[Match] Back in business [Mizuki]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Match] Back in business [Mizuki]

Message par Lehna le Jeu 21 Avr 2016 - 17:34

La plume traçait sa route sur le parchemin, guidée par la princesse écrivait l’annonce de son retour à l’arène. Le temps qu’elle avait passé loin de son domaine avait fait courir certaines rumeurs à son sujet, rumeurs qu’elle souhaitait voir éteintes le plus rapidement possible. Elle avait donc quémandé l’aide d’un crieur des rues, et s’appliquait à lui écrire le discours de sa remise en service. Si Soriu continuait à traîner dans l’arène à gauche et à droite, il ne l’embêtait que très peu – sans compter qu’elle l’évitait beaucoup – et cela faisait plusieurs jours que Lehna n’avait pas croisée Cassiopée, ce qui lui faisait des petites vacances bien appréciées. Dans ce contexte, s’il lui restait encore quelques dossiers à traiter, elle avait réussi à classer les plus urgents et avait repris son rythme habituel.

Un toc à la porte lui fit lever la tête de son travail. Cela perturba aussi le chat qui dormait dans son panier à côté, et qui se mit à s’étirer nonchalamment. Lorsque la princesse donna la permission à la personne d’entrer, ce fut Émeline qui passa la porte, en expliquant qu’elle était attendue au hall d’entrée.

Attendue ? Par qui ? À quel sujet ? questionna la responsable des lieux. Elle n’aimait pas être dérangée pour des broutilles, mais depuis le temps sa secrétaire était devenue capable de faire le tri des demandes ; si elle venait la voir directement, c’était que la raison en valait le déplacement.
Une jeune fille, qui souhaite vous affronter dans un match…

La phrase piqua l’intérêt de la femme. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas pu s’entraîner à son art, et, pour être honnête, cela lui manquait quelque peu. De plus, reprendre les matchs était le meilleur moyen de faire savoir au monde qu’elle était en forme et de retour…

Dites à cette demoiselle de se préparer, répondit-elle avec un sourire, en se levant de son bureau,je descendrai dans dix minutes, le temps de me changer, et de rassembler la troupe, finit-elle en se tournant vers Saphir, qui comprit immédiatement son intention. Le chat bondit de sa couche, puis se mit à la recherche des autres membres de l’équipe, avec pour but de les rassembler tous dans la salle de spectacle.

La princesse se changea rapidement dans une belle robe bleue, parfaite pour l'occasion. Elle se coiffa en quelques mouvements, puis rejoint sa bande dans la salle où ils l'attendaient. Ils étaient tous présents, y compris le trio infernal, Givre-Torrent-Véloce, tout excités à l’idée d’un combat. Céleste, à son habitude, s’était déguisée, et son prince charmant, Lame, portait une petite collerette élégante. Les autres n’étaient pas du genre à se mettre en scène ou en avant, mais Lehna ne s’en préoccupa pas ; c’était son rôle de les transformer en star, après tout.

Suivie par sa petite bande – assez littéralement, il n'y en avait pas un qui dépassait le niveau de ses hanches – Lehna entra dans l’arène, et ne prit même pas la peine de contourner le bassin, utilisant sa maîtrise de l’eau pour le traverser l’étendue d’eau. De l’autre côté, elle repéra sa challenger, et s’approcha jusqu’à être à moins d’un mètre d’elle.

Vous avez demandé à voir la Championne, me voici. Qui êtes-vous et que voulez-vous ? demanda-t-elle avec un ton plus doux que ce que les mots qu’elle prononçait suggéraient.

À sa réponse,  elle prit le temps de poser sa main sa hanche, et pausa un instant avant de reprendre.

Très bien, connaissez-vous les règles en vigueur ici ? Si vous souhaitez sortir de ce lieu avec  une quelconque récompense, il y a quelques conditions à suivre, expliqua-t-elle. D’abord, il est interdit pour vos animaux de poser un pied en dehors du bassin d’eau et de ses plateformes ; si cela arrive, votre bête – ou la mienne – sera considérée comme hors-course. Ensuite, affronter un coach de box ne m’intéresse pas : seuls les vrais artistes sont récompensés ici. Pour finir, une victoire ne vous garantit pas le badge, il faut que vous me prouviez que vous êtes un chef d’orchestre digne de ma reconnaissance…

Les conditions pouvaient sembler assez sèches, mais la championne était assez claire sur ce qu’elle souhaitait voir. Elle porta une de ses mains à sa figure et posa son index sur sa joue, en pleine réflexion. Combien de badge possédez-vous ? De qui les avez-vous gagnés ? Combien de Pokémon avez-vous avec vous ? L’interrogatoire était un peu long, mais ces informations devraient l’aider à se mettre au niveau de la fille en face d’elle… En effet, le but n’était pas de surpasser, mais d’impressionner.


Bon alors, pour commencer, il faut t’introduire et répondre aux diverses questions posées par la championne ; en fonction de tes réponses, je détaillerais le reste des règles dans mon message suivant, puis je commencerais le duel o/
Le temps que la Championne arrive, tu peux prendre un peu de temps pour que Mizu se prépare et se familiarise avec les lieux.
Pour finir, je te demanderais en HRP de faire la liste des Pokémon que tu désignes comme « Pokémon sur toi » pour la durée de ce sujet (ainsi, si tu fasses des switchs dans ton profil, on ne sera pas perdu x) ). Par contre, fait attention : tu peux lister n'importe quelle espèce qui t'intéresse maintenant, mais au moment de l’envoyer sur le terrain, il faudra que le Pokémon appelé soit dans ton profil. Wink
N’hésite pas à me contacter si tu as des questions !

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~





Lehna
Informations
Nombre de messages : 342

Fiche de personnage
Points: 11
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Mizuki Ana le Mar 26 Avr 2016 - 15:02

Mizuki avait finalement atteint la Cité Arkan et, comme promis, avait annoncé à Eden son arrivée dans la capitale. Elle comptait faire venir ses Psystigri par service postal ou par téléportation, et ne les recevoir qu’à la fin de la semaine, au plus tôt… Mais le jeune homme lui fit la surprise de la rejoindre quelques jours à peine après qu’il ait reçu la nouvelle de sa présence, et proposa même d’assister à son match face à Lehna, la Championne locale depuis quelques années.

La Nalcienne savait depuis un certain temps que Tyla avait pris sa retraite, mais c’était en arrivant sur place qu’elle avait pu se renseigner et obtenir plus de détails. Elle avait donc été extrêmement choquée d’apprendre que la jeune femme n’avait pas simplement laissé sa place à Lehna, l’héritière des Fran - ça aussi, Mizuki l’avait appris quelques jours avant son combat -, elle était aussi tombée dans le coma après une mission à Flamen. Tyla et elle n’étaient pas des amies proches, mais elles s’étaient rencontrées et avaient discuté un peu, quelques années avant. C’était terrible d’apprendre qu’il lui était arrivé quelque chose comme ça.

Néanmoins, elle s’était efforcée de ne pas se laisser déconcentrer et s’était mise en conditions pendant quelques jours, avant d’aller à l’arène. Remplissant dignement son rôle de Championne d’arène du pays de l’eau, Lehna Fran avait pour type dominant l’élément de sa Nation, d’après ce qu’on lui avait dit. Mizuki avait donc travaillé avec son équipe sur les forces et les faiblesses de chacun dans ce prochain combat. Par chance, elle se retrouvait avec une équipe relativement équilibrée pour affronter un tel adversaire.

Lorsqu’elle sentit le stress arriver, la Nalcienne attrapa le Tauros par les cornes et décida que le jour était venu, et qu’attendre d’avantage ne pourrait que l’handicaper. Accompagnée par Eden, elle se rendit à l’arène et signala à la personne qui vint l’accueillir qu’elle était là pour un match officiel. On la fit attendre un peu, et la jeune femme en profita pour observer le bâtiment. Il semblait neuf, propre, et assez luxueux… Mizuki n’avait pas vraiment l’habitude des bassins privés en intérieur, avec une cascade comme accessoire de décoration. Mais c’était peut-être la norme à Mizuhan, ou dans la capitale.

Une femme arriva par une entrée située de l’autre côté de la piscine. Elle ne se donna pas la peine d’en faire le tour et la traversa en marchant sur l’eau, l’air de rien, jusqu’à atteindre la Nalcienne qui observa cette petite scène avec des yeux ronds.

“Vous avez demandé à voir la Championne, me voici. Qui êtes-vous et que voulez-vous ? “

Mizuki cligna plusieurs fois des yeux, subjuguée par cette entrée. Lehna avait-elle voulu lui en mettre plein les yeux dès le début de leur rencontre… ou se promenait-elle ainsi dès qu’elle voyait de l’eau ? Elle décida de laisser cette question de coté et de ne pas juger la Championne sur la première impression qu’elle lui faisait. Elle s’efforça de sourire malgré l’anxiété d’avant-match.

“Je… Je m’appelle Mizuki Ana. Je vous avais confié ma Ludicolo il y a quelques mois de cela, et je vous remercie beaucoup de vous être occupée d’elle…”

Elle s’inclina pour illustrer sa gratitude, avant de reprendre.

“... Et je suis ici aujourd’hui pour vous défier en combat, afin d’obtenir le badge de la Cité Arkan !”

Acceptant le challenge, Lehna commença à énumérer les règles de son arène, dont Mizuki n’avait pas connaissance. Prenant conscience des limites auxquelles elle allait devoir se conformer, elle sentit sa confiance en elle fondre comme un glaçon au soleil qui se met à goutter de partout. Déjà, l’omniprésence de l’eau et l’interdiction de sortir du bassin… La dresseuse avait bien prévu qu’il y aurait des obstacles, mais elle espérait avoir plus d’espaces au sec. Elle en connaissait au moins deux qui n’allaient pas être ravis de découvrir le terrain…

Ensuite… des artistes ? Mizuki et son équipe s’étaient préparés pour un combat de Pokémon, mais n’avaient jamais réfléchi au côté artistique de leur performance. Cette Championne semblait plutôt vouloir quelque chose qui se rapprochait des concours, ce qui pouvait expliquer le côté mise en scène de son arrivée dans la salle, mais la Challenger n’avait aucune expérience dans le domaine. Enfin, elle avait mis une jolie robe et s’était apprêtée pour l’occasion, mais rien de plus. D’un coup, elle n’était plus aussi sûre qu’avant d’être prête.

Et par dessus tout, la victoire n’assurait pas l’obtention de badge. Voilà qui était nouveau. La Championne semblait particulièrement sévère sur ses conditions de défaite, et Mizuki était plus qu’incertaine quant à ce qu’elle devait faire pour gagner. Mais elle n’avait qu’à essayer… Elle répondit avec application aux questions posées par Lehna.

“Je possède deux badges, le badge Volcan d’Omatsu, et le badge Crochet de Kabana. Gagnés de Tsuugyoo et Mélian. J’ai six Pokémon sur moi.”

Tout cela avait l’air très formel. Rien à voir avec son premier match ! Et elle ne se souvenait pas avoir eu autant la pression contre son second Champion. Elle tourna la tête vers Eden, un peu en retrait, et lui fit un petit signe de la main. Peut-être qu’elle était tendue à l’idée d’avoir des spectateurs ? Elle se reconcentra sur Lehna.

“Est-ce que… est-ce que vous m’autorisez à laisser toute mon équipe sortie, pour qu’ils puissent assister à toutes les manches ?”

Elle ne précisa pas la raison, de peur que Lehna le lui interdise, mais elle était vraiment perplexe devant cette histoire d’artiste. Si ses Pokémon pouvaient voir leurs adversaires avant de se retrouver au combat, peut-être qu’ils pourraient s’en inspirer un peu.

[Miaouss, Pyroli, Natu, Mystherbe, Ludicolo, Gallame seront normalement mes Pokémon pour ce match Smile]

_________________
Thème de Mizuki : Icy Skies
~
MysteryTale

0 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 1904

Fiche de personnage
Points: 54
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Lehna le Jeu 28 Avr 2016 - 20:46

Lehna laissa échapper un petit sourire lorsque la demoiselle évoqua la bestiole qu’elle avait fait héberger il y a quelques temps déjà à la pension de la championne. Je me souviens en effet ! Nymphéa, c’est bien cela ? Une créature pleine de bon sens et de bonnes manières. J’espère qu’elle se porte bien ? demanda-t-elle avec une sorte de clin d’œil, faisant signifier qu’elle présumait la voir pendant le match. En réalité, elle ne se préoccupait pas du bien être de ce Pokémon – et d’aucun qui ne lui était pas utile d’ailleurs, comme pour les humains –, mais elle avait une bonne mémoire, et s’était toujours appliquée à l’utiliser à emmagasiner le maximum d’informations qui pourraient lui être utiles par la suite. C’était ainsi que les renseignements sur la pensionnaire qu’elle avait reçu il y a plus d’un an lui étaient revenu à l’évocation de cette dernière.

La championne écouta avec attention les détails que lui donnait la demoiselle en réponse à ses questions. Deux badges ? Elle avait donc déjà une certaine expérience de comment se déroulait tout ce petit manège. Lehna hésita un moment, incertaine de vouloir sortir d’autant plus la candidate de sa zone de confort, puis se résolut, décidant qu’un peu de challenge rendrait le spectacle plus impressionnant.

Très bien alors, voici ce que je te propose. Nous allons faire des rounds de deux contre deux, et la première à en remporter deux gagnera le match. Il ne sera pas possible de changer de Pokémon pendant la durée d’un round, ni d’utiliser le même Pokémon pour plusieurs tours. Pour remporter un round, il suffit de mettre un des deux Pokémon adverses hors-course. Oh, et j’oubliais : toute interaction physique ou élémentale extérieure avec les créatures ou le terrain est interdit, cela vous coûterait le match. Ses paroles étaient assez redondantes et fastidieuses, mais elle préférait que les règles soient claires entre elles. Ce qui l’intéressait, c’était de voir ce qu’elle était capable d’en faire, peu importe la manière dont le règlement était présenté.

Elle fit une pause un instant pour que mademoiselle Ana puisse assimiler toutes ces informations, puis se dirigea vers son côté du bassin, en continuant son discours. Pour contrer toutes ces contraintes, je vais quand même vous donner quelques petits avantages. D’abord, je vais vous présenter les trois duos que je compte utiliser, et vous pourrez choisir l’ordre dans lequel vous souhaitez les affronter. Ensuite, ce sera à vous de choisir qui de nous deux lancera le premier assaut à chaque tour. Comme pour les règles évoquées plus tôt, le but de cette manœuvre était très simple : voir si la petite était capable de saisir des opportunités, et, surtout, de les utiliser à son avantage. Avez-vous des questions ?

Lehna tilta un peu à la demande de la demoiselle, mais n’en fit rien. Elle n’aurait personnellement pas procédé de la sorte, mais qu’importe ? Cette fille avait peut-être ses propres stratégies ; si elle préférait que ses animaux s’abreuvent de toutes les informations qu’elle pouvait leur donner plutôt que de la surprendre au moment d’exposer son choix, c’était tout à fait son droit. Disposez de vos animaux comme vous le désirez, tant qu’ils n’interfère pas le combat, répondit-elle alors simplement, sans plus de cérémonie.

Quand elle atteignit l’autre côté de la rive, elle analysa son équipe un instant, puis demanda à Givre et Torrent de se mettre sur le bord, puis Céleste et Lame, et enfin Boréal et Lagune. Elle présenta ses trois équipes à sa rivale, et lui demanda donc, comme convenu, laquelle elle voulait affronter en premier. Pendant ce temps, Émeline s’était placée sur le côté de la piscine pour faire l’arbitre du challenge, accompagnée d’un violoniste. Lorsqu’elle lui signala le couple qu’elle voulait affronter, Lehna les envoya immédiatement sur le terrain : la bête de type Eau plongea dans son élément, alors que l’autre bondit sur l’une des trois plates-formes émergées.

Avec un geste théâtrale, la princesse leva un bras puis le tendit en direction du musicien sur le côté. Maestro… musique !


Professor Layton vs. Ace Attorney : Objection! 2012 de Yasumasa Kitagawa

Sitôt cela fait, Émeline s’empressa de déclarer le début de la confrontation. Que le match commence !

Lehna observa son adversaire, curieuse de connaître sa réaction à tout ce qu’elle avait eu à assimiler en très peu de temps. Elle était consciente que ses choix pourraient en déconcerter plus d’un, et c’était d’ailleurs la raison même qui l’avait poussée à les faire. Si la demoiselle n’était même pas capable de faire le tri dans tout ce qu’elle venait de recevoir et d’utiliser tout ce qu’elle avait entendu à son avantage, elle n’irait pas beaucoup plus loin dans sa quête des badges. Même les ennemis les plus puissants ne pouvait rien contre le plus redoutable des stratèges…


Je me permet d’utiliser des Pokémon que Lehna ne possède pas techniquement « sur elle » mais qui sont dans sa pension vu que bah… elle y est là x) Par souci d’équité vu que tu m’as donné la tienne, voici donc la liste des six Pokémon que j’ai choisi pour Lehna dans ce HRP (même si du coup je le signale déjà dans le RP x) xD) : Givrali, Aquali, Moustillon, Couaneton, Dimoret, Hypotrempe.

La musique proposée sera celle qui sera jouée pendant tout le match (bah oui, on va pas faire de spectacle sans musique, non ? x) Je te laisse donc choisir qui tu veux affronter, et, si tu veux lancer le premier assaut, de le faire. Smile Pour la suite normalement... t'as toutes les cartes en main, il te reste plus qu'à les jouer correctement. x)

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~





Lehna
Informations
Nombre de messages : 342

Fiche de personnage
Points: 11
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Mizuki Ana le Mer 4 Mai 2016 - 23:00

Puisqu’elle en avait l’autorisation, Mizuki fit sortir toute son équipe, comme la Championne. Les animaux pourraient profiter du spectacle et se faire une idée de ce qu’on attendrait d’eux, et cela permettait à la challenger d’avoir les idées un peu plus claires quant aux duos qu’elle pouvait former. Mmh… De l’Eau, de la Glace, des Ténèbres, et un oiseau. Vu la formation des groupes, sa Mystherbe et son Pyroli se retrouvaient en danger dans tous les cas… Fallait-il alors les séparer, ou au contraire les mettre ensemble, sachant qu’une manche se finissait quand un des membres du duo perdait et qu’il suffirait de deux Pokémon KO pour perdre le match entier ? Il y avait aussi sa Natu, qui risquait de se trouver en position de faiblesse contre le Givrali et le Dimoret - même si Mizuki savait sans l’ombre d’un doute que son niveau faisait qu’elle saurait les gérer tous les deux. Elle restait néanmoins un petit oiseau suffisamment frêle pour qu’ils lui posent des problèmes.

En terme d’affinité, Miaouss s’en sortirait probablement mieux avec Nymphéa ou Latu. Mais le nénuphar géant pouvait aussi être un soutien de taille pour Pyros, puisqu’elle formait une plate-forme supplémentaire et mobile. Mystherbe était encore inexpérimentée, elle s’en sortirait probablement mieux avec quelqu’un apte à la protéger en cas de pépin. En plus de tout cela, il fallait aussi prendre en compte que si elle s’y connaissait relativement bien concernant les Pokémon natifs d’Erasia, les deux créatures qui venaient probablement de Tenkei pouvaient lui réserver des surprises.

Sans compter que Lehna avait parlé d’artiste et de chef d’orchestre, et quelque part c’était ça qui troublait le plus la Nalcienne. Elle n’avait pas d’idée claire quant à la façon de procéder. Mais Nymphéa, elle, avait vécu avec la Mizuhanienne plusieurs mois, et s’était entraînée avec elle. Elle serait sans doute la mieux placée pour donner à la Championne ce qu’elle voulait.

Prenant tous ces paramètres en compte, la dresseuse fit son choix. bon ou mauvais, ce serait le match qui permettrait de le savoir…

“Miaouss… Et Nymphéa. Avancez, s’il vous plaît.”

Les deux Pokémon appelés s’approchèrent, le chat en grimaçant à l’idée de devoir aller prendre un bain, et l’autre en dansant, comme à l’accoutumée. Puis leur dresseur observa les trois duos adverses, mesurant les stratégies possibles… Avant de faire son choix.

“Et nous nous battrons… euh, ferons face à votre Hypotrempe et votre Dimoret.”

L’Hypotrempe plongea dans le bassin et le Dimoret sauta sur une plateforme ; Nymphéa et Miaouss firent de même de leur côté de la piscine. Le match commença lorsque la Championne fit un signe à un musicien, annonçant le début du spectacle. Cette femme avait le sens de la mise en scène, c’était sûr. En tout cas, le rythme avait quelque chose d’épique qui mit très vite le groupe de Mizuki dans l’ambiance. Les poils du chat blanc se hérissèrent, tandis que la Ludicolo, les yeux plissés pour montrer sa détermination, se mit à se dandiner en rythme. La jeune fille serra le poing. Malgré tout, elle n’était pas sûre de comment commencer ce spectacle. Pour le moment, mieux valait prendre exemple sur le maître.

“Je vous laisse l’initiative pour cette manche !”

_________________
Thème de Mizuki : Icy Skies
~
MysteryTale

0 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 1904

Fiche de personnage
Points: 54
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Lehna le Lun 16 Mai 2016 - 22:13

Lehna laissa le temps à la demoiselle de préparer son offensive et de réfléchir. Après tout son beau discours sur le fait qu’il fallait calculer ses coups, il aurait été mal vu de l’empêcher de cogiter à son aise. Elle laissa donc à Mizuki tout le temps dont elle avait besoin, sachant qu’évidemment si elle mettait tout de même trop longtemps à répondre… La Championne prendrait les mesures nécessaires.

Toutefois, elle n’eut pas besoin d’en arriver là. La princesse regarda sans un mot ses deux premières recrues se placer sur le terrain. Elle ne put empêcher un petit sourire de se former au coin de ses lèvres en voyant la Ludicolo danser aux airs de la musique ; quelque part, elle n’avait pas beaucoup changé, cette Nymphéa. À côté, le Miaouss semblait plus incertain et beaucoup moins confiant, et Lehna le repéra tout de suite comme étant le maillon faible de ce duo. S’il était mal-à-l’aise, la Championne allait s’arranger pour qu’il soit complètement et totalement inconfortable pour la durée du tour. Elle hocha la tête lorsque son opposante lui laissa la main, prête à l’utiliser à bon escient.

Lagune, Brouillard ! commença-t-elle. Immédiatement, l’hippocampe s’exécuta et relâcha une très épaisse fumée d’encre noire qui enveloppa la zone du terrain où se trouvaient les animaux de Lehna. Les deux créatures, l’une sous l’eau et l’autre à la surface sur sa plateforme, se retrouvaient temporairement camouflée derrière la brume de l’Hypotrempe. Lehna savait que l’écran ne durerait pas très longtemps : l’épaisseur du brouillard était son plus grand atout et sa plus grande faiblesse. On ne pouvait rien voir à travers, mais sa lourdeur ferait vite retomber mollement toute l’encre au fond du bassin, où elle se ferait filtrer. Pour la maintenir, il faudrait épuiser le petit Pokémon Eau, et Lehna n’avait pas l’intention pousser l’animal dans cette direction là. Elle avait juste besoin de la brume pour préparer tranquillement ses prochains coups, mais dès le suivant, si tout se passait bien, elle ne lui serait plus utile.

Le Miaouss n’était pas dans sa tasse de thé, et comme promis, Lehna allait continuer à le déconcerter. Boréal… prépare tes griffes. Lagune… intimide, ordonna la coordinatrice, avec un ton malicieux. Maintenant que le décor était planté, ils allaient pouvoir jouer la première scène de ce spectacle.

Obéissant à ce qu’elle avait demandé, dans les ténèbres de la brume, le Dimoret se mit à Aiguiser l’extrémité de ses ongles contre sa plateforme pour les affuter et les rendre encore plus tranchantes. Le bruit strident se mit à raisonner dans la pièce, créant un Grincement à faire crisper les mâchoires des personnes pouvant l’entendre. Au même moment, les pupilles du Pokémon aqueux se mirent à briller sous l’eau, faisant sortir de la masse difforme de la brume deux Groz’Yeux antipathiques, pour effrayer l’adversaire.

Lehna sourit, tout se passait à merveille. Vent Glace, proposa-t-elle pour finir. En plus des bruits et des visions, un air froid et incommodant de la part du Dimoret se mit à balayer la salle. Si ce blizzard était généralement utilisé pour attaquer l’adversaire, Lehna préférait s’en servir pour renforcer l’atmosphère qu’elle avait instauré, et accentuer l’ambiance glauque qu’elle forçait sur l’assemblée.

En quelques manœuvres, le premier acte était en place. C’était une mise en scène digne d’un château hanté. La princesse n’était pas peu fière, mais elle savait que ce n’était que le début, maintenant qu’elle avait intimidé son adversaire, la prochaine étape serait de le forcer à faire une erreur, qu’elle lui ferait volontiers regretter.


Lehna profite donc de ce tour pour préparer le terrain et ses Pokémon. :-o Comme dit, le brouillard à la surface ne tiendra pas plus d’un tour (dès mon prochain il est parti donc, tu peux même commencer à le dire dans ton message), celui sous l’eau tiendra à peine plus longtemps. :-o J’ai mis les noms des attaques avec des majuscules pour que tu puisses suivre au mieux ce qui se passe, si tu as des questions n’hésite pas ! ^-^

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~





Lehna
Informations
Nombre de messages : 342

Fiche de personnage
Points: 11
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Mizuki Ana le Mar 24 Mai 2016 - 13:59

[Concernant les Talents :
Miaouss a Tension, qui normalement stresse les adversaires au point qu’il ne peuvent plus manger de baies, je te laisse voir si tu veux en jouer.
Ludicolo a Glissade et Cuvette, qui s’activent sous la pluie ; est-ce que tu m’autorises à m’en servir, vu qu’on est dans une piscine ?]

Le premier coup de Lehna avait servi à dissimuler ses Pokémon derrière un épais brouillard d’encre. Miaouss, Nymphéa ou Mizuki ne pouvaient plus distinguer où étaient les adversaires, ou ce qu’ils faisaient ; au moins, la Nalcienne espérait qu’ils avaient le même handicap concernant son équipe. Elle préféra ne pas encore tenter une approche, qui risquerait de lui faire perdre de vue ses propres alliés, et de les mettre à la merci de l’ennemi. Ses Pokémon tournèrent les yeux vers elle un instant, afin de savoir ce qu’il fallait faire. Ce simple contact visuel les rassura tous les trois. Ni l’humaine ni ses alliés n’étaient complètement pris au dépourvu ou en panique. On se concentre. On étudie le terrain. Ils avaient un désavantage clair dans ce match, celui de ne pas connaître les recoins et les mécanismes de l’arène, et il ne servait à rien de se précipiter.

Cachés par l’encre, l’Hypotrempe et le Dimoret se préparaient eux aussi, à leur manière. Mizuki repéra une attaque Grincement, et une attaque Gros’Yeux dirigée vers Miaouss. Immédiatement après, la Championne réclama un Vent Glace, qui s’étala dans tous les bâtiment, éparpillant le brouillard. Nymphéa s’enfonça dans l’eau pour fuir le froid autant que possible, et les moustaches de Miaouss se mirent à geler, tandis que sa respiration se matérialisait dans l’air sous la forme d’une brume blanche. Mizuki aussi serra les bras contre sa poitrine pour se frictionner, pendant les quelques instants que durèrent l’attaque. Au moins, elle comprenait un peu mieux comment fonctionnait Lehna, et ce qu’elle attendait sans doute de sa Challenger. Ses attaques n’avaient pas pour but de blesser les adversaires, pas seulement en tout cas ; elles avaient en fait installé une ambiance particulière, jouant plus sur l’intimidation que les dégâts pour mettre en déroute le duo.

La Nalcienne décida de jouer le mimétisme et de profiter de la mise en scène fournie par la Championne. Glauque à souhait, surprise et dissimulation… Son duo avait de parfaites capacités pour en jouer aussi. Il restait suffisamment d’encre pour que l’effet tienne encore un peu, même si cela signifiait risquer de manquer les cibles.

“Double Bluff !”


Miaouss et Nymphéa échangèrent un regard pour déterminer qui serait la cible de qui, puis s’élancèrent vers l’adversaire le plus facilement accessible de chacun. Miaouss bondit pour sauter sur le Dimoret, émergé, et Nymphéa plongea pour atteindre l’Hypotrempe, sans leur laisser de temps de réaction. Le félin se retrouva quelques instants au corps-à-corps avec le furet des neiges, coincé sur la même plate-forme, jusqu’à ce que sa partenaire Ludicolo remonte à la surface. Le chat blanc sauta alors sur sa tête, en attendant de trouver un meilleur perchoir. Mizuki profita de ce mini temps mort pour réfléchir à qui viser… Et opta pour le Pokémon Eau.

“Miaouss, provoque l’Hypotrempe !”


Toujours monté sur le chapeau de Nymphéa, le chat secoua sa queue en direction de la créature cachée dans l’eau, comme pour se moquer de lui. Puis, une fois que sa partenaire avait nagé suffisamment près de son îlot de départ, le Pokémon sauta dessus et lui et la Ludicolo se remirent face à leurs adversaires. Le Brouillard était désormais dissipé à la surface, et en grande partie en dessous. Maintenant, cela allait être sa propre responsabilité de faire peur aux ennemis.

“Feinte sur le Dimoret, Étonnement sur l’Hypotrempe !”

De nouveau, Miaouss se jeta vers la créature de Glace, sautant d’îlot en îlot à toute vitesse, changeant de direction sans prévenir. Le chat se déplaça ainsi quelques secondes, avant de se propulser sur l’ennemi… puis, comme s’il changeait d’avis, d’arrêter sa course un instant pour finalement le taper d’une toute autre direction. Nymphéa, de son côté, se dirigea d’abord vers l’endroit où restait encore un peu d’encre accumulée, en profondeur. Elle traversa le nuage, emportant un peu d’obscurité avec elle, puis remonta vers l’endroit où se trouvait sa cible, mais dans son dos. L’eau trouble qu’elle avait remontée avec elle accentuait l’effet de surprise. Encore une fois, le chat sauta sur la tête de la Ludicolo une fois celle-ci revenue à la surface, évitant tout contact avec l’eau. Mizuki se prenait au jeu de la mise en scène.

“Faites du bruit, maintenant !”


Ses deux Pokémon la dévisagèrent, un peu surpris. Cet ordre était beaucoup trop vague pour qu’ils puissent le comprendre parfaitement ! Réalisant qu’ils n’avaient pas suivis ce qu’elle leur proposait, la Dresseuse détailla, un peu confuse.

“Commencez par un double Rugissement !”

Les deux animaux se mirent à chanter en chœur, plus ou moins en harmonie avec le violoniste. Le rendu était extrêmement bizarre, et la Nalcienne espérait que cela déconcerterait autant la Championne que ses Pokémon. Nymphéa et Miaouss, en tout cas, décidèrent d’y ajouter une petite note personnelle. S’inspirant de leurs adversaires, de la maîtresse de l’arène et du joueur de violon, un peu comme l’avait fait Mizuki un peu plus tôt, Miaouss frotta ses griffes les unes contre les autres, comme pour mimer un instrument, et produisit un Grincement qui n’avait rien à envier à celui du Dimoret. La Ludicolo, de son côté, se mit à chanter de plus en plus fort, surpassant même le son de l’instrument à cordes, et allant jusqu’à produire un Brouhaha.

_________________
Thème de Mizuki : Icy Skies
~
MysteryTale

0 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 1904

Fiche de personnage
Points: 54
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Lehna le Mer 22 Juin 2016 - 22:02

Lehna fut un peu surprise par le choix d’attaque de la demoiselle pour son premier assaut ; Bluff était connue pour n’être efficace qu’au premier tour, tour que la fille lui avait laissé. Qu’importe, cette capacité serait plus facile à contrer de la sorte, la princesse ne refusa pas l’opportunité qu’on lui tendait !

Préparez-vous !

Du côté de Boréal, le Bluff du Miaouss le laissa Boréal de marbre. Il en fallait plus pour impressionner le furet qu’une boule de poile blanche congelé qui essayait de se la jouer ; son maître précédent avait été un assassin après tout, il en avait vu d’autres, des tentatives d’intimidation, beaucoup plus impressionnantes. Toutefois, cette résistante psychologique ne l’empêcha pas de se prendre ladite boule de poil dans les dents ; la plateforme était petite, il n’avait donc pas la place de faire des esquives correctes. Il tenta de mettre ses bras en croix devant lui pour se protéger du choc, mais la violence du coup laissa une contusion sur son biceps qui était sûr de donner un « bleu » le lendemain. Voyant l’opportunité pendant que le chat était coincé sur la plateforme avec le Dimoret pour quelques instants, la princesse n’hésita pas une minute.

Boréal, Combo-Griffe !

Obéissant, l’animal fit briller ses griffes fraîchement aiguisées et s’élança dans une série de petits enchaînements sur le Miaouss, avant qu’il ne quitte à nouveau le plateau pour trouver refuge sur le nénuphar. « Lâche » pensa le Pokémon grifacérée, et ses yeux le reflétèrent, alors qu’il provoquait son ennemi à venir à sa rencontre à nouveau.

Pendant ce temps, l’Hypotrempe ne s’en sortait pas aussi bien. Il réussit à peine à esquiver le coup de l’attaque Bluff, mais fut déstabilisé par la vitesse de son adversaire, et commença à paniquer un peu, apeuré. Même Véloce qui était plus rapide que lui  – en ligne droite – n’était pas un aussi bon nageur, et voir cette large bête s’en sortir mieux que lui le déstabilisait. Il resta de côté à trembloter, incapable de se mouvoir lorsque la princesse lui lança un haut Lagune, charge-le ! auquel il ne broncha pas.

La donne changea cependant lorsque le Miaouss, profitant probablement de sa faiblesse, se mit à se moquer de l’hippocampe en agitant sa queue sous l’eau. Soudain, Lagune sentit son sang lui monter au visage de colère, refusant de se laisser humilier de la sorte. Sur la terre ferme, Lehna analysa un peu la situation. Mizuki avait clairement choisit l’Hypotrempe car ce dernier était plus faible que le Dimoret, et ses attaques seraient donc moins dangereuses. Un petit sourire se forma au coin de ses lèvres alors qu’elle se prépara à enseigner que l’attaque servait pas seulement à blesser l’adversaire – même s’il fallait croire que c’était une leçon que la challenger connaissait déjà du fait qu’elle ait voulu utiliser Bluff, mais maintenant la championne allait lui montrer comment le faire correctement.

Toutefois, avant qu’elle put répliquer, Mizuki lança son prochain assaut. Boréal était ciblé par une Feinte, ce qui fit grincer un peu les dents à la maîtresse des lieux. À la fin de la manœuvre, son animal se montra aussi droit et stoïque qu'il le pouvait sur sa plaque, mais Lehna le connaissait mieux que cela maintenant. Si son attaque physique et sa vitesse étaient remarquables, sa défense était un point particulièrement faible pour lui. Il ne pourrait pas tenir ce rythme très longtemps, surtout si la Nalcienne continuait à enchainer les coups qu’il ne pouvait pas éviter contre lui. Il faudrait que la championne trouve un moyen de terminer cette phase au plus vite avant que son animal ne lui claque entre les doigts sans prévenir.

Boréal, réplique avec Vendetta !

Lehna se délecta à l’idée que le Miaouss allait non seulement pas beaucoup apprécier ce type de coup mais qu’il serait d’autant plus puissant que son animal transportait avec lui toute la rage d’avoir été frappé de la sorte.

De son côté, déstabilisé par la manipulation d’étonnement de Nymphea, Lagune manqua de retomber dans son état de choc, commençant déjà à trembloter, si la noble n’agissait pas et vite. Elle décida de lui détourner l’attention de la Ludicolo pour orienter à nouveau son compagnon vers une cible contre laquelle il aurait moins de préjugés.

Lagune, attaque Miaouss avec Bulles d’Eau !

Ravi qu’on lui donne l’opportunité de se venger à ce chat de malheur, la créature s’exécuta immédiatement, remplissant la salle de cloques aqueuses qui foncèrent sur le chat, sous la maîtrise de l’Hypotrempe. Cette attaque n’était peut-être pas la plus puissante des capacités eau, certes, mais elle avait le mérite de forcer l’adversaire à ralentir… et c’était quelque chose que Boréal pourrait bien utiliser derrière pour prendre le chat de vitesse dans ses prochaines attaques. Lehna se cachait à peine qu’elle misait tout sur faire perdre le maillon faible de cette équipe, au détriment de laisser la Ludicolo agir comme elle le voulait. Pour le moment, elle avait réussi à contrer ses tentatives, mais elle savait qu’il arriverait un moment où il faudrait lui faire face à elle aussi. Ses deux adversaires travaillaient bien en équipe, contrairement à Lagune et Boréal qui avaient tendance à mener leur vie chacun de leur côté. Il lui faudrait trouver un moyen de les rapprocher, sinon elle ne pouvait pas espérer venir à bout du duo.

Mizuki tenta ensuite de copier le style de la princesse au début du tour, mais son ordre trop vague laissa ses animaux confus un instant, instant que Lehna n’hésita même pas à utiliser – la manœuvre était vicieuse mais c’était comme cela qu’elle fonctionnait, la bougresse ! Si elle ne pouvait pas aider Lagune – et était même quasi-certaine que, dans son état, il ne l’écouterait pas si elle lui demandait de fuir –, c’était une autre histoire pour Boréal.

Boréal, plonge sous l’eau en restant accroché à la paroi  !

L’animal n’aimait pas trop l’idée, mais obtempéra sans questions. Il plongea dans l’eau puis immédiatement fixa ses griffes sur les rebords de sa plateforme chérie, prêt à remonter au signal de la dame – ou lorsqu’il ne pourrait plus tenir et devrait remonter à la surface pour respirer. Dans la piscine, ses oreilles sensibles étaient mieux protégées du son généré par le curieux couple, mais il ne fallut pas longtemps pour autant pour que son oreille gauche se mette à siffler…


HRP:
J’ai beaucoup hésité pour les talents de Ludicolo, et finalement je me suis dit qu’il n’y avait pas de soucis pour que tu les appliques (après tout je l’ai quasiment fait aussi) tant qu’elle reste dans l’eau (monter sur un bloc « annulerait » donc ses talents, si jamais elle décide de cela Razz).

Pour Bluff, j’ai considéré que ce n’est « pas trop premier tour » car si ça l’avait été, tu aurais attaqué en première, or tu as laissé mes bozos faires leurs attaques de préparation avant de te lancer. :-o C’est pour cela qu’elle n’est qu’à « moitié efficace » sur chacun des deux Pokémon. x)

Pour le Combo-Griffe, je vais faire un tirage aléatoire pour savoir combien de combo Boréal effectue (seulement combien il en fait, je te laisse dire comment le Miaouss réagit à chacun d’eux). Note-le explicitement quelque part dans ton prochain message, pour éviter que le nombre se perde si par mégarde j’ai à éditer ce message ; en attendant, je prendrais le soin de m’abstenir. Smile


Nombre aléatoire (2,5) : 5

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~





Lehna
Informations
Nombre de messages : 342

Fiche de personnage
Points: 11
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Mizuki Ana le Mar 28 Juin 2016 - 15:20

Je m’excuse d’avance par rapport à la timeline qui va être un peu brouillonne x)

La Feinte de Miaouss avait eu une efficacité relative - à cause des rapports de types, bien sûr. Mizuki n’avait pas espéré beaucoup de cette attaque. En fait, elle en attendait même moins que son résultat actuel ; le Dimoret semblait n’apprécier qu’à moitié le corps-à-corps, quand c’était lui qui se prenait les coups. Au moins, l’attaque du félin blanc avait permis au Grelot Coque qu’il portait de s’activer, tintant joyeusement. Le son qu’il créait était connu pour avoir des vertus curatives… Certaines des plaies ouvertes par les deux coups de griffes qu’il avait reçus plus tôt se cicatrisèrent.

Néanmoins, Mizuki et son Pokémon pâlirent en entendant l’ordre lancé par la maîtresse du domaine.

“Boréal, réplique avec Vendetta !”

Non, non, non ! Trop tard. La dresseuse n’avait pas le temps de donner un ordre de contre-attaque, et le chat n’avait de toute façon presque aucune marge de manoeuvre pour esquiver. Il se prit le coup de plein fouet, ce qui lui coupa le souffle. La Nalcienne pria pour qu’il n’y ait pas de dégâts plus graves, comme des côtes cassées, mais elle ne pouvait pas intervenir sans risquer de se disqualifier, ce qui n’aurait aucune utilité si Miaouss tenait le coup. En tout cas, le choc le propulsa à l’autre bout de la piscine. Le chat parvint à peine à rejoindre sa plateforme de départ avant de s’effondrer sur ses genoux, cherchant son souffle.

“Nymphéa, en défense !” cria Mizuki, tandis que la Championne, aucunement chagrinée à l’idée d’avoir peut-être grièvement blessé son adversaire, demandait un nouvel assaut à son équipe. Quelque part, cela lui rappelait le match contre Mélian, et ça ne lui plaisait pas beaucoup. La Ludicolo, en tout cas, s’interposa entre l’Hypotrempe et le chat blessé pour se prendre la Bulle d’O de plein fouet, s’assurant ainsi que le Miaouss ne serait pas mis hors-combat tout de suite. Celui-ci, essoufflé et sachant pertinemment qu’il ne tiendrait pas très longtemps - vraiment, ce coup les avaient complètement pris au dépourvu de la part d’une personne qui ne souhaitait pas voir un match de boxe ! -, fit un signe à sa dresseuse pour signaler qu’il continuait cette manche jusqu’au bout. Il participa au double Rugissement, même si l’énergie n’y était plus.

Le Brouhaha et le Grincement se dissipèrent, laissant la seule musique du violoniste occuper l’espace. Les deux adversaires s’étaient cachés sous l’eau pour éviter le gros de l’attaque sonore, laissant le champ libre pendant quelques instants. Vu l’état de son chat, si elle ne voulait pas perdre cette manche, elle allait devoir soit prendre Lehna de vitesse et mettre un de ses Pokémon KO avant, soit tenter quelque chose de tordu. c’est peut-être de voir que Miaouss tenait à peine debout qui lui fit choisir la seconde option, au moins temporairement. Elle s’adressa à ses co-équipiers à voix basse, comme si elle-même n’était pas sûre que ce soit la bonne solution, ou tout simplement autorisé.

“Bon, écoutez, vous n’allez peut-être pas aimer l’idée, mais je veux essayer un truc. Nymphéa, tu vas lancer Méga-Sangsue dans l’eau et essayer de toucher l’Hypotrempe avec. Miaouss, tu vas lancer Combo-Griffe… Sur Nymphéa.”

Ses deux Pokémon la regardèrent bizarrement. Autant ils avaient compris le principe de la théorie (le Grelot Coque se déclencherait et la sangsue permettrait de regagner globalement de l’énergie), autant ils aimaient assez peu l’idée de se faire du mal entre eux. Mais c’était le seul moyen pour pouvoir repartir sur de meilleures bases pour la suite sans que Nymphéa n’ait à s’éloigner de Miaouss : pour le moment, son boulot principal restait de le protéger. Restait à espérer que le chat n’allait pas mettre trop de force dans ses coups. Même s’il semblait plutôt réticent, un accident arrivait vite. Pendant ce temps, crispée à l’idée de ce qui allait lui arriver, Nymphéa posa ses pattes avant à la surface du bassin, tournée vers sa cible, et commença à utiliser son sort de vol de vie, d’autant plus motivée qu’elle savait qu’elle allait en avoir besoin assez vite. L’eau se teinta de vert tandis qu’une substance fluorescente descendit vers l’animal aquatique.

Le grelot tinta de nouveau au son des coups que subissait la Ludicolo, grimaça sous les griffures. Cela suffirait pour le prochain coup.

“Miaouss, Jackpot puis Queue de Fer final sur le Dimoret !”

L’ordre était clair : ce serait le dernier coup et il fallait se donner à fond. Si l’autre n’était pas KO, le chat blanc ne pourrait pas encaisser d’autres coups, ou une riposte. Le félin commença à générer une multitude de pièces tout autour de lui, en faisant tomber quelques une en pluie dans le bassin, et en jetant d’autres, depuis divers endroits, vers le furet, pour tenter une diversion le temps de s’approcher. Une fois suffisamment prêt, il pivota pour donner un bon coup de fouet avec sa queue. Pendant ce temps...

“Nymphéa, fonce vers l’Hypotrempe et continue ta Méga-Sangsue !”

Du côté de sa plante aquatique, il fallait à tout prix reprendre l’énergie qu’elle avait indirectement transféré à son camarade. La Ludicolo plongea au milieu de la substance vert fluo qu’elle avait créé, et nagea vers l’Hypotrempe pour l’en baigner et éviter le plus possible qu’il s’en échappe.

HRP:
[Yolo Very Happy Je vais faire un tirage aussi pour mon Combo-Griffe, sachant que s’il y en a moins de 3, Nymphéa sera en assez bonne forme pour ton post, s’il y en a 4 il faudra réussir ses deux Méga-Sangsue pour être en état de continuer, et s’il y en a 5 elle est dans le même état critique que Miaouss avant elle, et ça n’aura pas servi à grand chose xD

Miaouss sera KO s’il se prend une attaque, il risque de n’avoir plus assez d’énergie pour une esquive ou une parade s’il est visé, et selon son état Nymphéa ne pourra pas forcément le protéger ; si tu as besoin tu pourras donc choisir de gagner la manche.]

Nombre aléatoire (2,5) : 3

_________________
Thème de Mizuki : Icy Skies
~
MysteryTale

0 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 1904

Fiche de personnage
Points: 54
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Lehna le Ven 1 Juil 2016 - 7:58

T’inquiète… Moi aussi x) xD


Le duo prouva à nouveau ses capacités à travailler en équipe lorsque la Ludicolo n’hésita pas un instant à se prendre l’attaque de l’Hypotrempe destiné à son co-équipier pour le protéger. Cela fit bouillir encore le petit Pokémon eau, déçu de n’avoir pu atteindre sa cible, et il commença à s’agiter dans tous les sens à cause du bruit provoqué par ses adversaires. Lehna n’avait jamais vu son compagnon aussi énervé. Il était d’ordinaire plutôt posé et maître de lui, et le voir ainsi inquiétait un peu la demoiselle ; en effet, ce genre de sentiment pouvait avoir des effets positifs comme négatifs. D’un côté, ses attaques pleines de colère et d’adrénaline seraient plus puissantes, mais son comportement pouvait devenir aléatoire au point de refuser de prendre certains ordres de la championne. Elle ne pouvait pas laisser cela se produire.

À la fin du concert improvisé de ses adversaires, Lehna fit signe au furet qui s’empressa de sortir de l’eau. Son oreille droite émettait un sifflement strident parfaitement désagréable, le faisant involontairement pencher la tête de côté. La dresseuse remarqua le tic, serra légèrement la mâchoire mais ne laissa pas ce point la déconcentrer. De l’autre côté du terrain, les animaux commençaient à fatiguer aussi, et cela se voyait. Toutefois, le Miaouss, sa cible favorite, tenait toujours debout. Rapidement, la princesse mit cela sur le compte de la petite clochette qui sonnait autour de son cou à chaque mouvement brusque qu’il effectuait. Si elle arrivait à se débarrasser de cet objet gênant, il n’y aurait plus rien pour aider la créature à se remettre des coups que ses créatures lui infligeraient. Boréal possédait dans son arsenal deux capacités qui pourraient se débarrasser de ce problème une bonne fois pour toute. Mais, pour les utiliser, il fallait que l’animal aille au corps à corps avec sa cible. Connaissant l’état de son ami, c’était suicidaire de l’envoyer dans le tas sans un plan, d’autant plus que l’un de ses deux adversaires étaient toujours en bonne forme.

Le cerveau de la championne carburait à la recherche de solutions à son problème, lorsque Mizuki évoqua sa prochaine manœuvre. Lehna se redressa légèrement, puis croisa les bras devant son torse en laissant paraître un petit sourire en coin. Elle devait avouer que la Nalcienne avait un talent pour le drama, et savait le mettre en scène. Mais elle n’allait pas la laisser appliquer simplement son idée sans l’embêter. Dans l’eau, l’hypocampe s’agitait pour éviter la vapeur verte qui se répandait, de plus en plus inquiet qu’elle l’atteigne.

Lagune, Ouragan !

C’était l’attaque la plus puissante du petit animal, et il ne la maîtrisait pas très bien. Toutefois, la femme ne voulait pas qu’il l’utilise pour atteindre ses ennemis… Répondant à l’appel, le poisson s’exécuta en tournoyant sur lui-même, créant un courant d’eau et d’air, qu’il déploya sur toute l’arène. À la surface, l’air devint flou et confus, alors que sous l’eau la vapeur verte était happée puis dispersée par l’attaque, la faisant disparaître. Ce fut cet instant précis, alors que le Miaouss avait déjà asséné deux coups de griffe sur sa partenaire et que de Lagune, que Lehna commanda le furet.

Boréal, Vive-Attaque ! Sabote-lui son Grelot !

Rapide comme l’éclair, le Pokémon griffacéré bondit de sa plateforme sur la seconde, puis sur celle du chat blanc. Profitant d’une seconde de pause avant son troisième assaut, l’animal arracha, tel un voleur, le collier de l’animal, puis recula d’un pas. Le Miaouss s’arrêta dans son combo lorsqu’il constata que le son qui aurait dû résonner au moment de cogner la Ludicolo n’avait pas retenti. En se retournant, il put voir le Dimoret, tenant nonchalamment le Grelot Coque sur le bout de ses griffes. Lehna sourit, appréciant ce nouveau twist scénaristique dans leur petite représentation. Ce fut le moment que choisit la challenger pour mettre un terme à ce conflit, lançant une « attaque finale ».

Si la fille donnait tout ce qu’elle avait pour le dernier assaut, Lehna allait faire de même. Lagune commençait à s’épuiser de toutes les attaques offensives qu’il avait dues enchainée, et Boréal ne pourrait pas encaisser deux coups consécutifs. Elle n’avait donc pas d’autres choix que de tenter de les faire travailler ensemble contre le chat.

Contre-attaquez avec Baston !

Sitôt dit sitôt fait… ou presque. Boréal se lança en effet à la charge, mais alors que Lagune se mit à nager aussi vite que ses dernières forces le lui permettaient, il fut bloqué par Nymphéa qui lui fonça dessus. Il tenta de la déjouer et de la contourner à plusieurs reprises, mais rien n’y faisait, l’animal était plus en forme et plus rapide que lui. De son côté du terrain, Boréal dû donc tenter seul de contenir le Miaouss. Il résista au Jackpot, mais ne fut pas assez rapide pour éviter la Queue de Fer qui le fit valser hors de l’îlot émergé. Un rayon rouge traversa alors le terrain, avant que l’animal ne touche la surface de l’eau. Un second rappela ensuite l’Hypotrempe. La princesse rangea alors ses deux noigrumes, puis frappa trois fois dans ses mains en guise de félicitations.

Pas mal, mais tu n’as peut-être gagné que parce que je t’ai laissé la main ? Ce coup-ci, c’est à moi de la prendre. Présente moi ceux que tu souhaites faire combattre maintenant.

Lehna n’avait pas l’air stressée ou énervée d’avoir perdu cette manche. En réalité, elle savait que ses opposants la méritaient, bien plus que ses animaux à elle. Contrairement à son duo à elle, le Miaouss et Nymphéa avaient travaillé en équipe et leur dresseuse avait fait preuve d’imagination et d’inventivité. Si elle voulait obtenir son badge, il lui suffisait de continuer sur ce chemin-là.

En voyant le Natu et le Gallame s’avancer sur le terrain, le visage de la championne reprit un peu de sérieux. Visiblement, ces deux-là n’étaient pas des rigolos, et Lehna était même prête à parier qu’ils étaient les éléments les plus puissants de la jeune femme. Maline, ayant gagné le premier round, elle visait tout sur le suivant. C’était un bon plan, mais elle avait intérêt à lui donner un joli spectacle, car si c’était juste pour voir des brutes tabassaient des êtres plus faibles, cela n’intéresserait guère la coordinatrice. Ne se préoccupant pas plus du choix de son adversaire, elle appela à son tour le duo de son choix. Si elle voulait de la force brute, elle allait en avoir…

Givre, Torrent… C’est votre tour de prouver votre valeur ! lança-t-elle en rythme avec la musique et en faisant claquer ses doigts. Il n’en fallu pas plus pour que les deux animaux bondissent sur le terrain, prenant position l’un à côté de l’autre sur la plateforme la plus proche de leur maîtresse.


Bravo, tu as gagné la première manche, on passe donc à la suivante !

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~





Lehna
Informations
Nombre de messages : 342

Fiche de personnage
Points: 11
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Mizuki Ana le Ven 22 Juil 2016 - 16:44

“Givre, Torrent… C’est votre tour de prouver votre valeur !”

Tandis que Mizuki faisait signe à Nymphéa de revenir vers elle et de ramener Miaouss, qui n’en pouvait vraiment plus et avait besoin de premiers soins urgents, Lehna envoyait un Aquali et un Givrali sur le terrain. Latu et Gallame étaient déjà en position sur le terrain. La Challenger profita de ces quelques secondes de pause pour donner à son chat un remontant à base de baie Sitrus, avant de le rappeler lui et sa partenaire Ludicolo dans leur sphère respective. Elle se redressa ensuite et analysa ses adversaires. Le gros problème allait être l’évolition d’eau ; à ce qu’il se disait, ces créatures avaient un corps fait de telle manière qu’il pouvait se fondre entièrement dans son élément, devenant ainsi quasiment indétectable. Pour le moment, le Pokémon était encore sur une plateforme, mais sitôt qu’il déciderait à plonger… Seule Natu, avec sa force psychique, serait éventuellement capable de déterminer sa position.

Prenant tous ces paramètres en compte, la Nalcienne commença mentalement à établir sa stratégie. Son équipe aussi pouvait tromper les yeux des adversaires si besoin ! De plus, leurs affinités avec les forces mentales faisaient qu’ils étaient capables d’une excellente synchronisation… Lorsque Gallame le voulait bien, en tout cas.

“Bien, commençons alors. Gallame, lance Reflet sur toutes les plateformes. Latu, Onde Folie !”

Le chevalier vert et blanc créa rapidement un, puis trois clones qui vinrent se poser sur les parties émergées du bassin. Il était désormais difficile de savoir quel reflet était le véritable Pokémon. Néanmoins, aucune des quatre silhouettes ne montra de signe d’agressivité une fois en place. Pendant ce temps, la mini-oiselle faisait briller ses yeux, et l’air autour des combattants commença à vibrer. Cela donnait l’impression que la lumière, le son et le vent dans la zone du bassin dansaient ensemble sur un rythme aléatoire et perturbant. La musique déformée du violoniste de la Championne donnait à la scène sonore encore plus d’effet.

“Danse-Lames.”

L’ordre s’adressait à Gallame, qui mit quelques secondes à réagir avant de s’exécuter, lui et tous ses doubles. L’attaque portait bien son nom, et le rendu avait un certain côté artistique. L’onde créée par Latu s’atténua ; il allait être temps de passer à la suite !

“Gallame, Garde Large ! Latu, Vent Mauvais !”

Le Pokémon combat ne bougea pas d’un pouce, mais sa concentration s’était accrue, et il était prêt à se protéger et à protéger sa partenaire si l’un des deux adversaires venait à utiliser une attaque les visant tous les deux. L’oiseau produit une nouvelle onde sombre, mais celle-ci semblait beaucoup plus corrosive et sombre que la précédente, prête à absorber l’énergie vitale qui lui passerait à portée. La Pokémon et sa dresseuse avaient énormément travaillé ce mouvement d’Air, et sa puissance était aussi augmenté par la Rune que portait la Natu et qui permettait d’invoquer les esprits.

Vu comme Mizuki n’arrêtait pas de perturber la mise en scène de la Championne avec les effets des attaques de ses compagnons, elle s’attendait à une réplique rapide et efficace. Un peu comme Mélian, Lehna avait montré qu’elle savait viser les points les plus sensibles de ces adversaires, ceux qui faisaient le plus mal. La Nalcienne espérait ne pas avoir déjà montré à l’Arkanaise les faiblesses de ce duo.

_________________
Thème de Mizuki : Icy Skies
~
MysteryTale

0 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 1904

Fiche de personnage
Points: 54
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Lehna le Mer 24 Aoû 2016 - 22:38

Lehna laissa Mizuki analyser la situation, prête à bondir dès qu’elle aurait joué ses premières cartes. Sur leur plateforme, Givre et Torrent s’impatientait presque, leur queue s’agitant lentement alors qu’ils scrutaient leur adversaire. On leur avait promis de la baston, alors qu’est-ce que leur dresseuse attendait pour lancer l’assaut !

Finalement, la Nalcienne passa à l’offensive, forçant son Gallame à se dupliquer. L’idée était astucieuse et élégante, mais n’alertait pas particulièrement la championne. Si les doubles se ressemblaient indubitablement et n’étaient pas différenciables, il suffisait que l’un de ses animaux les confronte physiquement les uns après les autres jusqu’à trouver le bon. Les deux étaient assez rapides, ils arriveraient à venir à bout de cette ruse. En revanche, l’offensive de la Natu l’inquiétait beaucoup, beaucoup plus. Onde Folie ? Si les cerveaux des renards étaient embrouillés, déjà qu’ils n’étaient pas commodes, ce serait beaucoup plus difficile pour elle d’en tirer quelque chose… Toutefois, elle n’avait pas d’option pour empêcher la bête volante d’agir, elle ne pouvait que « prévenir » de la mauvaise situation à venir.

Givre, Bouclier et Torrent, Acidarmure ! Et vite ! demanda-t-elle à ses compagnons. Elle savait que ça n’allait pas leur plaire – c’était pas exactement leur genre de stratégie, loin de là – mais augmenter leur défense permettrait de réduire les dégâts qu’ils recevraient lorsque leur cerveau seraient embrumés les feraient « déraper » dans leurs mouvements. Ce n’était pas un remède au problème, mais cela empêcherait que le match ne se termine avec les deux Évoli tombant K.O. seuls, sans l’aide de leur adversaire.

Les créatures grinchèrent – comment prévu – mais obtempérèrent, se concentrant sur leur capacité et ce qu’on leur demandait de faire. Ils obéissaient ce coup-ci, mais au suivant, la maîtresse des lieux avait intérêt à leur donner un peu d’action, sinon ils allaient la bouder sévèrement. Ils eurent le temps de commencer leur action, mais petit à petit, l’atmosphère autour d’eux s’embrouilla, l’ambiance devenait étrange, et leurs sensations bizarres. Lehna les vit secouer leur tête pour tenter de repousser ces impressions, en vain. Elle se mordit la lèvre. Elle avait peut-être une idée, mais elle était risquée.

Coud’Main mutuel ! proposa-t-elle, un peu au hasard. L’idée était de les forcer à se concentrer l’un sur l’autre pour éviter qu’ils se fassent distraire par l’ambiance dérangeante que Mizuki instaurait. Entre la musique déformée, les multiples Gallame qui s’étaient lancés dans une danse dangereuse – que la coordinatrice pensait très bien trouvée d’ailleurs, mais elle n’avait pas le temps d’admirer son adversaire – et l’attitude générale des Pokémon, on pouvait dire que la petite blonde à l’apparence innocente s’amusait à tourmenter ses opposants. Toutefois, évidemment, au lieu de s’aider l’une l’autre, les créatures de Lehna se donnèrent un coup de boule mutuel et s’éloignèrent en titubant. Émeline eut du mal à réprimander un petit rire, mais heureusement pour elle l’attention des challengers, et surtout de son employeuse, était sur le duel. La manœuvre lui avait au moins permit de se rendre compte que le Gallame de leur plateforme était faux – Givre lui était passé à travers pour foncer sur son frère comme s’il n’était même pas là ; mais, devant ce qui était quand même un échec, Lehna décida de changer de tactique. Ce n’était pas sa stratégie de choix, mais les deux fous étaient des combattants dans l’âme, donc si elle faisait appel à cette partie-là d’eux, ils répondraient peut-être de manière plus positive.

Torrent, sous l’eau ! Givre, fait tomber la grêle !

Dans le bassin, l’Aquali serait bien plus à l’abri des attaques de ses opposants, et aurait moins de chances de se faire mal tout seul. Elle allait le laisser mariner là un petit peu, espérant que la baignade lui ferait reprendre ses esprits. Il plongea dans l’eau – sans son élégance normalement naturelle pour son espèce – et se mit à virevolter dedans, comme s’il était soûl. Pendant ce temps, Lehna tourna son attention sur son autre animal, sur lequel reposait sa stratégie temporaire. La grêle permettrait de toucher l’oiseau sans beaucoup d’effort, et devrait aider à distinguer – au moins à elle, si ce n’était pas à ses Pokémon – le vrai Gallame parmi les faux. Sans compter que la petite renarde givrée gagnait quelques avantages dans ce genre de condition…

Mais pour cela, avant, il fallait que Givre fasse son travail. La concernée semblait se concentrer sur sa tâche. Sa dresseuse était presque surprise de la voir en train de réfléchir ainsi, cela ne lui ressemblait pas beaucoup. Du point de vue de la renarde, cette réaction était simple : quelque chose de supposément facile – et badass – à faire pour elle était devenu tout à coup très compliqué, et elle avait du mal à l’assumer. Elle était la meilleur, la plus forte, elle réussissait tout, et ne se laisserait pas faire par la vision d’un Dophan rose qui lui proposait des baies Framby. De ce fait, elle mettait toute son énergie dans la quémande de sa dresseuse, tentant de repousser les notes abstraites et sans sens qui se bousculaient dans son cerveau. Le résultat, s’il n’était pas brillant, était suffisant pour Lehna. Petit à petit, une brume inconfortable vient se rajouter à l’ambiance oppressante, et des petites boules de glace, pas plus grande qu’un ongle, se mirent à se condenser au plafond et à tomber sur le terrain. À cause de sa confusion, l’initiatrice de la manœuvre n’arrivaient pas à contrôler l’ampleur ou la direction de son attaque, et la grêle se mit rapidement à tomber en dehors de la zone de combat, sur les personnes autour du bassin. Lehna n’eut aucun souci, grâce à sa maîtrise, à contrer le problème, mais il était hors de question que Mizuki soit dérangée par ce détail – la championne n’aimait pas exactement l’idée qu’on aille crier sur les toits qu’elle maltraitait les challengers. Elle ouvrit donc une autre de ses sphères et un Psykokwak apparut, en se tenant la tête. D’un ordre bref, elle lui ordonna de contourner le bassin pour se rendre à côté de la Nalcienne, et d’utiliser ses pouvoirs pour la protéger du mauvais temps improvisé. Dans un couack, il s’obtempéra.

La mizuhanienne était assez contente de son renversement de situation, mais elle savait qu’il faudrait faire mieux que cela. Surtout que Mizuki répondit instantanément à sa tentative avec un Grand Large, qui protégeait ainsi ses animaux des dégâts qu’ils pourraient recevoir de la grêle. Elle serra les dents, mais ne regretta pas son mouvement pour autant. Il faudrait de l’énergie et de la concentration au Gallame pour maintenir cet état, et ça l’occuperait pendant qu’elle le prendrait de revers. Toujours concentrée, Givre ne bougeait pas beaucoup, et se prenait ainsi les effets du Vent Mauvais de plein fouet. Décidant qu’elle ne pouvait pas laisser cela se faire, Lehna tenta une contrattaque.

Torrent, Pistolet à O sur le volatile !

La dresseuse attendit la réaction du mammifère marin, espérant qu’il l’est au moins entendu dans son petit « trip ».

HRP:
Toutes mes excuses pour le retard, je suis impardonnable T.T La tempête de grêle est relativement légère et surtout dispersée, elle deviendra plus importante lorsque sa créatrice aura retrouvé ses esprits. Je te laisse décider de ce qu’Aquali arrive à faire ou pas avec son pistolet à eau. ^-^

Pour les attaques « Grêle » et « Onde-Folie », je vais considérer que les « tours » correspondent à un message (au lieu de deux traditionnellement, sinon ce sera trop long :-/) (donc celui-ci c’est le premier tour, ton message sera le second, mon prochain le troisième, etc.).

Grêle dure donc 5 tours, celui-ci c’est le premier.

Un Pokémon confus à une chance sur deux de réussir son attaque, et le sera pendant 1 à 4 tours. Je vais donc faire deux tirages, un pour Givrali et un pour Aquali, pour savoir pour combien de tours ils seront sous l’emprise de la confusion.

Givrali sera confuse pendant le nombre de tour suivant :
Nombre aléatoire (1,4) : 3

Aquali sera confus pendant le nombre de tour suivant :
Nombre aléatoire (1,4) : 4

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~





Lehna
Informations
Nombre de messages : 342

Fiche de personnage
Points: 11
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Mizuki Ana le Mer 7 Sep 2016 - 23:46

Latu avait frappé fort avec son Onde Folie : les deux adversaires semblaient touchés. Leurs mouvements étaient hasardeux et leur temps de réaction en avait pris un coup. Avec un tel handicap, la victoire du duo de Lehna était plus qu’incertaine, ce tour-ci ! Mizuki avait pleinement confiance en ses partenaires et en ses capacités. Elle profita des quelques instants de répit que lui octroya la folie de l’Aquali et du Givrali pour bien repenser sa stratégie. La Championne avait tenté de sauver les meubles en commandant au premier de se cacher sous l’eau, le rendant virtuellement indétetectable, et à l’autre de déclencher une grêle. Lui aussi était désormais camouflé, sauf qu’en plus l’équipe de la Nalcienne était régulièrement blessée par le climat. D’ailleurs, les choses n’allaient pas tellement mieux du côté de l’humaine ! Dans sa distraction, le Pokémon Glace avait lancé l’attaque sur le bord du terrain, donc sur les humains et spectateurs ! Mizuki tenta bien d’utiliser sa maîtrise du climat pour s’en débarrasser, mais elle n’était pas sûre que ça ne contrevenait pas à la règle de ne pas intervenir sur l’environnement du match, quelque part…

Cependant, Lehna n’était pas impassible face au sort de sa Challenger, puisqu’elle envoya rapidement un Psykokwak soutenir Mizuki. L’aura de la créature avait le pouvoir d’apaiser les tempête… Autour de lui, la grêle s’écartait comme par magie. La Nalcienne s’inclina poliment en direction de la Championne.

“Merci !”

Puis elle fit un signe en direction du Pokémon, qui la regardait d’un air absent. Apparemment, ils allaient passer quelques minutes en compagnie l’un de l’autre, Mizuki ne pouvait pas juste l’ignorer. Mais que dire à un Psykokwak dans de telles circonstances ? Elle commença par un sourire un peu hésitant.

“Euh… salut toi !”

Après, ce n’était pas tout ça, mais elle avait un match à poursuivre. Elle ne pouvait pas se permettre un instant d’inattention, comme le prouva l’Aquali de Lehna lorsqu’il tenta, malgré sa confusion, de déstabiliser Latu en l’attaquant avec un puissant jet d’eau. L’oiselle se gonfla, secouant ses plumes pour tenter de se sécher. Elle était résistante, mais très légère, et une vague pouvait l’emporter dans l’eau où elle se retrouverait à la merci du Pokémon aqueux.

Heureusement, si ni la Natu ni le Gallame ne pouvait désormais voir leurs adversaires, leurs capacités Psychiques et leur synchronicité leur permettaient de les ressentir et de les localiser. Le chevalier d’émeraude était moins apte à détecter les ennemis, mais Latu, en revanche, y arrivait sans mal, et pouvait aussi faire passer l’information à son partenaire.

“Transmettez-vous toutes les informations que vous pouvez ! Ne les laissez pas échapper à votre vigilance.”

Mizuki attendit que ses deux Pokémon confirment qu’ils avaient compris et qu’ils allaient obéir pour préparer la suite. Pour Latu, il n’y avait évidemment aucun problème, mais pour Gallame, c’était moins sûr. Il avait encore beaucoup tendance à la jouer perso, n’étant pas dans l’équipe depuis très longtemps. Enfin, il faudrait bien que ça passe, c’était lui qui risquait le plus dans l’histoire.

“Gallame, plonge et Lame-Feuille sur l’Aquali ! Latu, aide-le à le détecter !”

L’oiselle se mit en position, déployant ses forces mentales pour trouver et indiquer à son partenaire l’emplacement approximatif de l’adversaire. Gallame, lui, ronchonna en silence - mais Mizuki avait appris à lire un peu ses expressions et mouvements. N’étant pas un Pokémon Eau, ou affilié d’une quelconque manière à l’élément, il n’allait pas être confortable une fois dans le bassin. Lui et ses reflets restants, ceux qui n’avait pas été frappés par la grèle, plongèrent. Cela faisait ainsi trois Gallame dans l’eau. Mizuki avait sciemment décidé de se concentrer sur une cible à la fois pour augmenter ses chances de la trouver. Avec un peu de chance, le Givrali tomberait à l’eau tout seul avant de reprendre ses esprits.

_________________
Thème de Mizuki : Icy Skies
~
MysteryTale

0 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 1904

Fiche de personnage
Points: 54
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Lehna le Sam 17 Sep 2016 - 14:17

L’oiseau se retrouva, à défaut d’être blessé par le jet maladroit de Torrent, mouillé. Lehna plissa légèrement les yeux, pensant avoir une opportunité à exploiter grâce à cela. Toutefois, avant qu’elle ne put mettre son idée à exécution, Mizuki, elle, passa à la suite de son plan. Tant que ses animaux étaient confus et déstabilisés, la championne ne pouvait pas compter sur eux pour mettre au point des enchaînements intéressants ; il fallait donc qu’elle se concentre sur sauver les meubles et faire survivre ses créatures, le temps qu’elles retrouvent leur esprit. Heureusement qu’elle leur avait fait augmenter leur capacité de défense au début du tour, sinon elle ne savait vraiment pas dans quel état elle allait les récupérer !

Sous la grêle, Givre, toujours étourdie et donc pas complètement en contrôle de la météo, se réjouissait malgré tout du phénomène. Chaque morceau de glace qui la cognait s’imprégnait dans sa peau et la renforçait, lui permettant de tenir bon et même de soigner les blessures qu’elle s’était auto-infligé sous la confusion. Malheureusement, Torrent, lui, ne bénéficiait pas d’un tel attribut. Il y avait une solution pour remédier à ça, mais Lehna n’aimait pas trop l’idée de lui demander de prendre des initiatives au Pokémon bulleur tant qu’il risquait de mal les interpréter… D’un autre côté, il était sous l’eau, ce qui lui faciliterait la tâche, et en avait besoin, donc c’était un risque qu’il lui faudrait prendre, surtout lorsqu’elle entendit la Nalcienne demander à ses animaux de traquer les siens.

Torrent, Anneau Hydro ! lança-t-elle, assez fort pour que le concerné puisse l’entendre malgré le fait qu’il était plongé dans le bassin et que l’eau déformait les sons. Malheureusement, pour toute réaction, l’Aquali pivota sur lui-même, se donnant un coup de queue. Lehna sera les dents sous l’échec, avant d’hurler une fois de plus ! Il fallait qu’il y arrive avant que l’autre duo lance son prochain assaut, sinon il pourrait ne pas s’en remettre. Mais, ce coup-ci encore, le poisson ne réussit pas à lancer son attaque.

Lehna expira un bon coup. En attendant qu’il y arrive, il fallait distraire les deux autres. Consciente que cela mettrait Givre en danger, Lehna prit l’initiative de la mettre sur le devant de la scène ; tant que la grêle durerait, même de manière inconsistante, la Givrali aurait un petit avantage. Givrali, Regard Touchant ! demanda-t-elle. Elle savait que ce n’était pas – et de loin – la manœuvre préférée de la femelle, mais elle avait le mérite de prendre les devants et d’agir avant le reste ; même si elle n’y arrivait pas, elle permettrait de gagner un peu de temps à son frère. La Givrali ouvrit grand ses deux yeux, rabattit ses oreilles sur sa tête, puis commença à faire trembler son bout du nez. La princesse était assez abasourdie – mais ne le montra pas –, jamais la rebelle ne s’était « réduite » à ce genre de mise en scène… Rapidement, la noble mit cette réaction sur le dos de la confusion ; il était fort possible que, dans la tête de Givre, elle était parfaitement intimidante, là.

Anneau Hydro, encore ! insista la championne au Pokémon sous l’eau, pressante, profitant de la petite diversion pour reporter son attention sur celui qui semblait intéresser tout le monde. Cette fois-ci, enfin, l’animal tourbillonna sur lui-même sans se blesser, créant un courant d’eau protecteur autour de son corps. Cette nappe aqueuse lui permettrait de récupérer légèrement de ses blessures, ou, en tout cas, suffisamment pour tenir jusqu’à ce qu’il puisse à nouveau se diriger correctement.

Rassurée, Lehna se re-concentra sur le match de manière plus global. Givre se régénérait grâce à la grêle et ne semblait pas préoccuper la challenger, tandis que Torrent se régénérait grâce à son anneau et allait maintenant devoir faire face à un Galame sous l’eau. La mention de la Lame-Feuille fit grincer les dents à Lehna : un seul coup direct pourrait mettre hors-course l’animal, et lui faire perdre le tour, ainsi que le match.

La championne hésita un moment, se demandant ce qu’il valait mieux qu’elle fasse de Givre. La Nalcienne ne s’y intéressait pas, donc elle avait le choix entre l’utiliser pour prendre les opposants par derrière, ou la laisser se reposer pour qu’elle sorte de sa confusion et puisse enfin agir sans avoir une chance sur deux de rater ses tentatives. Après quelques instants de réflexion, Lehna opta pour la seconde option. Elle laissa donc la renarde tranquille, espérant que cela lui permettra de se sentir mieux bientôt.

Torrent, Vive-Attaque ! Échappe toi ! ordonna-t-elle finalement. Le but n’était pas d’attaquer son ennemi, mais de l'esquiver. Entre sa vitesse et sa confusion, ses mouvements étaient imprévisibles et il serait très difficile pour le Galame de l’atteindre… Même si, en contrepartie, l’Aquali ne cessait pas de se prendre, de manière répétée, les murs du bassin. Sa maîtresse tressaillit à chaque coup qu’il se prenait, espérant que son voile le soignerait suffisamment vite et efficacement. Pendant ce temps, à la surface, la tempête changea un peu, lentement mais surement, jusqu’à être concentrée seulement au-dessus du terrain. Lehna laissa échapper un petit sourire, voyant que le regard de Givre était redevenu celui dont elle avait d’habitude : affuté et belliqueux. Analysant la scène, la championne n’était pas trop déçue de ses manœuvres, elle avait réussi, avec plus ou moins de succès, à utiliser la confusion de ses animaux à son avantage… Toutefois, elle espérait vraiment que cela ne durerait pas, ils ne tiendraient pas ainsi longtemps.


Ça fait donc le troisième tour pour la tempête et pour la confusion. Givrali en est donc sortie (de la confusion), en revanche Aquali est toujours sous l’emprise de la confusion jusqu’à la fin de ton prochain message. Wink Comme je te l’ai dit en privé, je me suis rendue compte que Givre n’était pas censée maîtriser Grêle. Sad Pour me faire pardonner, comme vu en privé, la tempête ne durera donc que 4 tours, et non 5 (et sera donc terminée à la fin de ton prochain message).

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~





Lehna
Informations
Nombre de messages : 342

Fiche de personnage
Points: 11
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Mizuki Ana le Dim 2 Oct 2016 - 1:19

La Lame-Feuille de Gallame brassa l’eau du bassin sans toucher leur cible ; entre sa structure moléculaire, sa vitesse et ses mouvements aléatoires, celle-ci avait complètement réussi à semer le combattant. Mizuki réalisa que la Championne avait retourné le handicap de l’Aquali à son semi-avantage. Tandis qu’il se déplaçait de manière irréfléchie, les pouvoirs psychiques de son épéiste ne lui permettaient pas d’anticiper sa position. Latu avait plus de facilité, mais elle n’était pas celle qui portait les coups, et la synchronisation entre le duo n’était pas encore parfaite. Son attention avait aussi été réduite par le regard mignon du Givrali, qu’elle avait entraperçu dans le brouillard de grêle. La Nalcienne reconsidéra sa stratégie, tandis que Gallame, qui n’avait pas de branchie, remontait à la surface pour respirer. Elle pouvait continuer dans cette configuration, mais Lehna poursuivrait elle aussi sa technique. Dans ce cas, il ne se passerait rien avant que l’Aquali ne se remette de l’Onde Folie, ou qu’il ne s’assomme suffisamment fort pour s’auto mettre hors jeu.

Non seulement Mizuki n’était pas très satisfaite de cette idée - elle valait mieux que ça et il était hors de question que Lehna en pense moins ! Mais en plus, un nouvel élément était à prendre en compte ; apparemment, la créature de Glace avait repris ses esprit. En tout cas, elle avait repris le contrôle de son nuage de Grêle, qui se dirigea droit sur le duo d’espers. La visibilité de tout le groupe, dresseuse comprise, devint alors radicalement limitée, ce qui les poussa à adopter une attitude plus défensive le temps que la tempête passe.

“Gallame, sors de l’eau”, commença la jeune femme. À rester dans le bassin, il lui donnait l’impression d’être une cible extrêmement facile pour l’Aquali, même s’il avait d’autres Miaouss à fouetter pour le moment. De toute façon, ni le combattant ni la Natu ne pouvait s’abriter de la grêle en allant sous l’eau, puisqu’ils ne pouvaient pas y respirer. L’humanoïde remonta sur la plateforme où se trouvait sa partenaire, s’abritant des billes de glace autant que possible avec ses bras, et protégeant Latu de la même manière. Mizuki se sentait mal à l’aise à l’idée que ses camarades (et surtout sa plus proche Pokémon) subissaient les aléas du climat sans pouvoir répliquer. Elle se força à respirer profondément. Son équipe et elle étaient peut-être ralentis, mais ça ne voulait pas dire qu’ils ne pouvaient rien faire.

“Latu, déploie un Air Veinard ; Gallame, Coup d’Main. Protégez-vous l’un l’autre, la Grêle ne devrait pas durer.”

Les Pokémon acquiescèrent. Le combattant vert tendit sa patte vers sa partenaire pour lui faire un high five, et celle-ci répondit par un chant léger, comme une prière, qui entoura l’équipe d’une barrière protectrice. Peu importe les coups qu’ils allaient se recevoir, aucun accès d’adrénaline ne pourrait permettre aux adversaires de leur faire de dégâts supplémentaires pendant quelques temps. En attendant, en l’état, la Natu était la plus vulnérable ; petite, sensible au froid, elle risquait de subir le climat plus violemment que son partenaire. Mizuki considéra qu’il valait mieux prévenir que guérir.

“Utilise un Voeu en plus, Latu.”

L’oiselle siffla une seconde mélopée, priant pour retrouver de l’énergie d’ici quelques minutes. En attendant, il n’y avait plus rien de vraiment utile à faire, tant que les deux adversaires étaient invisibles. Autant cet état de fait convenait à la Natu, autant son partenaire devenait paranoïaque à force de rester ainsi immobile. Son attitude donna une idée à leur dresseuse.

“Gallame, essaye de débusquer le Givrali et frappe-le avec Frustration.”

Laissant sa camarade seule temporairement, le chevalier vert se mit en chasse de son adversaire au milieu de la brume froide. L'avantage de l'attaque qu'il préparait était que plus il perdrait de temps et s'énerverait pour trouver le Pokémon glace, plus sa frappe serait libératrice et puissante.

[J'ai ralenti un peu le rythme, vu que tu n'as pas relancé d'attaque de la part de Givrali x) Ca fait pas de mal ceci dit Wink]

_________________
Thème de Mizuki : Icy Skies
~
MysteryTale

0 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 1904

Fiche de personnage
Points: 54
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Lehna le Jeu 20 Oct 2016 - 20:21

Lehna laissa passer un sourire en coin lorsque Mizuki ordonna à son Gallame de sortir de l’eau, sourire qui s’élargit lorsqu’elle proposa ses nouvelles instructions. Patience est mère de sureté, et savoir quand il fallait en faire usage était une qualité qu’il manquait même aux meilleurs. Certains considéraient même que se replier était un acte lâche ; à ceux-là elle répondait qu’il valait mieux laisser son ennemi s’épuiser seul que prendre le risque de l’affronter sur son chemin. La première méthode avait un taux de réussite de réussite de cent pour cent, alors que la seconde était bien plus aléatoire, et elle n’aimait pas prendre des risques. La championne ne réagit pas au nouveau plan, laissant son adversaire le déployer à sa guise, appréciant le travail d’équipe qui se mettait en place. Torrent continuait à se cogner à tout bout de bassin, et Givrali était tranquillement cachée derrière son mur de glace. Maintenant qu’elle avait recouvert ses esprits, Lehna envisagea de la faire contre-attaquer, mais à une contre deux ses chances de s’en sortir étaient trop faibles pour qu’elle choisisse cette stratégie. Tant que son frère ne pourrait pas couvrir ses arrières, il valait mieux pour elle de rester invisible.

Toutefois, malheureusement, la Givrali ne semblait pas être du même avis que sa dresseuse. Trop d’immobilité avait fini par la lasser, alors que son mur non seulement protecteur mais en plus régénérateur s’affaiblissait. La noble grimaça intérieurement, mais ne laissa rien présager à son opposant. Que faisait-elle ? Elle pourrait facilement tenir le rideau de grêle pendant quelques échanges supplémentaires, mais à la place elle décidait qu’elle en avait assez, et en faisait qu’à sa tête. Lehna étouffa un soupir : c’était son comportement typique, elle n’avait pas cogné quoi que ce soit depuis suffisamment longtemps, et elle tentait de le faire comprendre à la coordinatrice en se rebellant contre elle. L’humaine était fâchée, mais refusa de le laisser paraître : elle s’occuperait de cette injure plus tard, maintenant, elle devait montrer une équipe soudée, et faire semblant que cela faisait partie du plan. Cependant, l’assurance de la dresseuse n’avait peut-être pas été suffisante : Mizuki sembla remarquer le changement, et en profita pour lancer une offensive contre Givre maintenant exposée. Le cerveau de la maîtresse des lieux se mit à tourner à toute allure, alors qu’elle réfléchissait à une solution pour faire éviter cette attaque qui s’annonçait dévastatrice à son Pokémon.

Givre, tu… !

Elle n’eut pas le temps de conclure sa phrase que Torrent émergea de l’eau, interceptant l’ennemi sur son chemin. Il encaissa le coup à la place de sa sœur, ce qui le fit voler dans les airs jusqu'à la plateforme où se trouvait l’autre renarde. La petite, voyant son frère – littéralement – lui arriver dessus, n’hésita pas plus que lui et se posa à l’endroit de son point de chute, dans l’espoir de la lui amortir. Les deux firent un beau roulé-boulé, mais réussirent à se relever. Ils n’étaient plus tout frais, surtout l’Aquali qui avait reçu de plein fouet une puissante attaque Frustration ; mais Lehna anticipa que s’il restait suffisamment longtemps hors de la ligne de mire, l’Anneau Hydro devrait lui permettre de récupérer une partie de sa force. Tant qu’ils continuaient à se protéger mutuellement, l’ennemi aurait bien plus de mal à en venir à bout.

Toutefois, ce n’était pas en regardant les choses se faire qu’elle allait gagner ce round. La femme se mit alors à réfléchir à la suite des événements ; les deux animaux de Mizuki étaient très forts, elle ne pouvait pas espérer en venir à bout des deux en même temps. Il allait donc falloir se concentrer sur un seul, et distraire le second. Très bien, mais alors, sur lequel fallait-il s’acharner ? Le choix n’était pas évident, mais Lehna finit par penser que son équipe avait plus de chance de venir à bout du Pokémon lame, puisque lui, contrairement à l’autre, ne pouvait pas s’envoler.

Torrent, Météores sur le Natu ! incita la femme, dans le but non dissimulé de distraire l’oiseau le temps de s’en prendre à son coéquipier. Givre, Éclats Glace sur le Gallame !

La suite se passa alors très vite ; avant que qui que ce soit ne puisse réagir, Givrali commença à maîtriser les morceaux de givre de son attaque précédente qui n’avaient pas encore fondu et bombarda son ennemi de tous ces petits éclats. Pendant ce temps, son frère invoqua une pluie d’étoiles contre le Pokémon Psy, et enchaîna immédiatement avec la suite de ses instructions, qui ne se firent pas attendre.

Torrent, Bélier sur son pilier ! Givre, Vent Glace !

L’Aquali plongea, et se mit à cogner avec acharnement contre le piédestal de son ennemi ; l’idée était simple : lui faire perdre l’équilibre et tomber à l’eau, où Torrent, en pleine capacité de ses moyens une fois de plus, même si affaibli, n’aurait pas beaucoup de difficulté à le malmener. En un instant, la femme avait alterné les rôles de ses animaux : c’était maintenant à Givrali de distraire le volatile tandis Torrent s’acharnait – si l’on puis dire – sur son ami. En changeant constamment les cibles de la sorte, elle espérait que Mizuki aurait plus de mal à comprendre sa stratégie, et donc à élaborer une défense.


On ré-accelère alors ! Razz xD Les effets de la Grêle et de la confusion sont maintenant complètement terminé. ^-^ Notre prochain tour sera le dernier avec ce duo, la victoire du round (et donc potentiellement du match !) s’y décidera. Wink

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~





Lehna
Informations
Nombre de messages : 342

Fiche de personnage
Points: 11
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Match] Back in business [Mizuki]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum