Conviction Rhapsodique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conviction Rhapsodique

Message par Arrogantia le Mer 18 Mar 2015 - 18:36

Vous
Pseudonyme : Arrogantia le plus souvent et mes personnages rp prennent souvent ce nom là.+
Âge : 15
Loisirs : Sport ( natation, hand ball ) , jeux vidéos , stratégie pokemon.
Autres remarques : ///
Comment avez-vous connu le forum ?: J'étais en recherche désespérée d'un bon forum de rp pokemon avec un background bien développé.
Quelle est la couleur du chat ?: Il est tout Violet foncé à paillettes avec un peu de gris (OK) ce petit bougre !

Votre Personnage
Prénom : Arrogantia ou Arro'
Nom : Sparkle
Sexe : Homme
Âge : 15 ans
Pays : Tenkei, exilé de la tribu d'Aliphyr.
Classe de base : Dresseur/Coordinateur
Classe envisagée : Maître de l'esprit
Biographie :
«      Ce fut les jours les plus sombres que nous ayons connu sur Tenkei. Pour certain, cette période d'après guerre était placée sous le signe de la fête, toujours sous l'oeil bienveillant de Reshiram. Beuverie, musique, rires, chants, les vainqueurs paradaient fièrement dans les rues maintenant empreint de la marque du dragon blanc. Pour d'autres, les perdants de la guerre, ce fût le carnage et le chaos. Zekrom l'hérétique, ainsi que tous ses fidèles, n'étaient maintenant que l'ombre de ceux qu'ils furent jadis lors de l'âge noir. La gloire passée s'affaissait dans le néant au fur et à mesure que le monde alentour se reconstruisait, tâché d'un blanc immaculé. La vague de terreur imprégnait l'esprit de chacun. Tandis que sur la place de l'ivoire, des offrandes étaient déposées pour rendre honneur à Reshiram, dans les villes, les exécutions publiques bourgeonnaient. Les anciens hauts placés hiérarchique du culte de Zekrom furent les premier à mourir. Leur corps meurtris par la torture disparaissait dans les flamme ou se balançait à l'extrémité de la potence, offrant un spectacle des plus réjouissant pour ceux qui avaient eu la chance de se trouver dans le camps victorieux. Les civils quand à eux, horrifiés par le cauchemar persistant auquel ils devaient faire face, n'eurent d'autre choix que de se plier à la loi divine du dragon régissant maintenant Tenkei. Les plus fidèles au dragon noir refusèrent de coopérer, ils préférèrent passer des jours dans les salles de tortures, refusant de se convertir. Lors de leur exécution, leur corps bien trop affaiblit n'était plus qu'une coquille vide ne réclamant que le salut. Leurs yeux, ternes et à moitié révulsés, semblaient vouloir sortir de leurs orbites, leur visage, mutilé, ne laissait aucune chance de reconnaître le condamné, enfin, leur langue ,coupée, les empêchaient de prononcer une seul marque de contestation.

      Le temps passa et Tenkei rayonnait de nouveau. Les jours sombres furent oubliés et la vie reprit son cours. Le culte de Zekrom n'était maintenant qu'une légende qu'on racontait aux plus petits, ces histoires comptaient les exploits militaires et la bravoure des fidèles de Reshiram qui ,durant la guerre de l'idéologie, se démenèrent pour libérer le peuple de l'hérésie. Tout le monde pensait que la sérénité régnerait éternellement. Mais l'éternité ne dure qu'un temps. »

Arro', de son vrai prénom Arrogantia, était un garçon des plus banal vivant à Linaewen. Il passait ses journées avec ses amis à déambuler et chahuter dans les rues de la cité. Il aimait, comme tous les enfants, les plaisirs simples que pouvait lui offrir la vie, il n'avait aucunement besoin d'artifice pour pouvoir imaginer les histoires les plus fantastiques ; un simple bâton devenait une épée et un foulard, un manteau de dragonnier.  Les parents du garçon étaient d'honnêtes commerçants de la ville. Sa mère, Diane, était une très belle femme aux cheveux bleus azur. On raconte que dans sa jeunesse, les pijako s'arrêtaient de chanter pour contempler sa beauté. Sa splendeur n'avait d'égal que son intellect, en effet, c'était une jeune femme brillante grande connaisseuse de l'histoire de Tenkei et des deux dragons. Elle adorait conter toute sorte d'histoire aux enfants de la ville lorsqu'elle le pouvait. Ils s'asseyaient en rond autour d'elle pour qu'elle leur raconte les mythes de leur civilisation. Ces séances d'histoire plaisaient aux petits  comme au grand. Les parents se surprenaient des fois à s'être laissé enivrer par la voix de Diane. Arrogantia était toujours aux côtés de sa mère lors de ces sessions «mythes et légendes». Il buvait les paroles de sa mère comme si sa voix était le reflet de l'âme des anges. Le garçon ne se lassait jamais des contes de sa mère, il pouvait écouter dix fois la même histoire sans jamais se lasser . Sa préférée était celle de l'âge où Reshiram et Zekrom  vivaient en harmonie, se partageant la régence du monde de Tenkei. La civilisation était alors florissante et ne manquait de rien. Il ne pouvait s'empêcher de se demander pourquoi le monde n'était plus comme cela. Pourquoi la guerre des idéologies avait eu lieu alors que  le monde nageait dans une prospérité qui semblait éternelle ? Du haut de son mètre vingt, Arrogantia commençait déjà à se poser des questions sur le monde qui l'entourait, et cela terrifiait son père. Son père était un homme au traits durs et tirés. A l'instar de sa femme Diane et de son fils, il n'avait pas été gâté par la nature. Souvent, ses clients s'approchaient de lui avec une certaine peur. Marc, son prénom, était pourtant une personne calme et se préservant à tout pris des ennuis. C'est pour cela qu'il vit en son fils une certaine menace, sa curiosité grandissante pouvait leur attirer des ennuis. En effet, Arrogantia n'hésitait pas à remettre ouvertement en question la suprématie de Reshiram et de la société actuelle. Son père lui interdisait formellement de proférer de telles aberrations alors que Diane semblait moins inquiétée. Elle pensait au contraire que son fils avait hérité de la soif de connaissance et que personne ne devait la restreindre. Marc, exaspéré par l'attitude de son fils et de sa bien aimée, se retirait dans sa chambre chaque fois que le sujet était abordé.

Les années passèrent, Arrogantia apprit beaucoup aux côtés de sa mère ; ce que l'école ne lui apprenait pas. Il apprit par exemple les différents type de pokemon qu'il existait et où les trouver. Il développa au fil du temps une grande fascination pour les pokemon, au point de compléter sa collection de livre, déjà bien remplit, avec des dizaines d'ouvrages ne parlant que de ces créatures. Il s'isola de plus en plus dans sa chambre pour s'adonner à sa passion : lire. Son père devenait de plus en plus inquiet par la tournure que les événements prenaient. Certes son garçon était assez grand pour comprendre que certaines idées n'étaient pas bonne à divulguer au publique, mais cependant il se pouvait que derrière le silence de son fils se cache une envie de rébellion.

Le quinzième anniversaire d'Arrogantia était placé sous le signe du changement, bon comme mauvais. C'est à cette date qu'il reçu son premier pokemon, un spinda mâle avec un œil tacheté.Sa mère avait acheté l'oeuf du dit pokemon lors d'un voyage marchand et l'avait fait éclore en cachette. Il passa la journée à jouer avec son pokemon et lui donna un nom : Gemini ( se prononce Guémini). Cette journée ne pouvait pas s'être mieux déroulée. Le soir venu, au moment du dîner, Arrogantia ne cessa de remercier ses parents pour ce magnifique cadeau. Le sourire de leur fils les réjouissait tout deux. Le garçon ainsi que son nouvel ami allèrent s'enfermer dans la chambre d'Arrogantia et ils continuèrent de s'amuser jusqu'à ce que l'heure du coucher arrive. Il ne savait pas à cet instant que leur vie s'apprêtait à être chamboulée.

La porte vola en éclat et des cris se firent entendre dans la salle à manger. Le garçon ainsi que Gemini se réveillèrent en sursaut. Arro' colla son oreille sur la porte pour entendre plus distinctement ce qu'il se passait dans le couloir. Un brouhaha sans nom se trouvait de l'autre côté, un espèce de chaos difforme. Plusieurs hommes hurlaient sur ses parents et Marc ne cessait de répéter «  je n'en ai aucune idée ! ».Les meubles étaient renversés, les étagères fouillées. Le garçon comprit vite que quelque chose d'horrible se tramait. Il s'habilla en vitesse et  laissa son spinda s'asseoir sur ses épaules, ébouriffant ses cheveux bleus au passage, avant de sauter par la fenêtre dans un buisson bien rebondit. Il s'en tira avec quelques coupures sur les bras et les jambes, rien de grave. Dehors, il pouvait toujours entendre les voix qui provenaient de la maison. Il s'approcha du rebord de la fenêtre le plus silencieusement possible et écouta la conversation. Apparemment sa mère aurait prévu un coup d'état avec une organisation, visant à rétablir le plein pouvoir de Zekrom sur la surface de Tenkei. C'est cette même organisation qui aurait donné le nom de Diane alors que certains membres se faisaient torturer. Marc quand à lui n'avait l'air de ne rien savoir pas rapport à ça, mais l'armée n'avait que faire de ses supplications. Ils étaient maintenant tous coupables dans cette maison et Arrogantia l'était tout autant. La justice, si nous pouvions appeler ça comme ça, avait trouvé beaucoup de documents compromettant dans la maison, mais ce qui fût décisive dans l'histoire a été la découverte d'archive dans le sous sol de la maison. Le garçon n'eut pas plus d'explication car ses parents furent emmener dans la seconde qui suivait sur la place publique en vu de leur exécution. Horrifié par la situation mais toujours lucide sur celle ci, le jeune homme s'enfuit loin de son domicile. Il savait que c'était là sa seule chance de survivre. Pendant les jours qui suivirent son exode, il ne cessait de penser à toute ces histoires que sa mère lui racontait étant enfant. Et une question revint dans son esprit : pourquoi le monde ne pourrait-il pas coexister dans l'harmonie la plus total en étant régit par les deux dragons, comme lors de l'âge dor. Pour la plupart des hommes cette question est une question rhétorique, le monde est ainsi fait nous ne pouvons pas le changer. Mais pour un adolescent comme lui, ayant baigné dans les légendes de ce pays, rien n'était impossible. Et c'était là sa dernière chance de pouvoir revenir dans sa ville natale sans risquer de se faire emprisonner. Pour ça, il devait avoir des réponses sur Zekrom . Il faudrait qu'il prouve à tous que les convictions de chacun n'étaient peut-être pas immuables et que tout peut être remis en question. Il fallait pour cela, qu'il rassemble le plus d'élément possible sur l'histoire de Tenkei et plus particulièrement, sur Zekrom.


Caractère : Arrogantia est doté d'une nature relativement calme. C'est le genre de personne à préférer écouter les gens parler plutôt que de prendre par à la conversation. En outre, malgré ce silence de mort, il possède une immense curiosité et une insatiable soif de savoir. Le garçon possède un esprit très logique et aime que les choses se passent comme il l'avait prévu. Il analyse toujours les situations avant de se lancer tête baissée.

Depuis les événements qui lui ont valu son exil, Arrogantia s'est mis à chercher des réponses sur Zekrom et l'ancienne civilisation de Tenkei, notamment sur l'âge d'or durant lequel l'harmonie régnait sur le monde. Il compte prouver au monde entier que Reshiram n'est peut être pas tout blanc et Zekrom pas tout noir. Cette quête lui permettrait d'éviter des désastres comme lors du chaos d'après guerre. Plus aucune mise à mort, plus de restriction de pensée . Chacun pourra vivre libre de ses choix. C'est peut être là  son côté immature qui remonte un peu, croire en l'idéal et non la réalité.

L'adolescent est un grand rêveur et à du mal à se concentrer sur une conversation lorsqu'elle dure un peu trop longtemps. Il est distrait par tout et n'importe quoi et certaines personnes sont très irritées par ce trait de caractère. D'ailleurs, il n'est pas rare de devoir hausser le ton pour qu'il reprenne ses esprits. Il parle quelquefois très vites sans articuler, ce qui l'oblige à répéter car son interlocuteur n'a pas comprit toute sa phrase.

Arrogantia est aussi quelqu'un de très versatile , il peut passer de différents états en à peines quelques minutes. Les personnes qui ne le connaisse pas très bien sont souvent déstabilisé lorsque le changement s'opère. Depuis son exode, il est très méfiant et ne parle presque pas aux inconnus. Son regard est toujours dur et la seule personne recevant des sourires et de l'amour de sa part est Gemini, son spinda qu'il aime plus que tout au monde. Il faudrait qu'une confiance phénoménale s'installe entre lui et un autre individu pour qu'il puisse redevenir le " lui " qu'il était avant.


Description physique :   Arrogantia a une peau couleur pêche qu'il a hérité de sa mère. Ses cheveux bleus et son visage fin lui viennent aussi de Diane. Ses cheveux sont courts et souvent en bataille et ce depuis qu'il est tout petit. La couleur de sa tignasse souligne à merveille son visage de petit ange. L'adolescent possède un corps mince, élancé et proportionné. La seule chose qu'il tient de son père est ses yeux. C'est la seule chose plaisant dans le physique de son père. En amande et d'un bleu envoûtant, beaucoup de jeunes filles sont déjà tombées sous leur charme. Les reflets dans son iris donne l'impression que nous plongeons dans une crique paradisiaque à chaque fois que nous croisons le regard d'Arrogantia.

Ayant toujours fait attention à lui sous les conseils de sa mère, Arrogantia s'est toujours habillé avec des vêtements de bonne qualité et de bons goûts. Cependant, depuis les récents événement, il n'a pu emporter que les affaires qu'il avait sur lui au moment de son escapade, c'est à dire des vêtement de villes banales qui le font passer pour le parfait petit adolescent. Même si le garçon est doté d'un charme ravageur, il n'a jamais profité de ce " don". Mais il se pourrait que ce physique que lui a donné la nature lui serve dans sa quête d 'informations.

Gemini, son spinda, est quant à lui constamment posé sur les épaules du jeune homme, s'agrippant comme il le peut aux cheveux du garçon. C'est pour cela qu'Arrogantia à souvent les cheveux tout ébouriffés à l'arrière du crâne.


Particularités : //
Image ou dessin : Mon avatar Forum.

Premier Pokémon : Spinda
Sexe du Pokémon : Mâle
Surnom du Pokémon : Gemini
Image ou dessin :

Autres remarques : En espérant que ça vous plaise  ~
avatar
Arrogantia
Informations
Nombre de messages : 10

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 15
Pokémon sur soi:

Contact
http://arrogantia.tumblr.com/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Conviction Rhapsodique

Message par Sylver Belister le Mer 18 Mar 2015 - 19:44

Personne à gauche, personne à droite....
*plante un drapeau*
Je décrète donc que la notation de cette fiche est à moi^^

Alors tout d'abord bienvenue une fois de plus^^
Alors, commençons par la biographie: elle est bien écrite et se laisse lire et tu as bien su t'approprier le contexte^^
Concernant ton personnage, je dirais qu'il fait partie de la catégorie des idéalistes, plutôt ien représentés sur Erasia, tu devrais pas avoir beaucoup de problèmes pour RP.

On n'a pas mal d'adorateurs de Zékrom exilés ou en fuite du fait de leur croyance (3 ou 4 quoi^^), mais aucun n'a encore tenté de le réhabiliter, si mes souvenirs sont bons. Ca pourrait devenir intéressant... (même si pour le coup, tu te mettrais tout le continent à dos, pas seulement Alyphir^^.

Concernant les deux autres parties, rien à redire, et la longueur globale est bonne. Je te donne donc 12 points, ce qui t'en fais 17 avec les points bonus. Je te valide et tu pourras aller RP^^ Bon jeu parmi nous^^

_________________
Ancien Sylver:



Avant j'étais vieux et gentil. Mais ça... C'était avant !
avatar
Sylver Belister
Informations
Nombre de messages : 1777

Fiche de personnage
Points: 47
Âge du personnage: 56 ans (en paraît 30)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum