[ Clos ] Épreuve Défenseurs [Anthere Osarian/Juliette Sevaltico] Une pluie... D'étoiles

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Défenseurs [Anthere Osarian/Juliette Sevaltico] Une pluie... D'étoiles

Message par PNJ le Dim 30 Aoû 2015 - 11:39

Mince, il avait été découvert, le fait dirige l'eau sans en avoir l'air avait été mis à jour par l'une des deux jeunes filles. Il hésita une fraction de secondes avant de soupirer, cela ne servirait à rien de feindre l'innocence quand la présence des galeries qu'il utilisait pour ne pas faire monter l'eau trop vite avait été remarqué. Il ne solidifia pas l'eau, la glace étant un élément solide de niveau 3 les demoiselles ne sauraient pas y faire face, mais il garda l'idée dans un coin de son esprit. Il scinda ses mains, l'une déversant toujours l'eau alors que l'autre se posait sur la terre pour simplement faire un tremblement devant ses Pokémon.

Ceux ci saisirent l'ordre et se remirent à creuser rapidement vers la surface. Certes l'eau continuait toujours à s'écouler, mais l'action conjuguée des jeunes filles diminuait fortement les risques pour eux. L'un comme l'autre le singe et le lézard creusaient vite et bien jusqu'à se rejoindre à une dizaine de mètres sous terre. Quand ils furent ensemble ils suspendirent tous leur geste. Ils avaient fait leur part, aux jeunes filles de terminer leur action. Le Reptincel s'accouda à la parois en écoutant sautiller le singe qui lui racontait comment il avait creusé en vagues, le faisant sourire légèrement. Il avait presque creusé à la vertical pour sa part, un trou béant à quelques pas d'eau en étant la preuve. Leur maitre avait répété plusieurs fois cet exercice, mais jamais dans une roche aussi friable. Les parois en elle même gorgées d'eau ne restaient en place que grâce à la force de leurs griffes. Est ce qu'elles tiendraient jusqu'à ce qu'ils soient sortis de là ? Ils avaient une pleine conscience dans les dons de leur maître, et savait que jamais rien ne leur arriverait tant qu'il était à proximité.

Celui ci sachant que l'épreuve arrivait sur sa fin, il augmenta le débit d'eau, simplement pour garder un semblant de pression sur les postulantes, bien qu'il était impressionné par leur façon de faire. Peu, très peu de personnes savent se coordonnées en si peu de temps et déployer une telle énergie pour sauver des vies. C'était une qualité à ses yeux, rare et précieuse qu'il prendrait le temps d'expliquer à la fin de l'épreuve qui allait se dérouler sous peu.

--------------------------------------

Alors bilan des courses, un flux d'eau augmenté (bien qu'en partie réguler grâce à vos actions cumulées) les Pokémon sont presque à portée, ne reste qu'à les sortir de leur dôme, attention au trou qu'à creusé le Reptincel, une chute serait pour l'un comme pour l'autre fatale avec l'eau qui ne manquera pas d'utiliser le puits à la verticale pour remonter ! Courage vous y êtes presque Wink

En cas de doute de précision mp/skype, à votre choix ^^

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1047

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Défenseurs [Anthere Osarian/Juliette Sevaltico] Une pluie... D'étoiles

Message par Anthere Osarian le Lun 31 Aoû 2015 - 15:16

Agenouillée, Anthere n'avait qu'une idée en-tête, maintenir cette barrière si spéciale, qui, à sa propre surprise, se révélait tout à fait efficace. Concentrée à l'extrême sur sa tâche, elle n'accordait qu'un intérêt limité à Juliette. Elle avait de bonne raison de la considérer comme cela, elle ne devait absolument pas se laisser perturber par quoique ce soit, son don d'empathie flottant au-dessus d'elle telle une épée de Damoclès, de plus, ce bouclier lui prenait une énergie phénoménale. C'est ainsi que finalement, l'esprit tout tourné vers ses égides, sentit la peur panique de Juliette mais n'y fit pas plus attention, à peine une vague d'appréhension. Bien que la jeune fille ait une totale confiance en Juliette, Anthere trouvait néanmoins que sans traîner, elle mettait du temps… Où alors le pensait-elle parce qu'elle avait ressenti sa peur déferler sur elle ? Oui, c'était possible, après tout, elle-même avait pris son temps pour ériger ses barricades, Juliette aussi devait prendre le temps de bien faire. C'était un moment stressant quand même, mais elles devaient absolument garder confiance en elle et en leurs propres pouvoirs.

Anthere sentit l'eau se retirer de la boue, pas de son fait, Juliette entrait en action, ce faisant, son pouvoir atteignit le sien, Anthere le sentit car ses boucliers protecteurs s'affaiblissaient et se dissolvaient assez rapidement, de la même manière un « trou », signe que sa condisciple repoussait l'eau autour des deux Pokémon, pour ne laisser que l'air, ceci afin qu'ils puissent respirer. Retirer toute cette eau eut un effet plus que bénéfique, car à présent la terre avait séché, d'innombrables pierres de tailles plus ou moins grosses s'y étaient agglutinés, formant une barrière très solide et maintenant les tunnels stables. Anthere laissa l'eau à Juliette, qui l'envoya ailleurs. Suivant de l'esprit ce cheminement, elle remarqua l'absence de matière, d'autres tunnels se trouvaient ça et là. L'ancien lit d'une rivière souterraine ? À moins qu'à l'image d'une arène, ce terrain soit travaillé exprès pour ce genre d'exercice ? On pouvait s'attendre à tout, mais les raisons ne tenaient que peu d'importance pour Anthere.

Tout le temps où Juliette exerça son pouvoir et où Anthere se retrouva au chômage technique, elle en profita pour souffler cinq petites minutes. Elle était en nage. Elle s'épongea le front d'un revers de bras et souleva ses longs cheveux noirs, qu'elle attacha enfin, sentant un frais courant d'air dans sa nuque. Même si elle gardait un « œil » sur les Pokémon, juste au cas où Juliette rencontrerait une difficulté, elle put surtout se décontracter et commencer à réfléchir à la suite. Elle ne savait pas très bien si elles venaient de faire le plus compliqué où si ce serait justement maintenant… Au moins, les deux Pokémon se tenaient tranquilles, c'était toujours ça de prit… Mais les particules d'eau se mirent soudain à trembler. Ce détail insignifiant, lui arracha un intérêt surpris. Cela venait-il de la montagne ou… ? Mais subitement, les Pokémon se remirent à creuser, si bien, qu'elle estima leur présence à quelques mètres seulement de la surface maintenant. Combien, elle ne savait pas exactement… Anthere jeta un regard éloquent à Juliette, qui avait dû le sentir elle aussi. Ou en tout cas, l'échappée soudaine des deux Pokémon.

« Juliette, j'ai une idée… »

Le sourire aux lèvres, elle avait placé ses doigts au niveau de ses lèvres, toute à sa réflexion, qui lui sembla durer des heures. Il n'en était rien bien sûr, mais après quelques minutes, elle partagea son idée, il fallait espérer que ça marche, mais cela lui semblait jouable… Surtout que la roche n'avait pas l'air très solide par ici. Chacune d'elle se divisèrent donc le travail, s'occupant de sa propre tâche. Anthere d'ailleurs, commençait à se sentir spécialisée… Une fois de plus, elle attendit d'avoir bien localisé les deux Flammes pour les encercler de son pouvoir. Comme leurs deux amies électriques, ils furent donc affublés d'une bulle d'eau, mais Anthere y appliqua une variante non négligeable. Elle concentra son pouvoir et resserra les molécules d'eau entre elles, formant une Bulle de faraday semi-solide, cette fois. Ainsi, les Pokémon seraient parfaitement protégés, sans avoir la menace de l'eau qui risquait d'éteindre leur flamme, tout simplement parce qu'il n'y avait aucune trace d'eau liquide ou d'humidité. Anthere elle-même aurait du mal à le décrire, c'était quelque chose entre deux états, mais le plus important, était qu'ils ne risquaient rien à ce niveau.

Maintenant, la brune devait dégager la voie. Elle fit une sorte d'extraction, prenant l'eau de la surface et au niveau des racines des plantes environnantes et commença à mettre en mouvement. Ce remous provoqua une onde un peu particulière, c'était comme si un siphon de sable mouvant (ou de terre mouvante pour le cas) se précipitait sous –terre. Elle avait parfaitement confiance en Juliette qui s'occuperait du reste, après tout, il ne s'agissait pas d'enterrer vivant leurs deux protégés… Anthere laissa la terre s'écouler comme du sable, tandis que la surface révélait au grand air les deux Pokémon, jusque là ensevelit. Elle n'avait aucune crainte et parfaitement confiance dans le déroulement des évènements, mais elle n'avait pas non plus oublié la réaction de la Voltali de tout à l'heure… Aussi cria t-elle aux Pokémon de leur faire confiance et de ne pas bouger, qu'il n'y avait aucune raison de paniquer. D'autant plus qu'au pire des cas, ils pouvaient s'enfuir en creusant une nouvelle galerie. Quoi qu'il en soit, elle se retourna vers Juliette, « lâchant » littéralement l'eau qu'elle avait utilisée, qui s'enfonça directement dans les limbes de la terre… Les Boucliers-Bulles étant à la fois solide et élastique, puisque pas totalement figés, ils ne risqueraient rien dans la tentative des deux filles pour les sortir de là.

[Dernier message pour l'exercice, comme d'habitude, vu à deux ^^ Un peu plus court mais bon... J'espère que ça ira ^^]

_________________

   
   
   


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1369

Fiche de personnage
Points: 62
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Défenseurs [Anthere Osarian/Juliette Sevaltico] Une pluie... D'étoiles

Message par Juliette Sevaltico le Mer 2 Sep 2015 - 14:57

Le temps de quelques instants, Juliette souffla, relâchant toute la pression accumulée dans son corps. Elle appuya sur ses hanches et se pencha en arrière et tira ses épaules en arrière, faisant craquer son dos. Sa dernière action avait permis de stabiliser les différentes galeries souterraines, retardant de manière considérable l’arrivée de l’eau, permettant ainsi aux jeunes examinées de gagner un peu de temps pour réfléchir à la suite de l’épreuve.

Si quelques instants auparavant, la jeune noble était victime d’une crise d’angoisse, elle respirait dorénavant la confiance en elle. Masento, bien qu’impitoyable, la poussait dans ses moindres retranchements, lui faisant découvrir des facultés qu’elle-même ignorait posséder. Au même moment où Juliette se tourna vers Anthère pour mettre au point la suite de la stratégie, la Mizuhanienne sentir la terre vrombir sous ses pieds.

Les deux enfants du feu se remirent à creuser mais cette fois-ci, pas en profondeur. Le duo de Pokémon remontait vers la surface avant de s’arrêter à quelques mètres de l’air libre. L’exercice prenait bel et bien fin… La blonde se retourna alors vers la lieuse tandis que celle-ci lui faisait part de son plan. Un léger sourire se dessina alors sur le visage de porcelaine de Juliette. Le dicton « Le meilleur pour la fin » n’avait jamais été aussi vrai.

Anthère se mit alors en mouvement, faisant appel à toute l’eau présente dans les environs tandis que Masento augmentait constamment le débit du flux d’eau qu’il déversait dans les tunnels. Si les jeunes filles avaient gagné pas mal de temps jusqu’à présent, il n’en restait pas moins compté. La brune se mit alors à faire tourbillonner l’eau qui fora le sol jusqu’à ce que la douce lune illumina les deux Pokémon. La lieuse essaya de gagner la confiance du lézard et du singe, craignant de revivre la situation qu’elle avait dû affronter avec la Voltali. Juliette regarda rapidement à travers le cratère qu’avait formé sa collègue d’un soir et fut surprise par la nonchalance dont faisaient preuve les deux Pokémon. Si la renarde était dans un état d’excitation extrême lors de l’exercice précédent, ses deux coéquipiers étaient tout le contraire. Juliette soupira de soulagement. Après tout, des problèmes de moins à gérer, cela ne pouvaient leur être que bénéfique, pensa-t-elle.

Quand Anthère relâcha l’eau, Juliette la récupéra immédiatement grâce à ses pouvoirs. Elle fit alors disparaître l’intégralité de l’eau sous terre, sous les bulles qui encerclaient les starters. Puis, fermant les yeux pour mieux visualiser ce qu’elle ne pouvait pas voir, la blonde divisa le liquide en deux entités distinctes. Juliette appela à elle toute l’eau de la terre environnante, détournant même un peu d’eau de Masento pour que ses deux réserves d’eau soient plus conséquentes. En faisant danser ses bras graciles, la jeune femme positionna alors ses deux paquets d’eau juste en dessous de chaque bulle que maintenait Anthère.

Juliette concentra alors toute son énergie à la surface du sol qui était en contact avec les membranes d’eau. Il lui fallait être puissante. Elle serra ses poings tandis qu’une veine sur sa tempe apparut. Au bout de quelques secondes, quand tout son pouvoir était concentré en deux points, son œil rouge luit quelques secondes. Elle fit ensuite jaillir deux colonnes d’eau de la terre. Ces deux geysers élevèrent alors les bulles comportant les deux Pokémon dans les airs. En quelques secondes, les Pokémon se retrouvèrent bien plus haut que le niveau du sol où se trouvaient les humains. La force que Juliette avait mis dans ses jets avaient envoyé le Reptincel ainsi que le Chimpenfeu plusieurs mètres au-dessus de la tête des deux jeunes femmes.

Juliette manipula alors à nouveau ses trombes d’eau pour en former un énorme matelas liquide de plusieurs mètres de côté. Cette création aqueuse amortit sans encombre la réception des protections sphériques de la lieuse. La mystique de l’eau envoya alors toute l’eau qu’elle avait manipulée dans la mer bordant la ville lunaire, déposant par la même occasion les animaux enflammés au sol. Avec l’accord d’Anthère, la blonde éclata les deux bulles de son amie, libérant ainsi les amis de leur examinateur commun.

Elles avaient réussi. Cet exercice qui paraissait au premier abord insurmontable avait finalement été résolu par les deux jeunes élémentales. Juliette adressa alors son plus beau sourire à Anthère, dévoilant ses petites fossettes. Passant une main dans ses longs cheveux blonds, Juliette s’épongea le visage et se tourna vers Masento. Le soleil dormait encore, laissant les étoiles parsemer la voute céleste. Les deux jeunes femmes avaient agi vite et efficacement. Tout ce que Juliette espérait, c’était que son examinateur l’avait remarqué…

[HRP: Désolé, c'est assez court, mais je n'avais pas grand chose à dire dans ce post, l'exercice touchant à sa fin. ^^' J'espère que ça ira! Smile]

_________________
avatar
Juliette Sevaltico
Informations
Nombre de messages : 114

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 22 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Défenseurs [Anthere Osarian/Juliette Sevaltico] Une pluie... D'étoiles

Message par PNJ le Mer 2 Sep 2015 - 15:32

Ils n'étaient pas inquiet, la présence de leur maitre toute proche les aidaient à rester calme et serein. Pourtant face à un élément qui leur était hostile ils auraient pu paniquer, mais leur dresseur avait toujours mesuré ses exercices, et même si des fois des évènements imprévus étaient survenus, aucuns d'eux n'avait eu à en pâtir. C'est donc dans un état d'esprit calme et presque nonchalant que les deux Pokémon attendaient la suite des opérations. Ils fixèrent la voute alors que des bulles les entouraient et que le ciel commençait à pâlir légèrement. L'épreuve touchait à sa fin sur une libération .. bondissante. Si la Chimpanzé trouva l'envol amusant le lézard lui montra sa désapprobation en s'enflammant partiellement avant de se calmer et de rejoindre sa noigrume. Il ne voulait pas faire montre de son mauvais caractère devant les jeunes filles mais n'en pensait pas moins. Son homologue lui bondit à travers la clairière et sauta d'arbre en arbre en essayant d'imité l'envol qu'il venait d'avoir.

Son dresseur arrêta l'eau et prit le temps de combler les crevasses et d'évacuer l'eau qui ruisselait dans la terre vers la mer. Rendant le lieu à l'état dans lequel il l'avait trouvé. Il s'intéressa au singe et après un claquement de doigt, réceptionna son exubérant compagnon qui le serrait fort avant de recommencer à bondir dans tous les sens. Laissant l'animal exprimer toute sa joie et sa folie il se mit à sourire et le regarda faire. Peut être que les jeunes filles allaient prendre son silence mal mais il aimait laisser le temps aux sens de revenir en place et d'être posé et calme. Il se tourna finalement vers les deux jeunes femmes quand le chimpanzé revint vers lui et lui tint la main comme le ferait un enfant avec son parent.

Il est temps de faire le bilan. Sachez avant toutes choses jeunes filles, sauvez les autres est posible tant qu'on ne se met pas soi même en danger, ils vous faudra temps et patience pour découvrir vos limites, les dépasser mais ne jamais les sous estimer. Toujours les mêmes conseils, savoir prendre soin des autres mais ne jamais oublier qu'on peut y risquer la vie. Il reprit plus calmement s'adressant tout d'abord à Anthère Savoir être à l'heure est important, et dépasser ses propres peurs encore plus, je pense que vous avez saisit l'importance de ces deux choses, je suivrais votre évolution jeune fille. Peut être que vous parviendrez à "saisir" la compléxité de votre élément plus vite que vous ne le croyez vous même. Il se tourna ensuite vers Juliette Savoir mener devra être un de vos objectifs, prendre ses propres décisions est important, et je ne doute pas de vos capacité à y arriver !   Il se tut et sourit un peu plus avant de saluer le soleil naissant d'un Que ce nouveau jour vous apporte la foi dans ce que vous désirez entreprendre, et le témoin de votre réussite, félicitations à toutes les deux ! Soyez persévérante sur votre voie, nous nous reverrons sans doute prochainement ... Qui sait ...

Sur un sourire à la fois paternel et sadique il salua les jeune fille puis libéra un Airmure d'envergure impressionnante, le chevauchant avec aisance malgré ses années et s'envola vers le premier poste frontière pour déposer les dossier validés des deux jeunes femmes.

------------------------

Félicitations !! Et ... A bientôt en niveau 3 MUAHAHAHAHA

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1047

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Défenseurs [Anthere Osarian/Juliette Sevaltico] Une pluie... D'étoiles

Message par Anthere Osarian le Mer 2 Sep 2015 - 17:10

Et… Geyssseeeeeeeeeeeeeer ! En voyant l’eau se précipiter par le canal qu’elle avait creusé, le sol cracha l’eau d’une telle puissance, qu’il recracha les deux sphères dans le ciel et seuls les reflets de la lune sur l’eau permettaient à Anthere de les voir. Finalement, les deux bulles redescendre et retombèrent relativement mollement sur le matelas d’eau que Juliette avait pris, une chance, car sinon, les deux Pokémon seraient partis en balles rebondissantes à travers la montagne. Mais en voyant le magnifique geyser, Anthere ne put s’empêcher de lâcher un léger rire cristallin, applaudissant la performance. Finalement, les Pokémon purent ressortir des bulles, plus ou moins contents. Ils regagnèrent rapidement leurs Pokéball et après un moment de silence, assez pesant (mais Anthere était optimiste, comme d’habitude), il leur fit un petit discours de fin. La jeune femme rougit un peu, elle n’avait jamais été super à l’heure à l’école… Un défaut qui récidivait. Néanmoins, elle acquiesça, et comprenant qu’elle avait réussi cet examen, poussa un cri et sauta au cou de son instructeur en le remerciant.

Elle dut le relâcher, entre autre pour le laisser partir. Elle était particulièrement heureuse d’avoir réussi cette épreuve difficile. Masento disparut sur son Airmure et bientôt, Anthere se retrouva seule avec Juliette. Elle la remercia aussi, pour avoir bien voulu faire équipe avec elle. Et puis enfin, il fut temps de repartir pour elles deux. Khan reprit sa place sur l’épaule de sa maîtresse et Akasie, restée jusque là très discrète, marchait à ses côtés. Retourner à la ville fut tout aussi éprouvant, elle se perdit si bien que seul le lever du jour la sauva, alors qu’elle se dirigeait tout droit vers la mer tournant presque le dos (environ 30°) à la Ville Lunaire. En poussant un énième soupire, elle pensa qu’elle devrait apprendre à lire les cartes (bien qu’elle ne comprenait rien aux cartes). Elle put donc retourner en ville et prendre un repos bien mérité. Elle était heureuse et pour plusieurs raisons… Non seulement elle avait été capable de maîtriser ses émotions, mais aussi ses pouvoirs aquatiques ! Et ce n’était pas tout, elle savait maintenant maintenir des boucliers efficaces ET, la cerise sur le gâteau, avec ses « nouveaux pouvoirs », elle était certaine de pouvoir trouver du travail et de ne plus être obligée de travailler à la ferme…

Anthere dormi une bonne partie de la matinée et ne se réveilla que très tard. Vers une heure, elle prit le bateau qui devait la ramener au continent. Une fois sur le port, elle s’étira longuement. Montant sur son poney, elle prit sans tarder la direction de Seian, quittant Palma, une petite ville sympathique. Ne cessant de trépigner, le Ponyta exprimait son envie de galoper, que lui accorda finalement Anthere, lassée d’essayer de le retenir. Il avait été enfermé plusieurs jours d’affilés et n’y était pas du tout habitué. Galopant à en perdre son souffle, ils arrivèrent relativement vite à la ville et montrant ses papiers à l’ambassade, elle pu même jouir d’un transport, non pas particulier, mais gratuit pour elle, puisque l’armée le prenait en charge. Traverser jusqu’au continent suivant, Mizuhan, fut long, mais elle était ravie de ce nouveau statut…

[xD]

_________________

   
   
   


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Staff • Respo PNJ
Informations
Nombre de messages : 1369

Fiche de personnage
Points: 62
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Épreuve Défenseurs [Anthere Osarian/Juliette Sevaltico] Une pluie... D'étoiles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum