[ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Lehna le Sam 22 Fév 2014 - 16:36

[Participants : Lehna, Soriu]


Lehna était redescendue de ses quartiers, laissant Soriu et ses suivantes entres les mains des médecins et de Friyendia. Elle tomba directement sur le reste de la bande en ressortant de son bureau, et les rassura en leur disant que tout allait bien, et qu’on s’occupait de leur dresseur. En vérité, elle ne savait pas exactement ce qui se passait dans sa chambre ni quel était le véritable état des blessés, car elle n’était pas restée pour savoir, mais elle avait autre chose à faire que trainer en attendant que l’autre ne se réveille. Si la situation commençait à se dégager pour Arkan, il restait néanmoins beaucoup de travaille à fournir pour remettre la cité sur pieds et la rendre opérationnelle. C’était le cœur de Mizuhan, le centre économique et politique, et ce qui s’était produit risquait de coûter très cher au pays et à ses habitants. Lehna n’avait jamais bien eut la notion « d’argent », l’ayant toujours dépenser sans compter, vue sa position. Cependant, elle avait reçu des cours sur le sujet, et savait que si tout ne reprenait pas son cours normal rapidement, la nation de l’eau pourrait prendre un retard considérable par rapport aux autres, qui seraient même capables de profiter de cet instant de faiblesse. Il n’y avait qu’à espérer qu’elles aussi avaient été victimes de cette catastrophe, cependant, les animaux qu’elle avait vus devenir fous dans la cité n’étaient très communs que dans les terres mizuhaniennes…

Enfin, cela ne servait à rien de spéculer, il fallait commencer à agir, et ce le plus promptement possible. Elle appela donc rapidement une partie de ses gens pour l’accompagner dans son bureau, afin de pouvoir faire le point sur la situation. Elle avait envoyé Céleste faire un rapport rapide au palais, pendant que Véloce et Boréal étaient retournés sur le terrain pour faire un compte rendu des dégâts de la ville, vérifier que personne n’avaient été laissé derrière et éventuellement trouver un responsable qui pourrait faire un compte rendue à la princesse, pour qu’elle puisse procéder à la suite des réjouissances en fonction. Le reste de son équipe, sauf Saphir bien sûr, s’occupait d’aider dans l’arène, organisant les réfugiés, accueillant les nouveaux, montant la garde pour s’assurer qu’aucune dispute ne se déclenche. La femme espérait vraiment pouvoir mettre tous ces gens dehors le plus vite possible, car ils mobilisaient une grande partie de l’énergie de ses employés et occupaient ses locaux. Toutefois, ils n’avaient encore aucun endroit où dormir, la plupart ayant eut leur maison complétement détruite par les Pokémon monstrueux ; il faudrait donc envisager de mettre en place des algécots, ou des igloo en dehors de la ville en attendant de rebâtir tout ça…

Mais, avant tout, il fallait éradiquer la menace, sinon tout cela ne servirait à rien. Et pour éradiquer, il fallait connaître la cause de tout ce remue-ménage. La femme constata qu’un message de la part de son pays lui avait été envoyé, expliquant qu’une expédition pour l’île perdue était organisée, et qu’ils étaient à la recherche de volontaire pour s’y rendre. Lehna n’avait aucunement l’intention de quitter sa cité, mais cette information expliquait que Mewtwo était peut-être celui à l’origine de tout cela. Que fallait-il donc faire, venir à bout du Légendaire ? C’était de la folie, et il avait été décidé qu’il fallait, autant que possible, laisser les animaux transformés en vie, ce qui ne facilitait pas du tout la tâche. Certaines bêtes étaient redevenues normales après avoir été mises hors course, mais qu’arriverait-il lorsqu’elles se réveilleraient ? Et si elle restait en l’état qu’on leur connaissait, quelles étaient les chances qu’elles rechutent à nouveau ? Toutes ses questions sans réponses se bousculaient dans la tête de la jeune championne, qui avait du mal à élaborer une stratégie efficace avec aussi peu d’informations.

Un toquement à la porte interrompit le flux de ses pensées. La responsable des lieux hésita un moment, puis fit entrer la personne. Elle espérait vivement que ce n’était pas quelqu’un de la plèbe qui venait se plaindre de la qualité de la nourriture, car elle n’avait pas vraiment de temps à perdre avec cela.

Émeline passa timidement la porte, soulageant un peu Lehna ; sa secrétaire était performante et connaissait sa manière de travailler maintenant, elle était en moyenne apte à décider quand elle se devait d’intervenir ou pas. La noble lui fit un signe de tête rapide, lui demandant ainsi de prendre la parole pour expliquer son intrusion.

« Des personnes demandent à voir madame. Elles sont très insistantes, clamant que c’est de la plus haute importance. »

Lehna regarda la jeune fille un instant, puis demanda si ces « personnes » avaient daigné se présenter. Elle répondit négativement, justifiant que ces gens ne voulaient parler qu’aux responsables de l'arène. Lehna soupira, puis, n’ayant pas vraiment d’autre choix, demanda à Émeline de bien vouloir les laisser entrer dans son office.


Dernière édition par Lehna le Lun 30 Juin 2014 - 9:26, édité 1 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 344

Fiche de personnage
Points: 38
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Soriu Tiadramat le Jeu 27 Fév 2014 - 16:48

Ce n'était pas une bonne chose : Soriu, Cryptero et Lalabelle étaient tout simplement incapables de bouger. Cela faisait à peine quelques heures mais autant dire que ce n'était pas possible d'imaginer qu'ils soient capables d'épauler Lehna. Pendant tout ce temps, c'était alors à Friyendia de prendre la direction du groupe. Bien entendu, personne ne l'avait contredit, non pas par peur, mais simplement parce qu'elle était la mieux placée ... bien qu'elle avait un comportement plus juvénile que Nephene et Eoli. De toute façon, les deux pokémon étaient là pour l'épauler si tout cela s'avérait bien trop difficile pour elle. Elle les remercia d'un hochement de tête alors qu'elle suivait parfois Lehna, écoutant les conversations. Régler le problème des pokémon ? Oui, c'était une bonne idée, sauf qu'ils n'avaient malheureusement aucun détail sur la raison qui avait poussé les pokémon à devenir ainsi. Encore que ... tout cela évoquait une pluie de météorites ... et donc, peut-être que l'une d'entre elles était tombée assez loin d'Arkan, rendant fous les pokémon ?


"Salutations, championne d'Arkan. Je m'appelle Staukaulm mais arrêtons-là les présentations. J'ai été envoyé par les instances supérieures pour m'occuper de ce problème de pokémon rendu fous. De ce que je peux apercevoir, ils ont fait des dégâts monstrueux. Ma compagne s'appelle Astry et est celle que l'on m'a confié pour me servir de garde du corps."

Sa compagne ? Un bref regard sur la personne à côté de Staukaulm et il était tout simplement impossible de ne pas la remarquer. Le premier détail fut sa quasi absence de tenue. Le second était l'immense hache plantée dans le sol, sans aucune gêne. Le troisième était l'impressionnante musculature couplée à sa taille qui devait bien mesurer deux mètres de hauteur. Elle observa Lehna sans rien dire, du haut de sa forte stature.


"Nous sommes chargés de trouver des résidus spatiaux qui seraient tombés dans les environs d'Arkan. Nous devons réquisitionné toute l'aide possible pour cette mission. C'est pourquoi la championne d'Arkan doit nous accompagner. Auriez-vous d'autres personnes qui pourraient nous rejoindre ? Mon travail sera de recherche les débris de météorite et d'amplifier mes pouvoirs pour anéantir ces émanations qui rendent fous les pokémon. Même si je fais entièrement confiance à Astry, nous ne pouvons y aller qu'à deux. Il semblerait d'ailleurs que les pokémon de vos environs soient bien plus violents que les autres lieux dont j'ai entendu des rumeurs."

Maintenant que le tout était fait, il suffisait de voir ce que Lehna allait proposer. Du moins, jusqu'à ce que quelques petits coups à la porte se fassent entendre. Quelques secondes plus tard, Friyendia s'était présentée; levant la tête lorsque la femme à l'imposante hache se retourna vers elle, comme son compagnon.Elle cligna des yeux plusieurs fois, remettant correctement son masque sur son visage avant de dire :

"Moi-même et les pokémon de Soriu qui sont encore valides allons vous accompagner en même temps que mademoiselle Lehna. Soriu est en train de se reposer. Il ne s'est toujours pas réveillé. Il en est de même pour Cryptero et Lalabelle. Il semblerait qu'ils aient besoin véritablement d'une bonne journée pour que l'on puisse espérer quelque chose venant de leur part, j'en suis désolée. Oh ... mes salutations, je m'appelle Friyendia, je suis la Momartik de Soriu Tiadramat, am... hmm ...allié de la championne de Mizuhan."

Elle s'était inclinée respectueusement devant les deux personnes qui avaient haussé un sourcil en écoutant les paroles de Friyendia. D'après ce qu'elle avait dit, elle était ... une Momartik ? C'était un pokémon de glace, n'est-ce pas ? Pourtant, elle avait tout d'une humaine à l'heure actuelle. Etait-ce ces cas spécifiques de pokémorphing ou autres ? Les rumeurs parlaient de ces hommes et femmes capables de se transformer en pokémon ... et inversement. Tout cela à cause d'évènements qui commençaient à dater maintenant. Il suffisait maintenant d'attendre la réponse de Lehna, qui, de toute façon, ne pouvait être négative. Pendant ce temps, Friyendia s'était tournée vers une autre femme-pokémon, une demoiselle aux cheveux blonds, lui disant :

"Moona ? Est-ce que tu peux rester avec Sulna et Leirya ? Je ne pense pas que cela soit bon pour ..."

"Eoli a dit qu'elle allait s'occuper de Leirya mais a signalé qu'il valait mieux prendre Sulna au cas où nous aurions besoin de nous réchauffer. Je vous accompagne en même temps que Nephene. On ne sait jamais si nous avons besoin de beaucoup plus de soins que nécessaire. Et même s'il fait frisquet, mes petites Apitrini sont toujours là pour nous aider !"

Ainsi, le groupe de Soriu, ayant déjà perdu 3 membres, allait en perdre deux autres : Eoli et Leirya. C'était logique. Deux pokémon dragon, dans cet endroit glacé, il valait mieux ne pas trop tenter le diable à l'heure actuelle. Moona n'était pas vraiment avantagée non plus mais elle avait de la volonté et la raison de sa présence était plus que valide. Il fallait que Lehna dirige toute la petite troupe. Comme elle était championne d'Arkan, elle avait peut-être eut quelques mots de la part d'éclaireurs de Mizuhan dans les environs, qui auraient alors donné des détails sur ce que l'amplificateur avait dit.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1740

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Lehna le Jeu 27 Fév 2014 - 18:22

Lehna s’était penchée en arrière sur sa chaise, les bras croisés devant son torse alors qu’elle écoutait les intrus justifier leur présence. L’homme semblait vif d’esprit et intelligent, contrairement à l’autre femme qui n’avait apparemment jamais appris à parler ; il était même probable, vu la façon dont elle regardait les gens, qu’elle ne comprenait rien à ce qui se disait. Enfin, c’était mieux ainsi, la princesse avait horreur quand les personnes inférieures tentaient de s’élever au rang de ceux qui leur étaient supérieurs. Cela dit, si elle était sage comme un bon toutou et aussi efficace qu’elle se voulait intimidante, elle serait sans doute un pion utile dans ce grand jeu d’échiquier que la championne essayait de gagner contre la destinée de la capitale de Mizuhan. Elle se retint un rire lorsque l’homme parla des dégâts causés par les monstres sur la ville, se demandant s’il avait effectivement prit le loisir de tout visiter en tant que bon touriste pendant que la cité était à feu et à sang.

« En effet, nous avons eu des difficultés à les repousser, et avons du parfois recourir à des mesures… assez extrême, » résuma-t-elle. « Le tout en essayant de ne blesser personne, ce n'était pas évident, » conclu-t-elle.

Le sourcil droit de la demoiselle monta légèrement sur son front alors qu’elle écoutait avec attention ce que disait l’homme. Les Pokémon d’ici étaient plus violent qu’ailleurs ? Cela elle s’en moquait, mais ce que disait le type impliquait que cette situation ne concernait pas seulement la cité, ce qui était rassurant. Savoir ensuite si l’état des choses était plus grave ici ou là était en revanche sans intérêt, car de toute façon, il faudrait résoudre le problème. Ce n’était pas en se disant que les voisins étaient mieux lotis qu’ils allaient s’en sortir, au contraire. C’était une raison de plus de s’occuper de cette histoire rapidement. Avant qu’elle ne puisse répondre à Staukaulm, Friyendia était descendue dans le bureau, apparaissant timidement dans l’escalier qui reliait les appartements de la princesse et son office. Elle la laissa faire un rapide bilan sur la santé des trois fous de là-haut, et s’organiser avec les autres créatures, jusqu’à ce qu’elle affirme qu’une partie de la troupe de Soriu était prête à l’accompagner. La championne hocha simplement la tête, accusant de réception ses dires, et d’une certaine manière la remerciant pour son soutient.

« J’ai bien peur qu’il ne reste pas beaucoup de troupes disponibles pour une chasse au trésor, » ironisa un peu la maîtresse des lieux, essayant de faire le point sur les ressources disponibles qu’il lui restait. « La plupart sont déjà occupés à essayer de mettre – et garder – les bêtes malades hors d’état de nuire, en les faisant quitter la cité, pour qu’ils ne causent plus – ou en tout cas moins – de problèmes. De plus, je doute que le palais nous envoie davantage de soldats. »

Elle fixait son bureau avec un air songeur, n’ayant pas vraiment envie de retourner là-bas, préférant le confort de son arène qui, même si détruite, restait une zone relativement sécurisée. Toutefois, il semblait qu’on ne lui laissait pas vraiment le choix. Ces deux idiots étaient visiblement des touristes en voyage, ils avaient besoin de quelqu’un pour se repérer dans la cité. Et puis, elle voulait être présente au moment où le coup final était porté à cette mésaventure, pour être sûre de rester dans la mémoire des gens comme celle qui les aurait délivré de ce cauchemar.

« On peut éventuellement faire le tour des différents refuges pour voir s’il n’y aurait pas des dresseurs ou guerriers volontaires pour nous prêter main forte. Cela permettait de rechercher ces “fragments” en chemin qui semblent tant vous tenir à cœur, » proposa-t-elle avec un sourire.

Elle se moquait un peu de son invité, mais en réalité, elle était assez rassurée de savoir qu’il existait peut-être une solution à toutes ses embuches. Car à vrai dire, la princesse n’avait absolument aucune autre piste que celle proposée par le monsieur. Cependant, elle restait méfiante. Il était possible qu’il la mène en bateau, ou pire, ne sache pas ce qu’il faisait, et agisse de manière totalement abstraite et arbitraire. Mais, n’ayant pas d’autre option pour le moment, elle ne pouvait que suivre et espérait que tout se passerait pour le mieux. Elle se leva donc, réajusta sa tunique, et demanda à Saphir d’aller chercher Boréal, Givre et Véloce, pour qu’ils l’accompagnent. Elle fit sonner une clochette pour appeler Émeline, et partagea l’idée de recruter des personnes suffisamment courageuse et douées pour aider ces deux nouveaux venus dans leur quête. Finissant d’attacher une besace d’eau autour de sa taille, au cas où  – pas que ce soit un élément particulièrement rare dans les environs, mais ne sachant pas où elle allait, elle ne préférait pas prendre de risques – elle releva la tête, et quémanda, tout en recoiffant ses cheveux.

« Et bien, on y va ? »

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 344

Fiche de personnage
Points: 38
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Soriu Tiadramat le Ven 28 Fév 2014 - 23:00

"Hum. Soit, partons avec ce que nous avons là. Je ressens une grande puissance dans cette femme Momartik. D'après ce qu'elle vient de dire, avec cette femme Apireine, nous ne devrions pas avoir de problèmes en terme de soins, n'est-ce pas ? Alors, préparons-nous le plus tôt possible. Quant aux refuges, ne nous en préoccupons pas, cela serait une perte de temps inutile. Nous sommes pressés."

Comme cela, c'était dit et c'était fait. Tout était maintenant parfaitement clair tandis que l'homme et la femme quittaient les lieux ,montrant par là qu'ils attendraient dehors que Lehna et le groupe de Soriu soient prêts. Cela ne tarda pas et finalement, ils étaient tous réunis.  Quittant la ville par l'Est, il était alors l'heure de se mettre en route pour espérer trouver des informations  au sujet de cette météorite. Bien entendu, sur le chemin, ils avaient interrogés quelques soldats et citoyens mais aucune information significative, à part plusieurs tremblements de terre. A cela, Friyendia trembla légèrement, sachant parfaitement que Soriu avait été responsable de tout cela. Enfin, lorsqu'ils furent dehors, Moona se proposa d'aller explorer les environs. Peut-être qu'en cherchant des traces de pokémon fous, cela les guiderait vers cette fameuse météorite que le couple recherchait ? Et la femme si imposante n'avait vraiment pas froid dans cette tenue ?

Une bonne heure passa et rien ne se fit entendre malheureusement. Ni voir aussi. Pourtant, ils étaient tous en pleine prairie enneigée, avec un bon nombre d'arbres. Bon, il y avait aussi ... non-loin un cratère. Friyendia déglutit, s'approchant de celui-ci. C'était donc là que Soriu s'était battu ? C'était tout simplement monstrueux. Elle savait que Soriu était puissant mais à ce point ? C'était tout simplement immonde ... à quel point il abusait de sa force pour tous les protéger. Elle soupira, passant une main sur le bord du cratère, chuchotant :


"Il faut vraiment que ... je devienne encore plus forte. Je ne peux plus laisser Soriu se battre de la sorte. Un jour, il y laissera vraiment la vie. Il faut que nous le soyons toutes beaucoup plus fortes. Quitte à ce que ça nous brise toutes une fois ... comme lui. Je ne veux plus qu'il brise son âme ! Une fois, c'est déjà trop !"

"T'en fais pas, c'est ce que nous sommes en train de faire,  Friyendia. Si nous sommes là, c'est pour nous renforcer, non ? Pour éviter que ça se reproduise comme à Tenkeï."

"Hum ? Ce cratère serait donc crée par un homme à l'origine ? Votre dresseur ? Il me faudra le voir lorsque nous en auront terminé avec cette météorite. Quelques questions s'imposent."

Un grognement se fit entendre de la part de la Momartik humanisée. Si cet homme pensait faire du mal à Soriu, il faudra lui passer sur le corps. Surtout qu'elle n'était pas en état émotionnel stable. C'est vrai que Lehna n'était pas au courant de l'état de Soriu auparavant ... et elle n'avait pas à l'être. De toute façon, elle s'en fichait complètement. Mais elle, elle était en train de pleurer légèrement, s'essuyant les yeux avant de faire un mouvement. Un cri strident se fit entendre, un Blizzaroi ayant fait son apparition, des yeux rouges étant présents. Il poussa un autre cri, cherchant alors à attaquer en premier mais l'homme claqua des doigts, la géante à côté de lui courant vers le Blizzaroi avant de faire un saut prodigieux. Elle tournoyait sur elle à la verticale, abattant son arme sur le  pokémon, le tranchant net en deux, venant asperger son propre corps mais tacher un peu les autres personnes présentes.  

"Vous auriez ... put juste assommer ce pokémon. Il n'avait même pas changé de forme !"

"Comme je l'ai dit, nous n'avons pas de temps à perdre. Néanmoins, nous sommes sur le bon chemin. Il semblerait que des pokémon fous sont dans les environs. Ce qui veut dire qu'il suffit de suivre la piste. Prépares-toi quand même à faire le ménage."

Il s'était adressé à la femme gigantesque, celle-ci ne faisant qu'hocher la tête, sans prendre la parole. Visiblement, la conversation n'était pas le point fort de la demoiselle. Comme quoi, ils avaient encore beaucoup de travail à accomplir. Et maintenant ? C'était elle qui prenait les commandes de la troupe. Se basant sur l'endroit d'où provenait le cadavre du Blizzaroi, ils étaient maintenant en route en suivant ce chemin. Est-ce que cela allait vraiment les emmener vers la météorite ? Si tel était le cas, c'était tant mieux car plus vite ils seraient débarrassés d'eux, mieux ça sera. Ils en avaient déjà tous assez de la présence de ce couple. L'une était complètement amorphe, l'autre ne se préoccupait guère de ceux autour de lui. Une sorte de Lehna au féminin, bien que tout cela n'avait pas pour but de se valoriser et ainsi de recevoir quelques récompenses ou faveurs de la part d'autrui. Oui, Lehna était vénale et n'avait jamais montré de qualité ou presque ... Elle tenait un peu à ses pokémon mais c'était bien l'unique chose. Saphir et elle étaient très proches ... comme Soriu avec Elena. Sauf que le second avait perdu son âme soeur. Lehna devait comprendre à quel point toute une vie pouvait être brisée si on décidait se comporter égoïstement. Mais ... ce n'était pas à elle ou autres compagnonnes de Soriu de lui montrer ça. Le Destin se permettrait une telle chose en temps voulu.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1740

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Lehna le Lun 3 Mar 2014 - 18:41

Lehna afficha une petite moue de surprise lorsque finalement l’homme, changeant d’avis, décida que ce n’était plus nécessaire d’aller à la recherche de volontaires. La femme haussa les épaules ; ça lui était égal dans le fond, mais si ce type s’amusait à changer d’opinion toutes les deux minutes comme une demoiselle pendant le grand marché de Natsu, ils risquaient de perdre un temps fou à revenir sans cesse sur des décisions déjà prises. Il avait beau avoir l’air malin, il semblerait finalement qu’il ne soit pas plus intelligent que le reste des individus peuplant cette pauvre planète, s’il agissait toujours avant de réfléchir ne serait-ce qu’une minute.

Le groupe se mit en route, Lehna accompagnée de ses quatre compagnons d’équipe, dont seuls Boréal et Saphir se promenaient à ses côtés, les deux autres fous soigneusement rangés dans leur sphère en attendant qu’ils se rendent utiles, pour éviter les catastrophes. L’homme arrogant avait pris les commandes et guidait la troupe à travers la ville, demandant à peine occasionnellement à la championne des conseils sur l’itinéraire à suivre. Cette dernière n’aimait pas du tout être celle qui se contentait de suivre les directives comme un Wattouat idiot, mais n’ayant aucune idée de ce qu’il fallait faire ou de ce qu’ils cherchaient, elle n’avait pas vraiment le choix. Elle reprendrait les rênes de cette histoire quand son aboutissement sera proche ; jusque là, elle attendait patiemment son heure.

Ils passèrent non loin de l’endroit où la femme s’était rendue à peine quelques heures plus tôt, plongeant les gijinka dans une réflexion qui semblait les troubler, et à laquelle Lehna ne porta, bien sûr, aucune attention. Elle n’était pas là pour ressasser ce qui c’était passé ou rassurer la bande qui les accompagnait, ce n’était clairement pas un luxe qu’elle pouvait se permettre à cet instant, ils avaient des Skitty beaucoup plus important à fouetter. Elle prit malgré tout un moment pour réfléchir à la question que posait Staukaulm, se demandant si cela valait la peine d’insister.

« L’auteur de ce cratère est tombé dans les pommes après son exploit, il repose en ce moment à l’arène ; il risque de rester dans cet état encore quelques jours, » se décida-t-elle finalement. Elle n’aimait pas l’idée d’avoir ce type dans les pattes, mais s’il souhaitait parler à Soriu, il faudrait qu’il retourne à l’arène de toute façon, alors autant ne rien lui cacher pour ne pas qu’il ne l’embête plus tard ; de plus, il lui permettrait peut-être de se débarrasser de ce boulet qui squattait sa chambre.

Ils continuèrent à se mouvoir jusqu’à sortir par l’ouest de la ville, où quelques arbres commençaient à pointer le bout de leur nez. Ce n’était point encore la forêt dense, mais en continuant dans cette direction, ils finiraient par l’atteindre, en longeant le lac. La princesse était réticente à s’éloigner de sa ville, imaginant que ces personnes étaient peut-être à l’origine du mal et cherchait à l’éloigner car elle déranger leur opération. Maintenant qu’elle y pensait, cela semblait logique, et expliquerait aussi pourquoi ils avaient voulu que les soldats suivent, mais pas les civiles volontaires. Fronçant les sourcils, elle doubla sa vigilance, se préparant à faire demi-tour sans demander leur avis à ces gens si elle jugeait qu’il allait trop loin.

Finalement, ils finirent pas tomber sur un monstre enragé, mais avant même que Lehna ne puisse libérer sa belliqueuse ou diriger la suite des opérations, le monsieur avait déjà lancé la femme à l’assaut de la bête, qui la découpa en deux avec une facilité déconcertante, dévoilant à l’air libre tous les intestins et autres réjouissances de l’animal. La noble, complétement déstabilisée par ce genre de spectacle, cligna des yeux une fois avant de détourner la tête, tournant sur elle-même avant de chercher appui sur un arbre. Elle ne se sentait pas bien du tout, ravalant son envie de vomir à plusieurs reprises, alors qu’elle avait encore en tête l’image du Pokémon détruit, l’odeur du sang qui lui montait à la tête, et le son des tripes se répandant sur le sol qui résonnait dans ses oreilles. Elle ne supportait pas ce genre de spectacle, et se savait faible dans ces conditions, mais n’avait encore trouvé aucun remède, et cela la dégoutait d’elle-même, encore plus que ce qu’elle l'était pas le spectacle auquel on la forçait d’assister.

Friyendia réagit immédiatement à la violence de Staukaulm, qui répliqua qu’ils n’avaient pas de temps à perdre à essayer de maintenir ces bêtes en vie. Au milieu de son tournis, Lehna essaya d’analyser ce qui se disait. Elle était, en soit, d’accord avec l’homme et ses méthodes, n’en ayant pas grand chose à faire de la vie d’autrui et de ces principes farfelus. Néanmoins, elle devait concéder que cette situation la mettait complétement hors d’usage, étant réduite à une loque qui devait se concentrer sur sa respiration pour faire ignorer à son corps ce qui venait de se passer. S’ils continuaient ainsi, d’une part elle finirait par ne plus réussir à se retenir, mais elle en plus risquait de tomber dans les pommes, si son rythme cardiaque refusait de diminuer. Et, si jamais cela parvenait aux oreilles des habitants qu’elle avait laissé faire ce massacre, il était possible que sa côte de popularité ne s’en remette pas.

« Je suis d’accord avec vous, » finit-elle par prononcer en prenant une longue inspiration et se retournant vers le type, évitant soigneusement du regard l’animal mort qui lui donnait encore des nausées, « nous n’avons pas de temps à perdre. Aussi, je vous demande de respecter sans rechigner mes directives suivantes : on ne tue pas les Pokémon, si fous soient-ils. Notre force de frappe nous donne cette opportunité, on va en profiter, » expliqua-t-elle en désignant notamment les animaux humanisés qui les suivaient. « Je compte sur vous pour agir correctement la prochaine fois qu’un adversaire apparaît, ou on avorte la mission. »

Elle passa devant, continuant à avancer dans la direction désignée, faisant comprendre qu’ils avaient autre chose à faire que trainer là à discuter de banalités.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 344

Fiche de personnage
Points: 38
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Soriu Tiadramat le Mer 5 Mar 2014 - 23:28

"Je vois ... je vois ... si ce n'est que ça et qu'il n'est pas conscient. De toute façon, les seuls comptes que nous avons à rendre sont à nos supérieurs hiérarchiques. Néanmoins, il s'avère que ce jeune homme recevra surement de la visite dans les prochains jours. Il en est de même pour vous, des explications seront nécessaires par rapport à de tels actes."

Comme quoi, elle n'était visiblement pas prête de se débarrasser d'eux. Dommage pour la jeune femme ... et encore plus lorsqu'elle se sentit plus que nauséeuse. En la voyant ainsi, Friyendia resta de marbre, se demandant si c'était véritablement une faiblesse chez Lehna, chose bien trop rare et visible pour que l'on puisse l'ignorer comme ça. D'ailleurs, Moona s'approcha d'elle, tenant un petit bol fait de miel durci entre les mains, de l'eau claire et pure s'y trouvant à l'intérieur avant qu'elle ne dise :

"Pour combattre ce mal de ventre ... il y a les pouvoirs thérapeutiques de Nephene et moi-même. Puis, ça a un gout un peu spécial mais pas mauvais. Je ne savais pas que tu étais dégoûtée du sang, Lehna. C'est un peu drôle en un sens. Soriu n'a pas peur de se retrouver complètement maculé de sang, blessé de partout alors que toi, c'est tout l'inverse. C'est vraiment plaisant à apprendre. Vous êtes complètement opposés tous les deux en fin de compte. Comme quoi, on s'amuse facilement !"

S'amuser ? Ce 'n'était pas vraiment le terme qu'il aurait fallut employé dans un tel cas mais au moins, Lehna pouvait être sûre que Moona ne se moquait pas d'elle. Les autres pokémon de Soriu aussi. Heureusement pour elle, Cryptero n'était pas avec elle car sinon, il y aurait eut de fortes chances que ça ne soit pas qu'une moquerie qui lui tombe en plein sur le museau. Pourtant, lorsque Lehna vint donner ses petites consignes, l'imposante femme s'était approchée d'elle mais Staukaulm l'arrêta d'un mouvement de la main avant de dire :

"Nos méthodes ne concernent que nous-mêmes. Que cela plaise à certains ou non, cela nous importe peu. Le plus important reste l'efficacité et la réussite de nos objectifs. Vous êtes principalement là pour nous servir de bouclier, non pas pour commenter le moindre de nos actes. Ce que vous avez vu n'est rien par rapport aux véritables horreurs qui vous attendent si on ne stoppe pas ce fléau le plus rapidement possible. Peut-être vous un tantinet douillette et peut-être que l'homme responsable de la destruction de la moitié d'Arkan a tout fait pour éviter les morts mais cela ne m'intéresse pas."

Cela avait le mérite d'être clair et direct. Et surtout, ça ne laissait pas place à la discussion. Que cela plaise à Lehna ou non, ça ne la regardait pas. Finalement, ils continuèrent d'avancer, suivant les traces pendant de longues minutes jusqu'à ce que l'imposante femme plante son arme dans le sol, faisant stopper aussitôt le jeune homme. Celui-ci fronça les sourcils avant de soupirer :

"Plus on avance, plus les problèmes se ramèneront. Championne, montrez-moi donc les pokémon que vous utilisez pour combattre. Ils vont être nécessaire."

"Non, pas besoin. Nous sommes là pour ça."

La femme-Momartik s'était placée devant Lehna, montrant par là qu'elle n'avait pas l'intention de laisser les pokémon de la jeune femme combattre. Avec vélocité, elle créa une sphère de glace dans sa main tandis que les autres pokémon de Soriu étaient déjà prêtes à se battre. Visiblement, elles ne laisseraient aucune chance à leur adversaire, qu'importe ce qu'ils sont. D'ailleurs, cela ne tarda pas à se montrer, une dizaine de Carapuces et de Carabaffes se présentant autour d'eux, visiblement fous en vue du regard qu'ils avaient. Comme si cela ne suffisait pas, ils s'étaient mis aussitôt à attaquer mais un mur aqueux stoppa les crachats du même élément tandis que Nephene était en position. Friyendia reprit la parole :

"Interdiction de les tuer. Ces pokémons sont innocents. Je ne veux aucun mort en ce qui les concerne, j'espère que le message est très bien passé. Vous êtes un amplificateur, elle est une guerrière mais non une femme complètement dénuée d'émotions et de sentiments. Si cela vous convient de tuer d'autres créatures, je peux tout autant me contenter de vous laisser vivre jusqu'à ce que ce problème soit résolu puis vous tuer en prétextant que vous êtes mort car vous aviez dépensé trop de pouvoir. Quant à votre amie, elle peut aussi mourir au combat."

"Ohla, ohla, Friyendia, calmes-toi ou alors, ils vont finir par croire que tu es vraiment une pokémon spectrale qui fait peur et effraie tout le monde alors que c'est tout le contraire."

"Avec des personnes comme eux, tout le travail de Soriu serait vain. Je ne les laisserais pas salir cela juste pour leurs convictions stupides !"

Cette fois-ci, l'aura autour de la femme-Momartik ne laissa pas de place au doute. Sans même prévenir, ses mains se tendirent vers les deux personnes, celles-ci se protégeant alors que des éclats de glace passaient à côté d'eux, gelant deux projections aqueuses mais aussi les Carapuces qui venaient de les utiliser. Le reste des pokémon de Soriu se préparaient aussi à l'attaque tandis que l'amplificateur et la combattante prenaient position. Un nouveau combat allait commencer et il fallait mieux ne pas se rassurer : ce n'était pas le dernier. Qu'est-ce que Lehna allait faire ? Avec ses pouvoirs, elle devait surement manipuler un peu l'eau pour dévier quelques attaques non ?

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1740

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Lehna le Sam 15 Mar 2014 - 12:10

Lehna hésita un instant avant d’accepter l’aide de la femme abeille, trop fière d’ordinaire pour laisser faire ce genre de chose. Cependant, vu son état, elle n’avait guère d’autre choix qu’accepter le soutient d’autrui, si déplaisant que cela puisse lui paraître. Elle aimait se servir des gens pour son compte, mais dépendre d’eux l’effrayait plus qu’autre chose et la mettait dans une forme de soumission qui lui ne plaisait pas. C’était même pour ces raisons qu’elle avait quitté le palais d’Arkan à la base, ne voulant plus supporter son père dans le seul but de survivre avec un toit sur la tête et de la nourriture sur la table. La princesse accepta donc le présent à contre cœur, remerciant malgré tout la porteuse avec un sourire si, même faible, se voulait honnête – même s’il n’en était rien. Elle ne répondit rien aux moqueries de la Pokémon, jugeant avoir d’autres choses à faire que s’engager dans une querelle sans intérêt. Encore heureux qu’elle ne ressemblait pas à cet abruti, où irait le monde si ceux qui avaient le pouvoir des décisions réfléchissaient comme cet idiot ?

Parlant d’idiots au pouvoir, Staukaulm en faisait une belle démonstration. La championne croisa les bras devant son torse, écoutant avec une moue étrangement calme ce que l’homme lui répondait. De toute façon, elle avait été claire : il refusait de coopérer, la mission était avortée. Plus le temps passait, plus elle comprenait qu’il allait devoir être vital pour elle de gagner en rang et d’être reconnue au sein du pays. Le type voulait se servir de sa troupe comme d’un bouclier ? Vu l’arme avec laquelle il se promenait, Lehna avait encore du mal à comprendre sa position. Il n’avait clairement pas besoin ni d’elle ni de ses camarades pour se protéger ; mais dans ce cas, quel était leur rôle dans cette histoire ? N’appréciant pas cette série de mensonges et commençant à penser que cette initiative sentait de plus en plus le roussi, la responsable avait fini par prendre sa décision.

« Bien, si nous n’arriverons pas à être d’accord, je ne vois pas comment nous arriverons à travailler ensemble. Je retourne au camp, où je sais qu’on a besoin de moi. Mesdemoiselles, » dit-elle en se tournant vers les Pokémon de Soriu, « soyez libre d’agir comme vous le sentez, je rentre pour ma part. »

En particulier, elle avait regardé avec insistance la Momartik responsable de l’équipe, espérant qu’elle comprendrait son message, ainsi que ses intentions. Elle avait besoin que ces femelles puissantes restent avec cet homme, si odieux soit-il. Il ne croyait pas en elles, et se pensait supérieur car avait à sa botte une fille qu’il avait su dompter ? Il allait falloir lui faire comprendre qu’il ne pourrait pas toutes les traiter de la sorte, et la championne avait élaboré un plan pour ce faire. Sur ce, sans ajouter un mot de plus, elle tourna les talons, Saphir et Boréal continuant à la suivre fidèlement, et se remit en route vers la grande ville.

Quand elle fut assez éloignée pour être sûre d’être hors de portée de voix et de vue de l’autre groupe, elle s’arrêta, fit une courte pause de réflexion avant de se tourner vers le Farfuret.

« Mon ami, je vais avoir besoin de toi, es-tu prêt à m’aider ? »

L’animal, se tenant bien droit, leva son poing droit pour le placer au niveau de sa poitrine, montrant qu’il ferait exactement se qu’on voulait de lui. Avec un sourire, Lehna se baissa pour expliquer son idée.

« Très bien mon… chevalier Pourpre, » commença-t-elle, lui attribuant ainsi cette dénomination qu’elle avait déjà donné à Lagune, « voilà ce que tu vas faire… »

***
Pendant ce temps, l’autre troupe continuait son chemin, jusqu’à ce qu’ils croisent le chemin d’une autre bande de Carapuce et Carabaffe visiblement fous et irrités que l’on rentre sur leur territoire sans permission. Si les Pokémon de Soriu était prêtes à attaquer, l’homme avec la femme était en position également, et l’ordre qu’il aimait tant donner à la légère n’allait sans aucun doute pas tarder à fuser. Mais, avant que quiconque ne puisse esquisser un geste ou prononcer une parole, en vent froid balaya la clairière, alors que Boréal sortait de l’ombre d’un arbre dans laquelle il s’était dissimulé, se jetant sur la hache de la dame en sous-vêtement, plaquant l’arme au sol en l’enfonçant dans la neige et la terre, à défaut de pouvoir la désarmer vraiment. Sans attendre de réaction, un poing glacé heurta le sol prêt de la guerrière, figeant ses pieds et son instrument sur le sol. La vague de glace se propagea même jusqu’au maître élémental, qui se retrouva tout à coup avec les bottes coincées dans l’eau rigide.

Puis de l’eau liquide jaillie de la neige, saisissant les deux mains de l’homme, l’empêchant temporairement de faire appel à toute forme de maîtrise. La princesse apparut alors, avançant calmement vers le groupe, le bras gauche tendu en avant alors qu’elle contrôlait l’eau qui tenait les membres de Staukaulm. Elle ne savait pas quel don il possédait, et de ce fait, dans le doute, avait décidé de non seulement l’empêcher de bouger, mais aussi de se libérer si la glace était son point fort. Elle s’avança donc tranquillement jusqu’à être au centre du groupe, portant toute sa concentration sur sa tâche. L’opération n’avait pas duré moins de quelques secondes, mais était suffisante pour dominer l’homme pendant plusieurs minutes.

« Voilà, vous serez plus sage, comme cela, » expliqua-t-elle sereinement, avant de se tourner vers les combattantes de cette bataille. « Procédez, mesdemoiselles. »

Sans attendre un instant de plus, Friyendia avait repris les commandes, et s’occupait de diriger la bande, non sans avoir lancées quelques menaces en direction de l’homme qui était – pour l’instant – sous l’emprise de la princesse. Cette dernière regarda les Pokémon se battre, avant de se tourner vers l’homme, ajoutant une dernière phrase en espérant que cela aide à convaincre le type sans cœur – ou plutôt, à son sens, sans cervelle, car elle aussi en avait un de marbre – et surtout à lui fournir peut-être un indice ou deux que ce qui se passait réellement ici.

« Si vous comptez décimer tout le monde sur votre chemin, dites-moi… qui allons nous sauver si tout le monde est mort ? »

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 344

Fiche de personnage
Points: 38
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Soriu Tiadramat le Sam 15 Mar 2014 - 22:35

"Si vous pensez que c'est la meilleure solution."

Friyendia avait tout simplement dit cela tout en hochant la tête positivement, comme si le message était bien passé dans son crâne. Lehna partit pendant plusieurs minutes alors que le combat commençait. Bien entendu, l'homme et cette femme allaient tous les deux faire un carnage, qu'importe les recommandations de Friyendia à ce sujet et c'était bien pour cela que Friyendia avait accepté la proposition de Lehna. Oh, il n'y avait pas que cela ... elle voulait voir si vraiment, elle n'allait pas hésiter à se mettre en position de danger par rapport à tout cela. Peut-être que cela changerait alors son avis sur la jeune femme. Car oui, il fallait avouer que Lehna n'était pas dans le coeur de tous les pokémon de Soriu, loin de là. Surement à cause de son caractère mais Lehna l'avait bien remarqué depuis le début. Il ne fallait pas se faire d'illusions à ce sujet. Quand finalement, l'idée fut déclenchée, Boréal avait eut la bonne réflexion de paralyser l'amazone et son arme au sol. Elle resta stoïque, semblant attendre les ordres de l'homme.

L'homme fut parfaitement immobile, ne bougeant pas et ne clignant pas des yeux alors que les pokémon de Soriu commençaient à faire leur travail. Geler, paralyser les autres pokémon et finalement les endormir ou les faire s'évanouir. En fin de compte, cela ne fut pas bien difficile de trouver un semblant de paix après une dizaine voire quinzaine de minutes. Bien entendu ,ce fut plus long que s'ils avaient commis un véritable carnage à la façon de cette guerrière mais au moins, il n'y eut aucun mort, loin de là. Lorsque le travail fut accomplie, une voix féminine se fit entendre :


"Vous avez terminé ?"

Une puissante flamme se fit ressentir en même temps que la neige fondait presque aussitôt dans le décor. La hache fut extirpée du sol alors que l'amazone s'avançait maintenant dangereusement vers Lehna. Son arme s'était enflammée alors qu'on pouvait facilement deviner maintenant qu'elle provenait de Flamen. Presque aussitôt, Nephene s'était placée devant elle, comme pour faire rempart de son corps alors que l'amazone ne s'arrêtait guère, peu inquiète par la tournure des évènements. Finalement, la voix masculine se fit entendre :

"Vous êtes faibles de laisser vos émotions prendre le dessus sur votre mission. Ce temps perdu est celui nécessaire pour sauver la cité d'Arkan et vous avez donc l'envie de tout voir disparaître pour protéger quelques pokémons sauvages. Votre question est absurde : si tout le monde est mort ? Nous parlons simplement de quelques pokémon sauvages. En contrepartie, vos actions peuvent causer la mort de centaines voire milliers d'humains et pokémon. Mais je commence à concevoir : vous préférez sauvegarder votre petit plaisir personnel plutôt que celui d'un ensemble, n'est-ce pas ? Quant à votre magie ridicule ..."

L'homme fit un petit mouvement, le brisant avec aisance, comme si tout cela ne semblait guère l'avoir dérangé depuis le début. Le duo s'était joué d'eux comme si de rien n'était.

"Elle colle parfaitement avec vos paroles vides de motivation. Maintenant que vous avez terminé de vous amuser, nous reprenons la route. Nous avons encore beaucoup de chemin à accomplir. Vraiment, les enfants, qu'importe qu'ils soient pokémon ou non. Astry, tu peux cesser cela ... s'il te plaît ?"

"Comme tu le désires."

Un seul mouvement de la hache et voilà qu'elle s'abattait devant Nephene, les flammes se séparant en deux, passant autour de la Milobellus aux couleurs différentes pour arriver jusqu'à Lehna. Elles se dissipèrent à quelques centimètres d'elle, la femme récupérant son arme avant de se remettre en route. Même Nephene, qui était d'un calme olympien habituellement, émit un petit murmure d'énervement avant de se tourner vers Lehna. Sans rien dire, sa queue vint s'enrouler autour d'elle avant de la soulever pour la déposer sur son corps. Qu'elle ne s'inquiète pas. Même ainsi, elle aurait été protégée. Ce n'est pas ce duo bien plus exécrable et sans pokémon, qui allait prendre le dessus. Qu'ils n'oublient pas ce qu'ils étaient ... car sinon, ils allaient au-devant d'une grande désillusion.

Le genre de désillusion qui pouvait laisser des traces horribles un peu partout. La marche reprenant, il était alors temps de réfléchir à ce qu'ils allaient faire. Maintenant, ils ne s'éloignaient pas tellement d'Arkan. C'était principalement une visite des environs. Retournant parfois sur leurs pas, le duo qui dirigeait le reste de la troupe ne se privait pas pour se stopper pendant une minute ou deux, l'homme levant la tête vers les cieux comme pour réfléchir à quelque chose dont il n'exprimait aucune réponse ou presque. Finalement, après une bonne demi-heure de marche, il s'immobilisa, disant :


"Je ressens une plus grande source de pouvoir qu'auparavant. Nous devrions soit nous rapprocher de ce fragment de météorite, soit nous sommes près d'un pokémon plus puissant qu'auparavant."

Le résultat n'allait pas tarder à se laisser voir ... et qui sait ce qui allait alors attendre le groupe. Celui-ci continuait ses mouvements. Ailleurs, dans l'arène de Lehna, la Cryptero remuait légèrement dans son lit, la Lockpin faisant de même. Seul Soriu était impassible et immobile, les yeux clos, ne bougeant guère. Son état de santé pouvait être préoccupant, surtout quand on connaissait l'habileté du jeune homme à se mettre en danger sans même parfois s'en rendre compte. Finalement, alors qu'ils étaient proches de la pierre, selon les dires de l'amplificateur, ou presque, ils furent tous stoppés par une sphère. A l'intérieur, nul ne savait encore quel pokémon allait-y trouver. Aussitôt, la femme à l'imposante hache serra son arme, venant l'abattre sur la sphère sans pour autant réussir à la briser. Elle pesta légèrement, signe qu'elle n'appréciait guère ce qui était en train de se passer. La sphère commença légèrement à se briser tandis que peu à peu, une créature modifiée en sortait, prête à commencer son carnage autour d'elle si on la stoppait guère.

[Je te laisse la surprise de dire quel pokémon en sortira ! Comme souvent, mes pokémon, tu peux les jouer un peu puisque tu sais comment elles réagissent à peu près. ^^]


Dernière édition par Soriu Tiadramat le Dim 6 Avr 2014 - 17:01, édité 2 fois

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1740

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Lehna le Mar 1 Avr 2014 - 10:53

Lehna avait croisé les bras devant son torse pendant que les Pokémon humanisées procédaient à mettre hors-courses leur opposants. Elle ne faisait pas vraiment d’efforts pour retenir l’homme, comprenant que ce dernier n’allait pas tout de suite chercher à passer à l’offensive. En revanche, son cerveau tournait à cent à l’heure, essayant de prédire pour ce qu'il allait dire pouvoir contrer sa future stratégie. Car, en effet, s’il n’entreprenait rien maintenant, ce n’était que pour mieux agir après, concept avec lequel la princesse était fort bien familière. Il allait sans doute l’opprimer en pointant du doigt le temps que prenait son opération par rapport à son idée, et il fallait donc que la championne prépare à l’avance ses contre-arguments.

Étonnement, ce fut la femme qui réagit en première, sans avoir même à vu d’œil attendu d’obtenir des instructions de l’homme. Cependant, sa fracassante barbarie pour se libérer de ses liens ne fut pas la chose qui choqua le plus la maîtresse des lieux, qui plissa légèrement les yeux en voyant l’élément utilisé par la demoiselle. C’était déjà surprenant qu’un esprit simpliste comme le sien puisse utiliser un tel don, mais c’était encore plus curieux de voir des maîtres des flammes dans cette région, surtout en période de crise comme celle-ci. Elle la laissa s’approcher sans s’en préoccuper, réfléchissant davantage à ce que signifiait tout cela sans s’inquiéter de la situation, qu’elle savait sous contrôle ; dans le pire des cas, Staukaulm ne pouvait pas la laisser se faire tuer, sans manquer de dévoiler un odieux complot, pour lequel les doutes de Lehna ne faisait que croître.

« C’est vous qui êtes faibles en choisissant l’option de la facilité, » rétorqua la demoiselle, « et nous aurions perdu moins de temps si vous suiviez les ordres plutôt de d’agir à votre guise. D’autant plus que la plupart de ses animaux ne sont pas, de fait, sauvage : lorsque cette maladie est apparue, nous avons réfugié la population dans des centres et dégagé tous les Pokémon fous de la cité ; ce qui vaquent encore autour des murs doivent être de ceux que l’on a du faire sortir à cause de leur comportement. À l’arène, un enfant m’a demandé de sauver son Carapuce. Je vous mets au défi de le regarder dans les yeux au moment où il faudra lui expliquer que vous l’avez coupé en deux. »

Elle savait que l’homme en avait probablement rien à faire de cette histoire – et elle non plus d’ailleurs, mais il fallait faire ce qu’il fallait faire – mais avec un peu de chance cela lui ferait comprendre les raisons qui la poussaient à vouloir faire bonne figure. Certes, des animaux sauvages étaient sans intérêts, mais ceux apprivoisés appartenait à des êtres humains, et quand on cherchait à exploiter ses derniers, il ne fallait pas les décevoir, sinon une vague d’impopularité se répandait très rapidement, de manière incontrôlable. Et Lehna voulait prendre le contrôle de cette cité.

Pendant qu’elle répliquait ces paroles déjà préparées auparavant, elle continuait à essayer de comprendre et faire usage des informations qu’elle venait d’acquérir. La fille était une élémentale, et l’homme également, selon ce qu’il avait expliqué lorsqu’ils étaient encore à l’arène. La championne lança un coup d’œil en direction du couple, au moment où la dame rejoignait les côtés de son maître après avoir cherché à l’intimider. Un invocateur et son animiste, à tous les coups. Cela paraissait même tellement évident qu’elle jura intérieurement de ne pas avoir compris plus tôt. Cependant, si cette hypothèse était bonne, alors elle savait exactement comment venir à bout de ce petit duo ; la confiance et l’union entre les deux êtres étaient la clé pour faire fonctionner ce genre de relation, et il n’y avait rien de plus facile et amusant à détruire, surtout pour un succube tel que la princesse.

Cependant, elle ne pouvait pas se contenter de changer brutalement de stratégie de la sorte. Aussi tête de nœud qu’il était, le type avait prouvé qu’il était loin d’être bête, et serait sans aucun doute capable de repérer le bouleversement de comportement de la femme, et donc de s’en méfier. Elle allait devoir être plus agile et maline si elle voulait gagner ; elle ne pouvait pas permuter de masque, mais elle allait devoir faire croire que c’était sa personnalité « profonde », celle soit disant cachée derrière le genre qu’elle se donnait, qui était différente de ce qu’elle laissait paraître, afin de toucher Staukaulm et de l’éloigner de sa concubine.

Elle se laissa donc naturellement faire lorsque Nephene s’officialisa comme sa monture, demandant tout de même à Saphir et Boréal de la rejoindre à ses côtés. Assez discrètement, elle fit également sortir Véloce de sa prison, lui demandant dans un murmure de retourner dans la cité, afin de signaler leur position ainsi que la présence de Flaminois dans ce secteur. Même si elle pensait être maintenant capable de s’en sortir face à ce duetto de comiques, il valait mieux qu’elle assure ses arrières, et surtout qu’elle se trouve un public pour qu’il y ait des témoignages justifiant comment elle avait sauvé la ville et ses animaux des infâmes traitres et de cette terrible maladie.

Une fois cela fait, elle se contenta très simplement de se laisser porter par le serpent des mers, caressant le chat qui s’était confortablement installé sur sa hanche. Fréquemment, elle demanda à la Milobellus si tout allait bien, ainsi qu’aux autres femelles de l’équipe, comme une bonne mère se préoccupe de ses enfants. Elle alla même jusqu’à poser la question à Astry, avec le sourire, qui évidemment ne lui répondit pas ; toutefois, elle ne s’en officialisa pas, prenant « cette réfutation pour une affirmation ». Le seul qui n’eut pas droit à son attention fut le mâle qui se voulait dominant du groupe, royalement ignoré par la princesse. L’inattention était le comportement le plus détesté des esprits fiers et hautains, et même si elle savait qu’il ferait sans doute son possible pour l’ignorer, cela le forcerait à tourner ses pensées vers elle. C’était le paradoxe du désintérêt, pour en faire preuve, il fallait se consacrer à la personne en question. Et s’il trouvait cela puéril, ce serait encore mieux : cela réduirait Lehna à l’image d’une enfant, qu’il faudrait éventuellement protéger…

La démone sourit intérieurement ; c’était enfin un vrai défi à sa hauteur.

***
La princesse se délectait de la promenade, ne la prenant visiblement pas au sérieux, baillant et s’étirant même par moment où l’homme semblait dans une profonde réflexion, pour l’énerver davantage bien sûr. Les personnes auxquelles on s’attache le plus sont celles que l’on commence par détester, c’était bien connu, et la femme jouait de ce concept. Elle fit mine de ne point l’écouter lorsqu’il prononça enfin quelques mots, caressant Saphir sous le menton, qui se mit à ronronner. La jalousie de porter plus d’attention à un autre qu’à la quête soit disant ultime à laquelle l’homme était si attachée était un autre point que la championne s’amusait à exploiter.

Finalement, ils tombèrent sur une sphère que la princesse reconnue immédiatement, pour avoir vu éclore dans des conditions similaires un Léviator à l’apparence altéré, dangereux et fou. Elle continua à ignorer l’homme et ses actions mais s’inquiéta de l’objet, ordonnant rapidement aux femelles et au Farfuret de se mettre en position de défense. Après plusieurs secondes insoutenables d’attente du combat et d’interrogation, l’animal émergea enfin de son cocon.

Spoiler:
Méga-Banette

Sous son air anxieux, elle jubilait. Si ce Pokémon avait les mêmes attributs spectre que dans son état normal, les coups de haches d’Astry ne serviraient à rien. Bien sûr, ses flammes seraient plus dangereuses, mais elle allait donc devoir faire une démonstration de ses véritables pouvoirs et capacités, tout comme l’autre abruti, et donc abreuver encore l’espionne en informations qu’elle pourrait retourner contre eux…

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 344

Fiche de personnage
Points: 38
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Soriu Tiadramat le Dim 6 Avr 2014 - 18:28

"Devoir nous expliquer ?" demanda l'homme dans un grand sourire qui tenait plus du rictus que d'autre chose. "Nous ne sommes pas là pour nous expliquer mais pour agir. Ce n'est pas à nous de devoir nous excuser mais à la championne d'arène et protectrice de cette Cité. Cet enfant n'avait qu'à mieux enfermer son pokémon s'il ne voulait pas qu'il devienne fou. Que pensez-vous donc tenter de nous apprendre ? Que vous auriez un coeur qui bat pour les pokémon ? Vous en seriez presque attendrissante, Lehna. La solution de facilité permet de faire gagner du temps, beaucoup de temps. Or, le temps, nous n'en avons que très peu. Si vous avez des minutes à perdre, utilisez le plutôt à bon escient et avec des actes plutôt que des paroles."

Peut-être était-ce trop tard pour jouer à ce petit jeu ? Qui sait ? Tout ce qui importait pour l'heure, c'était de trouver cette météorite. D'ailleurs, le couple était en train d'avancer comme si de rien n'était, ne se préoccupant pas de la Milobellus qui donnait de son temps et de sa personne pour permettre à Lehna de grimper et de se reposer. Qu'importe ce qu'elle disait ou ce qu'elle faisait, tout avait été fait dès les premiers moments. On parlai parfois qu'il était possible de lire dans le coeur d'une personne dès le premier regard. Pourtant, malgré ses tentatives pour qu'il se ente concerné, l'homme continuait de l'ignorer superbement, le femme avec son imposante arme ne faisant qu'hausser par rapport à tout cela. Puis vint le moment où alors, une créature se préparait à sortir de sa sphère. Une créature à la forme méconnaissable.

"Bon, nous vous laissons gérer cette histoire. Vous semblez vouloir défendre la veuve et l'orphelin. Vous n'avez qu'à rendre la conscience à ce pokémon,n'est-ce pas ? Pendant ce temps, nous allons explorer les alentours."

L'homme  venait d'ironiser, déclarant par là qu'il n'en avait strictement à rien faire de la jeune femme et des pokémon qui l'accompagnaient. Sans aucune once de remord, le couple s'éloigna alors que le Branette tentait de s'en prendre à eux. L'homme fit un mouvement de la main, créant un mur de glace dans lequel le pokémon se percuta, observant son reflet et ceux de Lehna et des autres derrière lui. Il se retourna vers la jeune femme accompagnée des pokémon de Soriu tandis que le couple soupirait :

"Vouloir défendre les autres à tout prix, en quoi est-ce si intéressant ? L'homme est un loup pour l'homme. Que cela vous serve de leçon. A se montrer trop gentille, cela ne profites à personne ... surtout à soi-même. Maintenant, nous allons nous occuper de toute cette histoire."

Complètement délaissées, les pokémon de Soriu ainsi que Lehna avaient maintenant fort à faire par rapport à tout cela. Comme auparavant, elles se tournaient vers la demoiselle égocentrique et surtout pleine d'arrogance, attendant ses consignes. Car oui, même si cela n'était pas des ordres, elles pouvaient les respecter et ça, c'était ce qui faisait toute la différence maintenant ! Véloce, dans la ville, par contre, avait fort à faire. En se rendant dans celle-ci, il se dirigeait instinctivement vers l'arène où officiait sa maîtresse, finissant par aller dans l'endroit où étaient soignés les blessés. D'ailleurs, Lalabelle était maintenant réveillée, gémissante de douleur par rapport à la situation.

"Tout mon corps, il est cassé, aie aie aie ... j'ai vraiment mal. Et Soriu qui ne se réveille pas. Pareil pour Cryptero ... mais qu'est-ce que l'on va faire ? Mais qu'est-ce que l'on va faire hein ?"

Finalement, il reconnaissait au moins le jeune homme qui faisait tout pour se rendre intéressant devant sa maîtresse ainsi que l'étrange femme qui était en fait une Lockpin. Il s'avança vers elle, commençant à lui expliquer toute la situation tandis que Lalabelle hochait la tête plusieurs fois de suite, surprise par ce qu'il racontait. Comment ça ? Des personnes de Flamen ? Et surtout, Lehna en danger ? Mais surtout surtout, les autres pokémon aussi ? AH ! Pas de temps à perdre ! Elle chercha à se lever, criant de douleur rien qu'en posant ses pieds au sol.  La Cryptero commença à se mouvoir tandis que Soriu continuait de ne pas bouger, complètement inerte et immobile.

"Mais qu'est-ce que vous faites ? Vous devez rester couchée dès maintenant ! Ne commettez pas de bêtises, voyons donc votre état ! Allez vous recoucher dès maintenant !"

"Comme si cela allait m'arrêter. Si Cryptero ou Soriu se réveillent, veuillez leur dire que nous nous sommes rendus là où se trouve les autres et Lehna. Il suffira de voir mes traces sur la neige. Bon ..."

Elle prit sa forme de pokémon, gardant les bandages sur elle. Observant ses pieds, elle savait que cela pouvait suffire comme indice. Avec une sacrée lenteur contrairement à sa vitesse habituelle, la pokémon s'était mise à se mouvoir, demandant à Véloce de bien vouloir la guider. Il fallait intervenir avant que les autres ne soient en danger. Surtout s'il y avait quelqu'un de Flamen dans les environs. Ca ne pouvait pas être une coïncidence ! Elle en était sûre et certaine ! Ils avaient été mis au courant et c'est pour cela qu'il venaient voir ... peut-être pour éliminer Lehna ? Oh purée ! Avec Cryptero en moins, ça n'allait pas être de la tarte ! Et si Soriu apprenait ça, il risquerait de faire un infarctus. Maintenant qu'elle était partie avec Véloce pour rejoindre les autres, la Cryptero commençait à se mouvoir de plus en plus sur son lit, marmonnant :

"Qu'elle crève cette gourgandine ... je suis pas dupe. Je sais parfaitement ce que Soriu espère d'elle ... mais ça n'arrivera jamais. On ne change pas la nature profonde d'une être aussi abominable qu'elle. Elle ne fait jamais aucun effort. Pourquoi est-ce qu'il doit perdre son temps et sa vie à tenter de la sauver alors qu'elle ne le mérite pas ? Pourquoi ? POURQUOI ?! Il ne comprends pas que son bonheur est ailleurs ? Pas avec cette folle ?"

Elle se parlait à elle-même. Par la pensée ... Personne ne pouvait l'entendre de toute façon. Elle ne pouvait pas délaisser Soriu seul ... mais elle récupérait quelques forces et allait aider les autres. Même si elle ne voulait pas le reconnaître, elle voulait qu'elles restent en vie. Soriu tenait énormément à tout le monde. C'était ça son problème. Il avait un coeur trop grand et les gens en profitaient ouvertement ... comme cette Lehna qui n'avait aucune réticence à mettre en valeur ses charmes pour attirer le regard d'autrui. Voilà ce qu'était cette Lehna. Une être détestable, qui ne méritait pas toute l'attention de Soriu. Ah non ... Elle ne voulait plus se rappeler de tout ça. C'était terminé. De toute façon, elle était incapable d'être comme Lalabelle, Friyendia et Moona. Donc au final, elle avait déjà perdue la bataille et la guerre sans même pouvoir s'opposer à tout ça. Ses yeux se posèrent sur Soriu.Il ne bougeait pas ... c'était à peine s'il respirait. Il avait encore commis une effroyable bêtise. Combien de fois allait-elle devoir gérer tout cela ? Combien de fois est-ce qu'il allait encore accomplir avant de finalement comprendre que ce n'était pas à lui de tout régler dans cette histoire hein ? Pourquoi ça serait à lui ?

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1740

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Lehna le Mar 22 Avr 2014 - 15:14

[Je pense faire encore un message ou deux maximum après celui-là, désolée de le dire mais je n’aurais pas le temps de rusher la fin de l’event ^^” Désolée pour le retard d’ailleurs, j’ai fait ce que j’ai pu Sad
J'ai joué tes demoiselles aussi du coup, n'hésite pas à me dire si ça pose un souci (ou à les faire envoyer ch*er Lehna, comme tu préfères xD)]


Lehna tilta à peine la tête dans la direction de l’homme lorsque celui-ci exprima clairement son désir de partir en les laissant se débrouiller seules avec le monstre qui venait d'apparaître. Elle n’en avait rien à faire qu’ils les laissent en second plan, juste déçue de ne pas pouvoir utiliser cette chance pour soutirer plus d’informations à leur sujet. Même si, vouloir prendre la fuite de la sorte était déjà un beau gage de faiblesse contre les créatures dotées de pouvoirs spectraux ou psychiques, dont les capacités dépassaient le simple combat de brutes au corps-à-corps. Regardant l’esprit, la princesse fut malgré tout soucieuse : même devant un épais mur de glace de la sorte, ce Pokémon était censé pouvoir passer au travers comme s’il n’existait pas, alors pourquoi agissait-il comme s'il était en face d’un obstacle insurmontable ? Plissant les yeux, la femme s’inquiéta ; avait-il lui aussi changé de type en même temps que de forme, comme le dragon des mers redoutable qu’elle avait dû affronter dans la ville ? Tant de questions avec si peu de réponses…

Voyant les deux autres prendre la poudre d’escampette, la championne hésita un moment, avant de finalement libérer son dernier atout de sa pokéball, laissant Givre gambader joyeusement dans la neige, contente de revenir au cœur de l’action. Sa maîtresse la calma bien vite, avec un simple geste de la main, avant de lui demander de la rejoindre à son niveau. Saisissant le sérieux et la gravité dans le regard de la femme, la renarde s’obtempéra, comprenant que si elle ne suivait pas les ordres à la lettre, elle allait passer le quart d’heure suivant le plus terrible de sa vie.

« Suis ces deux imbéciles heureux de l’être, » lui murmura-t-elle pour pas qu’ils l’entendent, « et s’ils s’en prennent à d’autres animaux, n’hésite pas à huer aussi fort que tu peux, j’enverrais du renfort. N’essaye dans aucun cas d’entamer la bataille seule. Fuis si besoin. »

Elle regarde la créature un moment, toujours incertaine de sa décision. En tant que Pokémon normale, elle ne craindrait pas les attaques du spectre si cette dernière tentait de la poursuivre, et elle était dans un environnement familier et devrait théoriquement s’en sortir sans souci. Cependant, les instructions données allait tant à l’encontre de la personnalité de la bête qu’elle doutait de la réussite de la mission. Mais elle n’avait pas beaucoup d’autre choix, attendant encore le retour de Véloce, et ayant besoin de Boréal ici. Dans un soupir, elle finit par conclure avant de la laisser partir.

« Et fais tout ce que tu peux pour rester la plus discrète possible. En route maintenant ! »

Sans plus attendre, la boule de poils brune fonçant vers le mur, creusant le sol jusqu’à ce qu’elle forme un passage lui permettant de rattraper rapidement les deux individus. Lehna la regarda jusqu’à ce qu’elle disparaisse de sa vue, espérant que tout ce passerait pour le mieux.

La créature métamorphosée repéra également l’Evoli en train de s’enfuir dans la neige, et une vague de rage la percuta alors que cet être pitoyable avait réussi à passer cet obstacle et pas elle. Pointant une de ses nouvelles « mains » en direction du mur, elle lâcha une puissante Balle Ombre qui alla percuter l’objet de plein fouet, le faisant exploser en dispersant des morceaux de glace dans tous les sens. Poussant un rire à faire froid dans le dos, visiblement satisfaite, elle arma à nouveau son bras, pointant cette fois-ci au petit amas de poils qui faisait son chemin dans la neige. Voyant le danger, Lehna déboucha rapidement sa besace et utilisa l’eau la contenant comme fouet, le faisant claquer juste à côté de la tête de la Branette pour que l’attention de la bête ne soit plus focalisée sur Givre. Très énervé par l’acte, le spectre tourna sur lui-même pour voir d’où venait l’agression, puis poussa un second rire provocateur. Restant calme, Lehna glissa tranquillement et élégamment du dos de sa monture temporaire, se résiliant à se tenir debout pour que la Milobellus puisse retrouver la liberté de ses mouvements.

« Mesdemoiselles, Boréal, il semblerait qu’on est du pain sur la planche. Au travail. »

Sitôt eut-elle prononcé ces phrases que le monstre passa à l’attaque, se préparant à envoyer une seconde décharge. Aussi rapide que le vent, le mâle du groupe se plaça en amont de l’attaque, l’encaissant facilement. La stratège plissa des yeux. Apparemment, leur ennemi n’avait pas perdu tous ses pouvoirs spectraux, semblant apprécier encore les capacités de ce type. Elle lança un coup d’œil à Friyendia qui serait sans doute un élément clé pour en venir à bout, vu qu’elle possédait normalement ce genre d’attribut également. En revanche, l’insecte serait bien moins utile, sauf pour préparer le terrain. Il allait falloir ruser l’animal pour la placer pile à l’endroit où elle le voulait, puis lui assener un seul coup puissant et fatal. S'il se relevait après, il serait sans doute encore plus fâché, et donc d’autant plus imprévisible…

« Boréal, Friyendia, Saphir, restez derrière moi. Moona, relâche tes travailleuse, garde la Branette occupée, on a besoin d’un peu de temps. Nephene, je veux que tu sois la médecin de cette bataille. Dès qu’un seul d’entre nous est touché, ne serait-ce que la plus petite des blessures, je compte sur toi pour la soigner. »

Lehna était surtout inquiète de la capacité de Malédiction que possédait leur adversaire, qui pouvait sacrifier une grande partie de son énergie pour infliger de graves dégâts à ses opposants… Si elle en venait là, ils la tenaient pour sûr car elle serait affaiblie, mais risquait d’y laisser des plumes, chose à laquelle la princesse se refusait. Pendant que tout le monde s’exécutait, la championne se tourna vers ceux qu’elle avait convoqués pour leur expliquer ce qu’elle attendait d’eux.

« Je veux que vous prépariez une attaque, tous les deux. Avec vos attributs spectre et ténèbres, on devrait pouvoir arrêter la course de cette créature en un coup. Il faut juste que vous travaillez ensemble. On va tout faire pour vous gagner du temps pour que vous puissiez mettre cela en place, et lorsque ce sera le cas, prévenez Saphir qui s’occupera de me signaler l’état des lieux. A ce moment-là, on fera tout notre possible pour diriger le monstre entre ces deux arbres là, » finit-elle en pointant du doigts les pousses concernés.

Sortant un deuxième fouet d’eau de sa gourde, elle laissa alors les trois êtres se préparer derrière elle, utilisant sa maîtrise sur l’eau pour garder l’animal contaminé aussi loin du trio que possible. Elle n’aimait pas se mêler à la bataille, mais ils étaient en sous-effectif et elle n’avait pas vraiment le choix. Les abeilles offraient une distraction de choix, éreintantes, rapides et agiles, mais cela ne serait pas suffisant. Et comme il était hors de question de Saphir s’avance sur un champ de bataille, il ne restait guère que cette solution-là.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 344

Fiche de personnage
Points: 38
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Soriu Tiadramat le Ven 25 Avr 2014 - 23:12

[Aucun souci ! Je vais accélérer le tout alors !]

Les pokémon de Soriu écoutèrent Lehna avec attention. Comme elle parlait et donnait des consignes, elles ne voyaient pas pourquoi elles ne lui obéiraient pas. En un sens, ce n'était pas illogique puisque c'est ce qu'elles attendaient depuis quelques minutes. Et finalement, avec les différents ordres de la part de Lehna, le combat avait commencé. occuper ce pokémon à la forme si différente de l'originale. Et pour l'attaque ? Les autres pokémon allaient s'en charger. Comme il fallait l'occuper, autant ne pas perdre trop de temps et tout fait pour abattre la créature pour qu'elle s'évanouisse. Du côté du petit espion qui devait observer le couple, celui-ci semblait plutôt  présent en terme d'exploration. Finalement, il semblait rechercher quelques morceaux de météorite, aucun pokémon ne venant les déranger. Etait-ce parce que le combat contre Lehna était déjà présente et que le Pokémon à la forme si différente était tellement fort qu'il avait effrayé les autres ? Difficile à dire, bien difficile même.

"Purée, encore un foutu pokémon spectre ! Je vous le jures !"

Un coup de pied fut décochée sur le pokémon, l'envoyant dans la neige tandis que Lalabelle apparaissait, recouverte de bandages, tenant à peine debout. Pourtant, elle était là, droite et fière, comme pour montrer que malgré son état pathétique, elle ne pouvait pas laisser les autres compagnonnes sans aide. Il en était tout simplement hors de question ! Sauf qu'elle ne s'attendait pas à ce que le Branette modifié se relève aussitôt, furieux de la sorte. Et comme les pokémon de Soriu regardaient la nouvelle arrivante, aucune ne pouvait voir que le Branette était déjà prêt à se sacrifier à moitié pour tous les emporter dans la tombe. L'énergie maléfique et spectrale s'amplifia mais le pokémon se retrouva enfoui dans la neige, sous une puissante énergie psychique tandis qu'un piaillement se fit entendre :

"Je n'ai même pas le droit d'être blessée ?! Et de me reposer ?! LALABELLE ! Imbécile !"

Voilà que la Cryptero était dans les airs, battant faiblement des ailes. Autant qu'elle y arrivait, pourtant, elle tentait de faire de son mieux. Ailleurs, le couple cherchait des traces de la météorite, pensant y arriver mais étrangement, là où elle devait se trouver, il n'y avait plus qu'un trou dans la neige, comme si elle avait été soulevée mais qui aurait put faire une telle chose ? Un pokémon ? Pourquoi ? Le couple grommela, visiblement mécontent d'être arrivé à ce résultat. Et comment se débrouillait les autres ? La réponse ne tarda pas à se faire voir, une ombre se dessina en un long cercle, blessant quiconque à des centaines de mètres à la ronde, signe de la puissance du pokémon devenu complètement fou. Et que dire de l'autre aura qui arrivait maintenant, créant une puissante attaque obscure et ténébreuse. Le pokémon avait décidé de ne plus se focaliser sur quelqu'un en particulier mais sur tout ce qui se trouvait aux alentours. Et il ne semblait pas vouloir s'arrêter, fixant le Cryptero brièvement, une bonne dizaine de sphère à la force maléfique se formant autour de lui, partant dans tous les sens. La Cryptero chercha à se mouvoir mais ses blessures étaient telles qu'elle ne put esquiver l"attaque. Elle tomba dans la neige, lourdement touchée mais Nephene était déjà là, la soulevant pour la mettre sur son corps. Lalabelle aussi souffrait grandement, Eoli la récupérant pour l'emmitoufler dans son coton.

"Qu'est-ce que cela veut dire ? Où avez-vous mis la météorite ? Nous n'avons pas le temps de plaisanter !"

Le couple était revenu, visiblement énervé par la situation.  Tout portait à croire qu'il considérait comme responsable la disparition de la météorite alors que le Branette est maintenant comme fou de rage. Si cela ne suffisait pas, il cherche alors aussi un coupable. Le couple qui vient d'arriver ? NON ! Les pokémon qui l'attaquent ? NON ! Il n'y a qu'une personne, UNE personne qui est responsable de tous ses maux ! Cette foutue humaine qui donne des ordres ! Le pokémon continue de balancer des Vibrobscur, repoussant tout le monde jusqu'à arriver à hauteur de Lehna. Avec exaltation, l'aura malsaine se forme autour de lui. Il va l'emporter en enfer ! Qu'elle soit damnée et disparaisse de ce monde ! Il va la maudire pour l'éternité ! Comme un poignard, celui-ci se présente en direction de la jeune femme, prêt à s'enfoncer dans son coeur mais une forme apparait entre elle et le Branette, deux lames s'enfonçant dans deux corps différents. Malgré les bandages et le fait qu'il ait les yeux fermés, Soriu s'est interposé, maudissant autant son adversaire que ce dernier. Il n'en faut pas plus au Branette modifié pour suffoquer, comme pris de tremblements, ne s'étant pas attendu à se faire avoir à son propre jeu.

Son corps tombe au sol, quelques secondes après, inanimé, reprenant une forme normale tandis que l'homme au torse nu mais couvert de bandages se retourne vers Lehna. Le regard fièvreux, le corps en sueur, il fait néanmoins un grand sourire à Lehna, murmurant à voix haute alors qu'il tend une main vers les cieux :


"J'ai... J'ai trouvé ça ... dans les environs. J'ai ressenti ... énergie ... mauvaise ..."

Une météorite, celle qu'ils recherchaient ! Le jeune homme aux cheveux argentés fit tomber la météorite à côté du corps inanimé du Branette, finissant par s'écrouler en avant, tout simplement sur Lehna, son corps s'affaissant sur elle. Pendant ce temps, comme si de rien n'était, le couple se rapprocha de la météorite, faisant son office sans un regard vers l'homme qui venait d'intervenir. Cela allait attendre. D'abord résoudre ce problèmes de météorite, ensuite, ils verraient ce qu'ils avaient tous à discuter. Autant dire que cela risquait de barder et de poser d'ENORMES problèmes. Mais le plus important pour les pokémon de Soriu, toutes s'étant approchées du jeune homme tombé sur Lehna. Celui-ci était toujours plongé dans l'inconscience et être sorti malgré son état de la folie pure. On pouvait bien entendu se poser aussi la question pour Lalabelle et Cryptero, les deux pokémon étant parties les premières pour ça. Soriu n'avait-il au final pas suivi tout simplement le mouvement comme si de rien n'était ? La question était légitime tandis que l'homme du couple faisait son office, travaillant sur la météorite.

[C'est rapidement accéléré ... Normalement, tout cela devait prendre trois posts ... :p Je dirais encore deux posts chacun, petite demoiselle ! Une en réaction à ce qui s'est passé + tu décris comment ça se passe au sujet de la météorite (car j'avoue que je ne sais pas ...), je réponds par rapport à ça avec le départ du couple + rentrée à Arkan, tu fais un post de conclusion, j'en fais un et fini !]

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1740

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Lehna le Mer 7 Mai 2014 - 14:20

Lehna baissa sa défense en voyant les nouvelles arrivantes débarquer, cherchant à comprendre l’origine de tout ce remue-ménage. Véloce se dépêcha de la rejoindre, cerclant à ses pieds avant de se pointer en direction du dangereux Pokémon Spectre, tel un suricate en alerte. La princesse cligna des yeux un instant en contemplant son rituel curieux, avant de regarder au loin vers l’endroit où il venait d’apparaître. C’est tout ? Elle avait demandé des renforts, et la seule chose qu’il lui aurait ramené, c’est un lapin en compote et un oiseau de sale caractère ? Elle ne fit même pas semblant de cacher sa déception, ce n’était pas exactement le public qu’elle espérait.

Cependant, elle n’allait pas faire la morale à la belette maintenant, ce n’était pas vraiment le bon moment, et ils avaient d’autres chats à fouetter. Surtout lorsque leur ennemi se mit à déployer ses pouvoirs, souhaitant visiblement faire une démonstration grand format. S’inquiétant immédiatement pour sa moitié, Lehna lâcha un de ses fouets pour sortir de sa ceinture de tissu une pokéball dans laquelle elle appela le chat, sans lui demander son avis. Saphir se laissa faire, non sans ronchonner et maudire la situation. Mais sa maîtresse avait encore de nombreux atouts dans sa manche, elle devrait s’en sortir sans – trop – de soucis. Une fois l’opération terminée, la femme se retourna à nouveau pour voir comment avait avancé la situation, plissant des yeux en voyant l’attaque que préparait le Branette fou. Elle lança un coup d’œil à Boréal ; avec ses attributs, il pourrait facilement contrer cette attaque – cela lui coûterait, certes, mais moins qu’à n’importe quel autre être présent. Cependant, elle lui avait confié une mission, et lui demander de l’interrompre pourrait mettre en péril toute la manœuvre.

Finalement, il n’y avait plus de temps pour continuer à réfléchir : le spectre largua ses bombes, chacune fusant vers sa cible respective. Voyant que leur trajectoire était une simple ligne droite, Lehna ne prit pas le temps de concocter quelque chose d’élaboré : elle se jeta au sol, usant de la neige fondue pour lui servir de coussin afin d’amortir sa chute. Mais la diversion n’était pas suffisante pour échapper aux les sphères impressionnantes. Un petit aboiement fit lever la tête à la championne, alors qu’elle vit Givre se prendre l’attaque lui étant destinée de plein fouet, cherchant apparemment à la mordre. Au contact de son type, la balle disparu, inhibée, au moment où la renarde tomba dans la couche de neige, surprise qu’il ne se soit pas passé grand-chose. Elle était presque déçue, elle qui voulait faire l’héroïne comme Boréal l’avait fait avant pour elle. Lehna allait lui demander ce qu’elle faisait là quand une voix familière retentit derrière elle, apparemment énervé. La princesse tourna la tête en direction du son, en se relevant prudemment, encore sur ses gardes après la violente attaque.

« Si cela peut vous faire sentir mieux, nous n’avons pas ce luxe non plus, » répliqua-t-elle sèchement, se détournant du couple. Elle n’en avait cure de leur souci, et du fait qu’elle ne comprenait pas leur question, elle savait qu’elle n’avait rien à se reprocher et donc à leur répondre.

D'autant plus que le Pokémon déformé semblait avoir un compte à régler avec elle, et avait l’air encore plus furieux que tout à l’heure. Prête à accueillir la furie, comptant sur le fait que Boréal et Friyendia étaient en état de lancer la phase finale du plan, la démone refit surgir de multiples tentacules d’eau. Toutefois, elle n’eut pas le temps de répliquer qu’une figure familière s’interposa entre elle et son agresseur, encaissant l’assaut qui lui était destiné et profitant de la surprise pour contre-attaquer. L’animal tomba au sol, alors que le type se retourna. Lehna était assez surprise de la situation, et n’appréciait guère ne pas y comprendre grand-chose. Elle allait demander à l’autre ce qu’il faisait là, mais il la devança en lui offrant… un caillou. Pour une habituée de la cour et des pierres précieuses, voilà un bien médiocre présent. Elle allait répliquer que cela ne l’intéressait pas quand son interlocuteur perdit à nouveau conscience, titubant en avant. Instinctivement, la princesse se décala pour laisser l’homme tomber au sol, avec un regard interloqué qui aurait pu presque rendre la scène comique. Comprenant sa responsabilité, elle utilisa tout de même sa maîtrise pour éviter que l’homme ne se fasse mal en atterrissant, mais ne parut pas beaucoup plus concernée que cela par la situation. Ses Pokémon encore en état allaient s’en occuper, elle ne se faisait pas de mouron pour lui.

Pendant ce temps, le duo s’occupait de la météorite trouvée par l’homme, qui avait apparemment beaucoup de signification pour eux. La championne s’était lentement approchée, les bras croisés devant son torse. Elle n’osa pas arriver trop près ou leur demander si ce n’était pas bientôt fini ; non pas qu’elle n’apprécierait pas les quolibets qui en sortiraient, mais elle savait surtout que cela risquait de les déconcentrer, et elle souhaitait en finir au plus vite. Cependant, l’étude que faisait l’homme sur la pierre ne semblait pas sans influence, car au fur et à mesure qu’il jouait avec l’énergie qu’elle dégageait, il attirait irrésistiblement les Pokémon fous, apparemment captivés par ce flux. Ainsi, de nombreux Carapuce et leurs évolutions finirent par faire leur apparition, entourant le groupe. Lehna ordonna immédiatement à rapatrier les blessés aux côté des Amplificateurs, et fit former un cercle à tous ceux encore valides pour les protéger. Elle en voulait vraiment à cette bande de bras cassés de les avoir rejoints, car maintenant, il fallait en plus de se soucier de leur propre sécurité, veiller à ce que ces boulets ne meurent pas.

La bataille ne fut pas très rude, au contraire : les animaux déjantés semblaient happés par la pierre, et avait l’air de ne pas se soucier du tout d’absolument tout ce qui se passait autour d’eux à part ça, avançant comme des zombies, et donc assez facile à repousser. Ce rythme dura quelques instants, jusqu’à ce qu’une grande sphère blanche comme il en avait déjà vu commença à briller devant Lehna, qui serra les dents.

« J’espère que c’est une mauvaise blague, » murmura-t-elle, assez certaine d’avoir vu un Magicarpe galérer à avancer juste à cet endroit une seconde auparavent.

Mais, malheureusement pour elle, le cauchemar vécu dans le centre-ville de sa cité reprit vie, alors qu’un énorme serpent des mers ténébreux se dressa devant elle. Presque lasse, elle avait du mal à paniquer ; elle se tourna vers les Élémentaux pour voir où ça en était, mais le type était toujours à genoux, semblant se concentrer intensément sur le petit caillou. La vipère soupira et monta sa garde, faisant signe aux autres de faire attention. L’animal était bien plus colérique que les autres, prêt à tout pour atteindre son objectif et approcher cette roche. Il poussa un lourd cri avant de se lancer à l’assaut, en même temps que les défenseurs s’occupaient de mettre en œuvre leurs techniques pour le repousser.

Mais la collision entre les deux parties n’eut pas lieu, alors qu’un éclat de lumière brusque émana du centre du groupe, bousculant tout le petit monde. Lehna se retrouva à genoux, et lança rapidement un regard derrière elle. La roche s’était transformée en poussière, et les bêtes avaient toutes reprises leur formes qu’on leur connaissait, tombant inconsciente sous l’impact subit par l’énergie qui c’était dégagé de la météorite, à laquelle elles étaient apparemment si sensibles. Lehna se releva, se tenant debout, victorieuse au milieu de tous les êtres évanouis. Un sourire s’esquissa sur son visage, officiellement heureuse que tout finisse bien et que personne ne soit blessé, intérieurement réjouie de son triomphe, de sa domination sur cette situation a priori désespérée.

« C’est bon ? » demanda-t-elle simplement, s’assurant qu’elle avait rien de plus à faire avant de partir d'ici.


[J’espère que ça te va, mon prochain sera mon dernier du coup sans doute ^^]

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 344

Fiche de personnage
Points: 38
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Soriu Tiadramat le Jeu 8 Mai 2014 - 17:05

"C'est bon. Je ne vous remercies pas de votre absence de coopération. Bien entendu, les actes de ce jeune homme seront retranscris aux plus hautes autorités. Votre incompétence n'a d'égale que votre lourdeur. Nous nous en allons dès maintenant. Nous avons rempli ce pourquoi nous étions là."

Et sans plus de conversation, ils s'éloignèrent, comme si de rien n'était, délaissant complètement le groupe de femmes pokémon, Lehna et Soriu. Comme la situation semblait être réglée, toutes poussèrent un soupir de soulagement. C'en était enfin terminé avec cette pierre maudite ? Enfin, cette météorite qui causait autant de troubles ? Qu'est-ce que ... cela aurait donné sur Elena ? Une sombre pensée s'insinua dans chacun .Il paraitrait que les Gardevoir avaient été aussi touchées par ce fléau. Si Soriu ... avait eut encore Elena, comment aurait-il réagit face à cet homme qui aurait tenté de la tuer ? Bien entendu, il ne fallait pas se réjouir que ça ne sera jamais le cas car Elena était morte ... mais ... on pouvait au moins être soulagé que tout soit enfin fini. Du moins, c'était le cas non ? La Cryptero et la Lockpin vinrent se poser sur Nephene, celle-ci les laissant s'installer correctement sur elle pour qu'elles puissent souffler un petit peu. Voilà ... parfait. Aucune question et ça sera bon.

"Tu ne sers à rien. Tu serais déjà morte."

Le message avait été sec et cassant, en direction de Lehna alors que les paroles de la Cryptero avaient été entendu par tous et toutes. Nephene ne vint rien dire alors que Friyendia venait soulever le corps du jeune homme, inanimé et encore en moins bon état qu'auparavant. Elle le pressa contre son coeur, Nephena l'invitant à monter sur son dos tandis que les pokémon de Soriu faisaient de même. Au final, chacune semblait se mouvoir de telle façon qu'il ne reste presque plus aucune place sur la Milobellus aux couleurs chromatiques. Ainsi, Lehna serait obligé de marcher pour rentrer jusqu'à Arkan. Nephena poussa un léger soupir, se mettant en route, considérant que ces enfantillages ne la concernaient guère. Lehna n'avait pas été dégoûtée ou autre, juste surprise mais elle avait l'impression d'être la seule à avoir remarqué cela. Bon, bien entendu, elle aurait put aider les pokémon à relever Soriu mais elle se flattait tellement l'égo intérieurement qu'elle devait être aussi gonflée qu'une Grodrive. Cette femme était complètement l'inverse de Soriu et un jour, même lui allait l'abandonner ... et cela serait beaucoup trop tard pour elle. Il n'y aurait pas de retour en arrière. Car oui, il y a une chose que Lehna ne comprenait pas.

Le retour à Arkan fut bien silencieux. Aucun pokémon de Soriu ne prit la parole et chercha à discuter avec Lehna. En fait, c'était un mutisme des plus complets. Lorsqu'ils furent tous arrivés jusqu'à la capitale, les pokémons s'immobilisèrent, visiblement peu motivées à aller suivre Lehna une nouvelle fois. L'absence de réactions envers Soriu avait été laide, très laide, beaucoup trop ... mais était-ce suffisant ou non ? Non, ça ne l'était pas. Il y avait autre chose ... depuis le début ... Mais peut-être qu'en fin de compte, la moutarde était montée au nez de chaque pokémon de Soriu. Devant l'arène de la jeune femme, Friyendia descendit de la Milobellus, se plaçant en face d'elle avant de s'incliner respectueusement.


"Nous allons emmener Soriu dans un autre endroit même si la distance peut paraître assez longue. Bien qu'il ne le remarque pas, nous savons qu'il vous agace en tout point. Nous allons essayer de tout faire pour éviter qu'il ne vous dérange à l'avenir, mademoiselle Lehna.  Je crois ... que c'est le mieux pour tous. Qu'importe ce qui se passe et ce qu'il fait, il ne sera jamais récompensé malheureusement. Nous vous souhaitons une bonne continuation et une bonne réussite dans votre objectif de devenir puissante, célèbre et riche. Soriu recherchait simplement un peu de compagnie humaine mais il est maintenant bien visible que ça ne sera jamais le cas avec vous. Adieu."

Bien qu'au départ, les paroles semblaient tendres et douces, le constat final de Friyendia ne laissait place à aucun doute dans les propos de la Momartik humanisé. Ses yeux dorés fixèrent Lehna alors qu'elle était à nouveau silencieuse. Elle venait tout simplement de déclarer que Lehna n'avait rien d'une humaine. Cela ne la mettait pas au niveau d'un pokémon car non, les pokémon avaient aussi des sentiments comme il avait été si facile de le voir avec celles qui entouraient Soriu. La femme en  Kimono garda le jeune homme contre son coeur avant de remonter sur la Milobellus. Finalement, elle murmura quelques mots à celle-ci, la pokémon se déplaçant pour s'éloigner de Lehna mais aussi de la cité Arkan. Nephene et Moona étaient bien assez pour soigner les blessures de Soriu. Il n'y avait pas besoin de rester dans l'arène d'une femme qui n'avait aucun intérêt pour les autres humains.

Quelques heures plus tard, Soriu avait été emmené en pleine forêt, loin de toute civlisation. Emmitouflé dans le duvet cotonneux d'Eoli, il tachait un peu de sang ce dernier bien que ça ne dérangeait pas l'Altaria. Nephene et Moona s'alternaient pour panser les nouvelles blessures qu'il s'était faites tandis que même la petite Pyronille faisait des efforts pour créer un petit feu pour réchauffer tout le monde. Solochi ne s'était pas privée pour loger son corps dans une partie du coton d'Eoli, semblant rester non-loin de Soriu comme pour que son corps puisse servir de catalyseur à chaleur pour le jeune homme. Lalabelle et Cryptero se regardaient en chiennes de faience avant de s'entraider pour la quête de la nourriture. Friyendia était juste en train d'observer les étoiles, au lointain, se disant qu'elle avait pris la meilleure décision possible de toute façon. Ça ne servait à rien de s'attarder. On n'était pas récompensé pour avoir été gentil avec quelqu'un d'autre. Oui, dans ce monde, les gentils ne gagnaient guère et Soriu n'apprenait jamais cette leçon amère. Il avait sauvé Cryptero ... mais il n'y avait aucune possibilité de sauver une femme comme Lehna.


[Dernier message pour moi contrairement à ce que je pensais. Les évènements font que les pokémon de Soriu ont tiré un trait sur Lehna.]

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1740

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Lehna le Ven 23 Mai 2014 - 10:38

Lehna s’était lentement tournée vers le couple alors que celui-ci lui faisait des adieux assez… particuliers, croisant lentement ses bras devant son torse en écoutant leur discours idiot. L’expression sur son visage n’avait pas changée, toujours radiante de pureté et de naïveté, mais lorsqu’elle ouvrit la bouche pour leur répondre, c’est le venin d’un serpent qu’elle leur cracha à la figure avec une classe sans égal.

« On voit bien que vous ne vous êtes pas renseignés avant de venir me voir, » soupira-t-elle, comme exaspérée d’être entourée d’autant d’incompétents. En tant que nièce de sa majesté, il n’y avait que trois personnes dans ce monde qui avait plus d’autorité qu’elle dans le pays de Mizuhan. Son père, sa tante, et sa cousine. Si ces deux abrutis étaient sous les ordres de n’importe qui d’autre, elle pourrait les détruire en un claquement de doigts. Et encore, elle se savait capable de manipuler ces trois idiots aussi. « Au revoir, » répondit-elle simplement, préférant leur laisser la surprise de découvrir par eux-même à qui ils avaient osé s’adresser de la sorte, lorsque leur supérieur les punirait pour cet affront.

La princesse détourna la tête en entendant une autre remarque cinglante qui lui était destinée. Autant elle avait tendance à être lassée par ce genre de comportement futile et sans intérêt, autant cette objection l’amusa un instant. Son auteur était-il bête au point de n’avoir encore rien compris ? Si elle « ne servait à rien », toute la population d’Arkan, livrée à elle-même, aurait probablement périt. Et même la parolière serait probablement morte, faute de soins, donnés par ses gens. Et ces Amplificateurs de malheur n’auraient pas trouvé le caillou sans elle pour les guider dans cette vaste forêt, sans compter les tueries qu’elle avait pu empêcher.

« Et pourtant je vis, » répondit-elle avec un sourire énigmatique. Elle décroisa un de ses bras pour faire un petit geste de révérence à cet oiseau qui lui, avait failli y laisser toutes ses plumes. Elle était vivante car tout le monde avait réellement compris ce qu’elle apportait à ce monde, et à quel point elle était indispensable. Les êtres avaient besoin d’une autorité supérieure pour les diriger, et ils avaient érigé, à leur insu, Lehna au rang de déité qu’il fallait protéger pour maintenir l’ordre. Que Cryptéro ne soit pas capable de le comprendre ravissait la demoiselle, car cela prouvait qu’elle avait bien fait son travail, dans l’ombre, sans chercher gloire ou récompense, et que pour cela, ceux qui lui étaient fidèles le seraient davantage.

Lorsque Nephene se tourna vers elle, son cortège plein, la championne leva une main en hochant lentement la tête, comprenant qu’elle n’y aurait pas droit. Et voilà, sans le vouloir, ces femmes avaient renforcé son côté de victime humble et pour cela, elle aurait droit à un plus bel accueil que Soriu quand ils arriveraient en ville. Elle se mit lentement en route, marchant calmement dans la neige, après avoir vérifié que toute sa bande était au rendez-vous.

Quand ils aperçurent les murs et portes de la cité, le serpent des mers fit une halte, laissant descendre la cheffe de leur groupe. Lehna allait continuer à avancer sans s’en préoccuper, ayant d’autre chose à faire que de se soucier des états d’âme de ses êtres même pas humains, mais la Momartik ne lui laissa pas ce loisir, lui bloquant le chemin. Elle soupira intérieurement et écouta le monologue de la Pokémon, sans en avoir grand-chose à faire. Les paroles rentraient par une oreille et ressortaient par l’autre, sans que la princesse ne se soucie de les analyser, jugeant la tâche inutile pour son cerveau déjà bien occupé ; elle avait d’autres pensées plus importantes à traiter, et se fichait donc bien de ces mots d’adieu que Friyendia voulait tranchant, mais qui s’évanouissaient dans l’air, sans que personne ne s’en alarme.

Enfin, c’était ce qu’elle pensait. Au moment où elle allait se détourner pour continuer sa route, un homme s’interposa entre les deux femmes. Les sourcils de Lehna se levèrent sur son front alors qu’elle reconnaissait la forme humanisée de Boréal, à laquelle elle n’était pas encore habituée.

« Vous êtes bien naïves si vous pensez que chacun dans ce monde obtient toujours ce qu’il mérite. Vous êtes bien égocentriques si vous pensez que Lehna ne mérite rien par rapport à votre maître. Vous êtes bien narcissiques si vous vous penser supérieures parce que vous pensez faire ce qui est juste. Et tout cela vous rend trop aveugles pour pouvoir vous permettre de juger quiconque. »

Il allait continuer quand une main se posa sur son épaule. Lehna lui sourit, avec l’une de ses moues les plus convaincantes, calme et paisible.

« Tout va bien, ces demoiselles ne font que dire au revoir et nous souhaiter bonne route. Souhaitons-leur simplement la même chose. »

L’animal humanisé la contempla un instant, pensant voir de ce regard une humilité et une sagesse d’une noblesse sans égal. Admirant sa réaction si sereine devant tous ces coups bas qu’on était capable de lui asséner, le Farfuret baissa légèrement la tête avant de retrouver sa forme normal. Lehna leva les yeux pour les fixer à nouveau dans ceux de son interlocutrice, puis attendit un instant avant de reprendre la parole.

« Merci pour vos vœux, j’espère que vous arriverez au bout de vos rêves un jour. Adieu, » conclu-t-elle sans plus de cérémonie.

Puis elle tourna les talons avec grâce, reprenant la route vers la ville alors que l’autre groupe suivait son propre chemin. Elle ne se retourna pas, ne se préoccupant plus de ces femelles qu’elle avait définitivement effacés de son esprit, ayant l’impression, de l’extérieur, de se montrer comme plus forte que celles qui tombent dans les bas quartiers des insultes enfantines. D’autant plus qu’elle avait maintenant trouvé quelqu’un qui – apparemment – n’hésiterait pas à le faire pour elle. Contente de sa nouvelle recrue maintenant bien formée, elle lui lança un coup d’œil, et elle lui donna encore un sourire, accompagné d’un regard rempli de tendresse.

« Merci. »



[Clos pour moi aussi du coup, c’était bien chouette Very Happy ^^ Vive la suite :3]
[J’attends l’accord de Kaj sur le discours et les réactions de Boréal, il est possible que le RP change si jamais cela bafoue le personnage ^^]

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 344

Fiche de personnage
Points: 38
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite] Magicarpe, attaque trempette, le retour !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum