[ Clos ] You're not alone in the woods. [PV Silver]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] You're not alone in the woods. [PV Silver]

Message par Aaron Sheppe le Lun 20 Oct 2014 - 10:10

Le soleil avait atteint son zénith, quelques rares rayons transperçant l'épaisse couverture de feuillage de la canopée. Il faisait chaud et humide, comme souvent, un climat idéal pour les nombreux pokémon vivant ici, ce qui ne s'appliquait malheureusement pas à Aaron. Ces vêtements commençaient à lui coller à la peau à cause de la sueur, rendant la traversée de la forêt d'autant plus désagréable. L'endroit était cependant plutôt calme et paisible, occasionnellement perturbé par l'écho du brame des Cerfrousse au loin, le clapotis silencieux de l'eau ou le bourdonnement de quelques insectes, ou celui de Khépri aussi d'ailleurs. Être de nouveau en contact avec la nature semblait le réjouir au plus haut point. Se retrouver de nouveau dans la canopée devait lui rappeler bien des choses. C'était ici que sa sœur avait trouvé Khépri avant de le lui ramener après tout. Il scrutait les environs de ses grands yeux jaunes fendus, ses antennes dressées au-dessus de sa tête. Aaron s'arrêta un instant, s'asseyant en tailleur contre un arbre et posa son sac à ses côtés avant d'en retirer sa gourde. Il but quelques gorgées d'eau tout en gardant un œil sur son Venipatte qui s'était mis à émettre de petits cris strident, espérant entendre les répliques d'autres de ses congénères en retour. Il finit par retourner auprès de son dresseur au bout de plusieurs essais, frottant ses pattes contre le bois rugueux de l'arbre.

Le jeune homme referma sa gourde, et gratifia le pokémon d'une petite caresse sous le menton, auquel il répondit par un petit ronronnement. Il empoigna ensuite sa carte, le petit insecte se logeant sur ses genoux, et suivit le chemin tracé sur le papier reliant Dyrinn à Aliphyr du bout du doigt. La route était encore longue avant qu'ils n'arrivent à la tribu de l'air, mais avec un peu de chance, ils y seraient d'ici quelques jours.

Le Venipatte bondit de nouveau sur le sol tandis qu'Aaron rangeait ses affaires pour reprendre la route. Il cala son sac sur son épaule, et fit claquer sa langue pour attirer l'attention de Khépri.

On fera une pause plus longue tout  l'heure si tu as faim.
Veni!


Le pokémon hocha de la tête et ils reprirent leur marche, essayant d'éviter au maximum les endroits submergés. L'eau stagnant ici et là dans la canopée était le seul obstacle qui gênait vraiment leur progression. C'est dans ce genre de situation que le jeune homme regrettait le plus de ne pas être élémental. Créer de petit pont de terre leurs éviterait de faire de trop grand détour et leur permettrait de gagner du temps. Aaron soupira en se retrouvant face encore une fois à une grande étendue d'eau, et donna un coup de pied dans une pierre qui alla froisser la surface de l'eau avant d'y plonger avec un "plouf" assez sonore. À ce moment-là, le Venipatte émit un petit cliquetis et se rua vers la direction opposée à celle qu'Aaron s’appétait à prendre. Le midgardien regarda d'abord le pokémon s'éloigner, surpris, avant de se lancer à sa poursuite. Malgré le fait qu'il lui criait de s’arrêter, l'insecte continua sa course, ignorant les ordres de son maître.

Il avait sentit quelque chose.
avatar
Aaron Sheppe
Informations
Nombre de messages : 7

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: 22
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] You're not alone in the woods. [PV Silver]

Message par Victoria di Neralitha le Mer 22 Oct 2014 - 1:05

« Mraouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !
-Mais non c’est pas une mauvaise idée de revenir ici. T’as bien vu qu’elle nous avait retrouvées en bas ? Donc le meilleur endroit où se cacher c’est encore par ici !
-Mraou ?
-Pourquoi dans cette forêt ? Ben c’est là qu’elle habite, non, aux dernières nouvelles !


Folle… Sa dresseuse était incontestablement folle. Song comprenait qu’elle avait envie de revoir sa mère, qu’elle n’avait pas vu depuis maintenant quoi… quinze ans ? La chatte n’avait jamais bien compris comment les humains décomptaient le temps. Pour elle, il y avait le jour, la nuit, la saison froide, et la saison chaude. Et c’était tout. Mais elle comprenait assez bien ce sentiment de manque, puisque elle-même, en tant que chatte domestique, appréhendait les moments où sa maîtresse était absente. Mais tout de même ! La femme qu’elles recherchaient, la mère de Silver, était accusée de charlatanisme et de sorcellerie… Et accessoirement d’une partie des crimes commis par sa fille, et la prime sur la « sorcière rouge », comme on l’appelait, avait de quoi rameuter dans cette forêt tous les mercenaires les plus crasseux de Midgard. Pire, Silver aussi avait une jolie prime sur sa tête, et pour les chasseurs d’hommes, attraper d’un seul coup la mère et la fille représentait un bonus inespéré ! Bien sûr, Nox, la sœur de Silver, qui avait essayé de lui planter une lame dans le corps à chacune de leurs précédentes rencontres, ne penserait probablement pas à les chercher ici, comme l’avait dit Silver. Mais un bois infesté de traqueurs qui voulaient leur peau n’était pas forcément une meilleure alternative, surtout si cela mettait également en danger sa mère ! Et comme d’habitude, sa maîtresse s’en moquait royalement.

« Bon, d’après le vieux monsieur, la hutte de ma mère se trouvait… quelque part par-là la dernière fois qu’il s’y est rendu. Mais bon, il a écrit dans sa lettre qu’il s’était rendu au « Sud-Ouest de la forêt… » Mais elle est grande cette forêt ! Et puis bon, comme ma mère bouge tout le temps pour ne pas se faire repérer, cette information ne vaut pas grand-chose… Une idée, Song ? »

Pour une fois, la chatte resta muette. Silver comprenait très bien ce qui l’effrayait. Même si elle savait parfaitement réagir en situation de crise, sa chatte avait toujours eu tendance à avoir peur pour un rien. Silver savait pertinemment qu’ici, elle était à la merci de mercenaires sans scrupules. Et c’était même pour cela qu’elle était venue ici, en fait ! Car contrairement à ce que pensait probablement la chatte, les chasseurs de primes n’étaient pas au fait de sa présence ici. Du moins pas encore. Donc il y en aurait exactement le même nombre que d’habitude, et sa mère avait toujours réussi à bien gérer ce… désagrément mineur.
Bien sûr, elle risquait de tomber sur eux au dépourvu… Et eux seraient pris au dépourvu lorsque ses lames leur transpercerait la cage thoracique… Car il devait y avoir pleiiiiiiiinnnn de meurtriers notoires parmi eux… Ooooooooooooooh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Et Nox était à un continent d’ici, elle ne risquait donc pas de venir jouer les trouble-fête ! Si c’était pas parfait tout ça…

Revigorée par cette idée, elle reprit son exploration de la Canopée d’un bon pas. Une bonne heure plus tard, elle n’avait toujours pas trouvé le moindre indice qui la mènerait à sa destination, mais quelque chose commençait à l’ennuyer au plus haut point ! Ses vêtements étaient trempés par la sueur ! Malgré véritable phobie de l’eau, Silver tolérait mieux le liquide produit par son organisme… ou l’eau qui était destinée à être ingérée par ce même organisme. Enfin, jusqu’à un certain point.

Plus elle y pensait, plus cela la rendait malade. De l’eau. De l’eau coulait le long de son corps… L’eau… Cet élément traitre qui s’insinuait n vous par tous les pores et les orifices possibles, mêmes les plus insoupçonnés, l’eau qui étouffait et qui… Sentant la panique la gagner, la jeune fille dut faire un effort pour revenir à elle et ne pas sombrer dans la folie… Même si cette dernière était bien trop profonde en elle pour qu’elle n’y soit pas déjà tombée dedans quand elle était plus petite ! Et une fois de plus, ce trait d’humour complètement insipide la fit éclater d’un rire joyeux et fou, au grand dam de la chatte, qui avait peur que sa tête brûlée de maîtresse ne les fasse repérer par des ennemis !

Tandis que Song ruminait ces sombres pensait et que Silver se déshabillait pour essorer ses vêtements abîmés par tous ses voyages, et accessoirement trempés, un bruit retentit, venant d’un proche buisson. Song, qui s’était perchée sur une branche en attendant que sa maîtresse ait fini de se rhabiller, hérissa ses poils et bondit sur l’épaule de sa dresseuse, en enfonçant profondément ses griffes dans sa peau. Un ennemi ! Elle en était sûre ! Oh mais pourquoi pourquoi sa tête de mule de maîtresse ne l’écoutait jamais, hein ! Quant à la maîtresse en question, dès qu’elle entendit le bruit, elle s’immobilisa, tous ses sens aux aguets. Il n’y avait pas assez de bruit pour qu’il s’agisse d’un humain. Ca devait être un Pokémon. Et pas un très grand…
C’est alors que le Venipatte fit son apparition en courant devant la fille et son Pokémon. Mais il n’était pas seul. Un autre bruit le suivait. Plus lourd celui-là. Son dresseur, peut-être… Silver savait qu’elle avait moins d’une seconde pour faire son choix : se rhabiller ou dégainer pour parer la menace éventuelle. Bien sûr, elle choisit la seconde option, et comme elle n’avait même pas passé son manteau sur ses épaules elle se retrouva équipée de son plus simple appareil, tandis qu’elle dégainait, devant… Un jeune homme d’à peu près son âge. Et par plus simple appareil, Silver entendait ses deux épées. Pour le reste, elle était simplement vêtue de son sous-vêtement et de ses bottes. L’essentiel, selon elle. Son manteau était tombé par terre et ses chemise et pantalon étaient pendus à une branche, en train de sécher…

Pas le moins du monde indisposée par son manque total de tenue, la jeune fille étudia le nouvel arrivant en plongeant son regard dans ses yeux verts. Etait-il un client potentiel pour ses deux lames effilées ? Apparemment non. Un peu déçue de ne pas avoir à combattre, mais également rassurée sur son compte, Silver, toujours quasiment nue, lui tendit la main et lui dit d’un ton joyeux et amical :

« Salut ! Je m’appelle Silver di Neralitha, et je suis assassin professionnel ! Et toi, c’est quoi ? Et qu’est-ce que tu fabriques ici ? »

[Voilà, je décris donc la euuuuuuh.. rencontre!N'hésite pas à me MP s'il y a le moindre problème Wink ]

_________________

Merci à Dark pour les kits de Victoria, Sylver et Mako !
avatar
Victoria di Neralitha
Informations
Nombre de messages : 79

Fiche de personnage
Points: 84
Âge du personnage: 24
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum