[ Clos ] Valley of the Fallen Star [Épreuve Chercheur, Molly]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [ Clos ] Valley of the Fallen Star [Épreuve Chercheur, Molly]

Message par Molly Hale le Sam 11 Fév 2017 - 2:38

Les répliques du monstre ne se firent pas attendre : dans un premier temps, il se concentra sur Kuma, qui encaissa des coups puissants pour finir gelée et maudite, et donc dans sa Ball, avant d’enchaîner avec Hecate, qui fut terrassée par le feu. Pour finir, le Noctunoir échangea son énergie vitale avec Mao Boy grâce à Balance. Loin de se démonter devant cette déconvenue, Molly entendit l’avertissement d’Eeva et continua le combat.

« Mao Boy, Grincement ! »

S’il obéissait à un dresseur, il était nécessaire de perturber ses repères, qu’ils soient visuels ou auditifs. Plus pour lui démolir les tympans que pour réellement baisser sa défense, le Persian fit crisser ses griffes sur la roche, créant une véritable cacophonie renforcée par ses miaulements superposés.

« Zourika, Sabotage ! »

Déjà roulée en boule pour offrir son épais cuir à l’assaillant, la Donphan percuta violemment le Noctunoir, histoire de faire tomber un éventuel item qui le renforcerait ou l’aiderait à communiquer avec son maître. Bien sûr, si ce dernier était un manipulateur d’ombres, la manœuvre serait inutile, mais elle aurait au moins le mérite de lui faire mal, et c’était déjà pas mal. Profitant de l’impact et de la diversion, Molly se servit de Chante-Acier pour escalader la falaise et bondir rapidement pour se retrouver au-dessus du champ de bataille. Elle put ainsi voir briller quelque chose dans l’ombre et le désigna d’un claquement de fouet.

« Là ! »

Même si elle était trop occupée par son combat, elle espérait qu’ainsi l’un des Pokémon d’Eeva pourrait intervenir, ou même la Championne elle-même. Toujours en suspension, elle libéra son oiseau titanesque et siffla en retombant dessus. Dépliant ses couteaux écarlates, Steers faucha le Noctunoir d’un Tranche-Nuit critique et bien placé. Plus loin, d’une Feinte, Mao Boy se tapit dans un recoin, attendant le signal...

« Crocs Feu ! »

Toujours en pleine rotation, l’éléphante se déplia subitement et mordit violemment son adversaire. Mais celui-ci l’attrapa par une défense et entrouvrit sa bouche ventrale, dans le but avoué de l’avaler et de lui faire quitter le monde des vivants...

« Il n’en est pas question ! »

Utilisant les fils de feu qu’elle avait tissés tout au long du combat, la Flamenoise créa une muselière embrasée qui stoppa net les mouvements de la gueule béante. Hors de lui, le Noctunoir saisit l’humaine avec son poing immatériel, mais il fut cueilli par une Lame d’Air qui entailla carrément sa main. De sa main libre, la Meneuse fit siffler son arme près de Zourika, qui partit dans une Roulade pour percuter le mur dans un geste apparemment désespéré, tandis que Steers, serres en avant, lacéra le spectre avec des Griffes Acier. Dans un bruit sourd, la Donphan répéta son opération derrière le Noctunoir, modifiant la paroi pour la modeler comme elle le voulait.

« Bouge ! »

Steers se déporta sur sa droite, juste à temps pour éviter l’Ombre Portée. Désormais très près de l’ennemi, Molly ne se gêna pas pour lui cracher un souffle enflammé en pleine poire, histoire d’en rajouter une couche.

« Picots, et Tour Rapide ! »

De l’extérieur, on aurait pu croire que la jeune femme venait de demander à son Pokémon d’annuler le premier ordre avec le second, mais il n’en était rien : boostée par sa vitesse de rotation, Zourika projeta les Picots de Steers dans toutes les directions, traversant parfois des Gi et allant se ficher dans le mur qu’elle avait sculpté à sa façon. La rousse claqua des doigts, et son puma, jusqu’alors dissimulé et ayant repris des forces grâce à l’intervention de Paeony, jaillit toutes griffes dehors pour Feinter le Noctunoir en le plaquant contre ledit mur.

« Ah non, pas deux fois ! Provoque-le ! »

De nouveau hors de portée, le gros chat, qui avait également vu venir le Spectre avec le même mouvement de Balance qui lui avait fait retourner le combat juste avant, taunta ostensiblement leur ennemi. Assis, il leva la patte en la ramenant vers lui comme pour lui dire de s’amener pour prendre sa rouste, piquant au vif le Spectre pluri centenaire et lui faisant perdre la concentration nécessaire pour son coup.

« Roulade ! »

Depuis le temps qu’elle tournait, Zourika avait eu le temps de booster son attaque pour frapper vite et fort. Rentrant dans le lard du Noctunoir, elle le maintint contre la paroi en l’assommant, alors que le piège construit par Molly et ses Pokémon se refermait. De grandes chaînes enflammées formant de solides liens sortirent du mur, mus par les talents d’Alchimiste de la rousse, et vinrent cercler les membres et le corps entier du monstre. La muselière, elle, se resserra sur la bouche, achevant de ficeler la créature cauchemardesque.

« N’essaie pas de t’enfuir ou de te dématérialiser, je n’aurai aucun scrupule à en finir avec toi. »

À bout de souffle, la Flamenoise ne se relâcha pas pour autant, jetant un coup d’œil autour d’elle pour voir si elle pouvait aider Eeva dans sa propre bataille. Malheureusement pour lui, le Noctunoir chercha à se dégager en devenant immatériel, mais il fut brûlé par les liens ardents et ne parvint pas à achever le processus. Sans le moindre état d’âme, Molly amplifia sa création de feu en puisant dans l’air environnant et saturé d’oxygène grâce au ciel bien visible, et le Noctunoir, à présent trop faible pour répliquer, s’évapora comme s’il n’avait jamais existé en laissant échapper un râle de douleur et d’agonie pures. La chape de plomb qui régnait sur les lieux sembla soudain se volatiliser, et un vent de légèreté souffla sur les belligérants.

« J’espère qu’il n’y a rien d’autre derrière, parce que là... »

Tremblant sous l’effort fourni et la quantité d’énergie utilisée, entre son lead et ses capacités de Mystique du Feu, la jeune femme fut contente d’avoir eu la bonne idée de se jucher sur Steers. L’Airmure géant, également malmené par la bataille, refusa néanmoins de se poser avant d’être certain de leur victoire. Le Persian, méfiant lui aussi, se rapprocha du Nanménouïe pour lui rendre la pareille en cas de galère de son côté.

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 0 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 476

Fiche de personnage
Points: 12
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Valley of the Fallen Star [Épreuve Chercheur, Molly]

Message par Eeva Slanzar le Sam 11 Fév 2017 - 12:13

Occupée par son propre combat, ce n’est que tardivement qu’Eeva put tenter un coup d’œil vers Molly. De son côté, les Gi disparaissaient à vue d’œil. Il y eut un blanc, et en apercevant le Noctunoir ficelé au mur et ébranlé par ce long combat, Eeva apporta une aide tardive. Indiquant à Paoeny que le Noctunoir avait assez souffert, il était temps de le soigner. Le Pokémon audition acquiesça. Grâce à ses longs filaments ultrasensibles, il pouvait entendre l’âme de se pauvre Pokémon hurler. Avec beaucoup de pitié pour lui, Le Méga-Nanméouie lui lança un Vibra-Soin, qui se mêla aux flammes de Molly. Eeva regarda le Pokémon disparaître en fumée, littéralement. Alors que Molly lâcha une remarque pleine d’espoir, celui d’en avoir enfin fini, la Championne elle, fixait intensément ce qui avait été le Noctunoir. La fumée devint un peu plus brillante et s’éleva vers le ciel. Eeva était certaine que son âme rejoignait enfin Giratina. Autour d’eux, les corps des Gi en firent autant, donnant à la grotte un étrange aspect sous la faible lueur bleu-vert, qu’ils dégageaient tous. Puis, le Nanméouie poussa une exclamation : il retrouva sa forme normale et tomba à la renverse, épuisé. Eeva laissa échapper un rire amusé.

« C’est bon, bon travail Paeony, reposes-toi. Pour un deuxième combat, c’est pas mal du tout ! »

Le Sancoki et la Démolosse la rejoignirent.

« Pauvre créature… Le Noctunoir ne faisait qu’obéir à son maître… » Soupira Eeva. Puis elle leva les yeux et interpella Molly.

Une immense silhouette se détachait dans l’ombre, plus grande qu’un Pokémon, plus grande qu’un Lion de Feu. Sa présence fit frissonner Eeva. Au clair de lune, il était tout à fait reconnaissable. Même s’il s’enfuyait déjà, Eeva montra à Molly la silhouette fugace d’Entei qui quittait les lieux.

« Je suppose qu’Il est venu lui rendre hommage et prier pour lui… Pour avoir combattu seul les Gi et les empêcher d’atteindre le village. Molly, je te présente le guerrier Seto. Il a traversé seul les grottes et il veille depuis des siècles sur le Canyon Cosmo. Même si les lances empoisonnées des Gi ont pétrifié son corps… »

Entei leur avait montré la voie, en quittant les falaises, il avait dévoilé –par sa présence en attirant leur attention- une autre forme. En haut du rocher de cette partie de la grotte, le corps pétrifié d’un Lion de Feu les dominait. Il avait l’air puissant, sa crinière était redressée et son corps ramassé. Plusieurs lances lui traversaient le corps. Sa position suggérait qu’il faisait face à l’ennemi, les babines retroussées. Une lueur étrange brilla, bleu-vert, vers le visage de l’ancestral Lion de Feu.

« Je suppose que sa propre présence empêchait le Noctunoir de se déplacer ailleurs. Il obéissait à son maître, mais comme je te l’ai dit, cette guerre s’est déroulée il y a plusieurs siècles. Son maître est mort depuis longtemps mais… Il devait y être trop attaché et il a continué à vouloir le contenter. Triste sort que celui des Spectres. »

Eeva resta un moment silencieuse, se recueillant respectueusement, sans rien laisser paraître, sans bouger, auprès du guerrier Seto. Pour sa part, elle ne regrettait pas du tout d’avoir risqué sa vie pour découvrir le plus grand secret du Canyon… Puis, elle se dirigea vers la masse informe qu’elle avait aperçu plus tôt. Il y avait tout un tas de bric-à-brac, toute une machinerie… Eeva fit signe à Molly de la rejoindre. Eeva trouva une partie de la machine, sous une toile de jute, qui fonctionnait encore. Elle fit la grimace et retira l’objet qui se trouvait au cœur de la machine. Elle ramassa aussi un éclat d’objet, perdu au milieu d’amulettes et de gris-gris.

« C’est un éclat de Pokéball, comme tu peux le voir. » Elle passa l’objet à Molly : elle était cassée, mais les trois quart qui tenaient encore debout ne laissaient pas de doute. La Pokéball était vide. « Quant à ça (elle se redressa), c’est une Encre-Lune… Son portrait est décrit dans les archives de notre réseau. »

La rousse réfléchit un instant.

« L’aura noire vient de cette machine, je comprends un peu mieux… Ca devait être une sorte de machine à cauchemars. Je ne sais pas comment elle était censée fonctionner, mais a priori, aujourd’hui en tout cas, elle alimentait ce pauvre Noctunoir, elle lui fournissait de l’énergie, ce qui explique sa puissance extraordinaire, mais en même temps, elle lui faisait vivre un perpétuel cauchemar. La perte de son maître peut-être, le souvenir de la bataille… »

Elle se tourna brièvement devant le corps pétrifié de Seto, avant de reprendre :

« Mais Seto l’a combattu et on esprit, resté enfermé dans son corps pétrifié, à dû maintenir le Spectre  ici tout ce temps. Pour le Noctunoir, la bataille n’a jamais fini… les Gi sont morts, et il a empêché leurs âmes de partir pour combattre à ses côtés, j’imagine.

C’est en tout cas la seule théorie que j’ai. Le seul qui pourrait en parler c’est encore lui. »
Eeva regarda le guerrier pétrifié et resta silencieuse un moment. « Pour lui aussi, la bataille vient de prendre fin, il va pouvoir partir. »

Sur ses paroles, Eeva contempla la lueur s’évanouir, ressemblant à des larmes sur le visage de pierre du guerrier.



De retour au village, Eeva avait rejoint la Bougie, accompagnée de son élève. Eeva avait estimé que malgré l’importance de leur découverte, la machine devait être détruite. Elle était longtemps restée avec l’ancien et lui avait raconté, dans les moindres détails, leur longue exploration et leur funeste découverte. En le quittant, La Championne ignorait s’il garderait cette histoire pour lui et resterait le secret du Canyon Cosmo, la grotte en tout cas, resterait probablement scellée. Dans tous les cas, il n’y avait plus de traces des Gi. Elle ne savait pas non plus si cela était dû à son propre soulagement, mais l’atmosphère lui sembla plus légère et joyeuse. Elle avait demandé à Molly de ne pas parler de la machine. En ce qui concernait les fantômes, Eeva remettrait l’Encre-Lune, sans rien dire de ce qu’il s’était produit : elle n’avait aucune envie de retrouver un jour, une machine semblable.

De retour au calme auprès de la Bougie Cosmo, Eeva avait longtemps gardé le silence après leur long combat. Les Pokémon avaient été soignés et ils dormaient tous profondément. Seule la pleine lune et les flammes éclairaient le village à présent ; il était très tard.

« J’espère que tu as apprécié cette petite escapade et je te souhaite d’en faire de semblable tout au long de ta carrière… » Pour Eeva, c’était comme un vœu de réussite, mais elle aimait l’aventure. En particulier s’il y avait des risques. « Tu t’es pas mal débrouillé dans la grotte, tu as des connaissances, mais tu vas vite découvrir qu’on en sait jamais assez. Sur le terrain, la chance est aussi incontrôlable qu’elle est essentielle, mais ça, tu as pu t’en rendre compte.

Je n’ai pas grand-chose à dire, si ce n’est –mais là c’est mon avis de Championne d’Arène- que ce combat que tu as mené était bien meilleur que le dernier auquel j’ai pu assister et c’est ce que je veux revoir la prochaine fois que tu viendras.

En ce qui concerne le Noctunoir, je dirais juste qu’on a pas toujours le choix, je suis Lieur des Ombres et j’ai pu sentir à quel point sa souffrance était insupportable,  mais comme c’était un Spectre et qu’il était déjà mort, d’une certaine façon… Tu as pu voir aussi que les soins de Paeony ont ‘libérés’ les Gi. Je suppose que la machine a pervertit les choses de manière à rendre cela possible, je n’ai pas d’explication, mais je ne vois que ça.

Humm… Quoi d’autre ?
(elle se pencha en arrière, puis reprit sa position initiale), tu as bien utilisé toutes tes compétences au combat et pas juste un duel de Pokémon. En situation réelle, comme ce soir, c’est souvent ce qui fait la différence. Dans ce genre de moment, il n’y a pas vraiment d’honneur.

Enfin, sauf pour le seul Honor Migalos de la planète, bien sûr. »
Termina Eeva, sur une note d’humour. Elle se leva et se dirigea vers Molly, lui tendant la main. « Bienvenue au Cercle des Chercheurs. Ils recevront ma lettre aux premières heures, demain matin. »





**********************************************
[Après ce long combat et cette exploration que j’ai eu beaucoup de plaisir à jouer, je n’ai qu’une chose à dire : «  nouvelle recrue !~ »
Bienvenue à Molly, nouveau Chercheur Pokémon du forum ^^
Et mémorise bien cette épreuve, le plus important, c'est pas les trucs rares, c'est Eeva qui fait des compliments ! ]

_________________

   
   
   


Mp Anthere pour plus de réactivité ♥
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 424

Fiche de personnage
Points: 216
Âge du personnage: 34 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Valley of the Fallen Star [Épreuve Chercheur, Molly]

Message par Molly Hale le Dim 12 Fév 2017 - 14:58

L’intervention de Paeony permit au Noctunoir de trouver le repos, et il sembla à Molly qu’elle avait entendu la voix du Spectre souffler quelque chose avant de disparaître à jamais. De son côté, le Méga-Nanméouïe retrouva sa forme normale, alors qu’Eeva déplorait l’obéissance aveugle du Pokémon à son maître. Mais déjà, Molly s’était tournée vers l’endroit où se tenait la créature qui occupait ses rêves et ses pensées depuis plus de vingt ans.

« Merci d’avoir veillé sur moi, une fois de plus... »

Les yeux brillants de larmes, la Flamenoise échangea un regard qui en disait long sur l’affection qu’ils se portaient avec Entei, immobile et droit, qui rayonnait et dégageait une chaleur que l’humaine n’avait pu trouver chez aucun autre être. Jugeant sans doute qu’il n’avait plus rien à faire là, le Pokémon de légende disparut d’un bond, alors que Molly écoutait la Championne sans pouvoir quitter des yeux l’endroit où se trouvait son sauveur quelques instants auparavant.

« J’en suis certaine. C’était un de ses fils, après tout. »

La gorge nouée, la jeune femme s’approcha de Seto, puis se figea devant lui. Tout autour, les âmes des Gi s’en allaient pour trouver enfin le repos auquel ils avaient toujours aspiré, donnant à la scène un certain côté mystique et magique, quelque part. La rousse n’ajouta rien aux explications d’Eeva, se contentant de s’agenouiller devant le Lion de Feu pétrifié dont le visage brillait doucement. Le cœur de l’humaine se serra, et elle se pencha en avant, laissant ses mains et son front toucher le sol pour remercier Seto de son sacrifice. En tant que descendant d’Entei, il représentait quelque chose de particulier pour Molly, et lorsque Leyno s’avança enfin pour la rejoindre, elle se redressa et le laissa se lover dans ses bras, sans dire un mot. Elle n’avait pas besoin d’entendre son ami pour comprendre : Seto était un des frères de Leyno, et le revoir devait provoquer une émotion indicible pour le compagnon de la Flamenoise. Probablement très touché par le geste de Molly, et par son comportement durant ce combat, Leyno enfouit sa tête dans la poitrine de la rousse, qui le serra avec force en posant sa tête sur la sienne.

« Il va pouvoir partir sereinement, lui aussi, ça va aller. »

Ils restèrent un moment ainsi, jusqu’à ce qu’Eeva demande à Molly de la rejoindre. À contrecœur, elle rompit l’étreinte et alla voir ce que la Championne voulait lui montrer. Avec précaution, elle saisit la Ball vide et brisée, tout en hochant la tête. Curieux, ses Pokémon s’approchèrent, écoutant également ce que la Mizuhanienne avait à dire. La description de la machine à cauchemars et de ses effets fit frissonner Molly.

« Il n’y a vraiment que l’Homme pour créer de telles atrocités. La nuit est le seul moment où nous pouvons nous reposer en nous détachant de ce qui nous accable en temps normal, mais il a fallu qu’un engin pareil soit apporté dans notre monde. Quelle horreur. Tant de souffrance provoquée, et pour quoi ? »

Cette fois, Molly ne nota rien sur son carnet, préférant graver le souvenir de ce combat dans sa mémoire. Elle sentait également que ce serait comme une insulte à la mémoire de Seto que de mettre cette histoire sur le papier, et elle savait que pour ses Pokémon et pour elle, ce qui s’était passé ici ne serait jamais oublié.

« Mais l’essentiel est là. Il va enfin quitter ce lieu. Bon voyage, Seto. »

La main posée sur le crâne de Leyno, Molly suivit la lueur verte s’échapper de la statue désormais inanimée, alors qu’une larme dévalait sa joue en faisant écho à celles du Lion gardien.

« Partons. »



Devant l’Ancien, Molly resta silencieuse, laissant la Chercheuse imprimer à la conversation le mouvement qu’elle voulait. Elle ajouta simplement qu’elle le remerciait de l’avoir laissée entrer dans la Grotte, avant de rejoindre la Bougie au centre du village. À ses pieds, les Pokémon qui avaient participé au combat étaient allongés ou roulés en boule, alors que Taka, alerte, s’était juchée sur l’épaule de la jeune femme. Contrairement à son habitude, elle ne rentra pas dans la capuche de sa Maman quand Eeva prit la parole.

Devant les compliments d’Eeva, Molly montra une certaine surprise, non pas parce qu’elle se dénigrait et se rabaissait au point de penser qu’elle ne valait rien, mais parce que c’était bien la première fois qu’elle entendait de tels mots dans la bouche de la Championne. Sobrement, elle lâcha un simple :


« Merci. »

La remarque sur le Migalos vivant pour l’honneur et les principes fit carrément rire la Flamenoise.

« On s’inspire souvent des Pokémon pour combattre, mais je n’avais jamais vu un Pokémon sauvage copier les humains à ce point ! C’était presque une caricature, à ce niveau. »

Lorsqu’Eeva se leva pour annoncer à Molly qu’elle faisait à présent partie du Cercle des Chercheurs, l’Alchimiste serra la main en retour à la Championne, constatant, étonnamment peu surprise, que sa poignée de main était plus chaleureuse que ce qu’elle aurait pu imaginer de sa part.

Elle eut un grand sourire, un sourire doux.


« Tout le plaisir est pour moi. »


[Eeva qui fait des compliments, il va tomber de la... XD
C’était bien marrant et y’avait tout, le scénario, les galères et les bonus BG, impec !
À bientôt en RP, dans un autre registre 😉 xD]

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 0 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 476

Fiche de personnage
Points: 12
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Valley of the Fallen Star [Épreuve Chercheur, Molly]

Message par PNJ le Lun 13 Fév 2017 - 12:26

[Message d'intervention du PNJ suite à la demande d'Eeva ici]

Au village, l'un des Lions de Feu regarda les deux dames passer, puis s'installer non loin du grand feu du village. Pendant qu'elles avaient vécu des aventures visiblement palpitantes dans les recoins cachés de la montagne, ici la journée s'était écoulée dans la plus grande tranquilité. Les Hélionceau et leurs parents se rassemblèrent près des flammes, se préparant à aller se coucher...

[Il n'y avait aucun nouveau Pokémon à découvrir au Cosmo Canyon.]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1070

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Valley of the Fallen Star [Épreuve Chercheur, Molly]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum