[ Clos ] Dynavolt à trois pattes : La suite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Dynavolt à trois pattes : La suite.

Message par Bahia Nur le Mer 26 Fév 2014 - 18:23

-‘ Qu’est-ce qu’on fait Rubis ? ‘

Bahia n’était pas sûre de la marche à suivre. Et comme à son habitude, elle demandait de l’aide à son fidèle compagnon. La demoiselle n’osait pas trop prendre des décisions par elle-même, lorsqu’elle avait été séparée du spectre pendant plusieurs semaines, elle avait parfois pris la position de leader, mais c’était quelque chose qui la rendait mal à l’aise. La peur de prendre des décisions qui mèneraient à de plus gros problèmes la rendait fortement nerveuse.  Dans ce genre de moment, la guerrière se grattait l’œil, celui en Crystal, évidemment. C’était un tic dont elle était incapable de se défaire. Son Ténéfix lui agrippa le bras en grimaçant, l’obligeant à arrêter son petit manège. La jeune femme resta un instant stoïque, fixant ce qu’il y avait en face d’elle. Un Dynavolt. Avec trois pattes. Bahia était certaine qu’il serait effrayé ou en colère d’avoir été déplacé de sa plaine paisible. Mais non. Il regardait partout d’un air amusé et aboyait sur la dresseuse, seule sa patte en moins l’empêchant de fouiller partout en remuant la queue. Dès qu’il s’était réveillé, il s’était jeté sur la gamelle pleine de nourriture, la vidant en à peine quelques minutes. La guerrière se gratta la tête, pensive. Il n’était pas dérangé par la présence d’humains, au contraire. Et s’il appartenait déjà à quelqu’un ? Une boule se forma dans sa gorge alors qu’elle pensait à la fois où elle avait appris que son Rubis avait été donné à un marchand sans scrupule… Quelqu’un, quelque part, souffrait peut-être de la disparition de son Pokémon adoré. C’est vrai qu’elle avait réussie à le capturer, mais si son ancien dresseur avait eu des problèmes avec la Pokéball pendant la folie de la semaine dernière ? C’était peu probable, mais Bahia ne pouvait pas s’empêcher de trouver une tonne de raisons de s’inquiéter. La demoiselle s’approcha avec douceur et posa la main sur la tête du Dynavolt. Celui-ci arrêta de gigoter quelques secondes, fixant la dresseuse avec la bouche semi-ouverte. Bahia sentait l’électricité parcourir sa fourrure et se connecter à l’énergie qu’elle dégageait elle-même. Cela parut apaiser un peu le Pokémon foufou, qui se coucha sur son ventre et continua d’observer ce qu’il y avait autour.

-‘ Rubis ?

Le Ténéfix ne parlait pas, observant lui aussi le petit Pokémon vert. Elle entendait ses pensées, mais celles-ci étaient confuses, il pensait à plusieurs choses en même temps. Bahia ne savait pas trop pourquoi, mais son silence la rendait anxieuse. À quoi pensait-il ? Voulait-il ramener le Dynavolt à la plaine maintenant qu’il avait bien mangé ? Il fallait avouer que cela rendait la dresseuse triste rien que d’y penser. Et s’il n’appartenait à personne ? Et s’il ne retrouvait pas sa meute de Dynavolt ? Trop de ‘ et si ‘. Bahia retira sa main et se mit à tapoter avec ses doigts le bord du lit, attendant de voir ce que son Ténéfix allait dire. Elle n’était pas la seule à être anxieuse, le Dracolosse en dehors de la maison regardait par la fenêtre, se collant le nez à la vitre pour voir ce qui se passait. Le Ténéfix sauta du lit et alla fouiller dans le sac de sa dresseuse.

* Bon. Il est trop excité, c’est dur de lire ses pensées. Mais je suis certain qu’il n’a jamais appartenu à personne. Il a déjà rencontré des humains, mais c’est tout. Viens avec moi. *

Surprise, Bahia jeta un coup d’œil au Dynavolt qui s’était mis à se gratter avec sa patte arrière, manquant un peu d’équilibre avec son moignon du devant. La dresseuse suivit son Pokémon hors de la pièce et celui-ci referma la porte derrière elle. Au même moment la guérisseuse qui les avait accueillis passait dans le couloir, leur demandant des nouvelles. Bahia répondit rapidement qu’il allait bien et la dame quitta, ayant d’autres patients à aller voir. La dresseuse se tourna vers son Pokémon, attendant de voir ce qu’il avait à dire.  

* Il est certain que les humains ont de quoi régler son problème de patte. *

Bahia se mordit la lèvre. La demoiselle se remit à se gratter l’œil, ne sachant trop quoi faire. Le Ténéfix lui expliqua qu’il avait déjà vu des dresseurs qui avaient des Pokémon avec d’étranges prothèses…. Probablement eu par le même procédé que son œil à elle. Le Dynavolt avait vu son œil et avait fait le lien : il voulait la même chose. La dresseuse ne savait pas trop quoi penser. Ce genre d’opération était dure et compliquée, en plus d’être douloureuse. Elle ne se voyait pas du tout proposer au Pokémon ce genre de transformation. De l’autre côté, d’après Rubis, il avait perdu son groupe après le cas des Mégas et il risquait d’avoir du mal à vivre seul. Il était déjà capturé, alors…

-‘ On fait quoi ? ‘

* Là, c’est toi qui décides. Il voudrait courir comme les autres, mais on sait tous les deux que ce n’est pas garanti que cela fonctionne.  *

-‘ J'aimerais bien ton avis sur la question... ‘

Rubis haussa les épaules. Il était évident qu’il ne voulait pas ramener le canidé dans la plaine, mais il n’était pas certain que c’était une bonne idée de lui proposer de l’alchimie. Bahia avait pitié du Pokémon, il était né comme ça et sans son groupe, il était incapable de suivre. Lui offrir la possibilité de courir et de vivre comme les autres… la demoiselle ferma les yeux et soupira. Non. Elle devait apprendre à mettre ses sentiments de côté pour mettre d’avant la rationalité, mais ce n’était pas son genre. Elle avait vraiment envie d’offrir au Dynavolt une chance de se démarquer. Au final, ce serait lui qui prendrait la décision finale, pas elle. Retournant dans la chambre, le Pokémon vert se releva et observa la demoiselle, qui sortit la Pokéball avec laquelle elle l’avait capturée.

-‘ Écoute bien. Tu veux venir avec nous ? ‘

L’aboiement du canidé sonnait aussi clair qu’un oui.

-‘ Tu es sûr ? Je veux dire, on ne se connait pas vraiment.. ‘

Deuxième aboiement.

-‘ Bon. Eh bien… on va essayer alors. Je n’habite pas ici. Je peux t’amener chez moi et on … ‘Discutera’ un peu ensemble. ‘

Le Dynavolt allait descendre du lit et Bahia s’élança pour l’empêcher de s’écraser au sol. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle le sera contre elle. Au final, elle l’aimait bien. Il avait l’air amusé d’un rien, pas nerveux du tout. Pas comme elle, en tout cas. Bahia alla remercier une deuxième fois la dame qui avait bien voulu les voir et sortit en compagnie des deux autres, rejoignant le Dracolosse. Alors qu’elle montait sur son dos, la jeune femme se demanda comment cela allait se passer. Allait-il lui aussi regretter de venir avec elle ? La demoiselle espérait réellement que non… il était difficile pour elle de partager le quotidien de quelqu’un et de ne plus le revoir ensuite. Elle sera le Pokémon vert contre elle et Rubis se mit derrière, le dragon s’envolant de nouveau pour Nalcia.  

_________________

I don't Want to Be
avatar
Bahia Nur
Informations
Nombre de messages : 379

Fiche de personnage
Points: 104
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum