2 - Résumé des Événements depuis la Création du Forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2 - Résumé des Événements depuis la Création du Forum

Message par Maître du Jeu le Lun 16 Mar 2015 - 16:47

Résumé des Événements depuis la Création du Forum


Voici un résumé des différents événements qui ont eu lieu sur le forum depuis sa création, en 2008. Ceux marqués en rouge ont vu leur déroulement affecter le cours de l'histoire érasienne.

L'analogie entre les dates IRL et RP se fait en enlevant 1 800 ans aux dates IRL ; par exemple « 2008 » correspond à l'an ( 2008 - 1800 = ) « 208 » sur Érasia, « 2013 » correspond à « 213 », etc. Toutes les dates indiquées ci-dessous correspondent aux dates IRL.




2008 - 2009



Mission Spéciale Électhor

« Plumes de Foudre »



Contexte
On raconte que les plumes d'Électhor détiennent un grand pouvoir et qu'elles permettent aux guerriers du feu d'acquérir la puissance impressionnante de la foudre. Un riche Chercheur a besoin de cinq aventuriers, jeunes et robustes, pour explorer le Donjon de Célosia, repaire de l'Oiseau de Foudre. Au sommet, le Légendaire y couve ses trois œufs, censés éclore lors d'un violent orage...
Le Chercheur, un peu froussard mais étonnamment riche, vous attend à la sortie du donjon, des récompenses dans son sac.

Objectif
Récupérer cinq plumes de foudre.

Contrainte
Seules cinq (exceptionnellement six) personnes peuvent participer.

Sujet original : Plume de Foudre.
Lieu : Donjon de Célosia, à Terros.
Lancement : Septembre 2008.
Clôture : Novembre 2008.
Participants : Ninj, Kyarah Õkami, Givralion, Nina Wang, Elena (abandonné) et Qwen Astann (abandonné).
Récompenses : Lixy (Givralion), Pichu (Ninj), Pierre Foudre, Aimant, CT Tonnerre.

Festival

Festival du Feu



Contexte
Entei est sorti de son sommeil dans le cœur de la Chaîne Efferos pour venir veiller sur le Pays du Feu. Sur son chemin, l'herbe est brûlée. Son arrivée fait l'objet d'une fête en l'honneur de l'élément, une parade immense. Omatsu accueille alors dans ses murs le Lion de Feu, qui prend place au centre de la ville, sur une estrade de pierre décorée pour l'occasion de couleur chaudes, vives, ainsi que de portes-bonheur. Par tradition, les gens viennent porter leur bébé ou des jeunes Pokémon de type Feu devant le Légendaire afin d'avoir sa bénédiction. Concernant les Pokémon, la tradition veut qu'ils soient vêtus d'armures ou de tissus soyeux et élégants. Le long de l'allée principale, les marchands ambulants se posent et de petits stands de jeux sont installés. Les femmes sont habillées de saris de couleurs vives et les hommes portent des sherwani. La fête dure deux jours, et ne s'arrête pas pendant la nuit.

Sujet original : Festival du Feu.
Lieu : Omatsu, à Flamen.
Lancement : Septembre 2008.
Clôture : Octobre 2008.
Participants : Nina Wang, Kasumi, Horsea, Edrakan, Kyarah Õkami, Kuroro et Mentarie.
Récompenses : Poussifeu (Kyarah Õkami), Super Bonbon, CT Lance-Flamme.

Concours Pokémon

Concours Pokémon d'Alfen



Contexte
C'est à la saison des feuilles rouges et jaunes, couleurs chaudes de l'automne, que se déroule le concours Pokémon dans la capitale du Pays de l'Air. La foule s'est déplacée pour l'occasion, les spectateurs sont nombreux. On raconte ici et là que de nouveaux Coordinateurs pleins de talent vont faire leur apparition. Dans un concours, la grâce, l'intelligence, la beauté, la robustesse et le sang-froid sont mis à rude épreuve. Les appréciations des juges et du public seront fermes... Les spectateurs veulent du spectacle et en avoir plein la vue ! Alors, jeunes talents, on espère que vos Pokémon sont distingués et élégants, car le concours va commencer !

Contraintes
Le concours est réservé aux Dresseurs & Coordinateurs. Chaque candidat ne peut présenter qu'un seul Pokémon.

Conclusion
Neko est arrivé en première place et gagne le ruban d'Étoile d'Alfen, Ishizu second et remporte l'Espoir d'Alfen, et en troisième position Nina Wang obtient le Meilleur Départ d'Alfen.

Sujet original : Concours Pokémon d'Alfen.
Lieu : Alfen, à Nalcia.
Lancement : Octobre 2008.
Clôture : Novembre 2008.
Participants :  Nina Wang, Mentarie, Horsea, Neko, Ishizu Yggdrasil, Edrakan, Kuroro, Lya (juge), Ninj (juge), Kyarah Õkami (juge) et Givralion (juge).
Récompenses : Pierre Lune (Edrakan et Horsea), CT Aéropique.

Festival

Halloween



Contexte
À l'occasion de la monstrueuse fête d'Halloween, les combattants des quatre coins du monde sont conviés au bal costumé Trick or Treat, organisé par Sir Skellington dans sa demeure privée se trouvant sur l'Île de la Demie-Lune. Les invités devront donc porter un costume aussi effroyable et terrifiant que possible ! Les Pokémon, s'ils ne sont pas trop imposants, sont autorisés hors de leur Ball. Seulement voilà, rien ne se passe comme prévu. Des Pokémon Spectres ayant élu domicile dans cette sombre demeure s'amusent à semer la zizanie parmi les invités en leur jouant des tours. Ils peuvent se cacher n'importe où...

Sujet original : Bal d'Halloween.
Lieu : Ville Lunaire, à Terros.
Lancement : Novembre 2008.
Clôture : Novembre 2008.
Participants : Nina Wang, Neko, Ishizu Yggdrasil, Mentarie, Fiarkef, Ninj et Horsea.
Récompenses : Feuforêve (Neko), Tissu Fauche, Pierre Nuit.

Événement « Rayquaza »

Bataille de l'Île I'o Maï



Contexte
Extrait de l'histoire de Nalcia:
Abraham partit, comme il le faisait à chaque début de nouvelle saison, en direction de la Tour du Vent, à l'ouest de son royaume. Sur le dos de son Roucarnage doré, il représentait fièrement l'élite des guerriers du Pays de l'Air. Chef des escadrons aériens depuis maintenant trente ans, il savait apprécier la douceur du vent tout comme il avait appris à se méfier des turbulences soudaines. Son oiseau aussi était un maître en la matière, un Élémental par nature. Sa couleur dorée inhabituelle l'avait, dès son éclosion, fait sortir du lot. Un cadeau inespéré pour le jeune prince de l'époque. Ses larges plumes élégantes flottaient sous les courants d'air. Sa selle, la plus fine que l'on pouvait faire, ne l'avait jamais gênée, ni le casque de fer qu'il portait. Métal léger et solide comme la cuirasse d'un Airmure, c'était d'ailleurs les restes d'un de ces animaux que l'oiseau doré avait combattu.

Le Roi arriva à la Tour du Vent, cet endroit si inhabituel qui faisait frémir les étrangers. Abraham savait très bien de qui provenait ces sifflements, mais il valait mieux le laisser dormir pour le moment. Vu l'état actuel des choses, il n'aurait pas été prudent d'agir ainsi et d'empirer la situation. Mais ce qui l'intéressait était ce qui se trouvait au sommet de la tour.

Les écrits racontent que le Dieu du Ciel se trouve au sommet de la plus haute tour du continent. Il préfère en général la discrétion et veiller le monde depuis son trône céleste afin de conseiller les humains dans leurs agissements. Les dieux ont toujours su que l'être humain devait être surveillé. On raconte que le Dragon du Ciel est un des plus sages et qu'il n'utilise la force que rarement.

Abraham connaissait la sagesse du Dragon, ce n'était pas la première fois qu'il venait à sa rencontre. C'était un Roi habituellement modeste et sage, comme le voulait l'enseignement de son pays. Le Peuple de l'Air était fort certes, mais prudent, préférant la réflexion au combat. Oui, on pouvait dire que le Dragon du Ciel était un dieu qui les représentait bien, ou plutôt que les habitants de Nalcia représentaient bien leur dieu.

Le grand oiseau doré vînt se poser au sommet de la tour, baignant au milieu des nuages. Quelqu'un de normal n'aurait pas supporté être si haut dans le ciel, mais Abraham avait eu cette faculté par le divin. Comme une clef pour accéder à un royaume qui n'était maintenant plus le sien.

Lorsqu'Il apparut, le chef des escadrons ressentit son immense souffle. Il resta assis sur les talons mais releva la tête. Abraham fut pris d'un soubresaut. Le corps du Dragon n'avait pas sa couleur émeraude habituelle, il était noir, cerclé de rouges, entouré d'un brouillard rouge qui cachait le blanc habituel des nuages. Ses yeux jaunes n'étaient plus rassurants, ils étaient effrayants. Comme pétrifié, il continua de fixer son dieu ou plutôt ce qu'il était devenu. Sans ouvrir sa gueule, le grand Dragon parla au Roi:

« Humains, perfides créatures. Vous n'existez encore que par ma charité, dit-il d'une voix puissante. Rends-toi auprès de tes humains et dis-leur que vous combattrez aux côtés de Kyogre contre la Terre et le Feu. »

Avait-il bien entendu ? Une ordre de guerre par le tout puissant Dragon ? Il était bien trop sage pour déclarer une telle chose sans explication, c'était insensé, Abraham était perdu. Cette aura autour de son dieu l'avait changée, mais il avait toujours ses pouvoirs de maître du ciel, il pouvait détruire son peuple en quelques instants. Comme il en a toujours été, le seul chemin qui se présentait à lui était d'obéir au dieu.

« Bien, votre excellence. »

Abraham avait répondu cela avec grande douleur. Il allait devoir annoncer à son peuple que la guerre avait commencé, et si on lui demandait la raison, il n'aurait d'autres explications que le choix du grand Dragon. Comment allaient réagir les autres Rois ? Cela ne ressemblait pas au Peuple de l'Air. Si le Dieu des Océans avait été mentionné, Abraham se doutait qu'il était tout aussi corrompu.

Le Roi de Nalcia n'avait maintenant plus qu'une seule solution : prier les autres dieux d'arrêter le carnage qui s'annonçait.

Objectif
Chacun de vous a reçu une lettre de son souverain. La guerre va éclater et la première étape est cette bataille sur l'Île I'o Maï. Aidez votre camp à l'emporter sur l'autre !

Conclusion
Victoire de l'alliance entre Mizuhan et Nalcia sur celle entre Flamen et Terros. Rayquaza, Groudon et Kyogre ont été infectés.

Sujet original : Bataille de l'Île I'o Maï.
Lieu : Prairie Chantepluie, à Terros.
Lancement : Novembre 2008.
Clôture : Décembre 2008.
Participants : Gabrielle, Peter, Kasumi, Taïchi, Nina Wang, Ak', Soriu Tiadramat, Horsea, Edrakan, Givralion, Mentarie, Ninj, Fiarkef, Ishizu Yggdrasil, Neko et Ikari.
Récompenses : bon de capture de 20 points (Neko), rang de Maître des Lames (Nina Wang), monture (Noarfang pour Nina Wang).

Événement Darkrai

Donjon Mystère



Contexte
Témoignage d'une victime du phénomène:
Le froid hivernal frappe le Pays de l'Eau, comme chaque année. La neige tombe sur l'ensemble des terres, les herbivores ont du mal à trouver de quoi se nourrir, la végétation s'éteint un peu plus chaque jour, le vert laissant place à un océan de blanc immaculé. Le silence règle, les sons s'étouffent. Habituellement, cette période n'est pas synonyme de grandes difficultés pour les humains. Mizuhan possède toutes les qualités nécessaires pour les temps gelés, acquises depuis des générations.

Cette année aurait pu se passer comme les autres si la guerre n'avait pas éclaté vers la fin de l'automne. La Terre contre l'Air, le Feu contre l'Eau. L'agitation dans les plaines de l'Île I'o Maï fut à son comble, les affrontements furent violents, les bruits intenses, la terre salie. La mer s'est battue contre la terre, secourant l'équilibre si fragile du monde et réveillant des forces obscures jusque là endormie dans les profondeurs de la Terre.

On dit que depuis la fin de la bataille, une ombre se glisse sous les murs et vient dévorer les rêves des gens, les plongeant dans des cauchemars bien trop réels. Certains deviennent fous, dans le meilleur des cas les victimes ont peur de dormir et tombent malades. Ils parlent d'une forme soulignée de rouge, aux traits fins et étirés, ondulant sur les murs qui entouraient leur sommeil.

J'aimerais dire que je ne me souviens de rien mais c'est faux. Je me souviens de tout, comme si chacun de ces piques avaient vraiment transpercé mon corps, comme si tous ces gens étaient vraiment morts, comme si j'avais vraiment tué ma famille. Comme si toute cette douleur résultait de la réalité. Ce n'était pas le cas mais le fait de l'avoir rêvé était bien réel. La réalité n'est pas toujours ce que l'on croit.

Quel cauchemar. Heureusement, ce n'était qu'un rêve. Je me réveille, mais la chaleur habituelle de ma couverture, la chaleur humaine que j'ai l'habitude de sentir à mon réveil, tout cela a laissé place à une sensation de froid totalement inattendue. Mes yeux s'ouvrent, doucement, et je découvre une forêt couverte de neige, silencieuse. C'est étrange, les arbres ont l'air étonnamment grands. J'avance en chancelant, mais... hein ?! Je marche à quatre pattes ! Je m'assoie, interloqué, et regarde mes mains... Mais, qu'est-ce que c'est ces griffes ?! Et ces poils beiges ?! Affolé, je cherche un point d'eau autour de moi. Je trouve une flaque d'eau logée dans une terre boueuse, comme si elle m'attendait. Je regarde mon reflet... Un Évoli ?! "

Comment ai-je pu me transformer ainsi ? Je dois encore être en train de rêver, je ne vois que ça. Pourtant, ce froid sous mes pattes... mes pattes ? Voilà que je parle comme si c'était réel. Cette neige, cette forêt, je suis sûr que je les ai déjà vues avant. Mais cette fois-ci, je ne m'y sens pas bien du tout. Je suis si petit, et personne ne semble être présent dans les alentours. Sans compter cette ombre qui me suit depuis un moment déjà, se faufilant aux pieds des arbres. Je me sens surveillé.
Vous vous réveillez dans une forêt couverte de neige, étrangement familière pour certains d'entre vous. Vous ne vous réveillez pas tous au même endroit, pourtant vous avez tous subi une magie innommable, étrange sortilège sorti tout droit d'un rêve : vous êtes transformés en Pokémon. Les sensations ont changé, vous découvrez avec crainte le monde sauvage dans lequel ces créatures évoluent. Une ombre vous suit tous depuis votre réveil, elle semble vous surveiller.
Vous rencontrez d'autres « gens » dans le même cas que vous, mais vous avez beau le souhaiter de toutes vos forces, vous ne vous réveillez pas. Alors, rêve ou réalité ? En attendant, profitez de cette expérience inédite, mais méfiez-vous, l'ombre rôde toujours près de vous...

Objectif
Votre but est de débusquer Darkrai et lui demander des explications !

Conclusion
Justification de Darkrai:
Les ténèbres avaient envahi la forêt glacée de Mizuhan. Depuis un temps qui paraissait infiniment long pour ceux qui y étaient plongés, tout s'était arrêté et figé dans une nuit qui semblait se prolonger, beaucoup trop pour les Pokémon qui cherchaient à s'en extraire par tous les moyens. Au milieu du noir de cette nuit cauchemardesque, deux saphirs luisirent, étincelle bleutée salutaire pour les humains emprisonnés qui se débattaient dans leurs songes. Une ombre se détacha des ténèbres et apparut, visible pour tous les occupants de la forêt concernés par la transformation. Une voix grave et caverneuse, comme sortant d'outre-tombe, retentit alors dans leur esprit.

« Humains, vous qui avez été changés en Pokémon, il est temps pour vous de savoir. Vous avez été choisis pour vivre cette expérience inédite, car vous avez un potentiel immense pour la contrée d'Érasia. Durant la bataille qui a fait rage sur l'île désormais rouge du sang des hommes et des créatures qui les côtoient, le Dieu de la Mer s'est opposé à celui de la Terre, causant des pertes et des sacrifices dans les deux camps. Cependant, certains Dieux ont été atteints par un mal inconnu, extérieur à notre Terre, mal qui se propage rapidement parmi les divinités. Même si tous sont peu à peu touchés, c'est le Dragon du Ciel qui fut le premier à donner des signes prouvant que le mal étrange avait pris possession de son esprit. Nous ignorons encore les conséquences exactes et les effets de ce fléau. Mais une chose est certaine : vous devrez vous méfier, à l'avenir, et surtout prendre soin des Pokémon, non seulement des vôtres, mais aussi de ceux qui vous entourent sans faire partie de vos compagnons. Les Pokémon sont aussi importants que les êtres humains, pour cette bataille ; c'est la raison pour laquelle vous avez été changés en Pokémon, afin que vous puissiez vous rendre compte de ce qu'est réellement une créature qui vous accompagne et vous respecte en combattant pour vous. Vous avez pu voir à quel point leur perception du monde diffère de la vôtre, et combien ils sont affectés par le monde sensible qui se trouve actuellement modifié et déstabilisé par le conflit qui implique les quatre pays qui composent le continent d'Érasia. J'espère que vous aurez compris, en étant à la place de ceux que vous, les humains, considérez parfois comme des armes dénuées de sentiments, que vous devez les traiter comme des êtres capables de souffrir et de capter des émotions au même titre que vous.

Rassurez-vous, les vôtres se portent bien : ils dorment, et une nuit seulement se sera écoulée pour eux lorsqu'ils se réveilleront. Je n'ai pas tenu à vous mettre dans une situation dangereuse, simplement à vous faire prendre conscience d'éléments qui pourront peut-être vous donner la clé de l'énigme que nous, Dieux, ne parvenons pas à résoudre. J'ai modifié votre sommeil et ne l'ai transformé en cauchemar que lorsque vous m'avez attaqué afin de me défendre. En aucun cas je n'ai cherché à vous nuire. Cependant, je souhaite que la nuit que vous jugerez certainement comme étant la plus longue et la plus éprouvante de votre vie vous aura été bénéfique et vous aura apporté des indices sur la voie à suivre.

Votre périple s'achève ici, humains. Vous allez reprendre votre forme initiale et vous réveiller auprès de vos Pokémon... Puisse ce rêve vous avoir éclairé... »

Le Dieu des Rêves se fondit dans la nuit aussi noire que l'ébène tandis qu'autour, tout se brouillait et devenait plus sombre encore. La forêt disparut et s'estompa, avec sa neige et ses arbres dont la forme se découpait sur le ciel...

Sujet original : Donjon Mystère.
Lieu : Forêt Enneigée, à Mizuhan.
Lancement : Février 2009.
Clôture : Avril 2009.
Participants : Gabrielle, Nina Wang, Soriu Tiadramat, Ninj, Peter, Kiel Wind, Mizuki Ana, Taïchi, Horsea, Inu Ryo, Reverie Metherlence, Kajin' Nezumi, Givralion, Neko, Mentarie, Hanabi, Lanotolé, Aëra, Yumi, Kyarah Õkami, Ishizu Yggdrasil, Rei, Fiarkef, Tsuugyoo et Allen.
Récompenses : Ticket Shiny (Soriu Tiadramat), Pokémorphing (Givralion en Givrali, Gabrielle en Noctali, Ishizu Yggdrasil en Pyroli, Ninj en Voltali, Nina Wang en Mentali, Mizuki Ana en Chaglam), Pierre Eau, Pierre Aube.

Concours Pokémon & Festival

Festival de Natsu



Contexte
C'est le début de l'été sur Érasia, et le peuple se dirige tout naturellement vers les magnifiques plages ensoleillées que lui offre chaque pays, en particulier à Nalcia, où une légère brise traverse ces étendues de sable chaud. Des gens venant des quatre coins du monde se rassemblent en cette période dans la majestueuse ville d'Éternara, où se tiendra le célèbre Festival de Natsu.
Durant cette période, les tensions entre les pays semblent laisser place à une ambiance festive, propice à la mise en place de nombreuses activités aussi bien dans la ville que sur la plage : un des plus grands marchés de l'année, où vous pourriez bien apercevoir certains produits des plus rares existants, mais aussi de nombreux jeux de plage où chaque pays peut essayer de montrer son habileté, sans oublier une place réservée aux combats Pokémon, au milieu du port permettant le trajet entre Éternara et la Ligue, où chaque Dresseur pourra sentir la distance qui le sépare de ce but que tous veulent atteindre.
Mais l'événement le plus important de ce festival sera sans contestation le grand concours Pokémon d'Éternara, rassemblant certains des plus grands Coordinateurs, dans cette ville par laquelle tous les Dresseurs d'exception sont déjà passés. Vous pourrez d'ailleurs en apercevoir quelques-uns, s'étant déplacés spécialement pour cette occasion : en les interrogeant, ils vous répondront sans doute que rien ne serait arrivé sans les efforts de leur équipe...
Le thème de ce concours sera donc : votre Pokémon ! Les Dresseurs et leurs Pokémon défileront sur la plage, et devront avoir l'air les plus proches possible, aussi bien moralement que physiquement ! Nous aurons par la suite droit aux prestations des participants du concours, où chacun devra faire preuve de grâce, d'intelligence, de beauté, de robustesse et de sang-froid, afin d'époustoufler le public face à lui, et de s'offrir une place pour la seconde partie du tournoi, opposant les quatre meilleurs Coordinateurs du tournoi en matchs simples !
Nous vous attendons tous avec impatience à Éternara, en espérant que vous offrirez le meilleur de vous-mêmes !

Contraintes
Le concours est réservé aux Dresseurs & Coordinateurs. Chaque candidat ne peut présenter qu'un seul Pokémon.

Conclusion
Reverie Metherlence est arrivée en première place du concours et gagne le ruban du Reflet d'Éternara, Nina Wang arrive en seconde position et obtient le Natsu d'Éternara, Kajin' Nezumi suit en troisième place et reçoit l'Espoir d'Éternara, et pour finir Tyla Wheathered récolte le Meilleur Départ d'Éternara pour sa dernière place.
Shaymin a été infecté lors du festival.

Sujet original : Festival de Natsu.
Lieu : Éternara, à Nalcia.
Lancement : Juin 2009.
Clôture : Août 2009.
Participants : Soriu Tiadramat (candidat), Reverie Metherlence (candidate), Kajin' Nezumi (candidate), Nina Wang (candidate), Tyla Weathered (candidate), Neko (candidat), Ninj (juge), Ishizu Yggdrasil (juge), Mentarie (juge), Lv (juge), Judia, Molly Hale, Kiel Wind, Mizuki Ana et Sokka Ask.
Récompenses : Œuf de Pokémon (Kajin' Nezumi), Pierre Feu, Pierre Plante, Pierre Soleil, Écaille Océan, Dent Océan, Écaille Draco, CT Zénith, CT Lance-Soleil, CT Éco-Sphère, Grelot Zen, Encens Fleur.

Événement « Sulfura »

Bataille des Plaines de Mizuhan



Contexte
Partie I – Début de l'affrontement, d'après le récit d'un conteur:
Une pluie glaciale s'abattait sur le Pays de l'Eau. En ce jour d'été chaud et chargé de tensions, la nuit ressemblait à un étau de métal enserrant tous ceux qui se rendaient au milieu des Piémonts Pluvieux. Ils étaient nombreux, très nombreux. D'innombrables soldats se déplaçaient en masse, en rangs serrés et compacts. Certains chevauchaient des Pokémon lourds et massifs, cuirassés naturellement par la nature ou pourvus d'une protection supplémentaire pour renforcer leur défense. D'autres étaient perchés sur des créatures aériennes et survolaient leurs camarades, effectuant des cercles au-dessus des armures luisantes et trempées, forment un vortex invisible où tous les combattants se jetaient tête la première.

Le camp qui avançait de l'intérieur des terres était celui de Nalcia et de Mizuhan, une fois de plus alliés dans le second conflit de la grande guerre qui avait débuté plusieurs mois auparavant déjà. Un Pokémon azur dont les ailes produisaient une fine poudre brillante qui se répandait sur l'armée de l'eau et de l'air l'accompagnait, générant un vent frais à chacun de ses battements d'aile. Il poussa un cri glacial auquel l'oiseau de feu planant au-dessus des troupes de Flamen et de Terros répondit par un autre cri rauque et furieux. Le combat n'avait pas commencé, et les Légendaires étaient déjà en désaccord. Sulfura, que la pluie ne semblait pas affecter malgré les flammes qui brûlaient sur son corps, lança alors dans un langage compréhensible seulement par les Pokémon :

« Que fais-tu ? Tu sais pourtant que je suis là sur ordre du Grand Dieu ! Oserais-tu t'opposer à sa volonté, Oiseau de Glace ? »

Artikodin battit puissamment des ailes, projetant un fort courant d'air froid vers son congénère.

« Tu ne comprends pas ! Notre Dieu est malade ! Il ne sait plus ce qu'il fait, et il donne des ordres que nous devons nous refuser à suivre ! Nous n'avons aucune raison de nous battre, et nous devons lutter pour ne pas finir comme le Roi des Mers et le Créateur des Continents ! »

Sulfura s'embrasa, tel une torche vivante. Rendu plus furieux encore par les paroles de son ancien camarade, il poussa un cri déchirant la nuit et s'élança vers Artikodin, donnant par ce geste même le signal de l'assaut. Résolu à faire entendre raison à Sulfura, l'Oiseau de Glace se dirigea vers son adversaire, l'armée composée de Nalcia et de Mizuhan se précipitant à son tour vers l'ennemi.

Un rayon de glace et une boule de feu se percutèrent dans les cieux. Une explosion retentit sous l'orage de la terre de l'eau. Un éclair zébra le ciel et illumina pour quelques secondes la bataille titanesque entre Sulfura et Artikodin.

Le prélude est terminé : la symphonie des Enfers a commencé.
Partie II – Paroles de Mew sur le champ de bataille:
« Humains, c'en est assez. La bataille n'a que trop duré. Vous combattez depuis des mois sans voir que votre temps a été modifié. Vous vous entretuez sans même chercher à savoir pourquoi. Les Dieux eux-mêmes, que vous suivez aveuglément, ne s'entendent plus entre eux pour diriger vos actes. Ils se perdent en vous entraînant dans leur égarement. Trop de vies ont été sacrifiées inutilement. Je vous en prie, cessez ce combat ! »

La voix qui a résonné dans l'esprit de tous n'est autre que celle de Mew, le Légendaire censé être capable de maîtriser tous les types de pouvoirs qui sont à disposition de ses congénères ordinaires. Il supplie d'arrêter le combat après vous avoir informé, non sans vous surprendre, qu'il a en réalité duré bien plus longtemps que les quelques jours que vous avez cru passer sur le champ de bataille. Artikodin choisit de se poser et d'écouter son congénère ; en revanche, Sulfura ne l'écoute pas et incite les troupes de Flamen et de Terros à poursuivre la tuerie. Au sein des deux armées, certains choisissent de suivre leur Messager ou de lui désobéir en continuant de se battre, poussés par l'élan meurtrier qui ne les a pas quittés.

Et vous, que ferez-vous ? Choisirez-vous, Mizuhanien ou Nalcien, de cesser les hostilités ? Préfèrerez-vous refuser d'écouter Artikodin ? Flamenois, Terrosien, profiterez-vous de la furie de votre Messager pour assouvir davantage vos pulsions morbides ? Tenterez-vous de raisonner l'Oiseau de Flammes en choisissant de ne plus le suivre ? Tout ne tient qu'à vous...

Objectif
Chacun de vous a reçu une lettre de son souverain. La guerre continue et la seconde étape est cette bataille des plaines de Mizuhan. Aidez votre camp à l'emporter sur l'autre !

Conclusion
Victoire de l'alliance entre Flamen et Terros sur celle entre Mizuhan et Nalcia après une courte trêve. Mizuhan et Nalcia sont contraints de payer un tribut à Flamen et à Terros. Sulfura a été infecté.


Sujet original : Seconde bataille dans les plaines de Mizuhan.
Lieu : Piémonts Pluvieux, à Mizuhan.
Lancement : Février 2009.
Clôture : Janvier 2010.
Participants : Nina Wang, Kajin' Nezumi, Gabrielle, Abigaël d'Alma, Kye Zokku, Ishizu Yggdrasil, Mentarie, Mizuki Ana, Kiel Wind, Molly Hale, Adearic, Ninj, Ren, Soriu Tiadramat, Judia, Tyla Weathered, Awa, Sokka Ask, Luna, Givralion, Ikuto et Reverie Metherlence.
Récompenses : rang d'Élémental de rang 2 (Mizuki Ana, Adearic), rang de Maître des Lames (Kye Zokku, Abigaël d'Alma), montures (Corboss pour Kye Zokku, Drascore pour Abigaël), Peau Métal, Pierre Éclat, CT Provoc, CT Frustration, CT Feu Follet, CT Vantardise, CT Distorsion.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1043

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 - Résumé des Événements depuis la Création du Forum

Message par Maître du Jeu le Lun 16 Mar 2015 - 16:48

2010 - 2011



Événement Temporel : Celebi

Become a Time Traveler



Contexte
Description du phénomène:
Il y a quelques jours, la seconde bataille se terminait. L'affrontement fut difficile, les pertes nombreuses... Mais surtout, les combattants ont perdu la notion du temps pendant cet interminable combat. Alors qu'il ne semble avoir duré qu'une semaine, ou à peine plus, l'hiver est déjà là ! La confusion est grande chez les habitants d'Érasia, qui ne comprennent pas comment ils ont pu oublier plusieurs mois de leur existence. À moins qu'ils n'aient été propulsés plus en avant dans le temps...

De plus en plus de gens commencent à inverser certains événements de leur vie, voire à oublier des pans entiers de leur quotidien. On raconte que des vieillards ont subitement retrouvé leur jeunesse d'antan et que des enfants sachant à peine marcher sont devenus des adultes en l'espace d'une nuit. Outre ces perturbations temporelles, des indices alarmants laissent présager une terrible nouvelle : les forêts des quatre pays perdent peu à peu leurs couleurs et semblent dépérir à une vitesse qui ne fait pas de doute quant à l'origine du problème. Le gardien des forêts de l'époque d'Érasia serait-il malade, ou bien est-il entré en contact avec l'un de ses congénères du passé ou du futur ayant besoin d'aide, se mettant ainsi lui-même en danger ? Le mystère reste entier...
Cet événement consiste à envoyer votre personnage dans une époque qui lui est étrangère. Passé ou futur, proche ou lointain, le choix vous appartient. Les distorsions temporelles causées par une perturbation du pouvoir de Celebi ont aussi affecté la forme des Pokémon : en effet, loin d'être les habituelles créatures que vous côtoyez habituellement, ce sont des humains tout ce qu'il y a de plus normal qui vous font face ! Bien sûr, leur apparence comporte des indices permettant de les identifier : queue, oreilles ou encore cornes les distinguent des vrais humains. Leurs vêtements aussi comportent des couleurs et des motifs similaires à ceux que les Pokémon arborent sous leur véritable forme.

Contrainte
Les personnages participants doivent au moins avoir un Pokémon sur eux.

Objectifs
L'objectif de cet événement est de trouver un moyen de retourner à votre époque, c'est-à-dire celle qui suit immédiatement la bataille sanglante qui vient de ravager la contrée.
Pour ce faire, il y a plusieurs solutions. Si vous voyagez dans le passé, trouvez un objet ou un Pokémon appartenant au futur de votre personnage et seulement au futur, égaré pendant le voyage temporel ; ce dernier agira comme lien avec votre futur et vous ramènera à la bonne époque. Sinon, essayez d'aider les Celebi de tous les temps qui s'y sont rassemblés pour soigner celui du futur.

Conclusion
Un Celebi du futur lointain est décédé suite à son infection.

Sujet original : Voyage temporel.
Lieu : Partout sur les terres d'Érasia.
Lancement : Janvier 2010.
Clôture : Septembre 2010.
Participants : Kajin' Nezumi, Sho Akadoki, Ushiwaka, Mentarie, Ninj, Sokka Ask, Haku, Nina Wang, Reito, Kiel Wind, Molly Hale, Adearic, Mizuki Ana, Reverie Metherlence, Tyla Weathered, Iroh, Yûn, Lyse, Tsubaki Mitsuki, Ishizu Yggdrasil, Peter, Allen, Soriu Tiadramat, Miku Hatsune et Trinity.
Récompenses : Marque de Celebi, Bon de capture de 20 points (Mizuki Ana), Pierre Plante, Pierre Soleil, Pierre Lune, Pokémon Gijinka.

Concours Pokémon & Festival

Festival d'Hiver



Contexte
L'hiver est enfin là. La guerre s'est achevée depuis un long moment, et les dérèglements temporels se sont résolus d'eux-mêmes. Depuis la trêve, tout le monde se rassemble à Arkan, pour assister à la fête qui y a lieu. Chacun a hâte de voir apparaître Suicune, qui se manifestera, étant au cœur de l'événement. En son honneur, stands et attractions sont mis en place, où vous pourrez trouver des produits rares ou utiles à votre quête. Vous pourrez peut-être croiser, dans les rues, des personnes que vous avez rencontrées dans le passé. La neige et la chaleur des stands peuvent être une occasion propice aux retrouvailles... Ou aux nouvelles rencontres. Dans toute cette animation, les tensions sont oubliées et chacun veut profiter d'un peu de bon temps.
En ce jour, l'immense région de l'eau accueille un grand festival en l'honneur de la Divinité des Lacs. Toute personne est attendue pour assister à cette parade costumée où certains d'entre eux auront peut-être la chance de pouvoir faire bénir leurs Pokémon Eau et Glace par le sublime Légendaire. L'eau devient, pendant cette journée, l'élément central des quatre régions et vous, habitant d'Érasia, vous êtes convié à rejoindre la Cité d'Arkan pour fêter cela.
Mais dans toute cette agitation, un concours est organisé, en l'honneur de Suicune. Dresseurs et Coordinateurs, professionnels et débutants peuvent y participer, l'accès est complètement libre. La seule règle est d'être capable de mettre en avant la Neige, quelle que que soit sa forme, à l'aide de votre Pokémon. Au centre de la place, couverte de neige, vous devrez montrer ce que vous pouvez faire avec l'un de vos compagnons, avec cet élément, ce qu'il vous inspire : beauté, froid... Une fois cela fait, vous serez évalué par des juges, après une prestation devant le public où vous devrez donner le meilleur de vous-mêmes pour atteindre la seconde partie du concours, un combat en double où les quatre finalistes s'affronteront, à deux contre deux.

Contraintes
Le concours est réservé aux Dresseurs & Coordinateurs. Chaque candidat ne peut présenter qu'un seul Pokémon.

Conclusion
Asaka Chôko gagne le concours et reçoit le ruban Gloire de Suicune, suivie de Ninj qui remporte l'Aurore Boréale, alors que Shiritsu Kurome pour sa troisième place obtient la Glace d'Arkan, et que Peter en dernière position gagne l'Espérance d'Arkan.

Sujet original : Festival d'Hiver
Lieu : Cité Arkan, à Mizuhan.
Lancement : Décembre 2010.
Clôture : Janvier 2011.
Participants : Kairy (candidate), Asaka Chôko (candidate), Soriu Tiadramat (candidat), Ninj (candidat), Lehko Salaheem (candidat), Tyla Weathered (candidate), Shiritsu Kurome (candidate), Rey Kinomoto (candidat), Peter (candidat), Mia (candidat), Elayan (candidate), Ys Ker (juge), Kajin' Nezumi (juge), Sho Akadoki (juge), Mizuki Ana (juge), Nicky Warrion (juge), Zick (juge), Ellyra, Hugo, Miku Hatsune, Kaé, Guiulia Coleen, Ishizu Yggdrasil, Eeva Slanzar, Sokka Ask, Aï, Allistair Darkeye, Coud Van Giruet, Kuro, Anthère Osarian, Shuu, Hanako, Kaoru, Vaeros Herès, Hiroka et Reverie Metherlence.
Récompenses : Encens Mer, Pierre Eau, Croc Rasoir, Griffe Rasoir, CT Danse Pluie, CT Saumure, CT Grêle, CT Laser Glace.

Événement Temporel II : Dialga

La Maladie de Dialga



Contexte
Infection de Dialga:
Perdu dans les méandres du Temps, le Dragon Sans Âge assistait aux événements tragiques qui se déroulaient sur Érasia. Il ne jugeait pas les hommes, il n'était qu'un spectateur impassible. Le moment venu, Lui se chargerait bien de leur faire payer leurs actes... Oui, en tant que Dieu de l'Histoire, il lui était interdit d'intervenir directement. Il pouvait accéder aux différentes époques, mais nullement altérer le cours du Temps de sa présence divine.

Et pourtant...

Alors que le Gardien du Temps parcourait mentalement chacune des époques sous sa protection, un détail retint son attention. Cela concernait Érasia. Ayant connaissance des obscurs épisodes que traversait ce Monde dans son Passé, le Dieu préféra se rendre compte directement de la situation. Déambulant entre les immenses sabliers qui représentaient l'Histoire des différents mondes, il parvint rapidement à celui qui correspondait à Érasia. Et le scruta attentivement.

Ce sablier était rempli, comme tous les autres, de gros diamants suspendus, de la même taille que celui que portait le Dieu. Chacun représentait une époque différente, ainsi que les Futurs Alternatifs. Parmi eux, certains disparaissaient, rendus improbables par le déroulement de l'Histoire, tandis que d'autres parvenaient à la même taille que les autres. Au fond du sablier, se trouvaient le Chaos, le Temps de la Création ainsi que les Temps anciens, époques révolues où il ne faisait pas bon de retourner, même pour un Dieu comme lui. Néanmoins, ces Temps-là étaient nécessaires, un prélude.

Le Dragon Sans Âge s'attendait à ce que les perturbations proviennent de l'époque médiévale de ce Monde. Mais, il n'en était rien. Le diamant qui s'agitait était bien plus élevé dans le sablier, ce qui correspondait à une époque beaucoup plus avancée de l'Histoire érasienne. Non, il ne s'agissait pas que de cela... En y regardant de plus près, le Gardien du Temps se rendit compte que la pierre était fendillée. Inquiet, le Dieu de l'Histoire décida de se rendre dans cette époque. Car, si celle-ci venait à être menacée, cela se répercuterait sur tous les Temps Futurs d'Érasia. L'éventail de fer sur sa croupe se déploya tandis qu'il fermait les yeux, de puissantes ondes temporelles en émanant pour lier l'esprit du Dieu à l'époque concernée.

Tout semblait pourtant paisible, dans ce Temps où la machine prenait le pas sur la Nature. Cependant, saisi d'un doute, le Dragon Sans Âge décida de se rendre dans l'une des rares forêts encore debout. Et comprit alors l'ampleur de la catastrophe. Des dizaines... Non, des centaines de Celebi étaient affairés. Tous avaient l'air préoccupé, à tel point qu'ils ne se rendirent même pas compte de la présence du Dieu parmi eux. Ce dernier s'avança vers le centre, là où l'effervescence était la plus importante. Et ce qu'il craignait se vit confirmer. L'une des Fées Temporelles se trouvait là. Mais, elle paraissait complètement desséchée. Les siens, venus d'époques totalement différentes, avaient beau lui apporter de l'eau, rien n'y faisait. Il fallait dire que le liquide de cette époque était loin d'avoir la pureté requise pour guérir la divinité sylvestre de son mal.

Soudain, tous s'immobilisèrent et, dans une synchronisation parfaite, orientèrent leurs regards vers leur frère mourant. Maintenant, ils le savaient, ils n'avaient plus rien à faire que de l'accompagner pour son voyage éternel. Aussi, ils joignirent leurs mains sur leur poitrine et se mirent à chanter, une mélodie douce et pleine de tristesse. C'était leur cadeau d'adieu. Quelques minutes plus tard, le corps desséché de la divinité rendit son dernier souffle, achevant sa lente agonie.

Mais, alors que les Celebi continuaient leur complainte, le Gardien du Temps sentit quelque chose tomber, à côté de lui. Et en effet, la vision qu'il avait actuellement était en train de s'effondrer ! Le Dieu n'eut d'autre choix que de déconnecter précipitamment son esprit du diamant. Bien lui en prit. Avec la mort de la divinité temporelle, la fissure faisait désormais le tour de la pierre. Quelques secondes plus tard, une lueur provenant de l'intérieur du joyau l'illumina fortement, avant qu'il n'explose. Cependant, la catastrophe ne s'arrêta pas là... En effet, cette époque était liée à d'autres, dont elle était directement ou non à l'origine. Or, avec sa disparition, les Temps Futurs allaient suivre le même chemin ! Déjà, deux autres diamants se fendillaient...

Le Dragon Sans Âge ne parvenait pas à y croire. Il était en train d'assister à un spectacle qu'il aurait bien aimé ne jamais voir. Dans le sablier, les joyaux de la partie supérieure, répondant à une réaction en chaîne, s'illuminaient et disparaissaient presque aussitôt. Et il n'y avait rien que le Dieu puisse faire. Il n'était qu'un spectateur passif, il ne pouvait se permettre d'intervenir, même pour sauver la moitié du Temps ! S'il faisait quoi que ce soit pour essayer d'empêcher la mort du Celebi, comme retourner dans une époque inférieure, il n'était pas à douter qu'Il interviendrait pour l'arrêter.

Enfin, le massacre prit fin, et le Gardien du Temps put se rendre compte de l'ampleur des dégâts. Le sablier ne contenait plus que la moitié de ses diamants. Érasia n'avait plus de Futur. Et cela ébranlait fortement le Dragon sans âge, lui qui était si étroitement lié au Temps.

Toujours sous le choc, ne sachant que faire, il ne se rendit pas compte qu'un accès à son univers venait de s'ouvrir. Il ne vit pas l'intrus pénétrer dans ce lieu normalement inaccessible. Il ne le sentit pas s'approcher de lui, tous ses sens étant focalisés sur la tragédie qui venait de se dérouler. Les tentacules entourèrent le Dieu, puis s'enfoncèrent sans mal dans son corps métallique affaibli. La divinité draconienne s'assombrit peu à peu, son éventail et ses griffes de fer revêtirent la couleur du sang tandis que son joyau virait à un sinistre vert. L'intrus sema alors une idée, dans cet esprit perturbé. Un mot. Un souffle. Palkia...

Alors que l'intrus repartait aussi furtivement qu'il était venu, le Dragon Sans Âge se répétait sans cesse le nom de cette autre divinité draconienne. Et une autre pensée vint rejoindre ce nom haï, se répandant dans l'âme corrompue du Gardien du Temps comme une maladie. Oui... Il en était sûr, désormais ! C'était lui, le Dragon Sans Demeure, qui était le responsable de tout cela ! C'était lui qui avait tué le Celebi ! C'était lui qui avait détruit le Futur d'Érasia !

Le Dieu laissa exprimer sa rage dans un hurlement rauque, qui ébranla le sablier proche de lui. Ainsi, son ennemi avait osé s'en prendre à lui d'une manière aussi lâche ?! Puisque telle était sa volonté, il allait devoir payer le prix de ses crimes ! Une sinistre lumière verte émana de son diamant corrompu et, quelques instants plus tard, le Dragon sans âge quittait son univers, à la recherche de son rival.

Ce que Dialga ne vit pas, c'était que lui-même venait d'altérer le cours du temps érasien. Son cri de rage avait atteint une telle amplitude qu'il chamboula complètement l'Histoire en cours...
Témoignage d'une victime du phénomène:
Un matin, une petite fille d'à peine huit ans se réveilla en sursaut d'un cauchemar. Mais... Quelque chose n'allait pas... D'habitude, lorsque ça lui arrivait, son Teddiursa venait toujours la rassurer. Mais, cette fois-ci, non. Elle vit alors une silhouette immense se dresser devant elle. Et hurla de terreur. C'était un gigantesque Ursaring, et il allait l'attaquer !

Terrorisée, la petite fille sauta de son lit, courut dans la pièce principale où devaient se trouver ses parents. Le Braségali de son père arriverait certainement à battre cet énorme ours ! Mais, il n'y avait personne. Enfin, si. Il y avait deux bébés, en train de jouer avec des morceaux de bois. Ne parvenant à comprendre, elle aperçut alors un petit Poussifeu, en train de picorer les miettes de pain au sol. Que... Mais alors... Ces deux bébés, ce seraient...?

« Maman ? Papa ? »

Sa voix la surprit. Elle tourna la tête, et vit alors son reflet dans un miroir. Celui d'une jeune femme d'une trentaine d'années.

« M... Mais enfin... Que se passe-t-il ici ?! »
Cet événement fait suite au précédent intitulé « Become a Time Traveler ». Durant ce dernier, un Celebi du futur lointain d'Érasia est tombé gravement malade, suscitant l'inquiétude de tous ses congénères qui, en se portant à son secours, ont délaissé leur propre époque, causant de graves perturbations temporelles. L'Érasia actuel a vu ses forêts dépérir, et nos joueurs ont été transportés dans le futur ou dans le passé. Plus important, leurs Pokémon ont été transformés en créatures hybrides le temps du voyage, et certains d'entre eux ont conservé la faculté de prendre cette apparence une fois de retour dans leur présent.
Or, ces Pokémon (nommés « Gijinka ») sont très importants pour l'événement actuel. En effet, Dialga Primal et Palkia ont ouvert une brèche seulement temporelle en raison du gain de puissance de Dialga du fait de son infection par l'entité inconnue. Vous êtes témoins de leur affrontement dans le ciel, mais, surtout, vous avez subi une transformation, ainsi que vos Pokémon : en effet, vous avez rajeuni, ou encore vieilli, et vos Pokémon aussi ! C'est sans doute la faute de ce Dialga malade.
C'est là que les Gijinka interviennent. En effet, une voix semblant être celle de Palkia a résonné au milieu du vacarme, vous intimant de retrouver et de reconstituer la Grande Horloge pour que tout revienne dans l'ordre. Elle vous a aussi ordonné de vous associer aux « Pokémon bénis par Celebi », et il semblerait bien que ce soit une référence aux Gijinka...

Contraintes
Les personnages participants doivent au moins avoir un Pokémon sur eux.
Votre équipe devra, pour être efficace, comporter un joueur possédant au moins un Pokémon possédant l'aptitude Gijinka. En effet, ils sont capables de localiser plus rapidement les fragments de l'Horloge. Vous pouvez toutefois choisir de ne pas jouer avec un joueur possédant un Gijinka. Dans ce cas, les recherches seront plus compliquées et prendront plus de temps, et vous aurez sur votre route des obstacles plus importants et plus dangereux que les équipes hétérogènes.

Objectifs
Lors de cet événement, vous devrez vous mettre par équipes de deux, trois ou quatre, afin de retrouver les morceaux de la Grande Horloge (une part du « cœur » de Dialga) éparpillés un peu partout. L'une des équipes trouvera un objet spécial qui permettra de rassembler tous les morceaux de la Grande Horloge. Une fois reconstituée, elle permettra de tout faire rentrer dans l'ordre – ou presque.

Conclusion
Suite à cet événement, les personnages de Kairy, Kaoru, Coud Van Giruet, Nicky Warrion et Hiroka ont fusionné avec l'Horloge du Temps et sont considérés comme décédés. Dialga a été infecté.
Épilogue:
Répondant à la douce mélodie de l'Ocarina béni par le Temps, les morceaux disséminés se rassemblèrent. Et, sans qu'aucune aide apparente n'agisse, les différentes parties commencèrent à s'associer. Les rouages s'enchâssaient les uns dans les autres, les aiguilles se mettaient en place sur le cadran, le balancier s'associait au mécanisme. Enfin le dernier morceau recouvra son emplacement d'origine, au moment même où la dernière note de l'instrument à vent était emportée au loin. Les différents objets ne faisaient plus qu'un. Une magnifique horloge, taillée dans un resplendissant diamant brut.

Un déclic retentit, et les rouages se mirent doucement en marche, emportant les aiguilles dans leurs mouvements circulaires. Le balancier commença à exécuter paresseusement ses allers-retours, marquant une pause avant de repartir dans l'autre sens. Les aiguilles se mirent à parcourir le cadran dans un tic-tac apaisant... Mais, chacune dans un sens et rythme différents, et bien plus rapidement que le Temps qui s'écoulait normalement, au rythme du balancier !

Après avoir chacune effectué plusieurs fois le tour du cadran, à des vitesses différentes, toutes les aiguilles s'immobilisèrent au même instant sur le douze en chiffres romains. De nombreux cliquetis, qui semblaient provenir du mécanisme, se firent entendre. C'est alors qu'une douce mélodie, sous la forme d'un carillon, s'échappa du diamant mesureur de Temps. Les douces notes prenaient chaque fois davantage d'amplitude. La structure minérale de l'horloge s'illumina alors d'un bleu ciel, et une onde de lumière de même teinte s'en échappa, emportant la mélodie dans son sillage, prière apaisante adressée au ciel.

L'éclatante vibration parcourut toute la terre d'Érasia, le Désert aussi bien que le fond de l'Océan, enveloppant tout être, toute plante, toute pierre. Au fur et à mesure du tintement des cloches composant le chant, tout un chacun sentait des fourmillements lui parcourir le corps. L'instant d'après, les métamorphoses qu'ils avaient subies sans raison apparente s'annulaient. Les enfants redevenaient des adultes, les vieillards recouvraient leur jeunesse. Les Pokémon éclos prématurément rapetissaient et leur œuf se reformait autour d'eux, tandis que leurs aînés regagnaient leur carrure impressionnante avec satisfaction.

Enfin, la prière de l'Horloge adopta un rythme plus lent, chaque note résonnant à travers le continent. Les dernières cloches du carillon laissèrent leur plainte retentir, puis se turent. Le voile bleu lumineux qui recouvrait Érasia s'atténua, puis se désagrégea en multiples particules bleutées, qui s'élevèrent dans les airs, pluie inversée, avant de disparaître sans heurts.

C'était fini. Tout était redevenu comme avant. Ou presque... ?

Le combat entre les deux entités draconiennes faisait rage. Chacun rivalisait d'astuce et puissance afin de tourner le combat à son avantage. Chacun se battait pour des motifs différents. Le Dragon Sans Âge, du fait de la potentielle responsabilité de son rival dans la destruction du Futur d'Érasia. Le Dragon Sans Demeure, pour se protéger de l'ire meurtrière qui s'était emparée du Dieu de l'Histoire, pour une raison qui lui échappait.

L'affrontement dura ce qui il sembla être des jours. Mais, peut-être n'était-ce là qu'une simple illusion, due à la forte influence qu'exerçait le Dieu au Diamant Brut sur cet élément dont il était le Maître. Ce dernier sentait en lui une force nouvelle, qui lui permettait d'avoir légèrement le dessus sur l'autre être divin.

Cela n'avait que trop duré. Les deux Dieux Dragons avaient tout tenté durant leur duel titanesque. Tout... Excepté l'utilisation de leurs éléments respectifs. Le cœur corrompu du Gardien du Temps s'illumina sinistrement. La lueur se répandit rapidement dans les veines de métal de son robuste corps, alors que les pales de son éventail de fer s'agrandissaient, se déployaient, et qu'il prenait une grande inspiration. De nombreuses particules d'une aura mauve s'agglutinèrent autour des immenses perles du Maître de l'Espace, source de son pouvoir. Cette même énergie gagna tout son être, alors que ses ailes divines s'ouvraient, et que ses griffes semblaient atteindre des dimensions nouvelles.

L'Espace d'un instant, le Temps sembla suspendre son cours. Le calme avant la tempête. L'ordre avant le désordre. Le Cosmos avant le Chaos. Alors, comme s'ils répondaient à un signal commun, les deux entités relâchèrent toute leur puissance, dans une unique offensive. Le Dragon Sans Âge poussa un hurlement rauque, tonitruant, pire que celui d'une bête blessée à mort, qui semblait venir d'une autre époque. Le son était d'une telle amplitude qu'il paraissait déchirer le Temps sur son passage. Le Dragon Sans Demeure trancha l'air de ses griffes acérées recouvertes d'une inquiétante aura mauve. La turbulence qu'il engendra était véloce, et semblait diviser en deux l'Espace devant lui, qui se reformait aussitôt après.

A mi-parcours de leur cible respective, les deux ondes diamétralement opposées se rencontrèrent. Étonnamment, le choc qui aurait dû suivre ne vint pas, comme annulé par les deux forces rivales et nécessaires à la fois. Les énergies du Temps et de l'Espace se mêlèrent, convergèrent, semblèrent se faire ingérer en un point précis du ciel, sous le regard perplexe des Maîtres divins.

Un point de lumière crue apparut au cœur de cet improbable maelström. L'instant d'après, un flash d'une violence inouïe se produisit, comme si quelque chose venait d'exploser. Pourtant, aucun son ne l'accompagnait. Ce qui était tout sauf rassurant. Alors que l'aveuglement des Dieux Dragons se dissipait, ils purent constater que des éclairs noirs parcouraient la surface de l'inquiétant alliage spatio-temporel. Cela n'annonçait rien de bon ! Les deux éléments étaient en train de s'alimenter l'un l'autre, d'une puissance qui leur était opposée ! Et, si cela se poursuivait...

Malheureusement, ce que les deux divinités draconiennes redoutaient se produisit. Les puissances intenses finirent par se repousser. Mais, d'une violence qui ne semblait pas appartenir à ce monde. Plusieurs ondes de choc furent générées, d'une telle férocité qu'elles firent ployer les Maîtres eux-mêmes. C'est alors qu'une plainte déchirante retentit, qui paraissait provenir du point d'impact de la confrontation du Temps et de l'Espace. Un cri de souffrance. Le ciel... La voûte céleste était parcourue d'une immense faille, qui ne cessait de croître ! Sa croissance vertigineuse ne s'arrêta que peu de temps avant d'atteindre le sol. Et c'était presque étonnant de ne pas voir un sang noir, rouge ou bleu s'en échapper, après cette atroce plainte. Les deux pans du ciel étaient suspendus dans les airs. Un vent inexistant faisait onduler leur structure, à l'apparence si fine et flexible. Les Maîtres du Temps et de l'Espace, dans leur affrontement irraisonnable, venaient de commettre l'irréparable. Ils avaient fait ce qui n'aurait jamais du se produire. Ouvrir un passage connectant deux mondes différents.

Avant que l'un ou l'autre des Dieux Dragons n'ait pu réagir, du fait de la stupeur du spectacle dont ils étaient les témoins ainsi que du contrecoup de leur duel au sommet, les pans de la faille s'écartèrent… Et ce qui ressemblait à une terre en sortit, glissant lentement de son monde d'origine vers Érasia. Des rochers ayant probablement subi la forte pression de ce singulier voyage s'en détachèrent, pour tomber lourdement dans l'Océan et sur les Terres érasiennes. Et ce continent venu d'un autre monde ne cessait sa dérive incertaine, sous le regard impuissant des deux divinités. C'est alors qu'une douce musique retentit. Les deux dragons titanesques tournèrent la tête vers sa source, pour voir une vague bleu ciel s'approcher d'eux. Aucun d'eux ne bougea, connaissant l'origine du phénomène. L'onde lumineuse eut tôt fait de les envelopper, de même que la nouvelle terre et la plaie béante du ciel. Quand enfin, elle s'évapora, le cœur corrompu du Gardien de l'Histoire avait recouvré ses teintes originelles. Mieux, elle avait même fait disparaître la blessure de la voûte céleste ! En revanche…

La terre nouvelle était toujours là. Cependant, la disparition de la faille, par laquelle elle était venue, l'avait séparée du reste de son monde. Désormais, elle ressemblait plus à une grande île. Elle continua un instant sa lente dérive… Puis, étonnamment, se stabilisa dans les airs. Des rochers s'en détachaient toujours, et des falaises fragilisées chutaient, mais elle demeurait suspendue, comme rattachée à la voûte céleste par des fils invisibles... Dans les cieux, les Maîtres Dragons regardaient la nouvelle île, atterrés. En particulier le Dragon Sans Âge. Sa guérison miraculeuse, due au chant d'une partie de son cœur, lui avait ouvert les yeux. Qu'avait-il fait ? Qu'est-ce qui lui avait pris, de penser que le Dragon Sans Demeure était le responsable de la mort du Celebi, et ainsi de la destruction du Futur d'Érasia ? Certes, il s'agissait de son rival. Mais, il n'était certainement pas dans son intérêt de faire disparaître un monde, bien au contraire !

Abasourdi par son manque de jugement et bien affaibli par le corps étranger qui lui avait ôté une partie de ses forces en disparaissant, le Maître du Temps regagna son univers inaccessible. Après un dernier coup d'œil, et un remerciement télépathique adressé à l'ensemble de la communauté érasienne, le Maître de l'Espace fit de même. Mais ce qu'aucune des deux divinités n'avait remarqué, c'était que lorsque la prière de la Grande Horloge était en train de soigner la plaie du ciel, plusieurs flux d'énergie avaient eux aussi rejoint ce monde nouveau. La plupart regagnèrent le nouveau continent, tandis que d'autres, certainement curieux, préférèrent se disperser sur l'ensemble d'Érasia. Et alors qu'un repos bien mérité était apporté avec la nuit, un combat d'un autre genre s'engagea dans les nuages.

Un flux blanc et un autre noir se jetaient l'un sur l'autre, se repoussaient, puis repartaient à l'attaque. Le premier illuminait les géants de coton de flammes blanches. Le second employait la foudre du ciel à son compte.
Enfin, le flux blanc parvint à prendre le dessus sur son opposé. Ce dernier, comme blessé, chuta droit sur la nouvelle île, où il disparut. L'autre entama également sa descente vertigineuse, et atterrit au beau milieu de la terre, sur une place immaculée.

Sujet original : La maladie de Dialga
Lieu : Partout sur les terres d'Érasia.
Lancement : Juillet 2011.
Clôture : Avril 2012.
Participants : Shiritsu Kurome, Keiko, Miku Hatsune, Kilian Decimo, White Tama, Molly Hale, Hugo, Sokka Ask, Kajin' Nezumi, Sho Akadoki, Ys Ker, Daisuke Nianfeng, Elayan, Anthère Osarian, Kye, Juliette Sevaltico, Eeva Slanzar, Vaeros Herès, Éris, Mizuki Ana, Akuma Blood, Yûn, Peter, Kuro, Reverie Metherlence, Asaka Chôko, Ninj, Kiel Wind, Soriu Tiadramat, Ishizu Yggdrasil, Velusia Varam, Ushiwaka, Melian, Allistair Darkeye, Django Red, Nina Wang, Hako et Tyla Weathered.
Récompenses : Métronome, Évoluroc, Grelot Coque, CT Change Éclair, CT Demi-Tour.

Tournois

Tournois au Colisée



Contexte
Mise en scène:
Les hurlements se font déjà entendre à l'intérieur du Colisée, tandis que la foule se presse pour entrer. L'événement a attiré des combattants des quatre coins du monde, tous prêts à se livrer bataille dans l'arène, au péril de leur vie. Mais plus qu'un tournoi, c'est un véritable spectacle que les gens souhaitent observer aujourd'hui. Pokémon ou humains… Les affrontements promettent d'être plus impressionnants les uns que les autres. Les derniers préparatifs s'organisent en bas, tandis que la foule hurle dans les gradins pour acclamer les futurs participants.

Un gong retentit, les cris redoublent d'intensité… Le tournoi est lancé, les combattants entrent dans l'arène.
Deux tournois ont lieu simultanément : un tournoi « humain », puis un tournoi « Pokémon ».
Lors des duels d'humains,  aucun Pokémon ne peut être utilisé par le combattant. Il n'y a aucune contrainte d'équipement, toutes sortes d'armes et d'armures sont donc permises.
Lors des duels de Pokémon, le dresseur ne peut pas interagir avec son Pokémon après le début du match, il est au milieu des spectateurs, dans les gradins. Le Pokémon est donc livré à lui-même avec pour seuls "ordres" de son dresseur une potentielle stratégie mise en place avant le tournoi.
Le vainqueur de chaque catégorie remportera le titre « Champion du Colisée » !

Contraintes
Le tournoi humain nécessite d'être au minimum un Guerrier ou un Élémental de rang 2, et le tournoi Pokémon n'autorise qu'une seule créature par joueur.

Conclusion
Velusia Varam et Ys Ker sont couronnés Champions du Colisée, la première dans la catégorie « humain », le second dans la catégorie « Pokémon ».

Sujet original : Et de trois !
Lieu : Colisée, à Flamen.
Lancement : Août 2011.
Clôture : Novembre 2012.
Participants : Molly Hale, Soriu Tiadramat, Velusia Varam, Ishizu Yggdrasil, Karasu Reishiya, Ys Ker, Tyla Weathered, Kuro, Hako, Ninj, Lyse, Kaé, Asaka Chôko.
Récompenses : bon de 20 points pour une classe Guerrier (Kaé), CT Explosion, CT Exploforce, CT Giga-Impact.

Concours Pokémon & Festival

Halloween II



Contexte
Dialga semble enfin apaisé, ou du moins, a cessé de modifier le cours du Temps et peu à peu, les choses rentrent dans l'ordre. L'automne commence à envahir les terres d'Érasia, alors que tout un chacun commence à reprendre son petit train de vie. Cependant, à Terros, l'Île de la Demie-Lune semble en effervescence. Pour tenter de se détendre un peu, suite aux récents événements troublants qui sont survenus mais aussi à la mémoire de tous les disparus, la ville a décidé d'organiser une grande fête.
Tout le monde peut y assister ! Vous pourrez peut-être croiser un vieil ami, faire de nouvelles rencontres ou même trouver de nouveaux compagnons pour votre quête… Ici, l'objectif est de se détendre, d'essayer de s'amuser et de rendre hommage à tous les disparus…
Un concours est également organisé, pour se divertir et pour offrir un spectacle aux visiteurs. Un étrange concours, par ailleurs, où tous ceux qui veulent participer sont invités. Votre objectif sera de donner des frissons aux membres du jury et aux spectateurs, de mettre en avant l'effroi que peuvent créer vos Pokémon… Allez-y… Faites-leur peur… !

Contraintes
Le concours est réservé aux Dresseurs & Coordinateurs. Chaque candidat ne peut présenter qu'un seul Pokémon.

Conclusion
Ishizu Yggdrasil remporte la première place et obtient donc le ruban Lune Noire pour le prouver, suivi de Kajin' Nezumi qui remporte la Faucheuse d'Âmes, puis de Lyse qui reçoit la Danse de l'Effroi pour sa troisième place, et, pour finir, de Lehna qui gagne le ruban d'encouragement Petit Yôkai.

Sujet original : Happy Halloween !
Lieu : Ville Lunaire, à Terros.
Lancement : Octobre 2011.
Clôture : Décembre 2012.
Participants : Kuro (candidat), Ys Ker (candidat), Kajin' Nezumi (candidate), Kraig (candidat), Lyse (candidate), Ishizu Yggdrasil (candidat), Lehna (candidate), Yûn (juge), Soriu Tiadramat (juge), Sho Akadoki (juge), Alvaro Garay (juge), Anthère Osarian, Kamui Gakupo, Shiritsu Kurome, Sheila et Ruby Stone.
Récompenses : Œuf Surprise (Ishizu Yggdrasil), Pierre Nuit, Bizarre Encens, Tissu Fauche, Rune Sort, Lunettes Noires.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1043

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 - Résumé des Événements depuis la Création du Forum

Message par Maître du Jeu le Lun 16 Mar 2015 - 16:48

2012 - 2013



Événement 5G

À la découverte de Tenkei / Midgard



Contexte
Extrait de l'histoire de Nalcia:
Le souverain du Pays de l'Air se frappa le front et regarda, en face de lui, la dirigeante du pays de Mizuhan. Il était au courant des problèmes qui survenaient en ce moment sur Érasia. Depuis les perturbations temporelles et l'affrontement entre Palkia et Dialga, un étrange et titanesque morceau de roche flottait au-dessus de l'océan. Pour l'instant, il n'y avait pas eu d'incidents majeurs avec cette apparition, mais le Roi de Nalcia craignait qu'en cas de chute de ce bout de roche – aussi gros qu'un continent – dans la mer, un raz de marée ne dévaste Érasia. Il voulait à tout prix éviter cela. Mais ils n'avaient cependant aucune donnée là-dessus et, pour corriger cela, la Reine de Mizuhan était venue lui demander de dépêcher des soldats de l'armée là-bas, pour y récolter le plus d'informations possible. L'homme hésitait un peu. Il avait peur que son pays ne soit affaibli, en cas de nouveau conflit. Comme si elle venait de lire dans ses pensées, la Reine eut un sourire.

« Vous savez, mes espions m'ont informée : Terros et Flamen préparent eux aussi une expédition. Je pense donc que, la sécurité de tous les pays est en jeu. Si cette chose venait à s'abattre sur l'océan, il se pourrait bien que nous soyons tous engloutis sous les flots. »

L'homme lâcha un ultime soupir et s'assit. Il n'avait pas le choix, il devait envoyer des gens découvrir ce nouveau continent. Il rédigea une lettre devant la Reine. Il allait faire une annonce publique, il n'avait pas le choix.

« Très bien. Je vais demander à des Nalciens de s'y rendre, et je vais préparer des montures aériennes pour ceux qui en auraient besoin. Vous pouvez compter sur le soutien de mon pays. Nous allons tout de suite préparer cette expédition. »
« Oui… Le plus tôt sera le mieux. »

La Reine sentit qu'il était temps pour elle de partir, et se dirigea vers son propre pays, pour annoncer la mission que les Mizuhaniens allaient eux aussi recevoir. Elle n'avait pas menti au Roi de Nalcia : Flamen et Terros avaient déjà mis sur pied leur propre expédition, depuis quelques jours déjà. Les quatre nations allaient se lancer dans une aventure aussi bien collective qu'individuelle, pour voir si la sécurité de leur monde n'était pas compromise.
Depuis la bataille entre les Dragons du Temps et de l'Espace, un énorme morceau de roche est apparu dans le ciel, et des marins ont aperçu des chutes d'eau qui s'abattaient dans l'océan d'Érasia. Les souverains des quatre nations, craignant pour leur peuple et pour leur terre, demandent des volontaires pour partir en expédition vers ces terres inconnues. Une fois que vous vous êtes portés volontaires, vous êtes envoyés dans le ciel, en direction de cet étrange continent flottant.
Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu. En cours de voyage, après avoir dépassé une épaisse mer de nuages, trois étranges créatures vous tournent autour. Elles disparaissent dans les nuages, et semblent invisibles, mais pourtant, vous sentez tous leur présence. Un malaise s'installe, entre cette impression d'être épiés, et les rivalités entre chaque nation. Jusqu'à ce que les nuages se teintent de noir, et que des éclairs surgissent de tous les côtés. Des tornades apparaissent de tous les côtés et vous happent, vous entraînant dans leur tourbillon. Lorsque vous vous réveillez, vous êtes dans un endroit totalement inconnu et vous avez perdu votre groupe d'expédition. Vous vous retrouvez avec des personnes que vous ne connaissez pas forcément, et qui ne sont pas forcément des alliés. Pourtant, vous devez tout de même accomplir la mission que votre souverain vous a confiée.

Contraintes
Suite aux inscriptions, le staff utilisera la balise aléatoire pour définir les personnes avec qui vous allez RP. Vous ne choisissez pas vos coéquipiers, ni votre lieu de RP, qui vous sera accessible au lancement de l'événement. Chaque groupe fera un RP dans un lieu différent, pour découvrir au maximum ces nouvelles terres. Le staff essayera de faire en sorte que les groupes n'excèdent pas les trois membres, pour conserver un bon rythme de RP. Vous aurez la possibilité, si vous le désirez, de capturer un des Pokémon du lieu. N'oubliez pas que vous êtes en rivalité avec les pays opposés au vôtre et à votre alliance.
Le groupe constitué d'Agueï Iaromir, de Kamui Gakupo, de Sheila et de Lehna est formé d’office ; ces personnages doivent donc obligatoirement participer.

Objectifs
Lors de cet événement, vous devez explorer le lieu inconnu dans lequel vous vous êtes retrouvés et noter le maximum d'informations sur l'endroit, que ce concerne la faune, la flore, ou encore les particularités du lieu. Cependant, même si vous récoltez ces informations pour savoir si Érasia est oui ou non en danger, vous devez essayer d'aller plus vite que vos adversaires – si vous en avez – et vous devez survivre dans ces terres que vous ne connaissez pas, avec des créatures qui vous sont inconnues.

Conclusion
Boréas, le Génie du Vent, décida d'aller à la rencontre de Raiden Ôkami et de Kira Okada d'une part, et de Lyse, de Ninj et de Velusia Varam d'autre part lors de leur expédition. Fulguris, le Génie de la Foudre, fit une apparition mouvementée devant Jiyuu, Daisuke Nianfeng et Éris. Démétéros, le Génie de la Fertilité, alla, de son côté, à la rencontre de Miku Hatsune, de Hako et de Daniel Neil.

Sujet original : Mieux vaut tard que jamais.
Lieu : Partout sur les terres de Tenkei.
Lancement : Mars 2012.
Clôture : Décembre 2012.
Participants : Yugo, Eden Sovial, Sheila, Kamui Gakupo, Agueï Iaromir, Lehna, Eeva Slanzar, Kajin' Nezumi, Ishizu Yggdrasil, Trellia, Ethan Greencastle, Lyse, Velusia Varam, Ninj, Mizuki Ana, Yûn, Reverie Metherlence, Kira Okada, Raiden Ôkami, Kilian Decimo, Jiyuu, Éris, Daisuke Nianfeng, Hako, Miku Hatsune, Daniel Niel, Peter, Alvaro Garay, Tsubaki Mitsuki, Akuma Blood, White Tama, Anthère Osarian, Nina Wang, Django Red, Karasu Reishiya, Asaka Chôko, Soriu Tiadramat, Ruby Stone, Melian, Kaé et Ys Ker.
Récompenses : Balle Fer, Pierrallégée, CT Zone Étrange, CT Luminocanon, CT Chute Libre.

Événement Jirachi & Concours Pokémon

It's a Hopeful World



Contexte
Observation du phénomène:
La nuit était tombée sur les cinq pays. Tout était calme, les étoiles scintillaient doucement sur l'étoffe d'encre. Quelques nuages avançaient lentement, poussés mollement par la brise.

Soudain, une clarté inhabituelle vint troubler cette quiétude. Un trait de lumière éclatante, qui traversa la voûte en quelques secondes avant de s'évanouir. Un deuxième suivit. Puis encore un autre. Bientôt, une multitude de rayons lumineux zébrait le ciel étoilé, comme une pluie enchantée. Et cette averse féerique ne semblait pas près de s'interrompre. Visible depuis chacune des nations, elle apaisait et émerveillait tous les êtres qui levaient les yeux pour l'apercevoir. Humains comme Pokémon. Vieillards comme enfants. Chez tous, ce phénomène étonnant agissait comme un baume sur leurs blessures intérieures.

Mais voilà qu'un météore, plus massif et plus éclatant que les autres, apparut dans le ciel animé. Une immense tâche laiteuse, qui délivrait bien plus de lumière que ses multiples congénères. Pourtant, contrairement à ces dernières, il demeura immobile. C'est alors qu'une forme se détacha de lui. À son échelle, cela ressemblait à un minuscule grain de sable, mais qui grossissait doucement. Lorsqu'elle atteignit une taille suffisante, la goutte immaculée se métamorphosa. Elle prit l'apparence d'une étoile à cinq branches, d'où deux fins rubans se distinguaient. La lumière qui l'enveloppait s'estompa, libérant l'occupant du corps céleste.

Jirachi. Le génie des vœux.

Aussitôt, le lutin facétieux tomba en direction du sol érasien en virevoltant, les deux étoffes dorées tournoyant autour de son petit être. Une traîne d'étoiles étincelantes le suivait, illuminant brièvement son sillage. Cependant, à plusieurs centaines de mètres de la terre et de l'océan, il se redressa. Il était venu pour explorer ce monde, qu'il n'avait plus vu depuis des centaines d'années, mais aussi pour écouter les espoirs de ses habitants.
Le Maître des Souhaits est venu visiter Érasia ! Pendant toute la durée de son séjour, les nuits seront marquées par des pluies d'étoiles filantes. L'occasion de faire des rencontres… amicales, voire plus.
Mais ce n'est pas tout : à cette occasion, Jirachi écoutera les vœux de chacun, et les aidera à les voir s'accomplir. Cependant, n'oubliez pas : le Légendaire n'est pas un faiseur de miracles, mais un porteur d'espoir.

Contraintes
Vous n'aurez droit qu'à trois messages par personnage.
Le concours est réservé aux Dresseurs & Coordinateurs. Chaque candidat ne peut présenter qu'un seul Pokémon.

Objectif
Faire un sujet dans lequel votre personnage formulera son vœu. Notez que les trois souhaits les plus originaux se verront récompensés d'un petit bonus !

Concours Pokémon
En l'honneur du réveil et du passage de Jirachi sur les terres d'Érasia, un éminent noble de Geffen a décidé d'organiser un concours pour célébrer cet événement si rare, au vu des rares apparitions du Légendaire. Ainsi, ce noble invite les différentes générations à se réunir pour participer à un concours dont le thème est la féerie. Venez éblouir les spectateurs rassemblés dans les Plaines Fleuries en mettant en scène vos Pokémon dans un spectacle gracieux et haut en couleurs, conformément aux règles stipulées pour le combat.
Le concours a pour thème la magie, la féerie. La phase combat est une Battle Royale, durant laquelle les attaques de « types » sont les seules autorisées pour attaquer. Ce concours doit mettre en avant la grâce et les capacités des Pokémon, et non la sauvagerie ou la capacité à se taper dessus ! Les participants trop brutaux auront des pénalités !

Conclusion
Les rubans Féérie Nocturne pour Soriu Tiadramat, Étoile Scintillante pour Lehna, Comète Dansante pour Anthère Osarian et Poussière de Fée pour Reverie Metherlence ont été attribués pour respectivement leur première, seconde, troisième et dernière place au concours.
Jirachi a béni Kaé, Bahia Nur et Eden Sovial, alors qu'il traversait le ciel.

Sujets originaux : Mini-événement et Concours Pokémon.
Lieu : Partout sur les terres d'Érasia et de Tenkei. Le concours a lieu aux Plaines Fleuries de Flamen.
Lancement : Janvier 2013.
Clôture : Mars 2013.
Participants : Anthère Osarian (candidate), Tyla Weathered (candidate), Soriu Tiadramat (candidat), Lehna (candidate), Reverie Metherlence (candidate), Yugo (candidat), Kajin' Nezumi (juge), Nina Wang (juge), Raiden Ôkami (juge), Molly Hale, Eeva Slanzar, Abigaël d'Alma, Mizuki Ana, Ethan Greencastle, Trellia, Yûn, Peter, Ninj, Miku Hatsune, Asaka Chôko, Éris, Shira Shôsai, Line, Jiyuu, Hako, Tsubaki Mitsuki, Hamel, Karasu Reishiya, Kaé, Velusia Varam, Ishizu Yggdrasil, Gareth Ivanoé, Melian, Edward Harris, Ys Ker, Kamui Gakupo, Bahia Nur, Sokka Ask, Lyse, Sacha, Ayme, Shaolan Li, Kilian Decimo, Eden Sovial et Daisuke Nianfeng .
Récompenses : Chaque participant a eu droit à une récompense personnalisée, dépendant de son souhait.

Événement Mewtwo

Un Monde en Péril




Partie 1


Contexte
Histoire de Mewtwo:
Plusieurs mois s'étaient écoulés depuis que Jirachi avait honoré Érasia de sa présence. Tous se souvenaient avec émerveillement de cette splendide pluie d'étoiles filantes qui leur avait été offerte, le temps d'une nuit. La sensation d'apaisement que leur vue avait provoquée demeurerait à jamais dans le cœur de chacun.

Cependant, cet événement extraordinaire ne fut pas sans retombées inattendues.
En effet, plusieurs corps célestes ne furent pas arrêtés par l'atmosphère et poursuivirent leur course jusqu'à Érasia. Les flots en engloutirent certains, d'autres s'écrasèrent sur la terre des quatre pays et du continent flottant. Pour autant, aucune créature ne constata un changement dans sa vie.

Sauf une.

***

Isolé dans son antre solitaire comme il en avait l'habitude, Mewtwo tentait de fermer son esprit. Mais ce n'était pas pour contenir son extrême puissance. Au contraire : c'était pour se préserver lui-même d'un adversaire qui s'était révélé trop coriace.

Quelques mois plus tôt, il avait été témoin comme tous les autres habitants d'Érasia de l'averse surnaturelle. Il ne l'avait regardée que d'un œil indifférent, et n'avait pas été ému plus que cela de voir apparaître le Génie millénaire.
Ce fut autre chose, néanmoins, qui attira son attention. L'une des météorites s'était en effet écrasée avec grand fracas sur le domaine où il régnait sans partage. Cela ne l'aurait pas interpelé –qu'est-ce qu'un caillou, même si celui-ci venait de l'espace, qu'un autre caillou- si, en s'en approchant, en effleurant à peine sa surface par curiosité, il n'avait ressenti la formidable énergie que celui-ci renfermait. Une telle source de puissance étant une aubaine rare, il avait décidé de l'extirper pour la faire sienne.

Sauf que les événements ne se déroulèrent pas comme il l'avait espéré. La force était bien protégée dans sa carapace minérale, et semblait à l'épreuve de toute attaque externe. Pour percer ces défenses, Mewtwo dut employer une partie chaque fois plus conséquente de son esprit. Et, lorsqu'il parvint enfin à entrer en contact avec ce pouvoir, il comprit son erreur. Car, une fois que l'énergie eût goûté à ses pensées, elle s'y accrocha comme une moule à son rocher. L'être surpuissant eut beau faire machine arrière, il avait laissé une porte ouverte sur sa raison à ce corps étranger. Débuta alors un calvaire qui dura de longs et nombreux jours.

Une lutte sans merci s'était engagée entre Mewtwo, qui cherchait à refermer son esprit, et la force de la météorite. Le clone de Mew devait sans cesse être sur ses gardes : au moindre instant de faiblesse, la puissance qui habitait le corps céleste s'emparait un peu plus de sa conscience.

Au début, il tint bon, et eut même l'impression qu'il faisait plusieurs fois reculer cet intrus invisible. Cependant, à force de se concentrer intensément, sans même pouvoir se nourrir ou dormir, il s'épuisa. Son corps, tout comme son mental, perdirent de leur vigueur et de leur endurance, si bien qu'en fin de compte, sa raison se retrouva comme une misérable bourgade assiégée par l'armée d'une nation entière.

Il en était là, désormais, à peine conscient de ce qu'il faisait, puisque son esprit s'engourdissait et lui devenait de plus en plus étranger. Ainsi acculé, une seule solution s'imposa à lui. Ce qu'il aurait dû faire depuis le début, se dit-il, si son orgueil n'avait pas été si grand. Fuir. Mais, alors même que cette idée venait de lui effleurer l'esprit, la puissance qui l'étreignait mentalement se fit plus agressive. Comme si elle avait compris qu'il essayait d'échapper à son piège déjà presque entièrement fermé. Une douleur lancinante lui traversa tout le crâne, au point qu'un cri lui échappa. Il porta ses mains à ses tempes, comme pour apaiser illusoirement ce mal. Une nouvelle pique s'ajouta, accentuant encore sa souffrance. Il ne pouvait plus attendre, il devait sortir de là, s'éloigner de cet objet de malheur qu'il avait provoqué !

Les sens engourdis par la douleur, il s'engagea à travers le boyau rocheux menant vers l'extérieur. Cependant, à chaque mètre qu'il parcourait, le mal qui le rongeait se prononçait davantage. Il émergea de la grotte qui lui servait de refuge en quelques secondes, mais celles-ci lui parurent durer des heures. Il monta aussitôt en flèche vers les cieux, espérant que la distance amoindrirait enfin ce qu'il avait à endurer…

Et effectivement, lorsqu'il atteignit les premiers nuages de la voûte, la douleur se retira aussi subitement qu'elle était venue. Soulagé, Mewtwo relâcha l'espace d'un instant sa concentration. Un instant de trop. La puissance qui, depuis des semaines, s'acharnait sur lui, ne fit qu'une bouchée de sa dernière résistance. Il sentit de brutaux changements se produire dans tout son corps, qu'il ne maîtrisait plus. Il avait l'impression que la moindre partie de son être subissait une pression sans précédent, était tordue, étirée à l'extrême. Et toujours cette douleur qui se répandait en lui ! Il n'en pouvait plus ! C'était beaucoup trop, même pour lui ! Il se recroquevilla dans une position fœtale par réflexe, les yeux clos, et s'évanouit. Son épiderme frémissait avec violence et, bientôt, un cocon bleuté opaque se forma autour de lui, semblable à un gros œuf azur suspendu dans les airs.

Mewtwo demeura ainsi durant quelques minutes. Quand, soudain, il s'éveilla.

Il se redressa brutalement, et fit voler en éclats le carcan qui l'étreignait. Il n'était plus le même. Autant physiquement que mentalement. Son œil ne brillait plus d'une intelligence malsaine et méprisante, mais d'une lueur bestiale et féroce. Des éclairs bleutés parcoururent son corps, se rassemblant au niveau de ses mains atrophiées et de l'auréole charnue qui trônait désormais sur sa tête. Puis, dans un hurlement inhumain, il relâcha toute la puissance qu'il avait accumulée depuis tant de temps. Celle-ci était visible à l'œil nu, semblable à un immense rideau bleuté, une onde de choc qui parcourut toute la surface d'Erasia en quelques instants.

Il posa ensuite son regard sauvage sur le monde à ses pieds. Une irrésistible envie de destruction s'empara de lui, issue de ses instincts les plus primaires. Cette folie destructrice qu'il avait été obligé de taire durant toutes ces années. Pour quelle raison, déjà ? Le Mewtwo actuel ne se posait plus ce genre de questions métaphysiques. Une seule chose, désormais, comptait pour lui : satisfaire au plus vite ce besoin de dévastation.

***

Alors que Mewtwo parcourait le ciel érasien pour y semer le chaos, il s'avéra qu'il ne fut pas l'unique souci des habitants de cette terre. En effet, l'onde de choc que cet être surpuissant libéra ne fut pas sans conséquences. Se répandant à travers Erasia et Tenkei comme une traînée de poudre, elle donnait l'impression de se faire frapper de plein fouet par un troupeau en furie. Si cela avait été la seule répercussion...

Certains êtres, et pas parmi les plus fragiles, se révélèrent bien plus sensibles que les autres. Tout comme Mewtwo quelques instants auparavant, ils s'effondrèrent, leur corps envahi par les torsions, la douleur, avant de disparaître momentanément dans un cocon opaque. Et, quand enfin ils en ressortaient, ils n'étaient plus que des bêtes sanguinaires dotées d'une apparence différente de celle qui était habituellement la leur et habitées de la même folie que la première victime de ce phénomène.
C'est la panique sur Érasia ! Mewtwo, pour une raison inconnue, est devenu incontrôlable, et s'est mis en tête de tout détruire. Face à ses pouvoirs, qui apparaissent encore plus terribles que d'habitude, personne n'est en mesure de lui résister.
Mais ce n'est pas tout. Un peu partout sur Érasia, des créatures sont sujettes au même phénomène que le Dieu. Après s'être tordues de douleur et avoir été emprisonnées dans une sphère opaque, elles réapparaissent complètement modifiées, et se retournent contre les Hommes qu'elles protégeaient un instant auparavant.
Les Messagers Divins apportent les maigres informations dont ils disposent aux différents gouvernements, afin qu'ils puissent agir : il semblerait qu'au moment où Mewtwo a libéré sa puissante vague d'énergie, celle-ci aurait réveillé des poches de puissance, dispersées un peu partout sur Érasia…

Contraintes
Les Pokémon victimes du phénomène sont dans un état semblable à celui de Mewtwo. Leurs pré-évolutions sont également touchées, mais dans une moindre mesure. Peu importe le lien qu'il existe entre votre personnage et votre Pokémon, ou le temps passé ensemble, s'il fait partie des victimes, il ne vous reconnaîtra pas et cherchera même à vous tuer. Il vous sera également impossible de le faire rentrer dans sa Ball.
Les expéditions sont réservées aux érasiens ; elles seront menées par Nina Wang, Eden Sovial, Velusia Varam et Minato Nakamura d'une part et par Kaé, Gareth Ivanoé, Shira Shôsai et Karasu Reishiya d'autre part.

Objectif
Vous allez devoir trouver les météorites éparpillées sur Érasia, et qui sont responsables de cette catastrophe. Cependant, cette petite chasse au trésor est loin d'être aussi simple qu'il n'y paraît au premier abord. En effet, si vous possédez l'un des Pokémon (ou sa (ses) pré-évolution(s)) de cette liste, vous allez devoir essuyer ses accès de violence. De plus, si vous vous trouvez dans un lieu où certains Pokémon sauvages sont affectés, ils vont très certainement chercher à vous attaquer…
Sur les conseils des Messagers, les deux alliances organisent des expéditions afin de se rendre sur l'Île Perdue, pour essayer de récupérer la météorite qui y est tombée, et qui serait la responsable de tout ce chaos. Si vous souhaitez y participer, vous allez devoir vous aventurer sur le fief du Dieu fou, où de nombreux dangers vous guettent…


Partie 2


Contexte
Suite de l'histoire de Mewtwo:
Le chaos et la désolation régnaient sur toute la terre d'Érasia, menés par leur paladin : Mewtwo.
Filant dans le ciel noir de fumée à l'instar d'une flèche bleutée, il ne laissait dans son sillage que des ruines et des corps sans vie. Par moments, il s'immobilisait à un endroit pour y déverser l'incroyable puissance qui parcourait ses veines. Il ramenait à lui d'un geste les créatures en fuite ou qui tentaient vainement de lui résister et, en fermant simplement sa main, leur brisait les os. Il les laissait ensuite tomber, comme s'il s'était agi de poupées de chiffon et, après avoir dévasté le lieu par la seule force de son esprit bestial, repartait dans une autre direction.

Ce désastre qui secouait terriblement Érasia atteignit finalement les oreilles de créatures tout aussi redoutables que le Pokémon fou.

***

Au fin fond d'un abîme qui n'avait plus été visité depuis des siècles, une statue titanesque prenait place sur un trône de pierre. L'endroit où il se trouvait avait des allures de sanctuaire perdu, aux dimensions tout aussi démesurées que le monarque immobile. La taille des lieux et le silence qui y régnait ne faisaient que le rendre plus imposant encore. Si un humain s'était présenté là, à ses yeux factices il n'aurait pas été plus grand qu'une fourmi.

Soudain, l'obscurité fut bravée par une éclatante lueur, provenant du Roi figé lui-même. Elle ne fut visible qu'une seconde, mais d'autres suivirent. Comme si elles formaient un message dans une langue antique et oubliée de tous. Enfin, lorsque la série lumineuse s'interrompit, les six joyaux présents sur l'habit royal brillèrent intensément, de teintes de glace, d'acier et de cuivre.

http://www.deviantart.com/art/Regigigas-Awakens-375105772
The King Awakens

La salle souterraine se mit à trembler, si fort que certains murs se lézardèrent. D'importantes fissures apparurent sur la statue, la recouvrant entièrement… Quand un mouvement l'anima, l'arrachant à son enveloppe de pierre. L'imposante créature prit appui sur les accoudoirs de son trône, et se releva lourdement. Il effectua quelques pas avec lenteur avant de s'immobiliser, et porta son regard multiple sur le plafond. Il la percevait. Il sentait cette tristesse qui émanait de la terre où il était enfermé.

À nouveau, les lueurs parcoururent ses yeux noirs, pour se terminer par l'illumination de ses joyaux. Il recommença encore, et encore, la série s'effectuant chaque fois de manière plus rapide et pressante que la précédente. Le Roi appelait ses aides, pour effectuer la tâche qui leur avait été confiée.

***

Une agitation nouvelle secoua trois endroits d'Erasia, faisant fuir les créatures proches de ces lieux. Elles avaient perçu la pression dans l'air qui s'était accrue, et avaient senti les lourds pas qui se rapprochaient de la surface. Bientôt, on put voir trois êtres gigantesques sortir de leur palais séculaire. Trois êtres qui ne présentaient rien de vivant.

Les Golems s'étaient réveillés, répondant à l'appel du Roi.

Ce dernier ne manqua pas non plus de se manifester. Une main monumentale déchira la terre des plaines flamenoises, écartant ses pans pour créer un espace suffisamment large pour permettre la sortie de l'être légendaire. Lorsqu'enfin il fut à l'air libre, il leva une nouvelle fois son regard vers le ciel. Ses compagnons, bien que distants de lui de plusieurs centaines de kilomètres, l'imitèrent. Ils le voyaient, ce fou, cet être qui avait succombé devant tant de pouvoir.

Alors qu'il était toujours tourné vers la voûte, ses yeux s'activèrent encore. Mais cette fois-ci, l'enchaînement des lueurs était différent, plus long, plus complexe.

***

Mewtwo n'avait qu'une chose à l'esprit : détruire, encore et encore. Tout était bon pour assouvir cette soif insatiable de chaos qui s'était emparée de lui.

Soudain, quelque chose attira l'attention de son esprit brutal. Cela venait de son fief, l'Île Perdue. Même s'il était loin d'elle, ses sens décuplés percevaient sans mal les humains qui l'investissaient peu à peu. Comment osaient-ils agir ainsi ? N'avaient-ils donc pas compris qu'il été vain de s'opposer à lui ?
N'attendant pas davantage, l'être corrompu parcourut en quelques minutes la distance le séparant du domaine qu'il s'était approprié. C'est là que, suspendu dans les airs, il accumula toute sa puissance entre ses deux mains atrophiées. Ah, il allait leur montrer ce que…

Il n'eut pas le temps de songer à quoi que ce soit d'autre. Un projectile électrifié fondit sur lui. Il ne dut son salut qu'à sa vigilance, qui lui avait permis de le repérer au dernier moment et de s'écarter en conséquence. Mais déjà, deux autres boules de foudre étaient sur lui. Il parvint à en repousser une, mais la seconde le frappa sur le flanc. Les éclairs parcoururent son corps modifié, contractant ses muscles et lui interdisant tout mouvement.
Ne comprenant pas ce qu'il lui arrivait, Mewtwo projeta son esprit en direction de la source de ces attaques. Les Golems protecteurs. Ils avaient endossé leur rôle de gardiens d'Érasia.

Regigigas n'avait pas participé au premier assaut, mais avait tout observé de son œil sage. Ils avaient réussi à entraver ses mouvements. En revanche, sa raison était toujours libre et dangereuse. C'était à lui de jouer. Il envoya ses nouvelles directives, toujours en utilisant cet étrange code lumineux.

***

Mewtwo, utilisant ses capacités psychiques, déviait tant bien que mal les offensives des gardiens. Cependant, la paralysie qui le gagnait le maintenait toujours à portée de ces derniers et, dans ces cas-là, il était obligé d'invoquer une barrière pour se protéger. Ils s'étaient mis à employer leurs attaques élémentaires attitrées, bien plus redoutables que les Élécanons qu'ils venaient d'utiliser.

C'est alors qu'il repéra une menace encore plus importante qui se dirigeait vers lui à toute allure. Quelque chose qui, contrairement aux autres, s'en prendrait directement là où ça faisait mal : son esprit.
Le rayon néfaste provenait de Regigigas. Il avait bien l'intention d'embrouiller l'arme la plus dévastatrice de ce fou, afin de le neutraliser entièrement et de l'achever. Peu importait qu'il s'agisse d'un membre du Panthéon d'Érasia. La survie de cette terre était leur unique objectif, et ils étaient prêts à tout pour l'accomplir.

Mewtwo avait bien l'intention de ne pas se faire atteindre par cette ignominie. Sauf que les trois autres ne cessaient pas leurs attaques. Bien au contraire, la cadence s'accéléra, en vue de l'épuiser et de l'empêcher d'échapper à cette lueur sinistre.
Et ils réussirent. L'Onde Folie s'empara de la raison du Pokémon légendaire. Il se sentit perdre le peu de contrôle qu'il lui restait sur ses gestes, ses pensées. Il sombra dans une sorte de néant, le corps et l'esprit inertes.

C'était le moment d'en finir. Le Roi tendit ses bras, et invoqua un sceau de verrouillage, qu'il projeta sur leur adversaire. Les titans l'imitèrent. Il était hors de question de rater cette cible.
Les quatre Golems captèrent alors toute l'énergie qu'ils pouvaient saisir au niveau du symbole en braille leur permettant de communiquer entre eux, et déclenchèrent leur plus terrible attaque. Quatre Ultralaser fendirent les cieux pour atteindre Mewtwo. Même avec un miracle, jamais il ne pourrait éviter cet ultime assaut.

L'explosion fut monstrueuse, visible depuis tout Erasia comme un deuxième soleil. Jamais on n'avait vu autant de puissance déployée, même lors du conflit qui avait opposé les deux Dieux dragons. De la créature qui avait dévasté cette terre à cause de sa folie, il ne restait plus qu'un corps inerte et brûlé, qui chuta comme une pierre dans l'Océan.

Satisfait, le monarque antique indiqua à ses aides qu'il était temps pour eux de retrouver leur sommeil intemporel. Lui-même se dirigea vers la faille qu'il avait créée précédemment, afin de redevenir statue de pierre.

Soudain, alors qu'il s'apprêtait à redescendre, une déflagration retentit, semblable à celle qu'avait provoquée Mewtwo lors de sa mutation. Regigigas se figea. Qu'était-ce donc ?

Mais, alors qu'il se posait cette question, les deux joyaux de cuivre sur son torse volèrent en éclats. Un violent frisson s'empara du titan. Comment ? Il ne sentait plus la présence du colosse de roche. Que s'était-il…

Il n'eut pas le temps de s'interroger davantage que la paire de gemmes d'acier se brisa à son tour, tandis que Regigigas perdait le contact avec l'esprit du gardien de métal. La même chose se produisit enfin avec les cristaux de glace et le géant du froid.

Ce n'était pas normal. C'était tout sauf normal. Un tel phénomène signifiait une chose complètement absurde et impossible. Que les protecteurs de Nalcia, Terros et Mizuhan étaient vaincus. Mais par qui ou quoi ? C'était insensé !

Alors que la confusion envahissait l'esprit habituellement posé du Roi, il sentit comme un torrent d'énergie lui foncer dessus. Il se retourna, pour constater l'impossible.

Mewtwo.

Mewtwo était toujours en vie, même si son apparence avait, une fois de plus, changé. Ses yeux étaient encore plus sauvages et fous que précédemment. Et on pouvait aisément y lire son objectif : détruire, non, réduire en pièce ce titan qui s'en était pris à lui, qui avait voulu l'empêcher d'accomplir ses désirs.

Regigigas ne s'embarrassa pas davantage de questions. Son devoir était plus important pour le moment.
Il envoya son poing monumental en direction de son adversaire et, malgré la différence de taille et de vitesse, réussit à l'y enfermer. Il se mit alors à serrer, pour écraser cet être minuscule à son échelle. Il n'avait pas remarqué que Mewtwo avait ralenti au dernier moment, et s'était laissé prendre dans ce qu'il pensait être un piège mortel. Mais la créature nouvelle et mutée appuya ses mains sur la paume gigantesque et, s'aidant de cette force nouvelle qui l'envahissait, écarta la poigne qui le maintenait prisonnier. Lorsqu'il ne put plus les éloigner davantage, ses yeux s'illuminèrent et une lame bleue trancha sans ménagement les doigts du colosse.

Le Roi recula sous la surprise, mais envoya aussitôt son autre poing le réduire à néant. Mewtwo ne chercha même pas à l'esquiver : il se rua sur le membre menaçant et, de son pied robuste, brisa entièrement le bras du colosse.
Ce dernier n'avait plus que son autre membre meurtri pour se défendre. Il tenta une nouvelle fois d'attaquer cet avorton, mais sa lourdeur l'empêcha d'être efficace. Mewtwo évita sans peine ce geste de désespoir, pour se planter devant lui. Au sein de l'une de ses mains herculéennes, une sphère bleue crépitante se forma.

« Personne ne s'opposera à moi ! »

Il posa le globe agité au centre du symbole du Roi, et l'écrasa. L'énergie contenue s'échappa, parcourut tout ce corps titanesque. La seconde d'après, Regigigas s'effritait, et tombait en morceaux.

Des quatre Golems protecteurs, il ne restait plus que des ruines.

Mewtwo ne posa qu'un bref regard indifférent sur les restes de son opposant. Il repartit à travers le ciel, afin de continuer ce qu'il avait entrepris, fort de ce nouveau corps et de cette puissance jusqu'alors inconnue.
La situation est des plus catastrophiques. Non seulement les expéditions menées par les deux alliances se sont soldées par un échec, mais en plus Mewtwo, dans sa folie, a été capable de vaincre les Golems Protecteurs ! Sans eux, Érasia ne résistera pas bien longtemps... Cependant, les Messagers divins apportent une bonne nouvelle aux dirigeants des pays. Ils pensent avoir trouvé un moyen d'endiguer l'énergie dégagée par les météorites, que les humains capables d'Amplification pourraient reproduire en se concentrant suffisamment !

Contraintes
Les Pokémon fous le sont toujours (sinon, c'est pas drôle), l'interdiction de les faire rentrer dans leur sphère tient encore, ainsi que le fait d'essayer d'affronter Mewtwo. Il ne peut y avoir qu'un seul Amplificateur par groupe ; si votre groupe n'en possède pas, vous pouvez faire intervenir un PNJ à jouer par vos soins pour tenir ce rôle.
Il n'est pas nécessaire d'avoir participé à la première partie pour s'inscrire à la seconde, et il n'est pas non plus obligatoire pour les joueurs de la première partie de s'inscrire à la seconde.

Objectif
Les Amplificateurs d'Érasia seront la clé de la survie de ce monde. Ceux-ci vont devoir affronter la puissance contenue dans les roches célestes, et parvenir à la canaliser. Les autres devront les protéger des assauts des Pokémon fous, et éviter qu'ils n'interrompent la concentration de leur camarade.


Conclusion


Fin de l'apocalypse:
Érasia n'avait plus aucun espoir. Même si ses habitants avaient réussi à contenir la puissance renfermée par les météorites, cela ne changea rien. Les créatures victimes du phénomène continuaient leurs agissements insensés. Et, avec les Golems protecteurs en ruines, plus personne ne pouvait arrêter le Dieu fou dans sa course à la destruction.

Le monde était condamné.

***

Dans un autre univers, coupé de tout espace et temps, un être reptilien assistait aux différents événements des mondes à sa charge, au travers des facettes tapissant son antre intouchable. Il restait de marbre devant tous ces fourmillements, attentif au moindre détail, s'assurant que tout demeurait toujours en parfait équilibre.
Soudain, son stoïcisme fut brisé. Il tourna sa tête d'encre vers l'un des univers, y plongeant son regard multiple. Une folie meurtrière s'était emparée d'une partie de ses habitants, dont un Dieu qui ne cessait de détruire tout sur son passage. Si cela se poursuivait, il n'y aurait bientôt plus âme qui vive sur cette terre nommée Érasia. Il ne pouvait laisser passer cela.

Les facettes anisées de sa collerette royale s'illuminèrent et aussitôt, le décor de l'univers de l'Équitable se modifia du tout au tout. Les fenêtres ouvertes sur les autres dimensions avaient disparu, pour laisser place à une salle sombre et gigantesque, parcourue par ce qui ressemblait à des volutes de fumée aux teintes morbides. Celles-ci virevoltaient lentement, jusqu'à atteindre le cocon figé trônant au centre de la pièce, et se faire aspirer par les carreaux argentés présents sur ses faces.

Le serpent divin poussa une modulation stridente, tandis que sa collerette se mit à trembler. Il était temps pour le Spoliateur de mettre un terme aux exactions perpétrées sur Érasia.

Répondant à cet appel, les diamants d'argent s'illuminèrent, des fissures commencèrent à parcourir l'être statufié. L'instant d'après, la prison de roche vola en éclats, libérant un vautour de sang et de mort qui déploya ses larges ailes griffues. L'oiseau de mauvais augure posa son regard d'azur courroucé sur l'Équitable. S'il l'avait invoqué sous sa forme première, c'était qu'un événement grave était en train de se produire.

Le reptile légendaire répondit à la question silencieuse du Dieu en faisant apparaître une fenêtre ouverte sur la dimension d'Érasia. A peine fut-elle présente que le rapace mortel comprit ce que le Jugement du Créateur attendait de lui. S'élevant légèrement dans les airs, il replia aussitôt ses ailes pour plonger dans cet univers.

***

Tout à sa folie destructrice, Mewtwo était bien loin d'imaginer ce qui était en train d'arriver. Pourtant, lorsqu'il sentit un brusque changement ébranler la configuration des cieux, il stoppa pour un temps son massacre, tournant son regard bestial vers l'éther.

La voûte ondulait, dans un phénomène tout sauf naturel, à la manière d'un étang paisible troublé par un poisson. Une flèche sombre traversa alors la mer du ciel, qui recouvra sa sérénité habituelle, pour ensuite se diriger rapidement vers le Dieu fou. Cela ne manqua pas d'attirer ce dernier, qui avait perçu l'incroyable aura maléfique qui émanait de cette créature. Le reste d'Érasia pouvait attendre. Il y avait là une divinité à abattre.

La créature métamorphosée se rua sur le vautour, se préoccupant peu de sa taille phénoménale. Si les Golems avaient été incapables de l'arrêter, ce n'était pas cet être ridicule comparé à eux qui y parviendrait ! Une sphère de foudre se créa entre ses mains désormais musclées. Le petit oiseau allait goûter à ses éclairs, et comprendre QUI était le Dieu incontestable de cette terre !

Le vautour avançait toujours vers lui, brassant l'air de ses ailes titanesques. Ah, il osait le narguer, en ne daignant même pas craindre sa puissance ?! Était-il finalement plus fou que lui ? Raison de plus pour le remettre à sa place !

Mewtwo relâcha le globe tempétueux qu'il venait de créer. Le projectile fusa droit sur l'oiseau de proie, à une vitesse telle que le temps qu'il amorce un geste d'esquive, il serait déjà trop tard. Voilà qui serait vite plié… Pourtant, contre toute attente… Le vautour sanglant s'évanouit dans les airs ! L'attaque poursuivit sa course dans le ciel, sans rencontrer la moindre résistance. L'incompréhension et la rage se firent dans l'esprit bestial de l'être transformé. Comment osait-il se moquer de lui de la sorte ?!

Soudain, deux serres puissantes emprisonnèrent le corps du Dieu aliéné. Il releva la tête. La divinité ailée était sortie de nulle part, pour le prendre en traître ! Furieux, le faux Mew voulut lui faire goûter de ses capacités psychiques… En vain, le rapace sanglant paraissait totalement immunisé contre ses assauts mentaux. De plus, pris au piège dans ses griffes, il lui était impossible de tenter quoi que ce soit d'autre ! Les arabesques d'encre parcourant le vautour s'agitèrent alors, tandis que son plumage sanglant se faisait plus ardent qu'un brasier. Des plumes morbides quittèrent le poitrail de l'oiseau de mauvais augure, pour ensuite entamer une danse des plus sinistres autour du captif, tels des esprits vengeurs. Brusquement, elles enfoncèrent leur pointe dans la chair renforcée de Mewtwo qui hurla de fureur. DES PLUMES ?! C'était avec CELA qu'il comptait le vaincre, LUI ?!

Mais sa rage se vit soudainement inquiétée. En effet, de funèbres volutes prirent naissance des rémiges plantées et remontèrent jusqu'aux diamants d'argent du Dieu ailé. Or, à mesure que les fumerolles gagnaient en importance, la créature folle sentait ses forces lui échapper… Non… Il était en train de le voler ! De lui voler sa puissance !
Il était trop tard, cependant, pour tenter de se débattre. Son énergie était subtilisée avec de plus en plus d'ampleur, et sa seule arme se trouvait inutilisable. Il était complètement à la merci de ce voleur de vie.

Enfin, les plumes morbides se détachèrent de leur cible, ne laissant plus qu'une créature au bord de la mort. Son corps se modifia une nouvelle fois, mais pour lui faire retrouver son apparence originelle. Comme si le rapace avait absorbé la puissance qui avait corrompu l'esprit du Dieu. La divinité ailée relâcha alors sa proie, qui chuta droit sur la terre d'Érasia. Mais il lui restait encore une dernière tâche à accomplir avant de pouvoir regagner son antre inviolable. Une nouvelle fois, les courbes d'encre de son corps s'activèrent, et de nouvelles plumes quittèrent son être gigantesque pour se disperser à travers le monde. Elles touchèrent les autres victimes du mal qui avait rongé Mewtwo, les privant à leur tour de leurs forces qui venaient nourrir le vautour mortel. Lorsqu'elles disparaissaient, elles ne laissaient derrière elles que des créatures vidées de presque toute leur énergie vitale.

Considérant sa besogne comme achevée, le Dieu sinistre s'éleva jusqu'au firmament, disparaissant par la porte du ciel qui se ferma définitivement à son passage.

***

Le Spoliateur avait fait ce qu'il attendait de lui. Toutefois, ce n'était pas encore suffisant pour rétablir l'équilibre. De trop nombreuses vies avaient été prises, il fallait à tout prix que la balance d'Érasia redevienne stable.

Aussi, l'Équitable s'ouvrit cette fois sur un univers bien plus paisible que celui du Dieu de mort. Des teintes lumineuses et changeantes étaient l'unique décor de cette dimension, où un arbre à l'écorce immaculée et aux branches infinies occupait tout l'espace. Son feuillage bleuté n'était secoué par aucune brise, contrairement aux rideaux lumineux qui l'entouraient. De nouvelles feuilles ne cessaient de bourgeonner et d'éclore sur ses branchages, tandis que les plus anciennes revêtaient un bleu sombre, bien loin de l'éclat des jeunes pousses, et finissaient par s'ajouter au tapis de feuilles au pied de l'être sylvestre.
Soudain, les feuilles mortes, emportées par une rafale inexistante, s'élevèrent dans les airs, se rassemblèrent. Lorsqu'enfin elles retombèrent au sol, inertes, un splendide cerf bleu roi et encre faisait face à l'Équitable. Il inclina respectueusement sa tête couronnée de bois cristallins, tandis que la collerette royale du reptile s'agitait à nouveau. Les rideaux lumineux s'écartèrent alors, pour laisser place à une vue aérienne d'Érasia.

Le Prodigue s'avança majestueusement jusqu'à cette fenêtre, considéra les lieux dévastés de ses pupilles croisées. Le cervidé ferma ensuite ses paupières, laissant les cristaux imbriqués dans ses bois prendre mille éclats de couleur. Un vent féérique emporta alors ces lueurs vers le monde à sa portée.

***

Des fleurs éclatantes et irréelles tombèrent en pluie sur Érasia, comme pour panser les plaies provoquées par la folie de Mewtwo. A peine avaient-elles touché le sol ou l'onde qu'elles se muaient en créatures diverses et variées, repeuplant peu à peu les terres meurtries. Certaines recouvrirent également les Golems brisés, en un linceul réconfortant. Il faudrait encore longtemps avant que ces défenseurs ne redeviennent ce qu'ils étaient.

Cette pluie divine dura de longues minutes, apaisant les cœurs et les peurs. Tous pouvaient être rassurés : l'Apocalypse n'avait pas eu lieu. Ils étaient désormais en sécurité. La folie avait définitivement quitté Érasia.

Du moins… Était-ce le cas pour la plupart.

***

Si les plumes du Spoliateur avaient été un miracle inespéré, elles n'avaient pourtant pas atteint les entrailles rocheuses de la Terre.

Dans une grotte sombre et profonde, de puissants beuglements se faisaient entendre. Un monstre titanesque, pris par la même folie destructrice que Mewtwo, s'était retrouvé prisonnier de la roche en poursuivant d'autres êtres. Ses griffes puissantes avaient alors lacéré les parois, éloignant toujours plus l'abomination de la sortie, mais agrandissant son royaume souterrain. Ses yeux brillaient d'un éclat funeste et, dès qu'ils repéraient un malheureux qui était tombé lui aussi dans son antre, il se précipitait pour l'écraser, le réduire en pièces, le faire disparaître en une bouillie sanglante.

Et le monstre arpentait inlassablement son territoire fermé dans des crissements de métal, l'agrandissant à mesure de son avancée et de ses accès de rage provoqués par les pierres qu'il avait ingérées des jours auparavant. Les corps minéraux faisaient désormais partie de son organisme, laissant couler sans entrave leur puissance destructrice dans ses veines. L'errance, la solitude le rendaient fou, lui qui ne demandait qu'à détruire. Chaque seconde durcissait son regard, chaque crime se faisait plus cruel que le précédent.
Or, personne sur Érasia n'avait encore conscience de l'existence de cette abomination…
Mewtwo et les Pokémon fous ont retrouvé leur état d'origine, même s'ils sont grandement affaiblis, grâce à l'intervention d'Yveltal sur ordre de Zygarde. Ils sont vivants et se remettront lentement mais sûrement de leurs blessures et de leur folie. De même, le pouvoir des pierres qui n'ont pas été découvertes par les Amplificateurs s'est dissipé, les rendant inoffensives (sauf une...). Toujours sur ordre de Zygarde, Xerneas a recréé la vie sur les terres dévastées d'Érasia et de Tenkei, sous la forme de nouvelles créatures (celles de la sixième génération des jeux) qui n'attendent que d'être découvertes, étudiées, apprivoisées.
Suite aux témoignages d'observateurs, des Chercheurs ont découvert que les trois Pokémon qui ont sauvé Érasia seraient apparemment évoqués dans des légendes anciennes, très anciennes. Peut-être une nouvelle voie de recherche pour les hommes de science ?
Les Golems protecteurs sont toujours dans un état critique. De même, une grande partie du continent et de l'île volante sont grandement détruits. Les gouvernements de tous les pays et tribus pensent lancer prochainement de grandes campagnes de reconstruction des villes et de déploiement de Guérisseurs dans les zones plus isolées.


Sujet original : Un monde en péril, puis Un monde en péril, la suite.
Lieu : Partout sur les terres d'Érasia et de Tenkei.
Lancement : Novembre 2013.
Clôture : Mai 2014.
Participants : Abigaël d'Alma, Prayasi Gunaguna, Kaï Ignis, Kaé, Karasu Reishiya, Minato Nakamura, Ishizu Yggdrasil, Eden Sovial, Nina Wang, Juliette Sevaltico, Nox, Tsubaki Mitsuki, Jiyuu, Huyana Imala, Ayme, Dark, Lucy MacGregor, Icare, Sylver Belister, Anthère Osarian, Hugo, Alvaro Garay, Aroe Evas, Miku Hatsune, Eeva Slanzar, Ethan Greencastle, Velusia Varam, Bahia Nur, Kiel Wind, Yûn, Peter, Lyse, Trellia, Molly Hale, Shira Shôsai, Kajin' Nezumi, Line, Mizuki Ana, Hamel, Jade Fawn, Edward Harris, Melian, Lehna, Soriu Tiadramat, White Tama, Yugo, Toko, Illumino El Pathos, Reverie Metherlence, Éris, Ninj, Sacha, Hako, Mariza, Gareth Ivanoé, Kaito Shin Mekura et Asaka Chôko.
Récompenses : Méga-Gemmes, Joyaux, Pierres Évolutives, Chantibonbon, Sachet Senteur, Roche Royale.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1043

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 - Résumé des Événements depuis la Création du Forum

Message par Maître du Jeu le Lun 16 Mar 2015 - 16:49

2014 - 2015



Concours Pokémon

Colchiques dans les Prés



Contexte
Initiative du Grand Prêtre de Reshiram:
Les quatre Tribus commencent à retrouver un rythme de vie normal, après les péripéties du début de l'année. Les unes après les autres, les cités retrouvent leur gloire d'antan, et plus encore pour certaines. Mais les esprits restent craintifs malgré tout, et la confiance brisée a du mal à être offerte de nouveau. Il faudrait quelque chose, une distraction, une fête peut-être, pour apaiser définitivement les tensions.

C'est le Grand Prêtre de Reshiram qui propose une solution le premier : il a entendu parler d'une tradition du Monde d'En-Bas, Érasia, qui consiste en une compétition sans combat entre des Pokémon et leurs humains, appelés « Coordinateurs ». Les Érasiens appellent ces spectacles des « concours ». L'homme saint fait donc la suggestion aux quatre Tribus d'organiser quelque chose de semblable sur Midgard : le premier concours Pokémon du continent flottant !

Dans ce but d'apaisement, de réconciliation et de rapprochement, on propose aussi de convier les habitants du monde inférieur à se joindre aux festivités ; en effet, eux aussi ont subi de lourdes pertes. Les préparatifs s'organisent donc dans un lieu symbolique et sacré pour les Midgardiens : la Place d'Ivoire.
Le calme est enfin revenu sur les terres d'Érasia et de Midgard. Pour célébrer la paix, et pour rappeler que les Pokémon restent et resteront nos alliés, nos partenaires, et nos liens avec la Nature, le Grand Prêtre de Reshiram a décidé d’organiser un de ces « Concours Pokémon » qu’on pratique sur le monde d'En-Bas. Les portes du continent flottant, en particulier de la Place d'Ivoire, sont ouvertes à toutes les nations.
Le thème du Concours est l’Automne, ainsi que la Nature et le Pokémon lui-même : les participants doivent démontrer leurs multiples talents autres que le simple combat. En effet, en utilisant uniquement des attaques élémentales (les types autorisés sont Roche, Sol, Plante, Eau, Glace, Vol, Feu, Électrik et Normal), ils doivent se disputer une sphère de verre et tenter de la mettre en valeur : le dernier à l'obtenir sera le vainqueur de cette épreuve.

Conclusion
Les rubans Étincelle Vermillon pour Lehna, Feuille d'Érable pour Link et Sommeil d'Automne pour Yugo ont été attribués pour respectivement leur première, seconde, et dernière place au concours.

Sujet original : Concours d'Automne.
Lieu : Place d'Ivoire, à Tenkei.
Lancement : Octobre 2014.
Clôture : Février 2015.
Participants : Yugo, Link, Lehna, Soriu Tiadramat, Nina Wang (juge), Sylver Belister (juge), Yuki (juge), Ninj (juge).

Concours Pokémon & Festival

Danse des Lumières



Contexte
Description du festival:
Il y a plus d'un an, le malheur frappait Érasia sous la forme d'une folie meurtrière chez des Pokémon pourtant dociles et apprivoisés. La Création du Futur, Mewtwo, perdait également la raison, saccageant tout sur son passage et réduisant les Golems Protecteurs à l'état de simples gravats. Mais malgré tout, la vie a repris son cours : les gens ont recommencé à concevoir des projets pour l'avenir, ils ont reconstruit leurs maisons... Et certains d'entre eux, persuadés que l'aliénation de leurs compagnons pouvait être évitée, ont entrepris de chercher des solutions et des remèdes à cette « maladie » aussi soudaine que dévastatrice. En dépit de cela, cependant, personne n'a oublié la tragédie qui a ôté la vie à tant d'êtres, qu'ils soient humains ou Pokémon. Un peu partout en Érasia, des lieux de recueillement et de mémoire ont vu le jour, à l'écart des villes ou, au contraire, au cœur des cités. Parmi eux, le village de la Nouvelle-Gilnéas, fait figure d'exception ou, plutôt, est un exemple particulièrement représentatif de cette démarche : là-bas, où de nombreux réfugiés mizuhaniens de la catastrophe se regroupent pour démarrer une nouvelle vie, les rites mortuaires et le respect dû aux défunts tiennent une place majeure dans le rythme de la bourgade.

En effet, les habitants ont décidé d'organiser, chaque été, une grande cérémonie en l'honneur des disparus, pour leur rendre hommage, et pour les accompagner dans leur voyage vers l'au-delà. Ils ont nommé cette célébration « Hikari no Mai », ou Danse des Lumières. Si celle de l'année précédente s'est déroulée dans la discrétion (les événements étant encore trop récents pour que des étrangers soient invités à y participer), la cérémonie que les Nouveaux-Gilnéens s'apprêtent à organiser sera cependant ouverte à tous. Chacun est convié à ce grand rassemblement : que vous soyez originaires de Mizuhan ou d'ailleurs, vous êtes les bienvenus pour vous joindre aux habitants du village, afin de témoigner votre compassion et votre sympathie à ceux qui nous ont quittés, que vous ayez perdu un proche ou que vous souhaitiez simplement rendre hommage aux âmes perdues pendant cette tragédie...
Un village de réfugiés, la Nouvelle-Gilnéas, au Sud-Est de Mizuhan, cristallise la plupart des traditions et des rites funéraires propres au Pays de l'Eau. En effet, là-bas, même si la vie suit son cours, on pense beaucoup, et souvent, à ceux qui nous ont quittés, et l'existence des habitants est très marquée par les prières, les hommages et les cérémonies. On y pratique un véritable culte du deuil et de la mémoire, sans tomber dans une ambiance générale trop pesante ou trop négative, mais toujours dans un grand respect envers les défunts. Cette année, chacun pourra se joindre aux prières, aux processions et aux chants, et les veillées funèbres auront d'autant plus de force qu'elles compteront de participants venus du monde entier ! Une année entière s'est écoulée depuis la fin du massacre, et célébrer ces temps de paix retrouvée semble être quelque chose de très important pour les habitants de la Nouvelle-Gilnéas. Pour cette cérémonie spéciale, tout le monde est invité à faire entendre sa voix dans le Requiem des Disparus. Prenez part aux cortèges et aux prières, munis des lanternes traditionnelles de Mizuhan, et laissez parler votre cœur...

Contrainte(s)
Les groupes se forment au gré des mouvements de foule et du hasard des rencontres. Vous ne choisirez pas ceux qui se tiendront à vos côtés pour cet événement singulier : le destin (et donc le staff, de manière pragmatique) réunira ceux qui doivent passer ensemble ce temps fort de l'histoire de vos personnages.
Le concours est réservé aux Dresseurs & Coordinateurs. Les candidats du concours seront également les juges de ce dernier.

Conclusion
Apparition de Giratina:

La première lanterne

La fête avait déjà duré plusieurs heures, quand le son puissant d’une trompe se fit entendre à travers la Nouvelle-Gilnéas, invitant tout un chacun à se mettre en position pour le grand final : la libération des lanternes. Les prières cessèrent. Les uns après les autres, les participants trouvèrent le meilleur endroit pour eux pour voir le ciel ou la mer. Et finalement, la première lanterne s’envola.

Elle fut suivie par des milliers d’autres, tandis que certaines étaient déposées délicatement sur la mer pour être emportées par les vagues vers le large. De plus, afin que la ville ne reste pas dans le noir en attendant l’aube, les porteurs de lampions incapable de voler vers le ciel ou de flotter sur l’océan purent trouver de nombreux socles où les installer, prévus à cet effet par les habitants de la ville Mizuhanienne.

Portés par l’émotion et la beauté de la scène, les participants se mirent à chanter un dernier hommage à leurs disparus, et les mains s’attrapèrent, entre famille, entre amis, entre inconnus. Tous réunis pour cette prière.

Une ombre apparut cependant dans le ciel, au milieu des lueurs. Il était impossible de ne pas la distinguer clairement avec toutes les lanternes qui lui volaient autour. Une clameur se fit entendre

« C’est Giratina ! Vite, baissez la tête ! »

Oracion

De fait, tous les Érasiens connaissaient les légendes entourant le Renégat, en particulier celle qui prophétisait que quiconque croisait le regard de l’Entité se verrait conduit de gré ou de force dans le Monde Distorsion pour y subir une éternité de châtiments. Lors des cérémonies funèbres, seul le défunt devait avoir les yeux vers le ciel ; ainsi le guide des âmes savait immédiatement laquelle il devait conduire vers l’Au-delà, le monde des morts, l’eden ou la réincarnation, selon les croyances.

Les habitants du Vieux Monde s’inclinèrent les uns après les autres, avec crainte ou respect. Les Midgardiens, moins au fait de ce mythe local, hésitèrent un temps avant d’imiter leurs collègues du monde d’En-Bas. Il n’était pas uniquement question de superstition, mais de traditions et de respect de l'autre et de ses croyances.

Le Pokémon Légendaire observa la foule un instant, puis poussa un cri, à la fois puissant, et doux, qui ébranla toutes les lueurs dans le ciel, sur la mer, et dans le cœur des gens. Il étendit ses ailes membraneuses, survola la ville, puis s’éloigna vers l’horizon, en direction de la mer, vers l’Est. Docilement, les lanternes flottantes et volantes suivirent leur Guide, tandis que les plus aventureux des humains relevaient la tête pour regarder leur départ. Après de longues minutes, elles disparurent dans la lumière de l’aube, tandis que le soleil apparaissait au large.
Les rubans Ménestrel des Trépassés pour Eden Sovial et Barde des Défunts pour Yugo ont été attribués pour respectivement leur première et seconde place au concours.
Les rubans Troubadour des Disparus pour Ombre et Trouvère des Silencieux pour Dark ont été attribués pour respectivement leur première et seconde place au concours.

Sujet original : Danse des Lumières.
Lieu : Nouvelle-Gilnéas, à Mizuhan.
Lancement : Août 2015.
Clôture : Novembre 2015.
Participants :  Ombre (concours), Dark (concours), Lehna (concours), Eden Sovial (concours), Yugo (concours), Kagerou (concours), Miku Hatsune (concours), Yuki Kurono, Sylver Belister, Aisling Hops, Gareth Ivanoé, Jiyuu, Lucy MacGregor, Eeva Slanzar, Agrippa di Neralitha, Peter, Lyssa, Molly Hale, Toko, Kuro, Raiden Ôkami, Nina Wang, Yuu, Soriu Tiadramat, Anna Maria Elizabeth, Bayel Clonbork, Dosan, Trellia Farron, White Tama, Kaé, Anthère Osarian, Juliette Selvatico, Haru, Shira Shôsai, Edward Harris, Violette, Hugo et Abigaël d'Alma.
Récompenses : Encens Veine, Encens Pur, CT Écho, CT Chant Canon, Super Bonbons, Funécire, Skélénox, Pitrouille.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1043

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 - Résumé des Événements depuis la Création du Forum

Message par Maître du Jeu le Lun 27 Juin 2016 - 14:03

2016 - 2017



Festival

Carnaval



Contexte
Description des festivités:

Partout sur Érasia et Midgard, les premiers vents chauds réchauffent les cœurs et rassurent les habitants. L'hiver s'en va, laissant enfin sa place à la vie sous toutes ses incarnations. Les humains et les Pokémon sont heureux, et c'est l'occasion d'organiser la fête du Carnaval qui, selon les régions, se manifeste sous des formes très différentes...



Cité de Seian, Terros.

Au Pays de la Terre, l'agitation bat son plein. Tout le monde s'active à préparer le Festival du Printemps, fête traditionnelle qui célèbre le renouveau des saisons et la fin de l'hiver. Alors que les arbres et plantes bourgeonnent, les habitants décorent leurs villes de fleurs aux couleurs vives, espérant que cela incitera Raikou à rendre visite à leur cité pour qu'il bénisse les liens d'amour, de fraternité et d’amitié.

Cette année, la capitale de Terros a décidé, comme souvent, d'organiser une fête foraine en l'honneur du printemps tant attendu. Sur la plus grande place de la ville, de nombreux stands sont montés, et des échoppes de jeux pour petits et grands sont installées. Au milieu des fleuristes, des jongleurs et des vendeurs de spécialités locales, quelques attractions se distinguent du reste. Un concours de lutte est organisé, où des challengers de tous les âges s'amusent à se faire virevolter hors d'un ring. En face, les participants peuvent reprendre leur force dans un concours de « goinfrage » de choux frits, la spécialité de la ville. Dans un coin un peu plus calme, des jeux de hasard et d'autres de tirs attirent les amateurs qui veulent tenter leur chance. Des jetons, monnaie du festival, sont distribués, gagnés et perdus, au gré des victoires et défaites sur lesquelles misent leurs propriétaires.

L'ambiance est à la fête et à la bonne humeur, la boisson et les rires sont partagés, tout le monde profite de ce moment pour oublier ses soucis du quotidien et profiter d'un nouveau départ.



Jardins des Concordes, Nalcia.

Après des années de rénovations, le plus grand jardin du monde ouvre à nouveau ses portes au public. Pour fêter l'événement, les hommes et les femmes qui ont travaillé dessus sans relâche pour lui rendre sa grandeur d'antan après les guerres qui l'ont dévasté ont invité ceux qui le souhaitent à participer à une grande chasse au trésor qui fera promener les candidats à travers les différents paysages si variés des Jardins des Concordes. Fidèles au symbole de paix et d'alliance que cet endroit est censé représenter, les organisateurs vous invitent à trouver des mots, textes et expressions qui permettront de recréer les textes les plus classiques d'un pays.

Dans les quatre coins du jardin sont dissimulés des mots de tolérance et de paix, implantés çà et là pour être source d'inspiration pour les personnes qui les trouvent. Ainsi, ils espèrent non seulement inciter les gens à découvrir d'autres cultures, mais aussi aider les personnes attristées ou découragées à trouver la paix intérieure. Ces discours sont cachés sur des morceaux de toiles, dans des gravures, ou encore dans des mosaïques... dans tout ce qui entoure le visiteur ! Il suffit de se concentrer un peu pour commencer à trouver des choses intéressantes. Pour récompenser les détectives en herbe, les organisateurs offrent des jetons pour un thé aux herbes du lieu à ceux qui dévoilent les phrases les plus camouflées !

L'ambiance est animée, on rencontre de nouvelles personnes de cultures différentes, on apprend, on débat, et on se dépêche d'aller d'un point à l'autre du parc immense pour découvrir les secrets et les mystères que dissimule l'un des plus grands emblèmes de la diversité humaine d'Érasia.



Dyrinn, Midgard.

Alors qu'Érasia organise ses festivals, le continent volant se prépare lui aussi à célébrer ses propres traditions. En particulier, la Fête de la Fertilité approche, et les habitants se préparent à l'accueillir. Les rues sont décorées avec des fleurs d'hiver et on s'offre les premières plantes du printemps, tandis qu'une couronne de fleurs est posée sur les enfants nés l'année passée. Traditionnellement, les réjouissances s'achèvent à la nuit tombée par un grand feu de joie, où l'on brûle toutes les coiffes de fleurs pour que Démétéros bénisse les enfants et la terre.

En particulier, à Dyrinn, autour du futur brasier, plusieurs stands sont montés, pour dresser les préparatifs nécessaires à la fête. Un atelier de couture arrange des costumes, un atelier de poterie prépare des statues et un autre de peinture s'occupe de décorer de couleurs tout ce qui leur passe sous la main. Pour renforcer l'esprit de communauté, tout le monde est invité à venir aider, et un petit spectacle d'improvisation a même fini par s'installer, où chacun est invité à montrer ses talents d'acteur, de poète et de musicien, que ce soit seul ou avec des amis. Pour montrer leur gratitude, les artisans aidés et les habitants appréciant le spectacle donnent volontiers des jetons aux candidats, symboles de bonne fortune pour l'année à venir.

L'ambiance est à la bonne humeur, au rire et à l'entraide, chacun n'hésitant pas à s'approcher d'autrui pour mettre à l'essai ses propres talents.

À la Cité de Seian, aux Jardins des Concordes et à Dyrinn, des festivals ont été organisés pour diverses raisons. Vous êtes donc invités à y participer, et en particulier à vous arrêter aux différentes attractions proposées par les congrès.

Contraintes
La grande innovation de cet événement est la méthode de RP qui est proposée, qui est bien différente de ce que l'on fait d'habitude. Au lieu d'avoir un sujet pour un groupe de personnes, il y aura cinq sujets déterminés par lieu pour l'ensemble des personnes participant au festival d'un endroit. Il vous faudra alors vous déplacer de sujet en sujet pour rencontrer des personnes, réussir des exercices, et simplement RP ! Il n'y aura donc pas d'ordre de passage et pas de limitation de temps de réponse, les groupes peuvent fluctuer en fonction de la présence ou de l'absence des gens.
Si vous possédez des doubles-comptes, seulement deux d'entre eux au maximum peuvent participer à un seul festival. Ni le double-post ni la double présence au sein de l'événement ne sont autorisés. Le PNJ n'interviendra pas. Afin de faciliter le suivi de votre personnage, il vous sera demandé de numéroter vos messages et d'attendre le feu vert de l'équipe de modération avant de commencer à poster.

Objectif
Récupérer un maximum de jetons pour obtenir de meilleures récompenses ! Pour récupérer des jetons, il vous suffit de réussir les exercices proposés aux différents stands.

Conclusion
Fin des festivités:

Cité de Seian, Terros.

Alors que la nuit commence à tomber au Pays de la Terre, des lampions colorés s'illuminent un peu partout et les rues sont dégagées pour laisser place au traditionnel défilé du Carnaval. Des chariots remplis de musiciens, de danseurs et de maîtres des plantes avancent dans la ville, libérant des fleurs et feuilles à tort et à travers sans relâche. Ils sont acclamés sur leur passage, les habitants s'empressant de récupérer des bouquets pour les offrir aux personnes qui leur sont proches.

Certains, peut-être un peu plus à l'écart du grand final, peuvent même se vanter d'avoir aperçu Raikou, qui s'est furtivement infiltré dans la fête.



Jardins des Concordes, Nalcia.

Au milieu de la journée, les organisateurs patrouillent dans les différents secteurs du parc pour inviter les visiteurs à partager un large pique-nique convivial et festif, où tous les plats – végétariens – sont préparés exclusivement à l'aide de fruits, légumes et herbes cultivés dans le jardin. L'ambiance est légère, et chacun peut trouver un petit quelque chose à découvrir et à déguster parmi toutes les spécialités d'ici et d'ailleurs proposées.

Caché dans les buissons, Mew profite de la fête pour chiper quelques victuailles et s'en délecter, s'amusant de la bonne ambiance qui règne dans ce lieu.



Dyrinn, Midgard.

Maintenant que la scène est en place et que tous les artistes sont prêts, le rideau rouvre et le spectacle final commence. Tout y est : de  la musique, de la danse, des pleurs, des rires. En particulier, trois acteurs consacrent un long sketch mettant en scène Fulguris, Boréas et Démétéros, dans une fable bien connue du folklore midgardien, qui raconte comment le Dieu de la Fertilité a sauvé les humains des violentes querelles entre la foudre et le vent.

Finalement, pour conclure le Carnaval, un grand feu de joie est lancé, auquel chacun est invité à contribuer, en le nourrissant des coiffes de fleurs créées dans la journée.


Sujet original : Carnaval.
Lieu : Cité de Seian à Terros, Jardins des Concordes à Nalcia et Dyrinn dans Midgard.
Lancement : Mars 2016.
Clôture : Juin 2016.
Participants : Anthere Osarian, Arwin Siga, Ayme, Bélial, Catarina, Eden Sovial, Jiyuu, Kabuto Kamiki, Kaé, Khael, Mai Tokiha, Miku Hatsune, Nyr Lawliet, Ombre, Osshû Sanbandi, Styx Léthé, Victoria di Neralitha et Yugo.
Récompenses : Lot de deux Super Bonbons, Ballon, Poing Chance, Poudre Argentée, Grain Miracle, Lichen Lumineux, Grosse Racine, Grelot Coque, Eau Mystique, Cuiller Tordue, CT Jackpot, CT Gonflette, CT Nœud Herbe, CT Doux Parfum, CT Danse-Lame, CT Météores, Chantibonbon, Sachet Senteur, Bel'Écaille, Œuf de Pokémon.

Tournois & Concours Pokémon

Course Pokémon



Contexte
Lancement des courses et du concours:

Mélopée de la Nymphe, Nalcia.

Sur un plateau des Monts Tempête offrant une vue magnifique sur le Pic Glacé, les participants s'alignent en attendant le départ de la course. L'arbitre les observe un à un, vérifiant leur monture et leur dossard. Son tour d'inspection terminé, il se hisse sur son piédestal, attendant la validation des autres médiateurs, qui sont descendus le long de la rivière pour s'assurer que les points de contrôle disposés sur la Mélopée sont en ordre. La course sera longue et difficile, enchaînant une descente montagneuse avec une traversée des plaines puis des landes, jusqu'à Alfen, l'arrivée. Et comme on n'aime guère les tricheurs dans le Pays du Vent, il faut s'assurer que chacun respecte les règles du début à la fin.

Un homme vient murmurer une phrase dans l'oreille de l'arbitre, qui lève son bras, intimant le silence dans les lieux alors qu'il se prépare à donner le top du départ...



Grand Large, Mizuhan.

Si les Plages du Charivari sont d'ordinaire déjà bien agitées, elles le sont d'autant plus depuis qu'elles ont été choisies comme point de départ pour la course sous-marine. Sur la ligne de départ, les organisateurs s'affairent à distribuer des Écailles de Keldeo aux participants. Ces précieux artefacts, généreusement prêtés par les habitants d'Abyan qui les utilisent pour entrer et sortir de leur cité sous-marine, permettent à leur porteur de respirer sous l'eau pendant plusieurs heures sans avoir à rejoindre la surface.

Un peu à l'écart, l'arbitre scrute l'horizon, jusqu'à ce qu'il aperçoive un reflet brillant au loin. Ses collègues en haut de la Tour du Vent lui signalent grâce à un large miroir que les points de contrôle sont enfin installés sous l'eau. Il lève alors son bras, intimant le silence dans les lieux alors qu'il se prépare à donner le top du départ...



Cieux, Midgard.

Au Lagon Corail, les Chevaliers Ailés fusent dans tous les sens au-dessus des candidats, qui attendent sagement le lancement de la course, alignés devant l'arbitre à dos de Vaututrice. Les célèbres Guerriers d'Aliphyr ne cessent de faire des aller-retours entre le Lagon et Aliphyr, le point d'arrivée, pour vérifier que les points de contrôle restent stables et accessibles à tous. Finalement, l'un d'eux vient murmurer une phrase dans l'oreille de l'arbitre, qui lève son bras, intimant le silence dans les lieux alors qu'il se prépare à donner le top du départ...



Cosmo Canyon, Flamen.

Au sommet de plusieurs grandes colonnes rocheuses qui composent le Cosmo Canyon, l'agitation est à son comble ! Tout autour, disséminés en cercle sur différents points rocailleux en hauteur, les spectateurs échangent des impressions sur l’évènement organisé dans ce village d’ordinaire tranquille. Tous les regards sont tournés vers les terrains d'affrontement improvisés, en contrebas : la terre aride et sèche qui tapisse le sol des plateaux rocheux est en effet sur le point d'accueillir des jouteurs d’un genre inédit, qui ne sont pas là pour se battre de manière conventionnelle, mais pour mettre à l'épreuve leurs talents en matière d'adaptation, de coopération et de logique ! Les participants se rassemblent dans chacune des arènes naturelles désignées pour être le théâtre de la compétition... Et lorsque le grand feu allumé au centre du Cosmo Canyon se met à flamber, une clameur s'élève du public : le concours peut commencer !

Dans le Grand Large, dans les Cieux et à la Mélopée de la Nymphe, trois courses Pokémon, sous-marine, aérienne et terrestre respectivement, ont été organisés. Pour y faire écho, le Cosmo Canyon a décidé de créer son propre concours, dont le thème est « Antagonismes et Synergies ».

Objectif
Pour les courses, le but est de les gagner ! Pour ce faire, il va falloir poster un maximum de messages, et, exceptionnellement, privilégier le nombre à la longueur ! En effet, chacun de vos messages RP devra faire exactement entre 100 mots minimum et 400 mots maximum. De plus, il n'y a pas d'ordre de passage, vous pouvez poster quand vous le souhaitez, à condition qu'il y ait au minimum deux messages entre les vôtres. Sur chacun des parcours, des points de contrôle sont mis en évidence, sur lesquels sont fixés des fanions de couleur, qu'il vous faut récupérer pour témoigner de votre passage. Il y a cinq points de contrôle par course, et donc cinq fanions de couleurs différentes à récupérer.

Pour le concours, l'objectif est de tester l’adresse, la ruse, l’inventivité et la faculté d'adaptation des participants. En effet, chaque duo devra tour à tour endosser le rôle de constructeur d'obstacles, chargé d'ériger un véritable labyrinthe, et celui de joueur prisonnier de « l'escape game », qui doit chercher à sortir de cet espace le plus vite possible.

Contraintes
  • Les Pokémon ne peuvent pas récupérer les fanions colorés, seuls les humains peuvent les saisir.
  • Il est interdit de donner ou d'échanger des fanions avec les autres candidats.
  • En cas de perte d'un fanion, il faudra retourner le récupérer au point de contrôle correspondant.
  • Il est interdit de s'en prendre directement à un participant ou de mettre un autre participant en danger.
  • Il est possible d'utiliser ses propres habilités pour améliorer ses performances ou de celles de son Pokémon, ou pour manipuler le terrain dans lequel évoluent les coureurs.
  • Il est interdit pour la monture de passer plus de quinze secondes sans toucher le sol pendant la durée de la course terrestre.
  • Il est interdit pour les candidats et leurs Pokémon de toucher le sol pendant la durée de la course aérienne.
  • Il est interdit pour les candidats et leurs Pokémon de sortir à la surface de l'eau pendant la durée de la course marine.
  • Perdre ou voler une Écaille de Keldeo peut impliquer de graves représailles RP.
  • Pour participer à l'une des courses ou au concours, le personnage candidat doit posséder au minimum un Pokémon sur lui.
  • Chaque joueur ne peut inscrire qu'un seul personnage par course ou concours.
  • Chaque personnage ne peut participer qu'à l'une des trois courses ou au concours.
  • Pour la course, le Pokémon choisi doit être suffisamment grand pour être monté ; le staff peut refuser votre candidature s'il juge votre proposition trop tirée par les cheveux.
  • Pour le concours, le personnage doit être au minimum Dresseur & Coordinateur.

Conclusion
Lyse, Peter et Kaé sont arrivés respectivement en tête des courses sous-marine, aérienne et terrestre. Elvira Tertia gagne le ruban Rusé du Labyrinthe, Ombre celui de Stratège de l'Énigme et Lehna celui de Futé du Dédale.

Sujet original : Course Pokémon.
Lieu : Grand Large à Mizuhan, Mélopée de la Nymphe à Nalcia, Cieux dans Midgard et Cosmo Canyon à Flamen.
Lancement : Octobre 2016.
Clôture : Janvier 2017.
Participants : Eeva Slanzar, Elvira Tertia, Gareth Ivanoé, Hako, Kaé, Lehna, Lucy MacGregor (en tant que joueuse et juge), Lyse, Lyssa, Molly Hale, Nina Wang (en tant que joueuse et juge), Nyr Lawliet, Ombre, Peter, Trellia Farron, White Tama (en tant que joueuse et juge), Yugo et Yuu.
Récompenses : CT Puissance Cachée, CT Vibraqua, CT Coupe-Vent, CT Bélier, Carton Rouge, Carapace Mue, Lunettes Filtre, Bec Pointu, Vive Griffe, Mouchoir Choix, Œuf Chance.
avatar
Maître du Jeu
Informations
Nombre de messages : 1043

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: Sans âge...
Pokémon sur soi:

Contact
http://erasia-rpg.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 - Résumé des Événements depuis la Création du Forum

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum