[ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Aisling Hops le Jeu 8 Sep 2016 - 11:34

Aisling n’était resté entre une et deux semaines dans la maison familiale. Le temps nécessaire pour parler de ses aventures passées sur le continent Erasien à ses parents mais aussi de préparer ses nouvelles affaires en quête de Midgard. Car oui, la demoiselle n’allait pas rester chez elle à rien faire alors qu’elle avait enfin son statut de Ramasseur. Pour devenir une bonne Chercheuse, elle devait découvrir de nouveaux lieux alors impossible de rester à Aliphyr pour se tourner les pousses. Elle avait rejoint Linaewen pour récupérer une monture ailée qui pourrait la déposer non loin de la Place d’Ivoire et à partir de ce point, des embarcations voguaient sur la rivière Sonata afin de rejoindre les différentes tribus de Midgard. Elle loua alors une embarcation pour se rendre à Dyrinn, Elle avait juste entendu les particularités de cette tribu et donc elle voulait la voir en vrai !


***


Pendant ce temps, chez les Hops.

« Aisling, viens m’aider ! » cria Eliwing.

Mais elle n’eut aucune réponse. Lefay, qui était en congés suite à son voyage à travers tout Erasia, lui répondit que sa fille était partie depuis un jour maintenant. Comme quoi, ils ne faisaient pas vraiment attention à la gamine. Madame fit mine de s’en souvenir mais n’approuva pas trop cette soudaine décision car après tout, Aisling n’était rentrée que depuis peu. Le grand frère prit sa défense comme quoi ils avaient été d’accord sur son voyage mais visiblement, quand la demoiselle n’était pas là, ça n’arrangeait personne ! Alors qu’ils étaient en train de se disputer, Afekay remonta de son établi afin de les rejoindre avec un papier dans les mains.

« Est-ce qu’Aisling est là ?, demanda-t-il alors

- Encore une fois, non. Elle est partie découvrir les différentes tribus Midgardiennes. Et vous étiez d’accord là-dessus. », soupira Lefay.

Le paternel déposa alors le rouleau qu’il tenait dans sa main et le déplia sous le regard de madame et grand frère. Dessus était dessiné une espace d’espace clos avec différents éléments naturel comme un bassin d’eau ou bien des fleurs. Oui, Aisling savait un minimum dessiner. Mais ce qui les intrigua tous était le titre du document : « Projet de Pension Pokémon ».

« Aisling compte faire de l’élevage ? » se posa alors Afekay.


***


Au même moment, alors qu’elle traversait la rivière Sonata, Aisling se mit à éternuer. Le jeune homme qui s’occupait de sa traversée lui gratifia d’un joyeux « à vos souhaits ». Quoi, elle ne tombait quand même pas malade alors qu’elle venait juste de partir ? La rouquine le remercia puis se pencha en avant, apercevant enfin le grand arbre qui faisait la renommée de Dyrinn. Cela faisait une bonne heure qu’ils naviguaient dans la forêt et maintenant, ils arrivaient tout doucement près de cet arbre gigantesque. Le bateau s’amarra tranquillement, on l’aida alors à descendre sur le ponton et évidemment, elle paya son navigateur, le remerciant alors pour la traversée.

Elle arriva finalement aux pieds de l’arbre et ne manqua pas de lever ses yeux en l’air. C’était impressionnant de voir une telle merveille. D’ailleurs, elle gêna un peu la circulation des habitants puisqu’Aisling fut poussée à plusieurs reprises. Un peu secouée, elle alla se mettre dans un coin pour éviter de se faire encore gronder. La gamine reprit son souffle et fouilla dans ses affaires pour en sortir un carnet et un crayon. Elle commença à faire quelques croquis du paysage qu’elle voyait. C’est alors que sa petite Fouinette sortit de sa balle et vint se loger dans sa capuche, sa place habituelle. Mais cette dernière se pencha en avant pour regarder ce que sa dresseuse faisait (elle voyait que de près mais cela ne s’arrangeait pas).

« Je fais quelques dessins et je prends des notes pour un prochain projet. » lui répondit-elle tout en sentant le regard de sa belette.

Un projet déjà bien connu puisqu’il s’agissait de sa pension. Elle ne pouvait pas se permettre de laisser ses Pokémon dans un espace clos et sans environnement adéquat. Pour le moment, elle n’avait que six créatures qui restaient avec elle mais au cours de son aventure, elle devra forcément en laisser dans une pension. Et pas n’importe laquelle puisqu’elle voulait que ce soit la sienne ! Voilà pourquoi la miss avait besoin de voyager aux quatre coins de Midgard ; tout comme Erasia, les tribus vivaient dans un élément particulier. Dyrinn était noyée dans la forêt, Abyan sous les flots, Aliphyr dans les montagnes et Torcan dans le désert. Voilà des lieux et climats forts intéressants qu’elle devait s’imprégner pour recréer cette atmosphère dans sa pension.

Après avoir fait un rapide croquis et prit quelques notes sur l’environnement et les Pokémon circulant dans la ville, Aisling rangea ses affaires mais remarqua qu’elle n’avait pas pris son dessin de pension ! Oh la boulette ! C’était vrai que la veille de son départ, elle voulait la peaufiner ! Comment allait-elle pouvoir rajouter ses notes dessus ?! Un peu triste d’avoir oublié sa raison de son voyage, elle quitta sa « cachette » et suivit la masse humaine. Des escaliers avaient été construits tout autour de l’arbre géant pour que la population puisse avoir accès aux habitants et commerces. D’ailleurs, la rouquine apprit que plus on montait vers la cime de l’arbre, plus les gens étaient importants.

Aisling arriva alors sur une place commerçante et décida alors d’y rester pour regarder les différentes marchandises que proposaient les vendeurs. Qui sait, elle pourrait déboucher sur un objet intéressant. Il y avait toute sorte d’étales : des fruits, des pierres précieuses, des objets fabriqués en bois pour la toilettes ou tout simplement pour la déco des intérieurs… Aisling se dit qu’elle pourrait ramener un petit souvenir à sa famille, notamment sa mère. Oui car elle tomba sur une étale proposant de jolie barrette et broches à mettre dans les cheveux. Ah tiens, y’en avait une où était gravé un Guériaigle mais après elle se dit qu’elle pourrait trouver ce genre de choses à Aliphyr. La gamine chercha alors une broche avec le Pokémon emblématique de la ville.

« Je vais prendre celle-ci, s’il vous plait. »

Aisling tendit alors la fameuse broche avec un Haydaim gravé dessus et donna l’argent. Une fois sa trouvaille bien rangée dans son sac, elle afficha un large sourire, satisfaite de son achat. La petite Panyar n’avait pu qu’apercevoir l’objet approximativement mais elle se laissa bercer par les mouvements de marche de sa dresseuse. Par contre, la belette se réveilla, n’étant plus bercée et se redressa pour « voir » ce qui avait stoppé net Aisling. Oh ça pour une surprise ! La rouquine afficha un large sourire devant la personne qu’elle reconnut de suite.

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 123

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Luce le Jeu 8 Sep 2016 - 22:48

Moooooooooooh ! En route pour l’aventure ! Finalement, j’ai passé plus de temps que prévu chez ma maman, mais j’regrette pas du tout, c’était super chouette ! Et j’ai pu revoir Axellis et Datromis et même présenter la grosse kipike à ma maman ! Mais bon, pour le moment, elle est malade du coup c’est ma maman qui la garde. Sinon, ben j’ai bien travaillé sur les six derniers moi ! Ma maman, elle m’a appris plein d’autres trucs que je savais pas sur les combats Pokémon ! Elle est trop forte ma maman ! Mais bon, j’ai toujours envie de retrouver Elvis moi ! Maman, elle a essayé de m’en dissuader en me disant que ça servait plus à rien et que vu que j’étais allée partout sur Erasia, ben s’il avait voulu que je le retrouve, ce serait déjà fait !

Sauf qu’en fait, quand elle m’a dit ça, ça m’a fait penser à un truc : en fait, ya bien un endroit que j’ai pas encore fouillé ! Le continent qui vole ! Il doit être très vieux aussi comment on l’appelle ! Trévieil ou un truc comme ça ! Chais plus trop ! Par contre, je sais où je vais ! Quand elle a vu qu’elle arriverait pas à me faire changer d’avis, ma maman elle m’a alors aidé à préparer mon voyage en échange de la promesse que je rentre dans trois semaines maximuù ! Moi ça me va, trois semaines, c’est assez long ! Pis même si je pars, je l’aime beaucoup ma maman hein ! Et elle m’a même parlé d’une grande forêt sur ce continent, comme Agata, mais avec une ville entière dans les arbres ! Et devinez quoi ?! On y est enfin arrivé ! Mooooh, c’trop bien !

« T’as vu Pyxor, c’est super ici, hein ? C’est comme dans notre forêt mais en beaucoup plus grand !
-Bzzz Bzzz ! »

Pour venir, j’avais demandé au Roucarnage loué par ma maman de me poser à l’orée de la forêt et pas en ville ! Comme ça, avec mes Pokémon, on avait passé la journée à glisser sur les branches ! Moooooh c’trop bien ! Ca, c’est un des problèmes à vivre en ville : ya pas assez d’arbres pour s’amuser ! Mais ici c’est trop super génial ! En fait, j’aimerais bien habiter ici ! D’ailleurs, j’ai demandé à ma maman de m’accompagner, mais elle a refusé, apparemment elle avait des trucs à faire à la maison. Dommage. Mais bon, on reviendra ensemble une autre fois !

Enfin on finit par arriver en ville ! Et apparemment ya un marché ! Chic chic chic ! J’vais puvoir ramener un souvenir pour ma maman ! Moooooh ! Ya plein de jolies choses ! Des Pokémon en bois que je connais pas, des parfums qui sentent très bon, des tissus super trop jolis… Mais chais pas quoi choisir et ma maman elle m’a pas donné énormément de sous pour mon voyage… Du coup, je demande à mes Pokémon :

« Dites dites, à votre avis, c’est quoi le mieux pour ma maman ? »

Et là, Mademoiselle elle saute de mon éapule droite pour aller me montrer avc la patte un joli ruban. Disco lui, qui est sur mon épaule gauche, il saute sur l’étal d’en face où ya des statues ! Boing Boing, lui, il se dirige vers un stand de parfum, mais ça fait crier le vendeur, parce son odeur forte elle cache celle de ce qu’il vend… Du coup, Boing Boing il se met à pleurer et pour le consoler, on va tous lui faire un gros câlin ! C’est pas sa faute, il est très gentil BoingBoing ! Mooooh, c’trop bien les câlins !

Ensuite, Pyxor se dirige vers un marchand de fleurs qui l’a repéré !

« Mooooh, vous avez tous des idées trop super géniales de cadeaux ! Je leur dis. Mais du coup, chais pas quoi choisir ! Donc ben c’qu’on va faire, c’est qu’on va voir un peu plus loin pour voir si ya pas d’autres choses intéressantes à acheter, puis on reviendra ici choisir si on trouve pas. Ca vous va ? »

Et vu que mes Pokémon, ben ils me répondent par des cris enthousiastes, je prends ça pour un « oui » ! Bon, faut dire que ce cri, il inspire pas vraiment confiance aux gens qui m’entourent, déjà que certains ont l’air d’avoir peur des kipikes… Décidément, plus j’y réfléchis, moins je comprends comment elle marche la peur ! Sont cro mignons les kipikes, hein, hein hein ?

Finalement, en fouillant un peu, je finis par trouver un nouveau vendeur intéressant ! il vend des petites statues de bois mais qui ne représentent pas que des Pokémon ! Ya aussi des humains, des arbres et des maisons ! C’est un village entier en fait ! Mooooh c’trop joli ! Tellement joli que je peux pas m’empêcher de passer plusieurs minutes à les regarder

« Mes maquettes te plaisent jeune fille ? Il me demande le vendeur
-Oh oui elle sont super chouettes m’sieur ! Mais dites, dites, vous faites comment pour les fabriquer ?
-Eh bien, avec une lame, je découpe le bois ! Mon Manternel me donne un coup de main pour les plus petits détails. Ses faux sont plus fragiles que mes outils en métal mais bien plus précises ! Tiens regarde, elle est là-bas en train de découper les rondins pour faire les statues. "


Et il me montre un point juste en face de lui, à la frontière de la ville Et là… MOOOOOOOOOOOOOOOOOH !!! UNE KIPIKE !!!!!! Que je connais pas en plus ! Faut que j’lui fasse un câlin, faut que j’lui fasse un câlin !

« Dites, dites m’sieur, je peux faire un câlin à votre Pokémon ?
-Un câlin ? Eh bien, elle est assez sociable et elle aime bien jouer avec les enfants, donc je pense que tu peux…
-Merci merci ! »


Et je fonce vers la kipike mais Pyxor il me fait les gros yeux pour me dire que ça se fait pas. Ah oui, c’est vrai, ya plein de gens autour… Mais j’y peux rien, les kipikes, sont trop poulous ! Du coup, je me dirige vers la kipike verte et jaune plus calmement. Mais chuis pas au bout de mes surpsies, non non non ! En fait, c’est Pyxor qui la repère en premier et qui me prévient et là je vois quelqu’un qui me fait un sourire.

« Mooooooooh ! Bonjour mamzelle Aisling ? Vous allez bien ? Qu’st-ce que vous faites ici ? Vous habitez sur le continent de Très Viel, c’est ça ? Ya plein de trucs chouettes, dans ce marché, hein hein hein ? Dites, vous savez comment elle s’appelle la kipike en face ? Elle est trop jolie hein ? J’aimerais bien lui faire un câlin, pas vous ? Ah et sinon, je cherche un cadeau pour ma maman…
-Bzzzzzzzzzzzzz !

Oui, je sais Pyxor, t’en fais pas, j’ai presque fini de me présenter ! Je lui parlerai d’Elvis plus tard !
-… Et sinon, chuis super trop contente de vous revoir ! »


_________________
Finalement je garde le vert et le blanc o/

avatar
Luce
Informations
Nombre de messages : 130

Fiche de personnage
Points: 30
Âge du personnage: 14 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Ethura Nen le Dim 11 Sep 2016 - 21:38

Après plusieurs heure de marche le long de la rivière, j’aperçois enfin la cité de Dyrinn, avec son arbre millénaire, je me hâte alors sur les dernier kilomètre qui me sépare de la ville.
en chemin, j'ai entendu dire que les habitations dans la cité sont graduelle. par exemple, plus une personne est importante, plus il habitait dans la cime des arbres, après, je ne sais pas quelle importance mes parents occupe dans la cité, je verrais bien.


***

Me voila enfin arrivé a Dyrinn, la cité niché au cœur de la forêt, avec des arbres aussi haut que les montagnes.
Toujours a la recherche de réponse, je demande mon chemin aux passant, la plupart du temps, ils sont trop occupé pour s’intéresser a mon problème, jusqu'au moment ou une femme me renseigne :

«- cette adresse, tu cherche le couple d’alchimistes ? Tu a as entendu parler d’eux ? »  

Fit’elle en me montrant sur un plan de la cité l’emplacement de l’adresse que je cherche
je répond alors :

« - en effet, j’ai trouvé le pokémon de leur enfant, et je vais le leur ramener.

- comme c’est gentil, ce jeune apprenti alchimiste y tien beaucoup. »

Elle marque une pause tout en me regardant, puis continue :
« -c’est drôle, vous luis ressemblez énormément, vous ne serez pas son frère caché par hasard ?

-je n’en sais rien, je les cherche aussi car j’ai perdu une trop grande partie de mes souvenirs.

-ah, d’accord, je vous aurais bien accompagné, mais j’ai des courses a faire maintenant,
tenez, gardez le plan de la ville, il vous servira bien plus a vous qu’a moi.
 »


Et elle reparti.

***

Tout en tenant Evy d’un bras, et le plan dans l’autre main, je me repère tant bien que mal, et j’arrive a mi-chemin de ma destination, Mira ne m’a pas contacté depuis que je suis entré dans la cité, peut-être qu’elle m’attend a l’adresse ou je me rend.
j'en profite aussi pour admirer le décor, j'ai certes des chose a faire qui sont importantes pour moi, mais j'ai tout un pan de mémoire a re remplir

Je passe alors a coté d’une place de marché, et m’arrête alors pour effectuer un énième repérage.

Mais j’eus du mal a garder ma concentration, non loin de la, il y a deux jeune filles (dans une tranche d’age similaire que moi) dont une qui explose la joie de vivre, a quel point que ça en devient effrayant. La seconde fille me paraît plus familière, il me semble la reconnaître, mais ou ? Je fouille dans ma mémoire, et je me souviens, elle est une des première personne que j’ai rencontré après mon réveil a la place Ivoire, Aisling je crois.

Evy profite de mon moment de réflexion pour se défaire de mon bras et se dirige en toute confiance vers elles, je compris sa démarche, et la laissa faire, je la suis calmement tout en rangeant ma carte dans ma sacoche.

Je fit alors a l’attention de la rouquine :

« - tien, on ne se serais pas déjà croisé ? Tu ne serais pas Aisling ? Evy semble t’apprécier. »  

Je regarde alors l’autre fille et remarque un détail frappant, elle aussi a les yeux de couleurs différentes, je lui demande alors :

« -bonjour, je ne crois pas avoir croisé ta route, tu es une amie d’Aisling ?
Je me serais bien présenté, mais je ne me souviens plus qui je suis depuis que je me suis retrouvé au milieu de la place Ivoire, mais en attendant, appelle moi Ethura, et la petite Evoli qui m’accompagne se nomme Evy. Elle est plutôt confiante je doit dire.
 »


Dernière édition par Ethura Nen le Lun 6 Mar 2017 - 18:55, édité 2 fois (Raison : ajout de signature)

_________________
Son oeil droit change de couleur selon ses émotions, 
• gris foncé en normal
• rouge sang quand il est en colère
• bleu lapis-lasuli quand il est triste
• doré quand il est surpris
• Vert malachite quand il est heureux

Étant donné que j'écris généralement a la première personne, a vous de détailler ou non le regards d'Ethura dans vos post. (Et si vous avez d'autres couleurs qui irait bien avec une émotions que j'ai pas énoncés, envoyez moi un MP avec "ton oeil" comme titre.)

Ethura (en attente d'une meilleure signature):
avatar
Ethura Nen
Informations
Nombre de messages : 130

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: a actuellement 17 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Aisling Hops le Ven 16 Sep 2016 - 19:06

Aisling avait une bonne mémoire concernant les gens qu’elle rencontrait. Aussi elle ne se trompa pas quand elle reconnu la petite Luce qu’elle avait rencontré lors d’une petite expédition improvisée dans le Palais des Glaces, sur Erasia. Elle pensait cependant la revoir sur le continent d’en bas de façon hasardeuse également et non sur Midgard mais la demoiselle avait sûrement des choses à faire sur le continent Céleste. Et comme à son habitude, elle était en train de s’intéresser à un Pokémon insectes. Il ne lui fut que quelques secondes pour que Luce s’aperçoive de la rouquine pour venir à sa rencontre. D’un coup, Luce se mit à parler et parler mais pour Aisling, c’était du charabia qui sortait de sa petite bouche, puisqu’elle ne connaissait pas encore bien la langue érasienne ! Elle fit un signe de mains à sa compagne pour qu’elle s’arrête deux secondes et invoqua son Pokémon Kircheis.

Le Pokémon en forme de K semblait faire la sieste dans sa balle puisque son œil clignait souvent. Forcément, cet idiot pensait prendre des vacances parce que sa dresseuse était retournée sur son continent d’origine mais non ! Elle utilisa la faculté de son Pokémon psychique pour faire comprendre à Luce qu’elle pouvait reprendre ses questions.

« Bonjour Luce, ça faisait longtemps. » commença-t-elle en souriant, devant tant d’énergie de la part de la petite. « Je fais juste un peu de tourisme et euh… » Aisling mit un peu plus de temps pour comprendre que Luce parlait de Tenkei… « Eh oui… j’habite ici, sur le continent de Midgard. C’est vrai que vous, les Erasiens, vous l’appelez Tenkei. C’est sûr, la culture Midgardienne est différente de la vôtre. »

Puis la petite Terrosienne se mit à pointer un Pokémon en pleine activité. Aisling posa son regard sur la créature et vit qu’il s’agissait d’une jolie Manternel en plein travail de découpe du bois. La créature usait de ses lames pour faire des découpes grossières afin que son maître puisse apporter plus de détails sur les statuettes qui semblaient être des vraies. Doucement, Aisling lui expliqua alors la particularité de ce Pokémon.

« Oui, c’est une bien belle créature mais tu sais, elle est occupée puisqu’elle aide son dresseur. Moi aussi j’aimerais bien m’en approcher mais nous pourrions les déranger. Et nous ne savons pas trop comment elle pourrait réagir si on s'approche d'elle comme ça... Elle pourrait nous attaquer...». Aisling se mit à réfléchir puis reposa son regard sur la demoiselle. « Voilà ce que je te propose, allons voir ce qu’ils font et peut-être qu’ils auront quelque chose de joli pour ta mère. » proposa-t-elle avec le sourire. « Et moi aussi tu sais, ça me fait très plaisir. On y va ? »

Tout en se dirigeant vers le stand du vieux monsieur qui créait des statuettes, Aisling se demanda alors comment était la mère de Luce. Elle devait être une belle femme vu que la Terrosienne était vraiment mignonne comme tout et risquait de devenir une belle jeune femme plus tard. Tout d’un coup, Aisling l’envie d’avoir eu une mère sûrement « normale » contrairement à la sienne qui était une vraie guerrière. Cependant, la rouquine n’avait jamais entendu la petite en parler car au Palais des Glaces, il lui semblait qu’elle recherchait un certain « Elvis ». L’avait-elle trouvé d’ailleurs ? Les deux jeunes femmes arrivèrent alors devant l’étale et découvrirent de magnifiques statuettes de Pokémon ! Mais un peu plus à sa gauche, la rouquine aperçu un stand de broderie et tissus ! Elle se détâcha doucement de la petite fille pour venir observer les châles et écharpes que proposait le vendeur. Dommage qu’Aisling ait déjà acheté sa broche, sinon elle aurait prit une écharpe pour sa mère également. Mais après, rien ne l’obligeait à l’acheter pour sa mère, ne pouvait-elle pas se faire plaisir ?

Cette idée en tête et un large sourire dessiné sur ses lèvres, la rouquine se mit à choisir une écharpe mais finalement dériva vers les châles proposés. Ca pouvait toujours servir de couverture aussi si les vents étaient trop forts. Alors qu’elle s’apprêtait à en prendre un pour regarder les broderies dessus, quelqu’un l’interpella. La formulation lui semblait un peu familière mais c’était normal puisqu’elle reconnu le jeune homme de la Place d’Ivoire ! Décidément, c’était le point des retrouvailles ici ! Aisling délaissa sa trouvaille pour faire face à… Comment il s’appelait ? Elle n’avait pas le souvenir qu’il se soit présenté puisqu’il était amnésique à l’époque.

« Salut ! Oui, Aisling, c’est moi. » répondit-elle en souriant.

Le jeune homme s’adressa poliment à Luce et expliqua alors aux deux jeunes filles qui s’était « réveillé » à la Place d’Ivoire. Pour le moment, il s’appelait Ethura et c’était ainsi qu’on devait s’adresser à lui. C’était toujours mieux que de ne pas l’appeler ou de dire « eh jeune homme ! »… Au moins, il se souvenait de son prénom, c’était un bon début !

« Donc moi, c’est Aisling. Et voici Kircheis, mon Zarbi traducteur ! Sans lui, j’aurais bien galéré pour me faire comprendre sur Erasia. Et la petite belette dans ma capuche, c’est Panyar. » dit-elle en présentant ses deux Pokémon sortis. En entendant son prénom, la Fouinette se réveilla doucement mais ne voyant plus trop bien, elle se cacha rapidement. « Ne lui en voulez pas trop, elle est perd progressivement la vue et donc elle a un peu peur mais sinon, c’est une vraie peluche toute douce ! ». Aisling leva doucement sa main droite pour venir caresser sa belette toute tremblante et la rassurer qu’elle n’avait rien à craindre. Puis elle reporta son attention sur ses camarades. « Au fait… Ethura ? Tu as réussi à venir jusqu’à Dyrinn, as-tu trouvé ce que tu cherchais ? »

La rouquine se sentit un peu confuse et ne savait pas trop comment s’y prendre. Faut dire qu’il s’était écoulé plus d’un an après leur rencontre et la gamine avait vécu tellement de choses, en était-il de même pour Ethura ? Elle était curieuse de connaître ce qu’il avait fait. Elle ne délaissa pas Luce et lui proposa alors de continuer leurs recherches après. Ce châle, elle le voulait !  

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 123

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Luce le Ven 16 Sep 2016 - 23:23

« Bonjour monsieur ! » Je lui réponds. « Oui, mamzelle Aisling c’est une amie à moi, on s’est rencontré dans le grand palais de glace à Mizuhan ! Chuis très contente de vous connaître ! Ah et je m’appelle Luce aussi ! Et votre Pokémon elle est trop mignonne ! Dites, dites, comment vous l’appelez son espèce ? Les nez-voli ? Dites, j’peux lui faire des câlins ? »

Et Aisling et le m’sieur, ils commencent à parler entre eux. Apparemment, ils se connaissent déjà ! Bon bah pendant ce temps, j’vais pas les déranger donc j’vais faire connaissance avec la petite renarde qui est venue me voir ! Moooooh, elle est trop chou ! Et après, pt’et qu’on retournera voir la kipike qui coupe du bois ?

Bon, normalement c’pas bien de faire des câlins aux Pokémon des autres sans l’accord de leur dresseur, mais, là, puisqu’elle est venue me voir, c’est qu’elle en a envie non ? Bon, au cas où je vais essayer de pas lui faire peur et je lui caresse juste la tête en me baissant un peu, sans essayer de l’attraper. Mooooooooooh c’trop bien, sa fourrure elle est toute douce ! Presque autant que celle d’Axellis !

« Alors toi tu t’appelles Evy, c’est ça ? » Je lui demande. Bon chais pas trop si elle peut me comprendre mais c’pas grave ! Chuis sûe qu’elle comprend que je veux m’amuser avec elle ! « Moi c’est Luce, et j’veux devenir une super dresseuse et une super ninja plus tard ! Et ça, c’est mes Pokémon ! Le Dardargnan, il s’appelle Pyxor, le Smogogo ici, il est très gentil et il aime beaucoup les câlins, c’est Boingboing. Pis sur mon épaule, c’est Disco, le Pomdepik ! »

Et Disco, pour dire bonjour à Evy, il se met à tourner sur mon épaule ! Il est rigolo Disco ! Et il est fort aussi ! Mais il manque encore quelqu’un !

« Et la Nidoran juste là c’est… Bah, elle est passée où Mademoiselle ?
-C’est ce Pokémon que tu cherches, jeune fille ? »


C’est le vendeur d’étoffe juste à côté de nous qu’on venait de regarder avec Aisling qui me montre quelque chose. Apparemment, pendant que je me baissais pour caresser Evy, Mademoiselle elle en a profité pour sauter sur son comptoir. On dirait qu’elle est très intéressée par les rubans… Surtout ceux à sa taille…

« Ah mais j’ai compris ! » Je m’exclame ! « Les rubans que tu avais tout à l’heure, ils étaient pas pour ma maman hein ? Tu en veux un pour toi, c’est ça ?
-Niiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! »


Bon, j’pense que ça veut dire oui. Bien sur, le vendeur, qui sait parler Erasien, il a suivi notre conversation et il me dit :
« Si ça t’intéresse jeune fille, j’ai un grand choix de couleurs de rubans ! Ton Poémon peut choisir celui qui lui plait ! »
Ah… J’ai envie de faire plaisir à Mademoiselle mais… J’espère qu’il me restera assez de sous pour le cadeau à ma maman.
« Ils coutent combien vos rubans ?

-Quatre pièces d’or. Mais comme ton Pokémon m’a l’air particulièrement mignonne et que toi aussi, ce sera seulement trois pour vous » il me dit en me faisant un clin d’œil. Trois pièces ? Ouf, il m’en restera assez !
« C’est d’accord, je vais en prendre un ! Merci m’sieur !

-De rien de rien ! Je vais présenter les modèles à ta Nidoran et… »

Mais il a pas le temps de finir sa phrase que Disco il saute par terre juste à côté de lui, puis il fait le tour de l’étal en sautant… Il a vu quelque chose ?

« Disco, reviens ! Où tu vas ? »

Je demande à Pyxor de rester avec Evy et Mademoiselle, puis je fai le tour de l’étal moi aussi avec Boingboing. Disco, il est juste là, mais il est pas tout seul ! Juste à côté de lui ya…
MOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOH ! UNE CHENILLE KIPIKE GEANTE ! Comme un Chenipan mais en beaucoup, beaucoup, beaucoup plus gros et tout rouge ! Et avec deux antennes sur la tête aussi ! MMMMMMMMMMMMMMMMMOOOOOOOOOOOOOOOOOOh c’est giga ultra trop top super génial ! J’veux lui faire des câlins, j’veux lui faire des câlins ! Mais bon, le kipike, il a pas l’air dans son assiette. Quand je suis arrivé, il a reculé un peu, comme s’il s’attednait pas à me voir… En fait, j’pense qu’il s’attendait vraiment pas à me voir… Mais bon, de toute façon, j’vais d’abord demander à son dresseur si j’peux jouer avec lui. Et son dresseur, ça doit être le marchand, j’pense.

Le marchand, justement, il revient vers moi et il me prénsente Mademoiselle qui porte maintenant un magnifique ruban vert autour du cou !

« Mooooooh, c’trop bien, je lui dis, maintenant on est de la même couleur toi et moi ! T’es trop belle Mademoiselle !
-Niiiiiiiiii ! »


J’crois qu’elle aime beaucoup mon compliment ! Mais bon, j’ai plein de questions à poser au m’sieur aussi !

« Dites m’sieur » Je lui demande « la chenille géante derrière, elle est à vous ?
-Ah, je vois que tu as découvert Rufus ! Oui, c’est mon Pokémon ! Il est très fort. C’est lui qui tire ma carriole. Mais malgré sa force, il a peur de son ombre. »


Ah j’comprends maintenant pourquoi il a réagi comme ça quand il m’a vu ! Il avait peur ! Bon en même temps c’pas ma faute, la peur chais pas trop c’que c’est vu que moi j’ai jamais peur… Moooh, j’voulais pas lui faire peur moi. Et pis, s’il a peur de moi, comment je lui fais des câlins, moi ? Mais soudain, un bruit bizarre nous attire encore de l’autre côté de l’étal, le marchand et moi. Cette fois-ci, c’est comme si un machin glissait sur une branche… Ah bah non, en fait c’est Disco qui glisse sur le dos de Rufus. Et ils ont l’air de beaucoup aimer ça tous les deux… MOOOOOOOOOOH Ca a l’air génial ! Moi aussi j’veux essayer, moi aussi, moi aussi, moi aussi…

Mais dès qu’on arrive, Rufus il prend peur et il recule encore tandis que Disco saute sur le sol. Sauf que cette fois-ci, c’est pas moi qu’il regardait mais Pyxor, qui est venu avec nous…
Mooooooooooooh, c’trop triste ! Faut faire quelque chose !

« Dites m’sieur, il a toujours été comme ça votre Pokémon ?
-Oui. Je l’ai eu sous forme d’œuf. Normalement, les Brutapode sont très agressifs voire méchants. Mais lui, c’est le contraire, il est doux comme un Doudouvet. Et il m’est bien utile pour les affaires. Il a même réussi à transporter toutes mes affaires directement sur son dos pour qu’on aile les vendre sur Erasia. C’est d’ailleurs là que j’ai appris ta langue. Mais bon, par contre, il est incapable de repousser les voleurs qui s’en prennent parfois à ma marchandise. Plusieurs fois j’ai hésité à prendre un deuxième Pokémon pour l’aider, mais je pense que ce serait pire encore car Rufus aurait peur de lui. Et puis, il est moins fort en combat qu’un Mastouffe de garde bien entraîné, mais il reste bien plus imposant et sa carrure suffit à décourager la plupart des cambrioleurs. Mais pas tous…
-Mais il peut pas rester comme ça tout le temps !
Je dis. Il a besoin de se faire des amis lui aussi, et de s’amuser, et de rire, et de rencontrer d’autres kipikes, et de faire la fête ! Et puis, il quand même réussi à accepter Disco, non ?
-Tu veux parler de ta boule de piques ? Oui, et ce n’est pas commun ! Ton Pokémon doit savoir comment mettre les autres à l’aise !
-Oh voui, il aime beaucoup s’amuser, et avec tout le monde ! »


En fait, Disco, j’ai l’impression qu’il avait fait un gros voyage quand je l’ai rencontré, parce qu’il était tout sale ! Et il a été super content de me trouver. En fait Disco, c’est un Pokémon très gentil mais très déterminé aussi ! C’est le plus courageux de mes Pokémon avec Pyxor aussi je crois ! En fait, il est un peu comme moi, il a peur de rien ! Pour ça que j’hésite pas trop avant de jouer au ballon avec lui : non seulement ça lui fait pas peur mais en plus il aime ça parce que ça le fait danser.

Enfin j’pense que s’il tourne tout le temps sur lui-même c’est qu’il aime danser ? Mais comme il a pas peur et qu’il est gentil, j’pense que c’est pour ça que Rufus il lui fait confiance… Bon il est ptet un peu plus calme que moi aussi… inon Rufus il m’aurait aussi fait confiance tout de suite… Moooooh, pauvre Rufus ! CHuis sûre qu’il y a y un truc à faire ! Allez Luce, réfléchis, réfléchis… J’ai trouvé !

Ma maman, elle m’a djà parlé d’un type de guerriers, les dompteurs, qui savent très bien calmer les Pokémon, même ceux qui sont pas les leurs ! Chuis sûre que ça peut marcher pour Rufus ! Et pis p’têt que… Et je refais le tour de l’étal en courant pis je crie :

« Dites, m’sieur, mamzelle Ailing, y’en a pas un d’entre vous qui est dompteur ? C’est pour aider Rufus, le Brutocrotte du marchand, là. Il est très peureux, ce serait pour l’aider à se détendre. Vous pouvez l’aider, hein, hein, hein ? »

Oui, c’est bien Brutocrotte qu’il a dit le dresseur de Rufus… Fin j’crois !

_________________
Finalement je garde le vert et le blanc o/

avatar
Luce
Informations
Nombre de messages : 130

Fiche de personnage
Points: 30
Âge du personnage: 14 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Ethura Nen le Dim 18 Sep 2016 - 15:38

la jeune fille aux yeux bicolore dit s’appeler Luce, et a entendre sa façon de s’exprimer, on dirait que les émotion négatif n’ont aucun emprise sur elle.
je la laisse avec Evy et me tourne vers Aisling.

La rouquine ne semble pas avoir perdue son temps a ce qu’il paraît, elle me demande si j’ai trouvé ce que je cherchais :  

«  je crois avoir trouvé une piste, apparemment, les parents du propriétaire de cette Evoli tiennent un magasin pas loin dans la ville, c’est l’adresse de la boutique sur le médaillon, sûrement pour ne pas avoir de visite dans leurs domaine privé… mais je suis un peu confus, cette histoire de magasin me dis quelques chose… comme si j’y ai vécus…  

je marque une pause avant de continuer:

  et puis j’ai cette ‘’ Mira’’ qui me parle dans ma tête, mais elle n’apparais devant moi, que dans les moment ou je perd connaissance… parfois, je vie des situations qui ne se sont jamais produit, et il s’avère être des rêves trop réel pour être considéré comme tel. Je ne sais plus du tout où j’en suis, je ne sais plus si je dois continuer de chercher des réponses a mes questions, peut-être devrais’je usurper l’identité du propriétaire et vraiment me considérer comme étant le ‘’ Ethura’’ après tout, je suis son portrait craché.
A moins que je sois vraiment ‘’le Ethura’’…


Aisling n'eut le temps de répondre que Luce revient trombe en disant :

« Dites, m’sieur, mam’zelle Ailing, y’en a pas un d’entre vous qui est dompteur ? C’est pour aider Rufus, le Brutocrotte du marchand, là. Il est très peureux, ce serait pour l’aider à se détendre. Vous pouvez l’aider, hein, hein, hein ?  »

Luce semble vraiment inquiète pour cette créature, je m’avance alors :

« j’ai certes rien d’un dompteur, mais je vais tenter le coup, Aisling, garde moi ceci !  » fis’je en détachant l’étui des trois vielles dague a moitié rouillé et les lui tendant.

« c’est que je ne veux pas avoir l’air menaçant avec ces couteau a ma ceinture.  »

je demande au marchant :
« cela ne vous dérange pas que je tente quelque chose ?

-allez y mon garçon, on ne déclare pas forfait avant d’avoir essayé. »

je m’approche alors du Brutapode qui s’est remis en position couché, et m’accroupis en face de lui, histoire d’être moins imposant que lui dans sa position actuel, ce dernier eu un mouvement de recul avec sa tête, mais je lui murmure pour le rassurer :

« Salut toi, du calme, tout doux, tu n’as rien a craindre, apparemment tu as peur de ton ombre ? Que dirais’tu d’avoir un ami en plus sur qui te reposer en cas de problème ?  » je sort alors de ma sacoche un fruit qui me reste de mon voyage a travers la plaine.

« tu vois ce fruit ?  je te le donnerai si tu surmonte ta peur, lève toi, et montre moi que tu es bien plus robuste que ce que tu pense.  »
a ces mots, le Brutapode regarde autour de lui, le marchand le regarde avec l’espoir qu’il passe le cap, Luce et Aisling aussi par la même occasion. je repris :

« concentre toi sur moi, imagine que tout ce qui est autour de toi ne peut te faire de mal, tu as une cuirasse, tu ne risque rien, focalise toi sur moi, et oublie tout le reste, et lève toi, montre nous ta posture imposante, fais moi reculer.  » c’est alors qu’il commence enfin a se lever pour de bon, et à redresser son cou pour enfin mesurer plus de deux mètre de haut. Je me relève, et lève la tête vers lui. Je lui tend alors le fruit, et lui dit :

 «  Tu vas voir, quand des bandit viendront braquer ton maître, il te faut leur montrer qui es le patron. Je peux compter sur toi ?  »

le brutapode pousse alors un genre de grincement typique a un rugissement d’insecte, et mange alors mon fruit. Après l’avoir littéralement dévoré, je pu voir dans son regard de l’assurance a revendre, il commence même a piétiner le sol de ses patte pour signaler une envie de se les dégourdir. Je m’adresse au marchant :

« Monsieur, je crois que votre brutapode voudrait se faire une petite balade. Cela pourrait être une bonne chose pour lui de se promener de temps en temps, je suis sur qu’il gardera une grande estime pour vous et respectera vos conditions, je suis sur que des enfant serais content d’en approcher un comme le votre et arpenter la vile sur son dos, cela l’occupera, et il aura de plus en plus confiance en lui.

«  ma fois, si vous le dites, et qui va garder un œil sur lui ?

-Rassurez vous, il a besoin d’un peu d’autonomie, et puis, vous êtes sa source de nourriture, il n’a aucune raison de vous planter comme cela.

Je me tourne vers le brutapode :

-n’est ce pas Rufus ?

Ce dernier poussa un léger cri tout joyeux, et frotta alors ça tête vers moi.
Le marchand regarde la scène et me dit :

-vous êtes sur que vous n’êtes pas un dompteur ? Car tout porte a croire que c’est le cas.

-honnêtement, je n’en ais pas la moindre idée de ce que je fus par le passé, je suis venu ici car je pense trouver des réponse a cette adresse.  » je montre le médaillon
le marchand l’examine et me dit :

« - c’est l’emplacement d’une boutique d’alchimie, si je ne me trompe pas, mais dernièrement, les propriétaire sont un peu étrange, d’après ce que j’ai entendu, ils ont un comportement des plus curieux depuis un an.

-quel genre de comportement ?

-ils ne parlent quasiment plus comme avant, comme si ils sont constamment sur leurs garde, enfin, c’est ce que j’ai entendu dire.  »

il marque une pause avant de reprendre :
« cependant, si vous voulez vous y rendre, je veux bien que vous emmeniez Rufus avec vous, il pourrait se balader un peu, et en retour, j’aurais un petit quelque chose pour vous et votre Evoli. Ça me fait plaisir.

-Très bien, on vous le ramène avant votre fermeture. c’est juré.

Je récupère mes dague que j’ai confié a Aisling et demande aux deux filles :

« - êtes vous partantes pour une balade ?

...
{HP: je corrigerais mes post au fur et a mesure de mes possibilité, mais cela n'infuencera pas sur le déroulement du RP.}


Dernière édition par Ethura Nen le Lun 6 Mar 2017 - 18:59, édité 1 fois

_________________
Son oeil droit change de couleur selon ses émotions, 
• gris foncé en normal
• rouge sang quand il est en colère
• bleu lapis-lasuli quand il est triste
• doré quand il est surpris
• Vert malachite quand il est heureux

Étant donné que j'écris généralement a la première personne, a vous de détailler ou non le regards d'Ethura dans vos post. (Et si vous avez d'autres couleurs qui irait bien avec une émotions que j'ai pas énoncés, envoyez moi un MP avec "ton oeil" comme titre.)

Ethura (en attente d'une meilleure signature):
avatar
Ethura Nen
Informations
Nombre de messages : 130

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: a actuellement 17 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Aisling Hops le Sam 24 Sep 2016 - 14:52

Après que la petite Luce se soit présentée, elle s’occupa d’Evy la petite Evoli qui semblait réclamer quelques caresses. C’est vrai que cette petite boule de poils était vraiment adorable, Aisling pourrait fondre en la regardant mais elle garda son calme. Ce n’était pas le moment de craquer ! Pendant que Luce câlinait la renarde, la rouquine regarda son ancien compagnon de voyage et l’écouta attentivement ; apparemment, ce dernier avait trouvé une piste pour recouvrer sa mémoire. Du moins peut-être répondre à quelques questions laissées sans réponses depuis x temps. Tant mieux songea Aisling, au moins, il avait des pistes pour progresser !

« Tu sais, la mémoire peut nous jouer des tours. Si tu dis que ce magasin te rappelle quelque chose, c’est sûrement parce que tu y es déjà allé. » répondit-elle avec un large sourire pour rassurer son camarade.

Et rien de mieux que d’y aller pour vérifier tout ça ! Cependant, ce n’était pas le moment car Ethura enchaîna en mentionnant qu’une certaine « Myosotis » sous forme de voix lui parlait dans son sommeil. Une autre conscience ? Tout en l’écoutant raconter son histoire, Aisling eut un pincement au cœur. Doucement elle perdit son sourire et comprit qu’Ethura était totalement perdu. Contrairement à lui, Aisling avait une famille et se souvenait de son passé. Elle ne s’était jamais rendu compte à ce point que le passé pouvait être aussi important…

Alors qu’elle voulait répondre à Ethura concernant ses doutes, Luce réapparut soudainement en s’exclamant de vive voix qu’un… Brutocrotte ? C’était quoi ça encore ? Enfin d’après ses dires, un Pokémon avait besoin qu’on s’occuper de lui. Sur le moment, Aisling haussa un sourcil sans rien comprendre de ce qu’elle voulait dire. Mais visiblement Ethura comprit le message et prit les devants avant de déposer un étui composé de trois lames dans les mains de la rouquine. Un peu surprise par ce qu’il venait de passer, elle regarda alors ses deux camarades quitter les lieux sans lui laisser le temps de réagir.

« Hein… Eh mais attendez moi ! » finit-elle par crier avant de se décider de les suivre.

L’air moins menaçant ? C’était quoi encore cette histoire de jouer les Dompteurs ?! Elle les retrouva au détour d’un petit carrefour d’étales devant un magnifique Brutapode. C’était la première fois qu’Aisling en voyait un en vrai mais elle savait ce que c’était vu qu’elle s’était renseignée un peu quand même... Ah… Brutocrotte est un Brutapode ? Aisling regarda alors Kircheis qui fit une mine de « désolé, je n’ai pas réussi à traduire ça ». Bah qu’importe, maintenant elle voulait savoir ce qu’Ethura allait faire pour aider cette pauvre bête. Aisling pencha doucement sa tête sur le côté, ne comprenant pas pourquoi la bête avait besoin d’être « domptée » jusqu’à ce que le jeune homme s’approche de lui. L’imposante créature prit une étrange position de dominé qui étonna la rouquine. Quoi, il avait peur ?

En retrait et tenant toujours l’attirail du garçon, Aisling le regarda alors faire. Dompteur… Voulait-il en devenir un pour tenter ou bien en était-il un inconsciemment vu qu’il avait perdu la mémoire ? Bah de toute façon, le propriétaire du Pokémon était à côté et pourrait rappeler sa créature si quelque chose tournait mal. Mais la rouquine ne pouvait s’empêcher d’être inquiète. Qui sait comment la créature pourrait réagir à l’approche d’un inconnu ? Calmement, Ethura parla avec le Brutapode pour le mettre en confiance. Même s’ils ne parlaient pas la même langue, ses mots semblaient apaisaient la bête qui doucement se redressa.

Le spectacle ne dura pas longtemps et après un long monologue de la part d’Ethura, ce dernier se rapprocha du dresseur et exposa ses hypothèses et conseils. Un peu larguée par ce qu’il venait de passer, Aisling écouta alors le jeune homme qui semblait prendre de plus en plus d’assurance et confiance en lui. Lorsqu’il revint vers elle pour récupérer ses affaires, elle fut étonnée de le voir aussi changé et aussi elle ne manqua pas de rougir légèrement.

« Hein ? » dit-elle en ayant écouté à moitié les paroles de son camarade. « Ah euh oui… »

Aisling attendit que tout le monde soit d’accord avant de se diriger vers… où ? Apparemment, Ethura avait dans l’optique de se rendre dans le fameux magasin évoqué plus tôt. Ah mais oui ! D’ailleurs, Aisling n’avait pas eu le temps de lui répondre car Luce s’était précipitée pour demander de l’aide.

« Et pour reprendre où on s’était arrêté, tu ne sauras pas si tu arrêtes en chemin… Donc oui, rendons-nous au magasin et là-bas, tu trouveras sûrement les réponses que tu cherches. »

De toute façon, elle n’avait rien d’autres à faire qui pressait. Juste qu’elle s’était proposée pour aider Luce à trouver un cadeau pour sa mère… Pourvu qu’ils ne trainent pas trop là-bas et qu’ils reviennent avant que les marchands ne rangent leurs affaires. Dommage, ce châle lui faisait terriblement envie… Quoique, vu qu’ils avaient le fameux Brutus avec eux, il était logique que les jeunes gens reviennent avant que le marchand ne quitte les lieux.

Le groupe marcha tranquillement entre les différentes étales que proposaient les marchands. Et doucement, l’environnement changea pour que les étales deviennent des habitants construites dans l’immense arbre. Apparemment, ils venaient de rentrer dans le quartier résidentiel de Dyrinn. Aisling détâcha doucement son regard du Brutapode qui pour le moment semblait bien se comporter et se rapprocha du rebord. Elle se pencha légèrement en avant pour mieux voir ; d’en bas, il y avait le marché où ils étaient quelques minutes auparavant et bien plus loin, la rivière Sonata traversant l’immense forêt. La vue était juste magnifique !  Elle fit signe à ses camarades qu’elle voulait juste prendre quelques notes mais qu’ils pouvaient continuer.

« Panyar, je vais te d’écrire ce que je vois. ». En entendant son nom, la Fouinette se positionna sur l’épaule gauche de sa dresseuse et tenta de percevoir ce qu’elle avait en face d’elle. « Je vais essayer de trouver quelqu’un qui pourrait te guérir. Il y a forcément un pouvoir en ce monde qui pourrait soigner ta cécité. »

Aisling termina son croquis et rangea toutes ses affaires avant d’aller rejoindre ses amis grâce aux pouvoirs de Kircheis. Apparemment, ils avaient trouvé le fameux magasin qu’Ethura cherchait. Bon, il était temps d’en apprendre plus sur le garçon et son passé…

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 123

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Luce le Sam 24 Sep 2016 - 17:21

Woah, il est trop fort le m’sieur ! Il a réussi à caresser le Brutocrotte ! J’veux faire pareil ! Bon chais pas comment il a fait mais c’pas grave ! J’veux faire pareil ! Et là, il dit qu’on va faire une balade ! Chic ! On va se promener avec le kipike-euuuh, on va se promener avec le kipike-euuuuh ! c’trop bien ! Et même que si ça marche et qu’il a plus peur, il accpetera peut-être que je monte sur son dos et que je lui fasse des câlins ? Mooooooooh, ce s’rait trop bien ! Et donc on part se balader à travers la place, mamzelle Aisling, M’sieur Ethura, Rufus, mes Pokémon et moi !

Du coup, j’en profite pour essayer de me rapprocher doucement du Brutocrotte en souriant. P’têt que comme ça il aura moins peur ? Bon, ça a l’air de marcher un peu : il me regarde pas vraiment mais au moins il recule plus comme tout à l’heure ! J’vais continuer à marcher à cette distance pour le moment, j’voudrais pas lui faire peur !

Et pis ya aussi tout ce que j’ai entendu… Si j’ai bien compris le discours de mamzelle Aisling alors le m’sieur qui marche avec nous il a perdu la mémoire… Ca doit être bizarre de perdre ses souvenirs… Est-ce que c’est grave ? Moooooh, faudrait que je sache ! J’imagine que si j’oubliais mon passé, Pyxor ou un autre de mes Pokémon, il se chargerait de me le rappeler… Oui mais si j’oublie aussi qui il est Pyxor, est-ce que je l’écouterais… Bah vi, j’écoute tout le monde moi ! Mais bon, c’est pt’êt pas le cas de m’sieur Ethura… Et lui il a pa forcément de Pokémon qui peuvent lui raconter son passé, alors que moi, Pyxor, je le connais depuis que j’ai quatre ans…

Mais bon, tout à l’heure il a parlé d’un magasin, donc il a une piste, non ? Et chuppose que c’est là qu’on va… Bon après, j’ai pt’êt une solution à lui proposer ! C’est M’dame Suzu, la maman de mamzelle Mako qui m’en a parlé ! Grâce à ses pouvoirs, elle peut voir les souvenirs des gens qu’elle m’a dit ! Parce qu’elle est maître des esprits ! Bon chais pas de quels esprit elle parle, mais apparemment, ils ont un lien avec les gens puisqu’on peut lire les souvenirs des personnes dedans… Est-ce que ça veut dire que j’en ai un dans mon corps ? Et c’est un esprit de quoi ? De Terre parce que chuis née à Terros ? D’eau parce que j’ai étudié à Mizuhan ? Ou alors c’est l’esprit d’un Pokémon mort ? Moooooooooooh j’veux savoir, j’veux savoir, j’veux savoir… Mais bon M’sieur Ethura il a pas l’air d’être un pécialiste, sinon il aurait déjà fouilé dans son propre esprit pour avoir les réponses à ses questions chuppose… Donc j’vais pas l’embêter avec ça !

A la place, je lui demande :

« Dites, m’sieur Ethura, vous avez pensé à allez voir un maître des esprits pour qu’ils lise vos souvenirs dans votre tête ? Ca pourrait vous aider non ? C’pour ça qu’on va dans ce magasin ? Les gens dedans ils font ce métier ? C’est un métier d’ailleurs ? Enfin euuh si ça vous intéresse, j’connais une bonne maîtresse de l’esprit qui pourrait… »

Ah non c’est vrai, j’pas le droit d’amener es gens à Loukai… Mais j’peux jours amener m’dame Suzu jusqu’à m’sieur Ethura… Mais est-ce qu’elle acceptera de l’aider ? Chais pas trop, elle s’occupe surtout de soigner les ninjas, chuis pas sûre qu’elle sache comment soigner les autres humains… Par contre, elle connaît peut-être d’autre guérisseurs qui pourraient aider m’sieur Ethura ! J’lui poserait la question !

«… Elle pourrait me dire où trouver un guérisseur pour vous aider, si ça vous intéresse ! »

En plus ce serait pt’êt plus rapide parce qu’il me suffirait de lui poser la question par courrier, maintenant que je sais écrire, donc on aurait même pas besoin d’aller jusqu’à Loukai !
Bon il a l’air plongé dans ses pensées… J’vais attendre qu’il me réponde avant de poser d’autres question, ce sera plus poli je pense !

En attendant, je refais une tentative avec Rufus. Et j’ai une nouvelle idée ! Tout à l’heure, j’ai vu que m’sieur Ethura il avait amadoué le kipike avec un fruit ! Donc j’vais faire pareil ! Sauf que j’ai pas de fruit…

« Dis Pyxor, t’aurais pas vu de fruits dans le coin ? C’est pour Rufus !
-Bzzzzzzzzz
-Non… Bon, c’pas grave, merci quand même mon Pyxor ! »


J’ai une autre idée pour avoir des fruits !

« Dites mamzelle Aisling, est-ce que vous auriez un fruit ? C’est pour le donner à Rufus, pour qu’on devienne amis Comme ça j’pourrais lui faire des câlins !! »

Bon c’est vrai que je lui demande quelque chose… Mais j’lui rendrai un service en échange ! Ce qu’elle veut, promis… Par exemple, ben si j’arrive à faire que Rufus il est plus peut, j’pourrais essayer sur la Pokémon de mamzelle Aisling, celle qui se cache dans sa capuche et qui a les yeux tout bizarres ! Fin bon, ça ça veut rien dire, moi aussi mes yeux, comme ils sont pas de la même couleurs, ils sont assez bizarres. Pis j’me pose des questions aussi…

« Dites mamzelle Ailing, pourquoi vous racontez tout ce que vous voyez à votre Pokémon ? Il aime les histoires ? Moi aussi j’les aime beaucoup ! Il est pas malade au moins ? Il peut guérir, hein hein hein ? Bah vi, un Pokémon malade, c’est trop triste, amis avec un peu de chance, si on va chez un docteur de l’esprit pour m’sieur Ethura, il pourra pt’êt aussi soigner le Pokémon de mamzelle Aisling ! Ah d’ailleurs, j’crois que je vois le fameux magasin ! Ah et j’ai encore une question à poser :

« Dites mamzelle vous croyez qu’elle acceptera que je lui fasse des câlins ? » Et là je sais que si je dis rien, Pyxor il va me faire les gros yeux alors j’ajoute « si j’y vais doucement ? »

_________________
Finalement je garde le vert et le blanc o/

avatar
Luce
Informations
Nombre de messages : 130

Fiche de personnage
Points: 30
Âge du personnage: 14 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Ethura Nen le Mar 4 Oct 2016 - 19:01

{HRP: désolé du retard, voici la suite}
...
durant le trajet a travers la cité, jusqu'au magasin d’alchimie, Aisling me confirma que je ne devrais pas abandonner la recherche de mes souvenirs, et que les maigres pistes valent le coup de vérifier.

Luce semble avoir suivi la conversation, et me dit a un moment :

«- Dites, m’sieur Ethura, vous avez pensé à allez voir un maître des esprits pour qu’ils lise vos souvenirs dans votre tête ? Ça pourrait vous aider non ? C’pour ça qu’on va dans ce magasin ? Les gens dedans ils font ce métier ? C’est un métier d’ailleurs ? Enfin euuh si ça vous intéresse, j’connais une bonne maîtresse de l’esprit qui pourrait… »
elle se stoppa net, comme si elle venait de penser a un détail, avant de finir :
«… Elle pourrait me dire où trouver un guérisseur pour vous aider, si ça vous intéresse ! »

je lui répond alors gentiment, tout en restant le plus détendu possible :

« honnêtement, quand je me suis retrouvé sur la place ivoire, et que je me suis évanouis devant Aisling et une autre personne, d’une certaine manière, je pouvait voir ce qui ressemblait a une galerie de maquette. Les toutes première maquette sont bien présente, mais elle demeurent vide, parfois, sur certaine d’entre elles, un morceau de maquette réapparaît de temps a autres. Je crois qu’elles représente mes souvenir, mais leur contenue m’ont été ‘’volé’’, autrement, j’aurais déjà retrouvé une bonne partie de ma mémoire. »

bien entendu, son idée de maître des esprit pourrais éventuellement m’aider, mais bon, chercher une mémoire déjà vide, autant chercher un fruit dans un sac vide.

On continue alors le chemin, entre temps, Luce demande cette fois a Aisling :

«- Dites mam’zelle Aisling, est-ce que vous auriez un fruit ? C’est pour le donner à Rufus, pour qu’on devienne amis Comme ça j’pourrais lui faire des câlins !! »

Luce semble vouloir m’imiter, et il se trouve qu’il me reste justement un fruit. Je le sort alors de ma sacoche et le tendit discrètement a la jeune fille enjouée, tout en restant silencieux mais avec un léger sourire .




Le décor de marché a laissé place a un environnement plus calme et les habitation taillé a même le bois de l’arbre millénaire se font plus nombreux.
Étrangement, plus on avance, plus j’ai la vive impression d’être déjà venu ici, mais cette sensation est bien plus intense ici.
La boutique est enfin devant nous. Je m’approche alors de la porte, et repense a ce que Myosotis m’a dit de faire quand je serait entré.

« ~~au moment ou tu franchira le seuil, adresse toi directement a l’homme au comptoir, et présente lui Evy, en demandant de voir son propriétaire. Il te dira une grande partie de la vérité que tu recherche.~~ »

j’ouvre alors la porte.
A l’intérieur, il y avais des meuble a casier sur tout un mur, de l’autre coté, il y avais des étagères avec différent objets allant de l’ordinaire au plus étrange, le comptoir se trouve du coté des casier, (sûrement pour un meilleur contrôle de la marchandise) derrière ce comptoir, il y a deux vendeur, l’un masculin, l’autre féminin, ils me regardent vite fait avant de me souhaiter un «  bienvenue dans notre échoppe »
au milieu, il y avait d’autres étals avec d’autres article pour fournir les alchimistes de tout niveaux.

Je me dirige alors directement vers le vendeur, (tout en prenant Evy dans mes bras) et demande :

« Excusez moi, je cherche le propriétaire de cette évoli, le médaillon que porte cette dernière m’indique votre adresse et dit  qu’elle appartient a un certain Ethura, c’est bien ici ?

-hmm, disons que c’est un sujet plutôt délicat, comment avez vous trouvé cette Evoli ?

-en me réveillant en plein milieu d’une place en pavé blanc ivoire, sans aucun souvenir de mon passé, et elle était là, a mes coté, et chose curieuse, c’est l’image qui est avec, il me ressemble comme deux gouttes d’eau.

-laisse moi juste deux secondes... hmm effectivement, elle porte bien la marque de la Dynamo Alchimique, c'est typique du jeune maître... bien, je ne vois qu’une seule possibilité, la personne que vous cherchez, n’est autre que vous même, je saurais le reconnaître entre mille, et vous êtes le vrai « Ethura » Mira nous a dit de t’attendre aussi longtemps qu’il faudra, et de bien protéger ton héritage.

-mon héritage ?

-ceux qui s’en sont pris a toi ont eu vent d’un artefact créé par tes parents, et cherchait a le voler, ils ont cependant échoué, mais tes parent sont maintenant introuvable, Mira a été la première a réagir, et a décidé de te protéger, cela a peut-être un rapport avec ton amnésie, mais c’est a elle de t’en parler, tu la verra dans ta demeure familiale. Il y aura aussi notre mère avec elle, c’est elle qui garde ton héritage, et qui a été ta nounou par la même occasion. »

il m’indique l’adresse sur le plan, avant de terminer :

«   par contre, il serais judicieux de venir seul, c’est une histoire de famille, tes amis devront attendre plus loin, on ne sais jamais. »

je regarde les deux filles, avant de sortir du magasin, et retrouver le Brutapode du marchand d’étoffe.


...


Dernière édition par Ethura Nen le Lun 6 Mar 2017 - 19:02, édité 1 fois

_________________
Son oeil droit change de couleur selon ses émotions, 
• gris foncé en normal
• rouge sang quand il est en colère
• bleu lapis-lasuli quand il est triste
• doré quand il est surpris
• Vert malachite quand il est heureux

Étant donné que j'écris généralement a la première personne, a vous de détailler ou non le regards d'Ethura dans vos post. (Et si vous avez d'autres couleurs qui irait bien avec une émotions que j'ai pas énoncés, envoyez moi un MP avec "ton oeil" comme titre.)

Ethura (en attente d'une meilleure signature):
avatar
Ethura Nen
Informations
Nombre de messages : 130

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: a actuellement 17 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Aisling Hops le Lun 10 Oct 2016 - 11:52

[ Contrainte n°9 : insister sur un sentiment particulier ]

Un maître des Esprits ? Décidemment, cette petite Luce était pleine de ressource ! Jamais Aisling n’aurait songé à cette éventualité, justement parce qu’elle ne connaissait pas cette catégorie d’ « êtres humains ». Bon ok, il était temps pour elle de faire de plus amples recherches pour mieux appréhender le monde qu’elle s’apprêtait à découvrir. Bah oui, l’Aliphyroise était plus âgée que Luce, une petite fillette qui en connaissait tout un rayon sur le monde et les différentes classes ! Contrairement à elle, Aisling n’avait pas progressé d’un iota depuis son voyage sur Erasia... Elle se sentit soudainement à l’écart du groupe, tant au niveau connaissances qu’intellectuellement. Aussi, elle préféra laisser Ethura répondre aux hypothèses de Luce, les plongeant dans un débat qui dépassait la rouquine. Alors, Aisling en profita pour converser avec sa Fouinette et prendre quelques notes sur le paysage qui s’offrait à elle. C’est alors que Luce vint la rejoindre.

« Un fruit ? Euh je regarde ce que j’ai… » commença-t-elle en fouillant dans son sac.

Après quelques secondes de recherche, elle s’excusa de ne pas en avoir sur elle puis se mit soudainement à rougir. Rougir de honte suite aux questions que Luce lui posa concernant son Pokémon. Oh la honte, elle passait pour une folle, c’est ça hein ? En parlant « toute seule » hein ? Il faudrait peut-être qu’elle songe à penser plutôt qu’à dire tout ce qu’il lui passe dans la tête de vive voix… Ça éviterait d’attirer les regards suspicieux et inquiétants des passants !! Elle se reprit par un petit rire, complètement mal à l’aise de la situation :

« Tout simplement parce que Panyar ne voie plus très bien et que progressivement, elle devient aveugle. »

Doucement, Aisling baissa sa tête. Non pas parce qu’elle avait honte de l’état de son Pokémon mais tout simplement parce qu’elle savait qu’elle ne pourrait rien faire pour y remédier. Tout ce que la rouquine pouvait faire, c’était l’aider et la protéger du mieux qu’elle pouvait. Lui faire des câlins ? Pourquoi pas. Avec douceur, Aisling prit Panyar dans ses mains et la présenta à la petite Luce. Pour ne pas effrayer le rongeur, la rouquine préféra la garder dans ses mains pendant que la petite Terrosienne la caressait.

Pendant que Panyar se faisait caresser et elle semblait apprécier cela, Aisling posa son regard quelques secondes sur Ethura. Oh la boulette, elle avait complètement oublié qu’ils étaient là pour lui ! Comment avait-elle pu lui faire ça ? Devenir le centre d’intérêt ? Lui voler la place centrale alors que son cas était plus important que celui de sa belette ?! Elle s’excusa auprès de Luce en remettant Panyar dans sa capuche et lui montra alors la raison leur déplacement jusqu’ici. Aisling se rapprocha de son camarade de voyage amnésique et lui présenta ses excuses, honteuse qu’elle ait retardé le « voyage ».

Après quelques minutes de marche, le groupe arriva devant la fameuse boutique. Ethura fut le premier à pénétrer dans les lieux. Aisling hésita à y rentrer car elle ne voulait pas gêner le jeune homme dans la recherche de sa mémoire et puis finalement, la rouquine se décida à rentrer. Elle était bien trop curieuse d’en apprendre plus sur lui. Dedans, elle découvrit une boutique remplie d’étagères et d’étales comportant toutes sortes d’objets ordinaires comme d’autres moins. Lorsque les gérants saluèrent les nouveaux arrivants, Aisling leur répondit timidement et se glissa derrière une étale, ne voulant pas les déranger.

Bien qu’elle soit mal à l’aise d’être entrée en sachant pertinemment qu’elle n’achèterait rien dans cette boutique, Aisling ne put s’empêcher de vouloir écouter la conversation entre Ethura et les propriétaires en prétextant chercher un objet. C’était pitoyable de sa part mais elle ne pouvait plus vraiment partir aussi rapidement juste pour avoir profité du chaud de la pièce… Alors tout en posant son regard sur les différentes fioles que proposait la boutique, elle tendit l’oreille…

Un sujet délicat ? Quoi, d’avoir présenté Evy avec le médaillon ? Doucement, Aisling se rapprocha du comptoir, toujours le regard fuyant sur les étagères. La Dynamo Alchimique ? Quoi ? « Jeune maître » ? Décidemment, cette conversation était des plus étranges mais une chose était sûre : le garçon sur la photo du médaillon était bien Ethura. Quoi un héritage qui aurait été la cible de brigands ?! En entendant cela, Aisling donna malencontreusement un coup de main sur une de petite boîte en métal qui tomba sur le sol de la boutique, attirant alors l’attention des gérants sur elle.

« Je suis vraiment désolée ! » s’empressa-t-elle de répondre en se penchant en avant. « Je vais payer pour les dégâts occasionnés ! »

La rouquine s’empressa de ramasser les cendres qui s’étaient déversées sur le sol pour les remettre dans la boîte en question. Elle prit l’objet et l’amena jusqu’au comptoir tout en présentant la somme requise pour payer l’objet. Mal à l’aise de son comportement, elle laissa un petit plus avant de s’excuser une nouvelle fois et de quitter les lieux, complètement rouge de honte. Bon, la discrétion, ce n’était assurément pas son truc. Une fois dehors, elle rangea son acquisition et attendit ses camarades pour proposer une suite à ses évènements.

« Bon, visiblement, seul Ethura peut se rendre chez lui. Luce, on pourrait retourner au marché en l’attendant ? N’oublie pas qu’il faut qu’on trouve un cadeau pour ta mère et qu’on a promis de ramener Rufus à son propriétaire. Est-ce que ça vous va ? »

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 123

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Luce le Lun 10 Oct 2016 - 21:49

Moooooooooooooooooh ! C’trop bien les câlins ! Et en plus, Panyar, elle est toute douce sur le ventre, c’trop mignon ! Aussi douce qu’Axellis en fait ! Pour savoir comment la remercier, c’pas compliqué, je fais comme je faisais avec Mademoiselle quand elle était bébé ! Oui, parce que quand je l’ai eu, elle avait qu’une semaine, il m’a dit m’sieur Telz ! Mais bon, elle a grandi maintenant, elle a deux ans, et elle a pris pas mal de centimètres ! Mais bon, elle est toujours assez petite pour monter sur mon épaule !

Fin bref, pour la caresser, je la gratte doucement sur le ventre, en plein milieu là où la peau fait une petite bosse ! Et ça a l’air de lui faire plaisir ! Moooooooooh c’trop bien !

« Merci beaucoup mamzelle Aisling de me laisser caresser votre Pokémon ! ah et faudra que je remercie M’sieur Ethura pour le fruit ! »

Tout à coup, mamzelle Aisling, elle décide de rentrer dans la boutique en emportant sa Fouinette… Bon, bah moi j’vais donner son fruit à Rufus ! Alors je m’approche de lui avec un grand sourire en tenant le fruit dans mes mains tendues devant moi, pour qu’il voie bien c’que je lui apporte !

Au début, il se méfie un peu du gros fruit rose, il approche sa tête, il le touche avec son museau et j’crois aussi qu’il le renifle aussi. Mais finalement il l’accepte ! Mooooh chuis trop contente !

« C’est bon hein ? Je lui demande
-Brrruuuuuuuuuuu ! »

Chuis sûre que ça veut dire oui ! Pendant les dix minutes qui suivent, je m’amuse à discuter avec Rufus, à lui raconter ma vie dans les forêts, mes aventures, comment elle est ma maman, comment j’ai rencontré mes Pokémon… Et il me regarde fixement sans rien dire ! Mooooooh c’est la première fois que je trouve quelqu’un qui m’écoute aussi longtemps sans m’interrompre, c’est trop bien !

« … Et pis ma forêt, c’est un peu comme ici, en fait, je lui explique, mais ya pas d’arbre aussi grand que celui-là, on peut pas mettre une ville dessus… Mais on peut toutjours faire une cabane, comme celle qu’il y a là-bas ! D’ailleurs, j’habitais dans une comme ça moi ! Et tous les jours, ben y’avait des chenilles comme toi qui venaient nous rendre visite ! Mais bon, c’tait des Chenipan, elles étaient vertes et toutes petites, pas plus grande que ma main ! »

Et Rufus, il regarde ma main puis il fait une drôle de tête ! J’pense qu’il a du mal à imaginer qu’une Chenille puisse être aussi petite, vu comment il est grand ! Mais bon, il a dû évoluer pour devenir aussi grand, non ? Donc avant, il était plus petit ! Enfin ça, c’est s’il évolue, et ma maman, elle m’a expliqué que tous les Pokémon, ils évoluent pas. J’espère que ceux qu’ils le font pas, ils sont pas tristes… Mais j’me demande s’il a déjà évolué Rufus ? Faudra que je pose la question tiens !

« Bzzzzzzzzzzzzzzzz »

Pendant que je discutais avec Rufus, Mademoiselle et Disco, ils se sont amusés à faire du toboggan sur son dos mais Pyxor et BoingBoing, ils sont partis explorer les environs… Et mon Pyxor, il a choisi de regarder par la fenêtre du magasin.

« Il se passe quelque chose Pyxor ? »

Bah, au cas où, j’vais voir ! Ca peut être intéressant ! Je dis à Rufus et à mes Poémon que je reviens tout de suite, puis je rentre dans la boutique avec Pyxor et je demande :

« Bah, qu’est-ce qu’il se passe ? »

Et là, je vois mamzelle Aisling, elle est toute rouge ! Mooooooooooooh ! Elle va lancer une attaque Surchauffe ? Ma maman elle m’a expliqué que c’était l’attaque la plus puissante de sa Datromis et que son coprs, il devenait tout rouge quand elle allait la lancer ! Et là on dirait que mamzelle Aisling elle va faire pareil ! Moooooh ca va être top bien ! Mais… C’pas un peu dangereux de faire ça en intérieur et sur un arbre ? Ah bah non, finalement, ya pas de flammes et son visage, il redevient normal. Elle a dû changer d’avis… Mais ya quand même eu un peu de dégât parce que je vois un objet cassé au sol avec des cendres… Mais quelle attaque elle a utilisé du coup ? Faudra que je lui pose la question !

Et puis elle va voir les vendeurs au comptoir qui discutent avec m’sieur Ethura de choses que je comprends pas, puis elle ressort. Moooooooooooh, j’fais quoi moi ? J’aimerais beaucoup comprendre de quoi il parle e m’sieur, mais d’un autre côté, j’veux savoir quelle attaque elle a fait mamzelle Aisling ! Et pis, c’est vrai, j’ai dit à mes Pokémon que je revenais vite ! Du coup, je dis rapidement au revoir aux marchands et je ressors !

Et pis là, ya mamzelle Ailing qui me propose de retourner au marché !

« Oh voui voui voui, je lui réponds ! J’veux un cadeau pour ma maman ! Mais dites, dites, vous avez utilisé quelle attaque tout à l’heure dans le magasin quand vous êtes devenues toute rouge ? Parce que ben j’ai trouvé ça très impressionnant ! Ah et aussi, j’ai trouvé une idée de cadeau pour ma maman ! Elle m’a toujours dit qu’elle trouvait mon bonnet très joli alors j’pense que je vais lui en prendre un pour elle aussi, parce qu’elle a l’air d’aimer ça ! Mais le problème ben c’est que moi, j’y connais pas grand-chose à la mode… Mais vous savez, hein mamzelle Aisling ? Vous avez vu des gens qui vendent des chapeaux ? Vous voulez bien m’aider, hein hein hein ? Et pis si vous voulez, j’vous aiderai à vous choisir quelque chose pour vous ! »

Et je commence à lui décrire du mieux que je peux ma maman pour essayer de l’aider à trouver un chapeau qui lui convienne. Et on arrive enfin devant un stand de chapeaux et je dis :

« Hé regardez mamzelle, j’en ai trouvé un super ! »

Et je le prends et je le mets sur la tête après avoir enlevé mon bonnet, pour l’essayer. Le chapeau, il est assez large mais pas très haut,, violet et en forme avec un petit trou en haut. C’pour laisser passer l’air pour rafraîchir, je crois ? Et là, ya tout le monde qui se met à rigoler ! Bon chais pas pourquoi mais j’trouve ça super alors du coup, ben moi je ris aussi !

[Quelqu'un pour expliquer à Luce la différence entre un chapeau et un abat-jour ? ^^ ]

_________________
Finalement je garde le vert et le blanc o/

avatar
Luce
Informations
Nombre de messages : 130

Fiche de personnage
Points: 30
Âge du personnage: 14 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Ethura Nen le Mar 25 Oct 2016 - 17:19

[HRP: excusez moi pour ce retard, j’avais trop de choses a gérer irl, et j’ai dû recommencer mon post a trois reprise a cause de souci technique de mon PC.]

j’aurais pu aller directement a l’adresse indiqué pour avoir plus de réponses, mais j’ai estimé que je peux attendre un peu avant d’y aller, déjà, pour me préparer un minimum, et ne pas avoir l’air d’un ahuri, et aussi, car on doit ramener Rufus auprès de son maître, et que c’est la fermeture dans quelques dizaines de minutes.
Je décide donc d’accompagner les fille jusqu'au marché, et Luce semblait avoir trouvé de l’intérêt a un stand qui vend des Abat-jour, et elle décide d’en essayer un en le mettant sur sa tête, je ne comprenais pas trop ce qu’elle voulais montrer, mais peut-être qu’elle les confond avec des chapeaux, tout les autres marchands et passant qui la vois faire commence d'abord à la regarder avec perplexité, mais ils finissent par éclater de rire.

Ne sachant quoi faire, je m’approche de Luce et lui dit :

« -Luce, ce que tu essaye, ce n’est pas vraiment un chapeau. Ça, c’est plutôt un abat-jour. On les utilise pour tamiser la lumière.
les chapeaux sont plus loin, regarde par là. »

Je vis alors le marchand d’étoffe a qui appartient le Brutapode, et me dirige vers lui.
Le Brutapode semble content de retrouver son maître, et exprime sa joie d’être sorti de sa torpeur.

Le marchand me remercia :

« -merci d’avoir permis a Rufus de reprendre du poil de la bête, ça va beaucoup m’aider, tenez, pour vous remercier. »

Il me remis un long et large tissu gris-blanc, avec des lignes dorée brodée tout le long de étoffe, ce qui rend plutôt bien, il y a un symbole au quatre coin du tissu, un symbole que j’ai déjà vu…

« -pendant que tu était parti avec Rufus et tes camarades, j’en ai profité pour faire faire cette merveille. c’est fait a partir de laine de Lainergie et de cotton de cotovol, et les fils dorée sont des fils de Mygavolt chargée.
pour les Symboles, je me suis calqué au motif marqué sur le dos de ta petite Evoli, pour les couleurs, je me suis inspiré de vos cheveux et de votre œil Dorée. j’espère que ça vous plaît. »

j’étais sans voix, je ne savais pas quoi dire, juste parce que j’ai aidé son pokémon a se sentir mieux et ne plus avoir peur de manière excessif, il m’offre une création sur mesure ?

Je lui demande :
« -vous tenez vraiment a me remettre une tel merveille ?
-oui, j’insiste beaucoup la dessus, dans ma famille, on a pour obligation de remercier la personne qui nous vient en aide, avec un objet matériel, peut importe la valeur de l’objet.

« -bon, si c’est une obligation, j’accepte,
puissiez vous vivre heureux, tout au long de votre vie. »

Je commençais a retirer mon écharpe que j’avais depuis le départ, et mis a la place, l’étoffe artisanal et flambant neuve autour du coup. A peine l’étoffe entre en contact avec mon coup, que je me sent parcouru d’une énergie vive et légèrement volté.
Je regarde mon ancien bout de tissus et commence a le plier, puis a le ranger, il me servira bien a l’avenir.

Je passe un rapide coup d’œil discret vers Aisling, qui semblait chercher quelque chose sur un étal, et semblait avoir flashé sur un genre de châle, mais semblais dépité en comptant ses pièces . Je l’aurais volontiers aidé mais comment ?
Sans comprendre pourquoi, je commençais a fouiller mes poches et sacoches, et c’est là que je compris que je n'étais pas si fauché que ça au final, dans ma sacoche, j’y trouvais comme un compartiment caché où j’y trouve plusieurs poignée de pièces de monnaie.

Je me rappel qu’elle s’est sentie obligé d’acheter une boite en métal contenant des cendres après l’avoir fait chuter a la boutique d’alchimie, et qui a dû fortement réduire son budget pour ce qui l’intéresse ici.
Je lui demande :

« -difficile de choisir, n’est-ce pas ? »



[HRP: j'éditerai pour les couleurs plus tard.]

_________________
Son oeil droit change de couleur selon ses émotions, 
• gris foncé en normal
• rouge sang quand il est en colère
• bleu lapis-lasuli quand il est triste
• doré quand il est surpris
• Vert malachite quand il est heureux

Étant donné que j'écris généralement a la première personne, a vous de détailler ou non le regards d'Ethura dans vos post. (Et si vous avez d'autres couleurs qui irait bien avec une émotions que j'ai pas énoncés, envoyez moi un MP avec "ton oeil" comme titre.)

Ethura (en attente d'une meilleure signature):
avatar
Ethura Nen
Informations
Nombre de messages : 130

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: a actuellement 17 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Aisling Hops le Lun 31 Oct 2016 - 12:30

Lorsqu’Aisling sortit de la boutique après son acquisition « forcée » mais qui pourrait éventuellement lui servir plus tard, elle fut rejointe par Luce et ses Pokémon. La petite était restée dehors pour s’occuper de Rufus mais vu ce qu’elle raconta, la rouquine comprit qu’elle était rentrée dans le magasin pour voir sa gaffe avec les cendres ! Aussi, Aisling préféra éviter de revenir sur le cas « j’ai fait tomber quelque chose de valeur » et s’approcha du Brutapode (en veillant à garder une certaine distance, elle ne se sentait pas aussi à l’aise que ses deux camarades) et s’excusa de l’avoir laissé seul. Mais elle ne pouvait pas non plus ignorer Luce, surtout devant cette petite bouille si adorable alors des explications étaient nécessaire.

« Ce n’était pas vraiment une attaque, Luce… » commença-t-elle, redevenant un peu plus rouge que d’habitude. « J’ai juste fait une gaffe et pour éviter de m’attirer des ennuis, j’ai choisi la facilité. ». Elle afficha un large sourire lorsque la petite Terrosienne trouva une idée de cadeau pour sa mère. « C’est une excellente idée ! Retournons vite au marché car l’heure tourne et ils risquent de tout ranger, limitant nos choix ! »

Oui vite avant que le marchand de châles ne plie bagages. Et elle espérait surtout que personne n’ait acheté le beau châle brodé qu’Aisling avait vu quelques heures avant. L’Aliphyroise se tourna vers Ethura espérant que sa proposition lui plaise mais visiblement, le jeune homme préférait prendre son temps avant de se lancer dans cette aventure qu’était sa mémoire perdue. C’était son choix. Contente qu’il les accompagne au final, la rouquine le prit par le bras et entraîna la petite bande vers le marché local.

Rapidement, Luce vit un stand qui attira son attention et se jeta dessus. Aisling ne put s’empêcher de rire en voyant la fillette essayer des abat-jours en croyant que c’étaient des chapeaux. D’ailleurs, quelques passants rigolaient de son ignorance mais surtout parce qu’elle était adorable et tout mignonne avec ça sur la tête. Ethura s’approcha alors d’elle en lui expliquant que ce n’était pas prévu pour mettre sur la tête mais pour autre chose. Attentionnée, Aisling les regarda et vit que le jeune homme prit l’initiative de ramener Brutus à son propriétaire. Un peu en retrait à présent, la rouquine s’approcha du fameux stand de chapeaux et en montra un particulièrement joli à la fillette :

« Et celui-ci ? Il y en a encore pleins, tu devrais pouvoir trouver ton bonheur ici. »

Aisling lui fit signe qu’il y avait toutes sortes de chapeaux de toutes les formes avec ou sans décoration et qui pourraient aller. Mais comme Luce la rouquine n’était pas trop mode, aussi elle ne pourrait lui donner de précieux conseils beauté et tendance. Pendant que Luce choisissait un cadeau pour sa mère, Aisling porta son attention sur le stand d’à côté. Le stand d’écharpes et de châles n’avait pas plié bagages, hourra ! Doucement, la gamine se déporta sur la droite et se mit à la conquête du fameux châle. Cependant, l’Aliphyroise n’était pas la seule à être attirée par ces merveilles puisqu’une autre cliente s’était mise en quête du précieux tissu.

« Ah, c’est lui ! » s’exclama-t-elle en ayant trouvé son châle.

Panyar, qui était restée blottie dans la capuche de sa dresseuse, se réveilla. Légèrement intriguée par tous ces mouvements énergiques, la belette se positionna sur son épaule. Aisling extirpa alors son châle aux couleurs d’automne. Toujours de sortie, Kircheis lévita tout autour du soi-disant « trésor » et trouva que sa dresseuse avait des goûts étranges. Mais son avis lui importait. Panyar tendit sa petite patte droite pour toucher le tissu mais n’y parvint car Aisling se rendit compte que ça coutait quand même cher…

Elle plia le châle sous son bras et fouilla dans son sac sa monnaie et commença à compter. Sérieux ?! Elle n’aurait jamais assez pour une nuit à l’auberge… Il serait peut-être temps qu’elle se trouve un petit boulot si elle voulait continuer son aventure… Qui sait, avec son nouveau métier de Ramasseur, des gens auraient sûrement besoin de ses capacités. Enfin pour le moment, elle n’aurait plus assez pour continuer si elle le prenait… Soudain, Ethura apparut à côté d’elle, ce qui la fit sursauter légèrement.

« Ah euh… Oui. Enfin pas vraiment, j’ai trouvé ce que je voulais mais je me dis que c’est un peu cher pour mon budget… »

Et marchander, ce n’était pas son truc donc inutile de faire baisser le prix. Elle baissa sa tête et se mit à réfléchir ; elle aimait tellement ce châle et elle pourrait le regretter si elle ne le prenait pas. Et qui sait, elle en aurait sûrement besoin pour ses prochaines expéditions ! Après, rien ne lui interdisait de revenir chez elle pour quémander de l’argent mais comme elle voulait devenir indépendante, ce serait un peu mal vu… Oui, il fallait le prendre ! Quittes à ce qu’elle regrette de l’avoir pris que de ne pas l’avoir acheté ! Voilà le fond de sa pensée. Elle sortit cinq pièces d’or de sa bourse et tendit le bout de tissu vers le marchand pour valider son achat. Elle déposa ses pièces et reçut alors sa marchandise. Contente, elle retira son sac et sa petite veste, ayant déposé Panyar avant sur le sol pour le passer au-dessus de sa tête. Une fois posé, Aisling tourna sur elle-même, heureuse. Kircheis ne ressentit aucune émotion en la voyant tant dis que la petite Fouinette fut plus enjouée.

Contente, elle se mit à rire mais rougit rapidement en voyant qu’Ethura était là. Elle s’excusa et lui proposa alors de retrouver Luce. Aisling récupéra alors ses affaires et rejoignit Luce :

« Désolée Luce, je me suis éclipsée parce que je voulais absolument acheter ça. » s’excusa-t-elle en montrant son nouveau vêtement. « Mais dis moi, as-tu trouvé un chapeau ou bonnet pour ta maman ? Si tu veux, on peut chercher ensemble. »

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 123

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 19 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Luce le Mar 1 Nov 2016 - 12:45

Ah bon, c’est pas des chapeaux ? C’est pour les lampes ? Bon, j’comprends pas trop ce qu’il me raconte m’sieur Ethura surtout qu’il utilise un mot que je connais pas, tamiser. Mais si c’est pas fait pour se mettre sur la tête, j’comprends mieux pourquoi les gens autour de moi ils rient !



Ah mais voui, j’ai compris ! Les bats jours, c’est les machins qu’on met sur les lampes pour euuuuh… Ben j’ai jamais compris à quoi ça sert justement. Enfin, vu c’qui vient de dire m’sieur Ethura, ça sert à « tamiser » même si chais pas c’que c’est !

« Dites m’sieur Ethura, ça veut dire quoi tamiser ? Et à quoi ils servent vraiment ces chapeaux pour lampes ? »

C’est dommage, je le trouvais joli pourtant moi cet abat-jour… Ah oui, je vois, mamzelle Aisling elle me montre où sont les vendeurs de chapeaux. Et si j’allais leur demander s’ils avaient pas un truc qui ressemble à l’abat-jour, hein ?

Finalement, je rejoins mamzelle Aisling qui a trouvé les chapeaux ! Waah, sont trop jolis ! Et plus petits que les abat-jours aussi ! Mais du coup, je sais pas du tout lequel je prends… Mamzelle Aisling, elle m’en propose plusieurs et ils sont tous très bien mais du coup, ben je sais encore moins lequel prendre… Moooooh, c’pas facile ! Pis je connais même pas la couleur préférée de ma maman ! Lequel je prends ? Le gros marron, le petit vert foncé ? Celui qui est brun à large bord ou celui en paille… Mooooh, chais pas… Et Pyxor, Mademoiselle et Disco ils regardent sans choisir eux aussi… Mamzelle Aisling elle est partie un peu plus loin acheter aut’ chose… Mooooh, doit y avoir une solution quand même… Et si je demandais au vendeur ? Vi, c’est une bonne idée !

« Dites, m’sieur, je demande, je cherche un chapeau pour ma maman mais je sais pas du tout lequel prendre… Z’auriez pas un conseil pour moi ? S’il vous plait ?

Le monsieur il me sourit puis il me dit :

« Mais bien sûr ma petite, je suis là pour ça ! Dis-moi, elle a quel âge ta maman, elle fait quelle taille et quelle est la couleur de ses cheveux et de ses yeux ? »

Comme le monsieur, il est pas très grand, je lui réponds :

« Ben elle fait à peu près votre taille, elle a les yeux violets et les cheveux blancs, comme moi. Et elle a 38… Non trente-neuf ans ! Je dis en comptant sur mes doigts
-Hum, je vois… Et sa coiffure ? Cheveux lâchés, comme toi ?
-Euuuh… Pas vraiment… Elle fait parfois un petit chignon à l’arrière, ou une petite queue de Ponyta en plus des cheveux qui descendent, comme les miens… Et pis elle a parfois des petites tresses qui font le tour de son crâne aussi
-Hum je vois… Une coiffure assez sophistiquée ! Mais ne t’en fais pas, demoiselle, nous allons trouver ! Une dernière question : vous habitez en ville ?
-Vi, à Seian, dans la capitale du Royaume de la Terre !
-Oh une erasienne ! Je comprends maintenant pourquoi mon Neitram a insisté pour faire la traduction. Bref. Avec tout ça, je pense avoir quelques idées. Mais pour ça, on va les essayer ! Froufrou ! »


Et là ya un gros chien tout blanc avec pleins de poils qui arrive, surtout sur la tête. Puis le monsieur il me dit :
« Vois-tu, je suis Chapelier ET Coiffeur ! Je vais préparer la tête de Froufrou pour qu’elle ressemble à celle de ta maman ! Tu as de la chance, je n’ai pas beaucoup de clients pour l’instant. Reviens d’ici 15 minutes, sa tête sera prête et nous pourrons essayer les chapeaux pour voir ce que ça donne !

« Ouah, mais c’est super comme idée ! Merci monsieur ! Et merci aussi Froufrou ! »

Faudra que je demande si je peux caresser son chien d’ailleurs, il a l’air tout doux ! Ah et pis j’ai une question à poser à mamzelle Aisling aussi : le vendeur, il a dit qu’il avait un Neitram pour traduire… Mais c’est quoi ? Une machine spéciale ? Un Pokémon ? J’vais lui poser la question ! ah chic, justement elle revient vers moi et elle s’excuse de s’être absentée ! Mooooh c’pas grave ça !

« Dites, dites mamzelle Aisling, vous savez c’que c’est un Neitram ? Je sais que ça sert à traduire, mais à quoi ça ressemble ? Ah et vous avez trouvé une écharpe ! Ouah elle est trop jolie ! Et elle vous va bien ! »

J’trouve que l’écharpe de mamzelle Ailling, ben elle allait parfaitement bien avec la couleur de ses cheveux ! J’espère que je pourrai dire la même chose de mon chapeau pour ma maman !

« En fait mamzelle, le monsieur qui vend des chapeaux, il m’a proposé d’en essayer plusieurs sur la tête d’un gros chien qui sera coiffé comme ma maman. Froufrou il s’appelle… Fin sauf si c’est une fille, dans ce cas c’est elle. Mais v’nez avec moi, z’allez voir, ça va être rigolo et j’pense que vous pourrez m’aider à choisir ! On y va ? »

Et je lui prends la main pour l’amener devant le stand du dresseur du chien au longs poils. Normalement, ca va bientôt faire quinze minutes…

« Ah, la jeune demoiselle… Et vous mademoiselle, seriez-vous sa mère ? … Rassurez-vos, je plaisante ! Votre jeune amie m’a dit que sa mère avait les cheveux blancs, ce qui n’est pas votre cas. Vous êtes amies je présume ? Parfait parfait ! Plus on est de fous plus on rit ! En piste, Froufrou ! Nous allons commencer les essayages ! «

Et là ya Froufrou qui arrive devant nous et elle a à peu près la même coupe de cheveux que ma maman !

« Ma maman elle est coiffée comme ça ! J’explique à Aisling. Z’êtes trop fort m’sieur ! »

_________________
Finalement je garde le vert et le blanc o/

avatar
Luce
Informations
Nombre de messages : 130

Fiche de personnage
Points: 30
Âge du personnage: 14 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Ethura Nen le Lun 14 Nov 2016 - 11:24

Aisling a finalement acheté le châle qu’elle regardait depuis un moment, et se sent comme a moitié soulagée. j’avais d’ans l’idée de lui offrir son châle, mais j’ai pas été trop réactif en fin de compte, je décide malgré tout a lui placer discrètement quelque pièces dans ses affaire, de sorte qu’elle les trouves rapidement.
Cela est une façon a moi de la remercier, pour son soutien, et pour lui rembourser au mieux son achat involontaire d’un objet de la boutique d’alchimie.

On retrouve alors Luce, qui justement, semblait nous chercher, elle aurait enfin trouvé ce qu’elle cherche, et veux apparemment nous les montrer.
On arrive a un stand de chapeaux en tout genre, et le propriétaire semble occupé a coiffer une créature canine afin de lui donner une coupe limite humaine. Selon les explication de luce, ce serait un Couafarel, un pokémon chien a coiffure. Et le commerçant l’utiliserai pour justement tester des couvre chef.

Je commençais a regarder avec amusement l’essayage de différent chapeaux, mais subitement, je ressent comme des coup répété sur mes tempes, qui me perturbe graduellement, au début, je commençais juste a avoir mal a la tête, comme si j’ai été cogné a la tête, puis cela c’est intensifié, comme si cela devenait une résonance, dans ma boite crânienne. Et au final, je perdis connaissance.

…………………………………………….

je ne sais pas ce qui ce passe, je me sent étrange, je me retrouve comme dans une sorte de galerie, en couloir, avec des maquette tout le long des murs, où les première vitrines sont vide, d’autres que j’avais vu vide, sont quelque peu étoffé de quelque éléments, et les dernière, pleine de détail, où sur l’une d’elle, il y a ma première rencontre avec Aisling, d’autres maquettes sont moins explicites, et semblent iréél. 

Je me retrouve a nouveau dans ma mémoire, mais pourquoi je m’y retrouve a chaque fois que je tombe dans les pomme ? Tel étais mon interrogation quand soudain, l’une des maquette se mis a luire et commence a se remplir d’élément pour reformer une scène.

Je m’y approche et soudain, je fus plongé au cœur du souvenir, un souvenir qui pour le moment, ne me dit rien.

Je ne pouvait pas contrôler mes mouvement, je ne pouvais pas réagir, je ne pouvais qu’observer.

Je me retrouve a cette même place ou je me trouvais avant de tomber dans les vapes, mais l’air y était différent. j’avais l’air plus petit, et je tenait la main a une belle femme aux cheveux vert clair avec des teinte de bleu ciel sur quelque mèches, elle me regardait de temps a autres avec un sourire, et je voyais ses yeux mauve qui ressortait parfaitement bien avec le reste de son visage avant de brusquement changer de couleur pour virer au vert emeraude. Est-ce ma mère ?

elle me guida a travers les étals, on était accompagné par une autre femme, qui elle avait des cheveux d’un rouge intense avec des pointes noir de jais, et sont attachée ensemble par une sorte de perle bleu azur. Elle a les yeux du même Azure que sa perle a cheveux, et semblais garder un œil sur moi, tout allait pour le mieux.

Puis on s’arette a un stand de chapeaux, et là, je pu reconnaître le vendeur, celui qui utilise son couafarel pour recopier les coiffures des personne pour tester les articles. La seule différence, c’est que là, il est moins age que avant mon évanouissement.
Ma ‘’mère’’ pris un chapeau et le regarda. Elle semblait l’apprécier, ce chapeau avait de large bord et ondulé, vu de dessus, ça ressemblait un peu aux contour d’une fleur .

finalement je commence a entendre des voix, ces voix, je les connais, ils cherchent sûrement a me sortir de mon état comateux. Je me sentait m’effacer de cette fausse réalité, et je ne vit plus rien, je ne sens rien, je me sens… vide…
puis , après quelque secondes, j'ouvre les yeux, et je vis des tête tout autour de mon champ de vision, certain avait un air curieux, d’autres, plutôt inquiet. Il y avais Asling et Luce qui me regardait et me demandait si j’allais bien, je balaye du regard tout autour de moi, et remarque que Evy se tenait a coté du couafarel, et il y avait le vendeur, qui apparemment, serait intervenu au moment où je me suis écroulé. Ce dernier me demande :

« comment vous vous sentez mon garçon ? Cela vous arrive souvent ?
Dans tout les cas, vous êtes en vie, c’est ce qui compte... »
il se stoppa net en voyant mes yeux.
« - nom d’une pipe, ces yeux...  je ne t’ai pas déjà vu toi et ta mère ?
- vous me connaissez ?
- oui, aucun doute la dessus, tout comme ta mère, tu a les yeux qui change de couleur,  même que votre mère m’avais pris un de mes plus beau model de chapeaux printanier, et cela remonte a il y a 7ans, il y avait une autre femme avec vous aussi, elle semblait être votre nounou.
- honnêtement, je ne me souviens plus vraiment de mon passé, alors, je ne sais plus trop ou j’en suis.
-c’est très simple, depuis ce jour, a chaque fois que vous passiez au marché, je vous voyais et tu était même devenu copain avec Froufrou, mais depuis un an, je ne vois que votre nounou passer, elle était étrange depuis, comme si il s’était passé quelque chose entre vous. »

je me releva alors, prêt a me tenir debout. j’ai l’air de quoi maintenant a m’évanouir devant tout le monde ?



(HRP :  toujour mon ordi qui a falli me faire perdre mes donné une nouvelle fois, et une vie irl un peu trop chargé a mon goût. Désolé du retard. J’editerais mon post pour retravailler le format et les couleurs)

_________________
Son oeil droit change de couleur selon ses émotions, 
• gris foncé en normal
• rouge sang quand il est en colère
• bleu lapis-lasuli quand il est triste
• doré quand il est surpris
• Vert malachite quand il est heureux

Étant donné que j'écris généralement a la première personne, a vous de détailler ou non le regards d'Ethura dans vos post. (Et si vous avez d'autres couleurs qui irait bien avec une émotions que j'ai pas énoncés, envoyez moi un MP avec "ton oeil" comme titre.)

Ethura (en attente d'une meilleure signature):
avatar
Ethura Nen
Informations
Nombre de messages : 130

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: a actuellement 17 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] En route pour l'aventure ! [ Pv Ethura & Luce ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum