[ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Dark le Jeu 6 Mar 2014 - 12:33


•○Les Pokémons sont devenus fous Part2 ○•
•○ Icare ○• Lucy •○ Silver ○•
Elle ne voulait pas se réveiller, étrange pour quelqu’un qui d’habitude sautait sur ses jambes, ce jour-là elle ne voulait pas quitter la brume entre rêve et réveil. Elle avait les paupières lourdes d’avoir pleuré la veille mais elle ne se sentait plus triste. Soupirant elle ouvrit un œil pour ne pas voir grand-chose, il faisait peut être encore nuit. Mais la mousse avait-elle déjà eu une si douce odeur ? Elle rouvrit un œil plus longuement tachant d’émerger de son rêve où elle se trouvait en sécurité. Elle cligna des yeux plusieurs fois avant de rougir assez rapidement. Elle en bloqua sa respiration de peur de le réveiller, détaillant le visage de son ami endormi. Elle ne bougea pas et lui sourit alors qu’il semblait épuisé, avait-il veillé sur son sommeil pendant qu’elle s’était accrochée à lui ? Elle remua pour détendre les muscles de ses bras étaient ankylosés, refermant les yeux en se blottissant contre lui. Après tout elle ne faisait rien de mal et puis la fraîcheur du matin l’attendait si elle quittait le doux confort de ses bras. Aussi elle se rendormie légèrement, frottant sa tête contre lui avant d’entendre Salvatore l’appeler. C’était un chant très doux mais qui ne donnait pas lieux au doute. Le Lokhlass avait bien remarqué son réveil et lui rappelait la tâche qui l’attendait aujourd’hui.

Pourquoi fallait-il qu’il soit aussi consciencieux aujourd’hui ? Elle soupira et se redressa légèrement, frissonnant sous l’air frais et humide près du lac. Elle s’étira lentement avant de replacer la couverture sur son ami, se redressant elle approcha du lac et s’éloigna derrière un rocher. Elle n’était pas vraiment pudique mais quelque chose dans ce qui c’était passé cette nuit lui disait qu’il valait mieux pour elle de ne pas tenter le diable, aussi elle préféra s’isoler et se lava rapidement préparant une tenue plus légère que la veille. Son saut entre pays lui faisait ressentir la chaleur de Flamen d’une étouffante façon. Elle ferma les yeux et se concentra, laissant l’eau glisser sur sa peau pour en retirer la moiteur de la nuit souriant comme toujours quand elle manipulait l’eau. Son regard se posa sur la sphère brillante au fond de l’eau. Elle se releva et voyant son ami toujours endormit ou faisant semblant elle plongea aidée par le Lokhlass. Elle se laissa guidée vers le fond du lac par son plus simple appareil et regarda la pierre lumineuse qui semblait pulser d’une étrange façon. Heureusement qu’elle avait détourné l’eau de manière à avoir une légère bulle autour de la tête pour respirer, elle n’aurait sans doute pas pu tenir bien longtemps sinon.

« Mais qu’est-ce que c’est enfin pour perturber autant les Pokémon ? »

Elle hésita et s’approcha finalement de la pierre, assez grande elle réussit cependant avec l’aide de son ami à le hisser sur son dos. Cela faisait comme une excroissance luisante sur la carapace du dragon aquatique. Elle remonta à la surface et s’habilla rapidement après s’être séchée en invoquant son pouvoir. La tenue était seyante bien que légère, de couleur chair et joliment coupée cela donnait presque l'illusion qu'elle ne portait rien, la jeune fille ne l'aillant jamais revêtue auparavant elle n'en avait aucune idée. Elle alla ensuite réveiller Icare, le secouant doucement au niveau de l'épaule avant de se redresser ne voulant pas le brusquer non plus.

« Icare ? Réveille toi on va essayer de trouver ce qu'on doit faire de cette pierre .... Tu penses qu'en remontant le courant on va tomber sur un village ou quelque chose du genre ?  »

Elle ne savait pas trop si l'idée qu'elle avait eut était la bonne, mais rester à cet endroit ne les aiderait sans doute pas, l'imposant caillou luisant sur le dos du Lokhlass brillait d'une lueur étrange dans ce début de matinée. Elle laissa son ami s'éveiller et se préparer, cherchant quelques temps autour du campement à la recherche de baie, en cueillant quelques unes pour la route et les partageant avec lui dès qu'ils se mirent en route. Le dragon aquatique nageait lentement à contre courant dans le ruisseau qui montait elle l'espérait vers un village ou vers la civilisation qu'ils pourraient interroger sur le quoi faire de leur curieux chargement. Chose très anormale elle n'arrivait plus à rappeler son ami dans sa noigrume, comme si la pierre interférait avec celle ci. Elle n'avait pas dit à Icare ce léger soucis d'ailleurs, peut être aurait elle du ... Comme la végétation se resserrait elle en fit de même près de son ami, prenant sa main pour se rassurer elle même sur cet environnement qu'elle ne connaissait pas. Elle murmura doucement pour expliquer son geste.

« Excuse moi, je peux te la tenir un peu, je n'aime pas trop cet endroit ... »

Elle ne se sentait pas rassurée, normalement les forêts fourmillaient de bruits et le silence qui s'épaississait la rendait de plus en plus mal à l'aise. Elle jetait de fréquents coups d’œils à son ami aquatique, ne voulant pas que ce qui était arrivé à Bella se reproduise sur lui, il ne semblait pourtant pas affecté mais elle n'avait aucune certitude que ce qui c'était produit avec le Pokémon de son ami ne se répète pas de nouveau. Ils devaient très vite trouver une solution, peut être que le phénomènes avait été remonté aux autorités et que les personnes de sciences cherchaient en ce moment même comme enrayer cette catastrophe...


Dernière édition par Dark le Mar 11 Mar 2014 - 12:20, édité 1 fois

_________________
Spoiler:
MdO - Vandale - Archéologue
avatar
Dark
Informations
Nombre de messages : 231

Fiche de personnage
Points: 51
Âge du personnage: 18
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Icare le Lun 10 Mar 2014 - 1:21

Je m’étais endormi en rêvant de la plus jolie des femmes : Dark. J’avais passé la nuit à faire de divers rêves. Certains étaient romantiques et d’autre plutôt…Sexuel ! À mon réveil elle était nue devant moi et tentait de me réveiller. C’est sans la moindre surprise que je sentis mon corps réagir au sien. Mon cerveau pris quelques secondes à réaliser que ce n’était pas 1 rêve et que son corps dégoutait à cause de sa plongée. Comment ne pas rester surpris à cela ? Ma main glissa à la partie de son corps la plus proche sans que je puisse savoir de laquelle il s’agissait. Simplement pour me tenir à quelque chose…

«hmmmmm… ? Dark c’est toi ? Wow quelles beau…belles formes ! Jamais je n’avais vécu un aussi beau réveil ! Hum… C’était quoi la question déjà ?»

Je me réveillais progressivement. Sentant mon haleine du matin chaque fois que je lui répondais. Je me réveilla en un éclair réalisant l’absence de ma chérie : Bella pour ensuite me souvenir que j’avais été forcé de l’enfermée depuis des années dans 1 Pokéball toute vieille et toute usée. Je me sentais mal car ma chérie méritait très certainement beaucoup mieux que cela.

Je finis par avoir les idées claires et d’après le comportement de ma chère amie Dark, je pouvais comprendre que nous allions voyager pour un petit moment… Dès qu’elle eut fini d’amasser de quoi se nourrir, nous avons pris la direction de la végétation. J’ignorais pourquoi mais je sentais que cela allait mal se terminer. Je n’étais certes pas de nature apeuré mais j’étais sans défense. Lorsqu’elle me prit mon bras pour se rassurer elle-même, j’approcha sa main de la mienne pour y déposer un baisé avant de la serrer contre moi. Son corps nu était contre le mien et même si ce n’était pas le moment d’y penser, j’y pensais ! Lorsqu’elle s’excusa de son geste, je lui souris avant de lui dire :

« Tu n’as pas à t’excuser pour si peu, moi aussi je dois admettre ne pas être rassuré mais bon, de toute façon je serai toujours là pour la plus jolie des Mizuhanienne ! Je ne sais pas si tu étais pauvre ou riche dans ton pays mais pour moi tu seras toujours ma reine de beauté à moi ! »

Ensuite mon bras glissa autour de sa taille. Il n’y avait là aucun but particulier et cela c’était fait de soi-même sans même que j’y pense. Dark était plus instruite que moi et c’était plus que visible alors j’espérais qu’elle allait trouver un moyen quelconque de corriger la situation avec Bella car je ne voulais pas la perdre! La science avait ses limites après tout !

« Dark tu crois que…Enfin, tu sais…? Tu crois que Bella est perdue ? J’espère que non car elle est comme une petite fille pour moi ou une petite sœur. »

Je la regardais un air inquiet au visage mais après tout qui ne se serait pas inquiété pour une personne qui lui était aussi proche que moi et ma Bella !

_________________

Dire que ma Bella a déjà été aussi petite...:
Erreur d'évolution ^-^":
avatar
Icare
Informations
Nombre de messages : 183

Fiche de personnage
Points: 74
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Sylver Belister le Ven 14 Mar 2014 - 20:16

[J’ai coupé ce post en deux parties : la 1ere partie concerne Telz, le PNJ, la seconde Sylver. Je l’ai fait parce qu’ils n’arrivent pas de la même façon dans la Jungle mais c’est le seul post que je découperai. N'hésitez surtout pas à me dire si quoi que ce soit ne vous convient pas! Mon prochain post sera plus court, promis!]

[*Telz]

Telz ne supportait décidément pas les téléportations. A chaque fois, il avait l’impression que son estomac protestait énergiquement. Non, pire encore, il lui semblait qu’il s’être téléporté mais que son estomac était resté sur place, à Omatsu. Si ça n’avait tenu qu’à lui, il serait venu sur le dos de Soen. Mais son chef, aussi idiot qu’il était, avait raison sur un point. Il devait absolument se rendre sur place au plus vite. Et la pierre la plus proche de la capitale Flaminoise avait été localisée dans la forêt d’Emeraude, c’était donc là qu’il se rendait. Mais bon sang, pourquoi avait-il fallu que Rizer atterrisse juste à cet endroit précis !

Ce fut encore pire lorsqu’il regarda en dessous de la branche sur laquelle il était perché ! En effet, en dessous de lui, il voyait un jeune couple qui cheminait en se tenant la main. Non loin d’eux, dans un petit cours d’eau nageait un Lokhlass qui restait à leur niveau. Sans doute un des Pokémon de l’un des deux. Sa situation étant assez inconfortable, Telz se décida à sauter au sol. C’était tout de même un bond de trois mètres de haut mais ses escapades à travers les montagnes et son entraînement l’avaient habitué à ce genre d’acrobaties, aussi se réceptionna-t-il sur ses deux jambes sans aucun problème. En revanche, si lui était habitué à faire cela, les deux jeunes gens ne devaient certainement pas avoir l’habitude de voir des hommes en uniformes surgir soudainement devant eux ! Il décida donc de prendre les devants et de se présenter :

Désolé si je vous ai fait peur, je ne voulais pas vous effrayer, j’ai eu quelques ennuis avec ma téléportation ! Je me présente, je suis le Capitaine Telz Offson des forces de police d’Omatsu, enchanté de faire votre connaissance. Je suis ici pour la même raison que vous, je suppose, pour retrouver les fameux éclats de météorites et les vider de leur énergie.

Puis, voyant que le dos du Lokhlass brillait d’une étrange couleur rougeâtre, il ajouta :

Je vois que vous avez déjà accompli la moitié du travail, et je vous en félicite. Vous aussi vous avez entendu l’appel des messagers divins, n’est-ce pas ? Bon, à partir de maintenant, si vous le permettez, je prends le relais. J’en ai peut-être pas l’air comme ça mas je suis ampificateur ! Je vais nous débarasser de cette maudite pierre,
ajouta-t-il, avec un sourire, sûr de lui.

Mais s’il voulait être honnête avec lui-même, il devait bien avouer qu’intérieurement, il n’en menait pas large. La puissance dégagée par ce simple éclat était vraiment phénoménale. Il lui faudrait au moins une bonne heure pour en venir à bout d’après ses premières estimations. Et il allait avoir besoin d’aide. Il attrapa alors l’unique ball qui pendait à sa ceinture et libéra le Pokémon qu’elle contenait. C’était une magnifique femelle Arcanin, qui salua le jeune couple d’un hochement de la tête.

Je vous présente Soen, mon Arcanin. Mais je suis venu avec un autre Pokémon dont l’aide nous sera précieuse. Voici Rizer…


Jetant un coup d’œil derrière lui, Telz fut si surpris qu’il suspendit sa phrase. Rizer ne l’avait pas suivi. En revanche, il remarqua un détail qui le laissa sans voix : l’Alakazam ne se trouvait plus sur la branche sur laquelle ils étaient apparus. A sa place se trouvait une sphère noire de la même taille que le Pokémon, pareille à un sarcophage ténébreux.

Au cours de ses nombreuses années dans la police, Telz avait été plusieurs fois confronté à ce genre de situations catastrophiques. Aussi parvint-il sans trop de problème à garder son sang-froid. Au contraire de son cerveau qui avait du mal à ne pas entrer en surchauffe. Pour avoir minutieusement étudié les rapports concernant les récentes attaques de Pokémon fous, il n’avait vu nulle part mention d’une attaque d’Alakazam… Oui mais ces rapports ne concernaient que Flamen, et encore, pas tout le territoire. Il devait se rendre à l’évidence : ce Pokémon avait été affecté par la folie du Dieu. Mais le pire dans tout ça, c’est que Telz ne pouvait rien faire, à part assister à cet effrayant spectacle. Les rapports étaient formels sur ce point : il était impossible de briser une de ses sphères noires. Le seul moyen de les faire disparaître était d’attendre qu’elles s’ouvrent d’elles-mêmes, libérant au passage le monstre qu’elles avaient créé. AU bout de quelques secondes qui lui parurent interminables, la sphère explosa, comme si un Electrode avait détonné à l’intérieur.
L’être qui en sortit était méconnaissable. Ses membres, qui n’étaient déjà pas très épais à la base, étaient maintenant rachitiques. Ses longues moustaches s’étaient épaissies et avaient viré au blanc, s’ornant au passage d’une barbe bien fournie. Mais le plus remarquable était sans doute le rubis qui brillait au milieu de son front et surtout les cinq cuillères à café qui flottaient dans les airs devant lui. Telz savait que les Alakazam utilisaient leurs cuillères pour focaliser leurs pouvoirs psychiques et les amplifier. Avec deux ustensiles, les capacités mentales du Pokémon que lui avait prêté son chef étaient déjà formidables, alors avec cinq…

L’Alakazam transformé observa les trois humains d’un œil glacial. Un entomologiste n’aurait pas toisé différemment une colonie d’Apitrini.
Le capitaine Offson sentait que le danger était imminent. En temps normal, l’Alakazam du commissaire était un allié sans pareil pour la police. Enquêteur hors pair, il avait résolu un grand nombre d’enquêtes à lui tout seul et son talent de limier était admis par tous. Mais en revanche, ce Pokémon avait toujours éprouvé une sorte de joie perverse et malsaine à contempler les cadavres et à reconstituer les morts. Plus que les exercices de l’esprit,  ce qui lui procurait du plaisir, c’était de contempler les ravages provoqués la mort des gens. Telz n’avait d’ailleurs jamais vraiment apprécié ce Pokémon égocentrique, morbide et cynique. D’un certain point de vue, il s’accordait très bien avec son maître : le premier était convaincu que sa supériorité physique et son statut de commissaire lui permettaient de faire ce que bon lui semblait des plus faibles, du moment qu’il ne faisait pas trop de vagues, tandis que son Pokémon était persuadé que son intelligence supérieure l’autorisait à mépriser voire brutaliser les autres. Oui, la force brute et l’intelligence froide… Le parfait duo…

Mais jusqu’à présent, l’Alakazam comme son maître avaient toujours su retenir leurs pulsions. Malheureusement, Telz sentait bien que l’ultime barrière qui protégeait Rizer de sa propre barbarie venait de voler en éclats, tout ça à cause de cette maudite pierre ! Le capitaine préférait pour l’instant ne pas penser à ce que cela impliquait : en tant qu’enquêteur, Rizer connaissait des dizaines de façons de tuer, sans même parler de ses aptitudes de Pokémon psy, décuplées par sa folie…

Soudain, une voix d’une grande puissance résonna dans leurs esprits :

Alors comme ça, c’est cette pierre que vous êtes venus chercher ? Eh bien je suis au regret de vous dire que si vous la voulez vraiment, il vous faudra en payer le prix !

Soudain, tout s’accéléra. Le monde autour d’eux devint blanc, enterrement blanc, avant de virer au noir le plus absolu. Une attaque Flash… Il les avait aveuglés. Lorsqu’il recouvra la vue, Telz nota que la pierre ne se trouvait plus sur le dos du dragon aquatique. Mais il n’avait pas eu besoin de ses yeux pour s’en apercevoir : sa maîtrise du feu l’avait déjà averti que la pierre s’était subitement éloignée de lui. Mais curieusement, elle n’était pas bien loin. Elle devait à peine être à 500m àl’ouest de leur position. Connaissant Rizer, Telz flairait un piège. Il n’aimait pas ça, pas du tout. Une fois ses sens retrouvés, Soen grogna. Elle avait raison. Ils n’avaient d’autres choix que de se mettre en chasse. Heureusement, ses années de métier dictèrent à Telz la conduite adéquate :

Je suis vraiment désolé mais… il semblerait que Rizer fasse partie des Pokémon atteints par la folie. Je m’excuse d’avoir ruiné tous vos efforts pour trouver la pierre mais rien n’est encore perdu. Ma maîtrise du feu m’indique qu’elle est toujours dans cette jungle, pas très loin de nous.

Comme s’il cherchait quelque chose, ajouta-t-il pour lui-même. Puis il reprit :

Voulez-vous bien m’aider à la récupérer ? J’aurais besoin de votre aide pour me couvrir une fois que nous l’aurons retrouvée afin que je puisse la vider de son énergie. C’est le seul moyen de faire cesser cette folie et il me faut faire vite. Votre aide me serait bien utile. Cependant, je ne tiens pas à vous mentir. Rizer est extrêmement intelligent et retors. Soen vous protègera ben sûr mais je comprendrais que vous n’acceptiez pas… Alors ? Puis-je compter sur vous ?

De peur de terroriser ses nouveaux compagnons, il n’ajouta pas que le temps leur était compté. En effet, ils devaient absolument arrêter Rizer le plus vite possible avant qu’il ne commence à mettre en pratique ses connaissances en matière de crime…

[*Sylver]


J’étais finalement resté cinq jours dans les plaines fleuries. Mais si je n’avais pas avancé d’un pouce concernant la promesse que j’avais faite à Mister T. En revanche, j’avais mis à profit cette période de relative inactivité pour perfectionner mes talents d’escrimeur et surtout ma maîtrise du feu : j’étais maintenant capable de produire des boules de feu de la taille des Flammèche de Yuko. Ce n’était certes pas grand-chose mais c’était déjà un début…

J’avais beau avoir exploré la plaine dans tous les sens, force m’avait été de constater qu’il n’y avait absolument rien de suspect. Pas de Pokémon agressif, pas de plante suspecte, pas de trace de pas en surnombre… Absolument rien sur cette plaine ne m’indiquait qu’un drame était en train de s’y jouer en ce moment même. Pourtant, il était évident que Mister T ne m’avait pas menti lorsqu’il avait parlé de cette menace. La peur dans sa voix était on ne peut plus perceptible- et réelle. Pourtant, je devais me rendre à l’évidence : je n’avais rien trouvé. A la fin du 3e jour, fourbu et perclus de douleur pour avoir trop parcouru la plaine, j’avais décidé, quitte à être bloqué ci, de mettre à profit ce lieu paisible pour m’entraîner en toute quiétude. Finalement,  lors du 5e jour un événement se produisit : alors que je terminai, sous l’œil attentif de Yuko, une de mes séquences de passes à la rapière, un Roucarnage passa au-dessus des plaines. Jusque-là, cela n’avait rien d’étrange. Des dizaines d’oiseaux arpentaient le ciel des plaines chaque jour. Mais celui-là était un peu particulier : une lettre était accrochée à l’une de ses pâtes.

Lorsqu’il m’aperçut, il descendit en piqué et se posa sur mon épaule. Après toutes ces années, j’étais habitué à cela. J’avais tout de même été son dresseur pendant plusieurs dizaines d’années. Alors que je flattais les plumes de son cou, il me présenta sa patte, afin que je pusse lire sa missive. Comme je m’y attendais, elle provenait de Yuu. Dans sa courte lettre, elle m’exprimait, en des termes choisis, l’inquiétude qu’elle se faisait à mon sujet et me donnait certains détails sur les affaires de la compagnie, et ce, dans cet ordre. Aussi ben les mots choisis que le tracé des lettres elles-mêmes étaient vifs et précis. Yuu était une femme à poigne, même dans son écriture. Pourtant, dans son court message, un détail retint particulièrement mon attention : elle m’apprenait que les affaires se portaient bien, excepté les livraisons de houille qui étaient destinées au sud du Pays. Elles étaient acheminées jusqu’à Omatsu via la route puis elles descendaient le fleuve,  en bateau, et finissaient leur trajet pour fournir en matière premières les petites villes du sud du pays, situées non loin de la forêt d’émeraude. En effet, les caravanes qui les acheminaient jusqu’à ces villes avaient récemment étaient attaquées par des hordes de Pokémon sauvages. D’après Yuu, les rapports mentionnaient des Insécateur. Mais ces derniers n’étaient pas des cas isolés, d’après ma sœur : plusieurs espèces de Pokémon étaient soudainement devenues incontrôlables, cela à cause de mystérieuses pierres venues de l’espace… Je n’eus pas besoin de poursuivre plus en avant ma lecture. Là était le signe que j’attendais. Ces attaques étaient la terreur des Zarbi !!

Non, ce ne pouvait être aussi simple. La Jungle était bien trop éloignée du temple pour inquiéter la Multitude. Mais il y avait eu ce Salamèche qui m’avait attaqué dans le temple… Cependant les mystérieux Pokémon en étaient venu à bout sans problème. Dès lors, que craignaient-ils ? Et pourquoi m’envoyer dans ces plaines ? Pourquoi m’envoyer enquêter sur le lieu qu’ils appelaient « L’Etendue d’un vert luxuriant ? ». Un instant… Et si… et si je m’étais mépris depuis le départ. Si je ne m’étais pas rendu au bon endroit ? J’étais maintenant assuré qu’aucun Pokémon dangereux ne vivait sur cette plaine… Bien sûr ! Ma propre sottise et ma totale méprise face à cette charade pourtant fort simple me surprit. « L’étendue verdoyante » qui se trouvait en Flamen ne désignait pas les Plaines Fleuries, et ce pour une raison fort simple : en cette saisons, ces plaines offraient un magnifique tableau multicolore à la vue des promeneurs. Magnifique, certes, mais pas Verdoyant ! En revanche, le mot « Luxuriant » m’inspira une idée… L’autre nom de la Jungle était la Forêt d’Emeraude ! Et nul doute que si on la survolait d’assez haut, on ne pouvait distinguer qu’une étendue végétale à perte de vue ! Depuis tout ce temps, je m’étais fourvoyé ! Et il y avait fort à parier que l’origine de ce phénomène se trouvait dans cette jungle… du moins pour les Zarbis. Mais il pouvait très bien y avoir d’autres pierres non loin du temple du volcan…
Quoi qu’il en fût, il était désormais plus que temps de repartir. Je me mis aussitôt en route, accompagné de Yuko qui ne semblait pas fâchée de quitter cet endroit dans lequel elle commençait à la longue à s’ennuyer malgré le fait qu’elle s’y était fait plein de nouveaux amis ! Et puis, si je pouvais en même temps rendre ce service à Yuu, ce ne serait que justice. En tant que gentleman, en tant qu’ami et à fortiori en tant que frère, je ne pouvais pas ne pas agir, mon devoir était de la protéger.

Il me fallut deux jours de marche, à allure réduite, il est vrai, pour atteindre la forêt, à cause de mes récentes pérégrinations qui n’avaient pas été  sans effet sur mon organisme vieillissant. A l’entrée de la jungle, je ressentis un frisson. L’atmosphère autour de moi venait de se modifier brutalement. Pour commencer, alors que le soleil s’était levé depuis un petit moment déjà en dehors de la forêt, dans celle-ci, il semblait faire encore nuit tant les feuilles masquaient les faibles rayons du soleil levant. Curieusement, alors que les plaines que je venais de quitter bourdonnaient de vie, la Jungle était étrangement calme. Pas le moindre souffle de vent, pas le moindre cri de Pokémon… D’ailleurs c’est ce détail qui était sans conteste le plus surprenant : je ne voyais aucune de ces créatures alors que d’après les ouvrages que j’avais pu lire, la Jungle, en temps habituel, grouillait de Pokémon, et notamment d’insectes, tels les Coconfort, les Chenipotte, les Pomdepik, et de Pokémon plante. Mais tout ici, était calme et silencieux. Il y avait quelque chose d’anormal dans cette forêt, je le sentais bien. Yuko, mal à l’aise, commença à grogner doucement. Depuis le temps que je voyageais avec elle, j’avais appris à déchiffrer cette expression et surtout à me fier à son intuition. Cela signifiait qu’un danger nous menaçait. D’ailleurs, elle avait eu exactement le même comportement dans le temple, juste avant l’attaque du Salamèche fou…
Soudain, un bruissement de feuille attira l’attention de Yuko qui aboya dans cette direction, ce qui ne manqua pas de m’interpeler. Aussi tôt, aussi rapides qu’Enteï lui-même, jaillirent des buissons tout un groupe d’Insécateur. Enfant, ces Pokémon m’avaient énormément fasciné. La manière unique qu’ils avaient de disparaitre dans les ombres, leur vitesse inégalée, et surtout leurs prouesses d’escrimeurs… Ils étaient probablement ce que je rêvais d’être à cet époque : un aventurier insaisissable qui se serait servi de ses lames pour faire le bien. Et uniquement le bien. Mais cela ne semblait nullement être le dessein des nouveaux venus : leurs lames brandies luisaient au soleil et un éclat de folie pure se reflétait dans leurs yeux blanchâtres où brillait l’étincelle de la folie…
Voyant bien que nous étions en sous-nombre, Yuko lança un Hurlement pour ralentir nos agresseurs. Ceci les surprit quelques secondes, puis ils chargèrent de plus belle, à toute vitesse, dans notre direction. Une manœuvre aussi simple ne les arrêterait pas. Pour avoir une chance de survivre, nous allions devoir nous montrer plus… Offensifs.

Yuko, m’écriai-je, lance Flammèche sur le sol!

L’intelligence de ma Caninos n’étant plus à démontrer, elle comprit bien vite où je voulais en venir. Ces Pokémons, qui étaient maintenant à moins de cinq mètres de moi, avaient toujours vécu dans cette forêt, loin de toute présence humaine. Et comme il y avait relativement peu de Pokémon Feu en ce lieu, ils ne devaient pas y être habitués… Mais malgré ce raisonnement logique, je n’en menais pas large. Je jouais notre sort sur un coup de poker !

Afin d’aider mon Pokémon, je tendis les mains, paumes ouvertes, devant moi et relâchai mon pouvoir. Les petites flammes que j’expulsai de mes bras allèrent embraser la végétation basse qui recouvrait le sol. Mes flammes, semblables à celles de Yuko, étaient loin d’être assez puissante pour inquiéter les vénérables arbres de cette jungle, qui ne risquait pas de s’embraser. En revanche, notre maitrise combinée eut raison de nos assaillants : perturbé par ce mur fait d’un élément qui leur était inconnu, les mantes stoppèrent momentanément leur attaque, analysant cette situation inconnue.

Nous en profitâmes pour prendre la suite. Mais apparemment, elles  ne nous suivaient pas, pour une raison que je découvris bien vite : alors que je me précipitai, Yuko sur mes talons, vers une clairière, qui me semblait un endroit plus sûr car moins propice à une embuscade, tout devint blanc autour de moi et je perdis momentanément connaissance.


[Oui, Sylver vient de rejoindre l’endroit où se trouvent Dark, Icare et Telz]


Dernière édition par Sylver Belister le Dim 16 Mar 2014 - 22:40, édité 1 fois

_________________
Ancien Sylver:



Avant j'étais vieux et gentil. Mais ça... C'était avant !
avatar
Sylver Belister
Informations
Nombre de messages : 1443

Fiche de personnage
Points: 66
Âge du personnage: 58 ans (en paraît 30)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Lucy MacGregor le Dim 16 Mar 2014 - 20:37


Candle regardait d'un œil inquiet sa dresseuse, marchant d'un pas rapide devant lui. Cela faisait à peine une heure qu'ils avaient quitté le Mont Efferos, laissant Peter aux bons soins de Yûn et de ses Pokémon. Le petit Pokémon savait que cela n'aurait servi à rien de rester plus longtemps, mais il s'était tout de même grandement étonné de l'empressement de Lucy à quitter les lieux. Il ne disait rien, néanmoins, il voyait bien que sous son habituel air arrogant, beaucoup de choses tournaient dans sa tête blonde. Et le Funécire n'avait aucunement tort. La Flamenoise s'était sentie d'une inutilité remarquable. Tout ce qu'elle avait été, c'était une cible pour les Pokémon aliénés... Une figurante. Mais qu'aurait-elle pu faire pour les aider ? Cette question passait, repassait sans cesse dans sa cervelle. Elle ne pouvait pas s'en empêcher, elle avait honte, horriblement honte. Et pour ajouter à cela, elle avait fui. Simplement fui le lieu de tout cela. Misérable, voilà comment elle se qualifiait à l'heure qu'il était. La petite bougie l'avait parfaitement deviné, il connaissait trop bien sa maîtresse et amie pour louper quelque chose dans le genre. Lui aussi se sentait inutile. Non pas à cause de la bataille passée, mais plutôt parce qu'il ne savait pas quoi faire pour la consoler.
Après quelques minutes de marche silencieuse, ils atteignirent le bas de la région montagneuse. Lucy n'avait pas décroché un mot, et n'avait pas non plus levée le nez pour observer un peu où elle se trouvait. Heureusement, Candle était un peu plus disposé. Avec une petite pression sur sa jambe, il attira son attention vers un jeune homme et ses Grodrive. Sous l'air surpris de la blonde, le petit Pokémon essaya de la pousser pour l'inciter à se remuer, ce qui fonctionna... à peu près. Elle se retourna pour râler après lui, et enfin les rouages commencèrent à se remettre en place. Des Grodrive... Ni une ni deux, la fillette se rua sur le pauvre gars, qui tomba limite à la renverse en voyant débouler sur lui une gamine haute comme trois pommes.

- J'peux vous emprunter un de vos Grodrive ? J'ai un grand voyage à faire !

- Euh... Ben je suis là pour ça...

- Merci !


Le jeune homme eut à peine le temps de reprendre ses esprits que la gamine s'élevait déjà dans les airs, montée sur le Grodrive qu'elle venait d' "emprunter". Candle soupira, avant de sourire de soulagement. Là, il retrouvait la Lucy MacGregor qu'il connaissait.
Après quelques instant, le ballon s'arrêta, ce qui provoqua la surprise chez ses passagers. Ne comprenant rien à ce qu'il lui disait, la Flamenoise se tourna vers la petite bougie, qui semblait réfléchir. Voyant le regard interrogateur de son amie, il montra une direction, puis une autre, pour finalement faire mine de ne pas savoir. Le visage de Lucy s'illumina : le Grodrive voulait savoir leur destination ! Mais... Elle n'en avait aucune idée. Peut-être... Le marais ? Elle avait eu des informations sur cet endroit dans la bibliothèque de Hugues. Paraît qu'il y avait plein de Pokémon spectre là-bas... Bah, fallait bien aller quelque part. Elle se pencha légèrement pour informer le Pokémon ballon, et c'est pile à ce moment que la météo décida de troller un bon coup. Une bonne rafale de vent fit dériver avec force le pauvre Grodrive, qui tenta vainement de reprendre le contrôle de sa trajectoire... et de ne pas faire tomber la blonde et la bougie, ce qui n'était pas une tâche facile pour lui. Malheureusement, malgré les nombreux efforts qu'il venait de déployer, la nature eut raison, et il finit par se laisser porter, parfaitement à l'opposé du marais...
Lucy s'affala sur le sommet du Grodrive, complètement secouée par ce voyage mouvementé. Elle n'avait aucune idée de l'endroit où elle se trouvait, mais après mûre réflexion, elle se dit que ça n'avait pas plus d'importance que ça au final. Elle entreprit tout de même de se pencher pour voir au-dessus de quoi elle volait... enfin flottait plutôt. Une immensité verte lui apparut, une espèce de large forêt, en beaucoup plus dense. La Flamenoise supposa qu'il s'agissait d'une Jungle, mais n'en ayant jamais vu avant, elle ne put rester qu'au stade de supposition. En jetant un regard derrière, elle fut frappée par l'expression qu'affichait son petit Candle. Il avait l'air terrifié, comme s'il avait un monstre en face de lui. Un danger approchait, il devait le sentir. Le message fut clair pour Lucy, préparant une boule de feu au cas où. Presque immédiatement après, de vives silhouettes s'élancèrent du couvert des arbres et fondirent sur le ballon. Lucy les reconnut à leur couleur verte : des Insécateur. Encore des Pokémon fous sûrement. A l'aide de sa maîtrise élémentale, la blonde en dégomma trois sur les cinq qui les assaillaient. Le Funécire n'eut pas le temps de réagir, et les deux Pokémon verts restants attaquèrent le pauvre Grodrive. La fillette s'accrocha comme elle put au Pokémon qui chutait à présent. Elle ne pouvait que prier à cet instant. Avec un peu de chance, elle s'en sortirait sans trop de côtes cassées...
L'atterrissage fut un peu dur, mais beaucoup moins douloureux qu'elle ne l'avait imaginé. Et pour cause : le Grodrive avait usé de son attaque Tornade, épaulé par l'attaque Flammèche de Candle, pour ralentir leur chute. Heureusement pour eux. Mais cela ne changeait pas le fait que le ballon avait essuyé pas mal de dégâts à cause de leurs attaquants. Lucy secoua légèrement sa tête pour retrouver ses esprits. Elle venait de tomber dans une clairière, où se trouvait déjà plusieurs personnes, dont un vieux qui semblait tombé dans les pommes... Et qui était attaqué par un groupe d'Insécateur... Visiblement dirigé par un Alakazam... Qui faisait à priori une collection de cuillères. La blonde ferma les yeux, se les frotta, et les rouvrit. Bon, elle rêvait pas. Les connexions s'établirent enfin dans le ciboulot de la gamine, et en appelant son Funécire, et leva les mains pour lancer une rafale de boules de feu. Candle l'accompagna avec... une attaque plus puissante que son Flammèche. Une attaque Danseflamme sûrement... Bon, elle était plus à ça près. Plusieurs des Pokémon insecte se mangèrent une sphère enflammée dans la face, et suite à une deuxième en pleine poire, ils tombèrent sur le sol, K.O., à coté de ceux terrassés par l'action de la bougie. Lucy et son acolyte devrait se faire payer comme insecticide...
Sans attendre plus longtemps, la Flamenoise se rua sur le vieillard étendu au sol, et, avec la plus grande délicatesse du monde, elle le secoua en lui hurlant presque dans les oreilles :

- Eh, qu'est-ce qui t'arrive, papy ?!

Elle se rappela soudain de l'existence des deux autres jeunes, et leur lança avec une voix forte :

- Vous comptez admirer le paysage encore longtemps ?!

_________________



avatar
Lucy MacGregor
Staff • Noteuse
Informations
Nombre de messages : 1262

Fiche de personnage
Points: 24
Âge du personnage: 16
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Dark le Lun 17 Mar 2014 - 22:37


•○Les Pokémons sont devenus fous Part2 ○•
•○ Icare ○• Lucy •○ Silver ○•
Elle serra la main de son ami dans la sienne, elle ne savait pas quoi lui répondre, elle ne comprenait pas les réactions que les Pokémons avaient eu au contact de la pierre. Elle avait peur, peur pour la Pokémon, peur pour son ami, peur qu’elle ne redevienne pas comme avant. Elle resta donc près de lui, incapable de lui répondre et lui apporta son réconfort par sa présence. Elle ferma les yeux et tenta de ne pas penser de trop à ce qui pourrait arriver et posa sa tête un bref instant sur l’épaule du jeune homme. Elle se figea en voyant la personne surgir devant eux sans prévenir. Elle se crispa ce qui dû se sentir quand elle serra plus fort la main de son ami dans la sienne. Elle fit aussi un geste vers le Lokhlass pour l’empêcher d’envoyer un jet d’eau de bienvenue en réponse à la surprise que l’homme leur faisait. Le dragon resta paisiblement dans le courant attendant un ordre de sa dresseuse pour renvoyer l’inconnu dans les arbres, demande qui ne vint pas aussi il resta juste à nager dans la rivière avant de se crisper à son tour. Il avait le premier remarqué l’étrange Pokémon dans les arbres entouré de la même aura noire qui avait entouré la jeune Abra. Vu la puissance qu’il sentait de cet être il savait qu’ils pourraient tous s’estimer heureux si il n’y avait pas de mort. Il voulut prévenir la jeune fille qui écoutait l’homme, celui-ci d’ailleurs venait de remarquer le problème après avoir libéré une magnifique louve de feu. Même si son niveau semblait équivalent à celui de la créature dans l’arbre, il doutait que cela suffise.

Quand l’être ultime sortit de la sphère, l’Alakazam semblait non seulement invulnérable mais surtout imbattable. Déjà d’ordinaire, ils étaient des Pokémons difficile à affronter, alors là avec toute la puissance de la folie de la pierre, ils allaient …. Tous y mourir …. Enfin il n’espérait pas, du moins il ferait ce qu’il pouvait pour aider sa dresseuse. Même si là vu le regard de la bête en furie devant eux cela ne s’annonçait pas vraiment sous les meilleures auspices. La puissance de la ruse de la créature devant eux lui faisait peur, s’il n’avait pas été dans l’eau il se serait sans doute desséché totalement le corps rien qu’en voyant le monstre… Il espérait vraiment que l’homme qui se disait doué l’était, parce que là, la survie de chacun des participants était compromise voire très limitée dans le temps. La voix du Giga résonna dans la tête de tous avant que le noir complet leur fasse perdre la vue momentanément. Le Lokhlass sentit l’énergie se déplacer près de lui mais incapable de rejoindre sa noigrume il ne peut que crier pour alerter du vol de la météorite. Son cri résonna en Dark alors qu’elle avait été aveuglée comme les autres, lâchant la main d’Icare elle sauta dans l’eau et se fia à son sens pour rejoindre son dragon. Une fois réunit elle le sera conter elle fortement ayant eu très peur pour lui et s’assurant qu’il n’avait rien. Elle se tourna ensuite vers ses compagnons et écouta l’homme qui résumait un peu le bazar de ce qu’il avait créé. Elle ferma les yeux et hocha la tête. S’il savait ce qu’il faisait, s’il pouvait drainer l’énergie maléfique de la pierre, s’il pouvait sauver Bella elle mettrait tout ce qu’elle pouvait pour l’aider. Mais sans mettre Salvatore en danger, elle rappela le Pokémon aquatique pour le mettre à l’abri, de toute façon s’ils devaient crapahuter dans la jungle il ne pourrait pas les suivre, puis elle prit la parole.
Spoiler:
Pour un soucis de cohérence, à ce moment du récit Icare, Telz et Dark n’ont pas remarqué la présence de Sylver


« Icare, je pense qu’on doit l’aider, pour sauver Bella, s’il sait comment annuler les effets de cette pierre on doit essayer de lui venir en aide. Ne vous excusez pas pour le vol de la météorite, c’est à moi de m’excuser de ne pas avoir su empêcher que l’Alakazam ne s’en empare…. Je vous accompagne ! »

Elle carra les épaules comme pour se donner elle-même du courage face à l’épreuve qui les attendait. Ils s’enfoncèrent alors dans les bois dans la direction que l’élémentaliste donnait. Arrivé à un point il s’arrêta, la jungle formait à cet endroit une colline improbable, inaccessible pour qui voulait grimper. La jeune femme se tourna vers les deux hommes, non pas qu’elle ne savait pas escalader les choses, dans son village elle grimpait couramment les montagnes gelées. Mais là, elle n’aimait pas l’idée d’exposer ses jambes en grimpant devant les deux autres. Elle eut beau examiner l’endroit elle ne voyait pas d’issue décente à leur disposition, c’est donc d’une voix plus timide qu’elle demanda.

« Vous pensez que l’on doit chercher un autre chemin ??.... »

EJuste à ce moment-là l’Alakazam réapparue devant eux avant de pouffer de rire et de hocher le doigt dans les airs comme pour dire qu’ils se trompaient. Puis avec un sourire peu engageant il disparut de nouveau. Le malaise qu’il laissait derrière lui ne semblait pas de bonnes augures, ils firent aussitôt marche arrière et remontèrent vers la clairière. A ce moment-là ils aperçurent un homme âgé qui semblait s’être fait attaquer par un essaim d’Insécateurs, ceux-ci ne semblant pas vraiment en possessions de leur liberté d’arbitre. Un regard vers l’enquêteur confirma l’hypothèse que les jeunes gens s’étaient faits, leur souci premier était en train de s’amuser avec les Pokémons qu’il trouvait dans le coin. Il semblait d’ailleurs s’amuser comme un fou, la danse des cuillères autour de lui semblait liée aux ordres qu’il donnait à ses marionnettes. Dans la suite il sembla contrarié quand celles-ci tombèrent sur le sol partiellement carbonisées par une nouvelle arrivante. Sans se départir de son sourire assez dérangeant l’Alakazam reprit les mouvements de ses cuillères. Tous les Insécateurs qui avaient été quelques secondes auparavant inanimés sur le sol se relevaient les uns après les autres. La jeune Mizuhanienne qui regardait faire horrifiée entendit à peine la remarque de celle qui avait carbonisé les Pokémons, elle prit la seule solution qui s’imposait à cet instant. Elle prit les deux hommes par la main et les attira là ou l’homme, le Caninos et la jeune fille était. Elle ne répondit pas à ce qu’elle venait de dire, et se contenta de lâcher les mains qu’elle tenait afin d’user de son pouvoir pour dresser un bouclier d’eau entre eux et la horde qui se redressait d’une part, et arrosa copieusement les reste de flammes qui pouvaient détruire la forêt et ses habitants. Elle avait bien une idée que le Pokémon psy n’avait pas dû prendre en compte mais qui était limitée dans le temps. Elle se tourna vers Icare ignorant si cela fonctionnerait.

« Icare, tu penses que tu peux aider le vieil homme à se relever, demande à la gamine de t’aider si tu ne penses pas réussir. Elle a faillit tuer ces êtres inconscient de ce qui se passe, elle peut se rendre utile un peu je pense. » Son ton était peut être un peu sec, c’était un mélange entre le fait qu’elle ne pouvait pas gérer d’aider la personne peut être blessée et le fait de pousser Icare vers une autre fille .. Aiguillon de la jalousie quand tu nous tiens … Et surtout elle ne savait pas si la petite avait fait exprès d’attaquer ces Pokémon qui ne pouvaient pas se contrôler, et surtout d’avoir créé un feu de forêt qui allait détruire des tonnes d’habitats d’animaux. Elle se tourna ensuite vers Telz sachant qu’elle faisait quelque chose de risqué « Pourriez vous user de votre pouvoir sur mon bouclier ? Cela créera suffisamment de vapeur d’eau pour créer de la brume afin d’obtenir un effet de surprise et nous permettre de trouver un endroit moins exposé.. »

Elle savait qu’elle pouvait être bûlée si l’amplificateur ne gérait pas sa puissance ni sa précision mais elle était déterminée à sauver la Pokémon de son ami. Elle attendit donc que tous soient en place avant de tourner son visage déterminé vers l’amplificateur, se moquant de ce qui pouvait arriver si cela pouvait aider tout le monde à fuir et chercher un moyen d’arrêter la folie du Pokémon surpuissant en face ...


_________________
Spoiler:
MdO - Vandale - Archéologue
avatar
Dark
Informations
Nombre de messages : 231

Fiche de personnage
Points: 51
Âge du personnage: 18
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Icare le Dim 23 Mar 2014 - 23:39

Je voyais bien la gêne que Dark éprouvait à nous exposer ses magnifiques jambes à moi et à Telz. J’espérais de tout mon être que cette gêne n’était dirigée que vers Telz et non vers moi. Il ne fallait pas être gênée envers moi et je lui avais dit auparavant lorsque nous étions alors que tout les deux. Bien sûre, j’aurais été menteur de prétendre que je n’allais pas en tirer un certain plaisir puisque de toute évidence, son corps devenait de plus en plus ma description de la beauté elle-même. Son nom sonnait à mon esprit comme un synonyme du mot désir. Avoir été moins gêné, je l’aurais appelé « Ma Chérie » ou encore : « mon amour » mais les choses ne se présentaient pas à moi ainsi pour le moment.

Lorsque ma chérie m'indiquai d'aider le vieil homme à se relever, j'hésitai avant de lui répondre que c'était déjà ce que je m'apprêtais à faire. Je décidai après mure réflexion de ne pas faire cela et de simplement lui répondre :

« Oui Chérie ». Au risque de recevoir 1 gifle au visage. De toute façon je me serais moi-même sacrifié si cela aurait pu guérir ma Bella de ce trouble étrange qu’elle avait depuis quelque temps. Cependant je n’aurais pas pu mourir sans avoir dit à Dark à quel point je l’aimais et encore moins sans avoir au moins une sortie en amoureux avec elle. Je ne m’imaginais pas sans elle et j’en arrivais parfois à me demander « Comment j’avais pu faire toute ces années sans la connaître »

J’entendais dans la voix de Dark un peu de jalousie et de sarcasme lorsqu’elle parlait de la jeune inconnue. Pourquoi ? Pourquoi était-elle jalouse ? Dark était cent fois plus belle ! Visiblement, elle était aussi beaucoup plus intelligente et malheureusement pour l’inconnue, c’était l’intellect qui me charmait chez une femme ! Le fait de pouvoir discuter d’un sujet quelconque avec une femme et d’avoir une réponse qui soit autre que « hein ?! Quoi ?! » Le fait de savoir que la femme sous mes yeux, me charme sans aucun truc. Qu’elle me charme sans même faire exprès ! Dark était une reine pour moi. Une reine que j’aurais servi volontiers ! J’adorais la manière qu’elle avait de prendre autant soin de Bella malgré le fait que celle-ci n’était en rien son Pokémon. J’adorais aussi constater que Bella aussi était sous son charme. Cela me rassurait en me disant que le charme qu’elle avait envers moi n’était en rien dût au contenu de ses vêtements.

J’aidai le vieil homme volontiers à se redresser puisqu’il était dans ma nature d’aider les gens.

-Voilà monsieur! Vous avez un don ? Tout comme elle ? Je trouve cela carrément trop fou ! Je ne me verrais pas avoir de tels dons !

Je posais un regard sur le Caninos qui me grognait dessus car je tenais le bras de son maître fermement. Je m’inquiétais énormément que celui-ci me saute à la gorge.

-Euh…

_________________

Dire que ma Bella a déjà été aussi petite...:
Erreur d'évolution ^-^":
avatar
Icare
Informations
Nombre de messages : 183

Fiche de personnage
Points: 74
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Sylver Belister le Mer 26 Mar 2014 - 23:11

« Eh  bien, qu’avons-nous là ? s’exclama une voix inconnue.

Autour de moi, tout était blanc. Puis bleu. Puis rouge. Puis vert. Puis blanc à nouveau. L’environnement changeait à chaque seconde. Et cette voix… Grâce à Tétrocruchamoule, j’étais désormais rompu aux conversations télépathiques. Mais cette voix-ci semblait détenir autant de puissance que la Multitude elle-même… Si ce n’était plus…

Soudain, je ressentis une intense douleur au niveau de mon crâne et des souvenirs que je pensais enfouis remontèrent à la surface. Et la voix lâchait un commentaire désobligeant sur chacun d’entre eux. Elle lisait mes souvenirs !

« Ah nous y voilà ! reprit-elle, Ce fameux crime alors voyons voyons… Hmmmm je vois qu’on a déjà mené sa petite enquête… Pff, ridicule ! Les capacités intellectuelles des humains sont si limitées… Néanmoins votre histoire semble intéressante, seigneur Belister… Oui, à ce que je vois plusieurs crimes hantent votre famille. Même si malheureusement le plus spectaculaire d’entre eux était aussi le plus simple à résoudre ! Vous me décevez, monseigneur ! J’aurais pensé qu’un esprit réputé aussi brillant que le vôtre aurait déjà trouvé la réponse à ses questions… Mais bon… Je sais ce que je voulais savoir. Maintenant, il est temps pour vous de rejoindre vos amis pour participer à ma petite fête !

Non, c’était impossible ! Cette voix ne pouvait pas avoir trouvé la réponse à ce que je cherchais depuis maintenant deux mois en seulement quelques minutes ! Et qui étaient donc les amis qu’elle avait mentionnés ? Et de quelle fête parlait-il ?
Soudain, une voix bien humaine parvint à mes oreilles. Une petite voix aigüe, qui criait :

- Eh, qu'est-ce qui t'arrive, papy ?!

Le monde trembla alors autour de moi et j’ouvris les yeux. Au-dessus de moi se trouvait une jeune fille blonde, tout de rose vêtue, qui ne semblait pas avoir plus de 14 ans. C’était elle qui me secouait. Puis elle ajouta l’adresse de quelqu’un que je ne prouvai voir :

- Vous comptez admirer le paysage encore longtemps ?!

Une autre silhouette apparut au-dessus de moi. Il l’agissait d’un homme dont le visage était caché par un masque de métal. Il me tendit une main et m’aida à me redresser, puis me dit :

-Voilà monsieur! Vous avez un don ? Tout comme elle ? Je trouve cela carrément trop fou ! Je ne me verrais pas avoir de tels dons !

Encore sonné, j’examinai brièvement ce qui m’entourait, m’appuyant sur ma canne pour rester debout.. La jeune demoiselle blonde. L’homme au masque d’acier. Une autre jeune fille aux cheveux bleus. Un homme que ma mémoire identifia comme étant… Le capitaine Offson ?! La végétation de la Jungle. Un essaim d’Insécateur en furie. Un Alakazam étrange à 5 cuillères qui lévitait tranquillement dans les airs. Un Arcanin… Probablement celle du capitaine. Et Yuko, qui, dès qu’elle s’aperçut que je m’étais relevé, se désintéressa de l’homme qui m’avait secouru pour aboyer de joie. Puis, comme pour se faire pardonner de son attitude envers mon sauveur, elle s’accrocha à sa jambe pour lui demander des caresses. Malheureusement, la situation ne se prêtait guère à ce genre de démonstration, aussi se détourna-t-elle à nouveau de lui et fixa-t-elle les mantes agressives, attendant mon ordre… ou un quelconque geste de leur part.

Merci pour votre aide, monsieur, mademoiselle.

Pour l’instant, de courts remerciements étaient préférables. J’aurais tout le temps nécessaire pour les compléter… si nous survivions. Soudain, L’Alakazam fit un geste de la main. Aussitôt, les Insécateur, qui formaient jusque-là une masse compacte et désordonnée se séparèrent, chacun allant à un point précis de la clairière ! Ils étaient en train de nous encercler !

Sachez une chose, tous autant que vous êtes ! Dans l’hypothèse plus qu’improbable où vous parviendriez à sortir d’ici, ayez bien en tête que je ne bougerai pas. Si vous voulez la pierre, vous devrez revenir ici et jouer avec moi ! Donc ma petite, inutile de faire mumuse avec ta fumée, tout ce que tu risques, c’est de te brûler. N’est-ce pas, capitaine Offson ? se moqua l'Alakazam

En effet, la jeune Mizuhanienne dont j’ignorais le nom avait commencé à produire de la brume de ses mains… Une élémentaliste, tout comme moi. Ingénieux, mais cela ne suffirait pas, pour faire diversion. Même si le capitaine, qui était auprès d’elle, l’aidait en réchauffant les gouttes d’eau, l’Alakazam aurait largement le temps de tous nous tuer avant que le brouillard ne nous offre une protection satisfaisante…
Mais l’officier semblait avoir un autre plan en tête, car il lança :

Soen, tiens-toi prête ! Dark, s’il vous plait, libérez votre Lokhlass de sa ball !

Au mot « Lokhlass », l’Alakazam tiqua. Mais alors, il comptait…
Soudain, un éclair jaillit des mains du capitaine Offson et je perdis à nouveau la vue. Une masse poilue me frôla. Soen ! C’était donc cela son plan ? Oui, il pouvait marcher. Prenant appui sur ma canne, je me hissai sur la croupe de l’Arcanin. Yuko bondit à ma suite. La mère de Yuko était suffisamment grande pour pouvoir accueillir deux hommes et une petite fille, ainsi que deux petits Pokémon.
Dans cet océan de lumière blanche, la voix du capitaine lança :

Icare, vous et la petite, sautez sur Soen, vite ! Je vous laisse le soin de la diriger ! Fuyez le plus loin possible. N’ayez pas peur de vous perdre, Soen me retrouvera grâce à son flair ! Fuyez !

Soudain, Soen s’élança. Toujours aveuglé par le flash lumineux, j’étais inquiet : mes compagnons avaient-ils pu sauter sur l’Arcanin à ma suite ? Je l’espérai. Soudain, Soen banda ses muscles et s’élança. Je ressentis alors une sensation que je n’avais pas éprouvée depuis bien longtemps… La joie de chevaucher un Arcanin… Mais je ne pouvai m’appesantir plus en avant sur ce sentiment pourtant agréable. Des choses plus urgentes requéraient mon attention immédiate. Par exemple, le plande la dénommée Dark. Utiliser les gouttes d’eau en suspension pour amplifier la portée et l’intensité du flash… Et Soen n’avait eu aucun mal à nous repérer grâce à son flair… Je n’y aurais jamais pensé. Mais son plan comportait malgré tout une faille et j’étais inquiet à ce sujet. Car lui et la jeune fille allaient sans doute fuir sur le dos du Lokhlass. Ce qui impliquait qu’ils allaient devoir…

… Suivre le cours du ruisseau. Rizer ne s’était pas attendu à ce qu’ils s’enfuient aussi rapidement. Lorsqu’il recouvra la vue, il était seul avec les mantes dans la clairière. Mais malheureusement pour ce cher Telz, il savait du même coup où lui et la fille se rendaient. Et il avait justement un très joli meurtre en réserve, rien que pour eux deux ! Les trois autres étaient partis de leur côté ? Et alors, quelle importance ! Il les retrouverait bien assez tôt puisqu’il connaissait l’emprunte psychique de Sylver Belister. Et cet emprunte différait selon chaque être vivant. Ce petit toutou de Telz Offson allait apprendre à ses dépens qu’il n’était pas le seul à savoir faire mumuse avec la foudre. Mais d’abord, il allait devoir améliorer les conditions climatiques. Il se concentra et lança un Zénith. Aussitôt, les quelques nuages qui masquaient le soleil disparurent et le vent s’apaisa. Puis il lança un Rayon chargé sur un arbre qui se trouvait à l’entrée du chemin que les fuyards avaient pris. Car si l’éclair de Telzounet avait aveuglé ses pantins, lui n’avait pas besoin de ses yeux pour savoir dans quelle direction ils étaient partis. Mais il ne fallait pas que ses soldats les ratent une seconde fois… Aussi allait-il leur faciliter la tâcher. Sous l’effet de la foudre, l’arbre l’enflamma. Il brûla 5 autres arbres de la même manière. Puis il ordonna aux Insécateur de former trois groupes. Le premier forma une ligne à proximité des arbres en feu. AU signal de leur chef, ils lancèrent une puissante attaque Coupe-vent qui eut pour effet de faire se propager le feu à la végétation voisne. Puis, tandis qu’ils préparaient la salve suivante, le deuxième groupe forma une ligne, se plaça devant le premier et lança la même attaque. Grâce à ce stratagème, Rizer pouvait concentrer la zone d’incendie sur un périmètre très resserré autour de ses proies en orientant les flammes, et n les faisant progresser par saccades. Avec ce temps idéal, elles auraient vte rattrapé au moins deux des fuyards... Pas question de brûler toute la jungle d’un coup ! Il fallait savoir se contenir pour faire durer le plaisir. Et puis, ce faisant, il leur offrait une porte de sortie même s’il était très curieux de savoir lesquels de ses jouets se montreraient assez malins pour échapper aux flammes ! Et même dans ce cas, il lui restait toujours son 3e groupe de tueurs aux lames jumelles qui… brulaient de se mettre en chasse !

[Dark: bon, j'ai mis en place le scénario dont on avait parlé, avec du feu en prime pour rajouter de l'actioooooon!
Icare: Non, Sylver n'a pas oublié ta question, il se fera un plaisir d'y répondre, il se fera un plaisir d'y répondre dès qu'il aura un peu moins le feu au derrière!
Icare&Lucy: je vous laisse choisir la direction prise par Arcanin. Elle peut suivre le cours du ruisseau et rester à proximité de Telz et Dark ou s'en éloigner. Vous pouvez également ne pas monter sur Arcanin et fuir par vos propres moyens, Soen vous retrouvera grâce à son flair. Bref, comme d'hab, je ne vous impose rien et bien sûr, dites-moi si quelque chose vous dérange!]

_________________
Ancien Sylver:



Avant j'étais vieux et gentil. Mais ça... C'était avant !
avatar
Sylver Belister
Informations
Nombre de messages : 1443

Fiche de personnage
Points: 66
Âge du personnage: 58 ans (en paraît 30)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Lucy MacGregor le Dim 30 Mar 2014 - 19:54


La jeune fille ne s'était même pas occupée de la réponse des deux jeunes. Après tout, ça lui faisait une belle jambe qu'ils restent à faire les statues ou qu'ils lui répondent quelque chose. Pour l'heure, ce qui l'intéressait, c'était plutôt le vieil homme qui émergeait des fins fonds de son esprits, visiblement un peu perdu. Lucy le comprenait, la situation se présentait déjà très compliquée pour elle, alors pour quelqu'un qui débarquait...
L'homme, qu'elle avait interpellé quelques instants auparavant, apparut rapidement aux côtés du senior, et l'aida à se relever. Plus réactif qu'elle le pensait, finalement. Ignorant complètement les dires admiratifs, et un peu niais, du garçon masqué, ainsi que les remerciements du vieux, la fillette échangea un regard préoccupée avec son Funécire. Pour avoir déjà eu affaire à des Pokémon fous, elle savait que c'était tout sauf une partie de plaisir. Une seconde d'hésitation, et on pouvait facilement y passer. La Flamenoise en vint tout de même à se demander ce qu'il se passait vraiment dans leur esprit. Etaient-ils comme inconscient ? Ou voyaient-ils tout ce qu'ils se trouvaient obligés à faire ? La première solution apparaissaient comme la plus plausible... C'était triste, mais si les humains et Pokémon non affectés présents dans la clairière voulaient s'en sortir, ils allaient devoir se débarrasser d'eux. Pour Lucy, le terme de "débarrasser" n'était évidemment pas synonyme de "tuer". Même si d'un côté, la situation ne leur permettait pas vraiment de se poser ce genre de dilemme. Il était plus question de survie qu'autre chose en cet instant.
Ln mouvement devant elle lui fit remarquer, bien tard, ce qu'il se passait pas loin d'elle. La jeune femme et le soldat préparaient elle ne savait trop quoi. En tout cas, l'Alakazam l'avait parfaitement capté lui aussi, et il n'avait pas du tout l'air perturbé. De la prétention ? Ou bien avait-il un énorme temps d'avance ? Ils allaient devoir se tenir sur leurs gardes, prêts à tous les imprévus. D'un simple geste, le Pokémon Psy ordonna à sa troupe de Pokémon Insecte de les encercler, ce qu'ils firent avec une telle vitesse que la gamine blonde n'eut pas le temps de réfléchir à quoi faire.

- Sachez une chose, tous autant que vous êtes ! Dans l’hypothèse plus qu’improbable où vous parviendriez à sortir d’ici, ayez bien en tête que je ne bougerai pas. Si vous voulez la pierre, vous devrez revenir ici et jouer avec moi ! Donc ma petite, inutile de faire mumuse avec ta fumée, tout ce que tu risques, c’est de te brûler. N’est-ce pas, capitaine Offson ?

Ca s'annonçait mal tout ça... Pourtant, les deux élémentalistes ne cessèrent pas leur projet. Avec un petit sourire, la petite MacGregor se dit qu'il ne fallait pas en attendre moins d'un militaire. Celui-ci lança un ordre à son Arcanin, et demanda à sa coéquipière de libérer son dragon aquatique. Concentrée, la gamine se tenait prête à ce qu'il pourrait arriver. C'était une certitude à présent : le soldat prévoyait quelque chose. Il fallait lui faire confiance.
Une vive lumière inonda soudain la clairière. La gamine l'ayant vu naître des mains du militaire, s'était détournée, mais sa vision se trouva quand même bien perturbée. La douce chaleur d'une fourrure la frôla, et sentant la pression de Candle contre sa jambe, elle comprit qu'il fallait qu'elle monte sur le dos de la chienne de feu. Elle se retrouva donc assise sur la croupe du Pokémon, le petit Funécire dans les bras, en compagnie des deux hommes et de la petite Caninos. Le flash précédent brouillait toujours sa vue, et il fallut plusieurs minutes à la Flamenoise pour voir le paysage de la jungle redevenir normal. Néanmoins, pendant ce temps, ils avaient déjà fait un bon bout de chemin. En plein milieu de cette jungle inconnue, la petite devait bien s'avouer qu'elle se sentait soulagée de ne pas se retrouver toute seule.
Un mouvement étrange dans les arbres détourna son attention. Une agitation qui lui était d'ailleurs assez familière... Et à Candle aussi par la même occasion... Une débandade de Pokémon ! Quelque chose avait dû se produire dans le secteur pour provoquer cette panique chez ces êtres sauvages. Lucy avait l'impression que toute la population de la jungle courait à présent dans sa direction, ce qui ne manqua pas de la figer sur place. Par réflexe, elle serra de toutes ses maigres forces son précieux Candle pour le protéger. La collision se produisit quelques instants après. Heureusement pour eux que Soen était rapide, ils leur étaient ainsi possible d'éviter un bon nombre de Pokémon terrifiés. Cependant, on ne peut pas passer à travers toutes les gouttes... Un Grainipiot heurta de plein fouet la pauvre bougie, qui se trouva arrachée des bras de sa dresseuse. Cette dernière se pencha dangereusement pour le rattraper, et manqua de peu de se retrouver à terre. Mais plus de peur que de mal, elle était en un seul morceau, et le Pokémon Spectre aussi.
Une question la titillait tout de même : qu'est-ce qu'il les avaient autant effrayés ? Une odeur vint chatouillait les narines de la Flamenoise, qui fit volte-face quelques secondes plus tard. Elle connaissait cette fragrance plus que tout... Le brûlé... Ses yeux s'écarquillèrent, et sa mâchoire se décrocha. Elle pointa son index légèrement tremblant en direction de ce qu'elle observait, et déclara à ses compagnons de fortune avec un petit rire nerveux :

- Euh... Je crois qu'on est mal, là...

L'incendie était beaucoup plus proche qu'elle ne le pensait, et dans cette situation, elle ne pouvait rien faire à part aggraver les choses, et Candle, Soen et Yuko se trouvait dans la même situation. Comment faire ? Mais comment faire ? Ses méninges tournaient, tournaient, à toute vitesse. Il fallait trouver une solution à ce guêpier, ou ils allaient tous finir rôtis, voire fondu pour le Funécire. Pour le moment, ils fuyaient les flammes, mais ça ne pouvait durer qu'un temps. Pour s'en sortir, il faudrait l'éteindre... De l'eau ! L'évidence lui claqua en pleine figure. Ils allaient avoir besoin de la jeune femme et de son Locklass. Par contre, Lucy ne voyait qu'un seul moyen de les retrouver... Elle se mordit la lèvres de résignation, avant de déclarer :

- Il faut qu'on retrouve les deux autres... Et pour cela, on va devoir leur montrer notre position. En lançant une attaque vers le ciel par exemple. Je sais que ça va aussi révéler au fou des cuillères où on se trouve, mais c'est soit lui, soit les flammes...

_________________



avatar
Lucy MacGregor
Staff • Noteuse
Informations
Nombre de messages : 1262

Fiche de personnage
Points: 24
Âge du personnage: 16
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Dark le Sam 12 Avr 2014 - 0:53


•○Les Pokémons sont devenus fous Part2 ○•
•○ Icare ○• Lucy •○ Silver ○•
Elle ne faiblissait pas, malgré la menace non voilée du Pokémon, malgré le fait que la situation semblait assez peu prometteuse elle voulait croire qu’ils avaient une possibilité de s’en sortir. Aussi elle se concentrait de toutes ses forces, pensant avec espoir qu’il y en avait un justement. Quand les remarques du Pokémon résonnèrent dans la clairière, elle remercia le ciel que l’homme d’arme semblait savoir comment déjouer les plans de l’Alakazam, pour un peu que c’en soit un… Elle suivit donc les consignes données, libérant le dragon dans la rivière bien qu’elle voyait le principal souci de cette méthode. Un fleuve suit son cours, pas moyen de le détourner ou peut être que si mais elle allait demander une dose colossale de magie à la jeune fille, à moins que … Elle espéra que les autres sauraient s’échapper, pour le moment la sécurité d’Icare resta sa priorité. Sans vouloir être méchante, pour le moment la vie des autres personnes lui importait mais moins que celle du jeune homme. Elle bondit donc sur le dos du Lokhlass, laissant croire aux mantes et à leur marionnettiste qu’ils suivaient en effet le cours d’eau. Arrivée grâce à son ami assez loin dans la rivière elle se concentra de nouveau, libérant son pouvoir et aidée du pistolet à eau du dragon aquatique, elle créa une autre rivière qui disparaissait derrière eux. Quand elle sentit l’odeur de brulée elle commença à paniquer avant de se reprendre. L’Arcanin semblait intelligent, il saurait retrouver son maitre et donc elle saurait revoir son ami sain et sauf. Elle continua donc à dérouter l’eau que le dragon créait en créant à son tour une ligne d’eau, leur passage en effet humidifiait totalement la végétation et formait un coupe-feu naturel. Pour peu que le chien géant soit assez malin, il trouverait la ligne et la suivrait pour les rejoindre.

Quand elle sentit que le feu n’était pas naturel, elle posa ses mains sur la carapace de son ami en continuant à dévier l’eau. Ils commencèrent à faire des cercles autour de la clairière d’origine du feu, pour autant retrouver les autres que fortifier le coupe-feu qu’elle avait créé. C’était risquer de faire les mêmes mouvements avec le fou dangereux qui semblait en plus un brin dérangé. Mais ils n’avaient pas le choix pour le moment. Ils devaient se regrouper pour pouvoir établir une ligne de conduite générale et prendre à défaut le Pokémon. Elle s’inquiétait peu à peu en ne voyant aucuns signes de présence ami ou ennemi dans les bois. Face aux mantes il n’y aurait sans doute que le feu qui soit utile mais si celui-ci était contrôlé par l’ennemi cela ne serait pas aisé de les mettre KO. Elle ferma les yeux en continuant de se concentrer pour ne pas perdre le fil d’eau qu’elle créait. Cependant au bout d’un moment son Pokémon comme elle montrèrent d’évidents signes de fatigue. Elle sauta à terre suivit du militaire et rappela le Lokhlass qu’il puisse se reposer un peu. Elle avait le sentiment qu’ils allaient sans doute avoir besoin de lui bientôt. Elle regarda les bois un brin effrayée et osa poser une question à l’homme en espérant qu’il avait déjà une solution à leur proposer.

« Combien de temps mettra votre Arcanin pour nous rejoindre ? Parce que je ne veux pas paraitre pessimiste, mais je ne vois pas comment combattre ce Pokémon …. »

Elle s’en voulait de ne pas avoir pu montrer à son ami combien il comptait pour elle. Si jamais ils mourraient ici dans cette forêt il ne saurait jamais qu’il avait une quelconque importance à ses yeux … Et la fête d’anniversaire de Bella.. Elle voulait tant croire qu’elle pourrait y participer.. Tant de choses futiles qui pourtant avait aux yeux de l’adolescente énormément de valeur à cet instant précis.





_________________
Spoiler:
MdO - Vandale - Archéologue
avatar
Dark
Informations
Nombre de messages : 231

Fiche de personnage
Points: 51
Âge du personnage: 18
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Icare le Ven 2 Mai 2014 - 21:34

Lorsque lucy m’annonça que nous allions devoirs faire signe et avoir le « fou des cuillères » aux trousses, je pensa automatiquement à ma Bella d’amour qui une chance pour nous étais dans sa Pokéball. Pendant que je pensais, l’Arcanin fit un bon trop haut pour moi mais tout à fait acceptable pour l’enfant qu’était Lucy. Je me pris une branche dans le front et tomba en bas de l’Arcanin. Je pris un temps à lever la tête avant de voir la jeune fille et le Pokémon qui s’éloignais de moi comme si de rien n’était. J’avais la tête dans les vapes.

Une des premières choses à laquelle je pensa fût : Où est ma chérie ? J’espère qu’elle va bien ! La seconde fût : Le Feu ?! Je ne veux pas me faire consumer par celui-ci !

Alors que je tentais tant bien que mal de me relever pour essayer de retrouvé celle qui faisait battre mon cœur, je fis quelques pas avant de finir par vidé le contenu de mon estomac dans un buisson tout près de là. Non seulement le coup avait vraiment frappé fort mais en plus, la fumée commençait à m’ensevelir.

-Dark…?

Je savais bien au fond de moi qu’elle n’était pas là mais naturellement, j’aurais aimé que mes derniers instant sois en sa compagnie! Je repris peu à peu mes esprits pour ensuite avoir la possibilité de me dirigé hors de l’immense nuage de fumée qui se créait à une vitesse sans nom !

Bientôt le nuage se fît plus mince mais néanmoins présent et je ne pouvais pas m’empêcher de tousser car je cherchais mon air. Bientôt plus rien ! Je venais de perdre connaissance, un Coconfort venait de me tomber sur la tête. Mes derniers instant d’éveil n’était que sonore et ou j’entendais 1 bruit plus qu’affreux qui était en réalité celui du Coconfort qui était en pleine éclosion juste à côté de mon oreille. Du moins, c’est ce que j’estimais d’après le bruit intense que je supportais et qui me faisait frissonner à chaque fois. La séance d’éclosion était plutôt longue et semblait aussi très… souffrante pour le Pokémon en question. Bientôt, le Pokémon eut fini d’éclore et se sauva en direction inverse du feu. Après tout, n’importe quel abruti aurait su que le feu n’était pas la bonne direction !

J’avais associé cette éclosion miracle à 1 simple hasard mais bientôt lorsque tout les Coconfort se mirent à tombé des arbres et à éclore en même temps, je compris que c’était leurs sens du danger qui les avertissais. Bientôt je vis Dark arrivé, elle était vêtue de manière assez osé et c’est alors que je compris :

Je crois que je rêve…Ce genre de chose est impossible!

J’étais incapable de différencier la réalité du rêve dès à présent.

J’entre ouvris les yeux pour réaliser une désagréable chose : Lorsque le Coconfort m’avait tombé sur la tête, j’avais glissé sur quelques mètres laissant mon pantalon derrière moi. J’étais maintenant en caleçon et malheureusement pour moi, j’entendais des pas qui se rapprochaient

J’espère que ce n’est pas Dark…Faite que ça ne soit pas elle…

_________________

Dire que ma Bella a déjà été aussi petite...:
Erreur d'évolution ^-^":
avatar
Icare
Informations
Nombre de messages : 183

Fiche de personnage
Points: 74
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Sylver Belister le Sam 3 Mai 2014 - 16:36

- Il faut qu'on retrouve les deux autres... Et pour cela, on va devoir leur montrer notre position. En lançant une attaque vers le ciel par exemple. Je sais que ça va aussi révéler au fou des cuillères où on se trouve, mais c'est soit lui, soit les flammes...

Alors que la jeune demoiselle nous disait cela tandis que nous étions sur le dos de l’Arcanin, j’avais la nette impression qu’elle avait une autre idée en tête. Et vu notre situation actuelle, l’hypothèse la plus plausible était de tendre une embuscade au monstre qui nous avait pris pour cible. Seulement, rien ne nous garantissait qu’il se déplacerait en personne. Il se conterait sans doute de nous envoyer ses Insécateur… à moins que la petite ne comptât justement là-dessus. Cela aurait au moins pour effet de disperser sa garde personnelle. Et si nous devions les affronter, autant être tous regroupés…

Tandis que je réfléchissais, une odeur que je ne connaissais que trop bien monta à mes narines… De la fumée… Mais alors. De fait, en jetant un coup d’œil derrière moi, je découvris que beaucoup d’arbres étaient la proie des flammes. Cet Alakazam ne reculerait devant rien pour nous faire la peau ! Mais j’étais davantage inquiet pour Dark et Telz, dont l’itinéraire n’avait pas échappé au Pokémon fou. Soudain, la fumée se dissipa quelque peu et je regardai par-dessus mon épaule afin de constater comment mes compagnons s’en sortaient. A ma grande stupeur, hormis Yuko que je tenais, seule la petite blondinette se trouvait derrière moi, son Pokémon fermement serré dans ses bras. Mais où était donc passé l’homme au masque de fer ? Mon dieu, pourvu que les mantes ne l’aient pas…

Analysant cette dernière information, je réfléchissais à toute allure tandis que Soen continuait sa course folle à travers la végétation dense qui menaçait de prendre feu… Malgré le fait que la jeune demoiselle et moi-même fussions tous deux des élémentalistes, revenir en arrière, au vu du brasier qui se propageait, était complètement suicidaire ! Il nous était également possible de descendre de l’Arcanin. Cette dernière pourrait sans doute retrouver l’homme, prénommé Icare si ma mémoire ne me jouait pas de tours, qui avait dû tomber lors de notre fuite… Mais en ce cas, Lucy et moi-même serions alors en danger, le temps que Soen revienne avec le jeune homme… Et le feu était bien trop proche de nous pour que je pusse tenter quoi que ce soit… Il était bien trop fort pour que nous pussions l’éteindre… Autour de l’Arcanin, des Pokémon, affolés, courraient en direction de ce qui leur paraissait être la sortie de cette forêt. Si nous voulions fuir, nous n’avions qu’à demander à Soen de les suivre. Mais pas question d’abandonner nos compagnons !
Le seul point positif de tout ceci était qu’avec tout ce feu, l’Alakazam hésiterait à lancer ses troupes à notre poursuite… Peut-être était-ce d’ailleurs là le plan de la petite : utiliser ses propres flammes contre le fou qui les avait lancées… D’autant que s’il décidait de se montrer en personne, il risquait de laisser la pierre en arrière pour ne pas la perdre dans les flammes… Cela ne la détruirait pas mais il ne pourrait alors pas la récupérer… ; Et il avait besoin de cet artefact pour faire pression sur nous… Nous tenions là une bonne occasion de pouvoir la détruire… Mais il nous fallait absolument discuter d’un plan ! Et pour cela, nous devions nous réunir. Ma décision prise, je lançai à l’Arcanin :

« Soen, s’il te plait, ne sors pas de la forêt. Essaie de nous trouver un lieu à l’abri des flammes ! »

Après tout, la jungle était immense et Rizer avait lancé le feu uniquement à nos trousses. Il devait forcément y avoir des zones épargnées. Restait le pauvre Icare… Il me fallait absolument transmettre un message au capitaine Offson. Lui seul avait les capacités nécessaires pour pouvoir secourir le jeune homme…

« Et je suppose, lança une voix dans mon esprit, que mon aide vous serait fort appréciable pour cela ?
Cette voix… Non, ce n’était pas le Méga-Alakazam fou. C’était…
« Tétrocruchamoule ?
-Je préfère Mister T si cela ne vous ennuie pas. Je disais donc que je peux si vous le souhaitez, envoyer un message au capitaine pour qu’il aille secourir le défroqué.
-Le défroqué ? Qui donc ?
-Celui que vous appelez Icare !


Quelle Apireine avait donc piqué le Zarbi pour qu’il appela le jeune homme de cette manière fort peu convenable ?! Mais il y avait plus urgent. Le T à un œil enchaîna :

-Votre plan n’est pas mauvais, mais à mon avis, celui de la petite n’est pas mal non plus… Intéressante cette gamine, une des humaines les plus intéressantes qu’il m’ait été donné de voir depuis bien longtemps !
-Mais vous ne craignez pas la puissance de l’Alakazam ?
-Quelle que soit sa puissance, si je me mêle à la Multitude, il n’aura aucune chance de vaincre notre Esprit. Ne vous inquiétez pas pour ça. Nos corps sont frêles, c’est pourquoi nous ne pouvions l’affronter en face, mais notre Esprit est invincible. Bien indiquez le plan à votre jeune amie amie, je me charge de prévenir ce Telz par télépathie !


Notre conversation mentale s’arrêta là. Soen, conformément à mes directives nous avait conduits dans une clairière qui semblait à l’abri des flammes. Je devais absolument expliquer mon plan à la jeune demoiselle.

« Bien le bonjour mademoiselle. Je me nomme Sylver Kiplinger. En d’autres circonstances, je me serais présenté de manière plus conventionnelle mais le temps presse. J’ai cru comprendre que vous aviez un plan pour éloigner cet Alakazam de sa pierre. Il se trouve que j’en ai un aussi. Mais pour cela, nous allons devoir retrouver nos compagnons. Il nous faudra agir vite. Il se trouve que j’ai un Pokémon Psy, un Zarbi, qui est en ce moment même en train d’expliquer à la jeune Dark et au capitaine notre plan. Cet Alakazam semble particulièrement intéressé par ma personne. Il est persuadé d’avoir résolu un crime me concernant. J’ai pu lire ses pensées lorsqu’il s’est introduit dans mon esprit tout à l’heure. Il est littéralement obsédé par cela. Je pense pouvoir l’attirer à moi en le convaincant qu’il s’est trompé, ce qui est vrai, avec l’aide de mon Zarbi. Privé de leur chef, les Insécateur ne seront plus une menace pour Telz et il pourra alors s’introduire dans la clairière, les vaincre puis vider la pierre de son énergie. Mais il nous faudra absolument retenir Rizer ici, c’est pourquoi nous avons besoin de toute l’aide disponible. Puisqu’il ne nous sera bientôt plus possible de dissimuler notre position, je propose que nous lancions une boule de feu en l’air pour signaler à nos compagnons où nous sommes, comme vous l’aviez proposé. Qu’en pensez-vous ? Etais-ce là votre plan ? »

Mais avant même que la petite ait pu répondre, Yuko marqua son assentiment d’un bref aboiement. Avec son aide plus celle de Soen, de Dark et d’Icare, il nous serait possible de retenir l’Alakazam… Un moment en tout cas…

« … Compris ! ».

Telz en était convaincu. Le plan de Sylver Belister, que lui avait rapporté un curieux Pokémon, avait une chance de marcher. Soudain, Dark lança :

« Combien de temps mettra votre Arcanin pour nous rejoindre ? Parce que je ne veux pas paraitre pessimiste, mais je ne vois pas comment combattre ce Pokémon ….
-Ecoutez, j’ai un plan qui pourrait nous sauver.
Normalement, le signal ne devait plus tarder… Là !
-Regardez, vous voyez la boule de feu dans les airs ? Sylver et Lucy sont là-bas. Icare est resté en arrière. Je vais le récupérer. Rejoignez-les et ne vous arrêtez sous aucun prétexte ! Ils vous expliqueront le plan !


La voix de Telz était posée mais ferme. Quand il parlait sur ce ton-là, mieux valait lui obéir. Non pas qu’on risquait une remontrance en cas de désobéissance. On risquait plutôt d’y perdre la vie ! Sans attendre la réponse de la jeune fille, Telz sauta à l’eau et en quelques secondes, il atteignit la berge. Focalisant son pouvoir, il avança à travers les flammes. Pour quelqu’un qui, comme lui, visait le statut de Méta-Elemental, il était indispensable d’apprendre à progresser à travers les flammes, si on voulait pouvoir transformer son corps en brasier ardent. Le Zarbi lui avait à peu près indiqué la position d’Icare, mais Telz n’en avait pas besoin. Icare était flaminois et en tant que tel, il y avait chez lui, même s’il n’était pas Elemental, une minuscule étincelle de feu que Telz était en mesure de capter. Lorsqu’il le retrouva, Icare semblait mal en point et il avait même perdu son pantalon !

« Icare ! Ça va ? Qu’est-ce qu’il vous est arrivé ? »

Telz espérait simplement que le jeune homme serait en état de le suivre ou au moins de se mettre à l’abri rapidement. Malgré ses pouvoirs, il ne pourrait pas le protéger indéfiniment, d’autant plus qu’il approchait de la clairière où se trouvait la pierre… et les Insécateur.
Soudain, alors qu’il allait se remettre en route, un bruit de pas retentit derrière les deux hommes.

[Dark, t'es bien sûr pas obligée d'obéir^^]
[N'hésitez pas à powergamer Arcanin si vous êtes dans la clairière!^^]


Dernière édition par Sylver Belister le Lun 5 Mai 2014 - 17:07, édité 1 fois

_________________
Ancien Sylver:



Avant j'étais vieux et gentil. Mais ça... C'était avant !
avatar
Sylver Belister
Informations
Nombre de messages : 1443

Fiche de personnage
Points: 66
Âge du personnage: 58 ans (en paraît 30)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Lucy MacGregor le Dim 4 Mai 2014 - 16:43


Aucun des compagnons de fortune de la petite blonde ne répondit immédiatement à son amorce de plan. Cependant, de ce qu'elle pouvait entrevoir de l'expression du vieillard devant elle, l'idée cogitait dans les esprits. Si on voyait la chose d'un autre sens, la Flamenoise proposait surtout d'attirer l'Alakazam. Elle avait été si sûre d'elle en proposant cette solution, et pourtant, rien que de penser à un affrontement avec le Pokémon Psy, ses bras tremblaient et ses yeux se ternissaient d'appréhension. Une petite pression s'exerça sur son avant-bras : Candle sentait son trouble, et le comprenait. Ce petit geste la rassura, elle n'était pas seule, et aussi simple soit cette observation, elle donnait un minimum de courage à la Flamenoise.
La fumée emplit progressivement le secteur, et Lucy se trouva bien vite à toussoter. Elle se retourna pour prendre connaissance de la distance du danger les poursuivant, et découvrit les yeux ronds que l'homme au masque censé se trouver derrière elle... Ben ne s'y trouvait plus. Ca faisait un problème de plus, d'autant plus que le vieil homme semblait l'avoir remarqué lui aussi. L'inquiétude se lisait sur son visage marqué par le temps, et il y avait de quoi. Seul, il était exposé non seulement à l'incendie, mais également au fou des cuillères. Néanmoins, ils ne pouvaient pas faire grand chose, à part peut-être prier toutes les forces supérieures pour qu'il retrouve la jeune femme et le soldat.
La voix du vieux tira Lucy des pensées. Elle n'avait pas spécialement fait attention à ses dires, qui ne lui était de toutes façons pas destinés, mais avait capté qu'il tentait de trouver un endroit à l'abri. Ses précédentes paroles ne s'étaient peut-être finalement pas perdues dans la fumée. L'Arcanin avait ainsi pressé son allure, mettant le plus de distance possible entre l'incendie et eux. La fumée devenait de plus en plus prenante, et des branches calcinés tombaient derrière leur passage. Cependant, tous ses obstacles n'arrêtèrent pas la progression de la chienne de feu, qui courrait, sans s'arrêter, sans la moindre trace d'hésitation ou de peur, à une vitesse remarquable. Le petit Funécire semblait être tout content de cette balade à haute vitesse, et surtout rassuré par la prestance de leur monture. Finalement, l'air devint progressivement plus respirable, et leur champ de vision moins opaque. Soen avait réussi : la clairière où ils venaient de déboucher était aussi verte que nature, les flammes se trouvant bien trop loin pour en abîmer le décor et le calme ambiant.
Le vieillard se tourna alors pour faire face à la gamine et sa bougie. Sylver Kiplinger... A présent, elle était capable de mettre un nom sur cet homme, c'était déjà ça que de l'appeler continuellement "le vieux", ce qui n'était franchement pas un énorme témoignage de respect, il faut le dire... Et ce Sylver apparut à Lucy comme un saint tombé du ciel. Non seulement il avait réfléchit à son idée vaseuse, mais il avait également tout un plan en tête. La blonde devait déployer de gros efforts de fierté pour ne pas lâcher un "Ouaaaaah" d'admiration, même si son expression devait énormément s'en rapprocher. Elle réussit tout de même à hocher la tête vigoureusement pour témoigner de son accord avec la procédure qu'il lui était proposée. Néanmoins, l'idée d'affronter Rizer ne la galvaniser pas, au contraire. Elle secoua pourtant la tête pendant quelques secondes : à l'heure qu'il était, ses états d'âme importaient peu, le soldat et Sylver seraient en danger si toutes les forces n'étaient pas déployés. Le souvenir de l'affrontement avec le Démolosse et les Pokémon Dragons sur le mont Efferos s'imposa à l'esprit de la Flamenoise. Nan... Il était hors de question qu'elle ressente à nouveau ce terrible sentiment d'impuissance. Même si elle n'était pas tailler pour le combat, elle trouverait le moyen d'aider à retenir ce fou furieux ! ... Si seulement elle avait un arc... Voyant le vieil homme lever les mains vers le ciel, Lucy l'imita, copiée ensuite par Candle. Ce dernier, ouvrant grand la bouche, lança une attaque Danseflamme pour assister aux deux boules de feu qui s'élevait à présent vers le ciel. Le regard rouge de la blonde restait quelques instants sur le signal qui commençait doucement à disparaître, puis inspira un grand coup. C'était maintenant que les choses sérieuses allaient commencer. Les mains prenant la forme d'une boule, elle se prépara à l'assaut.
L'attente dura une dizaine de minutes. Lucy savait très bien que les trois autres ne les rejoindraient pas avant l'Alakazam, ce qui ne l'avait pas empêché d'espérer de tout son coeur et de tout son âme de les voir débarquer quand les fourrés en face d'eux s'étaient mis à tressaillir. Et évidemment, ce n'était pas des humains qui en étaient sorti, mais un Pokémon jaune, avec plein de cuillères, et visiblement pas content. Furieux même. Très très furieux. Et chose curieux, il était seul. Peut-être avait-il préféré laisser les Insécateurs garder la pierre. Elle représentait tout de même un moyen de pression conséquent pour lui. Cependant, il n'avait vraisemblablement pas envisagé la possibilité que cette garde soit du menu fretin pour un militaire élémentaliste de feu... Le plan de Sylver commençait bien, mais la partie n'était pas gagner d'avance. Le gros du travail allait venir maintenant. La gamine avait les yeux fixés sur le Pokémon Psy qui fulminait, et ne remarquait pas la terreur qu'affichait le petit Funécire. Finalement, l'Alakazam chargea déchargeant sa colère sur le vieux qui lui mettait autant de bâtons dans les roues.

_________________



avatar
Lucy MacGregor
Staff • Noteuse
Informations
Nombre de messages : 1262

Fiche de personnage
Points: 24
Âge du personnage: 16
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Dark le Mar 6 Mai 2014 - 22:46


•○Les Pokémons sont devenus fous Part2 ○•
•○ Icare ○• Lucy •○ Silver ○•
Elle fixait le militaire, persuadée que quelque chose de terrible était arrivé à le voir concentré. Quand il parla la seule chose qu’elle retint était qu’Icare n’était pas avec les autres, et seul dans une forêt en feu avec des Pokémon fou à leur trousse. La situation ne pouvait pas être pire.. Si elle le pouvait certainement mais là ils avaient quand même atteint un niveau assez élevé… Et puis que ferait-il une fois qu’il aurait retrouvé son ami ? Est-ce qu’ils se diviseraient ? Ne devaient-ils pas rester ensemble justement pour éviter de tomber face à face avec l’autre fétichiste des cuillères ?? Elle regarda le militaire s’éloigner et sauta dans l’eau à sa suite, elle avait bien remarqué où étaient les autres, elle savait qu’elle désobéissait délibérément. Mais elle ne pouvait pas faire autrement. Elle s’inquiétait certes pour les autres, mais elle s’inquiétait aussi pour Icare, voire beaucoup plus, au moins ils étaient plus de deux là-bas, Icare était seul, avec un Pokémon inutilisable... Elle nagea derrière le militaire et courue après lui sans ralentir, usant sommairement son pouvoir pour se sécher. Elle s’arrêta quand elle vit l’homme disparaître dans les flammes, cela allait être compliqué de passer au travers pour la jeune fille. Elle s’arrêta donc quelques instants pour se préparer, enfilant un ensemble plus long et chaud après l’avoir trempé dans l’eau. Une fois les tissus imbibés elle se remit à courir après l’adulte déterminée à découvrir où il allait et où était Icare. Dans un même temps elle n’avait pas hésité une seconde à envoyer en renfort Salvatore aux deux autres, il pourrait les aider, elle savait que le Pokémon ferait de son mieux.

Quand le dragon aquatique avait reçu l’ordre il n’avait manifesté son mécontentement qu’avec un cri bref. Puis il avait suivi la rivière en direction de l’éclair enflammé dans le ciel. Il espérait que sa dresseuse savait ce qu’elle faisait, diviser leurs forces n’était pas vraiment la meilleure chose à faire à son avis. Mais après tout peut être que les humains étaient plus avancés dans leurs idées que lui. Il nagea donc le plus rapidement possible vers le groupe que la mizuhanienne lui avait demandé d’assister. Le Lokhlass ne savait pas si il saurait faire grand-chose, mais peut être pourrait-il donner l’illusion que sa dresseuse l’accompagnait. Dommage qu’il ne connaissait pas d’attaque clonage mais peut-être y avait-il un autre moyen. Il rassembla de la boue sur le rivage et monta un petit édifice qui pourrait de très loin être pris pour un humain accroupie. Puis il s’approcha le plus possible du vieil homme et de la blondinette et lança le plus puissant Pistolet à Eau qu’il put vers le malade aux cuillères. Faisant semblant de tourner la tête de temps en temps vers le tas de boue comme s’il recevait des ordres il espérait duper quelques temps l’Alakazam. Il ne savait pas quel était leur plans, et Dark ne leur avais sans doute pas dit qu’il pouvait comprendre leur langage, aussi ils ne prendraient certainement pas le temps de lui expliquer ce qu’il pouvait faire ou comment aider. Peu de personnes savaient que les Lokhlass ont cette faculté de comprendre les paroles humaines, mais il serait le plus utile possible et essaierait d’assister du mieux qu’il le pouvait les deux personnes présentes près de lui. L’Arcanin quand à lui profita que l’Alakazam ait été distrait par l’atttaque défensive du dragon aquatique et lança une Roue de Feu dans sa direction. Les deux attaques en se croisant provoquèrent un intense brouillard qui camoufla le champs de bataille à tous pendant quelques précieuses secondes supplémentaires.

Elle rejoignit l’homme quand il posa la question, le ton d’inquiétude qu’elle perçut la fit presque paniquer alors qu’elle courrut vers Icare avant de se figer et de rougir en voyant en caleçon le jeune homme. Etait-il blessé ? Elle n’osa pas se retourner et savait bien qu’ils n’avaient pas le temps pour sa pudibonderie mal placée, mais c’était plus fort qu’elle. Elle secoua la tête chassant les idées qui avaient traversées son cerveau bien contre sa volonté. Elle ramassa le pantalon et l’apporta au jeune homme avant de l’aider à se relever après qu’il se fut rhabillé. Le temps était précieux, qui sait combien de temps pourrait tenir les autres s’ils avaient l’Alakazam aux trousses. Elle serra les dents et suivit déterminée le militaire après l’avoir interrompu quand il avait voulu lui demander la raison de sa présence.

« Je suis désolée, mais je ne suis pas inconsciente, Salvatore va les aider, moi je vais éteindre en partie l’incendie, et vous deux aller récupérer la pierre c’est le but de la manœuvre c’est ça ? »

Elle n’était pas totalement stupide, et elle savait que s’ils se divisaient c’était certes plus dangereux pour chacun mais ils pourraient venir à bout de ces épreuves. Elle s’éloigna d’un air déterminé vers la clairière et les Insécateurs, ne les trouvant pas elle supposa qu’ils étaient en état de garde près de la pierre. Elle irait aider le militaire dès qu’elle aurait empêché le désastre que la créature avait causé. Motivée pour sauver le plus d’habitat et de forêt possible elle se concentra, elle savait qu’elle pouvait le faire. Elle puisa l’eau de la rivière et la faisait retomber sur les flammes et les fourrés en feu. Cela étouffait certes les flammes mais n’empêchait pas la fumée pour autant. Elle serra les dents en faisant appel à toute sa volonté pour continuer jusqu’à ce que le foyer d’origine soit totalement éteint. Ce n’était qu’un commencement, le vent artificiel avait propagé le feu sur de trop longue distances pour qu’elle le couve à elle seule, mais cela limiterait déjà les risques si jamais il se produisait un retour de flamme. Elle partit ensuite en courant vers la direction de la pierre. Elle se coucha sur le sol en entendant l’attaque venir et se redressa lentement face à deux Insécateurs. Ils avaient du eux aussi se séparer des autres et se répartir. Elle était chanceuse de n’en trouver que deux sur son chemin. Elle serra les dents et imita les armes naturelles des insectes avec deux boucliers latéraux. Elle savait qu’on pouvait utiliser l’eau comme une arme, les lames d’eau sont plus coupantes que certaines épées lui avait on raconter. Restait à savoir si les boucliers avaient la même résistance que ce qui avait été raconté dans les légendes… Elle se prépara à l’attaque de Pokémon, l’un frappant directement en frontal alors que l’autre la visait sur le côté. Elle déplaçait les protections en fonction des mouvements des animaux, anticipant leurs attaques d’un cheveu quelques fois. Elle frappait quand ils étaient à portée, ne désirant pas vraiment blesser les Pokémons, mais plus les retarder le temps que la pierre soit sous contrôle.



_________________
Spoiler:
MdO - Vandale - Archéologue
avatar
Dark
Informations
Nombre de messages : 231

Fiche de personnage
Points: 51
Âge du personnage: 18
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Icare le Ven 23 Mai 2014 - 16:51

Alors que je reprenais conscience, je me relevai pour mieux voir d’où venaient les bruits de pas que j’avais entendus. C’est malheureusement une fois debout que je réalisai grâce aux joues de plus en plus rouges de ma chère Dark que je n’avais pas de pantalon. Je me mis à rougir devant Dark en réalisant que c’était la première fois qu’elle me voyait ainsi. La gêne me gagnait chaque fois que je l’embarrassais mais la joie gagnait mon cœur chaque fois qu’elle démontrait involontairement un certain attachement envers moi.

Je m’empressai de prendre mon pantalon dans les mains de Dark pour remédier à ce moment de gêne. Je ne voulais surtout pas que quelqu’un d’autre arrive et pense à quelque chose qui n’avait pas lieu d’être. Chaque fois qu’elle était près de moi j’oubliais tout autour. C’est après l’avoir admiré quelques secondes que la fumée ambiante se dépêcha de me rappeler que je n’étais pas au paradis étendu sur un petit nuage blanc mais plutôt dans 1 forêt en plein incendie à me faire sauver par la plus jolie des femmes. J’étais heureux car lorsque j’avais pris mon pantalon de ses mains, ma main avait touché la sienne et j’avais donc pu sentir la chaleur de son corps.

Je vis bientôt les insécateurs qui semblaient vouloir s’attaquer à Dark alors j’accouru en sa direction pour que nous aillons une chance d’échapper à ces créatures visiblement contrôlé par la pensée. J’en attirai un du groupe et il se jeta sur moi comme si je ressemblais à son prochain repas et je me dirigeai vers 1 arbre. Cet arbre était sous tout point de vue en pleine forme et bien solide. Ce que j’avais imaginé fonctionna ! La lame de l’insécateur resta coincée dans le tronc. Ces animaux étaient plutôt du genre à couper des feuilles et des branches. Certains fermiers les utilisaient pour taillé les champs lorsque venait le temps des récoltes. C’était plutôt ingénieux quand on y pensait! Je couru de nouveau vers Dark. Il n’en restait plus que 3 mais ça restait quand même 6 lames à éviter. J’admirais Dark qui semblait se battre avec une épée faite d’eau. Je l’encourageais silencieusement ne voulant pas interrompre sa concentration. Je comprenais très bien qu’elle ne voulait pas les blesser puisque je la voyais qui manquait nombre d’opportunités flagrantes de les blesser.

Lorsque le combat fût fini, je ne pu me retenir de prendre Dark dans mes bras, j’avais eu si peur pour elle. Je caressai son dos instinctivement en signe de réconfort. Les insécateurs avaient fuient sans crier gare. Surement avaient-ils senti un plus grand danger que nous deux mais à mes yeux cela n’avait rien de bon. J’espérais honnêtement que ce qui contrôlait ces insécateurs allait bientôt manquer d’énergie pour continuer à nuire à nous ou n’importe qui d’autres…

Je suivis Dark qui semblait savoir ou les autres gens que nous avions rencontrés étaient. Je me demandais vraiment ou était passé ce grincheux de Salvatore que j’appréciais néanmoins de plus en plus.

_________________

Dire que ma Bella a déjà été aussi petite...:
Erreur d'évolution ^-^":
avatar
Icare
Informations
Nombre de messages : 183

Fiche de personnage
Points: 74
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Sylver Belister le Lun 26 Mai 2014 - 11:58

-Alors comme ça vous pensiez vraiment vous jouer de moi avec une ruse aussi grossière ! « Venez voir, ya un truc qui va pas ! » Cette ruse est aussi vieille que le monde ! Je vous croyais bien plus intelligent que cela seigneur Belister, vous me décevez. Profondément !

L’Alakazam prononçait mentalement ces mots, qui résonnaient dans mon crane comme une onde de choc qui rebondissait à chaque fois sur les parois de mon cerveau, causant toujours plus de dommages et de douleurs à chaque ricochet. Dans le même temps, je sentais son esprit s’immiscer dans le mien, fouinant dans ma mémoire à l’aide de véritables griffes mentales. Hormis cela, je ne voyais rien, je n’entendais rien. Je ne percevais rien du monde extérieur. Ses serres me lacéraient et me labouraient l’esprit, je sentais leurs pointes acérés creuser de véritables sillons à l’intérieur de ma tête. Mais plus que cette douleur violente mais brève, je sentais sourdre en moi une douleur tenace, plus légère mais qui s’intensifiait à chaque seconde, comme si l’édifice entier de ma mémoire menaçait de s’effondrer. J’étais bien trop concentré à essayer de chasser cet intrus de ma tête pour émettre le moindre son. La partie de mon cerveau qui ne participait pas à cette bataille éprouvait une mince sensation de soulagement. Au moins, cela laisserait du temps à Lucy pour qu’elle puisse s’enfuir ! Mais bien vite, l’inquiétude m’envahit de nouveau : Pourquoi les Zarbi ne venaient-ils pas à ma rescousse, comme Tétrocruchamoule me l’avait promis ? Pourquoi Soen ne l’attaquait pas ? Et Yuko avait-elle eu le temps de se mettre à l’abri de ce monstre ?

-Inutile de compter sur l’aide de ces petits misérables, Seigneur Belister ! Ensemble, ils sont puissants, mais pas assez pour franchir la barrière psychique que j’ai installée. Et on dirait que ma Protection résiste merveilleusement bien aux assauts de cette Arcanin. Vous n’avez tout de même pas cru que votre petite ruse stupide fonctionnerait ?

Plus aucun de mes sens ne daignaient fonctionner. Tous étaient en veille, mon cerveau se concentrant exclusivement sur l’agression mentale qu’il s’évertuait à repousser. Pourtant, la douleur, soudain, cessa. Au même moment, je sortis du vide dans lequel le Pokémon fou m’avait plongé et pour la première fois depuis de longues seconde, j’entendis distinctement un bruit. Un craquement. Comme si un mur de verre venait de voler en éclats. Lorsque je recouvris la vue, je vis l’Alakazam en position défensive, debout sur le sol, ses bras repliés en position défensive. Il s’adressa, à ma grande surprise, au Funécire de Lucy, qui se trouvait sur le dos de Soen.

« Je dois avouer que tu es plutôt malin. Ton attaque Ténèbres ne m’a pas fait mal. Mais ça, tu le savais n’est-ce pas ? Tout ce que tu voulais, c’était détourner mon attention du vieux débris. Eh bien tu sais quoi ? C’est réussi ! Je vais t’écraser comme le ridicule cafard que tu es ! Puis je reviendrai m’occuper de ma petite affaire. Ce n’est pas parce que toi et cette chienne stupide avaient réussi à briser ma protection que vous avez la moindre chance de me vaincre, dit-il sur un ton plein de fureur.

Puis il lança dans leur direction une onde psychique qui déracina un arbre sur son passage. Mais grâce à sa Vitesse extrême, Arcanin avait mis Funécire hors de danger. Elle réapparut bientôt derrière Rizer et lança dans sa direction un long jet de flammes.
Un sourire pervers apparut sur les lèvres de Rizer tandis qu’il se remettait en position de méditation. D’un geste nonchalant de la main droite, il dévia la lance de flamme… qui se dirigea droit vers moi. Affaibli par l’assaut mental, je n’avais pas la force d’esquiver. C’est alors que Yuko, surgie de nulle part, se dressa devant moi. A ma grande surprise, elle absorba l’intégralité du jet de feu. ; La torche… La Torche de mon Pokémon m’avait de nouveau sauvé la vie ! Mais malgré tout, cela n’avait pas été sans dommage pour elle : elle semblait épuisée et je compris pourquoi. Bien que le feu ne l’ait pas brûlée, le choc de l’attaque et l’énergie qu’elle avait dû déployer pour l’absorber avaient sapé son énergie. Mais elle disposait désormais d’une immense puissance de feu, qu’elle déchargea aussitôt en direction du Pokémon Psy. Ce dernier se contenta de la renvoyer à l’expéditeur. Mais Soen anticipa la manœuvre. Elle ne comptait pas laisser son petit se mettre en danger une seconde fois par sa faute : utilisant la prodigieuse vitesse propre aux Arcanin, elle se téléporta littéralement devant sa fille, absorbant l’attaque. Puis elle déchaîna une véritable tempête de feu sur son adversaire, qui prit la forme d’une gigantesque étoile enflammée à cinq branches… Une attaque Déflagration… Cette fois-ci, l’attaque était bien trop étendue pour que Rizer puisse la dévier. Il se contenta d’invoquer un champ protecteur en forme de cloche. Mais malgré son bouclier psychique, une partie de l’attaque atteint son but et le monstre grogna à l’impact. Suffisamment remis, je parvins à esquiver quelques flammes qui rebondissaient dans ma direction.

Mais cette attaque eut une conséquence imprévue : en effet, la déflagration de Soen était bien moins localisée que sa précédente attaque, si bien que l’herbe au sol prit feu. La seule chose qui me maintenait hors de portée des flammes était la barrière de l’Alakazam. Satisfait, ce dernier, une fois son barrage consolidé, se retourna vers moi et me dit mentalement :

-Bien, reprenons où nous en étions avant d’être si grossièrement interrompus… Hum oui, en effet, je n’avais pas remarqué cette histoire de malédiction. Fort curieuse en effet… Mais elle ne change rien à ce que je savais déjà. Vous n’avez donc vraiment pas compris ce qu’il s’est passé ? Eh bien, votre réputation est largement surfaite… Même un enfant aurait compris en ayant connaissance de ce que vous savez. Alors, où en étions nous des réjouissances ? Ah oui, je m’apprêtais à vous faire souffrir…

Soudain, en plus de Rizer, je sentis dans mon esprit une autre présence. Son intensité était plus faible que celle de mon tortionnaire mais elle était bien là.

-Mais qu’est-ce que…

Tout à coup, il n’y eut plus une seule présence mineure dans mon esprit mais… toute une Multitude !

-Et vous pensez me battre, minables ! Tempêta l’Alakazam ! Ne vous croyez pas supérieurs parce que vous êtes plus nombreux ! Revenez ici, misérables !
-Il est occupé pour un bon moment, déclara une autre voix que je commençais à bien connaître… Mister T…
-Merci, lui répondis-je simplement.

Puis, retrouvant par la même occasion mes esprits et mes sens, je criai aussitôt à Lucy :

« Attaquez-le maintenant, pendant qu’il est distrait ! Après, il sera trop tard ! »

J’avisai soudain un Pokémon qui avançait le long du cours d’eau. Le Lokhlass de la jeune demoiselle mizuhanienne.

-Il comprend le langage des humains, seigneur Belister. Je pense que cette information vous sera utile, intervint Tétrocruchamoule.

Dans mon esprit, Alakazam faisait toujours la chasse aux Zarbi, qui heureusement étaient assez nombreux pour lui résister, en conjuguant leurs efforts.

-S’il te plaît, demandais-je au nouveau venu, peux-tu nous aider et éteindre ces flammes ? Pour que mes amis puissent lancer une ultime attaque…

Le Lokhlass s’exécuta.

Pendant ce temps, non loin de la pierre de l’espace…

Icare, qui avait retrouvé son pantalon, et Dark affrontaient courageusement un groupe de six Insécateur. Mais hormis ceux, relativement inoffensifs, qui s’échinaient à lancer des Coupe-Vent en continu pour diriger les flammes, il rester six autres mantes prêtes à en découdre avec le policier. Contre n’importe quel autre adversaire, Telz aurait utilisé son bâton. Mais face à des Pokémon qui s’entraînaient tous les jours en coupant du bois, son arme serait d’une efficacité plus que limitée. Il était hors de question de dévaster la forêt en les attaquant à distance avec des flammes : vu la végétation environnante, ces dernières deviendraient vite incontrôlables. Pire, si jamais elles touchaient les Insécateur chargés de réguler l’incendie, plus rien n’empêcherait l’incendie qui sévissait déjà dans la Jungle de se propager partout. Restait le combat au corps à corps.

Se concentrant un instant, Telz toisa ses adversaires, qui en retour aiguisèrent leurs lames l’une contre l’autre. Les deux camps avaient hâte d’en découdre. A un contre six, contre des ninjas de surcroît, Telz savait qu’il n’avait aucune chance. Ne voulant pas s’encombrer, il déposa l’arc que lui avait prêté le commissaire, une arme bien ridicule entre ses mains puisqu’il visait aussi bien qu’un Nosférapti privé d’Ultrason. Mais il avait le feu avec lui… Mais également la foudre. : Alors qu’il avait déjà commencé à courir vers ses ennemis, il lança un éclair au milieu de leur groupe, ce qui les dispersa. Il n’en avait touché aucun mais ce n’était pas son but. Se précipitant sur l’une des mantes, il enflamma ses poings et frappa de toutes ses forces. Telz était loin d’être le policier le plus musclé du commissariat d’Omatsu. Mais sa maîtrise du feu compensait ce défaut : il laissa une trace brune sur la peau de l’insecte qui hurla de douleur. Te plus, Telz avait visé bas, le frappant au niveau de la cuisse. Déséquilibré, l’insecte tomba. Il ne pourrait plus se battre avant un moment. Plus que cinq. En combinant les éclairs et ses poings enflammés, il réussit à en vaincre deux autres de la même manière. Mais les trois suivants s’étaient regroupés et fonçaient sur lui. Alors qu’ils allaient arriver à proximité de la pierre, Telz eut une idée : après un bref instant de concentration, il lança des éclairs pour carboniser la végétation dans un rayon d’un mètre autour de la pierre. Puis, tandis que les Insécateurs se trouvaient toujours dans la zone, il y mit le feu. Mais pas seulement en embrasant l’herbe : il érigea un véritable dôme de feu dans lequel il s’engouffra. Pour un amplificateur, résister à une telle température était relativement aisé. En revanche, les insectes étaient en train de cuire. Telz les dégagea d’une bonne bourrade.

Avec leurs brulures, ils n’étaient plus en état de combattre. Le cercle qu’il avait délimitait contiendrait les flammes, et au besoin, Dark pourrait utiliser ses pouvoirs pour les stopper. Sous ce dôme, Telz était à l’abri, mais plus il serait absorbé dans le transfert d’énergie qu’il s’apprêtait à réaliser, moins il pourrait le maintenir. Mais il resterait toujours le feu qui se serait propagé dans la zone. Telz espérait que cette barrière « naturelle » suffirait lorsque la cloche viendrait à céder. Il ne donnait pas cher de leur peau dans le cas contraire. Puis, faisant abstraction du monde extérieur, il se concentra sur la pierre. Il perçut son énergie intérieure et perça une « brèche » dans l’enveloppe qui maintenait cette énergie dans le roc. Mais c’était loin d’être fini. Car cette énergie n’était pas pareille au vin qui coulait tout seul d’un tonneau en perce. Elle était plutôt semblable au miel : bien plus « visqueuse » que l’eau il fallait donc déployer des efforts constant pour la « faire couler » de son support, et l’en déloger. D’après ses premières estimations, Telz pensait en avoir pour une heure. Il pria Ho-Oh que ses amis tiennent durant tout ce temps, puis se mit à l’ouvrage.

_________________
Ancien Sylver:



Avant j'étais vieux et gentil. Mais ça... C'était avant !
avatar
Sylver Belister
Informations
Nombre de messages : 1443

Fiche de personnage
Points: 66
Âge du personnage: 58 ans (en paraît 30)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Mewtwo Suite : un monde en péril] [Icare/Lucy/Sylver]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum