[ Clos ] Divergence [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Divergence [Solo]

Message par Lehna le Sam 26 Mar 2016 - 23:10

La princesse pénétra dans la vieille baraque, verrouillant la porte en vieux bois derrière elle. Dans un soupir, elle ferma les yeux et se posa dos au mur, fatiguée de sa journée. Cela faisait plusieurs jours que la Danse des Lumières avait pris fin, et pourtant les gens d’ici refusaient de la laisser partir. On lui tournait autour, on lui demander de valider ceci, de reporter cela ou d’inaugurer autre chose… Cela n’en finissait jamais. Mais elle devait rester, elle devait le faire, elle devait y arriver pour ne pas briser sa « couverture » déjà en péril. Pour couronner le tout, la pauvre ville n’avait rien trouvé de mieux que ce tas de débris pour l’héberger.

De plus, la femme avait du se détacher de plusieurs de ses compagnons de voyage. Lorsque l’état de Songe s’était aggravé, elle avait dépêché Céleste de raccompagner le canard à son arène, avec Lune qui saurait le soigner dans des meilleurs condition qu’ici. Devenu prince charmant de la canne, Lame avait insisté pour l’accompagner, et de tous ces camarades il ne restait donc que Saphir et Boréal… Jusqu’à ce qu’un messager de l’arène, ayant eu vent de ses activités ici, se présenta à elle avec la noigrume de Givre. Selon ses secrétaires, la renarde avait causé d’innombrables dégâts au bâtiment suite à plusieurs crises de comportement, et Émeline s’inquiétant du bien être des autres pensionnaires avait fait pression pour que la bête hors de contrôle soit rendue à sa maîtresse, afin que celle-ci la canalise.

Le bruit d’une cuillère tapotant contre une tasse lui fit finalement ouvrir les yeux. Elle se mit à fouiller la pièce du regard, cherchant l’origine du son. Devant elle, à sa table, se tenait une jeune femme à la peau très pâle et aux cheveux noirs qui lui tombaient jusqu’aux pieds. Curieusement vêtue pour ces temps de pluie, elle sirotait tranquillement un thé, comme si de rien n’était.

Cassiopée:

Qui êtes-vous ? demanda la championne à l’intruse.
La femme prit le temps de boire une gorgée de sa boisson chaude avant de la poser sur sa soucoupe. Je m’appelle Cassiopée… Lehna.
On se connait ? répliqua la plus âgée, curieuse de l’entendre l’appeler par son prénom. Elle n'était pas vraiment choquée par la chose – après tout, beaucoup de gens ici la connaissait au moins de vue –, mais tant de familiarité d'entrée de jeu n'était pas vraiment à son goût.
Je sais beaucoup de choses sur toi, répondit la demoiselle. Qui tu es, d’où tu viens, ce que tu fais ici… Je sais aussi que tu es coincée dans ce coin paumée, et c’est pour ça que je suis là : t’aider à en sortir.
Je n’ai pas besoin d’aide. C’était une phrase que la princesse répétait souvent en ce moment ; elle ne comprenait pas cette urgence qu’avaient les gens à vouloir s’occuper d’elle à tout prix.
Vraiment ? Dans ce cas je suis tout ouïe, explique-moi ton plan en détail, si tu le veux bien.

La noble resta silencieuse. Cassiopée s’était inclinée sur la table, tenant sa tête dans ses mains, comme une enfant qui attendait son histoire du soir. Au bout de plusieurs minutes à se regarder droit dans les yeux, la nouvelle déplia ses bras pour se resservir une rasade de thé. Je n’en pensais pas plus.

Lehna sentit une boule se creuser dans son ventre. Non, elle n’avait ni plan, ni même un début d’idée pour celui-ci. C’était comme si elle avait perdue sa capacité à réfléchir, comme si depuis des semaines son cerveau ne faisait que tourner à blanc. Cassiopée finit sa tasse et se redressa, puis s’avança en direction de la porte.

Je vais m’en occuper et… merci pour le thé.

Lehna la regarda partir dans le froid de la soirée, et fermer la porte derrière elle. Un instant, elle crut qu’elle allait la poursuivre et l’arrêter, avant de finalement s’y résigner. Avec toutes les pauvres gens qu’elle avait croisés ici, ce n’était pas surprenant que l’un d’eux finisse par essayer de s’infiltrer dans ces appartements. Préférant oublier l’histoire, elle rangea ses affaires et se mit au lit… La journée du lendemain promettait d’être aussi chargée que celle-ci.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 304

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Divergence [Solo]

Message par Lehna le Sam 26 Mar 2016 - 23:35

Cassiopée ferma la porte derrière elle, et se mit en route. La petite pluie qui tombait ne l’atteignait pas, tout comme les regards des curieux qui se posaient sur elle. Elle savait ce qu’elle avait à faire, et n’allait pas laisser ces éléments futiles la mettre en travers de son chemin.

Elle arriva rapidement à sa destination, et cogna trois fois à la porte qui l’intéressait. Elle entendit du mouvement, puis un homme assez âgé lui ouvrit. Maire de la ville, c’était un homme bon et aimé de la population. Il était, entre autres, à l’initiative de la création d’abris, de la demande de dons au reste du monde pour la ville et plus récemment de l’organisation de la Danse des Lumières. Tout ce qu’il faisait il le faisait pour les petites gens dont il avait la charge, et en particulier en ce moment, il utilisait ce qui restait du festival pour faire parler de la situation de la cité, afin que davantage d’aides lui soit reversées et que plus d'attention soit portée à ceux qui en avait besoin..

Que puis-je faire pour vous ma très chère ? demanda-t-il en contemplant sa visiteuse.

Je suis là pour vous rajouter une réunion à votre planning. Demain matin, la première chose que vous ferrez, avant de vous mettre à commander les gens à gauche et à droite comme vous aimez si bien le faire, sera de dire à la championne d’Arkan que vous tenez prisonnière de partir d’ici.

Un peu confus par les propos qu’on lui tenait, l’homme se dandina un peu inconfortablement. Mais… nous avons besoin de la championne pour l’inauguration du nouvel orphelinat et…
Je m’en fiche. Dorénavant, il faudra vous débrouiller sans elle. Inventez une excuse, dites que Comodo l’a quémandé ou une ânerie du genre peu importe, je m’en cogne. L’important, c’est que demain, la princesse est quitté la ville.

Je… je ne comprends pas, répondit l’homme sincèrement perdu, incertain de la conduite à tenir.

Perdant patience, Cassiopée saisit la gorge de l’homme, et le souleva de plusieurs centimètres du sol avant de le plaquer contre le mur. Il se mit à pousser des râles, alors que l’air n’arrivait plus dans ses poumons.

Dites lui de partir, ou demain soir, je m’assurerais qu’il n’y ait plus personne ici pour la retenir, compris ?

L’homme hocha la tête et la femme le laissa s’écrouler au sol. Il toussa pour chercher à retrouver une respiration normale, et n'arrivait pas bien à se relever. Sans attendre son reste et évidemment sans aider, Cassiopée tourna les talons et se remit en route ; elle avait accomplie sa part du travail.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 304

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Divergence [Solo]

Message par Lehna le Dim 27 Mar 2016 - 0:20

Des légers coups sur sa porte venaient réveiller la princesse encore endormie. Tous les matins, c’était la même chose. La noble se leva et s’étirant, enfila rapidement de quoi être présentable, et ouvrit la porte au petit vieux maire qui venait lui annoncer son programme pour la journée.

L’homme qui se tenait dehors et qui l’avait réveillé semblait tremblant, chétif et effrayé par rapport son habitude. D’une voix peu rassurée, il demanda lentement. Vous… vous allez bien madame Fran ?

Fort bien merci, et vous ? demanda-t-elle avec un faux sourire. Que me vaut cet honneur de bon matin ?

Vous… hum… vous avez été appelé à Comodo pour… euh… une affaire de grande importance, vous devez vous y rendre dès à présent.

La princesse fronça légèrement les sourcils et croisa ses bras devant son torse. À Comodo ? Je peux voir le message ?

Ah… euh… Non voyez-vous, on m’a transmit l’information par voix orale et le coursier est déjà reparti…

Toujours pas très convaincue, Lehna scruta le visage de l’homme. Elle ne comprenait pas la signification de ce manège, et ne savait pas vraiment quoi en penser. Vous êtes sûr que tout va bien ? réitéra-t-elle.

Oui oui, parfaitement… tenta de rassurer l’homme.

Après un instant de silence, la jeune femme finit par accepter la situation, si étrange soit-elle. Très bien alors, je vais rassembler mes affaires et partir dans l’heure. Il me faudra une monture pour rejoindre Comodo.

Je… je suis désolée… mais nous ne pouvons pas faire suite à ce genre de demande nous… nous avons besoin de ces animaux pour reconstruire la cité… essaya d’expliquer l’homme, tant bien que mal.

Soupirant intérieurement, la dame comprit qu’elle était partie pour se taper à nouveau tout le chemin à pieds. Pas de soucis, je sais ce que c’est, répondit-elle avec son plus beau faux sourire, avant de refermer la porte. Lorsqu’elle se détourna de celle-ci, elle se retrouva face à face avec la femme de la veille, qui était à nouveau rentrée dans ses quartiers par elle ne savait quel tour de magie.

De rien, lui dit-elle simplement, avec un sourire énigmatique, avant de se laisser guider vers la sortie des appartements de la championne.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 304

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Divergence [Solo]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum