[ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Mai Tokiha le Lun 22 Fév 2016 - 8:52

Contraint n°10. Insister sur un style de texte.

Le soleil était haut dans le ciel et on entendait le gazouillement des Poichigeon, sur les toits et les statues. Mai était tranquillement allongé sur un banc de pierre, son sac était sur le sol à ses pieds, une grosse épée posée par dessus, tandis que Kagutsuchi s'amusait à chasser les oiseaux au sol. D'un coup, le Drabby revint vers sa maîtresse, heureux d'avoir bien couru. Et poussa un petit cri. La jeune fille le regarda et se frotta le ventre :

-Oui, tu as raison, c'est l'heure de manger.

Elle ouvrit son sac, et vit qu'elle n'avait que deux pommes. Celle-ci jeta un regard furieux au dragon.

-Tu as encore presque tout mangé ?

Le Pokémon détourna le regard vers le sac. La Flamenoise entreprit de chercher la petite besace pleine de monnaie que lui avait donné son oncle. Elle fouilla, mais ne la trouvant pas, elle se mit à sortir ses affaires et l'attrapa tout au fond. Le Drabby, lui, regardait autre chose, avec un air inquiet. Mais suivit son regard et prit la bouteille d'encre.

-Ah oui, faut que je lui écris... Je le ferai plus tard. Le dragon la regarda avec un air surpris et impressionner. Et se mit à sourire d'un air gêné. Elle savait que son oncle pouvait être terrible, quand il la corrigeait. Tu as raison, mieux vaut le faire maintenant, avant que j'oublie.


"Mon chère chèr chair
Mon oncle

Je vou zécri come vous me l'avé demander. Depuit que je sui parti, j'ai vu plein de chauses et je suis contente.
J'ai pris le bateau, sur la mèr, et il y a plein de poissons dedan. par contre leau de mere, c'es tro salé. aprè je
suis arrivé a une ville qui s'appèle... je sais plus le non, mai pas grave on sen fich. La bas, je suis partie sans
rien cassé et mintenan, je suis a la capitale de Nalcia... Fal Alf Alen  tu dois la conaitre non ? Je me sui pa
encore attiré d'enui ici. En faim, je veux dir, je conte pas en avoar non plu hein. Je te l'ai dit, je suis une grande
fille et je sais ne pas tout cassé.

J'ai vu plin de bèles statue ici et elles sont jolis. J'éssè de ne pas trop dépenserpanser les sous que tu m'a donné,
et j'ai mangé beaucou de pome pour en gardé. Aujourdui, je me repoze trankilement et je pens en utilisé un
peu pour mangé dan un restoran mai je te promè de pas tou dépanser.

J'ai rencontré oçi une petite fille qui n'étè pas petite et qui étè arékolog ou kelke chose comme ça. Tu sais,
ceux qui écrie l'histoare des persones qu'on lit dans les livrs. et un garcon aussi qui avai des pokemon O.
On a mangé autour d'un feu de cam et on a dormi ossi. Et le matin, bin je me suis révèyé tar et ils étè déja parti.

J'espèr que tu va bien. Et mon papa, è se qu'il va bien ossi ? Tu lui dira que je lui di bonjour de ma pare.

Gro bizou
Ta nièce adorrré et la seule de toute fasson

Mai"
La Flamenoise regarda la feuille pleine de tâches et de ratures. Elle avait mis une heure, à peu près, pour l'écrire et elle était fière d'elle-même.

[Je rassure, les fautes dans la lettre sont bien voulues (au cas où quelqu'un en douterai ^_^)]

_________________
avatar
Mai Tokiha
Informations
Nombre de messages : 33

Fiche de personnage
Points: 21
Âge du personnage: 16
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Osshû Sanbandi le Lun 22 Fév 2016 - 23:23

Le jeune homme semblait assis sur le toit d'une maison, jouant à pile ou face avec une pièce récemment dérobée en compagnie de Cornèbre, perché sur son épaule. De là où il était, il avait une vue imprenable sur tout le quartier marchand de la ville, fixant chacun de ses objectifs à l'aide de ses yeux d'un bleu cristallin à nul autre pareil cachés derrière deux petites cavités trouées dans son bandeau, laissant une mèche de ses cheveux d'un blanc immaculé tomber sur son front. Notre protagoniste continuait de jouer avec la pièce dorée, pour le plus grand plaisir visuel du jeune Minuit. Il vint alors à murmurer à son Pokémon :



« Minuit, je vais jeter cette pièce. Là où je la jetterais, tu devras t'emparer d'au moins une bourse ainsi que de quelques marchandises, attention, ne vole pas de baie explosive cette fois !

- Ehhh, croassa l'animal,
- Vas y Minuit !, dit-il en jetant la pièce dans un des marchés très peuplés, la pièce ricochant de toits en toits.»

                     Ainsi, le Pokémon baissa ses ailes avant de les faire battre, se mettant à voler en direction du marché choisi par son Maître. Osshû, lui, se leva d'un geste en avant de son fessier ainsi que d'un appui de ses bras, entamant une course à travers les toits de la ville. Dans le ciel de la Capitale, on pouvait apercevoir les Pijako chanter de leur voix si gracieuse ainsi que les tribus de Poichigeon, en effet, Alfen était un paradis pour les Pokémon Oiseaux, car il était de coutume dans cette ville antique, d'accrocher des perchoirs sur le toit de la maison ou encore sur le rebord de la fenêtre avec des rubans ou des moulins à vent. Ainsi à travers sa course, notre protagoniste semblait heureux de respirer cet air pur et frais à nul autre pareil qu'à Alfen. Notre protagoniste, suivant l'Ombre Volante au dessus de la ville put constater qu'il était arrivé à destination de son futur larçin. L'Ombre Volante fit un piqué sur le sol avec une attaque Picpic, écartant les passants et atterrissant à basse altitude, battant des ailes, avant d'utiliser une attaque Etonnement sur un client du stand, le figeant sur place très rapidement pour d'un geste sec, attraper la bourse remplie très honorablement à l'aide de son bec avant de jeter une attaque Picpic sur le marchand qui semblait vouloir l'attaquer avec son balai, le faisant reculer de quelques pas. Ainsi, le Pokémon s'empara de quelques Baies présentes sur le Stand en les attrapant de son bec par la tige avant de disparaître en battant des ailes très rapidement, retournant vers son Maître. Osshû pouvait alors voir que chacun des passants le regardait, couvert par son bandeau, il fit un grand sourire avant de s'enfuir en sautant sur les toits.



            Osshû semblait être satisfait de ses prises et remercia Minuit en inclinant la tête tout en continuant sa course. Notre protagoniste et son partenaire se rendaient en leur repère, voyant trois Miaouss détaler en courant, plusieurs bourses en bouche. Il ne leur prêta pas attention, il se trouvait alors sur un toit donnant sur une rue calme, quasiment déserte. Dans cette rue égarée où l'on pouvait voir des statues de Boréas, ainsi que d'autres divinités du pays comme Créhelf ou encore Jirachi. En effet, Boréas était un culte originaire de Tenkei ayant émergé à Nalcia depuis récemment. Ainsi, il pouvait voir sur un banc, une jeune femme rousse en compagnie d'un Draby à laquelle il ne fit pas vraiment attention. Soudain, en sautant de toits en toits, on pouvait remarquer une petite trappe avec une serrure dans le sol d'une impasse. Nous étions dans les rues perdues d'Alfen. Ainsi, il sortit la clé de sa poche droite à l'aide de sa main gauche, l'enfonçant dans la serrure et constata que la serrure avait été forcée.
avatar
Osshû Sanbandi
Informations
Nombre de messages : 26

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 15 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Mai Tokiha le Mer 2 Mar 2016 - 22:18

La jeune femme était contente. La lettre était écrite, et elle n'avait plus qu'à l'envoyer au colonel. Mais Kagutsuchi, lui, avait plutôt un air lassé. Il fallait toujours que sa maîtresse soit lamentable. Mai, surprise de la réaction du petit dragon, regarda autour d'elle, et remarqua alors que ses affaires étaient toutes éparpillées sur le banc et sur le sol. La Flamenoise sourit bêtement et s'empressa de tout ramasser en hâte dans son sac, ignorant totalement toutes les têtes tournés vers elle. A un moment, son regard fut attiré par deux Miaouss avec des bourses dans la gueule, qui la regardaient. L'humaine ne put s'empêcher de rire. Puis, posant la main sur la tête de son Pokémon, elle lança.

-Regarde les chenapans. Il faut être stupide pour se faire avoir par des Miaouss.

Le Draby regardait aussi les chats errants, mais, son Pokémon était devant elle. Elle tourna la tête aussitôt. Sur quoi elle avait posé la main si ce n'était son compagnon ? Elle vit alors un troisième Miaouss, qui la regardait droit dans les yeux. Le félin la regarda un instant, lui lécha le nez, et après un instant d'immobilité et un grand sourire, attrapa la besace de pièces que la guerrière avait laissé encore sur le banc, et détala à toute jambe. La Flamenoise furieuse souleva sa claymore avec ses pieds et l'attrapa dans ses mains, puis se mit à courir après la bestiole.

-Reviens ici, sale voleur! C'est à moi, ça!

Bien qu'elle ne pouvait pas dégainer l'arme, à cause de sa promesse, le poids de l'objet représentait tout de même un danger pour celui qui la recevait. Kagutsuchi s'occupa de ramasser le sac et essaya de la suivre. Mais bien sûr, l'humaine était rapide. Elle allait rattraper le matou, quand celui-ci bifurqua aussitôt. Mais l'épée l'entraînait dans sa course et la jeune femme ne put que foncer dans le stand de fruits, qu'elle ravagea au passage.

Sans même une parole au pauvre marchand, elle repartit aussitôt à la poursuite du Pokémon blanc. Il tourna deux fois, mais l'humaine était tenace. Plus qu'il ne le pensait. L'animal ne gagnait un peu de temps que parce que le morceau de métal de sa poursuivante envoyait celle-ci contre une porte, ou encore détruire des pots, et autres problème du même genre. Mais Mai n'y pensait même pas. Elle ne pensait qu'à la correction qu'elle voulait donner à son voleur, qui la privait d'un bon repas.

Kagutsuchi, quand à lui, savait passer inaperçu avec sa petite taille, tout en suivant très facilement sa maîtresse Voyant les dégats occasionnés, il repensa à ce qu'elle avait mis dans la lettre. Si elle n'avait eu aucun ennui jusqu'à maintenant, cela allait très certainement changer. Il vit même des gardes arrivés derrière lui, et suivre aussi la piste de la Flamenoise. Que des ennuis en perspective. Il espérait seulement rattraper l'écervelée avant que les gardes ne le fassent.

_________________
avatar
Mai Tokiha
Informations
Nombre de messages : 33

Fiche de personnage
Points: 21
Âge du personnage: 16
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Osshû Sanbandi le Jeu 3 Mar 2016 - 23:10

L'Oiseau Sombre commençait alors à pousser un croassement très fort, la Créature semblait en colère si bien que son regard en devint enflammé, un regard aiguisé. Le jeune homme aux cheveux blancs comme neige se tenait alors debout, les jambes fléchies et commença à lever la tête vers le ciel, fixant celui-ci d'un oeil de colère, en effet, il n'existait pas en ce monde de pire déshonneur qu'un voleur subissant un larcin. Minuit lui, semblait battre des ailes très vivement et tout comme son Maître, il eut alors un flash dans sa tête.

        Quelle image avait ce flash ? Celle de trois petits chats, de petits veinards à la fourberie d'un Feunard. Le dresseur à travers les deux cavités de son bandeau, laissait entrevoir un regard déterminé, celui d'un voleur prêt à se venger. Il bondit alors d'une pulsion de son pied droit d'une allure élancée sur le toit d'une maison, ayant une vue sur la rue où il se trouvait précédemment. Il entendit soudainement la jeune femme aux cheveux roux crier telle une cinglée. Il tourna alors la tête vers la provenance du cri ainsi, il put la voir courir après ces trois vermines. Ainsi, il se mit lui aussi à leur poursuite, bondissant d'un pas élancé de toitures en toitures, remarquant les dégâts que la dératée rousse causait dans cette course poursuite.

         Plusieurs gardes de la Cité se joignirent alors à la course, poursuivant la jeune femme d'une allure vive, tenant pour la plupart des sabres marqués du sceau de Lugia. Alfen était devenue un bazar impossible, les gens hurlaient de colère face aux dégâts et lançaient des Baies Tamato sur Mai. Cependant, celle-ci était bien trop rapide, laissant aux Gardes le plaisir de se les prendre en plein visage. Certains Gardes se les prirent en pleine bouche, et donc, s'écroulèrent sur le sol tels des Ramoloss ou des Parecool. Notre protagoniste sauta du toit d'une allure élancée, atterrissant sur le sol à pieds joints. Ses cheveux portés par le vent, les Gardes commencèrent à arriver devant lui, ils n'étaient pas loin de rattraper la dératée. Ainsi, il fit un regard du coin de l'oeil à son partenaire qui comprit directement le signal, ainsi le jeune homme se concentra mentalement sur son corps entier, laissant l'énergie circuler dans son corps, laissant ses joues gonfler à cause de l'air.


 Il ouvrit alors la bouche, libérant des rafales de vent assez puissantes pour faire tomber les Gardes. L'Oiseau Sombre, lui, laisse ses yeux briller avant de croasser d'un ton malsain en ouvrant grand son bec. Onde-Folie commençait alors à s'abattre sur les Gardes. Osshû hurla alors :
« Bourrasque de la Folie !»


Les Gardes tombaient un à un au sol, laissant Osshû se joindre à la course. Cornèbre, lui, pourchassa les Miaouss sans relâche, car, il y a t-il de pire ennemi pour Cornèbre que Miaouss ? Un sourire se dessina sur le visage du jeune homme qui, d'une agilité certaine et d'une pulsion de son pied droit, bondit sur le toit.

_________________

- Aussi rapide que le Vent, Aussi Fort que le Vent. Je suis... l'Ouragan.
avatar
Osshû Sanbandi
Informations
Nombre de messages : 26

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 15 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Mai Tokiha le Mer 9 Mar 2016 - 18:16

La guerrière courait sans cesse derrière le fugitif. Elle commençait à fatigué, en partie à cause de la course, mais aussi à cause du poids de sa claymore et de son armure. Certes ce n'était pas une armure lourde, que seuls les véritables chevaliers de Flamen portaient avec honneurs, et que la jeune femme enviait. Mais la cuirasse, de manufacture quelque peu grossière, plus légère mais moins résistante que les authentiques, et surtout dont les décors montraient la simple copie, malgré les efforts de Mai pour essayer de reproduire ceux-ci, consommait petit à petit les forces de l'humaine. Mais le chat semblait lui aussi ralentir le rythme devant la gamine.

-Continue de courir comme tu veux! Je peux tenir encore, moi. Ici, ce n'est rien à côté des courses dans les monts Efferos.

Le chat s'arrêta aussitôt, épuisé. La flamenoise, encore une fois ne put s'arrêter et enfonça encore une pile de baril qui lui tombèrent tous dessus, et dont certains éclatèrent sur le sol, libérant leur contenu, du vin. Le félin, qui semblait heureux de se spectacle hilarant, fit demi-tour et fit face au Draby, qui suivait de loin la course de sa maîtresse, traînant toujours les affaires de celle-ci. Le petit dragon lança aussitôt une attaque Flammèche sur le chaton, à bout de force, qui ne put que s'écrouler sous les petites flammes.

C'est à cet instant que Mai sortit de sous sa pile de tonneau. Voyant le chat à terre, elle s'écria, victorieuse :

-Encore une victoire de la justice!

Mais le dragon lui lança aussitôt une morceau de bois au visage. Quand la dresseuse se tourna vers lui pour protester, elle remarqua son regard colérique. Elle ne put que s'agenouiller et s'excuser. Puis, dans un long souffle de dépit, elle lança :

-Tu crois que je vais devoir demander de l'aide à tonton ? Le dragon acquiesça de la tête. Mais il va encore me punir!

Le petit dragon lâcha un petit cri, comme pour dire qu'elle le méritait. En regardant autour d'elle, la jeune femme remarqua alors que les gardes, qui la poursuivaient un peu plus tôt, avaient disparus. Elle se mit à chuchoter à son compagnon :

-Je sais, on va dire qu'on a rien vu, et que c'est pas moi...

Encore une fois, elle fut interrompue par le Pokémon qui la frappa violemment à la tête. Alors qu'elle se mettait à geindre, soit disant que Kagutsuchi lui avait encore fait mal, un bruit se fit entendre au niveau des barriques. Pataugeant dans l'alcool s'étendant sur les pavés, deux Miaouss surgirent, apparemment bien décidés à venger leur ami étendu devant le duo. Mai lança aussitôt un cri d'enthousiasme,

-Vous tombez mal, petits voleurs. Je suis pas contente.

Et elle tendis sa main vers...

Elle regarda autour d'elle et l'aperçut alors, sa grosse épée, reposant dans le vin, derrière les deux chats errants prêts à attaquer.

_________________
avatar
Mai Tokiha
Informations
Nombre de messages : 33

Fiche de personnage
Points: 21
Âge du personnage: 16
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Osshû Sanbandi le Sam 12 Mar 2016 - 9:14

« Nom d'Arceus, arrête toi ! Tu ne peux nous échapper, nous sommes la Garde Nalcienne, tout Citoyen a l'ordre de s'arrêter quand on lui ordonne !

- Sombre abruti, tu crois vraiment que je vais m'arrêter ?, dit-il en lançant un regard de travers au garde courant sur le sol tandis que notre protagoniste courait en bondissant de toitures en toitures,

- Roucool, Picpic !»

 
     L'Oiseau vola donc en pic dans ma direction quand soudainement Monsieur Corbeau poussa un croassement énorme, libérant des ondes sonores qui allèrent dans le cerveau du petit oiseau marron, le laissant tomber sur la toiture, confus à cause des ondes. Le Garde se mit à hurler :


« Tu oses t'en prendre à mon Pokémon, tu n'as pas honte ?

- Laisse moi réfléchir.... Non. Minuit, bats moi cet Oiseau mais ne l'achève pas, d'accord ?»

       L'Ombre Noire à plumes vola en piqué sur l'oiseau confus, chantonnant tel un de ces alcooliques qui passent leur vie aux buvettes des tavernes. Le Corbeau lui fit donc goûter à la dureté de son bec, le Pokémon tentant d'échapper au courroux de l'Ombre à Plumes mais en vain. Le bourreau se jeta alors sur le fugitif en lui assénant une attaque Poursuite, le mettant au sol. Minuit et son Maître reprirent leur course en sautant plus vite. Soudainement, une attaque Coup de Jus arriva du Ciel, Osshû se concentra mentalement sur ses poumons, faisant circuler l'énergie à travers son corps, créant un surplus d'air dans ses poumons. Le jeune homme à la chevelure blanche immaculée expulsa l'air de sa bouche, parant l'attaque avec un souffle magistral. Rapidement, trois Magnéti s'unirent devant lui, formant une sorte de mur à quelques mètres de lui. Notre protagoniste hurla alors :

« Minuit, tiens position, ne t'arrête pas, fonce.
- Ehh !, croassa l'animal.»

           Osshû dégaina alors son katana situé dans le fourreau glissé du côté droit de sa ceinture à l'aide de sa main droite de manière vive, laissant la lame briller à la lumière du soleil, sourire aux lèvres. Il continuait donc de courir en direction des Magnéti, tenant le pommeau de son katana de ses deux mains. Il chargea sur les trois Pokémon, sa lame pointée en avant. Il perça donc leur défense plutôt légère voire ridicule selon lui, se disant que la Garde d'Alfen n'était plus ce qu'elle était autrefois, celle-ci ayant sombré dans une certaine médiocrité, plus personne ne protégeait le peuple à ce qu'on pouvait voir. Dans toute la ville, on pouvait entendre les cris des passants et observer la certaine animation et le bazar surtout causé par un vulgaire larcin de trois Miaouss. Les vieux, eux, souriaient, repensant à leur jeunesse lointaine tandis que les femmes fulminaient telles des Mysdibule en colère. Les enfants eux, étaient en admiration devant Osshû, une admiration qui laissait Osshû de marbre. Le Corbeau se mit à croasser, apercevant la jeune fille rousse à la merci de deux Miaouss, le troisième se trouvait au sol, ayant mangé la poussière.

« Oh, qu'elle n'est pas partageuse, génial. Les deux Minous vont lui sauter dessus, murmura le jeune voleur à son Pokémon.»

            Avec une vitesse surhumaine, Osshû bondit alors sans se faire entendre par les Miaouss sur le sol, repérant six bourses. Les Miaouss semblaient être des amateurs pour laisser traîner autant d'argent. Minuit lui, vola en basse altitude d'un faible battement d'aile pour ainsi de son bec, attraper trois bourses par le lacet qui les laissait nouées. Osshû lui, en glissa trois à l'intérieur de sa poche droite à l'aide de sa main droite.

            Cependant, un des deux Miaouss se retourna et put apercevoir Osshû. Rapidement, Minuit jeta une attaque Onde Folie sur le Miaouss qui avait eu le malheur de les repérer, lui et son maître.


Dernière édition par Osshû Sanbandi le Mar 22 Mar 2016 - 18:29, édité 1 fois

_________________

- Aussi rapide que le Vent, Aussi Fort que le Vent. Je suis... l'Ouragan.
avatar
Osshû Sanbandi
Informations
Nombre de messages : 26

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 15 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Mai Tokiha le Dim 20 Mar 2016 - 22:33

Mai se sentait réellement dans une mauvaise posture. Les deux Miaouss en face d'elle la regardaient avec un air mauvais, pendant que leur compagnon était encore étalé au sol. Elle essaya de réfléchir à la façon de se défendre sur l'attaque combinée des deux Pokémon, et elle ignorait totalement comment elle allait s'y prendre. Le Draby se positionna à côté d'elle. Elle le retint d'un coup de bras, pour le placer derrière.

-Attention, ils peuvent être dangereux.

Le petit dragon, comme toujours dans des situations périlleuses, dont souvent Mai en était la cause d'ailleurs, resta prostré derrière sa maîtresse. celle-ci regarda tour à tour les deux énergumènes. Et alors qu'elle passait de l'un à l'autre, elle apperçut une ombre passer derrière les Pokémon, sans qu'elle ne put identifier ce que c'était. L'un des chat remarqua aussi son air un peu ahuri, et se retourna. C'est là que Mai remarqua un jeune homme, accompagné d'un Cornèbre. Le félin leur fit face, et la guerrière s'en désintéressa totalement. Le second lui faisait toujours face, et le matou inconscient commençait à se réveiller, puis recula derrière son camarade. Et pendant que le chat qui venait de se remettre jeta un rapide coup d'oeil sur son camarade aux prises avec le jeune homme, la Flamennoise en profita.

Elle se releva avec une rapidité impressionnante, , et fonça sur son adversaire. Elle utilisa toute sa force, qu'elle exerçait en général pour soulever sa claymore, pour lui décocher un coup de pied phénoménal, pour un humain. Le chat décolla alors du sol, passa près du garçon et des deux chat s, et cogna contre le mur. Après que son crâne eut frapper violemment la paroi, il tomba au sol, inerte, laissant une trace significative sur la façade, et ne se releva pas. Le chaton qu'elle avait poursuivi auparavant vit le sort du Miaouss, et resta figé par la peur et l'incompréhension. Mai en profita pour se jeter sur lui et l'attraper par la peau du coup, ou il ne put faire un geste de plus. Le dernier félin semblait occupé avec le jeune homme, et même s'il voulait essayer de s'éclipser à son tour, la guerrière lui coupait toute retraite de ce côté.

Comme preuve de tout cela, la jeune fille ramassa d'une main son épée encore au sol. Elle tira une grimace de déception. Elle n'arrivait pas encore à la soulever comme elle le voulait. La jeune femme lacha la claymore, attrapa le chat et posa celui-ci dans un baril quasiment intact qu'elle avait redresser au préalable. puis elle se retourna vers l'arme, l'attrapa des deux mains, souleva l'objet en acier et le déposa sur le conteneur. Puis elle attendit de voir la conclusion de la rencontre entre le chat et le garçon en s'asseyant sur une planche posée sur la barique. Le chat n'avait pas bougé, effrayé par se monstre qui avait tué son ami d'un seul coup de pied. Un bruit attira toutefois l'attention de Kagutsuchi. Un bruit de métal, des grognements, et des ordres aboyés. Les gardes de la ville ne semblaient pas loin apparemment. Le Pokémon donna deux petits coups sur la jambe de sa maîtresse, emballée par le spectacle.


Dernière édition par Mai Tokiha le Dim 10 Avr 2016 - 2:33, édité 1 fois

_________________
avatar
Mai Tokiha
Informations
Nombre de messages : 33

Fiche de personnage
Points: 21
Âge du personnage: 16
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Osshû Sanbandi le Lun 28 Mar 2016 - 20:04

Le Miaouss repéré se retrouva alors immédiatement confus, il commençait à délirer et à faire des mouvements bizarres tel une danseuse étoile. Notre protagoniste profita de cette opportunité pour se concentrer mentalement sur lui même, rassemblant l'air qui circule à travers son corps dans les alvéoles de ses poumons. Jouant de ses cordes vocales, il se mit à hurler : « Cri du Dieu Céleste, Boréas prête moi ta force !!» d'une voix atteignant les aiguës. En même temps que ce cri fulgurant, une colonne de vent formant une sorte de tornade s'échappa de la bouche d'Osshû. Minuit, lui, s'élança tel une torpille en tournoyant autour de la colonne de vent, le bec pointé en avant. Ainsi, le jeune matou se prit l'attaque en plein visage. Cependant, le matou était tenace et se releva sur ses pattes en difficulté, des plaies et des égratignures bordant son corps. D'un seul coup, le matou rétracta ses énormes griffes acérées pour enchaîner des taillades sur le jeune homme à la chevelure blanche.


Le Corbeau, d'un élan soudain, s'interposa et se prit l'attaque Combo-Griffes en plein visage. L'Oiseau, en forçant sur ses cordes vocales, croassa d'un ton musical pour ainsi, rendre le matou confus. Le jeune homme semblait prêter attention à ce qui se passait à côté, observant la course effrontée de la jeune femme à la chevelure ardente :

« On dirait bien qu'elle a l'air de se débrouiller, bonne chance toi là-bas !»


L' Oiseau Sombre continuait de mettre de gros coups de bec au matou qui ne semblait pas vouloir s'effondrer le sol. Le matou, dans sa confusion, se mit à aller dans la direction inverse, s'infligeant des griffures. Minuit alors, d'un soudain battement d'aile, se mit à poursuivre le matou, lui infligeant un coup de bec au niveau du dos en le poursuivant, ce fut l'oeuvre de l'attaque Poursuite. Le matou, alors, presque au niveau de s'effondrer, répliqua avec d'énormes griffures sur le Cornèbre ainsi qu'une terrible morsure au niveau de la serre droite de l'oiseau qui semblait croasser de douleur. Le matou détourna alors le regard vers ses camarades, il vit alors le cadavre ensanglanté de son camarade et acquit une force soudaine. Il continua donc ses attaques sur le Corbeau, Osshû ne pouvant laisser passer cela, d'une pulsion de son pied droit, entama une course en direction du Pokémon et freina alors devant son ami affaibli. Il attrapa alors le Miaouss par la patte gauche de sa main droite avant de le lancer sur une cagette plus loin. Notre protagoniste fouilla de sa main droite dans son sac pour y attraper une Baie Oran. D'une flexion de ses genoux, le jeune homme s'accroupit.


Il glissa la Baie dans le bec du Cornèbre qui l'avala tout rond. Le Cornèbre se releva d'une pulsion de ses deux pattes et croassa alors d'un ton malsain, apeurant le Chat qui avait subit d'énormes dégâts, ce fut l'effet d'Etonnement. Le Miaouss n'osait plus quitter sa cagette remplie de Baies Mepo. Osshû se diregea vers le tas de cagettes en fouillant dans son sac à l'aide de sa main droite, attrapant une Copain Ball, une Pokéball fabriquée à partir d'une Noigrume Verte. Il la sortit donc de son sac avant de regarder le Miaouss dans les yeux, lisant la peur dans les yeux de celui-ci.


- « N'aie pas peur, je ne te ferais aucun mal, toi et moi sommes pareils. Joins toi à moi, je m'excuse pour la mort de ton ami.»

Il appuya donc sur le bouton de la Pokéball.

_________________

- Aussi rapide que le Vent, Aussi Fort que le Vent. Je suis... l'Ouragan.
avatar
Osshû Sanbandi
Informations
Nombre de messages : 26

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 15 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Mai Tokiha le Lun 11 Avr 2016 - 21:38

Mai se tourna vers le jeune homme. Celui-ci avait décidé de capturer le dernier voleur. D'un coup, la guerrière lança trois petits cris, les mains sur les hanches.

-AHAHAhH! Voilà encore une victoire pour la justice!

Les bruits se rapprochèrent de plus en plus, et un grand nombre d'hommes en armure déboulèrent en hurlant. Elle se tourna vers eux, les bras dans la même position.

-Bonjour, fiers soldats de Nalcia! Je m'appelle Mai Tokiha, future guerrière de Flamen, et je voue restitue les voleurs qui sévissent dans votre belle ville... ou du moins ce qu'il reste des voleurs.

Sur ces mots, la jeune fille prit son arme et l'appuya contre un mur proche. Elle identifia facilement l'homme qui était le chef de la troupe et lui lança un sourire rayonnant, de ceux qui attendent beaucoup de grattitude.

-Arrêtez-là.

Et devant l'air ahuri de la Flamenoise, celui-ci énonça :

-Trouble à l'ordre public, destruction de biens privés et publics, agression de gardes en faction... d'ailleurs, il est rendu où votre ami ? Il sortit le chat terrorisé du tonneau, le tenant par le coup. Et tout ça pour des Miaouss ?

Mai s'était retournée, mais le mystérieux garçon avait déjà disparue. Se retournant vers le capitaine, elle lança, prise à moitié de panique :

-Je ne sais pas, et je ne le connais même pas, je vous jure!

-On verra ça plus tard. Emmenez-moi ça à l'ombre.

-Merci, mais il n'y a pas beaucoup de soleil dans cette rue, ça ira.

Tous les regards des hommes et des Pokémon, et même de son Draby, se tournèrent vers elle, surpris de la réflexion. Le petit Dragon, pour sa part, était sans cesse surpris par le niveau ahurissant de bêtise de sa maîtresse. Le gradé, croyant à une moquerie de la part de la gamine, se mit à hurler.

-A l'ombre d'une cellule, tout de suite! Et vous vous dépêchez, vous aussi ?

Il s'était tourné vers un jeune soldat - à peine plus âgés que Mai - qui n'arrivait pas à soulever l'énorme épée de plus de quelques millimètres du sol. Un homme plus âgé vint à son secours, mais fut lui-même surpris par le poids de l'objet d'acier. Non sans mal, ils réussirent à mettre l'épée sur une charrette, un peu plus loin dans la ruelle, sur laquelle ils mirent également les deux Pokémon enfermés en cage.La gamine se retrouva les mains ligotées, puis le convoi se déplaça vers la caserne proche. Mai repensa à la lettre qu'elle avait pris soin d'écrire pour son oncle. Et dire qu'il y a quelques minutes encore, elle était une jeune fille exemplaire! Et maintenant, elle allait sans doute devoir le contacter par Roucool voyageur pour lui demander de l'aider à se sortir de ce guêpier. Elle savait qu'elle n'avait pas le choix, mais commença à penser aux terribles conséquences que l'homme lui fera subir. Elle en trembla par avance.

[ Je part du principe que tu n'as pas tenu à saluer les gardes ^_^ Dis-moi si tu veux que je change quelque chose. Sinon, c'est fini pour moi. Merci]

_________________
avatar
Mai Tokiha
Informations
Nombre de messages : 33

Fiche de personnage
Points: 21
Âge du personnage: 16
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Osshû Sanbandi le Dim 1 Mai 2016 - 12:28

         Il appuya donc sur le bouton de la Pokéball qui se mit à grossir pour finalement s'entrouvrir. Rapidement, un rayon laser d'un rouge éclatant se matérialisa, entourant le petit Pokémon félin. Le rayon rouge l'absorba soudainement à la surprise du Corbeau qui semblait croasser, effrayé par le rayon d'énergie.

- Du calme, mon ami. Il ne va rien t'arriver, à lui non plus. Il va peut-être devenir notre ami, selon sa volonté de nous rejoindre. Calme toi Minuit.

         Le Félin semblait se faire absorber par le rayon d'énergie, entrant dans la petite sphère verte avec de petits motifs colorés sur la partie supérieure et blanche sur la partie inférieure. Celle-ci se referma sur elle-même, le Pokémon à l'intérieur. Elle se mit à bouger de manière vive dans le creux de la main du jeune homme.

- Va t-il devenir notre ami ? C'est l'instant de vérité...

       La Pokéball bougeait encore, Osshû tourna son regard vers l'autre dératée à la chevelure de flamme semblait hurler de joie, l'ego de la jeune femme semblait se révéler à travers ses cris. Le Draby qui l'accompagnait semblait quelque peu désespéré, au moins un pour rattraper le niveau pensa le jeune homme aux cheveux blancs en lâchant un léger soupir. Miaouss semblait avoir du mal à se décider s'il allait rejoindre le duo de voleurs pour former un trio, il faut dire qu'avec Miaouss à leurs côtés, les larcins seraient bien plus simples et amusants, il pourrait par exemple jouer le rôle du petit chat tout mignon.

- Minuit, pendant que notre ami se décide, envole toi à basse altitude et surveille les alentours, je n'ai pas envie que la Garde Nalcienne vienne encore nous ennuyer, par chance, nous avons toujours réussi à lui échapper mais si je me fais arrêter, on risque de découvrir ma véritable identité.

La Famille Sanbandi s'était spécialisée dans l'artisanat de tapisseries dans les quatre royaumes et appartenait à la Noblesse de Nalcia depuis plusieurs générations déjà.

        La Pokéball s'arrêta de bouger d'un seul coup, ça alors, Miaouss avait accepté de rejoindre Osshû ? Ce fut un moment incroyable que l'on entendait Minuit croasser depuis les cieux. Osshû fit un grand sourire, il avait un nouvel ami sur qui il pouvait compter. C'était un grand pas, lui qui rêvait depuis toujours de devenir le Prince des Voleurs, chaque pas le rapprochait de sa réussite. Tout d'un coup, Minuit se mit à croasser de manière malsaine, Mai le fixa pendant deux secondes avant de se retourner. Osshû comprit quel était ce signal et tenta de parler à la dératée.

- Toi là-bas, sauve toi, quelque chose arrive !

       Cependant Madame était trop occupée à hurler dans tous les sens, comme si tuer un Miaouss était une fierté, d'ailleurs son argent traînait sur le sol mais elle n'y prêtait pas attention. Il appuya sur le bouton de la Pokéball, la tenant fermement dans sa main droite. Miaouss en sortit instantanément.

- Ramasse les pièces qui traînent sur le sol, elles ont l'air d'avoir une énorme valeur. Miaouss attrapa donc le sac et y glissa les pièces discrètement, son regard sournois manifeste. Cornèbre descendit et attrapa les deux sacs tandis qu'Osshû attrapa l'autre de sa main droite, le glissant par dessus son épaule droite.

      La Garde semblait approcher au loin, Mai les saluant de la main, sourire aux lèvres. Osshû lui, esquissa un sourire sournois avant d'une pression de ses pieds sur le sol, bondir sur le toit, Miaouss s'accrochant à son épaule gauche.

Il se cacha sur le toit, observant la jeune femme se faire arrêter.

( Je suis désolé pour le temps d'attente mais Internet ne marchait plus, on peut donc en déduire que le sujet est clos, bonne continuation. ^^ )

_________________

- Aussi rapide que le Vent, Aussi Fort que le Vent. Je suis... l'Ouragan.
avatar
Osshû Sanbandi
Informations
Nombre de messages : 26

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 15 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Chassons les petits voleurs [Osshû Sanbandi]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum