[ Clos ] Admettre ses faiblesses [Asaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Admettre ses faiblesses [Asaka]

Message par Kajin' Nezumi le Ven 5 Déc 2014 - 17:54

Depuis la naissance de son fils dans le Sanctuaire du vent, il s'était produit énormément de choses dans la vie de Kajin', mais aussi dans Erasia tout entier. Il y avait eu tout d'abord la pluie d'étoiles filantes provoquée par Jirachi, puis la visite de Lehna, qui était à la recherche de Nina pour la ramener dans sa famille. Ensuite, elle avait été en assez bonne santé pour pouvoir s'installer chez Asaka. Elle avait longtemps été incapable de marcher, et même maintenant elle avait toujours besoin d'un soutien, mais globalement elle allait mieux. De plus, son fils lui aussi était désormais assez résistant pour faire le voyage. Elle avait donc décidé de partir chez la championne. Elle avait reçu la visite de Nina qui lui avait remis Hime, sa Nidoqueen blessée qui vivait dans sa pension depuis la fin de la guerre. Ensuite, alors qu'elle se remettait peu à peu, elle avait passé une épreuve d'Amplificatrice. A peine terminée et de retour à l'arène, Mewtwo était devenu fou et avait ravagé Tenkeï et Erasia. Après l'invasion de Pokémon fou -Rakuraï avait été touchée mais maîtrisée grâce au type Sol d'Hime- il avait fallu retrouver les météorites et canaliser leurs pouvoirs, les sceller, un travail d'amplificateur, caste à laquelle elle appartenait. Les habitants d'Alfen avaient refusé son aide, et elle avait réussi à se rendre utile grâce à Mizuki et Hamel qui lui avaient fourni une pierre sur laquelle travailler. Le refus des habitants de la ville avait blessé la jeune femme, qui se demandait si ça n'était pas l'aura royale -un peu menaçante- et l'aura d'Asaka -encore plus menaçante- flottant au-dessus de sa tête qui dissuadait les gens de lui demander des services pouvant la mettre en danger. Cela ne faisait que renforcer son impression d'être faible, et depuis les récents événements, elle ne quittait plus la demeure d'Asaka, s'occupant juste de son fils.

Elle logeait dans l'arène, dans une chambre située assez loin du terrain des matchs pour qu'elle puisse bénéficier de tout le repos nécessaire. Il y avait un lit assez grand pour elle, et un plus petit et avec des barreaux qui avait été installé pour Logan. Elle avait également le droit à une armoire, une petite table et une chaise, les meubles rudimentaires et indispensables quand on s'installait un petit moment quelque part. De plus, l'endroit était assez spacieux pour que tous ses Pokémon puissent être de sortie sans risquer de mettre à mal l'infrastructure de la pièce. Ses compagnons étaient donc toujours avec elle, et se relayaient pour la surveiller.

Niveau surveillance, elle était d'ailleurs gâtée. Alaric, le jeune apprenti du Sanctuaire qui avait aidé Melian à la soigner passait régulièrement à Alfen pour s'assurer de son bon rétablissement, et qu'elle ne faisait pas d'efforts inutiles. Il fallait dire que les débuts avaient été très durs. Faire quelques pas, toujours avec le soutien d'une canne ou d'une personne sur laquelle s'appuyer, provoquait de violents élancements dans ses jambes. Parcourir quinze mètres était une épreuve éprouvante, et elle finissait souvent à bout de souffle, en train de se mordre sévèrement les lèvres. Non pas qu'elle manquait de souffle, mais elle avait beaucoup trop maltraité ses muscles et elle doutait de pouvoir remarcher un jour sans avoir sa canne à portée de main. Pour être franche, à voir ses difficultés, elle se demandait même au tout début si pouvoir marcher, tout simplement, ne lui était pas désormais interdit. Petit à petit, elle avait découvert qu'elle pouvait de nouveau avancer, et parcourir certaines distances. Mais sa canne restait une partie d'elle qu'elle n'arrivait plus à lâcher.

Cependant, Kajin' était une femme assez têtue et bornée, souvent à tort. Elle s'escrimait à repousser ses limites ; à ses débuts, elle tentait chaque jour de marcher plus que le précédent. Elle ne laissait pas son corps se remettre, et refusait la notion d'échec. Elle ne voulait surtout pas se sentir faible et diminuée. Elle voulait se sentir capable de protéger ceux qui lui étaient chers, surtout qu'elle avait un fils maintenant, un petit être qui dépendait d'elle. Depuis, les choses avaient changé. Logan grandissait, ayant déjà deux ans et se faisant de plus en plus vif et attentif. Il commençait déjà à courir, avant même de marcher, et n'hésitait pas à gazouiller lorsqu'il voulait parler. Grammaticalement, ses phrases s'amélioraient de plus en plus d'ailleurs, même si son vocabulaire était encore un peu pauvre, et ses prononciations hésitantes. Il grandissait et avançait à son rythme, et ça se voyait. Mais la mère, elle, elle stagnait.

Allongée dans son lit, les Pokémon dormant tous dans la chambre et l'enfant dans son berceau, la brune réfléchissait. Elle ne progressait plus. Depuis que le calme était revenu, elle avait constaté qu'elle n'avançait plus. Certes, elle avait réussi à s'entraîner jusqu'à devenir une Amplificatrice, mais depuis elle n'avançait plus sur ce plan là. Le maniement de l'épée, elle n'avançait plus. Pire, elle régressait, handicapée par sa canne dont elle n'arrivait pas à se séparer, comme si son monde allait s'effondrer si elle se retrouvait en difficulté sans l'avoir sous la main. Quant aux Pokémon, si les liens entre eux continuaient d'avancer, elle ne les entraînait plus non plus. Ils étaient en autonomie, livrés à eux-même, et elles se refusaient même à en entraîner certains. Elle voyait toujours Rakuraï et Isei comme des enfants. La première n'arrivait donc pas à devenir plus forte et à maîtriser sa foudre, et le second s'énervait. Lui désirait devenir plus fort, désirait prouver à sa dresseuse qu'il savait se battre. Il avait cette envie de gagner en puissance, voire d'évoluer, mais traité comme un gamin, il ne se battait quasiment jamais. Quant à Hime, à cause de son handicap dont elle se sentait responsable, la Nalcienne refusait de l'utiliser. En somme elle était arrivée à un stade où elle faisait du surplace, parce qu'elle était troublée par ses propres soucis personnels, mais toute son équipe en pâtissait, de même que ses compétences. Elle était paralysée et se noyait peu à peu. Elle devait réagir et prendre un nouveau départ. Elle n'avait pas le choix.

Elle se leva le plus silencieusement possible et posa ses pieds nus sur le sol. Elle regarda autour d'elle pour trouver sa canne, mais décida qu'elle n'en avait pas besoin. Après tout, elle voulait juste parler ce soir, peut-être trouver un arrangement, mais elle ne ferait rien avant demain. Elle aperçut Rakuraï qui releva la tête et la regarda, l'air un peu surprise. Elle sourit à la chienne électrique et lui fit signe que ce n'était rien. La créature chromatique poussa un faible gémissement et posa la tête au sol en fermant les yeux, troublée. La nalcienne eut un sourire et quitta la pièce en fermant la porte en douceur. Puis, d'un pas sûr, elle se dirigea vers la chambre de la maîtresse de maison.

Une fois arrivée devant la porte, elle fut néanmoins prise d'un doute. Elle s'était déplacée au beau milieu de la nuit, et peut-être qu'Asaka dormait à cette heure tardive. Et puis, ça n'était pas poli de déranger les gens comme ça, mais Kajin' avait le sentiment que si elle ne formulait pas sa requête maintenant, elle n'en aurait plus le courage par la suite.

Elle frappa quelques coups à la porte, le cœur battant, espérant de tout cœur que la championne n'était pas déjà dans les bras de Morphée.


« Asaka ? Asaka, est-ce que tu dors ? J'ai besoin de te parler. »

Elle se passa une main dans ses cheveux en bataille. Elle ne pouvait pas et ne voulait surtout pas avoir à retourner bredouille dans sa chambre. Elle ferma les yeux en soupirant, et sans comprendre pourquoi, elle lâcha :

« J'ai besoin de ton aide. J'ai besoin de te demander un important service. Asaka... J'aimerais que tu m'entraînes... »

C'était dit, mais c'était aussi idiot. Elle avait parlé sans même savoir si la Furie d'Alfen dormait ou l'écoutait. Mais elle n'avait pas pu se retenir, elle avait eu besoin de l'exprimer. Peut-être qu'ainsi, elle aurait plus de courage pour le répéter si besoin est. Elle se frotta machinalement le bras en guettant une réponse, un signe de vie, prête à retourner se coucher si jamais la championne aux oiseaux ne bougeait pas.


Dernière édition par Kajin' Nezumi le Ven 2 Jan 2015 - 23:58, édité 1 fois

_________________
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Admettre ses faiblesses [Asaka]

Message par Asaka Chôko le Jeu 11 Déc 2014 - 14:42

Si le calme était revenu en Erasia depuis quelques mois, cela faisait moins d'une semaine qu'enfin Asaka pouvait goûter à un semblant de retour à la normale. Il fallait dire qu'elle n'avait pas chômé : la Furie d'Alfen s'était en effet proposée pour aider à reconstruire la ville dont elle avait la charge. Tous les jours, pratiquement, la Championne aux oiseaux avait parcouru les rues labyrinthiques de la capitale de la nation du vent, employant ses facultés élémentales ou faisant appel à l'un de ses combattants pour accomplir la tâche qui se présentait à elle.
Pas une seule personne n'osait lui faire une réflexion concernant son handicap, fort heureusement d'ailleurs. Mieux valait éviter de se mettre à dos cette femme au caractère plus exécrable qu'un Léviator en sous-entendant qu'elle ne serait pas capable d'effectuer un travail quelconque à cause de sa jambe paralysée.

Cependant, il y avait autre chose, d'autant plus important à ses yeux, qui requérait toute son attention : Kajin' et son fils.
C'était bien volontiers et avec un immense honneur qu'elle avait accueilli l'héritière de Nalcia chez elle. Cette dernière avait pu s'y repose à loisir, se remettant doucement de ses blessures tout en prenant soin de son enfant. Elle n'avait pas encore eu le temps -ou le courage...?- de se rendre au Palais Royal, afin de dévoiler la vérité à ses parents. Mais, comment la femme meurtrie par le passé aurait pu lui en tenir rigueur ? Beaucoup de choses lui étaient arrivées d'un coup, il lui semblait normal qu'elle ait besoin de prendre du recul sur tout ça et de guérir de ses autres plaies béantes, invisibles au regard d'autrui mais meurtrissant pourtant son âme...


***

Le premier réflexe d'Asaka, lorsque les coups frappés à sa porte la tirèrent de son sommeil, fut de tendre la main pour saisir sa béquille. Elle ne dormait habituellement que d'un œil, toujours à l'affût d'un quelconque ennemi, intrus ou fou qui aurait osé la prendre par surprise. Cependant, maintenant qu'elle avait la garde de la princesse nalcienne, son sommeil s'était fait plus léger encore. Heureusement, elle pouvait compter sur Yuki Yûki pour surveiller la demeure, une fois la nuit tombée.

La Championne aux oiseaux était à deux doigts d'activer le mécanisme pour mettre la plume d'Airmure en place, quand elle se fit la réflexion qu'aucune personne malintentionnée n'aurait le culot de toquer ainsi à sa chambre. La voix de sa protégée, de l'autre côté de la porte, lui confirma cela. Ses épaules s'affaissèrent un peu alors qu'elle se détendait. Elle devenait paranoïaque à force.
La femme redoutée d'Alfen se leva de sa couche, plaçant son appui sous son aisselle, et s'avança de son pas claudiquant jusqu'au battant de bois, qu'elle ouvrit alors que Kajin' finissait de formuler sa demande. Etonnée, elle posa son regard acéré comme celui d'un Roucarnage sur la jeune mère.


« Que faites-vous là, Alyssa ? Vous feriez mieux de dormir, vous ne pensez pas ? »

Pour autant, elle la laissa entrer dans ses appartements. Elle se doutait qu'elle ne repartirait pas avant de lui avoir parlé.

« Vous entraîner? répéta-t-elle en fronçant légèrement les sourcils. Pourriez-vous être un peu plus précise ? »

Malgré les nombreuses fois où la jeune Nalcienne lui avait dit qu'elle pouvait la tutoyer, jamais Asaka n'avait réussi à s'y habituer. Elle avait toujours vouvoyé la famille royale, en signe de respect et de loyauté, et elle avait du mal à s'en défaire.

_________________
Anger of the Wounded Warrior



Fuis... Fuis tant que tu le veux. Ta puanteur exécrable m'amènera inévitablement à toi. Alors, de ma faux sanglante, je te ferai mille fois payer ce que ton peuple m'a fait.
avatar
Asaka Chôko
Informations
Nombre de messages : 149

Fiche de personnage
Points: 197
Âge du personnage: 32
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Admettre ses faiblesses [Asaka]

Message par Kajin' Nezumi le Ven 2 Jan 2015 - 23:53

Kajin' sentit un sursaut étrange la parcourir. Elle savait qu'Asaka la vouvoyait, et l'appelait régulièrement Alyssa en rapport à son prétendu titre, mais la jeune femme ne s'y faisait toujours pas. A dire vrai, elle aurait envoyé Sekei à la gorge de la première personne autre qu'Asaka qui pourrait avoir le malheur de s'adresser à elle ainsi. Pour le moment, elle ne reconnaissait pas totalement son appartenance à la famille royale : c'était un fait, c'était vrai, c'était indéniable, comme une cicatrice sur la peau qui ne partirait jamais avec le temps, mais qu'elle se refusait à voir. Actuellement, la Nalcienne n'avait pas l'énergie pour se battre sur tous les fronts, et elle avait décidé de celui sur lequel elle allait se focaliser : son entraînement. Elle verrait plus tard sa rencontre avec ses parents, quand elle aurait retrouvé la force et le courage qui lui manquait, et lorsqu'elle aurait renoncé à la fuite, domaine dans lequel elle commençait à exceller malgré elle.

La jeune femme osa pénétrer dans la pièce une fois qu'elle eut reçu l'autorisation d'Asaka. Néanmoins, elle était beaucoup trop nerveuse pour s'asseoir, et resta donc plantée debout. Si elle s'écoutait, elle serait en réalité en train de faire les cent pas et d'arpenter la pièce en long, en large et en travers, mais elle se disait que la championne ne serait pas vraiment d'accord. Néanmoins, elle se sentait légèrement anxieuse. Est-ce que la jeune femme accepterait sa requête ? Et pourrait-elle l'aider dans tous les domaines ?


« Je suis désolée de te déranger aussi tard. Et je n'arrive pas à dormir, justement. Il faut que je te parle. »

Tutoyer la Furie d'Alfen n'avait pas été une mince affaire au départ pour Kajin', qui se sentait respectueuse envers ses aînées et n'arrivait pas à se défaire de son vouvoiement. Mais peu à peu, elle s'était forcée et il s'agissait désormais d'une habitude qu'elle avait prise. Après tout, elle demandait avant tout à la femme meurtrie d'être son amie, avant d'être une personne à son service. La Nalcienne espérait d'ailleurs qu'un jour, celle-ci parviendrait à lui rendre la pareille, au moins lorsqu'elles étaient seules.

« C'est un peu compliqué à expliquer, et je ne sais pas par où commencer. »

Elle prit une grande inspiration, comme pour calmer ses idées. Il fallait qu'elle essaye d'être concise pour ne pas s'éparpiller dans toutes les directions.

« Depuis que je suis passée Amplificatrice, je ne fais plus rien. Enfin si, je me suis bien servie de mes pouvoirs pour m'occuper d'une météorite à Alfen mais... Ca n'est pas assez. D'une certaine manière j'ai pris la fuite en m'occupant de mon fils qui avait certes besoin de moi ; pour autant je sais que c'est me mentir à moi-même que de croire qu'il dépendait autant de moi. J'aurais pu m'organiser des temps d'entraînement et être relayée par mes Pokémon, comme je l'ai fait au début quand je réapprenais à marcher correctement. Mais depuis la folie de Mewtwo... Disons que je suis consciente que je régresse. Je ne manie plus vraiment mon élément, mes Pokémon sont en pleine autonomie s'ils veulent s'entraîner, sachant que je n'arrive toujours pas à concevoir qu'Isei, Rakurai et Hime puissent combattre et je ne manie plus les armes depuis mon accouchement quasiment. Je n'ai d'ailleurs toujours pas pris le temps de réparer ma lame dans une forge. »

Elle savait qu'il s'agissait là d'une grave erreur que de ne pas s'être entraînée à l'épée. Elle avait un plutôt bon niveau, mais il lui faudrait au moins une petite semaine pour reprendre vraiment la main sur sa maîtrise. Elle regarda Asaka, un peu mal à l'aise. Ca n'était jamais simple d'admettre ainsi ses faiblesses et ses erreurs.

« J'aimerais donc que tu m'entraînes. Concernant mon élément, je l'ai un peu renié à mes débuts, et je sais que même si je me dirige dans une voie différente de la tienne, tu pourrais peut-être m'aider, d'une manière ou d'une autre. Au sujet de mon maniement de l'épée, eh bien... On pourrait peut-être s'affronter ? Je ne pense pas pouvoir te vaincre mais ça me remettrait correctement dans le bain, au moins au départ. Même si pour ça, je vais avoir besoin de me débarrasser de ma canne. »

Elle chercha sa canne des yeux, se rappelant qu'elle l'avait volontairement laissé dans sa chambre parce qu'elle savait qu'elle ne ferait pas un long trajet et qu'elle devait être silencieuse. Elle aurait dû faire une plus grande distance, elle ne l'aurait pas oublié. Elle était incapable de s'en séparer et cela la gênait dans le maniement de son arme, d'autant plus qu'elle comptait se spécialiser dans la maîtrise de deux épées à la fois. Elle allait avoir besoin de ses deux mains, et même pour elle, elle se sentirait plus en confiance si elle savait qu'elle pouvait marcher normalement sans ce soutien. Plus qu'un travail physique, c'était un travail psychologique qu'elle allait devoir faire.

« Pour les Pokémon, je pense me débrouiller pas trop mal, ça serait juste me faire combattre. Je n'ai jamais eu l'occasion de beaucoup affronter d'autres personnes, ou alors c'était des situations particulières, comme la guerre. En soit, ça n'est pas vraiment un affrontement loyal entre deux personnes. En réalité, je partais pour récupérer tous les badges mais je n'ai que celui de Melian pour l'instant. Et comme je suis à Nalcia, je pensais aller voir Peter lorsque je repartirai. Et ça signifie aussi que nous serons un jour amenées à nous affronter. Mais pas tout de suite. » Elle esquissa un petit sourire, bien consciente des choses « Si tu m'apprends à mieux me battre, tu connaîtras mes techniques, et peut-être que je saurai les tiennes, nous ne pourrons pas nous surprendre et faire un combat digne de ce nom. Voilà pourquoi je n'envisage pas de t'affronter dans l'immédiat, si jamais tu te poses la question. »

La jeune femme se sentait un peu mieux, maintenant que ses requêtes étaient formulées. En réalité, elle ne voyait qu'Asaka pour l'entraîner, lui faisant assez confiance pour cela ; elle savait que la championne la pousserait à donner le meilleur d'elle-même, et à se dépasser, mais qu'elle ne mettrait pas sa vie en danger pour autant. Enfin, elle l'espérait.

Elle esquissa un petit geste et sentit le médaillon battre contre sa poitrine. C'est vrai qu'elle avait ça aussi. Elle eut l'impression que son corps s'engourdissait, comme si un poids important reposait sur ses épaules. Son regard se fit à nouveau plus fuyant et cette fois-ci, elle ne fut pas capable de regarder Asaka lorsqu'elle parla :


« Et.. Je dois aussi aller rencontrer mes parents. Même si ça n'est clairement pas ma priorité. Ca n'est pas encore le moment je crois... »

Kajin' ne se sentait tout simplement pas prête à passer ce cap. Elle le serait un jour, elle le savait, mais pour l'heure, ça n'était pas sa priorité. Peut-être parce qu'elle avait besoin de se rassurer, de se persuader que cette autre famille ne remplacerait pas ses Pokémon ou son fils près d'elle. Etant mère depuis peu, elle comprenait que sa propre mère puisse s'inquiéter pour son sort, surtout que cela faisait une vingtaine d'années qu'elle avait disparu, et la Nalcienne n'était pas contre le fait qu'on prévienne sa « vraie » famille qu'elle était en vie. Mais elle ne voulait pas et ne supporterait pas qu'on la presse et qu'on la force à y aller. D'autant qu'elle craignait toujours, sans savoir pourquoi, le rejet de ces personnes dont elle ignorait tout.

« Alors ? Est-ce que tu acceptes de m'aider ? »

_________________
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Admettre ses faiblesses [Asaka]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum