toute attente, son physique n'avait pas changé mais son mental n'en était pas moins touché puisqu'il  tourna en rond pendant quelques secondes et fonça sur le Lucario qui ne put esquiver cette attaque. Pourtant, ce nouveau Pokémon n'en avait pas après sa maîtresse comme le loup qui se jeta une nouvelle fois contre elle. Pourquoi n'attaquait-il pas le Flamenois ? C'était lui qui l'avait affaibli pourtant dans sa dernière attaque ?! Impuissant, White regarda à nouveau la jeune femme se défendre du mieux qu'elle put jusqu'au moment où elle lui hurla de recommencer son attaque. Pour le moment, l'Ymphect n'était pas une grande menace, il fallait seulement éviter qu'il leur fonce dessus au vue de sa force physique puisqu'il avait tout de même abattu un arbre tout seul. Mais la priorité du jeune homme, c'était le loup. Il lança un regard vers son Pokémon toujours abrité par la sphère d'eau du Mizuhanien. D'ailleurs, il regarde son compagnon et vit qu'il invoquait ses Pokémon pour l'aider mais ne pensa pas une seule seconde qu'il s'approche de lui.

Kaito posa sa main sur l'épaule de White et lui dit qu'il allait s'occuper du petit Pokémon fou et que du coup, il n'aura pas à s'en inquiéter. Cependant, il ne pourra plus le protéger de la pluie mais ça ce n'était pas forcément un problème puisque le Flamenois trouvera bien une solution à sa faiblesse. Puis il partit s'occuper sa cible avec son Sancoki laissant le garçon de son côté. White invoqua son dernier Pokémon acquis ; le Rapasdepic ouvrit grand ses ailes et attendit patiemment les ordres de son dresseur. Bien que Lucario soit du type Acier/Combat, il n'était pas utile d'envoyer son oiseau contre lui, il n'avait clairement pas le niveau et franchement, ce serait plus du suicide qu'autre chose. Non au contraire, il demanda à son Pokémon  de voler au-dessus de lui pendant ses mouvements pour le protéger de la pluie. C'était possible. White rappela Samovar pour que l'attaque puisse recommencer. C'était le moment...

D'un bond, White se jeta sur le Lucario pour recommencer à l'attaquer. Bien qu'il ait été touché, le Pokémon loup était encore agile et arrivait très bien à se défendre mais aussi à attaquer. White veilla à ne pas gêner la jeune femme dans ses déplacements et tenta avec son aide de l'immobiliser pour invoquer le Feurisson. Le loup était donc maintenant face à deux adversaires armés. Mais le Pokémon ne se laissa clairement pas faire et parvint à éviter les coups de lame du garçon et veilla à ce qu'il ne puisse appeler son Pokémon feu en le forçant à tenir son épée à deux mains. Il était coriace mais White parvint à attraper une de ses pattes en lâchant partiellement son arme. Lui aussi savait utiliser le feu, mineur certes mais il ne se priva pas et fit rapidement chauffer sa main pour en faire jaillir des flammes mineures. Cependant, le Loup parvint à repousser l'Humain.

Ce refus força White à reculer de quelques pas alors que la bête continua de s'acharner sur sa dresseuse. Et puis il en oublia l'autre Pokémon qui lui fonça dessus au moment où Kaito l'alerta. Cependant il ne put se dégager de là, c'était trop tard... Et pourtant Kaito se jeta sur lui, évitant alors que l'Ymphect ne lui fonce dessus violemment. Les deux humains furent plaqués au sol lorsque le Pokémon passa à quelques centimètres d'eux. C'était moins une. Le Mizuhanien se redressa et observa le Flamenois, inquiet qu'il soit blessé mais non. White plongea son regard dans le sien. Il venait de lui sauver la vie, du moins de lui éviter une sacré gamelle. Le brun voulut lui répondre un « merci » mais il fut alerté par le sang qui coulait. Sa plaie s'était ré-ouverte et teinta sa chemise d'un rouge sombre. White trembla à la vue du sang et ne put rien faire quand son ami se laissa tomber sur le côté. Celui-ci se redressa vivement :

« Kaito !! »

Kaito prit la main de son ami et s'adressa calmement à lui en lui proposant de le sécher pour qu'il puisse utiliser son feu à un niveau normal. Son autre main fut tendue vers le Pokémon fou furieux et ainsi l'expulsa créant ainsi une certaine distance entre eux. C'était trop dur pour lui et ça se voyait clairement : le sang continuait de couler de son torse. Non, White ne pouvait lui imposer cela. Il lâcha sa main :

« Ne t'occupe pas de moi imbécile !! Regarde dans quel état tu es ! Khamsin va me protéger de la pluie alors va te mettre à l’abri. Et tâche de rester en vie, on a encore des choses à faire ici. »

Il lui adressa un sourire sur sa dernière partie. Et en entendant son nom, l'oiseau se posa à côté de son dresseur et veilla à le protéger de la pluie en tendant son aile. White se redressa et fit signe aux quelques Pokémon de Kaito présents de s'occuper de lui pendant ce temps. Il en profita pour invoquer son Flotajou. Au vu des résultats que sont ami avait fourni contre le Pokémon cocon, celui-ci était faible contre l'eau. Le dresseur lui ordonna alors de s'en occuper mais de veiller à ne pas se faire prendre dans ses mouvements démesurés, cela pourrait lui être fatal. Le petit singe bleu acquiesça et partit se battre contre l'Ymphect en utilisant des Pistolet à O et veillant à attaquer à distance. Puis White se jeta à nouveau contre le loup bleu et sa dresseuse qui continuaient à se battre.

Le Flamenois revint à la charge et commença à discerner quelques mouvements du loup mais il n'avait clairement pas leur niveau. Mais tout ce qu'il avait à faire, c'était de contrer les attaques du Pokémon et de trouver une ouverture pour l'attaquer à nouveau avec une Roue de Feu. Encore fallait-il que celui-ci lui laisse cette chance car répéter la même technique n'était pas très rentable et il n'allait sûrement pas se faire avoir une seconde fois. Et pourtant, White parvint à le bloquer quelques secondes à force de s'acharner dessus et invoqua son Feurisson pour une nouvelle attaque de type feu. Il fallait vraiment miser là-dessus s'ils voulaient tous en finir.

_________________
avatar & signature  : @yosakuh


avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1713

Fiche de personnage
Points: 32
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par Hako le Dim 9 Fév 2014 - 15:15

Io et Gaé n'avaient pas trouvé des adversaires à leur taille... Mais le surnombre du côté des alliés de Hako commença à faire la différence. L'Ymphect continuait de charger, complètement aveugle à qui prendrait ses coups, mais subissait des attaques aquatiques en permanence de la part des Pokémon des garçons et de l'un des jeunes hommes lui-même. Il était très résistant, mais ne prêtait pas la moindre attention à sa défense. Il se prenait donc tous les coups, sans chercher à en éviter, et son endurance s'en retrouvait grandement réduite. De l'eau s'était infiltrée dans sa carapace, le brûlant de l'intérieur. Il continua à charger deux ou trois fois dans des directions complètement aléatoires, puis s'affaissa au sol dans un grand bruit sourd, fissurant la roche sous lui. Il cessa rapidement de bouger et resta là, immobile.

Ca faisait toujours une menace de moins, mais Io continuait à frapper, plus dangereux que d'habitude. Mais la folie qui l'habitait avait néanmoins un avantage, c'était qu'il ne réfléchissait pas comme il l'aurait fait en temps normal. Soit sa métamorphose avait altéré ses capacités de réflexion, soit il commençait lui aussi à montrer des signes de fatigue. Il ne se servait même plus de ses pouvoirs d'aura, se contentant de frapper des ses poings et pieds sa dresseuse. Ses yeux étaient injectés de sang et la bave lui coulait des lèvres, écumante. Aussi proche, la Terrosienne pouvait sentir la fièvre qui le consumait, dûe aux multiples attaques Roue de Feu qu'il avait subies, mais aussi et sans doute surtout à sa nouvelle forme et à cette nouvelle agressivité, surnaturelle, qu'il avait gagné.

De nouveau, le Feu consuma le loup bleu. Il y en avait de plus en plus, venant du garçon et de deux Pokémon. Io hurla sa rage et sa douleur, la gueule vers le ciel pluvieux, incapable d'éteindre l'incendie qui ravageait son corps. Les gouttes qui coulaient sur sa fourrure ne faisaient qu'accentuer le contraste entre l'air humide et froid et son intérieur brûlant. Tandis qu'il gémissait, Hako profita de son immobilité inattendue  pour frapper un grand coup juste au dessus de l'estomac. Le Lucario expira brutalement, les yeux exorbités, puis s'effondra au sol. La jeune fille avait bien visé et frappé fort. Aucune plaque d'acier n'avait protégé son camarade. Trempée, essoufflée et toujours sous le choc, Hako réalisait difficilement ce qui venait de se passer. Au moins, elle avait droit à un peu de répit... Pour le moment. Aucune de ses deux sphères restantes n'avaient vibré, et les Pokémon des garçons semblaient être immunisés au mal qui avait atteint ses deux camarades, mais la guerrière n'avait pas envie de soupirer de soulagement trop vite.


"Leto, Pomone..."

Afin d'éviter d'être prise par surprise comme avec ses deux premiers alliés, Hako fit apparaître ses deux dernières disciples. Elle avait déjà plus confiance pour ce qui était de les mettre au tapis en cas de besoin, même si elle espérait fort que le cas ne se présenterait pas. La Tropius secoua sa tête fruitée, diffusant autour d'elle un parfum de sucre et de fleur. Elle appréciait de sortir et d'absorber la pluie par ses grandes ailes, mais elle regarda le spectacle de désolation de la zone en silence, sans comprendre. Deux de ses amis étaient au sol, sa dresseuse semblait épuisée, et un humain inconnu gisait non loin, le torse ensanglanté. Elle s'approcha d'abord de celui-là, de son pas lent, et plia le cou pour mettre ses fruits à portée de bras. La Terrosienne était un peu rassurée; apparemment sa monture ne semblait pas prête à tout détruire autour d'elle.

Léto, de son côté, avait immédiatement plié les oreilles et sorti les crocs, comme si elle sentait dans l'air quelque chose qui ne lui plaisait pas. Elle avait tourné la tête à droite, à gauche, repéré les corps de ses amis Io et Gaé, vivant mais en piteux état, puis les deux humains inconnus, et enfin son amie Hako. La jeune fille, constatant que la louve ne se montrait pas agressive plus que de coutume, s'était assise, ses dernières forces sapées. Sa louve avait fini par s'approcher d'elle, lui donnant un unique coup de langue sur le visage, ses yeux interrogateurs.

"Ca va. Io et Gaé... Ils sont devenus comme fous. Mais ces garçons m'ont aidée..."

Elle n'avait pas besoin ni envie d'en dire plus. Il suffisait que Léto sache que les deux inconnus n'étaient pas des ennemis, contrairement à ce que la scène de carnage aurait pu lui faire croire au premier abord. Ca n'expliquait pas plus la situation à ses yeux, mais cela éviterait qu'elle ne se mette à les attaquer en pensant qu'ils y étaient pour quelque chose. Hako se releva, rapidement. Deux de ses Pokéballs étaient cassées, inutilisables. Elle ne pouvait plus rappeler Gaé ou Io, mais ne souhaitait pas non plus les laisser sur place. Pour le loup, ce ne fut pas trop dur. Consciente des risques, elle le prit sur son dos alors qu'il était toujours inconscient. Mais l'Ymphect...


"Ohpuréeohpuréeohpuréééééée..."

... Était beaucoup trop lourd. Pomone le chargea sur son dos tant bien que mal, et même elle semblait porter une charge presque trop lourde pour elle. Maintenant, la question était : que faire ? Qui aller voir pour soigner ses Pokémon ? Un Guérisseur ? C'était la première et seule idée qu'elle avait, même si elle ignorait comment et où en trouver un, ici, sur l'île volante. Elle commença néanmoins par rejoindre les deux garçons. Il y en avait un autre, qui allait avoir besoin d'un soigneur.

"Je suis désolée de vous avoir impliqués là dedans, commença t-elle, sincère. Je ne sais pas ce qui a pris à mes Pokémon.  Vous avez besoin d'aide pour votre blessure ?"

Avant qu'elle ne puisse proposer ses services, sa louve plissa de nouveau les oreilles et grogna, tournée vers l'espèce de forêt autour du sanctuaire. Par réflexe, Hako avait tiré son éventail, espérant de tout cœur qu'il ne s'agissait pas d'un nouvel ennemi. Mais la réaction de Léto laissa supposer le contraire - elle se précipita droit devant elle, tournant la tête vers sa dresseuse comme pour l'inciter à la suivre.

_________________


En cours :
0 RP Simple - 0 RP Supervisé - 0 RP Supervisable
avatar
Hako
Informations
Nombre de messages : 262

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par Kaito Shin Mekura le Mar 11 Fév 2014 - 20:21

Arrêter de se battre et se mettre à l'abri ? Le Mizuhanien regarda son ami qui retournait combattre et eut un petit sourire triste. C'était bien mal le connaître que de croire qu'il obéirait à un tel ordre. Il n'était pas quelqu'un de rebelle qui ne se pliait jamais aux ordres, loin de là. Il y avait juste des choses qu'il ne pouvait pas accepter. Comme le fait de fuir alors que deux personnes risquaient leurs vies. Avec lenteur et difficulté il se remit debout et chancela vers le Ymphect qui était encerclé de créature capable de l'attaquer et de le blesser, malgré le faible niveau de tout le monde. Il devrait penser à faire une grosse séance d'entraînement quand tout cela serait fini, et quand il aurait cicatrisé. White n'était pas prêt d'arrêter de jouer les infirmiers... Il eut un sourire amusé en pensant à cela et fermant les yeux, il jeta toutes ses dernières forces contre le Pokémon totalement fou sous forme d'un puissant jet d'eau. Puis, il sentit ses jambes se dérober sous lui et il tomba au sol.

Oku abandonna sa tâche d'enchaîner les Mimi-Queue pour se ruer vers son dresseur et le retourner à l'aide de sa puissante main caudale, afin qu'il se retrouve sur le dos. Le jeune homme respirait toujours, un peu plus faiblement et de façon plus saccadée. Mais il n'était pas inconscient comme lors de la périlleuse mission du parc, c'était déjà ça. Il avait juste poussé son corps dans ses derniers retranchements. Il entendit derrière lui un cri de douleur du Lucario, puis plus rien, tandis qu'un autre cri de victoire venait des Pokémon qui avaient pu venir à bout du Ymphect. Le combat, aussi hardu soit-il, venait enfin de prendre fin pour la satisfaction de tous. Un fin sourire éclaira le visage du dresseur alors que ses compagnons revenaient près de lui.

Kiito se posta derechef près du visage de son ami humain, s'inquiétant de savoir si oui ou non il allait bien. Enfin, si il allait survivre en tout cas. Kimotsu avançait, rampant comme à son habitude pour voir comment se portait le Mizuhanien. Quant à Shouzui, elle se précipita vers la souris électrique, s'inquiétant pour lui, mais le rongeur l'ignorait, trop concentré sur le manieur d'eau. Par vengeance, la Pijako eut bien envie de lui marcher dessus en lui faisant goûter à la sensation de ses serres, mais elle se ravisa : elle savait que c'était la pire idée à avoir pour copiner avec le Pichu.


« Je suis fier de vous trois, vous avez tous bien agi, du mieux que vous pouviez. Et ça n'était pas facile, vu la puissance de nos adversaires. »

Brusquement, quelque chose lui fit de l'ombre, et le jeune homme cligna des yeux. Il apercevait face à lui d'étranges fruits, apparemment des bananes ou quelque chose de proche, qui étaient suspendues au cou d'une immense créature. Une Tropius, si ses souvenirs étaient bons. Il tendit la main pour saisir l'un des fruits.

« Ca t'ennuie si je t'en prends un ? Il paraît qu'ils sont très nutritifs et... Je crois que j'en aurai bien besoin... »

La titanesque monture ne sembla pas s'en offusquer, et il décrocha le fruit, commençant à le peler avec difficulté pour le manger. Néanmoins, ses mains tremblaient, et son corps était très affaibli. La tâche était bien plus complexe que prévue. Sans compter que manger couché n'était pas une très bonne idée, il le savait.

Il perdit un peu la notion du temps et des événements, jusqu'à ce que la jeune femme vienne s'adresser à lui. Kaito lui fit le plus beau sourire qu'il put compte tenu de la douleur provoquée par sa blessure.


« Ne vous inquiétez pas, ça ira. Je ne suis pas à l'article de la mort. Enfin, je ne crois pas... Et je me voyais mal rester immobile sans rien faire alors que vous risquiez votre vie. Je m'appelle Kaito et... je ne serai pas contre un peu d'aide, oui... Je ne sais pas si je pourrais marcher sans soutien. Ou alors il faudrait une espèce de traîneau sommaire qu'un Pokémon tirerait, mais aucun des miens n'a la taille suffisante pour... »

Il s'en voulait un peu. Il se sentait tellement faible... Des trois, c'était lui qui avait le plus souffert. Certes, il avait une blessure sérieuse antérieure à tout cela, mais pour lui, ça n'était pas une raison. La seule chose qu'il constatait, c'est qu'il était faible... Il chassa ces mauvaises pensées loin de son esprit alors que Kiito allait chercher le sac de son dresseur, aidé par l'oiselle. Ils ramenèrent les affaires du dresseur et en posant la sacoche au sol, ils activèrent le mécanisme de la sphère de Gaï.

L'insecte jaillit de la sphère et cligna des yeux en regardant autour de lui. C'est vrai qu'il n'avait pas pu assister à tout l'affrontement, ayant été rappelé bien avant. Il était donc un peu désorienté face à l'étrange situation, son dresseur au sol, deux Pokémon inconscients et la louve qui s'agitait. Il se dirigea spontanément vers elle, comme s'il sentait quelque chose lui aussi, à travers les vibrations du sol. Il était après tout très proche de la terre, et il avait la désagréable impression qu'il y avait quelque chose de louche, pas très loin.

Ignorant les appels répétés de son dresseur, il s'engouffra dans la forêt, toujours derrière la Grahyena. Ils marchèrent un long moment -ou du moins, qui sembla très long aux yeux du Ningale, mais il ne fallait pas oublier qu'il avait de bien petites pattes- jusqu'à tomber sur un cratère miniature. Il semblait contenir un fragment de météorites qui luisait étrangement et sans réfléchir plus que ça, il commença à creuser à l'aide de ses antérieurs pourvus de griffe, sans se demander si la roche pouvait être nocive à son corps. La seule chose qui lui importait était de la dégager du sol, coûte que coûte, en attendant que les trois humains arrivent.

_________________

avatar
Kaito Shin Mekura
Informations
Nombre de messages : 27

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 20
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par White Tama le Mer 12 Fév 2014 - 11:43

Finalement, sa seconde attaque de type feu marcha puisque le Loup bleu enragé ne put s'y dégager. Sûrement parce qu'il était affaibli par les nombreux coups échangés avec sa dresseuse et tant mieux pour les deux humains. La créature infectée hurla alors de douleur sous le regard inquiet du garçon ; c'était toujours douloureux de voir ce genre de scène mais avaient-ils tous le choix ? Si aucun des humains n'avait réagi, ils se seraient fait tous tués et le plus dur, par son propre Pokémon. Le Lucario sembla invoquer la pluie pour qu'elle éteigne ses flammes mais c'était sans effet et sa dresseuse profita de ses quelques secondes d'inattention pour se jeter sur lui et ainsi lui assigner un puissant coup au niveau de son ventre. La créature s'effondra sur le sol humide, vaincue. White soupira de soulagement, ce combat était définitivement terminé. Khamsin se posa auprès de son dresseur puisque le combat était terminé et ainsi, White n'avait plus besoin d'être protégé de la pluie mais déplia quand même son aile gauche pour protéger son compagnon, Samovar. Le Flamenois posa un genou à terre et offrit une caresse à ses deux Pokémon, les remerciant de leur aide pour ce combat. Les créatures acceptèrent volontiers et tournèrent subitement leur tête quand la dresseuse invoqua deux autres Pokémon : une magnifique Tropius qui dégagea un parfum doux et agréable dès son apparition et une belle Grahyena qui semblait être tout de même sur la défensive. Le gigantesque Pokémon s'approcha du blessé et lui proposa quelques fruits pour se requinquer. Ils avaient tous mérité un peu de repos après ces deux combats intensifs.

White se redressa et s'approcha de Kaito, toujours dans un piteux état. Il l'aida à se redresser en mettant un bras derrière son dos, sans trop le brusquer et ainsi pour mieux manger le fruit mais il constata qu'il était vraiment dans un sale état et qu'il fallait vite pour eux, regagner la Civilisation. Il n'avait pas les compétences d'un soigneur et ce lieu n'était pas propice pour pratiquer des soins. Il pourrait demander à Samovar de brûler à nouveau la plaie comme l'avait fait le Caninos de Miku lors de la mission mais son Pokémon ne savait pas encore trop doser sa puissance et il valait mieux éviter de faire plus de dégâts. Les deux jeunes gens constatèrent son état et Kaito répondit calmement à la demoiselle comme quoi, ça allait. Quel idiot, il en faisait trop. Mais bon, White commençait à le cerner et ne dit rien sur sa remarque. Il en profita pour rappeler Samovar, il n'était pas nécessaire qu'il mouille encore plus ainsi que Cloud qui avait bien travaillé et prit tout de même la parole :

« Je vais te porter, tu es bien trop faible pour marcher. »

White ramassa son sac et les affaires de son ami avant de passer son second bras sous les genoux du garçon et ainsi le soulever. S'il l'avait pris sur son dos, Kaito aurait eu encore plus mal et ce n'était pas nécessaire d'infliger plus de douleur qu'il n'en subissait. C'était plus lourd qu'un Pokémon mais bon, c'était supprotable. L'insecte que le Mizuhanien avait invoqué se dirigea rapidement vers la louve qui s'était un brin agitée à l'entrée de la forêt. Une nouvelle menace ? Après tout , c'était possible car peut-être que d'autres Pokémon étaient infectés par ce malheur qui venait de se produire. Mais ce n'était vraiment pas le moment ; ils étaient tous affaiblis et fatigués par ces intenses combats. Les deux Pokémon partirent en éclaireur, suivis de leurs dresseurs qui peinaient avec les nombreuses charges : la jeune femme portait sur son dos son Lucario et White son ami bien blessé. Khamsin vola au-dessus d'eux, et se mit soudainement à tourner en rond à l'endroit même où les deux Pokémon s'étaient arrêtés. Ils débouchèrent devant un mini cratère où logeait en son centre une pierre ronde luisante et bien étrange. Le Ningale avait commencé à creuser en attendant les humains afin d'extirper cette orbe.

White en profita alors pour poser Kaito contre un tronc d'arbre à l’abri de la pluie et chercha de quoi éponger son visage mouillé. Il ouvrit ensuite la chemise de son ami et nettoya la plaie doucement. Ce n'était pas très beau à voir mais au moins, il était encore en vie. En vie mais dans un sale état. Pourquoi a-t-il fallu que cet idiot en face trop ? Décidément, il n'y avait rien à faire, et le brun ne put s'empêcher de sourire. Khamsin se posa à côté de son dresseur et le protégea instinctivement de la pluie avec son aile puisqu'il n'avait pas reçu d'ordre concernant la pierre et observa son dresseur s'occuper de l'autre humain. White sécha sa main droite et concentra son énergie dessus pour la réchauffer et ainsi la poser sur la plaie histoire de stopper la légère hémorragie. Il n'était pas médecin mais espérait que cela marche le temps qu'ils puissent rejoindre une ville et qu'un vrai médecin s'occupe de lui convenablement. Et après, repos pour tout le monde. Ils l'avaient tous bien mérité.

[ Hrp : fini pour moi, merci pour le rp ! ]

_________________
avatar & signature  : @yosakuh


avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1713

Fiche de personnage
Points: 32
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo] Une autre facette du sanctuaire [Pv Hako/Kaito]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum