[ Clos ] Visite de courtoisie... Ratée... / [PV Mizuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Visite de courtoisie... Ratée... / [PV Mizuki]

Message par Alwyne Flamengard le Lun 1 Déc 2014 - 22:20

Elle se sentait mal à l'aise, on lui avait pourtant dit que c'était une très mauvaise idée, mais elle se refusait à croire qu'une personne puisse rejeter tout un peuple sur l'erreur de quelques uns. De plus elle se devait de rencontrer au moins une fois chaque champion, au moins pour se présenter, au moins pour ne pas avoir l'air d'une sauvage. Restait juste à rester en vie assez longtemps face à la championne du pays de l'air pour lui expliquer ce n'est pas la faute de tout un peuple si la guerre l'avait touchée. Sur le papier la décision lui semblait noble, en pratique elle commençait à douter vraiment de sa survie. Le peu qu'elle avait pu glaner sur le marché à propos de la personne qu'elle cherchait à rencontrer aurait suffit à faire tourner les talons à n'importe qui. Pourtant elle était encore là, cherchant la direction de l'arè,ne de la ville en s'étant égarée dans les ruelles étroites. Pourtant tout avait bien commencer ce matin, le capitaine du navire avait été très gentil et lui avait fournit un plan. Est ce qu'elle avait un sens de l'orientation qui ne désirait pas qu'elle arrive à destination ? Peut être vue que cela faisait cinq fois maintenant qu'elle revenait sur cette place. Un long soupir passa ses lèvres alors qu'elle essayait de demander son chemin, n'arrivant pas vraiment à retenir l'attention d'un passant.

- Excusez …. Pardon pourriez….. Bonjour est ce que vous….

De lassitude elle se laissa tomber sur un banc, le petit Chamallot clopinant pour venir se placer près d'elle, la fumée qu'il laissait échapper était assez significative. Elle passa une main lasse sur la tête de son compagnon, elle lui avait déjà proposé de rentrer dans sa pokéball mais le dromadaire était têtu et refusait de laisser sa dresseuse seule face à l'adversité de la ville et ce même s'il devait s'user les pattes à ne plus pouvoir marcher. Il posa la tête sur le genou de la jeune femme espérant lui remonter quelque peu son petit moral et surtout faire en sorte qu'elle ne perde pas trop espoir. Sans oser d'ailleurs exprimer sa crainte que la championne que qu'elle désirait rencontrer soit en déplacement . Il savait bien qu'elle n'aimait pas les contraindre dans les noigrumes mais le dinosaure comme l'insecte étaient l'un bien trop grand, l'autre bien trop petit pour cet environnement. En tant que chef du groupe il estimait de son devoir d'assister la jeune femme autant qu'il le pouvait, certes il n'était pas grand mais un jour il serait en mesure de leur prouver à tous et à toutes qu'il était un le meilleur placé pour protéger la jeune femme.

Elle se releva et il en fit de même, bien que leur route cette fois soit plus en direction du port, avait elle déjà abandonné sa quête ? Cela valait peut être mieux, il n'aimait pas trop les oiseaux, surtout ceux qui crachait de l'eau sur lui en y prenant un malin plaisir. En général il leur retournait des flammes pour leur apprendre même si cela ne servait pas à grand chose. Enfin s'ils retournaient sur le bateau ils seraient en sécurité relative avec le pavillon neutre des navires ! Positiver quelque soit le situation tel était la devise du petit dromadaire qui clopinait doucement près de la jeune femme.


Dernière édition par Alwyne Flamengard le Mer 1 Juil 2015 - 11:01, édité 1 fois
avatar
Alwyne Flamengard
Informations
Nombre de messages : 51

Fiche de personnage
Points: 59
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Visite de courtoisie... Ratée... / [PV Mizuki]

Message par Mizuki Ana le Mar 27 Jan 2015 - 11:43

"Excusez-moi... Bonjour ? C'est vous qui cherchiez des informations sur Asaka Chôkô ?"

Mizuki était rassurée - elle avait réussi à retrouver l'étrangère. Une jeune femme brune avec un Chamallot et à l'accent de Flamen, lui avait-on dit.

La Nalcienne avait passé une (très) longue partie de sa journée sur le marché, ce jour-là. Son père allait de mieux en mieux, mais il était encore incapable de passer une après-midi entière debout à tenir un stand et à interpeler les clients ; Mizuki avait donc dû s'occuper du commerce familial, aujourd'hui encore, comme la semaine précédente, et celle encore d'avant... La dresseuse s'ennuyait sérieusement, mais l'amour qu'elle ressentait pour ses parents surpassait celui qu'elle avait pour les voyages ; elle ne se sentait pas le courage de repartir et de les abandonner.

Son ennui, et sa timidité naturelle qui lui faisait penser qu'elle n'avait probablement pas la fibre commerciale de ses parents et qui la retenait d'appeler les clients, lui laissaient beaucoup de temps pour observer et écouter les gens de passages, les ragots. Ce furent deux Marchands basés non loin qui discutèrent de l'inconnue et d'Asaka. En temps normal, Mizuki ne s'en serait pas formalisée. La Furie d'Alfen était la Championne d'arène de sa ville, ce qui lui donnait (bon gré mal gré, la Nalcienne n'en était pas trop sûre) une certaine notoriété. Que des gens parlent d'elle, cela n'avait rien d'étonnant... Et qu'ils la cherchent, ou qu'ils soient en quête de l'arène de la capitale, encore moins. La blonde avait toujours un pincement au cœur en croisant des Dresseurs clairement venus affronter Asaka, se rappelant avec nostalgie ses propres défis en arène pour le moment mis entre parenthèses.

Bref, entendre parler de l'éclopée n'avait pas attiré son attention plus que cela. Mais la partie concernant celle qui était à sa recherche était plus intéressante : il s'agissait d'une Flamenoise. D'avance, la Nalcienne avait plaint l'inconnue. Au mieux, la Furie d'Aflen allait lui claquer la porte au nez. Au pire... Eh bien, il fallait espérer que l'étrangère sût se défendre face à une équipe de Pokémon d'arène ET une Dompteuse Élémancienne. Le racisme marqué de la Championne envers les Flamenois était connu de tous.

Sa haine viscérale, en revanche, était un peu moins affichée. Mizuki en avait entendu parler - dans les grandes lignes - par Latu, qui visitait de temps en temps l'arène pour voir son amie Yuki Yuuki. Ce n'était pas quelque chose de rationnel, mais, ayant pu voir les blessures de l'ancienne espionne et en connaissant désormais les causes, la Lieuse pensait qu'on ne pouvait pas vraiment lui en faire le reproche.

Quand elle avait entendu les Marchands rire du fait que, décidément, l'étrangère était encore passée avait un air toujours plus perdu, la Nalcienne songea qu'elle avait encore une chance d'éviter une catastrophe. Elle rassembla ses affaires, rapporta les invendus chez elle - la spécialité de son père étant les antiquités, il y en avait pas mal mais ils avaient le mérite de ne pas perdre en fraîcheur - et se mit en quête de "la brune avec son Chamallot".

Elle l'avait retrouvée rapidement, marchant à pas lents vers la Mélopée, et s'était approchée pour l'interpeller.

Maintenant qu'elle avait pu attirer son attention, Mizuki poursuivit, en souriant avec sympathie.

"J'étais sur la place du marché, j'ai entendu dire qu'une femme de Flamen la cherchait, c'est vous, n'est-ce pas ? J'ignore si on vous l'a dit, mais Asaka n'aime vraiment pas les Flamenois... Est-ce que je peux vous aider ?"

Elle allait lui faire peur, en commençant comme ça... En plus de faire de la mauvaise publicité à la Championne. Mais, finalement, ça valait sans doute mieux pour cette étrangère. Asaka n'était pas appelée "Furie" pour rien. Après, bien sûr, si elle était une dresseuse en quête du badge local, elle n'échapperait pas à cette rencontre (qui risquait d'être explosive).

[Je crois pas qu'il y ait un port à Alfen ^^"]

_________________
~

1 RP Simple - 0 RP Supervisé - 0 RP Superviseur
avatar
Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 2081

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Visite de courtoisie... Ratée... / [PV Mizuki]

Message par Alwyne Flamengard le Dim 24 Mai 2015 - 23:37

La championne accordait son rythme à son petit compagnon, elle le faisait maintenant inconsciemment, comme si une amitié tissée lentement se renforçait au fil des voyages et des rencontres. Elle sourit doucement à son petit dromadaire et s'arrêta quand on l'interpella se tournant vers la jeune fille qui semblait vouloir lui répondre. Quelqu'un qui voulait bien lui adresser la parole ? Étonnant mais rassurant, ces gens avaient donc des langues et n'étaient pas des muets en série. Elle s'inclina brièvement devant la demoiselle et attendit qu'elle fut arrivée l'écoutant avec attention les recommandations de la demoiselle. Elle retint un soupir résigné, elle savait les gens butés, mais cela suffisait, elle était bien au courant de tout cela, et ne faisait qu'accomplir une mission, et si la gardienne des oiseaux refusait la missive, elle ne comptait pas vraiment s'imposer. Elle avait juste voulut en faire à sa tête, et soupira en se disant qu'un oiseaux serait mieux disposé qu'elle pour approcher le danger que semblait être cette championne. Mais cela n'était pas vraiment du ressort de cette charmante enfant qui semblait vouloir lui éviter une rencontre désagréable, elle lui sourit donc et hocha la tête.

- Je suis au courant de l'aversion de la championne pour ceux de mon pays, j'avais cependant espérer qu'en possédant un même titre cela m'aurait permit d'approcher son arène. J'avoue que je me suis trompée, et que j'ai peut être tord de croire tout être capable de s'améliorer. C'est cependant très aimable à toi de me prévenir et me permettra de repartir de la cité avec une meilleure opinion de ses habitants ! Je m'appelle Alwyne et voici Chamcham

Il baissa rapidement la tête et la releva, les animaux étaient passablement mal accueillant dans ce pays, mais au vu des historique il ne pouvait pas blâmer les comportements. Cependant comment espérer que ce monde allait cesser de faire des guerres stupides si les gens ne savaient pas oublier, et aller de l'avant ? Il se posait souvent la question, sa dresseuse semblait plus intéresser à leur offrir un confort qu'il doutait durable. Les humains et les Pokémon semblaient bien décider à refuser d'accepter leurs légères différences et de se considérer comme appartenant au même monde. Est ce seulement un jour il saurait la protéger ? Elle qui faisait toujours tout pour son prochain ? Serait il à la hauteur de la tâche qu'il s'était fixer ? Il deviendrait fort, pour elle, pour qu'elle ne craigne plus de montrer son visage abîmé qui pour lui était pourtant beau.

Il s'allongea sur le sol, autant pour reposer sa jambe boiteuse que pour se rapprocher de son élément, laissant la dresseuse décider s'ils retournaient ou pas au bateau. Enfin pas vraiment qu'il était presser de rejoindre l'étrange embarcation tirée par des Airmure et soulevée dans le ciel par des Grodrives, mais ce serait toujours mieux que de rester dans cet endroit dans lequel ils n'étaient manifestement pas les bienvenus. Il fixa la rue et essaya d'identifier les problèmes possibles, espérant qu'ils n'en rencontreraient pas et qu'ils pourraient quitter les lieux sans déclencher d'esclandre, bien que la jeune fille n'aient apparemment pas d'idée belliqueuse. Il se remit sur ses jambes alors que sa dresseuse saluait la jeune fille.  


- Merci en tout cas, je suis contente d'avoir croisé au moins un visage amical, je remettrais le message à un oiseau, il parviendra à la championne plus facilement je pense !

Elle rit doucement et attendit que la jeune fille fasse montre de l'accompagner vers le port d’embarquement ou simplement se séparer là. Pour elle c'était un échec pur et simple, mais elle ne s'avouait pas vaincue. Elle saurait accomplir sa prochaine mission avec brio, elle s'en faisait la promesse.

Désolée pour le retard:
Tu peux continuer ou cloturer à ton choix. Désolée d'avoir tarder à trouver le temps et la disponibilité pour répondre.
avatar
Alwyne Flamengard
Informations
Nombre de messages : 51

Fiche de personnage
Points: 59
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Visite de courtoisie... Ratée... / [PV Mizuki]

Message par Mizuki Ana le Mar 9 Juin 2015 - 12:40

Le même titre ? Mizuki fut surprise en entendant ces quelques mots. Elle observa la jeune femme, qui avait dit s'appeler Alwyne, d'un autre œil. Son regard montrait une légère admiration...

"Oh, vous n’êtes pas là pour la défier ? Vous êtes Championne, la Championne de Geffen ?"

Immédiatement, le vieux rêve de la Nalcienne refit surface. Ah... Partir à l'aventure, vaincre les Champions après des duels épiques et, finalement, se tenir face à la Ligue Pokémon avec ses huit badges, preuve de sa valeur en tant que Dresseuse... Et au lieu de ça, elle passait ses journées à vendre des vieux pots et à veiller sur ses parents. Ce qui était, après tout, la responsabilité de tout être humain. Néanmoins, Mizuki aspirait a plus. Et la rencontre avec cette championne venait de le lui rappeler. En songeant à Flamen et aux six badges qui lui manquaient, l'idée de rester encore plusieurs semaines à Alfen lui était insupportable. Cette seule pensée la rendait presque claustrophobe. Avant même qu'elle ne le réalise, elle était en train de gigoter, d'un pied à l'autre, les jambes pleines de fourmis, et sa maitrise de l'air se libérait lentement mais surement, faisant voler la poussière au sol dans le nez du Chamallot de la Championne. La jeune fille se força au calme, après un regard désole a la petite créature.

Sans remarquer que la femme était sur le départ, l'Alfenoise poursuivit la conversation avec un peu plus d'entrain.

"Je vais sans doute venir vous défier bientôt, alors", reprit-elle avec espoir, tout en ignorant elle-même ce qu'elle voulait dire avec ce bientôt. "Il y a quelques années, j'étais venue affronter Tsuugyoo, mais j'avais du rapidement fuir Flamen... Et j'ai mis ma quête au second plan dans mes priorités. Malgré moi."

Les conflits entre pays, les caprices des divinités spatiales et temporelles, la grosse crise des mois précédents... Le destin s'était amusé à lui mettre des bâtons dans les roues, ces dernières années. Enfin, pas qu'a elle évidemment. Elle ne se serait pas permis de penser ce genre de chose. Mais quand même... Alors que le continent volant était désormais une chose habituelle à regarder dans le ciel de Nalcia, son dernier match officiel datait d'encore avant sa découverte... Loin, loin. Elle allait avoir l'air fine et complètement rouillée lors du prochain !

Sortant doucement de ses pensées, Mizuki entendit vaguement la dernière phrase d'Alwyne.

"Ah, vous partiez, pardon. Je ne voulais pas vous retenir. Si vous le voulez, je peux porter moi-même votre lettre à Asaka. Je ne dirais pas que nous sommes amies mais... j'ai régulièrement l'occasion de la voir."

C'était un peu culotté de sa part de proposer. Après tout, cette femme ne la connaissait pas du tout et n'avais pas vraiment de raison de lui accorder sa confiance. Et à bien y réfléchir, c'était une proposition venue sur un coup de tête qu'elle n'était pas certaine de vraiment vouloir réaliser. Est-ce qu'elle voulait vraiment aller voir Asaka en lui disant "tiens, y'a une Flamenoise qui désirait te voir" ? Uuuuh... c'était un peu risqué, quand même.

[l'erreur de Mizuki Geffen/Omatsu est volontaire, n'hésite pas à la détromper ^^ Enfin, si tu souhaites continuer le topic, sinon j'édite mon post et on achève Wink]

_________________
~

1 RP Simple - 0 RP Supervisé - 0 RP Superviseur
avatar
Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 2081

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Visite de courtoisie... Ratée... / [PV Mizuki]

Message par Alwyne Flamengard le Mer 1 Juil 2015 - 11:00

La surprise se peignit sur le traits de la jeune femme, se voir ainsi comparée à l'un des champion qu'ell admirait était flatteur, mais elle n'avait pas le niveau de son compatriote loin de là. Elle sourit et écouta attentivement le babillage de la jeune fille, oh combien rafraichissant après l'accueil froid reçu depuis son arrivée. Elle comprenait très bien, et bien plus qu'elle ne pouvait l'imaginer la jeune demoiselle devant elle. Elle aussi avait renoncer à pas mal de chose dernièrement et surtout elle avait oublier l'un de ses rêves, devenue à ses yeux inaccessible. Après tout, qui ferait gagner en concours de beauté une dresseuse à moitié défigurée ? Elle saisissait enfin le fait d'avoir la chance d'être championne. Certes ce n'était pas pour la beauté de ses démonstrations qu'elle était reconnue, mais elle avait au moins de la reconnaissance d'une partie de son talent. Et le soin qu'elle portait à ses amis. Elle s'accroupit et posa une main douce sur son Pokémon qui toussait suite à la démonstration aérienne de la Nalcienne. Et se releva en secouant la main, minimisant l'incident qui n'en était pas un. Surtout que ce grand comédien était un souffleur de fumée. En quoi quelques grain de poussière pouvait l'affecter ? La championne n'était pas dupe et

- En effet je suis championne mais de la cité D'Omatsu, je n'ai pas le talent de mon confrère de Geffen et suis quelque part flattée de lui avoir été confondue! Elle sourit et secoua la tête légèrement. Je dois me rendre au moins à mon transport pour lui signifier si nous restons ou pas. Désirez vous m'accompagner ?

Elle était curieuse d'en apprendre plus sur la championne, même si ce n'était sans doute pas très élégant d'en apprendre davantage sans la présence de l'intéressée. Est ce que c'était malpoli ? Mais elle ne l'aurait jamais reçue de toute façon, ou alors à coup d'épée peut être. Si elle savait manier l'arme. Pour sa part elle n'en avait pas, et bien que militaire n'avait pas vraiment l'armée dans son coeur. Les plaies infligées durant les guerres ne pouvaient jamais réellement guérir. Surtout celles des âmes. Et bien qu'elle n'ait apporter son concours que pour soigner, elle se sentait mal en posant son regard autour d'elle. Marcher diminuerait peut être l'attention que lui portait la foule.

- Beaucoup de personnes ont été affectées par les derniers évènements, mais énormément de Pokémon aussi. Pour ma part, mon arène reste ouverte à tous, bien que je vous préviens qu'il n'ait pas aisé de m'arracher un badge !

Le sourire et le clin d'oeil accompagnant les paroles démentaient en partit le propos. Mais il était vrai qu'elle testait autant le dresseur que les Pokémon. Pour elle, une vrai entente se fait quand on partage tout avec eux, comme le fait qu'ils souffrent durant une épreuve. Aussi la première partie se faisait en duo dans un dédale remplit de pièges. Amenant réflexion de la part du dresseur en plus d'un effort physique. Pour elle, chaque chose que l'on fait à un but précis. Elle s'avança donc quelque peu, suivit du dromadaire qui jouait la toux. Elle lui lança un léger regard et il cessa aussitôt, comprenant qu'elle ne voulait pas qu'il fasse culpabiliser la jeune fille. Elle ne fit que quelques pas et se racla la gorge pour se l'éclaircir.

- Est ce que je peux vous poser une question indiscrète ? Ce n'en était pas une vraiment mais c'était quelque chose qui la faisait se questionner tout de même.  Qu'est ce que cela fait d'avoir une maitrise sur un élément ?

Elle paraissait presque honteuse. Elle n'avait jamais réussit à produire la moindre flammèche de ses mains, son nez ou d'aucunes parties de son corps. Elle savait soigner les Pokémon, les dresser, les entrainer, mais ne savait pas si elle pourrait manipuler quelque chose d'aussi terrifiant que le feu ? Depuis son accident dans son enfance, elle en avait une peur bleue. Elle savait que cela ne servait à rien. Et qu'elle devrait affronter sa peur. Toutefois, la moindre flammèche non contrôlée la figeait. Et bien que son pays lui ait offert des entrainements pour essayer de découvrir si elle avait ce don. Cette peur l'en empêchait. Et si elle n'arrivait pas à le contrôler ? Et si elle se brûlait entièrement le corps ? Et que la défiguration dont elle avait été victime couvre chaque parcelle de son être ? Rien que d'y penser elle en avait des sueurs froides. Elle avait quelque part le sentiment qu'elle devait se pencher sur la question. Que c'était nécessaire, et qu'elle devait briser les verrous liés à sa terreur.

Goment:
Je n'avais pas vu que tu avais répondu, n'hésite pas à me mp sous Dark si tu vois que je ne réponds pas
avatar
Alwyne Flamengard
Informations
Nombre de messages : 51

Fiche de personnage
Points: 59
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Visite de courtoisie... Ratée... / [PV Mizuki]

Message par Mizuki Ana le Lun 6 Juil 2015 - 15:38

Mizuki eut un temps d'arrêt lorsque la Championne la corrigea quant à l'arène dont elle avait la charge. Elle ne s'attendait pas du tout à cette réponse.

"De... d'Omatsu ? Il est arrivé quelque chose à Tsuugyoo ?"

Elle tenta de ne pas s'affoler pour probablement rien - des changements de Champion arrivaient régulièrement. Rien qu'à Alfen, on était passé d'un vieil homme qui avait pris sa retraite à Gabrielle qui elle-même avait laissé sa place à Asaka. Le Flamenois avait peut-être choisi de s'occuper de son salon de thé avec sa fille et avait laissé l'arène à Alwyne. Mais le fait qu'il était un homme assez âgé empêchait Mizuki d'être complètement sereine à l'idée de cette passation... Tout en la retenant d'en demander plus, surtout si l'autre jeune femme ne souhaitait pas rentrer dans les détails. Hochant la tête en souriant, même si l'expression était un peu crispée, la Nalcienne suivit son aînée vers l'aérodrome d'Alfen. Après tout, elle n'avait pas vraiment eu de réponse concernant la lettre à remettre à Asaka, alors ça voulait sans doute dire que la conversation n'était pas tout à fait terminée et qu'il serait malpoli de partir de son côté. Elle ne parlait plus, se contentait d'écouter la Dresseuse Professionnelle tandis qu'elle parlait de son arène et de secouer la tête en silence.

Cependant, lorsqu'Alwyne lui posa une question directe concernant la maîtrise d'un élément, l'Élémentale de l'Air s'immobilisa, crispée et suspicieuse. Elle n'avait nullement fait mention de ses pouvoirs devant l'étrangère. Pourquoi lui posait-elle une telle question ? Avait-elle supposé qu'elle était une maîtresse élémentale, sachant que cette aptitude était plutôt commune ? Un peu méfiante, Mizuki perdit son sourire et répondit avec un ton neutre qui contrastait un peu avec l'expression avenante qu'elle avait un peu plus tôt.

"Qu'est-ce qui vous fait dire que... Oh."

En observant la Championne, son regard était tombé sur le Chamallot à ses pieds et elle se souvint qu'elle lui avait envoyé de la poussière à la figure quelques instants plus tôt. Bien que partiellement inconscient, ce geste avait évidemment dévoilé à son interlocutrice ses pouvoirs, c'était aussi simple que ça. Elle se sentit légèrement rougir, gênée d'avoir réagi un peu vivement. Pour se rattraper, elle réfléchit à la meilleure réponse possible, même si ce n'était pas évident.

"Oh, euh... C'est un peu bizarre comme question. Ce serait comme me demander "qu'est-ce que ça fait de savoir faire craquer son genou" ou "qu'est-ce que ça fait de pouvoir secouer son bras en l'air"... C'est tellement naturel pour moi. J'ai ce pouvoir de naissance."

Elle était bien consciente que ce genre de réponse n'allait pas aider Alwyne, mais la demande était bien incongrue. La jeune femme observa sa main et s'imagina en train de maîtriser son élément, afin de faire le point sur ses sentiments et sensations.

"Ca me rend... confiante, je suppose. En toute occasion, j'ai une arme à portée de main pour me défendre si on s'en prend à moi, ce qui est non-négligeable quand on voyage sur des routes pas forcément bien fréquentées. Et puis, comme c'est un domaine où je me débrouille assez bien, ça me donne confiance en moi, mais ça n'est pas propre à un élément, ça. Je veux dire, si j'étais adroite à... l'épée, par exemple, j'aurais ce même sentiment. Un peu comme vous et les Pokémon, je suppose, puisque vous êtes Championne !"

Espérant, quelque part, détourner la conversation, Mizuki sourit en ramenant le sujet sur la demoiselle d'Omatsu. Tandis qu'elles arrivaient à l'aéronef qui devait apparemment transporter la Championne, la Nalcienne réitéra son offre - elle pouvait porter le message à Asaka si la Flamenoise le désirait. Elle ne désirait pas la retarder plus longtemps, et puis... Elle-même se sentait l'envie de bouger. Cette rencontre et cette discussion lui avait rappelé son goût du voyage pour de bon, désormais, et elle ressentait le besoin de courir chez elle et de lancer les préparatifs de son nouveau départ.

[Je te laisse conclure, je pense que je n'ai plus rien à dire de mon côté, c'était censé être un RP court après tout ^-^ t'inquiète pas, ça ne me gêne pas que tu prennes ton temps, c'est pour ça que je ne t'ai pas secouée ^^]

_________________
~

1 RP Simple - 0 RP Supervisé - 0 RP Superviseur
avatar
Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 2081

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Visite de courtoisie... Ratée... / [PV Mizuki]

Message par Alwyne Flamengard le Ven 21 Aoû 2015 - 20:16

Elle hocha la tête sans répondre, le fait est qu'elle n'avait pas eu d'information sur le départ du précédent champion, et n'avait d'ailleurs eu aucunes informations son prédécesseur. Aussi elle ne sembla pas choquée outre mesure et expliqua à la jeune fille qu'elle ne connaissait personne de ce nom, et qu'elle n'avait pas d'informations sur le précédent champion. Aussi elle ne s'offusqua pas quand la jeune fille fut un peu plus agressive, c'était peut être mal venu de demander des renseignements sur les éléments dans un pays qui n'était pas allié. Aussi elle fut surprise quand elle lui répondit. Elle écouta avec attention les explications de la jeune fille, c'était étrange n'est ce pas de ne pas savoir ce qu'on peut faire de son propre pouvoir. Peut être qu'elle irait voir les anciens, pour essayer de trouver une réponse à son problème. Ils auront sans doute de bons conseils, voire peut être une solution ou tout simplement une épreuve à lui proposer. Elle n'était pas vraiment incompétente, elle avait juste un blocage lié à son enfance, peut être qu'à force de persévérance elle parviendrait à se dépasser.

- Je te remercie, tes explications vont je l'espère m'aider. Pour le message... Et bien je le remettrais une autre fois à la championne. Non pas que je ne te fais pas confiance, mais c'est un message que je dois remettre, j'essaierais de nouveau, peut être que j'aurais plus de chance. Même si je reste sur un échec, je crois en l'avenir, et en les Hommes, ils peuvent aller de l'avant quels que soient les blessures du passé ! 

Elle remercia de nouveau la jeune fille et la laissa partir vaquer à ses obligations, soupirant avant de s'accroupir près de son compagnon. C'était son premier échec en tant que championne, mais ses supérieurs savaient déjà qu'elle reviendrait bredouille, l'inimitié de la championne envers les flamenois était légendaire. Elle se redressa et attendit que le petit Pokémon clopine à bord de l'aéronef, donnant l'information au capitaine qui ne perdit pas de temps. Les voiles déployées, le navire volant diplomatique prit le large en se servant du vent, laissant rapidement la ville de l'air derrière eux. La jeune femme alla à l'arrière de l'embarcation, baissant le regard vers la cité et fixa les toits qui diminuaient rapidement, levant tout de même la main en signe d'au revoir. Peut être que la jeune fille la verrait et lui rendrait bien qu'elle ne le voit pas ? Un petit bousculement au niveau de la jambe la fit sourire, bien qu'il n'ait pas aimé l'attitude ouvertement hostile des habitants, il saluait la persévérance de sa dresseuse, lui donnant l'espoir d'un avenir de paix possible. Peut être qu'un jour, cette même ville lui ouvrirait les bras ? Ce qui n'était pas si impossible, après tout, les hommes changent et évoluent, le temps ferait peut être le reste, si chacun y met du sien ...

Elle se rendit compte que sa dernière phrase adressée à la jeune fille était surtout dirigé vers elle. Elle devait trouver les réponses à ses questions, et peut être trouver elle aussi le chemin tout en conservant ses idéaux. Elle sourit au vent, le laissant pour une fois soulever le côté de son visage déformé, fixant les points triangulaires encore visible dans le lointain, faible échos de la ville. Elle reviendrait, et cette fois elle aurait plus d’aplomb et réussirait à accomplir sa mission, sans pour autant effrayer les habitants. Elle ne ferait rien qui soit contraire aux lois de la bienséance, pas plus que d'action qu'elle ne sanctionnerait pas d'elle même. Mais cette fois, elle ne reculerait pas et irait jusqu'à l'arène, quitte à se retrouver face à une porte fermée. Elle aurait au moins délivrée le message. Elle se le promettait, de devenir plus forte et confiante en ses propres capacités. Elle le pourrait ! C'est sur cette dernière pensée qu'accompagnée de son jeune ami elle alla dans sa cabine pour ne pas gêner l'équipage.

Spoiler:
Pas de soucis, je post la demande de notation merci pour le rp x)
avatar
Alwyne Flamengard
Informations
Nombre de messages : 51

Fiche de personnage
Points: 59
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Visite de courtoisie... Ratée... / [PV Mizuki]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum