[ Clos ] Un départ plein de détermination [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Un départ plein de détermination [Solo]

Message par Tomoyo le Sam 2 Juil 2016 - 23:41

Tomoyo entra dans la pièce, guidée par le petit Teddiursa et s’installa dans un fauteuil. L’endroit sentait le citron, une odeur qu’elle appréciait particulièrement. Elle appela aussitôt les trois domestiques que l’on avait mis à son service. La jeune fille savait qu’elle avait hérité de beaucoup d’argent, plusieurs propriétés, des terres, et qu’on lui accordait de l’attention uniquement grâce à ses biens. Les trois femmes répondirent très vite. Cela faisait presque une année entière que les servantes étaient entrées à son service, grâce à un ami de son grand-père, et elles s’étaient habitué à leurs présences, comme celles-ci s’étaient habituées à cette jeune maîtresse infirme.

-J’ai décidé de voyager. Et je voyagerai aux soins de Mamoru, uniquement. Mon départ sera dans deux jours.

Les réactions ne tardèrent pas de jaillirent. Une première femme demanda le calme. Celle-ci, la plus âgée, commença à exprimer l’avis de ses subalternes.

-Jeune maîtresse. Reprenez-vous voyons. Vous voulez voyagez ? Soit. Mais vouloir voyager seule est une idée totalement incongrue.

-Mais j’ai dit que je voulais…

-Une idée totalement stupide. Veuillez-vous reprendre, jeune Maîtresse.

Puis le silence régna pendant quelques instants. La jeune aveugle inspira profondément, puis reprit alors la parole en se tournant dans la direction de la personne qui venait de parler.

-Pourriez-vous adresser un message au Compte Vallhaben, s’il vous plait ?

-Bien sûr, Mademoiselle. Vous devriez discuter avec lui de vos projets. Dites-moi ce que vous voulez que je retranscrive.

-Vous êtes renvoyée.

Le silence total régna alors pendant de longues secondes.

-Vous m’avez entendu ? Je ne vous veux plus à mon service.

La femme commença à bredouiller, mais Tomoyo la fit taire d’un geste de la main. Une seconde domestique vint à sa rescousse.

-Mademoiselle ! Je vous en prie, revenez sur votre décision hâtive.

La jeune noble, toujours tournée vers la femme plus âgée, poursuivis.

-Elle aussi, elle est renvoyée. Dites-lui bien.

Le silence régna pendant un long moment. Un silence d’incompréhension.

-Quelqu’un qui veut encore être à mon service ?

-Oui Maîtresse. Répondit une voix fluette, à moitié envahie par la panique.

-Alors, comme je vous ai dit, préparez-moi un bagage de voyage. Après vous être assurée que vos anciennes collègues aient bien pris congé.

Aucune réponse se fit entendre, mais une porte se fit clairement entendre quand elle s’ouvrit. Tomoyo était ennuyée par les événements qui venaient de se produire, mais la jeune fille s’était décidée à retrouver cette personne qui avait osé tant d’ignominie. Comment pouvait-on faire ça à des personnes ? La jeune noble n’avait pas trouvé de réponse à ce jour. Et elle tenait à savoir. Elle voulait en parler avec cette fille. Et seulement après lui avoir répondu, elle la livrerait à la justice pour s’amender de ses actes. Elle était décidée à mener son projet jusqu’au bout, et elle voulait le faire seule.

Les deux jours passèrent. Tomoyo les avaient passé avec la jeune servante sans nouvelles de son bienfaiteur. La jeune fille avait réussi à se montrer sévère dès que son employée voulait parler du voyage. Et au moment du départ, juste après le déjeuner que la jeune infirme avait tenue à prendre de bonne heure. Elle mit le sac sur le dos. Il paraissait lourd. La servante lui demanda une énième fois de son désir de départ. Elle ne répondit pas. Elle avança, le petit ourson lui tenant le bras. La porte lui fut ouverte. Tomoyo sentit une joie grandir en elle.

-Prenez soin de vous, Mademoiselle. Et n’hésitez pas à revenir dès que le besoin vous le fera sentir.

-Et toi, prends bien soin de mes possessions pour moi. Répondit celle-ci.

Puis la jeune fille et le Pokémon se retournèrent et avancèrent. Plusieurs mètres plus loin, la jeune fille entendit un bruit de carrosse, avançant à vive allure dans sa direction. Elle pria l’ours d’accélérer. Celui-ci la fit aller droit devant, puis bifurqua à droite. Et elle se stoppa. Un moment de silence, et la jeune maîtresse put entendre clairement un bruit de dispute.

-Et vous l’avez laissé partir ? Hurla une voix d’homme. La seconde semblait parler doucement. L’homme reprit. Ce n’est pas une raison. Vous méritez que je vous renvoie.

Puis la voix de la servante répondit sans que Tomoyo ne put entendre, encore, et le bruit d’une porte que l’on referme. Puis plus rien. La jeune fille souffla de soulagement.

-C’est bon, on peut y aller.

Elle avait eu de la chance de partir à ce moment-là. Son voyage commençait bien.
avatar
Tomoyo
Informations
Nombre de messages : 13

Fiche de personnage
Points: 27
Âge du personnage: N.C.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum