[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Toko le Mar 3 Juin 2014 - 23:44

Après plusieurs jours d'errances dans ces montagnes désertiques, Illumino et moi en étions enfin sortis. La folie de mon Fantominus s'est enfin dissipée, et il a repris sa place habituelle, comme si de rien n'était, caché dans mon ombre. Mais quelque choses était différent. Je sortis alors mon maigre butin de ma poche, une petite pierre noire étrange, une lueur mauve glissant à sa surface sous les rayons du soleil et une autre pierre, plus polie, que je connaissais déjà pour en avoir volé une il y avait quelques temps, pour un contrat. Il s'agissait d'une pierre Lune, pour faire évoluer son Cornèbre. C'était les seules choses que j'avais tiré de notre chasse aux météorite. Je regardais un instant l'oiseau, et me demandais quand serai le moment propice pour le faire évoluer. Mais pourquoi Ryu semble troublé par l'autre petite roche mystérieuse ?

Nous marchions donc... Enfin, Illumino marchait. Moi, j'étais perchée sur son épaule et mon Cornèbre sur la mienne. La plaine était vaste et vivante, balayée par le vent et regorgeant de créatures de toutes sortes. Des Phanpy, des Ponyta, des Piafabec... Tant de Pokémon qui feraient de bons steak. Kuro devait penser la même chose, car il poussa un cri au même moment que je les regardaient. Puis je levai la tête, essayant de protéger mon regard du soleil. La chaleur du soleil, haut dans le ciel, serait assommant sans le souffle qui rafraîchissait grandement la température. Sur la droite, on pouvais apercevoir quelques reflets de l'astre sur la mer. Même l'odeur de la marée me rappela les derniers mois passé seule, sans personne pour me réconforter où me cajoler, excepté Ryu. Je rangeais les pierres dans ma poche pour la dixième fois depuis qu'on avais repris la marche.

Alors que nous arrivions près d'un arbre solitaire au milieu de cette mer de pelouse, je me décidais de reprendre mon avenir en main. J'osais donc demander à l'homme la question qui me brulais les lèvres depuis le début de notre rencontre à voix basse, comme si je me méfiais que quelqu'un entende :

-Est-que tu pourrai m'apprendre à tuer quelqu'un ? Je veux dire une vraie personne maintenant, pas un Pokémon encore.

Le temps passait et ma haine envers Richard De Meracia augmentait. J'avais hâte de passer à l'action et de venger les miens en tuant enfin mon grand-père.


Dernière édition par Toko le Ven 6 Juin 2014 - 15:25, édité 1 fois
Toko
Toko
Informations
Nombre de messages : 66

Fiche de personnage
Points: 25
Âge du personnage: 15 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty Re: [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Victoria di Neralitha le Mer 4 Juin 2014 - 19:52

Silver s’étira en baillant silencieusement. Des années de pratique de la planque et de la filature lui avaient appris à vivre sans faire le moindre bruit. Elle était assise, sur le sol, vêtue de ses nouveaux habits noirs, chemise et pantalon, tandis que son chapeau était rabattu sur sa tête. Adossée à un arbre, elle caressait distraitement Song qui dormait sur ses genoux. Ses réflexes étaient suffisamment aiguisés pour la réveiller au moindre bruit. Et justement, un petit bruit venait de troubler son sommeil. Un bruit de pas. Elle redressa son  chapeau noir. Il était temps de se remettre au travail !
Avant qu’elle n’ait pu se relever, une voix de gamine lança, toute proche :

« Est-ce que tu pourrais m'apprendre à tuer quelqu'un ? Je veux dire une vraie personne maintenant, pas un Pokémon encore. »

Elle avait bien entendu ? La gamine parlait de meurtre ? Au son de la voix, Silver en déduit que le groupe de personne- il était peu probable que la fille parle de cette manière à un Pokémon- venait tout juste de dépasser son arbre. Devait-elle tenter une approche furtive et les zigouiller s’ils figuraient sur la liste de ses « clients » ?

Oui, mais si l’homme-ou la femme- qui accompagnait la petite était « professeur » en assassinat, il devait être du genre doué. Voire très doué. Ou en tout cas, suffisamment sûr de lui, de sa force et de son intelligence pour former quelqu’un qui pourrait peut-être lui ôter la vie plus tard grâce à son propre enseignement. L’élève qui dépasse le maître… Ca pourrait être amusant… Le maître trouve la mort par accident lors d’une séance de travaux pratiques !
Et elle éclata d’un rire qu’elle ne chercha pas à réprimer. Avec ça, le duo la prendra forcément pour une timbrée… Enfin, s’ils n’étaient que deux.

Elle sortit doucement de derrière son arbre, sans pour autant chercher à être furtive. Apparemment, elle avait à faire à un homme étrange, bossu, dont la tenue rappelait bien plus des haillons qu’une tunique royale. Il devait sans doute être plus grand qu’il ne le paraissait, vu la courbure de son dos, et il se déplaçait avec une aisance et une rapidité surprenante pour un être d’apparence aussi difforme. Bref, il était bien plus dangereux qu’il n’en avait l’air. L’homme n’avait aucune arme sur lui mais son manteau était bien trop long pour ne pas cacher d’arsenal personnel.
C’était d’ailleurs la seule chose qui lui manquait, et que Silver reprochait à sa tenue vestimentaire actuelle ! Il lui fallait absolument un manteau, du même style que celui du vieux monsieur qu’elle venait de quitter. Comme ça, elle n’aurait plus à exhiber ce fichu sabre qui pendait à sa ceinture ! Pour une approche discrète, il y avait mieux quand même !
Sur l’épaule de l’homme se trouvait la fillette qui venait de parler 13 ans, pas plus, pas d’armes apparentes, comme son « maître », mais un oiseau noir sur son épaule. Comment ils s’appelaient ceux-là déjà ? Ah oui, les Cornèbre ! L’un d’entre eux était perché sur l’épaule de la petite.
Song vint se nicher sur la mienne.

« Dis-moi, ma petite, demandais-je d’une voix plutôt engageante, tu te soucies de savoir qui tu vas tuer ou tu te fiches complètement de ta victime ? Parce que tuer quelqu’un au hasard, il n’y a rien de plus facile ! Entre dans une ville la nuit et tue le premier clodo endormi que tu croises. Tu verras comme c’est facile ! Par contre, tuer une cible précise demande un peu plus de… préparation… Sauf si bien sûr, tu décides d’y aller à la bonne franquette, en fonçant dans le tas, et que tu te fiches de te faire repérer. Les assassins qui choisissent cette voie se font un nom en un temps record, mais hélas, ils ne le gardent pas longtemps car ils sont un peu trop visibles et ont tendance à mourir un poil trop jeune, si tu vois ce que je veux dire. Mais ton « maître » sait de quoi je parle puisqu’il prend la précaution de cacher ses traits, et ses armes. Caché à la vue de tous, hein ? Avec ça, on peut pas manquer de vous identifier, mais pour trouver à quoi vous ressemblez dessous, bonne chance !Et puis, ça doit vous faire une sacrée réputation !

Silver avait du mal à trouver les yeux de l’homme sous le masque, mais cela importait peu. Un homme comme lui était un assassin de très haut niveau, cela se voyait tout de suite. Il n’avait peut-être pas énormément de victimes à son actif, mais il était mortellement dangereux. Et pas seulement du fait de ses capacités martiales. Même sans sa vision maudite, Silver sentait l’aura malsaine qui émanait de lui. Ce genre d’assassin l ‘intéressait au plus haut point. Elle ne le tuerait pas tout de suite. Oh non. Il pouvait lui être utile, la mettre sur la piste d’autres tueurs, surtout s’il appartenait à une guilde de meurtriers, voire lui apprendre des choses ! Le meilleurs assassins n’arrêtaient jamais d’apprendre… C’est ce qui leur permettait de survivre à leurs rivaux… Et même l’homme masqué devait connaître et se plier à cette règle. Sinon, la gamine sur son épaule risquait bien de lui « régler » son compte un jour !
Elle éclata à nouveau de rire. Pas mal ce jeu de mots !

« Mais je m’aperçois que je ne me suis pas présentée. Je m’appelle Silver di Neralitha et je suis assassin… Comme vous en fait ! Assassin à louer. »

Apparemment, l’homme se fichait complètement de ce qu’elle disait. Mais Silver s’en moquait. Après des mois passés à broyer du noir dans la solitude la plus totale, parer à d’autres humains lui faisait du bien, et tant pis si on ne l’écoutait pas, et si on lui répondait encore moins ! Soudain, sur son épaule, Song s’agita et se pourlécha les babines. Silver, qui la connaissait bien, savait ce que cela signifiait.

« Dites, demanda-t-elle au « mentor », vous planqueriez pas une souris parfois sous vos vêtements ? Song les adore et elle les sent à trois kilomètres à la ronde… »

Mais s’il s’agissait d’un Pokémon de l’homme, pas question qu’elle la boulotte ! Pour le moment… C’est qu’il n’avait quand même pas l’air commode.

« Alors ? Vous avez une cible précise ou vous tuerez le premier gusse venu ? A moins bien sûr que vous ne souhaitiez tenter votre chance avec moi ? »

Et elle lui fit un clin d’œil, assorti d’un sourire sadique.

[J'espère que ça vous convient, MP s'il y a le moindre souci!]

_________________
[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Victor10
Merci à Dark pour les kits de Victoria, Sylver et Mako !
Victoria di Neralitha
Victoria di Neralitha
Informations
Nombre de messages : 90

Fiche de personnage
Points: 45
Âge du personnage: 24
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty Re: [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Illumino El Pathos le Dim 8 Juin 2014 - 19:26

"La ferme avorton, tu parles trop."

Le ton avait été sec et cassant. Des gringalets, qu'ils soient garçons ou filles, il en rencontrait tous les jours. Des petits caïds des bacs à sable qui pensaient qu'en ayant tué un Rattata à coup de lancer de cailloux, ils étaient alors considérés comme des gros durs. Cette gamine n'était franchement pas mieux que les autres, loin de là. C'était plutôt tout le contraire. Elle parlait ouvertement et sans raison de se cacher. Sauf qu'avec ses longs discours, elle commençait doucement à l'énerver, alors que cela faisait quelques minutes à peine qu'elle était là. Sans crier gare, une sphère tomba de la robe, dévoilant un pokémon qui s'élança presque en direction de Silver, comme pour tenter de l'avaler mais Illumino le stoppa d'un mouvement de la main, reprenant la parole :

"Si tu te prétends assassin, appliques tes paroles alors et mets là en veilleuse. Le crier sur tous les toits ne fait pas de toi un assassin, juste une personne qui cherche à se faire tuer. Maintenant que tu en as terminé avec nous, tu peux disparaître et déguerpir. Je n'ai pas de temps à perdre avec toi. Fin de la conversation."

Elle pouvait prétendre tout ce qu'elle était, il ne s'intéressait pas à sa ridicule petite personne. Il avait mieux à faire, beaucoup mieux. Et cela consistait tout simplement à ne pas se poser de questions au sujet de cet avant qui devait à peine avoir l'âge de ... Non. Ce n'était pas ça ... Il la considérait comme une gamine mais elle avait tout d'un charme adulte. Avec une telle mentalité, comment est-ce qu'une idiote comme elle avait put survivre aussi longtemps ? Peut-être que faire la fanfaronne n'était pas au final que du vent ? Peut-être qu'il y avait autre chose ? Tsss ... C'était surement l'une de ces folles qui pensaient se faire un nom en restant à ses côtés. La petite Toko n'avait rien demandé et c'était mieux pour elle. Elle qui n'était encore et toujours qu'une gamine.

Les minutes s'écoulèrent jusqu'à ce qu'une petite voix se fasse entendre. Fronçant les sourcils, il tourna son visage vers l'origine des voix, ne s'étant visiblement pas trompé le moins du monde. C'était bien ce qu'il pensait ... hahaha ... vraiment ... Un Girafarig. Ah ... Cela lui rappelait quelques souvenirs. Mais l'autre était déjà là et il ne pouvait rien faire alors ... par mesure de précaution. Avec lenteur, il déposa Toko au sol, la regardant avant de dire d'une voix lente :


"Vas te charger de l'éliminer. Il me semble potentiellement inintéressant. Nous aurons besoin de viande. Je vais voir tes progrès."

Et en même temps, il allait surveiller l'autre gamine par mesure de précaution. Attendant que Toko se mette au travail, une bosse de l'imposant homme vint se déplacer jusqu'à son bras, la Rattata sortant de sa manche pour venir grimper jusqu'à l'épaule d'Illumino. Celui-ci ne fit que la récupérer, venant la caresser d'un doigt difforme tandis qu'il posait son regard sur Silver. Il n'avait pas à s'inquiéter de cet enfant devenu trop vite adulte. De toute façon, il était tout simplement impossible qu'une jeune femme aussi frêle qu'elle puisse véritablement le mettre en danger. Elle avait tout d'une débutante, rien que par ses propos. Ou alors;, tout cela pouvait n'être qu'un jeu de sa part. De plus, il ne s'était pas présenté et cela était loin d'être problématique. Il n'avait pas à le faire pour une inconnue. Si elle savait vraiment qui il était, elle l'aurait surement déjà pourchassé en espérant obtenir une récompense pour sa capture. Or à l'heure actuelle, elle n'avait encore rien fait de mauvais envers lui ... pour le moment.

Se renforcer et devenir encore plus fort. Asseoir sa domination sur chacun et chacune ... Il était temps. Quand ils en auraient fini avec cette gamine adulte et ce petit test pour Toko, il partirait alors vers une ville. Il était temps qu'on approuve ses capacités de Dompteur Pokémon. Se faire craindre par les pokémon avant les humains. ainsi, ils sentiront qu'ils doivent lui obéir, le respecter, exécuter la moindre de ses demandes. Et plus tard, il mènerait alors des légions de pokémon pendant ses assauts ! HAHAHA ! Oui ... Quelle idée merveilleuse. Mais ça ne serait pas suffisant. Il ne pouvait pas compter sur les pokémon pour le reste. Il lui fallait plus de force ... et de puissance ... il devait forger sa propre armée de pokémon, ceux qui étaient proches de lui. Et pas seulement ... hahaha ... pas seulement ! Il n'y avait pas que ça ! IL N'Y AVAIT PAS QUE CA ! Manier le domaine des ombres, là où ceux enveloppés par les ténèbres n'en reviennent presque jamais. Tellement de choses ... héhéhéhé ... tellement ... oui ...


[Désolé, ce n'est pas un enfant de choeur. :[]
Illumino El Pathos
Illumino El Pathos
Informations
Nombre de messages : 159

Fiche de personnage
Points: 160
Âge du personnage: ?? (Dans la trentaine en apparence)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty Re: [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Toko le Jeu 12 Juin 2014 - 20:50

Une jeune femme venait d'apparaître et me sortais une remarque que je pris pour une réflexion des plus blessantes. Je baissais la tête honteusement. Je ne pensais pas que quelqu'un était dans les parages. Mais voilà, à peine a-t-elle fini qu'Illumino la remet en place, ce qui me fait sortir un sourire légèrement moqueur. Voilà un point que nous avions toutes deux en communs, elle avait beaucoup à apprendre du métier d'assassin, selon les dire de mon maître.

Celui-ci prit un moment de réflexion. Il avait repéré quelque chose ? Alors qu'il me prenait pour me poser au sol, je regardais autour de moi, et vit une girafe un peu plus loin. Kuro s'était envolé de mon épaule dés que l'homme avait levé le bras pour m'attraper.

Il me demandais de l'éliminer ? Sans dire un mot, j'avançais lentement. Je me devais d'éviter les erreurs faîtes auparavant. Le sens du vent. Je m'agenouillais, pris quelques bruns d'herbes. Le souffle allait dans la meilleure direction possible, dans le dos de la créature. Toujours lentement, je me déplaçais donc dans son dos. Je remarquais alors sa queue étrange. Ça ressemblais à une tête... Je n'y prêta pas plus attention que ça pour autant. Encore lentement, j'approchais, dos au Pokémon. Il broutais encore. Une arme, pour le tuer, je n'en avais pas, mais en arrivant comme ça, j'étais sûre de la surprendre. Je trouverai bien un moyen de l'achever une fois sur son dos.

Alors que j'étais à quelques pas seulement, je fus comme paralysée. L'etrange queue me fixais, puis la tête de la girafe se tourna vers moi. Elle utilisait des pouvoirs psy pour se protéger. J'entendis alors une voix dans ma tête.

-Idiote, tu aurai du y faire gaffe aussi.

C'était Ryu. Mon Pokémon sortit de mon ombre. La girafe, concentrée sur ma personne, et surprise aussi de voir apparaître ce Pokémon de nul part, n'eut le temps de rien faire. Le Fantominus l'endormit avec une attaque hypnose. Libérée de l'emprise, je m'approchais du corps endormi. Je me suis fait avoir par cette stupide créature...

La colère monta en moi. Colère contre moi-même, de m'être fait avoir de la sorte. Je pris la tête entre mes main, celle qui m'a attaquée, pas celle au bout de la queue, et la tourna du geste le plus brusque possible. J'entendis le craquement singulier du cou qui se casse. Je la lachais, et la vis retomber sans vie. Mais la colère étais toujours là. J'attrapais alors le dépouillé par l'extrémité opposée et tira pour la ramener. Mais le corps étais plus lourd que je ne pensais, et faillis tomber à la renverse. J'entendis le corbeau crier, comme s'il s'exclafait.

-Au lieu de rire, tu peux m'aider, oui ?

Et c'est ainsi qu'avec l'aide de mes Pokémon, je réussis, tant bien que mal, à rapporter la dépouille sans vie. Je regardai alors la jeune femme avec une expression de défi. Kuro avais repris sa place sur mon épaule, et je sentais Ryu flotter au dessus de moi. Mais je préférais rester silencieuse, de peur de ne dire encore que des bêtises.
Toko
Toko
Informations
Nombre de messages : 66

Fiche de personnage
Points: 25
Âge du personnage: 15 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty Re: [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Victoria di Neralitha le Ven 13 Juin 2014 - 9:39

"Si tu te prétends assassin, applique tes paroles alors et mets là en veilleuse. Le crier sur tous les toits ne fait pas de toi un assassin, juste une personne qui cherche à se faire tuer. Maintenant que tu en as terminé avec nous, tu peux disparaître et déguerpir. Je n'ai pas de temps à perdre avec toi. Fin de la conversation."

Bien, il lui avait répondu ! En lui accordant un regard en plus ! Très bref mais un regard quand même. Et c’était amplement suffisant pour confirmer les soupçons de la jeune fille : elle vit un bâtiment rempli de jeunes enfants partir en flammes… Des hommes à la gorge tranchée, d’autres encore avec une lame plantée dans le cœur… Elle aurait pu rester là des heures à contempler et à étudier tous les meurtres commis par cet homme. Son palmarès était tout bonnement impressionnant. Silver en était presque…jalouse ? Oui, enfin bin, lui, il acceptait n’importe quel contrat ! Pas elle ! Les innocents en quêtes de justice étaient bien moins nombreux en ce bas monde- ou plutôt, le cas échéant en ce monde d’en bas !_ que les salauds prêts à éventrer père et mère pour écraser encore plus de monde. Heureusement en un sens, et Silver remerciait tous les meurtriers cupides du monde, car sans ces derniers, jamais elle n’aurait pu étancher sa soif de sang !

En tout cas, cet homme masqué était redoutablement dangereux, comme elle l’avait pressenti ! Si elle l’avait voulu, en examinant tous les meurtres de l’homme, elle aurait peut-être pu retrouver une de ses victime qui avait prononcé le nom de son tueur avant de passer l’arme à gauche. Mais elle s’en fichait complètement. Visiblement, cet homme ne comptait pas sur son nom pour être reconnu. Son apparence, son accoutrement, sa démarche… Il était évident que tous ceci suffisait à l’identifier, du moins pour ceux qui le recherchaient. Mais Silver se moquait bien de sa personne. Seul l’assassin en lui l’intéressait. Il aurait pu se nommer Nox que ça ne lui aurait fait ni chaud ni froid…
Mais Silver elle était nouvelle dans le métier et sur ce continent. Elle n’avait encore rien pour se faire un nom ! Et pour cela, le plus simple était de lasser sa carte de visite ! D’habitude, un crane ensanglanté ou une main coupée faisaient parfaitement l’affaire, mais hélas ! Elle n’en avait pas  à disposition ici ! Heureusement, son attitude et sa folie la rendait plus facilement reconnaissable et mémorisable. Mais autant que ses admirateurs puissent mettre un nom sur son si charmant minois ! Qui sait, peut-être réentendraient-ils parler d’elle plus tôt que prévu ? Et peut-être pas… Mais cela ne coutait rien d’essayer.

Pour finir, la dernière remarque de l’homme au masque la fit exploser de rire : « juste une personne qui cherche à se faire tuer ». Ce qui la faisait rire à ce point, c’est que l’homme ne réalisait même pas à quel point il avait visé juste en sortant cette réplique toute faite ! Car lorsqu’on s’occupait de contrat comme les siens, mieux valait accepter d’office de jouer le rôle de l’appât. Cette technique était la plus simple pour approcher un tueur à éliminer. C’était aussi une des plus risquées mais elle restait une des préférées de Silver parce qu’elle l’avait apprise auprès de Song :

Etape n°1, on faisait les yeux doux… Enfin encore fallait-il savoir comment les faire… A défaut, on faisait un grand sourire sadique pour distraire l’adversaire.
Etape n°2, quand l’autre, attendri, s’y attend le moins, on place un grand coup de griffe là où ça faisait mal : dans le cœur, dans un œil, dans les pokéballs…

Et la mission était accomplie… Mais bon, elle avait dit tout ce qu’elle voulait dire et savait tout ce qu’elle voulait savoir. Maintenant, la meilleure manière d’en apprendre plus sur cet homme était encore de voir quel genre de professeur il était. Et pour ça, il n’y avait rien de mieux que de voir comment son élève se débrouillait.
Silver s’assit en tailleur sur le sol. Elle savait que l’homme ne tenterait rien contre elle puisqu’au vu du ton qu’il avait employé, il la jugeait comme une menace-et une assassin-négligeable. Menace négligeable mais menace quand même car elle le surprit quelques fois à lancer des œillades furtive dans sa direction… Il la surveillait…
A sa grande surprise, elle n’eut pas besoin de retenir Song, même après que l’homme ait fait sortir son Rattata de sa ball. Comme quoi, le flair de Song pour tout ce qui concernait la nourriture était infaillible. Apparemment, la chatte avait autant de considération pour cet homme que celui-ci en avait pour Silver. Et par extension, pour ses Pokémon, fussent-ils rongeurs, violets et appétissants. Silver remarqua néanmoins que l’homme intima d’un geste sec l’ordre à son Pokémon de ne pas attaquer…

Pendant ce temps, le docteur Lenoir, et pour une fois, c’était lui l’assassin !- ordonna à son élève d’aller leur chasser un Girafarig pour le repas. Silver n’était pas convaincue à 100%. Mouais… Si elle réussissait, cela prouverait seulement qu’elle savait chasser, sans plus… Un assassin était plus qu’un simple chasseur, car un assassin affrontait certes souvent des êtres faibles mais parfois des égaux voire des gens réputés plus forts ou intelligents que lui. Alors que lors d’une partie de chasse, au bout du compte, l’animal traqué é n’avait aucune chance.

Mais bien sûr, vu le savoir-faire du bossu, le choix de la proie n’avait pas été anodin et Silver l’approuva in petto sur ce point tandis qu’elle observait la gamine qui épiait sa proie… Les Girafarig possédaient deux têtes, donc deux cerveaux, un devant, un derrière. Les prendre à revers était donc extrêmement difficile. La gamine s’assura de la direction du vent. Une sage précaution, sourit Silver… Mais inutile dans le cas présent, car si la tête avant du Girafarig disposait d’une bonne ouie et d’un bon odorat, qui pouvaient être affaiblis par le vent, pour peu qu’il souffle dans la bonne direction, comme c’était le cas, le Pokémon disposait avant tout, de pouvoirs psychiques qui l’avertirait de l’arrivée de l’intruse. Et c’est exactement ce qu’il se produisit.

Silver s’était longtemps exercée à tuer ces Pokémon, lors de son voyage sur Erasian, pour devenir encore plus discrète. Le plus simple était encore d’attendre sur un arbre, complètement immobile, et d’attaquer la girafe par le haut. Ainsi, aucune des deux têtes ne la verrait venir et pour peu qu’elle ne bougeât pas, les pouvoirs psy la percevrait comme un élément de l’environnement comme un autre. Ensuite, il suffisait de sauter sur le dos de la bête et de lui couper sa tête caudale, ce qui provoquait un choc dû à la mort cérébrale de son mini cerveau. Ensuite, on avait largement de temps de briser d’un coup d’épée une des vertèbres du long cou de l’animal pour l’achever sans douleur.
L’apprentie s’en sortit plutôt bien en recourant à l’hypnose de son Fantominus que Silver n’avait pas vu jusque-là, puis elle revint vers son maître avec une expression de défi à l’attention de la jeune fille aux yeux argentés, à laquelle cette dernière répondit par un simple signe de tête approbateur. Alors c’était ça le charisme ! Bon, cela rassurait au moins Silver sur un point : elle n’aurait pas besoin de s’habiller avec une voile de bateau pirate, comme l’autre, pour être reconnue parmi les meilleurs assassins d’Erasia. Enfin, une fois qu’elle aurait fait ses preuves ci ! Et cette dernière vision la fit à nouveau éclater de rire !

_________________
[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Victor10
Merci à Dark pour les kits de Victoria, Sylver et Mako !
Victoria di Neralitha
Victoria di Neralitha
Informations
Nombre de messages : 90

Fiche de personnage
Points: 45
Âge du personnage: 24
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty Re: [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Illumino El Pathos le Dim 22 Juin 2014 - 0:10

"Pas mal ... C'est pas mal, oui. Au moins, tu arrives à peu près à tuer correctement un Girafarig. Ca reste un pokémon aux pouvoirs psychiques donc généralement assez faible physiquement. La prochaine fois, nous verrons face à un Rhinoféros. Il faudra faire beaucoup plus que cela. Hum ? Tu es encore là, toi ?"

Il finit enfin par tourner son visage vers l'autre demoiselle. Elle reste toujours ici ? Qu'est-ce qu'elle espère ? Du travail ? Il n'en a pas pour les personnes qui peuvent faire tout capoter rien qu'en ouvrant la bouche. Il n'a pas envie d'une telle chose et il ne fera guère cela. Regardant ses deux pokémon puis la dépouille sans vie, il finit par sortir son hachoir, le plantant dans la carcasse avant de la dépecer. Bien entendu, le sang gicle de partout et l'herbe est vite recouverte de la substance rouge, un peu comme l'imposant homme bossu bien que cela ne semble guère le déranger dans son travail. Après une bonne demi-heure de travail des plus douteux, où il retire tout ce qui compose les muscles et autres du Girafarig, il finit par entourer les plus beaux morceaux de viande avec du tissu avant de les fourrer dans son sac. Le reste ? Il en avait strictement rien à faire.

Mais il y avait quelque chose qu'il ne pouvait pas ignorer : Le fou rire de la personne qui insultait Toko. Lorsqu'il eut terminé, le hachoir ruisselant de sang, il fit quelques pas en direction de Silver, arrivant jusqu'à sa hauteur. Maintenant qu'il était devant elle, elle pouvait constater à quel point il était grand ... et monstrueux. Car oui, la bosse dorsale était la plus significative mais il en avait quelques autres. Même aussi près, elle ne pouvait voir son visage, comme recouvert d'un halo noir alors qu'il continuait de fixer Silver, reprenant la parole :


"Si le rôle d'assassin te fait sourire et rire, tu ferais mieux de changer de vocation. Ca sera l'unique conseil que je donnerais à une personne qui ne mérite pas que l'on s'intéresse à elle. Si tu espères pouvoir trouver quelqu'un ou quelque chose en nous accompagnant, la seule chose qui t'attendra sera ta propre mort. Toko, nous nous en allons maintenant. Ignore cette femme, nous allons trouver une ville pour nous sustenter. J'ai une personne à rencontrer."

Il délaissa complètement la bonne femme avec son rire de démente. Du moins, elle aurait put paraître agréable à utiliser mais ce genre de femmes ne posait que des problèmes. Même pas, ce genre de femmes, plutôt ce genre de personnes. Le genre qui ne cherche que les ennuis et qui finit par les trouver dans une ruelle sombre, égorgée et violée. C'est- ce qu'elle voulait ? Car c'est ce qu'elle allait finir par avoir si elle continuait à faire la fanfaronne avec lui et Toko. Finalement, après trois bonnes heures de marche où il ne prit pas le temps de se reposer, ils finirent par arriver dans un petit village Il devait y avoir une centaine d'habitants au grand maximum, ce qui n'était pas fameux. Mais néanmoins, c'était dans l'unique auberge du village qu'il se dirigeait, ignorant complètement Silver, n'ayant même pas cherché à connaître son nom au final. Après quelques minutes, ayant commandé pour Toko, lui et leurs pokémon, il resta de marbre, patientant longuement, mangeant quand le repas arrivait. Rien ne se passa ... du moins, pendant une bonne demi-heure, temps qu'il fût nécessaire pour mange. Pourtant, l'homme à l'imposante bosse ne vint rien dire, fixant son assiette. Il finit par se lever, comme si son contact n'était jamais venu.

Lorsqu'il quitte l'auberge, il fait une centaine de pas à l'extérieur, semblant se diriger vers une vieille masure abandonnée. Pénétrant à l'intérieur, un homme encapuchonné mais bien moins corpulent que lui l'attends, sourire aux lèvres. Sa main se relève et sort de sa manche droite, tenant un bout de papier qu'Illumino vient lire brièvement avant avant de le donner à son Miamiasme qui n'en fait qu'une bouchée, émettant un rot sonore. Quelques minutes plus tard ? La masure est en train de brûler, il ne faut laisser aucune trace derrière lui ... C'est sa méthode pour être sûr de ne pas être poursuivi. C'est ainsi qu'il faut faire dans ce monde si on veut espérer se faire une place. Ce n'est pas avec les petits coups de folie comme cette femme devenue adulte trop tôt. Ah ... Et maintenant ? Il regarda Toko, lui déclarant que leur prochaine mission allait consister à renforcer ses troupes ... que cela soit en terme de pokémon ou alors en termes de compagnons d'armes ... du moins, de chair fraîche, comme vint le préciser si inamicalement l'homme à l'imposante bosse. La Rattata poussa un petit cri de plaisir, semblant prête à repartir alors que cela ne faisait même une heure qu'ils se reposaient.
Illumino El Pathos
Illumino El Pathos
Informations
Nombre de messages : 159

Fiche de personnage
Points: 160
Âge du personnage: ?? (Dans la trentaine en apparence)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty Re: [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Toko le Dim 22 Juin 2014 - 6:19

Le rire de cette femme me dérange mais de plus en plus au fur et à mesure que le temps passais. Et pendant que mon instructeur dépeçait le cadavre du Girafarig, je restait méfiante, les yeux fixés sur elle. Ryu s'était à nouveau fondu dans mon ombre, et le corbeau avait repris sa place sur mon épaule. Pourquoi il venait se placer ici, je n'en savais rien, mais il était lourd et ses plumes m'arrivaient sur ma joue, ça finissait par être très dérangeant mais je n'osais pas élever la voix contre lui, par peur de la réflexion que pourrait me faire mon mentor. Je laissais donc courir, même si je donnais certains coup d'épaules pour essayer de faire comprendre silencieusement à l'oiseau, en vain. Je préférait surveiller la jeune femme, je ne savais pas à quoi m'attendre de sa part. Je n'arrivais pas à la cerner exactement. Et c'était bien la première fois que je trouvais quelqu'un de trop... Bizarre pour la lâcher des yeux, ça me derangeais moi-même de faire ça. Mais une surprise folle de sa part me derangerait encore plus.

Quand Illumino eut terminé le travail, il se leva, se tourna vers la jeune femme en face à face, et lui lança des salutations glaciales... Enfin, tout était glacial chez lui, donc plutôt des salutations d'usages, avant de la quitter. Je sautai sur mes pieds, prête à partir.

Nous marchions donc pendant trois bonnes heures. Je tenais à rester derrière lui tout le chemin, pour me dégourdir les jambes. Mais quand on arrivait enfin à l'auberge d'un petit village perdu au milieu de nul part, je fus heureuse de me poser.

Quand nous arrivions dans la seule auberge de ce patelin, le responsable prit nos commande, donnés par Illumino, et nous patientions. Je regardais autour de moi, que des pauvres mais braves gens banals, riant, buvant, insouciants des problèmes et dangers qui pourraient survenir dans un quelconque futur. Nous reçûmes les plats. Je partageais le mien en trois, entre mon oiseau et moi, et je glissais la troisième partie sous la table pour Ryu. Tout se passa calmement, sans rien de notable. Les hommes autour de nous me paraissaient trop pitoyable, même pour que je leur fasse l'honneur d'alléger leurs poches. Puis après un long moment d'attente, voilà que l'homme se leva et sort. Je me mis debout d'un bond à mon tour, sortant de la torpeur vers laquelle je me glissais, me cognant le genoux au passage. Je sortis en gromelant pour suivre mon professeur. Il se dirigea vers une vieille maison qui semblait en ruines. Je regardais la bâtisse dans la nuit tombée. Elle paraissait lugubre. Moins que mon compagnon, mais quand même un peu lugubre. Il entra. Je préférais rester à l'extérieur. La curiosité peut réduire la longévité à un coup de couteau. Je restai donc dans l'ombre de la facade., mais je n'eus pas à attendre longtemps, il ressortit vite. Quelques minutes plus tard, à la lueur des flammes qui léchaient la bicoque, celui-ci me declara que l'on allait à nouveau chasser de la chair fraiche. Ce qui ne m'empêchai pas d'avoir un frissons à ses mots.
Toko
Toko
Informations
Nombre de messages : 66

Fiche de personnage
Points: 25
Âge du personnage: 15 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty Re: [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Victoria di Neralitha le Dim 22 Juin 2014 - 22:34

Silver attendit que l’improbable duo ait disparu de son champ de vision avant d’éclater de rire une nouvelle fois ! Tout s’était passé exactement comme elle l’avait prévu, à un tout petit détail prêt, qui au final n’avait pas grande importance. Elle avait réussi à l’énerver. Ou tout du moins à l’agacer. Oh, il devait sans doute la juger comme une quantité négligeable et il était persuadé de l’oublier d’ici une heure. Et d’après ce qu’elle avait vu du personnage, Silver savait que cela était fort possible. En revanche, il semblerait que son rire ait profondément blessé l’orgueil de la jeune disciple du professeur Lenoir… Et elle, elle ne l’oublierait pas… Pourtant, Silver n’avait pas voulu se moquer d’elle, en tout cas pas au début. Ce n’était pas son inexpérience qui l’avait fait rire, mais le simple fait que quelqu’un puisse chercher VOLONTAIREMENT à devenir assassin en prenant des leçons comme d’autres vont à l’école pour apprendre le calcul… Elle était devenue assassin parce que les événements ne lui avaient pas eu le choix. Et même si sa vision ne lui avait rien appris sur son maître, elle était prête à parier qu’il s’était fait tout seul. L’assassinat était une école solitaire…

Bref, elle avait fini par blesser l’orgueil de la petite, et cela était le plus important. L’amour propre des enfants était si facile à utiliser… Parce que grâce à ça, la petite ne l’oublierait pas. Oh bien sûr, elle ne se lancerait pas à ses trousses pour autant, bien sûr que non. Son maître ne la laisserait pas faire et surtout, il n’y avait pas là de quoi fouetter un Chacripan ! Par contre, si jamais Silver se remontrait à sa vue, son rire aurait de bonnes chance de trouver un écho chez la jeune fille, tandis que son maître l’aurait probablement oublié… Et même si la gamine, au fil de son entraînement devenait comme son maître, même si elle apprenait à ne plus montrer son mépris ou sa peur, Silver resterait une tache indélébile sur son honneur, un spectre venu d’un passé où elle était encore inexpérimentée. Et si elle régissait comme son mentor, alors elle chercherait à la faire disparaitre, tout comme son maître faisait toujours brûler tout ce qui pouvait constituer une trace…

Bien sûr, il y avait la possibilité que la petite tire un trait comment sur cette affaire… Mais dans ce cas, cela voudrait dire qu’elle serait devenue exactement comme son mentor. Et dans ce cas, elle tenterait forcément de le tuer. Parce qu’il serait alors devenu un rival. Et au final, Silver atteindrait quand même son but. Si l’homme en noir avait été un assassin ordinaire, leur coexistence n’aurait posé aucun problème. Mais cet homme… Il ne comptait pas sur son talent pour prouver sa fiabilité. Non… Il comptait surtout sur son image terrifiante et son aura de pouvoir. C’est cela avant tout qui lui permettait de recruter des adeptes… En ce sens, il ressemblait énormément à Nox. Sa sœur aussi se servait de son simple statut pour effrayer ses proies. Elle n’avait même pas besoin de faire étalage de ses talents. Sa simple présence suffisait à faire comprendre à son interlocuteur qu’il avait tout intérêt à filer doux… Le professeur Lenoir était un tueur. Il était le genre de type à former des tueurs. Il était le genre de type à diriger des tueurs. Il comptait sur son aura pour terrifier les gens, comme sa sœur. Mais ce point ne prouvait en aucun cas qu'il était doué lorsqu'il s'agissait de passer l'acte... D’ailleurs, le simple fait qu’il ait pensé pouvoir l’apeurer en se dressant de toute sa taille monstrueuse devant elle montrait bien à quel point il se servait de son paraître pour manipuler les gens. Une personne sensée aurait sans doute au minimum hurlé d’horreur. Mais Silver était loin d’être sensée. De telles techniques ne marchaient pas sur elle. Depuis le jour où elle avait accepté de tuer les meurtriers, elle avait cessé d’avoir peur d’eux, et jusqu’ici ; elle n’avait pas encore eu à le regretter. En revanche, tous ceux qui l’avaient prise pour une gamine ou une simple d’esprit ne pouvaient pas en dire autant…

Malgré tout, même si cet homme semblait ne pas avoir de failles, son apprentie serait un excellent moyen de l’atteindre. Oh, pas physiquement ou psychiquement… Il se chargeait de la maintenir en vie mais sa mort ne l’affecterait pas, Silver le savait. Mais si jamais elle la croisait de nouveau, la gamine aurait sans doute envie de régler ses comptes avec elle. Et elle finirait par impliquer son mentor, Silver y veillerait… Ce n’était qu’une question de temps… Sinon, cela voudrait dire que tôt ou tard la petite se chargerait de son maître… A moins que l’inverse ne se produise… Mais dans tous les cas, il y aurait un meurtrier de moins sur Erasia…

Bien sûr, l’homme aurait pu décider de l’attaquer. Mais pendant que son apprentie était occupée avec ses Pokémon face au Girafarig, cela n’aurait pas été une bonne idée de sa part… Silver n’aurait eu aucun mal à tuer la gamine d’un couteau dans le dos puis à s’éclipser… Elle avait d’ailleurs hésité à le faire puis y avait renoncé, d’une part parce que la petite lui était plus utile vivante que morte, mais surtout parce qu’elle n’avait encore commis aucun crime… et Silver se refusait à juger les gens sur leurs actions possibles ou futures, même si celles-ci étaient plus que probables. Elle n’était pas sa sœur…

Bah, on verrait bien comment tout ceci évoluerait. Elle savait maintenant ce qu’il se faisait en matière de meurtriers Erasien, son objectif était donc atteint. Mais elle avait l’intuition qu’elle n’avait pas fini d’entendre parler du Professeur Lenoir… Cependant, pour l’heure, elle avait des activités bien plus importantes à terminer. Comme sa sieste par exemple ! Une nouvelle fois, sa blague d’un intérêt douteux la fit rire. Elle rabattit son chapeau sur sa tête, s’allongea, et juste après un simple « Bonne nuit , Song", elle se rendormit dans l’ombre de l’arbre, désormais déserte.

[Bonne nuit les gens! Et bonne continuation^^ RP fini pour moi^^]

_________________
[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Victor10
Merci à Dark pour les kits de Victoria, Sylver et Mako !
Victoria di Neralitha
Victoria di Neralitha
Informations
Nombre de messages : 90

Fiche de personnage
Points: 45
Âge du personnage: 24
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty Re: [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Illumino El Pathos le Ven 4 Juil 2014 - 1:46

"Finalement disparue cette opportuniste. Fais attention à toi, Toko. Ce genre de personnes sont des rivaux. Ils n'hésiteront pas à essayer de te tuer pour avoir alors des contrats plus juteux. D'ailleurs, il se peut que parfois, ceux que tu dois tuer ont aussi engagé des assassins pour se défendre. N'oublie jamais cela : tout n'est pas forcément qu'attaque. Parfois, il sera demandé d'escorter des gens. Moi-même, je ne suis plus fait de ce bois. J'envoie d'autres personnes accomplir ces basses besognes. Moi, je suis plus ... lorsqu'il faut écraser et montrer sa supériorité. Cette jeune femme voulait tout simplement te manipuler et jouer avec tes émotions. Tu as presque faillit ... et il vaut mieux pour toi que cela ne se répète guère, est-ce bien compris ? Si tel est le cas, alors, nous allons nous remettre en route. Non, nous n'allons pas chasser, nous allons capturer un nouveau pokémon. Cette Feunarde peut se montrer docile, elle n'est pas mienne. Je m'amuserais à briser sa volonté mais sa loyauté ne sera jamais de mon côté. Il vaut mieux alors que je me renforce. Il me faut juste réfléchir à quel larbin serait le plus utile pour ma personne. Hum ..."

Difficile de dire quelque chose de positif par rapport à toute cette histoire. Il avait accomplit ce qu'il désirait ... se débarrasser d'une gêneuse mais quant au pokémon dont il avait besoin. Hum ... Peut-être un pokémon capable d'absorber les coups ? Ou alors à la puissance des plus terrifiantes ? C'est peut-être mieux ainsi en fait ... Car pour absorber les coups, le Miamiasme était parfaitement désigné pour ça. A partir de là, il devait trouver alors une solution. Hmm ... Un pokémon des plus puissants, capable de ravager des continents ? Bon, en exagérant, cela correspondait à un pokémon légendaire mais en restant un peu correct, il pouvait alors envisager un pokémon capable de briser les montagnes mais ce n'était pas suffisant ... vraiment pas suffisant ... Il allait aussi devoir entrainer les pokémon qu'il possédait. Tsss ! Ce n'était pas aussi simple que ça ! Bien moins simple ... et c'était assez fatiguant et lassant à force d'y réfléchir. Il n'aimait pas réfléchir et se fatiguer pour ça. Avec lenteur, il se tourna vers l'adolescente, reprenant la parole après quelques minutes d'intense réflexion tout en la regardant :

"Nous quittons cet endroit ... Comme je te l'ai signalé. Il vaut mieux pour toi que tu sois préparée au voyage que nous allons faire. Je ne veux entendre aucune plainte de ta part et nous pourrons alors partir. Prépares quelques affaires, achètes toi à manger car personnellement, je ne chasserais pas pour toi. Si tu as confiance en tes capacités, tu n'achètes rien et tu me suis aussitôt, bien compris ? Si c'est le cas, nous pouvons alors y aller."

Et sans plus attendre, il commença à se mettre en marche. Oh, bien entendu, l'adolescente pouvait aller faire ses petites courses mais elle risquait de le perdre vue. C'était même la raison pour laquelle il se mettait en route dès cet instant. Cela lui permettait de voir quel choix elle allait entreprendre ... mais surtout alors de décider ce qu'il allait faire d'elle. car oui, il était hors de question de retourner en arrière. Elle avait fait son choix ... Elle devait l'assumer. Le monde des assassins lui avait ouvert ses portes au moment où elle avait décidé d'accepter de le rejoindre. C'est bien cela ... Il tentait de voir comment c'était passé cette première fois avec un assassin autre que lui-même, qui travaillait surement en solitaire ou alors peut-être même pour une autre personne. Car oui, c'était bien ça où il voulait en venir. Toujours se méfier d'autrui ... surtout d'êtres de la sorte. Tsss ... Bon, il vaut mieux qu'il accélère le pas. Si elle est trop indécise, cela la perdra de toute façon.

[Fin du topic pour moi !]
Illumino El Pathos
Illumino El Pathos
Informations
Nombre de messages : 159

Fiche de personnage
Points: 160
Âge du personnage: ?? (Dans la trentaine en apparence)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty Re: [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Toko le Mar 8 Juil 2014 - 8:00

"Finalement disparue cette opportuniste. Fais attention à toi, Toko. Ce genre de personnes sont des rivaux. Ils n'hésiteront pas à essayer de te tuer pour avoir alors des contrats plus juteux. D'ailleurs, il se peut que parfois, ceux que tu dois tuer ont aussi engagé des assassins pour se défendre. N'oublie jamais cela : tout n'est pas forcément qu'attaque. Parfois, il sera demandé d'escorter des gens. Moi-même, je ne suis plus fait de ce bois. J'envoie d'autres personnes accomplir ces basses besognes. Moi, je suis plus ... lorsqu'il faut écraser et montrer sa supériorité. Cette jeune femme voulait tout simplement te manipuler et jouer avec tes émotions. Tu as presque faillit ... et il vaut mieux pour toi que cela ne se répète guère, est-ce bien compris ? Si tel est le cas, alors, nous allons nous remettre en route. Non, nous n'allons pas chasser, nous allons capturer un nouveau pokémon. Cette Feunarde peut se montrer docile, elle n'est pas mienne. Je m'amuserais à briser sa volonté mais sa loyauté ne sera jamais de mon côté. Il vaut mieux alors que je me renforce. Il me faut juste réfléchir à quel larbin serait le plus utile pour ma personne. Hum ..."

Ces paroles me tournaient dans la tête et accentuaient la honte de ma réaction envers cette inconnue. Je me sentait humiliée comme une débutante. Oui j'étais encore une débutante, mais ce n'était pas une raison. Et alors que j'essayais de chasser ces mauvaises pensées, et que je prenait ma décision de m'améliorer pour ne plus jamais reproduire cela, je sentit Kuro me picorer doucement la tête pour me faire revenir à la réalité. J'entendis mon professeur déclarer à ce moment :

"Nous quittons cet endroit ... Comme je te l'ai signalé. Il vaut mieux pour toi que tu sois préparée au voyage que nous allons faire. Je ne veux entendre aucune plainte de ta part et nous pourrons alors partir. Prépares quelques affaires, achètes toi à manger car personnellement, je ne chasserais pas pour toi. Si tu as confiance en tes capacités, tu n'achètes rien et tu me suis aussitôt, bien compris ? Si c'est le cas, nous pouvons alors y aller."

Je pensais à toute vitesse. Qu'est ce que je devait acheter ? A manger ? Non, l'homme m'a apprit à chasser, je n'avais pas besoin d'acheter du poids supplémentaire. Une arme peut-être ? Non, cela pourrait paraître trop suspect qu'une gamine achète une arme. Qu'est ce que j'aurait besoin ?

L'oiseau me picora encore la tête, mais un peu plus fort. Sans sortir aucun son de ma bouche, j'attrapai le bec du piaf puis regarda devant moi. Mon maître s'éloignait. Toujours en silence, je courus à ces côtés. J'avais encore besoin d'apprendre, cette épisode me l'avais montré. Un jour, nos chemin se sépareront forcément, mais ce moment-là n'était pas ce jour. Il me fallait apprendre particulièrement à garder le stoïcisme de mon tuteur. Mais je n'aurait jamais sa force, je le sais bien, donc il me fallait apprendre beaucoup de choses, dont certaines qu'il ne pourrait sans doute pas m'apprendre, mais j'avais le temps pour ça. je devais rester calme et sereine, sans se prendre la tête. Et patiente, apprendre sans s'exciter de quelconque façon, car cela menait souvent au désastre.
Toko
Toko
Informations
Nombre de messages : 66

Fiche de personnage
Points: 25
Âge du personnage: 15 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver] Empty Re: [ Clos ] Meeting to the shadow of a tree [Toko/Illumino/Silver]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum