[ Clos ] Discussion entre amies [PV Yûn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Discussion entre amies [PV Yûn]

Message par Lyse le Lun 11 Aoû 2014 - 23:21



Comme Lyse l'avait facilement pressenti, le calme retrouvé au Cosmo Canyon signifiait l'agitation des Guérisseurs dans le centre de soin de fortune, bricolé et agrandi comme on avait pu, afin de parvenir à s'occuper de tout le monde. Parmi les villageois indemnes, on avait demandé aux plus forts d'entre eux de commencer la reconstruction de la cité. Et même si on voyait parfois quelques Pokémon les aider, la plupart restait à l'abri dans leur Pokéball, afin de les protéger autant que de protéger les autres. Il régnait dans la ville un climat de confiance brisée, de haine, et de rancœur. Cette complicité existant entre les humains et les Pokémon depuis tant d'années, de générations, tout cela avait été presque détruit en l'espace de quelques semaines. Les Amplificateurs avaient fait leur travail, des aides divines avaient même fini par intervenir, sans doute lasses de voir leurs petits sujets se faire massacrer à sens unique. Mais la crainte gardait une petite place dans le cœur de chacun, la crainte de voir un tel cataclysme se produire à nouveau.

Mais cette peur n'atteignait pas le cœur de Lyse. Peut-être était-ce parce que la jeune femme, en tant qu'Amplificatrice, savait maintenant se défaire d'une telle situation si elle venait à se présenter de nouveau. Peut-être aussi parce qu'elle ne pouvait pas décemment accuser sa petite protégée d'avoir consciemment voulu la tuer, et en conséquence vouloir sa mort à elle. Tekken avait même cherché à la mettre en garde un instant avant d'être envoûtée par le pouvoir de la pierre. La Flamenoise avait d'ailleurs gardé la roche dont elle avait extrait le pouvoir malsain. Elle souhaitait l'étudier de plus près... De plus, ça lui donnait la sensation de pouvoir garder les choses sous contrôle.

Pour le moment, en tout cas, elle avait d'autres choses à penser. Elle était assise à même le sol, à côté d'un lit de paille sur lequel reposait Vulca sous forme humaine. L'état de la Gijinka s'était stabilisé, après des soins d'urgence, mais la soigneurs n'avaient guère eu le temps de faire plus, et elle avait maintenant besoin de beaucoup, beaucoup de repos. Sa poitrine enrubannée de bandages se soulevait lentement au rythme de sa respiration légèrement sifflante. Elle ouvrait les yeux de temps en temps et les refermait aussitôt.

Tekken aussi avait eu besoin de soins, mais elle avait refusé qu'on s'occupe d'elle. Il y avait beaucoup d'autres créatures, humaines ou Pokémon, qui avaient besoin d'aide parce que d'autres comme elle les avaient attaqués. Il était hors de question qu'elle passe avant ceux qu'elle avait blessés, ou que des Pokémon fous avaient blessés. Cette histoire la taraudait énormément, et, malgré le tracas que cette décision lui causa, sa dresseuse accepta qu'elle reste avec elle à veiller Vulca, plutôt que de prendre du repos. Cependant, il fallait reconnaître que l'activité n'était pas extrêmement épuisante, et la Méditikka acceptait encore les soins que lui apportaient Lyse, même s'ils ne consistaient qu'en des caresses sur le dos, et quelques baies.

Il y avait aussi Yûn à côté d'elle, qui veillait sur Uroko. Lyse avait été surprise de le voir évolué en Drattak, et plus encore d'apprendre qu'il avait, à l'instar de Vulca, gardé ses capacités de métamorphose. Encore sous le choc, les deux jeunes filles n'avaient pas eu l'occasion de réellement discuter, mais maintenant, le calme retombait lentement mais sûrement. La Flamenoise leva la tête. Dans un autre coin de la salle, on avait dressé de grands draps pour respecter l'intimité d'un des blessés. Et quel blessé ! Peter, le Maître Dragon. La nouvelle de sa présence ici avait rapidement fait le tour de la ville, attirant les curieux, et poussant les Guérisseurs à le cacher ainsi aux regards. Même sa disciple devait suivre les ordres des médecins...

Disciple... Lyse se sentit envieuse, il fallait le reconnaître. Lors de leur rencontre il y avait quelques années, elle avait senti en Yûn une rivale potentielle. Toutes les deux avaient cette même admiration des Dragons et des Dragonniers, cette envie de faire partie de cette caste à leur tour. S'apercevoir ainsi que la Terrosienne s'était autant rapproché de leur but commun, alors qu'elle-même n'avait finalement fait que traîner des pieds dans ce domaine, lui donnait une impression amère dans la bouche, comme une défaite. Enfin, il fallait reconnaître qu'elle avait fait son chemin ailleurs, comme par exemple ses capacités de maîtresse du Feu. C'était elle qui leur avait sauvé la vie, après tout ! Elle n'allait pas... Elle ne voulait pas se sentir inférieure. En fait, ce qu'elle ne voulait surtout pas, c'était en tenir rigueur à sa camarade. Après tout, si celle-ci avait Peter... Elle-même aurait Madara dans peu de temps. À condition de travailler un peu. Dans ce cas-là, elles seraient à égalité, n'est-ce pas ?

- Alors... Disciple de Peter... Pas mal !

Rargh ! Il avait fallu que son cerveau jaloux prenne les devants.
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 322

Fiche de personnage
Points: 94
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Discussion entre amies [PV Yûn]

Message par Yûn le Sam 6 Sep 2014 - 12:32

Finalement, grâce à l’intervention de divinités si anciennes que les Erasiens les avaient oubliées ou presque, le calme était revenu, à Cosmo Canyon comme dans le reste du monde. Erasia, comme Tenkei, allait pouvoir panser ses plaies, pleurer ses morts… Mais surtout, les témoignages allaient se transmettre. Cet événement marquerait durablement les continents, il y avait fort à parier que, dans quelques centaines d’années, on parlerait encore de Mewtwo, de sa folie destructrice dans laquelle bon nombre de créatures ordinaires l’avait suivi, et surtout du sinistre exploit qu’il avait réalisé en parvenant à vaincre les Golems Protecteurs.

Une fois avoir retrouvé Lyse, Vulca et Tekken, la Terrosienne étaient retournées au camp improvisé avec elles et Sunagon. Et tandis que les compagnes de sa vieille amie se faisaient soigner, elle-même alla voir rapidement un Guérisseur. L’étrange jouet hanté avait réussi à la toucher au ventre, déchirant le tissu de son vêtement et entamant sa chair d’où des filets de sang s’échappaient. Heureusement, ses entraînements spartiates plus le fait de côtoyer des Dragons avaient rendu sa peau plus résistante, sans quoi son adversaire lui aurait lacéré les entrailles, et elle n’aurait plus été là pour en parler. Mais elle craignait surtout des effets secondaires, ne sachant pas du tout ce dont les fantômes étaient capables. Seules quelques minutes furent nécessaires au soigneur, le temps de désinfecter la plaie et d’entourer son abdomen de bandages.
Ce ne fut qu’après que la jeune femme à la chevelure de Lune songea à faire sortir son ami à écailles. Elle avait préféré ne pas le faire avant, craignant sa réaction en la voyant blessée, même si légèrement. En plus, dans son état, il aurait été capable de s’en prendre au personnel médical ou toute autre personne qui se serait approchée de la future Dragonnière.

Yûn se rendit d’abord dans la chambre de son mentor… Mais préféra demeurer sur le pas de la porte. La Draco sans nom était à son chevet, caressant doucement son front et ses cheveux sous sa forme humaine. Sa présence n’était pour le moment pas nécessaire. Le Champion aux Dragons avait besoin de repos, et libérer Uroko ici n’aurait été bénéfique ni pour l’un ni pour l’autre.

La Terrosienne tourna donc les talons, pour rejoindre sa vieille amie Flamenoise, dans la salle principale. Elle aussi veillait sur quelqu’un. Tekken, la Meditikka désormais apaisée dans ses bras, ainsi que la Feurisson qui pouvait devenir en partie humaine.
S’asseyant sur une chaise libre, à côté de Lyse, l’apprentie du Dragon Master appuya enfin sur le mécanisme d’ouverture de la sphère. Un flot de lumière crue s’en échappa, pour matérialiser le Dragon azur et carmin. Ce dernier avait une mine épuisée, visiblement toujours pas remis de ses précédents affrontements. En revanche, la même pensée qu’auparavant régnait dans son esprit troublé. Le Drattak aux ailes meurtries se coucha donc derrière son amie humaine, lui permettant de s’appuyer contre son flanc, tandis qu’il entourait la chaise sur laquelle elle se trouvait de sa queue. Comme il approchait sa tête, Yûn la saisit doucement entre ses mains, pour la poser sur ses genoux et la caresser tendrement. Un grondement de satisfaction roula dans la gorge de l’être mythique… Mais s’estompa au bout de quelques minutes de ce traitement. Il s’était endormi.

La jeune femme à la chevelure de Lune reporta alors son attention sur son amie Flamenoise. Effectivement, cela faisait longtemps qu’elles ne s’étaient pas vues… Depuis Arkan, où leurs Pokémon étaient devenus humains, où elles avaient vues sa version future d’elle, et où elles avaient sauvé le Celebi de ce temps.


« C’est vrai que, depuis la dernière fois, j’ai décidé de devenir Dragonnière… En fait, c’est surtout parce que j’ai rencontré Peter, justement. Quand Uroko et moi avons quitté Arkan, après ce qu’il s’y est passé, ça n’allait pas très fort… Je voulais faire quelque chose pour l’aider. Alors, quand j’ai vu à quel point cet homme avait l’air en symbiose avec ses Dragons, je me suis dit que c’était ça qu’il me fallait. »

Elle n’avait cessé de fixer la tête endormie de son partenaire à écailles en disant cela. C’était vrai, c’était pour lui qu’elle l’avait obligé à habiter avec un type qu’il ne pouvait pas supporter. Mais, ça leur avait beaucoup appris, à tous les deux.
Yûn porta alors son regard noisette sur la Flamenoise.


« Et toi alors ? Qu’est-ce que tu deviens ? En tout cas, Vulca a bien grandi, depuis la dernière fois ! »

_________________




Spoiler:

Attends-nous, petite coquine... Ou reviens-nous vite. Alors, bon voyage...
avatar
Yûn
Informations
Nombre de messages : 1263

Fiche de personnage
Points: 135
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Discussion entre amies [PV Yûn]

Message par Lyse le Dim 4 Jan 2015 - 14:26

Arkan... Cette drôle de rencontre remontait à quelques années, et, en même temps, n'avait pas encore vraiment eu lieu. Yûn n'avait pas encore cette... assurance qu'avait montré son double du futur, même si elle s'en était approchée, sans aucun doute : plus grande, plus athlétique, plus mûre. Rien qu'Uroko en était la preuve. Il n'avait presque plus rien du petit Draby que Lyse avait rencontré dans la capitale de Mizuhan. Désormais, c'était un fier Drattak, immense, aux grandes ailes probablement capable de porter sa partenaire haut dans le ciel. Sachant à quel point il était difficile d'élever un Dragon à ce stade d'évolution et de puissance, la Flamenoise ne pouvait qu'être admirative. Il était la preuve vivante des compétences de sa dresseuse.

- Tu as l'air pas mal en symbiose avec Uroko, en tout cas...Et oui, Vulca a grandi, c'est une jeune fille maintenant ! Et elle a une petite sœur, désormais, Tekken... Notre petite protégée.

En entendant son nom, la Méditikka tourna son regard vers les jeunes filles, et salua d'un léger signe de tête, avant de reprendre la surveillance de la Feurisson humanisée. Celle-ci toussa, libérant une flamme de la taille de celle d'une petite bougie, et grimaçant de douleur. Tekken se tendit d'un coup, mais Lyse ne pouvait pas dire si c'était à cause de la vision de l'élément haï, ou de la souffrance de son amie. Quoi qu'il en fût, la petite créature ne lâcha pas une seconde la main de sa camarade assoupie. C'était mignon, mais ça avait quelque chose de triste, aussi. Elle se sentait tellement responsable de la situation... Lyse se demandait si son amie pourrait un jour se défaire complètement de ce sentiment de culpabilité qu’elle considérait injustifié. Elle était quasiment certaine que Vulca penserait la même chose, une fois réveillée.

Consciente qu’elle ne pouvait qu’attendre que le temps passe pour que l’une et l’autre de ses camarades aillent mieux, Lyse se leva et fit quelques pas dans le centre de soin de fortune, dans le petit périmètre qui leur était assigné. Même si leur coin était plutôt calme, l’endroit grouillait de Guérisseurs débordés. Les Canyonais légèrement blessés allaient et venaient pour qu’on s’occupe d’eux, ne restant pas plus de quelques minutes. Des fois, certains cas plus graves passaient la porte, et il fallait se serrer encore d’avantage dans l’espace réduit pour faire une place aux nouveaux venus. Et dehors, on entendait les cris de ceux qui s’affairaient à remettre la ville en état. La Flamenoise se sentait inutile à rester là pendant que tout le monde faisait de son mieux pour remettre les choses à la normale, autour d’elle… Mais ce sentiment combattait la sensation d’épuisement et l’état de choc en elle, et ne parvenait pas à la surpasser pour la pousser à sortir et agir. Après avoir observé l’agitation ambiante et tourné en rond quelques secondes, l’Élémentaliste finit par se rassoir, avec un goût désagréable d’inaction et d’indécision dans la bouche.

Elle se rappela alors qu’elle n’avait pas vraiment répondu à la question de Yûn, concernant ce qu’elle-même devenait. Pourtant, elle avait toutes les raisons du monde d’en être fière ! Elle avait sauvé la situation, quelques heures plus tôt, grâce à ses talents de maîtresse du Feu. Une fois n’était pas coutume, Lyse gonfla la poitrine d’orgueil, et commença l’exposition de ses progrès.

- Quant à moi, à défaut de m’être rapprochée de la dragonnerie, j’ai bien progressé en maîtrise élémentale… Je suis devenue Amplificatrice, puis Méta-Élémentale officielle de Flamen, il y a quelques mois.

Pour illustrer ses propos (ou simplement pour frimer un peu), les cheveux de Lyse s’embrasèrent à sa demande. Elle ressemblait à présent à une espèce de bougie humaine au sourire éclatant. Mais le regard désapprobateur d’une soigneuse, suivi de sa requête « d’arrêter ces idioties qui pourraient blesser quelqu’un », fit redevenir la jeune femme un peu plus raisonnable. Sa chevelure auburn reprit sa forme naturelle, tandis que les flammes s’éteignaient.

- Du coup… Je pense qu’il va être temps.

Elle avait baissé les yeux vers ses genoux en prononçant ces mots. Son cœur se mit à battre plus vite et ses poils se hérissèrent légèrement. Comme si elle avait ressenti un changement, Tekken se tourna vers sa dresseuse, interrogative, tandis que celle-ci ressentait dans son ventre un serrement intense. Difficile de savoir s’il s’agissait d’impatience ou de peur… Ou un mélange des deux.

Lyse s’aperçut finalement qu’on la regardait en silence, et réalisa que Yûn n’avait probablement rien compris à ses marmonnements. Pas parce qu’elle n’avait pas parlé assez fort ; plutôt parce qu’il lui manquait une bonne partie du contexte.

- Je veux dire… J’admire énormément Ho-Oh, le pilier fondateur de mon pays. J’ai déjà essayé de le rencontrer dans le passé, sans succès, et je crois… C’est un peu compliqué à expliquer, je suppose, mais je crois qu’il m’attend, maintenant que je ne peux faire qu’un avec mon élément, comme lui. Ou plutôt, pas qu’il m’attend, mais qu’il ne voulait pas me voir avant ça. Désolée, je ne suis pas très claire, mais c’est quelque chose que je ressens en moi grâce au Feu, comme un genre… d’aura. Je crois.

Elle ne pouvait pas vraiment dire à la Terrosienne que le Phénix lui avait parlé par télépathie via sa plume quelques mois plus tôt. Il ne s’agissait pas de télépathie à proprement parler. C’était quelque chose d’indescriptible pour quelqu’un ne maîtrisant pas son élément, même si Lyse voulait bien croire qu’une chose similaire puisse arrive à un maître de l’Eau, l’Air ou la Terre : la création d’une communication entre deux êtres liés par le même élément.
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 322

Fiche de personnage
Points: 94
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Discussion entre amies [PV Yûn]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum