[ Clos ] Une hospitalité plutôt...insistante [pv Yuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Une hospitalité plutôt...insistante [pv Yuki]

Message par Elena Vicente le Lun 15 Sep 2014 - 18:54

Les montagnes de Cenosia. Un spectacle saisissant et merveilleux à contempler, tant la vue qu'il offrait pouvait ravir l’œil. Ses fiers pics aux sommets enneigés, ses flancs encaissés aux arrêtes saillantes, ses valons verdoyants, ses humides cachots...comment ça, ses cachots?

Hé bien oui, c'était bien ce qui ressemblait à la cellule sombre et humide, aux parois de pierre de taille et à la porte grillagée d'un cachot qu'Elena avait pourtant pour seule vision quand elle émergea. Enfin, ce fut au moins ce qu'elle arriva à vaguement déterminer une fois son regard habitué à l'obscurité étouffante des lieux. A peine ce constat fait, elle voulu naturellement se mouvoir. Peine perdue, son geste fut interrompu à peine commencé, retenu par de fortes entraves aux poignets. Son visage se tournant dans cette direction, elle s'aperçut ainsi des fers qui lui maintenant les bras contre le mur derrière elle ainsi qu'au dessus de sa tête.


"Hijo de puta madre!"

Ou dirions nous une qualification tout à fait honorable des relations que la mère de celui qui avait conçu ces entraves aurait pu avoir avec des gens. Ça ne réglait absolument rien à la situation mais eut au moins le mérite de défouler un tant soi peu Elena. Bon, insulter quelqu'un, quand bien même il n'était pas là, voilà une bonne chose de faite....il ne restait plus qu'à enchainer dans cette bonne dynamique. La demoiselle se relâcha alors contre son mur, se laissant retomber vers le sol pour ainsi se rendre compte à quelle hauteur elle était attachée. Visiblement, elle pouvait aller jusqu'à fléchir un peu les genoux avant de se voir retenir par les brassards de métal. Un autre bon point, elle avait au moins un peu de marge de manœuvre. Et pendant qu'elle effectuait tout cela, surtout, la jeune femme entreprenait de se remémorer ce qui avait bien pu lui arriver...

La journée avait pourtant bien commencée. Cela faisait quelques temps déjà qu'elle gravissait ces montagnes, à la recherche de pokemons intéressants à affronter. On lui avait en effet longtemps parlé de la difficulté d'atteindre l'endroit, au point qu'elle se dise qu'il devait forcément y avoir quelque chose d’intéressant par là-bas vu le nombre de gens qui lui recommandait de ne pas y aller. Et pour le coup, elle avait eu raison! Elle était en effet tombé au détour d'un col sur un makuhita en vadrouille, à la recherche de trucs dépassant du sol à arracher. Visiblement, Elena faisait partie de cette catégorie vu qu'il se rua sur elle une fois passé l'instant de surprise. Et c'est avec un large sourire qu'elle lui avait rendu la pareille, se jetant contre lui avec toute la force qui lui était possible. Le combat donna lieu à beaucoup de poussière soulevée ainsi que quelques rochers, qui heureusement n'allèrent déclencher aucune avalanche. En tout cas les deux en cause s'en fichèrent éperdument et se frappèrent à qui-mieux-mieux, ne cédant pas un poil de terrain face à l'autre. Pas une once de technique ne fut alors à l’œuvre, juste l'usage de la force brute. Et finalement, ce fut Elena qui en émergea victorieuse, bien que largement couverte de bleus et coups en tout genre. Laissant alors son adversaire à terre sans plus s'en préocuper, elle avait repris sa route pour aller se reposer un peu plus loin, histoire de se remettre de ses efforts. Elle était en tout cas ravie à ce moment là, ayant eut à faire à un beau combat d'une certaine façon.

C'est suite à cela qu'ils l'avaient trouvée. Pas vraiment difficile vu tout le boucan qu'elle avait causé dans les environs. Ce qu'ils étaient? Une bande de gens à l'air assez peu recommandables, dont les propos n'en donnèrent pas une meilleure image, et qui avaient visiblement pour but la jeune femme quand ils la découvrirent. Ils eurent alors à rendre quelques comptes à un insecateur assez énervé qui leur tomba dessus à peine leurs intentions dévoilés, ainsi qu'une demoiselle qui malgré son état de fatigue apparent leur fonça aussi dessus. Elle se souvenait qu'elle et Lasombras en avaient pour le coup couchés au moins trois d'entre eux, grâce à leur réaction inattendue, avant qu'un choc assez sourd derrière la tête ne lui ôte tout reste de mémoire.

D'ailleurs, en y repensant et en retournant son regard tout autour d'elle, où pouvait bien se trouver Las? Peut-être était-il retenu ailleurs, elle n'avait pas eu l'impression d'avoir quelqu'un avec elle dans cette pièce...Pourtant, ses yeux se raffermissant, elle remarqua finalement une autre forme sur la paroi à sa droite,  guère couverte par la rare lumière qui émergeait du bout du couloir donnant sur la cellule. Elena se pencha alors un peu plus en avant, autant que ses liens le lui permettaient, afin de se faire une idée plus précise de ce qui se trouvait là...

_________________

avatar
Elena Vicente
Informations
Nombre de messages : 11

Fiche de personnage
Points: 31
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une hospitalité plutôt...insistante [pv Yuki]

Message par Yuki Kurono le Mer 17 Sep 2014 - 14:02

----- ---- ---- -- - Despair

-*Yaaaaaawn* Aaah... Zzzzz...
...
*Yaaaaaaaaaaawn* Hmm?


Qu'est ce que...Debout? Une posture certes habituelle, sauf quand l'on se réveille! Mais que faisait Yuki debout, attachée dans les airs à ce moment là? Reprenons depuis le début!

----- ---- --- -- -

Même après avoir quitté les plaines, avoir été déposée par Y dans le Nord de Terros, cela faisait longtemps que la blanche marchait en compagnie de Red et de son nouveau Pokémon : Grey. Le petit Medhyena était toujours touché par la mort de son frère, et de son abandon plus que soudain, ce qui est normal non? Cependant, depuis, il s'était calmé. Red, le Zorua avait eu le temps de bien sympathiser avec lui, et faisait tout ce qui était en son pouvoir pour le consoler, impliquant parfois même des câlins, inattendus de la part du Sombrenard... Yuki pensa rapidement qu'ils feraient un beau couple, tellement que les deux étaient mignons! Enfin, Red lui fit bien comprendre que si il voulait manger, il faudrait s'entraîner! Sa maîtresse attendait beaucoup d'eux, et cette aventure ne serait pas de tout repos!

La hyène avait un caractère plutôt posé, le contraire de Red, à vrai dire... Plus poli, plus réservé, même, un peu plus propre et soigné que ce dernier... Mais ça ne l'empêchait de tenter de se frotter à lui de temps en temps! Il était plutôt réceptif à l'appel de Yuki, et s'était déjà bien lié avec elle, un nouveau Pokémon Ténèbres! Le lien était donc  crée entre eux... Elle se rapprochait toujours plus de son but ultime!


----- ---- --- -- -

Prochaine destination : Chaîne Cenosia!
Le seul endroit où elle n'était pas allée de Terros, enfin presque... Parfait! Se dépayser un peu de la chaleur continentale, un petit temps frisquet sans pour autant ralentir les compagnons dans leur aventure : Pourquoi pas?
Une ville connue : Omashu... Encore une fois, why not!? Cette ville vraiment très connue pour sa hauteur et son nombre de maison donnait envie à Yuki! Ça ferait une bonne étape.

Un trajet dans les montagnes s'imposait pour y accéder : Un laborieux trajet... Yuki s'en rappelle encore. Fatigués à cause de leur progression, le trio décida de s'arrêter afin de s'endormir, à la belle étoile... Oui, en plein milieu de nul part, ils n'étaient pas très prudents, mais bon, il y a des limites, si elle s'attendait à se faire capturer, alors là! Aucune sensation, aucune "présence", ce sentiment de surprise s'exprimait ainsi : Avoir fermé les yeux pour s'endormir, et se réveiller ici, dans une sorte de prison!


----- ---- --- -- -

Aïe, mes poignets... Ça fait mal...

Attachée, Yuki se réveilla lentement, mais sûrement, elle ne sut où, debout dans les airs. L'obscurité du lieu rendait le travail des yeux consistant à mettre au point l'éclairage de la pièce laborieux...

Enfin, en une trentaine de secondes,  tout fut clair. Elle était dans une sorte de creux de roche, de plus : Les murs étaient gelés, Cette pièce était fermér par une grille en fer, comme ce qu'on infligeait aux prisoners. Enfin, une voix perça l'air!


-Hijo de la puta madre!

----- ---- --- -- -

Hmmm...? Une voix de femme était à l'origine de cela! Apparemment, c'est une insulte de Tenkei! Bah oui, la consonance était assez reconnaissable... Elle pouvait entendre des cliquetis de métal, avant de s'apercevoir que quelqu'un d'autre était attaché non loin d'elle. Une jeune fille d'environ 16 ans... Enfin, elle était plutôt petite, et son visage y correspondait en tout cas... La demoiselle se pencha vers Yuki pour voir à qui elle avait à faire. Elle la fixa un petit instant afin de bien la cerner à qui elle avait à faire. Enfin, elle ouvrit la bouche, tenta de formuler une phrase, en vain, dans son esprit, et prit la parole :

-Hum... Bonjour! Héhéhé...
Je vois que nous sommes toutes les deux dans une position assez délicate!


Ha...

Elle tenta de se redresser un peu afin que la jeune fille voit son visage, elle devait sûrement souhaiter la même chose...

-Permettez moi de me présenter : Yuki Kurono, la quinzaine! Et vous? Se connaître sera le meilleur moyen de commencer à s'entraider, si on ne veut pas finir... Hmmm, je sais pas, mais ça ne peut que finir mal,  ne pensez vous pas?

Un petit rictus ironique s'afficha alors sur son visage. Elle tourna donc la tête vers la grille en fer, d'où venait la lumière. Si elles étaient ici, c'était bien pour qu'on leur fasse quelque chose! Qu'allait-il leur arriver? A peine venait elle de se libérer d'une situation délicate à Palma que la voici attachée et réduite à rien, sans ses Pokémons à Terros encore une fois! Elle se retourna sa tête vers la fille, une petite douleur au poignet, et se chuchota à elle même :

-Dans quelle merde me suis-je encore foutue ... Argh!

La priorité était donc de savoir qui était cette fille.


Dernière édition par Yuki Kurono le Mer 24 Sep 2014 - 21:18, édité 1 fois

_________________
Merci Ayme !
avatar
Yuki Kurono
Informations
Nombre de messages : 237

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 16
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une hospitalité plutôt...insistante [pv Yuki]

Message par Elena Vicente le Mer 24 Sep 2014 - 21:04

Himnorelax by No Relax on Grooveshark

Visiblement, elle n'était pas seule dans cette cellule. Et avec une jeune fille qui plus est! En tout cas c'est ce qu'Elena se dit lorsqu'elle entendit sa voix, parce que c'était tout de même une grande fille à laquelle elle avait à faire là, bien plus grand qu'elle-même d'ailleurs. En tout cas c'était quelqu'un dans la même situation qu'elle, et cela suffisait à la ranger pour l'instant dans la catégorie des gens à ne pas frapper d'entrée de jeu. Tournant son visage dans la direction de cette nouvelle venue, l'asgardienne l'écouta d'abord sans rien rajouter, penchant juste sa tête sur le coté, curieuse du calme qu'affichait sa quo-détenue devant leur situation. Elena avait plus l'habitude que les gens autour d'elle paniquent ou crient quand les choses devenaient difficiles, là, c'était un changement assez appréciable pour une fois.

Lorsque la jeune fille eut terminé ses propos, la demoiselle de Tenkei eut un demi-sourire crispé tout en lui répondant, son regard prenant l'air sombre de qui rêve d'avoir à l'instant sous la main quelque chose à broyer sur place.


"Tch, je te le fait pas dire. Mais bientôt ça en sera d'autres qui auront à s’inquiéter...moi, c'est Elena sinon."

C'est alors sans plus attendre que la jeune femme vint poser ses pieds contre la paroi où elle se trouvait adossée. N'étant ainsi plus retenue de chuter que par ses fers, elle laissa ton poids retomber sur ses poignets puis, poussant de son mieux sur ses jambes, se mit à forcer du mieux qu'elle pouvait sur ses bras. Ses liens de fer se tendirent sans céder, causant au passage une certaine douleur aux bras de la demoiselle, mais cela n’arrêta pas le moindre du monde cette dernière qui continua tout en se motivant à bas mots de quelques propos biens sentis.

"Allez, tu vas lâcher oui, palizas?!.... A toma por el culo, furcia!"

La peau de l'aventurière commença à s'écorcher, la sueur perla sur son front, et pourtant elle s'obstina, serrant les dents en grinçant entre deux insultes, tout son corps tendu dans un seul but, arqué de bout en bout et on sentait une force dépassant de loin sa petite stature se mettre en action contre ses entraves. Et elle poursuivit son effort, tant et si bien qu'un des maillons du bout de la chaine ancrée au mur finit par céder! Il faut dire que cette cellule ne semblait pas dater d'hier, et les entraves qui l'occupaient étaient naturellement gagnés par la rouille. Basculant en avant sur le coup, la demoiselle ne chuta pas pour autant, encore retenue par son autre bras. Néanmoins, on pouvait désormais percevoir un large sourire sur le visage d'Elena, mêlé à déjà un peu de plaisir sadique anticipé à l'idée de ce que cela présageait pour ses geôliers. Reprenant un instant son souffle, elle tacha de remettre un peu d’énergie dans son bras libéré, ignorant visiblement superbement le sang qui en coulait. Reprenant une position plus stable en reposant ses pieds au sol, la demoiselle décida de continuer dans la foulée et se saisit...de sa broche à cheveux! Parce que oui, contrairement à ce que l'on pourrait penser avec un coup d’œil rapide, la broche en question était entièrement faite d'acier. Et c'est donc en s'en servant comme outil que la demoiselle entreprit de faire céder un maillon sur son autre bracelet , histoire de ne pas avoir à se démonter le bras cette fois là.

Et c'est une Elena enfin libre qui put s’étirer tout son soûl dans la cellule, clairement heureuse de sa liberté retrouvée, quand bien même elle se trouvait encore derrière des barreaux. Visiblement ce n'était pas ce genre de détails qui allaient stopper sa nouvelle bonne humeur. Et c'est même en sifflotant qu'elle s'approcha de sa camarade de détention d'un air réjoui, fixant les liens de la jeune fille avec une violence anticipée. La broche avait retrouvé sa place dans ses cheveux, elle ne comptait donc visiblement plus user de ce moyen. En effet, c'est directement à mains nues que la frêle jeune femme se saisit des chaînes de sa quo-détenue. Ancrant ses pieds dans le sol, tel un roc, elle se mit alors à tirer sur les fers. Et là, on put clairement voir la différence avec ses anciennes tentatives. Elle avait désormais tout l’appui qui lui fallait, son corps entièrement libre, et de la frustration à revendre. C'est donc avec une force d'autant plus impressionnante que l'asgardiene força sur les fers. D'aussi prés, on pouvait clairement voir son corps trembler sous l'effort alors que le sang coulait à nouveau entre ses doigts alors que sa peau cédait sous la pression du fer. Mais les muscles de la jeune femme étaient apparemment plus solides que cela puis qu'elle tint bon jusqu'à arracher littéralement les liens de Yuri du mur! Comme quoi juger sur les apparences n'aide pas vraiment, sa force étant depuis longtemps la fierté et la spécialité d'Elena. S'effondrant sous le coup, la demoiselle resta pour le coup allongé, clairement hors d’haleine, tachant de retrouver son énergie après ce véritable tour de force, ignorante pour un moment de tout ce qui pouvait se passer d'autre.


_________________

avatar
Elena Vicente
Informations
Nombre de messages : 11

Fiche de personnage
Points: 31
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une hospitalité plutôt...insistante [pv Yuki]

Message par Yuki Kurono le Jeu 2 Oct 2014 - 17:26

----- ---- --- -- -

Tant bien que mal, son interlocutrice put entendre la présentation de Yuki. Elle l'écouta la tête naïvement penchée, comme si ce que la blanche lui racontait, ou la manière dont elle lui disait l'intriguait... Bien, apparemment les deux avaient le sang-froid, ceci pourrant les aider plus tard, dans leur quête d'air frais. Son nom était "Elena"... Cela lui allait plutôt bien! Mais passons à la suite, a.k.a : Comment se détacher de là. Elena
répondit à la question plutôt vite, du coup. Elle y répondit par du SANG et de l'eau... Enfin de la sueur.

Elle commença par tenter de pendre appui sur la parroi, pour tirer de toutes ses forces les chaînes et s'en détacher. Yuki put voir sa peau prête à céder, et, quoique prête à lui dire d'arrêter le massacre, un maillon céda, ce qui la tut une bonne fois pour toute. La blanche se contenta d'observer la jeune demoiselle s'en sortir sans cependant l'encourager. Elle devait sûrement se concentrer, pour surmonter la douleur que lui imposait le métal rouillé. Après avoir cassé le premier lien, elle régla son compte plus que vite au second, le bras en sang, usant royalement de sa broche. Cette fois, c'est du second qu'elle réussit à libérer telle une furie. Elena paraissait détendue après avoir pu se bousiller le bras sans vouloir affecter le second, c'était plutôt amusant!


----- ---- --- -- -

Libérée, la jeune demoiselle s'approcha de Yuki et, arriva plus facilement grâce à l'appui maintenant offert par le mur et les bras libres. Une petite tirette serait donc un parcours de santé pour ce qui semblait être une guerrière affirmée!
Yuki se laissa tomber à genoux devant Elena.


-Arf... Merci beaucoup, putain d'enfer!

Cependant, la jeune était essoufflée et s'écroula par terre. Non morte, juste fatiguée, ouf. Le sang qui coulait de son bras les avaient un peu tâchées toutes les deux, donnant un air faussement tragique à la situation. Ses Pokemon lui manquait. Elle n'aimait pas en être séparé, peut être qu'on leur avait fait quelque chose? Après tout, il étaient fort vulnérables pour leur petite taille.
Les ravisseurs n'étaient-ils intéressés que par les humains, au point de se débarrasser des petites bêtes? Une larme perla la joue de Yuki qu'elle se dépêcha d'effacer avec son index. Il fallait qu'elle aussi aise

La récente libérée jeta un oeil vers les portes de la cellules et annonça discrètement à l'inconsciente :


-Je vais donc m'occuper des barreaux... Reposes-toi bien!

----- ---- --- -- -

Ni une ni deux, elle s'en approcha et jeta un oeil à travers... Personne, elle ne voyait personne. Un long couloir, et ce qui ressemblait à d'autres cellules espacées de plusieurs mètres pour ne pas voir ce qu'il y avait dedans, du même côté que celle des deux femmes. Enfin, au bout de ce couloir, un trou creusé dans la roche faisait office de porte et menait autre part... Vers leurs ravisseurs? Elle observa quelques secondes de plus le couloir avant de remarquer que la cellule comportait un verrou, une clé devait donc l'ouvrir... Mais comment la trouver?

-Tssssss ~°~ ...

Hein? Un petit Abo venait de rentrer dans la cellule en se faufilant par les barreaux... Ceux-là pullulaient dans la région, mais d'aucun n'émanait une aura ténébreuse pareille à celle qu'elle pouvait ressentir de celui- ci. Et en plus, il était bizarre, deux petites canines dépassaient de sa bouche, il était un peu plus petit qu'un Abo normal, bref, pas comme un vrai. AH!

-... Red? Est-ce que c'est toi?

Un éclat bleu s'empara du serpent dans son intégralité, et lorsqu'il s'en alla, un petit Zorua l'avait remplacé. Eh oui, le petit Red s'était métamorphosé afin de quitter sa cellule. Quelle capacité utile!

-Zoruaaaaaa >♡< !

Yuki se saisit du petit Zorua et le câlina de toutes ses forces. Elle était sûre que si lui allait bien, Grey aussi! En le prenant et le soulevant tel elle le ferait pour un Chacripant, elle lui glissa à l'oreille :

-Bravo, t'es vraiment le plus fort! Mais maintenant, nous allons devoir jouer les malhonnêtes. Tu vas devoir aller chercher une clé pour nous libérer moi et Elena, là haut, par le trou creusé dans la roche. Regarde les murs, les gens même, et ne te fais pas repérer. On est okay, mon gars?

Le sombrenard fixa quelques secondes Elena, à bout de forces, et approuva d'un petit cri :

-Zooo... .w. !

----- ---- --- -- -

Il reprit sa forme d'Abo et s'enfonça dans les trefonds de la pièce sous l'oeil de Yuki qui l'avait auparavant aperçue. Il ne restait plus qu'à souhaiter bonne chance au Pokemon qui tenait leur liberté entre ses pattes!

Quelques minutes passèrent, puis une bonne dizaine. La jeune avait une parfaite confiance envers le petit Zorua, et s'assit par terre en attendant son retour. Ses yeux se fermèrent... Et sa tête se vida. Ce fut un petit japement qui la réveilla, et pas des moindres. Le petit Zorua était revenu depuis un bout de temps déjà, et attendait que Yuki se réveille, une clé et un... Gigot dans la bouche? Comme ça, non seulement il ne s'était pas fait voir, mais avait prit le luxe de trouver de quoi manger. Des gens vivaient donc ici, pour qu'il y ait de la nourriture comme cela. La priorité des ravisseurs n'était donc pas à la surveillance... Étaient-ils préoccupés par autre chose?

Yuki saisit les clés tendues par le Zorua et ouvrit la porte dans un long soupir de rejouissement. Il attrapa le gigot et l'apporta à Elena pour lui redonner des forces.


-Regarde, il t'apporte le meilleur des remèdes, de la viande! Car on peut maintenant en être sûres, nous ne sommes pas seules ici.

Eh oui, tandis que Yuki de battait avec la force de ses Pokemon, Elena le faisait avec son propre corps : c'est tout à fait différen, et beaucoup plus fatiguant!

_________________
Merci Ayme !
avatar
Yuki Kurono
Informations
Nombre de messages : 237

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 16
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Une hospitalité plutôt...insistante [pv Yuki]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum