[ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Aisling Hops le Lun 1 Fév 2016 - 11:15

« C’est trop dur !! »

La gamine posa le carton qu’elle soulevait depuis quelques minutes déjà et se plaignit d’un mal de dos sévère. Elle ne manqua pas aussi de s’assoir dessus pour reprendre son souffle quand son grand frère intervint :

« Eh oh ! Dépêche-toi d’amener ce carton à destination ! C’est toi qui a absolument voulu qu’on vienne à Fla’Or, alors bouge-toi ! »

En effet, le deal aurait été d’aller jusqu’à la cité Arkan, comme Lefay l’avait voulut mais sa jeune sœur s’était interposée pour aller à Fla’Or. Contraint, ils avaient donc rebroussé chemin pour se rendre dans cette fameuse cité sous la glace. Le climat était insupportable pour eux et sans argent Erasien, ils avaient dû chercher un petit boulot pour se payer de nouveaux vêtements plus chauds mais aussi de quoi se loger et manger. En fait, ils s’occupaient surtout de décharger les chariots remplis de cartons pour les auberges. Pour Lefay, ce n’était pas trop dur puisqu’il était armé physiquement pour soulever de telles charges, mais pour Aisling, c’était un peu plus compliqué. Elle avait pourtant bien répéter le geste pour ne pas se faire mal au dos mais ses bras avaient du mal à tenir la cadence.

« Voilà, c’était le dernier ! »

Le gérant de l’auberge tendit une petite bourse avec quelques pièces au jeune homme et le remercia de son aide. Ainsi que celle d’Aisling (parce qu’elle avait dû en porter deux ou trois quand même). Et ce n’était là que leur premier boulot de la journée ! Aussitôt, ils s’empressaient de rejoindre l’autre bout de la ville pour s’occuper de leur second boulot. Comment communiquaient-ils ? Par la présence du pervers Kircheis pardi ! Lefay ne remercia jamais assez sa sœur d’avoir capturé cette étrange créature aux pouvoirs psychiques. Ils auraient perdu énormément de temps à apprendre la langue correctement bien que son frère se soit mis à l’appris avant de descendre…

Leur matinée était bien chargée, trop même pour la rouquine. Mais elle se forcer à bien bosser, ils étaient tous les deux dans la même galère et comme c’était elle qui avait insisté pour venir ici, elle devait bosser. Et lorsque l’après midi arrivée, Lefay passer ses journées dans leur chambre d’auberge à faire les comptes mais aussi à réfléchir pour leur prochaine destination car ils n’allaient pas rester ici ! Ils devaient absolument retrouver le reste du groupe. Remarque, ils pouvaient aussi retourner à Midgard mais pour lui, ce serait vu comme un échec.

« Je vais faire un tour ! » déclara Aisling.

A peine son frère lui ordonna-t-il de ne pas trop dépenser qu’elle était déjà partie. Comme si elle allait faire du shopping. Non, ce qu’elle voulait, c’était retourner à l’arène de Fla’Or. Défier le champion ?! Evidemment que non ! La gamine traversa différentes ruelles, découvrant au passage le rythme de vie des habitants de la ville. Eux, ils vivaient ici dans le froid et cela ne les gênait absolument pas mais pour la demoiselle qui était native d’un climat plus doux, c’était difficile. Mais bon, elle s’était achetée de nouveaux vêtements, elle devait donc faire avec et s’acclimater à l’environnement.

« Hein ? Non je n’ai pas besoin de savoir ce qu’ils se disent entre eux. Tu sais, c’est pas très poli d’écouter les autres… »

Bon par contre, Kircheis avait la fâcheuse manie de toujours vouloir tout « traduire » pour sa maîtresse. En plus, pour le moment, ce que les passants se disaient ne l’intéressait absolument pas ! Pour rejoindre l’arène, la gamine devait traverser une très grande rue, la plus abondante de la ville puisque c’était ici que se trouvait les plus grands commerces, auberges et restaurants de la ville. La rue principale en quelque sorte. Sans trop de mal, elle parvint à rejoindre la petite ruelle en face, où il était plus facile de se mouvoir.

L’arène d’Eeva était située plus en bordure de la ville. Pour la rouquine, ce n’était plus un secret. Elle avait bien galéré au début pour la trouver. Mais bon, à chaque fois, Aisling avait trop peur de rentrer, on pourrait la prendre pour un challenger et avait encore du mal à « communiquer » avec les gens, surtout à Erasia. Elle regarda alors le bâtiment avant d’être poussée  par Kircheis qui insista pour que cette fois, elle rentre !

« Quoi ?! Roh ça va ! Et si elle n’est pas là hein ? Je vais avoir l’air idiote donc non je n’entrerais pas et… »

Malheureusement, Kircheis ne voyait pas où il poussait sa dresseuse et cette dernière se mangea un mur, glacé. Sous la douleur, elle s’enflamma contre son Pokémon qui décidément n’en faisait qu’à sa tête. Heureusement, il y avait eu plus de peur que de mal, mais soudainement, l’étrange lettre se jeta dans les bras de sa dresseuse tout tremblant et cette dernière ne comprit pas tout de suite la raison de sa peur. Jusqu’à ce qu’une imposante ombre la recouvre totalement…

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 117

Fiche de personnage
Points: 47
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Shira Shôsai le Sam 6 Fév 2016 - 14:01

Cette ombre, c'était celle de Shira, toujours dans son capuchon noir. Cette fois-ci le Champion ne cherchait pas à se faire discret, il s'était juste recouvert la tête à cause du froid. Le climat ici était bien différent de celui de Flamen, c'était même l'exact opposé. Aussi, en plus de ses vêtements habituels, il s'était rajouté des gantelets, des bottes et une bonne veste, tous entièrement fait de fourrure. Bien que tous ses Pokémon étaient actuellement dans leur Pokéball, il portait toujours son boomerang en forme de croissant de lune à la ceinture en plus d'un arc et d'un carquois attachés à son dos, et mis à part un sac de cuir en bandoulière, il n'avait rien d'autre. Vu comme ça, le visage à moitié caché, son haleine expirée en nuage par sa bouche dans le froid, il se doutait qu'il pouvait faire peur à le jeune fille qui lui faisait désormais face. Les Mizuhaniens étaient connu pour leur tempérament « froid » justement, mais qui pouvaient s'avérer des personnes fidèles si on les respectaient, eux et leurs coutumes. S'adapter à la culture du coin, Shira savait le faire, aussi n'avait-il aucun mal à parler avec les gens. Relevant donc sa capuche pour montrer un peu plus son visage, il arbora un sourire aimable et rassurant et commença à parler le dialecte du coin.

_こんにちは、あなたは入って来たいですか?
[Kon'nichiwa, anata wa haitte kitaidesu ka? =  Bonjour, tu veux entrer ?]

Comme cette fille se trouvait aux portes de l'arène, il en avait déduit qu'elle était venu pour combattre, ou juste pour voir. C'était donc tout naturellement qu'il lui avait fait cette proposition. Pourtant, la fille eu un air incertain, comme si elle n'avait pas saisi.

_あなたは私を理解していますか?
[Anata wa watashi o rikai shite imasu ka? =  Est-ce que tu me comprends ?]

Ni oui, ni non, rien. On aurait dit qu'elle était muette. Mais Shira comprit qu'elle ne devait peut-être pas venir du coin. Il passa donc à un autre type de dialecte Mizuhanien.

_Вы понимаете меня?
[Vy ponimayete menya ? =  Est-ce que tu me comprends ?]

Toujours pas de réponse. Elle n'avait vraiment pas l'air de comprendre. Le Champion intrigué s'accroupit alors devant la fille et fit une nouvelle tentative avec un langage beaucoup plus communément utilisé.

_Tu ne parles pas le Mizuhanien ?
[En français dans le texte.]

Nouvel échec.

_आह, आप उस भाषा में बात नहीं करते।. Finit-il par dire dans sa propre langue en se demandant bien d'où elle pouvait venir.
[aah, aap us bhaasha mein baat nahin karate . = Ah, tu ne parles pas cette langue.]

Ne sachant pas du tout quelle langue supplémentaire il pouvait tenter d'employer, il décida de laisser tomber et de se concentrer uniquement sur le langage des signes. Il se releva, pointa du doigt la porte de l'arène et fit un signe de tête pour demander s'il elle voulait entrer à l'intérieur. Puis il s'avança de lui-même à l'entrée et y frappa trois coups.

_すみません!誰かがありますか?
[Sumimasen! Dareka ga arimasu ka?  = Excusez-moi ! Il y a quelqu'un ?]

Shira était ravi de pouvoir rencontrer une consœur. Il n'avait pas eu beaucoup de contact avec les autres Champions depuis que lui-même l'était devenu. Là il allait enfin pouvoir parler avec quelqu'un de la même « Confrérie ». Même si, pour le peu qu'il en savait, celle-ci semblait avoir une réputation de battante cruelle et parfois manipulatrice...

Cependant, si le Champion de Geffen était venu jusqu'ici ce n'était pas seulement pour ça. Shira cherchait en effet un formateur pour perfectionner ses compétences d'archer, et il avait entendu dire qu'il y en avait un à Fla'Or. Il comptait donc en profiter pour demander à Eeva si elle en savait quelque chose.


[Désolé pour le temps de réponse, j'ai eu du boulot. Je me suis bien amusé à jouer sur les différentes langues XD (Japonais, Français et parfois Russe pour Mizuhan, et Hindi pour Flamen) j'espère seulement que Google Traduction n'aura pas fait d'erreurs^^ J'ai fait ça pour faire en fonction de ce que Aisling entend.]

_________________
avatar
Shira Shôsai
Informations
Nombre de messages : 103

Fiche de personnage
Points: 183
Âge du personnage: 34
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Eeva Slanzar le Lun 8 Fév 2016 - 1:11

A peine entré l’intérieur de l’arène, on pouvait entendre tempêter.

« Non mais tu es complètement débile ? ! Qu’est-ce que t’as foutu ??? »
« Mais… Fallait bien entrainer ce Dracaufeu… »
« Le Dracaufeu que je t’avais interdit de sortir parce qu’il est violent et qu’aucun professionnel n’a encore réussi à le mater ? »


Il y eu un grand silence.

« Et tu t’es dis qu’en tant que stagiaire depuis deux jours, tu pourrais le faire ? » Comme Eeva n’attendait pas de réponse, elle enchaîna. « Tu vas monter dans les locaux et tu vas me faire du classement. »

Sans demander son reste, le stagiaire s’enfuit à toutes jambes, ayant eu l’impression d’avoir transformé la Championne en lance-flamme sur pattes. Il comprenait mieux pourquoi on évitait de la contrarier… Respirant un coup, Eeva se pinça l’arrête du nez. Elle était furieuse. Elle n’avait pas pu s’absenter une journée que ce gamin débile avait ravagé son arène ! Dans une période où comme bien sûr, submergée de travail, elle devait trouver une bonne âme pour refaire la pension. Ne chance pour ce sale morveux qu’elle ai reçu le message en différé où elle l’aurait probablement incendié ! Oui parce que là, ces éclats de voix, ce n’était vraiment rien.

La rousse soupira, constatant les dégâts. Par chance les structures principales n’avaient rien, les pensionnaires ne mourraient donc pas de froid, mais certains avaient été blessés assez gravement par le Dracaufeu. Les Pokémon plantes et insectes n’avaient plus leur parcelle boisée, il n’y avait d’ailleurs plus qu’un tapis de cendres à la place des arbustes et de l’herbe en général. La vitre intermédiaire, séparant le Jardin d’Été et le Jardin d’Hiver, était intact lui aussi. Les pensionnaires de types Glace et Eau étaient indemnes, ce qui était une bonne chose.

Mais c’était quand même une catastrophe. Elle n’avait pas de temps à consacrer a cette reconstruction, qui serait pourtant sa tâche prioritaire, car elle faisait partie intégrante de l’Arène. Pas pour les matches qui se déroulaient toujours dehors, au gré des vents et des tempêtes, mai c’étaient surtout les pensionnaires qui faisaient vivre l’arène et permettaient d’avoir des structures convenables. Et non pas un vieux bassin tout pourrit en guise de terrain de combat. Après tout, ce qu’on savait moins, c’est qu’après certains matches, il fallait reconstruire !

Benji, l’arbitre pendant les matches, traversa les couloirs et fit entrer deux personnes. Eeva espérait de tout cœur que ça n’était pas des challengers. Elle se calma, soupira une dernière fois et sortit du Jardin d’Été, par une porte qui n’existait plus. Les vitres du long couloir circulaire avaient une rainure énorme et la championne savait qu’il faudrait la remplacer. Décidément, on ne faisait jamais d’économie dans ce métier ! La rousse se rendit donc auprès de ses visiteurs. Elle en reconnu au moins sur deux, la petite rouquine qu’elle avait rencontré à Tenkei, il y a quelques temps de cela. Elle ne risquait pas d’oublier cette mésaventure.

« Merci Benji »

L’homme se retira et retourna auprès des Pokémon blessés.

« Holà! Como Estas, heum, Aisling? » Dis-telle Dans la langue maternelle de la rouquine. Eeva n’était pas une grande linguiste, mais elle connaissait les phrases de base et se rappelait de son nom, quoique avec une certaine hésitation. Par contre, son “accent” Mizuhanien ne pouvait pas laisser place au doute dans son cas. Pour le jeune homme, le connaissant de nom, elle le « reconnaîtrait » probablement, s’il se présentait.

« Je suis désolée, mais si vous venez pour un match, ça ne va pas être possible dans l’immédiat. Si vous venez pour l’annonce par contre… »

Benji, qui était toujours sur place, avait immédiatement pris les choses en main. Une fois le Dracaufeu maîtrisé (et il rendait grâce aux Pokémon Champion d’Eeva pour ça), il avait commencé les travaux. Mais il y avait tellement à faire, qu’il avait été contraint de poser une annonce demandant de l’aide, à qui voudrait bien les aider à retrouver des jeunes arbres, des arbustes, des graines et diverses plantes pour replanter le Jardin d’Été. Évidement, et il se savait, trouver ce genre de choses, sous la banquise et dans la neige ne serait pas une mince affaire. C’était peut-être d’ailleurs à cause de ça que personne ne s’était encore présenté… En tout cas, Benji espérait que cette fois, ce serait la bonne et si c’était le cas, Eeva allait rapidement poser la situation et donner ses « directives » (plus que de demander de l’aide en tout cas, mais c’était dans sa nature).



[Voilà, je fais une entrée libre, pour vous permettre de démarrer rapidement.
L’aide que demande Eeva est simple, lui ramener des jeunes arbres, des arbustes et lui acheter quelques graines pour replanter le Jardin d’Été, ce qui ne sera pas simple dans la neige, la glace et le froid ! ^^ Il va donc falloir braver la Banquise à la recherche des plus belles variétés, les ramener sans les abîmer et trouver dans ces terres hostiles qui peu bien tenir une graineterie en ville... Ou pas !

Bonne chance ! ]
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 396

Fiche de personnage
Points: 216
Âge du personnage: 32 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Aisling Hops le Mar 9 Fév 2016 - 16:48

L’ombre s’était soudainement rapprochée de la gamine sans que celle-ci ne remarque sa présence. C’était l’étrange comportement de son Pokémon qui l’avait alerté sur le coup. Alors vivement, la rouquine se retourna pour faire face à ladite personne. Sur le moment, elle se demanda qui cela pouvait être : Eeva en personne ou bien un passant, ou peut-être un challenger ? Tiens, elle serait bien intéressée pour voir un match de Champion, ça pouvait être instructif. Mais non, il ne s’agissait pas d’Eeva (au grand désespoir de la jeune fille), mais elle restait tout de même en admiration devant cette étrange personne. Elle était grande (beaucoup plus qu’Aisling, donc c’était un adulte) mais un brin mystérieuse avec son visage à moitié couvert. Une femme ou un homme ? Aisling pencha légèrement sa tête sur le côté tout en l’observant. Ah non, il s’agissait d’un homme vu le ton de sa voix ! La gamine s’excusa mentalement auprès de cet étranger pour avoir douté de son sexe… Bah quoi ? Certaines femmes sont mieux bâties que les hommes, faut voir ses parents pour y croire ! En tout cas, le jeune homme commença à parler une langue qu’Aisling ne connaissait pas. Enfin si puisqu’il s’agissait du dialecte de Mizuhan mais étant d’Aliphyr, cela sonnait comme du chinois pour elle…

Voyant que la gamine ne réagissait pas à ses paroles, l’étrange changea de langue. Il venait d’où pour connaître autant de dialectes différents ?! Aisling ne fronça aucun sourcil et laissa l’inconnu dans son petit délire, jusqu’à ce qu’il finisse par s’accroupir pour se mettre au même niveau qu’elle. Finalement, la gamine réagit et se mit à lâcher un petit sourire en coin, voyant les efforts qu’il faisait pour se faire comprendre. Heureusement, Kircheis était présent et grâce à ses pouvoirs psychiques, Aisling n’avait plus aucune difficulté pour communiquer avec les Erasiens. Mais le voir se démêler pour se faire comprendre l’amuser un peu. Puis finalement, il abandonna la parlote pour se concentrer sur la langue des signes. Ainsi il montra l’arène et la gamine. Aisling acquiesça et le laissa faire. Pendant que l’inconnu frappait à la porte, Kircheis sortit de sa cachette et fronça l’œil en direction de sa maîtresse.

« Quoi ? C’était marrant non ? En tout cas, il n’a visiblement pas décelé ta présence. T’inquiètes, je vais lui dire la vérité et m’excuser. »

Mais alors qu’Aisling s’apprêtait à rejoindre l’inconnu, des hurlements se firent entendre. Ils provenaient de l’arène mais bon, devaient-ils entrer ? La gamine regarda alors le jeune homme se posant une multitude de questions dont notamment : ça se passait comme ça les matches officiels en arène ?! C’est alors qu’une nouvelle tête apparut de derrière la porte principale du bâtiment. Ni une ni deux, il fit entrer les deux visiteurs dans l’arène.

L’intérieur semblait… étrangement carbonisé ? Une nouvelle décoration ? Aisling scruta les alentours puisque c’était la première fois qu’elle rentrait dans une arène Pokémon. Mais bon, elle ne s’attendait pas du tout à une telle décoration, surtout pour un bâtiment situé dans la ville la plus froide du pays. Et finalement, la Championne arriva. Aisling se redressa vivement, se mit presque au garde à vous. Eeva dégageait une telle présence et confiance en elle… Et maintenant qu’elle était en face de la championne, Aisling ne trouva plus les mots. Depuis le temps qu’elle attendait de la revoir, de lui faire part de ses aventures… Aucun mot de sortit. « Holà ! Como Estas, heum, Aisling ? ». Eeva s’était rappelée d’elle !!! Un sourire s’étira sur le visage de la gamine qui avait eu peur pendant un moment qu’elle ne se souvienne plus d’elle ! Mais non !

Par contre, la championne enchaîna rapidement sur le fait que les matches d’arène n’étaient pas possibles dans l’heure actuelle des choses. Par contre, elle mentionna quelque chose qui pourrait intéressait la rouquine (et qui était accessible). Bon, apparemment, le but de cette « mission » était de rassembler des arbustes, des jeunes pousses ou graines pour redonner vie à l’arène ! Bah oui car apparemment, le stagiaire avait fait mumuse avec un Dracaufeu, d’où l’effet carbonisé des lieux.

« Vous pouvez compter sur moi ! Bon, je ne suis à Fla’Or que depuis peu mais c’est dans mes cordes, ça devrait le faire. Normalement. » dit-elle avec un large sourire.

Ainsi, on leur donna les directives et ce qu’ils devaient chercher. Aisling nota tout ça sur son carnet pour ne pas en oublier. Bon, vu le temps qu’il faisait dehors, trouver des jeunes pousses ne serait pas chose facile mais si Eeva le demandait, c’était qu’il devait y en avoir ! Le tout était de les trouver. Puis elle se tourna vers le jeune homme au boomerang.

« Au fait, je m’appelle Aisling Hops et comme vous avez pu le constater, je ne viens pas d’Erasia mais de Midgard. » dit-elle en montrant le plafond du doigt en lui faisant comprendre le continent céleste (des fois qu’il ne le connaîtrait pas). « Et il est facile pour moi de communiquer avec les Erasiens grâce à la présence de mon Zarbi. Tout à l’heure, je vous comprenais très bien mais je n’avais pas envie de vous arrêtez dans votre élan. Désolée. » termina-t-elle en rigolant légèrement.

Une fois en dehors de l’arène, le froid était toujours présent mais il faisait très beau et le soleil tapait assez bien. Heureusement car s’il ventait, ce ne serait pas marrant et franchement, se taper toute la banquise pour trouver des arbustes, ce serait la cata… Puis la demoiselle se tourna vers l’autre Champion :

« Vous avez une idée de part où commencer ? Il est encore tôt, on pourrait essayer de trouver un marchand de graines dans le coin, du moins quelqu’un qui pourrait nous guider dans notre recherche. »

Il n’était même pas midi, donc ils avaient le temps de faire un petit tour dans les rues de Fla’Or pour essayer de dénicher un fin connaisseur dans les plantes. Mais trop trainer pourrait les retarder et la nuit devait tomber assez vite dans le coin…

[ Hrp : j’ai beaucoup aimé ton message Shira, j’étais pliée en le lisant ! Et merci Eeva pour ton message ! On va essayer de te ramener tout ça Wink ]


_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 117

Fiche de personnage
Points: 47
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Shira Shôsai le Mer 10 Fév 2016 - 22:26

Le Champion de Geffen ne put s'empêcher de plaindre sa consoeur : voir son arène dévastée par un jeunôt qui avait mal surveillé un Pokémon trop colérique, ça ne pouvait être que le glaçon qui avait inondé le bol. Même si pour une première rencontre ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux, Shira se présenta à la Championne de Fla'Or. Il voulut engager la conversation, mais même si elle avait reconnu l'Archer comme étant membre à part entière de sa confrérie, Eeva Slanzar n'était de toute évidence pas disposée à parler. Non, elle avait besoin d'aide. Shira se proposa alors volontiers pour offrir son soutien, parce qu'une catastrophe comme celle-ci méritait qu'on s'y attarde. En outre il ne voulait pas non plus laisser la fille qu'il avait fait entrer, seule dans ce grand froid inconnu.

La Championne donna rapidement des consignes et congédia vite fait ses visiteurs. Mais tandis que la petite regagnait la sortie. Shira prit tout de même une minute pour expliquer à Eeva la véritable raison de sa présence ici : trouver un Maître Archer. Malheureusement, d'après les brèves réponses qu'il obtint à ses questions, son information s'était avéré n'être qu'un tuyau percé. Aucun formateur de cette catégorie ne se trouvait dans le coin...Légèrement déçu, il repartit en souhaitant tout de même bon courage à la Championne le temps qu'ils trouvent ce dont elle avait besoin.

Un peu avant d'arriver à la porte, Shira entendit une voix dans son esprit. Cela le fit sourire quand il se rendit compte du pouvoir que conférait  le petit Zarbi à sa Dresseuse, c'était plutôt pratique quand on ne venait pas du coin.

_Petite futée, répondit-il par la pensée à le jeune fille. Je ne l'avais pas vu. Bonjour Zarbi, et enchanté petite Aisling, moi c'est Shira Shôsai. Je suis aussi Champion d'Arène, mais de Geffen, une ville située dans la région de Flamen, par là.

Il pointa à son tour un doigt dans une direction, celle de chez lui. Tout deux sortirent de l'Arène et l'Archer remonta un peu son cache-col, il allait falloir réfléchir par où commencer. Mais Aisling avait déjà des idées.

_Oui, répondit-il, tu as raison, nous pourrions commencer par chercher quelqu'un qui vend des graines, ça ne devrait pas prendre trop de temps. Et puis il pourrait nous indiquer où trouver des jeunes pousses aussi. J'ai déjà visité le coin, je sais où se trouve l'échoppe qu'il nous faut, suis-moi.

Il commencèrent donc à avancer dans la grande ville de glace vers leur but prochain. Shira en profita pour parler de choses et d'autres avec Aisling.

_Je suis déjà allé sur Midgard, mais je n'y étais pas resté longtemps et j'étais tombé sur une plaine immense, de nuit, avec très peu de civilisation aux alentours. Je me doute que maintenant, il y a plus d'Erasien qu'avant, là-haut. D'ailleurs tu m'as doublement surpris tout à l'heure : tu connaissais déjà Eeva Slanzar ? J'ai entendu dire qu'elle n'était pas commode, est-ce vrai ?


[Désolé, c'est très court, mais j'espère que ça ira ^^]

_________________
avatar
Shira Shôsai
Informations
Nombre de messages : 103

Fiche de personnage
Points: 183
Âge du personnage: 34
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Aisling Hops le Jeu 11 Fév 2016 - 23:23

Bon, visiblement, l’adulte l’avait plutôt bien pris, la fameuse petite manigance d’Aisling sur le fait qu’elle comprenait tout ce qu’il disait jusqu’à présent. Après tout, ce n’était pas non plus si méchant que ça. Bon, chose importante, elle connaissait aussi son nom. Shira Shôsai et en plus de ça, il était Champion d’arène ! Lorsqu’il s’était présenté, la rouquine s’était vivement excusée pour son impolitesse, elle pensait qu’il s’agissait juste d’un passant qui s’intéressait à l’arène d’Eeva. Mais quand même, rencontrer un autre champion, en une journée… Wouaaahhh s’écria-t-elle dans sa tête. Enfin bon, ce n’était pas le moment de s’extasier, ils avaient une mission en cours et elle était prête à la réussir ! Au moins faire bonne impression face à Eeva mais du coup, aussi envers ce nouveau Champion. Qui sait, ils se reverront sûrement donc autant faire bonne impression dès le départ… C’était presque ça.

Shira approuva l’idée de départ de la gamine. Trouver quelqu’un qui s’y connaissait, paraissait plus judicieux plutôt que de se perdre dans la Banquise à errer sans but. Surtout que le lieu n’était pas vraiment très agréable à parcourir… Et comme Shira semblait connaître la ville, il décida alors de prendre la tête. Tout au long de la marche, la gamine regarda autour d’elle des fois qu’il n’y aurait pas une échoppe intéressante pour leur petite quête. Puis pour faire plus ample connaissance, le champion posa quelques questions et mentionna qu’il avait déjà été à Midgard.

« Une plaine immense ? C’était sûrement la Savane Herbage, elle s’étend sur une très grande surface de notre continent.  Oui maintenant et il y a quelques Erasiens qui viennent s’installer à Midgard, ça fait toujours bizarre d’en rencontrer parce qu’ils ont l’accent d’Erasia ! » répondit-elle en riant. « Mais bon, nous aussi, quand nous nous essayons aux langues érasiennes, nous avons un accent. » elle essuya une petite larme qui avait coulé suite à son petit fou rire. Puis plus sérieusement. « Oui, on s’est rencontrées à Midgard, sur l’Île aux Fantômes. J’étais encore débutante à cette époque et je n’avais pas trop confiance en moi mais ma rencontre avec Eeva m’a changée en quelque sorte. C’est grâce à elle que j’ai pu avoir la chance de quitter le foyer familial. » Aisling marqua une petite pause comme bloquée par la question de Shira, « Commode ? Disons qu’elle a son propre caractère. C’est vrai que sur l’île, il me semblait la gêner plus qu’autre chose mais elle a su me protéger… Peut-être est-ce une image qu’elle se donne après tout… »

Tout en discutant, les jeunes gens déambulèrent dans les rues de la cité à la recherche d’un vendeur de plantes. C’était plutôt rare mais il y en avait forcément un ! Et pour éviter toute perte de temps à chercher inutilement, Aisling avait bravé sa timidité pour même demander à des marchands s’il pouvait les guider. Apparemment, il y en avait bien un, plus à l’Ouest de la cité. La gamine le remercia de son renseignement et s’empressa de le dire à Shira pour qu’ils s’orientent dans cette direction.

Une fois devant la fameuse échoppe vendant des graines dans la région, Aisling rentra tout en cherchant le marchand. Le gérant se redressa aussitôt quand il entendit la sonnette de sa porte retentir, annonçant l’arrivée de potentiels clients. Il s’approcha des jeunes en leur souhaitant la bienvenue dans son échoppe et leur demanda s’ils cherchaient quelque chose en particulier. La gamine observa l’établissement et trouva que malgré la température de dehors, il y avait une grande variété de plantes. Mais Eeva demandait un type particulier.

« Euh… Bonjour. Nous sommes ici sur la demande de la Championne Eeva Slanzar. Il y a eu un petit souci dans son arène et elle nous demande de lui ramener des plantes pour re-décorer son Jardin intérieur. Vous avez peut-être connaissance de ce qu’elle avait comme types de plantes, non ? »

Le vieil homme hocha la tête en entendant le nom de la Championne de sa ville. Evidemment qu’il la connaissait, enfin pas personnellement mais elle avait une très grande réputation et faisait la renommée de la ville de Fla’Or.

« Oui oui, je vois… Le souci ma grande c’est que je n’ai pas été livré… Normalement, j’aurais dû recevoir des graines et quelques plantes mais rien. Il y a eu peut-être un souci sur le chemin de la livraison.

- Quand deviez-vous être livré ?

- Hum…. Je crois que c’était ce matin. Peut-être y’a-t-il eu du retard, vous savez la banquise n’est pas facile par moment…

C’est alors qu’un homme d’une trentaine d’années entra dans le magasin. Le gérant redressa sa frimousse et sembla connaître le nouvel arrivant. De ce qu’ils échangeaient, Aisling et Shira comprirent qu’il y avait eu un souci avec la livraison. Apparemment le chariot avait été endommagé à cause du terrain, d’où le retard. Aisling se tourna vers Shira :

« Nous pourrions les aider ? »

Aisling préférait demander l’avis à Shira, même si elle voulait terriblement les aider…

[ Hrp : hop, première étape, le chariot ! Bon c'est juste que la roue est cassée à cause de la glace, du coup, bah ramener la marchandise, c'est lourd x). Je te laisse la suite Wink ]

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 117

Fiche de personnage
Points: 47
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Shira Shôsai le Mar 16 Fév 2016 - 22:57

Quand elle le voulait, elle n'était pas timide. Aussi le Champion pensa que cette jeunette cachait sûrement beaucoup d'énergie. Mais quand il la vit tout excitée à l'idée de partir tout de suite pour aider les livreurs, il décida de la calmer un peu.

_Pas de précipitation. Dit-il en lui posant une main sur l'épaule avec un sourire. Je suis d'accord pour aller les aider moi aussi. Mais même si nous répondons à une demande de Eeva, nous ne pouvons pas y aller tête baissée. En dehors de la ville c'est le grand froid. Es-tu assez équipée ? Il ne faudrait pas mettre ta vie ni celle de tes Pokémon en danger. Je ne doute pas que tu as des capacités, mais si nous allons dans ce désert glacé qu'est la banquise tu es sous ma responsabilité. Donc je ne voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose, tu m'a bien compris ?

Il reporta alors son attention vers l'homme qui était arrivé :

_Excusez-moi, nous pourrions peut-être vous aider. Nous avons besoin de certaines de ces plantes et graines. Si une roue du chariot est cassée il n'avancera pas de sitôt. Si vous voulez, cette jeune fille et moi nous irons sur les lieux et nous pourrons essayer de ramener ce que nous pourrons. J'ai un Tauros et quelques autres Pokémon qui pourront transporter certaines affaires. C'est loin d'ici ?

-Assez loin oui, mais si vous avez une monture vous y arriverez plus vite.

_On s'arrangera, vous pouvez nous indiquer la direction ?

L'homme pointa du doigt un endroit à plusieurs kilomètres de la ville sur une carte que Shira lui avait montré, et les deux nouveaux partenaires se mirent en route. Utiliser une monture restait effectivement un bonne idée. Mais le Cerfrousse du Champion était trop frêle pour courir sur la glace, aussi décida-t-il d’appeler directement Tauros, qui était plus robuste.

_J'espère que tu as déjà monté, dit-il à la jeune fille avant de l'aider à grimper sur le dos du Pokémon.

Tauros partit aussîtôt au galop. Tenir en place sur lui n'était pas facile en soi, mais l'agilté naturelle de Shira ne lui donna aucun handicap, ce qui ne fut pas forcément le cas de la jeune fille qui pouvait se tenir à lui. Au bout d'un moment, après une traversée de la banquise sans histoire, ils arrivèrent enfin sur le lieu dit. Shira se présenta au cocher qui était resté près du chariot pendant que son acolyte était partis chercher de l'aide. L'Archer se présenta et expliqua qu'ils étaient venu l'aider. Après un rapide examen de la situation, il détermina qu'une bonne partie pouvait être emportée :

_Le Mamochon pourra prendre beaucoup d'affaires, Tauros aussi, et nous devront aussi porter nous-même. Mais on ne pourra pas tout prendre, tu t'en sens capable ?

A peine avait-il posé sa question qu'une idée germa soudain dans son esprit.

_Oh mais bien sûr ! Ce sera toujours ça en plus. Monsieur : avez vous quelque chose qui pourrait faire office de luge ou de traîneau ?

-J'ai bien un engin du genre qui traîne, mais il ne glissera pas trop.

_Tant qu'il y aura la force pour le tirer, ça devrait aller. Dit-il en saisissant soudain deux Pokéball.

Tour à tour sortirent un Grahyena robuste et un Absol élancé.

_Avec eux, nous pourrons emporter les trois quarts de la marchandise.

Aidé du cocher et de la jeune fille, un travail d'attache et de chargement commença. Shira regrettait de ne pas pouvoir compter sur Noarfang, mais la glace environnante risquait de lui coûter plus que des plumes. Il prit ensuite le temps d'aménager l'espèce de luge que possédait l'homme et tenta de lui apporter quelques améliorations en bois pour qu'elle soit plus à même de transporter des affaires. Le Mamochon chargé, les deux canins attelés, le Tauros préparé, et les trois humains prêt à porter, le groupe pu enfin démarrer. Pour l'instant Shira, qui gardait souvent un œil sur la jeune fille, s'estimait chanceux que le soleil soit encore là. Car si un blizzard commençait, l'avancée allait s'avérer beaucoup plus dangereuse.

[un peu rapide comme post ^^" Donc on a : un Mamochon et un Tauros chargés, Astre le Grahyena et Neige l'Absol qui tirent un pseudo-traineau, le cocher et nous deux qui portent ce qu'ils peuvent (caisse sacs), le groupe avance à vitesse de marche normale, j'espère que ça t'ira, à toi de jouer^^]

_________________
avatar
Shira Shôsai
Informations
Nombre de messages : 103

Fiche de personnage
Points: 183
Âge du personnage: 34
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Aisling Hops le Ven 19 Fév 2016 - 20:16

Aisling était plus qu’enthousiaste à l’idée d’aider ce brave homme, surtout qu’il pouvait leur donner des détails intéressants concernant la poursuite de la mission, et peut-être des graines gratuitement ! Par contre, Shira ne semblait guère partager cet élan et préféra la jouer plus sérieusement, sûrement parce qu’il était l’adulte de la situation ! En tout cas, la rouquine le laissa débattre sur le sujet, il était sûrement plus apte à répondre à ce genre de demande. Il demanda alors si Aisling était équipée comme il fallait pour braver le froid de la Banquise. Et évidemment, Shira était sous sa responsabilité puisqu’Aisling n’avait pas encore la majorité… Allez, plus que quelques jours et elle aurait enfin dix-huit ans ! Fini d’être tout le temps sous la dépendance de quelqu’un (entre autre son grand frère) ! Et rien que pour fêter ça, elle voudrait passer Ramasseuse, se rapprochant un peu plus de son métier idéal… Mais là, ce n’était pas le moment de penser à ça, il y avait plus urgent.

« Ne vous inquiétez pas, j’ai l’équipement parfait ! » lança-t-elle en lui montrant son manteau rose, mais aussi ses gants en laines de la même couleur ainsi que son bonnet, plus foncé.

Puis Shira demanda plus d’informations concernant le chariot cassé. Apparemment, il se situait assez loin de la ville, aussi il leur demanda s’ils avaient une monture. Une monture… Aisling n’en avait pas et aucun de ses Pokémon ne pouvaient la supporter. En tout cas, ce n’était pas Caethon qui pourrait la porter vu la taille de guêpe qu’il avait ! Mais bon, d’après ses connaissances, son Pokémon pouvait grandir mais pour le moment, il n’était qu’au stade de « moineau ». Puis le Champion répondit que ça irait. Quoi, il avait une monture ? Aisling le regarda aussitôt avec de grands yeux, se demandant alors quels genres de Pokémon il pouvait posséder. Après tout, il était un Champion, il devait en avoir plusieurs même !

Une fois le repérage sur la carte faite, les deux jeunes gens quittèrent la ville pour se rendre dans la Banquise. Le lieu était désert et désolant, il n’y avait rien à part de la glace partout. Peut-être par endroits des buissons pour que certains Pokémon vivant dans le coin se nourrissent. Aisling déglutit une nouvelle fois en voyant se triste paysage alors que Kircheis cherchait de la chaleur dans ses bras… Pendant que la gamine regardait le paysage, Shira invoqua son Pokémon, ce qui l’interpella. Wouah, un Tauros ! Il avait fière allure ! Elle se rapprocha du Pokémon pour mieux l’observer mais garda une certaine distance, la créature ne la connaissait pas finalement. Puis Shira l’aida à grimper sur le dos de son Pokémon.

« Oui, lorsque j’étais à la Nouvelle-Gilnéas, je suis montée sur un magnifique Arcanin ! » lança-t-elle avec un large sourire.

Le Pokémon partit rapidement au galop et ne semblait pas être gêné par la glace. Par contre, Aisling eut du mal à se tenir correctement, et enlacer les hanches du Champion la gênait grandement mais elle n’avait pas vraiment le choix… La promenade ne dura que quelques minutes et heureusement. Aisling descendit de la monture mais avait très mal aux cuisses (forcément, l’équitation n’était pas son truc) mais elle se redressa à la vue du cochet qui attendait près du fameux chariot cassé. Aussitôt, Shira donna les instructions ; ainsi le Mammochon qui tirait jusque là la charrette prendrait des charges plus lourdes, ainsi que le Tauros. Lorsque le Champion s’adressa à Aisling, cette dernière redressa ses manches mais malheureusement pour elle, le jeune homme s’était tourné vers le cochet.

Mais bon, en même temps, il lui venait des idées donc elle ne pouvait pas non plus l’interrompre dans son élan. Ainsi, lui et le cochet créèrent une sorte de luge qui serait tirée par deux Pokémon du Champion. Aisling était aux anges en voyant  deux nouvelles créatures aussi sublimes que la première. Elle faisait pâle figure avec ses petits Pokémon… Mais bon, elle ne devait pas se laisser abattre. Aussi, elle rejoignit le groupe pour porter des affaires.

Une fois tout le monde avec ses charges, il était temps de regagner la cité. Aisling portait un carton surmonté de petits sacs avec des graines dont Kircheis veillait à ce qu’ils ne tombent pas en utilisant ses pouvoirs psychiques. Le carton qu’elle portait n’était pas aussi lourd que ceux du matin, sûrement parce qu’ils ne contenaient pas la même chose. Et tant mieux car marcher sur de la glace, ce n’était pas chose facile. Il fallait veiller à ne pas glisser et se prendre les pieds dans un creux. Pour le moment, tout allait bien puisqu’il faisait encore beau et même si le soleil avait déjà dépassé le zénith, ils avaient encore de la marge avant la fin de la journée.

Au bout d’une heure ou deux, les murailles de la ville de Fla’Or apparurent. Oui, ils y étaient presque ! Aisling encouragea à sa façon les Pokémon qui s’occupaient des charges plus lourdes. En tout cas, ils avaient réussi ! Lorsqu’ils arrivèrent devant le magasin du vieil homme, ce dernier se précipita vers eux pour les rejoindre. Maintenant qu’ils avaient ramené toute la marchandise ici, il fallait la ranger dans l’arrière de la boutique. Grâce aux ordres donnés par le gérant, les deux jeunes gens parvinrent alors à ranger les étales correctement. Une fois ceci terminé, Aisling partit remercier les Pokémon de Shira ainsi que le Mammochon puis revint dans la boutique pour s’assoir sur un carton (solide) tout en s’étirant tellement elle avait mal aux bras d’avoir porté de telles charges.

« Nous avons réussi ! »

Le gérant offrit une bonne tasse de lait chaud à ses sauveurs et quelques gourmandises pour les remercier. Aisling le remercia aussi et but une grande gorgée, mais se brûla la langue. Quelle impatiente cette gamine… mais bon, ça faisait tellement du bien de boire quelque chaud sachant qu’ils avaient bravé la Banquise. Puis entre deux gâteaux, elle s’intéressa au gérant :

« Dites, savez-vous où nous pouvons récupérer des plantes ? Si nous rapportons que des graines à Eeva, son Jardin d’été mettra des années pour fleurir…

- Hum… se mit à réfléchir le vieil homme. Vous pourriez trouver de belles variétés aux Piémonts Pluvieux. En fait, c’est à la Cité Arkan que je commande mes diverses variétés de plantes, le climat est plus doux dans cette région. Par contre, cela vous fait faire un grand détour... »

Tout en lui répondant, Aisling pointa le bout de son nez sur la carte qu’ils avaient déplié avant de quitter le magasin en quête de la livraison bloquée. Après, ils n’étaient pas obligés d’aller jusqu’au bout des Piémonts Pluvieux, la frontière entre la Banquise et cette région devrait suffire… Mais cela leur faisait une belle trotte pour s’y rendre, soit traverser toute la Banquise…

[ Hrp : on a réussi ! En même temps, c’était facile Wink. Evidemment, je te laisse décider si oui ou non on y va puisque tu es « l’aîné du groupe » =3 Et si on y va, il serait intéressant de se procurer un chariot pour transporter les plantes qu’on pourrait ramener de là-bas (à bras, on n’y arrivera pas XD. Mp moi si tu as des questions ^^ ]

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 117

Fiche de personnage
Points: 47
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Shira Shôsai le Dim 6 Mar 2016 - 17:47

[Message entièrement refait.]


La Cité Arkan ? C'était effectivement le meilleur endroit pour récupérer des plantes. Sauf qu'à l'instar des Piémonts Pluvieux, il fallait compter plusieurs jours de voyage. Et Shira n'était pas sûr qu'Eeva attendrait longtemps qu'on lui rapporte des plantes. Après avoir écouté les machands et la jeune fille, le Champion réfélchissa un instant, le temps de nourrir ses trois Pokémon qui avaient bien travaillés.

_Hm...Nous devrions plutôt essayer du côté des plaines enneigées, c'est plus difficile mais plus court comme chemin. Il nous faut juste de bons outils.

Shira demanda alors aux marchands s'ils possédaient du matériel utile pour récolter ce qu'ils cherchaient, moyennant finance. De ce qu'il savait, les arbres ne poussaient pas sur la glace, il leur fallait un minimum de terre, ou pour certains, un rocher enfoncé dans le sol. Aussi, seules les plaines enneigées au Sud-Ouest restait la meilleure option. Il prit donc la peine d'acheter deux pelles auprès du marchand de graines.

_Bon, tu te sens prête à refaire un bout de chemin ? Dépechons-nous de trouver tout ça avant que la nuit ne tombe. Le froid du soir risquerait de nous geler sur place.

Il commença à charger Tauros du matériel récemment acheté en prenant bien soin de tout attacher. Il rappela aussi Neige et Astre dans leur Ball. Si ces deux-là pouvaient être utiles pour la suite, il valait mieux qu'ils se tiennent prêt, plutôt qu'être fatigués.

_En suivant la direction du Sud-Ouest, nous pourrions trouver des espaces adéquats qui permettrait à certaines plantes de pointer leur tige. Des sapins par exemple.

Et l'expédition repartit au galop. La journée avait bien avancée, et cela inquiétait un peu le Champion car il allait falloir faire vite. Les heures suivantes furent longues, mais bientôt la glace laissa place à la neige, une poudreuse plus agréable pour la monture, et quelques arbustes apparurent au loin.

_Tu les vois ? Essayons par là.

Ils avancèrent dans cette direction et trouvèrent quelques pousses qui tentaient tant bien que mal de grandir dans ce climat de froid intense.

_Essayons de ne pas les arracher. Sans leurs racines ils ne tiendront pas longtemps, et s'ils se vident de leur sève ils s'assècheront et deviendront trop secs pour être replantés. Je m'occupe de celui-là, prends-en un autre.

Les coups de pelle dans la neige, bien que précautionneux pour ne pas abimer les plantes, commencèrent alors à rythmer le silence du lieu, malgré un léger vent qui commençait à se lever. Mais alors que la tâche devenait presque automatique, un aboiement se fit entendre. Shira leva les yeux et vit soudain un petit groupe de Malosse à l'air très agressif foncer vers eux.

_Ah, nous sommes attaqués. Dit-il avec un léger sourire. Tiens, pourquoi ne me montrerais-tu pas de quoi tu es capable avec tes Pokémon ? Rien ne t'y oblige bien sûr, mais je serai curieux de voir comment tu te débrouilles.


[Plus court, avec juste le nombre de mots qu'il faut, mais bon, j'espère que ça ira.]

_________________
avatar
Shira Shôsai
Informations
Nombre de messages : 103

Fiche de personnage
Points: 183
Âge du personnage: 34
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Aisling Hops le Mar 8 Mar 2016 - 22:54

Tout en écoutant le discours du vieil homme, Aisling avait regardé la carte puis avait posé son regard vers Shira qui nourrissait ses Pokémon. Allait-il accepter de faire le voyage ou bien y avait-il une autre alternative ? Pendant ce temps, Kircheis vint se loger entre les bras de sa dresseuse, n’étant décidément pas habitué au froid de la région et puisqu’il servait d’intermédiaire dans les conversations, il ne pouvait retourner dans sa balle sans l’accord de sa dresseuse. Si, il pouvait y retourner mais s’il venait à le faire, Aisling le ferait ressortir aussitôt. Shira revint et donna alors son avis concernant les prochains objectifs : il proposa alors les Plaines Enneigées, jugeant l’endroit facile d’accès et qu’ils seraient rentrés avant la fin de la journée. La rouquine posa son regard sur la carte et constata en effet que les plaines enneigées n’étaient pas si loin et d’après le vieillard, il y avait des arbustes et plantes qui y poussaient. Si cela pouvait convenir à Eeva, autant foncer sur cet itinéraire !

Elle acquiesça lorsque Shira lui proposa alors de se diriger vers les Terres Enneigées et le laissa donc gérer les préparatifs. Par contre, elle participa à l’achat des deux pelles et du reste nécessaire pour la cueillette. Il n’allait pas tout payer non plus ?! En plus, c’était un Champion, quelqu’un de super important dans tout Erasia alors elle ne voulait pas paraître radine à côté de lui…  Quelques minutes plus tard et ils étaient prêts pour l’aventure ! Shira chargea son Tauros du matériel nécessaire et proposa alors comme itinéraire le Sud-Ouest. Aisling acquiesça d’un mouvement de la tête tout en le regardant faire. Et une fois tout bien mis, ils partirent dans la bonne direction, espérant y arriver rapidement avant la tombée de la nuit…

Le trajet fut long étant donné la charge que le Tauros transportait mais aussi parce que sur de la glace, ce n’était pas terrible de galoper en toute sérénité sans glisser et se faire terriblement mal. Au bout d’un moment, la glace se changea doucement en poudreuse et Shira montra un peu plus loin des arbustes qui pourraient être intéressants. Le groupe s’y dirigea et sous les conseils de jardinerie du Champion, Aisling donna de petits coups de pelle pour éviter d’abimer les racines d’un arbuste que Shira lui avait désigné. Il n’était pas plus haut que ses  genoux mais il avait un beau feuillage. Aussi, la demoiselle veilla à bien gratter autour en retirant doucement la neige puis la terre avec sa pelle avant de finir avec les mains munies de gants. De cette façon, elle prit le temps de ne pas abimer les racines mais aussi les branches…

Jusqu’à ce qu’un grognement résonne non loin d’eux. Lorsqu’Aisling redressa sa frimousse, elle vit un Malosse se dressait contre eux, la gueule bien ouverte pour montrer les crocs. Kircheis alla directement se cacher derrière sa maîtresse. Le ton qu’employait Shira laissa la gamine un peu perplexe. Il ne semblait pas être effrayé ou gêné qu’un Pokémon sauvage vienne les déranger. D’ailleurs, la suite de sa réplique scotcha la gamine.

« Quoi ? Mais je ne suis pas aussi douée que vous et… »

La peur la gagna rapidement. Devoir combattre devant un expert ?! Et si elle se rétamait ?! Quoique, voulant devenir Chercheuse, elle devait bien un jour montrer ses capacités et ses connaissances. Elle inspira un grand coup et se redressa pour faire face au chien enragé. Il y avait de la neige aux alentours certes mais il ne neigeait pas et malgré le petit vent passager, il y avait du soleil. Pour le moment.

« Ok. On va faire au mieux ! Kasha, montre-toi ! »

Ainsi, Aisling invoqua sa petite belette jaune qui une fois ayant les pattes dans la poudreuse, sautilla parce que c’était froid puis jeta un sombre regard vers sa dresseuse. La rouquine croisa les bras devant le regard haineux de son Pokémon tout en lui répondant :

« Ecoute, c’est la première fois qu’on va combattre ensemble et excuse moi du climat mais tu es la plus apte à te battre contre un type feu. » dit-elle en pointant le Malosse pour que sa bestiole comprenne.

D’ailleurs, ce dernier grattait le sol, prêt à bondir tout en faisant chauffer sa gueule avec des flammes. Apparemment, il avait une envie de faire cramer la petite belette. Kasha se retourna alors vers le canidé, se demandant alors ce que sa dresseuse valait et si elle pouvait lui faire confiance. De toute façon, elle n’avait pas le choix, maintenant capturée, privée de sa liberté non loin de Torcan… Aahh la chaleur des terres arides et…

« Kasha, Boul’Armure et enchaîne avec Roulade ! »

La belette jaune lança un nouveau regard envers sa dresseuse du genre ; « Tu te fiches de moi là, je roule comment ?! » Mais sentant le danger, elle s’appliqua en se jetant en avant afin de se mettre en boule et ainsi, d’annuler l’attaque Flammèche que le Malosse venait de lui lancer. Rapidement, Kasha tourna sur elle-même et malgré la neige qui la ralentissait un peu, elle fonça sur le chien qui forcément évita l’attaque avec facilité. La belette continua de rouler tant bien que mal sous les ordres de sa dresseuse qui espérait toucher le chien à un moment. Au bout d’une minute, Aisling s’exclama rapidement lorsque Kasha fut proche de son adversaire :

« Tour Rapide !! »

La Sabelette sauta légèrement de la neige pour tourner rapidement contre le canidé qui se prit l’attaque de plein fouet. La créature démoniaque émit un cri plaintif, preuve que l’attaque avait bien fonctionné.

« Enchaîne avec Jet de Sable ! »

Kasha retomba sur le sol neigeux et lança un regard étonné vers sa dresseuse ? Comment jeter du sable alors qu’il y a de la neige par-dessus ?! Mais réfléchissait-elle un peu avant de balancer des ordres ?! Voyant la détresse de sa créature, Aisling se reprit et changea alors son ordre :

« Bah quoi ? Tu pourrais gratter le sol ! Tant pis, lance Griffe, fais en sorte qu’il ne revienne pas ! »

Mais la Sabelette n’eut pas le temps de lancer son attaque que le Malosse préféra déguerpir plutôt que de subir une défaite plus qu’humiliante face à cette novice. Légèrement vexée que son adversaire parte avant la fin, Aisling soupira puis se tourna vers Shira :

« Désolée de cette piètre performance… Je débute en combat Pokémon… », puis pour se rattraper, « Mais nous ferions mieux de nous dépêcher de récolter le plus de plantes possibles avant la tombée de la nuit ! »

Elle préférait ne pas entendre les remarques que Shira pourrait lui faire puisqu’il était Champion et donc que les combats Pokémon étaient sa spécialité, elle se sentait déjà assez honteuse d’avoir accepté de se battre en tant que novice. Mais bon, elle pourrait aussi apprendre à réparer ses erreurs et donc ne ferait pas de chichi. Avant de reprendre son activité précédente, elle rappela Kasha tout en la remerciant pour son combat, puis elle ramassa sa pelle et se rapprocha du petit arbuste qu’elle avait commencé à déblayer. Lorsqu’il fut totalement retiré de la terre, elle s’empressa de le mettre dans un des sacs qu’ils avaient acheté pour éviter qu’il ne gèle lors du retour.

Bon, ils avaient quelques arbustes mais cela ne devrait pas suffire… Aisling regarda les environs si elle ne voyait pas une plante qui pourrait se détachait de tous ces sapins et autres arbustes. Puis soudain, elle tomba sur une sorte de tâche bleue un peu plus loin, plus foncée que la neige. Elle s’en approcha, trop curieuse, et tomba alors sur un band de fleurs aux pétales bleus ! On pourrait presque croire que les pétales étaient faits de glace… Aisling sortit alors son attirail d’apprentie jardinière et commença à déblayer tout autour pour éviter de l’abimer comme elle avait fait avec l’arbuste. Une fois sa petite affaire faite, elle revint auprès de Shira et lui montra alors la fleur qu’elle avait trouvée :

« Regardez ce que je viens de trouver, peut-être qu’elle plaira à Eeva. »

Elle préféra attendre la réponse du Champion avant de lui dire qu’elle en avait trouvé d’autres, un peu plus loin…

[ Hrp : un combat qui se termine... par la fuite du Malosse 8D Bon, je sais pas si Shira compte le mettre KO car il pourrait appeler ses compagnons sinon (ou pas) mais voilà, tu as un avant goût des compétences d'Aisling dans ce domaine x) ]

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 117

Fiche de personnage
Points: 47
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Shira Shôsai le Jeu 24 Mar 2016 - 22:34

La jeune Aisling se débrouillait comme elle pouvait, mais elle avait de la ressource. Sa Sabelette bien qu'ayant peu d'expérience en combat s'en sortait plutôt bien, et les directives de sa Dresseuse étaient suffisantes pour la diriger assez. Le combat était terminé que déjà la jeune fille se remettait à la tâche après de légères excuses. Visiblement elle n'avait pas trop envie de s'étendre sur le sujet.

_Ne t'inquiète pas, c'était déjà très bien, et puis je n'allais pas te demander ça si je ne t'en croyais pas capable.

Shira repris son travail. Il continua à creuser autour des jeunes pousses pour les récupérer sans les abîmer. C'était un travail ardu à la longue car il fallait faire attention, et la terre sous la neige était assez dure à cause du froid. Le Champion en avait les doigts gelés et pourtant il transpirait. Il ne voulait pas trop prendre d'arbres pour priver cet endroit de végétation, mais il se demandait aussi si tout ce qu'ils avaient récoltés jusqu'à présent seraient suffisant pour Eeva. Au bout d'un moment, il s'arrêta pour une courte pause et regarda où en était Aisling, sauf qu'elle n'était plus au même endroit…

_Allons bon, où est-elle passée ?

Il aurait pu s'inquiéter s'il n'avait pas entendu de rapide petits pas revenir vers ses arrières. Quand il se retourna, il vit non sans surprise la jeune fille...jusqu'à ce qu'il vit ce qu'elle tenait dans les mains.

« Regardez ce que je viens de trouver, peut-être qu’elle plaira à Eeva. »

Shira se pencha et l'examina de plus près, très intéressé. Des fleurs comme ça il n'en avait jamais vu. Il faut dire que même s'il s'y connaissait bien concernant la nature, ses connaissances se limitaient surtout au territoire des Plaines Fleuries, là où il habitait, près de Geffen. Bien sûr il se doutait que beaucoup d'espèces différentes de plantes existaient de part le monde. Mais à part quelques livres d'Alchimistes-Herboristes, il n'avait jamais vraiment observé la flore des autres pays. Cela dit, une chose était sûre :

_Certainement Aisling. C'est une bien belle découverte que tu as là. Allons en chercher quelques autres. Ça redorera sûrement l'image de l'Arène. Mais ne prenons pas tout, d'accord ? Il faut aussi laisser aux autres fleurs la possibilités d'en faire pousser des nouvelles.

Les deux cueilleurs allèrent donc récupérer ces magnifiques fleurs bleu là où elles avaient été trouvées. C'est vrai qu'en formant un bel ensemble elles étaient très jolies, Eeva allait sûrement être satisfaite. Une fois ces fleurs cueillies, Shira estima que la récolte était suffisante. Déjà parce que c'était un bon début pour ce qui était de ré-décorer et replanter, mas surtout parce qu'ils allaient bientôt manquer de place pour transporter tout ça. Le groupe se remit donc en route vers le chemin du retour. Le soleil déclinait, il était plus que temps.

Pendant un bon moment, le Champion profita une nouvelle fois du silence qu'offrait la marche dans ce paysage froid. Il écoutait ses pas dans la neige et la glace craquante, sa respiration, la légère brise qui soufflait...à tel point qu'il ne regardait même plus devant lui et avançait les yeux fermés. Ancien aveugle, il retrouvait les sensations des alentours, cela lui procurait un effet similaire à de la méditation. La tête baissée, il avançait, toujours dans la bonne direction, et il le savait…jusqu'au moment où il s'arrêta.

_…

Le silence dura un instant. Shira ne bougeait plus, mais il sentait quelque chose, quelque chose sous ses pieds…

_Il faut qu'on contourne cette étendue.

C'est alors que, sans prévenir, l'Archer leva une jambe en envoya un gros coup de talon au sol. Un « crac » violent se fit entendre, fissurant la glace là où il avait frappé. Puis, rapidement il en donna un autre au même endroit, brisant cette fois complètement la couche glacée. Juste en-dessous, de l'eau apparu et un petit bassin se forma.

_La glace est trop fine ici, dit-il. Nous devons faire le tour.

Soudain un gros poisson sortis de l'eau dans un bond puissant. Visiblement mécontent d'avoir été dérangé, il utilisa l'attraction terrestre pour faire une retombée piquante vers Shira en utilisant une corne qu'il avait sur le front. Le sifflement dans l'air parvint aux oreilles du Champion qui se baissa aussitôt pour éviter un empalement certain de son crâne. Le Pokémon termina alors sa course en plantant sa corne dans la glace, quelques pas en arrière. Shira rouvrit les yeux et se retourna, c'était un Poissoroy qui se débattait vainement pour se libérer.

_Non seulement on risque le choc thermique, mais en plus on va déranger tout une population.

Il attrapa alors le gros poisson des deux mains, le décrocha et le remis à l'eau.

_Le problème c'est que la glace a peut-être un peu fondu dans l'après-midi. Espérons qu'elle ne fissure pas d'un coup.

Un craquement lointain se fit entendre et il regarda dans cette direction.

_Tiens, comme ça par exemple.

Il désigna donc à la jeune fille un détour par lequel il valait mieux passer, même si malgré tout, la marche commençait doucement à devenir plus risquée.

_________________
avatar
Shira Shôsai
Informations
Nombre de messages : 103

Fiche de personnage
Points: 183
Âge du personnage: 34
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Aisling Hops le Lun 28 Mar 2016 - 10:32

Les combats Pokémon n’étaient décidément pas sa spécialité car à chaque fois, la créature sauvage qui l’agressée prenait systématiquement la fuite. Aussi, Aisling ne terminait jamais les combats qu’elle commençait et cela commençait à la désespérer. Mais fort heureusement, la demoiselle ne comptait pas s’orienter vers la classe Dresseur Professionnel et disputer des matchs dans des arènes. Encore heureux car imaginez si elle combattait un Champion et que ce dernier prenait la fuite pour x raisons ?! Non, les combats professionnels, très peu pour elle. Alors quand elle eut terminé son petit échange avec le Malosse sauvage, la rouquine s’était remise à jardiner, préférant éviter le sujet malgré les compliments que Shira lui avait donnés. Il semblait sincère et cela rassura la gamine qui se dit qu’elle n’était pas un cas si désespéré. Mais bon, ce n’était pas le moment de débattre sur les « compétences » de la jeune fille, ils avaient encore du boulot !

Lorsqu’elle présenta l’étrange fleur bleue récemment trouvée, Aisling espérait que cela convienne à Shira. Alors que le Champion regardait la plante attentivement, la gamine posa son regard sur les pétales bleus ; cette plante lui faisait penser à un cristal de glace et peut-être qu’elle plairait à Eeva. En tout cas, Shira approuva et proposa même d’aller en chercher d’autres mais évidemment en laissant quelques unes pour la pollinisation. Aisling hocha la tête en avant en signe d’approbation et alla envelopper la fleur dans un sac prévu pour et s’empressa de retrouver Shira pour l’aider dans sa cueillette.

Lorsqu’Aisling déposa un nouveau sac, Shira jugea qu’il n’était plus nécessaire de récupérer d’autres plantes et qu’ils en avaient suffisamment. En effet, le semblant de chariot était bien rempli et s’ils continuaient à en entasser, les plantes ne résisteraient pas sous le poids des autres. Ainsi, le groupe se remit en route vers la cité de Fla’Or, espérant bien arriver avant la nuit sachant que le Soleil commençait à se cacher derrière les sapins. Aisling se mit en tête de groupe à côté du Tauros pour l’accompagner moralement. La pauvre bête tirait un chariot rempli de plantes sauvages mais devait aussi faire face à la neige qui était une grande contrainte. Et Aisling commençait à avoir un peu mal aux jambes à force de lutter contre la poudreuse mais elle ne dit rien puisqu’elle s’était proposée pour cette mission. Ce n’était pas le moment d’abandonner ! Surtout que maintenant, ils avaient juste le chemin du retour à faire.

Le silence régnait en maître dans ses lieux, seul le bruit des pieds s’enfonçant dans la neige pouvait s’entendre. C’était un peu stressant pour la jeune fille qui n’aimait pas trop ça. Et si un Pokémon sauvage les prenait pour cible une nouvelle fois ? Sentant que la fatigue la gagnait rapidement, Kircheis lévita à ses côtés et tenta quelques pirouettes pour attirer l’attention de sa dresseuse. Aisling redressa sa frimousse et vit son Pokémon faire l’imbécile mais au lieu de lui crier dessus, elle sourit. Le pauvre Zarbi. Il était obligé de rester dehors pour permettre la communication avec les Erasiens et par conséquence, subir le froid de la région… Aisling tendit ses bras en avant et Kircheis se blottit dedans sans hésitation. Il tremblait de froid…

Soudain, l’attelage s’arrêta et Aisling regarda le Champion. Contourner cette étendue ? La gamine ne comprit pas tout de suite jusqu’à ce qu’elle posa un pied dessus et manqua de glisser. Elle lâcha un petit cri de surprise puis d’étonnement quand Shira donna un violent coup de talon dans la glace qui se fissura aussitôt. Un second coup et de l’eau apparut. Un lac congelé ? C’était bien trop risqué de marcher dessus…

« En effet… Ce serait dommage de tout perdre maintenant. »

Aisling serra son Pokémon contre elle : mourir congelée, très peu pour elle… C’est alors qu’un immense poisson rouge surgit de l’eau et se dirigea vers Shira. Calmement, le Champion se baissa en avant, évitant alors d’être embroché par la créature sauvage. La rouquine écarquilla les yeux puis se rapprocha du jeune homme, les yeux remplis d’étoiles :

« Ca va ?! Comment avez-vous fait ? Vous aviez les yeux fermés ! Et ce Pokémon aurait pu vous tuer ?! »

La gamine n’en revenait pas ; Shira s’était baissé en avant comme s’il avait vu toute la scène alors qu’il avait les yeux fermés ! Il ne voyait rien !! C’était un devin ? Le Champion récupéra le pauvre Pokémon qui avait sa pointe coincée dans la glace et le remit dans l’eau, naturellement. D’ailleurs, il mentionna plusieurs points que le groupe devait prendre en compte : ne pas déranger la population aquatique qui pouvait à tout moment briser la glace et attaquer les humains, mais aussi que la glace aurait pu fondre pendant la journée d’où la couche fine… La gamine tourna son regard vers l’horizon et avala durement sa salive. Pourtant, ils devaient traverser la Banquise pour rejoindre Fla’Or…

« Il faut la contourner, la glace ne pourra pas résister à notre poids mais aussi au poids du Tauros en plus du chariot… »

Ainsi, le groupe prit une autre direction afin de contourner ce danger potentiel. Avec prudence, les deux humains tâtaient le terrain pour vérifier qu’ils étaient bien sur une bonne couche de glace et que l’attelage pourrait passer sans problème. Cette étape leur prit énormément de temps car une erreur de leur part et ils pouvaient tout perdre. Etant donné qu’Aisling n’avait pas de Pokémon doué de visions psychiques (Kircheis ne comptait pas), la gamine devait compter que sur elle-même pour décider ou non si elle pouvait marcher à tel endroit. Mais avec du temps et énormément de concentration, la cité de Fla’Or apparut au loin. Il leur restait encore de la marche mais ils touchaient doucement et sûrement à leur but…

« Regardez ! C’est Fla’Or ! On va arriver avant le coucher du soleil ! »

Elle pointa son doigt vers les murailles faites de glace de la cité qu’on pouvait apercevoir maintenant. Oui, ils y étaient presque, encore quelques mètres (de bons mètres) et ils y arriveraient ! Mais ce n’était pas pour autant qu’il fallait relâcher leur vigilance. Même si la rouquine avait hâte de retrouver son lit bien chaud, elle n’en oubliait pas le terrain et les nombreux dangers qui pourraient les surprendre… Et puis soudain, elle vit un morceau de glace bouger. Au début, elle crut à une hallucination et puis en se frottant bien les yeux, elle aperçut deux yeux jaunes.

« Un Pokémon ? » murmura-t-elle alors.

Aussitôt, Kircheis quitta les bras de sa dresseuse pour se rapprocher du petit Pokémon en forme de glaçon. La créature sauvage ne semblait pas gênée par la soudaine apparition d’un K lévitant et ils semblaient même discuter… La gamine se rapprocha alors des deux Pokémon et le Zarbi tourna autour de sa maîtresse deux fois pendant que le glaçon continuait sa route.

« Oh je comprends ! » puis vers Shira, « Kircheis vient de me dire, enfin j’ai compris, et apparemment, le Pokémon sauvage va nous montrer le chemin le plus sûr pour traverser la Banquise ! »

Le Grelaçon avançait forcément à son rythme mais grâce à son poids imposant, il devait faire attention à ne pas briser la glace et pouvait ainsi indiquer au groupe le chemin le plus sûr pour rejoindre Fla’Or. Aisling marcha derrière le petit Pokémon en remerciant Kircheis de son intervention pour avoir fait part de leur difficulté au Pokémon sauvage.

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 117

Fiche de personnage
Points: 47
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Shira Shôsai le Mar 29 Mar 2016 - 22:32

La petite demanda à Shira comment il avait fait pour éviter le Poissoroy les yeux fermés, ce à quoi le Champion lui répondit alors qu'ils reprenaient la marche.

_A un moment de ma vie j'ai été atteint de cécité, je ne voyais plus rien du tout. Quand on naît aveugle, je suppose qu'on peut s'y habituer. Mais quand on perd la vue pendant notre vivant c'est une épreuve douloureuse, en tout cas ça l'a été pour moi. Heureusement j'ai été aidé et ai réussis à trouver la motivation d'apprendre à faire avec, jusqu'au jour où un médecin inconnu m'a greffé les yeux d'aujourd'hui.

Tout en marchant, il se tourna vers Aisling.

_Ne te méprends pas petite, je ne suis pas un sur-homme. J'ai juste dû apprendre à vivre d'une manière différente comme toute personne ayant un handicap, c'est tout. D'ailleurs si je peux te donner un bon conseil : fais bien attention à tes yeux. Même si tu n'en a pas besoin tout le temps ils sont très précieux dans la vie de tout les jours, quoi que tu fasses. Bien sûr il vaut aussi mieux éviter de perdre l'ouïe, car cela t'empêcherai d'entendre la parole des autres et les plus belles musiques. Le goût aussi est important, car perdre le goût des choses peut être comme perdre le goût de la vie. C'est pareil pour le toucher : ce doit être difficile de perdre la sensation de ne plus sentir la peau du Pokémon qu'on aime, ou même de la personne qu'on aime. De même, je suis certain que ce doit être difficile de ne pas avoir de mains, sans le pouce pour manier une arme ou un outil, sans l'index et le majeur pour tirer à l'arc, sans bras, sans jambes, sans pieds, sans...

Shira se rendit soudain compte que son raisonnement se mordait la queue...

_Euh...Tu sais quoi ? En fait il vaut mieux essayer de ne rien perdre du tout et de prendre soin de soi.

« Voilà, ça au moins ça résume tout...»

Un peu plus tard, alors que les murailles de la cité de glace apparaissaient enfin, Aisling trouva par hasard un Pokémon sauvage. Ou tout du moins, c'était son Zarbi qui l'avait trouvé. Celui-ci sembla d'ailleurs converser avec le petit glaçon. Shira s'approcha lui aussi et attendit de voir ce qui allait se passer. Puis le Zarbi se retourna vers la jeune fille, et celle-ci transmit au Champion ce qui s'était dit.

_C'est vrai ? Ah, quelle gentillesse de sa part. Et bien allons-y alors, nous ne sommes plus vraiment très loin.

Il s'adressa alors au Zarbi K d'Aisling.

_Beau travail Kircheis, tu fais des merveilles.

Le groupe repartit donc avec son nouveau guide. Ce n'était pas le guide le plus rapide, mais c'était au moins le plus sûr. Le soleil commençait déjà à disparaître, laissant place aux premières étoiles, et aux basses températures. Shira, qui avait bien transpiré, sentit peu à peu la différence, il était vraiment temps qu'ils arrivent, mais les précautions supplémentaires à prendre sur le trajet les avaient pas mal retardés. La nuit s'installa, et c'est seulement après que les dernières lueurs du jour disparurent, et après avoir remercié le petit Grelaçon, qu'ils traversèrent enfin les grandes portes.

Dans Fla'Or, tous les braséros étaient allumés. Ils prirent d'ailleurs cinq bonnes minutes pour prendre le temps de se réchauffer à leur douce chaleur avant de retourner en direction de l'Arène.

_J'espère que nous n'arriverons pas trop tard pour Eeva. Cette expédition nous aura pris du temps. Hm...J'espère aussi que son stagiaire est toujours en vie...

Enfin ils y étaient, devant l'Arène avec tout ce qu'ils avaient récoltés : les graines et le plantes, surtout les fleurs. Shira était résistant, mais là il avait très envie de s'assoir.

_Eh bien, au moins nous dormirons bien cette nuit. Quelle journée !

Il frappa trois coups à la porte.

_Tiens, sors les fleurs et montre-les à Eeva quand tu la verras, ça lui fera sûrement plaisir.

_________________
avatar
Shira Shôsai
Informations
Nombre de messages : 103

Fiche de personnage
Points: 183
Âge du personnage: 34
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Aisling Hops le Mer 30 Mar 2016 - 11:49

Aisling ne s’attendait pas à ce que Shira se dévoile autant étant donné qu’elle le voyait plutôt discret comme personnage. Pourtant, le champion raconta son histoire et la rouquine ne put s’empêcher de ressentir de la compassion et une certaine tristesse à son égard. Aveugle non de naissance mais à un moment de sa vie, Shira avait dû trouver les bons repères pour continuer sa vie. Mais d’après ses dires, quelqu’un lui était venu en aide et avait retrouvé la vue par une greffe des yeux ? Lorsque la gamine entendit cela, elle écarquilla les yeux en s’imaginant la « scène » bien qu’elle ait eu du mal… Comment c’était possible ? Avec de la magie ?!  Elle aurait aimé lui demander mais ce n’était sûrement pas très correct et puis Shira était encore aveugle quand on lui fit cette opération. Peut-être que c’était possible… Avec les maîtrises élémentales ? En tout cas, la gamine se posa énormément de questions maintenant.

Puis Shira lui donna un conseil fort important et capital : faire attention à sa vue. Instinctivement, la gamine posa ses mains gantées sur ses yeux comme si elle avait peur de les perdre là, dans l’immédiat. Et ainsi de suite, le Champion parla des différents sens qu’un humain possédait en donnant les inconvénients que cela pourraient amener si on les perdait… En effet, la vie ne serait plus la même et on deviendrait dépendant de quelqu’un à un certain moment. Aisling n’y avait jamais songé mais maintenant, elle y veillerait car qui pourrait s’occuper d’elle ? Alors pas question d’avoir un handicap dans le futur, cela pourrait la gêner dans ses objectifs personnels !  

« Je comprends… Merci des conseils, j’y veillerai au grain ! » lança-t-elle avec le sourire.

Les murailles de Fla’Or apparurent au loin et le groupe suivit alors le petit guide qui prenait son temps mais évidemment, il faisait ça pour ne pas briser la glace et mourir noyé. Ce serait dommage de le presser… Après le compliment que Shira lui avait fait, Kircheis lévita autour du groupe l’air joyeux. Au moins, il en oubliait le froid et la faim. La faim ? Aisling commença à avoir mal au ventre et elle s’imagina alors être devant une table remplie de bons petits plats biens chauds : soupes, viandes, fromages… Que des plats bien garnis ! En quelques secondes, un filet de bave commença à dégouliner de sa bouche qu’elle essuya rapidement avant que quelqu’un ne le remarque... Un peu de tenue voyons !

La route fut très longue pour regagner la Cité car une simple ligne droite aurait suffit en voyant la typographie des lieux. Mais vu l’état de la glace après cette belle journée ensoleillée, ils avaient été obligés de faire pas mal de détour pour éviter la baignade très très gelée et de tout perdre inutilement. Mais ils y étaient parvenus ! Le temps s’était rapidement refroidi, le ciel assombri et les premières étoiles étaient apparues depuis un petit moment déjà. Aisling remercia le Grelaçon pour son aide précieuse ainsi que le reste du groupe avant qu’ils rentrent à l’intérieur de la Cité en espérant qu’il ne soit pas si tard que ça. Evidemment, la ville était plongée dans la lumière des brasiers et les commerces fermaient déjà alors que les auberges et bars ouvraient. Shira ainsi que la rouquine prirent le temps de se réchauffer au moins les mains autour d’un brasier avant de prendre la route vers l’arène de Fla’Or.

Sur le chemin, le jeune homme espérait qu’il ne soit pas trop tard pour rapporter les plantes à Eeva vu qu’il faisait déjà nuit. Enfin, en ce moment les journées étaient plus courtes mais ce n’était pas non plus une raison… La gamine baissa la tête et espérait elle aussi que ce ne soit pas le cas, après tout ce qu’ils avaient vécu pour réunir autant de variétés. Encore quelques mètres et ils arrivèrent devant l’arène. La gamine commençait sérieusement à avoir mal aux jambes mais se retint de se plaindre. Elle avait terriblement faim mais savait qu’en retrouvant son frère, elle aurait un bon plat (ou pas). Et un bon lit aussi…

« Oui ! Car c’était une sacrée expédition ! » lui répondit-elle avec l’énergie qui lui restait.

Puis Shira frappa trois coups à la porte de l’arène. Avant que quelqu’un n’ouvre ou ne leur réponde, le Champion proposa à Aisling de prendre des fleurs pour les montrer à Eeva. Elle approuva l’idée et partit rejoindre le chariot pour en sortir quelques fleurs bleues avant de se remettre aux côtés de Shira. Ca y est, ils y étaient, maintenant, il ne restait plus qu’à attendre que quelqu’un les reçoive… La peur et l’angoisse commencèrent à l’envahir ; ça allait passer ou casser ?

[ Hrp : voilà, c'était mon dernier message ! Merci pour la mission, c'était fun Smile ]

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 117

Fiche de personnage
Points: 47
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Shira Shôsai le Mer 30 Mar 2016 - 18:37

Shira attendait donc que la porte s'ouvre. Il regarda la jeune Aisling sortir les fleurs bleu qu'elle avait touvé un peu plus tôt. Cette journée touchait à sa fin, mais il avait tout de même été content d'avoir fait sa connaissance. La petite lui était bien sympathique, voilà pourquoi il n'y avait vu aucun inconvénient à lui raconter son handicap précédent.

_Tiens au fait, si un jour tu veux apprendre à ne plus avoir peur du noir total, tu pourras toujours venir à l'Arène de Geffen. Pas pour un match officiel, mais je pourrais t'y apprendre des choses utiles.

Il repensa d'ailleurs à son Arène et se posa quelques questions par rapport aux autres Champions. S'il devait affronter Eeva, y arriverait-il ? Normalement, entre Champions, le niveau était sensé être équivalent, car chacun possédait sa propre technique de combat, sa propre spécialité. C'est d'ailleurs pour cette raison que les Dresseurs en herbe reçoivent souvent le conseil d'avoir une équipe de Pokémon variés. Mais deux Champions qui s'affronteraient auraient donc souvent droit à un match sérré. Il existait cependant une exception pour Peter...Lui, c'était vraiment particulier. L'éminent expert dracologue possédait des Pokémon tout simplement très puissants. Tout Dresseur venant le voir se devait d'être plus que préparé. Seuls le Conseil des Quatre pouvait le détrôner, et encore. Très puissant certes, mais pas trop, car il n'était pas non plus impossible de le battre. Pour autant il restait quelqu'un d'exceptionnel pour un Champion.

Mais Shira repensa à Eeva, pouvait-il rivaliser avec ses Pokémon ? Cette question demeura en suspens dans sa tête, non pas parce qu'il ne trouvait pas la réponse, mais parce qu'il préféra ne pas se prononcer trop vite sur une victoire ou une défaite. Tout pouvait arriver pendant un match, et tout dépendait des circonstances. Cependant cette question lui fit réfléchir. Cela faisait longtemps que sa vie de Dresseur s'était terminée depuis qu'il était devenu Champion. Il se demanda si ça ne valait pas le coup de tenter de battre les autres Champions Erasien, et même de faire un tour à la Ligue juste une fois, quitte à ne pas aller jusqu'au bout. Mais il fallait bien différencier match amical de Champions, et match officiel pour gain de badge.

Un match amical entre deux Champions consistait plus à confronter les deux stratégies principales sur un terrain neutre, ou sur le terrain de l'un ou de l'autre en fonction de l'arrangement. Un match officiel consistait plus à confronter une équipe choisie contre la spécialité du Champion sur son propre terrain. S'il devait affronter Eeva pour son badge, Shira aurait donc le droit d'utiliser des Pokémon autres que ses deux types de Champion dont il était le spécialiste.

Au final, Shira ne savait pas. Mais il garda cette idée dans un coin de sa tête pour prendre le temps d'y repenser une fois qu'il sera rentré chez lui. De plus il avait d'autres projets plus sûrs avant tout : comme certfier ses talents d'Archerie par exemple. Alors en attendant, il reporta son attention sur la porte et frappa de nouveau trois coups.


[Terminé ! Ouf ! J'ai réussis à rusher malgré mon emploi du temps. Je suis aussi content d'avoir rp avec toi. Bon carnaval ^^]

_________________
avatar
Shira Shôsai
Informations
Nombre de messages : 103

Fiche de personnage
Points: 183
Âge du personnage: 34
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Mission ] Ce n'est pas facile d'être stagiaire ! [ Pv Shira & Eeva ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum