[ Clos ] Aide pour la jeune fille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Aide pour la jeune fille

Message par Ishizu Yggdrasil le Lun 27 Oct 2008 - 21:17

*Je commence à croire que je me suis perdu
Tu croit ?
J'en suis même sur
Dommage
Non, attend, je vois quelque chose au loin
Qu'est ce que c'est
C'est beau*
Ishizu regardait une belle lumière bougeait, d'une belle couleur bleuté, apaisante et rassurante, celle si se dissipa peu à peu, laissant voir une magnifique panthère au pelage blanc et duveteux, une excroissance qui ressemblait à une lame ressortait sur un des cotés de la tête, ses pattes était armés de griffes acérés, son corps était un peu frêle mais il cachait sa puissance, l'adolescent n'avait jamais vu créatures si belle et si majestueuse, elle paraissait aussi légère qu'une plume car les pattes de la bête ne s'enfonçait pas dans la poudreuse, elle ne laissait que de petites traces presque invisible avec 4 petit trous autour, un faux mouvement du garçon et une branche craqua sous son pied, la créature tourna la tête et parut prit sur le cout de la surprise, elle se mit à s'enfuir, le jeune homme comprit 2 secondes trop tard qu'il avait envie de suivre le pokémon, il lui courra quand même après, les arbres était assez espacés pour voir ou il allait, mais bizarrement les arbres se rapprocher les uns des autres, jusqu'à se retrouver assez serrez les uns des autres ne laissant que peu de passage pour lui praticables alors que la bête le distançait.

En plus de cela il tenait la jeune fille emmitouflé dans une couverture, il avait quitté le lieu ou il avait fait du feu 2h après leur arrivé, la jeune fille avait repris des couleurs et semblait hors d'état de nuire, mais ce n'était pas une raison pour la laisser la, même si c'était un fardeau il ne fallait jamais laisser mourir un être vivant, et elle ne semblait pas peser bien lourd car il courrait quand même à une belle allure, le pokémon félin finit par disparaitre de sa vue petit à petit, Ishizu était perdu maintenant, que faire, il essaya de suivre les traces à peine visibles de la bête mais les flocons commençaient déjà à tombés, il ne verraient bientôt plus rien, quelque minute plus tard le blizzard était la, Ishizu marchait lentement, la fille dans ses bras, il avait beaucoup de mal à se frayer un chemin mais s'il s'arrêter ils étaient mort, ainsi il continua, déterminer.

Au moment ou il se sentit flancher il vit le bout d'un toit d'une maison, il sourit intérieurement et failli crier de joie, son espoir et sa détermination l'avait aider à mener sa mission à bout, il traversa les derniers mètres qui le séparait de cette battisse, les fenêtres projetait une magnifique lumière jaunâtre qui vous réchauffait le corps, il fit le tour du bâtiment jusqu'à trouvé la porte d'entré, il frappa dessus assez fort pour qu'on l'entende, les personnes à l'intérieur firent un bond, qui ou quoi pouvaient venir toquer chez eux par ce temps, deux adultes, quatre enfants, et une grand mère, celle si ordonnait qu'on aille ouvrir, la mère des enfants elle jurer que c'était un démon ou un quelconque dieux furieux et qu'il ne fallait pas ouvrir, les enfants était agglutiné près d'elle et avait même un peu peur mais elle passait à cause de leur curiosité, le père se décida enfin à se diriger vers la porte et fini par l'ouvrir avec une certaine méfiance, quand il vit un jeune homme aux long cheveux blanc, à moitie mort, avec un paquet qui ressemblait à une fille dans ses bras il eu un choc, il s'attendait à tout sauf à ça, Ishizu essaya de marmonner quelque mot mais l'épuisement prit le dessus, il chuta en avant, l'homme l'attrapa par les épaules et le retint, la jeune fille atterrit mollement sur le sol, la couverture la protégeant, à ce moment la famille ne savait pas quoi faire, tous méfiants, sauf la vieille qui ordonnait encore et toujours qu'on les aides, de leur préparer deux lits séparer et des compresses d'eau chaudes.

Un rayon traversa à travers les rideaux lourd et réveilla Ishizu, ce dernier se releva lentement et une compresse humide tomba de son front sur la couverture, il n'y fit pas attention mais regarda plutôt autour de lui, la maison était assez moyenne, les personnes qui y vivaient n'était pas pauvres mais il y avait plusieurs lit dans la même pièce, malgré cela les lit n'était pas de la paille mais de plume, les coussins aussi, les draps était soyeux et sentait bon, les murs était recouvert d'un beau lambris, le garçon vit qu'il était dans une couche et que la jeune fille qui l'avait sauvé était juste à coté, il n'y avait personne d'autre, il se leva lentement et sortit de la pièce, cet dernière déboucher sur un couloir, en face de lui une autre chambre était visible avec deux lits, un simple et un double, la porte était entrouverte, il suivit le chemin du couloir est arriva sur la salle à manger, quelqu'un assis sur une chaise à bascule lui tournait le dos, c'était une personne âgée et elle s'exprima.


"Bonjour inconnu, tu n'est pas très discret quand tu marches"

Ishizu était pourtant sur qu'il avait était le moins bruyant possible, aucune planche n'avait craqué et il avait marchés à pas de chat, cet personne devait avoir une ouïe fine, la voir de celle si était armée de fermeté mais il y avait quelque chose de rassurant, à première vue c'était une vieille femme.

"Je suis désolé, je croyais..."

"Tu croyais ou tu était sur ?"

"Je ne sais pas trop en faite, mais sinon merci de nous avoir accueilli moi et la jeune fille, je me nomme Ishizu Yggdrasil et j'essayai de la sauver"

"Vous n'aviez effectivement rien en commun vous deux, et bien Ishizu, je pense que tu as eu beaucoup de tomber chez nous, ici les gens sont assez méfiants et si je n'aurais rien dit vous seriez sûrement encore dehors ce matin"

Ishizu déglutit lentement, il devait la vie à cette femme, bien que dure elle était aussi animé d'une certaine âme d'esprit qui lui permettait de bien juger, elle lui indiqua une bassine d'eau pour se débarbouiller et de quoi déjeuner, l'adolescent voulu refuser mais elle parut ne rien entendre, elle lui dit aussi qu'il n'y avait qu'elle car aujourd'hui tout le monde avait des occupations, et cela lui faisait un peu de compagnie, quand il eu fait ce qu'elle ait dit elle lui demanda d'aller couper du bois, il accepta, ils l'avaient aidé, lui devait en retour en faire autant, à la fin de la matinée il avait payée sa dette en ayant coupé assez de bois pour une à deux semaines s'ils se chauffaient normalement, il demanda s'ils pouvait garder la jeune fille jusqu'à qu'elle décide de partir, il ne demanda pas qu'elle lui cache le nom de son sauveur, si elle voulait le connaitre c'était selon sa volonté, il prit ses affaires et donna quelque pièces pour la garde de la fille, il partit finalement en remarquant que la maison n'était en faite pas seul, il y en avait toute une ribambelle en faite, la plupart caché par les arbres, quelques habitants étaient ci et la occupé à leur occupations, le garçon allait repartir quand il fit quelque emplette, il se souvint qu'il lui manquait pas mal de chose, dont un bon gros pull épais.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum