[ Clos ] Quand le Feu rencontre l'Eau [ Solo / Contrainte ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Quand le Feu rencontre l'Eau [ Solo / Contrainte ]

Message par White Tama le Mar 20 Sep 2016 - 21:25

[ Contrainte n°2 : Insister sur la psychologie du personnage ]

La Cité Arkan apparut juste devant lui. La seconde grande ville de Mizuhan était encerclée par d’innombrables cascades comme si elle n’était accessible que par des élus de l’eau, interdisant alors l’accès aux étrangers. Cette drôle de vision dégoûta un peu le brun qui se demanda alors si les habitants de la cité avait peur d’attraper des maladies venues des autres contrées ou bien parce qu’il se considéraient comme des Dieux et qu’ils se sentait protéger par les mouvements puissants de l’eau... Et par-dessus le marché, il n’y avait qu’un seul pont pour y pénétrer ! Un pont bondé de monde et de chariots transportant toutes sortes de marchandises à vive allure en plus ! White eut bien du mal à se diriger vers l’entrée de la ville sans qu’on n’essaie de lui piétiner dessus ou de se faire renverser parce que les marchands ne faisaient pas attention aux piétons… D’ailleurs, pour esquiver une caravane qui visiblement avait fait comme si elle ne l’avait pas vu, le Flamenois se retrouva contre le rebord du pont et manqua de passer par-dessus. Il put cependant voir un lac tout au fond et en déduit que sa chute lui serait sûrement mortelle… Cité de malades oui…

Seul et complètement sur ses gardes, le guerrier pénétra dans les lieux et découvrit alors les premiers environs d’Arkan. Les maisons étaient d’un style différent de Flamen ou même de Terros et ce qui marqua le plus le jeune homme, était l’air. L’air y était respirable certes mais avec les cascades et la présence d’eau partout autour de lui, il se sentait nauséeux et faible. Remarque, faible il l’était depuis son retour de l’Île du Poisson. Quelle idée de l’avoir envoyé dans un pays où les habitants pourraient le mettre ko rapidement ? Des fois, White ne comprenait pas trop la logique de maître Rashawn. Tout ça pour rencontrer une personne qui pourrait l’aider dans sa maîtrise élémentale ?! Comme si une femme de Mizuhan pouvait entraîner un gamin de Flamen… Cette logique imparable.

Tout en marchant dans la rue et évitant ainsi de gêner quiconque parce qu’il ne voulait pas créer d’ennuis, White progressa doucement vers son point de rendez. Plutôt son point d’arrivée. Il préféra aussi regarder les alentours, des fois qu’il y aurait des ninjas de Loukaï ayant eu vent de sa grosse dette envers le village et qui l’attendrait sagement dans les ruelles pour quémander son « aide »… Ou bien des copains de son paternel qui eux aussi pourraient s’intéresser au gamin. Décidément, il ne se sentait pas en sécurité dans le coin, aussi il gardait toujours une main plaquée sur le manche d’Elitiste, prêt à dégainer si on l’agressait de n’importe qu’elle façon. Et alors qu’il regardait à droite, une espèce de boule rose et violet lévita devant lui, aussi White hurla lorsqu’il posa son regard sur cette espèce de… Pokémon ?

Pour un peu, il allait trancher la créature lévitant en deux. Toujours sur ses gardes, il la regarda alors plus en détail mais White n’avait jamais vu une telle créature. La bête semblait dormir et la seule chose qui s’animait en elle était cette espèce de chevelure rose. White porta un rapidement regard autour de lui et vit que les gens le regardaient tout en murmurant des choses mais aucun ne semblait être le dresseur de ce Mushana. Pour éviter plus de soupçons, le garçon préféra ne pas s’occuper de la bête violette et la dépassa par la gauche.

Il marcha quelques minutes mais ronchonna parce que la créature endormie le suivait toujours. Il avait beau changer de direction ou bien se cacher, la créature le suivait toujours comme si un lien invisible les reliait tout les deux. Agacé, le jeune homme s’arrêta définitivement et invoqua Hime pour qu’elle puisse s’en débarrasser. Et si ce Pokémon collant était à un ravisseur qui en voulait à sa vie, hein ? Alors que la Magirêve s’apprêtait à obéir aux ordres de son dresseur, une voix les dissuada de toute action ;

« Quelle brute que voilà. On voit bien que tu as été élevé par Rashawn. »

De derrière le Pokémon psychique, une jeune femme toute de bleu vêtue apparut. Son regard froid se posa alors sur la sorcière spectrale qui partit se cacher derrière son dresseur. White fut étonné de la réaction de son Pokémon mais tant qu’elle n’avait rien physiquement...

« Si vous connaissez le maître Ra-

- Pas ici petit idiot. Suis-moi. »

Et elle le dépassa, suivit de son Mushana toujours l’air endormi. White serra les poings, n’appréciant déjà pas cette femme qui allait l’aider. Contraint, il la suivit comme un petit Ponchiot, ayant au préalable rappelé sa créature. La Mizuhanienne lui fit prendre des chemins improbables en passant par des passages entre des maisons très étroits. Pourquoi ne pouvaient-ils pas prendre de plus grandes allées ? Le chemin vers sa résidence se fit sous le silence et après de bons détours à droite et à gauche, ils arrivèrent. Le bâtiment était typiquement mizuhanien avec des fontaines et bassins. De l’eau partout. On s’occupa des affaires du brun mais lorsqu’on lui demanda de se défaire d’Elitiste, il râla mais on ne lui laissa pas le choix. Puis on l’emmena dans une salle avec une table basse en son centre et des coussins pour s’assoir. Il s’assit donc en face de la femme  mais à ses côtés, il y avait un jeune homme qui intrigua le brun lorsqu’il prit place.

« Voici Lomoth, mon jeune disciple. »

White observa alors Lomoth et se demanda alors s’il ne s’agissait pas du jeune homme qui aurait dû aller sur l’Île du Poisson pour régler la petite affaire avec Registeel à sa place. À bien le regarder, le guerrier de Flamen le trouva un peu faiblard pour quelqu’un qui aurait dû se battre contre un Dieu à sa place. On vint leur apporter une boisson chaude avec quelques biscuits en guise d’accompagnement avant de les laisser seuls.

« Je suis Eumacia, mais ça tu as dû t’en douter, White de Flamen… Ou bien de Terros. » commença-t-elle en souriant, mettant déjà mal à l’aise le brun. « Si tu es venu à Arkan, c’est pour parfaire ta maîtrise élémentale n’est-ce pas ? D’après la lettre de Rashawn, tu t’orienterais vers Guérisseur. C’est très intéressant. »

Eumacia prit sa tasse et but une gorgée, sous le regard de son disciple qui ne semblait pas la lâcher des yeux. Puis fit la même chose. Comme si cet idiot pouvait en apprendre sur quelqu’un en limitant. White soupira et ne les suivit pas. D’ailleurs, il n’avait absolument pas soif.

« Sauf que je ne maîtrise pas l’eau et que donc, ça serait difficile pour moi de suivre vos enseignements, répondit le brun.

- Oui tu as raison.

- Alors pourquoi avoir accepté que je vienne ? s’impatienta White

- Parce que je voulais voir comment était son fils. »

L’atmosphère de la salle changea radicalement. Eumacia garda son sourire tandis que le jeune homme baissa son regard. Voyant leurs réactions, Lomoth demanda alors à sa maîtresse ce qu’il se passait mais cette dernière préféra changer de sujet.

« Le verdict est tombé, Registeel, notre Gardien est très mal en point. » continua Eumacia, le visage un peu plus grave. « Tu y étais n’est-ce pas. Dis-moi comment cette expédition s’est déroulée.

- Je sais plus.

- Comment ça ? Tu dois bien t’en souvenir vu que ça c’est passé récemment et que tu y étais. Normalement.

- J’en sais rien… Tout ce que je me souviens… c’était le combat contre le Golem… répondit White, tremblant légèrement en repensant à son combat contre le Dieu.

- Serais-tu en train de me faire croire que le Dieu Registeel vous attendait bien sagement devant le Temple ?! », commença à s’énerver Eumacia. « À moins que tu n’y étais absolument pas et que tout ça est du vent ! C’était bien son genre à Sandovan alors venant de son fils, ça ne m’étonnerait pas ! »

Le ton était monté. Lomoth sursauta en voyant sa maîtresse en colère alors que de nature, elle était plutôt froide et gardait son calme la plupart du temps. De son côté, White serrait les dents mais aussi les poings. Comment pouvait-elle dire ça alors qu’elle ne le connaissait absolument pas ? Comment une simple inconnue pouvait-elle le comparer à son père ?! Violemment, il frappa la table :

« J’ai risqué ma putain de vie avec d’autres personnes pour vous prévenir que votre Golem était mal en point, ça te suffit pas ?! Tu veux quoi comme preuves ?! Des cicatrices de mes combats, en voilà ! ». White retira partiellement son haut pour lui faire voir les bleus qu’il avait reçu lors de cette mission. Mais visiblement, cela ne prouvait rien. « Tu veux du concret, tiens !! ».

White sortit de la poche de son pantalon la fameuse Perle Fer qu’on lui avait donnée après qu’ils soient tous sortis du Temple, sains et saufs. Il la posa violent sur la table et laissa alors la sorcière de glace l’admirer. Le Flamenois ne savait pas pourquoi il ne se souvenait plus de son exploration du Temple et des épreuves qu’il avait dû traverser pour parvenir jusqu’à la Légende, mais seulement de son combat contre le Golem et tous les moyens qu’il avait déployé pour que lui et ses comparses puissent en sortir vivant.  

Eumacia regarda le gamin puis porta son regard sur la perle qu’il avait « gentiment posée » sur la table. Elle s’en saisit pour mieux l’observer. Pendant ce temps, White se calma doucement et reprit une position assise, attendant le verdict de la femme. Il ne mentait pas et qu’aurait-il à y gagner en mentant ? Elle était forcément au courant qu’un groupe s’était glissé dans le Temple de Registeel et qu’ils y étaient sortis avec certes une mauvaise nouvelle mais ils avaient réussi à prendre conscience de l’état du Gardien de l’île… Après, comme le guerrier ne se souvenait plus du nom de ses camarades, il était fort possible que l’explorateur ait oublié de les citer dans sa missive pour les autorités de Mizuhan. Il ne voyait que ça comme explication à cette soudaine amnésie.

« Cette matière… Excuse-moi. » répondit-elle simplement en reposant la perle à sa place.

White n’attendait que ça, des excuses de sa part. Il reprit son trophée et le rangea dans sa poche. Cette perle était la preuve de son combat contre le Golem d’Acier, la preuve qu’il avait risqué sa vie pour permettre aux grandes autorités de Mizuhan de connaître l’état de santé de son Gardien. Il y eut un long silence dans la salle avant qu’Eumacia ne se lève et lui propose de rester ici le temps qu’il faudra pour qu’il se remette de ses états. Elle quitta la salle, suivie de son disciple.

Bien qu’ils soient d’éléments opposés, White en profita alors pour comprendre comment la jeune femme s’y prenait pour soigner. Apparemment, elle se servait de l’eau présente dans le corps humain pour la contrôler et purifier les zones contaminées. Evidemment, le brun préférait rester à distance de la Mizuhanienne, vu comment leur rencontre s’était passée. Mais aussi parce qu’il n’avait pas apprécié qu’elle le compare avec Sandovan. D’ailleurs, il était curieux de savoir comment cette bonne femme le connaissait mais forcément, elle ne dirait rien et White n’apprendrait rien de son disciple ignorant. Aussi, le Flamenois décida de ne pas s’éterniser plus longtemps à Arkan, n’aimant clairement pas cet endroit et toute cette eau qui circulait. Et puis, s’il restait une nuit de plus, il pourrait à nouveau craquer.


_________________
avatar & signature  : @yosakuh


avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1646

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum